• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La bêtise humaine : puits sans fond… (3)

La bêtise humaine : puits sans fond… (3)

 

J’ai déjà proposé aux modérateurs deux articles sur ce thème ; ils ont été approuvés et publiés[1]. Ces articles concernaient la position criminelle de certains dignitaires de l’Église orthodoxe sur les messes en présence de fidèles, sur le port du masque et sur le vaccin.

Comme l’Église orthodoxe grecque persiste à minimiser la pandémie et à mettre en danger la vie des gens, je continue à proposer des articles sur le sujet. Je le ferai aussi longtemps que la bêtise humaine persistera dans cette voie…

L’article d’aujourd’hui est basé sur un papier paru dans le quotidien Le Figaro.

En effet, Alexia Kefalas, sous le titre : « La rébellion des popes grecs contre les mesures Covid[2] » et le sous-titre : « Certains hauts dignitaires orthodoxes refusent de se plier aux restrictions sanitaires, alors que le virus continue de faire des victimes dans le clergé », nous apprend que le comportement de nombreux ecclésiastiques a conduit de nombreux de popes, archevêques, chantres et fidèles à la mort à cause du Covid-19, plaçant l’Église au cœur d’une controverse embarrassante.

Kefalas poursuit : « En mars, lors du premier confinement, les dignitaires de l’Église de Grèce, non séparée de l’État, étaient vent debout contre l’interdiction d’ouvrir les lieux de culte pour les fêtes pascales. Certains ont bravé l’interdiction et ont continué, en catimini, à célébrer des offices illégalement, sans gestes barrières, en laissant les fidèles, sans masques, embrasser les icônes, et en donnant le sacrement de l’eucharistie. Chez les orthodoxes, la communion se pratique en buvant, dans la même cuillère, du vin et du pain bénit qui représentent le sang et le corps du Christ. »

Malgré les nombreux morts, la journaliste nous dit encore : « Ils n’ont pas hésité à en faire de même lors de ce deuxième confinement, et ouvertement cette fois, quitte à payer une amende de 1500 euros et à créer une polémique. Dans son message de fin d’année, l’archevêque Séraphim du Pirée persiste : ‘‘Rien ne prouve que la communion est un vecteur de transmission du coronavirus. Inutile de changer de cuillère par fidèle, c’est une bénédiction sacrée. Je continuerai à la pratiquer.’’ »

Cependant, à l’image de l’archevêque d’Athènes, Iéronymos Ier, qui, après avoir été lui-même touché par le Covid-19 et après avoir passé douze jours en soins intensifs, a clarifié sa position, restée ambiguë ces derniers mois. Il est aujourd’hui un fervent défenseur de toutes les mesures de protection et incite même le clergé à se faire vacciner au plus vite. Mais là non plus, il n’est pas toujours suivi. Certains préfèrent inciter les Grecs à entretenir leur foi plutôt qu’à se faire piquer.

Kefalas conclut : « Alors que le débat fait rage, l’Église de Grèce sait qu’elle est face à un tournant et va devoir prendre des décisions historiques sur ses pratiques rituelles, ces prochains mois. À l’image de l’Église de Roumanie et de celle des États-Unis, acceptera-t-elle notamment de changer la cuillère des fidèles lors de la communion ?  »

Il est peut-être temps que les religions, toutes les religions, fassent leur aggiornamento et se mettent au niveau de la société actuelle, abandonnant les pratiques dépassées et les interprétations des doctrines basées sur les situations sociales datant de l’époque de leur fondation… Mais ça, c’est un rêve qui parait impossible à atteindre aujourd’hui, tant l’emprise des doctrines est grade sur les individus et les sociétés. Et tant les religions sont instrumentalisées pour maintenir les gens dans l’ignorance et les contrôler…

 

[2] Le Figaro daté du 31 décembre 2020.


Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Pierre Chazal Pierre Chazal 31 décembre 2020 14:24

    Si je puis me permettre de commenter votre article à charge contre le clergé grec (ce qui est votre droit, bien sûr), je vous invite à suivre ce lien :

    https://www.indexmundi.com/g/g.aspx?c=gr&v=26

    La courbe de mortalité en Grèce ne montre rien d’extraordinaire, année 2020 inclue. En d’autres termes, il ne s’est rien passé de spécial par rapport aux autres années, comme dans beaucoup d’autres pays d’Europe d’ailleurs :

    Amicalement,

    Pierre


    • Carlo Gallo 31 décembre 2020 15:32

      @Pierre Chazal
      Il y a quand-même en Grèce une deuxième vague très importante de contaminations. Et même si une seule personne était contaminée à cause de la pratique de l’eucharistie ou la réunion dans un espace clos, le problème reste entier : rien ne justifie ces pratiques. Ceux qui veulent prier peuvent le faire autrement que par la présence dans une église.


    • PETINOS PETINOS 31 décembre 2020 16:04

      @Pierre Chazal
      J’ai déjà écrit sur le comportement de représentants d’autres religions aussi (le Diyanet turc, par exemple). D’autre part, rien ne justifie l’utilisation de la même petite cuillère pour tout le monde lors de l’eucharistie. Ils peuvent utiliser des cuillères jetables, par exemple. Les Évangiles ne traitent pas de ces questions et il ne s’agit pas du fondement du dogme...


    • Le421... Résistant Le421 31 décembre 2020 16:48

      @Carlo Gallo
      Vague de contamination...
      Ben ouais.
      Et alors ?
      J’ai chopé le coronavirus SARS-Cov2 fin 2019.
      Ce qui m’a fait dire ça, c’est que j’avais perdu le goût et l’odorat, et à l’époque, le médecin que j’ai vu cinq jours plus tard m’a dit : « Oh, ben, vous avez dû choper un virus !! »
      Naturellement, cinq jours plus tard, ça allait nettement mieux...
      Voilà toute l’inquiétude du phénomène.
      Ma femme, mon beau-frère, son épouse, mes neveux, pareil, pareil !!
      Et toujours cette perte de goût.
      Et ensuite, le barnum s’est déclenché, la mort du petit cheval.
      Plein de connaissances autour de moi son décédées depuis.
      Pas une seule de cette merde !!


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 décembre 2020 15:04

      Cela ressemble à un sophisme. Vous vous servez de ce fait d’actualité pour attaquer la religion. 


      • PETINOS PETINOS 31 décembre 2020 15:59

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Que ce soit la religion ou toute autre idéologie, le respect de l’homme doit primer. En l’occurrence, c’est la religion qui est en cause...


      • lisca lisca 1er janvier 10:22

        @PETINOS
        On ne peut pas dire que vous respectiez beaucoup la liberté de culte de l’HOMME, comme vous dite (der Mensch, pas der Mann).
        Laissez donc les gens prier Dieu à leur façon.
        S’ils en meurent, cela ne vous regarde pas, après tout.
        Mais ils n’en mourront pas. Il y a des médicaments très efficaces contre les grippes et gastrites, le cas échéant.
        En 68, lors de la grosse grippe qui mit par terre de nombreux vieillards déjà malades d’autre chose, les gens allaient volontiers à la messe. Aucun cas ne fut relaté de contamination par la messe, le bistrot, le théâtre ou le cinéma, lieux de réconfort pour le pauvre être humain si solitaire.
        Nul politicien n’aurait osé émettre l’interdiction de culte en ce temps-là, sous nos latitudes. C’est un grave irrespect de l’homme, pratiqué alors derrière le rideau de fer.
        Cet article est tout simplement malveillant, prétendant porter atteinte aux libertés fondamentales, sous prétexte pharisien de se préoccuper de la santé des zautres.


      • Sozenz 31 décembre 2020 15:09

        vous savez quoi ?

         continuez à porter votre masque , meme chez vous . surtout ne changez rien ; et allez vous faire piquer avec le nouveau vaccin ;

        allez vous mettre au niveau des pratiques actuelles et arrêtez de vous acharner sur ces popes .

        ils sont peut etre même en train de se contaminer et de s immuniser .

        alors que vous avec votre chiffon sur le nez tout le temps vous allez vraiment tomber malade .car vous baignes dans des miasmes toute la journée ;

        alors que le covid 19 fait 0.05 % de morts ;

        si vous continuez sur votre lancée, je vous conseille d arreter de respirer  ; les masques ne protégeant pas complètement . vous risqueriez de propager si vous étiez contaminer .ou d attraper le grand vilain virus 

        Vous allez vivre combien de temps dans la terreur ?

        en tout cas arretez de rabâcher ; vous êtes fatiguant ;

        personne ne sait vraiment quelque chose de sûre sur cette maladie ( officiellement, en tout cas ) et de comment ça va vraiment tourner(certains disent meme que cette maladie est politique, certes réelle mais politique . ;savez vous ce que ça veut dire ? ) et de ce qui est véritablement bien de faire ; et vous vous vennez vous présenter en redresseur de torts

        et de toute façon comme pour toute maladie ; il y aura des morts . c est le cycle naturel de la vie . la naissance , la vie (qui est aussi un vecteur de souffrance) la maladie et la mort 

        quand une personne est malade il faut l aider à se soigner et ne pas bloquer aucune solution possible au soin et informer sur tous les risques . il ne faut pas choisir de faire mourir les personnes sans leur consentement éclairé .il faut informer les personnes et laisser le libre arbitre .

        dans tous les cas , lâchez le morceau .

        Et tant les religions sont instrumentalisées pour maintenir les gens dans l’ignorance et les contrôler…

        et toi tu te crois libre ? et en pleine conscience de ce qui se passe et de ce l on pourrait vous faire faire sans que vous le vouliez ?

        reflessissez bien avant de répondre ; ce sera peut être ta meilleure méditation pour commencer l année .

        que le meilleur apparaisse pour vous cette année ;( meme voeux pour tous et comme chaque année )


        • Francis, agnotologue Francis 1er janvier 09:14

          @Sozenz
           
           vu un pochoir sur un trottoir à Rennes : « Plume dans le cul obligatoire »
           


        • Francis, agnotologue Francis 1er janvier 09:10

          l’Église orthodoxe grecque n’est pas plus radicale que le scientisme, sa religion opposée, la religion de l’homme plus fort que dieu.

           

          Vouloir éradiquer les virus c’est au mieux, se condamner à remplir les tonneaux des Danaïdes. Plus grave c’est encourir une catastrophe sanitaire mondiale.

           

          Concernant les vaccins, il y a un doute quant au rapport bénéfice risque pour la société. En revanche, les marchands de vaccin n’ont aucun doute quant à l’impact sur leurs intérêts financiers. Est-ce que nous devons les laisser décider pour nous ? Non !

           

          Le principe de précaution dévoyé par des politiciens félons ne doit plus profiter aux profiteurs, mais au plus grand nombre.


          • Le Panda Le Panda 1er janvier 10:45

            Bonjour à tous et toutes,

            je profite de venir à chacun que 2020 reste comme un cauchemar. 2021 ne sera pas forcément meilleur au moins jusqu’à la fin de l’année peut-être. Nous marchons sur des coquilles d’œufs un fait est évident nous ne saurons jamais qui est arrivé en premier la poule, ou si c’est la poule qui a fait l’œuf. Bonne année et santé pour les anciens comme les nouveaux. Peut-être pourrons l’écrire et le dire à nouveau fin 2021. Plein de bisous de mes petits enfants à tous les enfants du monde.

            Le Panda 


            • buratino buratino 2 janvier 10:21

              Chacun sa religion, certains c’est le pope ou le pape, d’autres c’est les médias, le président nécrophile etc.. tous d’excellents conseillers qui inspirent la confiance

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité