• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’étrange avion qui démontre les faiblesses cruciales du F-22 (...)

L’étrange avion qui démontre les faiblesses cruciales du F-22 (2)

Je vous l'avais déjà écrit ici-même en 2010 déjà : le chasseur F-22 est un avion complètement autiste. L'armée de l'air US s'est empêtrée les pinceaux lors de sa conception, en voulant en faire le champion des avions communicants, ce qu'il est, tant que l'on reste dans son espèce seule. Un pilote en patrouille peut afficher par exemple ce qu'il souhaite sur l'écran de son voisin, un chef d'escadrille savoir instantanément ce que ses ailiers ont encore comme carburant ou comme armement. Mais pour ce qui est de communiquer avec les autres, nada. Rien : le F-22 ne comprend pas les autres avions, quelque soit le genre d'appareil : même un Awacs ne peut lui communiquer ce qu'il a vu à sa place. C'est idiot, c'est une tare de conception inimaginable, et pourtant elle existe, et il faut faire avec. Le laisser dans son hangar, ou inventer un bricolage de dernière minute pour le voir enfin voler en formation avec d'autres. L'autiste, il y a peu, s'est enfin trouvé un traducteur volant... le hic étant que sans lui il ne peut pas faire grand chose. Histoire du porteur de messages de haute altitude, le valet dévoué de son altesse volante...

Un autiste qui a besoin constamment d'un avion volant au dessus de lui pour faire l'interface entre sa communication plombée et les autres avions. Et là, il y a fort peu de candidats pour répondre à l'appel. Il faut un avion volant très haut, et capable d'emporter en soute tout un matériel imaginé à la hâte, le jour où le Pentagone s'est préoccupé du problème, à savoir bien tardivement. En créant un procédé expérimental, tout d'abord, appelé Battlefield Airborne Communications Node (BACN). Puis ils ont eu envie de l'emmener très haut, au-dessus de tous les autres appareils volants, pour être certain de communiquer avec tous. Les américains se sont alors souvenus qu'ils en avaient, un, qui a servi pendant la guerre froide comme concurrent anglais de l'U-2. Le Canberra PR3, PR7 et PR9 d'abord puis une version américaine à très haute altitude, avec aile agrandie. Mais avant d'y avoir recours, ils ont essayé le dispositif sur deux autres engins volants. Et avant ça, ils ont même testé... un relais au sol... Comment faire compliqué alors qu'on peut faire simple, c'est la devise du Pentagone, à coup sûr, puisque le relais avait d'abord été posé au sol, pour vérifier le bien fondé de l'idée : "au cours de l'expérience, deux Lockheed Martin F-22 Raptors ont testé une nouvelle méthode pour connectivité universelle du F-22 avec une version expérimentale de ciblage tactique du Network Technology de Rockwell Collins (TTNT). Pour la première fois les données du capteur F-22 ont été reliées à la Combined Air Operations Center (CAOC) en utilisant un réseau tactique. Dans un essai précédent effectué dans le cadre du JFEX08-2, plus tôt cette année, les images ont été transmises à partir d'un F-22 à un F-16 via une passerelle au sol. Grâce à cette expérience, le nouveau système a envoyé avec succès les données des capteurs aux petites stations au sol à Nellis et Langley Air Force Base, qui a ensuite relayé les données vers le F-16". Dans l'article, il était aussi question d'un relais aérien, mis au point un peu plus tard  :   "une première version de ce relais aéroporté actuellement emploie un WB-57 de la Nasa, situé en Afghanistan pour utiliser un éventail de liaisons de données radio pour combler les trous entre les différents réseaux. Une version plus avancée intégrée dans un jet d'affaires Gulfstream a été testée. Une fois cela terminé, Northrop Grumman propose d'installer le BCAN sur le drone Global Hawk".

En somme, sans cet appareillage complexe, le F-22 ne peut effectuer de missions conjointes avec d'autres appareils ! C'est dire sa terrible limitation tactique... et ce qui explique son absence de déploiement en Irak et en Afghanistan !!! D'autres appareils relais ont été aussi testés, donc les Global Hawk modèle EB-4s et le Global Express E-10, tel ce N-901GX, dont le lourd équipement visible de l'extérieur ne fait aucun doute. Voici le mystérieux appareil revenant de Kandahar pour faire du kérosène à Presttwick, avant de revenir à Bangor ,le 20 juin 2011. Le E-10, qui a fait placedepuis au BD-E-11... vu ici (à gauche) à Kandahar. A la suite d'un contrat de 18 millions de dollars signé en juin 2011, étendu rapidement à 43 millions, l'aboutissement d'un premier déploiement du BACN en Afghanistan dès 2008. C'est la 451e Escadre expéditionnaire de l'US Air Force qui avait été chargée des tests. "Le système utilise une passerelle d'algorithmes de gestionnaires et de protocoles Internet pour soutenir les éléments de base d'une communication cohérente et fiable sur tous les types de terrain, en utilisant différentes formes d'ondes radio", avait-on eu comme description sommaire.  Une photo de l'équipement de bord du BD-E11montrait une série de palettes disposées sur le plancher plat de l'appareil, délesté de son aménagement intérieur. Le contrat de Northrop Grumman signé sous le titre de Defense Microelectronics Activity, comme simple partie d'un programme plus vaste appelé Interim Gateway culminait à 276 millions de dollars, preuve s'il en était de son importance vitale pour gérer en vol les F-22... il fallait bien montrer au contribuable que la diva des pirouettes en meeting aérien pouvait aussi, accessoirement se muer en avion de guerre !!!

Mais le Global Express ne vole pas assez haut, et le Global Hawk est handicapé par le fait qu'il ne peut voler que par beau temps (il est piloté à distance en effet, comme un Predator). Sur l'ensemble de ses missions, 55% seulement sont réussies, contre 96% pour l'U2 qu'il devrait pourtant remplacer. Pour une première sortie, il ne restait donc que le drôle de RB-57 de disponible ; mais ce n'est pas celui de la NASA qui aurait pu faire l'affaire seul. Etant donné la forte demande, c'est un engin immatriculé il y a quelques années 13295, et dont on peut voir ici la photo dans le "cimetière" de AMARG (Aerospace Maintenance and Regeneration Group) qui a été recruté en plus. Il y résidait depuis le 26 juin 1972, placé sous cocon de latex sur ses réacteurs et son cockpit en tandem. C'est l'ancien B-57 de 1964 du 13th Bomber Squadron numéroté au départ 53-3918, puis largement modifié en RB-57 et re-numéroté 63-13296.  L'engin a été ressorti du désert en mai 2011, au moment où l'on se posait des questions sur l'absence criante du F-22 en Libye, pour être entièrement retapé chez Sierra Nevada Corporation (SNC) sur l'aéroport du Centennial dans le Colorado. Entièrement démonté, remis à neuf et équipé du BACN en soute, ainsi que d'une liaison satellite (le dôme profilé au dessus du fuselage), il a effectué son premier vol le 8 août 2013 sous l'indicatif N927NA. Le dessous du RB-57 d'origine avait déjà été au préalable transformé par la NASA pour emporter des "palettes" facilement interchangeables, contenant un matériel dédié à une expérience, par exemple, ou une autre, dont on peut voir ici la façon de les accrocher sous le fuselage..

Ses ailes sont si basses et si longues qu'il aura fallu avant changer toutes les rampes de lampes de la piste, qu'il aurait heurtées (on l'a même testé sans ses saumons d'ailes pour éviter ce genre de déboires) ! En février 2012, déjà, il tournait dans le ciel au dessus de la base du MCAS de Miramar, comme l'avait noté Tyler Rogoway. En mars, les ronds dans le ciel évoquaient plutôt des réglages de calibration de ses échanges de données. Une photo du dessous de l'appareil montrait une soute agrandie à flancs droits... occupée par le dispositif BCAN, porté en palettes (ici une grande vue éclatée montrant une palette unique sous le ventre de la bête). Un observateur curieux, muni d'un télescope, avait noté les allées et venues de ce genre d'avions de Palm Springs à Catalina, à très haute altitude : 55 000 pieds (16 764 pieds), ce que révélera son pilote, Ken Cockrell qui avait expliqué que l'avion "essayait un équipement pour un contractant." Le 13 avril 2006, Tyler Rogoway avait pris cet étonnant cliché. L'avion, le Nasa 926, avait fait lui aussi des ronds au dessus de la base de Miramar. La drôle de bête est devenue l'assistant obligatoire du F-22 ; le valet du roi des cieux. Le maître des airs a besoin d'un majordome qui lui prépare le terrain et lui passe les plats ! Et ce valet particulier n'est autre que ce bon vieux RB-57 zombie ressorti de son cimetière !!! Faire les guerres modernes avec de vieux avions, c'est un peu devenu la devise du Pentagone !

Car c'est une autre photo qu'on retiendra : celle d'une base militaire, sur laquelle on avait pu apercevoir plein de choses... dont les ailes bien reconnaissables du B-57. C'était au Camp Lemonnier à Djibouti, en décembre 2014. Sur place, c'était le 926 qu'avait dépêché la NASA, et non le 927, parait-il. Interrogée, la NASA avait été fort évasive sur sa présence à cet endroit. « Je ne peux vraiment pas vous donner les détails," a dit Jim Alexander, un officiel de la NASA du programme de recherche WB-57 de haute altitude, à ABC News. « Vous savez, l'avion était là, vous le voyez dans l'image. Mais je ne peux vraiment pas vous dire ce qu'il faisait". Le responsable ne pouvait pas le dire, car c'était bien notre relais obligatoire de communications pour aller donner le coup de main nécessaire à l'expédition des F-22 au dessus de la Syrie, en compagnie des autres avions de type F-15 et F-16. Car le programme de la NASA dissimule à l'évidence une mission de l'US Air Force. Et cache par la même la grande faiblesse du F-22, incapable d'aller seul bombarder en formation avec d'autres avions !!!

Car la présence du RB-57 lui est obligatoire, au F-22, et c'est bien ce que cherche maladroitement à dissimuler l'US Air Force, qui n'a jamais expliqué l'absence criante du joujou technologique sur le théâtre des derniers conflits : "le F-22 a été empêché de prendre part au cours de l'Operation Odyssey Dawn (ici un F-16 en train de bombarder), l'implication de l'Amérique dans la guerre aérienne sur la Libye en 2011. Le raisonnement derrière l'absence du Raptor était que soi-disant le jet ne pouvait pas partager des informations tactiques par liaison de données avec l'OTAN est encore moins capable d'être un avion de combat. Cette justification pour ne pas employer le Raptor sur la Libye, qui était un sujet brûlant de la défense à l'époque alors que la ligne de production F-22 controversée fermait avec juste un maigre 187 appareils construits, a été basée sur une demi-vérité soigneusement élaborée pour façonner auprès du public la compréhension de la façon dont le Raptor pourrait être utilisé durant un tel conflit" avait noté FoxTrot Alpha, qui ne semblait ne pas tenir à la thèse en un premier temps. Et pourtant ; ce ne pouvait être qu'une coïncidence. Ce qui signifie aussi pourquoi de déployer sur un théâtre d'opérations est aussi lent.. Car il faut d'abord envoyer avant lui ses relais radios ! 

Car au final, Foxtrot aussi pense que le F-22 ne peut effectivement rien faire sans son support de très haute altitude, en l'état actuel des choses : alors que l'US Air Force aérienne a insisté sur le fait le jet n'avait pas été utilisé en Libye "parce qu'il était basé trop loin des combats", certains ont spéculé que son incapacité à communiquer avec les autres combattants est la vraie raison pour laquelle il a été écarté de l'Operation Odyssey Dawn. Donc, étant donné le fait que le F-22 est basé loin de la Libye combiné avec le fait qu'il faudrait le déploiement d'un Global Hawk équipé d'une passerelle, qui peuvent ou peuvent ne pas être alignées, pour lui permettre de parler à d'autres jets, il semble que le problème de communication peut avoir joué un rôle dans la décision du service de l'exclure des opérations libyennes. Il faudrait tout simplement trop d'effort pour déployer rapidement le Raptor, un jet qui aurait été pourtant utile en Libye, avec ses défenses aériennes anciennes, pour commencer." Le constat est là : sans une aide fort particulière, ce drôle d'avion ressorti du désert 41 ans après, l'aigle F-22 est une buse complète ! Car en plus haut lieu, on a fini par l'avouer : "en théorie, l'Armée de l'Air dispose d'un outil qui peut permet aux F-22 de communiquer avec les jets équipés de Link-16 jets. En réalité, il ne peuvent pas être encore totalement alignés en nombre suffisants. Selon la façon décrite par Schwartz, en effet, chaque fois que le F-22 doit être déployer avec d'autres combattants, il a besoin d'un drone RQ-4 Global Hawk équipé du BACN qui doit flâner à proximité". Un RQ-4 spécial, lui aussi, reconnaissable au fait qu'il est bardé d'antennes sous lui.... La présence à Djibouti du drôle de RB-57 ne dit rien d'autre : on a bien affaire à une buse, certes pas totalement aveugle, mais muette ! 

On finit par l'avouer, après l'avoir... longtemps dissimulé :  "en août 2006, un avion de la NASA portant le numéro 928 est arrivé sur la base de la RAF de Mildenhall totalement dépourvu de toutes les marques d'identification habituelles, en particulier les numéros de série ou des logos de la NASA" (voir ci-dessus). "Les seuls insignes étaient un petit drapeau américain sur la nageoire caudale et certains autres drapeaux encore plus petits sous le poste de pilotage sur le côté bâbord. Le manque d'insignes indiquait que l'avion était exploité pour le compte d'une autre agence du gouvernement américain. Après quelques sorties locales, peut-être pour tester l'équipement à bord, l'avion a décollé de l'aéroport de Kandahar, en Afghanistan via l'aéroport de NSA Bay de Souda, en Crète. L'avion a ensuite volé sur un certain nombre de sorties à Kandahar, portant sans doute un ensemble de capteurs classifiés et est ensuite retourné à Ellington Fiel, via la baie de Souda et Mildenhall." Précise Wikpidédia : ce qui fait un développement de.. 9 ans pour voir l'équipement devenir aujourd'hui opérationnel ! Pendant tout ce temps, on a menti sur les visites régulières de l'avion spécial en Afghanistan : "officiellement, l'appareil effectuait des levés géophysiques et de télédétection dans le cadre de l'aide américaine à l'effort de reconstruction de l'Afghanistan"... l'époque où on a tenté de détourner l'attention des médias sur les richesses minérales de l'Afghanistan, un sujet qui est revenu plusieurs fois à la une depuis ! Une découverte annoncée par le Général Petraeus en personne, qui sera nommé juste après à la tête de la CIA, avant qu'il n'aille compter fleurette dans son Gulstream de fonction.... Tout était en place, alors, pour faire sortir la danseuse de son hangar où elle se morfondait...

C'est Wired qui a effectué à la même époque, justement, le 10 septembre 2012, la meilleure analyse du phénomène. Celui d'une cautère vite posée sur une jambe de bois. Le F-22 est une tare volante, comme le sera le F-35 pour une autre raison (son visualiseur de casque uniquement, un concept foireux, né de chercheurs fanatiques du tout électronique). Bien avant que la Syrie ne deviennent le champ d'essai des déboires de communication du F-22, le magazine avait mis l'accent sur ce besoin d'appareil intermédiaire pour en faire une armes plus ou moins efficace, reconvertie pour l'occasion en bombardier, faute d'emploi ailleurs. « Deux Canberras WB-57F modifiés sont maintenant partie des plus importants avions de guerre de l'Amérique. Revêtus de peinture blanche anonyme, les Canberras se relaient, déployés en Afghanistan en emportant un nouveau traducteur high-tech conçu pour se connecter à peu près n'importe quel rayon de chasse, de bombardement, un avion espion ou une radio au sol, ainsi, à peu près n'importe quel autre combattant, bombardier, avion espion et radio au sol. Ce qui transforme ces anciens avions de reconnaissance de l’Air Force, transférés à l'origine à l'agence spatiale pour les missions scientifiques, en centres essentiels de l'effort de guerre menée par les Américains". Le RB-57 est "vital", pour le F-22 lourdement handicapé, avait prévenu Wired voici trois ans déjà.

Un patch de communication, un rattrapage de dernière minute qui à un coût  : "cela coûte pas moins de 100 millions de dollars par année pour continuer à faire voler les avions BACN. Ils divisent leur temps entre les tests et les exercices de guerre aux États-Unis (cf les Red Flags) et les déploiements outre-mer, avec le temps restant occasionnel pour modifier leurs systèmes. Les WB-57F sont des visiteurs réguliers à Kandahar dans le sud de l'Afghanistan. Il y a également apparemment au moins un U-2 en Afghanistan à un moment donné. Les EQ-4 (Global Hawk) ont été repérés à Jalalabad dans l'est de l'Afghanistan, où l'un s’est écrasé l'année dernière, et dans les Emirats Arabes Unis, venus apparemment traduire pour les F-22 basés là temporairement pour dissuader l'Iran. Il est difficile de de ne pas exagérer l'importance des jets BACN. En raison de financement et techniques obstacles sporadiques, l'Armée de l'Air - pour ne pas parler du reste de l'armée dire - n’a jamais réussi à faire que toutes ses armes puissent parler le même langage électronique. La partie aérienne espérait remplacer ses d'avions de première ligne avec une flotte "tout-furtif" et une seule liaison de données spéciale. Mais cet espoir est mort il y a des années, et aujourd'hui l'Air Force utilise pas moins de sept types de liaisons numériques différentes - « un pot pourri de différentes liaisons de données" comme l’a dit le lieutenant-général William Lord l'année dernière". Sept façons différentes, car le lobby militaire industriel ne pense avant tout qu'à remporter individuellement des marchés publics, pas à unifier l'ensemble ! C'est chacun pour soi, chez les industriels !

"Depuis le début des années 2000, le Pentagone a fait plusieurs tentatives pour démolir cette tour de Babel électronique. Le BACN, co-développé par l'Armée de l'Air, la NASA et Northrop - et l'Agence spatiale qui y participe aussi - est celui qui fonctionne le mieux. Il est le seul déployé. Ce système peut trier une grande partie de du bavardage radio, traduire les formats de message et en même temps obtenir que les avions communiquent les uns avec les autres, et avec les troupes sur le terrain. C'est la guerre en réseau dans une seule boîte, certes un peu improvisée". En photo, le premier exemplaire du Global Hawk équipé du BACN, et pour se faire littéralement bardé d'antennes de petite taille. Un vol remontant au 14 juillet 2010, au dessus de Palmdale en Californie.

"Et voilà comment la guerre orientée réseau est finalement en train de devenir une réalité dans l'armée américaine, 14 ans après que deux officiers aient inventé le terme et près d'une décennie après que la guerre en Irak en ait montré les lacunes. Les grands systèmes issus de ce concept, tels les radios Jitters de l'Armée (les Joint Tactical Radio System, enterrées ici par Wired en 2012) ; les liaisons de données tout-furtif de la Force aérienne se sont effondrés sous leur propre poids. Partant du désastre, l'armée a bricolé un réseau de radios avec les smartphones de combat améliorés. Et la NASA et les avions antiques de l’Armée de l'Air ont leurs BACN avec eurs traducteurs universels, en orbite au-dessus de zones de guerre pour assurer que tout le monde peut parler à l'autre". Un bricolage, à un coût faramineux, pour rattraper les tares fondamentales d'un appareil déjà dépassé avant même d'avoir connu le feu. L'opération syrienne du F-22 n'est en rien une prouesse militaire : c'est simplement une opération de communication, pour faire croire aux citoyens US que leurs impôts servent à quelque chose, alors qu'ils ne sont qu'un panier percé des industriels du complexe militaro-industriel qui régit le pays.

Et question bricolage, on peut toujours en rajouter une couche, avec cette effarante information rappelée ici par The Aviatonist. Je vous ai dit que le bâtiment bombardé par les F-22 était facilement dénichable grâce à... Google Earth : je l'ai retrouvé en moins de 10 minutes. Le gag, c'est que la confirmation de ma découverte est venue, via des informations glanées auprès des pilotes qui auraient participé au bombardement... et même de leur général, un peu trop bavard. Car selon Hawk Carlisle, l'homme à la tête de l'Air Combat Command, ce ne sont pas les U-2 déployés ou les images satellites qui sont à l'origine du ciblage...mais les réseaux sociaux... ceux où se vantent tous les jours les combattants jihadistes de DAESH (ISIS) : « Les gars qui travaillaient à Hurlburt, observaient de près les médias sociaux, et ils ont vu un de ces crétins debout devant le bâtiment. Dans certains médias sociaux, dans un forum ouvert, ils vantait que c'était un centre de commandement et de contrôle de Daesh, de l'ISIS. Et ces gars-là ont dit « on en tient un. » Alors, ils ont fait un certain travail de recherche, et environ 22 heures plus tard, trois [Joint Direct Attack Munitions] ont traversé le bâtiment, en détruisant l'ensemble de la construction"...  les militaires, qui ne font en ce cas que répéter ce que fait l'excellent Belling Cat, qui scrute Google pour établir les mêmes choses, à savoir l'emplacement de militaires, ou de leurs véhicules, en comparant les vues extérieures mises en réseau à celles que donne Google. Surprenante découverte (qui nous apprend aussi que sur les 4 bombes larguées, une est partie dans la nature et n'a pas atteint son objectif, ce qui fait 25% d'échec quand même !)... Tous ces millions voire milliards de dollars pour finir par utiliser un logiciel gratuit, les selfies de l'adversaire, et un boulot consistant à larguer trois malheureuses bombes sur une cible visible de loin, en plein jour, ce qui aurait pu être fait par un avion conventionnel, avouez que c'est tout simplement ... ridicule et consternant !


Moyenne des avis sur cet article :  2.66/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Dom66 Dom66 15 juin 2015 11:32

    Encore un article à la mort moi le…

     

    J’ai essayé de lire, et j’ai arrêté à environ " aux petites stations au sol à Nellis et Langley Air Force Base,« J’aime les »petites stations au sol"

     

    Et comme je ne sais pas lire (dixit momo) j’ai pas trouvé ceci : Dans l’article, il était aussi question d’un relais aérien, mis au point un peu plus tard, et ceci :

    "une première version de ce relais aéroporté actuellement emploie un WB-57 de la Nasa, situé en Afghanistan pour utiliser un éventail de liaisons de données radio pour combler les trous entre les différents réseaux."

    Les ricains ont besoin d’un Cambera ??? Fabuleux !  Et qui est situé en Afghanistan en plus ???

    Le reste en fin de compte on s’en Br…..le.

    Et nous avons compris que le F-22 est une belle merde, et c’est avec ça qu’ils (les Amerlock) vont faire peur.

     

    Bon j’attends avec impatience le fameux « Dehors le troll »

    Bonne journée


    • morice morice 15 juin 2015 12:10

      Le grand spécialiste que vous prétendez être ne connaissait rien de cet appareil indispensable au F-22. 


      Celui qui démontre par A plus B que le F-22 est sourd comme un pot.

      Bref, vous n’avez aucun argument car vous ignoriez tout de cette TARE fondamentale, qui EXPLIQUE pourquoi on ne pouvait le sortir avant, en Libye notamment...

      Bref, vous voilà... ridicule, après les attaques en piqué du week-end sur ma personne, votre sport favori ; vous avez eu trois jours pour trouver l’oiseau rare, j’avais donné la PISTE dès l’intro, et vous n’avez même pas trouvé..

      ridicule, vous êtes aujourd’hui complètement ridiculisé.

      • Dom66 Dom66 15 juin 2015 17:03

        @morice

        Premièrement je ne me prétend pas être un « Grand spécialiste » de quoi au faite ?

        Dites le moi svp !

        Pas spécialiste dans le domaine de l’aviation militaire, et encore moins en F-22 et F-35 où pour ces deux là, j’en ai rien à cirer à vrai dire. smiley

        En lisant vos articles, je voulais juste étudier un peu votre énorme savoir, et très grande connaissance, vu votre réputation dans le domaine aéronautique

        (Sans doute réputation plastique)

         

        Par contre en aviation commerciale j’ai juste une petite expérience, de 42 années sur avions. Désolé.

         

        Pour l’oiseau rare ! Là aussi rien à battre.

        Vous écrivez

         "Bref, vous n’avez aucun argument car vous ignoriez tout de cette TARE fondamentale, qui EXPLIQUE pourquoi on ne pouvait le sortir avant, en Libye notamment..."

         

        Oui j’ignore tout de cette TARE et alors, encore une fois RAB, je suppose que veux dire RAB ?

        "j’avais donné la PISTE dès l’intro, et vous n’avez même pas trouvé.."

        La piste c’était (1) …là aussi RAB de chez RAB j’ai pas cherché….. RAB

         

        Encore une fois, j’étudie vos infos aux cas où, il y aurait des tunes à se faire pour éventuellement les vendre aux méchants Russes. Parce que une aviation qui utilise encore un  Cambera est une aviation de pointe.


      • morice morice 15 juin 2015 20:54

        . Parce que une aviation qui utilise encore un  Camberra est une aviation de pointe.


        sa queue est en bois... 

        «  The Canberra is made up mostly of metal, only the forward portion of the tail-fin is made from wood »

        le bois c’est écologique... remarquez

      • Dom66 Dom66 15 juin 2015 21:07

        @boris

        Conducteur de chariot volant, et parmi les pax il y avait souvent quelques beaux colis, ou des mec un peu lourd, comme….

        Moi aussi j’ai des questions :

        Pourquoi avez-vous une dent contre les « pnc » ou les conducteurs de chariot ?

        Avez-vous voyagé en avion ? Et faisiez vous dans votre froc ? Avez-vous applaudi pour un Kiss landing ?


      • soi même 15 juin 2015 13:31
        L’étrange avion qui démontre les faiblesses cruciales du F-22 : https://www.youtube.com/watch?v=8Baud2nS78I

        Un peut d’humour le coincé du clavier ....



        • morice morice 15 juin 2015 13:52

          si vous saviez ce que j’ai pu faire ado...



          perso, je faisais ça :


          c’était le moins cher des systèmes... et c’était euh... fun !!

          même pas besoin de télécommande !! j’avais alors.. 12 ans !

          • morice morice 15 juin 2015 15:44

            Ah ah aj je me marre, ce matin..


             en fait c’est FORTUIT tout ça..

            Jj’explique aux lecteurs qui ne sont pas tous au courant du harcèlement des deux zozos, ici, à savoir Trash1981, un réinscrit, et Alex, qui est aussi rédacteur ici ce textes portant sur.. la religion.

            Ces deux gugusses m’ont pris en grippe il y a des mois, pour des tas de raisons, dont celle de leur EGO démesuré ; qui fait qu’il ne se lancent jamais dans ce genre d’article qui essaie de rendre simple des choses compliquées. Eux, ce qui les intéresse, c’est de garder jalousement le peu de savoir qu’ils ont dans le domaine, alors ils utliisent tout ce que leur offre l’impunité du net pour ça, en venant flinguer tout ce que j’écris. Une vengeance, maladive et journalière chez Alex, qui est iic mon collègue, pourtant, puisque lui rédige aussi ici. Ce que la modération ne l’empêche pas de faire, comme dans une boîte où le patron se fout de la réputation de son entreprise à l« extérieur.... un rédacteur TROLL, en quelque sorte.

            Le premier se prétend rédacteur de revues d’aviation (papier ?). Bien, mais il ne nous l’a jamais prouvé ici. Et se articles sur la religion ne penchent pas en sa faveur question, scientifisme ; même s’il semble être athée. Pourquoi ça le titille, c’est son problème. L’autre est un ancien pilote semble-t-il, qui trouve que tout ce que je fais est faux, car il est de droite (dure) et moi de gauche (déclaré). Résultat, ces deux marioles se sont fait piéger tout le week-end ;..

            Car fait inattendu, j’avais d »abord écrit un article en un seul tenant. A la lecture du magasine anglais dont je parle dans le numéro 1. Puis, en cherchant u peu plus, j’ai décidé de le diviser en deux. Aujourd’hui, vous avez la deuxième partie.

            Au début, j’avais tout de suite parlé du Canberra modifié qui est quand même une incroyable histoire. En prime j’ai fait l’engin en maquette il y a longtemps, avec un kit Airfix et un bout de Vacuform acheté la peau du cul aux USA, alors que le français que j’aime beaucoup, celui de MACH2 l’avait fait jadis mais je n’avais jamais réussi à l’acheter (j’achète au pif, pas en ligne, sauf le vacufrom ou la résine !)Alors pensez donc, un article sur ce drôle de bidule (même en maquette il est étrange, avec ses ailes qui traînent par terre et qui se redressent dès qu’il vole) pensez donc...

            Le gag c’est que je me dis ben tiens, je vais entretenir le suspense, en coupant le bidule en deux et en ne parlant du fameux bouzin que dans la deuxième partie : suspens, pour une fois chez moi !

            Bon, comme je suis sympa, je me dis je vais les guider ; là, en mettant d’emblée la référence en intro de l’avion concerné.

            Je me dis que si ce jour-là l’affûté Pyrathome ne mange pas le morceau trop vite ,et met vite en post le nom de l’avion qu’il aura trouvé, ça peut être drôle. On verra bien, me dis-je, si les « spécialistes » qui viennent pourrir ce fil par délectation personnelle (ils bandent dès qu’ils trouve un boulon mal décrit !) ne trouvent pas, ça pourrait tenir au moins une journée, le gag.
            Là dessus, voilà Agoravox qui me balance le truc le vendredi, au lieu de celui de Ménard dont le site ne veut pas parler, bouffé par les fachos qui encensent ici Ménard. ;

            Me voilà en train de rigoler, en me disant que je prouve ainsi que les fachos sont aux manettes d’Agoravox ; en regardant mon texte passer, et se faire pilonner par la même meute que d’habitiude, qui n’a jamais ici pondu un seul article sur l’aviation.. et encore moins les deux prétentieux trolls que sont Alex et Trash1981...


            Arrive le week-end où la rédaction remet en premier le F-35, vu qu’il a fait un bon score de lecture....,et donc pas d’épisode deux en ligne du F-22..

            Je me dis que pendant 3 jours ; mes deux harceleurs vont quand même bien, trouver le type d’avion que c’est, vu que ma revue anglaise spécialisée à fait 6 articles dessus en 2 ans et que même le net en a parlé

            Pour des prétendus spécialistes, je me marre : il ont eu 3 jours pour chercher et aucun des deux n’a su trouver l’avion... que tous les connaisseurs du F-22 connaissent depuis ses premiers essais de 2006. Bonn allez, je suis sympa, depuis au moins 2 ans où l’avion a commencé à être repéré en Afghanistan, alors qu’il n’avait rien à y faire..

            En somme, les spécialistes, les vrais, le savaient. En amateur d’aviation, je me suis dit qu’il faudrait aussi expliquer aux néophytes ce à quoi il sert, tant il montre que le super chasseur est un avion RATE, et que le F-35 est son digne successeur, pour d’autres raisons.

            Mais je me suis trompé en fait : les deux « spécialistes » harceleurs sont complètement passés à côté de l’info : ils ne SAVAIENT RIEN DE CET AVION.

            Le gus qui prétend être rédacteur en aviation serait passé à côté de cette EXPLICATION, qui est ENORME, car elle explique pourquoi cet avion de PROPAGANDE éhontée n’’est pas sorti avant, ce que Trash1981 n’avait pas pigé en 2010, et pourquoi on enfin réussi à lui faire faire quelque chose : lancer 4 malheureuses bombes, alors qu’il vaut à lui seul un demi-milliard de dollars.

            Alors oui, ce lundi matin, je rigole, oui je ris même fort, à les voir ne pas avoir été fichus de distinguer ce qui était en face de leur nez depuis des mois...

            Ils reviendront troller, ils ne pourront s’en empêcher. Désormais, je leur dirai  : « souvenez-vous du F-22, où vous avez été largués en beauté... »


            ah ah ah ! 

          • bourrico6 15 juin 2015 16:07

            @morice

            Jj’explique aux lecteurs qui ne sont pas tous au courant du harcèlement des deux zozos, ici, à savoir Trash1981, un réinscrit, et Alex, qui est aussi rédacteur ici ce textes portant sur.. la religion.

            T’as pas encore compris que tout le monde s’en branle de tes pleurnicherie ?
            Et que plus tu vas te comporter en enfant, plus tu vas être traité comme tel ?


          • morice morice 15 juin 2015 16:10

            J’explique aux lecteurs qui ne sont pas tous au courant du harcèlement des deux zozos, ici, à savoir Trash1981, un réinscrit, et Alex, qui est aussi rédacteur ici ce textes portant sur.. la religion.


            ah excusez, j’ai oublié Bourricot, qui porte le numéro 6 car il a déjà été viré 4 fois ici (et bientôt une cinquième, en venant causer comme ça alors qu’ il ne parle pas du contenu de l’article, comme à son habitude ici...


          • soi même 15 juin 2015 18:27

            Ah ah aj je me marre, ce matin..


             en fait c’est FORTUIT tout ça..

            ah ah ah ! et le troisième bouffons , il est vexé, je n’existe pas , OH Mono ?

             smiley

          • morice morice 15 juin 2015 19:44

             Aguerra, évoquant il y a peu vos « chiures, 


            faudra la retrouver celle-là...

            Vous faites l’unanimité contre vous.

            la preuve : cette année, j’aurai fait un des meilleur scores de lecteurs, grand jaloux va..
            `
            l’article sur le F-35 est à 9554 visites déjà... avec un titre non « racoleur » car la « furtivité » n’attire pas les foules, même chez disons.fr...

            ah ah ah !

            celui sur le vol MH370 est à 98589 visites ; à 100 000 je vous offre le champ...

            ah ah ah !!!


            Vos articles sont la plupart du temps basés sur : 
            – un titre racoleur ; 
            – une quantité de références techniques à 90% inutiles – auxquelles vous ne comprenez d’ailleurs pas grand-chose –, dont la longue liste fait croire au lecteur lambda que vous êtes spécialiste ;
            – des conclusions personnelles dont aucune ne s’est avérée juste dans vos principales enquêtes.

            je n’ai pas mis de pastèque en photo, moi, entre les jambes d’une femme, et ce que vous trouvez vous inutile car vous savez tout intéresse d’autres... quand à mes conclusions elles sont simples vous concernant à propos de CET article :

             vous, le prétendu hyperspécialiste ICI, venant tous les JOURS m’injurier et tenter de dénigrer mes TEXTES avec des arguments bidons (le coup des BILLES de 2 CM dans un revêtement n’en faisant pas 1/2 cm est de VOTRE « réflexion ») vous avez eu 3 jours pour trouver de quel avion je parlais dans le premier épisode, dont j’avais pourtant donné la piste... sciemment !



            vous avez été infoutu de le dégotter, pour la simple raison que vous ignoriez TOUT de lui...

            faux-jeton vous êtes, faux-jeton vous resterez, mossieu le prétentieux vexé : le « grand spécialiste » n’y connait rien en F-22 !!! 

          • morice morice 15 juin 2015 21:14

             ; bien qu’il l’ait fait lui-même supprimer


            gag il ne peut pas le faire, comme tout le monde ici : vous MENTEZ.

            N’ayant fait que 2 tours en Mirage III (beaucoup moins que vous), je ne saurais prétendre être un spécialiste d’avions militaire

            ah, et votre carrière de pilote de DC8 espion, c’est oublié ?

            Citez-moi une seule injure de ma part ! 

            pas de problème : le 20 dernier par exemple :

            Vous êtes un sinistre MENTEUR ! Vous ne m’avez JAMAIS mouché ! 

            Chaque fois que je vous demande où vous l’auriez fait, vous ne répondez JAMAIS.

            Or, en bon stasiste, vous avez montré plusieurs fois que vous disposez d’une vaste base de données ; il devrait donc vous être facile de trouver cette référence.

            Le MENSONGE et l’insulte sont vos techniques habituelles.

            Et vous vous étonnez de susciter les mêmes réactions de rejet partout où vous passez ?!.


            la Stasi, c’est un compliment, chez vous . ?..

            Je ne « tente » pas de dénigrer : je révèle certaines erreurs, rien d’autre. Il m’arrive même de faire part de mon admiration : identifier de la ferrite sur une photo pas très nette est un exploit !

            on reprend : l’épaisseur est de 0,6 cm, vous y avez vu des boules de 2CM. Je vous ai conseillé de mettre des lunettes ,et réitère mon conseil...

            « vous avez eu 3 jours pour trouver de quel avion je parlais dans le premier épisode, dont j’avais pourtant donné la piste... sciemment ! »

            Donnez donc un seul lien prouvant que je m’intéressais à cet avion. Vous faites une confusion bien compréhensible vu votre état d’énervement...


            vous vous y intéressez tellement peu que vous êtes intervenu plusieurs fois sur le texte. Ce texte annonçait un avion... qui ne vous aurait pas intéressé ? pour un mec rompu aux sarcasmes, vous n’auriez pas soupçonné son existence ??? allons allons, mon vieux, vous n’avez rien trouvé en 3 jours de recherche, et ça vous a tellement fait chier que vous êtes revenu dès ce matin.. pour ne PAS avouer avoir rien trouvé, la honte oblige...


            ces échanges ne visent pas à vous faire reconnaître vos erreurs, mais à montrer aux éventuels lecteurs ce que vous êtes réellement


            je vous renvoie le compliment : vous voulez vous faire passer pour poli, mais dites que je suis la STASI, vous prétendez en savoir davantage mais vous ne saviez rien de rien, ni, sur cet appareil que tous les spécialistes connaissent. Vous voulez vous faire passer pour un « correcteur » d’erreurs, vous venez me HARCELER tous les jours, que que soit le SUJET. Vous vous étiez inscrit pour « corriger » mes connaissance sur les avions, vous postez sur tout ce que j’écris de façon maladive ::

            Inutile de signer puisque votre nom apparaît en début de ce que vous croyez être une réponse.Comme vous êtes sûr de vous (une fois de plus), nul doute que vos frais de déplacement vous seront remboursés par le tribunal qui ne manquera pas de vous nommer expert.

            Pour confirmer vos certitudes, voici l’extrait d’une enquête :« Les ingénieurs procédèrent alors à la visite du Scotia, qui fut mis en cale sèche. Ils ne purent en croire leurs yeux. À 2,5372 mètres (soit 8 pieds 3,889 pouces) au-dessous de la flottaison s’ouvrait une déchirure régulière, en forme de triangle isocèle. La cassure de la tôle (en inox marine X2CrNiMo17-12) était d’une netteté parfaite, et elle n’eût pas été frappée plus sûrement à l’emporte-pièce.Il fallait donc que l’outil perforant qui l’avait produite fût d’une trempe peu commune — et après avoir été lancé avec une force prodigieuse, ayant ainsi percé une tôle de 4,1845 centimètres (1.64744 pouce), il avait dû se retirer de lui-même par un mouvement rétrograde et vraiment inexplicable.Seul, un gouvernement pouvait posséder une pareille machine destructive... »


            rien à voir avec l’aviation...


            Bref, faites vous soigner, car pour harceler autant quelqu"un il faut être MALADE. Ce que vous êtes et ce que vous démontrez ici tous les jours par votre HAINE de tout ce que je peux écrire, même quand ça vous cloue le bec comme aujourd’hui, ce qui vous rend FURAX.


          • wesson wesson 15 juin 2015 23:37

            @Alex
            Je réagis puisque vous me faites l’honneur d’une citation


            « Wesson, qui vous traite de « sombre crétin »  »

            Tout en regrettant cette déclaration liminaire, je n’enlève rien à la suite de mon propos. 
            Cet emportement est simplement justifié par l’énervement qui est le mien lorsque je constate cette persistance imbécile à la poutinophobie, et dans laquelle Morice se vautre tel un phacochère dans son marigot. Se rends-il seulement compte que si à la place de Poutine nous avions par exemple Choïgou (un des prétendant potentiel), nous serions peut-être déjà en guerre contre la Russie. Comprends-il aussi que celui que l’occident voudrait voir prendre le pouvoir (Navalny) est un raciste et un antisémite notoire, qui ferait immédiatement éclater la fédération de Russie si il arrivait au pouvoir. ça non, il ne le comprends pas, et se contente de pisser la haine qu’on lui a apprise sans même en comprendre ni les mécanismes, ni les enjeux.

            Cet unanimité dans la haine, dans les fausses évidences et dans cet argumentaire de caniveau me rappelle ce que j’ai pu lire sur la montée de l’antisémitisme dans la population à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème, qui s’est principalement fait par la presse. Et là je dirai que aujourd’hui je ne voit pas un mais deux fers au feu dans ce domaine : l’arabophobie - déguisée en lutte contre l’islamisme radical, et la Russophobie déguisée en Poutinophobie. 

            Ou pour le dire en des termes plus historiques, c’est les romains qui ne désespèrent pas d’écraser tant les byzantins que les ottomans. ça réclame un peu plus de jugeote et d’analyse que les emportements d’éditocrates.

          • morice morice 15 juin 2015 23:57

            Cet emportement est simplement justifié par l’énervement qui est le mien lorsque je constate cette persistance imbécile à la poutinophobie, et dans laquelle Morice se vautre tel un phacochère dans son marigot. 


            libre à vous d’admirer les dictateurs...

            merci de me comparer à l’A-10, c’est un de mes appareils préférés.

            Cet unanimité dans la haine, dans les fausses évidences et dans cet argumentaire de caniveau me rappelle ce que j’ai pu lire sur la montée de l’antisémitisme dans la population à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème, qui s’est principalement fait par la presse.

            c’est l’entourage de Poutine qu’il ’est antisémite, ne confondez pas tout voulez-vous...

            ça réclame un peu plus de jugeote et d’analyse que les emportements d’éditocrates.

            ou les gobeurs de propagande du kremlin. Je pense que vous n’avez pas bien saisi qui est ...Margarita Simonian ou son patron Dimitri Kisselev :

            « Kisselev est notamment connu pour avoir estimé nécessaire d’interdire aux homosexuels d’être donneurs de sang et de « brûler leurs coeurs, en cas d’accident, comme inaptes à faire durer la vie de quelqu’un d’autre »

            à moins que de stigmatiser les homos de manière aussi grossière nd vous rappelle la stigmatisation des juifs au XIX et début du XXeme : finalement, ça ne fera qu’une différence de couleur d’étoile.. »

            à moins que vous ne trouviez ses propos « équilibrés » ...


            il faudrait vous rendre compte que ce mec est le Glenn Beck Russe... aussi con que lui, sinon plus, ce qui n’est pas peu dire...

            heureusemen il y en a qui ont vu clair 









          • trash1981 16 juin 2015 00:04

            @morice

            C’est trash1981, sans T majuscule, morice. J’y tiens beaucoup. Un petit « t », c’est bien agréable.

            Sinon, je n’ai pas trouvé l’oiseau miracle que vous avez su déniché. Car je n’ai pas cherché. RAB, comme on vous l’a déjà dit. Et je n’ai pas lu le second volet de votre article non plus, parce que j’avais mieux à faire que de lire des inepties. J’aime bien rigoler avec vous, mais on ne peut pas toujours faire ce qu’on veut dans la vie.

            Bisous, morice,

            trash1981 (avec un t micuscule)


          • Dom66 Dom66 16 juin 2015 00:09

            @morice

            Retraité de l’éducation Nationale ???

            Encore une explication merdique.

             

            Une observation. Pour être plus clair dans vos réponses essayez de faire un effort,

            on ne vous a pas expliqué quand vous étiez petit, que pour distinguer la phrase que vous voulez commenter par rapport à votre commentaire, mettez là en italique et entre guillemets.


          • morice morice 16 juin 2015 00:25

            « Et je n’ai pas lu le second volet de votre article non plus, parce que j’avais mieux à faire que de lire des inepties »


             amusant le mec : il est venu 9 fois le weekend se répandre sur le sujet 1, et comme il pestait trop est allé se défouler sur le dossier du Bugaled alors qu’il se présente comme spécialiste des avions. En fait c’est bien le MEC qu’il vise, à savoir moi, quoi que je puisse écrire, il vient troller, comme le prouve son avatar...

            on a donc un mec qui vient à plusieurs reprises tenter de flinguer un écrit, et qui lors ce la parution de la seconde partie se tait, la ferme et fait le mort..

            pourquoi ce revirement ? pour une raison simple :lui, le grand connaisseur de tous les avions, celui qui vous reprend quand vous dites que le tanker Omega aurait pu ravitailler le F-22 alors qu’il lui est impossible de le faire (il faut des connaissances pour ça) ne savait RIEN, mais alors rien de la cécité de communication du F-22 et son OBLIGATION à avoir un avion-chaperon pour l’aider. RIEN DU TOUT.

            mais ça il ne va jamais le reconnaître.

            Alors, pour ne pas avoir l’air con, aujourd’hui, comme son collègue TROLL Alex, il vient dire que « pfff ça ne l’intéresse plus du tout ».

            9 posts dont des LONGS, plein de critiques et d’invectives sur un épisode et NIB, peau ce balle sur le second : à qui va-t-il essayer de faire gober ça ?

            pas aux lecteurs ici, en tout cas. C’est bien, faux cul et compagnie : baisé aujourd’hi, mossieu fait le désintéressé ..

            personne n’est dupe, TRASH1981,  personne n’est dupe de votre ATTITUDE ICI..

            vous êtes bien un TROLL, et en plus un troll bien faux cul....

          • morice morice 16 juin 2015 00:40

            Retraité de l’éducation Nationale ???

            Encore une explication merdique.


            j’ai fait le double de temps dans le privé..


            ah ah ah : qu’est ce qui vous EMMERDE donc dans l’EN , hein ????


            vous n’avez pas digéré vos profs ?


          • morice morice 16 juin 2015 00:41

            Là, ce n’est pas un mensonge de votre part, mais une confusion avec une autre personne qui avait dû montrer à quel point vous êtes « spécialiste. »


            une personne qui vous connaissez bien, comme réinscrit ici...

          • trash1981 16 juin 2015 00:45

            @morice

            à moins que de stigmatiser les homos de manière aussi grossière nd vous rappelle la stigmatisation des juifs au XIX et début du XXeme : finalement, ça ne fera qu’une différence de couleur d’étoile..

            C’est très savoureux, venant d’un mec qui, pour décrédibiliser une personne dans l’un de ses articles, écrit que c’est « un homo refoulé ». (Suivi de « en somme, on peut l’enfermer comme on peut le piquer »).

            Quand on attaque quelqu’un pour ses idées, on s’en tient à ses idées, et pas à sa sexualité présumée. Vos propos, morice, relèvent clairement de l’homophobie. Evitez donc d’aborder ce sujetet d’essayer de vous faire passer pour quelqu’un de tolérant.

            Comme on dit en anglais « those who live in glass houses should not throw stones » (ceux qui vivent dans des maisons de verre ne devraient pas jeter de pierres).

            Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la tolérance et l’ouverture d’esprit de morice, c’est ici :

            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/comprendre-soral-160179?debut_forums=100#forum4178660


          • morice morice 16 juin 2015 00:54

            C’est très savoureux, venant d’un mec qui, pour décrédibiliser une personne dans l’un de ses articles, écrit que c’est « un homo refoulé »


            dans un article sur l’aviation ??? ah ben tiens alors : parlez nous donc du CONTEXTE, cher TROLL...


            Quand on attaque quelqu’un pour ses idées, on s’en tient à ses idées, et pas à sa sexualité présumée. Vos propos, morice, relèvent clairement de l’homophobie.

            aucunement. Je ne juge en rien l’homosexualité en disant cela, je parle des hésitations d’un individu à l"assumer. Celle dont a parlé sa PROPRE SŒUR dans les mêmes termes, figurez-vous... 

            petit traité de langage :

            L’homosexualité refoulée

            L’homosexualité refoulée est intériorisée et comprimée volontairement par un individu tel un ressort. Elle n’est pas regardée en face et intégrée mais inhibée, ce qui constitue une différence majeure. Elle est présente chez celui qui, pour différentes raisons, n’a pas voulu l’extérioriser à cause d’angoisses, d’un déni, de la honte, de références morales ou spirituelles, de peurs pour sa réputation, sa famille, etc. 

            L’homosexualité refoulée peut parfois mettre une personne en danger, car il suffit de circonstances soudaines pour que celle-ci ressorte et explose : une épreuve accablante, un deuil, une déception relationnelle, des problèmes sexuels avec le partenaire du sexe opposé, une attirance très forte et imprévue envers un collègue de travail pratiquant l’homo ou la bisexualité. 

            De même que l’hétérosexualité refoulée, l’homosexualité refoulée et comprimée sur des décennies peut être à l’origine de viols ou d’attouchements sexuels subits, ainsi que d’un goût immodéré pour la pornographie compulsive. Une alternative possible : arriver à parler fréquemment à une personne de confiance, en abordant le sujet, en l’intégrant et en le gérant, et faire une psychothérapie le cas échéant.

            vous allez devoir attaquer aussi le site comme vous venez de le faire pour moi de façon,.... dégueulasse, bien à votre image en fait....


            con pour vous, ça... à moins que vous ne soyez admirateur aussi de Soral, ce qui parachèverait ici votre portrait, ma foi....

            Votre attaque est d’une bassesse qui vous va bien : mouché aujourd’hui, vous ne pouvez réfréner votre envie de venir mordre, la hyène....

          • Ben Schott 16 juin 2015 07:22

            @morice
             
            Momo la petite balance qui fustige la modération à longueur de commentaires mais qui la sollicite dès qu’il a un pet de travers, a fait censurer un de mes commentaires, sur des critères que je ne comprends pas, car il respectait la charte, c’est pourquoi je le reposte :
             
            “ Ce que la modération ne l’empêche pas de faire, comme dans une boîte où le patron se fout de la réputation de son entreprise à l« extérieur.... ”
             
            Si la modération ne se foutait pas, comme dans une boîte où le patron se fout de la réputation de son entreprise à l’extérieur, vous seriez dans l’anonymat duquel vous n’auriez jamais dû sortir, n’existant que dans le douloureux souvenir de vos anciens élèves, que je salue ici avec compassion.
             
            ah ah ah !


          • Gasty Gasty 16 juin 2015 08:00

            @morice

            Quand bien même vous feriez des scores de lectures grâce à des mots clés de référencement, il n’en demeure pas moins que vous devez être attaché à une niche avec votre gamelle comme unique contact extérieur (Agoravox).


          • Gasty Gasty 16 juin 2015 08:13

            C’est quand même gentil que l’on vous rende visite. Mais ne craignez rien pour votre gamelle.

            Sage morice, sage....pas grogner.


          • Ben Schott 16 juin 2015 08:26

            @morice
             
            aucunement. Je ne juge en rien l’homosexualité en disant cela, je parle des hésitations d’un individu à l’assumer. ”
             
            Ce qui est une ânerie. Avoir des “ hésitations à assumer son homosexualité ” suppose d’avoir conscience de son homosexualité latente. Or un “ homo refoulé ”, selon la définition freudienne du refoulement, n’a pas cette conscience. On ne peut donc pas assumer ce dont on n’a pas conscience.
             
            Vous ne jugez pas, mais vous présumez qu’un individu serait un homosexuel refoulé parce qu’il aurait un comportement plutôt qu’un autre. Le diagnostic que vous donnez de l’homosexualité refoulée ne donne aucune indication sur le lien de causalité que vous faites du comportement de l’individu en question et son homosexualité refoulée supposée.
             
            Ou bien alors, sur la base de votre raisonnement, on peut dire que vous en êtes un autre.


          • Dom66 Dom66 16 juin 2015 10:32

            @Alex

            Allons voyons Alex, momo est, c’est certain, au bureau d’étude de chez « Heller » il est dans le service « colle maquette », alors c’est pas nous qui allons lui apprendre quelque chose sur l’aviation.

             smiley smiley

            Et il se « plusse » lui-même


          • morice morice 16 juin 2015 11:05

            venant du mossieu qui garde en mémoire ls tous premiers débats sur Agoravox pour des raisons qul lui sont propres, aux temps d’un certain Demian West, troll en chef, il y a de quoi rire...


            alors comme ça, Gasty vous avez joué à quoi là ? Je suis parti, je suis revenu, pour jouer aujourd’hui les justiciers su net ?

            Même pas...

            « C’est quand même gentil que l’on vous rende visite »

            je ne ne me formalise pas de ça : je m’inquiète de la dérive extrême droitière de ce site, qui BLOQUE tous les textes dès qu’il s’agit de la famille LePen, dont la furie Marion, de Robert Ménard, de Serge Ayoub, tous ici INTOUCHABLES...


            vous trouvez ça normal ; ce tapis rouge ouvert aux extrémistes de droite comme la fausse agence ou bien les antisémites notoires à la Uleski, fans de Faurisson, ou les portes ouvertes aux Soraliens et Dieudonnesques dans Agoravox TV, devenue poubelle brune ??

            vous qui avez assisté aux débuts, on ne vous a pas beaucoup entendu parler de cette DERIVE, car ça en est bien une...

            le site vire au rouge-brun. et ça ne vous inquiète pas un peu ????



          • wesson wesson 16 juin 2015 11:58

            @morice
            « il faudrait vous rendre compte que ce mec est le Glenn Beck Russe... aussi con que lui, sinon plus, ce qui n’est pas peu dire... »


            très certainement.

            Mais il me semble bien que « le Glenn Beck » Russe n’est pas plus co-responsable des actes du président Russe que le Glenn Beck Américain n’est responsable des actes du président Américain.

            Il y a des homophobes dans les médias en Russie ? Bien sûr que oui, comme il y en as aux USA, et en France aussi. 

            Sauf que dès lors que vous faites semblant de vous emporter pour cet état de fait, il n’y a que dans le cas de la Russie ou vous en rendez son président coresponsable.

            Votre exemple est tout à fait significatif du deux poids et deux mesures.

            Quand à l’acceptation de l’homosexualité, la personne que je suis trouve cela très bien, mais ça ne fait pas une politique. 

            Si j’osais la métaphore, je dirai préférer comprendre le monde à l’aide de ma bouche, de mes oreilles et de mes yeux, plutôt que avec mon seul trou de balle.

          • Gasty Gasty 16 juin 2015 14:32

            @morice
            Que ça vous plaise ou non, toutes les opinions doivent pouvoir s’exprimer car c’est ainsi que l’on peut comprendre comment fonctionne la pensée et aussi un système de propagande.Et ce n’est pas en restant le cul sur Agoravox que les choses vont changer, c’est une plate forme.Mais profitez de cette plate forme libre qui vous est offerte au lieu de vous plaindre.

            Changez votre comportement injurieux qui participe grandement à cet extrémisme dont vous semblez vous rassasier.

            Sachez que vous n’êtes pas indispensable, il y a d’excellents auteurs pour aborder des mêmes sujets que les vôtres et qui n’insulte pas et que je ne manque jamais de lire...vous si !


          • Ben Schott 16 juin 2015 14:44

            @morice
             
            je m’inquiète de la dérive extrême droitière de ce site ”
             
            Ce site a certainement une idée bien plus précise de la liberté d’expression que la vôtre, et n’a certainement pas envie d’en faire un site anti-front national. Encore une fois, plutôt que de vouloir que les site qui a l’obligeance de vous publier devienne ce que vous voudriez qu’il soit, créez le vôtre et disparaissez. Votre paranoïa outrancière est gonflante.

             


          • Dom66 Dom66 16 juin 2015 19:28

            @Ben Schott

             

            Voila un commentaire que je signe aussi. bravo   smiley


          • trash1981 17 juin 2015 09:49

            @morice

            Ce n’est pas un article sur l’aviation, en effet. Et ça change quoi ?

            Vous ne parlez aucunement de l’hésitation de Soral à assumer sa sexualité dans votre texte. Prétexter que vous cherchiez à comprendre sa personnalité alors que vous avez écrit (je vous cite) : « Alors n’essayez pas de comprendre un fou. » est encore une preuve de votre mauvaise foi et de votre propension au mensonge et au révisionnisme quand vous êtes pris en défaut.

            Vous vous lancez dans une diatribe contre ce personnage (que je ne connais quasiment pas et dont je me fous bien d’ailleurs, là n’étant pas le sujet) et vous ajoutez cette remarque sur sa sexualité.

            Je dis que votre remarque n’est pas fondée car ce n’est pas votre opinion ou celle de la soeur de l’intéressé qui définit sa sexualité. De plus, vous n’avez pas à en parler. Si sa sexualité peut prêter au doute, c’est qu’il ne l’a pas évoquée publiquement et vous n’avez donc aucun droit de le faire car cela relève de sa vie privée.

            Je dis également que, quand on fait un commentaire à charge contre une personne et que l’on ajoute une telle remarque brève et sans autres explications que « En somme, on peut l’enfermer comme on peut le piquer (allez, pas définitivement) », on fait une remarque négative sur sa sexualité. Comme vous avez décidé qu’il était un homophobe refoulé (concept fourre-tout digne de la section psychologie de Biba), vous faites donc un commentaire négatif sur l’homosexualité, que je qualifie ici d’homophobe.

            Pondez autant de liens sur l’homosexualité refoulée que vous voulez, ça ne veut rien dire et ça ne change rien. N’importe qui peut écrire n’importe quoi sur internet. Vous en êtes la preuve vivante.

            Qui se sent morveux, qu’il se mouche. Dans votre cas, prévoyez une grande boîte de mouchoirs. Ces quelques mots qui vous ont échappé révèlent clairement votre pensée et votre intolérance.

            Encore une fois, ceux qui s’intéressent à ce faux débat peuvent se faire leur propre opinion en lisant ce que vous avez écrit. C’est bien assez révélateur.


          • Gasty Gasty 15 juin 2015 14:47

            Le F22 communique avec ceux qui le comprennent. Faut pas dire qu’il est autiste, c’est faux.

            C’est une tentative militaro vénézuélienne de dénigrement que de dire ça !


            • FALCON 15 juin 2015 15:38

              Pour information, l’US Air Force a acheté 4 Global Express E-11A :


              N501GX devenu 11-9001
              N770AG devenu 11-9355
              N760AG devenu 11-9358
              N9506G qui sera 11-9506

              • morice morice 15 juin 2015 15:57

                merci, reste plus à vérifer à quoi ils ressemblent et à quoi ils servent...



                à voir le nombre d’antennes dessus (et dessous) ce n’est pas pour sécher le linge...

                ce sont les mêmes que sur le Global Hawk...

                original

                les achats Oct 19, 2011
                pour ORION AIR GROUP, LLC, 1001 PROVIDENCE BLVD, NEWPORT NEWS VA 23602-8701


                joli paravent....






                • FALCON 15 juin 2015 16:37

                  @morice

                  Orion a aussi un beau GII, le N510AG


                • bourrico6 15 juin 2015 16:05

                  Momo, c’est dans le cadre de la furtivité que le F22 n’a pas de L16, mais son propre « language »

                  Si ils ne le sortent pas, c’est qu’ils en ont très peu, qu’il est d’un entretient cauchemardesque (pour ça vaut mieux être à a maison que dans le désert), qu’il ne doit pas être « reniflé » en niveau EM par quiconque, que son niveau de furtivité ne doit pas être révélé (personne ne le sait, sa SER est accrue volontairement lors des exercices.), et naturellement, qu’il est hors de question de prendre le risque d’en perdre chez les cousins d’en face.
                  En résumé, cet avion étant en quelque sorte « l’arme ultime » US, rien ne doit transpirer, tout le monde doit rester dans le flou, pour le meilleur et pour le pire.

                  Enfin il me semble que les tirs en Syrie avaient pour but de valider le tir de sdb en supercroisière.
                  Bref, une validation opérationnelle, rien de plus.


                  • morice morice 15 juin 2015 16:38

                    Momo, c’est dans le cadre de la furtivité que le F22 n’a pas de L16, mais son propre « language »


                    aucunement. Ça n’intervient en rien là-dedans...


                  • morice morice 15 juin 2015 16:43

                    En résumé, cet avion étant en quelque sorte « l’arme ultime » US, rien ne doit transpirer, tout le monde doit rester dans le flou, pour le meilleur et pour le pire.


                    la preuve que la propagande US vous a atteint : c’est SON argument.

                    on a beau vous DEMONTRER aujourd’hui le CONTRAIRE., rien n’y fait

                    à désespérer là...


                  • Ruut Ruut 15 juin 2015 16:10

                    C’est magnifique la privatisation des forces armées.
                    Toujours plus cher et de moins en moins efficace au niveau Opérationnel.
                    Les pots de vins ont du couler a flot.


                    • morice morice 15 juin 2015 16:39

                      Les pots de vins ont du couler a flot.


                       je vous en ai trouvé d’autres inattendus que vous lirez bientôt...

                      • bernard bernard 16 juin 2015 06:53

                        @morice,


                        « Un observateur curieux, muni d’un télescope, avait noté les allées et venues de ce genre d’avions de Palm Springs à Catalina, à très haute altitude : 55 000 pieds (16 764 pieds),  »(Sic)

                        Je suis comme votre observateur....
                        Curieux.
                        Qu’elle est l’altitude à retenir ?
                        55 000 pieds ou la parenthèse ?

                        Dans l’attente de vous lire...
                        Excellente journée
                        (pour mémoire, celà ne signifie en rien que je vous« abandonne »)

                         smiley smiley

                        • morice morice 16 juin 2015 11:09

                          tour le monde aura rectifié en 16 764 mètres....


                          à ce stade, ce genre de critique sur des coquilles est bien une forme de harcèlement journalier qui révèle d’une certaine psychologie, que j’ai appelée le principe de la hyène.

                          jamais un mot sur le contenu mais une chasse constante aux erreurs qui pourraient rester, preuve ce votre façon maladive d’intervenir ici...

                          que je sois VOTRE obsession, c’est VOTRE problème : faites vous donc soigner, mon vieux..




                          • Ben Schott 16 juin 2015 11:30

                            @morice
                             
                            “ ce genre de critique sur des coquilles est bien une forme de harcèlement journalier ”
                             
                            Vous n’avez qu’à poster un article par semaine, le harcèlement deviendra hebdomadaire.


                          • bernard bernard 16 juin 2015 13:39

                            @morice

                            Le vieux vous signale que son convertisseur lui donne 15240m...
                            Calcul 50000x0.3048=15240m.

                            Déjà, vous ne vérifiez pas vos écrits, vos copiés collés... Et en plus les données que vous donnez en informations sont, à priori, fausses.

                            Il est vrai que vous n’étiez que PEGC histoire(S) et géographie, pour les maths il faudrait demander conseil à votre beau-pére, qui si ma mémoire est bonne, les enseignait.

                            Toujours un plaisir de vous lire...
                            La hyène et autre qualificatifs qui vous agrée vous souhaite une excellente après-midi.

                             smiley smiley

                          • bernard bernard 16 juin 2015 13:49

                            @morice...


                            J’en remet une couche...pour le plaisir.

                            « preuve ce votre façon maladive d’intervenir ici... »

                            Calmez-vous mon vieux, souriez, celà détend, vous en avez grand besoin.

                            Au plaisir de vous lire...
                            Comme d’habitude.




                          • bernard bernard 16 juin 2015 13:54

                            @morice,

                             
                            “ ce genre de critique sur des coquilles est bien une forme de harcèlement journalier ”

                            N’en faites pas, des coquilles, relisez-vous...

                            Et surprise, plus de harcèlement.

                            Lorsque l’on veut être ou prétendre être le meilleur, il faut assumer et assurer.

                             :-> 




                          • bernard bernard 16 juin 2015 22:43

                            @morice,


                            Je viens de faire ce que je vous reproche, à savoir ne pas me relire ni vérifier mes écrits.
                            J’ai ci-dessus refait le calcul avec 50000pieds alors que dans votre article vous stipulez bien 55000 pieds. Donc effectivement le calcul donne bien 16764 mètres.
                            Pour autant celà n’enléve rien à mes commentaires.

                            Apprenez donc la modestie, reconnaissez vos erreurs lorsque vous en faites et vous pourrez constater un changement d’attitude chez vos contradicteurs qui en ont ras le bol d’être insulté chaque fois qu’ils ne sont pas d’accord avec vous.

                            Excellente soirée.

                             smiley 


                            • Dom66 Dom66 16 juin 2015 19:33

                              @morice

                              La pauvre tâche vous savez ce qu’elle vous dit ?  "Pauvre merde« , et en disant ça je manque de respect au caca,  qu’il m »excuse.


                            • izarn izarn 17 juin 2015 01:27

                              Il faudrait simplifier un peu. Certes ça fait vrai de raconter que l’aile du machin ne pouvait pas rentrer dans le truc....
                              Ceci dit le Raptor F22 a été conçu pour voler avec des F35....On a décrété que tous les F15 et F16 étaient obsolètes...
                              C’est la le problème, et pourquoi le F22 ne communique pas avec les vieux avions.
                              Manque de bol, le F35 a une dizaine d’années de retard et vaut une fortune.
                              Par dessus le marché le F22 serait parait-il qu’entre 50 et 60% opérationnel. Ce qui fait pas beaucoup, comparé à un avion russe type Mig35, Su35...Ou face à un Rafale.
                              Alors bon, en effet faire voler un vieux coucou en haute altitude pour faire le lien avec le Raptor et les autres avions, ça fait un peu bricolage...
                              Utiliser un F22 pour démolir une batisse minable ou soit-disant il y aurait (La preuve ?) l’état major du Daesh, c’est en effet ridicule. Comme c’était ridicule d’envoyer des Rafales au Mali pour flinguer des 4x4 Toyotas...Un simple Mirage F1 suffisait, meme un vieil Super-Etendard de la Marine Nationale

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès