• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’effondrement du viaduc de Gênes : la mafia a-t-elle une part de (...)

L’effondrement du viaduc de Gênes : la mafia a-t-elle une part de responsabilité ?

L'effondrement du viaduc de Gênes : la mafia a-t-elle une part de responsabilité ?

 

 

La vieille tige que je suis ( 80 balais depuis le 04 ) a eu connaissance de moult malversations, tricheries sur les marchés publics etc qui mettaient en cause la mafia italienne. Citons par exemple le scandale de la gestion des ordures : sources,

..et voir également celle-ci. Vous pouvez également dans votre moteur de recherches taper simplement : Italie mafia déchets toxiques. Pour les salopard qui se sont livrés à ces trafics, le pognon à gagner était bien plus important que la santé de leurs concitoyens : les sources web de cet immonde trafic.

 

 

Le système ( extra simple ) qu'utilise la mafia pour gagner de l'argent sur les travaux publics ?

Ben, il suffit juste de ne pas respecter le pourcentage ciment/gravier sable lors du mélange qui sert à fabriquer le béton armé, et ensuite faire des économie sur la ferraille qui sert pour confectionner l'armature de renforcement en utilisant moins de des barres de métalliques et ayant une section plus petite que celle qu'il est est recommandée d'utiliser. Au final avec une une quantité de ciment et de ferraille moindre que celle qui était prévue dans les contrats, cela permet de réaliser une certaine économie,... mais comme dans toutes les « malfaçons  » la résultante hélas et grave c’est une qualité de résistance de l’œuvre bien moindre , .. avec les conséquence qu'il est facile d'imaginer. Pour plus d'infos, j'ai trouvé sur le web un article qui évoque ce « système » !

( Je ne suis pas un spécialiste en génie civil, mais d'après les images ( presse et télés ) et en regardant la photo de cet :rticle., ...et notamment toutes les tiges que l'on aperçoit sortir de la structure béton et qui normalement servent à confectionner les « armatures de renforcement » : 12 ,autres photos de Google images. ,... toutes bien rikiki exemple je n'aperçois pas la présence de « restes » de structures cages :12 - 3 )

« Dans des situations d’urgence comme pour les tremblements de terre, les gens veulent être vite relogés. Par exemple, quand les entreprises reconstruisent, elles déclarent utiliser du béton solide mais ont recours en fait à du médiocre. Or, contrôler prend du temps », détaille Clothilde Champeyrache. 
Elle est d’ailleurs pessimiste quant à ces catastrophes : « On peut malheureusement s’attendre à encore à beaucoup de désastres … » source.

 

La construction de ce viaduc date des années 1960, époque où la mafia régnait en maître en Italie, voir l'article sur la mafia rubrique : La mafia depuis 1943 ,.. alors pour ce qui concerne cet horrible drame, « la pieuvre  » a-t-elle une part de responsabilité, la réponse dans les jours qui suivront ! Pour info cet article de Sud-Est :

Viaduc effrondré de Gênes : Le Pont Morandini, un ouvrage des années 1960 truffé de problèmes.,.. autres résultats web sur la conception du pont : .

 

En France, dans quel état sont nos ponts ?

Je veux faire court, le constat n'est hélas pas brillant, car il est dit que 7% d'entre eux sont menacés d’effondrement : sources.

 

 

L'image qui illustre mon article, a été prie sur ce site.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

 

P.S.

Une pensée pour les innocentes victimes.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • Arogavox 16 août 2018 12:12

    L’auteur s’expose à être conspué pour propagation de ’fake news’ par adepte de ’théorie du complot’ ...

     Voyons ! En France, aucun journaliste ni élu n’a évoqué de telles sornettes parano : alors « tout va très bien, Madame la Marquise » !

    • aimable 16 août 2018 16:54

      @Arogavox

      et pour cause ceux qui ont osé s’attaquer a la mafia sont tous au cimetière et pour certains ce qu’il restait d’eux .
      a vous ils vont vous donner un petit quelque chose .  smiley

    • velosolex velosolex 17 août 2018 01:25

      @aimable
      A l’heure actuelle le capitaliste n’a pas besoin de la mafia pour régler la grosse Bertha, et jouer au poker avec l’ankou !



    • RICAURET 20 août 2018 00:05

      @Arogavox

      sache que TV liberté en a parle effectivement la cours des comptes en parle dans ses rapports sans être complotiste sache que la FRANCE va au casse pipe l argent qui était alloue a l entretient des ouvrages est détourné exemple la L2 a Marseille cela fait 38 ans que les travaux ont commence
      théoriquement elle devrait être ouverte en 2016 par Ségolène ROYAL reporte peut être en octobre cet année
      c est vrai pour toi rien ici continu a espérer 
      pour info la longueur DE LA L2 EST 9,7 km SOIT 400 METRES PAR AN ET CE N EST PAS TERMINE
       ANGUILLES SOUS ROCHE NON

    • François Pignon Dr Faustroll 16 août 2018 12:16

      La mafia n’est pas une organisation particulière en Italie, mais un mode de vie qu’on appelle « corruption » et qui n’est pas spécial à ce pays. Il serait intéressant de s’intéresser aux appels d’offresdes marchés publices en FRance, en Allemagne et aux Etats-Unis !

      La seule particularité de l’Italie ayant laissé des traces dans ce qu’on appelle la « mafia » en tant qu’organisation du crime, c’est l’héritage légué par le cadeau empoisonné des Etats-Unis qui, pour préparer le terrain au débarquement en Italie et nettoyer Mussolini, on passé un deal avec Lucky Luciano, le plus grans patron d’un des syndicats du crime étasuniens qui était alors en prison et a mis sur pied, en échange de sa liberté, un réseau qui a fait des petits et continue à racketter les populations les plus démunies à Naples, Palerme et Milan. Mais, si vous visez ces organismes(qui bénéficient toujours d’appuis importants à commencer par le Vatican), il faut parler des mafias au pluriel.Au singulier, c’est un mythe.

      • flourens flourens 16 août 2018 12:18
        bon, le viaduc a duré 51 ans, si le béton était mauvais et la ferraille frelatée il se serait effondré bien avant, il me semble plutôt qu’il ait été conçu avec des normes de 1960 pour un trafic de 1960 et une pollution de 1960 (la pollution attaque dur le béton) il en a été de même de l’accident du tunnel du Mont Blanc, 39 morts, pareil, conçu et construit dans les années 60 et pas prévu et dimensionné pour recevoir le trafic de l’an 2000 (accident en 99) de plus de nombreux équipements se sont montrés défectueux suite à un entretien et une sécurité bâclée, on peut penser qu’il en est de même pour le pont, pour cause bien entendu de rentabilité, même si les dirigeants sont sanctionnés, les vrais décideurs, les actionnaires ne le seront jamais
        en ce qui concerne la mafia, c’est surtout dans le sud et les ouvrages construits par elle n’ont pas mis 50 ans pour s’effondrer

        • mmbbb 16 août 2018 12:42

          @flourens J ai souvent pris le tunnel du mont blanc Avant que ne soit mises les nouvelles contraintes : detection infra rouge pour les camions, distance de securite obilgatoire, limitation de vitesse radar ; les camions roulaient à « cul » . Je m etais toujours fait cette reflexion mais bon rentabilite oblige . Raisonnement par l absurde, il faut qu il y est des catastrophes pour agir Desormais les tankers lorsqu ils passent le canal entre la France te l Angleterre doivent suivre des routes maritimes . Desormais en cas de défaillance d un cargo c est le prefet maritime qui a les pleins pouvoirs . Quant a nous n oublions le terminal de Roissy qui s est effondre en 2004 . Deux focntionnaires de polices sur place ont evite une catastrophe. Le jugement n a pas encore eu lieu


        • titi 16 août 2018 14:25
          @flourens

          « est de même pour le pont, pour cause bien entendu de rentabilité, même si les dirigeants sont sanctionnés, les vrais décideurs, les actionnaires ne le seront jamais »

          Bah justement…
          Il semble que le concessionnaire du pont a alerté les politiques sur l’urgence de décharger le pont d’un trafic pour lequel il n’a pas été conçu…

          Mais visiblement les politiques n’y ont pas cru et ont remis les travaux aux calendes grecques. 
          Et il semble que le M5S soit particulièrement responsable...

        • mmbbb 16 août 2018 20:00

          @titi Le cours de l action de cette societe de gestion , a dévisse comme le pont . Les actionnaires les plus rapides tirent leurs billes. Il faudrait comme a Roissy des peines exemplaires , je suis encore naif , L’ancien président de la société française du tunnel du Mont-Blanc Édouard Balladur a dû expliquer, hier, son action en faveur de la sécurité du tunnel pendant sa présidence de 68 à 80. extrait de la depeche Il n a rien fait , il n a pas ete condamné Que du bonheur. Le gars qui voulait faire marner les jeunes pour trois sous


        • Dom66 Dom66 16 août 2018 23:49

          @flourens

          Vous avez certainement raison, et puis une chose dont je suis sûr c‘est Pont Rigide en Béton=danger

          Criques avec les vibrations...( trafic de 2018) de l’eau qui entre, et ferraille qui rouille= danger x4


        • Croa Croa 17 août 2018 00:13
          À flourens,
          FAUX, car il faut prendre en compte le vieillissement. En cassant tardivement ça veut dire qu’il a été construit au plus juste, c’est à dire en rognant sur les marges de sécurité qui, elles, prennent en compte le vieillissement et aussi plus de charge que la charge attendue.
          Mais tu as raison aussi, ça peut aussi être un problème d’entretien car sans entretien aucun ouvrage ne dure éternellement.

        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 12:07

          @mmbbb




          Bon question modération, perso,bien que n’appartenant à « aucun groupe » , je n’ai pas à me plaindre, mes articles sont rarement refusés , alor je profite de ces lignes pour remercier ceux ou celles( faut quand même pas oublier les dames ) qui les valident.


          Mrs « Je demande de vous arrêtez »... ben oui dans notre ripoublique , depuis l’époque ou vivait notre bon Jean de la Fontaine la morale de sa fable : Les animaux malades de la peste, ben hélas est toujours d’actualité !

          Les animaux malades de la peste.


          Le tunnel du Mont Blanc, je connais très bien,motard CRS, j’ai effectué 3 déplacements en police routière 1968/1969

          Nous patrouillons en duo un policier Italien et un français.l’été chacun avec sa moto L’italien une moto Guzzi ( taille jambon, le modèle ayant un volant d’inertie ) le français une Ratier Cemec C 6. ( lire le paragraphe ou il est dit que la gendarmerie à préférée des BMW 500..... et je sais également l’armée n’a pas acheté des Ratiers, mais des Peugeot, la douane je ne sais pas,.. résultats des courses la maison Ratier à fait faillite, puis le modèle C 6 avait une graissage pas barbotage, résultat quand la moto était à l’arrêt moteur tournant et posée sur la béquille latérale, le cylindre gauche se lubrifiât mal, .. et s’usait plus vite avec des risques de serrage , alors tout cet ensemble a fait que la production moto Ratier à cessée.La maison Ratier aujourd’hui.

          Pour info le tunnel du Mont Blanc , un tiers est sur le territoire français, le reste italien, à l’époque les postes de douanes françaises et italiennes étaient du coté italien.

          L’hiver la patrouille mixe s’effectuait en véhicule , une semaine avec pour les français une Land Rover, (de couleur blanche, nous la surnommions « la blanchette », et pour l’italien une Alfa Romero ( les souvenirs de ma vieille caboche, il me semble que c’était ce modèle ) Quand un policier italien contrôlait un automobiliste compatriote, en général dans le permis de conduire du sujet italien, il y avait par mégarde un billet de x lires !!!

          … souvenirs souvenirs !


          @+ P@py


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 août 2018 12:23

          @Gilbert Spagnolo dit P@py

          Guzzi Falcone...ralenti impressionnant...500-550 tr/mn si bien réglée . Belle machine surtout en civile.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 12:27

          @Dom66

          .. d’où très grands soucis pour les 7% de ponts en France classés comme étant en dangers d’effondrements :sources.


          @+ P@py


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 12:30

          @Croa

          .. idem pour les « carcasses » humaines ,... sans entretiens réguliers, elles tombent vite en ruine !!!


          @+ P@py


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 14:33

          @Aita Pea Pea

          Ben moi pas savoir, .. et oui avec 3 déplacements et à côtoyer nos collègues italiens avec nos patrouilles mixtes, jamais même pour un petit essai , nous avons échangés nos bécanes, regrets sur !!!

          Aller-zou je la fait... « Vieux motard que jamais » !!!

          @+P@py


        • oncle archibald 16 août 2018 12:22

          Gilbert Spagnolo dit P@py en dit trop ou pas assez. Sur des faits extrêmement graves comme cet effondrement qui a fait une quarantaine de victimes je ne saurai trop conseiller de fouiller à fond son sujet et d’argumenter solidement avant d’avancer des mots qui accusent.

          Exemple type de l’article creux, qui n’apporte absolument rien, et donc sans aucun intérêt.


          • baldis30 17 août 2018 19:26

            @oncle archibald
            bonsoir,

            les éléments de réflexion arriveront lorsque les témoins actuellement choqués pourront classer et analyser leurs souvenirs.

            pour l’instant il y a des bribes intéressantes comme celle que je viens de recueillir sur un site ordinaire : 

            « A chaque orage, l’eau s’échappant du viaduc vient se fracasser dans la rue et la petite courette situées devant chez lui. »C’est comme un petit fleuve qui se jette sur nous« , dit-il. »

            comme ravageuse l’eau est un moteur extrême .. avec de plus l’insidieux comportement qui fait que le risque est le plus souvent différé ( exemples types : la rouille ; la détérioration progressive d’un isolant , ...) . L’aléa débuta il y a fort longtemps sans mettre en cause la vulnérabilité, et s’amplifia progressivement .... jusqu’au moment où ...


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 19:51

            @baldis30


            Hé ! Oui, sur la force de l’eau,ne dit-on pas « on arrête le feu l’eau non » !


            @+ P@py


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 16 août 2018 12:41

            Le principal défaut du béton armé, … c’est qu’il n’est pas éternel !


            Lorsque qu’est apparue la technique du béton armé, on croyait que celle ci durerait un temps relativement long, .. hélas, il a fallu déchanter, un mal sournois en fait la rouille « attaquait » via l’infiltration d’eau à travers les microfissures provoquée par les diverses vibrations et oscillations provoquées par les passages des véhicules, et la prise du vent sur les piliers et sur le tablier. Au fils des ans la rouille à oxydée et entraînée une corrosion provoquant une altération de la ferraille qui été utilisée pour faire les structures de renforcement. Conséquence de cette altération, la ferraille perd tout son pouvoir de résistance et de solidité !


            Heureusement il est possible prolonger fortement le temps de résistance du béton armé .

            Une bactérie mélangée lors de préparation du béton armé peut permettre à celui-ci de durer 200 ans !C’est un microbiologiste néerlandais qui à découvert « le système » qui est décrit dans cet article, autres infos sur la solidité dans le temps du béton armé : .

            Quelques lignes plus haut, j’ai évoqué les problèmes d’oscillation que pouvait provoquer le vent sur un tablier de pont. L’exemple le plus frappant et l’effondrement du Pont du détroit de Tacoma aux USA :vidéo. Pour l’effondrement de ce pont, dans l’article de Wikipédia, il est indiqué un mécanisme et celui-c se nomme mécanisme de flottement de décrochage . Le curieux que je suis aimerais savoir si pour cet effondrement ce n’est pas ce principe que je nomme « celui du fil de fer » qui plier plusieurs fois de suite, fini par se couper :. Autre info à connaître le phénomène de « résonance sur les pont » : voir la rubrique Génie civil Pont article : wiki. ,... et oui une troupe qui travers à pied un pont, si elle le traverse au pas cadencé peut provoquer l’effondrement de celui-ci !autres résultats web.

            @+ P@py





            • JC_Lavau JC_Lavau 17 août 2018 12:39

              @Gilbert Spagnolo dit P@py. Pour la cassure du fil de fer, ou de tout objet en fer, c’est l’extrême de l’effet Bauschinger : déformations plastiques alternées, et les croisements de dislocations produisent de plus en plus de lacunes dans le réseau. Bientôt les lacunes coalescent en véritables trous.


              L’aéro-élasticité, c’est autre chose. Il y a eu une date où une large partie de l’ONERA s’est reconvertie dans les vibrations et l’aéro-élasticité des avions. Une large partie de la mécanique de la rupture vient de ces travaux intensifs années cinquantes-soixantes. 
               
              Visiblement la SNCF était restée dormante : voir leur retard criminel à spécifier des boulons de 20 mm qui concentrent moins les contraintes près de la tête. A Brétigny trois des boulons de fixation des éclisses présentaient des ruptures de fatigue caractéristiques. Boulons achetés en 1982, alors que les connaissances mécaniques étaient largement répandues, et présentes notamment dans mon manuel MIR de constructions mécaniques. Hurlements de haine sur le forum des cheminots, parce que j’avais vu ces évidences.

            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 15:10

              @JC_Lavau


              De toutes les catastrophes, si on fessait un inventaire des causes dues à de négligences, par économies de bouts de chandelles, ou par refus « d’écouter l’autre », ben il y aurait de quoi remplir des pages et des pages.

              Concernant la fatigue du métal, avec ma vieille caboche, j’ai le souvenir des problèmes qu’ont eu dans les années 60, les avions de Havilland Comet :wiki.


              @+P@py


            • JC_Lavau JC_Lavau 17 août 2018 15:27

              @Gilbert Spagnolo dit P@py. Suite aux ruptures catastrophiques des Comet à partir de criques de fatigue (cycles pressurisation-dépressurisation), et suite aux changements des missions des bombardiers, de la haute altitude vers la pénétration en rase-mottes, l’OTAN a financé et organisé des colloques sur la rupture par fatigue. Je ne sais plus quelle année soixante. C’est que c’était devenu une connaissance vitale.


              Les F104 aussi ont été surnommés les faiseurs de veuves : conçus pour l’interception en altitude, les armées européennes, après les avoir achetés dans les conditions de corruption qu’on sait, leur ont demandé de la pénétration à basse altitude. Un brout dans le moteur, pfft, plus d’avion, pfft, plus de pilote. 

            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 15:36

              @JC_Lavau


              Ben oui le gouvernement teuton a préféré ces cercueils volants à nos bons vieux mirages,.. les ricains ça arrosent sec !!


              @+P@py


            • baldis30 17 août 2018 19:32

              @Gilbert Spagnolo dit P@py
              bonsoir,

              Sur le « comet » comme dans bien d’autres cas de rupture mécanique on oublie- et hélas la RdM le montre facilement sur le plan théorique qu’il y a concentration de contraintes autour des ouvertures qu’il s’agisse du passage d’un boulon ou de n’importe quelle ouverture . le calcul complet qui peut être fait dans le cas d’un passage de boulon montre ... et l’expérience confirme par mesure avec jauges de contraintes - que la concentration de contraintes est de coefficient 3.

              Hélas c’est connu depuis longtemps ... 


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 16 août 2018 12:47

              Perso, j’ai posé une question,et qui est dans le titre de mon article, nous en reparlerons dans un an ( moins ou plus ), alors attendons la fin de l’enquête !


              @+ P@py


              • baldis30 17 août 2018 19:41

                @Gilbert Spagnolo dit P@py
                re..

                si c’est la GDF qui la mène on a un espoir certain d’avoir des indications graves et précises car ils ont l’habitude d’aller chercher les documents adéquats et de les faire parler ...

                Avec l’exemple des deux procès de Turin ( Amiante et fonderie Thyssen), la justice italienne qui en a ras-le-bol de la mafia ( rappel : Falcone, Borsellino, dalla Chiesa plus tous les autres...) saura le mettre en lumière, et ne sera pas tendre ... ( toutefois comment la commission italienne grands risques a-t-elle pu échapper à la justice avec ce qui s’est passé à l’Aquila ?)


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 17 août 2018 20:51

                @baldis30


                Je suis en phase avec ton analyse, en effet j’ai assez confiance en la justice italienne (et aux courage de ses juges) sur que l’on va apprendre pas mal de choses !


                @+ P@py


              • jalin 16 août 2018 13:08

                Il n’y a pas qu’en Italie que des ponts et ouvrages en béton faiblissent, et la mafia n’est pas si implantée dans tous les autres pays.



                • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 19 août 2018 15:22

                  @jalin
                  Et pourtant, dans le domaine des contrats TP ça doit magouiller dur dans tous les pays !


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 19 août 2018 16:12

                  @jalin

                  Ben , c’est une « tactique » presque vieille comme le monde, pour les devis : réparations, construction que ces derniers soient liés au génie civil, à de nouvelles machines ( avions, bateaux autos etc ) ou à des événements sportifs, politiques, culturels, pour faire passer la pilule les devis sont toujours ,....sous estimés !


                  @+ P@py


                • catejo 16 août 2018 14:53

                  On disais mafia dans les années 60, on disais déjà plutôt réseau criminel ou association de malfaiteur dans les années 90, De nos jours ont dit généralement entreprise de Bâtiment Travaux Publics.


                  Évidement que ceux qui ont réalisé ces travaux sont responsable de sa qualité de réalisation merdique, appelez les comme vous voulez !



                  • Croa Croa 17 août 2018 00:22
                    À catejo,
                    Attends les premières conclusions de l’enquête avant de dire que la réalisation initiale a été merdique. Il se peut aussi que ce soit le maintient en bon état de l’ouvrage qui soit merdique ! (Et il peut aussi y avoir un peu des deux bien sûr.)

                  • baldis30 17 août 2018 19:49

                    @Croa
                    bonsoir,

                     Si la réalisation avait été merdique cela n’aurait pas tenu cinquante ans ! Un ouvrage qu’il s’agisse d’un produit industriel ou d’une construction cela se surveille d’abord, s’entretient ensuite !

                    C’est dans ce domaine que l’enquête ( notamment si elle est conduite par la GDF) montrera s’il y a lieu les insuffisances voire les carences par documents comptables .... ou par délibérations et comptes-rendus en réunion, ou en C.A. Et là c’est imparable ...


                  • vesjem vesjem 16 août 2018 15:12
                    @ gilberto
                    sûrement pas la mafia italienne, mais un sale coup des russes, voire de poutine lui-même

                    • V_Parlier V_Parlier 16 août 2018 16:22

                      @vesjem
                      Attention, il y en a qui pourraient vous prendre au sérieux. Vous pourriez vous retrouver à votre insu présenté comme le nouveau « Belling Cat » par BFMTV...


                    • vesjem vesjem 16 août 2018 16:33
                      @V_Parlier
                      en effet, en écrivant je me suis demandé si l’ « humour » était assez visible

                    • sylvie 16 août 2018 16:03

                      Attendez-vous à être contacté pour l’enquête.


                      • baldis30 16 août 2018 16:32

                        @sylvie
                        bonjour,

                        les italiens et notamment la GdF n’a pas besoin d’experts.... ils piquent en général droit au but si cet organisme est chargé de l’enquête !


                      • baldis30 16 août 2018 16:30

                        bonjour,

                        Si dans une autre réponse et en fonction du témoignage d’une avocate, j’ai avancé un problème de sols c’est que cela ne peut être écarté pour une installation au fond d’un vallon ...

                        D’où éventuellement problème de fondations et de sols ... ce qu’on ne verra qu’après avoir débarrassé les décombres ...

                        Il y a des informations divergentes concernant la construction : béton armé ou béton précontraint ? c’est déjà fondamental car dans le deuxième cas , et surtout à l’époque, la mafia ne s’y aventurait pas (... Il y a tout de même une chose énorme ... l’un des actionnaires principaux de la société concernée par les autoroutes... est Benetton .... HENAURME)

                        Vu ce qui s’est passé en Italie et notamment lors des deux procès turinois ( Amiante, Fonderie Thyssen), dans la tragédie de Santa Maria della Puglia et dans les suites du séisme de l’Aquila, le tout venant après le procès du Vajont et quelques autres, j’ai plutôt confiance dans l’enquête, ce qui peut vous surprendre !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès