• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Egypte meurtrie par un attentat et sa révolution flouée

L’Egypte meurtrie par un attentat et sa révolution flouée

Un attentat odieux vient de frapper l’Egypte. On parle de plus de 235 morts pendant la prière usuelle du ce vendredi dans une mosquée du Sinai. La pieuvre terroriste a encore frappé et dans un lieu de culte musulman. Que chacun tire les conclusions qu’il faut de cet acte horrible. La communauté musulmane dans le monde doit le dire et le répéter ; ces assassins n’ont rien à voir avec nous. J’avais déjà essayé d’expliquer pourquoi dans cet article ICI

 En hommage aux victimes et au peuple égyptien et avec l’accord des rédacteurs d’Agora, je reprends ci-après l’article que j’avais consacré à ce pays sur Agora « Quand l'Egypte « parlait d'elle-même » ICI En effet, ce peuple égypptien a fait l’objet d’une injustice insupportable car usurpé de sa révolution (il s’agit bien d’une révolution car le peuple est sorti dans le rue a fait tomber le mur de la peur et a exigé et obtenu le départ d’un dictateur Hosni Moubarak) a été floué en deux temps ; d’abord par les Frères Musulmans et actuellement par l’armée

 « C’est par hasard que je suis tombé sur ce titre d’une chanson d’Oum Kaltoum  qui date de 1952 en arabe « Misrou Tatahadat An Nafsiha »ou « l’Egypte parle d’elle-même ». La chanson commence par. « Les êtres vivants se demandent comment je réalise mes exploits toute seule : les constructeurs de pyramides ayant lancé un défi à l’humanité entière ; je suis une couronne qui trône sur le moyen orient ». Un peu plus loin « Si dieu me rappelle à lui, l’Orient ne relèvera pas la tête après moiAprès les agressions de tant de nations, je me suis toujours relevée ».

Mais pourquoi donc les paroles du célèbre poète égyptien Hafez Ibrahim mort en 1932 et la musique du compositeur de prédilection d’Oum Kaltoum, Rhiad Sambati mort en 1982 et la voix sans pareil de la célèbre diva égyptienne me submergent de tant d’émotions au point de me faire « craquer » ? L’explication du tarab est-elle suffisante ? Le « Tarab » est un terme arabe difficile à traduire qui correspond à un sentiment étrange, une sorte de jubilation mais pas seulement. Il a été décrit ainsi dans un article sur Agora consacré aux effets les sons du Oud  et les chansons d’Oum Kaltoum réaction purement physique à des vibrations – le son de l’instrument – se combinant à d’autres vibrations – les miennes. Glissant d’abord en surface, ces doublets d’ondes pénètrent ensuite dans les cellules, montent jusqu’à la gorge, puis jusqu’aux yeux. Normalement, dans la seconde qui suit, les larmes coulent.

Mais en ce qui me concerne, il n’y a pas que le « tarab » qui m’a fait « craquer ». C’est l’attachement affectif à ce pays qui fait partie plus que tout autre de notre identité arabe et dont je me sens si proche mais dont le peuple est l’objet d’une injustice insupportable car floué de sa révolution (il s’agit bien d’une révolution car le peuple est sorti dans le rue a fait tomber le mur de la peur et a exigé et obtenu le départ d’un dictateur) a été usurpée en deux temps ; d’abord par les Frères Musulmans et actuellement par l’armée.

Le soulèvement de tout un peuple contre la dictature de Hosni Moubarak qui n’a pas hésité à maintenir le pays en état d’urgence depuis son arrivée au pouvoir (consacrant l’arbitraire en mode de gouvernement) avait soulevé l’admiration du monde entier. Un éditorialiste du New York Times ne titrait-il pas en mars 2011 à propos de ce dont il était témoin à la place Tahrir que « Nous sommes tous Egyptiens »  alors même que son gouvernement avait toujours soutenu le raïs déchu. Innaharda, ehna kullina Misryeen ! en dialecte arabe égyptien. Aujourd'hui nous sommes tous égyptiens !

C'est ainsi que se terminait  l’article émouvant du NewYork Times qui racontait la détermination et la souffrance des manifestants égyptiens attaqués lâchement par des hordes soutenant le pouvoir à la Place Tahrir au Caire."A l'intérieur de la place Tahrir, le jeudi, j'ai rencontré un charpentier nommé Mahmood dont le bras gauche était en écharpe, dont la jambe était dans le plâtre et dont la tête était bandée dans un petit hôpital de campagne mis en place par le mouvement pour la démocratie. C'était la septième fois en 24 heures qu'il avait besoin d'un traitement médical pour les blessures subies par des monstres soutenus par le gouvernement. « Je me battrai tant que je peux, me dit-il. J'ai été émerveillé. Cela semblait être un exemple de détermination qui ne pourrait jamais être dépassé..."

Un plus loin « Amr (je n'utilise pas certains noms de famille afin de réduire les risques pour les personnes que je cite) était soigné de ses blessures. Je lui ai demandé aussi poliment que possible ce qu'un double amputé dans un fauteuil roulant faisait dans une bataille rangée impliquant des cocktails Molotov, des machettes, des briques et des rasoirs. « J’ai toujours mes mains », dit-il fermement. "Si Dieu le veut, je vais continuer à me battre."

 Cette révolution, initiée par des jeunes sur Facebook , reliés par tout un peuple qui a brisé le mur de la peur a été vite récupérée par les Frères Musulmans mieux organisés lesquels profitant du vide politique laissé par le pouvoir déchu et l’absence d’un leadership parmi les révolutionnaires , ont usurpé le soulèvement populaire contre le régime pour s’imposer comme la seule force politique organisée en remportant l’élection présidentielle. 

 Il y a aussi, les événements actuels de l’Egypte avec les massacres perpétrés  par l’armée contre la population civile et le retour à l’ordre établi du temps de Hosni Moubarak. En démissionnant de son poste de vice-président  Mohamed Baradei n’a –il pas déclaré à l’agence Reuter que « Il est devenu difficile pour moi de continuer à porter la responsabilité pour les décisions avec lesquelles je ne suis pas d’accord, et dont je crains les conséquences. Je ne peux pas porter la responsabilité d'une goutte de sang ».Malheureusement beaucoup de sang a coulé depuis la prise de cette décision le 14 aout 2013 en Egypte. Les maladresses du président Morsi démocratiquement élu justifiaient elle ce coup sanglant de l’armée ? Le pays ne peut échapper à un scenario à l’algérienne sauf paradoxalement si les Frères Musulmans encaissent le coup et n’engagent pas une confrontation avec l’armée.

Car tout pousse à croire que l’armée cherche la confrontation. La récente décision d’un tribunal égyptien d’interdire l’association des frères musulmans ; d’interdire aussi les organismes qui lui sont rattachés y compris le Parti de Justice et de Libérté qui a porté au pouvoir le président Morsi va dans ce sens. Cette décision qui permet à l’état de confisquer les biens des frères musulmans va jeter ceux-ci dans la clandestinité.

Le soutien de l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabe unis et le Koweït qui ont mis 12 milliards de dollars sur la table comme aide pour faire face aux difficultés financières du pays alors même qu’idéologiquement l’Arabie Saoudite prône un Islam beaucoup radical (le wahhabisme) que celui des frères musulmans. C’est peut-être la peur de l’arrivée au pouvoir par les urnes d’un parti islamique à l’instar de l’exemple turc car après tout, les frères musulmans en dépit de certains dépassements n’ont imposé ni la port du nikab( voile intégral) ou le voile tout cours , n’ont pas interdit la conduite automobile par les femmes , ni la mixité dans les lieux publics et les établissements scolaires et universitaires mais surtout n’ont pas imposé la charia et les châtiments corporels et leur lot de flagellations, d’amputations et de coupures de tété ; exercices macabres mais courant en Arabie Saoudite .

 L’attitude de l’Arabie Saoudite qui soutient les militaires égyptiens explique l’attitude du parti (salafiste Al-Nour)qui a applaudi le soulèvement des militaires et a cautionné par conséquent le rétablissement de l’état d’urgence, l’arrestations des dirigeants des frères musulmans et les poursuites engagées contre les initiateurs laïcs de la révolution égyptienne pendant que le Raïs déchu Hosni Moubarak est relaxé par la justice « faute de preuves ».

 A signaler enfin que ce coup d’état militaire a été repeint en rose par les médias français.

 En écoutant Oum Kaltoum terminer sa chanson par « je suis la couronne et la perle du moyen orient »,.je ne puis que penser avec émotion et tristesse à ce vaillant peuple d’Egypte dont je me sens si proche. ».

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Le Panda Le Panda 25 novembre 2017 10:31

    Bonjour,

    Je vous ai laissé un mot de réponse et je prépare un article, car face à une telle barbarie, qui porte un nom abject le « terrorismes » dans foi ni loi.

    Je m’incline avec respect face à toute ses victimes avec le plus profond respect. Bien à vous 


    • files_walQer files_walQer 26 novembre 2017 07:48

      @Le PandaNous protestons contre la censure dont a été victime l’article du 17/11/2017 de Doctorix sur les 11 obligations vaccinales.

      Lettre de Doctorix


    • bob14 bob14 25 novembre 2017 15:29
      La France en soutien au dictateur Sissi (ami de Macron) à éteint la Tour en ferraille de Paris...Tous les collabos de l’islam vont venir pleurer sur Agora sans doute ?
      Par contre les assassinats des Saoudiens (ami de Macron) au Yemen personne n’en parle !
      Cela porte un nom..La démocratie française à géométrie variable...

      • Tina 25 novembre 2017 15:59

        @bob14

        .Cette région se trouvent des égyptiens et des palestiniens qui sont actuellement bombardés par Sissi l ’ami d’Israël et Gaza va subir une autre guerre par les israéliens grâce au Hamas qui va tirer une roquette bidon qui mener a Israël a tuer par milliers des palestiniens

        Sissi est venu en France cette semaine rencontrer ses amis israelien du gouvernement. Ils ont concocté cette attaque de mosquée survenue vendredi, proche de la frontière avec « Israel ». Il est fort probable que l’attaque ait été perpétrée par des mercenaires israeliens, Russes occidentaux des black waters et des paramilitaires qui sont en fait les vrais daeshistes qui appuient les actions de la coalition occidentale pour massacrer les civils en Syrie, Irak, Ukraine etc. Hariri, ex dirigeant libanais et allié des occidentaux et venu rencontrer ses homologues israeliens à Paris. Ce qui veut dire que le Liban risque aussi de rentrer dans une période chaotique avec des massacres de musulmans sunnites, avec l’aide du Hezbollah (et du Hamas, Fatah...qui sont tous des alliés d’Israel), la Palestine continuant bien entendu d’être anéantie avec le temps. L’agenda israelien est le suivant : destruction des pays arabes sunnites (avec des alliés occidentaux : chiites, Iran, Russie...) et des pays africains qui seront réduits en miettes aussi ( Macron était au Sahel cette été). Il n’y aura aucune guerre mondiale entre occidentaux, l’Europe a été créée pour justement éviter ça et pour faciliter les coalitions contre le monde arabe et l’Afrique. Khomeini n’est qu’un pion d’Israel et des occidentaux pour faciliter la destruction des pays arabes sunnites aux alentours. Poutine, Bachar Al Assad et Erdogan sont de la même espèce, des pseudo défenseurs des musulmans selon les naïfs mais qui sont en réalité trois soutiens d’Israel et des occidentaux. Les vrais hitlériens sont Poutine, Macron, Trump, Netanyahu, fin. Ce sont eux qui vont accélérer la destruction totale du monde arabe. Les autres qui gravitent autour sont leurs valets, rien de plus. On oublie pas l’Occident où les faux attentats et faits divers seront perpétrés (crescendo) pour justifier des rafles d’arabes innocents, vu que la loi antiterroriste votée en début novembre a cet objectif précis.


      • microf 25 novembre 2017 16:17

        @Tina

        Chère @TINA ou cher @TINA, je comprends votre douleur, car je souffre aussi comme vous á la vue de tous ces massacres á travers le monde, mais ne vous laissez pas dépasser par la douleur, la douleur ne doit pas vous faire écrire n´importe quoi, malgré l´adversité, tenez bon.

        Bonne fin de semaine.

        @microf.


      • leypanou 25 novembre 2017 16:49

        @Tina
        Ce sont eux qui vont accélérer la destruction totale du monde arabe : arrêtez de délirer.

        Il n’y a pas de monde arabe : l’Arabie Saoudite et ses alliés (Egypte, EAU, etc) est en train de se disputer avec le Qatar avec des pays plus ou moins neutres, les pays du Maghreb voient tout çà d’assez loin, la Libye a assez de problèmes toute seule, alors monde arabe ?


      • Tina 25 novembre 2017 17:08

        @leypanou

        Qui a détruit la Lybie , l’Irak et la Syrie

        Les gouvernants arabes ne sont que des pions des israéliens et des occidentaux pour faciliter le massacre de leur peuple comme Sissi qui a des origines juives


      • Tina 25 novembre 2017 17:02

        TOUS CE CHAOS EST BÉNEF POUR ISRAEL

        le grand Israel et Iran se developpent a l Ouest (Syrie/Irak ) etc...et maintenant ils essayent vers le Sud ...

        Comment ces terroristes parviennent-ils à se cacher dans le désert du Sinaï ? ils sont certainement acheminés par hélicoptère par une nation amie située non loin de là.( Israël)

        Israel soutien les groupes terroristes en armes et soins


        • Tina 25 novembre 2017 17:09

          Arnaud Montebourg et financement qataris : Qui est derrière le Qatar ?

          Si le Qatar accroît sa présence et son influence en France, et que son émir s’offre certaines de nos entreprises et certaines des plus belles demeures de notre patrimoine, chacun se doit de regarder au-delà des apparences. Les inquiets doivent savoir également que ses investissements se font à l’échelle mondiale, comme ceux de la Finance, que ce soit dans la banque, l’hôtellerie (Palaces), le luxe, le tourisme, l’immobilier et tout le reste, et ce, aussi bien en Suisse, qu’en Angleterre, qu’aux USA et qu’en Asie. Ce qui est déjà louche. Il est classé aujourd’hui parmi les dix pays les plus riches du monde. La première question pertinente est donc : Comment un tout petit pays arabe (grand comme la Corse, de 200 000 citoyens qataris, (le million restant est de la main-d’oeuvre étrangère) peut-il étendre à ce point ses pouvoirs et son influence dans le monde ? Mais surtout à la barbe et au nez de la Finance ou de la judéo-maçonnerie sioniste qui fait tomber régulièrement dans son antre et bombarder tous les pays arabo-musulmans qui tentent de lui résister ou de rivaliser. 279344702_695a6403da.jpgLe rachat du PSG par le Qatar a pourtant été pour les islamophobes la preuve que notre pays était bien en danger et que l‘islam et les islamistes allaient envahir la France. Si cette réflexion est certes hâtive, et dénuée de sens, elle devrait pourtant amener à savoir ensuite ce qu’est le Qatar, qui est derrière lui et pour qui travaille le Cheikh wahhabite Hamad ben Khalifa Al Thani, diplômé de l’Académie royale militaire Britannique.

          Depuis 1945 et le Pacte US de Quincy ( Pétrole contre protection) il est aisé de comprendre qui a fini par faire la loi en Arabie et dans ces petits royaumes. Le Nationalisme arabe et l’Islam ont ainsi été remplacés au fil du temps par une allégeance au prophète Sam. Mais quand Ariel Sharon (ancien premier ministre israélien) disait le 3 octobre 2001 : « Nous, le peuple juif, contrôlons l’Amérique. Et les Américains le savent. », nous savons qui les contrôle.

          Il est dit aussi, de manière officielle, qu’Al Thani se serait emparé du pouvoir en virant son père du trône. Quel sale gosse de riche ! Un coup d’état musclé puisque son père séjournait alors en Suisse pour compter ses tablettes de chocolat. Mais qui sait ce qui s’est réellement passé et qui sait qui contrôle le pays depuis. C’est vrai qu’il n’y a aucune nouvelle du roi déchu, nada. Sauf qu’après son passage en France, avec son fils cheikh Abdel Aziz, ancien ministre des Finances, viré lui aussi, il se serait exilé en Suisse ; certainement pour se shooter au Toblerone de désespoir, et peut-être a-t-il fait après une sérieuse crise de foi et une violente crise de foie depuis. 2659073312_7c83b5bfbe.jpgLe Qatar est un jeune pays crée en 1971, riche en pétrole et surtout en gaz liquéfié (le 3eme) qui se situe face à l’Iran et qui sert de tremplin et de base à la trinité maléfique anglo-israélo-américaine. Cette trinité réunie donne le Sionisme. Le Qatar sert donc de couverture pour effectuer des opérations militaires, de camp d’entrainement et très certainement de prête-nom pour effectuer des opérations financières dans le monde en toute discrétion, via des sociétés-écrans, quasiment impossible à remonter pour savoir qui se cache derrière.

          Pour ceux qui auraient des doutes sur cette pétro-monarchie, lors de la guerre contre l’Irak, le pays a servi de base à l’état-major américain. Wikipédia : * Le 11 décembre 2002, est signé, avec les États-Unis, un accord de coopération militaire relatif à l’utilisation de la base aérienne d’Al-Eideïd par les forces américaines. * Le Qatar a envoyé en 2011 ses avions Mirage combattre les forces libyennes du colonel Kadhafi aux côtés des troupes occidentales. Le Qatar reste de ce fait un allié inconditionnel des États-Unis au Moyen-Orient. En décodé, il est une de ses bases miltaires et son instrument dans de nombreux domaines.

          Ces indices supplémentaires devraient aussi éveiller les esprits : le Qatar a refusé d’intégrer les pays de l’EAU (Emirats arabes unis), ou l’Etat fédéral des émirats arabes unis, se faisant une sorte de pays neutre et indépendant. Son émir est aussi le promoteur de la chaîne - Al jazeera - reconnue pour diffuser de faux reportages et identifiée comme étant totalement pro-sioniste. De nombreux enquêteurs et journalistes affirment également que de nombreuses scènes libyennes et syriennes ont été et sont tournées dans des studios à Doha, permettant ainsi de diffuser de la propagande anti Kadhafi et anti Assad ( lien en fin d’article). Ce qui désigne le Qatar comme étant une des pièces maîtresses de l’empire pour jouer un rôle actif et déterminant dans les révolutions arabes, le renversement des gouvernements et des chefs d’état. En France son rôle consisterait, sans doute, à détourner l’attention du problème grandissant judéo-maçonnique sioniste pour cristalliser encore plus fortement celle de l’opinion sur l’Islam. A tel point que ce problème, devenu mondial, doit être détourné et qu’un nouveau truc vient de sortir en boucle, via JF Copé( liste juive sioniste). On vient nous parler d’un racisme anti-blanc, et ce, sous prétexte que dans une rixe trois rasés auraient été traités, eux les grands hommes Blanc, de sales français par un autre français au teint foncé, ou un sans-papiers, ou que deux ados boutonneux auraient été traités de la même façon en CP. Mais c’est quoi ce truc ? Qu’il existe un ressentiment post-colonial chez une petite minorité d’algériens, certainement, mais arriver à parler de racisme, le terme est totalement inadapté, politique et uniquement pervers pour manipuler l’opinion. 4475992645_7f757bff91.jpgAprès ce petit récapitulatif ceux qui aboient de peur devraient regarder qui est caché dans la caravane car la politique du Qatar est semble-t-il 100% pro-occidentale ou pro-sioniste et non panarabe. Mais quand le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg applique les ordres et explique qu’il va signer la création d’un fonds d’au moins 100 millions d’euros, à capitaux qataris, afin d’aider les banlieues, effectivement, là, il y a de quoi s’inquiéter quand nous savons ici ce que ce pays est capable de faire. Tout cela en échange de 3 jeunes banlieusards( juifs maghrébins) qui feront leurs classes entre les universités de l’oncle Sam et celles de Doha( les mêmes puisque les USA ont leurs universités au Qatar) pour devenir de brillants chefs d‘entreprises français ou de bons et serviles politiques.

          La France tombera certainement comme les autres pays, mais sous un autre faux prétexte, celui de l’islamisation, et l’esprit révolutionnaire sera détruit dans l’œuf si les imbéciles continue de regarder le doigt au lieu de regarder l’astre que la sage désigne. Et quand Benjamin Netanyahu dit ce qu’il pense des chrétiens sionistes : « De la racaille. Mais ne leur dite pas, nous avons besoin de tous les idiots utiles en ce moment », les idiots félons des gouvernements et des médias devraient réfléchir.

          Si nous savons à ce jour, et de manière très documentée par des historiens et des spécialistes, que l’Histoire concernant les deux dernières guerres mondiales est totalement fausse, et que celles-ci ont été crées par les sionistes à l’aide de leurs instruments communistes et fascistes, en soutenant financièrement les alliés et les dits ennemis, ce même scénario se répète aujourd’hui avec d’autres mensonges sur le monde musulman pour soi-disant défendre la démocratie et la liberté des peuples. Quant à l’Europe, elle a été touchée depuis sa création et coule maintenant de plus en plus rapidement.

          La troisième guerre mondiale a débuté à l’insu des peuples le 11/9/2001, mais cette fois le faux ennemi officiel est l’Islam, et surtout l’ensemble des Peuples du monde.

          Daily Express du 24/3/1933 - le Congrès juif mondial déclare la guerre économique à l’Allemagne. Le 7/8/1933 Samuel Untermayer, président de la “World Jewish Economic Federation” dit dans le New-York Times : « la guerre que nous avons décidé de mener contre l’Allemagne est pour nous une guerre sainte.  » AMEN !


          • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 12:02

            Une « analyse » toute à l’émotionnel est une analyse de marde.


            Toujours pas de sociologie de l’Egypte.
            Il y aurait du travail d’ethnologue aussi à faire. Pas fait.
            Géographie économique de l’Egypte ? Pas faite, pas en langue française. Ni anglaise depuis la décolonisation - ça fait une paie.
            Etat de l’agriculture en Egypte ? Pas un mot.
            De la démographie ? Pas un chiffre.
            Etat d’envasement du lac Nasser ? Incidences sanitaires ? Rien ici non plus...
            Approvisionnement des villes en eau potable ?
            ...

            Ah ! Ce lyrisme « Révolution ! Révolution ! Révolution ! ». Mais pour faire quoi ? Qui est d’accord avec qui pour viser quels résultats par quels moyens ?

            •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum 26 novembre 2017 14:13

              @JC_Lavau Cet article n’est pas une analyse, c’est un article de compassion avec le peuple égyptien suite à l’acte terroriste barbare inédit jusqu’à présent dont il a fait l’objet  (plus de 305 morts) et pour lequel vous n’avez eu aucun mot. Ce n’est pas une analyse politique ni économique ni sociologique du pays laissé aux spécialistes.

               Des études concernant ce pays  sur tous les domaines existent surtout en arabe (la langue officielle du pays) mais aussi en anglais. Cet article que vous dénigrez a été plébiscité par les lecteurs hier qui l’ont placé en bonne position et a été repris sur les best off de la semaine. C’est dire que votre appréciation négative sous forme d’insulte est déplacée.. 

            • JC_Lavau JC_Lavau 26 novembre 2017 14:27

              @Mohamed Takadoum. Ah ! Ce lyrisme « Révolution ! Révolution ! Révolution ! ». Mais pour faire quoi ? Qui est d’accord avec qui pour viser quels résultats par quels moyens ?


            • JC_Lavau JC_Lavau 27 novembre 2017 21:31

              @Mohamed Takadoum. En l’état actuel de mes infos, très très insuffisant, la population égyptienne est extrêmement divisée sur le plan culturel. Il est impossible d’y trouver une majorité pour un programme commun.

              C’est l’une des situations où un pouvoir autoritaire n’est pas forcément le pire.
               
              Informations très insuffisantes aussi sur l’état de l’éducation. Je crois me souvenir que ça empire chez les plus pauvres, ces dernières années.

              Ces derniers mois, j’ai appris que l’unique cimenterie de Madagascar fonctionnait au charbon du Sinaï.
              Problème typiquement égyptien, dont j’avais été averti en 84 : une briquetterie construite par CERIC, rive droite du Nil, doit utiliser une argile saline. Pas question de désaliniser, même en osmose inverse, l’eau douce est bien trop précieuse. En conséquence le sel volatilisé attaque les briques de silice de la voûte du four. Depuis, j’ignore si une solution a jamais été trouvée.

            • JC_Lavau JC_Lavau 28 novembre 2017 10:05

              Une plaie d’Egypte qui règne depuis des siècles, c’est le règne du bakchich.

              Pour avoir des fonctionnaires intègres, il faut que l’état les paie à suffisance.
              Sauf que le système fiscal égyptien est particulièrement faible...

              Sûr qu’il suffit de scander « Compassion ! Révolution ! Compassion ! Révolution !.... » 
              et boum ! Tout s’arrange...

              En 1951, la misère et l’exploitation des fellahs était criante. Dans les champs de coton, les enfants travaillaient. Dans le delta, les paysans montaient l’eau du canal à leur champ à la vis d’Archimède.

              Evolutions depuis ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires