• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Europe choisit Erdogan contre les Kurdes

L’Europe choisit Erdogan contre les Kurdes

 

La police de Merkel disperse une manifestation contre l’attaque des Turcs et des djihadistes en Syrie

 

Erdogan soutient depuis des années les islamistes dit modérés affiliés à Al Qaida, ils occupent la région d’Idlib. Depuis quelques jours Erdogan, son armée équipée de chars allemands et d’avions américains, attaquent les Kurdes présents au nord de la Syrie. Les djihadistes prennent leur revanche, ils participent à l’attaque.

Et l’Europe ? Des sanctions avaient frappé la Russie parce que la Crimée préférait lui être rattachée. Alors des sanctions contre Erdogan ? Mais vous plaisantez

Erdogan chassé de l’Otan ? Vous rêvez ? Macron le reçoit …

La police allemande a ordonné samedi la dispersion d’une manifestation tendue de près de 20.000 Kurdes à Cologne dénonçant l’offensive turque en Syrie, en raison de la présence dans le cortège de nombreux symboles du PKK, interdits dans le pays.

« De nombreux manifestants ont déployé des drapeaux interdits à l’effigie d’Abdullah Öcalan », le chef historique du PKK, tandis que d’autres défilant le visage dissimulé ont refusé de se découvrir la tête, s’est justifié un porte-parole de la police locale, interrogé par l’AFP.

La police a utilisé du spray irritant pour disperser quelques protestataires qui voulaient continuer à marcher et interpellé deux personnes. Elle a chiffré entre 15.000 et 20.000 au total le nombre de manifestants, qui ont marché aux cris de « Erdogan dictateur ! ».

L’organisation PKK est classée terroriste par la Turquie et ses alliés occidentaux et il est interdit de montrer en public ses symboles en Allemagne.

Dans le passé, Ankara a régulièrement reproché à Berlin d’être trop laxiste sur ce point lors des rassemblements de Kurdes en Allemagne.

Du coup, la gauche radicale allemande (Die Linke) a accusé les autorités de s’être « indirectement agenouillées devant Erdogan » en ordonnant la dispersion du rassemblement, au moment où Berlin cherche à améliorer ses relations fortement détériorées avec Ankara depuis les purges ayant suivi la tentative de putsch de 2016.

La manifestation de Cologne s’est ébranlée en milieu de matinée dans une atmosphère tendue, avec quelques 2.000 policiers mobilisés.

Elle a été stoppée à mi-parcours du fait de la présence des symboles du PKK. La police a ensuite raccompagné le cortège vers son point de départ, sans incidents signalés.

A Cologne, certains participants à la manifestation brandissaient des pancartes réclamant la « Liberté pour le Kurdistan » ou proclamant « Honte à toi, l’Europe ! », selon un journaliste de l’AFP.

En 2016 des milliers de partisans de Recep Tayyip Erdogan avaient pu manifester en faveur d’Erdogan à la suite de la tentative de putsch et aux purges.

 

Ils agitaient des milliers de drapeaux turcs ou s’en étaient drapés, formant une véritable mer de couleur rouge sur la rive droite du Rhin. Certains brandissaient des banderoles à la gloire d’« Erdogan, combattant des libertés ».

L’appel à la manifestation, dont le mot d’ordre est « contre le coup d’État et pour la démocratie », a été lancé par l’Union des démocrates européens turcs (UETD), un lobby agissant en faveur du président turc

Les participants au rassemblement ont entonné l’hymne turc, puis l’hymne allemand. Une minute de silence a été observée à la mémoire des 270 personnes tuées dans le putsch manqué de la mi-juillet à la suite duquel Erdogan a multiplié les purges pour asseoir un peu plus son pouvoir.

Deux poids, deux mesures…

Les Kurdes ont cru les occidentaux, ils ont même accepté à la demande des Américains de laisser partir l’essentiel des terroristes de Daesh vers le sud de la Syrie … pour nuire à Bachar.

 

https://pgibertie.com/2018/01/27/leurope-choisit-erdogan-contre-les-kurdes/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 28 janvier 09:50
    « Who Lost Turkey ? » - The U.S.-Kurdish Project In Syria Endangers NATO



    • zak5 zak5 28 janvier 10:14

      Ah ces pauvres Kurdes qui pensaient pouvoir enfin construire ouvertement une société ou la religion ne s’occupe plus de la cité. Logiquement, les occidentaux devraient se sacrifier un peu pour les aider à accomplir ce projet, qui est le seul projet qui peut permettre a ces pays de sortir de la confrontation permanente. Mais voilà, les occidentaux sont devenus des mauviettes, il suffit qu’il y ait un petit risque de perdre quelques soldats sur le front pour les voire se défiler. Le champion des islamistes Erdogan l’a bien compris. Faut pas oublier que cela ne date pas d’hier. Rappelez vous la guerre de Crimée ou les anglais et les français sont venu défendre l’empire ottoman sur le point d’être chasser de l’Europe par les russes


      • Diogène diogène 28 janvier 10:27

         

        @zak5

        « le seul projet qui peut permettre a ces pays de sortir de la confrontation permanente »

        justement !

        les « occidentaux » (c’est-à-dire l’OTAN) s’ingénient depuis plusieurs décennies à mettre en oeuvre la politique du chaos pour tenter d’empêcher le développement de puissances rivales, alors pourquoi voulez-vous qu’ils changent ? la dernière trouvaille est de soutenir des compas différents pour bien morceler et éviter de se retrouver avec une autre Chine, une autre Inde qui ont réussi quand même à se développer et ont l’air de devenir des empêcheurs de tourner en rond ! mieux vaut que papa Donald donne des fusils aux Kurdes et que maman Angela donne des tanks à Erdogan : comme ça, ils leur foutent la paix pendant qu’ils se tapent dessus !

      • sirocco sirocco 28 janvier 14:22

        @diogène

        C’est quand même incroyable qu’aucun commentaire ici ne mentionne Israël, ce fouteur de merde patenté qui se situe pourtant dans la région et qui oeuvre en sous-main depuis le début (pour ne pas dire à l’origine) de ce conflit du Moyen-Orient.

         
        Alors que les revirements, les changements d’alliance, les visées des uns et des autres se modifient et se complexifient au point de devenir complètement incompréhensibles en Syrie et en Irak, le seul qui ne démord pas de sa feuille de route est l’Etat hébreux pour qui la création du Grand Israël reste le but à atteindre et l’Iran l’ennemi à anéantir.

         
        Le démantèlement de l’Irak et de la Syrie étant un préalable à l’accomplissement de ces tâches, l’Etat sioniste a misé sur un soutien aux Kurdes et à leurs velléités de création d’un Kurdistan, soutien de longue date aux Kurdes d’Irak mais qui n’a pas été couronné de succès, soutien plus récent aux Kurdes de Syrie. Le fait que les territoires revendiqués par les Kurdes dans ces deux pays regorgent de champs pétrolifères ne refroidit évidemment pas les ambitions des bellicistes.

         
        Existe-t-il encore des gens qui doutent que les USA, les Saoudiens et les Occidentaux (et leur fameuse « coalition ») sont complètement instrumentalisés par Israël ? C’est devenu pourtant évident. Quelques soient leurs déclarations officielles et les factions qu’ils soutiennent (on en vient à voir des protagonistes armés par les USA se battre contre d’autres protagonistes armés aussi par les USA !), ils aimeraient créer un pseudo Etat au nord de la Syrie dont la première fonction serait de casser l’axe qui va de l’Iran au Hezbollah en passant par la Syrie, axe que Tel-Aviv ne veut absolument pas voir s’installer.
         

         


      • Diogène diogène 28 janvier 14:34

        @sirocco


        « les USA, les Saoudiens et les Occidentaux (et leur fameuse « coalition ») sont complètement instrumentalisés par Israël »

        Israël est une des armes de l’OTAN depuis toujours, et pas la moindre, mais il ne faut pas confondre l’arme (Israêl) et le tireur (OTAN)

        initialisé par la Grande-Bretagne puis armé par les USA, ce pays a toujours servi de bas avancée aux « occidentaux » comme vous appelez de groupement de pau=ys réunis sous la bannière tankee

        Netanyahu sait bien qu’il n’est que le gouverneur du 51ème état !

      • Jeekes Jeekes 28 janvier 15:30

        @diogène
         
        ’’il ne faut pas confondre l’arme (Israêl) et le tireur (OTAN)’’
         
        Marrant, j’aurais cru que c’était le contraire...
         


      • Diogène diogène 28 janvier 16:46

        @Jeekes

        Sirocco aussi, c’est pour ça que j’ai fait cette réponse.

        C’est comme pour les « poissons pilotes » comme les rémoras : contrairement aux idées reçues qui leur ont donné leur surnom, ils ne guident pas les gros prédateurs qu’ils accompagnent, mais ils profitent de leur onde de proue crée par la nage pour avancer sans dépenser d’énergie et profiter des miettes. Pour Israël, les miettes sont grosses ! 

      • Jeekes Jeekes 28 janvier 19:08

        @diogène
         
        Je reconnais qu’on peut voir les choses comme ça.
        Pourtant ça n’est pas ma version favorite...
         
        Mais j’ai des excuses, demandez à moderatus, il vous expliquera que je ne suis qu’un pauv’ complotiste lobotomisé.
        Voyez, comme j’ai des lacunes.
         
        D’ailleurs pour être tout à fait franc avec vous, j’avoue que j’regarde même pas TF1 ou BFMerde, c’est pour vous dire !
         
         smiley
         


      • pemile pemile 28 janvier 19:17

        @Jeekes « Pourtant ça n’est pas ma version favorite... »

        Votre version favorite c’est plutôt la haine des juifs, non ?

        https://web.archive.org/web/20170706153151/http://www.agoravox.fr/commentaire4950059
        https://web.archive.org/web/20170706152310/http://www.agoravox.fr/commentaire4950080


      • Jeekes Jeekes 28 janvier 19:52

        @pemile
         
        Confondez pas juifs et sionistes et on pourra partir sur une meilleure base !
         
        Mais confondre c’est si facile. Hoinnn, y m’aime pas, M’dame...
         


      • pemile pemile 28 janvier 20:28

        @Jeekes « Confondez pas juifs et sionistes et on pourra partir sur une meilleure base ! »

        Avec vos écrits, aucune confusion possible, c’est bien les juifs qui vous « dérangent » !

        Relisez vous et assumez ou pas, mais ne prenez les lecteurs pour des cons ! smiley


      • l' hermite Cyrus 28 janvier 22:29

        @diogène

        Netanyahu sait bien qu’il n’est que le gouverneur du 51ème état !

        ... même pas ça ressemble plus tôt au statut de portorico ....
        ... en cas de tempête personne n’ assumera .

        Israel etat fusibles ???

      • vesjem vesjem 29 janvier 10:04

        @Jeekes
        moderatus a fait sont « coming out » dans son dernier article, supporté en cela par quelques « bien pensants » , en ce qui concerne la lutte contre les complotistes ;
        Cette lutte révèle en réalité les acteurs pour la rééducation des dissidents sur notre site favori ;
        En cela ils démontrent leur manque de discernement et leur asservissement au système


      • papijef papijef 28 janvier 10:30

        ici, en Bretagne, les Kurdes s’emballent aussi. Enfin, il y a trop de Kurdes pour qu’on s’en mêle, je trouve...


        • zak5 zak5 28 janvier 10:33

          @papijef
          les kurdes sont beaucoup moins nombreux que les islamistes


        • papijef papijef 28 janvier 11:07

          @zak5
          il est vrai ! J’aime beaucoup le goût des Kurdes.


        • titi 28 janvier 16:33
          @papijef

          Le Kurde n’est jamais assez fort pour se calcul.


        • zak5 zak5 28 janvier 10:32

          ah ! les mauviettes !

          Les américains vont regretter de ne pas avoir laisser Poutine régler son compte à l’islamiste Erdogan

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 10:09

            @zak5

            Tiens encore un troll russe ?

            Vous avez oublié de nous dire ce que Poutine, qui n’est pas un acteur mineur en Syrie, pense de tout ça ?

            Quand vous tombez par terre, c’est la faute à Voltaire, ou des Européens ?


          • vesjem vesjem 29 janvier 10:22

            @Olivier Perriet
            olive, à la niche !


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 10:37

            @vesjem

            Non, question normale :

            ce n’est pas l’Allemagne qui a un poids militaire et diplomatique sur le terrain.

            Maintenant, si ça déplait aux poutiniens que les milices kurdes soit alliées aux USA et à Israël, je ne vois pas pourquoi ils pleurent parce que Erdogan fait le sale boulot, en réalité pour leur compte.

            Arrêtez de piailler un peu et regardez vous comme vous êtes.

            Vous n’avez qu’à dire, comme le blaireau en dessous, « bien fait pour leur g... »
             smiley


          • leypanou 28 janvier 10:53

            Les Kurdes ont cru les occidentaux, ils ont même accepté à la demande des Américains... : ils ont surtout eu les yeux plus gros que le ventre ; et je dirais, bien fait pour eux de ne pas avoir appris les leçons de l’histoire (détails sur ce qui s’est passé ici, ce que l’auteur n’a pas mentionné par méconnaissance ou parce qu’en France les Kurdes ce sont les « bons »)


            • Diogène diogène 28 janvier 11:47

              @leypanou

              La Russie soutenait les Kurdes depuis le début de la guerre en Syrie et leur avait fourni des armes pour se battre contre les Takfiris. Puis les Kurdes ont changé de camp pour suivre les Américains qui leur promettaient un état souverain, et ils ont annoncé qu’ils demanderaient le soutien des Saoudiens.

              Le projet kurde s’est effondré en Irak. Le gouvernement irakien a repris tous ce que les Kurdes avaient gagné, et les Etats-Unis n’ont rien fait pour aider leurs « alliés » kurdes.

              Comment peuvent-ils croire qu’il en ira autrement en Syrie ? Ils n’ont pas compris qu’ils étaient les dindons de la farce ?


            • zak5 zak5 28 janvier 11:49
              @leypanou
              Bachar serait bien con de faire confiance a Erdogan. Erdogan a un projet panislamiste, ses ambitions sont énormes et ne s’arrête pas uniquement a la protection de son régime ou de la turquie.
              Les alaouites sont comme les kurdes, une minorités menacée par la majorité sunnite qui n’hésiteront pas a les massacrer s’il le faut pour motif d’hérésie. 

            • Parrhesia Parrhesia 28 janvier 12:06
              @zak5
              Bien vu !
              Pour les partisans d’Erdogan, l’Empire Ottoman est toujours resté « l’Empire Éternel » ! Mais un Empire que, par ailleurs, le N.O.M. ne saurait mieux tolérer qu’une Europe unie, indépendante et neutre, ou une Russie debout... pour ne citer qu’elles !!!
              Nous ne sommes pas sortis de cette auberge espagnole où chacun n’apporte que ses ambitions personnelles tordues...

            • leypanou 28 janvier 12:11

              @zak5
              Bachar al-Assad -et non Bachar comme vous écrivez- est suffisamment avisé pour ne pas faire confiance à Erdogan qui change de posture à chaque fois que nécessaire pour ses intérêts.

              Ce qui se passe maintenant ’est le moindre mal actuellement pour la Syrie ; la suite, l’avenir nous le dira.


            • Parrhesia Parrhesia 28 janvier 12:17
              @leypanou
              Je vous suis totalement en ce qui concerne Bachar al Assad, dont les ambitions ne sont pas tordues, mais ne sont que lutte pour la survie de son pays et de son peuple injustement menacés.
              Bonne journée.

            • joletaxi 28 janvier 11:02

              ben, ce serait pas surtout qu’il faut à tout prix se concilier la bonne compréhension de Mr. Erdogan ?
              Paraît qu’il y a au minimum 3 millions de gentils « migrants » prêts à repeupler nos campagnes derrière la frontière turque, qui pour le moment, et moyennant $$$$$$$$ est bouclée.
              Et environs 3 millions de plus dans les camps au Liban, qui sont aussi candidats à voire du pays.

              Donc, en s’asseyant sur les droits de l’homme, la démocratie, les droits machins, notre civilisation, enfin tout le barnum habituel, on la ferme.
              Paraît que Mr Moixe est en route pour le Kurdistan, pour témoigner ?

              J’irais bien visiter le Calaistan, paraît que ça a bien changé


              • zak5 zak5 28 janvier 11:55

                @joletaxi
                La Turquie n’est absolument rien sans l’occident. Il y a un moyen d’arrêter ce chantage de la Turquie, c’est de menacer Erdogan d’arrêter toutes relations économiques et les investissements s’il continue a faire du chantage avec les migrants. L’Europe est encore capable de voir se déverser a ses frontières des migrants, mais la Turquie ne tiendra pas 1 ans si les occidentaux décident de lui imposer un embargo. Bien évidement l’occident doit au préalable s’entendre avec la Russie


              • joletaxi 28 janvier 12:02

                @zak5

                L’Europe est encore capable de voir se déverser a ses frontières des millions de migrants,
                c’est déjà moins sexi non ?
                mais à force de jouer avec les allumettes migratoires, on va immanquablement voire émerger un homme providentiel, avec ou sans moustache,
                Et je vous parie qu’il émergera en Allemagne( c’est d’ailleurs de là que ça arrive à tous les coups,depuis... ben les romains)
                Mais ajoutons encore un peu d’huile, cela couve, mais ça va faire un feu de joie


              • popov 28 janvier 15:50

                @zak5

                 
                Il y a un moyen d’arrêter ce chantage de la Turquie, c’est de menacer Erdogan d’arrêter toutes relations économiques et les investissements s’il continue a faire du chantage avec les migrants.
                 
                Si les Européens en avaient, ils pourraient aussi signifier à Erdogan que pour chaque migrant qui pénètre en Europe en provenance de la Turquie, ils lui renverraient un immigré turc, en commençant par les imams financés par Ankara.
                 
                Mais voilà, les Européens n’en ont plus.


              • Massada Massada 28 janvier 15:57

                @popov
                 

                « Mais voilà, les Européens n’en ont plus. »
                 
                vous avez malheureusement raison.


              • OMAR 28 janvier 16:44

                Omar9

                @Massacrada

                Et tu crois que les sionistes en ont ?
                .
                Tu oublies l’aplaventrisme de Netanyahu, aprés le massacre commis par la barbare armée Tsahell contre de la flotte pour Gaza :
                 http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/03/22/israel-s-excuse-pour-l-affaire-de-la-flottille-de-gaza-trois-ans-apres_1852907_3218.html
                .
                Et tu crois aussi que le monde a oublié que c’est Israël qui avait,par l’entremise du Mossad :
                participé à la capture du chef du PKK, Abdullah Ocalan ?
                h
                ttp ://www.lesoir.be/archive/recup/%25252Fle-mossad-aurait-participe-a-la-capture-d-ocalan_t-19990219-Z0GE5Q.html
                .
                Mais normal votre comportement quand la hasbara vous enseigne de pleurer avec le berger, puis de hurler avec les loups.


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 janvier 10:11

                @popov

                Salut Popove,

                Au lieu de taper sur l’Allemagne, qui n’a aucun poids militaire sur le terrain, tu devrais nous expliquer ce que pense la Russie de ça ?


              • cathy cathy 28 janvier 11:22

                Le pouvoir n’est plus aux occidentaux. Et les banquiers ont préféré Erdogan à Kadhafi. 


                • marc dublanc 28 janvier 12:04
                  Ce qui est incroyable dans cette crise financière c’est que personne ne vous dit vraiment qui provoque ces crises, qui sont les spéculateurs qui s’enrichissent sur le dos de toutes la planète.. : Il suffit de lire cet article pour comprendre comment Goldman & Sachs (et les autres banquiers véreux) s’enrichissent sur vôtre dos.


                  PS. Je vous conseille de vite faire passer ces infos mes postes disparaissent très rapidement.

                  • bob14 bob14 28 janvier 12:49

                    L’Europe fait toujours les mauvais choix étant dirigée par des banquiers !


                    • L'Astronome L’Astronome 28 janvier 13:11

                       

                      Accepter Merdogan dans l’Union européenne, c’est commettre la même erreur qu’avoir accepté la Grande Bretagne dans le Marché Commun : une source d’ennuis.
                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès