• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La « Chambre Citoyenne » : une idée qui avance ..

La « Chambre Citoyenne » : une idée qui avance ..

Depuis longtemps sur le blog, "changerlarépublique" , nous réfléchissons à la création d'un organe institutionnel permettant aux citoyens d'intervenir sur le contrôle des élus, des institutions, des organismes publics, ainsi que dans la formulation des besoins de la société. Cette idée paraît aujourd'hui devenir d'actualité. C'est une bonne nouvelle.

Je rappelle ici cette proposition ; http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pouvoir-citoyen-pourquoi-comment-180366 .

 

1)  Mais aujourd'hui nous venons d'apprendre que NKM reprend également cette idée à son compte dans la presse. http://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/nkm-veut-supprimer-le-poste-de-premier-ministre-et-reduire-le-nombre-de-parlementaires_1788204.html .

Outre plusieurs réformes pour régénerer la démocratie ( constituante et présidentialisation du régime) elle propose notamment de

  • "remplacer l'actuel Conseil économique, social et environnemental par une "chambre des citoyens" qui "fonctionnerait comme une plate-forme en ligne et permettrait à chacun de soumettre une proposition de loi qui, dès lors qu'elle recueillerait au moins 500.000 signatures d'électeurs inscrits, serait obligatoirement débattue devant le Parlement".

 

2) Par ailleurs un groupe issu de "démocratie ouverte" vient de lancer un site intitulé "Sénat Citoyen" ( http://www.SenatCitoyen.fr ) avec des vidéos explicatives sur leur proposition.

Tout ceci est positif et encourageant. il y a matière à travailler le dossier.

Pour notre part nous lançons d'ici quelques jours, un blog spécifique avec forum pour en discuter et chercher des collaborations, soutiens et participations. Merci de votre attention.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • sarcastelle sarcastelle 3 mai 2016 09:37

    Bienvenue dans la société invivable dirigée par les maîtres de l’émotion populaire. 


    • colere48 colere48 3 mai 2016 09:39

      une « chambre des citoyens » 


      et pourquoi pas ? cela ne peut être pire que le système actuel gravement grippé voir bloqué....

      • bernard29 bernard29 3 mai 2016 09:57

        @colere48

        oui, je crois que ça contribuera grandement à la débloquer.


      • Parrhesia Parrhesia 3 mai 2016 09:56

        Il est toujours possible d’en parler...

        C’est d’ailleurs ce que les « élites » savent faire de mieux sur les décombres de notre société !

        Mais qui veut parier que les membres constitutifs de cette nouvelle « chambre » (ou de ce nouveau miroir aux alouettes) seront in fine cooptés de la même façon et par les mêmes pouvoirs occultes que les « parleurs » des autres chambres ???


        • bernard29 bernard29 3 mai 2016 10:01

          @Parrhesia

          Bonjour, c’est que justement les modalités de recrutement des « tirés au sort » seront établis de telle sorte que votre problème sera résolu. Par ailleurs « un statut des tirés au sort » sera également établi. Voir article précédent sur cette proposition. ( http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pouvoir-citoyen-pourquoi-comment-180366 )


        • Parrhesia Parrhesia 3 mai 2016 10:56

          @bernard29

          Bonjour bernard29.

          C’est très bien de croire en quelque chose, ne serait-ce que dans le but d’entretenir l’espoir.

          Néanmoins, un tel changement politique ne m’incite toujours pas à l’optimisme, parce que :

          1) il n’existe aucune raison de croire que le réservoir des « tirés au sort potentiels » soit moins hypnotisé, et donc soit de meilleure qualité que le reste du corps électoral actuel.

          2) Compte tenu de l’importance des enjeux pour les maîtres de l’Occident maintenant affichés, il n’existe aucune raison de croire qu’ils ne parviendront pas, soit à fausser la procédure de tirage au sort, soit à peser sur les « tirés au sort » de cette nouvelle chambre de la même manière qu’ils pèsent déjà sur les chambres existantes...

          Je peux me tromper, mais au point où nous en sommes, ce qu’il faut désormais, ce n’est plus une réécriture des partitions ; c’est le renouvellement complet du corps des chefs d’orchestre.

          Néanmoins, bonne journée à vous, bernard29.


        • Etbendidon 3 mai 2016 09:59

          Dimanche 1er mai des centaines de jeunes chantaient :
          La jeunesse est pour MACRON
          La vieillesse est pour les vieux CONS
          on on on on

          Les jeunes macron vont faire du porte à porte et visiter 100000 foyers
          PLACE AUX JEUNES


          • tashrin 3 mai 2016 10:04

            L’idée en elle meme n’est pas mauvaise
            Ce qui me chagrine, c’est que ca suit toujours le même schema, comme le commerce equitable, le mouvement cooperatif, l’ecologie, ou autres causes qui ont été reprises par le marketing, detournées, puis exploitées « hors-sol », c’est à dire sans plus rien à voir avec les objectifs de depart
             => du coup à partir du moment où c’est repris par les tenants du systeme actuel, ce sera dévoyé.


            • bernard29 bernard29 3 mai 2016 10:16

              @tashrin

              je considère d’ailleurs que les deux propositions détaillées dans l’article, NKM et le Sénat citoyen, sont des sortes d’occupation politiciennes du terrain. Mais si j’ai néanmoins souligné leurs propositions, c’est parce que cela montre que l’idée d’une assemblée citoyenne commence à interroger pas mal de monde.

              Le problème que nous avons à résoudre est donc de maintenir l’envie de travailler ce dossier pour éviter les dévoiements ou les détournements possibles.

              Il faut en permanence se souvenir de l’histoire du Référendum d’initiative citoyenne, pour lequel des associations se sont bien mobilisées, il y a quelques années. Mais la traduction dans la loi a été une catastrophe. Ainsi nos élus ont réussi à établir un Référendum qu’ils appellent « populaire », mais dont les modalités empêchent toute forme de concrétisation. ( accord important des élus et une pétition inatteignable de 4, 5 millions de citoyens).


            • bernard29 bernard29 3 mai 2016 10:20

              @bernard29

              excusez moi , le référendum ce n’est même pas dans la loi, c’est dans la constitution.

              art 11 : « un référendum portant sur un objet mentionné au premier alinéa peut être organisé à l’initiative d’un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales ».

              L’initiative appartient aux parlementaires, le soutien de simples électeurs n’étant qu’une condition supplémentaire à cette initiative. De ce fait, le mécanisme ne peut être qualifié de référendum d’initiative populaire, bien que l’expression « initiative populaire » ait été largement employée pour le désigner.


            • SDM 94 SDM 94 4 mai 2016 11:46

              @bernard29
              Sénat Citoyen est un authentique mouvement citoyen et non une « sorte d’occupation politicienne »

              Après sur le dévoiement des promesses de participation citoyenne, un autre exemple symptomatique est celui des Initiatives Citoyennes Européennes (cf mes 4 articles sur le sujet : http://www.agoravox.fr/auteur/sdm-94 )


            • bernard29 bernard29 4 mai 2016 12:04

              @SDM 94

              « Sénat citoyen » ; vraiment tant mieux et je l’espère. 

              je vais suivre votre lien . 


            • bernard29 bernard29 4 mai 2016 12:11

              @bernard29

              j’en ai profité pour relire votre article http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/voyage-dans-l-univers-des-179561 .

              bonne journée. 



              • maQiavel maQiavel 4 mai 2016 16:06

                C’est une bonne chose que cette idée commence à être reprise même dans la classe politique.

                Mais il ne faut pas prendre cela pour autre chose qu’une réussite en termes de diffusion. Il faut bien comprendre que les politiciens peuvent pour des raisons tactiques promettre tout un tas de chose mais ils ne sont de toute manière pas tenu de respecter leurs promesses. Donc ils peuvent promettre pendant 50 ans …

                Il va falloir à un moment donné contraindre les politiciens à cette idée (car je ne crois pas du tout qu’ils accepteront, ils n’ont aucun intérêt à institutionnaliser un pouvoir citoyen).

                Tant que l’on garde à l’esprit qu’il faudra nécessairement en passer par une épreuve de force , tout va bien.


                • lloreen 4 mai 2016 22:23

                  Ler 18 juin 2015, un collectif de citoyens a fondé le conseil national de transition de France.
                  Toutes les informations sont en lien.
                  http://www.conseilnational.fr/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès