• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’oligarchie a déjà perdu, et elle le sait

L’oligarchie a déjà perdu, et elle le sait

Le premier sommet bilatéral entre Donald Trump et Vladimir Poutine devrait avoir lieu le 16 juillet à Helsinki en Finlande, pour le plus grand déplaisir des néocons outre-Atlantique et surtout outre-Manche.

D’après ce que nous en savons pour l’instant, les sujets abordés seront :

  • La paix en Syrie, dans le contexte de l’abandon par les États-Unis de la doctrine de changement de régime ;
  • L’acceptation par les États-Unis de laisser la main libre aux forces syriennes et russes sur le terrain, sous condition d’une mise à l’écart du Hezbollah et des milices chiites iraniennes ;
  • Le retrait des soldats américains de Syrie ;
  • Un plan proposé par l’Égypte pour une trêve religieuse (Houdna) entre le Hamas et Israël, fondée sur le développement d’une zone industrielle à Rafah, avec la construction d’un aéroport et d’un port maritime ;
  • De son côté, la Russie met sur la table la nécessité de relancer le processus de désarmement nucléaire des deux super-puissances.

Une rencontre préparatoire de ce sommet a eu lieu début juin à Helsinki entre les chefs d’état-major Valéri Guerasimov et Joseph Dunford, consacrée principalement à la dés-escalade du conflit en Syrie. John Bolton, le conseiller américain à la sécurité nationale, était la semaine dernière à Moscou pour finaliser les conditions du sommet. Les Russes n’ont pas manqué de s’amuser de voir dans ce rôle ce nationaliste partisan d’une ligne dure néoconservatrice : « le faucon s’est fait pigeon », a relevé par exemple TV Dojd, une chaîne indépendante russe. Enfin, une délégation de parlementaires américains se trouve actuellement à Moscou, pour y rencontrer leurs homologues russes, ce qui n’était plus arrivé depuis dix ans.

Dans un entretien sur la chaîne britannique Channel 4, le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov a souligné le fait que ces développements montrent que l’« ordre mondial post-occidental » est déjà en train d’émerger. « On ne peut plus ignorer leur rôle dans le commerce et l’économie mondiale », a déclaré Lavrov. « Il y a des tentatives pour le ralentir, parce qu’il est très douloureux de perdre un demi-millénaire de domination dans les affaires du monde ». Le ministre russe a toutefois précisé que ce n’est pas la Russie en elle-même, ou ces autres pays, qui façonne ce nouvel ordre mondial : « c’est l’histoire, c’est le développement lui-même ».

Le vieux monde se meurt

Comme l’avait souhaité Helga Zepp-LaRouche, la présidente internationale de l’Institut Schiller, lors de ses vœux pour 2018, nous assistons aujourd’hui à la fin de la « géopolitique » telle qu’elle est conçue dans les institutions et dans les consciences occidentales.

L’ignorance de l’immense majorité des Américains et des Européens, qui pensent qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, constitue le principal danger. Les élites, qui sont davantage renseignées sur les évolutions dans le monde, continuent de voir les choses à travers des lunettes géopolitiques, et projettent leurs propres intentions. « Ils ne peuvent imaginer qu’un seul pays au monde puisse se dévouer au bien commun de l’ensemble de la population », a déclaré Mme Zepp-LaRouche lors de la conférence de l’Institut Schiller à Francfort le 30 juin dernier. « L’establishment géopolitique et la plupart des citoyens en Occident sont complètement incapables de penser dans les termes du concept gagnant-gagnant basé sur la philosophie confucéenne, parce qu’ils ont été habitués à penser en terme de jeu à somme nulle, où il y a forcément un gagnant et un perdant ».

Solidarité & progrès et Jacques Cheminade se trouvent en France à l’avant-garde de ce changement de paradigme, et nous encourageons tous nos lecteurs et sympathisants à rejoindre notre effort visant à sortir les citoyens de ce « clair-obscur » entretenu par l’environnement médiatique et culturel, et leur donner un sens que nous vivons un moment de l’histoire unique où tout peut être bouleversé très rapidement, pour le meilleur ou pour le pire.

 

Source : Solidarité & Progrès

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • pallas 5 juillet 2018 17:33
    Bonjour,

    La France, Grande Bretagne, Suede, sont exclus de la « Nouvelle Route de La Soie ».

    Le monde ce détourne de l’Occident.

    Salut



    • Roosevelt_vs_Keynes 5 juillet 2018 17:39

      @pallas


      Disons que pour l’instant les gamins boudent... Mais quand le goûter va arriver... :)

    • Jean Roque Jean Roque 5 juillet 2018 17:33

       
       
      La prise de conscience souchienne pan-blanc, de Trump à Poutine, contre l’oligarchie multiethniqueuse mondialiste et ses bonniches gogochonnes de service négrier (Ex-France Soumise, Nano P Asservie, NoBorder, UE, Clinton etc.)
       
       
      « La race banche disparaît. » Valdaï (celui avec Fillon) Poutine fait du Trump vant l’heure.
       
      « La France est la colonie de ses anciennes colonies » Poutine
       
       
      illustration de 1932, le reveillon de 2082, prémonitoire


      • UnLorrain 6 juillet 2018 13:00

        @Jean Roque

        Moi j’aime bien Jean. Courts commentaires,sombres mais justes. « nous sommes au début du lessivage de notre rasse euuh race ah non,espèce » : ce titre de bouquin écrit par un médecin ( hihi ) se suffit,devrait amusé Jean aussi.HELIOS remarquable aussi.


      • Montdragon Montdragon 6 juillet 2018 13:43

        @webhelice
        C’est lapidaire et célinien et c’est bon, va boire ton pastis.


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 juillet 2018 19:46
        Ah c’est clair : L’OLIGARCHIE TREMBLE !

        Trump aura l’embarras du choix des chevaliers blancs prêts à l’accompagner à Helsinki :
        - Larry Kudlow, directeur du conseil économique à la maison blanche, ancien chef économiste de Bear Stearn (oui, cette banque là)
        - Wilbur Ross, secrétaire du commerce et amateur d’inside-trading, ancien vice-président de la banque de Chypre (oui ce pays là)
        - Le très moustachu Bolton, fils caché des frères Koch qui caresse le doux rêve d’écarter l’ONU qui se dresse sur la route de l’hégémonie américaine
        ...

        La liste est longue ! Et ils ont tous l’air d’être prêts à foutre l’oligarchie en l’air ces braves gens.

        Trump va tenter de rallier Poutine contre l’UE et surtout contre la Chine dans sa petite guerre commerciale, avec tous les embargos qu’il a déjà infligé a la Russie, il n’a rien à perdre à essayer.


        • Cateaufoncel2 5 juillet 2018 19:55
          "John Bolton, le conseiller américain à la sécurité nationale, était la semaine dernière à Moscou pour finaliser les conditions du sommet. Les Russes n’ont pas manqué de s’amuser de voir dans ce rôle ce nationaliste partisan d’une ligne dure néoconservatrice."

          Certains y ont vu un trait de génie. C’est le cas du colonel Pat Lang, un retraité du renseignement, qualifie de coup de génie, sur son blog Sic Semper Tyrannis :

          « John Bolton est un archi-néocon, un néocon au carré. Trump l’a envoyé à Moscou pour organiser un ordre du jour, la date et le lieu d’une réunion avec Vladimir Poutine. Selon mon opinion, c’est un coup de génie. Ce que Trump fait fait est de mettre un ennemi de bonnes relations américano-russes en charge de l’organisation du calendrier des discussions pour améliorer les relations américano-russes. Dans la vulgate assez leste de LBJ [Lyndon Baines Johnson], on dira que Bolton va être à l’intérieur de la tente en train de pisser réglementairement au lieu d’être en-dehors en train de pisser sur la tente. Après avoir organisé la réunion, il sera personnellement engagé pour assurer son succès. Comme c’est doux à imaginer !  » Cité par de defensa.org

          • HELIOS HELIOS 5 juillet 2018 23:31

            ... comme pour le « réchauffement climatique » et comme le sage de Confucius qui montre la Lune, .... vouloir faire des pronostics, tirer des lignes ou des strategies a long terme sur l’avenir des pays dominants est completement idiot.


            Il y a la réaliité immediate, celle valide sur les quelques années a venir et au pire sur quelques décennies, pour laquelle les forces internes des uns et des autres, les alliances conjoncturelles des uns et des autres et les avatars de ces uns et ces autres... mais, sur le fond l’intangibilté des structures de puissances civilisationnelles vont perdurer encore longteps, tant qu’un accidentsignificatif n’arrivera pas.

            Nous avons face a nous 3 grandes structures existantes auxquelles se rattachent quelques tumeurs endogènes et tout cela est liée directement aux hommes qui les composent et aux limites physiques qui en sont leurs berceaux. 

            (1) les jaunes, essentiellement le peuple Han, qui apres de nombreuses avancées culturelles on eu leur période d’éclipse... il serait intéressant de savoir comment une telle stagnation a pu se passer sur ce dernier millenaire, mais ne nous trompons pas, ils reviennent, ils sont revenus et l’Asie entiere se reveille, du sud-est au cercle polaire, et ils vont assurer leur developpement et la perennité de leur destin....
            (2) Les blancs de l’ouest du continent Euro asiatique jusqu’a l’atlantique, la Russin donc, sa continuité americaine et le continent australien en plein devenir, comme une formidable reserve qui un jour sortira de son role sauvage...
            (3) Le monde arabe qui pour l’instant n’est pas pret de retrouver une quelconque cohesion, même subie par un islam aveugle et qui se contentera encore longtemps de son petit nombril. Opportuniste il fera le jeu des uns et des autres a grés des micros divergeances interieures et des corruptions possible par le manque de foi ( curieux et pathetique mais bien réel).

            Il n’y a aucune autre force coherente qui pourra emerger dans les 5000 ans qui suivent. le continent noir n’exise pas et les tumeurs dont je parle plus hauts pourrons opportunement se delacer d’un bloc a l’autre, mais de façon tres provisoire et auto destructrices.

            ALors, pourquoi cette analyse et ce discours ?

            Tout simplement parce Trump n’est rien qu’un petit chef magouilleur de ses petits interets qui voit un ennemi en Poutine alors que ce sont deux freres qui se chicanent tant que personne d’autre ne vient les provoquer. Il n’y a pour l’instant que deux freres puisqu’en Europe il n’y a aucune prise de conscience de rien, seulement un travail de fond dont la superficialité se voit de loin. (droit de l’homme, partage de la richesse economique, multiculture...) mais cela disparaitra aux premieres difficultés qui ne sont pas loin de se presenter.

            La rencontre avec Poutine, les eventuels accords sur le moyen Orient et ses richesses actuelles ne sont que des mouvements sur un echiquier d’une partie dont les vrais concernés n’existent pas. qui va se preoccuper du monde arabe quand il n’y aura plus de petrole ou quoi que ce soit a récuperer ?... même pas la culture.

            Pendant ce temps, les chinois mettent en route un EPR alors que le notre vient de prendre deux ans dans la vue.
            Notre race (qui n’existe pas) doit et va se defendre, et c’est le monde jaune qui est le principal concurrent (je n’ai pas ecrit ennemi) et cela n’ arien a voir avec une humanité diverse.

            Plus vite L’Europe existera, plus vite nous pourrons nous integrer a notre espace de l’est russe et construire un monde « occidental » puissant et plein d’avenir, capable d’etre une alternative a la Chine.
            Et surtout, ne pas confondre une unité civilisationnelle que nous formons, nous mâles blancs, et nos souverainetés nationales qui -entre autres-, forment l’ame de notre modèle Occidental.

            l’unité de temps pour les ensembles culturel purs sont beaucoup plus courts que celui des civilistaions intrinsequement raciale. Nous venons de passer 4 a 5000 ans de developpement blanc, il en est de même pour les chinois, ... nous allons assister a la phase suivante, probablement pour les 5000 ans qui viennent jusqu’au prochain accident naturel (glaciation, accident planetaire) et la plus grande erreur que nous pouvons faire c’est de penser que nous pouvons diluer notre propre nature plus qu’a la marge.

            bonne nuit... vous n’etes pas d’accord ? soit, ce n’est que mon avis, merci de m’avoir lu.

            • Basile Rainwash Basile Rainwash 6 juillet 2018 01:09
              Euh non désolé l’oligarchie est entrain de gagner et elle le sait.

              Le problème vient peut-être de votre définition de l’oligarchie, vous croyez vraiment que Trump est l’ennemi de l’oligarchie ?

              Pendant que les masses sont distraites et divisées ce qui se met en place tranquillement c’est la 5G, la smart grid et le crédit social géré par des intelligences artificielles, c’est un agenda mondial d’ailleurs les plus avancés sur le sujet sont les chinois.

              Nous pouvons encore réagir mais pour nos enfants ça va être beaucoup plus compliqué.

              • roman_garev 6 juillet 2018 09:52

                À noter que le sommet aura lieu non à Reykljavik (à mi-chemin entre Moscou et Washington) ni à Zurich ou à Vienne appelés « neutres », mais à Helsinki, à deux pas à Saint-Pétersbourg, deuxième capitale de la Russie et ville natale de Poutine.

                Plus que ça : il aura lieu dans la résidence ancienne des tsars russes (voir la photo) visitée la dernière fois par Nicolas II en 1915.
                L’équipe russe aura tout son temps d’assurer la confidentialité parfaite des pourparlers.

                Ah, ce n’est pas pour rien que les Britanniques auraient empoisonné par le Novitchok (dont ils se sont munis avec prévoyance méritoire) deux sujets de Leur Majesté de plus. Dans la semaine à venir on a le droit de s’attendre à d’autres attentats aux environs du laboratoire de Porton Down... 

                • microf 6 juillet 2018 10:05
                  C´est clair que cette Oligarchie a perdu.
                  L´un de ces Oligarches se trouve en ce moment en Afrique, cette Afrique qui se débat dans des problèmes inextricables.
                  Cet Oligache n´est pas venue en Afrique proposer un projet, et que fait cet Oligarche ?, il se moque des africains croyant donner des lecons de morales, va danser dans une boite nuit á Lagos, pas á ses frais, bien sûr mais aux frais du pays africain.

                  Le Président Poutine a raison. Élites Occidentales, vous avez échoué.

                  1. https://reseauinternational.net/poutine-sadresse-aux-elites-occidentales-vous-avez-echoue/ 1 nov. 2017 


                  • zzz'z zzz’z 6 juillet 2018 10:51

                    La relation gagnant-gagnant est un triangle de Karpman dont la victime est occultée ; vae victis, mais il peut y avoir plus d’un triangle… Cela me rappelle la cour de récré, avec l’antienne : « Tu crois à la mouche qui pète et à l’éléphant qui vole » qui servait à sortir nos petits camarades des injonctions paradoxales.


                    Croîs, et tu seras sauvé… Les amphigouris de Capital sont légions pour nous cantonner à n’être que des vulgaires porcs engraissés aux médiocraties.

                    Je n’irai plus dans vos booms… Ils sont tristes à pleurer…

                    • roman_garev 6 juillet 2018 12:35

                      Lors de la rencontre avec ses adeptes à Montana Trump, répondant à la question « Serez-vous prêt à la rencontre avec Poutine ? », a répondu :

                      « Serai-je prêt ? Totalement prêt. Je me préparais à cela (à cette chose) durant toute ma vie ».

                      On aura tout vu !

                      • zygzornifle zygzornifle 6 juillet 2018 13:55

                        Ouais mais elle va nous en faire chier jusqu’à sa dernière seconde .....


                        • Roosevelt_vs_Keynes 6 juillet 2018 17:05

                          @zygzornifle


                          Si j’étais mauvaise langue je dirais : Que croyez-vous que signifie le « On ne lâche rien » de Mélenchon ? :)

                        • À rebours 6 juillet 2018 14:25
                          Je propose de remplacer le terme élites occidentales par élites mondialisées. Trump aussi fait partie des élites occidentales. Les pantins mis en place en Afrique sont des élites mondialisées. Et puis nous subissons aussi en Occident.

                          J’attends de voir ce que va donner la rencontre Trump-Conte. Si Trump aide Conte contre les attaques des marchés il est fort possible que la mondialisation subisse une « Opération Avalanche »

                          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 6 juillet 2018 16:56
                            @À rebours

                            Je propose de remplacer le terme élites occidentales par élites mondialisées.

                            Ni élites occidentales, ni élites mondialisées,ni oligarchie, le terme de ploutocrates leur convient beaucoup mieux. Il suffit d’ observer se trémousser en présence ou hors des médias, ces créatures hors sol, pour se rendre compte de leur niveau de trivialité.





                          • rhea 1481971 6 juillet 2018 16:55
                            • Connaissez vous la trilogie, ondes magnétiques, produits chimiques et
                            • nucléaire et voyez un peu ce que cela donne pour le psychisme.

                            • roman_garev 6 juillet 2018 19:11

                              Une hypothèse trouvée dans la Toile russe (voir l’image).


                              Lors de la rencontre du 16 juillet Trump essaiera d’apprendre, à quoi bon Poutine l’a fait Président.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès