• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La bataille contre le fascisme d’État

La bataille contre le fascisme d’État

 

Nous avons diffusé une vidéo qui a fait grand bruit : https://les7duquebec.net/archives/256961 L’intérêt de cette vidéo n’était pas dans le personnage qui s’agite à l’écran, ni l’antenne radio qu'il incarne, mais dans les propos qu'il diffuse, dans les questions à propos de cette pandémie-terroriste, et à propos des statistiques truquées par les médias mensonges.

Nous avons diffusé une vidéo qui a fait grand bruit : https://les7duquebec.net/archives/256961 L’intérêt de cette vidéo n’était pas le personnage qui s’agite à l’écran, ni l’antenne radio qu'il incarne, mais dans les propos qu'il diffuse, dans les questions à propos de cette pandémie-terroriste, et à propos des statistiques truquées par les médias mensonges. Tout ça a le mérite qu'on y réfléchisse. C'est notre politique de liberté d'expression sur le webmagazine Les7duQuébec.net. Nous faisons confiance à l'intelligence de nos lecteurs qui sauront retenir le bon grain et rejeter l'ivraie. Nous sommes l'antithèse du sectarisme - dogmatique de la gauche puérile et de la droite hystérique. En cela nous sommes des antifascistes.

 

This article is available in 5 languages on this webmagazine : https://les7duquebec.net/archives/257015

 

Sous cet article, il est triste de lire les commentaires de gens qui se prétendent au-dessus de la plèbe : https://les7duquebec.net/archives/256961. Le peuple a toujours été la chair à canon - sacrifiée par les maîtres - leurs intellectuels - leurs prêtres - leurs propagandistes (de nos jours on dira : journalistes) - leurs polices (pléthoriques au fur et à mesure que s’élève l'insurrection populiste) et toute une gamme de petits-bourgeois de gauche ou de droite donneurs de leçons. 

On comprend la méfiance de la populace face à ces thuriféraires prétentieux qui voudraient que nous nous lancions écheveler, inorganisé dans une révolte anarchique en désordre de bataille… jusqu’à notre défaite… que ces petits-bourgeois tenteront par la suite de monnayer contre quelques prébendes.

Pour notre part, nous saluons la population pour sa circonspection – ses avancées prudentes – ses essais calibrés, aujourd’hui à Montréal, hier à Berlin, avant-hier à Portland, à Seattle, à Minneapolis, à Beyrouth, en Iran et en Irak (en effet, de nombreuses grèves ouvrières pour de meilleures conditions de vie et de travail soulèvent ces pays que l’on prétend sous l'emprise exclusives des imams et des mollahs), en Afrique, ce continent en pleine tourmente terroriste djihadiste exfiltrée du Moyen-Orient ensanglanté, en Argentine, en Bolivie, et au Brésil où les masses réclament du pain aux gouvernements de gauche comme de droite. La liste des révoltes populaires pourrait s’allonger ainsi à l’infinie. Nous vivons une grande époque que le terrorisme viral, après le terrorisme religieux, prolongeant le terrorisme nucléaire ne parviendra pas à terrasser.

Ces multiples batailles populaires locales, régionales, nationales, sur l’ensemble de la planète, expliquent cette fixation du Grand capital international, de ses larbins politiciens, de leurs sous-fifres technocratiques et de leurs plumitifs vindicatifs, à propos d’un confinement terroriste et d’une pandémie qui est finie et dont ils ont tiré tout le profit qu’ils pouvaient en espérer, si l’on excepte la récolte des milliards de dollars pour un vaccin préparé à la hâte qu’ils tenteront de nous faire ingurgiter sous peu. Il semble qu’elles seraient 125, ces multinationales du conglomérat Big pharma à se bousculer devant l’auge des subventions gouvernementales – offertes par des États surendettés, soutenus par des banques centrales sous perfusion de monnaies bidon. Ah le mal qu’ils nous font ces apprentis sorciers de l’économie. https://les7duquebec.net/archives/256786

Au milieu de ce salmigondis mondialisé, et après avoir subi le confinement meurtrier dont nous n’avons pas fini de payer le prix (emplois détruits, monnaies dévaluées, hyperinflation, https://les7duquebec.net/archives/255951) tous auront compris que la bataille contre le masque dérisoire obligatoire constitue une épreuve mineure où le prolétariat désorganisé tente de se donner les premiers rudiments d’une dynamique insurrectionnelle… inconsciemment bien souvent. Qui osera critiquer les imperfections et les manquements de ces soulèvements spontanés ? Les Gilets jaunes nous ont montré la voie, suivons-la : https://les7duquebec.net/archives/253109 Que celui qui est véritablement intéressé à participer à l’histoire en marche descende de son strapontin et embarque dans les manifestations et dans les grèves – à ses risques et périls.

 C'est ainsi - concrètement - au péril de leur vie – que les "veaux prolétariens" (sic), comme les appellent les intellectuels bourgeois méprisables, préparent les conditions pratiques de l'insurrection populaire internationaliste contre la classe dominante internationale, ses gérants d’estrade, ses larbins politiciens, et ses plumitifs stipendiés.

Jamais nous n'oserions faire la leçon à ces courageux combattants des temps modernes. À sa manière chacun pose sa pierre contre le fascisme d’État ascendant. Le cœur névralgique du fascisme n'est pas dans les médias sociaux, il est au cœur de l'État - dans ses médias dévoyés - et dans les conseils d'administration des grandes corporations désespérés devant le krach boursier annoncé. https://les7duquebec.net/archives/256641

Le temps n’est pas aux querelles de chapelles – nos prédécesseurs de la gauche-rancœur y ont gaspillé leur énergie dans l’entre-deux-guerres. Le temps est à l’union des forces militantes afin de proposer au prolétariat d’abord, aux peuples du monde ensuite, une véritable alternative au fascisme d’État et à la guerre virale, numérique, financière et nucléaire en préparation.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • nono le simplet nono le simplet 17 août 2020 10:00

    il y a quand quelque chose de triste et de vraiment dommage ...

    c’est que ceux qui sont dans le déni ne fassent évoluer la situation dans le bon sens (épidémie, réchauffement) ... alors qu’ils font exactement le contraire ...

    en gros les choses arrivent malgré le déni ... et pire, grâce (en partie) au déni ...


    • Francis, agnotologue Francis29 17 août 2020 10:13

      @nono le simplet
       
       mekeskidi ?


    • Robert Bibeau Robert Bibeau 18 août 2020 18:32

      @Super Cochon

      Je ne cherche pas à défendre les gauches mais où avez-vous vu que les fascistes défendent leur peuple ?? 

      L’amnhésie n’est pas une solution pas plus que le dénie face aux attaques de l’État fasciste sous la pandémie bidon 

      Robert Bibeau 


    • Francis, agnotologue Francis29 17 août 2020 10:12

      ’’Nous sommes l’antithèse du sectarisme - dogmatique de la gauche puérile et de la droite hystérique. En cela nous sommes des antifascistes.’’

       

       Attention, les antifas se présentent aussi comme des anti-fascistes.

       

      Pasolini avait écrit juste après l’époque du fascisme triomphant : « le fascisme se fera dorénavant sous le nom de l’antifascisme. »


      • Robert Bibeau Robert Bibeau 18 août 2020 18:35

        @Francis29

        C’est exact votre citation Alors que faire ?

        Suffit de voir si les paroles concordent avec les gestes 

        Merci pour votre post 

        Robert Bibeau 


      • Gasty Gasty 17 août 2020 11:19

        « tous auront compris que la bataille contre le masque dérisoire obligatoire constitue une épreuve mineure où le prolétariat désorganisé tente de se donner les premiers rudiments d’une dynamique insurrectionnelle »

        En effet, le masque en lui-même ne me prive pas de ma liberté. Croire ou vouloir faire croire à ceux qui le porte ou voudraient le porter qu’il sont des gens soumis est ridicule. Ce qui peut me priver de mes libertés serait plutôt un nouveau confinement de destruction sociale, l’interdiction de manifester contre les pires saloperie qu’ils ont dans leur tiroirs et veulent imposer coûte que coûte. On peut penser ce que l’on veut sur l’efficacité du masque et sur la pandémie mais œuvrer dans le sens à donner toutes les raisons à ce gouvernement de m..de à étendre ces mesures totalitaires...certains devraient se faire carrément bâillonnés.


        • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 17 août 2020 11:51

          @Gasty

          ça va ensemble : le masque est la marque de la soumission
          c’est un conditionnement
          ce n’est pas la muselière qui empêche le pittbull de mordre, c’est le dressage
          la muselière est un signe donné aux autres pour montrer que le pittbull qui la porte n’est pas dangereux


        • Gasty Gasty 17 août 2020 12:27

          @Séraphin Lampion

          Euh ! C’est plutôt tiré par les cheveux.
          La muselière empêche le pitbull de mordre, un bon dressage devrait permettre de ne pas avoir à utiliser de muselière. Dire que la muselière est donc seulement la pour montrer qu’il n’y a pas de danger et le comparer au masque sanitaire comme une soumission.... je vous bâillonne illico.


        • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 17 août 2020 12:42

          @Gasty

          Chemin faisant il vit le col du Chien, pelé :
          Qu’est-ce là  ? lui dit-il. Rien. Quoi ? rien ? Peu de chose.
          Mais encor ? Le collier dont je suis attaché
          De ce que vous voyez est peut-être la cause.
          Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
           Où vous voulez ? Pas toujours, mais qu’importe ?
           Il importe si bien, que de tous vos repas
           Je ne veux en aucune sorte,
          Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
          Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor.

          Le Loup et le Chien  La Fontaine

           


        • Aristide Aristide 17 août 2020 13:10

          @Séraphin Lampion

          Peut être faudrait que l’on puisse « discuter » de cette dualité entre servitude et liberté. Dualité qui oblige me semble-t-il à éviter les postions radicales.

          Mais c’est vrai que l’eau tiède n’a jamais été un stimulent dans la pensée politique. Il faut être d’un camp ...


        • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 17 août 2020 18:07

          @Aristide

          c’est vrai aussi que, selon le maître le collier est plus ou moins serré, et que selon le chien le zèle à obéir est plus ou moins développé...
          mais il parait que certains chien en font plus que ce qu’on leur demande en espérant une grosse gamelle
          j’y crois pas, mais c’est ce que j’ai entendu


        • serge.wasterlain 17 août 2020 19:28

          @Gasty
          Parlez pour vous !
          Outre le fait que je me sens muselé, j’ai mon taux d’oxygène qui n’est pas très élevé suite à mes apnées qui diminue encore.
          Et quand je vois tous ces gens masqués dans les rues en tout temps et toute heure, je me dis qu’on nous prend vraiment pour des veaux ! ! !


        • Gasty Gasty 17 août 2020 19:30

          @Séraphin Lampion
          Il est surtout vrai que le masque est devenu l’étendard d’une contestation futile et sans objet au grand bonheur du maître qui avance dans l’ombre avec l’aide des médias.

          Parce que vous oubliez les chiens sournois qui font son jeux et perturbent les esprits. Dans votre fable ( celle de La fontaine) ce chien n’est pas présent.


        • Gasty Gasty 17 août 2020 19:35

          @serge.wasterlain

          Je ne suis pas médecin mais d’après ce que vous me dites, vous manquez d’oxygènes.
          Pour des veaux ? OUI ! Les pour et les contres, c’est magnifique...


        • Djam Djam 17 août 2020 21:24

          @Séraphin Lampion

          Décidément, j’aime beaucoup vos commentaires ! Bien vu, bien dit et avec une certaine élégance rare... merci m’sieur Séraphin smiley


        • troletbuse troletbuse 17 août 2020 21:28

          @Séraphin Lampion
          Dis Séraphin, j’ai mis cette fable qui illustre bien la différence entre muselés et réfractaires il y a bien 2 mois. Mais c’est bien de la rappeler.


        • Francis, agnotologue Francis29 18 août 2020 07:56

          @Gasty
           
          est-ce que vous voulez dire que les chiens sournois sont pemile, nono et compagnie ?


        • Aristide Aristide 18 août 2020 12:01

          @Séraphin Lampion

          Je vous félicite si vous avez eu la chance dans votre vie de ne jamais dépendre de personne.


        • Francis, agnotologue Francis29 19 août 2020 08:48

          @Aristide
           
           la vraie liberté c’est de pouvoir choisir les personnes de qui l’on dépend.
           
          « Nos plaies ouvertes saignent parce que les gens voient qu’un tas de connards à qui ils ne confieraient même pas un stand de hot-dogs dirigent leurs vies. » (Tim Willocks) (les clefs )


        • Francis, agnotologue Francis29 19 août 2020 08:54

          @Gasty
           
           ’’le masque en lui-même ne me prive pas de ma liberté. ... Ce qui peut me priver de mes libertés serait plutôt un nouveau confinement ’’
           
           Le pouvoir tâtonne dans cette épreuve mondiale. Une chose est sûre : le confinement et la mascarade sont une seule et même chose. Aujourd’hui nombre de gens acceptent le masque parce qu’ils ont peut du confinement.


        • pemile pemile 19 août 2020 09:06

          @Séraphin Lampion « ce n’est pas la muselière qui empêche le pittbull de mordre, c’est le dressage. la muselière est un signe donné aux autres pour montrer que le pittbull qui la porte n’est pas dangereux »

          Décidément, les experts en éducation canine foisonnent sur Avox en ce moment !


        • pemile pemile 19 août 2020 09:10

          @Francis29 « Aujourd’hui nombre de gens acceptent le masque parce qu’ils ont peut du confinement. »

          Non, mais je pense quand même que l’imposer 8H/jour pour tous dans toutes les entreprises ça va pas passer facilement ?


        • Réflexions du Miroir AlLusion 17 août 2020 18:10

          Bonjour Robert,

           « Le temps est à l’union des forces militantes afin de proposer au prolétariat d’abord, aux peuples du monde ensuite, une véritable alternative au fascisme d’État et à la guerre virale, numérique, financière et nucléaire en préparation. »

           Je ne suis pas étatiste et plutôt libertaire. J’ai repris le lien de votre vidéo du début d’article dans mon prochain qui sera titré « Parasite ».

           Ne sommes-nous pas parasite de quelqu’un d’autre ?

           Est-on dans nos pays démocratiques encore dans une lutte de classes entre élites et prolétaires ?

           Le Kroll d’aujourd’hui pourrait-il exister dans un pays qui a aussi un roi comme l’a la Thaïlande ?

           A mon avis, non.

           Pouvoir dire et dessiner ne serait pas permis. Ne parlons même pas de la Biélorussie où toute opposition est radicalement mis à l’abri derrière des barreaux.

           Il faut faire attention , on commence par la démocratie, on continue par une démocrature et on finit par une dictature.


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 18 août 2020 18:51

            @AlLusion

            Seriez-vous un trol à venir nous radoté les histoires de la CIA américaine au Bélarus... L’opposition dans cette tentative de révolution colorée est bien dans la rue à ce que montre les médias occidentaux et pas derrière les barreaux. 

            Veuillez comprendre cher trol que je ne suis ni du groupe Russie-Belarus-Chine ni du bloc occidental  Trump=Macron 

            Rien à foutre également avec vos variations démocratie bourgeoise  dictature totalitaire qui ne sont que les deux faces de la dictature du capital 

            À bas la gauche a bas la droite vive les prolétaires révolutionnaires, mettons fin à la guerre 

            Robert Bibeau 


          • Francis, agnotologue Francis29 19 août 2020 08:59

            @Robert Bibeau
             
             ’’À bas la gauche a bas la droite vive les prolétaires révolutionnaires, mettons fin à la guerre ’’
             
             Mais pour abattre la gauche et la droite il faut faire la guerre au pouvoir bourgeois. Et pour le remplacer par quoi ?
             
             Le problème n’est pas le capitalisme mais le crony capitalism dont le capitalisme financier est le nom.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité