• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La chloroquine est efficace... pour les gens qui ne sont pas (...)

La chloroquine est efficace... pour les gens qui ne sont pas malades...

JPEG

Nouveau rebondissement dans ce qu'il faut bien appeler maintenant "l'affaire de la chloroquine" : une nouvelle étude montre l'inefficacité de cette molécule...

 

Les responsables de l'essai clinique britannique Recovery, l'ont annoncé vendredi 5 juin : le médicament ne montre "pas d'effet bénéfique" pour les malades du Covid-19.

 

"Recovery est un essai clinique contrôlé et randomisé (patients choisis par tirage au sort), méthode d'expérimentation considérée comme la plus solide pour tester des médicaments. Il est mené au Royaume-Uni sur plus de 11 000 patients de 175 hôpitaux pour évaluer l'efficacité de plusieurs traitements contre le Covid-19."

 

Alors, que faut-il en penser ?

Il est certain que les essais menés par Didier Raoult sur ce médicament se sont révélées parcellaires et très incomplètes.

La médecine, on le sait, n'est pas une science exacte : des médicaments lancés sur le marché ont été parfois reconnus inefficaces voire dangereux, avec des effets secondaires délétères.

 

Depuis l'époque de Molière, certes, des progrès considérables ont été accomplis mais il faut bien reconnaître que les médecins ne font toujours preuve du plus grand sérieux...

Dans le cas de la chloroquine, peut-être l'effet placebo a-t-il pu avoir une influence ?

 

En tout cas, la médecine ne sort pas grandie de ce feuilleton interminable : que d'études contradictoires ! Que de discours différents !

Qui détient la vérité ? Il est vrai que, longtemps, la conviction de Didier Raoult l'a emporté...

Mais une conviction est-elle suffisante ?

 

Elle a suffi, c'est sûr, à convaincre tous les adeptes de Didier Raoult !

Didier Raoult est populaire et sa force de conviction a pu jouer un rôle non négligeable dans l'opinion...

Il a même convaincu le président des Etats-Unis, en personne, Donald Trump ! Mais, il est vrai que Trump ne brille guère en matière de clairvoyance et de lucidité...

 

 Didier Raoult a eu une intuition et avec sa certitude, il a su entraîner l'adhésion d'un public nombreux, notamment sur les réseaux sociaux...

Il a su user de sa notoriété, de son influence mais la chloroquine n'a toujours pas fait ses preuves.

 

Quand la médecine devient une affaire de croyance, c'est comme si on retournait à l'époque de Molière...

Et que penser des hommes politiques qui ont pris parti dans le débat, sans avoir la moindre compétence médicale ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/06/la-chloroquine-est-efficace.pour-les-gens-qui-ne-sont-pas-malades.html

 

Sources :

https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-pas-d-effet-benefique-de-l-hydroxychloroquine-selon-un-essai-clinique-majeur-05-06-2020-2378647_40.php

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/tribune-ce-qui-est-refuse-au-professeur-didier-raoult-est-permis-a-d-autres-07-06-2020-2378816_420.php

 

Une scène du Dom Juan de Molière :

http://www.toutmoliere.net/acte-3,405393.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.12/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

419 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 juin 2020 17:55

    « Et que penser des hommes politiques qui ont pris parti dans le débat, sans avoir la moindre compétence médicale ?  »

    Et que penser des femmes qui se permettent d’écrire sur le sujet sans davantage de compétence ?


    • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:23

      @Séraphin Lampion

      Vous mettez en doute l’étude britannique ?


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 8 juin 2020 18:37

      @Séraphin Lampion
      C’est la répartie la plus juste, celle qui évite de développer de longs arguments inutiles. Surtout sur des articles d’une telle vacuité. Vous devriez la garder en réserve et la remettre sur chaque article à venir. 
      Oups ! ... désolé j’ai craqué. Pourtant je m’étais juré de ne jamais venir sur un article de cette auteure, mais là je dois être dans une période de faiblesse. Et pour être tout à fait honnête je dois avouer que je viens sur les articles de cette auteure pour les commentaires ... ils sont très souvent ironiques et moqueurs (comme le vôtre) et j’aime ça ! Je sais ... je sais ...c’est pas sympa. 


    • Désintox Désintox 8 juin 2020 18:40

      @Séraphin Lampion
      « Et que penser des femmes qui se permettent d’écrire sur le sujet sans davantage de compétence ? »

      Et que penser des interventions machistes ?


    • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:41

      @Joseph DELUSAIN 

      Donc, vous croyez Didier Raoult ? Il est vrai qu’il a un sacré pouvoir de conviction... il est sûr de lui ! Mais son étude n’est pas sérieuse...


    • CoolDude 8 juin 2020 18:52

      @rosemar

      Il faut mieux attendre les résultats détaillés car pour l’instant ils sont super parcellaire. Enfin, ils sont, il est, car ils ne fournissent que deux chiffres sans explication, mais avec uniquement un belle conclusion.

      Tout ça pour ça ! Mouaiiifff...

      Donc d’après l’étude Recovery, la létalité des deux groupes d’études HCL est de l’ordre de 25% et c’est le seul résultat qu’ils fournissent pour le moment.

      En France d’après le cite :
      https://coronavirus.jhu.edu/map.html



      C’est de l’ordre de 15%.

      Et pour l’Angleterre (ou a eut lieu l’essai) :
      C’est de l’ordre de 14%.

      Ce n’est pas le double... Mais presque !

      Bref, Wait and See... Comme disent les Anglais !

      PS :
      J’ai peut être mal compris, mais en survolant le protocole d’essai Recory, l’acceptation dans l’essai pouvait aller jusqu’à 21 jours ! A vérifier...

      De plus, suite à la publication du Lancet, l’essai HCL a été arrêté un temps...


    • CoolDude 8 juin 2020 18:58

      @CoolDude

      J’ai peut être mal compris, mais en survolant le protocole d’essai Recory, l’acceptation dans l’essai pouvait aller jusqu’à 21 jours ! A vérifier...

      Alors qu’un temps caractéristique de la maladie est de 28 jours...
      Soit au bout de 28 jours vous êtes guéri... Soit vus êtes très très mal.

      28 jours plus tard, ce n’est pas le titre d’un roman et d’un film ?


    • ZXSpect ZXSpect 8 juin 2020 19:03

      @Séraphin Lampion
      .

      On ne peut pas reprocher à Rosemar de publier « Pour le plaisir des mots »  smiley mais que dire de la validation de cet « article »  smiley par des modérateurs groupies  smiley


    • ZXSpect ZXSpect 8 juin 2020 19:15

      @Séraphin Lampion
      .

      Nous avons évité, pour l’instant, l’analyse que la légiste de la langue française allait nous faire du mot « maman »
      .
      « Indubitablement, le mot »maman« évoque tout l’amour du monde : c’est bien le premier mot qui vient à la bouche des enfants, le premier mot que l’on apprend à écrire, aussi.
      .
      C’est un doux murmure apaisant, un mot empli d’échos sonores : labiale »m« réitérée, voyelle »a« redoublée d’une voyelle nasalisée »an« . »
      .

      mais c’est encore en attente de validation par les groupies !


    • rosemar rosemar 8 juin 2020 19:17

      @ZXSpect

      Je vous rassure : tous mes articles ne sont pas publiés sur Agoravox...

      Par exemple :

      http://rosemar.over-blog.com/2020/03/la-chloroquine.html


    • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 8 juin 2020 19:30

      @ l’auteure
      Madame, vous noterez que je m’adressais à Séraphin Lampion et pas à vous.
      Les échanges stériles ne m’intéressent pas ; votre commentaire :« Donc vous croyez Didier Raoult ? etc ... » prouve l’inanité de vos réponses. Me connaissez vous pour porter un jugement de valeur sur ma personne ? Juger de ma crédulité ?
      Le seul reproche que vous puissiez me faire est d’être intervenu sur le commentaire de Séraphin Lampion qui lui-même intervenait sur votre article. Mais comme je l’ai précisé dans mon intervention, j’ai craqué. Je n’ai pas su résister à la tentation.
      Donc pardonnez mon intrusion indirecte sur votre « article », cela ne se reproduira plus jamais.


    • JC_Lavau JC_Lavau 8 juin 2020 19:36

      @rosemar. Diantre ! Que me voilà rassuré !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 juin 2020 20:10

      @Désintox
      « L’homme est le chef de la femme » (Apôtre Paul)


    • symbiosis symbiosis 8 juin 2020 20:36

      @rosemar
      Oui !!


    • spearit 8 juin 2020 21:00

      @rosemar
      Non non il vous suggère juste de vous taire


    • spearit 8 juin 2020 21:03

      @Désintox
      « Et que penser des interventions machistes ? »
      Taisez vous !!!! ça sera déjà ça de gagner


    • rosemar rosemar 8 juin 2020 21:59

      @spearit

      Adepte de la censure ??


    • damocles damocles 8 juin 2020 22:06

      @rosemar

      Et vous ,vous croyez Veran ? Celui qui s’est jeté sur l’étude bidonnée du Lancet comme un chien affamé sur un os à moelle  ???


    • rosemar rosemar 8 juin 2020 22:28

      @damocles

      La médecine n’est pas une affaire de croyance, enfin !


    • mac 8 juin 2020 23:16

      @rosemar
      La médecine est-elle une science ou une pratique ?


    • damocles damocles 8 juin 2020 23:23

      @rosemar

      Vous oubliez ce que vous écrivez ,je vous cite  : « Vous croyez Raoult ? »....je vous répond .....


    • Fifi35 Fifi35 8 juin 2020 23:28

      @rosemar

      Bonsoir,
      Sans être partisan d’un camp ou de l’autre, plusieurs questions me taraudent au sujet de cette étude :
      -Qui l’a proposée aux Etats ?
      -Qui sont les scientifiques qui ont travaillé à son élaboration ?
      -Ont-ils effectué l’étude en utilisant notamment le protocole de Raoult ?
      -Quels sont les accointances de ces chercheurs avec les laboratoires pharmaceutiques ?

      Cordialement.


    • Roubachoff 9 juin 2020 00:19

      @rosemar
      Bien sûr qu’on la remet en doute. Toutes ces études testent le protocole marseillais (partiellement ou en totalité) dans la troisième phase de la maladie alors qu’il est destiné à la première. Le résultat était prévisible dès l’énoncé du problème par Véran et Cie (britanniques compris).
      L’IHU de Marseille, ma petite dame, ce sont des centaines de professeurs de médecine, de médecins et de professionnels de santé, plus des milliers de patients. Qui a parlé de « croire » à part vous ? La vérité, c’est qu’il est très difficile de combattre un virus. La prise en charge de l’IHU, quoi qu’il en soit, était meilleure que celle des autorités de santé (paracétamol et autodiagnostic) qui a conduit des gens à laisser leur état s’aggraver jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Ces mêmes autorités qui ont interdit aux médecins de ville de faire leur métier  pour votre gouverne, il y a des témoignages à glacer les sangs.
      Enfin, s’il vous reste un minimum de décence, modifiez votre titre, à la fois imbécile et choquant. Une personne porteuse d’un virus potentiellement mortel est malade, même si elle est dans un premier temps asymptomatique. Avez-vous entendu parler de l’hypoxie dite « heureuse » ? Une atteinte asymptomatique qui peut conduire tout droit à la morgue si on n’agit pas ou si on agit trop tard ? Savez-vous qu’il suffit d’un test peu coûteux pour connaître le taux de saturation d’une personne ? Enfin, avez-vous idée du nombre de cancers asymptomatiques détectés chaque année ? 
      Une dernière chose : ras la casquette du débat sur le protocole marseillais et sur le directeur de l’IHU. Aujourd’hui, c’est du bla-bla qui permet d’éviter les vraies questions : impréparation totale du gouvernement et du système de santé, incapacité à prendre en charge les malades, gravité réelle de l’épidémie, ratio bénéfice/risque du confinement... 
      Et ce n’est qu’un début.


    • Trelawney Trelawney 9 juin 2020 07:55

      @rosemar
      Vous mettez en doute l’étude britannique ?
      L’étude britannique ne démontre rien. Elle dit simplement que le potentiel de guérison de l’hydroclhoroquine sur des malades du covid19 est dans l’état actuel des informations qu’ils ont, pas prouvé. 
      Par exemple : lorsque je souffre de migraine ou de courbature, le Paracétamole calme mes douleurs. par contre de Doliprane 1000 ne me fait rien. Cela veut dire que pour ce qui me concerne, le potentiel de guérison du Doliprane n’est pas prouvé.
      Quant aux effets secondaires : Ces deux médicaments sont plus dangereux que le Plaquenil et sont néanmoins vendu en vente libre.

      Le gros problème vient que Marseille et son centre mondial de traitement contre les maladies infectieuses ont traité localement et avec leur méthodes propre (dépistage à grande échelle et traitement des malades en début de maladies). Avec ce principe ils ont eu des résultats probants, mais ont fâché une bonne partie de la diaspora médicale (surtout à Paris). Alors c’est branle bas de combat médiatique et vous êtes tombé dans le panneau.

      N’oubliez jamais une seule chose : On juge un arbre à ses fruits pas à l’étiquette qu’il y a sur son tronc !


    • Legestr glaz Legestr glaz 9 juin 2020 13:11

      @rosemar
      Comment ne pas remettre en doute une étude qui ne cadre pas avec le protocole défini par le professeur Raoult.

      Savez vous, rosemar, si les malades « testés » dans cette étude avaient atteint le stade 1, 2 ou 3 de la maladie ? Savez vous si l’hydroxychloroquine a été administrée à des malades chez lesquels les lésions étaient déjà apparues ?

      Cet essai est une tromperie infâme. Elle ne respecte pas le cadre de l’utilisation de l’hydroxychloroquine qui doit être, d’ailleurs, associée à l’azithromycine, « dès les premiers symptômes » !

      Un article qui fait le point sur cette étude « bidonnée » et honteuse. C’est comme soumettre à une chimiothérapie un cancéreux en phase terminale. Toutes les études montreront que la chimiothérapie ne fonctionne pas ! Pourquoi tromper le public de cette façon ? Intérêts financiers à la clé ? 

      http://www.francesoir.fr/societe-sante/recovery-brexit-overdose


    • Furax Furax 9 juin 2020 13:19

      « Vous mettez en doute l’étude britannique ? »

      A peine !

      http://www.francesoir.fr/societe-sante/faits-divers-suicide-de-lessai-recovery-lhydroxychloroquine-soyons-serieux

      Et le plus beau et le plus récent :

      https://www.leconomiste.com/flash-infos/covid19-apres-lancetgate-le-recoverygate

      dont voici la conclusion :


      "Certains estiment que tout a été fait pour que l’étude sur le traitement à base d’ hydroxychloroquine ne marche pas. Pire, il y aurait eu peut-être une confusion entre l’hydroxychloroquine et les hydroxyquinolines dans l’étude, selon l’hypothèse du professeur Christian Perronne, spécialiste des maladies tropicales et des maladies infectieuses émergentes. En effet, Martin Landray, le directeur de l’étude britannique avait indiqué sur FranceSoir que "les doses choisies sont en ligne avec les dosages utilisés pour d’autres maladies telles que la dysenterie amibienne". Sauf que, le traitement de cette maladie "repose sur une association d’hydroxyquinolines, le tiliquinol et le tilbroquinol, dont le nom commercial est l’Intétrix« , selon Perronne cité par FranceSoir.

       »C’est bien la première fois que j’apprends qu’on utilise l’hydroxychloroquine dans la dysenterie amibienne, en plus à dose super-toxique pour l’homme", a-t-il indiqué sur FranceSoir. Par ailleurs, l’Indian Council of Medical Research (ICMR) avait écrit à l’OMS, en alertant sur les doses insensées d’hydroxychloroquine administrées aux malades dans l’étude ReCovery".

      Les patients de cette brillante étude sont donc sortis de cette brillante étude ou les pieds en avantou constipés à mort !

      DOUTE !!!

       smiley


       


    • vesjem vesjem 9 juin 2020 15:13

      @rosemar
      propagande tous azimuts alors ?
      raoult , Pr de renommée mondiale vs rosemar ; je pense que t’es dans le vrai ...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 juin 2020 15:30

      @rosemar

      L’efficacité du traitement n’et plus au coeur de.la question. Le scandale, c« est que la hiérarchie médicale ait réussi a corrompre le pouvoir politique pour que justement cette efficacité ne le soit plus, mais été remplacée par des considérations economiques... dans le plus grand intéret du lobby medical et de l’industrie pharmaceutique. Les plus futés NE CROIRONT PLUS JAMAIS AVEUGLEMENT À L’IMPARTIALITÉ DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE. 

      L’humanité est devenue un peu plus cynique, plus »adulte"... mais je ne suis pas sûr que l’on y gagne toujours quand on se prive de la foi pour déplacer les montagnes...

      https://nouvellesociete.wordpress.com/2016/10/10/dans-les-griffes-de-la-medecine-loup-garou/

      PJCA

       


    • spearit 9 juin 2020 15:40

      @Rosemar
      Adepte du calme, du silence, des gens qui parlent peu mais parle bien.
      Demander à une mégère, qui ne sait vivre qu’avec le mouvements de ses lèvres (ou ses doigts sur un clavier), de se taire est faire oeuvre de salubrité publique.
      Censurer le néant et la vacuité absolue est ce seulement possible.
      Vous êtes une déséquilibrée mentale même si personne n’ose vous le dire. Venir vous faire trainer dans la fange de vos propos est un sport que vous aime, assume maintenant.
      C’est pour ça qu’on vous aime bien, vous êtes tellement co**e et ne vous rendez compte de rien, vous êtes une lavette qui vient ici se faire taner, c’est tout ce qui vous reste dans le néant de votre vie totalement vide
      Si vous en voulez encore, du reflet du miroir, ça sera avec plaisir que je vous remettrais à votre (très petite) place...


    • bebert bebert 9 juin 2020 16:18

      @rosemar
      Tout le monde sait que c’était du pipeau sauf vous apparemment....
      C’est pour faire le buzz ?


    • Le421... Résistant Le421 9 juin 2020 18:27

      @bebert
      Je ne vois aucune autre raison sinon d’être un peu tarée...
      Et je ne me permettrais pas, quand même !!  smiley


    • lacoste 9 juin 2020 19:27

      @rosemar
      L’étude britannique Recovery je ne sais pas si elle est foireuse mais elle pose de sérieuses interrogations  :
      en effet, le groupe des malades traité avec l’HDC a pris quatre fois la dose maximale autorisée au royaume uni comme en france d’ailleurs ! ces malades étaient en majorité atteints de comorbidités ! Là aussi étude biaisée au maximum
      Les auteurs encore une fois ont oublié l’éthique et ont fait passer la science après d’autres intérêts ! Ajouté à cela, ces résultats ont été annoncés alors que l’étude n’est pas terminée et juste après l’échec de l’étude du Lancet. Cherchez l’erreur
      De plus, quand on connaît les autre traitements étudiés( qui ont été décriés par d’autres nombreuses études poutant comme le remdesivir et autres), cherchez également l’erreur...
      Lire l’article étude Recovery suicide ? sur france soir


    • freed freed 9 juin 2020 19:42

      @rosemar
      La réponse de Raoult à ce sujet ...
      https://www.youtube.com/watch?v=RW_7xxVJZmk


    • CORH CORH 9 juin 2020 23:40

      @Désintox
      Remarque réflexe et du coup primaire , a votre avis critiquer les hommes politiques mais pas les femmes politiques, c’est quoi ? 


    • CoolDude 10 juin 2020 01:20

      @Furax

      Les détails qui tuent ! Qu’un non spécialiste ne peut voir.

      Ps : Personnellement, j’ai survolé leurs protocoles, mais je n’avais même pas vu qu’ils n’étaient pas Testés, la base (simple, basique). Pas de PCR !

      Ils testent sur n’importe quoi ! c’est dingue.

      On perd la tête, ou ils nous la font perdre ?

      L’Angleterre... Qu’est ce que vous foutez ? Merde !!!


    • CoolDude 10 juin 2020 01:44

      @CoolDude

      Il ne reste plus que que Discovery. Je ne sais pas pourquoi, mais ils vont la chier !
      C’est vraiment à vomir.

      Heureusement que cette épidémie est qu’un galon d’essais ! Il va falloir arrêter les conneries !

      Pour la prochaine, a ce niveau là, on est bon !


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 juin 2020 19:10

      @rosemar
      .

      « Les responsables de l’essai clinique britannique Recovery, l’ont annoncé vendredi 5 juin : le médicament ne montre »pas d’effet bénéfique« pour les malades du Covid-19. »

      .

      L’étude Recovery est aussi BIDON que l’étude du Lancet !
      Cette étude n’avait pas applique / testé le protocole du PROF. RAOULT !!!

      Le Prof. Raoult commente l’étude Discovery


      .

      Didier Raoult rappelle que c’est au premier stade qu’il faut intervenir avec la chloroquine contre le virus, au second stade il faut donner des médicaments contre la réaction immunitaire comme des corticoïdes .... et le troisième stade est du ressort de la réanimation”. “On ne peut pas prévoir le même médicament pour ces 3 stades” ... On ne peut pas faire des essais avant de comprendre la maladie conclut-il.

      .

      L’étude britannique a le mérite pour le moins, avance le professeur marseillais, de prouver la non toxicité de la chloroquine puisque, remarque-t-il, les doses administrées chez les anglais sont 4 fois supérieures à celles utilisées dans l’essai européen Recovery.

      .

      Le Prof. Raoult commente l’étude Discovery



    • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 juin 2020 19:35

      correction :
      les doses administrées chez les anglais sont 4 fois supérieures à celles utilisées dans l’essai européen Discovery

      Le Prof. Raoult commente l’étude Recovery


    • mmbbb 10 juin 2020 19:59

      @rosemar les responsables de The Lancet qui avait fait appel a Recorvery ont dû se rétracter . Une etude precipitéee parut trop tot Le professeur Laurent Alexandre qui etait monte au creneau et avait fait allusion a Moliere comme vous le faites , prenait parti pour cette etude puisque son dada et le data pas de bol le data ne fait regurgiter ce que vous lui fournissez comme données . Recovery avait des données pas trop exactes ! . L Alexandre aurait du la fermer au lieu de se precipiter comme un cretin .
      Cessez de raconter n importe quoi ; le professeur Roaul utilise cette moelcule comme d autres medecins dans le monde . les chinois ont utilisée cette molecuile associee a l azythromicine  Une polemique debile a la hauteur du mental des francais surtout des responsables alors que le nombre de morts en France est largement superieur a celui de l Allemagne .
      les 30 000 morts en France saluent votre docte science et vous remercie de votre sollicitude sur l extreme dangerosite de la chloroquine 
      Quant a l Allemagne ne comptant que quelques 8000 morts, n a jamais uiliisee cette molecule !

      https://www.heidi.news/sante/hydroxychloroquine-contre-le-coronavirus-pourquoi-la-pharma-y-croit

      Cet article cite marseille et la Chine !!! 

      Et vous enseignez ?.
       


    • V_Parlier V_Parlier 11 juin 2020 00:09

      @mmbbb
      Presque tous les pays du monde utilisent le chloroquine mais... en France il y a des Rosemar aux commandes qui vont changer ça ! smiley


    • Duke77 Duke77 11 juin 2020 07:37

      @rosemar

      Evidemment qu’il faut mettre en doute cette étude ! Elle est complètement débile. Par exemple, la dose d’hydroxychloroquine administrée est de 2400mgr / jour, alors que personne au monde depuis des décennies que cette molécule est utilisée (notamment en rhumatologie) ne prescrit plus de 800mgr (600mgr pour le protocole Raoult). Le reste est du même acabit, illogique et très douteux. Cette étude aura au moins prouvé une chose : l’hydroxychloroquine n’est absolument pas toxique contrairement à ce que les industriels pharmaceutiques ont voulu nous faire croire pour préparer le terrain à une nouvelle molécule bien plus rentable.

      Il est dommage d’écrire un article sur un sujet qu’on n’a même pas étudié 5 minutes...

      https://youtu.be/RW_7xxVJZmk


    • Duke77 Duke77 11 juin 2020 07:53

      @rosemar « Donc, vous croyez Didier Raoult ? Il est vrai qu’il a un sacré pouvoir de conviction... il est sûr de lui ! Mais son étude n’est pas sérieuse... »

      Donc en fait, vous n’êtes capable que de répéter bêtement ce qu’on vous dit à la télé ?

      Développez un peu vos idées pour voir...

      Bon allez, je vais vous aider. Raoult a comparé la durée de présence du virus dans le sang des patients atteints du covid19 à l’IHU de Marseille traités à l’hydroxychloroquine avec ceux de Nice non traités. Le virus a disparu en 3 jours chez les patients qui ont reçu l’hydroxychloroquine contre plus d’une dizaine de jours chez les autres (voire beaucoup plus selon les cas). Et vous savez quoi ? Les cas de complications mortelles liés au covid19 sont dûs à un emballement du système immunitaire : « l’orage de cytokine ». Evidemment, tout le monde peut comprendre que d’éradiquer le virus au plus vite empêche cet emballement de la réponse immunitaire du patient. C’est ce qui explique qu’il n’y a eu AUCUN mort de moins de 60 ans à l’IHU de Marseille et seulement 1 décès dans la tranche d’âge 60-80ans alors qu’il y a eu de nombreux morts jeunes (quadragénaires) ailleurs. Qu’est-ce qui vous échappe là dedans ?

      Je ne sais pas si Raoult a un pouvoir de conviction, mais visiblement vous ne l’avez pas beaucoup écouté. Il explique cela très bien (tout comme le Pr Peronne et d’autres d’ailleurs). C’est un mécanisme biologique assez simple dont il est question tout de même... Il est assez révélateur que les détracteurs de Raoult et/ou de la chloroquine ne sont même pas capables de comprendre un phénomène basique de biologie. Vous seriez bien incapables d’aider vos enfants à faire leurs devoirs de sciences naturelles au lycée !



    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 11 juin 2020 10:58

      @rosemar
      Les citoyens honnêtes s’abstiennent mais le professeur Péronne dont c’est le domaine de spécialité s’est permis de le faire...
      Rappelons tout de même que le gouvernement a interdit cette « munition »dès le début de la « guerre » !!? Il serait heureux de trouver désormais l’étude qui puisse valider cette drôle de décision, non ?


    • mmbbb 14 juin 2020 10:42

      @ V _ Parlier t Cette femme est professeur « e » et enseigne ; C est consternant ! Quant a cette crise , le professeur C Perronne vient d ecrire un livre a charge contre le comite scientifique pilote par Macron .
      Ce pays sort de cette crise en donnant une image pitoyable . Désormais , ce n est plus la chlroroquine qui sera un problème , mais les conséquences economiques , Il est évident que beaucoup de francais vont souffrir, hélas !


    • Ouallonsnous ? 14 juin 2020 12:41

      @rosemar

      Non, nous nous basons sur les résultats, vous feriez bien de refléchir un peu avant d’écrire au lieu de régurgiter la propagande anti bon sens !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 juillet 2020 23:37

      @spearit

      J’aime bien Rosemar qui apporte une touche de poésie. Q’apportez-vous ? Vous êtes grossier et vous parlez trop fort pour une non-entité qui n’a pas encore « renseigné sa description ». Ecrivez quelque chose qui véhicule une IDÉE et vous aurez droit à une opinion ; en attendant, vous lire est une inutile et désagréabe perte de temps.

      PJCA


    • rogal 8 juin 2020 17:58

      « Depuis l’époque de Molière, certes, des progrès considérables ont été accomplis mais il faut bien reconnaître que les médecins ne font toujours preuve du plus grand sérieux... ».

      Quid ?


      • rosemar rosemar 9 juin 2020 13:23

        @rogal

        En latin, bien sûr...


      • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 2020 19:35

        @rosemar : https://www.agoravox.fr/commentaire5774919
        Toujours l’âge moral d’une garnemine de huit ou neuf ans.


      • Pere Plexe Pere Plexe 9 juin 2020 19:45

        @rogal
        Après les pieds nickelés font de la science on a Marie Chantal fait de la science.


      • leypanou 8 juin 2020 18:00

        Ecoutez le Dr Thierry Lardenois, président de la Caisse de Retraite des médecins de Moselle pendant 1’30 à partir de 4’30 (sur 6’22) :

        https://www.youtube.com/watch?v=WVfH-8T1WAc

        propos qu’on a peu de chance d’entendre sur -vous avez le choix-.


        • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:27

          @leypanou

          La DOSE de la molécule est tout de même un facteur à prendre en compte et pour lutter contre le coronavirus, cette dose est importante...


        • damocles damocles 8 juin 2020 20:49

          @leypanou

          Ce docteur Lardennois dit exactement ce que toutes les personnes de bonne foi devraient dire ,cet acharnement contre l’ HCQ est incompréhensible et même très suspect
          7 fois plus de décès en Moselle (sans HCQ) qu’au Luxembourg (avec HCQ ) !

          D’autre part ,pourquoi NE PARLE -T-ON JAMAIS DES RESULTATS DES AUTRES MOLECULES MIRACULEUSES COMME LE REDEMSEVIR A 800 EUROS LA BOITE,RECOMMANDE PAR L’ OMS ???.....  étonnant ,non ?


        • rosemar rosemar 9 juin 2020 08:39

          @leypanou

          Ce que dit ce médecin est très inquiétant : « Je peux vous citer une dizaine de molécules qui sont vendues et si on les utilise à des doses pas très importantes, on a des accidents graves et mortels, et ils sont toujours commercialisés... »


        • rosemar rosemar 9 juin 2020 08:48

          @leypanou

          Hélas, certains malades sont morts ou ont eu de graves problèmes après avoir pris de la chloroquine...
          "Ces critiques ne sont pas nouvelles. Mediapart a relevé le 21 avril 83 cas d’effets indésirables cardiaques et trois décès, tous imputables à l’utilisation d’un traitement à l’hydroxychloroquine. “L’hydroxychloroquine peut entraîner des troubles cardiaques bien spécifiques, comme les torsades de pointes. Ces anomalies peuvent évoluer vers un arrêt cardiaque”, développe le professeur Milou-Daniel Drici, directeur du centre régional de pharmacovigilance de Nice, à Mediapart. Des personnes atteintes de perturbations du rythme cardiaque, comme les syncopes, ont également été recensées. Plus grave encore, le professeur François-Xavier Lescure, infectiologue à l’hôpital Bichat de l’AP-HP, ajoute au site d’actualité que le problème de ce médicament est que “cliniquement, vous ne voyez rien venir jusqu’à ce que vous fassiez un trouble cardiaque grave comme une torsade de pointe, voire un arrêt cardiaque. C’est un piège.”

          https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/32275-Les-effets-secondaires-chloroquine-inquietent-l-Agence-europeenne-medicaments


        • Garibaldi2 9 juin 2020 11:17

          @rosemar

          Avant ces débats enflammés, combien de cas de décès par torsades de pointes ont été signalés lié à la prise de sulfate d’hydroxychloroquine (Plaquénil) ?

          Pour vous guider dans cette longue quête de la vérité (!), je vous signale que le nombre de cas de torsades de pointes répertoriés AVANT tout ce ramdam, s’élevait à moins de 1 cas sur 10.000 ! Vous pouvez le vérifier sur : https://www.doctissimo.fr/medicament-PLAQUENIL.htm

          ’’La classification des évènements indésirables en fonction de leur fréquence est la suivante : très fréquent (≥ 1/10), fréquent (≥ 1/100 et < 1/10), peu fréquent (≥ 1/1000 et < 1/100), rare (≥ 1/10 000 et <1/1000), très rare (<1/10 000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).’’


          ’’Fréquence indéterminée :

          Cardiomyopathie qui peut mener à une insuffisance cardiaque d’évolution fatale dans certains cas (voir rubriques Mises en garde et précautions d’emploi et Surdosage). Une toxicité chronique doit être recherchée quand des troubles de la conduction (bloc de branche / bloc auriculo-ventriculaire) ou une hypertrophie ventriculaire sont diagnostiqués (voir rubrique Mises en garde et précautions d’emploi). L’arrêt du médicament peut conduire à la guérison.

          Allongement de l’intervalle QT chez les patients à risque pouvant entraîner une arythmie (torsades de pointes, tachycardie ventriculaire) (voir rubriques Mises en garde et précautions d’emploi et Surdosage).’’



        • vesjem vesjem 9 juin 2020 15:41

          @rosemar
          je me demande si tu agis par naïveté, ignorance, ou si tu gagnes quelque chose à défendre l’indéfendable  ?


        • mmbbb 10 juin 2020 20:04

          @rosemar mais non le professeur Raoult est tellement cretin qu il utilse la chloroquine sous perfusion , Il est sur que le coeur fera boum boum !


        • Decouz 8 juin 2020 18:15

          enfin un peu de sérieux !!!

          Raoult connait ce médicament depuis des dizaines d’années, les effets secondaires il est bien placé pour les prendre en compte.

          Il n’y a pas que l’hydro chloroquine d’ailleurs mais une association de deux médicaments, ce ne sont pas les gens bien portants qui sont traités, mais ceux qui sont au début de la maladie, avant les effets graves qui arrivent dans une faible proportion des cas.

          Et les médecins seraient indemnes des luttes de pouvoir ?

          Alors Raoult doit avoir des soutiens importants au Sénégal puisque son protocole y est accepté, avec succès semble t il.

          Dans l’affaire du Médiator, une petite doctoresse provinciale est regardée de haut par les cénacles parisiens avant de prouver qu’elle a raison après une longue lutte.


          • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:28

            @Decouz

            En Afrique, la population est en majorité jeune : et les jeunes sont peu sensibles au coronavirus.


          • Désintox Désintox 8 juin 2020 18:39

            @rosemar
            Je vois que Rosemar, qui est une littéraire, a un raisonnement bien plus scientifique que la presque totalité des intervenants de ce forum.


          • leypanou 8 juin 2020 18:57

            @rosemar

            A Galveston-area doctor, Dr. Robin Armstrong, who was in charge of a nursing home, found himself in the middle of the worst health care nightmare anyone can imagine : a COVID-19 outbreak, on a home full of elderly people, and he was in charge. Odds were big they were going to die. We already know what the coronavirus did to a nursing home in Washington State, and we have subsequently learned what inserting COVID-19 patients into unwilling nursing homes in New York City did to those populations. Coronavirus + Nursing Home = Death Sentence. That was what he was looking at. In desperation, the Texas doctor decided to treat his threatened patients with hydroxychloroquine in a last-ditch effort to save them…and he called it right. Unlike those other places, his patients got well. His informed judgment saved the lives of a building full of nursing home patients, and he reported no bad side-effects such as heart problems brought on by the treatment. He would have been justified to take such risks because his treatment was triage, and the alternative was the death sentence. But there wasn’t even that. His patients lived, they regained their fragile health, and there were no stacked bodies or chaotic medical scenes in his part of Texas on his watch.

            That’s frankly a story of heroism, and the brilliant medical man should be celebrated for the huge number of lives he saved.

            Instead, all he got were trashy stories with scare headlines like NPR’s, painting him as some kind of evildoer. Bad medicine, unproven treatment, everybody get scared


          • spearit 8 juin 2020 21:07

            @Désintox
            mort de rire, cette blague fait ma journée


          • damocles damocles 8 juin 2020 23:40

            @rosemar

            Résumons :

            A Marseille ils ne sont pas malades, en Afrique ils sont jeunes ,en Grèce ils dansent le sirtaki , au Maroc ils se promènent sur des dromadaires ,voila pourquoi on y meurt moins du covid 19 !....et au Luxembourg ? ....à oui ,....le Grand Duc !!!
            L’ HCQ n’a rien à voir !


          • rosemar rosemar 8 juin 2020 23:53

            @damocles

            https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-le-professeur-raoult-dit-il-vrai-en-affirmant-que-la-mortalite-a-paris-est-plus-de-cinq-fois-superieure-a-celle-de-marseille_3973009.html

            « Cette comparaison n’a pas de sens, assène Catherine Hill. On ne peut pas comparer des régions de France où le virus a beaucoup circulé et d’autres où le virus a peu circulé. » Selon la chercheuse, la mise en place du confinement a ainsi permis de juguler à temps l’épidémie en Paca.

            Autre paramètre non négligeable : les lieux d’hospitalisation et de résidence des patients. Les hôpitaux parisiens n’ont, par exemple, pas uniquement accueilli des habitants de la capitale. « Beaucoup de Franciliens se rendent dans les hôpitaux parisiens. La mortalité à Paris n’est pas forcément celle des gens qui habitent Paris »,


          • damocles damocles 9 juin 2020 00:17

            @rosemar

            Ah bon ....ouais si Catherine Hill « l ’assène »....on ne peut que s’incliner !...... Pourtant la cousine de ma boulangère dît l’inverse !...qui croire ?


          • Roubachoff 9 juin 2020 00:22

            @rosemar
            Donc, vous confirmez que confiner la population jeune était une ânerie ? 


          • capobianco 9 juin 2020 14:04

            @rosemar
            « Vous croyez Raoult  ?  »
            Je lis vos explications « de scientifique » et vous voudriez que l’on vous crois plus que Raoult ? Vive véran, vive le « lancet », vive cohen, vive bfm, vive les labos, etc....
            Entre Raoult et vous qui est le plus crédible ?


          • vesjem vesjem 9 juin 2020 15:43

            @rosemar
            tu sais pourquoi les jeunes sont très peu sensibles ? donne tes sources, et tu sais d’où elles émanent !


          • damocles damocles 10 juin 2020 11:01

            @damocles

            ......Catherine Hill....celle qui prévoyait « au moins  65 000 morts en France »... !


          • DACH 8 juin 2020 18:19

            ’’Il est certain que les essais menés par Didier Raoult sur ce médicament se sont révélées parcellaires et très incomplètes.

            ’’ Rosemar

             2 de notre cercle de médecins peuvent par leur guérison à Marseille vous prouver le contraire. Une opinion crédible sur l’efficacité du traitement IHU de Marseille, en usage dans d’autres pays est certifiée. De plus émettre un avis sur ce traitement suppose d’avoir consulté les fiches des patients, autrement en parler comme vous le faites à c’est de la limonade, aussi sympathique soit-elle.


            • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:29

              @DACH

              Et l’étude britannique ? Vous la mettez à la poubelle ?


            • yanng 8 juin 2020 18:43

              @rosemar

              l’étude bidonnée de The Lancet ??

              ouais poubelle, vous êtes à la ramasse, pas lu les news ?


            • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:46

              @yanng

              Non, il s’agit d’une nouvelle étude britannique... lisez l’article !


            • babelouest babelouest 8 juin 2020 18:51

              @rosemar
              Ah oui, carrément à la poubelle, c’est même ce que disent trois des pseudo-auteurs....


            • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:55

              @babelouest

              Vous confondez avec l’étude de The Lancet ! Lisez l’article SVP !!


            • yanng 8 juin 2020 18:56

              @rosemar
              pardon j’ai été trop vite, je pensais qu’elle était française cette étude recovery
              n’empêche que pour recovery ils ont donné une dose de cheval (de mémoire 1200mg sur 24h) sans rien d’autre
              Soit quasiment la dose pour se suicider 
              Raoult donne beaucoup moins, avec en plus un antibio (ayant des propriétés anti-virales) et d’autres donnent du zinc pour avoir des résultats
              Et puis comme dab, l’étude a été financée par Gates et Gavi 
              Donc ouais, poubelle celle là aussi


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 juin 2020 20:23

              @yanng

              Marseille, le 22 mars 2020

              Nous avons décidé :
              · Pour les tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ;
              · Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic :
              – un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors AMM. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé.

              Nous pensons qu’il n’est pas moral que cette association ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l’infection à Covid-19 en France.

              Pr Philippe Brouqui, Pr Jean-Christophe Lagier, Pr Matthieu Million, Pr Philippe Parola, Pr Didier Raoult, Dr Marie Hocquart

               

               

              Voici le protocole Raoult appliqué aux USA et dans 10 autres pays :

              200mg 2X daily Hydroxychloroquine

              500mg 1x daily Azithromycin

              220mg 1x daily Zinc sulfate ( pas partout)

              (NB : Zinc as gluconate is known to be considerably more bioavailable than zinc as sulfate fwiw but that’s American Medicine imvho).

              Le zinc est un poison pour le virus et l’HCQ permet une forte pénétration du zinc dans les cellules.


            • DACH 8 juin 2020 20:42

              @rosemar=oui, elle n’est pas exactement dans le même protocole selon nos médecins interrogés. Et la dizaine de pays qui utilisent le même protocole vous les mettez à la poubelle ? Regardez les fiches des 4000 patients, dont on nous a rapporté la synthèse ! La rerre n’est pas plate, elle tourne autour...


            • mac 8 juin 2020 23:17

              @rosemar
              Qu’est ce qui nous prouve que cette étude est plus fiable que les autres ?


            • keiser keiser 9 juin 2020 07:36

              @yanng

              « avec en plus un antibio (ayant des propriétés anti-virales) »

              Antibiotique-antivirale smiley
              C’est nouveau !? ... parce que c’est un non sens absolu. smiley
              Alors on va dire que c’est nouveau.


            • Garibaldi2 9 juin 2020 11:36

              @keiser

              Si cette rédaction est maladroite, il n’en reste pas moins vrai que l’azithromycine est utilisée pour combattre les conséquences de l’attaque du virus.

              Dans quels cas et pour quelles raisons le ZITHROMAX est-il utilisé ?

              ’’Elles procèdent de l’activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l’azithromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l’éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.

              Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles :

              ·angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé,

              ·surinfections des bronchites aiguës,

              ·exacerbations des bronchites chroniques,

              ·infections stomatologiques.’’


              https://www.doctissimo.fr/medicament-ZITHROMAX.htm


            • vesjem vesjem 9 juin 2020 15:45

              @rosemar
              les britaniques auteurs de l’étude, sont payés par big pharma également !
              t’aurais pu te rencarder !


            • yanng 9 juin 2020 17:15

              et oui ! c’est les médecins qui le disent

              « ce n’est pas une Pénicilline »

              «  trois propriétés reconnues : c’est un antibiotique de la famille des macrolides, il stimule une réaction antivirale alors que ce n’est pas un antiviral, et il a une action anti-inflammatoire pulmonaire »


            • lacoste 9 juin 2020 19:41

              @rosemar
              Je pense qu’elle court ce risque d’aller à la poubelle mais attendons sa publication car elle n’est pas terminée. voir mon post sur les biais soulevés par cette étude dont la plupart des médias ne parlent pas ; c’est sûr que le retrait de l’étude du Lancet les a un peu calmés ! la courroi de transmission craque parfois !!! 


            • keiser keiser 9 juin 2020 19:48

              @Garibaldi2

              Oui ça je sais.
              Le virus affaiblissant les défenses immunitaire, les infections opportunistes arrivent vite.
              D’ailleurs, c’est comme le sida, on ne meurt pas du sida mais de ses infections opportunistes.
              Ceci dit, un antiviral n’est pas un antibiotique.  smiley


            • oncle archibald 8 juin 2020 18:20

              Mais Rosemar, comment se fait-il que vous n’ayez pas noté ; enregistré, assimilé, que le bon Professeur Chloroquinix et sa potion magique sont absolument sacrés et intouchables ici ?

              Qu’il n’est même pas loisible de dire que le fait qu’il y a eu moins de morts en pourcentage de patients soignés à Marseille dans son IHU où il traitait des patients détectés porteurs mais dont certains se portaient apparemment très bien, que dans les CHU d’Alsace et de région Parisienne ou les patients arrivaient dans des ambulance sirènes hurlantes en détresse respiratoire, ne prouve en rien l’efficacité de sa potion. On ne peut comparer que ce qui est comparable.

              Ce mec s’est permis de déroger aux règles internationalement reconnues pour faire valider le fruit de son travail et on le comprend mieux maintenant depuis que des Anglais s’y sont collés à sa place et ont découvert que, bon, ça ne tue personne mais ça ne guérit que ceux qui auraient de toute façon guéris tout seuls ...

              C’est une honte de dire cela ... Enfin c’était une honte ... Non ici sur AV ça restera toujours une honte et vous allez être trainée dans la boue par les « adeptes » de la secte Raoult, comme tous les « incroyants » !

              La honte c’est ce que le Pr Raoult s’est permis de faire avec notre pognon ! Dans n’importe quelle boite normale on l’aurait viré pour non respect des protocoles.

              Moi j’aurais été vachement content qu’on attribue le prix Nobel de médecine à un savant Français qui bosse à faire de la recherche sur les maladies infectieuses et virales dans un IHU construit et équipé « sur mesures » pour lui.

              Nous avons payé cette construction, nous le payons lui ainsi que toute son équipe pour qu’ils fassent ce qu’ils doivent faire en ce lieu : de la recherche. Et s’il trouve c’est à nous tous d’en tirer gloire et profit. Mais non, LUI et son égo démesuré n’en ont que foutre des réalités bassement matérielles ! Ils peuvent marcher en dehors des clous, cracher dans la soupe et même pire.

              La justice n’en a peut être pas fini avec lui puisqu’il se murmure qu’il a expérimenté sa potion sur des malades sans les prévenir qu’ils étaient des « cobayes » et recueillir leur « consentement éclairé » après avoir exposé au patient les risques encourus et les bienfaits attendus. Faute professionnelle gravissime ! Si c’est vrai ce sera la cerise sur le gâteau !


              • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:34

                @oncle archibald

                MERCI pour ce commentaire : j’avais essayé de publier cet article, sur Agoravox, sans succès !!

                http://rosemar.over-blog.com/2020/03/la-chloroquine.html


              • Désintox Désintox 8 juin 2020 18:38

                @oncle archibald

                100% d’accord !


              • SamAgora95 SamAgora95 8 juin 2020 19:04

                @oncle archibald

                Quelle logique implacable ! 

                Tous les COVID de Marseille se portaient très bien mais pas ceux de la région parisienne ou d’Alsace ! Quel drôle de virus !

                Et puis pourquoi tout ce tapage pour un médicament qui pouvait être prescrit par son pharmacien ou même directement demandé par le client comme un simple doliprane, ou une pastille pour la toux !


              • DACH 8 juin 2020 20:44

                @oncle archibald=Si vous avez accès par médecins aux conclusions qui se dégagent, vous changerez d’avis a à moins de rester dans votre crédulité !!


              • spearit 8 juin 2020 21:11

                @rosemar
                C’est rigolo, on dirait que vous avez 9 ans d’âge mental (tout bien pesé)


              • spearit 8 juin 2020 21:19

                @rosemar
                "

                MERCI pour ce commentaire : j’avais essayé de publier cet article, sur Agoravox, sans succès !!

                http://rosemar.over-blog.com/2020/03/la-chloroquine.html"

                OUF OUF OUF


              • spearit 8 juin 2020 21:20

                @spearit
                Ben nan t’es con, on aurait bien rigolé !!


              • oncle archibald 8 juin 2020 22:42

                @SamAgora95

                Mais ça n’est pas moi qui le dit c’est le bon savant de Marseille lui même. Il faut les prendre à temps et si possible empêcher la maladie d’évoluer. Bien sûr., qui ne pourrait être d’accord avec ça. Mais au début de l’épidémie son centre de recherches était le seul à pouvoir le faire et je revois les files d’attente de Marseillais en apparence bien portants qui venaient se faire tester. Dans le même temps les CHU de l’Est et de la région parisienne recevaient des ambulances pleines de mecs déjà en détresse respiratoire.

                Comme le bon Docteur Chloroquinix n’est pas idiot il faut en conclure qu’il est extrêmement malhonnête en comparant devant les caméras des chiffres de létalité entre ses patients et ceux des hôpitaux parisiens. Il sait parfaitement ce qu’il fait et de la même façon il sait pourquoi il ne procède pas aux tests normalisés pour apprécier l’efficacité de son traitement. Les Anglais viennent de le confirmer.


              • rosemar rosemar 8 juin 2020 23:43

                @spearit

                Je dois vous le rappeler : les insultes ne sont pas des arguments...

                http://rosemar.over-blog.com/article-quand-l-insulte-remplace-la-reflexion-120973219.html


              • JC_Lavau JC_Lavau 8 juin 2020 23:46

                @rosemar. Tandis que toi, tu remplaces la réflexion par la combativité aveugle d’une garnemine de neuf ans dans la cour de récré.


              • rosemar rosemar 8 juin 2020 23:55

                @JC_Lavau

                Ces insultes vous discréditent : vous n’en avez pas conscience ?


              • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 2020 00:07

                @rosemar. Quand on étale aussi largement sa nullitude, et avec autant de véhémence, on s’expose à ce que les témoins s’en aperçoivent.
                Voilà, presque tout le monde s’en est aperçu. Sauf trois ou quatre malades mentaux incurables.


              • Roubachoff 9 juin 2020 04:48

                @oncle archibald
                Et où sont les plaintes des patients, gros malin ? A une époque où ça finit en justice pour une piqûre mal faite, où sont les procès intentés à l’IHU de Marseille ? Je sais, vous espérez qu’il y en ait, et des gens plus influents que vous feront tout pour en trouver, quitte à les inventer (après tout, si le Lancet se le permet). En attendant, pour attaquer Macron et Cie en justice, personne ne se fait prier, et ça ne fait que commencer. Bizarre, non ?


              • dimitrius 9 juin 2020 11:31

                @JC_Lavau
                C’est pour toi que tu parles ???? L’expert en escrologie scientifique. Lavau , tu es un tocard misogyne.


              • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 2020 12:05

                @Tullius Detritus. LE phénomène dans l’industrie du pestacle fut Florence Foster Jenkins (1868-1944) : totalement sourde à l’intonation, elle anonnait péniblement les airs les plus difficiles du répertoire de soprano coloratura, et elle était assez riche pour louer les salles les plus coûteuses. Le résultat fut invariablement terrifiant : pas une note de juste. Sans même parler de sa gestuelle, emphatique et grotesque.
                De même le Tullius Detritus que nous subissons ici, lui aussi réussit à n’avoir pas un seul mot de juste, tout au long de ses pénibles prestations. Il vit dans le délire chronique, esclave de sa malveillance. Le point que nous ignorons est si sa malveillance chronique est une tare qu’il tient de sa mère, ou de son père, ou des deux, ou s’il a eu une mésaventure cérébrale aussi fatale que celle du malheureux Phineas Gage.


              • Garibaldi2 9 juin 2020 12:06

                @oncle archibald

                J’ai rarement lu autant de bêtises en peu de mots ! Raoult n’avait aucune obligation de mener un essai thérapeutique randomisé pour placer ses patients sous traitement HCQ + azithromicyne.

                Que les patients des hôpitaux parisiens ne soit pas tous des Parisiens ne change rien à la létalité de la maladie, qui s’évalue par rapport au nombre de cas traités et non par rapport à la population, dans ce cas on parle de mortalité par X habitants.

                Rien, sinon la doctrine Véran, n’empêchait de placer tous les malades diagnostiqués précocement sous HCQ + azithromicyne. C’est d’ailleurs l’objet de l’essai lancé par l’AP-HP (!) :

                ’’L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a lancé, le 15 avril, un essai auprès des soignants, pour évaluer l’hydroxychloroquine – connue sous le nom de Plaquénil – et l’azithromycine en prévention du Covid-19.

                Une étude est lancée auprès de 900 membre du personnel hospitalier pour évaluer si deux médicaments, l’hydroxychloroquine et l’azithromycine, sont efficaces en prévention contre le Covid-19. C’est le Pr Jean-Marc Tréluyer, de l’unité de recherche clinique Necker-Cochin (AP-HP)/université de Paris, qui est responsable de ce essai appelé PrEP Covid. Résultats dans 70 jours.

                Test préventif sur les soignants

                Les soignants, en contact direct avec les patients atteints de Covid-19, subissent de plein fouet l’infection. D’où l’idée du Pr Tréluyer d’étudier cette population.

                Cet essai ne porte pas sur le traitement de la maladie, mais sur sa prévention, en associant un traitement médicamenteux aux gestes barrières (lavage des mains, masques…). Les volontaires seront traités pendant quarante jours. Ils seront répartis en trois groupes : 300 recevront de l’hydroxychloroquine (dont le nom commercial est Plaquénil), 300 recevront de l’azithromycine (un antibiotique) et 300 un placebo.

                Chaque traitement va être comparé au placebo. Si les deux sont plus efficaces que le placebo, ils seront ensuite comparés afin d’identifier le plus protecteur.’’

                https://www.vivamagazine.fr/hydroxychloroquine-un-essai-lance-par-lap-hp/

                Mais comme d’habitude, on remarque que ce n’est pas le traitement de D.Raoult qui est mis en oeuvre ! 

                Entre : le traitement Raoult provoque des tombereaux de morts et le traitement Raoult ne sert à rien, il va falloir choisir !

                ’’Il faut les prendre à temps et si possible empêcher la maladie d’évoluer’’ C’est ce qu’a proposé Raoult. Mais pour cela, il aurait fallu éviter de renvoyer chez eux des gens présentant des symptômes légers en leur disant de prendre du Doliprane !

                Puisqu’il faut vous mettre les points sur les i, je vous rappelle que si l’hydroxychloroquine a été placée dans le tableau des substances vénéneuses (par Buzyn), c’est exclusivement parce qu’elle est soupçonnée d’être génotoxique (donc potentiellement dangereuse pour le foetus).


              • capobianco 9 juin 2020 14:51

                @oncle archibald
                «  le bon Professeur Chloroquinix et sa potion magique sont absolument sacrés et intouchables ici ? »
                C’est d’une stupidité vos « arguments » !!! Qui autre que les détracteurs de Raoult, parlent de gourou, potion magique, produit miracle et autres imbécillités ? Des« arguments » de clown qui font références chez les intellos macronistes genre sibeth.. Personne ne vous traîne dans la boue vous vous y enfoncez tout seul, enfin avec l’auteur...
                «  Si c’est vrai ce sera la cerise sur le gâteau  ! »
                Si, si, si !!!!!  Gardez espoir.....


              • vesjem vesjem 9 juin 2020 15:49

                @rosemar
                mais toi-même, tu es une insulte au bon sens et à l’intelligence !


              • bebert bebert 9 juin 2020 16:34

                @oncle archibald
                A l’heure ou j’écrit 34 votes négatifs vous n’êtes pas loin du record , je témoigne pour la seconde fois sur Avox ma fille à été soignée et guérie avec le Plaquénil après une hospitalisation d’une quinzaine de jours quest-ce que vous voulez de plus que je crache sur le Pr Raoult ? Je précise que nous habitons l’Est de la France.


              • foufouille foufouille 9 juin 2020 16:40

                @bebert

                il est assez loin du record de rocla avec -150 .......


              • lacoste 9 juin 2020 19:50

                @oncle archibald
                Vous ête bien évidemment libre de vos pensées et de vos écrits comme nous tous
                mais votre opinion est bel et bien formatée ; les médias traditionnels associés à nos politiques font’du bon boulot en passant avec le rouleau compresseur.
                On aime ou pas le personnage mais oublier que c’est une éminence dans son domaine et que ces découvertes ont été récompensées à de multiples reprises, c’est faire du négationisme ; la subjectivité, le mépris et la bêtise sont un poison insidieux qui s’infiltre dans les veines et qui fait perdre toute lucidité à l’individu qui devient maléable à souhait


              • Pere Plexe Pere Plexe 9 juin 2020 20:10

                @oncle archibald
                Comme c’est commode.
                Réduire ceux qui doutent des « preuves » produites (voir fabriquées) contre l’HQC à des neuneus sous influence d’un gourou qui gave ses patients de poison.
                Pourtant qui sont ceux qui sont dans le déni des réalités ?
                Et donc dans la croyance.
                Qui sont ceux qui sont dans la falsification ?
                Qui sont ceux qui ont réellement fait pour les malades ?
                Qui sont ceux qui sont dans le conflit d’intérêts ?
                Qui, de ses détracteurs, présente de meilleurs résultats ?
                Qui à fait preuve de crédulité devant l’étude publiée par le Lancet ?
                Vous répétez comme d’autres le mensonge « Ce mec s’est permis de déroger aux règles internationalement reconnues  » NON.
                Le scandale est il de payé pour un IHU à la valeur reconnue ou de payer une cohorte de ponte qui conseille mais manifestement ne sait pas lire une étude ?


              • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 2020 20:19

                @bebert. Pas le bon calcul. Archibald a reçu 10 votes positifs et 27 votes négatifs. L’écart est de seulement 17 voix sur 37.


              • Roubachoff 10 juin 2020 01:10

                @capobianco
                Vous soulignez un point majeur. La plupart de nos détracteurs pensent à notre place, parlent en notre nom (sans lésiner sur le grotesque) puis ils critiquent les propos qu’ils nous font tenir. Si j’apprécie le professeur Raoult, je suis certain de ne pas être d’accord avec lui sur bien des points, mais quand je juge un médecin, je me contrefiche de ce qu’il pense du sionisme ou du sexe des anges. Ayant une expérience intime et douloureuse des bonnes et des mauvaises prises en charge, je m’estime autorisé à dire que celle de l’IHU de Marseille était excellente alors que celle de Véran était catastrophique. D’ailleurs, presque personne ne semble avoir remarqué que le ministre, une fois l’épidémie terminée, s’est converti au protocole marseillais (dépister très tôt, isoler, soutenir). 
                Un des collègues de Raoult vient même de parler de « rebouteux » au sujet de l’IHU. Que je sache, nous n’avons jamais traiter d’Homme Médecine ou de chamane les opposants à l’HCQ. 
                Tout est de la même eau. Je le répète : ce que la politique, la science et la presse ont fait à la médecine est impardonnable.


              • Sylv1 8 juin 2020 18:22

                "Didier Raoult a eu une intuition et avec sa certitude, il a su entraîner l’adhésion d’un public nombreux, notamment sur les réseaux sociaux..."


                Et rebelote, encore un article déconnecté de la réalité. Raoult n’a jamais parlé d’utiliser l’HCQ seul.

                A part ça ayez au moins l’honnêteté de dire que lui a soigné des gens.


                • oncle archibald 8 juin 2020 18:51

                  @Sylv1 ; « ayez au moins l’honnêteté de dire que lui a soigné des gens. »

                  Lui il soigne et les autres non ! Insupportable insulte à l’intelligence et à tous ceux qui ailleurs ont soigné et sauvé une multitude de gens. Vous croyez quoi ? que dans tous les hôpitaux autres que celui « de recherche expérimentale » du Pr Raoult les médecins se sont assis au chevet de leurs patients et les ont regardé mourir sans rien faire pour essayer de les sauver ? Qu’on puisse penser cela me hérisse le poil !


                • JC_Lavau JC_Lavau 8 juin 2020 19:28

                  @oncle archibald. Mes excuses ! J’ai plussé par erreur...


                • Sylv1 8 juin 2020 19:35

                  @oncle archibald
                  Bien évidemment les médecins ont soigné des gens dans d’autres hôpitaux, je ne le nie pas, mais ce n’est pas le sujet de cet article centré sur l’HCQ et Raoult.

                  L’auteur est dans le questionnement et non dans le factuel et omet de dire un aspect important. Qu’il y a des articles scientifiques à foison pour démontrer les effets avérés ou non de l’HCQ est une chose, mais voir les patients et les soigner en vrai en est une autre.


                • Sylv1 8 juin 2020 19:39

                  @JC_Lavau
                  Mince, est-ce rattrapable ?


                • JC_Lavau JC_Lavau 8 juin 2020 19:44

                  @Sylv1. Non ; irrémédiablement l’Archibald a deux points de trop. Là ma maladresse est archiconne.


                • Odin Odin 8 juin 2020 19:52

                  @oncle archibald

                  Bonjour,

                  « les médecins se sont assis au chevet de leurs patients et les ont regardé mourir sans rien faire pour essayer de les sauver ? »

                  Vous avez raison, dans les ehpad beaucoup de médecins ayant l’interdiction d’envoyer les vieux aux urgences, ils les ont soignés avec du Rivotril. Il paraît que ce médicament n’a aucun effet secondaire il y a 100% de réussite.

                  « décret le 29 mars au « Journal officiel ». 


                • Aimable 8 juin 2020 20:23

                  @Sylv1
                  Tout le monde ou presque parle de la chloroquine mais ce qui compte réellement c’est le protocole mis en place et rien d’autre .
                  Raoult en a émis un , mais ils n’est pas le seul, beaucoup de médecins en ont établis également un pour soigner aussi le covid , il serait intéressant de connaitre leurs résultats , qu’ils donneraient certainement s’ ils ne craignaient de se faire flinguer jusqu’à ce que mort professionnelle s’en suive de la même façon que l ’est Raoult .


                • Sylv1 8 juin 2020 20:37

                  @Aimable
                  « s’ ils ne craignaient de se faire flinguer jusqu’à ce que mort professionnelle s’en suive »

                  C’est bien ce contexte qui indigne. Tout le monde en prend pour son grade, or on devrait tous être soudés.


                • spearit 8 juin 2020 21:15

                  @oncle archibald
                  "les médecins se sont assis au chevet de leurs patients et les ont regardé mourir sans rien faire pour essayer de les sauver ? Qu’on puisse penser cela me hérisse le poil !"
                  La vérité fait souvent cet effet aussi, fallait aller dans les hôpitaux, vous auriez vu le meurtre en masse commis là bas


                • oncle archibald 8 juin 2020 21:39

                  @spearit

                  C’est sûr ! Le corps médical Français est un ramassis d’assassins sadiques formés par les SS lors de l’occupation. Vous ne méritez pas la liberté d’expression dont vous disposez.


                • Roubachoff 9 juin 2020 00:31

                  @Sylv1
                  On ne reproche pas au système de santé de ne pas avoir soigné, mais d’avoir été nul au niveau de la prise en charge, d’où un nombre important de patients abandonnés à eux-mêmes et se laissant dériver jusqu’à des états très graves. S’ils sont courageux, les médecins de ville en témoigneront un jour. 


                • Roubachoff 9 juin 2020 04:55

                  @oncle archibald
                  Mon pauvre ami... L’IHU de Marseille ne tarit pas d’éloge sur les réanimateurs partout en France. En revanche, la prise en charge des patients (avale du paracétamol et attends de ne presque plus respirer) a été catastrophique et le refus du dépistage était criminel. La prochaine fois, essayez de passer quinze jours à crever d’angoisse en tentant de vous auto-diagnostiquer, sans même personne pour mesurer votre saturation. Les généralistes, qui hélas ne parleront pas tous parce que l’Ordre les terrorise, ont vu des choses abominables. Dans cette crise, ce que la politique et la science ont fait à la médecine est impardonnable. 



                • Aimable 9 juin 2020 13:59

                  @Garibaldi2
                  Je les trouvent courageux d"avoir osé le communiquer , mais il semblerait qu’ils intéressent peu de monde parce que cela fait un bon moment qu’ils ont communiqué leur protocole et point de débats depuis .


                • JC_Lavau JC_Lavau 9 juin 2020 14:04

                  @y en trop. Âge moral : environ sept ans.
                  Traduction à l’âge officiellement adulte : perpétuellement engagé dans de féroces guerres de religions.


                • Garibaldi2 9 juin 2020 14:16

                  @Aimable

                  Logique, la gent journalistique s’intéresse peu à tout ce qui n’est pas Raoult/anti-Raoult.


                • vesjem vesjem 9 juin 2020 15:50

                  @oncle archibald
                  tonton, tu désinformes ; t’es payé pour ce sale boulot ?


                • lacoste 9 juin 2020 20:17

                  @oncle archibald
                  Malheureusement oui, les médecins de ville ont été interdits par décret de prescrire l’HDC . Par contre, ils ne se sont pas tous contentés de donner du doliprane ( comme Véran le leur avait demandé ) au début de la pendémie et ils ont soigné avec des antibiotiques et d’autres médicaments qu’ils pensaient efficaces.
                  Je dis oui les médecins à un moment donné ont été empêchés de soigner autrement dire d’ exercer leur métier de soignant


                • SamAgora95 SamAgora95 8 juin 2020 18:33

                   smiley Vous osez publier cet article après l’affaire du Lancet ? 

                  Si la chloroquine a été supprimé dès début janvier (pour une décision prise certainement quelques mois plutôt), c’est bien parce qu’elle était efficace contre le COVID et qu’ils le savaient.

                  Si un produit bon marché est efficace alors impossible d’envoyer un nombre suffisant ’d épouvantails’ plus au moins mourants aux urgences pour effrayer la population pour leur vendre un confinement inutile, des vaccins, des baisses de salaire, des suppressions de prestations sociales etc.. etc...

                  Ils ont été pris la main de le pot de confiture, si nous étions en démocratie Macron et sa clique seraient tous en prison pour au moins 200 ans.


                  • rosemar rosemar 8 juin 2020 18:35

                    @SamAgora95

                    Vous mettez en doute l’étude britannique ?


                  • JC_Lavau JC_Lavau 8 juin 2020 18:37

                    @rosemar. Il m’est même arrivé de faire tomber un escroc international. Quelle audace répréhensible !


                  • oncle archibald 8 juin 2020 18:55

                    @SamAgora95 ; "Ils ont été pris la main de le pot de confiture, si nous étions en démocratie Macron et sa clique seraient tous en prison pour au moins 200 ans."

                    Ils ont fait ce qu’ils ont pu pour faire face à une maladie nouvelle très contagieuse et potentiellement mortelle, et si nous n’étions pas dans une belle démocratie ou la liberté d’expression est totale c’est vous qui seriez en prison pour au moins 300 ans !


                  • SamAgora95 SamAgora95 8 juin 2020 19:20

                    @oncle archibald

                    Très contagieuse ?

                    Combien de membre de votre famille ont été atteint ? La réponse sera de 0 à 99 %.

                    Combien de membre de votre famille en sont mort ? La réponse sera de 0 à 100 %.

                    Vous pouvez faire le même test au près de vos amis..

                    Je pense qu’on a vu plus contagieux comme maladie, laquelle dans 90% des cas donne un simple rhume, 5% des symptômes de la grippe et dans 1% des décès pour les plus de 85 ans avec maladies sous-jacentes.

                    On vu plus dangereux comme pandémie.

                    Si on réaffecte les nombres de décès aux bonnes causes, le covid n’a pas fait plus de 100 décès en France.

                    J’ai des exemples de personnes asthmatique à qui le docteur à fait signé un document pour les obliger à déclarer qu’ils ont été atteint du COVID, des exemples comme ça j’en ai à la pelle.

                    Oui la liberté d’expression est total tant qu’elle n’atteint pas le grand publique sinon il faut marcher droit et surtout pas dépasser la ligne rouge.


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 juin 2020 20:33

                    @rosemar
                    Quelle est la posologie de l’étude britannique ? est-ce la même que celle du professeur Raoult ? Les malades ont-ils été testés systématiquement avant traitement ? A quel stade de la maladie ?


                  • spearit 8 juin 2020 21:17

                    @rosemar
                    « Vous mettez en doute l’étude britannique ? »
                    Ben oui quand on a un esprit scientifique c’est l’étape n°1, le doute
                    Chez vous c’est je gobe tout... c’est pas pareil


                  • oncle archibald 8 juin 2020 21:29

                    @SamAgora95

                    Combien de membres de ma famille ont-ils été atteints ? Je ne vous le dirai pas, mais j’observe que vous êtes prêt comme le bon Docteur à tirer des conclusions générales à partir d’un échantillonnage qui ne le permets absolument pas. Si on veut prouver il existe des protocoles reconnus par tous et il faut en passer par là.


                  • agent ananas agent ananas 8 juin 2020 21:53

                    @rosemar
                    Vous mettez en doute l’étude britannique ?

                    Fool me once, shame on you
                    Fool me twice, shame on me

                    Autrement dit quelle crédibilité a cette étude après celle « foireuse » du Lancet ?


                  • rosemar rosemar 8 juin 2020 21:57

                    @agent ananas

                    Et celle de Raoult ?


                  • joletaxi 8 juin 2020 22:01

                    @rosemar

                    repris d’un commentaire

                    Je ne sais pas si cela est vrai …mais apparemment dans l’étude Recovery , ils auraient confondu la posologie entre deux medicaments : l’hydroxychloroquine et l’hydroxyquinoline . Cela expliquerait le surdosage pointée du doigt par des spécialistes.

                    les doses fortes d’hydroxychloroquine utilisées étaient les mêmes que pour la dysenterie :
                    « Cependant le dosage d’hydroxychloroquine utilisé n’est pas différent de celui utilisé, comme je l’ai dit, par exemple, pour la dysenterie amibienne ».
                    Or Raoult dit que l’hydroxychloroquine n’est pas un traitement pour la dysenterie amibienne et que donc Martin Landray doit confondre avec un autre médicament (l’hydroxyquinoline). D’ailleurs il n’est pas sûr de lui dans l’interview :
                    « S : Y a-t-il un dosage maximum pour l’hydroxychloroquine au Royaume-Uni ?
                    ML : Je dois vérifier, mais il est bien plus important que 2400mg, je crois que c’est six ou dix fois plus ».

                    pas à dire, c’est du sérieux

                    mmmmm......
                    et dire que ces mêmes savants nous prédisent la poele à frire et qu’il y a des mèmès Michu pour gober ces idioties , en plus pour présenter ça comme évangile aux gosses


                  • agent ananas agent ananas 8 juin 2020 22:36

                    @rosemar
                    Et celle de Raoult ?

                    Visiblement vous n’y connaissez rien. Raoult n’a pas publié d’étude.
                    D’après le peu que j’ai compris, Raoult soigne uniquement et ne fait pas de la recherche sur le Covid 19.


                  • Feste Feste 8 juin 2020 23:28

                    @rosemar
                    Vous ne mettez pas en doute l’étude britannique ?


                  • Roubachoff 9 juin 2020 00:32

                    @SamAgora95
                    Rosemar ose tout, c’est même à ça qu’on la reconnaît.


                  • vesjem vesjem 9 juin 2020 15:52

                    @rosemar
                    tu rabâches ; je t’ai déjà dit que cette étude a été subventionnée par big pharma !


                  • Aimable 9 juin 2020 16:50

                    @rosemar
                    Vous savez bien qu’il ne faut jamais faire confiance a la perfide Albion .


                  • lacoste 9 juin 2020 20:22

                    @rosemar
                    Il a eu le mérite de soigner ou du moins d’essayer de soigner alors que d’autres étaient attentistes en clamant sur tous les plateaux de télé qu’il fallait attendre des études selon la méthodologie approuvée( sous- entendu, laisser des malades mourir en attendant ...
                    Ne surtout pas confondre science et médecine. Raoult est à la fois médecin et scientifique !


                  • lacoste 9 juin 2020 20:59

                    @joletaxi
                    Oui, il semble y avoir une erreur entre les 2 médicaments très proches( cela paraît impensable tout de même). Quant à la dose maxi administrable autorisée au Royaume Uni, c’est le même qu’en France à lecture d’un article 


                  • joletaxi 9 juin 2020 21:32

                    @lacoste

                    le druide donne quelques explications

                    https://www.youtube.com/watch?v=RW_7xxVJZmk

                    et il se demande...enfin il donne cette image, car en réalité, il sait comme Meme Rosemar, que cette « étude » comme les autres , c’est bullshit

                    à ce propos..
                    malgré les navions cloués au sol, les totos au garage, les vilaines industries au ralenti, voire à l’arrêt, la jolie courbe de progression du CO2 continue sa trajectoire, imperturbable
                    Tous nos efforts, involontaires pour échapper à la poele à frire, ne servent à rien.
                    La question, qui se pose, que faudra-t-il encore détruire de notre société, pour respecter les accords chers à Macron ?
                    Fermer airbus ? fermer air rance(heu c’est bien parti non ?) ?fermer Renault(c’est en route) ?fermer le nucléaire, ça c’est de la bonne stratégie non ?
                    Mais que faire ?
                    une académie du vélo
                    En Allemagne, où les verts sont chez eux, malgré ce tant espéré retour à la bicyclette, la pollution, Nox, Co2, particules n’a pas baissé dans les grandes villes., a parfois même augmenté Les auteurs expliquent au passage combien nos intérieurs sont pollués:il faut aérer...avec de l’air pollué de l’extérieur, allez comprendre
                    bref, ces publications, dans des revues prestigieuses, qui forgent les ukazes qui régissent nos vies, ben au final... ça vaut pas un clou
                    Et il y a des gens pour y croire ?
                    ben oui, la preuve

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité