• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Côte d’Azur chinoise : une image effrayante du tourisme de (...)

La Côte d’Azur chinoise : une image effrayante du tourisme de masse...

Ce lundi 14 août, lors du journal de 20 heures, sur France 2, un reportage sur l'essor du tourisme chinois était l'occasion de découvrir des images étonnantes d'une plage chinoise envahie par des touristes.
 
"Le boum économique favorise le tourisme intérieur, plus de 400 millions de Chinois visitent leur propre pays", commentait le journaliste Julian Bugier qui présentait le journal.
 
Aussitôt, apparaissait une image d'une plage bondée : des parasols qui se touchent, une masse humaine qui envahit l'espace...
 
Effrayant ! Comment peut-on passer des vacances dans des lieux où la foule se presse en nombre, à tel point que les gens serrés les uns contre les autres n'ont plus d'espace vital ?
Sans doute est-ce aussi le spectacle que l'on peut voir sur certaines de nos plages méditerranéennes assaillies par des hordes de touristes...
Et, dans le cas de la Chine, l'image est saisissante !
 
"C'est la nouvelle côte d'Azur chinoise : 5 kilomètres de plage bondée, les Chinois viennent désormais par millions goûter aux joies des vacances estivales...", précise un autre journaliste au cours du reportage...
 
On découvre aussi une mer couverte de bouées, car beaucoup de Chinois ne savent pas nager...
D'énormes bouées jaunes, rouges, vertes envahissent l'espace marin. Terrifiant !
Une maman a même imaginé de tenir en laisse son enfant pour ne pas le perdre dans la foule !!
 
Bien sûr, les Chinois peuvent, désormais, profiter de vacances et aller au bord de la mer, ce qui ne leur était pas possible, autrefois.
C'est un progrès et pourtant, quand on voit les images de cette plage noire de monde, on se demande où est le plaisir.
 
Le tourisme de masse atteint des proportions inquiétantes : dans plusieurs pays d'Europe, des voix s'élèvent contre cette invasion touristique, notamment en Espagne... on dénonce la flambée des loyers, la saturation des espaces publics ou encore la dégradation de l'environnement. 

75,6 millions de touristes en 2016 en Espagne !
L'Italie est aussi assaillie par les touristes, ainsi que la Croatie.
En Grèce, l'île de Santorin est au bord de l'asphyxie : 60 000 touristes par jour !
Et, même en France, le tourisme s'intensifie.

De nombreux pays se retrouvent, ainsi, face à de véritables défis : le tourisme est générateur de profits et d'emplois, mais il crée aussi des nuisances, il détruit et dénature certains paysages.

Comment résoudre ces difficultés ? Face à l'accroissement de la population, face à la massification du tourisme, quelles sont les solutions envisageables ?
Certains lieux saturés de touristes subissent des dégradations qui risquent d'être irréversibles.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/08/la-cote-d-azur-chinoise-une-image-effrayante-du-tourisme-de-masse.html

 

Le reportage de France 2 :

http://www.francetvinfo.fr/monde/chine/chine-le-boom-du-tourisme-interieur_2327421.html
 

Documents joints à cet article

La Côte d'Azur chinoise : une image effrayante du tourisme de masse...

Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 août 15:13

    En 36 aussi, des voix s’élevaient pour alarmer les nantis à propos des méfaits des « congés payés », terme on ne peut plus péjoratif.


    Restons entre gens cultivés et pratiquons, comme les aristocrates anglais du 19ème siècle, un « tour » initiatique qui nous révélera les aspects pittoresques de peuples charmants et remplira nos carnets de voyages d’anecdotes savoureuses.

    Pareil pour l’environnement, tiens !
    Maintenant que les pays industriels se sont baffrés en bousillant la planète, les pays pauvres peuvent fabriquer pour pas cher ce qui nous est vendu hors de prix, mais à condition de ne pas polluer, hein !

    Avez-vous remarqué, en plus, que les Chinois se ressemblent tous ?

    • mmbbb 16 août 20:58

      @Jeussey de Sourcesûre la Chine n ’est elle pas devenue un grand pays industriel et de surcroit pollueur ? Je vous invite a aller faire un reportage sur la coupe du bois par les entreprises chinoises en Papouasie Nouvelle Guinée Je vous invite a suivre les bateaux usine chinois pillant en particulier les cotes africaines ( article publie par la revue scientifique Nature.)  In fine les Chinois font aussi bien que nous sinon mieux et surtout a tres grande echelle . Mais bon a lire certains nous sommes les vils colonisateurs les saccageurs les affreux ex colonisateurs . Continuons a battre notre coulpe .


    • wesson wesson 17 août 10:18

      @Jeussey de Sourcesûre
      Pour les prolétaires ou pour les riches, pour moi le tourisme a toujours été des gens qui seraient mieux chez eux dans des endroits qui seraient mieux sans eux.




    • Balamou Balamou 17 août 11:43

      @wesson


       Bien vu Wesson, c’est exactement le cas de l’immigration n’est-ce pas ?

    • Agafia Agafia 17 août 12:57

      @mmbbb

      Merci pour ce commentaire intelligent... (sans ironie) 

      Parce que nous (les blancs) avons été les premiers à faire des conneries, alors faudrait laisser les autres faire les mêmes puissance 10 par souci de justice ? Quelle connerie de penser ainsi !!!
      Les chinois sont en train de détruire l’Afrique, en version bien plus trash que ce qu’ont fait les colons blancs.

      Et françaises, chinoises ou autres, quelle horreur ces plages bondées, polluées.... BEURKKKKKK !!!! 

    • Paul Leleu 17 août 13:16

      @Jeussey de Sourcesûre

      faut pas tout confondre... les congés et le tourisme... les vacances et la destruction d’une région.

      en France, les régions touristiques sont des no man’s land sinistrés... mis en coupe réglée par des mafias de petits commerçants poujadistes qui vendent des crêpes au sucre et des logements saisonniers hors de prix ...

      le tourisme c’est l’économie du pauvre ... c’est un mélanome qui prend la place d’un développement sain pour la région. Et ça crée à peine des jobs saisonniers pour exploiter au black les jeunes du coin... facile quand on a détruit tout le tissu socioculturel...

      car le tourisme c’est comme le round up... d’abord on zigouille la vie locale, et ensuite on embauche les survivants à prix de misère pour des boulots débilitants...


    • V_Parlier V_Parlier 17 août 14:00

      @Paul Leleu
      Je plussoie avec conviction cette remarque pleine de bon sens sur tous les points ! Se féliciter de devenir une destination touristique revient souvent à dire qu’on n’est plus bon qu’à ça pour survivre.
      Et n’oublions pas que le tourisme de masse dans les lieux devenus prisés n’est pas une émancipation de voyageurs pauvres mais une persécution d’autochtones pas forcément assez riches pour fuir leur lieu de résidence durant la période juillet-aout.


    • mmbbb 17 août 20:20

      @Agafia je constate simplement . Je voulais simplement faire ressortir que nous occidentaux nous sommes a l origine de tous les maux Dans ce mediia un arcticle encore aujourd hui , un article recent sur le mal absolu de l occident depuis l avenement de l humanisme, nous ne cessons pas de nous flageller moralement , ces images negatives sont renvoyées sans cesse a notre face, alors que ces auteurs ( ce SOUR est un exemple typique ) devraient desormais laisser le cote expiatoire de la franca frique et s ’intéresser a la chinafrique CQFD .


    • bibou1324 bibou1324 16 août 15:21

      Yen a qui aiment être serrés comme des sardines. Tant mieux pour eux.


      • benyx 17 août 15:19

        @bibou1324
        Les chinois sont habitués à faire la queue partout et ils sont toujours serrés les uns aux autres pour pas se faire piquer la place !


      • microf 16 août 15:53

        Les Chinois ne savent pas nager est-il écrit dans l´article, ce serait bon pour les Maitres Nageurs Francais qui sont au chomage, ils devraient aller en Chine se faire embaucher pour apprendre aux Chinois comment nager.


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 août 15:59

          @microf

          Vous avez bien raison : la nage, c’est comme le chinois, ça s’apprend.
          Je remarque que l’auteur (Mme Rosemar) n’a pas écrit : « le Cninois ne sait pas nager », ce qui aurait constitué une discrimination de type raciste malvenu sur ce site réputé pour ses contributeurs progressistes et ouverts à la diversité.

        • nono le simplet nono le simplet 16 août 16:04

          faudrait quand même donner un indice ... 10 mn que je cherche Charlie ...


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 août 16:09

            @nono le simplet

            Vous avez raison : voici quelques photos de plages chinoises !


          • nono le simplet nono le simplet 16 août 16:09

            faudrait quand même pas qu’ils aillent à la plage tous en même temps, ils seraient fichus de faire pencher le continent !


            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 août 16:11

              @nono le simplet

              ils seraient capables de déclencher un tsunami, rien que pour emmerder les Japonais.

            • lisca lisca 16 août 16:32

              En Europe un million de migrants envahissent le continent en 2016 !

              De nombreux pays se retrouvent, ainsi, face à de véritables défis : le tourisme migrantatoire est générateur de profits et d’emplois pour les passeurs, mais il crée aussi des nuisances, il détruit et dénature certains paysages.

              Comment résoudre ces difficultés ? Face à l’accroissement de la populace, face à la massification du tourisme migrantatoire, quelles sont les solutions envisageables ?
              Certains lieux saturés de ces touristes particuliers subissent des dégradations qui risquent d’être irréversibles.


              • philippe baron-abrioux 16 août 17:06

                @Rosemar ,

                 Bonjour ,

                 sur certaines plages CHINOISES (je vous rassure ), apparait même le « facekini » , vêtement en matière synthétique , moulant ,qui englobe le visage, le buste et le corps tout entier parfois , pour protéger les Chinoises du soleil ,lesquelles tiennent à préserver la blancheur de leur peau ce qui serait un critère de beauté .

                 « vérité en deçà des Pyrénées , erreur au delà ! »

                 alors de Dijon à Pékin , ... !

                 bonne fin de journée !

                 P.B.A

                 


                • Alren Alren 16 août 19:37

                  @philippe baron-abrioux

                  "Sur certaines plages CHINOISES apparaît même le « facekini »qui englobe le visage, le buste et le corps tout entier parfois, pour protéger les Chinoises du soleil, lesquelles tiennent à préserver la blancheur de leur peau ce qui serait un critère de beauté.« 

                  Il faudrait leur dire que le soleil permet à leur peau de fabriquer l’indispensable vitamine D !!!

                  Étonnant cette fascination quasiment universelle pour la blancheur de peau : elle a coûté très cher aux populations d’Amérique du Sud, en particulier les Aztèques qui ont vu des dieux dans les Conquistadors à peau blanche et barbus.
                  Y aurait-il eu une exception en Amérique du Nord ? Le terme amérindien de »visage pâle« pour désigner les conquérants européens n’était visiblement pas flatteur.

                  Dans les pays où prédomine la peau »blanche" c’est l’attrait pour les chevelures blondes qui est caractéristique, au point que Brigitte Bardot et Catherine Deneuve se sont fait teindre toute leur vie dans la couleur du soleil.


                • microf 17 août 00:18

                  @Alren

                  Vous avez raison pour la fascination quasie universelle pour la blancheur de la peau, mais ceci vient du fait que l´homme blanc a tellement traumatisé les autres peuples qu´ils veulent le ressembler.

                  Le Chinois á peine il a deux sous de plus que les autres, tend vers la décadence, je ris souvent á voir les touristes Chinois vouloir singer le Blanc par certaines attitudes.


                • blablablietblabla blablablietblabla 16 août 17:35

                  J’espère que les chinois sont assez civique pour ne pas faire pipi ou ses besoins dans l’eau , parce-que à Palavas vous risquez souvent de tomber sur des sentinelles (étron) ça arrive souvent .
                  Palavas les flots est une vrai fosse-septique il y a belle lurette que je met plus les pieds,les baigneurs pissent font caca , mise à part la plage de Frontignan ou je vais de temps en temps sinon la Grande motte palavas je déconseil, les restos n’en parlons même pas la tambouille , la carte fait 2 m de long !


                  • Plus robert que Redford 16 août 17:46

                    @blablablietblabla
                    C’est marrant, j’ai eu la même idée en regardant la photo :

                    Combien de pipis et de cacas avec tout ça ?


                  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 août 18:04

                    @blablablietblabla

                    à Frontignan, y a de la moule fraiche !

                  • blablablietblabla blablablietblabla 16 août 18:11

                    @Jeussey de Sourcesûre
                    Salut toi, non Frontignan c’est plutôt son muscat qui est très bon !


                  • sarcastelle sarcastelle 16 août 17:52

                    Je propose un examen donnant le droit à faire du tourisme, car un touriste cultivé n’est pas un pollueur : sa présence célèbre les lieux et leur histoire. 

                    Aucune connaissance des livres saints ? Les grands lieux de culte ne seront pas pour vous.
                    Vous ne savez pas distinguer un curie d’un becquerel ? Le tourisme industriel sur les sites nucléaires vous sera fermé. 
                    Vous ne comprenez pas que la Défense a besoin de deux, non, trois pour cent du PIB ? N’encombrez pas Verdun. 
                    Vous ignorez tout des coefficients de marée et d’Albert Caquot ? Au mont Saint-Michel, passez votre chemin.
                    Vous pensez que le Quattrocento est un modèle de 4x4 ? Interdit de séjour à Florence. 
                    Etc. 


                    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 août 18:07

                      @sarcastelle

                      et surtout, n’oubliez pas de dire en rentrant :

                      « c’était super, il n’y avait pas de touristes »

                      forcément, vu du paquebot de 3000 pélerins, on ne voyait que Robinson sur son ile.

                    • blablablietblabla blablablietblabla 16 août 18:14

                      @Jeussey de Sourcesûre
                      « les moules fraiche » tu as dit plus haut , pour moi c’est plutôt les churros !


                    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 août 17:42

                      @blablablietblabla

                      ça me parait complémentaire !
                      on est faits pour s’entendre !

                    • Le421 Le421 16 août 18:14

                      Pourquoi « effrayant » ?
                      Ils sont « obligés » de se tasser comme des poulets labellisés « bio » à 6 au m² ?
                      Je ne pense pas...
                      Le malheur est donc fait par ceux qui pourraient s’en plaindre.
                      Moi, je souhaite qu’il y ait deux fois plus de monde sur ces plages, et pareil sur « La Côte »...
                      Histoire de voir.


                      • Le421 Le421 17 août 19:01

                        @Le421
                        Punaise !!
                        Y’en a qui ont le « comprenoir tout bouché » !!

                        Le mal est fait par qui ?
                        Par ceux qui s’adonnent à ce genre de connerie.
                        Comme pour la bouffe et tout le reste.

                        On crève de faim et on cherche un restau du cœur sur le dernier smartphone...

                        Complètement intoxiqués !!


                      • popov 16 août 18:47

                        @Rosemar


                        Où est le plaisir ? 

                        Pour beaucoup, tout petit budget et c’est la première fois qu’ils voient la mer. Pour les plus gros budgets, il y a le choix : Japon, Indonésie, Malaisie, Saïpan, Guam, Hawaï, Australie. Et ils ne s’en privent pas.

                        La Chine est une vielle civilisation, bien plus vielle que la France. Au cours des millénaires, ils ont appris à supporter la présence des autres.

                        • OMAR 16 août 19:02

                          Omar9

                          @rosemar : « Effrayant  ! ».
                          .
                          Oui, c’est effrayant tous ces chinois à la plage.
                          .
                          Alors, imaginez aussi, que la Chine possède le même pourcentage de voitures particulières par habitant, que les USA ou l’Europe.
                          Là ; ça serait terrible, catastrophique, car c’est l"Humanité qui pourrait suffoquer et manquer d’oxygène....
                          Sinon, hormis d’insignifiants miasmes, mes enfants et moi, passons d’agréables vacances à Paris-plage...
                          .


                          • mmbbb 16 août 20:47

                            @OMAR prenez une photo de Pekin annee 1980 et année 2017 La voiture est desormais un signe de réussite sociale d ’autant plus que les voitures allemandes de luxe se vendent comme des petits pains Pour resume le Chinois pedalaient ,le chinois contemporain prend les moeurs des occidentaux des annees 1960 alors que l occidental pedale en ville lui il est eco responsable mais cela ne l empeche pas de prendre l avion et de nous emmerder avec son CO2. Voir le cas de la voiture Citroen Metropolis conçue uniquement pour le marche Chinois.


                          • OMAR 16 août 22:35

                            Omar9

                            @mmbbb
                            .
                            Je voulais juste dénoncer cet alarmisme gratuit de @rosemar.
                            .
                            Et je regrette sincèrement la perte de article dans lequel les américains s’insurgeaient contre l’évolution sociale des chinois, surtout la possession d’un véhicule, qu’ils considéraient comme un facteur supplémentaire d’aggravation du prix du pétrole et de pollution.
                            Ce n’était pas seulement par égoïsme, mais aussi par mépris.
                            L’idée du chinoid avec son pousse-pousse perdure encore dans certains esprits.


                          • mmbbb 17 août 00:04

                            @OMAR je voulais souligner que nous devons nous occidentaux désormais pedaler alors que les chinois ont emprunte la voie inverse . Evolution asymétrique ! Les americains sont des tres grands democrates mais chez eux , les americains ont toujours ete meprisant quoique les francais aussi un peu De Gaulle qualifiait les Japonais « ces fabricants de transistors » . .
                            Quoi qu il en soit la Chine a ete une grande et ancienne civilisation, scientifique entre autre ! Elle retrouve sa grandeur passee Personne ne peut le nier Toutes les civilisations ont fait preuve de genie c’est aussi une evidence.


                          • Doume65 17 août 00:08

                            @mmbbb
                            « La voiture est desormais un signe de réussite sociale »
                            Peut-être, mais cela n’empêche pas les chinois d’acheter 25 millions de vélos électriques par an.


                          • Bernie 2 Bernie 2 16 août 19:14

                            Ahhh, ça faisait longtemps qu’on avait pas eu un article de haute volée de rosemar sur la base d’un reportage de troisième partie de journal de france 2.
                            J’ai eu peur un instant que vos problèmes de tnt étaient toujours là.

                            Ainsi rosemar voit le monde, quelques images tirées du journal entre la poire et le dessert.

                            Quelle marée humaine, effrayante, il ferait mieux de continuer à fabriquer nos iphone au lieu de s’agglutiner sur les plages.

                            Tout comme les pauvres ne savent pas se nourrir, les chinois ne savent pas être de bons touristes. La prêtresse du bon gout et du savoir juste a encore frappé.


                            • Bernie 2 Bernie 2 16 août 21:42

                              @Bernie 2

                              Pardon, je coupe tout, un scoop de ce mercredi 16, la boule en plastique vient de dépasser la boule métallique sur l’ensemble des campings du haut agenais.

                              Quel scandale !! 18 parties contre 15, c’est sans appel. Vite rosemar, un articulet !!!


                            • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 16 août 23:13

                              Moi, je vois dans cet article un scandaleux racisme anti-chinois ....


                              Pourquoi Ma dame Rosemar , après avoir travaillé comme des bêtes pour fabriquer vos fripes et votre smartphone, ces braves gens n’auraient-ils pas droit aux congés payés au bord de la mer ?

                              Vous êtes pourtant la première à défendre les « Zakisocio » des fonctionnaires de l’éducation nationale !

                              Votre mentalité post-colonialiste est scandaleuse

                              Au nom de mes camarades prolétaires chinois, j’exige une prompte repentance §

                              • kabouli 17 août 01:37

                                @Sharpshooter - Snoopy86
                                Vous rigolez mais c’est vrai ! le tourisme de masse avec les européens ça va, mais avec les chinois on ressent les angoisse de l’éternel « peril jaune » et surtout le péril de gens que l’on connaît pas bien.
                                le chinois indique les limites du supportable c’est une énorme nation prolétaire et qui n’en a pas honte. Le chinois n’est pas comme chez nous un prolétaire qui s’identifie à son patron. Le chinois jouit de l’accumulation primitive du capital dont parlait Marx.
                                la pollution européehaine est supportable mais la chinoise...... Mon dieu !
                                et dans l’article et les commentaires on sent un petit parfum ou s’édifie les limites de l’humain dont le chinois franchit les frontières.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires