• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La dictature s’organise

La dictature s’organise

Sur les réseaux sociaux, les bourgeois, les patrons, les profiteurs, les voyous se déchainent. Ils n’ont pour arguments que : la mobilisation du peuple dans la rue met en péril leur petite entreprise, leurs petites magouilles, ou leur conformisme dans leur volonté de ne rien changer.

Alors tout leurs est bon ils parlent de l’Europe dans laquelle notre souveraineté Nationale serait devenue inexistante, que notre pays serait plus rien sans cette Europe qui décide de tout, que personne ne pourrait rien y faire !!

 Oui c’est vrai dans cette Europe capitaliste seul le profit est à l’ordre du jour. Mais poussons un peu le débat, l’Europe c’est qui ?? Elle a été crée par qui ?? Pour qui ??

Les sociétés multinationales, les banques les spéculateurs de toutes sortes ont tout fait pour mette en place cette Europe de l’argent. Dans tous les états de l’Europe le Capital dirigé par le grand patronat insidieusement s’est introduit dans tous les rouages des Etats que ce soit par voix de presse qu’il détient à 80%, par sa prise de contrôle des systèmes politiques, par la confiscation des entreprises publiques ( la poste, EDF, les Banques, la SNCF) et ce n’est qu’un début car leur ambition va bien au-delà. Ils s’intéressent depuis toujours aux services publiques comme les hôpitaux, l’éducation, les organismes sociaux, privatiser Pool emploi etc.

Raisonner contre les institutions en oubliant les vraies raisons et les vrais responsables c’est ne voir que l’arbre qui cache la forêt. C’est oublier que pour faire fonctionner les marionnettes, il faut des mains pour tirer les ficelles. Dans notre pays depuis des décennies le grand patronat cherche à imposer sa loi, en corrompant les politiciens de droite et de gauche apparentés à la sociale démocratie. Leur stratégie, leur arme favorite c’est le chantage à l’emploi, par ce moyen ils rackettent l’Etat, les municipalités, qui, pour éviter l’hémorragie, tentent de reculer les échéances par des cadeaux somptueux en milliards d’euros fait au patronat.

 Aussi cette politique qui prend aux petits pour donner aux riches n’est pas sans conséquences sur les conditions de vie du peuple 

Au delà du chômage, des bas salaires qui créent de la misère, il y a aussi l’avenir de nos jeunes, de nos retraités qui sont agressés économiquement. Nos libertés sont menacées, car cette minorité gouvernante fait fi du débat contractuel et impose ses lois, en ayant recours aux forces répressives en maintenant l’état d’urgence contre les terroristes. Il est inquiétant à ce propos quand Macron traite les travailleurs de « fainéants et de terroristes !! » d’autres disent « Les Français sont ingouvernables » Alors état d’urgence pour qui ?? Contre les grévistes et les manifestants et ce afin de protéger la politique du tout patron. Si on laisse faire cette oligarchie au pouvoir on s’expose à court terme à la mise en place d’une dictature avérée.

Les véritable ennemis, ce ne sont pas les institutions, mais ceux qui s’en sont emparés.

 

26/09/2017


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    



    • gogoRat gogoRat 30 septembre 2017 19:10

      @Durand

       Ben oui, notre Constitution française a déjà bien des défauts anti-démocratiques, mais en regard aussi de
      la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789,
      ou du
       preambule-de-la-constitution-du-27-octobre-1946
      auxquels elle fait référence,
       notre incarneur jupitérien veut nous faire marcher anticonstitutionnellement ...
       (Ouf, je l’ai enfin casé ce mot là !)


    • gogoRat gogoRat 30 septembre 2017 19:41

       l’Europe c’est qui ?? Elle a été crée par qui ?? Pour qui ??
      [...]
      Les véritable ennemis, ce ne sont pas les institutions, mais ceux qui s’en sont emparés.

       A question incomplète, réponse incomplète !

       Votre investigation oublie rien moins que la dimension géostratégique de la politique !
       Comment avez-vous pu oublier la question du : pourquoi l’Europe ?
       
       Passons les questions que vous avez traitées (chacun s’en fera sa religion, comme on dit) ...
       Mais sur le plan géostratégique, nous voilà avec une Europe qui, quel que soit son état de santé actuel selon diverses perspectives, présente tout de même des atouts ... convoités ou convoitables :
      atout géographiques, économiques, militaires, etc, ;
       ces atouts étant maintenant pilotés par un ’Grand Machin’ qui vaut ce qu’il vaut, actuellement,
      mais qui ne changera pas d’un coup de baguette magique,
       et qui, s’il est déjà plus ou moins manipulé par une puissance étrangère comme disons, par exemple, les US (pour fixer les idées)
      pourrait fort bien être récupéré un jour par un nouvel entrant :
      disons, au hasard, la Turquie ? la Russie ?
      ...
       Il ne s’agit donc pas seulement de se préoccuper des ennemis intérieurs d’une guerre civile larvée supra-nationale,
       mais aussi de ces amis-intéressés qui, s’ils se contentent encore de minauder à nos portes aujourd’hui, pourraient, stratégiquement, avoir quelque intérêt à s’emparer des commandes (militaires ? économiques ? ...)
       
       Or, en matière de géostratégie, il n’est pas de sentiments qui tiennent !


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 septembre 2017 14:09

      Bonjour,
      .
      "Dans tous les états de l’Europe le Capital dirigé par le grand patronat insidieusement s’est introduit dans tous les rouages des Etats que ce soit par voix de presse qu’il détient à 80%, par sa prise de contrôle des systèmes politiques, par la confiscation des entreprises publiques ( la poste, EDF, les Banques, la SNCF) et ce n’est qu’un début car leur ambition va bien au-delà."
      — fin de citation —
      .
      Écoutez un extrait d’une émission de Sud Radio d’hier ou Frédéric (un des auditeurs) posé une question à François Asselineau ainsi sa réponse ... cela confirme bien que l’ambition de l’oligarchie financière vas bien haut delà ... de ce que la plupart des citoyens français voire européen ignorent ...
      https://www.youtube.com/watch?v=yCkaQJpiyy0&t=22m12s
      .
      .


      • straine straine 28 septembre 2017 15:16

        Après les constations & l’habituel lot de consternations si on passait à l’ACTION ? smiley


        • Libertad14 Libertad14 28 septembre 2017 16:41

          @straine

          Oui , mais en parler c’est déjà engager la lutte. Le peuple et loin de connaitre et de comprendre se qui se fait dans son dos . Avant de pouvoir les convaincre, il faut pour les plus conscients, dire et écrire ce que nous savons. C’est avec un peuple conscient que nous avencerons

           

        • Armelle Armelle 29 septembre 2017 09:03

          @Libertad14
          Je pense que c’est juste un peu condescendant de prétendre que le peuple est « loin de connaître et de comprendre se qui se fait dans son dos », c’est plutôt qu’une vraie lutte (et n’occultez pas le terme ; une révolution) ne peut voir le jour qu’à partir du moment où le peuple n’a plus rien à perdre !!!
          Nous sommes manifestement très loin du compte !!!
          Et c’est justement pour cette raison qu’il n’en fait qu’en parler !!! Et c’est ce que nos monarques n’avaient eux pas compris, contrairement à notre gérance d’état qui, elle, sait entretenir ceci avec subtilité ; à savoir redistribuer à minima pour éviter l’assiette vide, occuper quotidiennement l’esprit du peuple avec une télévision qui l’hypnotise, bien entretenir les festivités en tout genre qui ponctuent notre année pour lui donner des échéances agréables et qui en plus stimulent la consommation, lui servir des ennemis communs comme les fraudeurs ou les terroristes...lui faire penser que c’est en l’homme politique ou à travers une idéologie politique que se trouve la solution alors que le problème reste le même quelque soit la pensée....etc etc etc
          Je crois surtout que le peuple est surtout bien loin de soupçonner l’intelligence et le niveau d’ingéniosité de ces gens qui nous gouvernent pour conserver un pouvoir devenu abjecte et presque totalitaire !!!
          Maintenant, la solution n’est évidemment pas dans ce qu’on attend tous les 5 ans !!! et que si un jour la table devait être renversée, de savoir par QUOI on remplace tout ce bazar car si c’est pour reconstruire une démocratie représentative, dont la gouvernances sort encore des bancs de ces écoles élitistes, nous recommenceront les mêmes idioties.
          Les mêmes causes produisent les mêmes effets... 


        • Armelle Armelle 29 septembre 2017 09:32

          Et dans la fabrication d’ennemis communs, j’oubliais bien évidemment les riches. Ces fameux « riches », une trouvaille magique leur permettant d’instaurer en douce le consensus idéal, et au passage prendre de grosses enveloppes, car si vous pensez que nos gouvernants ne sont pas graissés par les grosses entreprises et qu’il existe bien évidemment un copinage intéressé mutuel, et bien ce n’est même plus qu’on est loin du compte mais plutôt qu’il n’y a plus de compte du tout !!!
          J’ai travaillé 20 ans dans l’une des plus grosses entreprise Française, et je peux vous assurer que les manoeuvres en tout genre, voire spychologiques, ou la fabrication de propositions qu’un politique ne peut refuser, constituent la principale activité des dirigeants, les reste est du bla bla et juste l’activité courante de l’entreprise...


        • Armelle Armelle 29 septembre 2017 09:38

          Donc, il faut se méfier des apparences, le véritable ennemi n’est pas forcément celui que l’on perçoit et celui qu’on nous présente...
          Comme disait Goebbels ; « Plus le mensonge est gros, plus il passe »


        • Libertad14 Libertad14 29 septembre 2017 17:16

          @Armelle

          Oui ces dominants, cette engeance fricophage, sont très forts, mais à moins de baisser les bras et se satisfaire de leurs pratiques, je ne vois pas ce que vous proposez pour redonner la parole au peuple.
          Pour faire une révolution, il faut que le peuple soit conscient et au fait du combat à mener. L’adversaire ne se contentera pas de prendre la fuite, avec ses gros moyens il fomentera la contre-révolution. c’est ce qu’il fait aujourd’hui avec sa main mise sur les organes de presses , avec sa corruption, avec ses cadres politiques formés à l’école du Capital il maintient en permanence le peuple dans un état végétatif. Pourtant il me semble que ces dernières années une prise de conscience à commencé, ce n’est peut être qu’une amorce mais qui gène considérablement le Capital. Je pense que l’utilisation des réseaux sociaux ont été de nature à dévoiler beaucoup de choses que les possédants gardaient secrètes. Même si sur ces réseaux, on trouve de tout ils permettent tout de même de s’exprimer. 
          Ce n’est que par ce moyen et par des rassemblements , par des luttes, et des explications que la prise de conscience sera efficace. 

        • Armelle Armelle 29 septembre 2017 17:39

          @Libertad14
          Mais !!?! Le peuple est conscient, le seul problème est que la misère que l’on décrit n’est pas suffisante pour remettre en question du peu qu’il possède !!!
          Vous aurez une vraie révolution quand une majorité d’assiettes seront vides, on en est loin...
          Et puis pour lutter contre quelque chose et espérer le renverser, faut-il avoir réfléchi à ce par quoi on le remplace car encore une fois si c’est pour refaire une démocratie représentative administrée par les politico-technocrates sortis de l’ENA, donc la même caste, ça ne sert à rien. C’est reprendre un ticket pour refaire le même tour avec d’autres...


        • gogoRat gogoRat 30 septembre 2017 19:53

          @Armelle

           cf ma dernière réaction, qui peut apporter un élément de réponse quand à la nature des dangers potentiels auxquels nous renvoie votre appel à la prudence


        • gogoRat gogoRat 30 septembre 2017 21:33

          @Libertad14

           ben je n’ai pas idée des voies par lesquelles Armelle imagine peut-être pouvoir ’ redonner la parole au peuple’. Mais, le seul fait d’énoncer le bon objectif, est déjà la première étape d’une réaction saine, raisonnable, prudente, humble et ouverte.
           Quand à Gogorat, cet avatar s’est déjà permis depuis fort longtemps de suggérer une piste de réflexion collective (détaillée dans son ’profil’) :
           un même poids de parole officielle accordé de façon permanente et continue à chaque citoyen ...


        • Xenozoid Xenozoid 28 septembre 2017 16:47

          Nous devons nous dégager de l’idée que nos institutions, nos traditions, les barrières qui nous protègent contre les pouvoirs absolus et autoritaires, ne peuvent pas être décomposées. Ils sont démantelées une brique à la fois. La séparation des pouvoirs a déjà été anéantie. C’est un fascisme chuchoté, pas encore en marche dans votre rue et qui cogne à votre porte au milieu de la nuit. Mais il est lá, et il jette des racines profondes. Nous devons écouter au-delà du fascisme chuchoté d’aujourd’hui et entrevoir le fascisme triomphant de demain. Nous devons aller au-delà des mensonges et des mythes, au-delà des dogmes, par lequel nous dormons.


          • arthes arthes 28 septembre 2017 17:21

            Les petites boites , les petites structures , les petits commerces déja plombés de charges en auront encore davantage à payer, qu’on ne se leurre pas avec Macron et sont de toute manière voués à se casser la gueule et à disparaitre au profit de la GD, la où tous les travailleurs, chomeurs, rsistes  vont en troupeau faire la queue avec leurs caddies pour engraisser le grand patronat et la grande finance..Et .Les grandes exploitations agricoles, Monsanto pour acheter leurs produits gorgés de pesticides .


            En ce qui me concerne, j’en ai rien à fiche de la grève, des manifs, en ce sens que de toutes manières le pays est foutu, j’ai pas voté Macron, surtout pas lui, je pense tout de même qu’il faut (fallait) des réformes, mais c’est du foutage de gueule qui nous est servi, mais c’est normal, c’est le même foutage de g. qui nous a été servi durant la campagne électorale et les discours , et le manège entendu des médias, qui continuent, d’ailleurs.


            • Le421 Le421 28 septembre 2017 19:11

              @arthes
              D’accord avec vous.

              Sauf que nous, les salopards de gauchistes chavistes et tout et tout, on avait prévenu.


            • Durand Durand 28 septembre 2017 21:46

              @Le421


              Il y a même 53% de ces fumiers qui ont voté Macron au second tour pour être sûr d’avoir raison !



            • Lugsama Lugsama 29 septembre 2017 01:32

              @Le421

              Comme la France n’a pas prevu de finir comme la Grèce et le Venezuela ils ne voterons pasnpour uj candidat rejeté par 2 français sur 3.. sinon ils avaient prevu quoi ? Qu’il allait appliquer son programme ?


            • nenecologue nenecologue 28 septembre 2017 17:46

              Si seulement les gauchistes avaient lu le programme de macron et du FN , ils n’auraient pas appelés à voter pour lui , même dans l’optique de voter contre le FN ...


              Quasiment tout le programme de mélenchon était dans le programme de le pen ... Mais pour ça il fallait lire au moins 3 ou 4 pages entières ...

              • Le421 Le421 28 septembre 2017 19:14

                @nenecologue
                Heu...
                « Le programme de Mélenchon » ??
                « L’Avenir en Commun » ?

                Ah bon, d’accord !!
                Ecrit et défendu par Mélenchon...
                Ben voyons.

                Ne sais pas nager, ne fais rien pour apprendre, persiste à rester au fond pour faire rire les petits camarades...


              • Durand Durand 28 septembre 2017 22:16

                @nenecologue


                Daccord ! Et MLP ou JLM auraient fait exploser l’UE de la même manière... 

                Le problème, c’est qu’ils se mentent tous les deux et laissent penser qu’il pourrait y avoir une fin concertée de l’UE... L’UE explosera instantanément en 27 nations défendant chacune ses propres intérêts au premier coup de canif, fut-ce par l’article 50.

                Ce qu’ils veulent par dessus tout, ce n’est pas sortir la France de l’ornière dans les meilleures conditions possibles, c’est à dire en se rassemblant, non, ce qui les intéresse, c’est prendre le pouvoir !







              • Durand Durand 29 septembre 2017 01:07

                @nenecologue


                Ce qui a permis la création du CNR, c’est précisément que l’extrême gauche française et l’extrême droite française ont fait passer l’intérêt commun avant leurs divergences politiques. 

                Si la FI avait la moindre volonté de libérer TOUS les Français, son programme se rapprocherait moins de celui du FN que de celui de l’UPR... 

                Ça rappelle beaucoup la virulence des rapports entre l’Action Française d’avant-guerre et les Communistes de la même époque.... Et à la fin, ce sont les grandes familles d’industriels et de financiers apatrides qui ont gagné !

                La FI et le FN sont En Marche ! CQFD 




              • Durand Durand 30 septembre 2017 17:01

                @Self con troll


                Je voulais juste dire qu’il y a ceux qui demandent au Français de se rassembler en mettant de côté leur tendance politique le temps que la France retrouve toute ses souveraineté – et les Français la possibilité de faire des choix démocratiques – et ceux qui s’étripent sur des programmes désormais inapplicables depuis la mise en application du Traité de Lisbonne. 
                Par leur mensonge, le FN et la FI perpétuent l’illusion démocratique dont le Système et Macron ont besoin pour que les moutons restent calmes pendant la tonte. 

                Le rassemblement du CNR n’aurait jamais pu ce faire autour d’une illusion et en ces temps-là, on condamnait indistinctement les « Macron » et leurs boutiquiers utiles...






              • Durand Durand 30 septembre 2017 20:37

                @Self con troll


                L’enthousiasme de Lisieux était davantage un cri de libération, qu’un hommage particulier à de Gaulle plus qu’aux alliés... Peu de gens connaissaient vraiment de Gaulle lorsqu’il est venu à Lisieux dans les jours qui ont suivi le 6 Juin 1944... Il était d’ailleurs venu pour s’imposer, en se présentant aux Français comme le chef du GPRF, alors que les alliés ne le reconnaissaient pas du tout comme tel : mise en place de l’AMGOT oblige, il préféraient traiter avec la servile Vichy et son « Maréchal de ville d’eaux »...

                Alors oui, je pense qu’on peut comparer les deux enthousiasmes dont vous parlez, en ce sens qu’ils furent des fourre-tout, le premier dans la liesse irrationnelle de la libération, le second pour l’espoir flou et tout aussi irrationnel que la marche couillue de Lassale redonnait aux red-neck français sur son tracé...

                Mais non, rien n’est comparable, car de Gaulle savait ce qu’il fallait faire pour débarrasser la France du colonialisme anglo-américain sous-tendu par le débarquement, alors que Lassale n’a pas lu les traités Européens et ne peut pas proposer de solution pour un problème qu’il est incapable d’énoncer.
                L’un avait le réalisme d’un chef, l’autre le charisme rocailleux et charmeur d’un berger pyrénéen qui a réussi...

                Mais peu de Français comprenaient, en 1944, à quelle sauce de Gaulle allait leur éviter d’être mangés, comme peu de Français se doutent aujourd’hui que ce même mal s’est installé et qu’il nécessite les mêmes remèdes alors que le nouvel AMGOT, constitutionnalisé depuis « Lisbonne », sait museler tous les « de Gaulle »...







              • Marta28 28 septembre 2017 18:23

                Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe http://wantsdate.com


                • titi 28 septembre 2017 19:32
                  @l’auteur

                  « Les sociétés multinationales, les banques les spéculateurs de toutes sortes ont tout fait pour mette en place cette Europe de l’argent »

                  Vous avez oublié le Parti Communiste dans la liste qui est à l’origine du capotage de la CED.


                  • Durand Durand 28 septembre 2017 20:26

                    @titi


                    Sur ordre du Kremlin, le PCF est aussi à l’origine de l’échec de de Gaulle en 1946... Le Traité de Rome n’aurait pas vu le jour s’il avait pu prendre le pouvoir en 1946. Les anti-impérialistes de service passent leur temps à se tirer des balles dans le pied... La gauche est myope, historiquement mioppe !

                     

                  • Lugsama Lugsama 29 septembre 2017 01:29

                    « la mobilisation du peuple dans la rue met en péril leur petite entrepris » quel mobilisation ? Ou parle t-on des 30.000 syndicaliste perdu dan Paris ? Je ne vois pas ou est « le peuple » ici.


                    • antiireac 29 septembre 2017 13:38

                      Non nous vivons pas en dictature

                       pour les vrais dictatures il faut voire en Corée du Nord voir Venezuela ( dictature naissante ), voir certains pays africains comme l’Érythrée voir la Russie.
                      Certes il y a toujours moyen de se plaindre mais finalement nous ne vivons pas si mal que ça.

                      • Durand Durand 1er octobre 2017 08:32

                        @antiireac


                         Ça va, vous n’être pas trop fatigué ?

                        Vous nous ressortez le même commentaire vomitif dès qu’on critique la dictature européenne ! 

                        Votre commentaire du 
                         9 septembre 21:15 :

                        « Pour vraiment connaître la dictature il faut voire du côté de la corée du nord voir Venezuela (dictature naissante),voir certains pays d’Afrique comme l’Érythrée par exemple 
                        bref il y a le choix sinon on reste en France et on ferme son bec. »


                        Je vous mets quelques liens sur l’Erythrée et la Corée du Nord... Ça vous évitera peut être de rabâcher connement les mêmes poncifs... 


                        ÉRYTHRÉE :


                        ”Les Etats-Unis plaidèrent donc pour que l’Erythrée soit rattachée à l’Ethiopie, qui était un allié de Washington. John Foster Dulles, une figure éminente de la politique américaine, dirigeait le bureau des Affaires Etrangères. Il reconnut dans un débat du Conseil de Sécurité : « Du point de vue de la justice, les opinions du peuple érythréen doivent être prises en considération. Néanmoins, les intérêts stratégiques des Etats-Unis dans le bassin de la mer Rouge, et les considérations pour la sécurité et la paix dans le monde, rendent nécessaire que ce pays soit rattaché à notre allié, l’Ethiopie ». Voilà comment fut réglé le sort de l’Erythrée. Avec de lourdes conséquences : la plus longue lutte pour l’indépendance en Afrique allait commencer…“



                        CORÉE DU NORD :






                      • Durand Durand 1er octobre 2017 20:23

                        @antiireac

                        Si un rapport de l’OTAN sur l’Erythrée arrive à vous convaincre alors que c’est l’alliance des États Unis avec l’Ethiopie qui est à l’origine du problème, c’est que vous êtes soit un gros naïf, soit un mauvais troll, soit les deux à la fois !

                        Pareil pour la Corée du Nord...

                        Mais ce n’est pas grave..., si vous n’ouvrez pas mes liens, d’autres le font...




                         

                      • antiireac 1er octobre 2017 21:35

                        @Durand
                        Un bon rapport provenant d’un pays occidental vaux assurément mieux que les torches cul que tu me présentes


                      • Durand Durand 2 octobre 2017 00:54

                        @antiireac

                        Les deux à la fois, donc...



                      • CN46400 CN46400 29 septembre 2017 18:40

                        Bof, rien de nouveau sous le soleil d’automne : « le gouvernement moderne est un comité qui gère les affaires communes de la bourgeoisie toute entière » (Karl Marx 1848-le Manifeste communiste)


                        • GéraldCursoux GéraldCursoux 2 octobre 2017 08:41

                          Malade mental, malades mentaux... tout ce charabia présenté comme une pensée révolutionnaire par des gugusses ignorants et corrompus... des terroristes de l’esprit !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès