• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’improbable est devenu possible

L’improbable est devenu possible

« La France court au désastre.

Ce qui paraissait impossible il y a peu de temps encore n’est plus aujourd’hui improbable : Mme Le Pen peut devenir la Présidente de la République française ; à tout le moins le score du Front National au deuxième tour peut dépasser la barre des 40%, voire des 45%, ce qui serait déjà un coup de tonnerre politique.
La trahison de N. Dupont-Aignant, l’attitude ambigüe de J.L. Mélenchon, l’effondrement du PS, les finasseries de certains de mes propres « amis » politiques ajoutent à la confusion générale sur laquelle prospère le FN. »
 
Ces quelques lignes qui ouvrent le dernier billet publié par Alain Juppé sur son blog m’apparaissent symptomatiques de la totale déconnexion de la très grande majorité de notre personnel politique (et de leurs relais chapeaux à plumes dans les medias) par rapport à ce qui se passe actuellement en France.
 
Juppé fut celui qui, quatre années durant, nous fut présenté et vendu comme le « plus que probable futur président de la République »(comme DSK avant lui). Balayé a la surprise générale du seul fait de ce « Sens Commun » qui n’a de commun que le nom aux primaires de la Droite et du Centre, il fut au pire des scandales Fillon ressorti du chapeau par la quasi-totalité des caciques LR désireux d’éviter une mort annoncée. Avant d’être rangé au fond du chapeau du fait du seul Sarkozy, voulant à tout prix éviter le réveil du « meilleur d’entre nous » et accessoirement seul rempart contre sa propre suprématie de petit tireur de ficelles.
 
Le programme dudit Juppé aux primaires était à peu de choses près celui de Macron. Une avalanche de bons sentiments bleu blanc rouge et une cascade de mesures anti sociales propres à étouffer un malade déjà exsangue par deux décennies d’heureuse mondialisation.
 
Face à l’inéluctabilité d’un dégagisme dont il n’aura été qu’une victime parmi d’autres, le connétable de Bordeaux (cette grande ville au brassage socio ethnique réputé) s’en va, tels Hollande, Valls et consorts, exhorter le populo à résister a la déferlante extrême droitière… en convoquant à lui les recettes du logiciel de son mentor Chirac il y a 15 ans de cela.
 
Sauf qu’entre temps … Notre Amstrad (comme on l’appelait autrefois) semble avoir oublié quelques vérités : le FN de 2002 était parvenu au 2etour à la surprise générale, ses élus n’avaient pas investi les collectivités territoriales, ses thèmes n’avaient pas fait mouche sur une part non négligeable de la population et de ses élus (chez les Républicains surtout), les victoires électorales successives n’avaient pas eu lieu, et puis c’était Jean-Marie et non Marine, sur une ligne extrêmement différente à l’époque, tant dans le programme que dans les discours.
 
Un chambardement depuis l’accession de la benjamine en 2011 à la tête de ce parti eut lieu dont notre grand homme, et bien d’autres avec lui, semble n’avoir aucunement pris la mesure. Et le voilà qui, tel son clone En Marche, agite désespérément le même chiffon rouge.
 
Je crains, cher Monsieur Juppé, avec tout le respect que je vous dois, que vos injonctions ne soient bien trop tardives. Il eut fallu sans doute que vous ne campiez pas depuis si longtemps sur un matelas de certitudes et de bien-pensance pour aujourd’hui, à quelques encablures d’un possible point de bascule, subitement sortir affolé de votre torpeur. Ce bon peuple qui n’est guère présent dans les murs ripolinés de votre belle cité girondine a comme qui dirait réécrit une part significative de cette histoire à laquelle vous vous rattachez avec 15 ans de retard. 
 
Et celle-ci semble vous signifier de dégager, je le crains, vous et toute la classe politique à qui fut confiée de nombreux mandats et de nombreux avantages dorénavant arrivés à échéance. Ce fut un prêt voyez-vous, et non un du, que ce pouvoir qui vous fut confié. Vous disposez encore d’un joli bastion : eh bien restez-y, et pensez un peu à la Libye que vous avez balancée dans le chaos le plus atroce…
 
C’est cruel sans doute que de voir toutes ces belles âmes échouer sur le mur du réel et se faire renvoyer dans leurs buts : mais quoi, la politique n’est en rien une bluette, et échouer personnellement quand on a échoué aux manettes est la règle. C’est le peuple qui est le dépositaire au bout du bout, et là, un bon paquet d’entre vous vont émarger à la retraite…Je ne vous plains pas Messieurs Dames, celle-ci que vous vous êtes votée est plus que confortable, et ce sont nos impôts qui vous la versent.
 
J’observe cette semaine le camp Macron multiplier erreurs et bévues, sorties de terrains, erreurs de timing… Je les vois refuser de faire campagne, tenter des coups, faire dans la gadgetisation à Sarcelles et à Oradour et les rater les uns après les autres. Ces images pour TF1 ne suffisent pas à convaincre au-delà des convaincus, il faut faire campagne, Manu ! Et quand tu te pointes sur un terrain populaire non balisé par ton équipe, eh bien je vois moi que ça se passe TOUJOURS mal.
 
J’observe ces Richard Ferrand ou Christophe Castaner, cette pauvre Laurence Haim, véritables bleus en politique, pédaler dans la choucroute. Ces gars-là s’imaginaient que le front républicain allait suffire à justifier une dernière ligne droite paisible, Euro RSCG leur avait assuré, 2002 oblige, que c’était plié de fait dès lors que le 1er tour était franchi. La 1e place de Manu (due à la brillante campagne des Insoumis qui auront réussi à piquer 3 à 4 points à Marine) les conforta : au meeting de la Porte de Versailles dimanche dernier un journaliste du Canard tomba nez à nez avec deux associés de Rothschild, anonymes bien sûr, qui bichant s’y croyaient déjà.
 
La semaine qui s’achève vit la péronnelle de Montretout marquer des points décisifs. Echec au Front Républicain, lézardé par des électeurs et des élus dissidents. Appels multiples à l’abstention, refus de Mélenchon de céder à l’injonction facteur de continuité pour les mêmes. Prises de taille à l’ennemi, dépassement enfin franchi des murs FN en vue d’une plus que probable recomposition de la droite ou les Républicains, comme avant le PS, risquent de finir en slip. Sens Commun qui sur les réseaux lance un appel à voter Marine … Whirlpool et les selfies… Revirement sur l’euro à 7 jours du 2e tour… Et 6 points de gagnés sur l’adversaire.
 
Je ne sais quel sera le résultat, mais la dynamique est bel et bien en marche, et pas pour celui qu’on croyait. Les logiciels sont périmés Messieurs Dames, va falloir vous réveiller dans la dernière ligne droite si vous ne voulez pas que l’impensable et impensé devienne possible. Jetez un petit coup d’œil sur les travaux du physicien chercheur au CNRS Serge Galam, lequel contre tous les sondages de dernière minute avait bien à l’avance prédit (comme moi mais sans ses méthodes scientifiques) le Brexit et Trump. On n’est pas dans le sûr de chez sûr mais dans l’observation in situ d’un phénomène incontrôlable qui avance à toute vitesse, et peut dimanche prochain ébranler tout un matelas de conviction et créer un effet de sidération stupéfiant.
 

Alors prenez, c’est mon conseil, juste le temps de le penser avant, au cas où … Car la logique que nous observons depuis la rentrée 2016 est simple à comprendre, il s’agit de renverser la table et de le faire vraiment jusqu’au bout. Ne serait-ce que pour ne pas avoir à le faire encore plus violemment le coup d’après.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • BA 30 avril 18:46

    Dimanche soir, pour fêter la victoire d’Emmanuel Macron, trois banquiers de la banque Rothschild étaient au premier rang.

    Lisez cet article du Canard Enchaîné :

    Macron et ses groupies de la banque Rothschild.

    Dimanche 23 avril, deux associés gérants de la banque d’affaires Rothschild, avec lesquels Emmanuel Macron a travaillé durant près de quatre ans (de septembre 2008 à mai 2012), se pressent au premier rang du QG du Parc des expositions, porte de Versailles, pour filmer avec leurs téléphones portables l’arrivée du vainqueur du premier tour.

    Accompagné de Laurent Baril, star des fusions-acquisitions de la banque d’affaires, Olivier Pécoux, co-président du comité exécutif du groupe Rothschild & Co, est un brin gêné d’être repéré par une journaliste du Canard Enchaîné.

    « Je suis ici incognito », insiste le bras droit de David de Rothschild, alors qu’il fait partie des récidivistes. Le 13 juillet 2016, Olivier Pécoux avait déjà assisté au premier meeting parisien d’Emmanuel Macron.

    Ce 23 avril, Baril et Pécoux retrouvent un ancien camarade de la maison Rothschild : Lionel Zinsou, ex-conseiller de Laurent Fabius à Matignon et ex-premier Ministre du Bénin.

    Les trois banquiers s’émerveillent à l’idée que Macron, qu’ils ont connu « bébé », puisse l’emporter. Il serait le second Rothschild, après Georges Pompidou, à gravir sous la Ve République les marches de l’Elysée.

    L’Histoire – et les vraies gens – en marche …

    Source : Le Canard Enchaîné, mercredi 26 avril, page 2.


    • Lugsama Lugsama 1er mai 15:09

      @BA

      C’est quoi le problème ?

    • babelouest babelouest 1er mai 16:31

      @Lugsama
      Sans doute que Lugsama n’ait pas compris...



      • Fergus Fergus 30 avril 19:06

        Bonsoir, Christophe

        Je ne crois pas que la semaine ait été si mauvaise pour Macron ni que le candidat se soit si mal débrouillé que vous le dites.

        A Amiens par exemple, Le Pen n’est restée que très peu de temps, juste pour asséner des âneries laissant croire qu’elle pouvait s’opposer à la délocalisation et pour faire des selfies dignes d’une cour de récréation. Le même jour, Macron n’a pas craint d’affronter les ouvriers les ouvriers pour leur tenir - en obtenant leur écoute - un langage plus responsable et plus pédagogique, même si l’on n’en partage pas la philosophie. Nombre d’observateurs pensent d’ailleurs que c’est Macron qui tirera profit de cette séquence.

        Sur le Huffington Post, il y a un article très intéressant parce qu’il s’attache à mesurer sous la forme d’un mix les tendances des instituts de sondages en se basant sur les toutes dernières enquêtes. Il en ressort (sous réserve d’une abstention contenue) un Macron à 61,3 % contre 38,7 % à Le Pen. Et cela à une semaine du vote décisif.

        Personnellement, je reste sur ma position, à savoir voter blanc tant qu’il n’existe pas un danger réel et imminent de Le Pen, ce qui serait le cas si l’écart tombait dans la marge d’erreur, une hypothèse qui m’amènerait à voter Macron. En l’état actuel des choses, je n’ai manifestement pas trop à m’en faire. smiley

        Un mot sur les Républicains : vous avez raison de souligner l’énorme responsabilité de Sarkozy dans l’échec de ce parti ; c’est en effet lui qui a torpillé le retour de Juppé lorsque la candidature de Fillon est apparue suicidaire.


        • babelouest babelouest 1er mai 06:01

          @Fergus
          Combien de fois faudra-t-il vous le dire ? Le véritable danger fasciste, c’est Macron qui sans sourciller déclare qu’il va finir de démolir le code du travail à coups d’ordonnances, pour être sûr que cela passe vite et sans opposition officielle au Parlement.

          Si vous ne le comprenez pas.... ce qui ne veut pas dire que la candidature Le Pen soit de tout repos, je vous l’accorde.


        • Fergus Fergus 1er mai 09:08

          Bonjour, babelouest

          « Le véritable danger fasciste, c’est Macron »

          Cela me semble très excessif. Les mots ont un sens, et même pour Le Pen et le FN actuel je n’utilise pas ce genre de terme.

          « il va finir de démolir le code du travail à coups d’ordonnances, pour être sûr que cela passe vite et sans opposition officielle au Parlement. »

          C’est loin d’être certain : Macron devra tenir compte de la composition de sa majorité (possiblement d’alliance) issue des législatives. Et la manière dont se déroule cette campagne de second tour lui montre qu’il devra tempérer ses ambitions et renoncer à utiliser des ordonnances qui le placeraient dès ses premiers mois de présidence dans une situation intenable, non seulement vis-à-vis des travailleurs, mais également vis-à-vis d’une parte de ses alliés sans lesquels il ne pourrait plus gouverner.

          « ce qui ne veut pas dire que la candidature Le Pen soit de tout repos »

          Le Pen n’a pas réellement de projet, et comme le montre son rétropédalage électoraliste sur l’euro, elle n’a pas non plus de réelles convictions et se contente de raconter à ses auditeurs du moment ce qu’ils veulent entendre sur un mode populiste, dans la plus pure tradition démagogique. Mais derrière elle se cachent des individus potentiellement dangereux, et pour ces deux raisons elle est indiscutablement pire que Macron.


        • Lengage Lengage 1er mai 10:43

          @Fergus Le fachisme c’est le pouvoir d’une élite sur le peuple qui impose sa politique sans le consulter et même contre son opinion. Macron ce sera donc le fachisme le plus radical jamais vu en France !


        • babelouest babelouest 1er mai 10:57

          @Fergus
          Je vous comprends fort bien.

          Je précise mes pensées. Le Pen devra faire face à une assemblée plutôt hostile, si elle passe. Elle aura beaucoup de mal à réussir des alliances, même de circonstance. Elle n’a pas derrière elle le Grand Capital tout entier, et aussi des institutions noyautées (conseil d’Etat, conseil constitutionnel...).

          C’est pourquoi elle ne peut pas être vraiment dangereuse. En revanche, son concurrent aura toute l’aide possible, pire on lui dictera ce qu’il doit faire, et il le fera. C’est en cela qu’il sera plus dangereux. Parce qu’il sera le commis voyageur d’un Ordre qui le dépasse.


        • Lugsama Lugsama 1er mai 15:10

          @babelouest

          Blabla, le code du travail français a vesoin d’être allégé, c’est lui qui crée les délocalisation et le chomage. Au boulot.

        • Croa Croa 1er mai 16:33

          À babelouest « Parce qu’il sera le commis voyageur d’un Ordre qui le dépasse. »
          *
          Il est déjà ce commis voyageur.
          c’est pour ça qu’on ne comprend rien à ce qu’il raconte. Il ne comprend rien lui-même : Ce type a des patrons.


        • babelouest babelouest 1er mai 16:35

          @Lugsama
          Allégé, certes, mais en enlevant toutes les exceptions que les patrons ont réussi à introduire, rendant le code obèse par fourberie.


        • QAmonBra QAmonBra 7 mai 14:21

          @Lengage

          (. . .) « Le fachisme c’est le pouvoir d’une élite sur le peuple qui impose sa politique sans le consulter et même contre son opinion. » (. . .)

          Tout a fait d’accord, le problème c’est qu’une majorité de gens a sur le fascisme une vision figée, un cliché des années 30/40.

          Fruit d’une paresse intellectuelle et/ou d’une vision falsifiée du passé, insufflées à longueur d’année par les divers et nombreux merdias à la solde des ploutocrates, leur inculture ne leur permet pas de comprendre que l’Histoire se renouvelle sans jamais, ce serait trop facile, se répéter à l’identique.

          Les « antifas » d’aujourd’hui sont, en fait, des fascistes qui s’ignorent et ignorant de l’ignorer, des idiots utiles comme les wahhabites sévissant au M.O. et ailleurs.

          Pourtant, nos anciens avaient prévenu que les voies de l’enfer sont souvent pavées de bonnes intentions et le vieux Diogène, du fond de sa jarre, n’affirmait il pas que l’expérience est une lanterne qu’on porte accrochée au dos, elle n’éclaire que le chemin parcouru. . .


        • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 30 avril 19:38

          Salut

          je retiens ceci : et peut dimanche prochain ébranler tout un matelas de conviction et créer un effet de sidération stupéfiant.

           
          oui tout à fait....

          il est absolument sur que L’UE donc le NOM ne va pas s’arrêter avant la victoire totale ou la défait totale sur TOUS les peuples de la terre..ce qui impliquera une guerre énorme...soit frontale, soit frontale et subtile, soit la défaite..autrefois caché le monstre se voit de + en +.....car la majorité n’en veut pas..sauf certains favorisés et ceux qui sont guidés par la peur de tout y compris d’eux même..donc du fait de vivre...

          pourquoi tout cela ? ces pauvres gens si riches ne le savent même pas....pour quelques secondes d’éjaculation mentale donc d’oublie de sa vie qui fait mal donc en souffrance , de temps en temps...et oui c’est aussi « con » que cela.... smiley bête et triste à pleurer..

          il faut les arrêter et tout ce qui enraye la mécanique doit des lors être utilisé..

          seul une masse unie sur l’essentiel qui est d’assurer ce qui est vital par et pour tous de manière spontanément équitable et ceci volontairement le peut..le maître lui par contre le sait cela..ce que je vous dit depuis environ 2 ans..lui le sait très bien...c’est la seule chose qu’il redoute..même à Roubaix, oui c’est très con mais j’aime ce qui est con dans ce sens là..

          si vous chercher la certitude absolue.....chercher bien car vous ne trouverez jamais cela,rester chez vous et renoncez à la vie...soyez content avec la survie...mais celle ci étant souffrance !!! ...ou alors attendez la mort..là vous en aurez une...

          la certitude absolue dans la vie c’est un mythe comme celui de la compétition et du meilleur, un mythe faux....

          sinon nous aurions de facto le meilleur des mondes quand nous flirtons en fait avec le pire des mondes....bien que doués en machines..

          mais la vie, le sens n’a rien à voir avec les machines...

          quel est le rapport avec tout ce cirque électoral...

          oh c’est simple , tout est lié...en haut comme en bas, les soi disant petites choses comme les grandes choses...etc nous sommes tous reliés entre nous...par une sorte d’énergie globale ou chacun a sa juste place, ni au dessus ni en dessous, ceci n’existe QUE dans le programme de la pensée analytique, le seul sauf exceptions qui nous reste..nos autres capacités sont toujours là POUR TOUS à l’état latent..ne demandant que a se réveiller....mais pour cela faut se bouger le cul et le mental et ouvrir alors la porte au talent qui nous manque à tous,celui de la coopération et du partage volontaire..oui je sais c’est pas gagné et il y a du chemin et alors ???

          ........si vous attendez un messie à quelque niveau que ce soit..vous serez morts 20 millions de fois que il ne sera toujours pas là..

          tout est lié d’une manière qui nous dépasse totalement sauf les humains par choix entre deux proposition nous avons pris la mauvaise, le prix à payer pour cela s’étale devant nos yeux..pour celui qui sait voir......nous avons été relié à l’univers par le passé, depuis genre 3000 ans nous avons dé-lié notre cerveau par la prise de contrôle totale de la pensée analytique est celui ci ..

          ceci peut radicalement changer à chaque instant....car L’Origine ne condamne pas comme un tribunal humain...

          a l’impossible nous sommes en fait tenu...

          bon etc bien sur..

          merci à l’auteur..et à moi même , je fais un peu d’auto remerciement...


          • Sozenz 30 avril 19:51

            @Hecetuye howahkan
            merci à l’auteur..et à moi même , je fais un peu d’auto remerciement...

            tu me fais trop rire !
            et sinon , tu as bien raison depuis le temps que tu tentes d expliquer . allez je te file un merci aussi ^^



          • Ar zen Ar zen 1er mai 12:44

            @Hecetuye howahkan


            Vous écrivez, en autre chose : 

            « mais pour cela faut se bouger le cul et le mental et ouvrir alors la porte au talent qui nous manque à tous,celui de la coopération et du partage volontaire.. ». 

            Mais que proposez vous, concrètement ? Parce que, malgré de nombreuses lignes, vous ne dîtes rien, et je ne suis pas certain que vous l’ayez pris en considération !

          • babelouest babelouest 1er mai 06:09

            En tout cas, disons-nous que la campagne pour les législatives sera décisive, pour le cas où MLP passerait, afin de l’empêcher d’en faire trop. Il faut donc commencer tout de suite, voire continuer ce qui a déjà été commencé.

            En revanche, Macron s’en fiche puisqu’il va imposer sa dictature sans tenir compte des représentants du peuple. Dans ce cas-là, il pourrait y avoir un cinquième tour, dans la rue cette fois. Et sans doute du sang, parce que selon le traité de Lisbonne les forces de police ont le droit de tirer pour tuer pour réprimer « des émeutes ». La peine de mort est revenue par la fenêtre, mais seulement à l’encontre des citoyens honnêtes et responsables.


            • Fergus Fergus 1er mai 09:14

              @ babelouest

              « il pourrait y avoir un cinquième tour, dans la rue cette fois. »

               smiley On a dit exactement la même chose, y compris sur ce site, lors de l’accession de Sarkozy au pouvoir. Et même chose au début du quinquennat de Hollande. Nombre d’intervenants ont même affirmé de manière péremptoire que ces deux-là seraient très vite virés du pouvoir. Et comme à chaque fois on a également annoncé des bavures policières.

              Ne vous emballez pas : si Macron est élu, ce qui est probable, il mettra de l’eau dans son vin libéral pour ne pas susciter d’emblée un rejet dont il ne se relèverait pas. Et cela d’autant plus qu’il est instruit du parcours de Hollande.



              • germon germon 1er mai 07:51

                Pour lr deuxième tour ?

                S’abstenir ou voter pour la peste ou voter pour le choléra c’est, n’avoir aucun honneur, aucun orgueil d’être Français et n’être personne !  
                -----
                Si il y a 7 millions de bulletins blanc, la France Insoumise sera le meilleur score du deuxième tour.

                Et si il y en à plus c’est que les gens vont réagir aux Législatives, non ?

                On s’en fou que ce soit la peste ou le choléra dans cette élection volée. Le principal c’est les législatives et les violences qu’il va y avoir dans la rue.

                Démission, démission, démission ....


                • devphil devphil 1er mai 08:16

                  @germon

                  La peste ou le Choléra , de belles phrases qui tournent en boucle pour bien marquer les esprits...
                  Les vaccins existent , encore faut il avoir l’intelligence de choisir ce qui est bien pour la société Française vis à vis d’une Europe qui se trouve être de plus en plus oppressante. 

                  Une ancienne Europe voulue par une certaine Allemagne ramenant à des termes comme Pétain , Laval , collaboration , rafle etc ......,
                  Je ne savais pas que nous avions fait un retour vers le passé de 80 ans mais la proéminence Allemande dans l’Europe actuelle fait penser fortement à ce passé.

                  Philippe 


                • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 1er mai 08:48

                  @devphil

                  Salut, oui, peut être parce que comme je le susurre ici des fois la deuxième guerre mondiale héritière de la première n’a jamais été terminé ,elle a continué sous une autre forme tout simplement avec les même acteurs et la même France à genoux sauf la parenthèse imprévue de De Gaulle....pour moi c’est évident mais j’ai la flemme de tout ressortir les lectures et déductions logiques qui m’ont fait apparaître ce fait comme une évidence absolue...

                  j’en suis même à faire remonter tout ce bordel actuel au niveau « extérieur » vers les années pré révolution de couleur de 1789 avec le siècle des lumières et la création par Adam Weishaupt , ami de Rothschild, des illuminés de Bavière..siècle des lumières, illuminés etc..

                  Tout est là de toutes façons..il faut y ajouter l’intelligence dans son vieux sens latin de « lire entre les lignes »...qui fait donc appelle à la déduction logique , à l’intuition aussi et bien plus encore comme à des visions etc

                  je te salue.. smiley


                • devphil devphil 1er mai 17:29

                  @Hecetuye howahkan

                  Respect pour ta culture indienne et historique.

                  J’ajouterais que la révolution de 1789 fût une mascarade pour permettre la prise du pouvoir par les bourgeois.

                  Au temps des rois , aucun noble ne pouvait être plus riche que le roi sinon des têtes tombaient.

                  Au temps des présidents une infime partie des bourgeois sont beaucoup plus riches que le président , c’est possible , accepté.

                  Lors de l’avènement du début de la finance avec les banques, qui ont remplacé la frappe des pièces par le royaume.

                  Les banquiers ont commencé à prendre le contrôle de l’état notamment par la famille des Rothschild qui lors des guerres Napoléoniennes jouaient sur les deux camps , époque d’amateur maintenant les choses ont bien évolué pour ces personnes pour qui la guerre permet de s’enrichir. 

                  La grande famille Rothschild installé à Vienne , à Londres a su joué et fait passé des fausses nouvelles pour gagner une forme lors d’une bataille Napoléonienne.

                  Si les gens connaissaient et s’intéressaient à l’histoire , la vraie pas celle édité par la pensée unique alors le monde serait différent.

                  Philippe


                • izarn izarn 1er mai 09:49

                  l’impensable et impensé devienne possible

                  Déja vous vous situez au passé. Marine n’est bien entendu pas « impensable »
                  Sortir une anerie pareille, c’est d’avoir jamais lu son programme !
                  Figurez vous qu’il est plus à gauche que celui de Mitterrand en 1988 !
                  Et bien démocratique que celui de Jospin en 1995.
                  Bien sur je ne vous parlerais pas de Sarkosy et Hollande, pour moi il s’agit bien entendu de la vraie extreme droite, tournant vers le fascisme européiste, et la casse des travailleurs. Et encore pire, la trahison de la Nation française ! Vichy le retour ! C’est pour ça qu’ils se planquent derrière un pro sémitisme de foire (« Quand meme ! ») et l’adoration ridicule pour le CRIF : C’est normal la gauche française avait voté massivement pour Pétain...

                  Ceux la s’appellent figurez vous l’extrème droite pensée et pensable !

                  Seuls les imbéciles heureux s’acharnent contre le controle migratoire, et contre les retours aux frontières.
                  Qu’estce que ça peut vous foutre ? Vous n’étes pas français ?
                  C’est uniquement sur ce point qu’on définit l’extreme droite ?
                  Et la réforme impérative de l’UE et de l’euro ?
                  Contre l’UE ?
                  MAIS PARCE QUE CA NE MARCHE PAS !
                  Putain de bordel, ca se voit pas non ?
                  10 millions de chomeurs !
                  Vous vivez sur la planète Mars ou quoi ! Vous n’avez pas vu les 100 millions de ricains sans boulot ? Et qui ont voté Trump pour ça ? Alors la globalisation ça marche ?
                  Populisme ! Extreme droite ! Disent les crétins irresponsables ! Ce n’est pas un retour idéologique à je ne sais quoi(« décliniste »), c’est un indice très net de l’effondrement du capitaliste globalisé, qui commence par les masses....Comme toujours. « Les raisins de la colère » ce n’était pas chez Rockefeller !
                  Ce sont surtout les extremes cons qui racontent ces salades de vieux gateux européistes au volant de leur 4x4 en direction de leur résidence secondaire le premier Mai !
                  Je n’ai rien contre vos patrimoines et votre confort douillet, nous en profitons tous épisodiquement (Nous sommes « riches » comme dit Mélenchon et Michel Drac) mais quand on est bien au chaud, on ferme sa gueule contre ceux qui votent « populistes ».
                  L’égoisme se cachant derrière « Assad le boucher », « pauvres migrants », « Europe fédérale pour la paix »...Est incommensurable !
                  Les riches sont aveugles aux malheurs du temps...
                  C’est bien connu.
                  Plus le Système va appauvrir les gens, plus il y a aura des Marine Le Pen partout en Europe.
                  Ce n’est pas impensable, c’est inéluctable.


                  • cétacose2 1er mai 10:11

                    La « macroniette » des illuminatis est sur le point de nous faire subir le pire désastre que notre pays ai connu .Tout est bien en place ( tricheries massives ,manipulations médiatiques ,mensonges ,tripotages et autres forfaits pour nous enc....Mais gardons un petit (tout petit ) espoir ,quelques jours encore....


                    • Lugsama Lugsama 1er mai 15:12

                      @cétacose2

                      Bouh les vilains illuminatis qui vont faire élire Macron :)))

                    • devphil devphil 1er mai 17:38

                      @Lugsama

                      Appel ça comme tu veux mais tu n’as pas le niveau suffisant pour comprendre comment le monde est dirigé.

                      http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/en-marche-ou-comment-macron-192611
                       
                      Rien de complotiste , c’est Hollande qui est à la manœuvre et si on pousses le sujet on pourra voir que derrière il y a Bruxelles et derrière les USA.

                      Jean Monnet , lis bien ce qui est écrit dans Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Monnet

                      Walter Hallstein , lui c’est un gentil nazi qui projetait la grande Europe avec Hitler , il a réussi ensuite comme président de la comission européenne ...
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Walter_Hallstein

                      Pour toi il faut t’arrêter aux liens que j’ai mis , c’est simple , prend le temps de lire pour bien comprendre ensuite on pourra peut être passer au niveau supérieur .

                      Philippe


                    • biquet biquet 1er mai 10:33

                      J’ai déjà écrit 2 articles dans AV qui ont été refusés tous les 2. Je viens d’en écrire un troisième qui va subir le même sort. Pourtant la référence historique de Delanoë a été relayée par tous les médias.
                      Le titre de l’article est : Delanoë, grand manipulateur de la vérité historique

                      Pierre Delanoë a déclaré que si Hitler était arrivé au pouvoir c’était parce l’extrême gauche allemande (traduire « le parti communiste ») avait refusé de s’opposer à Hitler en ne participant pas à un front commun, avec le SPD (sociaux-démocrates), anti-Hitler. La réalité est exactement inverse.

                      Aux élections présidentielles de mars 1932, le parti social démocrate allemand (SPD) a soutenu Hindenburg pour faire barrage aux nazis, alors que le DKP (parti communiste) a présenté son candidat. Hindenburg a obtenu 49,53 %, ne passant pas dès le premier tour pour quelques milliers de voix. En janvier 1933, c’est le même Hindenburg qui nomme Hitler chancelier. Le parti nazi était alors en totale déconfiture, aux élections municipales de décembre 1932 en Thuringe, le parti nazi perd 40 % de son électorat par rapport aux législatives de juillet. De nouvelles élections législaves ont lieu en novembre 1932 et le parti nazi perd 34 députés par rapport à celles de juillet. C’est donc Hindenburg, soutenu par les sociaux-démocrates et les bourgeois conservateurs, qui a installé Hitler au pouvoir en janvier 33. Hitler n’ayant pas de majorité, il décide de nouvelles élections législatives le 5 mars 1933. En fait les dernières élections libres en Allemagne vont être les élections législatives de novembre 1932, où le parti nazi était en net recul. Dans la nuit du 27 au 28 février, les nazis dirigés par Göring, manipulent un communiste d’origine hollandaise pour incendier le Reichtag. Le parti communiste est mis hors la loi et ne peut participer aux élections alors qu’il était le seul parti en réelle progression. C’est la fin de la démocratie en Allemagne jusqu’en 1945.

                      Dans la réalité les sociaux démocrates allemands sont indirectement responsables de l’accession au pouvoir d’Hitler en ayant refusé le Front populaire avec les communistes et en ayant soutenu Hindenburg aux présidentielles. Certes le SPD a bien soutenu Hindenburg pour faire barrage à Hitler et Delanoë a raison à ce moment de l’Histoire, mais bien sûr il oublie de dire que c’est la personne qu’ils ont soutenue, qui par la suite a ammené Hitler au pouvoir.

                      Heureusement Macron n’est pas Hitler, même si dans son discours d’Arras il lui empreinte la gestuelle et surtout l’hysthérie vocale. Le meilleur vote anti-fn c’est le vote blanc : c’est la seule façon de montrer qu’on ne se laissera pas faire avec Macron, qu’il ne sera pas le marche-pied de Marine Le Pen pour permettre son élection en 2022. De toute façon Macron sera élu, grâce aux électeurs manipulables qui respectent les consignes de vote ; mais si le vote blanc est important, cela montrera à Macron que la bataille des législatives est loin d’être gagnée.

                      Pour voter blanc il suffit de ne rien mettre dans l’enveloppe ou de prendre une feuille blanche format A4 et prendre le quart de sa surface (dimension du bulletin de vote).


                      • Djam Djam 1er mai 10:34

                        On se marre franchement quand on lit « l’inéluctable » ! Z’ont la trouille au ventre tous les petits penseurs à la petite semaine...
                        Ahhh le coup du chiffon rouge agité déjà par feu Mitterrand pour forcer la masse bovine a voter contre son choix réel ! Et rebelote avec Hollande le Flan Cynique qui mériterait, comme son prédécesseur dont il a poursuivit la traîtrise assumée et le mensonge sans vergogne, on nous la rejoue « attention... les nazis sont aux portes du pays !!! ».
                        Oui, ils sont vraiment pitoyables et comiques tous ces hurleurs planqués smiley


                        • legrind legrind 1er mai 11:19

                          Entre la BD laide et débile , je l’ai bouquiné et à la fin c’est Taubira/Macron qui gagnent des élection lol et « La trahison de N. Dupont-Aignant » sic j’ai arrêté là NDA insulté, menacé par les chiens du show-biz est quelqu’un de courageux.

                          https://uploads.disquscdn.com/images/fb23e449bfb001c22dfe38301617066199e1832 05d1048e5aecf94cca2c43663.jpg


                          • microf 1er mai 11:23

                            Bien sûr comme on dit, « il n´ya que les êtres humains qui meurent, mais un pays ne meurt jamais », mais si la France rate cette chance d´élire le candidat du FN, et prend les mêmes et recommence, alors son avenir sera très compromis.


                            • lloreen 1er mai 11:27

                              La solution pour les français consiste à se saisir de l’option créée par un collectif de citoyens conformément aux dispositions de l’article 35 de la déclaration universelle (au-dessus des lois) des droits de l’homme et du citoyen de 1789 et qui ont crée un outil juridique reconnu par le droit international, utilisé par de nombreux pays en temps de crise : un conseil national de transition.
                              Ce conseil national de transition de France a été crée le 18 juin 2015 et a été déclaré à l’ ONU . Cet outil de droit appartient à tous les français et le moment est venu pour eux de l’utiliser pour mettre fin à la dictature qui s’est installée dans le pays .

                              Voici plusieurs de ses membres, qui lancent un appel à leurs concitoyens pour se rassembler le 6 mai place de la République à Paris.
                              Appel aux français de Véronique, membre du conseil national de transition.
                              https://www.youtube.com/watch?v=5wT9S7dCnTY

                              Echange entre deux membres du conseil national.
                              https://www.youtube.com/watch?v=z6BbNMV7-_Y

                              Votez pour le douzième candidat : le peuple de France et son outil de droit:le conseil national de transition dont voici le message d’un de ses porte-parole, monsieur Eric Fiorile.
                              https://www.youtube.com/watch?v=FFxNIbAGfAM

                              L’heure du rassemblement a sonné et les français peuvent se choisir un destin à l’islandaise en se rassemblant en masse derrière le conseil national de transition dont voici le programme :
                              https://www.conseilnational.fr/wp-content

                              La révolution islandaise de 2009 a été -faut-il s’en étonner...-, occultée par tous les médias européens de masse.
                              Suite à cette révolution pacifique, une partie de la dette hypothécaires des ménages islandais a été annulée par deux fois.
                              http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20131202trib000798843/l-islande-va-effacer-une-partie-de-la-dette-des-menages.html

                              Refuser de payer la dette illégitime est tout à fait possible.
                              http://www.cadtm.org/Refuser-la-dette-illegitime-est

                              Il est même possible aussi d’obtenir l’annulation de la loi Rothschild de 1973 pour
                              inconstitutionnalité comme cela a été le cas au Canada le 26 janvier 2015, où un collectif (le COMER) a intenté une action en justice.
                              https://lesbrindherbes.org/2015/05/02/economie-mais-oui-on-peut-il-faut-juste-le-vouloir/




                              • antiireac 1er mai 11:54

                                Marine présidente c’est possible mais peu probable tant l’avantage en faveur d’emmanuel est grand.


                                • lloreen 1er mai 13:15

                                  @antiireac
                                  « l’avantage en faveur d’emmanuel est grand. »

                                  L’avantage n’est pas grand, ces chiffres sont totalement manipulés.


                                • antiireac 1er mai 13:56

                                  @lloreen
                                  Il est quand même important à cause du front républicain d’une part et la défiance des français envers le FN d’autre part.


                                • Lugsama Lugsama 1er mai 15:15

                                  @lloreen

                                  Oui oui comme au premier tour :D

                                  J’espère que Macron va être bien élu et réformer en profondeur ce pays, surtout le code du travail, pour le remettre au boulot. Fillon me semblait plus à même de le faire mais il a droit à sa chance.

                                • antiireac 1er mai 15:40

                                  @Lugsama
                                  Faut quand même pas trop rêver


                                • HELIOS HELIOS 1er mai 17:12

                                  @lloreen
                                  votre message de 13h15...


                                  Il n’y a pas que les sondages qui sont manipulés !
                                  Les grandes chaines d’infos, malgré la loi et le CSA continuent de prendre parti de façon ehonté.

                                  Regardez bien les bandeaux en bas de l’ecran :
                                  - Un message positif, des dizaines de messages positifs, c’est pour Macron...
                                  - Quelques messages negatifs, c’est pour Le Pen

                                  ces bandeaux agissent comme des messages sublimineaux. La plupart du temps on n’a pas le temps de les lire, mais votre cerveau les voit, lui.

                                  Et le CSA ne fait pas de decompte pour ces messages, pas d’equité, pas d’egalité.... allez comprendre maintenant pourquoi, même des jeunes qui ne connaissent rien a la vie, viennent vous dire "faire barrage a l’extrème droite alors qu’il n’en savent rien.. !!


                                  Quand a l’auteur, désolé de vous reprendre, mais en recopiant l’expression fortement negative d’un opposant, vous alimentez evidement aussi negativement les informations que tout un chacun peut lire et relire a travers des moteurs de recherche internet. La plupart des gens ne lisent que les premieres lignes et vous alimentez la desinformation.
                                  Soyez plus prudent, découpez le message, faites en sorte qu’il ne soit pas exploitable négativement,... ou alors, prenez parti ; soyez franc, abandonnez l’hypocrisie....

                                • lloreen 1er mai 21:49

                                  @Lugsama
                                  Les résultats des élections sont nuls et non avenus peu importe qui les emporte.
                                  Pas de constitution = pas d’élections.
                                  Or, depuis le coup d’état du 5 décembre 2016 (fin de la séparation des pouvoirs) la France n’a plus de constitution.
                                  Le déni de droit me semble t-il ne durera pas indéfiniment et de toutes façons le conseil national de transition est pour l’instant le seul organe légitime de France, conformément à l’article 35 (notamment) de la déclaration universelle (au-dessus des lois...) des droits de l’homme et du citoyen de 1789.
                                  Et même si monsieur Macron est inculte, d’autres ne le sont pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès