• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’immense trou d’air qui s’ouvre devant une population (...)

L’immense trou d’air qui s’ouvre devant une population française aux abois

Ce pourrait être un gentil petit jeu… Aligner les quatre premiers graphiques proposés par Alexandre Mirlicourtois dans sa vidéo du 1er octobre 2012…, y joindre ses commentaires, et s’amuser des résultats de la France parmi ses challengers du Sud européen qui viennent si facilement lui faire la leçon…

« C’est ainsi que l’Espagne réussit, pas à pas, à réduire son déficit extérieur. »

« Comme vous pouvez le voir, le cheminement est encore plus rapide au Portugal. »

« Quant au redressement italien, il est spectaculaire. L’équilibre est désormais à portée de main. C’est juste une question de mois. »

« Quant à la France, c’est la bérézina : le déficit commercial parvient à peine à décoller de son plancher des 70 milliards d’euros. 70 milliards d’euros, c’est bien plus que les déficits espagnols, portugais et italiens réunis. »

Tordant, n’est-ce pas ?… de voir où en est la belle démocratie française en face de la descendance des régimes de FrancoSalazar et autres Mussolini… dont les Françaises et les Français tardent tant à comprendre en quoi ils ont pu être des modèles pour un certain… De Gaulle. C’est toute l’affaire de la montée des pouvoirs exécutifs en Europe (cf. ce lien).

Mais revenons à Alexandre Mirlicourtois, qui n’en avait pas encore fini avec nos déboires les plus récents…
« Mais il y a beaucoup plus troublant encore. L’Italie et l’Espagne sont en train de rééquilibrer leurs échanges avec l’Allemagne, j’ai bien dit l’Allemagne. »

…cette Allemagne dont nous commençons à comprendre en quoi elle est bien sortie victorieuse d’une Seconde Guerre mondiale qui n’était qu’un épisode de la grande lutte dont l’un des moments les plus remarquables aura été à la fois celui de l’écrasement de la Commune de Paris, de la prise de l’Alsace-Lorraine par la Prusse qui en profitait pour fonder l’Empire d’Allemagne dans la galerie des glaces du château de Versailles, et clouer le bec à l’économie française par le traité de Francfort (1871)… qui aura tenu ses promesses jusqu’à l’été de 1914…

Et donc, l’Italie et l’Espagne ?… par rapport à la nouvelle situation de l’Empire (l’Europe) allemand ?… et par rapport à cette vaincue qui s’ignore… la France ?…

« La France de son côté se trouve dans une position très délicate. Avec un déficit cumulé de près de 40 milliards d’euros fin juillet sur les 12 derniers mois, jamais notre déficit n’a été aussi important avec nos voisins d’outre-Rhin. »

Ne serait-ce d’ailleurs pas qu’un début ?… Mais alors ?…

Alors, après la Libye (de Sarkozy), la Syrie (de Hollande)… ne pourrait-il pas y avoir le Venezuela ou l’Algérie (de Macron) ?…

NB. Cet article est le trente-troisième d'une série...
« L’Allemagne victorieuse de la Seconde Guerre mondiale ? »
Pour revenir au document n° 1, cliquer ici


Moyenne des avis sur cet article :  3.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Raymond75 24 avril 19:34

    Bonne illustration de la dégénérescence de la France, gouvernée par des incapables, soumise au lobbies et aux réseaux sociaux.

    Il n’y a plus aucune vison sur le long terme, plus aucune stratégie industrielle, un endettement qui interdit tout investissement, et la doctrine de la supercherie européenne qui nivelle tout vers le bas.

    No future ...


    • machin 24 avril 20:14

      « Alors, après la Libye (de Sarkozy), la Syrie (de Hollande)… ne pourrait-il pas y avoir le Venezuela ou l’Algérie (de Macron) ?… »


      Patience... Patience..

      Pour l’instant, nos mercenaires tricolores sont occupés à bombarder Tripoli...

      (A 2 millions d’euros le missile, les affaires reprennent)


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 25 avril 09:55

        A l’auteur,

        Bonjour et bravo pour ce papier comme tous ceux qui le précèdent, passionnants à lire.

        Comme l’écrit très justement Raymond : "Bonne illustration de la dégénérescence de la France, gouvernée par des incapables, soumise au lobbies et aux réseaux sociaux.

        Il n’y a plus aucune vison sur le long terme, plus aucune stratégie industrielle, un endettement qui interdit tout investissement, et la doctrine de la supercherie européenne qui nivelle tout vers le bas. No future ..."

        La conférence de presse-restitution-du-grand-débat ne convaincra que les convertis.

        Cécité absolue et contentement de soi alliés à un complet déni des réalités.

        No future ? Non. Réaction pour se débarrasser de tous ces gens qui ne sont motivés que par une seule chose : le dur désir de durer.

        Bien à vous,

        Renaud Bouchard


        • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 25 avril 12:21

          @Renaud Bouchard
          Merci pour votre très aimable commentaire que je considère, bien sûr, comme un encouragement à poursuivre.
          Cordialement à vous,
          MJC


        • julius 1ER 25 avril 15:41

          et pendant ce temps ... F Pinault passe la barre des 22 millions d’euros !!!

          à vous lire on pourrait croire que la France va très mal, eh bien non M Cuny on trouve encore quelques français heureux .... la preuve !!!

          Glorieuse pyramide capitaliste !!!!


          • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 25 avril 16:07

            @julius 1ER
            Peut-être me lisez-vous trop hâtivement...


          • julius 1ER 26 avril 08:54

            NB. Cet article est le trente-et-unième d’une série...
            « L’Allemagne victorieuse de la Seconde Guerre mondiale ? »

            @l’auteur, 

            il faut oser sortir ce genre d’ânerie même avec un point d’interrogation ????

            le penseur disait « les autres ne sont forts que parceque nous sommes faibles » ....

            l’Allemagne année zéro est-ce que çà vous parle ???

            en 1945 que restait-il debout dans ce pays hormis les entreprises américaines, Ford GM miraculeusement épargnées par les bombardements plus que massifs, il n’y avait qu’à voir Dresde en 1945 ou Berlin pour se faire une idée .....

            quand je dis entreprises américaines miraculeusement épargnées, en fait je charrie un peu, les personnels des bombardiers avaient ordre de bien éviter le lâchage de bombes sur le Capital américain.. et c’est ce qui fut fait comme quoi le bombardement ciblé ne date pas d’aujourdhui !!!!

            bref en 1945 plus rien debout en Allemagne et en France hormis la Normandie l’Est et le Nord moins de villes détruites qu’en Allemagne malgré tout, mais cet inventaire ne révèle rien ou pas grand-chose, le problème c’est l’après 1945.....

            et l’après 1945 c’est pour l’Allemagne une reconstruction tous azimuts avec l’aide du plan Marshall ( faut-il rappeler que la France a reçu plus de crédits dans ce cadre -là que l’Allemagne ) or qu’est-il advenu de cet argent ??? c’est une bonne question

            eh bien pendant que l’Allemagne se reconstruisait, la France elle s’engageait dans des guerres de colonisation afin de maintenir ses colonies ..... pour finalement aboutir à une décolonisation forcée et ce jusqu’aux accords d’Evian en 1962 ... si l’on considère tout ce temps et ces crédits passés en pure perte le Mark au milieu des années valait déjà presque 3 fois le Franc et cela n’était en rien dû au hasard mais bien à une politique globale bien plus intelligente et mieux ciblée qu’ici !!!

            et j’oublie au passage la clef de l’industrie.... « la machine -outil ».. la France dans les zones occupées s’empressait de rafler les machines-outils obsolètes au titre des réparations de guerre........

            alors que les allemands s’empressaient d’acheter des machines-outils flambant neuves Made-in USA ....... chercher l’erreur !!!! machine-outil plus performante veut dire meilleure productivité, meilleure qualité ....etc d’où le Deutsch qualitat !!!!

            et pendant ce temps la France guerroyait et s’empêtrait dans des guerres aussi inutiles que coûteuses.... vous remarquerez que la France dépense toujours plus que l’Allemagne pour son armement y compris le stock démesuré en matière nucléaire ..... bien sûr tout cela au détriment du bien-être social ou sociétal c’est une constante les pays qui sacrifient leur population pour un militarisme démesuré le paye cher, très cher il n’y a qu’à regarder la Corée du Nord pour comprendre ce que cela signifie !!!!!

            donc si l’Allemagne est plus performante que nous dans bien des domaines c’est juste parceque la valeur-ajoutée est bien plus significative qu’ici et non parceque les allemands seraient intrinsèquement plus forts que nous, il n’y a rien de « magique » à tout cela !!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès