• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Europe choisit Erdogan contre les Kurdes

L’Europe choisit Erdogan contre les Kurdes

 

La police de Merkel disperse une manifestation contre l’attaque des Turcs et des djihadistes en Syrie

 

Erdogan soutient depuis des années les islamistes dit modérés affiliés à Al Qaida, ils occupent la région d’Idlib. Depuis quelques jours Erdogan, son armée équipée de chars allemands et d’avions américains, attaquent les Kurdes présents au nord de la Syrie. Les djihadistes prennent leur revanche, ils participent à l’attaque.

Et l’Europe ? Des sanctions avaient frappé la Russie parce que la Crimée préférait lui être rattachée. Alors des sanctions contre Erdogan ? Mais vous plaisantez

Erdogan chassé de l’Otan ? Vous rêvez ? Macron le reçoit …

La police allemande a ordonné samedi la dispersion d’une manifestation tendue de près de 20.000 Kurdes à Cologne dénonçant l’offensive turque en Syrie, en raison de la présence dans le cortège de nombreux symboles du PKK, interdits dans le pays.

« De nombreux manifestants ont déployé des drapeaux interdits à l’effigie d’Abdullah Öcalan », le chef historique du PKK, tandis que d’autres défilant le visage dissimulé ont refusé de se découvrir la tête, s’est justifié un porte-parole de la police locale, interrogé par l’AFP.

La police a utilisé du spray irritant pour disperser quelques protestataires qui voulaient continuer à marcher et interpellé deux personnes. Elle a chiffré entre 15.000 et 20.000 au total le nombre de manifestants, qui ont marché aux cris de « Erdogan dictateur ! ».

L’organisation PKK est classée terroriste par la Turquie et ses alliés occidentaux et il est interdit de montrer en public ses symboles en Allemagne.

Dans le passé, Ankara a régulièrement reproché à Berlin d’être trop laxiste sur ce point lors des rassemblements de Kurdes en Allemagne.

Du coup, la gauche radicale allemande (Die Linke) a accusé les autorités de s’être « indirectement agenouillées devant Erdogan » en ordonnant la dispersion du rassemblement, au moment où Berlin cherche à améliorer ses relations fortement détériorées avec Ankara depuis les purges ayant suivi la tentative de putsch de 2016.

La manifestation de Cologne s’est ébranlée en milieu de matinée dans une atmosphère tendue, avec quelques 2.000 policiers mobilisés.

Elle a été stoppée à mi-parcours du fait de la présence des symboles du PKK. La police a ensuite raccompagné le cortège vers son point de départ, sans incidents signalés.

A Cologne, certains participants à la manifestation brandissaient des pancartes réclamant la « Liberté pour le Kurdistan » ou proclamant « Honte à toi, l’Europe ! », selon un journaliste de l’AFP.

En 2016 des milliers de partisans de Recep Tayyip Erdogan avaient pu manifester en faveur d’Erdogan à la suite de la tentative de putsch et aux purges.

 

Ils agitaient des milliers de drapeaux turcs ou s’en étaient drapés, formant une véritable mer de couleur rouge sur la rive droite du Rhin. Certains brandissaient des banderoles à la gloire d’« Erdogan, combattant des libertés ».

L’appel à la manifestation, dont le mot d’ordre est « contre le coup d’État et pour la démocratie », a été lancé par l’Union des démocrates européens turcs (UETD), un lobby agissant en faveur du président turc

Les participants au rassemblement ont entonné l’hymne turc, puis l’hymne allemand. Une minute de silence a été observée à la mémoire des 270 personnes tuées dans le putsch manqué de la mi-juillet à la suite duquel Erdogan a multiplié les purges pour asseoir un peu plus son pouvoir.

Deux poids, deux mesures…

Les Kurdes ont cru les occidentaux, ils ont même accepté à la demande des Américains de laisser partir l’essentiel des terroristes de Daesh vers le sud de la Syrie … pour nuire à Bachar.

 

https://pgibertie.com/2018/01/27/leurope-choisit-erdogan-contre-les-kurdes/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 28 janvier 2018 09:50
    « Who Lost Turkey ? » - The U.S.-Kurdish Project In Syria Endangers NATO



    • zak5 zak5 28 janvier 2018 10:14

      Ah ces pauvres Kurdes qui pensaient pouvoir enfin construire ouvertement une société ou la religion ne s’occupe plus de la cité. Logiquement, les occidentaux devraient se sacrifier un peu pour les aider à accomplir ce projet, qui est le seul projet qui peut permettre a ces pays de sortir de la confrontation permanente. Mais voilà, les occidentaux sont devenus des mauviettes, il suffit qu’il y ait un petit risque de perdre quelques soldats sur le front pour les voire se défiler. Le champion des islamistes Erdogan l’a bien compris. Faut pas oublier que cela ne date pas d’hier. Rappelez vous la guerre de Crimée ou les anglais et les français sont venu défendre l’empire ottoman sur le point d’être chasser de l’Europe par les russes


      • Diogène diogène 28 janvier 2018 10:27

         

        @zak5

        « le seul projet qui peut permettre a ces pays de sortir de la confrontation permanente »

        justement !

        les « occidentaux » (c’est-à-dire l’OTAN) s’ingénient depuis plusieurs décennies à mettre en oeuvre la politique du chaos pour tenter d’empêcher le développement de puissances rivales, alors pourquoi voulez-vous qu’ils changent ? la dernière trouvaille est de soutenir des compas différents pour bien morceler et éviter de se retrouver avec une autre Chine, une autre Inde qui ont réussi quand même à se développer et ont l’air de devenir des empêcheurs de tourner en rond ! mieux vaut que papa Donald donne des fusils aux Kurdes et que maman Angela donne des tanks à Erdogan : comme ça, ils leur foutent la paix pendant qu’ils se tapent dessus !

      • sirocco sirocco 28 janvier 2018 14:22

        @diogène

        C’est quand même incroyable qu’aucun commentaire ici ne mentionne Israël, ce fouteur de merde patenté qui se situe pourtant dans la région et qui oeuvre en sous-main depuis le début (pour ne pas dire à l’origine) de ce conflit du Moyen-Orient.

         
        Alors que les revirements, les changements d’alliance, les visées des uns et des autres se modifient et se complexifient au point de devenir complètement incompréhensibles en Syrie et en Irak, le seul qui ne démord pas de sa feuille de route est l’Etat hébreux pour qui la création du Grand Israël reste le but à atteindre et l’Iran l’ennemi à anéantir.

         
        Le démantèlement de l’Irak et de la Syrie étant un préalable à l’accomplissement de ces tâches, l’Etat sioniste a misé sur un soutien aux Kurdes et à leurs velléités de création d’un Kurdistan, soutien de longue date aux Kurdes d’Irak mais qui n’a pas été couronné de succès, soutien plus récent aux Kurdes de Syrie. Le fait que les territoires revendiqués par les Kurdes dans ces deux pays regorgent de champs pétrolifères ne refroidit évidemment pas les ambitions des bellicistes.

         
        Existe-t-il encore des gens qui doutent que les USA, les Saoudiens et les Occidentaux (et leur fameuse « coalition ») sont complètement instrumentalisés par Israël ? C’est devenu pourtant évident. Quelques soient leurs déclarations officielles et les factions qu’ils soutiennent (on en vient à voir des protagonistes armés par les USA se battre contre d’autres protagonistes armés aussi par les USA !), ils aimeraient créer un pseudo Etat au nord de la Syrie dont la première fonction serait de casser l’axe qui va de l’Iran au Hezbollah en passant par la Syrie, axe que Tel-Aviv ne veut absolument pas voir s’installer.
         

         


      • Diogène diogène 28 janvier 2018 14:34

        @sirocco


        « les USA, les Saoudiens et les Occidentaux (et leur fameuse « coalition ») sont complètement instrumentalisés par Israël »

        Israël est une des armes de l’OTAN depuis toujours, et pas la moindre, mais il ne faut pas confondre l’arme (Israêl) et le tireur (OTAN)

        initialisé par la Grande-Bretagne puis armé par les USA, ce pays a toujours servi de bas avancée aux « occidentaux » comme vous appelez de groupement de pau=ys réunis sous la bannière tankee

        Netanyahu sait bien qu’il n’est que le gouverneur du 51ème état !

      • Jeekes Jeekes 28 janvier 2018 15:30

        @diogène
         
        ’’il ne faut pas confondre l’arme (Israêl) et le tireur (OTAN)’’
         
        Marrant, j’aurais cru que c’était le contraire...
         


      • Diogène diogène 28 janvier 2018 16:46

        @Jeekes

        Sirocco aussi, c’est pour ça que j’ai fait cette réponse.

        C’est comme pour les « poissons pilotes » comme les rémoras : contrairement aux idées reçues qui leur ont donné leur surnom, ils ne guident pas les gros prédateurs qu’ils accompagnent, mais ils profitent de leur onde de proue crée par la nage pour avancer sans dépenser d’énergie et profiter des miettes. Pour Israël, les miettes sont grosses ! 

      • Jeekes Jeekes 28 janvier 2018 19:08

        @diogène
         
        Je reconnais qu’on peut voir les choses comme ça.
        Pourtant ça n’est pas ma version favorite...
         
        Mais j’ai des excuses, demandez à moderatus, il vous expliquera que je ne suis qu’un pauv’ complotiste lobotomisé.
        Voyez, comme j’ai des lacunes.
         
        D’ailleurs pour être tout à fait franc avec vous, j’avoue que j’regarde même pas TF1 ou BFMerde, c’est pour vous dire !
         
         smiley
         


      • pemile pemile 28 janvier 2018 19:17

        @Jeekes « Pourtant ça n’est pas ma version favorite... »

        Votre version favorite c’est plutôt la haine des juifs, non ?

        https://web.archive.org/web/20170706153151/http://www.agoravox.fr/commentaire4950059
        https://web.archive.org/web/20170706152310/http://www.agoravox.fr/commentaire4950080


      • Jeekes Jeekes 28 janvier 2018 19:52

        @pemile
         
        Confondez pas juifs et sionistes et on pourra partir sur une meilleure base !
         
        Mais confondre c’est si facile. Hoinnn, y m’aime pas, M’dame...
         


      • pemile pemile 28 janvier 2018 20:28

        @Jeekes « Confondez pas juifs et sionistes et on pourra partir sur une meilleure base ! »

        Avec vos écrits, aucune confusion possible, c’est bien les juifs qui vous « dérangent » !

        Relisez vous et assumez ou pas, mais ne prenez les lecteurs pour des cons ! smiley


      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 28 janvier 2018 22:29

        @diogène

        Netanyahu sait bien qu’il n’est que le gouverneur du 51ème état !

        ... même pas ça ressemble plus tôt au statut de portorico ....
        ... en cas de tempête personne n’ assumera .

        Israel etat fusibles ???

      • vesjem vesjem 29 janvier 2018 10:04

        @Jeekes
        moderatus a fait sont « coming out » dans son dernier article, supporté en cela par quelques « bien pensants » , en ce qui concerne la lutte contre les complotistes ;
        Cette lutte révèle en réalité les acteurs pour la rééducation des dissidents sur notre site favori ;
        En cela ils démontrent leur manque de discernement et leur asservissement au système


      • papijef papijef 28 janvier 2018 10:30

        ici, en Bretagne, les Kurdes s’emballent aussi. Enfin, il y a trop de Kurdes pour qu’on s’en mêle, je trouve...


        • zak5 zak5 28 janvier 2018 10:33

          @papijef
          les kurdes sont beaucoup moins nombreux que les islamistes


        • papijef papijef 28 janvier 2018 11:07

          @zak5
          il est vrai ! J’aime beaucoup le goût des Kurdes.


        • titi 28 janvier 2018 16:33
          @papijef

          Le Kurde n’est jamais assez fort pour se calcul.


        • zak5 zak5 28 janvier 2018 10:32

          ah ! les mauviettes !

          Les américains vont regretter de ne pas avoir laisser Poutine régler son compte à l’islamiste Erdogan

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2018 10:09

            @zak5

            Tiens encore un troll russe ?

            Vous avez oublié de nous dire ce que Poutine, qui n’est pas un acteur mineur en Syrie, pense de tout ça ?

            Quand vous tombez par terre, c’est la faute à Voltaire, ou des Européens ?


          • vesjem vesjem 29 janvier 2018 10:22

            @Olivier Perriet
            olive, à la niche !


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2018 10:37

            @vesjem

            Non, question normale :

            ce n’est pas l’Allemagne qui a un poids militaire et diplomatique sur le terrain.

            Maintenant, si ça déplait aux poutiniens que les milices kurdes soit alliées aux USA et à Israël, je ne vois pas pourquoi ils pleurent parce que Erdogan fait le sale boulot, en réalité pour leur compte.

            Arrêtez de piailler un peu et regardez vous comme vous êtes.

            Vous n’avez qu’à dire, comme le blaireau en dessous, « bien fait pour leur g... »
             smiley


          • leypanou 28 janvier 2018 10:53

            Les Kurdes ont cru les occidentaux, ils ont même accepté à la demande des Américains... : ils ont surtout eu les yeux plus gros que le ventre ; et je dirais, bien fait pour eux de ne pas avoir appris les leçons de l’histoire (détails sur ce qui s’est passé ici, ce que l’auteur n’a pas mentionné par méconnaissance ou parce qu’en France les Kurdes ce sont les « bons »)


            • Diogène diogène 28 janvier 2018 11:47

              @leypanou

              La Russie soutenait les Kurdes depuis le début de la guerre en Syrie et leur avait fourni des armes pour se battre contre les Takfiris. Puis les Kurdes ont changé de camp pour suivre les Américains qui leur promettaient un état souverain, et ils ont annoncé qu’ils demanderaient le soutien des Saoudiens.

              Le projet kurde s’est effondré en Irak. Le gouvernement irakien a repris tous ce que les Kurdes avaient gagné, et les Etats-Unis n’ont rien fait pour aider leurs « alliés » kurdes.

              Comment peuvent-ils croire qu’il en ira autrement en Syrie ? Ils n’ont pas compris qu’ils étaient les dindons de la farce ?


            • zak5 zak5 28 janvier 2018 11:49
              @leypanou
              Bachar serait bien con de faire confiance a Erdogan. Erdogan a un projet panislamiste, ses ambitions sont énormes et ne s’arrête pas uniquement a la protection de son régime ou de la turquie.
              Les alaouites sont comme les kurdes, une minorités menacée par la majorité sunnite qui n’hésiteront pas a les massacrer s’il le faut pour motif d’hérésie. 

            • Parrhesia Parrhesia 28 janvier 2018 12:06
              @zak5
              Bien vu !
              Pour les partisans d’Erdogan, l’Empire Ottoman est toujours resté « l’Empire Éternel » ! Mais un Empire que, par ailleurs, le N.O.M. ne saurait mieux tolérer qu’une Europe unie, indépendante et neutre, ou une Russie debout... pour ne citer qu’elles !!!
              Nous ne sommes pas sortis de cette auberge espagnole où chacun n’apporte que ses ambitions personnelles tordues...

            • leypanou 28 janvier 2018 12:11

              @zak5
              Bachar al-Assad -et non Bachar comme vous écrivez- est suffisamment avisé pour ne pas faire confiance à Erdogan qui change de posture à chaque fois que nécessaire pour ses intérêts.

              Ce qui se passe maintenant ’est le moindre mal actuellement pour la Syrie ; la suite, l’avenir nous le dira.


            • Parrhesia Parrhesia 28 janvier 2018 12:17
              @leypanou
              Je vous suis totalement en ce qui concerne Bachar al Assad, dont les ambitions ne sont pas tordues, mais ne sont que lutte pour la survie de son pays et de son peuple injustement menacés.
              Bonne journée.

            • joletaxi 28 janvier 2018 11:02

              ben, ce serait pas surtout qu’il faut à tout prix se concilier la bonne compréhension de Mr. Erdogan ?
              Paraît qu’il y a au minimum 3 millions de gentils « migrants » prêts à repeupler nos campagnes derrière la frontière turque, qui pour le moment, et moyennant $$$$$$$$ est bouclée.
              Et environs 3 millions de plus dans les camps au Liban, qui sont aussi candidats à voire du pays.

              Donc, en s’asseyant sur les droits de l’homme, la démocratie, les droits machins, notre civilisation, enfin tout le barnum habituel, on la ferme.
              Paraît que Mr Moixe est en route pour le Kurdistan, pour témoigner ?

              J’irais bien visiter le Calaistan, paraît que ça a bien changé


              • zak5 zak5 28 janvier 2018 11:55

                @joletaxi
                La Turquie n’est absolument rien sans l’occident. Il y a un moyen d’arrêter ce chantage de la Turquie, c’est de menacer Erdogan d’arrêter toutes relations économiques et les investissements s’il continue a faire du chantage avec les migrants. L’Europe est encore capable de voir se déverser a ses frontières des migrants, mais la Turquie ne tiendra pas 1 ans si les occidentaux décident de lui imposer un embargo. Bien évidement l’occident doit au préalable s’entendre avec la Russie


              • joletaxi 28 janvier 2018 12:02

                @zak5

                L’Europe est encore capable de voir se déverser a ses frontières des millions de migrants,
                c’est déjà moins sexi non ?
                mais à force de jouer avec les allumettes migratoires, on va immanquablement voire émerger un homme providentiel, avec ou sans moustache,
                Et je vous parie qu’il émergera en Allemagne( c’est d’ailleurs de là que ça arrive à tous les coups,depuis... ben les romains)
                Mais ajoutons encore un peu d’huile, cela couve, mais ça va faire un feu de joie


              • popov 28 janvier 2018 15:50

                @zak5

                 
                Il y a un moyen d’arrêter ce chantage de la Turquie, c’est de menacer Erdogan d’arrêter toutes relations économiques et les investissements s’il continue a faire du chantage avec les migrants.
                 
                Si les Européens en avaient, ils pourraient aussi signifier à Erdogan que pour chaque migrant qui pénètre en Europe en provenance de la Turquie, ils lui renverraient un immigré turc, en commençant par les imams financés par Ankara.
                 
                Mais voilà, les Européens n’en ont plus.


              • Massada Massada 28 janvier 2018 15:57

                @popov
                 

                « Mais voilà, les Européens n’en ont plus. »
                 
                vous avez malheureusement raison.


              • OMAR 28 janvier 2018 16:44

                Omar9

                @Massacrada

                Et tu crois que les sionistes en ont ?
                .
                Tu oublies l’aplaventrisme de Netanyahu, aprés le massacre commis par la barbare armée Tsahell contre de la flotte pour Gaza :
                 http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/03/22/israel-s-excuse-pour-l-affaire-de-la-flottille-de-gaza-trois-ans-apres_1852907_3218.html
                .
                Et tu crois aussi que le monde a oublié que c’est Israël qui avait,par l’entremise du Mossad :
                participé à la capture du chef du PKK, Abdullah Ocalan ?
                h
                ttp ://www.lesoir.be/archive/recup/%25252Fle-mossad-aurait-participe-a-la-capture-d-ocalan_t-19990219-Z0GE5Q.html
                .
                Mais normal votre comportement quand la hasbara vous enseigne de pleurer avec le berger, puis de hurler avec les loups.


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2018 10:11

                @popov

                Salut Popove,

                Au lieu de taper sur l’Allemagne, qui n’a aucun poids militaire sur le terrain, tu devrais nous expliquer ce que pense la Russie de ça ?


              • cathy cathy 28 janvier 2018 11:22

                Le pouvoir n’est plus aux occidentaux. Et les banquiers ont préféré Erdogan à Kadhafi. 


                • marc dublanc 28 janvier 2018 12:04
                  Ce qui est incroyable dans cette crise financière c’est que personne ne vous dit vraiment qui provoque ces crises, qui sont les spéculateurs qui s’enrichissent sur le dos de toutes la planète.. : Il suffit de lire cet article pour comprendre comment Goldman & Sachs (et les autres banquiers véreux) s’enrichissent sur vôtre dos.


                  PS. Je vous conseille de vite faire passer ces infos mes postes disparaissent très rapidement.

                  • L'Astronome L’Astronome 28 janvier 2018 13:11

                     

                    Accepter Merdogan dans l’Union européenne, c’est commettre la même erreur qu’avoir accepté la Grande Bretagne dans le Marché Commun : une source d’ennuis.
                     

                    • velosolex velosolex 28 janvier 2018 14:10

                      @L’Astronome

                      On a fait rentrer certains pays de l’est sans trop réfléchir, avec leur potentat qui ricannent en se foutant de la gueule des traités européens, se contentant d’empocher les subventions, et de pratiquer le dumping.
                       On serait propre maintenant avec la Turquie et ce cinglé à sa tête, se prenant pour un Ataturk. 
                      Ce type après avoir anéanti les cadres de son armée se lance maintenant dans un leurre nationaliste, une course en avant risquant de devenir une sorte d’enlisement, comme les soviétiques l’ont connu en Afghanistan. 
                      Ce qui va arriver de tout cela, bien malin qui peut le dire, en lisant dans le marc de café turc. C’est toujours la même histoire répétée cent fois, et une grande lassitude vous tombe dessus, quand on étudie l’histoire des hommes. 
                      Erdogan a la même psychologie sommaire et rustique que Staline. Une enfance pas très heureuse, une personnalité paranoïaque, le sens de l’intrigue. 
                      Pervers, psychopathe, ne croyez pas que la société ne vous laisse aucune chance ;
                       Lancez vous dans la politique. Vous pourrez agir en grand, pas comme un Landru, à la petite semaine, mais détruire carrément des villages, des pays, enfonçant les femmes, les enfants, 

                    • OMAR 28 janvier 2018 16:53

                      Omar9

                      Eh @L’Astronome, redescends sur terre : la Turquie n’est pas et ne sera jamais dans l’U.E.
                      .
                      Par contre, pour voter pour eux ou te faire passer toutes ces pilules amères qu’on appelle augmentation des impôts, chômages, précarité, etc, de temps à autre, tes gouvernants t’épouvantent avec Erdogan et la Turquie...
                      https://fr.sputniknews.com/international/201801051034635055-macron-turquie-adhesion-ue/


                    • Massada Massada 28 janvier 2018 15:55

                      Au bout de huit jours de guerre, la seconde plus grande armée de l’OTAN, en dépit des déclarations extravagantes de ses chefs, n’a nulle part avancé de plus de 300 mètres dans le territoire du canton d’Afrin.
                       

                      Les résultats de cette campagne sont à ce point catastrophiques que les turques sont obligé de mentir et de s’inventer des exploits militaires qu’ils n’ont pas obtenus.
                       
                      La guerre décidée par Recep Erdogan a coûté la vie à 59 civils d’Afrin, à 43 membres des YPG dont 8 femmes et à plus de 300 Turcs et mercenaires arabes.
                       
                      C’est d’autant plus pathétique que cette guerre n’a aucune raison d’être. 
                      Non seulement les combattants des YPG n’ont jamais attaqué ni même menacé d’attaquer la Turquie, mais même si Erdogan parvenait à occuper le territoire de ce canton, il ne saurait strictement pas qu’en faire. 
                       
                      Une guerre pour rien, des morts pour rien, Erdogan est un criminel de guerre.

                      • velosolex velosolex 28 janvier 2018 18:53

                        @Massada
                        Bien malin pour savoir jusqu’à où ce type ira ; On voit beaucoup de parallèle avec le gars Staline, cet ancien gangster reconverti dans la politique. 

                        Ce type a comme Joseph supprimé ou embastillé la plupart des cadres de son armée, comme lors des purges de 1937..
                        .Il y a sans doute plusieurs raisons qui l’ont poussé à cette course en avant, et sans doute le souci de faire taire toute contestation intérieure, en exigeant le garde à vous. 
                        Les kurdes seront ils lachés...Ca serait vraiment stupide ; Les kurdes sont de gens d’une vieille culture, qui offre une particularité intéressante au moyen orient. Ils ne sont pas islamistes. 
                        Erdogan un jour j’espère sera jugé pour ses crimes. 

                      • Massada Massada 28 janvier 2018 16:06

                        Deux chars turques détruit par les Kurdes ! 

                         

                        • Xenozoid Xenozoid 28 janvier 2018 16:12

                          @Massada

                          a significant proportion of Israeli casualties have been among tank crews.

                          Hezbollah has also used its anti-armour weapons to bring down buildings around sheltering Israeli troops, again causing multiple casualties.

                          Hezbollah has fielded some of the most modern Russian-made anti-tank weapons, which the Israelis insist have come via the Syrians.

                          Tuesday, 15 August 2006


                        • Xenozoid Xenozoid 28 janvier 2018 16:17

                          @Xenozoid

                          a significant proportion of tukish casualties have been among tank crews.

                          the YPG has also used its anti-armour weapons to bring down buildings around sheltering Turkish

                          YPG has fielded some of the most modern American-made anti-tank weapons, which Ankara insist have come via Ukraine.

                          Tuesday, 15 August 2006


                        • Massada Massada 28 janvier 2018 16:31

                          @Xenozoid

                           

                          Nous avons tiré les leçons de 2006, nos chars sont maintenant équipés du système Trophy
                           

                          https://www.youtube.com/watch?time_continue=34&v=khTdi-m-ndw


                        • OMAR 28 janvier 2018 16:56

                          Omar9

                          @Massacrada

                          Et vos tankistes, ils sont maintenant habillés de couches-Pampers ou couches-Lotus ?


                        • OMAR 28 janvier 2018 16:27

                          Omar9

                          Bonjour Patrice : "Les Kurdes....ont même accepté à la demande des Américains de laisser partir l’essentiel des terroristes de Daesh vers le sud de la Syrie … pour nuire à Bachar."
                          .
                          A vous lire, vous donnez l’impression qu’il n’y a un problème kurde qu’en Turquie.....
                          .
                          Erdogan ne jouit pas tellement de ma sympathie, bien au contraire, mais en insistant sur sa détestation tout azimut, vous risquez d’obtenir l’effet inverse.
                          .
                          Surtout quand les kurdes acceptent d’être les sbires des américains, et des alliés occasionnels de ces barbares de Daesh...


                          • izarn izarn 28 janvier 2018 17:22

                            Mais l’Allemagne n’a rien à voir dans cette affaire !
                            Que ces cons de Kurde aillent manifester contre les bases de l’OTAN en Allemagne !
                            Des kurdes à Cologne !
                            N’importe quoi !
                            Mais renvoyez les chez eux ces enculés !


                            • Zolko Zolko 28 janvier 2018 18:01

                              « Deux poids, deux mesures… »
                               
                              eeeeehhhh oui. Selon que vous êtes riche ou pauvre ... le monde n’a pas changé sur ce point, et ne changera pas. La question intéressante serait plutôt « pourquoi » ? Pourquoi soutenir Erdogan là où on punit Poutin ?
                               
                              Et là, une réponse sont les USA : si l’Europe s’allie avec la Russie, l’ensemble sera bien plus puissants sur tous le points que les USA. Pour les USA, il ne faut donc surtout pas que les pays Européens soient amis avec la Russie. La Turquie, par contre, je ne sais pas quel est l’avantage pour les USA de les courtiser, ou de les faire courtiser par les Européens.


                              • generation désenchantée 28 janvier 2018 19:06

                                @Zolko
                                pour avoir accès depuis la mer méditerranée par le détroit des dardanelles et du bosphore a la mer noire


                              • waymel bernard waymel bernard 28 janvier 2018 18:05

                                Les Kurdes ont accepté, à la demande des Américains, de laisser partir l’essentiel des terroristes de l’État islamique vers le sud de la Syrie … pour nuire à Bachar. Le dictateur Erdogan utilise des islamistes dit modérés affiliés à Al Qaida pour combattre les kurdes. Qu’ils s’entre-tuent ! C’est une bonne chose pour Bachar et on comprend pourquoi les russes ont retiré leurs hommes stationnés à Afrin.


                                • Attilax Attilax 28 janvier 2018 18:14

                                  Les kurdes ont choisi le pire allié possible. Les US n"hésiteront pas une seconde à les sacrifier. En même temps, ils n’avaient pas trop le choix, les pauvres. Personne autour ne veut d’un état kurde. Ils n’ont que deux options : faire la guerre pour s’imposer ou accepter d’être morcelés entre quatre pays qui ne le aiment guère. La paix n’est pas pour demain...


                                  • leypanou 28 janvier 2018 20:07

                                    @Attilax
                                    En même temps, ils n’avaient pas trop le choix, les pauvres : mais si, les Russes leur ont proposé de négocier une large autonomie avec le gouvernement syrien, mais ils ont voulu tous les terrains conquis -à peu près 1/3 de la Syrie ainsi que beaucoup de champs pétroliers- avec l’aide de l’empire et une indépendance, donc aucun des protagonistes ne veut dans le coin. Les Russes ont même voulu qu’ils participent aux négociations à Sochi, ce dont ne voulait pas du tout Erdogan.

                                    Mais tout çà n’était pas assez pour eux et ils ont préféré écouter les États-Unis qui , entre eux et la Turquie membre de l’OTAN, n’ont pas hésité une seconde.

                                    C’était pareil avec le Kurdistan irakien, avec les résultats que l’on sait.


                                  • Attilax Attilax 28 janvier 2018 21:00

                                    @leypanou

                                    Mauvaise pioche !


                                  • Jelena Jelena 28 janvier 2018 19:25

                                    L’union Choucroute-Kebab, même si il y a des frictions de temps à autre, c’est un vieux couple...


                                    • demissionaire bonalors 28 janvier 2018 20:42

                                      Cela commence sérieusement a déborder sur nos contrés européennes,
                                      Ni les Turcs, ni les Kurdes ne devraient défiler avec un drapeau étranger sur le sol Allemand.
                                      On peut toujours prendre parti pour l’opprime, cela ne reste qu’un rapport de force, est-il pertinent , même si objectif ?
                                      Franchement la neutralité s’impose, aussi pour nos gouvernements, cet article devient alors pertinent.


                                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2018 10:33

                                        @bonalors

                                        Je pense qu’il y a erreur sur le sujet :

                                        historiquement, les Turcs d’Allemagne n’avaient pas vraiment vocation à devenir Allemands. Et donc, tout à fait logiquement, la diaspora était utilisée par les partis politiques du pays d’origine comme une masse de manoeuvre comme une autre

                                        Non, ce qui me questionne c’est que justement depuis quelques temps, ça offusque le gouvernement allemand. Et du coup la posture d’Erdogan, qui n’est pas du tout une nouveauté, et qui consiste en réalité à « faire comme on a toujours fait avant », est en porte à faux complet.
                                         
                                        L’Allemagne se rallierait-elle sans trop le dire à la conception « intégrationniste » ?

                                        Ou alors il y a une autre couille dans le potage ?


                                      • Christian Labrune Christian Labrune 29 janvier 2018 13:56

                                        Erdogan chassé de l’Otan ? Vous rêvez ? Macron le reçoit …
                                        ...................................................................... ...................................
                                        à l’auteur,
                                        Vous avez raison de rappeler cet événement pas très lointain : le Mussolini des Turcs reçu à Paris par son ami Macron, signant ostensiblement AVANT toute prise de parole concernant la situation internationale, des contrats pour des ventes d’armes qui pourront éventuellement devenir très utiles pour massacrer les Kurdes quand elles auront été livrées.

                                        Après cette signature, Macron pouvait bien faire allusion aux droits de l’homme, la chronologie des événements lors de la conférence de presse était faite pour souligner que cela restait évidemment secondaire, et le despote pouvait tranquillement se permettre d’insulter en le tutoyant un journaliste français qui venait de poser une question embarrassante. Inutile de souligner que si le même journaliste eût été un Turc à Ankara, il ne risquerait plus de publier des articles.

                                        C’est exactement la même politique de franche collaboration qu’avec l’Iran : on a à vendre des missiles, des bagnoles, des Airbus. Vendons-les à l’ennemi, ce sera toujours ça de pris. Ce faisant, on renforce la puissance de pays qui nous sont explicitement hostiles et rêvent de nous détruire. Les sommes que l’Iran aura pu récupérer du fait de la levée des sanctions auront permis à Rohani, à la fin de l’été derniers, d’accorder une rallonge de 520 millions de dollars à la recherche sur les missiles balistiques, et une autre de 800 millions au Parti de Dieu libanais pour ses bonnes oeuvres. Pour l’instant, se disent Macron et ses conseillers, lorsqu’ils pensent à l’Iran et à la Turquie, il n’y a pas péril en la demeure. Croisons les doigts, et espérons que cela tienne jusqu’à la fin du mandat. Après nous, le déluge.

                                        La Turquie est une dictature fascisante, et Erdogan une crapule du même calibre que Khamenei et le petit crétin de Corée. Il serait temps d’appeler un chat un chat. Je n’ai pas encore lu la suite des interventions à la suite de l’article, mais je gagerais qu’ils s’en trouvera, comme d’habitude, un certain nombre pour approuver la politique infecte d’un Quai d’Orsay qui travaille, avec une obstination de minus habens, à l’effondrement politique et moral de la France. C’est consternant.


                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 2018 15:08

                                          @Christian Labrune

                                          Toujours aussi minus cet alignement inconditionnel sur la politique étrangère du Likoud smiley


                                        • Alainet Alainet 29 janvier 2018 16:09

                                          @Christian Labrune ...ça se corse au Moyen-Orient , !Erdogan a tourné le dos aux US pour collaborer = étroitement avec Poutine... surtout depuis la tentative de coup d’Etat avortée.
                                          https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/turquie-russie-les-dessous-des-189384
                                          http://www.rfi.fr/moyen-orient/20151008-russie-turquie-interets-economiques-mise-garde-erdogan-frappes-syrie
                                          ** Erdogan incite les Turcs à se passer du $ :
                                          https://reseauinternational.net/erdogan-appelle-poutine-a-renoncer-au-dollar-dans-les-echanges/


                                        • Jonas 30 janvier 2018 14:45
                                           Un petit rappel éloquent. 
                                          Lors d’une interview de Reccep Erdogan , par un journaliste du « Spiegel » : A la question : « Monsieur Reccep Erdogan , vous qui êtes un musulman modéré ... , le sultan le coupe » Je n’aime pas votre question« . Sans qu’il explique si le mot modéré ou le mot musulman qui le dérange. Or il n’existe pas de musulman modéré , comme il n’existe pas de fasciste modéré. Cela dit une fois pour toute. 

                                          Le sultan Erdogan , qui a transformés son pays en prison pour les journalistes comme pour les opposants a sa politique est un bon musulman sans modération 


                                          1) Recep Tayyip Erdogan , qui était à l’époque Premier ministre ,avait reçu des mains du roi Abdallah d’Arabie la décoration la plus prestigieuse du royaume pour »services rendus à l’islam« . Cette médaille en or de 200 grammes + un chèque de 200 000 dollars. ( 10 mars 2010)

                                          2) Recep Tayyip Erdogan , en tant que Premier ministre avait reçu à Tripoli ( Libye) des mains de Kadhafi , Le Prix Kadhafi international des droits de l’homme 2010. Pour la défense des musulmans et déclare :

                                          << Nous musulmans , nous aimons l’être humain sans aucune discrimination ,indépendamment de ses confessions , de la couleur de sa peau, de sa langue et de sa race. Nous aimons l’être humain parce qu’il est un être humain et nous n’avons aucune discrimination dans notre civilisation islamique ». Le Prix Kadhafi international des droits de l’homme est doté d’un chèque de 250 000 dollars. 

                                          Voilà un texte hilarant , vu ce qui se passe dans les nombreux pays arabo-musulmans et musulmans non arabes et le nombre de victimes chaque jour sans parler du racisme et la haine anti-chrétienne. 80% des persécutions que subissent les chrétiens sur la planète, le sont dans les pays musulmans. 

                                          Les Kurdes sont-ils des musulmans ?
                                          Les Rohingyas sont -ils des musulmans ?
                                          Les Ouïgours sont-ils des musulmans ?
                                          Les syriens sont-ils des arabo-musulmans ? 
                                          Qu’a-t-il fait Erdogan pour ces musulmans ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès