• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’événement du jour : Les Faucheurs de chaises à la BNP

L’événement du jour : Les Faucheurs de chaises à la BNP

Depuis début octobre, des dizaines d'agences bancaires, très majoritairement de BNP Paribas, ont fait l'objet de réquisitions citoyennes de chaises dans toute la France. Pourtant BNP Paribas refuse toujours de fermer les 5 filiales qu'elle détient aux îles Caïmans. L'évasion fiscale continue : à quelques jours de la COP21, les États ne trouvent toujours pas les 100 milliards dollars de financements additionnels du Fonds Vert pour le climat.

C'est pourquoi les initiateurs (Organisation collective : Amis de la Terre, ANV-COP21 et Attac)
de l'appel à réquisitions citoyennes de chaises dans les banques convoquent les citoyens pour la prise du siège de BNP Paribas ce jeudi 3 décembre à 10h". (https://www.facebook.com/events/552549644910925/)

Comme prévu quelques centaines de personnes se sont retrouvées devant le siège national de BNP Paribas. Quelques photos prises à cette occasion.

Le RassemblementLe Rassemblement
Le RassemblementLe Rassemblement

Le Rassemblement

Les Palmiers poussent devant le siège de la BNPLes Palmiers poussent devant le siège de la BNP
Les Palmiers poussent devant le siège de la BNP

Les Palmiers poussent devant le siège de la BNP

Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole
Les prises de parole

Les prises de parole

Pendant ce temps, un groupe de "Faucheurs de sièges" s'est emparé de quelques sièges dans une agence de BNP Paribas dont 3 arrivent sur le lieu de rassemblement. Elles sont attribués aux Amid la Terre, à Attac et au Droit au Logement (DAL).

 
 
Arrivée des Climat Angels
Arrivée des Climat AngelsArrivée des Climat Angels

Arrivée des Climat Angels

Dimanche matin, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), une table ronde est organisée de
10h-12h30 : “Financer la transition sociale et écologique”, suivie du Sommet des 196 chaises réquisitionnées dans les banques Par le Collectif “Faucheurs de chaises”. Des représentants des ONG des 5 Continents siègeront sur les 196 chaises réquisitionnées dans différentes villes de France et même à Bruxelles.

Anecdote  : comme je quitte le rassemblement, un policier m'interpelle et me demande, probablement en fonction de l’État d'urgence, d'enlever l'autocollant que j'ai dans le dos. Ce qu'il fait gracieusement, à ma demande.

Comme je n'ai pas le profil type du "terroriste", c'est probablement pour prévenir une éventuelle agression d'un brutal climatosceptique.

J'en ai remis un autre sur la poitrine, une fois dans le métro.


Moyenne des avis sur cet article :  3.3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion M de Sourcessure 3 décembre 2015 18:05

    Pour comprendre, il faut quand même rappeler que le 4 novembre dernier, 66 victimes d’Al-Qaïda ont déposé une plainte à New York contre BNP Paribas pour son rôle dans le financement des attentats à Nairobi et Dar Es Salaam en 1998. 


    Cette plainte, qui s’appuie sur «  l’exposé des faits  » reconnus par BNP Paribas lors de sa condamnation par la justice américaine, rappelle que l’action au Soudan de la première banque française était criminelle. 

    Aujourd’hui encore BNP Paribas refuse la transparence sur ses activités et entretient 171 filiales dans les paradis fiscaux : c’est pour cela qu’une réquisition citoyenne a été organisée par les faucheurs de chaises à l’agence centrale de la BNP Paribas ce jeudi 3 décembre à 10 h à Paris.

    • Séraphin Lampion M de Sourcessure 3 décembre 2015 18:06

      @M de Sourcessure

      Merci pour les photos, M. Oriol.

    • reprendrelamain reprendrelamain 4 décembre 2015 18:04

      Demander à la BNP de fermer ses comptes aux Caïmans c’est comme demander à Hollande de lutter contre la finance…

      Pourquoi ne pas manifester et inciter les particuliers concernés à fermer leurs comptes dans toutes les banques privées, c’est le seul choix qu’il leur reste pour lutter directement contre la finance et contre tous les spéculateurs.

      Cela les impacterait directement, ce n’est pas très compliqué mais même ce genre de démarche n’existe pas…collectivement.


      • JC_Lavau JC_Lavau 1er février 2016 23:12

        Climatocrédule, délinquant et fier de l’être.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité