• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « l’UE se fout de la démocratie » dit l’ex-directeur général (...)

« l’UE se fout de la démocratie » dit l’ex-directeur général des affaires européennes grec

Leonidas Chrysanthopoulos a démissionné de son poste de diplomate au minisère des affaires étrangères Grec. Il a été ambassadeur d'Athènes en Pologne, en Albanie et au Canada, et, enfin, le directeur général des affaires européennes au sein du ministère. Aujourd'hui, il ne mache pas ses mots sur la nature réelle de l'UE.

JPEG - 7.9 ko

Ce n'est pas un complotiste qui s'exprime ainsi. Jeune officier fraichement émoulu à la fin des années 1970, Leonidas Chrysanthopoulos a contribué à l'époque au processus d'adhésion de Grèce à la CEE, l'ancêtre de l'UE.

A l'époque, la Grèce sortait de 9 ans de dictature et la CEE paraissait être le couronnement de son retour à la démocratie.

Des lois inconstitutionelles

Aujourd'hui, le diplomate, qui connait les relations UE-Grèce de l'interieur tient un tout autre discours, un discours désabusé :

"La démocratie n'existe plus en Grèce. Les mesures d'austérité récemment adoptées (le mémorendum imposé par la Troïka) étaient inconstitutionnelles selon les plus hauts tribunaux de la Grèce. Un membre du Parlement et ancien ministre a indiqué à la télévision que les mesures sont inconstitutionnelles, mais qu'ils doivent les voter. De cette façon, il ouvertement violé le serment qu'il a pris quand il a prêté serment de protéger la Constitution."

Blackwaters remplace la police

 "Le gouvernement grec n'a pas confiance en sa police, dont les salaires ont également été réduits."

"Il a récemment conclu un accord avec la société remplaçante de Blackwater pour engager des mercenaires pour la protection du Parlement. Cependant, le Parlement, dans les démocraties, ne requiert aucune protection."

Les médias muselés

"Des directives ont été données aux médias sur ce qui peut être dit et toléré et ce qui ne peut être toléré. Les journalistes qui ne se conforment pas sont harcelés par des agents du gouvernement ou arrêtés. Un autre journaliste a été sommairement congédié de la télévision d'Etat, car il a montré le premier ministre qui était hué lors des célébrations de la fête nationale. Et l'UE se fout de la démocratie en Grèce comme elle le fait à propos de la démocratie dans d'autres pays, comme la Turquie."

Les militaires ne bougeront pas

Cependant il précise que via ce qu'il entend par les contacts qu'il entretient parmi ses anciens collègues et des politiciens, il est convaincu qu'il n'y aura pas de coup d'Etat militaire, contrairement à 1967.

"Il y a des contacts de certains hommes politiques avec des éléments des forces armées afin de garantir que, dans le cas d'une agitation sociale importante, l'armée n'interviendra pas."

"Je ne veux pas aller trop dans les détails ici car il s'agit d'une question délicate", poursuit-il. "Mais à la suite de ces contacts, je pense que cela va être un succès."

Métamorphose de l'UE

Ce diplomate regrette aujourd'hui d'avoir consacré sa carrière à faire entrer la Grèce dans l'UE : "Je faisais partie de l'équipe de négociation en tant que jeune diplomate qui a amené la Grèce à l'UE. L'UE que nous avons rejoint en 1981 n'existe plus." "Nous avons besoin d'un changement de cap."

Bientôt le chaos social

"A un certain moment, très bientôt, il y aura une explosion des troubles sociaux. Cela sera très désagréable"

Dans les dernières semaines, les bureaux des partis au pouvoir ont été incendiés, ainsi que les maisons de journalistes pro-gouvernementaux. Le siège du parti de la Nouvelle Démocratie au pouvoir a été mitraillé et quelques jours plus tard, une bombe a explosé dans un centre commercial appartenant au 2ème citoyen le plus riche du pays. Personne n'a été gravement blessé par les attaques.


"Il s'agit d'une escalade des actions", s'inquiète Leonidas Chrysanthopoulos, ajoutant qu'il s'attend à ce que "l'explosion" se produise tôt ou tard, quand les nouveaux impôts et les nouvelles taxes avec effet rétroactif viendront à échéance dans les prochains mois et que les gens ne pourront tout simplement pas payer. "Il y aura de nouvelles hausses des actions armées. Il y aura des manifestations sanglantes."

"Ces actions sont condamnables, bien sûr, mais je pense que ce genre d'activité armée augmentera aussi longtemps que le gouvernement continue d'imposer des mesures oppressives contre le peuple grec."
 

Il reste 6 mois.

"Nous n'avons pas six mois. Si l'UE veut changer quelque chose, ils doivent le changer hier. Nous avons même des problèmes à enterrer les morts parce que les gens ne peuvent plus payer les frais d'obsèques. Nous nous dirigeons sur la voie de la destruction. (...) La situation en Grèce est dramatique. Si nous poursuivons la voie de l'austérité, nous finirons par un désastre. Si la Grèce abandonne l'euro et revient à la drachme, la situation serait difficile, mais plus facile à gérer. Si nous devions revenir à la drachme, cela se ferait progressivement avec les deux monnaies en coexistence pour une période d'un an, ce que nous avons fait lorsque nous avons adopté l'euro. Mais avec une monnaie nationale, la Grèce sera en mesure de la dévaloriser et de rendre son économie plus compétitive."

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • jako jako 7 mars 2013 15:25

    Merci Aldous, j’ai eu connaissance d’un excellent site que vous devez connaitre qui devrait être repris ici mais je ne sais comment faire c’est OkeaNews


    • Aldous Aldous 7 mars 2013 17:34

      site interessant en effet.


      Merci pour le lien

    • lambda 8 mars 2013 11:15

      @ jako

      idem - site interessant à transmettre


    • leypanou 7 mars 2013 16:47

      Ce n’est pas sur les chaînes de télévision que l’on risque d’entendre cela. Les Pujadas, Calvi et autre Chazal ne sont certainement au courant de tout ceci.

      Ce que les Français devraient savoir, c’est que ce qui arrive à la Grèce se prépare doucement en France, par petit coup par-ci par-là. La nouvelle réforme de la non-indexation des pensions n’en est qu’un exemple parmi d’autres.

      Il y a une autre politique que l’on peut mener. C’est aux Français d’ouvrir les yeux.


      • Aldous Aldous 7 mars 2013 17:35

        non en effet, il est plus important de faire 5mn sur le beau temps...


      • Ricquet Ricquet 8 mars 2013 10:11

        « Les Pujadas, Calvi et autre Chazal ne sont certainement au courant de tout ceci. »


        bien-sur que si : ils sont au courant !
        Mais leur job infâme est de filtrer, insinuer, amalgamer... bref : corrompre les pensées en les rendant inintelligibles ou subversives.
        Parfois, ils font de l’information sans conséquence pour s’exonérer et se redonner un semblant de légitimité.
        Tout est manipulation et orchestration.
        Les exemples foisonnent continuellement.
        Hier : Chavez par exemple, as tu vu sur un plateau un seul représentant du Vénézuela ? Ambassadeur ou autres qui légitimement aurait eu matière à commenter l’actualité.



      • Aldous Aldous 8 mars 2013 12:48

        Chavez faisait du socialisme authentique.

        Ici on fait du Sociétalisme.

        Et faut pas que ça se voit.


      • Aldous Aldous 10 mars 2013 09:55

        Ce qu’on ne risque pas de voit à la TV c’est le documentaire d’Ana Dumitrescu ’’Khaos’’ sur la façon dont les Grecs vivent la crise.




        Khaos : programmation du mercredi 13 février au mardi 19 février 2013 (semaine 19)

        Programmation : Paris (75) – Cinéma La Clef (5e) – dimanche 17 -14h La Penne-sur-Huveaune (29) – Cinéma du Soleil – salle Jean-Renoir – vendredi 13 – 18h – jeudi 14 – 20h – vendredi 15 – 18h30 – samedi 16 – 16h – mardi 19 – 18h30 Requista (12) – Cinéma Maison pour tous – jeudi 14 -20h30 – dimanche 17 -14h30 – lundi 18 -20h30 Romans-sur-Isère 

        plus d’info :

        http://khaoslefilm.wordpress.com/


      • foufouille foufouille 7 mars 2013 16:52

        "Il a récemment conclu un accord avec la société remplaçante de Blackwater pour engager des mercenaires pour la protection du Parlement. Cependant, le Parlement, dans les démocraties, ne requiert aucune protection."

        sous quels statuts ? vu ce sont pas des policiers


        • Aldous Aldous 7 mars 2013 17:55
          Le gouvernement grec à en fait signé un contrat avec Academy (qui est le nouveau nom de Blackwater) en Novembre de l’année dernière, et si l’accord devait rester secret, il est néanmoins disponible sur le site d’Academy.

          Blackwater serait chargée de supervisée la police pour s’assurer de sa fidelité car la situation est devenue extrêmement tendue, il s’agirait de protéger le gouvernement et le parlement d’une éventuelle révolution. 

          Il y a quelque jours selon certaines sources qui restent nonymes, un complot contre la police aurait été déjoué, dans lequel étaient impliqués la police elle-même et l’extrême-droite alors que des anarchistes devaient être désignés comme responsables.

          Vingt-trois personnes auraient été arrêtées par Blackwater en collaboration avec des policiers qui sont restés fidèles au gouvernement avant que le complot ne puisse atteindre son but.

          Que ce soit prouvé ou non il n’en reste pas moins qu’il y a une grand proximité entre la police et « Aube dorée », le parti d’extreme droite qui a fait son entrée au parlement.

          Situation que la coalition droite-socialises au pouvoir redoute beaucoup et travaile activement à maitriser, comme le dit d’ailleurs Leonidas Chrysanthopoulos.



        • anomail 7 mars 2013 18:44

          Ils peuvent engager tous les mercenaires qu’ils veulent : si le peuple a faim ils finiront au bout d’une corde.


        • bigglop bigglop 7 mars 2013 19:45

          Bonsoir à tous,

          Merci à l’auteur pour ce bon article.

          Sur Blackwater devenue Xe, transformée en Academi, un de mes commentaires, actualisé, sur un autre article :

          Une dernière information très inquiétante sur la Grèce et les USA : : 
          Le gouvernement grec aurait contractualisé avec la société Blackwater

          (ou sous son nom actuel Academi) pour la protection du parlement, indiquant visiblement que la stratégie de la tension est à l’oeuvre en Grèce et que son gouvernement démocratico-nommé par Berlin prévoit un cycle de violence et qu’il prétend y répondre par une violence paramilitaire symétrique. Sur Blackwater, généralement les infos d’Okeanews sont fiables et ceci est très inquiétant. En effet, des “contractuels” étrangers en maintien de l’ordre n’auraient aucun scrupule pour tirer à balles réelles sur des manifestants d’autant plus que Papandréou a changé de fond en comble l’état-major grec avant son départ.
          En Irak, Blackwater a mis fin à ses activités en 2010 pour devenir Xe et ainsi échapper aux poursuites de l’état irakien pour meurtres.
          Aussi inquiétant, dans un lien (n°14) de la dernière livraison du GEAB, le Department of Homeland Security étudie l’acquisition de 7000 fusils d’assaut équipés de chargeurs grande capacité (30 coups) à rapprocher de la loi HR 645 qui prévoit la mise sous contrôle par l’armée des camps FEMA et la suspension des droits civiques. Le précédent GEAB évoquait une hypothèse de guerre civile aux USA.

          Sur cette loi HR 645, des informations de la Bibliothèque du Congrès et ici





        • Aldous Aldous 7 mars 2013 20:15

          Il semblerait qu’en Grèce, il ne s’agisse que d’encadrement de la police et non de faire la police directement.


        • BOBW BOBW 7 mars 2013 21:16

          comme Geheime Staatspolizei signifiant Police secrète d’État, était la police du Troisième Reich ?


        • Aldous Aldous 7 mars 2013 21:26

          d’etat n’est pas le bon vocable.


          Police Privée Capitaliste serait plus juste.

          Et supranationale of course.

        • Nangala 10 mars 2013 21:13

          @ Bigglop : 

          Ce n’est pas la stratégie de la tension qui est à l’oeuvre en Europe. Il ne s’agit plus du tout d’inciter les peuples à voter à droite mais de les contenir. Nous sommes passés dans une autre dimensions du combat social et c’est ce que dit Chrysantohpoulos : fusillades, pillages, incendies, parlementaires protégés par des milices privées étrangères, attentats sous fausse bannière etc etc : c’est plutôt une opération Condor qui est en train de se mettre en place. ça craint. 

        • Nangala 10 mars 2013 21:33

          @ Aldou : 

          Quand une société militaire privée fait officiellement de « l’encadrement », entraînement policier etc, c’est du pipeau. Si tu connais bien ce monde alors tu sais que derrière le vocable « encadrement » il y a autre chose : formatage policier, éviction des fonctionnaires trop tatillons, réorganisation des hiérarchies, trafic d’armes, protection rapprochée, techniques d’intimidation, de terreur et de nettoyage, quadrillage des populations, réorganisation de la circulation urbaine, ainsi qu’une quantité de joyeusetés comme par exemple corruption massive,contrôle de l’information, mise au pas des journalistes, voire plus si demandé, etc etc etc. De plus, Blackwater/Xe comme son nouvel avatar, sont toutes liées au renseignement, parfois de façon directe, car tous les employés, y compris la direction, sont de formation militaire, dont certain toujours d’active. Donc non seulement cette SMP fait de l’ingérence, mais elle fait aussi remonter l’information à son maître. C’est le double effet kisscool (ou, dit plus prosaïquement : un coup devant, un coup derrière). 




        • Aldous Aldous 11 mars 2013 09:10

          Je suis d’accord nangala.


          L’effet s’est d’ailleurs fait sentir : La chaine grecque d’état ERT World a supprimé de ses programmes toute actualité ou tout reportage sur la situation intérieure.

          Il faut dire que contrairement aux TV francaises. La TV grecque était très libre dans ses propos et très critique vis a vis de la classe politique.

          Il est question de la vendre au privé...



        • Aldous Aldous 7 mars 2013 17:56

          merci fatale.


          Oui, la Grèce, c’est une fenêtre sur le futur.



        • le moine du côté obscur 7 mars 2013 17:49

          Détruire l’âme des nations tel semble être un des buts de cet élite satanique au « pouvoir » en Europe. Il semble que ces « chiens de l’enfer » n’aient plus de temps à perdre et accélèrent leur plan de destruction des nations, des peuples et des humains. 2013 sent mauvais et nous ne sommes qu’au mois de Mars (mois de la guerre !). Il est clair ce que subit le peuple grec est l’avenir de ce que subira le peuple français. On espère se tromper mais les indices sont forts. 


          • Aldous Aldous 7 mars 2013 18:08

            et aux USA aussi.


            Un doc de l’armée US nommenclaturé FM 3-39.40 decrit par le menu la mise en place de camps de detention, la gestion des ’’civils déportés’’ en fonction de leur status (etranger, citoyen, homme politique, activiste...) les PSYOPS (operations psychologiques) a mener pour que les gens acceptent ’etre traités comme du bétail sans se rebeller.

            Il y a aussi un chapitre expliquant l’usage de snipers pour mettre hors jeu les leaders de manifs.

            Fusils de snipers adoptés aussi en france depuis leur introduction dans l’arsenal de ’’maintien de l’ordre’’

            Des mesures qui semblent similaires de part l’empire. Le savoir faire dont parlain Aliot-Marie...








          • le moine du côté obscur 7 mars 2013 20:45

            Non seulement des snipers mais aussi à mon avis des drones vu l’obsession d’Obama pour ces outils mortifères symbole selon moi de l’inhumanité de cette équipe au pouvoir aux USA. Je crains le pire dans le nouveau mandat d’Obama et les coups les plus tordus. Pour de bon nous sommes à la croisée des chemins et soit il y aura une révolution qui déboulonnera l’élite soit celle-ci aura nos peaux. A mon avis il n’y a pas d’alternative, les choses sont allées trop loin. Enfin nous verrons bien mais comme je le dis cette année sent mauvais ! 


          • Aldous Aldous 7 mars 2013 21:36

            les drones comme les snipers ont l’immence avantage de limiter ne nombre d’intermediaires entre le decideur (vindicatif mais pleutre) et la victime.


            Ce qui reduit la probabilité de tomber sur des gens ayant encore un soupçon de moralité (travers hautement redouté par les décideurs)


            Au niveau des drones, le futur est au drone autonome (sans pilote à distance) comme le X47B.

            Cyberdyne Systems du film Terminator, mais en vrai.

          • bigglop bigglop 8 mars 2013 00:20

            A tous et à @Aldous,

            Voilà comment ça se passe avec un drone

            Propre, chirurgical, sans émotion comme Obama sa majesté des drones


          • jerome 7 mars 2013 18:37

            Sauf qu’ aux Us, des millions de gens sont armés et ne se laisseront pas faire si
            facilement !
            Bon, je vais de ce pas m’ acheter un fusil à canon scié ... pas le droit ? Pas le choix !


            • anomail 7 mars 2013 18:42

              J’ai l’impression que même en France de plus en plus de gens cherchent à s’armer.


            • foufouille foufouille 7 mars 2013 19:40

              legal : le 6 coups a poudre noire, dispo avec canon long, crosse de carabine en option


            • Aldous Aldous 7 mars 2013 20:13

              Aux USA le deuxième amendement de la Constitution garanti au peuple que le droit de détenir et de porter des armes est remis en cause par Obama.


              le Congres US va peut etre voter la mise en place d’un registre centralisé des ventes tenu par le gouvernement, ce qui permettrait à ce dernier de les confisquer en cas de ’’besoin’’.



            • bigglop bigglop 8 mars 2013 00:25

              Tiens Foufouille, je te recommande celui-ci avec 1,20 gramme


            • anomail 7 mars 2013 18:40

              Blackwater à la place de la police ?

              Oh purée, ça va tirer dans le tas !

              Il suffit de rechercher un peu sur le net pour s’en convaincre.


              • Aldous Aldous 7 mars 2013 20:05

                c’est certain qu’ils n’auront pas la meme retenue avec la population que les flics grecs 


              • BA 7 mars 2013 21:45

                URSS :

                30 décembre 1922 : naissance de l’URSS.

                11 mars 1990 : la Lituanie fait sécession.

                9 avril 1991 : la Géorgie fait sécession.

                20 août 1991 : l’Estonie fait sécession.

                24 août 1991 : l’Ukraine fait sécession.

                25 août 1991 : la Biélorussie fait sécession.

                8 novembre 1991 : la Lettonie fait sécession.

                26 décembre 1991 : mort de l’URSS.

                Durée de vie de l’URSS : 69 ans.

                 

                Yougoslavie :

                29 novembre 1945 : naissance de la Yougoslavie.

                25 juin 1991 : la Slovénie et la Croatie font sécession.

                8 septembre 1991 : la Macédoine fait sécession.

                1er mars 1992 : la Bosnie-Herzégovine fait sécession.

                3 juin 2006 : le Monténégro fait sécession. Mort de la Yougoslavie.

                Durée de vie de la Yougoslavie : 60 ans et six mois.

                 

                Union Européenne :

                25 mars 1957 : naissance de la Communauté économique européenne (future Union européenne).

                ___________ : mort de l’Union européenne.

                Durée de vie de l’Union européenne : _______ ans.

                 

                J’ai laissé des blancs.

                Je complèterai au fur et à mesure.


                • Aldous Aldous 7 mars 2013 21:51

                  Pour l’UE, la discidence sera bancaire car la soumission se fait par la dette.


                  L’Islande a commencé.

                  D’ailleurs elle vient aussi de faire le menage sur le net : interdiction de la prostitution, du lstrip-tease et les jeux de hasard sur Internet. 

                  A présent Ögmundur Jónasson se prépare à proscrire la pornographie sur Internet. 

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 mars 2013 21:45

                  Des mercenaires ....
                  J’y vois un signe positif en ce qu’ils ont peur de leurs propres troupes ...
                  Et si ça tire .....Guerre d’Espagne et briguades républicaines inter-européennes .


                  • Aldous Aldous 7 mars 2013 21:55

                    la révolution française a basculé le 14 juillet 1789...


                    mais pas l’après-midi lors de la prise de la bastille.

                    Le matin avec la prise des Invalides et de son arsenal ce qui permit à la foule de récupérer 32 000 fusils et 27 canons.

                    Ah ? Vous ne le saviez pas ?

                    Vous ne voulez tout de meme pas qu’on explique aux gamins à l’école le mode d’emploi d’une révolution tout de même ?

                  • lebreton 7 mars 2013 21:46

                    apres le printemps arabe la révolte en europe ,pourquoi pas ,notre mou du genoux ne voit rien venir mais pourtant ça gronde et pas que chez goodear acheter les dirigeants des sydicats ne suffira pas d’autant plus qu’ils ne représentent plus grand monde ,les représentants des salariés pour la plupart etant plutot considérés comme des feneants planqués !


                    • Aldous Aldous 7 mars 2013 21:57

                      le printemps arabe a ete organisé par l’empire pour faire sauter les régimes nationalistes arabes hostiles au nouvel ordre mondial.


                    • soi même 7 mars 2013 22:16

                      L’UE n’est rien d’autre qu’une fumisterie Made in USA !


                      • Aldous Aldous 8 mars 2013 14:49

                        Les USA... ça existera encore dans 5 ans ?


                        Ca ne s’appelera pas Océania ?

                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 8 mars 2013 10:04

                        « l’UE se fout de la démocratie » dit l’ex-directeur général des affaires européennes grec"

                        C’est pour cette raison que nous devons donner un coup de pied dans cette fourmilière de Bruxelles laquelle est piloté par 15.000 lobbyistes !

                        L’Euro est une vrai bombe à retardement, car il impose à toutes les pays qui l’ont adopté de marcher au rythme des Allemands, ce qui est impossible, enfin sans causer des dégâts et des préjudices collatérales.

                        L’euro tire l’Europe vers le bas.

                        L’UE est comparable au MEDEF ... elle agit pour les comptes des riches (multinationales) et na rien à foutre des PME’s sans parler de ses citoyens !

                        Sortons de l’Europe ... est vite !


                        • Aldous Aldous 8 mars 2013 10:54

                          L’UE n’est pas l’Europe smiley

                          On ne peut pas sortir du continent !


                        • taktak 8 mars 2013 14:29

                          Mais de l’UE et de l’euro oui

                          C’est indispensable pour rendre sa souveraineté à la Nation.
                          Or puisque la classe dominante fait le choix de l’UE libérale et de la mondialisation capitaliste contre la Nation (destruction de la république une et indivisible, emploi préférentiel du globish wall street english plutôt que le français, et surtout destruction du modèle sociale progressiste construit par les luttes de la Nation), le périmètre de la nation est aujourd’hui celui du peuple, c’est à dire de la classe travailleuse.

                          Il est donc indispensable de sortir de l’UE et de l’euro, mais par la porte de gauche, car sinon, cela ne serait pas vraiment au service de la Nation. Souveraineté de la Nation, cela doit vouloir dire souveraineté du peuple

                          www.facebook.com/SortonsDeLunionEuropeenneParLaGauche

                          www.initiative-communiste.fr/


                        • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 8 mars 2013 10:07

                          « Si la Grèce abandonne l’euro, et revient à la drachme, la situation serait plus difficile, mais plus facile à gérer. »

                          Après 4 ans de manifs anti austérité, sans aucun résultat sauf de nouveaux plans d’austérité, la solution commence à venir au jour.

                          Quitter l’UE et l’euro, qui n’ont été créés que pour nous endetter et nous ruiner, devrait être maintenant une évidence pour tous. Sauver les peuples et pas les banques.

                          Pour faire comme l’ Islande, hors zone euro, il faut être un pays indépendant et souverain, avec des referendum sur la dette, des dirigeants qui respectent le vote des citoyens, et laisser les banques faire faillite.

                          L’auteur a raison de considérer qu’il y a un lien direct entre le non respect de la démocratie et la dette.


                          • Aldous Aldous 8 mars 2013 10:57

                            Oui la dette est un moyen asservissement et l’Irlande a montré comment on redevient libre.

                            On a dit aux Grec que s’ils reviennent à la Drachme ils perdront 20% de leur PIB.

                            Ils sont resté dans l’Euro et en un an le PIB grec a plongé de 24%...

                            Choisis ton camp camarade !


                          • Guilhaume 8 mars 2013 10:49

                            Avez-vous lu « Z » de Vassilikos ? Etrangement, l’extrème droite de l’époque de « la dictature des colonnels » était, elle aussi, liée à la police... Bref, 60 ans après, le scénario recommence.


                            • Aldous Aldous 8 mars 2013 10:59

                              Les régimes antidémocratiques ont tous besoin de moyens de coercition, de contrôle et de répression.

                              Ce n’est pas nouveau.

                              Ce qui est intéressant, c’est comment les gens qui ont contribué à mettre en place le système n’ont rien vu venir et se réveillent maintenant alors que le pays est devenu une colonie bancaire.


                            • lambda 8 mars 2013 11:22

                              Il faut savoir que Blackwater est une sous marque de Bill Gates et Monsanto qui détiennent via des actions le capital Blackwater

                              http://www.internationalnews.fr/article-blackwater-monsanto-et-bill-gates-les-machines-de-guerre-61473859.html

                               


                              • mortelune mortelune 8 mars 2013 13:35

                                Merci Aldous pour votre article de qualité.

                                La Grèce aujourd’hui, le Portugal, l’Espagne, l’Italie (?), la France etc... Quand la France s’éveillera l’Europe tremblera ! Connaissant assez bien l’histoire de France je crois bien que les français ne feront pas dans la dentelle. Les gouvernants et ceux qui s’auto proclament ’l’élite’ de la nation devraient commencer à faire profil bas le plus tôt possible et envisager la sortie de cette europe de m... 

                                Evidemment ils vont faire durer leur plaisir au maximum parce que ’un sou et un sou’ et qu’on ne devient pas milliardaire sans grappiller ce qui est encore possible de grappiller. 
                                Même si les médias n’en parlent pas, un vent de ’colère’ est entrain de naitre aussi chez nous...


                                • Aldous Aldous 8 mars 2013 14:47

                                  je crains qu’il n’aient prévu cette phase aussi...


                                • BA 8 mars 2013 14:51

                                  1- Premier exemple. Le traité de Maastricht. Le 2 juin 1992, par référendum, le peuple danois dit « non » au traité de Maastricht. Que croyez-vous qu’il arriva ?

                                   

                                  Réponse :

                                   

                                  Le peuple danois fut obligé de revoter une deuxième fois : il y eut un nouveau référendum sur le traité de Maastricht !

                                   

                                  2- Deuxième exemple. Le traité de Nice. Le 9 juin 2001, par référendum, le peuple irlandais dit « non » au traité de Nice à 53,87 %. Que croyez-vous qu’il arriva ?

                                   

                                  Réponse :

                                   

                                  Le peuple irlandais fut obligé de revoter une deuxième fois : il y eut un nouveau référendum sur le traité de Nice !

                                   

                                  3- Troisième exemple. Le traité établissant une Constitution européenne. Le 29 mai 2005, le peuple français vote « non » par référendum. Le 1er juin 2005, le peuple néerlandais vote « non » par référendum.

                                   

                                  Voyant le résultat des référendums en France et aux Pays-Bas, les fédéralistes décident de suspendre les référendums prévus dans les autres pays  ! Les fédéralistes veulent bien consulter les peuples, mais à condition que les peuples votent « oui » ! Si les peuples commencent à voter « non », les fédéralistes suspendent les référendums ! Et ça, ce n’est pas de la démocratie, peut-être ?!

                                   

                                  En 2005, quels sont les peuples qui auraient dû être consultés par référendum ?

                                  - Le peuple danois aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                                  - Le peuple irlandais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                                  - Le peuple portugais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                                  - Le peuple tchèque aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                                  - Le peuple anglais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                                   

                                  4- Quatrième exemple. Le traité de Lisbonne. En réalité, le traité de Lisbonne reprend 98 % du texte de la Constitution européenne, mais la grande différence est que, cette fois-ci, le traité de Lisbonne N’est PAS soumis à référendum !

                                   

                                  Le traité de Lisbonne est adopté par les parlements des Etats européens.

                                   

                                  Une seule exception : le peuple irlandais est consulté par référendum. Le 12 juin 2008, le peuple irlandais vote « non » au traité de Lisbonne. Que croyez-vous qu’il arriva ?

                                   

                                  Comme d’habitude, on a refait voter le peuple irlandais une deuxième fois !

                                   

                                  Conclusion :

                                   

                                  La construction européenne est anti-démocratique. L’Union Européenne est anti-démocratique. Elle doit être détruite.


                                  • mortelune mortelune 8 mars 2013 15:46

                                    Un très bon exemple et un excellent post qui devrait faire taire les pro européens !


                                  • LE CHAT LE CHAT 8 mars 2013 15:12

                                    merci Aldous de nous tenir au courant , ça change de la soupe servie par les merdias bienpensant !


                                    • Aldous Aldous 8 mars 2013 16:48

                                      Rrrrrrrrrrrrrrr smiley



                                    • fcpgismo fcpgismo 10 mars 2013 08:59

                                      Dans notre république oligarchique anti Démocratique, le personnel politique est une caste mafieuse aux service du capitalisme financier.Vive la Démocratie 


                                      • Aldous Aldous 10 mars 2013 09:43

                                        La démocratie authentique dans l’Europe c’est comme du boeuf authentique dans les lasgnes...






                                      • 6ber 6ber 10 mars 2013 11:16

                                        Faisons un petit retour en arrière de quelques mois avec l’annonce d’un referendum par Papandreou sur le plan de « sauvetage » de la Grèce. Novembre 2011.
                                        "La Grèce annonce un changement de tout son état-major militaire.
                                        Un conseil de sécurité de l’Etat, réuni sous la présidence du Premier ministre Georges Papandréou, a remplacé les quatre têtes de l’armée, le chef d’état-major des armées, les chefs d’état-major de l’armée de Terre, de la Marine et de l’Armée de l’air, et a déchargé de leurs fonctions une douzaine d’officiers de l’Armée et de la Marine, indique le ministère de la Défense dans un communiqué.
                                        Une " source au sein du ministère a affirmé à l’AFP " que ce grand remaniement était prévu et n’avait aucun lien avec la situation politique qui pourrait entraîner la chute du gouvernement.
                                        Bel exemple de démocratie !


                                        • njama njama 10 mars 2013 14:19

                                          le gouvernement grec aurait engagé BlackWater ...

                                          On peut s’étonner de cette préférence, de ce choix aussi indélicat (des mercenaires) que surprenant, car l’Europe s’était dotée en 2005 d’une force de police européenne à statut militaire, sur les idées de M Alliot-Marie.

                                          L’EUROGENDFOR acronyme pour « Force de gendarmerie européenne » est basée à Vincenza en Italie (entre Vérone et Venise) ... donc pas trop loin de la Grèce ...


                                          • Esclarmonde Esclarmonde 10 mars 2013 22:36

                                            Discussion que j’ai eu avec mon compagnon, très terre à terre au départ et sans rapport avec le sujet :

                                            Nous venons d’acheter une voiture d’occasion, 8000 euros, nous avons des petits revenus mais heureusement de l’argent de côté ce qui nous a permis d’acheter cette voiture.
                                            Nous avons réussi à garder notre voiture précédente, d’occasion aussi, 8 ans.
                                            J’ai calculé que si on parviens à faire pareil avec la nouvelle, on arriverait à 2021. Epoque où on aurait probablement dilapidé le reste de nos économies.

                                            Puis, j’ai dit, de toute façon, on a probablement pas idée de ce qui se peut passer d’ici à 2021... Pour nous et l’Europe en général.

                                            Nous serons, soi en dictature et en état de grande pauvreté, soi les choses auront changé dans le bon sens grâce à l’action des peuples... Et ces histoires de voiture nous paraîtrons sans objet. J’espère que nous avons encore la possibilité de changer les choses.... Il faudrait sans doute que la masse des gens cesse de s’abrutir avec la télé et des débats stériles qui font diversion comme le mariage pour tous... 

                                            En tout cas, merci pour cet excellent article que je vais m’empresser de partager !

                                            • Aldous Aldous 11 mars 2013 09:13

                                              Mon conseil : faite equiper votre voiture du gazogène (en vogue en Suède)


                                            • mortelune mortelune 11 mars 2013 07:02

                                              Etrange que Morice et sa p’tite équipe de comiques n’interviennent pas sur cet excellent article. Tout autres personnes que Monsieur Leonidas Chrysanthopoulos auraient été traités de populistes « mussoliniens ». Mais là silence radio... Ils ne peuvent pas cracher leur venin de sionistes.


                                              • Aldous Aldous 11 mars 2013 09:52

                                                Et oui... Comment l’attaquer ? 


                                                Chrysanthopoulos ne se presente meme pas aux élections comme Beppe Grillo ou Hugo Chavez !

                                                Il est juste degouté d’avoir participé à l’escroquerie.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès