• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La cigale et les fourmis

La cigale et les fourmis

Cher lecteur, ce qui suit, comme le précédent article (« encore un accident de la route… ») est de l’humour, de l’ironie. Il ne faut donc pas le prendre au pied de la lettre. Je t'écris cela suite à un conseil qui m’a été donné par un ami qui sait de source sûre (donc pas besoin de vérifier).

J’imagine la réaction que susciterait aujourd’hui la réponse que GB Shaw fit à qui une actrice qui lui écrivait qu’ils devraient faire un enfant ensemble, car elle était la plus belle femme d’Angleterre, et lui l’homme le plus intelligent ; à quoi il avait répondu que l’enfant pourrait bien avoir l’intelligence de la mère et la beauté du père. Ce serait une condamnation générale : cette réponse est vraiment stupide puisqu’il n’y a pas de smiley, d’encart, de pancartes : quand on fait de l’humour, on le dit putain ! diraient les uns ; d’autres gloseraient à n’en plus finir sur l’homosexualité refoulée de l’auteur, argumenteraient sur le droit des minorités ; d’autres enfin tiendraient des propos sophistiqués sur le droit des femmes : en quoi une actrice est-elle plus bête qu’un romancier ? Oui je vous le demande ?

Tous s’accorderaient néanmoins sur le fait que cette répartie frelatée, nous rappelle, décidément, les heures les plus sombres de notre histoire. Comme quoi, au commencement n’était pas le verbe, mais le sujet ! (aphorisme beaucoup plus profond qu’il n’y parait).

 

Le gouvernement nous joue, dans son genre, la fable de la cigale et de la fourmi. D’un côté les cigales, celles qui chantent, dansent, font des folies et pour qui l’argent coule à flot, et de l’autre les fourmis : la majorité, celle des gens qui travaillent et ne peuvent même plus se plaindre.

Dans le rôle de la cigale principale (touchée par Sa Grâce), Mme Pénicaud a décidé de faire chanter et danser, au rythme de la mondialisation, les fourmis travailleuses. La voici donc qui se dandine, frappant du pied, archet à la main, sur un rythme effréné afin d’attirer les reines auto-proclamées des fourmis à danser la farandole de l’abandon des droits (espérant que les autres fourmis n’y verront que du feu) ce que le gouvernement appelle « le consensus ». Du moins est-ce là ce qu’il veut nous faire accroire. Les syndicats (du patronat et des ouvriers) ont ainsi été invités à regarder Mme Pénicaud, tantôt en espadrille, tantôt en escarpin (voire même en tropézienne), piétiner les feuilles, désormais mortes, du code du travail. Celui-là même qui portaient jusqu'alors les droits obtenus par les fourmis, résultats de décennies de combats. Comble de l’ironie, devant des cigales-patrons hilares, les syndicats de fourmis se sont vus obligés de commenter les performances de la cigale-danseuse en talon aiguille. La grâce n’était pas forcément là, le pas était parfois lourd, parfois à contretemps, mais qu’importe ! Chacun a été sommé de faire de profondes révérences à la Grâce incarnée de la ballerine. Ce qui a donné lieu au spectacle de l’indifférence affectée, de la flatterie servile, du renard qui renâcle le fromage du corbeau, du rond de jambe et de la courbure d’échine, bref du « léchage de cul » en règle (comme on le dit dans le langage fleuri de François de Rugy du Perchoir).

La cigale touchée par Sa Grâce, cédant à sa manie qu’on l’admire, n’a pu s’empêcher de voir son narcissisme flatté une nouvelle fois, profitant qu’elle soit encore sous le feu des projecteurs. Aussi a-t-elle invité, d’abord les VIP, puis les fourmis à découvrir les « bonnes pages » de son nouveau tour de chant, lequel est la suite logique de la danse du piétinement. Comme il ne faut pas perdre les droits d’auteurs, ni se faire chiper le texte (ce qui forcerait à faire un procès pour plagiat), les chanceux invités ne pourront pas en dévoiler le contenu. La cigale touchée par Sa Grâce fera donc la lecture elle-même et pourra ainsi faire admirer toute la platitude de sa voix monocorde et aigrelette. Mais attention ! Défense de critiquer : pour cela il faudra attendre la version intégrale, celle qui est corrigée en ce moment même par Janus-Jupiter (aux deux corps et aux deux alliances).

Les VIP, premiers invités, seront certainement agréablement surpris devant l’audace de la cigale touchée par Sa Grâce. Il faut dire qu’ils se reconnaissent en elle : elle a choisi le chant et la danse, contre l’avis de sa famille qui la destinait à une carrière plus austère (disons de notaire) et elle y a réussi. Quelle volonté fallait-il pour ainsi doucher les espoirs de ses parents ! Quelle force d’âme ! Quelle persévérance ! Décidément ces ordonnances sont un coup de génie de l’homme aux deux corps, lequel a vu juste en désignant la cigale touchée par Sa Grâce pour les interpréter. Que de bonheur ! que d’amour de l’art ! que de grandeur ! n’hésitons pas à le dire, dans ce piétinement en règle et ce nouveau tour de chant. Elle est une artiste accomplie qui a réalisé tout cela avec élégance et qui a convaincu, jusqu’à ses ennemis, que cet horrible tintamarre est digne de Mozart.

Les fourmis seront également conviées à ces lectures privées. Elles n’ont pas la finesse d’esprit des VIP. Elles sont terre-à-terre et matérialistes. Elles ne voient la grandeur nulle part. Mais la cigale-ministre(sse) a réussi à les diviser, à flatter les égos de chacune en feignant de les écouter un peu, et en feignant de corriger ici une note, là un pas de danse ; en leur donnant des gages (comme à de vulgaires laquais) ; en leur faisant enfin ses fameux yeux doux de séductrice. Les fourmis se sont donc tues tout l’été (mais qui a déjà entendu crier une fourmi ?) et se tairont encore après les lectures privées. Elles l’ont promis.

Une fois ces lectures privées passées, et une fois le livre de chant acclamé par le cercle des marcheurs disparus, il se peut bien que des sans-dents, des gens qui ne sont rien : ces alcooliques, ces personnes qui n’ont pas de costume, qui n’auront jamais une Rolex à cinquante ans, qui tiennent les murs ou deviennent « dealer », bref ce qu’il reste de fourmis rouges ou noires qui n’écoutent pas les fourmis auto-proclamées reines, soient capable de descendre dans la rue et de dire qu’elles ne sont pas d’accord avec les beautés subtiles chantées par la cigale touchée par Sa Grâce ! C’était bien la peine que Janus-Jupiter donne 500 € à ces loqueteux à leur majorité pour assister à des « spectacles artistiques » quand ils prouvent qu’ils n’ont pas d’oreilles !

Avec ces désordres à venir, l’homme qui lit au lit risque lui aussi d’être mis en difficulté auprès du mutique à deux corps ; et il est fort probable qu’il doivent faire intervenir les forces de l’ordre de Gérard côlon de lion, lequel devra hâter le vote des mesures de la loi d’urgence afin de mater ces révoltes, encore du travail pour François de Rugy du Perchoir qui n’a pas fini de s’exclamer : « put…, ils font vraiment ch… ! »

Rassurons-nous tout de même, la cigale pourra désormais récompenser les fourmis de leurs efforts : vous SMICquiez jusqu’à maintenant, j’en suis fort aise ; et bien RMIsez maintenant !


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Lonzine 24 août 2017 11:21

    alors pourquoi ne pas placer cela dans la rubrique « parodie » ?


    • arthes arthes 24 août 2017 14:47

      J ai un probleme avec l analogie du depart : La cigale est depensiere et la fourmi econome dans la fable...Parce qu elle pense a l avenir et aux frimas.


      Est ce que etre un « sans dent » pare alors des vertus du realisme economique ?

      Est ce qu etre un patron fait de vous un depensier inconsequent ?

      Est ce aussi simple ?



      • Le421 Le421 24 août 2017 16:21

        Visiblement, les béotiens ont cette fâcheuse habitude de foncer sur tout article sortant de l’ordinaire.
        La prochaine fois, je ferais un resucé de « Voici » avec un article pontifiant sur le couple présidentiel.
        Avec un peu de bol, il va y avoir un tas d’imbéciles pour applaudir et coller cinq étoiles...

        Ah oui.
        Merci pour votre texte !!


        • arthes arthes 24 août 2017 16:28

          @Le421
          En voila une idee qu elle est bonne !!!

          Faut le faire, je te promets que j irai lire, et j interviendrai pour ecrire une saloperie,. smiley



        • francois 24 août 2017 17:04

          @Le421
          mouai mouai retournement de veste.


        • Le421 Le421 24 août 2017 19:09

          @arthes
          Chiche !!  smiley


        • Le421 Le421 24 août 2017 19:11

          @Le421
          A moins que... Une idée !!

          http://www.bfmtv.com/politique/26-000-euros-en-3-mois-la-facture-maquillage-de-macron-1241564.html

          Si même BFNTV s’y mets, alors !!  smiley


        • nono le simplet nono le simplet 25 août 2017 05:03

          @Le421
          npus parlions récemment des media encensant Macron ... il semble qu’ils se reprennent en ce moment smiley

          mais bon, c’est peut être aussi du à tout le mal qu’il en a dit ...

        • nono le simplet nono le simplet 25 août 2017 04:59

          article sympathique sur la forme comme sur le fond smiley


          • Sébastien A. 25 août 2017 09:07

            @nono le simplet
            Merci ! C’est agréable d’avoir de temps à autres des réactions bienveillantes.


          • Hervé Hum Hervé Hum 25 août 2017 12:10

            La repartie de GB Shaz est tout, sauf frelate, elle est brillante, pour ainsi dire parfaite et prouve le talent de son auteur

            En effet, soit la proposition de l actrice est reelle, donc, ecrite au 1e degre et alors elle soutient le principe de l eugenisme et de la theorie des races superieures, qui rapelle les heures sombres comme vous dites

            soit c est une lettre elle meme faites sur le ton humoristique et dans ce cas la, la reponse est toute aussi humoristique et aura autant amuse l actrice si elle est elle meme intelligente

             Shawl a du bien rire de ces critiques faites par les imbeciles

            PS . desole pour les accents, probleme avec ubuntu

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Sébastien A.


Voir ses articles







Palmarès



Partenaires