• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Europe, si tu l’aimes pas tu la changes !

L’Europe, si tu l’aimes pas tu la changes !

Etudiant Erasmus en 1996 en Irlande, puis de nouveau étudiant français aux Etats-Unis en 1999 j'ai pu ressentir ce que c'était que d'être européen !

Etudiant Erasmus en 1996 en Irlande, puis de nouveau étudiant français aux Etats-Unis en 1999 j'ai pu ressentir ce que c'était que d'être européen !

Je vis à Paris et suis provincial « d'origine » comme beaucoup de parisiens. J'y rencontre d'autres parisiens, certains « d'origine » et d'autres « immigrés provinciaux » de départements et / ou de régions différentes. Alors étudiant en Irlande ou lors de différents séjours en Europe j'étais français et côtoyais des amis d'autres nationalités d'autres nations européennes. Alors aux Etats-Unis puis lors de voyages en dehors de l'Europe, j'étais européen et rencontrais des voisins européens, mais aussi des amis d'autres continents et régions du globe.

Le mérite de ces voyages et de ces rencontres c'est que l'on prend conscience de ses identités multiples. Je suis tarnais, français et européen. Ni plus ni moins !

J'ai, et j'avais alors, des amis venant d'autres régions, d'autres pays, d'autres continents mais aussi des amis européens, avec qui j'apprécie et j'ai apprécié de vivre et partager des moments en commun.

J'ai ressenti vraiment pour la première fois cette identité européenne lors de mon premier voyage en dehors de l'Europe, alors étudiant aux Etats-Unis.

C'est également à ce moment là, puis plus tard de nouveau dans mes activités politiques au sein du premier mouvement citoyen trans-européen que j'ai réalisé qu'on avait plus de choses en commun entre européens que de choses qui nous séparaient. J'ai eu la chance de travailler avec un des pères fondateurs du programme Erasmus (Franck Bianchéri) dans notre aventure politique et je lui suis à jamais reconnaissant pour avoir participé indirectement à travers mes expériences étudiantes puis directement lors de nos échanges, à façonner mon identité européenne.

Nous sommes attachés à notre histoire, régionale, nationale, européenne, bonne ou mauvaise et à nos traditions séculaires qui font la richesse de chaque identité.

Nous avons également en commun la défense d'un certain mode de vie, d'un idéal européen. Nous sommes conscients que tout n'a pas été rose dans l'Histoire de l'Europe, mais nous sommes attachés à quelques grands principes humanistes tels que la solidarité, la tolérance, l'ouverture d'esprit : Notre modèle social européen ! Ce modèle n'est pas une construction fictive mais fut acquis de longues luttes au cours des siècles...

Ce modèle social européen si cher au européens et qui fait la fierté des européens partout dans le monde est pourtant aujourd'hui en danger.

Partout en Europe, en Grèce, en Italie, en Espagne, au Portugal, en Irlande, en France on nous explique que les mesures économiques d'austérité sont les seules politiques économiques qui vaillent !

Il faut à tout prix dans ces pays flexibiliser le marché du travail, baisser les salaires, réduire les avantages sociaux (contrat de travail, retraites...) pour faire baisser le chômage de masse,véritable gangrène de nos sociétés, car c'est en licenciant plus facilement qu'on embauchera davantage (la logique même) mais aussi privatiser les services publics et tout ce qui est privatisable pour faire des économies et réduire la dette abyssale de nos pays !

La saignée sera dure mais c'est un mal nécessaire... vers un avenir meilleur... nous explique-t-on dans nos pays respectifs à longueur d'interviews de décideurs politiques ou économiques ou d'articles de presse et d'émissions radios ou télévision. Et le pire (si ça devait l'être) c'est que ces politiques nationales ne sont pas décidées dans nos pays mais au niveau européen !

Européens de France, d'Irlande, de Grèce et d'ailleurs... Vous avez donc le choix : Travailler plus longtemps et gagner moins avec moins de protection sociale et plus de « chance » de perdre votre travail ou être au chômage et n'avoir pas (ou quasiment pas) de retraite !

Et pour poser la question qui fâche : « Mais au fait pourquoi avoir mis en place ces politiques d'austérité et qui les a décidé ? »

Pour réduire la dette insoutenable de nos pays évidemment ! Consécutive à la crise financière extraordinaire de 2008, bien sûr ! Cette même crise financière créée par l'irresponsabilité des banques, comme tout le monde le sait...

Qui les a décidé ? La Troïka bien sûr ! C'est à dire :

Le Fonds Monétaire International créé en 1945 aux États-Unis et dont la vocation est de : « promouvoir la coopération monétaire internationale, garantir la stabilité financière, faciliter les échanges internationaux, contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et faire reculer la pauvreté » (sans rire c'est marqué dans Wikipédia !!). Ce FMI qui conditionne les futurs prêts pour sortir les pays déjà largement endettés de la dette (de nouveau la logique même), et au passage rembourser (en priorité) les banques qui ont déjà été renflouées par ces mêmes états d'où l'explosion de leurs dettes...

La Banque Centrale Européenne, dirigée par un ancien banquier à la tête d'une des banques les plus puissantes et qui a le plus œuvré et créé les conditions de cette crise, qui doit maintenir coûte que coûte la valeur de la monnaie européenne qu'est l'Euro, et prête aux banques à un taux dérisoire (autour de 1%) pour que ces mêmes banques prêtent plein pot (5% environ) aux états déjà endettés, qui donc, souvenons nous, enrichissent ces banques en temps normal en s'endettant sur le dos des citoyens et les renflouent en temps de crise lorsque malgré ça elles trouvent le moyen de faire faillite... de nouveau sur le dos des citoyens européens !

La Commission Européenne, composée de fonctionnaires non élus, avec à sa tête l'ancien premier ministre d'un pays exemplaire qui est le premier paradis fiscal en Europe et comme prédécesseur un des nouveaux vice-président de la même banque que le dirigeant de la Banque Centrale Européenne cité ci-dessus ! Cette même Commission européenne qui décide de libéraliser à tout va l'économie européenne dans nos pays.

Cela fait dire à certains que ces politiques sont « un peu trop idéologiques » et « non démocratiques ». Ah bon !!?

Le premier pays à avoir fait les frais de cette politique en Europe fut la Grèce. Cela fait bientôt 10 ans que la Grèce est sous perfusion. Évidemment c'est de leur faute comme on nous l'a expliqué à longueur d'articles, d'émissions de radio et de télévision alors. Les grecs sont de mauvais européens, c'est normal qu'ils payent pour leurs fautes ! De la faute de leurs dirigeants, c'est sûr, de la faute de certaines banques qui ont maquillé les comptes de la Grèce pour qu'elle puisse rentrer dans la zone Euro, dont celle la même qui a débauché l'ancien président de la Commission Européenne et avait à sa tête en Europe l'actuel président de la Banque Centrale Européenne certainement, du peuple grec certainement pas !

Manque de bol la crise de 2008 s'étant étendue à plusieurs pays d'Europe dont justement l'Italie, le Portugal, l'Irlande, l'Espagne... cette même troïka à prescrit servilement les mêmes traitements pour résoudre l'endettement de ces pays ! Tous ces pays (du Sud pour la plupart) sont évidemment de mauvais élèves européens !

Alors est-ce que ce traitement fonctionne ?

Allez demander aux grecs si la situation s'est améliorée depuis le début de ce traitement de cheval !?

Certains diront que ces réformes nécessaires furent un succès il y a 15 ans en Allemagne... Évidemment le chômage a baissé, mais où en sont la précarité et la pauvreté ? Je vous laisse vous faire votre opinion au gré de vos recherches sur Internet...

Alors où je veux en venir après avoir exposé ces faits qui sont déjà largement documentés et mon aparté en début d'article sur mon identité européenne ?

Franchement, je n'aurai pas eu mon expérience Erasmus, mes expériences européennes et internationales, je voterai ou militerai déjà en faveur de ceux qui veulent sortir de l'Europe, entendez l'Union Européenne !

Comment peut-on faire confiance à une caste, ou oligarchie qui fait la pluie et le mauvais temps sur tant de monde en Europe : Et au nom de l'intérêt général,des européens qui plus est !

L'Europe, entendez l'Union Européenne vaut mieux que sa construction actuelle, initiée et construite dès le début par et pour des intérêts économiques à l'abri des peuples et des passions qui avaient mené à la guerre. D'accord il n'y pas eu de guerre depuis. Mais elle est est gérée par des bureaucrates au mieux déconnectés, au pire complices de la réalité des centaines de millions d'européens qui voient leur niveau de vie nivelé vers le bas au fur et à mesure des politiques menées par ce monstre idéologique sans tête qu'elle est devenue !

Ne vous inquiétez pas disent sans sourciller les visionnaires de Bruxelles, les peuples comprendront comme les britanniques post Brexit qu'ils ont fait une erreur en sortant de l'Europe ! En êtes vous si certains ?

Le fait est que je suis plutôt d'accord avec cette citation : « Soit l'Europe se démocratise, soit elle se désintegrera ! » du fondateur de DIEM25 et ancien ministre grec des finances Yanis Varoufakis. Et la Grande Bretagne ne pourrait être que le premier d'une longue série...

Vous en doutez ? Regardez le succès des formations de droite conservatrice nationalistes et de partis anti-européens. Regardez la dernière manifestation d’extrême droite en Pologne ce weekend !

Est-il encore temps de sauver ce qui est encore à sauver ? Notre modèle social européen, notre unité entre européens et notre volonté d'être un ensemble de peuples européen basé sur des valeurs et des principes humanistes communs !

Je le crois, c'est pour cela que je me suis investi dans Newropeans, le 1er mouvement citoyen à militer pour démocratiser l'Union Européenne créé en 2005 et qui présenta des listes trans-européennes aux élections européennes de 2009 en France, Allemagne et aux Pays-Bas.

C'est pour cela qu'aujourd'hui j'ai décidé de militer pour DIEM25 « Democracy In Europe Movement » pour démocratiser l'Union Européenne et ce dès les élections européennes de 2019. Parmi les principes de DIEM25 une première mesure qui me plaît bien, un New Deal pour l'Europe pour contrer les politiques mortifères de Bruxelles déclinées dans nos différents pays et stabiliser d'urgence les situations économiques nationales avant de démocratiser l'Union Européenne !

J'espère sincèrement pouvoir apporter ma pierre à l'édifice et par cet article, et par mon expérience trans-européenne à Newropeans, et par l'intermédiaire de DIEM25.

Ce qui peut se faire peut se défaire, ce qui est fait peut se changer !

L'Europe si tu l'aimes pas, tu la changes !

C'est ma conviction !

David Carayol


Moyenne des avis sur cet article :  1.98/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

124 réactions à cet article    


  • Cateaufoncel 15 novembre 2017 09:11

    « ...notre volonté d’être un ensemble de peuples européen basé sur des valeurs et des principes humanistes communs ! »

    Après tout ce que vous avez expliqué sur les dysfonctionnements de l’Union - comme ils disent - européenne,sombrer dans du pathos à deux balles, tout droit issu des loges maçonniques, c’est vraiment navrant.


    • doctorix doctorix 15 novembre 2017 16:44

      @l’auteur

      Le projet Erasmus est certainement l’une des rares choses positives qu’ait réalisées lUE.
      Et on peut comprendre votre enthousiasme de jeune.
      Mais au travers même de ce que vous exposez, vous devriez comprendre que c’est peanuts par rapport à l’édifice.
      Je passe sur le titre:vous devriez savoir qu’on ne peut rien changer sans l’accord des 27.
      Dit autrement, on ne peut rien changer du tout.
      « nous sommes attachés à quelques grands principes humanistes tels que la solidarité, la tolérance, l’ouverture d’esprit : Notre modèle social européen ! »
      Est-ce que cela comprend de bousiller le Kosovo, la Libye et la Syrie ?
       « je n’aurai pas eu mon expérience Erasmus, mes expériences européennes et internationales, je voterai ou militerai déjà en faveur de ceux qui veulent sortir de l’Europe, entendez l’Union Européenne ! »
      Je ne vois pas en quoi cela constitue un empêchement. Avec tout ce que vous avez compris, la sortie devrait s’imposer dans votre esprit. Vous avez eu des miettes, et on vous prendra bientôt bien plus que vous n’avez reçu. Vous ne devez rien à personne.
      « DIEM25 une première mesure qui me plaît bien, un New Deal pour l’Europe  »
      Vous pouvez bien faire semblant d’y croire, l’Europe est verrouillée à fond, et rien ne peut être changé. Il faut la quitter ou qu’elle explose.
      Regardez les conférences d’Asselineau et vous en serez convaincu.


    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 15 novembre 2017 09:19

      De quoi parle l’article ? De l’Europe (continent, cultures voisines, histoire partagée et conflictuelle) ou de l’Union Européenne (accord commercial, monétaire et financier imposant des contraintes aux peuples des états membres au profit d’une classe dirigeante mondiale) ?


      La confusion entre ces deux réalité rend l’analyse floue. On ne peut pas davantage être « contre l’Europe » que « contre le gaz » : c’est un fait géographique et historique. Mais on peut être contre la politique menée par l’Union Européenne et considérer que, puisque cette structure a été mise en place pour permettre aux financiers mondiaux de se servir dans les poches des contribuables des pays européens, il faut se débarrasser de cette structure que l’on ne peut pas davantage transformer en oeuvre de bienfaisance qu’on ne peut transformer un mirage 2000 en airbus A380 !

      En plus, le titre (« si tu l’aimes pas, tu la changes ») laisse penser que vous et moi pouvons influer sur les orientations de structures administrées par des dirigeants non élus (Commission Européenne, Conseil Européen, le parlement européen n’étant que assemblée de potiches décoratives et corrompues engraissées par les lobbies installés à demeure dans ses locaux.

      Dire à un citoyen d’un état membre : si tu l’aimes pas, changes la« , revient à dire à un enfant manchot :  »pas de bras, pas de chocolat"  !

      • Fergus Fergus 15 novembre 2017 11:23

        Bonjour, Jeussey de Sourcesûre

        Pas d’accord ! Cet excellent article est au contraire très clair et j’adhère totalement à ce qui a été dit par l’auteur qui, à aucun moment, n’induit de confusion entre Europe et Union Européenne.

        Comme lui, je pense que l’UE n’a de chance de survie que si elle se réforme. Dans le cas contraire, elle se « désintègrera » comme indiqué dans l’article.

        Comme lui, je me sens tout à la fois - et tout autant - auvergnat (ma région d’origine), breton (ma région d’adoption), français et européen. Et si je n’ai pas fait Erasmus (cela n’existait pas à mon époque et je n’ai pas fait d’études supérieures), j’ai en revanche beaucoup voyagé sur le continent et fortement ressenti ma proximité culturelle avec les personnes rencontrées de la Scandinavie à la péninsule ibérique.

        Oui, l’Union Européenne peut être changée, et elle le sera forcément sous peine de disparaître, minée par les populismes. Mais il y a urgence, et tant que l’on n’aura pas une présidence déterminée et soutenue par le peuple français, il ne se passera probablement rien d’autre que des réformettes marginales.


      • David Carayol David Carayol 15 novembre 2017 11:41

        @Jeussey de Sourcesûre

        Je parle principalement de l’Union Européenne, mais aussi de l’Europe...

        Je suis d’accord avec vous qu’on ne peut pas être contre l’Europe géographique, c’est un fait.

        Oui le projet européen a été mis en place sur la base de traités commerciaux et sans l’aval des peuples pour permettre toujours plus de commerce, et il a largement participé et participe à enrichir des intérêts privés. En revanche ce n’est pas parce que ce projet s’est fait sans les peuples sur des bases mercantiles qu’on ne peut pas le changer, ni le transformer. Il ne s’agit pas d’en faire une œuvre de bienfaisance mais que les citoyens européens se réapproprient ce projet européen ! Vous pensez que ce n’est pas possible, je pense le contraire ! Il y’a un déficit de démocratie énorme au niveau européen qui se traduit par de moins en moins de démocratie dans nos pays respectifs. Ok c’est un fait. Mais si on assiste au retour du tout national il ne faut pas se leurrer, les intérêts qui mènent l’Union Européenne aujourd’hui seront encore là et ils continueront à rogner nos démocraties nationales autant qu’ils le peuvent.

        Le problème au niveau européen c’est qu’il n’y a jamais eu de forces politiques et populaire européennes suffisamment puissante qui se soit organisé et coordonnées pour amener des solutions politiques à cet ensemble dépolitisé et non démocratique... J’ai participé à une première tentative en 2009 avec Newropeans mais la tâche était énorme et l’initiative probablement trop précurseur à l’époque. Il y’a une autre tentative avec DIEM25 aujourd’hui qui est un mouvement citoyen qui présentera des listes progressistes dans un maximum de pays européens en 2019 ! L’idée de listes trans-européennes fait son chemin. Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas au courant ! 

        Enfin je reconnais que le titre de mon article est un peu provocateur... Effectivement vous et moi tout seul nous ne pouvons pas influer sur le cours des choses de l’Union Européenne. En revanche rien ne vous empêche de nous rejoindre et de militer pour que des forces démocratiques arrivent au pouvoir en 2019, et ne pas laisser le champs libre à des forces extrémistes ou au statu quo dévastateur qui étouffe les peuples européens aujourd’hui !

         


      • Laulau Laulau 15 novembre 2017 14:36

        @Fergus
        Oui, l’Union Européenne peut être changée

        Mode d’emploi SVP. Il ne suffit pas de dire que c’est possible pour que ça le soit. Vous vous méprenez sur la nature « démocratique » ne ceux qui verrouillent toute évolution anti-libérale de l’UE.
        Ces gens doivent leurs richesses et leurs privilèges au libéralisme économique, ça n’est pas un résultat électoral qui les fera reculer. L’exemple des divers referendum annulés ou contournés est là pour le prouver.


      • Fergus Fergus 15 novembre 2017 16:35

        Bonjour, Laulau

        « ça n’est pas un résultat électoral qui les fera reculer. »

        Non, en effet. Sauf si l’UE est menacée par le risque d’un Frexit qui, en tuant l’Union, tuerait également le juteux système de libre échange non concurrentiel mis en place par les auteurs des traités en vigueur.

        Encore faudrait-il qu’il y ait un chef de l’exécutif assez couillu pour mettre le deal sur la table en Conseil Européen, et c’est là que le bât blesse dans notre pays qui reconduit toujours des serviteurs zélés de la doxa libérale


      • doctorix doctorix 15 novembre 2017 19:14

        @Fergus
        De Gaulle disait il y a 52 ans que ça ne servait à rien de dire « l’europe l’europe l’europe » en sautant sur sa chaise comme un cabri.

        http://www.ina.fr/video/I00012536/
        Ce ne sert à rien non plus de dire « changer l’europe changer l’europe » en sautant sur sa chaise comme un cabri.
        C’est IM-PO-SSI-BLE.
        Pas encore compris ça ?
        Il ajoutait : il faut prendre les choses comme elles sont : on ne fait pas de politique autrement que sur des réalités.
        Sous entendu : ou bien les laisser.

      • Fergus Fergus 15 novembre 2017 20:11

        Bonsoir, doctorix

        Dans ce cas, mieux vaut continuer avec cette Europe-là, aussi imparfaite soit-elle (euphémisme) que retourner dans une Europe éclatée et exposée aux conflits économiques et au retour des nationalismes.

        Par chance, je persiste à penser que la réforme est possible parce qu’elle sera nécessaire à la survie de l’Union.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 20:14

        @Fergus
        Oui, l’Union Européenne peut être changée, et elle le sera forcément sous peine de disparaître, minée par les populismes.

        Elle disparaîtra. Et pas à cause du populisme.


        A cause de ses politiques libérales, mondialistes et réactionnaires, des millions de chômeurs, de la misère, des entreprises fermées, délocalisées, des régions dévastées par le chômage, des impôts détournés au profit de la dette illégitime, du manque de démocratie, des guerres illégales, de la désertification des campagnes, du suicide des paysans ruinés par la PAC, de la malbouffe pilotée par les lobbies, de la fin des libertés publiques, de l’austérité et de la fin des acquis sociaux... et j’en oublie sûrement !!

        L’Europe disparaîtra, car elle n’est pas réformable.
        Mais plus tôt nous en sortirons, plus vite on arrêtera le massacre.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 20:26

        @David Carayol
        ce n’est pas parce que ce projet s’est fait sans les peuples sur des bases mercantiles qu’on ne peut pas le changer, ni le transformer.

        Encore un doux rêveur... Vous êtes le prototype de l’euro-nouille inculte, tel que les créateurs de l’ UE les aiment : content d’avoir voyagé, comme si un passeport empêchait le reste du monde de voyager...

        Et croyant que les citoyens peuvent changer les Traités, qui ont été pensés, prévus et verrouillés... pour que rien ne change. Mais rassurez-vous, l’inculture se soigne par des doses massives d’informations et d’analyses sur les Traités européens !

        Consultez le site de l’ UPR !


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 20:31

        @Fergus
        Sauf que Mélenchon ne peut plus faire ce chantage... Il a bêtement annoncé à Rome au sommet du Plan B, « qu’il ne sortirait de rien du tout, que le Plan B était internationaliste, pas un plan nationaliste où chacun rentre à la maison. »


        Quand on annonce d’avance qu’on ne sortira de rien du tout, il n’y a plus de chantage possible.
        Vous vous êtes faits avoir...
        Il ne vous reste qu’à militer pour l’article 50 et le Frexit !

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 20:40

        @Fergus
        Le conflit est politique entre les 1% et les 99%.

        Mais comme vous êtes de Gauche néo conservatrice, vous n’avez pas encore compris dans quel camp vous devez vous situer ...

        Quand les blés sont sous l’orage
        Fou qui fait le délicat
        Fou qui songe à ces querelles
        Celui qui croit au ciel
        Celui qui n’y croit pas.

        Louis Aragon Mars 1943.


      • petit gibus 15 novembre 2017 20:43
        @doctorix

         Et les UPRiens 
        à sauter sur leurs chaises comme des cabris
        en bêlant tous ensemble
        c’est IM-PO-SSI-BLE 

        quelle argumentation ridicule !

        Alors laissons le temps au temps et........

         Qui vivra verra smiley
         


      • files_walQer files_walQer 16 novembre 2017 07:32

        @Fifi Brind_acier


        Fifi, votre lien ne fonctionne pas, je me permet de le remettre.


        @David Carayol
        Si vous allez consulter ce site et que vous écoutez vraiment les arguments en réussissant à faire abstraction de la lobotomisation que nous avons tous subit, vous risquez fortement et pour votre bien de changer d’avis.

        De toute façon vous aurez appris beaucoup, merci à Monsieur François Asselineau.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2017 07:38

        @petit gibus
        L’UPR vous le démontre depuis 10 ans. Article 48 du TFUE.

        Pour changer une virgule aux Traités, il faut l’unanimité des 27 gouvernements + 27 référendum. A moins que pour rétablir la démocratie, vous n’ayez décidé de ne pas demander leur avis aux 27 pays ??


        -1- Les 27 pays sont de plus en plus divisés, et n’arrivent plus à se mettre d’accord sur rien..., alors, ouvrir des négociations pour remettre à plat 70 ans de traités, faut pas rêver...

        -2- Les referendum paniquent les dirigeants européens. Après le vote du Brexit et une douzaine de rejets, il est probable qu’aucun gouvernement n’en organisera plus jamais...

        -3- Cameron a essayé le coup du chantage à la sortie : échec !
        Il n’a obtenu aucune modification dans les Traités et a dû organiser le referendum sur le Brexit. Et pourtant le PIB de la GB est > à celui de la France.

        Ou bien, il faut 27 Mélenchon en même temps dans les 27 pays.
        La probabilité d’un tel évènement est d’une fois tous les 740 000 ans.

      • velosolex velosolex 16 novembre 2017 17:18

        @Fergus
        A vrai dire ce que l’auteur dit à propos de l’europe est tout autant vrai pour le reste du monde. Le monde changera ou alors il se désintégrera ;..L’europe n’étant qu’une étape necessaire avant l’élaboration d’un gouvernement mondial. J’en entend qui crient...Mais il faut savoir ce que l’on veut. Soit on est progressiste, simplement réalistes, et on prend en mains les enjeux, soit on revient au petit commerce du nationalisme pour résoudre les problèmes planétaires..

        Pas sérieux, une utopie qui a pourtant le vent en poupe. Le désespoir de certains entraînant la machine stupide.
        C’est en prenant le large qu’on prend conscience de son identité. Et s’il est certain, et nous sommes très nombreux à avoir fait cette expérience, les kms vous renvoyant à votre identité européenne, il suffirait de faire un voyage interplanétaire, pour que, quelque part, dans un autre système solaire, vous tapiez sur l’épaule d’un martien, d’un saturnien, comme de vieux amis qu’on est content de retrouver au café de la gare galactique. 

        Ne faisons nous pas partie du même système solaire ?

        Quand aux autres habitants de la terre, inutile de dire que là, nous parlerons de la famille. 

      • Yvance77 Yvance77 15 novembre 2017 09:35

        J’ai été expatrié

        Expatrié une dizaine d’années, suis revenu et là... j’ai atteint la dose ... je me concentre sur un nouveau départ...définitif.

        Le plus gros reproche ... la connerie française dans toute sa splendeur. 40 ans de traîtrise à supporter des dirigeants corrompus, toujours les mêmes promesses suivies des mêmes renoncements, toujours cette volonté libérale - droite et gauche confondues - à faire les poches de ceux qui en ont le moins, toujours cette république bananière ou les cols blancs ne finissent jamais en taule, toujours cette bêtise crasse à importer la lie de l’humanité, toujours ces abrutis qui se voilent la face en se masquant les yeux sur le communautarisme.

        L’Europe c’était une belle idée ... dommage que les politiques l’aient construite


        • Yvance77 Yvance77 15 novembre 2017 10:23

           @lansquenet

          « + 1/4 de naissances étrangères extra-UE, 40% à 3 générations »

          T’aurais pas en prime le 1er prénom donné au rejeton par hasard ?


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 20:44

          @Yvance77
          « Aux origines du carcan européen »  : les banquiers et les cartels du charbon & de l’acier, allemands et français + les anglo saxons après la guerre.

          Les politiques ne sont que les marionnettes et la partie émergée de l’iceberg.


        • San-antonio San-antonio 17 novembre 2017 01:51

          @Yvance77
          L’Europe n’a jamais été une belle idée... De Jules César a Juncker en passant par Napoleon, Othon 1,2,3... et l’oncle Adolphe, le mythe de l’Europe unifié n’a jamais eu pour instigateur les peuples, jamais.

          Non, mais plutôt une meute de mythomanes mégalo, ayant pour seule ambition, celle de régner sans partage sur la partie la plus riche de la planète, i.e. dans leurs cerveaux faits cons sur la planète.


          @ l’auteur
          Ce qu’il y a de rigolo (sic) avec l’inculture c’est qu’elle renaît tous les 20 ans (période = 1 génération). Re(?)lisez le récit de la tour de Babel et mettez en parallèle la mégalomanie des Nimrods plus ou moins modernes (voir liste au-dessus) avec leur version 1.0 ainsi que l’indiscutable et « incomblable » fossé culturel (parmi lesquels la langue joue un rôle majeur, mais pas que...) que symbolisent les peuples...

          Quand c’est fait, on vous attend avec un article de type erratum. Promis, après on cause...
          En passant, moi aussi je suis et fus expatrié et pendant de longues années. Les « similitudes européennes » que vous semblez décrire avec des trémolos dans les digits, j’ai cru les voir moi aussi. Et puis j’ai eu 25 ans... 

        • Pierre-Yves Martin 15 novembre 2017 10:16

          On ne peut pas « changer » une dictature.


          • Fergus Fergus 15 novembre 2017 11:32

            Bonjour, Pierre-Yves Martin

            « dictature »

            Etes-vous épié par une résurgence de la Stasi ? Combien de journalistes d’opposition ont été « éliminés » cette année ? Connaissez-vous dans votre entourage des personnes emprisonnées pour délit d’opinion ? Combien de personnes connaissez-vous qui ont été poursuivies pour avoir traité des dirigeants de « connards », d’« abrutis » ou de « valets de la finance » ? Etc.

            A dévoyer les mots, ils perdent tout leur sens !



          • lejules lejules 15 novembre 2017 11:48

            @Fergus
            bonjour l’union européenne est une dictature. mais une dictature soft en quelque sorte.on emprisonnent pas les journalistes on les empêche de parler. il n’y a pas de délit d’opinion pour la bonne raison que vous serez Ostraciser. quand aux insultes depuis le « tire toi pauvre con » tout est permit. en aucun cas cela permet de dire que nous sommes en démocratie.
            https://www.youtube.com/watch?v=KHOuc12J4W4


          • David Carayol David Carayol 15 novembre 2017 11:57

            @Pierre-Yves Martin
            On ne peut pas changer une dictature, on peut la renverser !

            Les exemples ne manquent pas dans l’histoire mondiale et européenne !

            Alors au choix par une révolution, je ne suis pas partisan de cette solution, ou par les urnes ! C’est pour ça que je milite dans un mouvement citoyen transeuropéen démocratique ! DIEM25.


          • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 12:05

            @Fergus
            Regarde plutôt la définition des mots triple buse, cela t’évitera de dire des bêtises et de dévoyer leur sens...

            Tu regardes vraiment trop la télé , prends plutôt un dictionnaire... un vrai.


          • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 12:13

            @David Carayol
            sais tu pourquoi l’UE est telle qu’elle est ? 

            pourquoi elle n’est pas sociale, pourquoi n’a t’elle pas apporté richesse ? pourquoi n’a t’elle rien a voir avec la democratie ? 
            sais tu qu’elle ne peut être changé ? comment vas tu faire la revolution europeenne par les urnes ? 
            Tu vas rendre les grecs pareils aux allemands ? les français pareil aux polonais ? ... tu vas nous trouver un peuple « europeen » que tout le monde cherche ? toute l’Europe devient française ou allemande ? pour l’instant ils essaient de nous rendre tous américains et cela ne marche pas...
            tu veux la renverser pour faire quoi ? les autres seront d’accord ? 
            qu’est ce que l’UE t’a apporté que tu n’avais déjà ? qu’est ce qu’il y a a sauver ? 


          • Fergus Fergus 15 novembre 2017 13:05

            Bonjour, samy Levrai

            Merci de débattre dans la courtoisie et pas dans l’insulte !

            Trois définitions du mot « dictature » :

            Encyclopædia Universalis : « La dictature est un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence, à caractère exceptionnel et illégitime. Elle surgit dans des crises sociales très graves, où elle sert soit à précipiter l’évolution en cours (dictatures révolutionnaires), soit à l’empêcher ou à la freiner (dictatures conservatrices). Il s’agit en général d’un régime très personnel ; mais l’armée ou le parti unique peuvent servir de base à des dictatures institutionnelles. »

            Dictionnaire de la politique (Hatier) : « La dictature se définit comme un régime arbitraire et coercitif, incompatible avec la liberté politique, le gouvernement constitutionnel et le principe de l’égalité devant la loi.  »

            Dictionnaire culturel (Larousse) : une dictature est un « régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par une personne ou par un groupe de personnes (junte) qui l’exercent sans contrôle, de façon autoritaire ».

            A l’autorité près, rien qui ressemble à l’Union Européenne, ni bien sûr à la France – entités dans lesquelles les dirigeants et les parlementaires sont librement élus par les citoyens – ne vous en déplaise !


          • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 13:37

            @Fergus
            Salut,

            3 définitions et une seule qui donne le sens du mot...quand je te parlais de vrais dictionnaires... retiens donc seulement celle du Larousse...
            alors n’avons nous pas avec l’UE un pouvoir détenu par des personnes non élus qui l’exercent sans contrôle de façon autoritaire ? 
            Sais tu qui dirige ton pays ? sais tu qui a le pouvoir en UE ? connais tu le pouvoir qu’a le parlement europeen ? connais tu les pouvoirs qu’a la commission europeenne ( législatif et exécutifs...) ? 
            Si tu te renseignais le parlement n’a qu’un droit d’enregistrement , pas de proposition, ton parlement ne vaut donc rien du tout ( d’autant que son pouvoir est partagé avec d’autres instances non elues...
            Ne parle pas de democratie au sein de l’UE ou tu vas passer pour une buse avec tous ceux qui comprennes le sens des mots... ( ton énorme lacune, due à un lavage de cerveau orwellien ... newspeak)
            PS : en URSS les gens votaient... il y avait pas mal de partis politiques et des élus par la population... ne t’en déplaise...

          • Fantômas Fantômas 15 novembre 2017 13:44

            @David Carayol
            Par les urnes avec un mouvement pan-européen présent dans 3 pays sur 27 ! Et qui à fait 0.024% en 2009 ??? 



          • Pierre-Yves Martin 15 novembre 2017 14:02

            @Fergus
            Ne confondez pas « dictature » et « oppression », bien que celle-ci existe aussi, sous des formes plus feutrées que ce que vous évoquez, à l’intérieur de l’ U.E.
            Il y a dictature lorsque le pouvoir de décision ne résulte ni de l’héritage personnel ou familial (vs monarchie) ni de l’élection ou du tirage au sort (vs démocratie).
            Les mécanismes pseudo-électoraux de l’U.E. sont si indirects, faussés, inégalitaires, truqués, etc. que ce sont des caricatures sans effet (pas plus démocratiques que les structures de l’ancien régime français, telles que par exemple les états généraux).
            Les dirigeants de l’U.E. répètent régulièrement que la démocratie ne prime pas sur les traités, et ils ont raison.
            Enfin les états sont soumis au chantage permanent de la Commission, ce qui fait que leurs dirigeants n’arrêtent pas d’avaliser et d’approuver publiquement des mesures auxquelles ils sont en réalité opposés. C’est un des signes les plus sûrs qu’il s’agit bien d’une dictature.
            Je ne dévoie nullement le mot. Je persiste et signe.

            Pierre-Yves Martin


          • Fergus Fergus 15 novembre 2017 14:05

            @ samy Levrai

            « qui l’exerce sans contrôle » dit le Larousse !

            Or, que je sache, les membres du Conseil Européens - les chefs de l’exécutif des 27 - et les parlementaires de l’UE sont tous élus. Idem pour la France ! Or, toute élection est une évaluation de l’action des sortants : si les électeurs sont satisfaits, ils les reconduisent ; dans le cas contraire, ils les virent !

            Qui plus est, je ne vois pas en quoi la définition de Larousse est supérieure aux autres.


          • Fergus Fergus 15 novembre 2017 14:07

            @samy Levrai

            « en URSS les gens votaient »

             smiley Entre police secrète, police politique, chantages à l’embauche, chantages au logement, etc. smiley


          • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 14:20

            @Fergus
            peut être qu’un jour tu sauras de quoi tu parles... et que tu ceseras de confondre multi partisme , votation ou autres trucs... avec la democratie...


          • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 14:23

            @Fergus
            Tu « saches » mal... la commission n’a de compte à rendre à personne...


            Le Larousse t’a donné une definition qui n’était pas terrible non plus, mais correcte, les autres t’ont donné des interprétations de ce que eux voulaient mettre dans dictature et pas une définition du mot... comprends tu le français ? 

          • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 15:38

            @David Carayol

            Soit vous faîtes « l’innocent » soit vous êtes en « service commandé ». 

            Je vous offre un peu de lecture, vous qui parlez de changement. 

            Pourriez vous nous citer les exemples qui ne manquent pas dans l’histoire mondiale et européenne ? Je n’en vois aucun ?

            Voici un résumé d’une thèse de doctorat. Si vous avez des arguments contraires vous pouvez les décocher. L’Union européenne est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet !

            C’est pour ça que vous militez ?







          • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 19:03

            @Fergus

            C’est la Commission ou le Conseil européen qui a l’initiative législative ? Vous le savez Fergus ?

            Par ailleurs : Quel est le rôle de la Commission européenne et des personnes qui la composent ? Celles ci ont-elles d’autres fonctions ? 

            Examinons maintenant votre « ’cher’ » Conseil européen. Qui le compose ? Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres. Ceux-ci ont-ils d’autres fonctions ? Je vous laisse répondre ! Ceux-ci ont-ils le don d’ubiquité ? Je vous laisse répondre.
            A quelle fréquence le Conseil européen se réunit-il ? Durant combien de temps Fergus ? 

            Ainsi vous êtes en train de nous expliquer que c’est le Conseil européen qui prend des décisions dans l’UE alors que le temps de parole accordé à chacun lors de 2 réunions, parfois 3, annuelles se limitent à 5mn ? 

            Le Conseil européen c’est ni plus ni moins que la caution « démocratique »’ de l’UE. C’est une entourloupe gigantesque !

          • delphe 15 novembre 2017 20:21

            @Fergus

             les journalistes sont corrompus par l’argent et diffusent les mensonges mortels ou alors ils seront au chomage ,c’est ça la dictature sournoise

            sans compter les antiques méthodes des barbouzeries des services secrets qui tuent en silence qui transforment les assassinés en suicides ou accidents ou morts de maladie, voir Coluche Desproges ,Balavoine ,Boulin ,Bérégovoy etc....


          • Fergus Fergus 15 novembre 2017 20:28

            @ Ar Zen

            « C’est la Commission ou le Conseil européen qui a l’initiative législative ? »

            Vous êtes décidément impayable, Ar Zen, avec cette manie récurrente de prendre vos interlocuteurs pour des incultes et des niais !!!  smiley

            La Commission agit au niveau européen de la même manière que le gouvernement au niveau français. C’est évidemment la Commission qui a l’initiative législative au niveau de l’UE comme le gouvernement au niveau français avec les projets (même si en France le parlement peut lui aussi présenter des propositions de loi)

            Ajoutons à cela que les propositions de la Commission doivent être approuvées par le Parlement et le Conseil Européen.

            Quant au Conseil Européen, il se réunit aussi souvent et longtemps que nécessaire lorsque des sujets graves surgissent. Mais surtout, et vous êtes évidemment muet sur cet aspect, les membres du Conseil Européen délèguent à leurs ministres les aspects qui doivent être abordés dans le détail : ils le sont alors dans le cadre des Conseils des Ministres spécialisés.

            Arrêtez de prendre les autres pour des cons !!!

            Cette attitude ne réussit d’ailleurs pas à votre poulain Asselineau qui n’a obtenu qu’un score ridicule (0.70 % des inscrits) alors que Fifi, vous et les autres militants de l’UPR aviez pronostiqué qu’il allait casser la baraque lors du débat. smiley



          • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 21:48

            @Fergus

            Votre argument fatal consiste systématiquement à parler du score d’Asselineau. 

            Dîtes moi Fergus, vous faîtes une fixation ? 

            Parler du score d’Assselineau vous permet de vous dispenser d’apporter des arguments que vous n’avez pas ? 

            Vous savez très bien que le système médiatique est sous contrôle des puissances de l’argent. Celles que vous soutenez en douce, mine de rien. 

            Venez donc un de ces jours nous expliquer comment fonctionne l’Union européenne et ce qu’est un système supranational. 

            Avec vos 581 articles il y a des sujets que vous évitez soigneusement d’aborder. En revanche, dans vos commentaires, vous ne tarissez pas d’éloge sur l’UE que vous voudriez plus sociale. Il se trouve que vous ne dîtes pas « comment ». 

            Dans vos commentaires vous avez des « opinions » tranchées, non argumentées, sur l’UE. Vous racontez à peu près n’importe quoi. Mais, pour écrire un article, c’est autre chose, n’est-ce pas Fergus ?

            Quant à moi, je fais très exactement l’inverse. J’écris des articles ayant pour fond l’UE et je réagis aux sujets ayant trait à cette Union européenne. 

            Effectivement Fergus, arrêtez de prendre les gens pour des cons ! Expliquez nous le rôle de l’ACUE, du Mouvement européen, la « constitutionnalisation » des traités, le système supranational dans lequel a versé la France, la nature dictatoriale de l’UE, etc. 

            Non, surtout Fergus, n’éveillez pas la conscience de vos compatriotes, endormez les et, plus encore, n’oubliez pas de nuire à François Asselineau et à ses analyses. 

          • agent ananas agent ananas 16 novembre 2017 08:31

            @Fergus
            A dévoyer les mots, ils perdent tout leur sens !

            Notre « démocratie » est bien plus pernicieuse que la dictature.
            Certes, elle n’emprisonne pas, ni torture ou tue ses opposants ... elle les élimine financièrement.
            Un journaliste qui n’écrit pas dans les clous est licencié, au mieux mis au placard.
            Un universitaire aura ses crédits de recherches coupés.
            Et puis il y a le fisc pour vous ruiner. Regardez ce qu’ils ont fait à Dieudonné.
            Et comme la plupart ont des crédits ou une famille à subvenir, ils baissent la tête et ferment les yeux ...


          • velosolex velosolex 17 novembre 2017 00:38

            @David Carayol

            Attention au dérapage incontrôlé. 
            On peut penser l’Europe perfectible, sans doute, mais en parler en terme de dictature retire le mot de son usage. l’argentine et le chili des années 70 étaient des dictatures, surement pas l’Europe actuelle, à qui on peut reprocher sa technocratie, et le pouvoir des lobbys, en même temps qu’un rêve fédérateur social. 
            Ca fait beaucoup sans doute, mais ce machin là aurait été tout de même un rêve pour la génération qui a connu les deux guerres. 
            Nous nous trouvons actuellement dans la plus grande parenthèse de paix de l’histoire, mais apparemment, certains ne semblent pas en avoir retenu grand chose. 
            C’est ainsi qu’est arrivé la guerre de 14...

            Well, voyez les british, qui après avoir écouté leurs pulsions primaires, commencent vraiment à se demander dans quelle galère ils sont embarqués. Brixit or not ?

          • velosolex velosolex 17 novembre 2017 00:46

            @Fergus

            Je me souviens qu’il y a un an, la fachosphère de l’agora se régalait du score de Trump, tout autant du passage de L’UK au brixit. 
            Nos grands analystes ici présent, se réjouissaient des perspectives d’éclatement des alliances, tout en cirant les pompes à Poutine, un type qu’à du charisme, et d’obédience nationaliste, et qui a poussé efficacement Trump, via ses hackers..... 
            On voit les dégâts concomitants actuels !
            May n’arrivera peut être pas en été, et au fur et à mesure que le pound se casse la gueule, et que le grand bluff s’affaisse, les british commencent à changer d’avis. Ne parlons pas de la catastrophe Trump. La question à l’ordre du jour est : Doit on lui laisser la commande de l’armada atomique ?
            J’ai toujours pensé qu’on ne devait pas donner des armes de guerre à des enfants, fussent ils milliardaires. 

          • Legestr glaz Ar zen 17 novembre 2017 06:52

            @velosolex

            Je suis vraiment désolé de vous faire remarquer que dans l’UE c’est la Commission européenne qui a le pouvoir de l’initiative législative et le pouvoir exécutif. Une Commission non élue. 

            Vous appelez ça comme vous voulez, mais le parlement européen (qui a bénéficié d’une petite augmentation de son pouvoir après le traité de Lisbonne, parce que tout le dispositif de contrôle européen était cette fois ci inscrit dans le traité) ne fait que de la figuration. Par ailleurs, les membres de ce parlement sont regroupés par « affinités » politiques et ne défendent, par conséquent, jamais l’intérêt d’un pays. C’est fait exprès. 

            L’U.E est une « sorte » de dictature, une dictature qui se cache. Lorsqu’un grand nombre de problématiques économiques, et leurs orientations, sont inscrites ad vitam aeternam dans les traités, et, de fait, retirées de la « délibération » populaire, alors le peuple est spolié et nous ne pouvons plus parler de « démocratie », même représentative. Qui représente les peuples dans l’UE ? Le parlement qui ne possède pas l’initiative législative ? C’est une vaste blague !

          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 novembre 2017 11:49

            Comme Osiris, l’Europe doit être divisée en REgions et être reconstituée pour donner naissance à HORUS.


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 novembre 2017 11:55

              Née pile-poil sur une frontière : flamande et wallone (Renaix) au moment où ma mère m’a accouchée, était-elle tournée vers la flandre ou la Wallonie ? Mystère et boule de gomme. J’ai des origines françaises, anglaises, allemandes et même turques. Celtes, certainement.


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 novembre 2017 12:01

                Mes parents sont montés à Bruxelles (comme on monte à Paris alors qu’en réalité on descend,...) pour fuir la flamingantisation : de Renaix à RONSE.


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 novembre 2017 12:04

                  J’ai assisté à la destruction d’un superbe quartier d’artistes (à la même époque que la monstrueuse démolition de la « Maison du Peuple construite par Horta ») à Ixelles pour ériger : Le Caprice des Dieux. Sale époque,.... Il faut tourner la page.


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 novembre 2017 12:08

                    Autre petite anecdote. quand je « descendais » à Paris en 1985-86, c’était en Taxistop, le plus souvent avec des employés du fameux parlement. Tous en dépression et chez des psys (avec leur salaire mirobolant, ils pouvaient se le permettre). 


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 novembre 2017 12:12

                      On se croirait sous Vichy avec cette étoile jaune,..Bienvenue en Raie Publique d’Europe allemande et sous les Diktats du Bilderberg. Tiens encore un fromage, pas le Caprice, mais du Hollande. Rien à voir avec le Roquefort. Juste bon pour les ados boutonneux. 


                      • petit gibus 15 novembre 2017 12:28
                        Question que je me pose :

                        Pourquoi n’y a t il pas plus de pont et de concertation 
                        entre les Insoumis et DIEM25 ?
                        Quelles en sont les raisons ?



                        • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 12:42

                          @petit gibus
                          Je me pose aussi la question... deux machins europeistes... qui ne veulent pas sortir ni de l’UE ni de l’euro ni de l’OTAN , devraient fusionner... les partis leurres de collaboration euro atlantiste s’entendent pour abuser les citoyens, pourquoi pas ces deux là...

                          quelles en sont les raisons ?

                        • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 12:53

                          @petit gibus
                          et avec le FN , DLR, LR, PS, NPA, LREM ? tous veulent appliquer les directives comme la FI...


                        • jaja jaja 15 novembre 2017 13:11

                          @samy Levrai

                          Mensonge, comme d’hab en ce qui concerne les positions du Npa qui considère les Traités européens comme les Lois nationales... A savoir comme des instruments de domination de la Bourgeoisie sur les travailleurs... L’UE, comme les lois nationales et la Constitution, protégeant toutes la propriété privée des moyens de production et des banques doivent être abrogées par la force du nombre imposant sa volonté en force à la minorité exploiteuse...

                          Notez que les Directives européennes ne sont que l’expression de la volonté des capitalistes de nous imposer l’austérité... Nos ennemis ce sont bien ces gens qui ont des biens qui devraient être publics et qu’il faut exproprier si l’on veut changer la société et imposer l’égalité sociale entre toutes et tous !
                          Les Commissaires européens ne sont que leurs larbins qu’un coup de pied au cul suffira à chasser quand les masses exploitées s’y mettront...

                          Et ensuite rien n’empêchera de construire une Europe socialiste, solidaire et égalitaire où sera interdite l’exploitation et la possession privée des moyens de production et d’échange..

                          Voilà une position du Npa bien loin de vos élucubrations imbéciles...


                        • petit gibus 15 novembre 2017 13:13
                          @samy Levrai

                          « 
                          tous veulent appliquer les directives »

                          Houla ! affirmation un peu abusive
                          pour ne pas dire tendancieuse 
                          tu crois pas ?

                        • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 13:47

                          @jaja
                          Oui et ils (NPA)veulent une autre Europe et pas sortir ni de l’UE, ni de l’euro , ni de l’OTAN... ( c’est pour les vrais idiots, pas les demis !)

                          Note que les directives sont directement issues des traités europeens qui sont légalement supérieures aux lois françaises... donc soit on dénonce les traités soit on s’y conforme... et bizarrement rien n’est clair... avec le NPA comme avec la FI ( ou plutôt si c’est trop claire, on ne sort pas...on continue à servir la finance internationale le plus longtemps possible...)



                          on ne fait pas les adolescents attardés qui ne comprennent rien au droit ...
                          Personne ne construira quoi que ce soit avec des types qui ne respectent pas les lois... il semblerait que la gauche de la gauche prennent les autres pour des débiles mentaux... qui se feraient violer et qui en redemanderaient... 

                          Tu crois que Malte, le Luxembourg, la Hollande, l’Autriche, etc... voudront de ton Union Europeenne , pourquoi crois tu que l’UE est telle qu’elle est aujourd’hui ? 

                          Tes idioties sont des idioties de champions du monde... je te laisse le titre avec plaisir.


                        • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 13:49

                          @petit gibus
                          Ben non , il suffit de lire les traités... si tu es dans l’UE , il y a les lois de l’UE, si tu en sors tu redeviens crédible mais en y restant tu est obligé de collaborer, il s’agit de lois et les traités engagent vis à vis des autres signataires...


                        • petit gibus 15 novembre 2017 14:19
                          @samy Levrai

                          « , si tu en sors tu redeviens crédible mais en y restant tu est obligé de collaborer, »

                          Voila bien le gros, l’énorme mensonge qu’essaye d’imprimer les UPRiens 
                          dans les mentalités
                          Comme si un vaste mouvement contre l’Europe financière actuelle
                          ne pouvait pas l’infléchir par une Europe qui nous réunirait par d’autres valeurs 
                          qui nous sont communes ! 

                          Des n° d’articles lorsqu’ils ne sont plus reconnus par un important mouvement
                          ne sont que des feuilles mortes qui tombent sans même secoué l’arbre 
                          qui les portait 

                          Les UPRiens seraient un peu moins hypocrites en claironnant
                          qu’ils haïssent toute forme d’Europe au profit d’un nationalisme d’un autre âge

                          Nos différences sont là et pas ailleurs
                          tu te recroquevilles sur toi même
                          ou tu avances avec ceux qui te ressemblent le plus
                          pour faire évoluer avec plus d’efficacité
                          un monde ou l’égoïsme règne en maitre 


                        • jaja jaja 15 novembre 2017 14:40

                          @samy Levrai : « Personne ne construira quoi que ce soit avec des types qui ne respectent pas les lois... il semblerait que la gauche de la gauche prennent les autres pour des débiles mentaux... qui se feraient violer et qui en redemanderaient... »

                          Les lois sont faites, partout et toujours, pour maintenir le système politique existant en place. N’importe quel âne sait cela... Et la seule solution pour se débarrasser de ceux qui ont mis en place leurs lois de domination...c’est la Révolution... C’est ainsi que nos ancêtres se sont débarrassés de la Monarchie en 89 tout en jetant au feu ses lois et règlements...

                          Quant à l’OTAN, pitié... Vous n’êtes pas du nombre lors de ses sommets à manifester contre... malgré les violences policières et ça contrairement au Npa... L’OTAN est une organisation criminelle et anti-communiste, bras armé de l’impérialisme US et de ses alliés, et la seule issue juste pour elle est sa disparition...


                        • jaja jaja 15 novembre 2017 15:16

                          @Le Panda

                          Il est à +4...


                        • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 15:27

                          @petit gibus
                          Dis moi mon ami, depuis combien de temps sommes nous sous la coupe de l’UE ? n’as tu vas vu que ce soit en France, en Grece, en Italie, en Espagne, en Hongrie, en Pologne... la droite la gauche, l’extreme gauche, l’extreme droite, europeiste se succéder depuis des dizaines d’années avec leur promesse d’autres Europe ? 

                          et qu’est ce que tu as vu ? 
                          Dis moi ça ne devait pas etre une europe sociale, une europe democratique, une Europe de la richesse qui dégouline, une Europe de la liberté ?...
                          et qu’as tu eu ? 
                          Tu crois que c’est un accident ce que tu as eu ? ou bien c’etait le difficile accouchement de « X » intérêts nationaux divergents ? 
                          En dehors du fait qu’il faille l’unanimité pour changer quoi que ce soit, crois tu qu’’une autre Europe est possible ? que tous les autres pays vont abandonner leur interets vitaux pour faire plaisir aux sans culottes français ? 
                          Les menteurs sont connus , ils sont dans le parti unique europeiste, les plus vicieux étant à la gauche de la gauche... ils se disent proche des plus faibles et des plus pauvres mais n’ont d’autres idées que de servir le plus longtemps possible la finance en restant dans l’UE...
                          Tu vois on dit « dura sed lex » on ne dit pas les lois ça n’est pas grave c’est fait pour qu’on y desobeisse, en tout cas chez les gens « normaux » ... En general les idiots « desobeissants » finissent toujours en prison ou sur une voie de garage car personne ne veut avoir affaires avec eux, tu crois que c’est injuste ?

                          Les UPR respectent les autres pays et les autres peuples, respectent les lois , les constitutions , les traités.
                           Les UPR , contrairement à la FI et ses petits freres, detestent le fait que la democratie ait été confisquée par felonie à notre peuple qui avait rejeté l’UE en 2005, ils detestent le fait que la plupart des referendums en UE soient bafoués, que les votes ne veulent plus rien dire...
                          Les UPR se sont rendu compte que la France n’existe plus aujourd’hui mais qu’elle existait avant l’UE... qu’elle n’etai pas dans un club de blancs d’apartheid comme elle l’est aujourd’hui mais qu’elle etait ouverte sur le monde...
                          l’UPR veut donc réouvrir la France sur le monde pendant que la FI veut la faire disparaître sous la bannière étoilée ( celle des amerloques !).

                          Le monde que tu nous promets est celui de la loi de la jungle, l’alignement sur le moins disant... nous le voyons tous les jours, toujours moins de protections pour les faibles... et toujours plus de droits pour les loups dans le poulailler .
                          Ton monde fascisant me donnant envie de gerber, que vive la France.

                        • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2017 15:33

                          @jaja
                          C’est marrant quand je te lis, je lis on sort de l’UE mais non, j’oublie que tu désobéis... seulement , tu fais la revolution pour rester à servir la finance, dans l’UE... tu veux etre independant dans le cadre de l’UE comme tes potes catalans ? je trouve que cela ne fait pas serieux et toi ? 

                          Ce qu’il y a d’embêtant avec l’OTAN vois tu ... c’est qu’il est marqué dans les traités europeen que nous avons rejeté que la defense de l’UE est l’OTAN... on ne peut en sortir qu’en sortant de l’UE...( article 42 du TUE...) et le NPA ne le veut pas...

                        • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 15:50

                          @petit gibus

                          Ce que dit Samy levrai est acté dans la Constitution française ! Ne me croyez pas, lisez là !

                          Article 5. Que dit-il ?

                          Article 55. Que dit-il ?

                          Article 61. Que dit-il ?

                          Article 88-1. Que dit-il ? 

                          Il faut revenir sur terre petit gibus. Les traités européens sont « constitutionnellement » supérieurs aux lois nationales. Aucune loi ,ni règlement, en France ne peut être édictée qui serait contraire aux dispositions des traités. Le Conseil constitutionnel sanctionnerait immédiatement une telle loi, ou un tel règlement, « contraire » à la Constitution. 

                          Ainsi voter pour un nouveau président de la République et avoir un gouvernement allant dans son sens ne pourrait rien changer à la situation de la France qui resterait dans l’UE. La seule et unique solution c’est de sortir, et légalement, par l’article 50 du TUE. Tout le reste n’est que cautère sur jambe de bois !


                        • jaja jaja 15 novembre 2017 17:09

                          @samy Levrai

                          Bouché à ce point là c’est inouï smiley

                          C’est pas possible t’en fait exprès !!!

                          Tu n’as pas encore compris que notre projet c’était d’en finir avec les capitalistes et leurs larbins (dont les Hauts fonctionnaires de l’UE)... qui tous auront intérêt à faire profil bas et qu’ils auront sans doute beaucoup plus à craindre qu’avec ton mentor issu du sérail des politiciens bourgeois corrompus, comme Charles Pasqua, dont il se définissait même son « proche collaborateur » sur ses affiches électorales de droite...

                          Je ne peux plus rien pour toi...Je t’ai tout dit ! L’UE il faut la détruire, c’est l’instrument politique des capitalistes !!! Les États-Unis socialistes d’Europe ne peuvent exister dans le cadre de cette UE, de ses institutions et de ses politiciens bourgeois... De même ils ne pourront jamais voir le jour dans un contexte légal mais seront issus de la force du nombre renversant la vieille société de classes par la Révolution et instaurant l’égalité sociale entre toutes et tous !

                          Pour être plus précis la « désobéissance » aux Traités comme aux lois nationales des capitalistes s’effectuera en force... Il n’existe aucune autre solution....


                        • jaja jaja 15 novembre 2017 17:12

                          @Le Panda

                          Oui j’ai voté... smiley


                        • Aristide Aristide 15 novembre 2017 17:27

                          @jaja

                          NPA contre UPR !!! Une lutte de titans ...

                        • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 17:46

                          @jaja

                          Et l’avis du peuple à travers une Constitution qui le permettrait, cela vous passe au dessus de la tête ?

                          C’est « votre » programme et rien d’autre ? Et si la « majorité » n’est pas sensible à vos idées, vous le prenez en considération ? 

                          - Fin de la procédure du Congrès
                          - Initiative populaire
                          - Référendum révocatoire
                          - Non cumul des mandats
                          - Un seul renouvellement possible du mandat. 

                          Avec ces simples mesures, normalement le peuple est armé pour prendre ses décisions à la majorité.

                        • jaja jaja 15 novembre 2017 18:05

                          @Ar zen

                          Avec vos mesurettes votre « peuple » est tout aussi désarmé qu’auparavant car il ne dispose ni de l’argent, ni des médias, ni des politiciens influents, qui permettent de construire ou défaire des majorités...
                          Par ailleurs si vous attendez une victoire électorale pour les appliquer vous n’êtes pas sortis de l’auberge !


                        • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 18:49

                          @jaja
                          C’est à dire que vous n’avez pas compris. 


                          Si le peuple a le pouvoir à travers « sa » Constitution, il peut décider de « tout ». Mais, évidemment, il n’est pas certain que la majorité du peuple rejoigne vos idées et cela vous ne pouvez pas l’accepter. 

                          Vous n’êtes donc pas en faveur du pouvoir donné au peuple mais à une petite caste qui poserait les règles que vous défendez. Mais le peuple n’est plus le souverain dans ce cas. 

                          Voyez vous, Jaja, rien ne vous permet d’affirmer que « vos » solutions sont celles souhaitées par la majorité. En revanche, moi, ce que je souhaite le plus ardemment, c’est de donner le pouvoir au peuple dans sa Constitution. Après, s’il est bête, c’est son problème !

                          Il est certain que les « ’puissances de l’argent » sont vent debout contre la puissance donnée au peuple. Elles n’auraient plus la main. Tous les médias dominants, aux mains des puissances de l’argent, ne veulent surtout pas faire de « publicité » à un changement constitutionnel qui donnerait du pouvoir au peuple. Il suffit simplement d’y réfléchir pour le comprendre. Il faut faire de l’éducation populaire sur ce sujet et sans relâche. 


                        • petit gibus 15 novembre 2017 20:18
                          @Ar zen et Samy

                          « La seule et unique solution c’est de sortir...... »

                          et blablabla et blablabla répétée jusqu’à plus soif smiley

                          Sauf que lorsque le fruit de l’arbre arrive à un point de pourriture 
                           ce que tout le monde peut constater...
                          Il a beau s’accrocher à la branche par tous les n° d’articles que vous voudrez smiley
                          ça ne l’empêchera pas de finir par s’écraser par terre
                          sans avoir besoin de scier l’arbre.

                          Vos arguments à la con style
                          il faut l’accord des 27,
                          les nations qui forment l’arbre n’ont que des intérêts divergents....
                          et blablabla et blablabla
                          Servent uniquement à refuser toute formation d’une autre Europe
                          que celle que nous subissons actuellement
                          Votre score aux élections n’abusent d’ailleurs pas les gens
                          avec votre « c’est l’unique solution »
                          Le réalisme 
                          n’est pas dans votre camp 
                          c’est vous qui êtes des utopiques à vouloir retrouver et conserver des situations 
                          d’un autre temps

                          Je suis Français mais j’ai aussi les mêmes probs 
                          que mes plus proches voisins 
                          et pas besoin d’être obligatoirement 27 !
                          pour se trouver une base suffisamment commune
                          et éviter de se faire bouffer par une minorité d’égoïstes
                          Ces rapaces qui profitent de nos division trop nationalistes
                          doivent bien rire de vos arguments 














                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 20:54

                          @jaja
                          Et ensuite rien n’empêchera de construire une Europe socialiste, solidaire et égalitaire...

                          Vu le rejet des syndicats, des Partis politiques, de ceux de Gauche en particulier, la révolution n’est pas au programme pour tout de suite ....


                          Il n’y a pas opposition entre sortir de l’ UE, et faire une politique de Gauche !
                          Si cela ne vous dérange pas, ce sont les Français qui décideront, phrase que je vois jamais dans vos commentaires...

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 21:02

                          @jaja
                          notre projet c’était d’en finir avec les capitalistes et leurs larbins (dont les Hauts fonctionnaires de l’UE)..

                          Votre projet au quotidien, c’est de prendre les vessies de Soros pour des lanternes, et de soutenir partout dans le monde, « les révolutions colorées ». Dernier exemple en date : le soutien du NPA aux capitalistes - séparatistes - bourgeois catalans, qui ne veulent pas partager leur richesse avec les sans dents espagnols !


                          Sinon, pour faire la révolution, il faut avoir confiance dans des dirigeants et des Partis politiques. Or, vous êtes cramés, le NPA s’est vidé de ses militants, et les Français vous assimilent aux Blackblocks et aux casseurs... 
                          Alors, continuez à réciter vos mantras, ça ne dérange personne.

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2017 21:06

                          @Aristide
                          Alors, le PS va bien ? Vous allez vendre votre immeuble de la rue de Solférino, et partir vivre en banlieue ?? C’est bien, vous pourrez voir de près les dégâts d’une pseudo Gauche qui a trahi le peuple.... Bon courage !


                        • jaja jaja 15 novembre 2017 22:07

                          @Fifi Brind_acier

                          En soutien à la monarchie franquiste européïste espagnole que ne feriez-vous pas... Et ça aux côtés des Juncker, Merkel, Macron et compagnie, tous vent debout contre les Catalans.... Ce qui démontre parfaitement votre imposture... Au premier grand couac en Europe, qui voit-on soutenir les descendants de Francisco Franco alliés à tous les libéraux européens ?...l’UPR !
                          Tout comme le patron d’Asselineau, Charles Pasqua, (dont il fut le « proche collaborateur ») soutenait le colonialisme Français en Afrique...
                          On ne se refait pas ! Impérialiste un jour, impérialiste toujours !

                          Bon que votre secte de complotistes d’extrême droite attaque le Npa, rien de plus normal... mais sachez que nous soutenons la gauche indépendantiste et anticapitaliste catalane dont vous ne connaissez visiblement strictement rien... et pas la petite bourgeoisie catalane... Notez que la bourgeoisie catalane a fait savoir son désir de ne pas quitter le giron de l’Espagne, notamment en y expatriant plus de 2000 entreprises, ce qui vous a échappé... et que les CDR (Comités de Défense de la République) sont maintenant en pointe dans ce combat et qu’ils sont d’extraction populaires...

                          Pour celles et ceux que ça intéresse c’est ici et ça change des âneries de l’UPR, répétées en boucle sur ce média que ce soit sur la Catalogne ou sur leur soutien au nouveau chef de l’impérialisme US, Donald Trump ou même au nouveau Tsar de toutes les Russies revenue au capitalisme privé :

                          http://lvsl.fr/catalogne-la-cup-un-independantisme-a-gauche-toute


                        • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 22:12

                          @petit gibus

                          C’est simplement terrible de vous lire. 

                          Le système européen a été construit comme une clé à cliquet. Pas moyen de revenir en arrière. 

                          Ce que vous ne voulez pas voir, je ne sais pourquoi, ce sont deux choses essentielles. 

                          1°) La France appartient aujourd’hui à un système supranational ce qui veut dire que les décisions pour la France sont prises en dehors de notre pays hormis quelques lois « sociétales » qui sont laissées à l’appréciation de la délibération populaire

                          2°) les traités, les règlements européens, les directives européennes ont force « constitutionnelles ». La France et son gouvernement ne peuvent plus prendre de décisions allant à l’encontre des traités. 

                          Vous devez vous attacher à comprendre ces deux points et chercher à vous renseigner à fond sur ceux ci. Tout le reste c’est de la gnognote. 

                          Je vous signale que toutes les lois « anticonstitutionnelles » sont « refusées » et "rejetées par le Conseil constitutionnel. Lisez très attentivement l’article 62 de la Constitution. 

                          Une disposition déclarée inconstitutionnelle sur le fondement de l’article 61 ne peut être promulguée ni mise en application. 

                          Une disposition déclarée inconstitutionnelle sur le fondement de l’article 61-1 est abrogée à compter de la publication de la décision du Conseil constitutionnel ou d’une date ultérieure fixée par cette décision. Le Conseil constitutionnel détermine les conditions et limites dans lesquelles les effets que la disposition a produits sont susceptibles d’être remis en cause. 

                          Les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d’aucun recours. Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles.


                          Si vous ne voulez pas voir qu’un président élu et son gouvernement ne peuvent plus en France prendre de décisions contraires aux traités européens c’est que les puissances de l’argent ont bien su tisser leur toile et vous prendre dedans.


                        • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 22:46

                          @jaja

                          C’est à se tordre de rire de vous lire !

                          L’indépendance catalane prônée par des européistes convaincus. 

                          Le cause indépendantiste soutenue pour ceux qui veulent remettre les clés de la Catalogne à l’UE.

                          Jaja, vous êtes trop fort. Vous voyez l’action d’un « peuple » là où se trouve les intérêts de Soros, des puissances de l’argent et de certains égos démesurés !

                          Vous n’êtes vraiment pas bon sur ce coup. 

                        • jaja jaja 15 novembre 2017 23:10

                          @Ar zen

                          Se tordre de rire chez les fachos soutenant la monarchie espagnole corrompue, issue du franquisme contre la République catalane ne m’étonne pas... Rajoy votre nouveau sponsor ?

                          Savez-vous comme moi qu’une République de Catalogne indépendante serait exclue de l’Europe ?
                          Savez-vous, comme moi, que la CUP, dont je vous ai donné le lien est anticapitaliste et anti-Troïka ?

                          Quant aux « intérêts des puissances de l’argent » C’est ce qui est critiqué dans l’un des tracts distribués par la CUP à la manifestation du 3 octobre dernier : « Nous ne pouvons pas confier la défense et la construction de la République catalane à Carles Puigdemont et au parti bourgeois PDeCAT car ils ont des intérêts de classes incompatibles avec la lutte pour l’autodétermination qui est, en Espagne, une tâche révolutionnaire, comme l’a montré le référendum [en référence aux violences policières commises par la Garde civile] »...

                          Donc continuez de vous tordre de rire tout en racontant vos âneries... sur un sujet dont visiblement vous ignorez presque tout !


                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 08:41

                          @jaja

                          Vous êtes d’une vraie malhonnêteté de faire des parallèles et des rapprochements totalement débiles. 

                          Si je vous écris que tous les tenants de la cause indépendantiste catalane sont tous de fervents européistes, ce qui est une réalité, vous répliquez en me traitant de facho et de support de Rayoy ? 


                          Vous êtes abruti ou s’agit-il d’autre chose Jaja ? Vous avez un problème avec vos neurones ? 

                          Vous vous discréditez Jaja. C’est facile de traiter les autres de facho lorsqu’on a rien à dire. 

                          Tenez Jaja, vous êtes vous même un sacré facho de vouloir imposer par la force vos vues politiques à l’ensemble de la population. Les grèves, les blocages, la terreur, rien ne vous gêne si c’est pour imposer votre idéologie. 

                          C’est ça le vrai fascisme : refuser le débat d’idées et imposer les siennes par la force. 

                          Allez, si vous êtes pressé à 1mn40, vous reconnaîtrez vos propos déviants. Vous devez être nihiliste, n’est-ce pas ? 


                        • jaja jaja 16 novembre 2017 09:23

                          @Ar zen : « Si je vous écris que tous les tenants de la cause indépendantiste catalane sont tous de fervents européistes, ce qui est une réalité.. »

                          Et bien non ! C’est un mensonge... La CUP anticapitaliste et indépendantiste, par exemple, est pour la sortie de l’UE et est qualifiée d’Europhobe par le quotidien Le Monde...
                          Il faut vous renseigner avant de baver vos âneries...

                          Vos amis franquistes doivent être fiers de votre honteuse propagande répétée jusqu’à plus soif sur ce site...


                        • jaja jaja 16 novembre 2017 09:49

                          @Ar zen ; « Les grèves, les blocages, la terreur, rien ne vous gêne si c’est pour imposer votre idéologie. »

                          Il s’est glissé une jolie perle dans ce petit pensum puant que vous m’attribuez ci-dessus... « Les grèves, les blocages » ? Qu’avez-vous donc contre les grèves vous qui ne voulez surtout pas qu’on vous taxe de facho... mais qui les stigmatisez ici en les mettant sur le même plan que la terreur...
                          Voulez-vous les interdire comme le fit Franco en Espagne et comme votre ami Rajoy aimerait bien pouvoir y revenir ? Ou voulez-vous les combattre comme le fit Pasqua, celui dont Asselineau fut le « proche collaborateur », et qui reste dans les mémoires ouvrières comme le chef du SAC, cette association de truands, qui tua par balles Pierre Maître en tirant contre un piquet de grève champenois. 

                          Voulez-vous relancer ce type de milice criminelle anti-ouvrière et les syndicats fascistes qui se qualifiaient « d’indépendants » et de « libres » qui intervinrent physiquement contre les grévistes en plusieurs occasions, vous qui vous targuez à l’UPR de renouveler le syndicalisme ?

                          Pas besoin de gratter beaucoup pour comprendre ce que vous avez derrière la tête !


                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 10:34

                          @jaja

                          qu’est-ce qui vous fait dire que les « franquistes » sont mes amis ? 

                          Jaja, retour à l’envoyeur : les franquistes sont vos amis Jaja. Ma parole vaut bien la vôtre. 

                          Votre manière de porter des accusations est parfaitement enfantine. 

                          La CUP se fait très discrète dans les merdias en France. Je n’ai aucune information sur ce parti et sa volonté de sortir de l’UE. ? Je veux bien prendre connaissance de cette volonté. Avez vous des liens ?




                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 10:54

                          @jaja
                           


                          Je cherche des infos sur la « CUP’ qui serait pour la sortie de l’UE, selon vous. 

                          Je ne trouve rien. Je trouve ceci en revanche : »Conformément à ses principes, la CUP ne participe pas aux élections à l’échelle de l’État« 


                          Ainsi donc, ce parti qui ne veut pas prendre de responsabilité au niveau de l’Etat, voudrait sortir de l’UE ? 

                          Jaja, je crois que vous m’avez raconté une grosse bêtise ! En plus vous citez »l’immonde« , votre lecture préféré je suppose, le journal qui »pose" les vérités ? 

                        • jaja jaja 16 novembre 2017 10:57

                          @Ar zen

                          Même le journal La Croix vous le dit, dans son style inimitable : « Ce petit parti d’extrême gauche, anti capitaliste, qui milite pour la sortie de l’Union européenne et de l’Otan »

                          https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Anna-Gabriel-voix-catalane-extremistes-lindependance-2017-10-26-1200887410


                        • jaja jaja 16 novembre 2017 11:11

                          Vous êtes lourd... Vous ne trouvez rien sur la CUP mais le peu que vous trouvez c’est pour en tirer une nouvelle ânerie...

                          Il est dit dans le lien que vous publiez : « Conformément à ses principes, la CUP ne participe pas aux élections à l’échelle de l’État. Elle ne présentait donc pas de liste lors des élections générales de l’État espagnol du 12 décembre 2015. »

                          Comprenez bien qu’il s’agit de l’État espagnol, l’État occupant la Catalogne, et que la CUP n’a rien à y faire électoralement... Par contre la CUP prend toutes ses responsabilités au niveau de l’État catalan, où elle dispose déjà de 10 députés élus au Parlement dissous par les néo-franquistes de Madrid...
                          Comprenez-vous la nuance ?

                          Votre attaque sur ma lecture préférée « l’immonde » est d’une bêtise abyssale... Je vous ai aussi mis en lien La Croix, allez-vous me traiter de papiste ?

                          Quant à vous avoir raconté « une grosse bêtise » je vous souhaite bien du plaisir à le démontrer smiley


                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 11:47

                          @jaja

                          Vous êtes d’une rare ignominie. Lorsque vous perdez pied vous insulter vos correspondants. Ils deviennent tous fachos, d’extrême droite et nazis. 

                          Vous voulez susciter le débat Jaja ? Vous ne savez pas vous y prendre.

                          Concernant « l’Immonde » vous venez de faire votre propre démonstration de la vacuité de vos propos en traitant de facho celui qui vous dit que les indépendantistes sont tous pro-européens. Vous avez la monnaie de votre pièce en quelque sorte. 

                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 11:52

                          @jaja

                          C’est sans doute un peu comme les journaux en France qui prétendent à l’unisson que le FN veut sortir de l’UE alors que c’est une contrevérité. 

                          Un parti communal, qui n’a nullement l’intention de briguer des postes à l’échelon national militerait pour la sortie de l’UE ? Je dis bravo mais vous n’apportez aucun renseignement à ce sujet. 

                          Si vous connaissez ce parti, si vous affirmez une telle chose, c’est que vous êtes en mesure de le prouver. Or, vous ne le prouvez pas. CQFD.

                        • jaja jaja 16 novembre 2017 12:45

                          @Ar zen : Quelle mauvaise foi chez les amis des franquistes smiley

                          Un parti indépendantiste catalan, comme la CUP, brigue des postes à l’échelle de son pays LA CATALOGNE ! et pas à celle de l’Espagne colonisatrice !!!!!!!!!!!!!!!! C’est ainsi qu’ils ont 10 députés au Parlement de la République catalane...que vos amis Rajoy, Merkel, Macron, Juncker, prétendent interdire par la force et l’emprisonnement des responsables...
                          La sortie de l’UE voulue par la CUP concerne la Catalogne... pour l’Espagne c’est aux espagnols de le faire...

                          N’importe quel crétin peut comprendre ça même sans avoir lu Fanon...

                          Pour ce qui est de la CUP et de l’UE et du reste aussi tout est ici :
                          http://cup.cat/noticia/programa-politic-de-la-cup-crida-constituent-al-27s


                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 14:15

                          @jaja

                          Vous fantasmez. La majorité des pro indépendance sont européistes et vos amis franquistes, que vous aimez tellement citer, aussi. Que la CUP soit pour la sortie de l’UE ne change rien à l’affaire. Lorsque des gens comme Soros financent l’indépendance catalane, il y a du souci à se faire !


                          Je pense que votre haine vous fait perdre la tête. Indiquer que mes amis sont Juncker, Merkel ou Macron, c’est avoir perdu la raison. Vous ne seriez pas un peu débile sur les bords pour écrire des inepties pareilles ? 

                          Vous écrivez n’importe quoi Jaja. 

                          Ce que je vois c’est que vous n’êtes pas pour donner son pouvoir au peuple dans sa constitution. Vous êtes un haineux qui veut imposer ses vues coûte que coûte à toute une population. Le choix de la majorité n’est pas pour vous. Ill faut simplement en prendre acte. Vous voulez faire émerger votre volonté de pouvoir par la violence. Je suis contre la violence. 

                          Votre idéologie vous aveugle, vous fait perdre la raison et vous rend hargneux et méchant. Et vous chercher à convaincre des électeurs de se rassembler autour de vous ? Vous n’êtes même pas ouvert à la discussion. Devant la moindre contrariété vous dévissez, vous dérapez et sortez vos catalogues bien connu de vos noms d’oiseaux : facho, extrême droite, nazi, etc. C’est plutôt faible comme défense. 

                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 17:57

                          @jaja

                          Après lecture et traduction du votre lien il apparaît qu’il n’est nullement question de l’Union européenne dans le texte. Autre chose à proposer ?

                        • jaja jaja 16 novembre 2017 20:21

                          @Ar zen

                          En gros votre lien démontre que Soros finance un think tank et un Centre des affaires où siègent des ministres espagnols... smiley Le tout pour 52 000 dollars... Si c’est tout ce que vous avez... Où sont les financements des associations indépendantistes ? Vous n’en savez rien... Mais votre ami Rajoy lui sait puisqu’il accuse le gouvernement catalan de détournement de fonds publics au profit des associations indépendantistes... Rajoy lui ne fait pas de complotisme, mais est très terre à terre hein !

                          Vous devriez contacter votre ami Rajoy pour lui expliquer le rôle néfaste joué par Soros, qui, paraît-il construit en ce moment même une base secrète sur la face cachée de la lune...Révélation donnée par un commentaire placé sous votre lien smiley


                        • jaja jaja 16 novembre 2017 21:03

                          @Ar zen :« Après lecture et traduction du votre lien il apparaît qu’il n’est nullement question de l’Union européenne dans le texte. Autre chose à proposer ? »

                          Mon lien dès ces premières lignes vous éclaire sur l’UE...(dommage que vous lisiez avec des lunettes en plomb) :

                          « L’appel constitutif de la CUP a élaboré un programme de plébiscite qui décrit les mesures à prendre : rompre avec l’État espagnol, rompre avec les diktats de l’UE et de la troïka, un processus constitutif populaire et participatif et mettre en œuvre un plan d’urgence sociale qui arrête la misère causée par les mesures d’austérité. »

                          Et page 13 de la première vidéo programmatique de mon lien (Programa de la CUP Crida Constituent pel 27S) il est écrit :

                          « Nous ne reconnaissons pas l’Union européenne actuelle
                          Ni UE, ni Euro, ni OTAN, ni TTIP ... »

                          http://cup.cat/noticia/programa-politic-de-la-cup-crida-constituent-al-27s

                          De rien....


                        • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2017 23:04

                          @jaja

                          Comme je l’ai écrit plus haut, que la CUP veuille sortir (et je m’en réjouis) de l’UE ne change rien aux données du problème puisque la très grosse majorité« des indépendantistes » sont « pro-européens ». 

                          Voilà Jaja, tout çà pour ça. Une indépendance dans le cadre de l’UE ! Du foutage de gueule !

                          Vous saluerez bien Rajoy et votre ami Soros. 

                        • jaja jaja 16 novembre 2017 23:29

                          @Ar zen

                          Ravi que vous ayez enfin du admettre que la CUP était pour la sortie de l’UE...

                          L’indépendance est impossible dans le cadre de l’UE puisque vos amis Juncker, Merkel, Macron, May, Trump et bien sûr le néo-franquiste Rajoy s’opposent à la République catalane... Et comme ce sont ces gens là qui décident de qui est admissible ou non au sein de l’UE...

                          Notez aussi que l’on peut être pour une Europe politique et contre l’UE et ses institutions au service du capitalisme... C’est mon cas... Faute d’unification mondiale à l’étape actuelle je verrai bien naître une République fédérale socialiste européenne débarrassée de la propriété privée des moyens de production et d’échange où règnerait l’égalité sociale...

                          On peut aussi se dire contre l’Europe et voler à son secours à la première difficulté d’importance... Ainsi il est clair que beaucoup de faux opposants au système, regroupant forces politiques de droite comme de gauche, sont de facto les alliés des dirigeants européens soutenant en bloc la monarchie espagnole corrompue, issue du franquisme dans son combat contre la République catalane...

                          Honte à eux !


                        • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 14:11

                          Vous écrivez : « L’Europe si tu l’aimes pas, tu la changes !

                          C’est ma conviction !

                          David Carayol »

                          Savez vous « comment » on peut changer les « traités » ? Que connaissez vous au fonctionnement de l’UE c’est à dire à quoi vous êtes vous intéressé ? 

                          Au lieu de parler de « conviction » vous devriez vous pencher sérieusement sur le fonctionnement de l’UE. Des ouvrages de références :

                          livre christophe beaudouin

                          https://static.fnac-static.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Visual_Principal_ 340/0/8/4/9782912107480/tsp20120921180551/L-Europe-sociale-n-aura-pas-lieu.jpg

                          Sur la modification des traités : 

                          https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-renegociation-des-traites-182990

                          Sur le système « supranational » dans lequel la France est tombée :

                          https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/jean-luc-melenchon-desavoue-par-le-198321

                          Hormis la sortie par l’article 50 plus rien n’est possible dans l’UE puisque les traités ont été « introduits » dans la Constitution française et leurs dispositions sont supérieures aux lois nationales.

                          Par ailleurs, parler de « l’Europe sociale » c’est comme parler du monstre du loch Ness. C’est simplement une légende qui fait fantasmer.







                          • leypanou 15 novembre 2017 14:34

                            Notre modèle social européen, notre unité entre européens et notre volonté d’être un ensemble de peuples européen basé sur des valeurs et des principes humanistes communs ! : répétition d’expressions qui ne veulent pas dire grand-chose à part matraquer dans la tête du lecteur le mot européen.

                            S’il y a une unité entre (nations) européen(ne)s, c’est d’être laquais des États-Unis, avec les ex-pays de l’Est, la Pologne par exemple-, voulant être plus laquais que d’autres (peut-être pas la Hongrie).

                            Quant aux principes humanistes communs, c’est vrai, c’est Soros qui l’exige avec SOS Méditerranée entre autres. Mais apparemment les principes humanistes communs ne trouvent rien à dire sur la Grèce qui est en train de s’appauvrir à vitesse grand V et à être vendue à la découpe à tous les vautours de la Terre dont les capitaux chinois et allemands entre autres.


                            • Legestr glaz Ar zen 15 novembre 2017 15:29

                              Vous écrivez : «  C’est pour cela qu’aujourd’hui j’ai décidé de militer pour DIEM25 « Democracy In Europe Movement » pour démocratiser l’Union Européenne et ce dès les élections européennes de 2019. »


                              Savez vous pourquoi l’UE est comme elle est ? A votre avis c’est par hasard ou par inadvertance ? 

                              Connaissez vous le rôle de l’ACUE dans la naissance des « communautés européennes » ? Connaissez vous le rôle du Mouvement européen« dans cette construction ?

                              Même Wikipédia ne le cache plus, c’est vous dire !



                              Vous venez de pondre un billet sur la »légende de l’Union européenne« et non sur la réalité de cette construction qui est la »dénégation« absolue de la démocratie. 

                              Votre intervention signerait-elle une réaction afin de contrer »l’euro scepticisme«  ? Seriez vous en service commandé pour assurer le »service après-vente" de l’euro-dictature ?


                              • Attilax Attilax 15 novembre 2017 21:12

                                Très joli article et belle déclaration d’amour. Hélas, je ne crois absolument pas au désir de nos « chefs » de transformer ce monstre qu’est devenu l’UE en paradis social et démocratique. Pour une raison très simple, l’UE a vocation à faire du fric, pas à faire le bien des peuples. Et ça marche très bien : les riches n’ont jamais été aussi riches, pourquoi s’arrêteraient-ils alors qu’ils détiennent toutes les arcanes du pouvoir ? Et nous ne pouvons même pas voter pour en sortir, comme vous le dites : il n’y a pas de candidat le proposant (hormis Asselineau, mais la majorité des électeurs ne savent même pas qui c’est) !

                                Nous allons donc continuer à sombrer. La réalité de la désintégration ramènera brutalement tout le monde à la réalité, hélas ce sont les peuples qui vont en subir les conséquences.
                                Comme d’hab...
                                L’Enfer est pavé de bonnes intentions.

                                • petit gibus 15 novembre 2017 21:52
                                  @Attilax

                                  « 
                                  Hélas, je ne crois absolument pas au désir de nos « chefs » de transformer ce monstre qu’est devenu l’UE en paradis social »

                                  moi non plus smiley

                                  d’où la nécessité de les virer le plus tôt possible mais pas forcément 
                                  en les remplaçant uniquement par les tiens smiley


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2017 08:01

                                  @petit gibus
                                  Les virer pour les remplacer par Mélenchon ?? Il est aussi européiste que Mitterrand. Il a voté pour le Traité de Maastricht, « car c’était un bon compromis de Gauche ! ». Alors que ce Traité a installé l’euro, l’ UE et l’ OTAN .
                                  Où a-t-il vu une politique de Gauche dans le Traité de Maastricht ?? 


                                  La priorité de Mélenchon est de sauver l’ Europe, pas de sauver la France et les Français.... Il vous promet la même chose que Tsipras avait promis aux Grecs : « renverser la table & changer l’ Europe ! ». Relisez le super programme de Thessalonique, un copié/ coller de celui de la FI.....

                                  Malheureusement, « la politique de Gôooche de la BCE » a eu raison de ces belles promesses. Au bout de 15 jours, la BCE a fermé le robinet bancaire de la Grèce, adieu promesses, veaux, vaches, cochons, couvées...
                                  Résultat : « Grèce - 4 ans d’austérité en 40 photos »

                                • Attilax Attilax 16 novembre 2017 09:21

                                  @petit gibus

                                  « Les miens » ? Quels sont « les miens » s’il vous plaît ? Car j’ai eu beau chercher dans l’offre politique, je ne les ai pas trouvé.

                                • BA 15 novembre 2017 21:34

                                  Concernant la construction européenne, nous pouvons observer ce qui se passe partout ailleurs dans le monde. Par exemple :


                                  Prenons l’exemple de la construction d’une monnaie unique européenne.


                                  Que voyons-nous en 2017, partout ailleurs dans le monde ?


                                  Est-ce que 19 nations de l’Océanie détruisent leurs 19 monnaies nationales pour créer une seule monnaie unique ?


                                  Non.


                                  Est-ce que 19 nations arabo-musulmanes détruisent leurs 19 monnaies nationales pour créer une seule monnaie unique ?


                                  Non.


                                  Est-ce que 19 nations d’Afrique noire détruisent leurs 19 monnaies nationales pour créer une seule monnaie unique ?


                                  Non.


                                  Est-ce que 19 nations d’Amérique du nord détruisent leurs 19 monnaies nationales pour créer une seule monnaie unique ?


                                  Non.


                                  Est-ce que 19 nations d’Amérique du sud détruisent leurs 19 monnaies nationales pour créer une seule monnaie unique ?


                                  Non.


                                  Est-ce que 19 nations d’Asie détruisent leurs 19 monnaies nationales pour créer une seule monnaie unique ?


                                  Non.


                                  Il n’y a que nous, en Europe, qui avons fait cette expérience de tarés.


                                  Et cette expérience a complètement foiré.


                                  Lisez cet article :


                                  Monnaies uniques : la fin de l’histoire ?


                                  https://www.romandie.com/news/Monnaies-uniques-la-fin-de-l-histoire/862966.rom


                                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 15 novembre 2017 22:06

                                    Bonjour,
                                    .
                                    « L’Europe, si tu l’aimes pas tu la changes ! »  ???
                                    .
                                    L’utopie de pouvoir changer l’Europe !
                                    https://www.youtube.com/watch?time_continue=21&v=UPpXKtSJcRI
                                    .
                                    == MACRON PIÉGÉ PAR LA QUESTION DES « TRAVAILLEURS DÉTACHÉS » == Cette question révèle la schizophrénie des dirigeants européistes français.
                                    https://www.upr.fr/actualite/france/macron-piege-question-travailleurs-detaches-cette-question-revele-schizophrenie-dirigeants-europeistes-francais
                                    .
                                    Face à l’opposition de 11 états de l’est-européen, le Gouvernement français est impuissant à obtenir la réforme de la directive européenne sur les travailleurs détachés
                                    https://www.upr.fr/actualite/europe/face-a-lopposition-de-11-etats-de-lest-europeen-gouvernement-francais-impuissant-a-obtenir-reforme-de-directive-europeenne-travailleurs-detaches
                                    .
                                    Emmanuel Macron appelle à une modification de la directive concernant les travailleurs détachés, une proposition immédiatement rejetée par Varsovie, la Pologne ayant beaucoup de travailleurs répartis dans toute l’Europe entend y sauvegarder ses intérêts ... La France est le deuxième pays à accueillir des travailleurs polonais sur son territire derrière l’Allemagne ..
                                    .
                                    Au cours du « grand débat » organisé par BFMTV et CNews le mardi 4 avril 2017 avec les 11 candidats à l’élection présidentielle, j’avais eu l’occasion d’expliquer que la plupart des promesses électorales des autres candidats étaient impossibles à appliquer, du fait des traités européens et de l’impossibilité concrète de les modifier puisque cela requiert l’unanimité.
                                    .
                                    Tous ceux qui ont cru - ou qui croient encore - aux promesses de « changer l’Europe » formulées machinalement par nos dirigeants LR-LREM-PS et à nos pseudo-opposants FN-DLF-FI sont ainsi détrompés par les FAITS.
                                    http://www.agoravox.tv/actualites/europe/article/travailleur-detache-asselineau-74313
                                    .
                                    La France comptait plus de 285.000 salariés détachés en 2015
                                    http://bfmbusiness.bfmtv.com/emploi/travailleurs-detaches-en-france-combien-sont-ils-d-ou-viennent-ils-1241856.html
                                    .
                                    « Il y a la directive travailleurs détachés : 500.000 emplois qui ne payent pas les charges sociales en France », lance Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République et député de l’Essonne, en taclant au passage le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron.
                                    .
                                    Un chiffre plutôt vrai, du moins à ce qu’on peut supposer car le chiffre réel est inconnu. Il y a bien un chiffre officiel mais il date de début 2014. Il vient de la Direction générale du travail qui dépend du ministère. La DGT recensait alors 230.000 travailleurs détachés déclarés comme tels en France.
                                    http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/500-000-travailleurs-detaches-en-france_1790065.html
                                    .
                                    Crise diplomatique entre la France et la Pologne
                                    http://www.lefigaro.fr/international/2017/08/25/01003-20170825ARTFIG00295-crise-diplomatique-entre-la-france-et-la-pologne.php
                                    .
                                    François Asselineau ...il n’aura fallu que quatre mois et 3 semaines après le « grand débat » du 4 avril 2017 (période de l’élection présidentielle) pour que le Temps se charge de démasquer les politicards et révèle qui disait la vérité.
                                    https://www.facebook.com/upr.francoisasselineau/videos/10155669851657612/
                                    .


                                    • Alainet Alainet 16 novembre 2017 00:07

                                      *Je ne mets pas en doute la sincérité de David Carayol honête et sincère dans son exposé... mais s’il regrette l’insincérité de cette UE ; il est vite contré par ce qu’en ont fait les eurocrates. La leçon de Chouard est toujours d’actualité : https://www.youtube.com/watch?v=7EhbGQUoy5o&t=856s
                                      - On ne peut pas être non plus fédéraliste et souverainiste et encore moins fédéraliste européen malgré tous les efforts déployés par nos politiciens et nos eurocrates de Bruxelles : cela tourne à la supercherie depuis longtemps car les 2 sont antinomiques :
                                      https://www.contrepoints.org/2015/10/22/226251-union-europeenne-il-faut-reconcilier-federalisme-et-souverainete


                                      • David Carayol David Carayol 16 novembre 2017 03:07

                                        Je vois que mon article a fait réagir. Tant mieux.

                                        Je suis honnête dans ma démarche, apparemment ce n’est pas le cas de tout le monde sur agoravox ! Je signe mes articles et ma présentation, moi, de mon vrai nom, et non d’un pseudo comme pas mal de donneurs de leçon, de sarcastiques et de commentateurs en « service commandés » comme certains osent dire de moi sur ce forum !

                                        Je ne réponds pas à tous car je travaille en journée assez tard le soir et je n’ai pas le temps.

                                        Quelques remarques qui me viennent en vrac après avoir parcouru les commentaires :

                                        • Utopique certainement je le suis mais toutes les grandes avancées démocratiques sont d’abord le résultat d’idéaux et d’utopies ! Doux rêveur certainement pas n’en déplaise à certains, je me confronte à la réalité, certains donneurs de leçon feraient bien de faire de même ! Newropeans était une première expérience, elle n’a pas abouti mais ce n’est pas le problème. Nous avions très peu de moyens et nous n’avons pas été aidé par le silence assourdissant des médias, en particulier en France, pays le moins démocratique, ou le plus verrouillé des trois dans lesquels nous nous sommes présentés ! DIEM25 est un nouvel essai, on verra où ça nous mènera... En tout cas maintenant vous savez que des citoyens se réunissent pour changer l’Union Européenne. Et n’en déplaise à certains qui ne jurent que par les limites qu’ils se fixent, in fine lorsque les peuples veulent une chose, ils l’obtiennent ! Peu importe les limites légales et / ou règlementaires que vous vous fixez. Traité ou pas traité, si une masse critique veut que ça change, alors le changement arrive !
                                        • Ce que je sais c’est qu’il y a urgence à changer ce système européen, car en effet les peuples ne tolèreront pas longtemps ce fonctionnement et l’Union Européenne risque bien de disparaître ! Je préfère parier sur un changement radical de ce système que sur sa disparition. Une première étape c’est d’être suffisamment nombreux à le vouloir, et je pense que plus de gens sont attachés à cette communauté des peuples qu’est l’Europe que le contraire. Partout dans le monde le projet européen est vu comme un exemple. OK aujourd’hui nous sommes dans une impasse, les peuples ne veulent plus que l’Europe fonctionnent sans eux. Alors qu’ils le disent, qu’ils l’expriment par les urnes. Si c’est le cas tant mieux, des mouvements comme DIEM25 arriveront au pouvoir pour mettre en place ce que les peuples européens veulent. Sinon tant pis, on ramassera les morceaux mais des mouvements citoyens comme DIEM25 auront un rôle à jouer pour maintenir des liens étroits entre européens...
                                        • Enfin quand j’emploie les termes de modèle social européen ou d’humanisme, je suis également sincère. Ces termes choquent et certains trouvent ça navrant, je suis désolé pour eux et en même temps ce sont des termes qui ont été tellement galvaudés que je les comprends... Pourtant je préfère utiliser ces termes et parier sur l’humanisme des européens que jouer sur les divisions nationales et nationalistes chères à certains. Tant pis si ça les dérange, ce n’est pas mon problème mais le leur !

                                        Voilà. Après ces quelques remarques et éclaircissements, je ne me fais pas d’illusion, les mêmes donneurs de leçon donneront toujours des leçons et les mêmes qui me critiquaient continueront de la sorte.

                                        En revanche s’il y’a d’autres européens utopiques qui souhaitent s’engager sincèrement pour changer les règles du jeu européen, qu’ils me contactent, ou qu’ils nous rejoignent, on a besoin de volontaires !

                                        David


                                        • symbiosis symbiosis 16 novembre 2017 08:11

                                          @David Carayol

                                          Mettre en avant DIEM25 comme un projet utopique et neuf est une galéjade ou ou un manque de maturité politique ?
                                          Comment peut-on donner le moindre crédit à quelqu’un qui est resté les bras ballants quand son pays a été mis à sac par cette Europe des requins ?
                                          On a vraiment encore l’impression d’une nouvelle invention sorosienne par infiltration pour canaliser encore certains mécontentements. Ça respire à pleins nez la nuit debout et autres escroqueries.
                                          Ce projet est absolument creux mais rempli comme toujours de mots lénifiants et de bonnes intentions bobo.
                                          Faut-il encore dire et répéter que le capitalisme n’est pas réformable ? Que le destin de l’humaniser est de s’humaniser ? Et que pour cela, il faut en finir avec ce système d’extermination des peuples ?
                                          En finir ne veut pas dire jouer avec les mots et les petits projets annexes de substitution sans lendemains pour calmer les esprits, mais qui n’ont aucune incidence sur le système. En finir demande beaucoup plus de courage que des mots.


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2017 08:49

                                          @David Carayol
                                          Je ne doute pas de votre sincérité, mais vous débarquez ??
                                          Cela fait plus de 35 ans que tous les Partis politiques nous promettent de changer l’ Europe !! 
                                          C’est le moyen qu’ont trouvé les européistes pour faire patienter les mécontents, ça les occupe ! Pendant ce temps, ils ne cherchent pas comment se rassembler pour sortir de l’ UE ...


                                          Aux Partis politiques, vous devriez demander pourquoi ils font tous des promesses qu’ils ne tiennent jamais !?? La réponse tient en 4 mots : article 48 du TFUE , il faut l’unanimité des 27 pays, ratifié par les peuples à 100%.

                                          Vous comprenez, concrètement, ce que signifie le mot « unanimité » ?
                                          100% des Gouvernements d’accord + 100% des referendum d’accord, pour changer une virgule dans les Traités.
                                          Voilà comment on peut changer les Traités, on ne vous l’a pas expliqué ?

                                          -1- Les 27 pays sont divisés sur toutes les questions essentielles, vous n’aurez jamais l’unanimité des 27 Gouvernements sur quoi que ce soit.

                                          Et la division ne fait qu’empirer, au fur et à mesure que les réformes s’appliquent, que les dégâts se multiplient, et que le mécontentement populaire augmente... Car chaque pays a des intérêts économiques, culturels, géopolitiques différents et divergents.


                                          -2- Quant aux référendums, les peuples consultés votent désormais non, systématiquement
                                          Alors, bon courage et revenez nous voir l’an prochain !

                                        • petit gibus 16 novembre 2017 09:45
                                          @David Carayol

                                          Surtout ne perds pas ton utopisme généreux
                                          qui est pour moi la plus belle des qualités et surtout pas un défaut

                                          Ici tes détracteurs sont piquouzés régulièrement à la drogue du mot impossible
                                          par le « jeune » énarque Asselineau dont tout le monde 
                                          connaît le brillant passé et sans doute le brillant avenir smiley

                                          Je me suis toujours demandé quelle pouvait être 
                                          la moyenne d’âge des ces adeptes de ce rétro pédalage
                                          mais bon à lire leur catéchisme passé en boucle
                                          pas besoin de réaliser un important sondage smiley

                                          Seul regret pour moi qui reste sans réponse,
                                          l’absence de liens que vous semblez ne pas désirer 
                                          établir avec le mouvement des Insoumis 

                                          Bonne continuation tout en conservant ton optimisme smiley

                                           



                                        • Attilax Attilax 16 novembre 2017 10:03

                                          @David Carayol

                                          Bien sûr que vous pouvez garder votre vrai nom pour écrire cet article : il va dans le sens de la pensée dominante ! En revanche, il ne vous a sans doute pas échappé qu’il devient dangereux juridiquement ces dernières années de développer une pensée « non autorisée » : il est très facile de se retrouver avec un procès au cul si une association ou un individu décide de vous balancer. On ne peut plus dire ce qu’on pense aujourd’hui sans être aussitôt jugé sur pièce, c’est pourquoi beaucoup n’utilisent pas leurs vrais noms : pour éviter les emmerdes, c’est tout. Et même comme ça, il faut faire très attention à ce qu’on dit.
                                          Je comprends votre rêve d’Europe harmonieuse, je l’ai partagé il y a 25 ans, mais il ne sert à rien de nier la réalité : l’UE qu’on a aujourd’hui est le rigoureux contraire de ce pourquoi on a voté il y a une génération, c’est un fait. Elle n’a plus rien de « démocratique », c’est un fait. Elle détruit notre système politique, social et intégrationniste, c’est un fait. TOUS les partis disent depuis 25 ans qu’ils vont « changer l’europe » et elle ne change qu’en pire, c’est aussi un fait. Les lobbies et les puissances financières contrôlent le bidule, c’est fait. Je ne vois aucune raison pour que ces gens plient devant une quelconque volonté populaire alors qu’ils ont superbement ignoré tous les référendums qui ne leur plaisaient pas et que le système devient de plus en plus libéral et totalitaire à la fois.
                                          En traitant ceux qui ne sont pas d’accord avec vous de « donneurs de leçon » bornés (et lâches avec ça !) au nom de la morale (l’humanisme, le modèle social - où sont ils actuellement ?), il me semble que vous vous positionnez vous même en donneur de leçons, non ?
                                          Je n’ai rien contre l’Europe de vos rêves, je voulais la même, on voulait tous la même, mais force est de constater que ce n’est pas celle que nous avons aujourd’hui, très très loin de là. On ne répare pas durablement une maison dont les fondations sont pourries : on la rase et on la reconstruit.

                                        • samy Levrai samy Levrai 16 novembre 2017 10:15

                                          @petit gibus
                                          Asselineau a 59 ans ( est ce vieux ?) quel age a le sénateur socialiste Melenchon ? peux tu nous rappeler sa carrière au Melenchon ? 

                                          d’ailleurs depuis combien de temps sommes nous dans l’UE ? vers quelle direction l’UE va t’elle depuis le commencement ? Pour quoi a voté Melenchon en 1992 ? 
                                           pourquoi en tant d’années a t’elle toujours été dans la même direction et jamais il n’y a eu le moindre changement ? Pourquoi est ce que la FI ne l’explique pas ? 

                                          Dois je comprendre ( ce que je savais déjà mais que tu confirmes) que la FI ne veut absolument pas sortir de l’UE et fait des alliances avec d’autres escrocs pour une autre Europe ( pas possible) ?


                                        • petit gibus 16 novembre 2017 10:22
                                          @Attilax

                                          « on la rase et on la reconstruit. » smiley smiley

                                          N’as tu pas peur q’Asselineau t’excommunie ! ! !  smiley
                                           

                                        • petit gibus 16 novembre 2017 10:33
                                          @samy Levrai 


                                          Et toujours la même rengaine 
                                          Mélenchon = Insoumis 
                                          alors qu’il en est que le porte parole actuel
                                          Il est évident que chez vous smiley
                                          porte parole = gourou

                                          J’cause pas de l’âge du capitaine 
                                          mais de l’âge de ses groupies 
                                          Faut lire avant de dégoupiller tes pétards mouillés !





                                        • samy Levrai samy Levrai 16 novembre 2017 10:45

                                          @petit gibus
                                          Melenchon = très vieil europeiste de toujours = accompagnateur acteur de la felonie democratique... = un type qui ne veut pas sortir d’un truc que le peuple a rejeté et qui n’a jamais rien apporté à ses electeurs ...

                                          Tu devrais regarder la definition ( dans un dictionnaire !!! ) de secte et de gourou... mais tu ne vas pas du tout aimer... la FI peut se retrouver dans la definition mais l’UPR pas du tout... il s’agit encore une fois du sens des mots et cela ne semble pas du tout ton fort ( ni celui de tes potes du parti unique...)...

                                          L’UPR me semble très loin d’être un parti de vieux, nous sommes un parti véritablement révolutionnaire et nous combattons les « vieux » qui sont europeistes ... D’ailleurs nous sommes le seul parti qui a le droit d’être boycotté par tous les medias de masse... Tu crois que c’est parce que nous serions vieux et que nous ne faisons pas peur  ? 
                                          Je te prends toujours plus pour ce que tu sembles être... et je te promets tu ne devrais pas aimer.

                                        • Albert123 16 novembre 2017 10:45

                                          @David Carayol


                                          l’enfer est pavée de bonnes intentions, et votre sincérité n’y changera rien.

                                          excusez moi d’être sévère, mais les utopies annoncées par les expatriés et autres apatrides ont surtout un gout prononcé de dystopie pour les populations indigènes.

                                          vous êtes de part votre cursus le fer de lance de l’horreur mondialiste et certainement pas la solution.

                                          vous êtes gonflés à bloque en tant que produit issu d Erasmus glorifié par toute l’oligarchie européenne mondialiste.

                                          en bref que peut on espérer de vous sinon aller encore un cran au dessus dans l’horreur que vous osez encore nous présenter comme un progrès.

                                          bon courage si votre sincérité vous mène jusque là.












                                        • petit gibus 16 novembre 2017 11:16
                                          @samy Levrai

                                          la seule diversité des 17 députés balaie 
                                          toute la ponte de tes inepties smiley

                                        • Attilax Attilax 16 novembre 2017 19:49

                                          @petit gibus

                                          Je n’ai rien contre l’Europe, je suis contre l’Union Européenne telle, qu’elle est, nuance. L’Europe est un continent dont il nous est impossible de sortir et c’était un beau rêve que de vouloir y vivre solidaires et en paix. Mais l’UE est fait en devenue une saloperie qu’on aurait du quitter il y a déjà des années, après la trahison du référendum par exemple. Aujourd’hui à priori c’est trop tard, la saignée va continuer à marche forcée, avec son cortège de faux-culs censés nous représenter nous expliquant qu’il n’y a pas d’alternative possible, ou qu’ils vont « changer l’europe » - pour que ça puisse continuer de plus belle...
                                          Avec des taux d’intérêts négatifs (! !!) depuis 2 ans et 80 milliard de monnaie de singe imprimés chaque mois et distribués à des banques dont les pertes sont de toutes façon insauvables, la chute est inévitable, et elle sera terrible car nous allons tomber de beaucoup plus haut que les grecs, qui n’ont pas fini de morfler, puisqu’ils se sont endettés sur 99 ans... Je pense que c’est ce que les anglais ont compris. On verra qui est à plaindre dans quelques années.

                                        • Attilax Attilax 16 novembre 2017 22:34

                                          @symbiosis


                                          Je voudrais rajouter que les auteurs d’articles représentant la pensée dominante gardent souvent leurs vrais noms. Normal, ils ne risquent rien. ce sont les auteurs subversifs qui ont tendance à choisir un pseudo, réflexe paranoïaque certes, mais pouvant s’expliquer au vu de la liberté d’expression à plusieurs vitesse que nous connaissons actuellement. Je rappelle qu’on n’hésite pas à utiliser le conseil d’état pour faire interdire un humoriste, dans ce pays, et que des gens sont brocardés pour leurs idées, quel que soit leur bord. Il suffit d’une plainte d’un quelconque type « choqué » par vos propos pour se retrouver sous une montagne d’emmerdes. J’ai plusieurs copains à qui c’est arrivé, du coup après tu fais gaffe, oui. Voire tu la fermes définitivement. Pratique et efficace.
                                          Cet été, nos gentils représentants ont voté la possibilité d’attaquer quelqu’un pour des propos racistes ou sexistes tenus dans le cadre de la vie privée. Sous ta douche, dans ta cuisine, dans ton lit, faudra faire gaffe à la balance éventuelle qui pourrait rôder... Orwell aurait adoré.
                                          Votre post est sympathique, vibrant et chargé d’émotion, mais il n’est pas spécialement subversif, il est même très consensuel. Garder votre vrai nom n’est pas spécialement courageux dans ce cas précis, vous en conviendrez. Pondez-nous un article bien choquant et bien trash sous votre vrai nom et on en reparle. Mais je suis d’accord avec vous :
                                          C’est vrai que c’est chiant « les donneurs de leçons » !

                                        • pierre 17 novembre 2017 17:51

                                          @David Carayol
                                          Monsieur Carayol, la BCE ne prête pas, elle donne à 0 %


                                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 19 novembre 2017 09:25

                                          @David Carayol
                                          .
                                          Si on veut changer quelque chose il faut d’abord faire une bonne analyse, ce qui n’est pas votre cas, due à un manque de connaissances historique et politique.
                                          .
                                          Déjà le fait que vous voulez changer l’Europe prouve que vous ignorez beaucoup de choses comme :
                                          .
                                          a) le contenu du TUE et du TFUE (les traitées européens)
                                          https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2010/11/UE-escroquerie-12mai2016-WEB_V2.pdf
                                          .
                                          b) le fait qui possède et contrôle les grands médias (l’oligarchie financière)
                                          https://pampi06.files.wordpress.com/2016/10/wp-image-1642179881png.png
                                          .
                                          c) l’histoire de la construction européenne
                                          http://www.telegraph.co.uk/business/2016/04/27/the-european-union-always-was-a-cia-project-as-brexiteers-discov/
                                          .
                                          Ce que je veut dire par la c’est que l’opinion des gens est manipulé depuis des lustres (essentiellement par l’oligarchie financière).... et tant que le gens ne sont pas correctement informé ils ne pourront pas prendre les bonnes décisions pour changer le système pour restaurer la démocratie ! Il ne peut y avoir de démocratie sans souveraineté !
                                          .
                                          Les français élisent des bouffons, ils votent pour des gens qui agissent contre leur propres intérêts, puis s’apprêtent, avec la désinformation et la censure des grands médias, de continuer encore long temps ainsi.
                                          .
                                          Il y à 28 nations emprisonné dans l’UE, les citoyens sont désinforme et manipulé et vous débarque avec votre « suppositoire DIEM25 » .... pour vouloir changer l’UE ?
                                          Renseignez vous d’abord sur le TUE et le TFUE. Le site web www.upr.fr éclaircit les français ...

                                          .
                                          Pour changer le choses il faut d’abord retrouver notre souveraineté, restaurer la démocratie, car si vous n’avez pas remarque nous vivons en PLOUTOCRATIE et pas en démocratie ! Pour retrouver notre pouvoir de décider librement de notre avenir  il faut prioritairement quitter l’UE. C’est la première démarche à faire. Et comprenez bien il n’y pas de peuple européen !
                                          .
                                          Cela fait un demi-siècle que tous les partis politiques prétendent ainsi vouloir « changer l’Europe  », sans jamais y parvenir ! Et pourquoi n’y arrivent-ils pas ? Parce que les traités ne peuvent être modifiés qu’à l’unanimité des États membres (article 48 du TUE). Cela est statistiquement impossible, pour des réorientations significatives, avec 28 États aux intérêts contradictoires et une oligarchie industrielle et financière transnationale qui verrouille le processus à son profit.
                                          .


                                        • BA 16 novembre 2017 07:25

                                          Hilarant !


                                          38 ans de promesses d’Europe sociale.


                                          La vidéo dure 4 minutes 49 secondes.


                                          https://www.youtube.com/watch?v=pMRgQQ7TNrs



                                          • symbiosis symbiosis 16 novembre 2017 07:48

                                            @ Fergus

                                            « dictature »

                                            Etes-vous épié par une résurgence de la Stasi ? Combien de journalistes d’opposition ont été « éliminés » cette année ? Connaissez-vous dans votre entourage des personnes emprisonnées pour délit d’opinion ? Combien de personnes connaissez-vous qui ont été poursuivies pour avoir traité des dirigeants de « connards », d’« abrutis » ou de « valets de la finance » ? Etc.

                                            A dévoyer les mots, ils perdent tout leur sens !

                                            Ces méthodes sont désuètes et d’un autre age, Fergus, dignes du XX° siècle, comme en leurs temps, l’inquisition ou le Maccarthysme. Nous n’en sommes plus là.
                                            Au XXI° siècle, siècle naissant d’un monde à deux vitesses avec le monde parallèle blindé et hyper aseptisé de la ploutocratie globalitaire, il suffit de contaminer l’eau du peuple, ses aliments, ses médicaments, lui remplir le cerveau de mensonges et de contre vérités, de le maintenir dans un état permanent d’insécurité à coups de voitures béliers pour le faire taire.


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2017 09:04

                                              @symbiosis
                                              Fergus croit que la dictature, ce sont les chars dans les rues...
                                              Les USA ont essayé les coups d’états en Amérique latine, mal leur en a pris, c’est devenu le continent le plus anti- impérialiste de la planète  !!


                                              La dictature « soft », c’est le flicage des citoyens sur Facebook, la censure médiatique, les dénis de démocratie, les trolls payés ( avec nos impôts !) pour faire de la propagande européiste sur les forum, les mensonges des médias, la copie du Patriot Act, la fin des libertés publiques, les fausses promesses des programmes, le silence sur le contenu des Traités européens et les GOPé, les Partis politiques et les politiques - marionnettes lancés comme des marques de lessive en promo !

                                              C’est le pouvoir dictatorial des médias sur les cerveaux !
                                              « PSYWAR - la guerre psychologique »


                                            • Alainet Alainet 17 novembre 2017 00:17

                                              - Chouard explique + haut pourquoi l’UE n’est pas 1 démocratie selon le principe de la séparation des pouvoirs ( exécutif,législatif et judiciaire ) chère à Montesquieu dans l’Esprit des Lois - c’est à dire qu’elle n’a pas le fonctionnement normal d’1 république au sens où l’on entend en France.
                                              La CJUE assure la Justice dan l’UE en faisant respecter les Traités.Le Conseil de l’UE assure seul l’orientation idéologique qu’il croit bonne pour tous qui va vers d’avantage de fédéralisme, en dehors des avis des populations. LA Commission EU cumule le rôle exécutif + législatif en se réservant « 1 domaine réservé » trop important au point de vue de la gouvernance économique et financière de l’UE qui ne peut être contestée ou amandée par l’Europarl. Ce Parlement n’a qu’un rôle subalterne sur des problèmes non essentiels qui ne remettent pas en cause les Traités signés que l’on nous impose depuis que Sarkozy a dévolu ce rôle à notre Parlement FR (modification de l’art 88.5 de la Constitution après le référendum populaire de 2005 ). A propos de la BCE , ; cela devient catastrophique pour nous ( depuis que lon a perdu notre souveraineté monétaire en 1973 et passé à l€ après Maestritch ) car Draghi ne sait plus trop quoi faire entre la poursuite désastreuse du QE, les taux négatifs et la dérive des banques-casino hors contrôle ( la crise 2008 n’a pa servi de leçon ) qui préparent non seulement 1 crise de la zone € mais 1 krak financier et tous les ingrédients sont réunis.
                                              http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/union-europeenne/fonctionnement/institutions/quel-est-role-commission-europeenne.html
                                              **sur le Parlement UE :
                                              https://blogs.mediapart.fr/florian-couveinhes-matsumoto/blog/260514/le-parlement-europeen-est-il-un-vrai-parlement
                                              https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/a-quoi-sert-le-parlement-europeen_1543119.html
                                              ( ** et +drôle quand Juncker le traite de ridicule en critiquant l’absenthéïsme qui y règne :
                                              https://www.youtube.com/watch?v=aTMok5pWH4M&nbsp ; )
                                              - à propos des banques UE en difficulté : https://www.contrepoints.org/2017/11/06/302550-bce-ca-va-barder-secteur-bancaire

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès