• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Covid-19 : une faillite de la politique sanitaire en France, numéro (...)

La Covid-19 : une faillite de la politique sanitaire en France, numéro 1

La Covid-19 : une faillite de la politique sanitaire en France, tribune définitive
 
Ceci est une tribune rendue publique par le Collectif « Soignants, pour une politique sanitaire juste et proportionnée ». Ce collectif de travail et de publications s’est créé au lendemain du plan Ségur et de la transmission des orientations du Conseil scientifique Covid-19 qui semblait recommander au Ministre de la Santé et des Solidarités et au Gouvernement, diverses mesures coercitives dont un reconfinement total de la population pour « sauver Noel »,ce qui ne parait plus indispensable à de nombreux professionnels de santé, comme à d’autres acteurs de la société
Cet article ci-dessous, fait le point sur les faillites du système de Santé révélées par une politique sanitaire incertaine, ambiguë, variable depuis plusieurs mois, qui ne sait pas, ou ne peut pas, ne veut pas projeter notre système de santé défaillant dans le jour d’après et nous propose le retour à l’anormal !

Pour la signer également : alain.lehyaric@orange.fr

La guerre médiatique est en cours.

--------------------------------- 

 

Covid-19, septembre 2020 : les consignes drastiques réintroduites en France, traduisent le double échec du Ministère de la santé en matière de santé publique et de soutien aux établissements, numéro 1.

 
« La santé n’a pas de prix mais elle a un coût », s’alarmaient dans les jours d’avant, les Gouvernements soucieux de réduire le nombre de lits d’hospitalisation. Dans le cadre de l’ONDAM (Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie) défini annuellement par le Parlement, l’utilisation du PMSI (Programme de Médicalisation du Système d’Information) de la T2A (Tarification à l’activité) ont permis depuis 2005 aux Ministres de la Santé successifs en moins de 15 ans avec les contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) conclus avec les établissements de supprimer 69 000 lits d’hospitalisation complète (données au 31 décembre 2017), soit 12% de la capacité d’accueil du secteur public, diminution non compensable par le développement du secteur ambulatoire et l’augmentation des capacités d’accueil en hospitalisation partielle. Les catastrophes sanitaires se succèdent ! Ces contrats nous promettaient pourtant une prise en charge adéquate et égale des patients, des pathologies sur tous les territoires, une planification hospitalière idéale, la perspective de distribution des recettes selon les coûts et spécificités de chaque établissement.
 
Avant l’été : les restrictions drastiques du nombre de lits d’hospitalisation complète et la non-considération des professionnels de santé se détournant de plus en plus nombreux des emplois de ce secteur ont conduit, l’ensemble de la chaîne des soins à une contre-performance inédite dans la détection, la prise en charge des patients atteints de la Covid-19. La fermeture de nombreuses unités de soins pour hospitalisations de longues durées (- 60,45%) et leurs transformations en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) moins médicalisés apparaît responsable de la surmortalité indue, observée, avec parfois plus de 50% des résidents de maisons de retraites ou médico-sociaux. Surmortalité liée à une prise en charge locale inadaptée, voire inexistante (démographie médicale parfois extrêmement basse) des patients atteints des formes graves ou compliquées de la Covid-19, ainsi au 7 mai 2020, plus de la moitié des décès liés au coronavirus comptabilisés par Santé Publique France (25 987), soit 13 000, concernent de fait des personnes hébergées en maisons de retraite et établissements médicaux sociaux, de plus parmi les 12 958 décès Covid-19 enregistrés à l’hôpital 3 428 sont des résidents venus de ces établissements. Tests, masques, transferts ou soins locaux auraient manqué, défaillances pour lesquelles de nombreuses familles ont déjà porté plainte. 
La capacité d’accueil des unités de réanimation et de soins intensifs même si elle n’avait pas diminué entre 2013 (10 724 lits) et 2018 (11 264) selon la Drees et la SAE, insuffisante, n’a pas permis d’accueillir tous les patients présentant une ou des défaillances vitales. Au prix du report des interventions chirurgicales, de l’arrêt des consultations et de la fermeture des hospitalisations partielles de jour, de l’élasticité, de l’adaptabilité professionnelle des personnels soignants les directions des établissements ont pu déployer des lits supplémentaires et absorber des milliers de patients atteints de formes graves du Covid-19. A l’acmé de la crise 4 260 lits de salles de réveil et de surveillance continue, sont rapidement transformés en lits de réanimation, au détriment d’autres prises en charge. L’entière population française est alors mise en confinement, interdite de déplacement au-delà de 100 kms, mise en chômage partiel ou en télétravail, les écoles, salles de sports et de spectacles sont fermées. Les avions ne circulent plus et les trains sont quasiment vides.
 
Eté 2020 : une période de déconfinement à partir du 22 juin et la levée de nombreuses restrictions sauf pour certains clusters détectés. Les autorités sanitaires parlent de « cluster » ou de « foyer de contamination » lorsqu’on dénombre au moins 3 cas confirmés ou supposés de contamination à la covid-19 sur une période de 7 jours et que ces personnes appartiennent à la même communauté ou ont participé au même rassemblement de personnes, qu’ils se connaissent ou non.
 
Septembre 2020, au retour des congés d’été, le Ministère de la Santé et des Solidarités qui a lancé depuis l’été des opérations de tests et dépistages massifs et le Conseil de défense invoquent une dégradation de la situation sanitaire. Les départements sont classés en zone rouge quand le taux d’incidence, c’est-à-dire de nouveaux cas détectés est supérieur à 50 pour 100 000 habitants (ou 30/100 000 si département limitrophe d’une zone déjà rouge). Le mercredi 23, de nouvelles restrictions aux libertés publiques, individuelles et privées, aux droits au travail et aux loisirs de nombreux citoyens, sont imposées aux dirigeants d’entreprise, d’associations, de complexes sportifs, … dans certains territoires bars et cafetiers devront fermer dès 22 heures. A Marseille et Aix en Provence les bars et restaurants, sauf livraisons et commandes, sont totalement fermés pour 7 jours renouvelables. Cette gestion sanitaire avec pour critère principal retenu le nombre de tests positifs et le pourcentage de positivités diffusés quotidiennement (6.2% le 24 septembre) exponentiellement en augmentation (on trouve ce que l’on cherche !) est contestée par de nombreux universitaires, scientifiques et médecins puisque ces indicateurs ne reflètent pas et de loin une quantification exacte du taux ou du nombre de malades ou de contagieux. Nombreux professionnels sont sceptiques vis-à-vis de leur utilisation, du coût des tests (65€ par test soit plusieurs milliards d’euros pour la sécurité sociale) et du bien-fondé des mesures coercitives, affirmant grâce aux chiffres officiels publiés fin de l’été par l’INSEE que la courbe de mortalité en France, début septembre n’est pas bien plus importante que les années précédentes. Chaque mois 51 000 Français décèdent soit 1680 décès par jour, avec selon ce même organisme public un taux de mortalité globale pour le premier semestre 2020 qui serait stable depuis dix ans. Ils constatent une baisse de virulence probablement liée à des mutations du virus de la Covid-19, puisque seulement 30 décès sont signalés le 9 septembre contre 1 438 le 14 avril 2020. Un taux faible de mortalité à 0.04% pour la population globale (peu glorieux donnant une 15e place pour la France) et un taux de létalité à 11,7% des sujets atteints sont également des arguments de poids pour considérer comme disproportionnées ces mesures drastiques qui de toute façon ne feront pas disparaître à jamais des virus qui circulent depuis des siècles, voire des millénaires. Certains pays ont laissé leurs populations non fragiles, sans masque, attraper la Covid-19, car les porteurs sains (parmi les personnes testées positives en France du 7 au 13 septembre 42% sont asymptomatiques) ou confirmés par un symptôme sont susceptibles de renforcer l’immunité collective et de constituer une barrière de protection lors des ré infestations ultérieures. D’une longue lignée de virus respiratoires, 100 000 morts en France de la grippe en 1958, et 32 000 en 1969, la Covid-19 aura inévitablement une descendance !
Ces chiffres contestables ont conduit les autorités à des décisions administratives qui semblent pour nombreux citoyens disproportionnées, éventuellement contreproductives. Dans une lettre ouverte au Président de la République, au premier Ministre et Ministre de l’intérieur, des policiers indignés se plaignent eux aussi des décrets et arrêtés rendant obligatoire le port du masque (ffp1 dits chirurgicaux) dans l’espace public mais aussi dans leurs locaux professionnels. Ils revendiquent la liberté pour chaque concitoyen de porter un masque ou non et s’insurgent contre l’insupportable obligation d’harceler la population sans masque à coup de 135 euros d’amendes. 
Ces effets économiques pervers non prévus et réactions de nombreux citoyens sonneront ils le glas d’une gestion hospitalière inadéquate ?
Ces nouvelles mesures ont-elles été déclenchées par la crainte, pour éviter un nouveau remake morbide aggravé lié au sous équipement chronique des établissements de soins, qui en août 2003 lors d’une canicule dite extrême, tua 15 000 personnes, le plus souvent également des personnes âgées dépendantes ? Les capacités et moyens de soins apparaissent à de nombreux hospitaliers toujours insuffisants pour assurer la protection des sujets les plus fragiles en cas de nouvelle crise. Le Ministère de la Santé dans son plan Ségur présenté en juillet n’a prévu avec des mesures sur les salaires que l’ouverture ou la réouverture de 4 000 lits « à la demande », la sortie du tout T2A et le développement accéléré de la télésanté, cela semble dès maintenant un cautère pour assurer la sécurité sanitaire des citoyens en France, la prise en charge des risques infectieux renouvelables, et faire face aux autres facteurs de mortalité prématurée évitable : le tabac tue 80 000 personnes par an soit 6 670 décès par mois, (avec 14 milliards de recettes en taxes pour l’Etat en 2019 !), l’alcool 40 000 par an soit 120 000 décès prématurés pour ces deux fléaux, 10 000 oubliés par les médias, chaque mois... Il est donc urgent à notre avis de penser une autre évaluation des prises en charge, un autre accompagnement, une autre gouvernance nationale des établissements de santé et de leurs personnels, en souhaitant d’autres outils et méthodes intégrant les valeurs humaines, sociétales, la libre entreprise, la responsabilité et liberté individuelle de chacun, chacune.
 
Docteur Alain Le Hyaric, Médecin de Santé publique Paris, le 04/10/2020
Pour le Collectif « Soignants, pour une politique sanitaire juste et proportionnée » 

 
Les premiers signataires
Dr Thiery Medynski, Médecin généraliste, Bagnères de Bigorre
Hélène Banoun, PhD, pharmacien biologiste, ancien interne APHP
Cécile Fortanier Docteur en Economie, Ingénieur hospitalier, Marseille
Dr Bénédicte Helfer, Directrice scientifique et médicale, gestion de crise et management de transition, Plerin 22
Edith Delbreil, Avocat médiateur professionnel, Cavaillon 84
Nadia Lamm, Professeur de philosophie, Formateur, à la retraite,
Vincent Pavan, Maître de conférences, Aix Marseille
Dr Jean-Michel Crabbé, Médecin généraliste retraité, Besançon 25
Frédéric Sroussi, Professeur de piano, chef d’entreprise, Paris
Dr Catherine Gire, Chef de service de réanimation soins intensifs néonatal, CHU Marseille
Myriam Kerneis, Avocat en droit immobilier, médiatrice conventionnelle et judiciaire, Capbreton 40
Jean Pascal Devailly, Médecin service de Médecine Physique et Réadaptation APHP, Président SYMFER
Dr Véronique Ahari, Médecin généraliste nutritionniste, Buxerolles 86
Dr Annick Hamon, Coordonnateur HAD, Médecin Information Médicale HAD et SSR, Coudert 77
Dr Emmanuel Brevet, Médecin information médicale Rodez
Clotilde Branly Sage Femme, Dordogne
Natacha Galet, Psychologue Psychanalyste
Dr Fouad Daoud Médecin Lyon
Simone Matusalem,Cadre infirmier APHP retraitée, ATTAC 75014
Marc Richeraux Magistrat, Maître de Conférences Ulco
Dr Hubert Sroussi Médecin généraliste, Montbéliard 25
Dominique Gentil, économiste retraité, ATTAC 75014
Dr Nathalie Gaumont, Dermatologue, Chevigny Saint Sauveur 21
Dr Stéphane Gayet, Médecin hospitalier, Enseignement : infectiologie, hygiène hospitalière et éthique clinique, CHU Strasbourg

Bernadette et Philippe Le Gélébart, enseignant retraité, Plouhinec 56

Aude Meesemaecker, Infirmière libérale, Montepellier

Dr Didier Montet, chercheur expert en sureté alimentaire

Dr Louis Fouché, Médecin anesthésiste réanimateur APHM

Dr Philippe Bos, Anesthésiste réanimateur retraité 81

Dr Pascale Delechenault, Gastroentérologue, nutritionniste et homéothérapeute, Espagne

Patrizia Giansante, Aide-soignante en maison de retraite

Luce Kalisz, Assistante administrative

Dr Pascal Sacré, Anesthésiste réanimateur, Belgique

Dr Eve Villemur, Médecin homéopathe et psychothérapeute, Toulouse

Madame Sylvie Henri Réant, Formatrice, Ingénieur Conseil, Saverne 67


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

170 réactions à cet article    


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 8 octobre 11:26

    Bonjour Alain,

    J’ai ajouté ma signature sur la plateforme colibri

    continuons le combat !


    • doctorix doctorix 8 octobre 12:07

      @Bernard Dugué

      J’ai ajouté ma signature sur la plateforme colibri

      Voilà qui va mettre la France en émoi...On pourrait peut-être en faire un article ?


    • alinea alinea 8 octobre 22:00

      @doctorix
      Moquez pas les élans qui vont dans le bon sens doctorix : signez le aussi !


    • zygzornifle zygzornifle 9 octobre 09:12

      @Bernard Dugué

       Ha mon seul maitre après Dieu sort de sa caverne pour me rappeler que :

      En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article.


      Merci encore de m’avoir censuré pour un point virgule qui semblait déplacé ....


    • doctorix doctorix 9 octobre 10:35

      @zygzornifle
      Idem pour moi. Mais laissons tomber ce connard et occupons nous de ce qui est intéressant. J’ai viré des trolls, lui, il vire un médecin...
      Le Dr Louis Fouché nous explique ici comment les âneries émises depuis la capitale on retardé la bonne prise en charge des malades, notamment on comprend pourquoi les réa sont pleines alors qu’elles ne devraient pas.
      Dès qu’un patient de 85 ans par exemple avait besoin de plus de 6 litres d’O2, on le mettait dans un lit de réa sous respirateur, qu’il bloquait pendant 4 à 6 semaines.
      Or il n’avait pas besoin de respirateur mais de plus d’Oxygène, jusqu’à 50, 60 litres/mn, dans un lit de réa occupé peu de temps, avec sortie rapide en chambre avec 8 l/mn d’O2.
      Il avait d’ailleurs peu de chances de s’en tirer sous ce traitement par respirateur, très dangereux et éprouvant à son âge.
      Il explique aussi que la situation actuelle n’a rien à voir avec Mars (sur PACA, 160 lits de réa occupés sur 500, moitié ventilés, moitié pas ventilés). Les non ventilés peuvent libérer leur place rapidement, les ventilés la bloquent plusieurs semaines.
      Résultat : 59 morts depuis le 19 Juillet à l’IHU.
      https://www.youtube.com/watch?v=r1hOyShXHak
      La solution ? C’est, en amont, de laisser les médecins de ville prescrire, dit-il. HCQ zithromax zinc vit D3 Vit C aspirine, bien sur.
      « Si vous marquez Covid sur la feuille, eh ben vous touchez de l’argent »
      Autre problème...
      A voir absolument.


    • zygzornifle zygzornifle 9 octobre 12:21

      @alinea

      J’aime bien les élans ces grands cerfs sont de très joli animaux, croisé avec un gorille cela donne un élan outang ....


    • ASTERIX 10 octobre 10:27

      @alinea
      En 20 ans 10000 LITS d’hopital ont été supprimés dont 50% par le clown « sarko »
      10% par JUPITER  !!!!!!!!!!!!!!!!!!! UN AUTRE CLOWN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Bertrand Loubard 8 octobre 11:26

      Merci pour cet article. Hitler a été complètement débile de vouloir préserver, artisanalement, la race supérieure aryenne en assassinant des millions d’êtres inférieurs (Juifs, Tzigane, Asociaux, Opposants Politiques, Prisonniers de guerre, Homosexuelle, Handicapés Mentaux ou Assimilés, etc.). Son hystérie et celle de millions d’adeptes de sa philosophie ont évidemment annihilé, en 1945, leurs efforts dans la quête du meilleur des mondes. Actuellement nous avons heureusement, grâce au génie de Neil Ferguson (le Lyssenko-Mengele britannique), un instrument scientifique sous forme d’un modèle mathématique très complexe que seul des super-ordinateurs peuvent traiter, pilotés par des experts exceptionnels. Il nous permet enfin de définir objectivement, moralement et rationnellement le terme « ghetto » et d’en justifier, sanitairement, les délimitations physiques et culturelles..
      « Rt est une estimation de la contagiosité qui est fonction du comportement humain à un moment donné et des caractéristiques biologiques des agents pathogènes.. Les valeurs de Rt sont estimées à partir d’un modèle mathématique (le nombre d’hospitalisations), et les valeurs estimées dépendent de nombreuses décisions prises dans le cadre du processus de modélisation. Ils doivent être interprétés avec prudence ».
      CQFD. Il n’y a pas photo. Point/barre.
      Bien à vous.


      • doctorix doctorix 8 octobre 11:45

        @Bertrand Loubard

        CQFD. Il n’y a pas photo. Point/barre.

        Rassurez-vous, la direction a trouvé bon d’en coller une bien saignante au sommaire :
        https://www.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L630xH250/arton227628-e70e5.jpg


      • Bertrand Loubard 8 octobre 12:11

        @doctorix
        Merci pour cette observation complotiste. Effectivement, quand j’ai vu cette « photo » ... j’ai suffoqué, mis mon masque, me suis couché sous le 1,5 m réglementaire sous mon écran, j’ai fermé les rideaux des fenêtres pour ne pas être dénoncé par « la lanceuse d’alerte » d’en face, j’ai effacé mon historique et fermé de suite mon ordinateur. Je me suis enduit d’eau de Lourdes et fais des mea-culpa en me frappant la poitrine ... J’ai fait des signes de croix et autres gestes barrières nécessaires ...... pas ceux d’Adolf ou de Dieudo ..... Mais qu’attend donc notre gouvernement pour ordonner aux CRS, Gendarmes et autres policiers et/ou agents des services de renseignement (civils ou militaires) d’abattre tous ces porteurs asymptomatiques ???? Quand il sera trop tard à qui ce sera la faute ???? Je vous le demande .... !
        Bien à vous.


      • doctorix doctorix 8 octobre 14:08

        @Bertrand Loubard
        On apprend au 13 heures de France Inter que des flics ont débarqué chez des particuliers qui faisaient la fête pour les mettre en accusation pour mise en danger de la vie d’autrui.
        Pour ceux qui n’avaient pas compris, ça commence. Délations, perquisitions sans mandat, arrestations arbitraires (ça vient) nous allons avoir droit à toute la panoplie en usage dans les dictatures depuis la nuit des temps.
        Mais tant que les Français applaudiront, les cons, pourquoi se priver ?


      • Francis Francis 8 octobre 14:31

        @doctorix
         
         je crains en effet que sur simple dénonciation, des personnes soient accusées de circuler dans l’espace public sans masque.
         
         A quand les masques à gaz, avec des cartouches renouvelables ?


      • doctorix doctorix 8 octobre 15:41

        @Francis
        On vient de découvrir que le virus n’était pas présent en dessous d’1m d’altitude.
        C’est pour quoi le Haut Conseil va décider très bientôt qu’il serait désormais obligatoire de marcher à quatre pattes.
        En effet, la marche sur deux pattes est très inconfortable pour des moutons : ils vont être ravis.
        Il a aussi décidé qu’il serait maintenant interdit de protester (censure youtube, facebook), mais qu’il était conseillé fortement de bêler.


      • Bertrand Loubard 8 octobre 20:33

        @doctorix
        Merci de l’info. ...Mais, je voudrais supposer que c’est une fake new...Parce qu’avec mon humour au 2ième degré et à 2 balles...ce serait catastrophique....et tellement désolant .... et regrettable de ma part...
        Bien à vous.


      • Ouallonsnous ? 8 octobre 20:37

        @Bertrand Loubard

        Réfléchissez !

        J.-C. Zeus fut considéré comme le roi des Dieux dans la mythologie grecque. Le Dieu chrétien, Père de Jésus, annonce un message universel basé sur l’Amour.

        Au-delà des différences, la création d’un dieu s’accompagne toujours d’une soumission.

        Cette soumission permet d’éviter des châtiments terribles en cas de faute ou, plus prosaïquement, de faire venir des pluies abondantes ou d’éviter des nuées de sauterelles.

         La civilisation actuelle, que l’on peut qualifier de gréco-latino-chrétienne, est fondée sur un rapport de subordination entre un concept ou un symbole insaisissable et des individus bien terrestres, avec souvent une intermédiation par des ‘sachants’, accompagnés actuellement d’injonction comminatoires à l’obéissance (le port du masque et la pratique des grotesque gestes barrières, que la plupart des individus ne pratiquent que contraints et forcés par quelques nervis macrono-covidiens disséminés parmi la population) et l’administration d’amendes quand d’aventure des FDO stipendiés se trouvent dans les parages

        Dieu aime ses fidèles, et ses fidèles doivent impérativement l’aimer en subissant quotidiennement sa propagande à base de statistiques falsifiées et de fausses nouvelles sur les « merdias » mainstream pour échapper au pire.

        Pourquoi porter un masque ?

        Pourquoi porter un masque après nous avoir vus sans masque depuis toujours et en parfaite santé ?

        Pourquoi porter un masque alors que l’épidémie disparaît ?

        Pourquoi porter un masque en papier quand on voit comment sont équipés les virologues (scaphandre sous pression) ?

        Pourquoi porter un masque quand la loi (LOI n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdit de dissimuler son visage et que le port du masque ne repose que sur un décret ?

        Pourquoi porter un masque quand il est clairement reconnu et décrit sur l’emballage qu’il ne protège ni des bactéries ni des virus ?

        Pourquoi porter un masque debout au restaurant, quand on a le droit de s’en passer en étant assis ?

        Pourquoi porter un masque durant des créneaux d’heures définis et pas au-delà ?

        Pourquoi porter un masque assis à l’école et pas assis au restaurant ?

        Pourquoi porter un masque pour une grippe qui n’a tuée que 0,008% de la population mondiale et uniquement en cas de comorbidité ?

        Pourquoi porter un masque qui a été officiellement interdit par les mêmes qui nous obligent à le porter aujourd’hui ?

        Pourquoi porter un masque quand on sait que l’on respire alors sans cesse ses propres toxines et son CO2 ?

        Pourquoi porter un masque quand on a un système immunitaire qui sert à se défendre des virus ? Pourquoi porter un masque sous prétexte de protéger les autres quand on est en bonne santé ?

        Pourquoi porter un masque quand on voit qu’en Suède tout va bien et qu’ils n’en ont pas portés ?

        Pourquoi porter un masque quand de nombreux médecins, chirurgiens, virologues, etc… critiquent fermement son usage ?

        Pourquoi mettre un masque partout mais pas sur les plateaux-télé ?

        Pourquoi porter un masque aujourd’hui quand on a toujours fait sans auparavant ?

        Pourquoi porter un masque dans une rue et pas dans une autre ? Pourquoi porter un masque dans certains quartiers et pas dans d’autres ?  Pourquoi porter un masque dans les magasins alors que tout le monde touche à tout (caddies, objets, produits, clavier de TPE, fruits, légumes, etc…) ?

        Pourquoi porter un masque quand on est seul dans sa voiture ?

        Pourquoi porter un masque quand on se promène dans la nature ?

        Pourquoi porter un masque partout mais pas dans les salles de sport ou l’on transpire à grosses gouttes ?

        Pourquoi les programmes télé nous présentent ils de plus en plus de « figurants » affublés d’une muselière, encore plus quand ils sont seuls ?


      • Ouallonsnous ? 8 octobre 20:39

        @Ouallonsnous ?

        Suite ;

        On réfléchit 5 minutes et on arrête cette manipulation de masse, ce port de la muselière, ce symbole de soumission à la perversité narcissique de ceux qui nous gouvernent et leur tentative de retarder le crash économique qui se prépare ou on continue cette mascarade jusqu’à l’arrivée de notre asservissement total et du vaccin qui ne servira à rien, compte tenu qu’on ne vaccine pas contre un virus, c’est inutile, il mute sans cesse, mais ça remplit les poches de Big Pharma ?

        Le dit vaccin servira en réalité à nous « immatriculer » dans le grand fichier mondial des populations qui est en préparation, par « puçage » introduit sous la peau lors de la vaccination !

        Réfléchissons et rappelons-nous que cette situation est le résultat de suppressions liberticides et successives de nos libertés, suppressions qui continuent grâce à la soumission de ceux que l’on qualifient d’élus, et votent des lois illégitimes aux bénéfices d’une minorité, qui d’autre part monopolisent les moyens d’informations devenus des moyens de conditionnement, et malheureusement, de ceux de nos concitoyens victimes de la propagande du régime.

        Ces moyens de conditionnement ont permis entre autre, l’euthanasie par Rivotril de nos aînés dont l’état de santé les avaient menés en EHpad, sans qu’une réaction populaire se manifeste. La continuation du démantèlement de notre système de santé, de l’Education Nationale, de la Sécurité Sociale , de la Poste, de la SNCF et en règle générale de tous nos services publics, fleurons de notre identité française !

        Bientôt viendra notre tour pour ceux qui se permettent encore de penser et d’avoir un avis différent de celui de Big Brother !

      • Bertrand Loubard 8 octobre 20:40

        @doctorix
        La danse des canards n’est pas encore interdite ......mais « Quousque tandem abutere, Corana, patientia nostra ? » Mais « Jusques à quand Corona abuseras-tu de notre patience » (si je me souviens bien de « mes » Catlina...) .... « Vaccinez-les tous, Dieu reconnaîtra les sains ». (Cfr Croisade des Albigeois). Bien à vous.


      • Adèle Coupechoux 8 octobre 20:43

        @Francis

        Les élus syndicaux de même que certains collègues qui voient le personnel et les étudiants sans masque les dénoncent auprès des chargés de prévention et de la direction. J’ai déjà eu une altercation avec un collègue qui faisait le flic dans un couloir quasi vide. Juste après, notre laboratoire a reçu un mail du chargé de prévention puis d’un syndicat et enfin de la direction...


      • doctorix doctorix 8 octobre 11:37

        Tout ça c’est des bêtises.

        Ce qui compte, c’est le nombre de morts, qui oscille entre 43 le 3, 32 le 4, 69 le 5, 66 le 6, 80 le 7. Soit moins de 50 morts par jour.

        Or on nous dit que 9,1% des testés sont positifs.

        Comme on teste beaucoup d’asymptomatiques, disons que 4% des Français sont positifs. C’est ce que dit Toubiana.

        Or 1680 Français meurent chaque jour, toutes causes confondues.

        Il est donc normal de trouver 4% de ces 1680, positifs, mourant avec et non du Covid, soit 67. Mais on n’en trouve que 50...

        On n’est donc même pas au taux attendu.

        J’ajoute, avec Toubiana, que sur ces 4%, 95% sont asymptomatiques et non contagieux.

        Ce qui fait que 99,8 % des Français ne sont pas malades. Et que les malades meurent extrêmement peu.

        Soit 499 en parfaite santé sur 500, ni malades ni contagieux.

        Tu parles d’une épidémie !


        • pemile pemile 8 octobre 12:31

          @doctorix « J’ajoute, avec Toubiana, que sur ces 4%, 95% sont asymptomatiques et non contagieux. »

          Faux


        • Francis Francis 8 octobre 12:46

          @pemile
           
           ’’sur ces 4%, 95% sont asymptomatiques et non contagieux. » Faux ’’
           
          Si c’était faux vous n’auriez pas besoin de parler de cas et vous ne vous priveriez pas de parler de « tous ces » malades.


        • pemile pemile 8 octobre 13:00

          @Francis « Si c’était faux vous n’auriez pas besoin de parler de cas et vous ne vous priveriez pas de parler de « tous ces » malades. »

          Je ne comprends pas ce que vous voulez dire !

          Si vous voulez confirmer cette affirmation de Doctorix, sourcez ?


        • Francis Francis 8 octobre 13:06

          @pemile
           
           ’’Je ne comprends pas ce que vous voulez dire !’’
           
          S’il y avait autant de malades que de cas positifs, ce n’est pas seulement les lits de réa qui seraient saturés, mais tous les lits, et ça se verrait non ?


        • pemile pemile 8 octobre 13:14

          @Francis « S’il y avait autant de malades que de cas positifs »

          Qui dit ça ??!!

          Il y aurait à minima 50% de cas asymptomatiques, pour leur contagiosité j’ai pas les chiffres, vous les avez ?


        • doctorix doctorix 8 octobre 14:01

          @pemile
          C’est Toubiana qui le dit et haut et fort : 95% des « cas » sont asymptomatiques et très peu d’entre eux sont contagieux.
          J’au quand même plus confiance en lui, chercheur épidémiologiste à l’Inserm, qu’en vous, petit péquin sans qualification ni importance, quoiqu’il en pense, et qui nous a prouvé cent fois son désir de pérenniser la politique de la peur.
          « Faux » est la réponse la plus débile à des arguments solides que j’aie pu lire ici ; et pourtant les réponses débiles ne manquent pas.
          Toubiana est encore celui qui nous dit que les masques ne servent à rien : 
          https://www.facebook.com/Mediaterranee/videos/pr-toubiana-le-masque-ne-sert-%C3%A0-rien/662548194685691/


        • pemile pemile 8 octobre 14:11

          @doctorix « C’est Toubiana qui le dit et haut et fort : 95% des « cas » sont asymptomatiques et très peu d’entre eux sont contagieux. »

          Sourcez, les votres et les siennes que je puisse rigoler « haut et fort » ?


        • Bendidon Bendidon 8 octobre 14:14

          @pemile
          Faux ?  SOURCES SVP !


        • doctorix doctorix 8 octobre 14:35

          @pemile
          les vôtres et les siennes que je puisse rigoler « haut et fort »

          Les miennes sont les siennes, et c’est quand même son boulot...
          https://www.facebook.com/Mediaterranee/videos/662548194685691/

          Maintenant, rigolez, mais « bas et faible ».


        • pemile pemile 8 octobre 15:09

          @doctorix « Les miennes sont les siennes »

          Effectivement, il l’a bien dit ! smiley

          Ne lui reste plus qu’à fournir ses sources !


        • doctorix doctorix 8 octobre 15:34

          @pemile
          Les sources, vous pouvez les avoir vous-même.
          50 morts/jour. On est d’accord ?
          16.000 positifs par jour. On est toujours d’accord ?
          Ca fait 0,3% de létalité, avec une moyenne de plus de 70 ans.
          C’est la létalité de la grippe ordinaire (et les âges normaux de décès) depuis plus de 50 ans, quand elle n’est pas bien plus élevée.
          Et depuis 50 ans, est-ce qu’on nous fait chier avec une grippe, ordinaire ?
          Est-ce qu’on déclare une zone écarlate avec une grippe ordinaire ?
          Est-ce qu’on a jamais confiné avec une grippe ordinaire ?
          L’hystérie, ça se soigne.
          La mauvaise foi, non : c’est congénital.


        • pemile pemile 8 octobre 15:42

          @doctorix « 50 morts/jour. On est d’accord ? »

          Depuis une semaine c’est plutôt 70 morts/jour et hospitalisations et réanimations auguementent.

          Et cela malgré des mesures hyper-contraignantes inédites de distanciations, de masques obligatoires, de fermeture de lieux publics, etc,etc, non ?


        • Bendidon Bendidon 8 octobre 15:51

          @pemile

          Le coronavirus n’a pas été fabriqué pour tuer mais pour faire PËUR afin de museler le peuple (museler LOL). 70 morts/jour ché de la bibine !

          Et il fonctionne bien. Pour preuve nono, pénible et d’autres sur ce site n’arrêtent pas de se faire dessus

          Bon faudrait maintenant passer au COVID2O plus fort et plus musclé pour dézinguer 3 milliards de singes humains

          Allo pénible poukoi tu tousses ?


        • pemile pemile 8 octobre 15:52

          @pemile « auguementent »

          bizarre de se relire ! smiley


        • pemile pemile 8 octobre 15:58

          @Bendidon "Et il fonctionne bien. Pour preuve nono, pénible et d’autres sur ce site n’arrêtent pas de se faire dessus"

          La réalité de la réalité, moi c’est bien plutôt vous tous qui êtes dans le déni qui me semblez se faire dessus, de rage par égoïsme de supporter la moindre contrainte, et de peur d’une horrible dictature et d’un complot mondial qui se mettrait en place ! smiley


        • Francis Francis 8 octobre 16:06

          @Bendidon
           
           Mais si on n’a pas peur, y a-il un plan B ?


        • nono le simplet nono le simplet 8 octobre 16:11

          @Bendidon
          Pour preuve nono, pénible et d’autres sur ce site n’arrêtent pas de se faire dessus

          c’est un virus qui donne la diarrhée ?
          c’est pour ça que les asiatiques sont immunisés ... ils mangent du riz !
          et à Marseille l’épidémie repart, on les a privé de pastis !
          bon dieu, mais c’est bien sûr !
          ce soir double portion de riz avec mes tomates farcies et pastis à volonté !
          no pasaran !


        • bebert bebert 8 octobre 17:43

          @nono le simplet
          c’est un virus qui donne la diarrhée ?

          Ce qui expliquerait la dévalisation des grandes surfaces au début du Covid en papier cul ???? il y à des gens qui n’auront plus besoin d’en acheter jusqu’à la fin de leur vie


        • Bendidon Bendidon 8 octobre 18:40

          @Francis
          Ceux qui n’ont pas peur sont juste une petite minorité donc pas besoin de plan B


        • Bendidon Bendidon 8 octobre 18:41

          @nono le simplet
          tu oublies le pipi dessus smiley


        • nono le simplet nono le simplet 8 octobre 18:51

          @Bendidon
          tu oublies le pipi dessus
           pendant une érection ? impossible ! enfin, dans mon cas ... dans le tien je n’en sais rien ...


        • nono le simplet nono le simplet 8 octobre 18:55

          @bebert
          oui, c’est vrai ! j’avais oublié ces rayons vides en mars avec ceux des pâtes ...
          la règle des 3 P quand on sent venir une épidémie ... Pâtes, PQ ... Péritif ...


        • Francis Francis 8 octobre 19:06

          @Bendidon
           
          ’’Ceux qui n’ont pas peur sont juste une petite minorité donc pas besoin de plan B’’
           

           je suis bien d’accord.


        •  John  John 8 octobre 19:13

          Salut Nono !

          J’espère que tu n’as pas viré ton avatar en rapport à ce que ’ai dit hier soir ... C’était pour déconner Une forme d’humour mais rien de méchant de ma part ... Je tiens à ce que tu le saches ...


        • bebert bebert 8 octobre 19:55

          @nono le simplet
          Je trouve que dans des cas comme celui que nous avons vécu un Gvt responsable devrait organiser un rationnement afin que nous ne voyions plus ces scènes honteuses du chacun pour soi 


        • troletbuse troletbuse 8 octobre 20:53

          @nono le simplet
          Eh tu veux nous faire croire que tu bandes encore. Impossible, la trouille du Covid t’impuissante -mot nouveau créé par Tarlouzette 1er-.
          J’espère que tu as fait un trou dans ta brouette afin d’éviter de te noyer  smiley


        • troletbuse troletbuse 8 octobre 20:59

          @ John
          A force de pisser ou scier dans sa brouette, il s’est vidé, ce qui explique son avatar vide. La clé à molette, c’était pour ôter le bouchon de vidange mais y’en avait pas.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 octobre 22:23

          @pemile

          La réalité de la réalité, moi c’est bien plutôt vous tous qui êtes dans le déni qui me semblez se faire dessus

          Une sorte de déniwiwipipi ? smiley

          par égoïsme de supporter la moindre contrainte, et de peur d’une horrible dictature et d’un complot mondial qui se mettrait en place !

          Bah, le moins qu’on puisse dire c’est que la dictature, on commence à bien la sentir, eh ? 


        • pemile pemile 8 octobre 22:33

          @Philippe Huysmans « Bah, le moins qu’on puisse dire c’est que la dictature, on commence à bien la sentir, eh ? »

          Parait même que la dictature des masques restera dans l’histoire comme la pire horreur qu’est connue l’humanité ?

          Et qu’elle aura permis la mise en place en douce d’une dictature numérique dont tu fais la promo sur AgoraVox smiley


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 octobre 22:49

          @pemile

          Et qu’elle aura permis la mise en place en douce d’une dictature numérique dont tu fais la promo sur AgoraVox

          Vous avez vraiment les jetons, eh ? Je vais faire un article sur OpenID que je publierai sur le forum, histoire d’expliquer ce que c’est, et comment ça marche en pratique, comment ça protège, en réalité l’anonymat et les données privées des gens par rapport aux sites « clients » c’est-à-dire qui font appel à cette identification.

          Juste le contraire de ce que tu prétents, mais on avait déjà remarqué que toi et tes petits camarades étaient des boussoles qui indiquent systématiquement le Sud smiley


        • pemile pemile 8 octobre 22:52

          @Philippe Huysmans "Je vais faire un article sur OpenID que je publierai sur le forum, histoire d’expliquer ce que c’est, et comment ça marche en pratique"

          Bonne idée, je suis déjà utilisateur, j’attends donc de voir ce que tu nous proposera comme tiers de confiance ?


        • pemile pemile 8 octobre 22:54

          @Philippe Huysmans « et comment ça marche en pratique »

          En expliquant bien les conséquences pour ceux qui utilisent Facebook Connect, ou Google ou Twitter comme OpenID ?


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 octobre 22:58

          @pemile

          En expliquant bien les conséquences pour ceux qui utilisent Facebook Connect, ou Google ou Twitter comme OpenID ?

          Le lieu de la discussion est le forum, crâne de puce.


        • pemile pemile 8 octobre 23:01

          @Philippe Huysmans « Le lieu de la discussion est le forum, crâne de puce. »

          « LE » forum, c’’est ton petit forum privé, où personne maîtrisant les infrastructure d’OpenID ne pourra te contredire ?


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 octobre 23:05

          @pemile

          « LE » forum, c’’est ton petit forum privé, où personne maîtrisant les infrastructure d’OpenID ne pourra te contredire ?

          C’est un lieu où chacun donne son avis, et où aucun post ne disparaît jamais, ce qui est déjà une sorte de progrès par rapport à Agoravox, ces jours-ci.

          Il ne suffit pas de maîtriser les API (et librairies déjà toutes faites, ne me prends pas pour un con) pour se connecter à un fournisseur, on parle bien d’autre chose.

          Et puis d’autres méthodes, le cas échéant, mais bon, ici n’est pas le lieu...

          Bisou smiley


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 04:25

          @ John
          salut Nestor
          meuh non ! j’ai viré mon avatar et mon profil depuis quelques jours, ne me considérant plus comme un rédacteur mais comme un commentateur lambda ... je n’ai pas la prétention de me croire au dessus du lot comme certains pensent l’être et d’autres voudraient l’ériger en loi ... un couillon qui écrit un commentaire de temps en temps vaut autant qu’un couillon qui a écrit des dizaines d’articles ...
          et, à part de rares articles, j’apprends plus par les commentaires des anonymes que par les articles des « piliers » d’AVX, caste dont je ne veux absolument pas être soupçonné d’appartenir ... un con banal, quoi ! smiley


        • Van Hell Sing(V.H.S) Cyrus 9 octobre 04:28

          @nono le simplet

          mais bien sur , on croit tous a cette soudaine modestie affecté ...


        • Soizic 9 octobre 04:41

          Si vous, vous n’êtes pas de mauvaise foi, que faites vous du délai de 3 à 4 semaines minimum entre la contamination et les décès ? De plus il y a nettement plus de décès que ce que vous dites (plus de 71 de moyenne sur la dernière semaine).


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 08:05

          @bebert
          un Gvt responsable devrait organiser un rationnement

          ils continuent, encore aujourd’hui, à prendre des mesures au dernier moment sans anticiper les conséquences ni même les envisager ...
          lenteur et précipitation se succèdent à un rythme affolant ... on fonce à Marseille faute d’avoir anticipé, on tergiverse à Paris ou Lyon en ruinant l’anticipation ...
          on mélange des critères décalés dans le temps ... entre le TIS (taux d’incidence standardisé) et les admissions en réa il y a un mois de décalage ...
          il fallait prendre des mesures progressives au moins mi septembre ... mais je crois que pas grand monde croyait à une reprise à ce moment là ... pourtant tous les voyants clignotaient dés la fin Août ...
          un monde d’énarques coupés de la réalité du terrain et d’élus préoccupés par leur réélection ... une haute administration complètement sclérosée dans sa lenteur et sa complexité ...
          c’est normal que ce soit le bordel, en fait ... le contraire aurait été surprenant ... et pendant ce temps le virus rigole et fait des gosses ...


        • Bendidon Bendidon 9 octobre 08:46

          @nono le simplet
          et tous les « fini à la pisse » tu connais smiley


        • doctorix doctorix 9 octobre 09:04

          @Soizic 
          (plus de 71 de moyenne sur la dernière semaine).

          C’est moins de 5% des décès. Et c’est précisément le taux de contamination de la population.
          Pourquoi voudriez vous que les 1680 morts journaliers soient épargnés par la positivité ?
          Une partie d’entre eux meurent avec le Covid, mais ce n’est pas plus que la population générale, et ils ont, en plus de cette positivité, 2,6 comorbidités en moyenne.
          Alors où est la surprise ? C’est le fait que les vieux et malades meurent qui vous surprend ?
          Mais ça fait un moment qu’ils le font...


        • doctorix doctorix 9 octobre 09:24

          @nono le simplet
          Le 11 Mai : fin du confinement, pas de masques.
          Pendant 4 mois, une courbe au ras des pâquerettes. Cherchez France :
          https://www.google.com/search?ei=KIUDX—1MoegUNiUtqAL&q=morts+coronavirus+usa&oq=morts+coronavirus+usa&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQDFAAWABg4_sDaABwAHgAgAEAiAEAkgEAmAEAqgEHZ3dzLXdpeg&sclient=psy-ab&ved=0ahUKEwjv6ei0t7nqAhUHEBQKHViKDbQQ4dUDCAw
          En Septembre, on oblige au port du masque, non sur une reprise des cas, mais sur la peur d’une deuxième vague, et la courbe monte légèrement. 
          On constate qu’un masque est porté 15 jours au lieu de 3 heures.
          Ces masques sont donc des nids à microbes, et même des bouillons de culture, portés, et reportés des dizaines de fois, ce qui infecte le porteur comme l’entourage.
          Est-ce qu’il y a une deuxième vague ou bien les masques sont-ils responsables ?
          Ensuite, sur le même lien, vous allez chercher la Suède, tellement critiquée pour son « laxisme ».
          Depuis mi-juillet : entre 1 et 3 morts par jour. 7 en tout depuis le 1er octobre. Pas de confinement, pas de masques, sorties libres, et depuis le début..
          Alors nono, a-t-on pris trop peu de mesures, ou beaucoup trop de mesures imbéciles ?


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 10:48

          @Bendidon
          dis donc ! tu crois pas que tu vas un peu loin dans l’insulte ?
          mais ne compte pas sur moi pour répondre sur le même ton ou signaler ...


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 13:22

          @doctorix
          Ensuite, sur le même lien, vous allez chercher la Suède, tellement critiquée pour son « laxisme ».
          la Suède a un comportement étrange depuis quelques temps ... 4 jours sans donner le moindre chiffre le WE dernier ... des jours sans nouveau cas ... plus aucune communication sur les personnes en réa, compteur bloqué à 25 depuis plus de 15 jours au moins ... très étrange ...


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 octobre 13:28

          @nono le simplet

          la Suède a un comportement étrange depuis quelques temps ... 4 jours sans donner le moindre chiffre le WE dernier ... des jours sans nouveau cas ... plus aucune communication sur les personnes en réa, compteur bloqué à 25 depuis plus de 15 jours au moins ... très étrange ...

          Ouais, en fait ils ont eu 250.000 morts en quinze jours et ont décidé de cacher ça au reste du monde, alors ils les ont vite balancés dans des fosses communes...

          Vous avez dit complotiste ? smiley


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 13:44

          @Philippe Huysmans
          en fait ils ont eu 250.000 morts en quinze jours

          toujours dans la mesure ... smiley
          tu ne vois rien de surprenant dans cette communication pour deux raisons :
          la première, tu ne t’étais aperçu de rien
          la deuxième, tu ne te poses aucune question quand les choses semblent aller dans ton sens ...


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 13:55

          @nono le simplet
          je rajoute que je suis très surpris par la reprise très brutale des morts en Argentine ... j’imagine des rectifications qui vont être réparties bientôt ... mais 4043 personnes en réa pour un pays de 45 Mhab ...


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 octobre 13:59

          @nono le simplet

          la deuxième, tu ne te poses aucune question quand les choses semblent aller dans ton sens ...

          Je t’ai juste fait remarquer non sans ironie que c’est toi qui voit des complots partout, pour le coup. T’es-il venu à l’esprit que les Suédois considèrent le covid comme une grippette, et que l’épidémie étant finie, ils ne prennent pas forcément la peine comme vous de marteler sans cesse de la propagande de peur ?


        • pemile pemile 9 octobre 14:05

          @Philippe Huysmans « que l’épidémie étant finie »

          Tu veux peut être dire que la baisse des contaminations étant finie ?

          https://ourworldindata.org/grapher/daily-covid-cases-deaths?time=2020-03-01..latest&country= SWE


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 14:06

          @Philippe Huysmans
          c’est toi qui voit des complots partout, pour le coup. 

          être surpris et se poser des questions n’est pas complotiste ... je l’ai dèjà dit, les complotistes ont des réponses complètement idiotes aux questions qu’ils ne se posent pas comme celle que tu donnes pour la Suède smiley


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 octobre 14:08

          @pemile

          Tu veux peut être dire que la baisse des contaminations étant finie ?

          Non non je parle bien de l’épidémie, les « cas » c’est pour les truffes dans ton genre, il y a longtemps que j’ai passé mon tour.

          Une épidémie pose un problème de santé publique quand il y a des morts, sinon on pourrait faire le même jeu avec le rhume ou les ongles incarnés, aussi ?


        • pemile pemile 9 octobre 14:10

          @Philippe Huysmans « Une épidémie pose un problème de santé publique quand il y a des morts »

          Ben non une épidémie peut très bien poser de gros problème de santé publique si elle sature les services hospitaliers. La différence de létalité entre l’Allemagne et la France tiens un peu de ce fait.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 octobre 14:11

          @nono le simplet

          être surpris et se poser des questions n’est pas complotiste ..

          Excuse-moi, la brouette, mais tu utilises exactement les ressorts que tu prêtes aux complotistes. T’as strictement rien comme information, donc c’est forcément louche, on nous dit rien on nous cache tout...

          C’est pathétique smiley


        • pemile pemile 9 octobre 14:13

          @nono le simplet « les complotistes ont des réponses complètement idiotes .. »

          Et le fait qu’ils sont incapables de comprendre ce qu’ils lisent se confirme, ceci explique cela ? smiley


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 octobre 14:13

          @pemile

          Ben non une épidémie peut très bien poser de gros problème de santé publique si elle sature les services hospitaliers.

          Il n’y a strictement rien de saturé et je te rappelle que tous les ans vos services de réa sont saturés par des vulgaires grippettes... 

          Donc vous avez un sérieux problème structurel qui n’a que peu à voir avec les quelques réminiscences de cas (réels) covid. 

          En français on appelle ça des « soins de santé de merde dans un pays de merde ».


        • pemile pemile 9 octobre 14:16

          @Philippe Huysmans "Il n’y a strictement rien de saturé et je te rappelle que tous les ans vos services de réa sont saturés par des vulgaires grippettes"

          La logique et le déni, ça fait deux ! smiley


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 octobre 14:17

          @pemile

          La logique et le déni, ça fait deux !

          Arrêtes de minimiser mes propos, moi je fais comme toi, du déniwiwi, c’est autrement plus compliqué smiley

          wiwi


        • Xenozoid Xenozoid 9 octobre 14:28

          @Philippe Huysmans

          il y a t’il eu une époque où la population devait s’adapté aux soins(quand il y’en avaient ) ? ,car en fait on puni la population 2x ,en 1er car il y a années après années de moins en moins de lits et une 2eme fois car la population ne l’a pas compris...wie het niet ziet moet het voelen..sans parlé de la manipulation du moment


        • doctorix doctorix 9 octobre 14:31

          @pemile
          La Suède communique toujours ; zéro mort hier, un mort avant hier.
          On voit bien que ça vous contrarie...
          https://urlz.fr/dOLN
          Et pendant les 14 derniers jours, un mort pour 500.000 habitants (pas par jour, par quinzaine)
          https://www.ecdc.europa.eu/en/cases-2019-ncov-eueea


        • pemile pemile 9 octobre 14:40

          @doctorix « On voit bien que ça vous contrarie... »

          Vous êtes vraiment pitoyable ! smiley

          En Bretagne aussi nous n’avons eu qu’un mort en 14 jours la première quinzaine de septembre, on peut relancer nos fest deiz et fest noz sans danger ?


        • Septime Sévère 9 octobre 14:49

          @nono le simplet
          .
          « piliers » d’AVX, caste à laquelle je ne veux absolument pas être soupçonné d’appartenir...
          .
          Le malentendu vient de ce que vos quatre premiers articles en donnaient furieusement l’impression.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 octobre 15:06

          @pemile

          En Bretagne aussi nous n’avons eu qu’un mort en 14 jours la première quinzaine de septembre, on peut relancer nos fest deiz et fest noz sans danger ?

          Ben en toute logique oui, pourquoi faudrait-il qu’une région entière s’arrête de vivre pour une maladie qui a tué une seule fois ?

          Ou alors faudra faire la même chose pour la gripette, aussi ?

          Et pis interdire de rouler en voiture ou de manger des cerises parce que les risques sont vachement élevés d’y laisser sa peau ?


        • Septime Sévère 9 octobre 15:24

          @Philippe Huysmans
          .
          Sans compter que sur les petites routes le risque est notable de glisser sur une betterave écrasée, ces betteraves pour lesquelles nous néonicotinoïdons encore !!
          .
          Ceci est pour vous : 
          .
          https://int.search.tb.ask.com/search/video.jhtml?enc=0&n=78678d5e&p2=%5ECPC%5Echr999%5ETTAB02%5E&pg=video&pn=1&ptb=BA85238D-3EB1-4AF9-8601-36C53F3CDC26&qs=&searchfor=forces+de+van+der+waals&si=&ss=sub&st=sb&tpr=sbt

          Pour le rapport poussée/poids du Farale, il est toujours identique à celui du Rimage d’Emile, ce qui indique une poussivité égale. 


        • pemile pemile 9 octobre 15:25

          @Philippe Huysmans "Ben en toute logique oui, pourquoi faudrait-il qu’une région entière s’arrête de vivre pour une maladie qui a tué une seule fois ?"

          Parce que depuis ce mort unique en 15 jours ce sont ajoutés 26 nouveaux morts ?

          J’ai lu qu’il y a un pays où on oblige les raz du front comme vous à creuser les tombes à la pelles, cela vous ferait perdre quelques bourrelets ?


        • ZXSpect ZXSpect 9 octobre 15:53

          @Philippe Huysmans
          .

          « »En français on appelle ça des « soins de santé de merde dans un pays de merde  ». » »

          .

          Le raffiné et si courtois Philippe Huysmans pourrait-t’il nous préciser de quel « pays de merde » il parle ?


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 16:55

          @Septime Sévère
          Le malentendu vient de ce que vos quatre premiers articles en donnaient furieusement l’impression.

          tu as toujours eu des impressions furieuses ...
          le premier commentaire de mon 3e article donne le ton

          nono le simplet 9 juillet 2018 17:25
          les personnes qui ne respecteront pas la charte seront immédiatement virées !

          non, je rigole, lâchez vous !

        • doctorix doctorix 9 octobre 16:59

          @pemile
          Vous, vous êtes un renifleur de cadavres en manque.
          Un vampire qui n’a pas eu sa dose.
          Vous puez la charogne, comme une hyène en maraude.


        • pemile pemile 9 octobre 17:11

          @doctorix « Vous, vous êtes un renifleur de cadavres en manque. Un vampire qui n’a pas eu sa dose. Vous puez la charogne, comme une hyène en maraude. »

          Tant que ça passe la charte de bonne conduite je vous salue aussi smiley


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 17:12

          @doctorix
          Vous puez la charogne, comme une hyène en maraude.

          et ce sont les patients que tu as « soigné » qu’il maraude ? la survie de sa famille est assurée !


        • doctorix doctorix 9 octobre 17:20

          Pour voir monter la température, il suffit de démonter le thermomètre et de faire remonter le tube de verre.
          C’est ce que font la France et l’Espagne, en prenant un CT à 40 et plus. C’est un choix gouvernemental. Les médecins n’ont même pas le droit de savoir le CT utilisé, tant ce choix est honteusement arbitraire.
          L’Allemagne est à 25. Entre 25 et 45, on multiplie le nombre de particules détectées par 2 puissance 20, soit 1 million.
          C’est ce qui explique que ce pays à nos frontières a si peu de morts et nous autant.


        • doctorix doctorix 9 octobre 17:26

          @nono le simplet
          Dans mon département, nous n’avons eu presque aucun mort. Ici, nous avons des médecins qui soignent.
          Et je n’ai eu aucun cas : tous mes suspects sont revenus négatifs : pas un mort, pas un positif.
          J’ai soigné un patient de ma famille à Paris à l’HCQ : guéri en trois jours. Il n’était d’ailleurs que positif, juste une agueusie et une anosmie, sans fièvre.


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 17:42

          @doctorix
          ouais ! t’as soigné un mec pas malade et il n’est pas mort ... tu es le digne disciple de Raoul


        • foufouille foufouille 9 octobre 17:55

          @doctorix

          dans ton département les gens se suicident quand ils en ont marre d’avoir mal ....


        • doctorix doctorix 9 octobre 17:57

          @nono le simplet
          Vous êtes vraiment le connard qu’on connait tous ici.
          Moi, je n’invente ni les malades, ni les morts, ni les diagnostics bidons. C’est une mode qui n’est pas descendue dans nos campagnes.


        • nono le simplet nono le simplet 9 octobre 18:55

          @doctorix
          Vous êtes vraiment le connard qu’on connait tous ici.

          il y a deux catégories de connards
          ceux qui disent que j’en suis un et ceux que je pense en être !


        • Van Hell Sing(V.H.S) Cyrus 10 octobre 01:05

          @nono le simplet

          ca tombe bien , il y a deux classe de Nono conard , 
          ceux qui emmerede leur monde , et les lache qui laisse P1000 se faire vanné tout seul ... Tu pense arrivé a faire parti des deux ?


        • Van Hell Sing(V.H.S) Cyrus 10 octobre 01:10

          @Cyrus

          Bon c’ est vrai perdre tes article et ton droit a censuré les autre en moderation ca serais cher payé ... pour cet auteur qui afformait hier etre detaché de sa qualité auteur , un vrai chef , qui se planque quand il envoit ses troupe au front ...

          Ha l’ instinct de conservation , chez les nono ca fait renier pere et mere smiley


        • Ouam Ouam 10 octobre 01:20

          @nono le simplet
          « ....... un con banal, quoi ! ... »
           
          Etre un con banal est un bon début mais.... cela manque un peu d’ambition ^^
           
          Si tu désires progresser tres rapidement ...prends des cours particuliers de ton ami p1000 qui pour est un véritable expert en la matière....


        • Van Hell Sing(V.H.S) Cyrus 10 octobre 01:28

          @Ouam

          ouep c’ est le seule qu’ on vois plus dans les gangbang anti-souverainiste de la team , nono pratique l’ onanisme tout seul dans son coin ....

          je trouve ca triste ce manque de cordialité dans la bromance entre mecs ...


        • Septime Sévère 13 octobre 17:52

          @doctorix
          .
          Docteur, au secours ! 
          La pharmacienne de ****** dans la Creuse a profité d’une seconde d’inattention de ma part, bien excusable à plus de 65 ans, pour me planter sauvagement dans le bras une seringue de saleté criminelle anti-grippe ! 


        • BA 8 octobre 11:44

          Jeudi 8 octobre 2020 :

           

          Coronavirus  : déclenchement du plan blanc dans tous les établissements de santé d’Île-de-France.

           

          Le directeur général de l’ARS d’Île-de-France a pris jeudi cette décision « au vu de la pression sur les lits de réanimation et d’hospitalisation conventionnelle dans la région.

           

          Le directeur de l’ARS Île-de-France a demandé jeudi matin le déclenchement du « plan blanc » dans tous les établissements hospitaliers de la région.

           

          « Au vu de la pression sur les lits de réanimation et d’hospitalisation conventionnelle, j’ai demandé aux directeurs des établissements de santé de la région de déclencher leur plan blanc pour mobiliser toutes leurs ressources et anticiper les jours à venir », a écrit Aurélien Rousseau dans un message publié sur Twitter.

           

          Le plan blanc permet d’affecter tous les moyens hospitaliers à la gestion du coronavirus dans les établissements concernés.

           

          Mardi soir, plus de 40% des lits en réanimation étaient occupés par des malades du Covid-19 dans les hôpitaux d’Île-de-France, selon les données transmises par l’Agence régionale de santé.

           

          Les indicateurs hospitaliers sont importants pour suivre l’évolution de l’épidémie, puisque le principal enjeu est d’éviter que les hôpitaux, particulièrement les services de réanimation, soient débordés par un afflux massif de patients.

           

          Lundi, lors de l’annonce de nouvelles restrictions sanitaires à Paris, notamment la fermeture des bars, le directeur général de l’ARS Ile-de-France, Aurélien Rousseau, avait annoncé que le taux d’occupation en réa devrait atteindre les 50% « dans les 15 prochains jours ».

           

          Il a ajouté que certains établissements avaient commencé à « déprogrammer des activités chirurgicales ».

           

          https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus-declenchement-du-plan-blanc-dans-tous-nbsp-les-etablissements-de-sante-d-ile-de-france-20201008 ?


          • doctorix doctorix 8 octobre 11:56

            @BA
            Samedi dernier, quelqu’un a filmé à l’hôpital Ambroise Paré l’endroit où on est censé faire la queue pour le test et la réception de l’hôpital à 9 heures du matin.
            Personne : la « file » et les locaux étaient complètement vides.
            Pas un chat.
            Alors, débordés, nos hôpitaux ?
            C’est ici, à 8’10" :
            https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/Plandemie:9
            (Il faut TOUT copier et coller dans la barre google, pas cliquer seulement sur le lien).


          • JC_Lavau JC_Lavau 8 octobre 12:13

            @doctorix. Tu t’y prends comme un manche avec l’éditeur intégré et ses bogues.
            Il ne suffit pas de recopier la bonne adresse, et laisser faire l’éditeur intégré. Tu dois en plus sélectionner cette ligne d’adresse et lui déclarer l’adresse complète en lien.


          • doctorix doctorix 8 octobre 14:02

            @JC_Lavau
            Ben oui, encore une de mes lacunes : on fait comment, en pratique, pour faire sa déclaration ?


          • JC_Lavau JC_Lavau 8 octobre 19:08

            @doctorix. Le petit bouton avec deux maillons de chaîne. Au milieu.


          • doctorix doctorix 8 octobre 20:02

            @JC_Lavau
            Eureka, comme disait Archimède.
            https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/Plandemie:9
            Merci mille fois.
            A propos, on ne dit pas « Eureka, j’ai trouvé », c’est un pléonasme.
            C’était dans le cadre de notre émission « Pan !, voilà de la culture ».



          • doctorix doctorix 8 octobre 20:49

            @JC_Lavau
            Tu as vu ?
            Il neige un peu partout... Un 8 Octobre...30 stations ouvertes...
            40 cm à La Mongie, 30 à l’Alpe d’Huez.
            http://www.hauteurdeneige.com/dernieres-chutes-de-neige-fraiche.html
            Putain de réchauffement.


          • joletaxi 8 octobre 21:07

            @doctorix
             mauvais esprit va

            pourtant c’est évident
            les émissions ont été réduites de 20 % pendant ces derniers mois, ... et il commence à faire plus froid
            évident, incontestable
            en 2030, réduction d’au moins 50 %... gelées persistantes au moi de juin, neiges abondantes à Nice

            en 2050 zéro carbone
            des mammouths ont traversé le Rhone englacé depuis 2 ans consécutifs

            c’est pourtant simple la sciences


          • doctorix doctorix 9 octobre 00:13

            @joletaxi
            Parce-que vous pensez vraiment que la réduction du CO2 due au confinement a refroidi le climat ?
            Je crois que vous avez un grain...
            Mais effectivement, les oscillations climatiques naturelles feront que nous aurons plus froid quelque jour, et que le thermomètre finira par avoir raison du GIEC et mettra tout le monde d’accord sur sa stupidité.
            Quelques temps plus tard, le CO2 se dissoudra dans la mer à cause du refroidissement et son taux atmosphérique baissera.
            Et dans 50 ans le GIEC 2070 et la COP 75 accuseront la baisse du CO2 de ce refroidissement...
            Parce que le temps ne fait rien à l’affaire : quand on est con, on est con.
            Par exemple, on relève ici, après deux mois de confinement et une énorme réduction de la consommation des produits pétroliers :
            Le 11 mai 2020, ONU Environnement (anciennement le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, PNUE) a annoncé que les concentrations mensuelles moyennes de CO2 dans l’atmosphère ont atteint en avril 2020 le niveau le plus élevé jamais enregistré (depuis le début des relevés en 1958), soit 416,21 parties par million (ppm).

            Je dis ça, je dis rien...


          • pemile pemile 8 octobre 12:29

            @Le Hyaric Alain

            Bonjour

            Votre tribune contient tellement de points, allant de la santé au politique, du passé au présent, que chacun peut y trouver des points partagés ... mais aussi non partagés, quelles seront la pertinence et la synthèse du nombre final de signatures  ?


            • Bendidon Bendidon 8 octobre 14:13

              @pemile
              chat n’ira pas loin car il manque la votre ?
               smiley


            • Normal, en astrologie la porte invisible se trouve en vierge (la médecine au sens rationnel). Il est tant de quitter le rationalisme pour se concentrer sur notre vie intérieure (poisson). A force de se pencher sur un microscope on se tape des maux de dos....http://everest.imust.info/cd-rom/portedesetoiles/doc-html/733.htm. J’avoue fuir les signes de la vierge...


              • J’ai adoré mon RDV lundi avec mon médecin. Il y a trois mois c’est rien qu’une grippe, écoutez pas les médias. La gars hyper-rationnel mais stable. par contre j’avais malgré tout comme un doute. La grippe n’enflamme pas les poumons. Lundi, il fait profil bas. Il savait ce que je pensais des évolutions sociétales que je ne voyais pas d’un bon oeil... (je ne sais s’il pratique des PMA,...) : vous verrez, quelques choses de grave arrivera. il m’a dit que j’avais raison. Et a oublié de me demander de le payer. C’était lui le patient...


                • doctorix doctorix 8 octobre 14:16

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  Il a bien du mérite, et il faut effectivement qu’il soit bien patient.
                  J’ai moi aussi quelques frapadingues, il faut bien vivre...
                  Surtout, ne pas les contrarier. Après tout, 15 minutes à s’emmerder pour deux smigs horaires, c’est vite passé.


                • @doctorixLe monde médical et moi, c’est pas le grand amour. J’avoue... 99 % des maladies ont une origine psychosomatiques et sociale. Mais bon, le viagra et la GPA ça rapporte du fric.... Bonne nouvelle. L’Europe va largement investir dans le secteur de la SANTE MENTALE. Il commence enfin à comprendre...50% des personnes n dépression. Mon médecin était même stupéfait. C’est incroyable comme vous allez bien...Hum pas bon pour mon portefeuille,.....


                • @doctorix vous êtes totalement dans le déni sur tout. Mon médecin contrairement à ce que vous dites m’apprécie beaucoup et m’a fait comprendre que la situation était très grave...pour avoir ainsi changé d’avis, c’est qu’il y a vraiment lieu d’être inquiets. Un ministre président atteint, une collaboratrice de la N-VA décédée. Toutes les personnes au pouvoir tombent comme des mouches. Et votre calcul de mort est débile. Vous ne tenez pas compte de l’effet psychologique et domino.


                • doctorix doctorix 8 octobre 19:44

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir..
                  pour avoir ainsi changé d’avis,
                  A partir de quel avis ?
                  Sa presse médicale pourrie, ou BFM TV ?
                  C’est l’avantage de semer la terreur : les meilleures esprits peuvent sombrer dans le délire.


                • @doctorix. Juin bof, c’est une banale grippe. N’écoutez pas les médias. Lundi : euh, on ne se touche pas, Il garde bien son masque et ses distances. Et pour finir : ne prenons aucune décision, nous ne savons pas comment cela peut se terminer, avec un air grave,... Allez courage,...


                • pourtant un médecin devrait être heureux quand on a pas besoin d’eux... Mais non. Ah, oui, le fric,...


                  • Un seul psychanalyste..et pourtant 50% de dépressifs dans la population...


                    • babelouest babelouest 9 octobre 05:03

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir. c’est( vrai, des personnes connaissant des psychanalystes ont fait le même constat : c’est parmi les professionnels de la psychologie qu’on trouve le plus fort taux de « psychologiquement fragiles » pour ne pas dire plus.
                      Du coup, je connais très bien quelqu’un de très équilibré qui a quitté les études de psychologie, pour avoir subi les absurdités des collègues et des professeurs. Et pas dès la première année, non : il préparait déjà son doctorat.


                    • Je connais parfaitement le problème et je vais prendre un exemple proche. Notre société qui a perdu le sens du SACRE (en grande partie à cause du monde médical qui pense avoir une réponse « rationnelle » et surtout financièrement rentable à toutes les pathologies,..) et remplie de ce qui s’appelle de « normopathes », Etats limites caractériels et pire : pervers-narcissiques. Je prends l’exemple d’une proche psy (effectivement qui a pris conscience que son mari, cas de plus en plus fréquent est pervers narcissiques ;...les pervers narcissiques adorent les profils psy...) a eu 5 enfants. En apparence « équilibrés ». L’un de ceux-ci de dire à sa mère : je déteste les dépressifs, les psys, ces personnes qui se posent des questions... il suffit de bosser. Effectivement, il s’active en permanence, a une vie d’avocat bien remplie, une superbe maison de maître (la réussite quoi,...). Petit problème,...sa femme commence à tomber en dépression.... elle ne fait plus rien, s’abandonne. Se plaint de ne plus avoir de dialogue avec son mari (hum on s’en doute un peu...). Bon ! le couple va se résoudre à aller voir un psy avant le divorce qui semble assuré... Des cas comme cela, il : y en a plein,..Les normopathes, les caractériels, les pervers narcissiques pullulent et se caractérisent par une absence totale de vie intérieure. Faut s’activer. Surtout ne pas se laisser aller à penser...De l’extérieur, oui, ils paraissent équilibrés. Jusqu’à ce que le corde trop tendue de l’activisme se fissure (crises cardiaque et autres,...). Cela fait quarante ans que l’on fonctionne sur le modèle des « battants dynamiques ». Faut donner l’apparence EXTERIEURE d’aller bien (souvenez-vous du film : AMERICAN BEAUTY,...). Et une jour, cette société qui a perdu tout sens du sacré (les psys les appellent des ETATS LIMITES). Ce n’est pas dans le DSM... s’écroule. Comme dans la fable de la fontaine : Le chêne et le roseaux. L’état-limite plie, plie, s’adapte, est modulable (le grand mot à la mode dans le domaine de la profession,...), donne l’apparence extérieure d’aller très bien (nous avons un bel exemple avec Macron). Mais voilà, cela a malgré tout une LIMITE. une société sans sacré est un Goliath aux pied d’argile. Elle ne peut tenir sans Oedipe (le père, la triangulation qui implique de faire des deuils, ce que détestent les GOLIATH). Et voilà, nous y sommes. Les psys avaient pourtant prévu avec les avancées sociétales (GPA, PMA, TRANSHUMANISME, manipulations génétiques.. : sans vie intérieure : la civilisation est condamnée à disparaître (on ne défie pas le dieux (intérieurs : OEDIPE). Ques psys aillent mal, c’est la preuve aussi qu’il vont bien. Car une personne vraiment normale ne peut tenir dans un tel modèle de société. Merci Covid...Je prédis même la fin du modèle américain,...


                    • C’est mon diagnostic. Si vous préférez celui du docteur machin, c’est votre droit. Chacun sa route,...


                    • I.A. 8 octobre 15:42

                      « La guerre médiatique est en cours », dites-vous. Cette phrase résume à elle seule ce qui se passe actuellement de par le monde.

                      Ils sont disposés à aller très très loin pour cacher cette réaction excessive qui les a poussé à confiner. Une disproportion qui implique des moyens disproportionnés, en retour, pour se justifier. COÛTE QUE COÛTE...

                      Nous sommes entrés dans un cercle vicieux. Une spirale de surenchères plus dangereuses et destructrices les unes que les autres.


                      • Bendidon Bendidon 8 octobre 15:54

                        @I.A.
                        Se justifier ?
                        Ils suivent leur feuille de route point
                        Et le PIRE est à venir smiley


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 octobre 16:14

                        L’auto satisfaction des médicaux dans sa splendeur : l’échec, c’est toujours celui des autres, jamais le leur.

                        La corporation médicale ressemble de plus en plus aux généraux de l’armée française rejetant la responsabilité de la défaite de juin 1940 sur tout le monde, sauf sur eux.

                        Le manque de places en réanimations ?
                        Réanimer n’est pas soigner, et avec des taux de mortalité de 40% en réanimation en mars avril, on aurait pu coller 100 000 personnes en réa, ça nous aurait fait 40 000 morts au final.

                        La « sur administration » de l’hôpital public ?
                        Je comprends ça comme « laissez nous gérer nos sous nous même et surtout n’y jetez pas un oeil »


                        • doctorix doctorix 8 octobre 17:57

                          @Olivier Perriet
                          La réanimation en pression positive a été le résultat d’une mauvaise compréhension initiale des mécanismes de la pathogénicité.
                          Il ne s’agissait pas de pneumonies classiques mais bien de micro embolies pulmonaires : un mécanisme inédit dans ce contexte.
                          Ce n’était pas un manque de ventilation, mais c’est le sang qui ne parvenait pas dans les capillaires pulmonaires.
                          Il est dommage, puisque vous aviez tout compris, que vous ne soyez pas allé en informer les réanimateurs.


                        • Eric F Eric F 8 octobre 18:59

                          @doctorix
                          « ...mauvaise compréhension initiale des mécanismes de la pathogénicité »
                          Donc Olivier Perriet a raison d’écrire que la profession médicale rejette sur tous les autres ses propres erreurs. On nous a confiné sur pression insistance du corps hospitalier à cause de l’engorgement des places en réanimation, alors que les soins qui y étaient prodigués alors étaient inadéquats.


                        • doctorix doctorix 8 octobre 19:41

                          @Eric F
                          On peut voir ça comme ça.
                          Mais l’interdiction des autopsies n’a pas été décidée par le pouvoir médical mais par les gouvernements.
                          Ca aurait pourtant pu aider à gagner du temps, et voir plus vite ce qu’on n’avait presque jamais vu auparavant. C’est un médecin américain qui a remarqué, tardivement, que les malades ne mourraient pas de pneumonie mais d’asphyxie.
                          J’ai d’ailleurs écrit un article, refusé (je ne m’appelle pas Dugué, même si je suis bien plus intéressant et bien moins bavard), qui demandait qu’aucun mort déclaré mort sous le label COVID n’échappe à l’autopsie.
                          50 autopsies par jour en France, ce n’est pas la mer à boire, et ça éviterait d’émettre des diagnostics bidons.
                          Mais mes articles restent refusés à +4, invariablement, même s’il y a 20 ou 30+.
                          Maintenant, il y a de l’espoir, avec ce mouvement juridique, allemand au départ, qui va gagner les USA, le Canada, et le monde entier : à voir.
                          https://www.youtube.com/watch?v=UQFZHtnW8DY


                        • doctorix doctorix 8 octobre 20:12

                          @Eric F
                          Donc Olivier Perriet a raison d’écrire que la profession médicale rejette sur tous les autres ses propres erreurs.

                          Vous savez, nous, on est que des cons de médecins.
                          Si on nous prive d’autopsies pour faire un diagnostic, si on nous prive du seul médicament qui fonctionne, et si on nous dit de laisser les gens mitonner dans leur jus avec du paracétamol jusqu’à ce que ça tourne en eau de boudin, on peut se faire remplacer par des curés ou des croquemorts.
                          Je ne sais pas, mais je sens comme une mauvaise intention derrière cette absence de mesures utiles.


                        • leypanou 8 octobre 22:18

                          @doctorix
                          Aux États-Unis aussi, des gouverneurs ont été désavoués par la Cour Suprême de l’état sur le confinement, en particulier le Michigan.
                          Dans l’état de Floride par contre, le gouverneur a tout libéré : plus d’amendes, plus de restrictions, etc, etc.
                          En France, il a fallu que la préfecture se rend compte elle-même de la débilité de la décision de masque obligatoire pour les motards pour l’enlever.


                        • Pierre Alain Reynaud Pierre Alain Reynaud 8 octobre 16:39

                          Le Covid-19 a été très mal géré au début de la crise. Les erreurs sont possibles et on pourrait espérer qu’à la fin du déconfinement, le système hospitalier serait plus performant. Hélas, ce n’est pas le cas aujourd’hui. Le nombre de lits dans les centres hospitaliers n’a pas augmenté et il existe toujours le manque de moyens au niveau de la gestion sanitaire. Quelle catastrophe présente et ... future ! 

                          Pierre Reynaud — www.lafranceliberee.fr


                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 8 octobre 17:16

                            @Pierre Alain Reynaud

                            il faut dire que prétendre gérer une épidémie massive avec du doliprane et des places en réanimation était un peu une folie.

                            cette folie, c’est celle du corps médical, qui organise lui même sa propre saturation.


                          • doctorix doctorix 8 octobre 17:46

                            @Pierre Alain Reynaud
                            Ces journalistes feraient mieux d’aller vérifier dans les hôpitaux et en réa s’il y a vraiment du monde.
                            Parce qu’il semble que ce ne soit pas le cas.
                            Je ne sais pas si les médecins font mal leur boulot, mais les journalistes, c’est certain.


                          • bebert bebert 8 octobre 17:52

                            On voudrait nous soumettre que cela ne m’étonnerait guère et le masque en est le symbole un peu comme certaines femmes habillées et masquées dont les maris fréquentent les mosquées


                            • Eric F Eric F 8 octobre 18:51

                              La profession hospitalière se plaint systématiquement du manque de lits, or il y a plus de 400 000 lits, alors que le covid n’en, a au pic, utilisé que 31 000 (7,7%).

                              Le secteur hospitalier a été rééquipé en matériel (respirateurs, etc.) suite au pic épidémique pour passer, en cas de besoin, à 12 000 lits de réanimation. Mais il n’apparait pas qu’on ait mis à profit l’expérience d’alors pour former massivement les soignants des services dont des lits sont réaffectés dans le cadre du « plan blanc » à une polyvalence permettant d’assurer la charge, puisque les mandarins urgentistes qui défilent aux actualités continuent de clamer leur manque d’effectifs, or les effectifs de la fonction publique hospitalière sont de 1,2 millions de personnes (auxquelles il faut ajouter le privé)


                              • foufouille foufouille 8 octobre 19:20

                                @Eric F

                                c’est uniquement pour les urgences le besoin et 75% du privé n’en fait pas.


                              • doctorix doctorix 8 octobre 19:49

                                @Eric F
                                Les respirateurs ont été une dépense inutile, puisque la pression positive est toxique et souvent mortelle.
                                Le seul traitement au stade tardif est fait d’anticoagulants, de corticoïdes, d’antibiotiques et d’oxygène à pression normale, avec un personnel non spécialisé.
                                Ce qu’on peut faire dans une chambre ordinaire.


                              • I.A. 8 octobre 21:08

                                @doctorix

                                Exact.

                                Donc non seulement ils refusent de traiter ou de laisser les médecins de villes traiter ce truc précocement, parce que s’il y a un traitement qui marche, alors tout ce ramdam apparaîtra pour ce qu’il est, à savoir de la fumée.

                                Mais en plus la France commence à se demander quels sont ces patients de réanimation qu’ils sont en train d’étiqueter Covid... un peu comme s’ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient, avec les patients qui leur tombent sous la main.

                                Si bien que le nombre de rendez-vous annulés ne cesse d’augmenter. Le français moyen commence à ne plus faire confiance en ce système hospitalier, en ces médecins qui se montrent volontiers à la télé, mais dont le bilan professionnel touchant la Covid est plus que douteux.

                                Faut dire qu’ils ont eu 7 mois pour se préparer. Or visiblement, ils préfèrent user de leurs pouvoirs pour bousiller la vie socio-économique du pays, plutôt que pour obtenir des lits supplémentaires fonctionnels.


                              • Adèle Coupechoux 8 octobre 21:08

                                @foufouille

                                Les « urgences » pourrait tout à fait être traitées par les médecins de ville. Cela éviterait leur débordement à l’hôpital.

                                Vous êtes déjà aller aux urgences ? Entre celui qui demande de l’Efferalgan® ou un pansement pour une coupure au doigt, un autre s’il est possible d’être vacciné, j’en passe et des meilleurs...

                                Alors quand les media s’en mêlent pour vous paniquer…Cela devient un champ de bataille. Qui a malheureusement inspiré Macron.



                              • foufouille foufouille 8 octobre 21:19

                                @Adèle Coupechoux

                                oui pour hypertension et angine de poitrine.


                              • Adèle Coupechoux 8 octobre 20:54

                                Yonathan Freund, urgentiste à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière

                                confirme une fois de plus ce que nous savons tous depuis des décennies, que les urgences sont fréquemment débordées mais pas plus que d’habitude...en regard de la population qui augmente. 

                                Il rajoute que des postes, quand il y en a, restent vacants : pas d’attractivité du métier...Voilà pourquoi, les urgences sont débordées.

                                Elles le sont aussi parce que la population ne consulte plus les médecins libéraux. Alors, le virus du COVID 19, il a bon dos !


                                • alinea alinea 8 octobre 22:04

                                  Il faut absolument demander en haut lieu, à ceux qui sont si élevés qu’ils savent : pourquoi les gens osent-ils encore prendre leur voiture ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 9 octobre 07:48

                                    @ l’auteur

                                    merci pour ce rappel lucide de la réalité.

                                    et bravo.


                                    • zygzornifle zygzornifle 9 octobre 09:08

                                      Quand on est énarque et entouré des meilleurs parmi les meilleurs dans tous les domaines on ne peut pas être aussi nul a moins que l’on soit entouré de pompon girls qui sautillent devant les médias BFMerde et RMCul en tête en agitants leurs paillettes, dans ce cas le costume a 10 Smic est posé sur les épaules d’un épouvantail a moineaux ... 


                                      • biquet biquet 9 octobre 10:02

                                        Les statistiques parlent d’elles-même : 15 patients en réanimation en Suède en ce moment, en France plus de 1400. La Suède n’a jamais confiné et le port du masque n’est pas obligatoire, 95 % des gens n’en portent pas.


                                        • doctorix doctorix 9 octobre 10:47

                                          @biquet
                                          Mais surtout : 1 à 3 morts/jour depuis le début du mois d’Août.


                                        • Legestr glaz Legestr glaz 9 octobre 11:13

                                          @biquet

                                          De toute manière c’est « normal » d’avoir des malades en réanimation. Le taux d’occupation des services de réanimation est de 85-90% en permanence.

                                          La réanimation en France c’est environ 4000 lits répartis en 300 services. La mortalité y est de 12 à 30%. 

                                          Qu’y a t-il d’étonnant à parler de 1400 personnes présentes en réanimation aujourd’hui ? 

                                          Ce qu’il faudrait connaître, tous les jours, « puisqu’on » parle en permanence de ces chiffres, c’est le « tableau clinique » des malades présents en réanimation. Des cancéreux ? Des malades de la BPCO ? Des grands brûlés ? Des cardiaques ? Des accidentés de la route ? 

                                          Les chiffres non commentés, les chiffres bruts, ne peuvent pas être brandis de cette façon malhonnête, juste pour faire peur !

                                          (..... Avec un taux d’occupation des lits de réanimation de 87%, 657 patients ont été admis en 2011 pour 5.095 journées. Parmi eux, 222 (34%) ne déclenchaient pas de supplément de réanimation - obtenu selon des conditions de gravité du patient à l’admission associées à au moins un acte marqueur de réanimation - pour 415 journées.)


                                        • Legestr glaz Legestr glaz 9 octobre 11:18

                                          @doctorix

                                          J’ai récupéré cette étude à partir des chiffres de l’Office fédéral de la statistique suisse. 
                                          Les tableaux, qui reprennent « tous » les chiffres, nous montrent d’une manière précise que l’épidémie est terminée depuis belle lurette. Ce à quoi nous assistons aujourd’hui c’est de la Haute trahison. 

                                          Lorsque l’on prend en considération toutes les données on se rend compte de l’énormité du mensonge et de la manipulation dont sont victimes les Peuples. 

                                          https://paulmaire.ch/covid-19-donnees-du-04-10-2020/?fbclid=IwAR0T-kRB8fJRkGnSMQzZefr8aA5SbYnpa3_8SPAk-SzlbR5l-LEtsKLDwzA


                                        • pemile pemile 9 octobre 11:19

                                          @Legestr glaz « Le taux d’occupation des services de réanimation est de 85-90% en permanence. »

                                          Oui

                                          « Qu’y a t-il d’étonnant à parler de 1400 personnes présentes en réanimation aujourd’hui ? »

                                          Vous voulez nous faire croire (ou croyez ??!!) que ces 1400 cas COVID représentent l’occupation totale des réas ???!!!


                                        • doctorix doctorix 9 octobre 12:46

                                          @pemile
                                          Ben non, puisqu’il dit qu’il y a 4000 lits de réanimation.
                                          Et encore non, parce qu’en fait il y en a 5600. On tombe dont à 25 % d’occupation Covid.
                                          Et plus encore non, parce que certains malades Covid sont en réa alors qu’ils n’ont rien à y faire, comme le Dr. Fouché vous l’a expliqué plus haut.
                                          Intéressez-vous aux primes que reçoit l’hôpital pour un malade étiqueté Covid et placé en réa et vous allez commencer à comprendre.
                                          Quoiqu’avec vous, rien n’est sur, vous avez placé très haut les limites aux bornes et les bornes aux limites....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Le Hyaric Alain


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité