• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’homme en crise

L’homme en crise

Qu'est-ce que vont devenir les hommes ? Rien de bon si les tendances actuelles féministes se poursuivent.

Nous vivons à une époque où les féministes caricaturent l'homme en un misogyne harceleur. Les hommes sont condamnés pour des torts plus perçus que réels.

Les abus sexuel qui sont marginaux sont amplifiés par les « #balacetonporc » et autres études totalement baisées d'inégalité homme-femme.

Les hommes, sont maintenant tous coupables de « masculinité », ils sont des vilains qui s'attaquent aux femmes et les agressent. Regarder des jambes galbées parce qu'elles se présentent a vous, vous fait passer pour un satire.
 

Maintenant, la question est, qu'est-ce qui est et vont devenir les hommes, les « mâles » ?

Rien de bon si les tendances de culpabilisation actuelles se poursuivent.

Pourtant a y regarder de plus près, les femmes sont plus autonomes et « égales » que jamais elles n'ont été par le passé. Elles sont bien plus libres et favorisées maintenant dans de nombreux domaines.

Être une femme aujourd'hui, c'est être le bénéficiaire de décennies de mouvements d’émancipation et de libération de la personnalité et de la parole.

Les hommes, ont été laissés pour compte. Aucun mouvement correspondant n'a émergé pour les aider à se diriger vers une pleine émancipation et liberté.

De nombreuses choses mettent les hommes moins bénéficiaires socialement que les femmes.

Les filles surpassent les garçons à l'école à tous les niveaux universitaires.

Les hommes meurent plus jeunes.

Les hommes sont plus obèses.

Les hommes se suicident beaucoup plus fréquemment.

Les hommes sont incarcérés ou condamnés à un taux beaucoup plus élevé que les femmes.

Moins d'hommes terminent leurs études secondaires et vont à l'université.

Plus de garçons sont diagnostiqués avec une hyperactivité.

Les hommes ont maintenant des QI plus faibles que les femmes.

Les jeunes hommes vivent avec leurs parents plus longtemps que les femmes.

Dans la mode, les libertés des femmes sont plus larges.

La propagande de l'écart salarial homme-femme exagérée par des études a charges qui leur sont complaisantes, cache une révolution d'une évolution logarithmique peut signalée. Entre 1980 et 2015, les hommes en âge de travailler n'ayant que des diplômes d'études secondaires ont vu leur salaire horaire réel stagner alors qu'au cours des 35 dernières années, les femmes diplômées du secondaire ont vu leurs salaires augmenter de 30%.
 

Les programmes scolaires écrits par des égalitaristes idéologiques, enseignent aux garçons qu'être comme les filles. L'homme ne doit plus prendre de risque, se « limiter » de ses instincts de conquête. Les médias martèlent que les femmes sont des victimes, les hommes sont des oppresseurs.

Les hommes et les femmes ont besoin les uns des autres. On ne peut pas exister sans l'autre. C'est la biologie élémentaire, mais c'est aussi la réalité que nous avons vécue avec nos parents, nos frères et sœurs et nos amis. Les hommes ne sont pas des femmes.

Le faire croire amènera à l'échec.

Les « bonobos » sont les singes à l'ADN le plus près de l'homme. Dans leurs réserves, si on leur fournit des jouets, les femelles prennent naturellement poupées et les jouets de camion de pompier sont pris par les mâles. Les « bonobos » eux, ne sont pas influencés par les idéologies égalitaristes, ni les médias.

Il y a certainement de l'espoir, mais il faudra que les hommes restent des hommes a résister à la stigmatisation de leur virilité.


Moyenne des avis sur cet article :  1.59/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 mars 2018 12:39

    C’est le paradoxe des hommes : tuer le père,..pour le dépasser. Oui, et après,...


    • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 2018 18:52

      @Mélusine etc. Le monde mental ment monumentalement, surtout chez les psyKa.


    • Albert123 15 mars 2018 11:44

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « C’est le paradoxe des hommes : tuer le père,..pour le dépasser »

      psycho de comptoir qui s’appuie sur les travaux douteux de 2 charlatans démasqués depuis un bail : Freud et Lacan.



    • Alren Alren 15 mars 2018 13:06

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Tout cela est du blabla ! « Tuer le père » c’est de la psychanalyse à deux balles de l’escroc Freud qui n’a jamais guéri personne mais empoché une belle fortune !

      Les rapports sociaux entre classes sociales et homme-femme ne seront pas modifiés par des discours et des écrits psychologiques mais par des lois.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 avril 2018 17:50

      @Alren


      vous pouvez tous m’attaquer. Je sais que de nombreux commentateurs d’extrême-droite se cachent derrière les pseudos. Tendance Soral. C’est celui qui tient son Site qui doit juger s’il accepte ou pas mon point de vue.

    • Radix Radix 14 mars 2018 12:39

      Bonjour 

      « ...et autres études totalement baisées d’inégalité homme-femme ».

      Quand la dyslexie vient au secours de la pensée profonde !

      Radix


      • Buzzcocks 14 mars 2018 13:42

        @Radix
        J’ai noté aussi illico ce lapsus savoureux.


      • astus astus 14 mars 2018 14:33

        @Radix


        Plutôt les actes manqués, qui sont toujours réussis ...

      • Arthur S Kent 14 mars 2018 18:05

        @astus

        acte manqué ou lapsus calami ?

        c’est un peu la même chose pour le vieux barbichu de Vienne

      • Le421 Le421 15 mars 2018 08:50

        @Radix
        Je crois qu’il n’y a pas que les études qui sont « baisées »... De la tête !!  smiley


      • Montdragon Montdragon 14 mars 2018 12:59

        Article très soralien, pourquoi pas, pour une fois il y a des gonades sur Ago.


        • Jean Roque Jean Roque 14 mars 2018 13:09


          Qu’est-ce que vont devenir les hommes ?
           

          Des glands remplacés.
           


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 mars 2018 13:12

            Vouais ...Satire m’habite .


            • Le421 Le421 15 mars 2018 08:53

              @Aita Pea Pea
              Satire ou satyre ??


            • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 2018 13:17

              Très mal écrit comme d’habitude, mais le fond est indiscutable sur la plupart des points. Les oligarques qui détiennent les media ont mis les militantes féminazies en devanture de vitrine parce qu’elles excitent à la guerre civile dans tous les foyers, pour affaiblir et briser les peuples, dans nos pays surenveloppés. 

              L’industrie de la calomnie sexiste misandre : http://deonto-famille.info/index.php?board=23.0
               
               Même à l’ultra-gauche qui se proclame marxiste-léniniste, en pratique ils se focalisent dans la guerre contre les boucs émissaires à portée de tir : les mâles, surtout s’ils sont pères.
               
              Rien que sur le trafic de drogue qu’ils font revendre à nos enfants déboussolés après l’éradication de leurs pères, la C.I.A. récupère amplement sa mise de fond sur les militantes féminazies telles que Gloria Steinem.  
               
              (<http://deonto-famille.org/citoyens/debattre/index.php/topic,2035.0.html>) ont révélé que les programmes scolaires ont été bidouillés par les féministes pour que dans toutes les matières, y compris en technologie et sciences dures, les filles passent devant, et évincent les garçons. Comment ? En réclamant plus de baratin conformiste, et beaucoup moins de maîtrise des réalités. Avec peu d’années de décalage, les programmes scolaires en France ont été bidouillés de même, avec en particulier l’accent sur les « sciences citoyennes », ouvertement frauduleuses et anti-scientifiques.

              Il est atrocement chiant de donner des liens sur cet éditeur agogox qui vérole les liens aussitôt qu’on les pose.

              • Le421 Le421 15 mars 2018 08:54

                @JC_Lavau
                Il est atrocement chiant de donner des liens sur cet éditeur agogox qui vérole les liens aussitôt qu’on les pose.

                Je confirme... Hélas !!


              • pallas 14 mars 2018 13:41
                Spartacus,

                Bonjour,

                Il faut relativiser votre propos, le monde réel est différend.

                Les hommes et femmes, dans la caste ouvrière et agent de maitrise, sont parfaitement normaux dans le sens qu’ils sont eux même.

                Il n’y pas de conflit et harcèlement envers les femmes, qu’il n’y a pas de féministes voulant émasculer les hommes.

                Le sujet de conversation entre collègues, c’est leurs enfants en bas age, la garderie, la famille, l’éducation.

                Le probleme d’identité sexuel est dans la haute classe, bourgeoisie, là oui ils ont de gros problèmes en matiere de sexe, de drogue, d’identité personnel.

                Ne vous inquiétez pas pour le petit peuple, il n’est pas sans dents et manipulable, ils s’en tamponnent royalement avec la plus sincère franchise smiley.

                L’élite est un amuseur public, faisant de leurs frustrations une forme de spectacle en faisant des généralités.

                Je suis un Homme avec tous mes attributs et défaut, qui adore boire des bières et fumer des clopes, manger des pizzas, regarder les jolies femmes, primaire quoi smiley

                Salut


                • Le421 Le421 15 mars 2018 08:56

                  @pallas
                  Il est heureux de constater que certains savent rester normaux.


                • Rmanal 14 mars 2018 15:05

                  C’est presque aussi nul et gorgé de poncifs que vos laius de fanatique libéralo-économique.
                  Il y a effectivement un phénomène étonnant du culte du féminin mais qui est tellement loin de ce que vous en comprenez.
                  Quelques exemples :

                  "Plus de garçons sont diagnostiqués avec une hyperactivité.

                  Les hommes ont maintenant des QI plus faibles que les femmes.

                  Les jeunes hommes vivent avec leurs parents plus longtemps que les femmes.

                  La propagande de l’écart salarial homme-femme exagérée par des études a charges qui leur sont complaisantes.."
                  Vous avez des références où bien c’est encore votre source du café de la gare qui s’est épandu sur le féminisme ?
                  Vous avez au moins le mérite de faire rigoler les lecteurs.


                  • Buzzcocks 14 mars 2018 15:12

                    @Rmanal
                    Ca reste du Spartacus, donc faut le prendre au 5 eme degrés. Et finalement, on pouffe de rire à chaque paragraphe.
                    C’est un peu comme un personnage de Molière, c’est tellement dans la caricature qu’on rit à chaque phrase ou presque.

                    Bon, là, où on rit moins, c’est que c’est du premier degré et donc cet homme souffre finalement. Il doit être sacrement mal dans sa peau pour éructer sans arrêt de telles conneries.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 2018 16:24

                    @Buzzcocks.
                    Bah oui ! Faut bien zigouiller les boucs émissaires ! C’est là tout le plaisir.


                  • sls0 sls0 14 mars 2018 16:21

                    Il y en a à la virilité faiblissante plutôt que de se remettre en cause vont mettre celà sur le compte du féminisme.

                    C’est toujours de la faute des autres.
                    Je me suis toujours bien entendu avec les suffragettes.
                    Hier soir il y en avait encore 9 à venir perturber ma quiétude et piller mon frigo.
                    Les trois les plus effrontées se sont pris ma main au cul.
                    Dans certains cas même une sufragista va apprécier à condition quand bout du bras ce ne soit pas un bôf.

                    Un bôf en manque de virilité va se plaindre du féminisme.
                    Une phase que je dis assez souvent, par manque de virilité on est soit pédé ou soit macho. Question respect quitte à côtoyer du non viril je préconise aux miss les pédés, les machos sont en dessous de tout.
                    Pour pas mal de personnes en dessous de tout c’est plus agréable un monde macho, là avec le féminisme ça coince.

                    • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 2018 18:50

                      @sls0. Malveillance et déni d’autrui : sls0 vient d’illustrer et condenser le féminisme du 21e siècle dans nos pays surenveloppés.


                    • sls0 sls0 15 mars 2018 15:53

                      @JC_Lavau
                      J’appelle un chat, un chat.

                      Avant dans un environnement patriarcale voir macho, il était facile pour le petit mâle d’exister.
                      Les règles du jeu ont changé, le mâle doit faire ses preuves. Une femme reconnait la virilité, maintenant elle a le droit de se foutre des gesticulations machistes.
                      Les branques du féminisme comme ceux du machisme je les mets dans le même sac des mal baisés.
                      Chez moi il y a des propos de femmes et d’hommes, pas de propros d’extrémistes féministes ou machistes, je ne supporte pas la médiocrité.
                      Et oui ce sont des médiocres qui aboient comme les petits chiens histoire d’exister.

                    • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 16:04

                      @sls0. Moi c’est France que je vis.

                      Là où le retour au matriarcat a ramené le retour aux sacrifices humains.

                      ___

                       
                      Né dans le sérail misandre victimaire, j’en connais les turpitudes.
                      Les morts ne témoignent pas, ne parlent pas. Mais moi si jusqu’à présent. Et cela, les imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les imposteuses tortionnaires moins encore.

                    • pemile pemile 14 mars 2018 17:05

                      "Les « bonobos » sont les singes à l’ADN le plus près de l’homme. Dans leurs réserves, si on leur fournit des jouets, les femelles prennent naturellement poupées et les jouets de camion de pompier sont pris par les mâles."

                      Les deux études que je connais, truffées de biais, ayant tenté de démontrer ce fait concernaient des singes verts (2002) et des macaques (2008), vous avez des sources sur une étude plus sérieuse avec des bonobos ?


                      • Le421 Le421 15 mars 2018 08:58

                        @pemile
                        Les études sérieuses de Cartapus sont surtout faites sur BFM Business...  smiley


                      • jjwaDal jjwaDal 14 mars 2018 17:20

                        Un peu simpliste. En contre-feu du féminisme il y a le mouvement MGTOW qui se répand aux USA par ex (connerie pour connerie on va dire...). C’est surtout une évolution rapide de la société qui se traduit par une très nette montée du célibat (hors +65 ans) un peu partout, le Japon étant un cas extrême. La relation homme/femme n’a rien d’évidente et sans la sexualité et la nécessité de perpétuer l’espèce, on pourrait séparer les deux espèces, chacun son monde. Pour beaucoup trop le porno et les jeux en lignes sont bien plus addictifs que la recherche d’une relation stable et même en dehors de ça on trouve facilement des femmes qui ne cherchent personne et des hommes dans le même cas. En première approche les hommes en bas de l’échelle sociale et les femmes en haut, vont avoir du mal à se caser mais sinon on est encore dans l’ajustement aux nouvelles réalités.
                        L’asexualité progresse aussi, preuve s’il en faut que pas mal de choses sont un peu cassées dans le monde tel qu’il est.
                        « The Red Pill » est une bonne approche du problème...


                        • L'enfoiré L’enfoiré 14 mars 2018 18:52

                          Salut Sparta,

                           Un billet qui devrait vous amuser surtout vers la fin « Le Marsien et la Vénusienne »
                           J’ai bien écrit « Marsien » et pas « Martien » (encore une connerie de la langue français)


                          • jesaispas jesaispas 14 mars 2018 21:19


                            bonsoir
                            études totalement baisées d’inégalité homme-femme

                            probable que l’on va vous entache d’un certain parti pris, mais n’oublions jamais qu’une femme mal baisee a toutes les bonnes raisons de nous en vouloir


                            • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 2018 21:23

                              @jesaispas. Parle nous des pas-baisables, je te prie.

                              De celles qui haïssent l’hétérosexualité et les hétérosexuels.

                            • jesaispas jesaispas 14 mars 2018 23:15

                              @JC_Lavau
                              tu fais un pack de deux, mais il faut travailler la forme, la winchester est de mise, cool de reconnaitre un cowboy comme moi


                            • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 12:03

                              @jesaispas. Outre que ta prose de soûlographe en est très affectée, l’alcoolisme est mauvais pour ta santé.


                            •  C BARRATIER C BARRATIER 14 mars 2018 21:43

                              Pas d’accord Spartacus ! Les victimes des viols ont pour bourreau un homme, pas une femme, même les hommes qui se font violer le sont par des hommes.

                              Si les femmes ont tant conquis c’est qu’elles étaient inféodées à des hommes, vous avez raison de souligner leurs avancées que j’approuve bien sûr

                              Femmes : Conquêtes, reponsabilités nouvelles.Prenez votre part de pouvoir http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=228

                              Les hommes ont une plus grande force physique, mais de nos jours ça ne sert que pour soulever des haltères ! La force ne se mesure plus aux muscles.

                              La drague par des hommes et par des femmes existera toujours quel que soit le sexe recherché
                              Mais la mauvaise conscience de ceux qui profitaient d’un ascendant quelconque (employeur, chef de service, chef religieux, enseignant...) leur fait regretter aujourd’hui le manque de self control qu’ils ont eu, et c’est tres bien. Aucun ne s’en glorifie ! Il est temps qu’ils éprouvent de la honte !
                              Les hommes devront séduire par leur gentillesse ; leur courtoisie, leur prestance...et les femmes aussi. Normalement la drague devrait venir à égalité de l’homme ou de la femme. Nous allons devenir encore plus différents des animaux. L’humanité progresse....


                              • JC_Lavau JC_Lavau 14 mars 2018 21:57

                                @C BARRATIER. D’autant qu’avec le retour du matriarcat, les sacrifices humains sont revenus avec.


                                Je suis contre.
                                Même pour des raisons personnelles en plus : le mâle premier-né à sacrifier, et qui a réchappé grâce à beaucoup de baraka, c’est moi.

                              • jesaispas jesaispas 14 mars 2018 23:47

                                @JC_Lavau
                                je pressens un divorce avortée, pareil avec les ju...., tu fais un pack de deux, et t’encules en série, c’est le remède, il n’y en a pas d’autres, je peux témoigner, bien sur devant les jurées surtout si d’engeance femelle d’ailleurs
                                Aussi j ’ai un respect infini pour la justice surtout si d’engeance du sexe oppose, car finalement l’opposition fini toujours pas s’emboîter, autrement dit, venez vous opposez, on va tester l’adhérence.
                                Bon la libido étant une chose, la réalité une autre, mais encore moins compatible avec le porte-feuille car in fine c’est le seul objet de cette attirance,
                                Aux mâles d’imaginer et imposer un autre point de vue, la reproduction ayant ses contingences matérielles, il va s’en dire, alors s’est pas gagne, même si la planète s’en porterait beaucoup mieux.


                              • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 00:23

                                @jesaispas. Tu consommes quoi comme hallucinogène ? Depuis combien de temps et à quelle dose ?


                              • jesaispas jesaispas 15 mars 2018 01:11

                                @JC_Lavau
                                votre médecin ne vous l’a pas prescrit ? le seul rembourse par la sécurité social, bien que le generique me semble un peu fade


                              • Spartacus Spartacus 15 mars 2018 09:00

                                @C BARRATIER


                                Que les victimes de viols soient des femmes ne donne pas droit aux femmes a avoir plus de droits que les hommes. Ceux qui violent doivent être sanctionnés. 
                                Le reste des hommes n’ont pas a l’être ni a devenir des « suspects potentiels présumés » comme vous le sous entendez fussent ils plus fort ou pas. 

                                La politique identitaire est une plaie. Il y a toujours chez les interventionnistes identitaristes une « bonne excuse », ou « bonne raison » pseudo-morale pour les uns de réclamer plus que les autres. Et dans ce cas pour les « unes » de réclamer plus que les autres


                              • Étirév 15 mars 2018 04:24
                                L’auteur écrit : « Les hommes, ont été laissés pour compte. Aucun mouvement correspondant n’a émergé pour les aider à se diriger vers une pleine émancipation et liberté. »
                                Dire cela c’est méconnaitre la psychologie humaine et faire preuve d’une totale ignorance de l’histoire et de l’évolution de l’humanité.
                                Si nous remontons loin dans le passé, nous constatons que l’homme, en supprimant la direction morale de la femme, qui était la Religion primitive c’est-à-dire le lien qui l’unissait à la femme et était la base de la domination de soi-même qui élève l’homme, se crut libre de suivre toutes les impulsions de son instinct que la raison féminine entravait. Ce fut le règne de la force. Il donna libre cours à ses passions brutales, despotiques, sanguinaires. On vit partout se produire des actes de cruauté, de débauche justifiés par les cultes nouveaux, des tueries de tous genres, soit qu’on les appelle « des sacrifices » ou « des guerres ». En même temps commençait la terreur des faibles.
                                Ce fut le début de l’âge de fer. 
                                Mais l’homme, en ayant supprimé cette direction morale, sent néanmoins que la Nature eût été injuste si elle l’eût laissé livré à son propre sort, et il se rattache à une puissance sur-naturelle, « Dieu », c’est-à-dire sur-masculine, de laquelle il attend la direction qu’il ne sait pas se donner lui-même ; il sent qu’il y a, au sommet de l’humanité, une Divinité chargée de l’éclairer et de le diriger, une éternelle raison qui gouverne le monde. Mais son orgueil, son imagination et son ignorance ne l’ont plus vu dans la Femme, mais mis très haut dans le ciel, là où elle ne sert plus à rien.
                                Un vieux dicton allemand dit : « La nature est parfaite partout où l’homme n’y apporte pas son tourment. »
                                Voilà qui va sembler un étrange paradoxe, l’homme ne peut être heureux qu’à la condition de ne pas diriger lui-même sa vie, de confier à la femme ses plus graves intérêts, de lui confier le soin de lui rendre deux choses qu’il n’a pas su conserver et qui contiennent tous les éléments du bonheur : la Vérité et l’Amour.
                                L’homme ne devrait réclamer qu’une liberté : la liberté d’être heureux, qu’un droit, le droit de savoir et d’aimer.
                                Mais la vérité, le bonheur, l’amour, sont des choses qu’on a supprimées de ce monde.
                                Et quand les Femmes veulent faire sortir l’homme de cet Enfer qu’il a créé, quand elles veulent poser les bases de la vraie morale et lui rendre toutes les joies légitimes, lui rendre la liberté du bien et toutes les saintes amours, c’est elles que l’on accuse de propager des théories anti-sociales.
                                C’est que, pour la majorité des hommes, la société c’est le malheur, c’est la misère, le néant, la mort ; ils la veulent ainsi.
                                Les Femmes la veulent autrement. Elles veulent la vie et tout l’épanouissement de l’être. Elles veulent donner à l’homme un bonheur fait de grandeurs et non de plaisirs dégradants ; elles veulent l’affranchir du mal des autres et du sien en lui donnant une nouvelle direction morale. Elles l’exhortent à avoir, une bonne fois, assez d’énergie pour secouer les entraves que les mauvais instincts opposent à son élévation morale et aux grandes satisfactions qui en sont la conséquence.
                                La femme aussi, la femme surtout, a besoin d’une trêve dans cette longue pérégrination à travers les épines et les ronces du chemin de la vie. Pauvre créature, née pour aimer et toujours empêchée de remplir cette fonction sainte ! Vouée par ce monde corrompu, aveugle, à une existence tourmentée, cherchant toujours ce bonheur promis et légitime, et n’y arrivant jamais. Etrangère, comme égarée, dans un monde indigne d’elle, qui a commencé par la méconnaître ou par en abuser, et qui ne cherche plus de satisfactions, aujourd’hui, que dans la licence dégradante, le luxe ridicule, l’ambition absurde ou la domination féroce.

                                • arthes arthes 15 mars 2018 08:00

                                  @Étirév
                                  Dieu est amour.

                                  La femme est amour
                                  Donc Dieu est une femme

                                  Moi ça me plait bien cette idee smiley



                                • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 09:36

                                  @arthes. Sauf celles qui sont toute-haine...


                                • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 09:40

                                  @Étirév. Avec le retour du matriarcat, les sacrifices humains sont revenus avec. 


                                  ___

                                  Né dans le sérail misandre victimaire, j’en connais les turpitudes.
                                  Les morts ne témoignent pas, ne parlent pas. Mais moi si jusqu’à présent. Et cela, les imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les imposteuses tortionnaires moins encore.


                                • arthes arthes 15 mars 2018 11:51

                                  @JC_Lavau

                                  Ah, ça...C’est que Dieu est imparfaite... smiley

                                • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 12:01

                                  @arthes. Farpaitement...


                                • Albert123 15 mars 2018 12:28

                                  « Les filles surpassent les garçons à l’école à tous les niveaux universitaires. »

                                  intellectuellement la poutia « genderiste » ne vaut par contre pas un clou et a part produire des Schiappa à la pelle à quoi sert désormais l’université ?

                                  L’université occidentale qui promeut désormais une intelligence dite « sociale » masque surtout le fait que le cadre universitaire est dévoré par le paralogisme.

                                  « Les hommes meurent plus jeunes. »

                                  a force de se la jouer hommasses qui picolent comme des trous et qui fument comme des connes elles nous rattrapent

                                  « Les hommes sont plus obèses. »

                                  juste beaucoup moins réceptifs aux injonctions de la presse femelliste

                                  « Les hommes se suicident beaucoup plus fréquemment. »

                                  question de moyens mis en oeuvre, le succès est quasi garanti avec une cartouche de 12 dans la bouche, alors qu’avec une tablette de médocs, on peut finir avec une grosse chiasse la plupart du temps. 

                                  en même temps après ce court souci gastrique vous pouvez derrière venir jouer les pleureuses.

                                  a défaut d’être digne c’est pratique

                                  « Les hommes sont incarcérés ou condamnés à un taux beaucoup plus élevé que les femmes. »

                                  car les manipulateurs (et donc manipulatrices) ne sont pas condamnés par la justice, mieux la société à tendance à les récompenser. En bref tant que la violence psychologique féminine ne sera pas prise en compte ces études ne valent pas un clou.

                                  « Moins d’hommes terminent leurs études secondaires et vont à l’université. »

                                  au delà du fantasme femelliste et genderiste, injonction est toujours faites aux hommes d’être autonomes financièrement et ce rapidement pour subvenir au besoin du nid

                                  « Plus de garçons sont diagnostiqués avec une hyperactivité. »

                                  « Les hommes ont maintenant des QI plus faibles que les femmes ».

                                  et des résultats au tests de QI dans les extrêmes (haut et bas) plus prononcé que chez les femmes où la variance sur ces résultats est bien moins importante.

                                  Pour 7 individus masculin au delà de 130 au test on va trouver 1 seule femme (qui sera bien au delà de 130 par ailleurs), la même proportion est constatée en matière de déficience mentale.

                                  « Les jeunes hommes vivent avec leurs parents plus longtemps que les femmes. »

                                  ça dépend du pays. En Italie c’est bien différent.

                                  « Dans la mode, les libertés des femmes sont plus larges. »

                                  pour flatter le narcisse féminin et en faire la bonne idiote utile du capitale tout au plus.

                                  Là où vous percevez des avantages auquel votre genre ne vous donne pas accès je vois surtout tout un ensemble d’éléments qui flattent les femmes pour les maintenir en dehors de toute possibilité d’émancipation


                                  • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 13:18

                                    @Albert123. Un triomphe ! http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1991.0.html

                                     
                                    La bourde majeure dans le sujet de bac S de Pondichéry !
                                     
                                    Ou : 
                                     
                                    Ces inspecteurs qui ne maîtrisent pas les symétries des champs de l’électromagnétisme.

                                  •  Christian Ratatouille 15 mars 2018 12:53

                                    Le stress du père influence le cerveau du fils
                                    Le stress modifie le sperme des hommes, ce qui peut alors altérer le développement cérébral des futurs enfants.

                                    Les souris mâles adultes subissant des périodes chroniques de stress léger ont une progéniture avec une réponse réduite au stress. Des changements dans la réactivité au stress ont souvent été associés à des troubles neuropsychiatriques tels que la dépression et le trouble de stress post-traumatique.

                                    Les chercheurs ont découvert que dans l’appareil reproducteur masculin, où le sperme arrive à maturité - le caput épididyme - libère de minuscules vésicules remplies de micro-ARN qui peuvent fusionner avec le sperme pour changer sa cargaison livrée à l’œuf. Le caput épididyme répond au stress du père en modifiant le contenu de ces vésicules.


                                    •  Christian Ratatouille 15 mars 2018 12:57

                                      Mais c’est pas tout

                                      Des anticorps de la mère favoriseraient l’homosexualité du petit frère
                                      Plus un garçon a de frères plus âgés, plus il est susceptible d’être gai quand il grandira - un effet appelé « effet d’ordre de naissance fraternel ». Maintenant, il semble que l’augmentation des niveaux d’anticorps dans le système immunitaire de la mère pourrait jouer un rôle.

                                      Certaines femmes enceintes de garçons développent des anticorps ciblant une protéine produite par le chromosome Y. Nos systèmes immunitaires font des anticorps pour reconnaître les molécules étrangères, qui peuvent provenir de bactéries dangereuses. Mais les femmes enceintes produisent parfois aussi des anticorps contre les molécules fœtales - par exemple, si leur fœtus a un groupe sanguin différent. L’équipe de Bogaert s’est demandé si les anticorps maternels pourraient jouer un rôle dans la formation de l’orientation sexuelle.

                                      Ils ont constaté que les mères de fils homosexuels avec des frères plus âgés avaient les niveaux les plus élevés d’anticorps contre cette protéine NLGN4Y, suivies par les mères de fils homosexuels sans frères plus âgés. Les femmes qui avaient un fils hétéro avaient moins de ces anticorps, alors que les femmes sans fils en avaient encore moins.

                                      L’équipe suggère que ces anticorps s’accumulent dans le corps de certaines femmes avec chaque bébé mâle. À des concentrations plus élevées, il est possible que l’effet de ces anticorps sur la protéine qu’ils ciblent entraîne des changements dans le développement du cerveau qui peuvent avoir une influence sur l’orientation sexuelle.

                                      La protéine ciblée par les anticorps, appelée NLGN4Y, est censée jouer un rôle dans la façon dont les cellules du cerveau se connectent les unes aux autres. "Cela pourrait affecter les structures cérébrales qui modèrent l’attraction". La réponse immunitaire de la mère peut altérer la fonction de ces structures cérébrales".


                                      • JC_Lavau JC_Lavau 15 mars 2018 13:22

                                        @Ratatouille. Wi, mais comme la propagande hégémonique nous serine que la pédalitude c’est vachement supérieure à la rétrograde et réactionnaire hétérosexualité...


                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 avril 2018 17:30

                                        @Ratatouille


                                        Merci Ratatouille, les mères qui inconsciemment rejettent les hommes développeraient alors des phénomènes de répulsion hormonale liés éventuellement à la glande pinéale directement liée à la sexualité harmonieuse (dans l’acceptation et l’intégration psychologique de l’autre sexe). ce qui expliquerait que les spermatozo des hommes beaux et efféminés auraient plus de chance de gagner dans la course. Donc, rien à voir avec la génétique mais bien l’inconscient maternel.

                                      • ZXSpect ZXSpect 14 avril 2018 17:11

                                        Bonjour Spartacus


                                        Je passe par les commentaires de votre dernier article, n’ayant pas d’autre solution pour vous informer que C Nabum fait bien le vide des commentateurs qui ne sont pas ses groupies… comme vous, j’ai laissé des commentaires, certes critiques, mais tout à fait courtois, pour être aujourd’hui bloqué par le grand homme pour « non respect de la charte »


                                        Ce petit mot juste pour vous en informer et vous prévenir de la surprise que vous pourriez avoir à chatouiller sa suffisance



                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 avril 2018 17:41

                                          En astrologie les couples qui ont un trigone entre mars et venus, mais aussi la lune sont les mieux assortis sexuellement et auront plus de chances d’avoir des enfants équilibrés. Les homosexuels ont souvent un carre mars-lune (rejet du feminin et l’inverse). Le livre sur la « Froge de Lourmarin traite justment de la filiation du père et du fils qui suppose à un certain moment d’accepter une position »homosexuelle du fils par rapport au père et inversement. La majoriteé des hommes sont horrifiés de se retrouver dans cette position qu’ils ressentent comme dangereuse. Tout est clairement illustré dans ce livre dont je possède l’autre version http://compagnonnage.info/blog/blogs/blog1.php/2010/06/02/souscription-leforgerondelourmarin. Histoire d’un homme à la recherche d’un père mort trop tôt à Auschwitz.


                                          • ZXSpect ZXSpect 14 avril 2018 18:35

                                            @ Spartacus

                                            Quel plaisir de voir réapparaitre Mélusine pour des réponses à des post vieux d’un mois..

                                            Je confirme que C Nabum et ses groupies ne rendent pas service à tout ce que pourrait représenter AgoraVox pour la liberté d’expression et d’échange


                                            • ZXSpect ZXSpect 14 avril 2018 20:58

                                              @Mekissê

                                              Il y a forcément un groupe de modérateurs qui lui valident systématiquement ses publications.

                                              Ensuite ses groupies qui utilisent les commentaires pour papoter, le plus souvent sans rapport avec le sujet...  et, puisqu’il supprime les autres commentateurs, seuls resteront les laudateurs 

                                              Autant je trouve nécessaire de bloquer les trolls, autant je pense que laisser à l’auteur le blocage de tout commentateur qui ne lui plait pas... soit la solution


                                              Mais qu’en pense notre hôte Spartacus ?

                                            • nono le simplet nono le simplet 17 avril 2018 15:41

                                              @Robert Lavigue
                                              tu t’es fait virer des textes de C’est Nabum ? quelle tristesse ...

                                              du coup tu parles de lui chez les autres, c’est rigolo smiley

                                            • Henry Canant Henry Canant 17 avril 2018 20:28

                                              @nono le simplet
                                              On ne t’a pu vu intervenir lorsqu’il narre la partouze dont il est l’instigateur, d’une démente par les egoutiers de la Loire.


                                              Reste dans ta brouette car tu y as ton unique place.

                                            • nono le simplet nono le simplet 18 avril 2018 08:47

                                              @Robert Lavigue

                                              j’ai été victime d’une épuration technique collective

                                              toujours dans la démesure ...te voir t’en plaindre à droite et à gauche comme sarcastelle ou henri est un vrai plaisir seulement entaché du fait qu’il lui ait fallu en venir à ces mesures radicales ... 

                                              Une question. Maintenant que le Melon de la Loire est dans son Mandarom, entouré de ses seuls adeptes, la nature de ses billets en sera-t-elle bouleversée ?

                                              drôle de question ! toi qui connait bien le « peuple », le milieu « ouvrier », tu devrais savoir que ce n’est pas en mettant la pression et en harcelant les gens qu’ont les aide à donner le meilleur d’eux mêmes, c’est même le contraire et c’est d’ailleurs la technique utilisée pour se débarrasser de quelqu’un ... en disant à l’envi qu’il est médiocre, il finit par le penser et par l’être ... débarrassé de cette pression, C’est Nabum ne peut être que meilleur, je n’ai aucun doute à ce sujet ...
                                              le pire est que je pense que tu le sais parfaitement quelque part dans les circonvolutions de ton cerveau complexe ...


                                            • Aristide Aristide 18 avril 2018 10:13

                                              @nono le simplet


                                              C’est Nabum ne peut être que meilleur, je n’ai aucun doute à ce sujet ...

                                              Je partage cette assertion, il est impossible qu’il soit pire ...

                                              Vous semblez approuver la censure par un auteur de celui qui le dérange. Les messages, on pourrait comprendre, mais la mise au ban. L’appel à un tiers médiateur est légitime pour supprimer un message, mais là, voyons, ... Vous qui vous soutenez sans aucune réserve la liberté d’expression, peut être concéderez vous que le procédé est ... assez affligeant et fait à mon avis plus de tort à celui qui en use. Mais bon, s’il s’agit ici de récolter médailles et compliments.

                                              Je vous ai répondu sur le fond dans l’article de c’est nabum. Peut être une réponse ?

                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 avril 2018 10:17

                                              @nono le simplet


                                              Que Lavigue ou lafigue passe un temps chez Phillipe Vergnes et il pourra revenir dans la cour des GRANDS.

                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 avril 2018 15:45

                                              Quand on voit le faible nombre d’étoiles pour le texte intéressant de Ratatouille, Nabum n’a rien perdu.


                                              • Henry Canant Henry Canant 17 avril 2018 20:30

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                Ses copains t’ont fait paraître des tas d’étoiles lorsqu’ils ont décidé de boucher tous les trous ?


                                              • Xenozoid Xenozoid 17 avril 2018 19:33

                                                 vive le capitalisme dans la tourmente,vive spartacus vive la révolution de l’esclave bolchévique,vive la banque et son temple du marché bénéficiaire du pauvre propriétaire assailli par des hordes de mongols a la somme de rome, vive l’esclavage privatisé...vive la liberté surtout quand c’est la mienne,mort aux cons

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès