• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’imposture Asselineau

L’imposture Asselineau

François Asselineau s'est fait connaître depuis 2007 en étant le défenseur de ce qu'il nomme le 'Frexit' (sortie de la France de l'UE et de l'euro), et de la sortie de l'OTAN.

Le terme Frexit dérive du terme Brexit désignant la sortie du Royaume-Uni, la Grande-Bretagne, 'Britain', de l'UE.

Ce terme est déjà une imposture car la France a la spécificité d'être le seul Etat au centre géographique et historique de l'Europe occidentale, si la France décidait de ne plus faire partie de l'UE alors l'UE disparaîtrait.

Le Brexit en faveur duquel une majorité de Britanniques a voté dans un referendum en 2016 ne s'est toujours pas produit.

Ce vote, contrairement à ce que dit Asselineau, n'a rien d'anti-système, puisque qu'une partie de l'establishment a toujours défendu l'exception britannique jusqu'à défier l'UE ou à s'en désolidariser : Thatcher avait obtenu un 'rebate' (rabais sur les versements effectués à l'UE de sorte à ce que le Royaume-Uni cesse d'être contributeur net), Major avait obtenu davantage de concessions, et Blair renoncé à l'euro.

Si de nombreux électeurs non nantis se sont fait tenter à voter 'leave' (sortie de l'UE), notamment en raison de l'immigration d'Europe centrale et orientale, si la majorité de l'establishment a soutenu en 2016 le 'remain' (rester dans l'UE), dont Cameron le Premier ministre qui a été inconscient des risques d'un referendum, le succès du vote 'leave' est celui de deux politiciens très à droite 100% establishment, Nigel Farage ancien trader euro-député fondateur des partis UKIP et ensuite Brexit Party (ce dernier parti étant déposé à son nom, ce politicien ne tolérant pas la dissidence), et le Tory Boris Johnson, ancien maire de Londres, au parcours de 'fils de riche' ultra-favorisé (Eton, ensuite Oxford).

Johnson, quand il était 'journaliste' à Bruxelles il y a 30 ans déjà, jouait au clown, s'arrangeait avec la réalité, inventant les 'euro-myths', des 'fakes news' caricaturant l'UE sous forme absurde.

Ses votes à la Chambre des Communes l'ont classé systématiquement très à droite.

En 2016 ces politiciens ont notamment menti en soutenant que les fonds versés à l'UE pourraient être redistribués au NHS (service public de santé).

Farage, qui vit dans un manoir à plusieurs millions de livres dans le West End de Londres, prétend 'there is no money in politics', montrant que sa référence est le milieu des affaires, le situant du côté des ultra-privilégiés.

Johnson vient de devenir Premier ministre en promettant un Brexit sans accord, ce que devrait refuser sa majorité relative au Parlement, alors il y a un risque de nouvelles élections.

L'Union menace d'éclater, Ecosse et Irlande du Nord étant très pro-UE.

Ce que cherche à faire Asselineau en France, c'est d'importer son 'modèle Farage', comme il a déclaré à BFM-TV.

Son résultat aux élections européennes de 2019 est un échec cuisant, il n'a obtenu guère plus de 1% des voix, soit trois fois moins que les scores ajoutés de deux listes écologistes alternatives non médiatisées.

 

Le problème

Asselineau prétend se situer hors du clivage gauche-droite, qu'il ne considère plus pertinent.

Cela le distingue des politiciens britanniques anti-UE tous très à droite auxquels il se réfère (Jeremy Corbyn, le leader travailliste, est UE-sceptique mais évite le sujet car son parti est divisé).

Mais est-il sincère ou cherche-t-il juste à attirer les électeurs ?

J'observe le phénomène médiatique sur Internet : Asselineau, depuis la diffusion de ses articles sur Agoravox, est effectivement censuré des media traditionnels, le site de son mouvement politique l'UPR est devenu un site d'information alternatif et très fréquenté.

Or chaque medium a son idéologie, ce qui y est promu et ce y qui est caché ont un effet non neutre.

Exemple : le timing des révélations du Canard enchaîné sur Fillon en 2017 a de fait aidé Macron.

Ces journaux exposant utilement des 'affaires' (il y a Mediapart aussi) se réduisent toutefois à des boîtes de règlements de comptes du système (c'est le but de leurs sources), loin du journalisme d'investigation (cela a été le cas aussi du Washington Post dans l'affaire du Watergate).

De la même manière que, selon Asselineau, ces journaux qui se disent 'indépendants' refusent d'informer leurs lecteurs du coût net de l'UE en France (9 milliards d'euros au budget, s'ajoutent des dizaines de milliards en délocalisations et manque de dynamisme économique, résultat de la politique de l'UE, selon Asselineau), Asselineau sur son site a ses priorités, ses choix éditoriaux révèlent qui il est vraiment.

En 2016 Asselineau a salué l'arrivée de Theresa May comme Premier ministre au Royaume-Uni, reprenant son discours mensonger anti-privilèges alors que celle-ci dirigeait le Parti conservateur, le parti des privilégiés.

Cette année-là, Asselineau a aussi diffusé un tract anti-Clinton à base de révélations de Wikileaks, et accueilli avec enthousiasme la rencontre Trump-Farage juste après l'élection de Trump.

A noter que Farage a rencontré de nombreuses fois le hacker – lanceur d'alerte – héros du journalisme moderne Julian Assange à l'ambassade d'Equateur à Londres.

Trump et Farage ont profité d'Assange l'anti-système, Assange qui croyait se servir d'eux y a perdu une partie de ses soutiens.

Il ne fait aucun doute que Trump mène une politique au service de sa classe de milliardaires, anti-écologique, et non anti-système.

Asselineau n'a jamais renié ses positionnements.

Et il a constamment ignoré le phénomène Corbyn au Royaume-Uni, Corbyn étant un 'socialist' sincère, intègre (sans les défauts d'autres socialistes d'autres pays), aux portes du pouvoir.

Il vient de récidiver, saluant l'accession au pouvoir du bouffon Johnson.

Si l'UE a échoué à devenir un multiplicateur de puissance, Asselineau n'explique pas en quoi une puissance moyenne seule, telle que la France, aurait du pouvoir à faire valoir ses intérêts à de grandes puissances dans un monde multipolaire, c'est évidemment l'enjeu du processus du Brexit, le Royaume-Uni étant aussi une puissance moyenne.

Sur le plan national, Asselineau ne se positionne ni à droite ni à gauche, mais à l'international ses références sont très à droite, incarnant un système ultra-libéral dont il dénonce les effets néfastes en France, les attribuant exclusivement à l'orientation de l'UE et non à un système politique national qui favorise la trahison des élites.

Il se dérobe sur le conflit israëlo-palestinien.

Il s'est adjoint les services d'un chasseur de parrainages en 2017 ayant précédemment travaillé pour le très à droite Miguet.

Il affirme être transparent sur le nombre de ses adhérents, mais refuse de répondre sur le taux de désadhésion à son parti.

Le parcours d'Asselineau : ENA, au service de politiciens très à droite, n'a rien d'anti-système.

Se méfier des professeurs de vertu politique, tel un Bayrou, ex 'plus cynique des rénovateurs de la droite', critiquant la société de l'argent, puis s'étant renié en soutenant Macron, le président des ultra-riches.

Asselineau est un fin connaisseur du système, quand il a collaboré avec Pasqua il ne peut pas avoir ignoré que ce mafieux était accusé d'avoir commandité l'assassinat de Boulin.

Alors ses nombreux 'fans' devraient s'interroger sur la cohérence, l'intégrité de ce personnage (culte de la personnalité sur son site au point d'afficher 'article validé par Asselineau' si l'auteur est autre).


Moyenne des avis sur cet article :  1.87/5   (89 votes)




Réagissez à l'article

628 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 3 août 13:13

    « Il se dérobe sur le conflit israëlo-palestinien. »

    Vite !!!

    Que l’on convoque le grand inquisiteur du Média, le site flatulent de la France insoumise !


    • GrandGuignol GrandGuignol 3 août 15:55

      @Clocel
      « Que l’on convoque le grand inquisiteur du Média, le site flatulent de la France insoumise ! »

      et dire que : https://www.dailymotion.com/video/x3vzhl

      mais ça c’était avant... smiley


    • San Jose 3 août 13:15

      Ne vous inquiétez pas, personne ne prend Asselineau au sérieux. 


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 août 21:14

        @San Jose

        .. alors que Jupiter avec sa tronche de premier de la clase et son baratin digne d’un camelot de foire devait nous sortir de la merde, ben, nous voyons actuellement le résultat !!!!!!!!


        @+ P@py

        P.S.


        Je ne suis pas non plus un fan d’Asselineau !


      • DantonQ DantonQ 3 août 22:41

        @San Jose C’est ça, eh bien continuez d’aller veauter pour les autres imposteurs, L’UPR est notre seul espoir d’en finir une bonne fois pour toutes avec la dictature en marche. Tant qu’il y aura autant de cons comme vous dans ce pays, on ne pourra pas s’en sortir ! 

        Moi, je sais ce que je vais faire, car je n’attend plus rien de bon de la France, je vais partir m’installer en Thailande, le pays du sourire avec mon coloc, qui va rejoindre sa femme à la retraite. Ras le bol des gens comme vous, qui par votre vote, êtes complice de ceux qui nous accablent et permettent au système de ce maintenir. 

        Il y’a longtemps déjà, Renaud chantait Hexagone : « si le roi des cons perdait son trône, y’aurait 50 millions de prétendants » Seul le chiffre à changé, mais pas le constat. 


      • ninix ninix 4 août 18:40

        Si !!! Beaucoup de personnes commencent a réfléchir et a prendre le infos sur le site UPR et sa chaîne TV. Ne vous en déplaise ....Comment expliquer les 38000 adhérents et sans compter les sympathisants !!! Si François Asselineau n’est pas la panacée Il a au moins le mérite d’essayé de sortir de la merde le pays que tout ces politiques véreux a la solde de l’oligarchie plonge de jour en jour dans le chaos !!! Même si il est pris pour un rigolo Il a réussi a commencer de réveiller le peuple !!!. Quand a ressortir les 1% a chaque fois Mon dieu que c’est....La faute a quid’après vous !!!


      • Xenozoid 4 août 18:41

        @ninix

        le hasbara frappe encore


      • JulietFox 4 août 19:02

        @DantonQ
        Combien a fait l’UPR aux élections. ? Pasqua, eût il fait mieux ?


      • Ruut Ruut 5 août 09:29

        @JulietFox
        Il a fait plus que son temps d’antenne TV, comparé aux autres.
        Ce qui est dans les fait un énorme succès.


      • Ruut Ruut 6 août 13:27

        @San Jose

        532 réactions à cet article

        Si Quand meme visiblement.


      • Attila Attila 3 août 13:29

        " la France a la spécificité d’être le seul Etat au centre géographique et historique de l’Europe occidentale, si la France décidait de ne plus faire partie de l’UE alors l’UE disparaîtrait. "

        Ça a l’air de vous chagriner.

        Faux anarchiste mais vrai européinomane, pas la peine d’aller chercher plus loin les motivations de cet article : attaques ad personam contre François Asselineau, nous savons à quoi nous en tenir.

        .


        • alinea alinea 3 août 17:29

          @Attila
          Non !! pas du tout : ce que dit cet article que d’autres n’ont pas dit, c’est que Asselineau n’est pas un homme politique ; c’est un fonctionnaire nostalgique du gaullisme et de la grande France Coloniale d’après guerre.
          Il dénonce et dévoile des choses justes, en ceci il est positif, mais il n’a aucune, mais aucune vision politique, nationale ou internationale ; c’est bien pourquoi il plafonne à 1%.


        • samy Levrai samy Levrai 3 août 17:36

          @alinea
          Ben voyons , avec un bon lavage de cerveau on forme des neuneus pour croire que la politique est une affaire de professionnels... que ces professionnels savent mieux que le peuple ce qui est bon pour lui... et que depuis 60 ans ils sont à son service pour son bien...
          99% des citoyens qui veulent rester dans l’UE, dans l’euro et dans l’OTAN, bien sûr... mais quand la question est posée c’est toujours la sortie qui est demandée, c’est quand meme bizarre n’est ce pas ? et l’UPR qui est interdite de medias alors qu’il est le seul a reclamer la sortie, ça n’est pas bizarre non plus ? Merci pour cette démonstration de conditionnement par l’absurdité, tu reviens quand tu veux.


        • alinea alinea 3 août 19:06

          @samy Levrai
          Je n’ai pas dit ça !!le sens politique est un « don » qui n’a rien à voir avec la profession !
          Vous êtes tellement limités dans votre réflexion que vous n’avez pas compris que sortir presque trente ans après n’est pas la même chose que n’y être jamais rentrés !! or tout le problème est là !!
          mais plutôt que regarder les autres de haut, réfléchissez-y !


        • samy Levrai samy Levrai 3 août 19:17

          @alinea
          Oui je suis trop con, il ne faut surtout pas sortir puisque nous y sommes entrés il y a longtemps... je me sens vraiment idiot de ne pas avoir compris avant, je te remercie de cette demonstration imparable.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 août 19:47

          @ alinea,

          Vous faites comme si nous avions le choix. Nous n’avons pas le choix, où nous allons finir comme les Grecs, ou bien nous sortons de l’ UE et nous reconstruisons ce qui a été détruit. Avant l’ UE, la France avait une industrie variée, des fleurons de technologie vendus depuis à l’encan, une agriculture prospère et le tourisme.

          Il nous reste le tourisme, comme les Grecs.

          L’UPR n’a jamais dit que ce serait facile.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 août 21:03

          @Fifi Brind_acier

          Avant la France produisait presque tout : de la boite d’allumettes aux téloches, frigos, avions, bagnoles, lingerie ( calbards, maillots etc ) .. et maintenant ce sont les chinois qui occupent la plupart du marché !


          @+ P@py


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 août 21:13

          @Gilbert Spagnolo dit P@py

          Normal...on nous a vendu la société de services il y a trente ans... Ben maintenant pour faire prospérer le pays faut être a jour de ses assurances .


        • DantonQ DantonQ 3 août 22:52

          @Gilbert Spagnolo dit P@py Forcément, nous avons des traîtres au pouvoir, que ce soit sous l’ère Hollande ou maintenant Celle de Macron, qui trahissent les interêts nationaux et vendent les entreprises françaises à des étrangers comme Alstom et bien d’autres avant eux. Dans d’autres pays, on exécute ce genre de personnes pour haute trahison et c’est ce qu’il faudrait faire.


        • lejules lejules 4 août 10:05

          @Fifi Brind_acier
          merci de vous revoir


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 10:23

          @lejules
          Merci à vous !


        • Zolko Zolko 4 août 14:13

          @alinea :

          Asselineau [...] est un fonctionnaire nostalgique du gaullisme et de la grande France Coloniale d’après guerre.

           

          bien résumé. Au lieu de faire du commerce avec la Finlande ou la Grèce, Asselineau veut qu’on fasse du commerce avec le Maroc et le Cameroun.

          Par ailleurs, Asselineau confond l’Union Européenne, l’€uro et l’OTAN.

          Par ailleurs, Asselineau ne dit jamais qu’il va organiser un referendum sur la sortie de l’UE, et comment il compte obtenir plus de 50% de votes en faveur du Frexit, alors qu’il plafonne à 1% dans les votes. Même chez les Anglais, si eurosceptiques, le Brexit a fait à peine 52% !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 17:59

          @Zolko
          Pourquoi organiser un référendum ? S’il est élu sur un programme de sortie de l’ UE, aucune nécessité de faire un referendum.

          Il ne s’agit pas de commercer avec le Maroc ou le Cameroun, mais d’avoir des accords de coopération parmi les 88 pays qui constituent la francophonie, comme la GB signera des accords avec les 53 pays du Commonwealth.

          Cela ne remplacera pas les relations commerciales avec les pays européens. La Suisse, l’Islande et la Norvège ne sont ni dans l’ UE, ni dans l’ euro, elles commercent avec tous les pays européens.

          Quant à confondre l’ UE, l’euro et l’ OTAN, Asselineau a suffisamment fait de conférences sur ces sujets pour que vous apparaissiez pour ce que vous êtes, un ignorant.


        • JulietFox 4 août 19:06

          @DantonQ
          Je comprends mieux votre pseudo. Souhaitez vous finir comme lui ?


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 4 août 22:09

          @DantonQ

          @ Aita Pea Pea et @ DantonQ ,


          Demain je fais une réponse qui indique le rôle négatif de « l’Auvergnat » pour la « paternité » d’internet à la France !

          suivi des autres bradeurs : « Tonton », le « tâteur du culs des vaches », « l’excité », le « capitaine de pédalo », et « macronet »

          @° P@py


        • Traroth Traroth 5 août 12:48

          @samy Levrai
          Asselineau, énarque et ancien chef de cabinet, voila bien un professionnel de la politique dans toute sa splendeur.


        • samy Levrai samy Levrai 5 août 13:04

          @Traroth
          Non cela s’appelle un fonctionnaire, un serviteur de l’Etat dans toute sa splendeur.


        • Zolko Zolko 5 août 13:33

          @Fifi Brind_acier : « Pourquoi organiser un référendum ? »

          Le même argumentaire que Sarkozy et le traité de Lisbonne, quoi. Asselineau est en bonne companie.


        • Traroth Traroth 5 août 18:25

          @samy Levrai
          Elle est bien bonne. Je crois que vous ne comprenez pas le rôle très politique d’un directeur de cabinet, d’un conseiller aux affaires internationales ou d’un chargé de missions, autant de postes occupés par votre « fonctionnaire » !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 août 06:32

          @Traroth
          Visiblement, c’est vous qui ne comprenez pas. Les fonctionnaires sont au service de l’ Etat, ils ne choisissent pas les Ministres pour lesquels ils préparent les dossiers qu’on leur demande.


        • Traroth Traroth 6 août 13:25

          @Fifi Brind_acier
          Un grand nombre de ces hauts-fonctionnaires (on ne parle pas de l’instituteur du village, là) deviennent des grands patrons ou des politiques. Ou l’un puis l’autre.

          Un énarque qui ne reste pas pendant 5 ans « au service de l’état », comme vous dites, alors qu’il en a en principe l’obligation, devrait payer un dédit pour ses études financées par l’état. Dans la pratique, ce dédit n’est jamais réclamé. Macron, par exemple, après l’ENA, n’est pas resté pendant 5 ans à l’inspection des finances, mais a été embauché par Rotschild. L’état ne lui a jamais réclamé un sous.


        • Frex 22 août 20:14

          @Attila

          Oui, l’auteur de ce torchon apparait comme un pseudo anarchiste à 2 balles, à la solde idéologique des élites euros et ploutocratiques.

          Un parfait petit télégraphe du Système.

          Chassons cette clique des 1% et ses idiots utiles, votons pour le Frexit et le Ric.

          Vite !


        • Frex 22 août 20:15

          @Frex

          Les élites eurofas^^


        • samy Levrai samy Levrai 3 août 13:32

          L’UE est exclusivement au service de la finance et ne peut être modifiée que par UNANIMITE ( jamais arrivée et n’arrivera jamais...)...

          Les comiques de l’extreme gauche veulent la servir et font croire qu’une sortie de l’UE de l’euro et de l’OTAN serait d’extreme droite.

          Ces clowns d’extreme « gauche » doivent ignorer que le peuple a rejeté le truc qui le prive de son indépendance en 2005 ( à 56%...) et que les eurofascistes se sont assis sur la décision du peuple comme ils essaient de s’asseoir sur la décision du peuple britannique.

          Il existe un parti unique euro fasciste qui va de la FI et PC au FN/RN en passant par la REM, de l’autre coté un seul parti veut sortir de cette prison des peuples et c’est l’UPR.

          Je conchie les traîtres à la patrie et les sociaux traîtres euro fascistes .

          Quand au fait que si la France sort l’UE crève, qu’est ce que cela pourrait nous faire ?


          • lejules lejules 4 août 10:16

            @samy Levrai
            d’accord avec vous mais restons courtois la petite phrase
            « Je conchie les traîtres à la patrie et les sociaux traîtres euro fascistes . »
            est de trop meme si je pense de meme .


          • samy Levrai samy Levrai 4 août 10:19

            @lejules
            J’ai la fâcheuse tendance d’ exacerber les passions... mais je n’ai quand meme aucun atome crochu avec les traitres à la nation et les sociaux traitres euro atlantistes


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 11:28

            @samy Levrai
            Je crois qu’il faut rédiger en pensant aux lecteurs et pas aux blogueurs. Je me sers des blogueurs pour informer les lecteurs, cela demande une recherche, un temps de réflexion et un temps de rédaction, ça calme.


          • Attila Attila 4 août 11:50

            @Fifi Brind_acier
            J’ai vite adopté votre tactique.
            De trop nombreux commentateurs balancent des opinions, des sophismes, ne tiennent aucun compte des faits ni des arguments de raison, se comportent comme de petits n’enfants perdus dans leurs rêves.
            Difficile de débattre sereinement dans ces conditions. Vous avez raison, profitons de l’indigence de ces commentateurs pour publier des informations et des sources pour en faire profiter les lecteurs.

            .


          • lejules lejules 4 août 14:08

            @samy Levrai
            le plus dure dans une conversation politique c est de garder son calme le sens de l humour peut nous y aider en prenant de la distance mais cela ne nous empêche pas de dire ce que l’on pense. dans les années 1900 un journaliste de la presse écrite écrivait dans son quotidien « cher confrère j’ai lu votre dernier article d’un derrière distrait » essayons l humour pour mettre les rieurs de notre coté. c’est pas facile mais on peut essayer


          • samy Levrai samy Levrai 4 août 14:32

            @lejules
            Mon analyse à moi c’est qu’il existe pas mal de « receveurs » et d’« émetteurs » différents, qu’il faut s’adresser à tous, qu’il y en ait avec de l’humour, qu’il y en ait avec des faits et d’autres avec des claques pour faire pénétrer la pommade.
            Nous faisons face à un lavage de cerveau euro atlantiste et des citoyens atteints de croyance plutôt bébêtes qui refusent d’ouvrir les yeux, la meilleure façon de les réveiller est il de leur raconter des berceuses ou bien faut il les bousculer , les fâcher pour les pousser à réfléchir ( pour se venger si ils veulent tant qu’ils se réveillent ). Nous parlons politique , devons nous utiliser le cerveau reptilien de nos concitoyens en étant affables pour qu’ils votent pour nous parce que nous sommes gentils ? ou bien est ce qu’on s’adresse à leurs cerveaux cognitifs en les secouant pour faire tomber les conditionnements multi décennaux ? Je prefere passer pour un méchant que pour un benit ouioui, nous sommes des resistants, des guerriers pas des midinettes jouant à la dînette. 


          • samy Levrai samy Levrai 4 août 14:48

            @lejules
            90% des UPR sont comme toi, Fifi, Grenouille,... Je vous trouve parfait et digne d’admiration, vous faite le travail d’information comme personne, je ne pense pas detruire votre travail en prenant un angle d’attaque plus assertif, je me sens complémentaire . J’ajuste en general le ton à celui qui m’est opposé... avec les memes mots. 


          • JulietFox 4 août 19:08

            @samy Levrai
            Pfffffuuuuuuuuuuuu Môssieur a tendance a exacerber leq passions. ?
            Où vous produisez vous, que j’aille voir un tel spectacle ? A l’Assemblée ?


          • lejules lejules 5 août 09:19

            @samy Levrai
            «  nous sommes des resistants, des guerriers pas des midinettes jouant à la dînette. » vous avez parfaitement raison pour ma part j ai une moustache et un zizi.
            effectivement nous sommes dans une période de déni de la réalité, a chacun son style pour servir de réveil matin


          • samy Levrai samy Levrai 5 août 15:23

            @JulietFox
            Tu vois mon bonnet rouge et tu te mets en mode stupide, rassure toi je fais cet effet à d’autres aussi, merci quand même de l’avoir confirmé


          • malitourne malitourne 6 août 12:48

            @samy Levrai
            Il y a des moments où il faut savoir rentrer dans le lard et exprimer sa colère. Toi Samy tu excelles dans ce domaine


          • samy Levrai samy Levrai 6 août 13:11

            @malitourne
            Qu’est ce que j’aimerais vous rencontrer tous !


          • mmbbb 6 août 23:06

            @samy Levrai tu as aussi une facheuse tendance a prendre les autres pour des cons 
            Tu fais du copier coller , tu récites le bréviaire de l UPR .

            On l a connait ta chanson ! Pedales le chemin sera long tres long ! enflure 


          • samy Levrai samy Levrai 6 août 23:29

            @mmbbb
            Moi aussi je t’aime, mon gros.


          • samy Levrai samy Levrai 6 août 23:52

            @mmbbb
            Qu’est ce que tu n’aurais pas compris mon petit canard ? Tu es pour le Frexit ou pour la collaboration euro atlantiste ? tu bafouilles et ça n’est pas clair.


          • samy Levrai samy Levrai 3 août 13:37

            Asselineau et l’UPR veut rendre le pouvoir au peuple et remettre au bout du jour le CNR, il est donc d’extreme droite pour les euro fascistes et leur novlang...


            • lloreen 4 août 12:25

              @samy Levrai
              "Asselineau et l’UPR veut rendre le pouvoir au peuple

              « .
              Pour rendre quelque chose à quelqu’un encore faut-il que cela lui eût appartenu à un certain moment.
              Or, j’ai beau chercher dans l’histoire, on ne trouve nulle part l’idée qu’un peuple ait un jour eu »le pouvoir.« 
              D’ailleurs, pour en faire quoi ?
              L’idée n’est pas »d’avoir un pouvoir« mais d’être souverain c’est à dire le maître de sa propre existence partout où l’on choisit d’aller parce que la loi constitutionnelle de chaque pays est respecteé.
              Inutile donc de vouloir »sortir« d’un endroit où personne n’est jamais allé.Quand je voyage, je ne vois pas » d’UE« mais plutôt des espaces géographiques plus ou moins contrôlés où une minorité a décidé de »faire sa loi« , à savoir imposer par le crime et le racket le déni de droit partout où elle sévit.

              Il n’est donc pas question de vouloir »sortir de l’UE" -ni même de ses gonds mais plutôt de faire respecter l’état de droit, la tâche étant assez rude en elle-même.


            • Pierrot 6 août 20:28

              @lloreen

              On parle ici justement du pouvoir de choisir sa propre existence sur le plan collectif. C’est ce qu’on appelle la démocratie, qui ne peut être totale mais qui peut connaître (par le biais de la représentativité) divers degrés dans la perte de ce pouvoir, jusqu’à la dictature.

              Il est question de système politique, indépendamment des problèmes de corruption ou de criminalité que vous évoquez, qui mettraient éventuellement à mal le fonctionnement de ce système.

              Le respect d’une constitution ne garantit pas que le peuple soit maître de son existence, puisque ce sont les lois qui fixent l’interprétation et l’application de cette constitution, et que les lois sont dictées par les tenants du pouvoir.

              Donc rien n’empêche une dictature d’être un état de droit où la Constitution est respectée. C’est justement le problème que nous rencontrons avec l’UE.

              Quand on parle de rendre le pouvoir au peuple, il ne s’agit pas de s’assurer que les lois (en l’occurrence décidées par d’autres) soient respectées, mais de faire en sorte que le peuple décide bien lui-même des différents aspect de son existence collective, et en particulier des lois qu’il s’impose dans son propre intérêt.

              Il est donc bien question de sortir de l’UE, dans laquelle les lois essentielles sont imposées par une instance supranationale non élue, afin que le peuple puisse de nouveau décider des lois qui lui conviennent.


            • Xenozoid 6 août 20:34

              @Pierrot

              afin que le peuple puisse de nouveau décider des lois qui lui conviennent.

              quand ? dans le passé ,toute les loi votés par des arivistes professionnels,le futur pareil,et le peuple ? il fait quoi dans le passé et futur il vote pour les proselytes présent....

              (jeudi 17 mars 1910).


              Sous l’impulsion de gens intéressés les comités politiques ouvrent l’ère attendue des querelles électorales.

              Comme à l’habitude on va s’injurier, se calomnier, se battre. des coups vont s’échanger au bénéfice destroisièmes larrons toujours prêts à profiter de la bêtise de la foule.

              Pourquoi marcheras-tu ?

              Tu niches avec tes gosses, dans des logements insalubres, tu manges, quand tu peux, des aliments frelatés par la cupidité des trafiquants. Exposé aux ravages de l’anémie, de l’alcoolisme, de la tuberculose, tu t’épuises du matin au soir, pour un labeur presque toujours imbécile et inutile dont tu n’as même pas le profit ; tu recommences le lendemain et ainsi jusqu’à ce que tu crèves.

              S’agit-il donc de changer tout cela ?

              Va-t-on te donner le moyen de réaliser pour toi et tes camarades, l’existence épanouie ? Vas-tu pouvoir aller, venir, manger, boire, respirer sans contrainte, aimer dans la joie, te reposer, jouir de toutes les découvertes scientifiques et de leur application diminuant ton effort, augmentant ton bien-être ? Vas-tu vivre enfin sans dégout, ni souci, la vie large, la vie intense ?

              Non ! disent les politiciens proposés à tes suffrages… Ce n’est pas là qu’un idéal lointain… Il faut patienter… Tu es le nombre, mais tu ne dois prendre conscience de ta force que pour l’abandonner une fois tous les quatre ans entre les mains de tes « sauveurs ».

              Mais eux, que vont-ils faire à leur tout ?

              Des lois ! — Qu’est-ce que la loi ? — L’oppression du grand nombre par une coterie prétendant représenter la majorité.

              De toute façon, l’erreur proclamée à la majorité ne devient pas le vrai, et seuls les inconscients s’inclinent devant le mensonge légal.La vérité ne peut se déterminer par le vote.Celui qui vote accepte d’être battu.

              Alors pourquoi y a-t-il des lois ? — Parce qu’il y a la « propriété ».

              Or, c’est du préjugé propriété que découlent toutes nos misères, toutes nos douleurs.

              Ceux qui en souffrent ont donc intérêt à détruire la propriété, et partant la loi.

              Le seul moyen logique de supprimer les lois, c’est de ne pas en faire.

              Qui fait les lois ? — Les arrivistes parlementaires !

              Qui nomme les parlementaires ? — L’électeur

              qui est le con ?


            • Pierrot 7 août 13:21

              @Xenozoid

              Il n’y a décidément pas plus aveugle que celui qui refuse de voir !

              Dois-je rappeler par exemple toutes les avancées sociales inscrites dans la loi qui font qu’aujourd’hui (mais pour combien de temps encore ?) même les plus pauvres vivent mieux qu’à la fin du XIXème siècle ?! Je cite pêle-mêle le rétablissement du repos dominical, les journées de travail limitées à 8 heures, les habitations à loyer modéré, les congés payés (aujourd’hui 5 semaines), la semaine de 40 heures (aujourd’hui 35 heures), les conventions collectives, la retraite par répartition, le minimum vieillesse, le droit de vote des femmes, les programmes de reconstruction et de développement, la fermeture des bagnes, le droit à l’emploi, le droit de grève, le salaire minimum, la sécurité sociale, l’assurance chômage, l’autorisation administrative de licenciement, l’ISF, la retraite à 60 ans, le droit au logement, etc..

              Tout cela ne s’est pas fait tout seul, mais s’est néanmoins réalisé par des voies démocratiques. Le problème est que ces avancées sont depuis quelques décennies consciencieusement détricotées par nos gouvernants, notamment sous l’impulsion des directives de la très néo-libérale Commission Européenne, parce que le peuple s’est laissé confisquer la part de pouvoir qu’il était parvenu à détenir.

              Cela est survenu à cause d’un désintérêt croissant de la population pour la chose politique, notamment d’un manque d’éducation, de réflexion et de clairvoyance dans ce domaine, d’un manque d’entretien des rapports de force dans le long processus qui mène aux scrutins (car pour rappel, pour être élu il faut d’abord se présenter), et conséquemment d’une explosion de l’abstention. Au point où nous en sommes rendus, faire le chemin inverse s’avèrera long, difficile et coûteux.

              L’anarchie que vous semblez prôner est une solution inadéquate à un problème que vous analysez mal.

              Nous vivons dans un pays riche, où la misère ne résulte que de l’application d’une politique dictée par une oligarchie qui, au nom du peuple qu’elle est censée représenter, œuvre en réalité contre les intérêts de ce dernier, et notamment contre la justice sociale.

              L’abolition des lois et de la propriété légale que vous appelez de vos vœux ne règlera rien à la misère, bien au contraire. Elle précipitera beaucoup plus sûrement le pays dans les mains des mafias, en instaurant la loi de la jungle et l’appropriation des biens et des pouvoirs par les plus forts. On en a d’ailleurs quelques exemples concrets actuellement dans les Balkans.

              Le problème n’est pas la propriété, mais la façon dont elle est réglementée. Le problème n’est pas non plus le système parlementaire, mais les personnes qui organisent son dévoiement ou son impuissance afin de produire une réglementation propice à leurs seuls intérêts où à ceux de leurs corrupteurs.

              Le con, c’est celui qui vide le bébé avec l’eau du bain.


            • cettegrenouilleci 7 août 13:29

              @Pierrot

              Bonjour Pierrot

              Merci pour cet argumentaire très pertinent.

              Je vous souhaite une excellente journée.

              G.J.


            • Drugar Drugar 7 août 14:11

              @Pierrot
              Tout à fait d’accord avec vos propos.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 août 19:27

              @Pierrot
              Merci pour votre commentaire, un autre exemple est celui de la fin de l’URSS. De l’effondrement du pouvoir n’est rien sorti de positif, mais le pillage des biens publics.


            • benyx benyx 3 août 13:39

              Bien sur que Asselineau est à droite comme De Gaulle, Trump ou Poutine. La différence est qu’il est pour un État fort qui contrôle sa monnaie et sa politique économique. Il ne veut pas être soumis aux marchés des banksters.


              • kirios 3 août 18:46

                @benyx
                que je sache Asselineau, comme de Gaulle l’était, est pour l’expression démocratique citoyenne .
                si être de , et pour , son Pays, c’est être de droite : je le suis !
                si être pour un service public au service des citoyens, c’est être de droite : je le suis !
                si être pour la préférence national ,dans tous les domaines, c’est être de droite : je le suis !
                si être pour la renationalisation des entreprises vitales pour les citoyens (eau , energie, tcommunication , autoroute) c’est être de droite : je le suis !


              • JBL1960 JBL1960 9 août 11:33

                @benyx = Le vrai rôle incontestable de l’État, la raison d’être du pouvoir et des autorités, hors pensée anarchiste, sont les fonctions régaliennes : police, défense et justice.

                C’est précisément parce que l’on développe une pensée anarchiste rejetant le vrai rôle incontestable de l’État et la raison d’être du pouvoir et des autorités qu’on ne peut appeler à voter, comme l’a fait Étienne Chouard, pour FA et/ou pour qui que ce soit d’autre d’ailleurs, car ainsi vous votez avec les règles du système pour que celui-ci continu...

                Si c’est par ou pour le peuple, par besoin de voter pour FA ; Assemblée des assemblées, commune des communes (avec ou sans Gilet Jaune, là n’est pas la question) hors État et ses institutions.

                La Causerie de Charles Macdonald, anthropologue anarchisant, dans le prolongement de Pierre Clastres, ICI et en version PDF est particulièrement éclairante, et l’on comprend très bien pourquoi, en France, les mougeons moutruchent à donf et depuis des lustres...

                Certes ce ne sont pas les seuls, mais il y a vraiment une difficulté spécifiquement française à sortir de ce système, justement que Maddonald explique fort bien.

                Sur Trump et Poutine, justement, puis-je vous recommander de lire le témoignage du Pr. Antony Sutton du 15 août 1972 à la Convention du Parti Républicain qui s’est tenue à Miami Beach, ICI en analyse et en version PDF .

                Aucun gouvernement n’est l’ami du peuple comme l’avait analysé Jean-Paul Marat en 1774 avec son œuvre phare : Les chaines de l’esclavage

                La morale est dans l’Europe d’aujourd’hui, une morale de troupeau,,, L’Homme est matière, fragment, superflu, argile, boue, sottise, chaos, mais il est aussi créateur, sculpteur, marteau impitoyable et divinité qui au septième jour contemple son œuvre, comprenez-vous ce contraste ?..”

                Friedrich Nietzsche qui a aussi expliqué que :

                « L’État est le plus froid des monstres froid. Il ment froidement ; Et voici le mensonge qui s’échappe de sa bouche : Moi l’État je suis le peuple »


                Dans la morale ou la contre-nature ICI et en version PDF

                Que FA soit de droite et veuille un État fort est une évidence, mais qu’il l’assume et le dise haut et fort, ainsi ceux qui voudront le soutenir dans cette entreprise, le feront en toute connaissance de cause.
                JBL


              • Jean Guillot Jean Guillot 3 août 14:04

                Asselineau a de bonnes idées , mais aussi d’autres moins bonnes comme la creéation de l’UE est l’oeuvre d’anciens nazis smiley


                • samy Levrai samy Levrai 3 août 14:25

                  @Jean Guillot

                  Non Asselineau dit que l’UE est création des USA qui ont recyclé d’anciens nazis... et Il s’agit juste de faits historiques établis.

                  Il n’y a rien à jeter dans ce que dit l’UPR, je te mets au défi de trouver une seule chose qui ne serait vrai .



                • Emohtaryp Emohtaryp 3 août 14:39

                  @Jean Guillot

                  Mais ce n’est pas une idée ! C’est bien un fait que Walter Halstein fût le premier président de l’ue et ancien nazi affirmé enseignant le nazisme aux officiers de la wehrmacht.... C’est marrant que personne n’ait porté plainte contre de Villiers qui cite toutes ses sources et autres documents déclassifiés ?

                  https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2019/03/Screen-Shot-03-06-19-at-05.26-PM.png

                  La vérité dérange bien du monde à l’évidence, elle fait si mal aux yeux et aux oreilles que ça ??? Allons, allons, reprenez-vous .... smiley



                • machin 3 août 16:10

                  @Jean Guillot

                  vous racontez n’importe quoi...


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 août 17:47

                  @machin
                  Quel était le projet qu’Hitler aurait appliqué si l’Allemagne avait gagné la guerre ? Göring a produit dès 1940, un projet économique à appliquer en Europe après la guerre. Voici les grandes lignes de son projet :

                  — Une zone économique européenne
                   sans frontières
                   sans barrières douanières
                   un marché unique,
                   une politique agricole commune,
                   la relocalisation des usines au plus rentable,
                   un taux fixe entre les monnaies,
                   et l’idée que plus cette zone économique de libre échange est large et plus elle aura de poids pour négocier dans le commerce international.
                  Étonnant, non ?


                • samy Levrai samy Levrai 3 août 23:26

                  @Je passais par là
                  Le contraire du sang pure et bleu de la noblesse, pourquoi ? 


                • samy Levrai samy Levrai 4 août 09:53

                  @Je passais par là
                  Dommage que ce soit Rouget de Lisle qui a ecrit la Marseillaise et que ta demonstration ne vale rien du coup...


                • JulietFox 4 août 19:12

                  @Fifi Brind_acier
                  D’après Brin d’avoine, dommage qu’Hitler n’ait pas gagné la guerre. je me trompe ?


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 août 07:18

                  @JulietFox
                  J’attirais l’attention sur la similitude entre le projet économique d’Hitler et l’Union européenne.. Je suis d’accord avec Etienne Chouard quand il dit qu’il faut sortir de l’ UE car c’est un système fascisant et anti social.
                  Mais sans doute ce constat me classe à l’extrême-droite ?


                • @Je passais par là

                  Trop bon votre imbécile méthode pour blanchir les nazis .


                • Gollum Gollum 3 août 14:18

                  Ça vole pas haut et c’est de surcroit fort mal rédigé.


                  • Emohtaryp Emohtaryp 3 août 14:24

                    Le mec juste inscrit pour venir insulter et diffamer.... smileysmiley

                    Chapeau les modérateurs ! pour laisser passer des billets haineux de petits eurotrolls à la solde.....


                    • Sozenz 3 août 14:36

                      @Emohtaryp
                      laissez , il faut ceci pour que les gens puissent reflechir par eux memes .
                      je pense qu’ à lheure actuelle , ceux qui veulent vraiment faire l effort de faire la part des choses , le peuvent ;
                      ça va peut etre rendre le monde un peu plus intelligent . leur apprendre a se positionner ; savoir à quoi dire oui et à quoi dire non . arreter de se laisser balader à droite et à gauche ..
                      et même s ils se trompent encore et bien ils réessayeront en esperant qu’ ils finiront par choisir ce qui est le mieux pour eux même , leur environnement, et le bien commun . .

                      allez courage !


                    • cettegrenouilleci 3 août 17:36

                      @Emohtaryp

                      Bonjour

                      Les modérateurs font ce qu’ils peuvent. Ils sont à l’image du lectorat d’agoravox, très divers.

                      La publication de tels articles est navrante mais constitue aussi pour nous de bonnes occasions fourbir nos armes (nos arguments), de doser correctement notre contrepoison, de mieux faire connaître et de mieux faire comprendre le combat politique et les arguments de l’UPR.

                      GJ


                    • Yaurrick Yaurrick 3 août 19:24

                      @Emohtaryp
                      C’est de la diffamation de dire que l’UPR ne fait qu’attribuer tous les malheurs de la France à l’UE ?


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 août 19:52

                      @Yaurrick
                       Voici le Traité de fonctionnement de l’ UE, le TFUE, qui compile tous les Traités, et dites-nous quels domaines ne sont pas impactés, merci d’avance.


                    • Yaurrick Yaurrick 3 août 20:11

                      @Fifi Brind_acier
                      C’est le TFUE qui impose d’avoir un mille feuille administratif et de multiples commissions théodules, le tout avec une administration pléthorique ?
                      C’est le TFUE qui impose d’avoir la plus haute pression fiscale au monde, un code du travail kafkaien, ces stupidités de numérus clausus sur nombre de professions ?
                      C’est le TFUE qui restreint l’offre immobilière à grand renforts de lois SRU, de taxes ou autres lois aux bailleurs ?
                      C’est le TFUE qui fait que nos gouvernements s’adonnent depuis des décennies au clientélisme et du capitalisme de connivence, tout ça parce que l’état veut s’occuper de tout ?


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 août 21:06

                      @Yaurrick
                      un mille feuille administratif


                      C’est une situation transitoire. Oui, c’est l’ UE qui a imposé les grandes régions, avec la disparition programmée des communes et des départements. Ils y vont doucement car les Français sont très attachés aux communes et aux départements.
                      Ils utilisent la méthode « du cliquet », un petit pas en avant et on ne revient jamais en arrière. A terme, il n’y aura plus que les regroupements de communes, et les régions.

                      Oui, c’est l’ UE qui impose la baisse des dépenses publiques. La pression fiscale est liée à l’origine, au financement de la solidarité nationale et aux services publics, rassurez-vous, bientôt tout cela sera du passé !

                      Quant au clientélisme et au capitalisme de connivence, le patronat adore ! Je vous conseille la lecture du livre « Argent public, fortunes privées » d’Olivier Toscer : on privatise les profits et on socialise les pertes, que du bonheur !


                    • Yaurrick Yaurrick 3 août 21:20

                      @Fifi Brind_acier
                      Désolé de vous le dire, mais le mille feuille administratif ne date pas de l’UE ; les 35000 communes , la cohorte de fonctionnaires, ça ne date pas de l’UE.
                      Et au nom de quoi pouvez vous parler au nom de tous les français et dire qu’ils sont attachés aux communes et départements ?

                      Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, mais la fiscalité ne baisse pas et même augmente : les dépenses publiques de l’état sont à peu près au même niveau tandis que les collectivités locales explosent leurs dépenses. Simple à voir car financé avec de la dette.

                      Que le patronat adore le capitalisme de connivence, ne signifie en rien qu’on doive l’adouber. Et encore une fois, c’est précisément parce que l’état veut intervenir partout qu’il y a du capitalisme de connivence.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 août 21:37

                      @Yaurrick

                      Le blême des libéraux et des marxistes est qu’ils sont les deux faces de la même monnaie . Michea l’ explique bien.


                    • Yaurrick Yaurrick 3 août 22:27

                      @Aita Pea Pea
                      Libre à vous de penser qu’il y aurait des similitudes entre libéraux et marxistes, même si ce n’est pas le sujet. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, mes commentaires portaient sur le caractère endogène de nos problèmes.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 août 22:51

                      Pas de problèmes et sur la simplification de nos codes entièrement d’accord. Une des idées des libéraux que j’applaudis.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 06:44

                      @Je passais par là
                      Il faut traduire la novlangue européenne, sous peine de mourir naïf.
                      Ce que la Commission appelle recommandations, ce sont des ordres.
                      Voici « les recommandations » pour la France 2019/2020.

                      Un petit paragraphe, article 4, précise ceci : Dépôts portant intérêts.
                      Je résume : « lorsqu’un pays n’a pas pris de mesures à la suite d’une recommandation, il doit dans les 20 jours verser à la Commission en dépôt, une somme équivalente à 0,2% du PIB de l’année précédente. » Pour la France, cela équivaudrait à une sanction financière de 4,4 milliards d’euros.

                      Vous retrouvez les mêmes menaces de sanctions dans les attributions de la Commission européenne : " la Commission veille au respect et à l’application du droit européen et du droit dérivé (règlements, directives, décisions). Elle s’informe, prévient et sanctionne les États membres en cas de non-respect des traités européens. Elle peut saisir la Cour de justice de l’Union européenne si l’État ne suit pas l’avis qu’elle lui a préalablement envoyé.« 
                      Exemple, la France a payé 10 millions d’euros pour une directive sur les OGM

                      Idem dans le texte du Pacte de stabilité et de croissance de la zone euro :
                       »Aussi longtemps que l’État membre ne se conforme pas à sa décision de mise en demeure, le Conseil peut, sur recommandation de la Commission, prononcer des sanctions, notamment le dépôt non rémunéré d’une somme variant entre 0,2 et 0,5% du PIB, en fonction du degré de dépassement de la valeur de 3% de déficit public. Ce dépôt est converti en amende au bout de 2 ans si le déficit excessif n’est pas comblé."



                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 07:57

                      @Yaurrick
                      Parce que tous les sondages montrent que les Français sont attachés à leur Maire, à leur commune et à leur département.

                      L’État qui intervient partout, cela date de la royauté, et les Français sont pour.
                      Dès qu’un problème se présente, ils se tournent vers l’ Etat. Ils sont pour tous les système de solidarité et son intervention dans l’économie.

                      On ne change pas un peuple en lui faisant miroiter que chacun n’a qu’à se débrouiller dans son coin et qu’il est juste libre de crever s’il n’y arrive pas. Vos thèses libertariennes, vous devriez changer de pays pour les appliquer.

                      Quant au capitalisme de connivence, je suis contre, mais ce n’est pas l’avis des patrons du CAC 40 dont la plupart ont acquis leur richesse en piochant dans les caisses de l’ Etat.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 10:30

                      @Je passais par là
                      Oui, il y a un os dans le bouillon en ce qui concerne les chiffres de l’ INSEE. On trouve le chiffre de 8,9 millions de pauvres, et vos chiffres sont en milliers. Tout dépend des critères qui sont utilisés.

                      Voici un article de l’Observatoire des Inégalités, qui dit que 9 millions de pauvres, c’est exagéré et qu’on est plus proche des 5 millions. En tous cas, ils se comptent par millions et pas par milliers.


                    • samy Levrai samy Levrai 4 août 10:43

                      @Je passais par là
                      https://www.youtube.com/watch?v=_JKKgy4NOWc

                      tiens amuse toi avec les paroles des fonctionnaires de l’UE...


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 10:45

                      @Je passais par là
                      Vos infos datent un peu... Jusqu’au Traité de Lisbonne, de Gaulle avait raison, il n’y avait aucun moyen de sortir de l’ UE légalement. Ce sont des juristes britanniques qui ont fait ajouter l’article 50 pour en sortir.

                      Juridisme excessif ? Quand vous divorcez, il y a bien des accords de signés pour la garde des enfants, la maison, la voiture et qui gardera le chat, le chien et le poisson rouge !?... C’est pareil pour sortir de l’ UE.

                      Il faut bien remplacer les traités de libre échange par d’autres accords, avec les autres pays européens qui resteront nos voisins, nos amis, clients et fournisseurs. Il faut aussi régler le sort des fonctionnaires français des diverses Instances européennes, car ils ne seront plus payés etc 
                      Cela peut se régler en 6 ou 8 mois, si tout le monde y met de la bonne volonté.

                      L’article 50 suppose de la bonne volonté réciproque, car nos voisins ne sont pas nos ennemis. Leurs populations subissent les mêmes difficultés, aucune raison de se fâcher avec eux. Mais à défaut, on peut sortir par un Frexit sec, plutôt que de lanterner les électeurs comme l’a fait Thérésa May.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 10:49

                      @Je passais par là
                      D’autres politiques économiques sont possibles que celles recommandées par l’UE pour réduire les déficits.

                      Lesquelles ?


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 11:58

                      @Je passais par là
                      l’amende porte sur le non respect du déficit budgétaire public autorisé et non sur le respect des recommandations en matière de politiques économiques.

                      Le déficit et les recommandations, ça va ensemble !
                      C’est écrit dans le Pacte de stabilité et de croissance de 1997 :

                      Les programmes de stabilité (ou programme de convergence pour les États non membres de la zone euro), sont des outils de la surveillance multilatérale des politiques économiques et budgétaires qui permettent depuis 1999 l’examen de la situation macroéconomique et l’élaboration de recommandations adressées aux États membres par le Conseil."


                    • Yaurrick Yaurrick 4 août 12:45

                      @Fifi Brind_acier
                      C’est tellement évident vu les brillants résultats de l’interventionnisme depuis un demi-siècle, que cet « attachement à l’état » est ancré profondément même si le système est largement perverti.
                      D’ailleurs, on peut assez largement parler d’un système de privilèges et de castes.... mais peu importe, si c’est le fait de l’état, ça devient « juste ».

                      Mes « thèses » comme vous dites, sont appliquées dans plusieurs pays telle que l’Australie, Hong-Kong, la Suisse, la Nouvelle-Zélande et à ce que je sache c’est n’est absolument pas la vision de peur que vous tentez de faire passer. Mais ce qui me gêne le plus, c’est en vertu de quoi vous voulez régenter la vie de chacun ? C’est si difficile de penser que l’on puisse laisser les gens libres de choisir ce que nous estimons le meilleur ?


                    • Zolko Zolko 4 août 14:28

                      @Yaurrick :

                      • C’est le TFUE qui impose d’avoir un mille feuille administratif... ?
                      • C’est le TFUE qui impose d’avoir la plus haute pression fiscale au monde... ?
                      • C’est le TFUE qui restreint l’offre immobilière... ?
                      • C’est le TFUE qui fait que nos gouvernements s’adonnent... ?
                       

                      J’aime bien votre liste, je vais la compléter :

                      • C’est le TFUE qui avait décidé de bombarder la Libye et la Syrie ?
                      • C’est le TFUE qui impose la cumul des mandats qui permet aux politiciens d’être millionnaires ?
                      • C’est le TFUE qui impose à l’Etat de financer les grands médias ?

                    • anarchiste anarchiste 4 août 14:46

                      @Zolko et Yaurrick

                      totalement d’accord, je connais bien l’Australie et cet Etat a une économie très dynamique, les ressources minières aident mais pas seulement...

                      en fait, j’aurais dû ajouter ceci dans l’article :

                      asselineau ajoute de la démagogie sur le mille-feuille administratif et certains services publics obsolètes afin d’avoir une caution de gauche, cela ressemble furieusement aux méthodes du fn économiquement libéral dans les années 80 devenu anti-mondialiste par opportunisme

                      j’ai joint son pompeux gallois sur l’inégalité des services publics à la française (certains endroits étant des déserts, d’autres non), et là, plus personne pour répondre !

                      bref, son programme c’est trouver un faux coupable, l’ue, fuir les enjeux (immigration, nucléaire, il renvoie au referendum) et ’raser gratis’ (coût administrations, services publics, nationalisations inutiles)

                      en effet, la plupart des enjeux sont au niveau local ou au niveau mondial et non au niveau intermédiaire


                    • anarchiste anarchiste 4 août 14:48

                      @Je passais par là

                      et je vous ajoute à la liste des remerciements


                    • anarchiste anarchiste 4 août 15:06

                      cet article à charge ainsi que les commentaires sur les défauts structurels de la france non imputables à l’ue démontrent la nullité des ’journalistes’ traditionnels, des media appartenant à des milliardaires ou anti-système tel mediapart, qui semblent avoir peur d’asselineau en l’évitant ou en le diabolisant


                    • samy Levrai samy Levrai 4 août 15:26

                      @Je passais par là
                      C’est que tu ne l’as pas regardé..., elle parle des amendes en cas de non respect des directives.


                    • anarchiste anarchiste 4 août 15:56

                      j’ajoute que le p dans le nom de son mouvement politique est de nature populiste et je n’aime pas cela


                    • samy Levrai samy Levrai 4 août 16:38

                      @anarchiste
                      Moi j’aime le peuple / la nation et je me méfie beaucoup de ceux qui ajoute des suffixes négatifs à ce si noble terme... si tu ne veux pas servir le peuple qui voudrais tu donc servir ? 


                    • anarchiste anarchiste 4 août 16:57

                      @samy Levrai

                      je suis inscrit électeur dans une commune rurale très faiblement peuplée dont le vote est remarquablement représentatif du niveau national depuis des décennies

                      je suis dégoûté du nombre de personnes simples qui y ont voté pour le merdeux macron dont l’arrogance et la politique avaient déjà été vues sous hollande sans aller plus avant

                      alors le peuple non

                      les fausses élites non plus

                      je vois au cas pas cas


                    • samy Levrai samy Levrai 4 août 17:05

                      @anarchiste
                      Si nous étions dans un pays souverain, voter Macron aurait de l’importance mais on aurait pu voter pour n’importe qui ( sauf UPR) on aurait eu de toute façon la même politique ( cf Hongrie, Italie, Allemagne, Grece,...).
                      Le peuple vote pour les politiques qui lui sont présentés par les médias de masse, les politiques ne sont redevables qu’à ceux qui les ont présentés.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 17:14

                      @Je passais par là
                      Le Portugal ? Le gouvernement précédent avait fortement baissé les salaires et les retraites, la Coalition actuelle a ajouté quelques euros, sans jamais revenir au niveau antérieur, ce que vous ne dites pas.

                      Cristina Semblano est membre du Bureau National du Bloco de Esquerda, un des partis de la gauche radicale portugaise. « Une fin de l’austérité en trompe-l’œil »

                      " (...) je dirai très fermement non, on ne peut pas se débarrasser de l’austérité en agissant dans le cadre des institutions européennes, car les traités européens – Traité de Maastricht, Pacte de Stabilité et à un degré supérieur dans l’escalade, le TSCG –, en soumettant les politiques publiques des pays à l’atteinte d’objectifs financiers de déficit et de dette, ont figé l’austérité en lui donnant un caractère perpétuel. Si un Etat veut procéder à des investissements et que leur financement met en cause le respect du ratio dette publique/PIB, il ne pourra le faire sans enfreindre les traités et s’exposer à des sanctions. (...)


                    • anarchiste anarchiste 4 août 17:17

                      @samy Levrai

                      vous caricaturez

                      chirac a fait ses essais nucléaires et dit non à la guerre en irak contre l’avis des usa et de l’ue

                      je ne suis pas sûr qu’un jospin président aurait fait de même

                      il y a toujours une différence

                      macron était clairement le candidat du système au profit duquel se sont faites les révélations sur fillon


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 17:18

                      @Je passais par là
                      La réponse est globalement oui, si vous lisiez les recommandations pour la France, vous le sauriez.


                    • samy Levrai samy Levrai 4 août 17:22

                      @anarchiste
                      Rappelle moi la date du référendum qui a aboli toute souveraineté à la France ? 


                    • anarchiste anarchiste 4 août 17:29

                      @samy Levrai

                      il suffit qu’il y ait une personnalité d’état prenant le contrôle du poste de pilotage et refuse de se soumettre à l’ue que vous dénoncez pour en finir

                      alors effectivement si ce sont des traîtres à la tsipras...
                      ou des corrompus candidats du système qui sont récompensés de leurs services dans le privé après


                    • samy Levrai samy Levrai 4 août 17:35

                      @anarchiste
                      Cela fait combien de temps et pourquoi n’avons nous jamais eu nulle part ce dont tu fantasmes ( la fameuse personnalité qui refuserait et qui modifierait les traités...) ? Aucun exemple depuis le debut de la mauvaise aventure... tu penses, que tous les politiques sont corrompus dans toute l’UE, comme moi, et qu’ils nous sont presentés par les millardaires pour remplir leur mandat et les servir ? 


                    • anarchiste anarchiste 4 août 17:39

                      @samy Levrai

                      la corruption est indépendante de l’ue
                      elle existe chez tous les politiciens dans le monde

                      je suppose qu’il faudra attendre qu’un candidat qui avance masqué semblant ne pas menacer le système se fasse élire

                      d’ailleurs à ce sujet j’observe attentivement le phénomène jeremy corbyn au r-u

                      un politicien intègre, euro-sceptique de toujours, mais qu’asselineau ignore !


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 18:08

                      @anarchiste
                      9 juillet 2019 Corbyn demande un nouveau referendum et votera pour le remain, rester dans l’UE !

                      En voilà un bon petit soldat européiste...
                      C’est lui votre eurosceptique préféré ?
                      Et vous vous étonnez que l’ UPR ne lui fasse pas un pont d’or !?


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 18:11

                      @anarchiste
                      une personnalité d’état prenant le contrôle du poste de pilotage et refuse de se soumettre à l’ue que vous dénoncez pour en finir

                      Alors, vous allez voter désormais pour Asselineau, car je n’en connais pas d’autres qui refuse de se soumettre à l’ UE ! Les autres veulent tous y rester.


                    • anarchiste anarchiste 4 août 18:17

                      @Fifi Brind_acier

                      le labour, le parti de corbyn, représente les circonscriptions les plus pro-brexit et les plus anti-brexit du r-u

                      corbyn est obligé de faire avec cela

                      il louvoie et les informations contradictoires se succèdent

                      votre lien existe, mais il y en a des plus récents l’exhortant à prendre cette position lui reprochant de ne pas avoir soutenu le remain en 2016 quand le leave l’a emporté !

                      corbyn est un vrai socialiste qui travaille ’for the many no the few’ comme il dit

                      il a fait 40% aux dernières élections à la chambre des communes

                      asselineau est insignifiant à côté

                      encore une fois il refuse d’indiquer le taux de désadhésion à son parti, révélateur


                    • anarchiste anarchiste 4 août 18:28

                      @Fifi Brind_acier

                      j’évoque le cas général

                      si sur un sujet important un chef d’état français refuse de se soumettre à l’ue alors la france est assez puissante pour s’imposer

                      sujet important ne veut pas dire forcément sortir de l’ue
                      cela peut être un sujet écologique

                      vous faites une fixation sur l’ue c’est clair

                      je crois que la france devrait commencer à exiger de l’ue un ’rebate’ à la britannique avant de carrément en sortir


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 18:30

                      @anarchiste
                      Corbyn, un vrai socialiste qui retourne sa veste constamment sur le Brexit, merci gardez-le ! Si Corbyn n’est pas censuré par les médias, c’est qu’il n’est pas plus dangereux que Tsipras.

                      Concernant les adhésions, l’UPR fonctionne comme tous les Partis politiques. Celui qui s’inscrit reste inscrit pendant 2 ans s’il ne renouvelle pas sa cotisation, il est compté comme adhérent, puis rayé des listes.
                      Actuellement 37 840 adhérents. Et alors ?


                    • anarchiste anarchiste 4 août 18:35

                      @Fifi Brind_acier

                      les media tentant constamment de salir corbyn
                      il ne peuvent pas le censurer, c’est le leader de l’opposition officielle
                      il est très spécial, il refuse de chanter l’hymne national monarchiste par exemple
                      un exemple d’intégrité

                      asselineau se vante de la transparence sur son nombre d’adhérents, mais refuse la transparence sur les désadhésions
                      révélateur


                    • Xenozoid 4 août 18:35

                      @Fifi Brind_acier

                      il y a 60000 redacteurs sur agoravox


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 18:36

                      @anarchiste
                      vous faites une fixation sur l’ue c’est clair


                      Oui l’UPR a été créée uniquement dans le but d’en sortir. On se demande bien pourquoi l’ UPR qui ne représente rien, vous intéresse.... ?


                    • cettegrenouilleci 4 août 18:44

                      @anarchiste

                      Le système a toujours veillé à disposer de nombreux oeufs apparemment, mais apparemment seulement, dissemblables, dans le même panier.

                      Les vertus du suffrage universel ont elles aussi des limites. C’est une partie de l’équation que les Gilets Jaunes n’ont pas négligée.

                      Si l’on veut vraiment sortir le pays du gouffre où il est entraîné, on ne doit jamais oublier cette réalité, d’autant que, s’il existe d’autres paniers offrant des outils pour influer sur la conduite des affaires du pays [les médias, les syndicats, la production artistique, les chansons populaires, la littérature, l’édition, l’action militante, d’autres partis politiques, d’autres organisations de lutte,...] , tous sont plus ou moins et quelquefois totalement sous le contrôle de l’oligarchie qui veille au grain.

                      Face à cette réalité, aucune possibilité de modifier valablement la donne sans construire patiemment le grand rassemblement populaire qui est nécessaire pour modifier le rapport des forces en présence à l’avantage des forces populaires : celles de la résistance et de la libération nationale. A cette condition seulement, il sera possible d’abattre la dictature de l’UE et d’extirper la nation des griffes de l’oligarchie.

                      Pour ce faire, le peuple dispose déjà d’un bon point d’appui avec l’UPR, ses outils d’information et de formation, son équipe de direction, ses militants, ses adhérents, ses amis , ses sympathisants, ses donateurs, les personnalités illustres venant d’horizons très divers qui ont choisi de la rejoindre, ainsi que le formidable travail d’éducation populaire qui a été mené au cours des douze dernières années à travers tout le pays, à l’initiative de François Asselineau, pour aider nos compatriotes à comprendre ce qui nous arrive, comment c’est arrivé, qui est responsable, et comment on peut redresser le cours de choses.

                      Voilà à quoi elle sert, l’UPR ! (qui ne revendique nullement l’exclusivité de la conduite de la lutte pour sortir la France de l’UE contrairement à ce que d’aucuns prétendent).

                      [ Nous ne sommes pas d’abord dans la « com ». Nous n’avons pas déposé un brevet pour mieux contrôler la chose et en récupérer d’éventuels bénéfices. . Il est d’ailleurs piquant de constater que ceux qui nous reprochent de refuser des alliances censées être dans notre intérêt et dans celui des Français, n’ont rien à dire sur les opérations de basse politique d’alliés politiques qu’ils nous recommandent et qui n’ont pas hésité à déposer une marque « Gilets Jaunes ». ]

                      Voilà le bilan élogieux dont peut se flatter à juste titre François Asselineau !

                      J’ai déjà eu l’occasion de l’écrire plusieurs fois en plusieurs endroits :

                      Avec toutes leurs imperfections, la création de l’UPR à l’initiative de FA et l’irruption sur la scène politique française de François Asselineau et de la solide équipe qui l’entoure [comme les esprits curieux ont pu le constater à l’occasion des grands meetings organisés par l’UPR lors de la campagne pour l’ élection des députés du parlement européen] , sont deux des plus belles choses qui soient arrivées à la France au cours des cinq dernières décennies.

                      Gérard Jeannesson instituteur retraité, ancien adhérent, ancien militant, ancien responsable local, ancien élu local du PCF, ancien dépressif, adhérent de base de l’UPR depuis 2014.


                    • anarchiste anarchiste 4 août 18:54

                      @Fifi Brind_acier

                      oui mais l’ue n’est pas le premier problème
                      par exemple le fait que les ultra-riches soient insufisamment taxés dépend de politiciens nationaux corrompus à leur service ! non de l’ue


                    • anarchiste anarchiste 4 août 19:02

                      @cettegrenouilleci

                      je ne doute en rien de la sincérité de votre parcours
                      ni d’ailleurs de l’utilité d’asselineau à informer de la vraie nature de l’ue, ce qu’il fait

                      mais tout dépend du point d’observation

                      sous l’angle de la réalité de l’ue, asselineau a raison

                      mais hélas comme il a été soulevé par d’autres intervenants, de nombreux échecs du système français ne sont pas imputables à l’ue

                      j’ai ajouté que le premier problème mondial, la crise écologique, n’est pas imputable à l’ue, même si l’ue ne fait rien, les nations non plus, pour le résoudre

                      et j’en reviens à l’article

                      les références d’asselineau à l’international sont d’extrême-droite

                      trump-farage-johnson


                    • cettegrenouilleci 4 août 19:58

                      @anarchiste

                      Bonsoir l’anarchiste

                      Certaines des questions que vous posez, et des objections que vous nous adressez, ne sont pas dénuées d’intérêt, même si elles sont parfois totalement infondées..

                      Je m’efforcerai d’y répondre dans les prochains jours (pas demain).

                      A la prochaine


                    • anarchiste anarchiste 4 août 20:12

                      @cettegrenouilleci

                      bonsoir !

                      je vous invite à relire l’article d’asselineau sur la rencontre trump-farage dont j’ai fourni le lien en me présentant

                      édifiant, asselineau croit que trump est un anti-système, et n’a toujours rien renié de cet article !

                      il y en a d’autres sur may, johnson ...


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 août 09:11

                      @anarchiste
                      le fait que les ultra-riches soient insufisamment taxés dépend de politiciens nationaux corrompus à leur service ! non de l’ue


                      Feuille de route européenne pour Macron 2019/2020 Il est écrit :
                      « supprimer les impôts inefficaces et réduire les impôts sur la production »

                      Macron considère que l’ ISF est inefficace, car qu’il fait fuir les riches.
                      Quand on élit un européiste banquier, il ne faut pas s’attendre à autre chose.


                    • edouard 5 août 12:53

                      @anarchiste
                      Bravo et merci pour votre article , qui est véridique et revigorant.
                      Il y a des Français qui réfléchissent et ont le courage d’affronter
                      la connerie de leur concitoyens , ça donne de l’espoir.
                      Vous avez « oublié » le moment Enthoven dans la farce asselinesque
                      https://www.youtube.com/watch?v=vaM3hmucvXE


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 août 17:42

                      @edouard
                      Le jeune Enthoven est un adhérent de base, il n’a aucune responsabilité dans l’UPR. Vous devriez vous féliciter qu’un jeune pense indépendamment de son milieu d’origine. Il était eurosceptique, il connaissait les Traités européens, il est passé par la FI, a considéré que le programme de la FI était incompatible avec les Traités et il est venu à l’UPR. Son père explique ses motivations, pas de quoi fouetter un chat. 


                    • edouard 5 août 21:17

                      @Fifi Brind_acier
                      Fifi je vous aime trop pour ne pas être peiné de vous voir perdre
                      du temps avec ce ringard.
                      Vous êtes intelligente et vous avez compris dans quelle situation nous
                      sommes . Votre gourou n’est pas capable de trouver et de mettre en oeuvre
                      les solutions qui s’imposent.
                      Manque de charisme , blocage sur de vieux schémas dépassés.....
                      Vous valez mieux


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 août 06:43

                      @edouard
                      Ce sont les médias qui rendent Asselineau inaudible.
                      Il est cent coudées au dessus des pingouins de la classe politique !
                      Ce sont aussi les médias qui font croire aux Français que Macron a le pouvoir.
                      Ce sont eux qui appellent à « voter utile », en leur faisant croire que tout se décide en France.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 août 08:08

                      @Je passais par là
                      Montebourg, qui n’est pas à l’ UPR, mais qui s’est occupé de l’affaire Alstom, a les mêmes conclusions qu’Asselineau : « La France est pieds et poings liés par l’ Union européenne. »

                      Tous ceux qui travaillent dans les ministères le savent. La question qui doit se poser :« Pourquoi autant de gens au courant font le canard ? »
                      Parce qu’ils ont peur en parlant, de se faire taxer de populistes et de fachos.


                    • samy Levrai samy Levrai 6 août 13:08

                      @anarchiste
                      Corbyn louvoie quand le peuple a voté la sortie... je sais comment appeler cela en politique...


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 août 18:32

                      @edouard
                      Quand Macron va lancer sa réforme des retraites dont le but est de les baisser, on va voir si la défense des retraites par répartition « est un vieux schéma dépassé »...

                      Ou bien quand vous attendrez des heures aux urgences, si la défense de la santé « est un vieux schéma dépassé »...


                    • samy Levrai samy Levrai 7 août 10:20

                      @edouard
                      A la libération, le petit Enthoven ne sera pas rasé..., lui.


                    • cettegrenouilleci 7 août 18:05

                      ’@anarchiste

                      Salut l’anarchiste

                      La publication ce jour, sur Agoravox, d’une réaction circonstanciée aux élucubrations et aux attaques ad hominem égrenées dans votre article anti-Asselineau et anti-UPR devrait vous combler.https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reponse-a-l-article-l-imposture-217106

                      Bonne lecture


                    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 août 14:57

                      pour qui roule cet auteur inconnu au bataillon ?

                      à lui de nous le dire, mais il ne le fera pas

                      en tous cas, insinuer qu’Asselineau est sur la lignée de Farage, c’est affirmer qu’il est sponsorisé par la famille Mercer et instrumentalisé par Bannon

                      c’est un peu excessif pour caractériser un vieux gaulliste nostalgique d’une indépendance de la France qu’il croit avoir disparue après le départ de De Gaulle alors que ce pays n’a jamais retrouvé son autonomie après la conquête étasunienne baptisée « libération »

                      sortir de l’OTAn est un objectif en soi

                      pour ce qui est de l’UE, tans qu’il ne s’agit que d’un espace commercial, why not

                      le problème c est qu’il s’agit de la courroie de transmission de Cavos et Bilderberg !


                      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 août 18:17

                        @Zeph

                        « supporter » en français n’a pas le même sens que « to support » en anglais qui signifie « soutenir », encourager.

                        cet article ne s’en prend pas à l’UPR en tant qu’organisation mais à Asselineau en tant que personne et l’accuse d’être un imposteur
                        je ne défends ni la personne ni les idées, je dénonce une manip pour discréditer quelqu’un 
                        t’as compris, petit scarabée gluant ?


                      • Attila Attila 3 août 18:41

                        @Zeph
                        Vous avez tort : ce Lampion est la lumière d’Agoravox.

                        .


                      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 août 18:47

                        @Zeph

                        n’essaie surtout pas de réfléchir, t’es pas fait pour ça : prends seulement tes pilules, tu nageras dans le bonheur !


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 août 19:09

                        @Zeph
                        Cet apôtre du capitalisme français.
                        De quel capitalisme parlez-vous ? Avant l’ UE, grâce au CNR, à de Gaulle et aux Communistes, la France avait un capitalisme « régulé » par le droit du travail, des services publics qui fonctionnaient, et un modèle social très protecteur. Tout ce que l’ UPR défend et que l’UE est en train de détruire, au bénéfice du patronat.

                        Voici ce qu’expliquait à ce sujet Denis Kessler, idéologue du patronat :

                        " Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie (...) statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…

                        (...) La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là . Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !"

                        L’UPR défend le programme du CNR que vomit le patronat depuis 1945, mais vous jugez que ce n’est pas bien, libre à vous ! Une fois ces acquis remis en place, si les Français veulent aller plus loin, avec le RIP, ils décideront autre chose.

                        Si nous restons dans l’UE, nous allons finir comme les Grecs, et vu le boxon dans la Gauche aujourd’hui, je n’en attends pas grand chose.


                      • Yaurrick Yaurrick 3 août 19:30

                        @Fifi Brind_acier
                        Vous savez que le capitalisme « régulé » à l’époque du CNR comme le vous dites était paradoxalement bien mois lourd du point de vue fiscal (champion du monde !) et législatif que de nos jours ?
                        Vous savez que depuis l’époque du CNR où le commerce et l’économie se limitait à une petite dizaine de pays, il y a eu énormément de pays qui se sont développés et qui veulent aussi prendre leur part du gâteau ?


                      • GrandGuignol GrandGuignol 3 août 19:35

                        Zeph


                        mais oui, mais oui.....

                         smiley

                      • GrandGuignol GrandGuignol 3 août 19:47

                        Zeph

                        La gauche, la droite, cela ne veut plus rien dire.... c’est d’une autre époque, celle des divisions entre citoyens au profit des marionnettistes.

                        l’UPR c’est l’inverse, c’est le rassemblement de tous les citoyens de toutes tendances au profit du peuple et la chute des marionnettistes..


                      • arthes arthes 3 août 20:05

                        @GrandGuignol
                        l’UPR c’est l’inverse, c’est le rassemblement de tous les citoyens de toutes tendances au profit du peuple et la chute des marionnettistes..

                        C’est ce que Macron dit aussi...Rassembler les citoyens....Enfin c’est le discours de tous ceux qui veulent assembler et récupérer autour d’eux, Mélenchon aussi dit cela...Mais in fine, faut se rassembler sous les ordres de celui qui commande...Et qui dicte la marche à suivre , et qui s’en branle des motivations de ceux qui suivent du moment qu’ils le suivent (lorsqu’on écoute bien les discours et la chute) 
                        Mais en fin de compte, le ras le bol du clivage qui fut si commode et avantageux pour les cliveurs , « gauche /droite », ce n’est pas une invention du monde politique, c’est juste l’esprit du temps qui évolue, change, , j’ai assez souvent écouté F. Asselineau, je ne le trouve pas ...Si intéressant que cela, parfois même redondant, trop même...


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 août 20:22

                        @Yaurrick
                        On a vu avec le Brexit les principaux Partis se diviser, aussi bien chez les Conservateurs que chez les Travaillistes. La question de la sortie se retrouve chez des électeurs de tous les horizons politiques, dès qu’ils comprennent la nocivité des Traités européens. L’UPR n’est pas un Parti à proprement parler, c’est un rassemblement provisoire qui a vocation à se dissoudre après avoir appliqué son programme.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 août 20:24

                        Mes excuses, mon commentaire était pour arthes.


                      • GrandGuignol GrandGuignol 3 août 21:02

                        @arthes

                        Oui vous avez, un peu, raison.

                        En qui avoir confiance ?

                        Tous les partis politiques appellent au rassemblement, dans l’UE, qui elle ne peut pas être réformée : les pays membres de l’UE appliquerons donc les directives de l’UE, 

                        L’UPR appelle au rassemblement pour s’émanciper de l’UE afin que la France et les français appliquent leur propre politique.
                        Il y a quand même une petite différence.

                        Pour ce qui est de FA lui même, c’est un homme qui depuis 12 ans me parait intègre, dont les analyses sans langue de bois informent les français sur les traités européens et sur d’autres sujets.

                        Sinon, personne n’est parfait...

                        Son défaut c’est peut être d’aller à l’essentiel directement, ce qui est parfois redondant. smiley


                      • lloreen 4 août 09:55

                        " L’UPR n’est pas un Parti à proprement parler, c’est un rassemblement provisoire qui a vocation à se dissoudre après avoir appliqué son programme.

                        "

                        Il fait donc double emploi avec le conseil national de transition...Où est dans ce cas la logique d’un rassemblement ?

                        Un conseil national de transition est un outil juridique reconnu par le droit international et parfaitement adapté pour organiser une pause dans un pays lorsque le peuple est en désaccord avec les dirigeants...

                        Monsieur Asselineau n’est donc qu’un diviseur supplémentaire mû par son ego.


                      • arthes arthes 4 août 10:08

                        @GrandGuignol

                        En qui avoir confiance ?

                        En soi même en premier lieu ...Que voulons nous ? Cela changera quoi de s’émanciper de l’UE et cela est il possible et comment cela pourrait il prendre forme , alors que nous sommes financièrement, économiquement, juridiquement et militairement  dépendants et interdépendants avec les ’accords et les traités qui nous lient non seulement très étroitement aux pays de l’UE mais au reste du monde ?
                        Sur ce coup, cela me fait penser assez à Mélenchon et à son fameux plan B qui n’a jamais existé que sous forme de contenu sans contenant, un emballage autrement dit, même si Asselineau reste un homme de dossiers ,apte à expliciter la méthode pour sortir de l’UE

                        quand l’autre est surtout un tribun « charismatique » , 

                        Je dis redondant car au mois de février, en crise des GJ , j’écoutais ses discours sur le net, ses piques et jeux de mots sur le gouvernement, ça revenait en boucle, un peu lassant et pas toujours très fin..
                        Bon, il me parait intègre à moi aussi, ça emp^che pas.

                        Depuis les dernières élections, ce « hold up », je suis assez mithridatisée en fait, et avant de songer à une hypothétique sortie de l’UE je me pose surtout la question de savoir ; Mais où va t on ? Où en sommes nous ? Parce que pour l’instant, nous y sommes (dans la mouise) , ainsi mieux vaut améliorer l’existant, considérer ce qui est bon et apporte à l’humain et ce qui est mauvais et qui le dessert, car que nous restions ou que nous partions, le problème se pose ainsi et se posera toujours.de la même manière.


                      • samy Levrai samy Levrai 4 août 10:16

                        @lloreen
                        Depuis quand existe ton machin ?
                        Veulent ils sortir de l’UE de l’euro et de l’OTAN ou est ce un conseil national de collaboration ? 
                         


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 11:04

                        @arthes
                        Je crois avoir compris que le plan A de Mélenchon est de proposer une Europe sociale aux autres pays européens, et en cas de refus, le plan B, on viole les Traités pour faire une autre politique.

                        Je ne vois pas bien l’intérêt de rester dans des traités qu’on réprouve... D’autant que le gouvernement grec a essayé, la BCE à coupé le robinet du refinancement des banques grecques.

                        Les Instances européennes ont des rapports élastiques avec le droit quand ça les arrange, mais pour les pays qui ne font pas ce qu’on leur dit, ils ont des moyens de rétorsion.


                      • GrandGuignol GrandGuignol 4 août 13:04

                        @arthes
                        « Que voulons nous ? Cela changera quoi de s’émanciper de l’UE et cela est il possible et comment cela pourrait il prendre forme , »

                        Cela changera dans le sens de nos libertés de décider de notre politique, ce qui est quand même la base.Avec un programme tel que celui de l’UPR, les français retrouveront le chemin d’une démocratie.
                        Le programme de l’UPR est un programme bien pensé pour relever la France et le niveau de vie des français qui ne fera que se réduire si l’on reste dans le carcan de l’UE.
                        La France ne sortirai que de 3 traités sur les milliers d’autres qu’elle a avec les autres pays du monde, cela ne changera pas grand chose en fait au point de vue des relations avec les pays européens. En ce qui concerne la sortie d l’Otan, la France dispose encore de l’arme nucléaire, ce qui peut freiner les ardeurs de certains.

                        Comment ? l’article 50 du traité sur l’UE 

                        qui permet de sortir légalement

                        La France avant de s’enfoncer tête-bêche dans l’UE avait quelle forme ?
                        Quelle forme ont les pays qui ne sont pas dans l’UE ?
                        Un pays libre et souverain qui décide de son avenir.

                        Oui parfois FA peut être un peu rasant sur certains sujets pas toujours essentiels auxquels il donne un peu trop d’importance.

                        « Mais où va t on ? Où en sommes nous ? »

                        Toujours à la case départ !  smiley

                        "..ainsi mieux vaut améliorer l’existant, considérer ce qui est bon et apporte à l’humain et ce qui est mauvais et qui le dessert « 

                        C’est clair, mais sans marge de manœuvre, la finalité sera que l’on n’aura plus le choix de faire ce qui est bon et apporte à l’humain.

                         »...car que nous restions ou que nous partions, le problème se pose ainsi et se posera toujours.de la même manière.

                        "

                        Rester dans l’UE c’est continuer de voir la France se disloquer , son patrimoine, ses industries, son agriculture ( voir le CETA en ce moment que l’UE a accepté), C’est continuer de pratiquer une politique ultra libérale qui appauvrit les français, et qui ne favorise qu’une élite qui chaque jour étend son emprise de par les médias qu’ils détiennent entre autres. Rester dans l’UE c’est l’ultralibéralisme qui se fiche des peuples, des nations, seuls les profits financiers comptent.

                        Le chemin de la liberté est semé d’embuches, ce ne sera pas facile si l’on sort de l’UE, mais au moins on pourra limiter les dégâts, ne plus s’endetter via les banques privées, préserver les services sociaux, le droit du travail, etc (voir le programme de l’UPR).

                        Sortir de l’UE, c’est pas la solution à tous les problèmes du monde, mais c’est une avancé vers la liberté et le choix de son avenir


                      • lloreen 4 août 13:44

                        @samy Levrai

                        Vous avez tout loisir pour vous pencher sur le site pour y trouver des informations dignes d’intérêt et même des vidéos pour suivre le discours du porte-parole de ce CNT.
                        Le collectif a proclamé le CNT le 18 juin 2015 et a appelé les français au rassemblement dès le 14 juillet de la même année si mes informations sont bonnes.
                        De toutes façons, un conseil national de transition est un outil juridique reconnu par le droit international.
                        Dans la mesure où je ne suis pas voyante extra-lucide je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de tous les participants, ce qui est d’ailleurs sans grand intérêt dans la mesure où ce sont les actes qui comptent et non pas les discours.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 août 17:22

                        @Je passais par là
                        Le souverainisme ne permet pas de lutter contre les méfaits de la globalisation et du néolibéralisme. Votre combat ne suffira pas.

                        Vous affirmez, mais vous ne démontrez rien.


                      • nono le simplet nono le simplet 5 août 04:40

                        @Je passais par là
                        Je vais vous raconter une petite anecdote que Jean-Claude Guillebaud (journaliste et écrivain) a relaté lors d’un débat qu’il a eu avec Alain Supiot.

                        superbe vidéo ... merci

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès