• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’égalité commence dans nos foyers

L’égalité commence dans nos foyers

J’en ai marre d’entendre mes amies se plaindre de leurs hommes à chaque réunion entre filles :

- C’est moi qui m’occupe de tout parce qu’il ne peut pas à cause de son travail, il rentre tard 

- ça me fait chier de devoir lui demander l’autorisation de prendre un moment pour moi

- Je dois m’occuper de faire à manger

- Il ne se lève pas la nuit pour s’occuper des enfants

- Il joue pas avec les enfants

- Il sort souvent

- Il ne fait pas le ménage, ne repasse pas

- Je ne supporte pas quand il dit « faut qu’on fasse tel truc » ça veut dire que c’est moi qui vais me le coltiner…

On ne peut pas dire toutes ces choses-là et attendre une quelconque égalité homme/femme.
Car accepter cela et dire « c’est normal c’est un homme c’est comme ça » n’avancera pas le schmilblic (comment ça s’écrit putain)
Bref, du coup je ne me plains jamais de toutes ces choses en soirée. Et parfois, je me demande, suis-je un homme ? Car, tout ce que j’ai énuméré ci-dessus, ce sont des choses qui pourraient sortir aussi bien de ma bouche que de celle de mon homme. En gros, on en fait autant l’un que l’autre donc pas raison de s’en plaindre. En fait, ça s’appelle le partage et la liberté.

J’en ai vraiment marre de ce carcan binaire ou tout doit être catégorisé.

« Je suis une femme, j’aime le rose, les paillettes, les arc-en-ciels, les princesses, les licornes, les légumes, le shopping et surtout j’adore passer du temps avec mes enfants et faire le ménage. »

« Je suis un homme, j’aime la chasse, les patates, la viande, donner des ordres, avoir toujours le dernier mot, je n’écoute jamais quand on me parle sauf s’il s’agit de voiture ou de sport. Ah oui, et je ne pense qu’au cul. »

Bref, vous l’aurez compris je n’aime pas les clichés. Ou alors je suis un homme.

Alors s’il vous plaît les mecs, arrêtez de trouver des excuses à la con pour en faire le moins possible à la maison et aider votre femme. Si vous l’aimez un minimum, ça devrait être quasi-naturel non ? Je ne comprends et ne tolère pas non plus les attitudes des filles qui peuvent se plaindre de ça. Arrêtez de tout faire à la maison si c’est le cas, je vous en conjure.

« Tu as de la chance, ton homme est féministe » Oui, j’ai de la chance mais non je ne crois pas qu’il soit féministe, il est juste humain et comprend qu’il a des responsabilités autant que moi dans notre couple et dans notre vie de famille. Il s’investit tout autant que moi et pour moi c’est normal. Dire qu’il est féministe voudrait dire qu’il est catégorisé. Moi-même, je ne cherche pas ici à promouvoir le mouvement féminisme, j’aimerais juste (je suis utopique ou naïve comme vous voulez) que cela devienne un concept naturel car l’entraide devrait être un élément facteur au sein d’une famille non ?

Attention, je ne dis pas que notre vie de famille est parfaite, loin de là. Nous passons par beaucoup de discussions pour mener à bien notre barque dans un voyage tumultueux fait de beaucoup d’embûches car la vie de famille/de couple est loin d’être facile. C’est un travail de longue haleine. Je crois que c’est pour ça que ça nous a toujours effrayé de faire un deuxième enfant, on n’a pas le temps pour ça ! 
Je dis juste qu’on se respecte mutuellement. 
Non je ne pense pas que « Les mecs sont tous les mêmes » comme je l’entends souvent dans la bouche des filles autour de moi. Et j’aimerais qu’il y en ait un peu plus pour montrer l’exemple.


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 avril 16:11

    « Bref, vous l’aurez compris je n’aime pas les clichés. Ou alors je suis un homme. »


    Evidemment, vous aurez commis dette monstruosité volontairement ?
    C’est un cliché de dire que les hommes aiment les clichés.
    Un peu comme le paradoxe de Socrate : je ne peus pas dire : « je suis un menteur », car dans ce cas, je mentirais en disant cela et ne serais donc pas un menteur.
    Ca me rappelle : « dieu merci, je suis athée ! »

    • bbfoque bbfoque 2 mai 10:36

       @Jeussey de Sourcesûre Je n’ai pas dû être claire dans mon propos. Quand je dis que je n’aime pas les clichés. Ou alors que je suis un homme. Je veux dire simplement, que, je m’identifie plus à ce cliché ci : « Je suis un homme, j’aime la chasse, les patates, la viande, donner des ordres, avoir toujours le dernier mot, je n’écoute jamais quand on me parle sauf s’il s’agit de voiture ou de sport. Ah oui, et je ne pense qu’au cul. »
      Plutôt qu’à ce cliché là : « Je suis une femme, j’aime le rose, les paillettes, les arc-en-ciels, les princesses, les licornes, les légumes, le shopping et surtout j’adore passer du temps avec mes enfants et faire le ménage. »
      Voilà tout


    • foufouille foufouille 29 avril 16:46

      ben, il parait qu’il est rare pour les féministes.
      je me demande comment font les mecs machos célibataires.


      • Clocel Clocel 29 avril 17:33

        @foufouille

        Ils vont dans des clubs privés où ils sont très demandés pour peu qu’ils soient vigoureux et entreprenants...

        Pour le modeste coût d’une carte annuelle de membre et quelques boissons surfacturées, ils ont accès à un cheptel très éclectique.

        Et bien, même-là, la plupart d’entre-elles réclament, qu’on les soumette...

        On finira par se poser des questions !?


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 avril 17:47

        @Clocel

        une carte annuelle de membre viril, je suppose ?

      • JC_Lavau JC_Lavau 29 avril 17:07

        Il faut absolument couvrir d’opprobre tous ces salopards de témoins gênants, qui ont cessé de croire que la JUSTE dictature du femellariat soit si juste que ça...


        • Clocel Clocel 29 avril 17:20

          En même temps, si ils trouvent des connes pour leurs servir alternativement, de putes, de femmes de ménage, de reproductrices, de baby-sitters, d’infirmières à l’occasion, avouez qu’ils seraient bien cons de s’en priver... C’est une condition clé en main !

          J’ai toujours pensé que le mariage et ses corollaires étaient la solution lorsqu’on a pas les moyens d’avoir des domestiques.

          Les féministes des années 70 doivent bien se « marrer » en voyant la condition de la « femme moderne ».

          Sous le fallacieux prétexte de liberté, elles ont endossé avec enthousiasme les chaînes de leurs tuteurs et Maîtres en plus de leur héritage culturel et des obligations qui vont avec.

          Elles peuvent toujours « se reposer » des humiliations domestiques en subissant celles du monde du travail qui ressemble si souvent au monde de la prostitution, pour tous les sexes.

          Ne lâchez rien les filles, vous pouvez toujours combler vos frustrations en demeurant des bêtes de la conso, ça fait partie du package, c’est là que vous étiez le plus attendues.

           


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 avril 17:49

            @Clocel

            l’émancipation, c’est l’uberisation de la femme !

          • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 29 avril 18:23

            Bah, article gentillet qui apporte un peu de fraîcheur dans ces pages où l’on ne parle que politique/élection/je vote-je vote pas/Machin ou Machine est pourri(e)/etc... 

            Comme le dit Clocel plus haut :« Les féministes des années 70 doivent bien se « marrer » en voyant la condition de la « femme moderne »
            Ah ça oui elles doivent bien se marrer... et les mecs de 70 » aussi.
            Comme elles se définissent elles-même aujourd’hui, elles sont des « chiennes de garde » !!!... j’adore les chiens ! Et les chiennes plus encore !

            • JC_Lavau JC_Lavau 29 avril 19:49

              @Joseph DELUZAIN. .HyènesdeGuerre, plutôt.


            • covadonga*722 covadonga*722 29 avril 18:38

              yep , si la femme était bonne Dieu en aurait eu une !


              • Clocel Clocel 29 avril 20:11

                @covadonga*722

                Bhééé, c’est qui a engrossé Marie alors ?

                Le vieux Joseph ? smiley


              • covadonga*722 covadonga*722 30 avril 00:11

                @Clocel
                ben si c’est dieu , pas fou il lui a passé la bague au doigts :->



              • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 30 avril 10:22

                @Clocel
                Nan c’est pas moi ! Et j’suis pas vieux !

                De toute façon je préfère Marie-Madeleine, elle est moins coincée.

              • devphil devphil 30 avril 09:24

                Et qui c’est qui entretient le canapé devant la TV en buvant une petite bière.... 

                On ne peux pas tout faire nous ....

                Allez merci pour votre coup de gueule mais les choses ne changeront pas si facilement , c’est ancré dans les gènes de l’homme et de la femme.

                La représentation de l’image de chacun dans la petite enfance dans la famille , les proches et à la TV renforce le modèle.

                Philippe


                • pemile pemile 30 avril 10:13

                  @devphil « Et qui c’est qui entretient le canapé devant la TV en buvant une petite bière.. c’est ancré dans les gènes de l’homme et de la femme. »

                  Rhoooo ! Thelma va encore prendre son flingue ! smiley


                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 30 avril 16:07

                  Et c’est à ça que pensent les femmes aux 21e siècle ? ^^


                  • Le421 Le421 1er mai 09:53

                    Schmilblick !! Voilà, c’est comme ça...

                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Schmilblick

                    En fait, internet ne sert pas qu’à aller sur fesse-bouc !!  smiley


                    • bbfoque bbfoque 2 mai 11:46

                      @Le421 Crois-le ou non, je suis allée chercher sur Google pour aller voir comment ça s’écrivait, et en fait, je me suis dit « Ô diable les con ventions ça n’a pas d’importance », vu que quelqu’un fera un joli commentaire pour m’aider à trouver la réponse quand je posterai mon article. Et quand plus, je le remercierai car ce sera un commentaire complètement anodin et inoffensif... J’ai bien fait, n’est-ce pas ?


                    • JC_Lavau JC_Lavau 2 mai 10:49

                      On peut faire moins con

                      ventionnel,
                      mais l’auteur a oublié.

                      • JC_Lavau JC_Lavau 3 mai 12:56

                        Ce qui autrefois fut la gauche a surtout été phagocyté par les féminazies (puis par les homosexualistes aussi).

                        Financées par Rockefeller et la C.I.A., avec pour mission de porter la guerre sexiste dans chaque famille, dans chaque foyer, afin de paralyser les peuples.
                        En octobre 2004, Gudrun Schyman a déposé au Riksdag le projet de loi d’un impôt spécifique sur le délit de masculinité. l’Huma n’a trouvé que du bien à dire de Gudrun Schyman. Et sur quoi s’appuyait-elle ? Sur un rapport violemment sexiste misandre pondu par Amnesty International. 
                        A.I. est financée et dirigée par György Soros, et participe donc à la guerre hybride contre le peuple syrien.
                        Voir Slate qui proclame que « le dioxyde de carbone étouffera la forêt », et qu’après le triomphe du misandrisme victimaire, osez le misandrisme triomphal ! Osez ! Le risque est nul, on vous couvre...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

bbfoque

bbfoque
Voir ses articles







Palmarès