• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La faille du vote RN pour dégager Macron

La faille du vote RN pour dégager Macron

JPEG

Je vais être bref, aller droit au but.

Et démontrer pourquoi, lorsque notre objectif principal est d'ôter tout son pouvoir de nuisance à Macron, choisir l'alternative RN dès le premier tour en pensant que c'est la meilleure est une erreur fondamentale qui risque grandement d'avoir l'effet inverse de celui escompté, à savoir le maintien et la consolidation de Macron dans ses fonctions.

C'est une erreur parce que c'est un piège.

Si vous êtes acquis à l'idéologie raciste de l'extrême-droite et à leurs chimères sur l'immigration, parce que je ne peux pas vous convaincre en si peu de temps, je n'ai rien à vous dire. Sauf peut-être dans le deuxième cas de figure de lire ce texte dans lequel j'essayais d'expliquer que voter pour l'extrême-droite, c'est voter pour plus de migrants sur nos rivages et au fond de la mer. Je résumerai le point de vue que j'y développe ainsi : l'extrême-droite agira uniquement sur les symptômes de l'immigration (les migrants et les immigrés) et laissera perdurer ses causes (l'exploitation du continent africain et du Moyen-Orient, la misère, les guerres et les tragédies qu'elle provoque). Elle contribuera ainsi à maintenir et entretenir les conditions des migrations qu'aucun mur, aussi haut soit-il, aucun océan, aussi profond soit-il, ni aucun désert, aussi vaste soit-il, ne sauraient contenir.

S'il vous reste une once de gauche dans l'âme, mais que vous haïssez tellement Emmanuel Macron pour le mal qu'il a fait aux Français, crise après crise, que vous êtes prêt(e) à le dégager au prix d'une remise des clés du pouvoir à l'extrême-droite, je vous demande humblement de me lire jusqu'au bout.

Il y a un constat qu'il convient d'abord de rappeler : Macron est celui qui a le plus besoin d'une extrême-droite forte. Il en a joué à deux reprises, en 2017 et en 2022, il continue aujourd'hui à intervalles réguliers d'entretenir la bête, de la nourrir de l'angoisse, du sentiment d'insécurité, de la haine.

La dissolution de l'Assemblée Nationale et l'annonce de législatives anticipées ont eu lieu en trois phases distinctes :

En premier lieu, Macron annonce la dissolution au lendemain des Européennes avec une telle précipitation qu'on pense aussitôt que c'est prémédité. Nombreux étaient ceux qui l'avaient prévue d'ailleurs. Peu clair au début, son objectif aujourd'hui paraît évident : éliminer son véritable ennemi, la gauche, qu'il croit affaibli après l'éclatement de la NUPES et se retrouver en seul rempart au fascisme. Le délai imparti, tellement court qu'il rend compliqué toute nouvelle inscription sur les listes électorales, est une autre preuve que quelque chose de cet ordre-là est à l'oeuvre.

Ensuite, contrairement à ses prédictions, la gauche s'unit à nouveau en quatre jours au sein d'un spectre si large qu'on y trouve aussi bien Philippe Poutou que François Hollande. Le Nouveau Front Populaire devient dès lors, après le crash des macronistes, la deuxième force politique du pays voyant ainsi le grand retour de l'antagonisme gauche/droite que Macron avait tant voulu effacer.

Enfin, ce dernier change son fusil d'épaule, passe à la vitesse supérieure pour diaboliser ce NFP en l'entachant des mêmes marques d'infamie dont la France Insoumise fait l'objet depuis longtemps : antisémite, hors du champ de la République, dangereux, causeur de troubles et de chaos. Il reprend les thèmes chers à l'extrême-droite comme l'immigration, tient des propos racistes et homophobes. Les médias quant à eux redémarrent la machine à angoisse avec faits-divers surmédiatisés et désinformations de rigueur.

Les récentes manifestations et protestations populaires en réaction à la montée de l'extrême-droite montrent qu'en dépit du fait que cette stratégie semble usée jusqu'à la corde, elle pourrait bien faire preuve d'efficacité une nouvelle fois.

Le sempiternel retour du duel Macron-Le Pen au second tour aura deux effets : une forte abstention et un report des voix de gauche vers Macron pour éviter ce que beaucoup considèrent toujours, à tort ou à raison, comme le pire.

Et tous, toutes ici, nous savons parfaitement que ce sont les deux ingrédients principaux du maintien illégitime de Macron au pouvoir.

Un choix est par conséquent le seul qui soit stratégiquement valide au premier tour des élections législatives, et ce malgré toutes les réticences que la composition hétéroclite de ce NFP peuvent légitimement provoquées : s'il ne fait aucun doute que le Rassemblement National sera au second tour parce qu'il est le premier parti de France, il faut alors qu'on lui oppose le Nouveau Front Populaire, sinon Macron passera devant et reprendra la main. Face à un affrontement final entre NFP et RN, chacun(e) choisira librement en son âme et conscience. Non pas contraint(e) et forcé(e).


Moyenne des avis sur cet article :  2.08/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • ETTORE ETTORE 21 juin 13:07

    Bien !

    Maintenant que vous nous avez expliqué où sont placés les :

    Pièges à loup, de l’un...

    Les pièges à ours, de l’autre...

    Les pièges à blaireaux, de certains...

    Pourriez vous nous communiquer la carte du chemin de déminage ?


    • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 13:15

      @ETTORE
      Il n’y a qu’un seul type de pièges : les pièges à cons. Si vous n’en êtes pas un, vous devriez pouvoir vous en sortir sans qu’on vous prenne par la main.


    • Gorg Gorg 21 juin 13:38

      @xiao pignouf

       Le piège à cons c’est ton article coco, tu ne l’a écris que pour nous attirer vers le NFP, un parti dominé par LFI, c’est à dire les fachos de gauche...
      Ne me prends pas pour un jambon stp...


    • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 14:20

      @Gorg
      Relis les derniers mots de mon article, Einstein. Ce que je veux, c’est surtout t’éviter Macron.


    • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 14:22

      @Gorg
      Relis les derniers mots de mon article, Einstein. Ce que je veux t’éviter avant tout, c’est Macron.


    • Gorg Gorg 21 juin 14:30

      @xiao pignouf

      Je pense être capable de me faire une opinion par moi-même et je n’ai pas besoin des conseils (élucubrations ?) vaseux d’un quidam...


    • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 14:37

      @Gorg
      Et grand bien te fasse.



    • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 19:51

      @Armand Griffard de la Sourdière
      Non, pourquoi ? Tu es aristocrate, toi ?


    • @xiao pignouf
       oui pourquoi ? t’as une guillotine ?  smiley


    • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 20:38

      @Armand Griffard de la Sourdière
      Ne me tente pas... :->



    • perlseb 21 juin 15:14

      Vous avez raison. La priorité des priorités, c’est de dégager le fasciste Macron. Mais, à supposer qu’on ait des duels en règle NFP contre RN au second tour (afin d’éviter des faux duels « front républicain vrais fascistes » contre RN), on ne sera pas sorti d’affaire.

      Pourquoi ?

      D’une part, parce que le NFP est à moitié à gauche à moitié pour l’extrême-centre fasciste Macron. Il y a le PS dans ce NFP, et si l’on en croit l’élection européenne, on aura plus de représentants macronistes que de gauche (l’union risque de vite sauter après les élections).

      D’autre part, parce que tout autre parti non macroniste au pouvoir (« Gauche » ou RN) serait violemment attaqué par les « marchés ». Le CAC 40 vient de dévisser depuis la dissolution et la France vient (comme par hasard) de se faire rappeler à l’ordre pour son déficit budgétaire excessif par l’UE, peu de temps après avoir été dégradée par les agences de notations. Et oui, Macron, le Mozart de la finance toujours encensé par la presse aux ordres (normal dans un état fasciste), a semé méthodiquement le chaos, ceux qui vont suivre devront forcément plaire aux marchés ou s’en extirper violemment (ce qui n’est pas au programme de la « gauche » ni du RN).

      Bref, il va peut-être y avoir des remous pendant quelques mois, et tout va rentrer dans l’« ordre républicain » du fascisme 2.0.


      • La Bête du Gévaudan 22 juin 03:08

        @perlseb

        antiparlementaire
        raciste
        antisémite
        factieux et violent

        aujourd’hui c’est techniquement le NFP qui est un mouvement fasciste... ça va assez bien avec l’accoutrement de Mélenchon, en gabardine de cuir...

        les Sections d’Assaut islamo-gauchistes, bénéficiant de l’indulgence du grand capital et de la bourgeoisie qui redoutent un retour des « bouseux » du RN, sont largement financés par les officines Soros et CIA. Ils ont pour tâche d’ouvrir la voie à Great Reset Wokiste avec un néo-socialisme digne de Marcel Déat. L’inclusion c’est le nouveau corporatisme.

        Songeons, entre autres exemples, à la soi-disant « révolutionnaire » Rima HASSAN qui a été propulsée par L’Oréal et Forbes, et mise-en-place par Mélenchon... de même que, 5 ans auparavant, le camarade-sénateur avait propulsé Manon AUBRY qui a été formée par OXFAM (officine Soros).

        Il y a aussi « les soulèvement de la terre », financés par la CIA... je vous conseille de faire une petite recherche sur qui finance cette officine, histoire de rigoler...


      • Et hop ! Et hop ! 22 juin 11:36

        @perlseb

        Mathilde Pannot (LFI) a dit qu’au second tour les candidats du Nouveau Front Populaire se désisteront pour le candidat de Macron pour faire barrage à RN.

        Donc le parti de Macron fait partie du Nouveau Front Populaire.


      • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 11:47

        @Et hop !

        faire barrage à RN

        Parce que pour la faire courte, et pour faire plaisir au camarade Bête du G., l’anti-racisme est dans l’ADN des Insoumis. De toute façon, Macron et Bardella, c’est bonnet blanc un peu raciste et blanc bonnet très raciste. Mais c’est bien, vous au moins avez compris le sens de l’article.


      • La Bête du Gévaudan 22 juin 22:41

        @xiao pignouf : le racisme est la vocation même de LFI qui ne manque pas une occasion d’exprimer sa francophobie viscérale. La francophobie (sous le nom de code « lutter contre le RN ») est même le seul et unique point-commun de toute cette gauche ! Les militants de LFI sont les nostalgiques du féodalisme, persuadés d’avoir du « sang bleu » et de n’être pas comme ce vulgaire peuple populaire.

        Toutes les études socio-économiques montrent que les partisans du socialo-communisme sont les nostalgiques du féodalisme. Le bureaucrate stalinien succédant au bureaucrate royal. Avec la même structure économique semi-étatisée.

        Il est aussi logique que ce vieux racisme socialo-féodal fasse alliance avec le nouveau racisme arabo-musulman théorisé dans l’islam, et qui exprime un peu plus chaque jour sa haine des « roumis », des « koufars », des « khaloufs » et autres « laïcards ». Sans compter évidemment, les assassinats racistes commis par des arabo-musulmans sur des Français, les razzias et ratissages opérés par des bandes arabo-islamiques, les attentats de masse perpétrés par des musulmans, et les opérations d’émeute des milices racistes francophobes d’extrême-gauche.

        Face à ce déferlement de haine et de violence, il est logique que les Français modérés, attachés aux valeurs libérales, rationnelles, helléno-chrétienne, fassent corps face au racisme islamo-gauchiste.

        Le fascisme peut revenir sur la scène à condition qu’il s’appelle anti-fascisme. (Pasolini)


      • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 23:17

        @La Bête du Gévaudan

        Faits divers et Hanouna, les deux mamelles auxquelles s’abreuvent les angoissés droitards.

        En effet, vous lire rendrait francophobe Joséphine Baker.

        La droite a tellement peu de penseurs valables sous la main (en dehors de Soral et Onfray) qu’elle ne peut que citer des intellectuels de gauche... sans vraiment les comprendre, ça va de soi.


      • tashrin 24 juin 12:45

        @xiao pignouf
        La droite a tellement peu de penseurs valables sous la main
        C’est pas faux...
         qu’elle ne peut que citer des intellectuels de gauche... sans vraiment les comprendre, ça va de soi

        Ceux à qui vous avez adressé un enorme bras d’honneur en délaissant laicité et républicanisme au profit d’un positionnement communautariste refletant des interets catégoriels dans une optique electoraliste ?


      • rogal 21 juin 15:21

        « Je vais être bref, aller droit au but. »
        Merci.


        • tashrin 21 juin 15:23

          Parce que vous imaginez serieusement qu’un second tour NFP / Macronistes serait en faveur du front de gauche

          Vous subirez les memes affres que le RN, le NFP (LFI essentiellement) devenant le nouvel epouvantail qui servira à Philippe ou Darmanin pour recuperer le bestiau en 2027

          Vous pourrez du coup remercier Melenchon qui a reussi l’exploit de passer de 20 % des votes aux premier tour 2017 à la personnalité politique la plus detestée du pays en moins de 10 ans, à niveau presque equivalent à Macron, c’est dire

          Stratégie brillante, ya pas à dire


          • leypanou 21 juin 17:36

            @tashrin
            Il me semble que Philippe est le candidat choisi par l’oligarchie pour le prochain coup car il a été présent aux 2 derniers Bilderberg 2023 à Lisbonne et 2024 à Madrid.
            En plus, les médias commencent à parler de lui de plus en plus.
            Avec le ministre délégué à la santé, qui est du même parti que lui, la piqûre obligatoire risque de revenir sur le devant de la scène.
            Cela prouvera si ça arrive que la France est un pays mal barré.


          • Octave Lebel Octave Lebel 21 juin 18:30

            @tashrin

            Vous avez toujours raison si on se fie à ce que vous dites smiley

            Petit rappel : Un pays plus intelligent que ce que l’on nous raconte.

            « Marine Le Pen, talonnée par JLM, annoncée par les sondages avec une avance de 6 points, est passée de justesse à 1% près au second tour de la présidentielle en récupérant une partie des voix de Pécresse (LR) en effondrement et en récupérant au second tour juste ce que perdait Macron par rapport à 2017. Lui étant élu pour la seconde fois par défaut grâce aux voix de ceux qui ne voulaient surtout pas de la championne. Celle-ci a alors obtenu 13 288 636 voix quand l’abstention, les votes blancs et nuls en comptabilisaient 16 695 014 (source ministère de l’Intérieur). Et oui, par deux fois, malgré des moyens médiatiques considérables mobilisés, l’oligarchie, sous ses deux visages politiques, ses deux jokers, a en réalité été rejetée par le corps électoral mais validée par des institutions devenues un anachronisme au vu des objectifs poursuivis lors de leur création. Validée aussi surtout par ses médias devenus omniprésents avec leur puissance de nous imposer leur réalité. Et ils nous ont parlé alors de façon tonitruante de la progression du RN. Faut-il rappeler aussi les 40/50 mandats donnés au RN par des voix LR et LREM arrivées en sauve- sauve-peut au second tour des législatives pour contrer la NUPES ?

             


          • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 20:06

            @tashrin
            Vous ne lisez pas attentivement ce qui est écrit. C’est pourtant un texte court... Il n’y est pas question de duels entre Macron et le NFP, mais de duels entre Macron et le RN ou de duels entre le NFP et le RN.


          • Gérard Luçon Gérard Luçon 21 juin 16:42

            C’est de plus en plus nébuleux :

            -le RN a abandonné plusieurs points de son programme tels le rapprochement avec la Russie, la sortie du commandement intégré de l’OTAN, a remis en cause certaines décisions à caractère social, et est devenu ouvertement « Netanyahou compatible » ... du coup la presse ne sait plus trop comment faire, la gauche serait donc la plus antisémite des formations ?

            -la gauche, enfin si on peut la nommer ainsi, est devenue pro-Ukraine et « militariste » grâce au PS, se référant au courageux Léon Blum sans aucune gêne, car c’est celui qui a refusé d’armer les Républicains espagnols pour resterau pouvoir...

            -le parti « LR » est en pleine crise d’identité, et ne sait pas comment survivre

            -les macronistes tentent eux aussi de garder la tête haute, avec le « gentil » Attal qui annonce qu’il fera demain s’il est réélu ce qu’il a refusé de faire hier en tant que 1er ministre..

            Alors pour qui voter ? Chacun peut faire comme il le sent, de toutes manières ça risque d’être un très très gros bordel, d’autant plus que le 27 juin risque d’être chaud-bouillant dans les banlieues en mémoire du jeune Nahel ...


            • La Bête du Gévaudan 22 juin 02:58

              @Gérard Luçon

              la gauche n’a pas attendu le PS pour être pro-ukraine... renseignez-vous !

              — le NPA est ultra-ukrainiste depuis 2014 (ces accointances nazies expliquent peut-être l’antisémitisme de ce groupuscule anti-parlementariste). 
              EELV est aussi ukrainiste depuis 2014
              LFI s’est ralliée à l’Ukraine le 24 février 2022 au matin à la « très grande fierté » de Mélenchon

              Au parlement européen, les députés LFIstes signent les crédits de guerre de l’OTAN sans barguigner... tout comme pour les restrictions COVID dont Mélenchon trouvait qu’elles étaient trop molles et qu’il fallait sévir contre les « individualistes libéraux ».

              mais au fond, tout le monde s’en fiche... le Donbass, la Russie, la bascule du monde n’intéresse pas ces gens... la seule chose qui intéresse les gens c’est de traiter les Juifs de nazis parce-qu’ils osent se défendre contre les bouchers sanguinaires du Hamas islamique. La seule chose que tous ces gens attendent, c’est que les Juifs se fasse massacrer sans se défendre ni riposter. On a donc appris une chose :  comment appelle-t-on un Juif qui refuse de se faire génocider ? Un nazi sans prépuce. Voilà 100 ans de gauche résumés...


            • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 07:26

              @La Bête du Gévaudan
              oh je sais mais la nouveauté c’est d’armer et de mettre ça dans son programme ... quand à traiter les juifs de nazis, quand des juifs s’allient avec des formations nazies, ne peut-on pas parler de National Zionism ?
              Le plus rigolo c’est que les adversaires de la gauche la critiquent quand à son programme « déficitaire » mais pas sur ces envois d’armes ...

              Sinon citez l’auteur de cette saillie qui lui a coûté sa place, un crétin recommandable quand il insultait les non injectés mais faut pas blaguer sur les juifs, cette période est terminée .. se moquer de ceux qui sont au pouvoir est dangereux en démocrassie !


            • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 15:41

              @La Bête du Gévaudan

              Voilà 100 ans de gauche résumés...

              Quant à toi, tu as ta façon toute personnelle de résumer 75 ans de colonisation israélienne...

            • La Bête du Gévaudan 22 juin 22:45

              @xiao pignouf

              il n’y a pas de « colonisation israélienne », mais une autodétermination nationale des Juifs de l’ancien Empire Ottoman...

              vous, vous reprenez la terminologie erronée, suprémaciste et raciste de l’islamo-tiermondisme. Vous pactisez avec les forces racistes, théocratiques et néo-féodales de l’islam... ce qui n’est guère surprenant de la part de socialo-communistes.

              Au demeurant, les Arabes n’ont aucune légitimité particulière sur les côtes du Levant qu’ils ont arrachées aux Gréco-Byzantins.


            • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 22:59

              @La bête du G.

              une autodétermination nationale des Juifs de l’ancien Empire Ottoman

              Le véritable nom de famille de Ben Gourion... Grün

              Golda Meir… Mabovitch

              Yitzhac Rabin… Rubitzov

              Yitzhak Shamir… Jaziernicki

              Menachem Begin… Wolfovitch

              Shimon Peres… Perski

              Netanyahou… Mileikowsky


              Les franco-israéliens qui vont en Palestine assassiner des femmes et des enfants sont nés en France et n’ont aucun droit ni aucune légitimité sur la terre des Palestiniens.


            • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 01:17

              @La Bête du Gévaudan

              En outre, nous sommes plus au temps de Croisades, redescendez sur Terre. Si on appliquait votre logique, vous ne seriez même pas sûr d’avoir la moindre légitimité sur le morceau de terrain que vous habitez en France.


            • Eric F Eric F 23 juin 09:51

              @La Bête du Gévaudan
              Il n’y a pas eu autodétermination pour le partage de la Palestine mandataire, mais résolution de l’ONU. En outre concernant les Israéliens, il ne s’agit pas tant des juifs historiques de l’empire ottoman, mais de ceux majoritairement venus d’Europe.
              Les occupants successifs babyloniens, perses, grecs, arabes, ottomans, britanniques, se sont succédés, les peuples du Levant se sont perpétués en adoptant des caractéristiques des civilisations successives.

              A propos du colonialisme, c’est ce qui est appliqué par Israël en Cisjordanie occupée et contre Gaza.



              • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 07:33

                @placide21
                Bardella est à géométrie variable


              • Eric F Eric F 23 juin 09:56

                @Gérard Luçon
                L’opposition du RN à l’envoi de troupes françaises en Ukraine est une constante depuis les élucubrations macroniennes sur ce point. Les Français sont majoritairement hostiles à l’escalade belliciste. Il ne s’agit pas de laisser tomber l’Ukraine, mais de rééquilibrer les forces en vue d’une sortie de conflit.


              • xiao pignouf xiao pignouf 21 juin 20:26

                Je vais répondre collectivement aux différents commentaires qui m’ont été faits :

                Premièrement, je le dis dans mon texte, celui-ci ne s’adresse pas à ceux qui ont le vote RN dans leur ADN. Ceux-là, j’ai juste le temps de les conchier. Pas de faire de la pédagogie avec eux. Ce texte s’adresse aux gens de gauche qui hésitent à faire le pas de l’extrême-droite parce que les médias la leur ont rendue acceptable. Et croyez-moi, je ne peux pas dire ça sans avoir un sac à vomis.

                Deuxièmement, les réactions virulentes de certains démontrent leur fragilité, ce qui est habituel chez l’extrême-droite. J’ai mis le doigt sur quelque chose et ça les met en panique, ces victimes-nées.

                Troisièmement, les positions du NFP sur l’Ukraine ne m’enchantent pas non plus. C’est même le seul point noir de ce programme. Mais je fais l’hypothèse personnelle que ce n’est qu’une posture pour endormir Glucksmann, tout comme les concessions sur le Hamas. Ah oui, je précise que je suis l’auteur d’un texte de soutien à la résistance palestinienne qui a été refusé par la modération pro-sioniste d’AgoraVox. Ce n’est pas grave, mais je sais où je suis. Et je ne suis qu’à moitié surpris de trouver tant de supporters du RN. Comme l’a dit un âne un peu plus tôt, le NFP est dominé par les « fachos de gauche » de la FI (si, si, c’est possible, il y a bien eu des national-socialistes...), et pour eux, c’est niet pour les livraisons d’armes à l’Ukraine et toute aide doit être votée au Parlement. Laissez Glucksmann faire son dodo.

                Mais entre pro-Poutine et pro-Palestine, j’ai fait un choix.

                Quatrièmement, oui, je sais, il y a Hollande dans le NFP. Pourtant, on trouve aussi Poutou. Qui croyez-vous d’entre Hollande et Mélenchon bouffe le plus son chapeau ? M’est avis que Hollande, lui, ce n’est pas son chapeau qu’il bouffe, c’est le magasin complet...

                Cinquièmement, il en est ici pour répandre de concert avec les médias dominants les calomnies sur la FI et Mélenchon. Vous pourrez bien répéter avec vos maîtres douze mille fois que nous sommes antisémites, ça n’en deviendra pas vrai pour autant, à l’exception des génocidaires que vous soutenez. Les seuls vrais antisémites de ce pays se dissimulent au RN.

                Pour ceux qui savent lire. Je le précise à la fin de mon texte : si la seule chose qui compte, c’est de retirer son pouvoir à Macron, alors il vaut mieux privilégier un deuxième tour entre NFP et RN. À partir de là, ce sera à chacun(e) avec sa conscience. Parce que si Macron ou les macronistes sont au deuxième, vous les droitards, ce sont vos képis que vous boufferez tous sans sauce  !


                • leypanou 21 juin 23:48

                  @xiao pignouf
                  C’est même le seul point noir de ce programme  : vous croyez au délire climatique alors.
                  Même sur les régularisations, c’est discutable à mon avis si on veut arriver au pouvoir.Pour moi, c’est du Soros.
                  Renseignez-vous sur le parti de Sarah Wagenknecht en Allemagne, ex-Die Linke.


                • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 00:25

                  @leypanou

                  Ce programme du NFP est un condensé des mesures que prendrait un gouvernement élu pour un quinquennat et vise en premier lieu à satisfaire tous les courants qui parcourent le NFP. Que je crois ou pas au « délire climatique » n’est pas votre affaire, pas plus que vos obsessions consistant à voir Soros derrière chaque porte n’est pas la mienne. Encore une fois, le lectorat d’AV me déçoit : faire la promo du NFP n’est pas le but premier de ce texte : je préviens juste que si tous les ramollos du bulbe gauchistes qui ont viré leur cuti mettent un bulletin RN dans l’urne dès le premier tour parce que la télé leur a dit d’avoir peur, on mangera, boira et chiera du Macron.


                • La Bête du Gévaudan 22 juin 02:47

                  @xiao pignouf

                  ceux qui ont le vote RN dans leur ADN

                  une belle phrase de nazi... typique des militants de LFI, NPA et autres... Et qui est symptomatique. Dans la civilisation, libérale, occidentale, rationnelle, on ne croit pas que « le vote est dans l’ADN », et on croit au débat contradictoire.

                  Ceux qui ne partagent pas nos opinions n’appartiennent pas à la même espèce humaine (Aymeric CARON, LFI)

                  Votre réflexion exprime cependant parfaitement le racisme francophobe viscéral de la gauche. C’était déjà le cas à l’époque où les baba-cool soutenaient les braqueurs et les pédophiles dans les années 1970. Maintenant, ils soutiennent les égorgeurs islamiques et les anti-raison wokistes.

                  La gauche socialiste-communiste est composée de gens qui haïssent la France, les Français, la civilisation occidentale, le génie libéral, la raison. Ils sont les héritiers de ces nobliaux qui se croyaient de « sang bleu », d’une race différente du populo français. Leur but est de rétablir, sous des formes nouvelles, la vieille féodalité. Ils y étaient parvenus en URSS et dans les régimes communistes.

                  Le gauchisme est fondamentalement un racisme. C’est la certitude de ne pas appartenir au vil peuple populaire français.


                • tashrin 24 juin 10:07

                  @xiao pignouf
                  « fachos de gauche » de la FI

                  Ben... Entre la purge des opposants, le nepotisme (quattenens), l’opacité, l’absence de democratie interne, le culte du chef, le refus de discuter avec les gens aux idées contraires, voire du resultat des elections, on peut difficilement produire meilleure definition quand on entend eructer ces gens.
                  Qui ont par ailleurs réussi l’exploit d’avoir remplacé le RN comme repoussoir, fallait le faire
                  A tel point que je finis par me demander si la brillante stratégie melenchonnienne, c’est pas justement de faire elire le RN pour que ce soit un tel bordel qu’il puisse faire son opa en 2027.
                  Meme melenchon avec sa grande gueule doit quand meme comprendre que ses ptites insinuations permanentes sur sa volonté de gouverner sont contreproductives et qu’il est un repoussoir terrible. 85 % des gens de ce pays n’en veulent pas.
                  Soit il est vraiment bete, soit imbu de lui meme au point ou il est devenu aveugle et sourd, soit c’est plus vicieux. Parce que clairement, meme si le NFP sort vainqueur (ce qui n’arrivera pas), ca va etre n’imp de n’imp. La Coalition en mousse va exploser au premier desaccord, c’est à dire au bout de 5 min, et le pays sera ingouvernable, ce qui detruit les quelques chances de faire mieux en 2027 pr LFI.
                  En fait, Macron et meluche poursuivent la meme stratégie. La ruine du pays pour en recuperer les miettes
                  Tout ca est gerbant


                • Com une outre 21 juin 21:11

                  Avec un peu de chance, Macron n’est pas au deuxième tour. Reste donc NFP et RN. Je suis de gauche, mais je ne voterai pas NFP. Cette alliance de circonstance entre carriéristes du tournage de veste est co-responsable avec Macron de la situation actuelle de la France. Je ne veux plus les voir au pouvoir, tous ces traitres, ces nullards, alors non merci. Quant au RN, ce n’est pas lui qui crée des ausweiss pour circuler, qui décide par 49.3, etc, etc. Alors le bruit de bottes, laissez moi rire. Il y a déjà longtemps qu’il résonne.


                  • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 00:36

                    @Com une outre
                    Parce que vous croyez que le 49.3, Bardella vous en fera cadeau ? Mais, après tout, je l’ai dit et redit, votre choix au jour du vote ne regarde que vous. Par contre, ne me dites pas que vous êtes de gauche, c’est risible. Je suis toujours perplexe quand je vois à quel point les électeurs du RN sont infoutus de dire clairement pour qui ils votent, à toujours user de périphrases, tourner autour du pot, comme si c’était une maladie honteuse, une sorte de chtouille mentale...


                  • La Bête du Gévaudan 22 juin 02:36

                    @xiao pignouf

                    En quoi le 49.3 pose problème ? C’est une procédure parfaitement légitime, conçue pour éviter l’obstruction parlementaire : soit les parlementaires votent la loi, soit ils démettent le gouvernement. Il ne tient qu’aux parlementaires de faire tomber le gouvernement.

                    Vous voulez nous faire croire que les gugusses députés (à 6000 euros net mensuel par mois, plus les frais de mandat, plus les salaires des assistants) qui n’ont pas été capables de faire une motion de censure contre Attal seront capables de « vaincre la finance internationale » ?

                    A propos... Que va faire la gauche le lendemain de sa prise de pouvoir ? Etatiser l’économie, sortir de l’euro, et installer une dictature policière ? Ou bien rester dans l’euro, dans l’état de droit, et faire un peu de keynésianisme (avant d’y renoncer face aux réalités budgétaires) ?

                    Je vous rappelle en outre qu’on est dans l’euro avec 20 pays et que notre monnaie est aussi leur monnaie. Et qu’ils ne vont pas laisser la France massacrer leur monnaie... ce détail vous a sans doute échappé, mais dans un ménage à plusieurs on ne fait pas ce que l’on veut.


                  • Eric F Eric F 22 juin 10:20

                    @La Bête du Gévaudan

                    ’’Que va faire la gauche le lendemain de sa prise de pouvoir ? ... faire un peu de keynésianisme’’


                    Non, en faire énormément, car dans leur programme absolument tous les postes de dépense augment, et prétendument 92% des contribuables ne seraient pas impactés. Ils ont trouvé la pierre philosophale qui changent les illusions en or.
                    Pas étonnant qu’ils montent dans les sondages (ils vont probablement surclasser le RN, qui découvre un peu le réalisme économique et budgétaire mais perd des électeurs).

                  • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 10:28

                    @Eric F
                    Au moins, eux, ils ont un programme économique qu’ils ont confronté à des journalistes qui ne sont pas exactement des marxistes. Le RN n’a aucun programme économique, ils ne feront que pérenniser celui de Macron. Ils ont assez démontré qu’en dépit de leurs postures d’opposants, ils ont toujours voté dans le même sens que la Macronie. Bardella, c’est Macron bis.


                  • Eric F Eric F 22 juin 10:40

                    @xiao pignouf
                    On est d’accord que la gauche a un programme économique et social et c’est ça le problème, je l’ai lu attentivement, le cout pour l’économie et pour le budget est abyssal, les recettes ne pourront pas suivre.

                    Le RN avait un programme économique, mais il tend à découvrir un certain réalisme, et temporise certaines mesures en fonction d’un audit des finances publiques -ce que toute alternance doit faire-. Un souverainisme économique accru va dans le bon sens. Dégrader notre compétitivité n’irait pas dans le bon sens.


                  • chantecler chantecler 22 juin 10:47

                    @Eric F
                    Comme c’est bien dit !
                    En attendant ces grands malheurs fais comme Bouyghes : achète des pâtes, du sucre et du sel !


                  • chantecler chantecler 22 juin 10:50

                    @Eric F
                    On disait la même chose en 81 : kolossale catastrophe !...
                    Ben , on a survécu .
                    Mais pas au libéralisme , ni à la mondialisation .
                    Et aujourd’hui les guerres !


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 juin 11:31

                    @Eric F
                     
                     ’’ le cout pour l’économie et pour le budget est abyssal, les recettes ne pourront pas suivre.’’
                    >
                    Le coût n’est pas abyssal, si on le compare avec le ’quoi qu’il en coûte’ de macron.
                    Mais la différence avec la gabegie macronienne, et elle est énorme, c’est qu’il ne permettrait pas de dégager des profits privés, et que tout le bénéfice de cet investissement profiterait au peuple, à nous.
                     
                     Frédéric Lordon : «  un gouvernement Mélenchon, serait KO avant même de prendre ses fonctions »

                    D’après celui-ci, les zélites de la finance tenteraient de faire un putsch financier si un gouvernement de gauche était élu en France ; le cas de la FI est évoqué.



                  • chantecler chantecler 22 juin 11:48

                    @Francis, agnotologue
                    Oui l’article de F. Lordon et la lecture du « grand soir » , ça remonte le moral , c’est sûr !
                    Manque l’adresse pour acheter une corde pour se pendre !


                  • Com une outre 22 juin 17:56

                    @xiao pignouf
                    Qui vous a dit que je voterai RN ? De votre côté, ne vous plaignez pas d’être mal gouverné alors que vous soutenez activement ces nuls. Côté chtouille mentale, vous parlez en connaisseur.


                  • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 18:06

                    Au temps pour moi, c’est vrai que ma déduction était mauvaise.


                  • Octave Lebel Octave Lebel 22 juin 19:34

                    @Eric F

                    Le programme du Nouveau Front populaire promet une politique de l’offre rénovée, la recherche de gains de productivité et la maîtrise des comptes publics.(Christian Chavagneux 14/06/24)

                    https://www.alternatives-economiques.fr/nouveau-front-populaire-sommes-une-trajectoire-de-reduction/00111468

                    - Côté soutien au pouvoir d’achat, une hausse du Smic (1 600 euros nets), le minimum contributif (retraite pour celles et ceux qui ont contribué sur la base de faibles salaires) au niveau du Smic, une revalorisation des APL de 10 %, une hausse de 10 % du point d’indice des fonctionnaires, un blocage des prix de l’énergie et de l’alimentation, une indexation des salaires sur l’inflation (nettement plus supportable désormais que les années passées).

                    - L’investissement public apporte également sa contribution au soutien de la demande. Un grand plan de rénovation des bâtiments publics (écoles, hôpitaux, etc.) est annoncé. Sans oublier la relance de la construction de logements sociaux, un soutien à une structuration française et européenne de production d’énergies renouvelables, et à la limite de l’investissement et du développement des services publics, l’embauche de fonctionnaires à l’école, à l’hôpital, dans la justice.

                    - le programme du NFP prévoit une protection contre le risque de dépendance de produits stratégiques avec un plan de reconstruction industrielle dans les semi-conducteurs, les médicaments, les voitures électriques, etc.

                    - Les multiples aides aux entreprises ne seraient pas supprimées, mais conditionnées au respect de critères sociaux et environnementaux.

                    - Le Nouveau Front populaire n’a pas de pudeur pour taxer les plus aisés. Il remet de la progressivité de l’impôt sur le revenu (14 tranches au lieu de quatre), la CSG devient progressive. Un impôt de solidarité sur la fortune est prévu sans que ses modalités soient précisées.

                    - la fiscalité du capital est accrue par la suppression de la flat tax et le rétablissement de l’exit tax payée par les contribuables qui ont fait leur fortune en France, mais partent s’installer à l’étranger en n’étant plus fiscalisés.L’impôt sur l’héritage est également rendu plus progressif.

                    - Enfin, la France souffre d’un effondrement de sa productivité du travail. Les travaux universitaires montrent que l’une des raisons tient à un mauvais management à la française : des patrons qui refusent de l’autonomie aux salariés et de leur laisser la parole.

                    En réponse, une grande conférence sociale sur les salaires, l’emploi et la qualification serait organisée et une autre sur le travail et la pénibilité, une question clé en matière de productivité. Les salariés se verraient attribuer au moins un tiers des sièges aux conseils d’administration et leur droit d’intervention dans l’entreprise sera élargi.

                     

                    - La dette : «  Nous ne sommes pas des irresponsables budgétaires. Les recettes seront là et l’impact de nos mesures sur la demande auront un effet de relance. Nous travaillons à partir d’un modèle identique à celui de la Banque de France. les travaux de la Cour des comptes ont bien montré le poids des baisses d’impôts dans la dégradation des comptes publics. Et c’est bien parce que le RN ne les augmente pas que son programme ne tient pas ! ».

                     


                  • Eric F Eric F 22 juin 20:08

                    @Francis, agnotologue
                    En effet, le ’’quoi qu’il en coute’’ macronien a eu un cout abyssal, mettre à l’arrêt l’économie du pays et indemniser le non-travail a plombé les finances. L’habitude étant prise, des enveloppes et chèques sont inventés par le président à chaque tournée, désormais beaucoup croient à l’argent magique.

                    Concernant le business et la finance, oui, ils ont profité des crises avec l’appui des gouvernants mondialistes, et ils mettront des bâtons dans les roues à des gouvernements souverainistes ou vraiment socialistes, comme il y avait eu les ’’attaques contre le franc’’ à l’époque Mitterrand -ce cout ci ce serait évidemment l’obstacle aux emprunts-.


                  • La Bête du Gévaudan 22 juin 22:59

                    @xiao pignouf

                    essayez de diversifier vos sources d’information économique. Le bavassage néo-keynésien de la néo-gauche depuis 15 ans n’apporte rien de nouveau au plan théorique.

                    On a d’ailleurs procédé à 3 injections monétaires majeures récemment : crise bancaire, crise de l’euro, crise covid. A chaque fois le résultat a été celui annoncé par les libéraux depuis 200 ans : inflation, hausse des inégalités, appauvrissement des pauvres. Mais c’est pas grave, la gôche (bien planquée dans les universités et les mandats électifs) va nous en remettre une louche. En outre, nous sommes dans l’euro, et nous ne pourrons donc pas massacrer tranquillement la monnaie de nos 20 partenaires.

                    Une fois la fausse monnaie, quelque forme qu’elle prenne, mise en circulation, il faut que la dépréciation survienne, et se manifeste par la hausse universelle de tout ce qui est susceptible de se vendre. Mais cette hausse n’est pas instantanée et égale pour toutes choses. Les habiles, les brocanteurs, les gens d’affaires s’en tirent assez bien ; car c’est leur métier d’observer les fluctuations des prix, d’en reconnaître la cause, et même de spéculer dessus. Mais les petits marchands, les campagnards, les ouvriers, reçoivent tout le choc. Le riche n’en est pas plus riche, mais le pauvre en devient plus pauvre. (Frédéric BASTIAT, in « Maudit Argent »)


                  • Et hop ! Et hop ! 23 juin 22:55

                    @Eric F : «  On est d’accord que la gauche a un programme économique et social et c’est ça le problème, je l’ai lu attentivement, le cout pour ... pour le budget est abyssal »

                    99,999 % des militants du Nouveau Front Populaire vivent entièrement au crochet du budget de l’État, leur programme se résume donc logiquement à augmenter l’argent qu’ils recevront en traitements, postes de fonctionnaires titulaires, subventions, allocations, logements sociaux, retraites, indemnités, frais, primes, avantages, commissions occultes, c’est ce qu’on appelle un programme social. 


                  • Eric F Eric F 24 juin 10:01

                    @Et hop !
                    Nous avions un bon système social issu du CNR, basé sur l’équilibre entre cotisations et prestations, avec une part de redistribution prélevée sur les plus grosses contributions.

                    Mais
                    -d’une part de plus en plus de rémunérations ont été exemptés de cotisations (heures sup, prime Macron, baisse charges bas salaires) à quoi s’ajoute le travail automatisé remplaçant les salariés,
                    -d’autre part des primes et chèques se sont multipliés non soumis à condition de cotisation.

                    Par ailleurs, il est exact que la part d’administratifs d’état s’est accrue par rapport aux emplois productifs qui portent l’économie nationale.

                    Sur un autre plan, les profits financiers sont de moins en moins taxés : baisse de recettes pour l’état.

                    De tout cela résultent les déficits publics sociaux, les déficits publics de fonctionnement, et le déficit du commerce extérieur (on produit moins et on importe financé par la dette publique).


                  • Et hop ! Et hop ! 25 juin 05:25

                    @Eric F : «  Mais — d’une part de plus en plus de rémunérations ont été exemptés de cotisations... »

                    Il y a aussi :
                    — d’autre part les groupes français qui ont été autorisés par Bercy à se domicilier fiscalement au Luxembourg ou en Irlande ce qui fait qu’ils ne payent plus rien au fisc français,
                     d’autre part l’impôt sur les bénéfices sociétés était de 50 % 
                     d’autre part tous les emplois délocalisés à l’étranger et les travailleurs détachés qui ne versent plus de cotisation en France,
                    d’autre part la masse de migrants qui travaillent en France au noir (esclaves) sur des chantiers ou dans des ateliers (ou cuisines) comme employés d’entreprises sous-traitantes, y compris dans le cadre de marchés publics, avec la complaisance de Bercy et des ministres,
                     d’autre part les fournisseurs des marchés publics qui ne sont plus obligatoirement des entreprises nationales (comme aux USA) mais des entreprises françaises qui ne payent pas leurs impôts en France et dont les employés ne cotisent plus aux caisses sociales françaises,
                    d’autre part encore les financements des investissements publics par emprunts obligataires d’État dont la souscription étit réservée aux ménages français qui de ce fait touchaient les intérêts qu’ils dépensaient en France en y payant taxes, impôts et cotisations sociales, ont été remplacé par des prêts de fonds de placements américains qui reçoivent 40 miliards par an d’intérêts qui sortent de l’économie française et ne paieront ni taxes ni cotisations ni impôts en France,
                     d’autre part le gouvernement français accepte qu’il existe des paradis fiscaux anglo-saxons, sous le mandat de Sarkozy il y avait même domicilié la Française des Jeux avant de la privatiser (ce qu a fait perdre à l’État toutes ses recettes).

                    Plus généralement, on est passé de l’époque CNR-Virage libéral-mondialiste sous Mittérand,
                    * d’un système où la direction des entreprises qui visait à servir à la fois :
                    les clients (ou usagers),
                    les employés,
                    l’intérêt public et national, 
                     et les bénéfices pour les actionnaires,
                    avec des rémunérations fixes et très modérées,
                    * à un système où les directeurs sont intéressés avec pour seul objectif d’augmenter au maximum les bénéfices payés aux actionnaire et les plus-values sur le cours des actions (dont les dirigeants possèdent des paquets), en baissant le plus possible la qualité des produits, les salaires et les contributions fiscales et sociales en France, donc qui ruine le pays, les employés et les clients.


                  • La Bête du Gévaudan 22 juin 02:24

                    Il faut tuer : abattre un Européen, c’est faire d’une pierre deux coups, supprimer en même temps un oppresseur et un opprimé : restent un homme mort et un homme libre. (Jean-Paul SARTRE)

                    le parti ouvertement raciste c’est le NFP...la seule chose qui unit tous ces gens : « la lutte contre le RN »... Or, le RN c’est les Français (à commencer par les ouvriers et les employés). Il s’agit donc de casser le peuple français par n’importe quel moyen. C’est l’expression du vieux fond raciste francophobe commun à Céline et Sartre : l’axe vichysto-robespierriste génocidaire du NFP.

                    Mélenchon ne s’en cache même plus : « le problème c’est les Français de souche » (qu’il évalue lui-même à 75% de la population). Quand à Aymeric Caron, il explique que ceux qui ne partagent pas ses idées « n’appartiennent pas à la même espèce humaine ».

                    Comme ils sont incapables de se faire élire par les Français, ils cherchent à faire venir des étrangers islamisés pour opérer une supplantation démographique. Sans réfléchir que ces masses allogènes se débarrasseront bientôt de ce qu’ils appellent déjà « la gauche blanche ».

                    En outre, imprimer de la monnaie ne crée par de la richesse, contrairement à ce que pensent les gauchistes. Ca ne crée que de l’inflation qui appauvrit les pauvres et accroit le contrôle autoritaire de l’état. Mais c’est peut-être là le fond du fantasme socialiste, qui recrute beaucoup chez les nostalgiques de la féodalité pharaono-stalinienne.


                    • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 07:45

                      @La Bête du Gévaudan
                      comme dans un de vos commentaires vous m’avez conseillé de me renseigner, je vous suggère, de mon côté, d’en faire autant car la « gauche » a été un « vivier » de juifs ... Blum, Mendès pour ne citer que ces deux-là, le 1er qui a refusé d’armer les Républicains espagnols et le second qui savait que la CIA était au Viet-Nam aux côtés du Viet-Minh ... quand aux pays de l’est je ne connais bien que la Hongrie, la Roumanie et l’Ukraine (Donbass inclus), et les « méfaits » commis par l’armée rouge ukrainienne en Roumanie durant la 2ème guerre mondiale ...

                      Le plus intéressant pour moi sont ces gens qui sont russophobes à cause de 1917, la programmation « mentale » effectuée à l’école et à la télé fonctionne à merveille ...


                    • chantecler chantecler 22 juin 09:37

                      @Gérard Luçon
                      Mais toutes les « démocraties européennes » ont agi de même !
                      Pas de soutien à la République espagnole , confiscation de son or .

                      Par contre Bénito et Adolf ont soutenu à donf Franco : troupes , armements, aviation, sous marins italiens pour traquer les vecteurs d’armes clandestins , etc, etc cf Guernica .

                      L’URSS a prêté main forte à la République espagnole .
                      Et nos brigades internationales ....

                      Pour l’Indochine c’est évident que les US se sont engagés tôt là bas ! Dans le cadre de la décolonisation voulue par Roosevelt , et de la lutte anticommuniste ....


                    • Et hop ! Et hop ! 23 juin 22:36

                      @Gérard Luçon : « ... car la « gauche » a été un « vivier » de juifs ... Blum, Mendès pour ne citer que ces deux-là ... »

                      La gauche a aussi été un vivier d’antisémites, de Voltaire à Déat, Doriot, Bousquet et Laval, en passant par Proudhon et Marx. C’est elle qui a voulu les conquêtes coloniales pour des motifs ouvertement racistes (et d’affairisme).
                      C’est la gauche qui a toujours fait tirer sur le peuple révolté, de la fusillade du Champ de Mars en 1789, jusqu’aux Gilets Jaunes, en passant par les Charpentiers de Paris en 1798, les mineurs du Nord, les viticulteurs du Midi, les soldats pacifistes en 1915, les manifestants contre la corruption en 1936.


                    • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 07:53

                      @Xiao Pignouf,

                      merci pour la réponse « collective », pour ma part :

                      -je n’ai jamais voté à droite, ce n’est pas cette année que je vais commencer,

                      -je n’ai jamais voté, non plus, pour sauver la république, ni du Borgne, ni de sa fille,

                      -j’ai toujours voté communiste quand il y avait un candidat communiste « fréquentable », le PCF actuel est donc très loin d’être ma tasse de thé, ayant quitté la lutte des classes pour se battre sur le plan sociétal ... au même titre que, dans La Guerre des Boutons, les Longevernes avaient comme slogan « à cul les Velrans », le PCF a adopté « à cul les prolétaires » ..

                      Alors je voterai très probablement le 30 juin, enfin selon ce qui va se passer le 27 ...


                      • Et hop ! Et hop ! 23 juin 22:43

                        @Gérard Luçon

                        Vous avez raison, la boussole c’est la lutte des classe, quel parti a pour projet de combattre et renverser la classe dominante qui par définition est déjà au pouvoirs, quels partis n’ont pour projet que de combattre les autres partis, de leur « faire barrage » pour qu’ils n’accèdent pas au pouvoir.


                      • sophie 27 juin 17:03

                        @Gérard Luçon
                        bin on est le 27 et rien ne se passe....


                      • zygzornifle zygzornifle 22 juin 08:01

                        Mari Popette plouf, plouf, plouf, ce sera toi qui sera élu .....


                        • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 09:16

                          @La Bête du Gévaudan

                          une belle phrase de nazi.

                          Connaissez-vous le concept de métaphore ? Comme vous, je ne crois pas que l’opinion soit un gène. C’est plus souvent un héritage social : soit on vote comme ses parents soit au contraire on vote à l’inverse de ses parents. Mon propos, visiblement trop subtile pour vous, visait à désigner les personnes dont le vote est idéologique et non pragmatique. Vous sortez certainement les propos de Caron et de Mélenchon de leur contexte, mais si vous voulez qu’on fasse la liste des dingueries sorties par vos amis, on n’y est encore la semaine prochaine...

                          En quoi le 49.3 pose problème ?

                          Le fait que vous posiez la question indique votre degré de bêtise et d’ignorance, ou de mauvaise foi. Je vous rappelle juste que le peuple français, bien français, je veux dire, celui des Gilets jaunes, celui que vous appelez de vos voeux, a expressément demander l’abrogation du 49.3. En deux ans, Borgne l’a utilisé 23 fois. Et si ce n’est pas un problème pour vous, c’est simplement à cause de votre anti-parlementarisme qui n’est en fait qu’une variante de votre désir de retour à une monarchie absolue ou à un état fasciste dont les décisions ne seraient plus entravées. C’est bien pour cela qu’il est dangereux de donner le pouvoir à des personnes de votre acabit, on n’est pas sûr de le récupérer et pour ce faire, il faudra verser son sang.

                          Comme ils sont incapables de se faire élire par les Français, ils cherchent à faire venir des étrangers islamisés pour opérer une supplantation démographique.

                          Cette théorie est bancale. L’abstention étant très forte dans les populations des quartiers populaires, immigrées et musulmanes. Il est très difficile de les faire voter. Donc, si c’est ça la stratégie de Mélenchon, elle n’est pas très efficace à court ou moyen terme, et vous devriez vous réjouir au lieu de vous en plaindre. Et puis, quand on parle de régularisation des étrangers, il ne s’agit pas de naturalisation. Donc, un sans-papier africain régularisé n’a pas pour autant le droit de vote, par contre il peut travailler. Cela étant dit, le jour où les classes populaires des quartiers se réveilleront politiquement, et iront voter, il y a effectivement peu de chance que le RN s’en remette. Ça doit effectivement vous donner des sueurs froides.

                          Pour ce qui est du programme économique du NFP, il est le seul qui soit chiffré avec recettes et dépenses et approuvé par des économistes. Celui du RN, on l’attend toujours. Mais on sait qu’il n’en ont pas ou qu’il change au gré du sens où souffle le vent. Ça n’est pas sérieux de laisser la France à de tels bras cassés. Leur programme ne repose que sur son volet migratoire et ils croient qu’en se débarrassant des « gêneurs », tout ira mieux pour les Français... Non seulement ce programme est infaisable mais en plus il ne fera qu’aggraver les migrations. En effet, l’extrême-droite s’est faite une spécialité de ne voir que les effets (migrants, immigrés) tout en laissant perdurer les causes (exploitation de l’Afrique). La seule chose qu’ils peuvent faire parce qu’elle est visible, c’est réduire l’immigration légale qui est pourtant la moins vectrice de misère et de délinquance. Je suppose que vous êtes familier du concept des vases communicants... Le RN est LE parti de l’immigration et je rappelle que c’est son fond de commerce : virez les immigrés, et le RN n’est plus qu’une coquille vide. Il est donc de son intérêt vital et d’entretenir une immigration illégale et criminogène, et de ne rien faire d’efficace pour tarir les flux migratoires.

                          Pour le reste, il est vain de discuter avec vous étant donné que votre argumentaire principal tout au long de vos commentaires, c’est le retournement du sens des mots. Les gauchistes deviennent racistes et fascistes, les Palestiniens sont des nazis (je m’étonne d’ailleurs que vous ne remarquiez le concept de grand remplacement qu’en France, où les Arabes n’en sont pas encore à vous tuer pour prendre votre maison, tout en regardant ailleurs quand il s’agit de la Palestine), la FI est vichyste et pétainiste, Mélenchon, c’est un mélange entre Hitler et Ramsès II... Plus c’est gros plus ça passe. Peu importe, une chose est sûre : vous êtes gavé à en exploser des pires merdes qu’une consommation excessive de petit écran provoque... pathétique.


                          • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 10:07

                            @xiao pignouf
                            Zaza Borne aurait dépassé Michel Rocard concernant l’utilisation du 49.3 ?


                          • Eric F Eric F 22 juin 10:32

                            @xiao pignouf
                            Avez-vous une idée concrète de la manière dont un gouvernement minoritaire de gauche gouvernerait (s’ils ont -comme c’est possible- le plus grand nombre de sièges, mais -comme c’est certain- pas la majorité absolue) ?
                            Le recours au 49.3 avait été pratiqué par Rocard plus encore que par Borne.

                            Je n’ai pas été convaincu par l’article sur le point que la gauche ferait mieux contre Macron (qui est issu du PS, comme également Attal), que ne ferait le bloc national.
                            Vu les dépenses du programme ramasse-tout, ça aboutirait rapidement à une mise sous tutelle et un gouvernement de techniciens (genre Trichet) pour redresser les comptes !


                          • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 11:09

                            @Eric F

                            Je n’ai pas été convaincu par l’article sur le point que la gauche ferait mieux contre Macron

                            Pour la énième fois, ce n’est pas du tout mon propos. Je préconise des duels RN/NFP tout au plus, sans faire de pronostics sur qui l’emporterait. Car si le RN se retrouve face à des macronistes au second tour, je fais l’hypothèse, tout en étant conscient que je peux me tromper bien que le passé me donne raison, qu’il y aura de nouveaux un sursaut populaire anti-fasciste qui préfèrera Macron à l’extrême-droite. Je précise bien vers la fin de mon article : À TORT OU À RAISON.

                            Le recours au 49.3 avait été pratiqué par Rocard plus encore que par Borne

                            C’est quoi le bail ? On fait le concours de celui qui a la plus grosse ? Le 49.3 est supposé être un recours exceptionnel. Que la gauche ou la droite en abuse ne change en rien la nature de l’abus. Le 49.3 est devenu anti-démocratique et doit être abrogé ou retoqué.

                            Avez-vous une idée concrète de la manière dont un gouvernement minoritaire de gauche gouvernerait

                            Je suis parfaitement conscient que c’est à double tranchant et que Matignon dans une cohabitation est un cadeau empoisonné. Je pourrai autant le souhaiter à Bardella avec les mêmes chances qu’il se plante. Pour moi, il est hors de question de laisser le RN s’installer au pouvoir, quitte à prendre ce risque. Le but étant d’abord de mettre des bâtons dans les roues macronistes, ce que le RN ne fera pas puisqu’il continuera sa politique. Au bout d’un an, de tout façon, RN ou NFP, Macron redissoudra l’AN. Et pas la peine de venir agiter l’épouvantail Poutine devant moi...

                            le cout pour l’économie et pour le budget est abyssal, les recettes ne pourront pas suivre

                            Encore une fois, vous n’avez que deux stratégies en réponse : dénigrer sans preuves et ânonner ce vide mono-argumentaire (ça coûte trop cher !) à la manière des médias appartenant à des milliardaires qui ont juste peur de payer des impôts comme tout pékin lambda et qui vous répètent constamment et même plus de façon subliminale qu’il vaut mieux le fascisme parce que c’est votre intérêt aussi. Les renards font croire aux poules que le danger pour elles vient des canards. Le chiffrage du programme économique du NFP a été calculé à la virgule près par des économistes et pas des amateurs (l’êtes-vous ?) et présenté à d’autres spécialistes de la presse économique de ce pays sans soulever d’indignation ou de moqueries, pourtant cette presse n’est pas exactement mélenchoniste...


                          • Octave Lebel Octave Lebel 22 juin 19:00

                            Nouveau Front Populaire. Juin 2024.

                            Nous ne pourrons sortir de la situation actuelle sans une démocratie renforcée. Ce sont nous les citoyens  les arbitres qui faisons entrer ou sortir du terrain les responsables politiques. 

                             Contrat de législature.

                            https://assets.nationbuilder.com/nouveaufrontpopulaire/pages/1/attachments/o riginal/1718371078/Programme-nouveaufrontpopulaire.pdf?1718371078

                             15 premiers jours LA RUPTURE100 premiers jours L’ÉTÉ DES BIFURCATIONS

                             Les mois suivants LES TRANSFORMATIONS

                             

                            Désintox

                             

                            Ce que la peur, la bêtise et l’incompétence font dire et les réponses.

                             

                            https://lafranceinsoumise.fr/2024/06/20/desintox-programme-du-nouveau-front-populaire

                            Prix Nobel d’économie, Esther Duflot soutient la logique du programme économique du NouveauFrontPopulaire parce qu’il est fondé sur l’efficacité et l’urgence de satisfaire toute une série de besoins par une répartition équitable du fruit des richesses produites. (1) Qui ne comprend pas ?

                            Pour rappel, 100 milliards, le chiffrage du programme fait par d’autres qui font semblant de ne pas comprendre, ce serait fou. Ah oui, pour mémoire, 100 milliards d’argent versé aux actionnaires par le CAC 40 en 2023 et 180 milliards perdus chaque année en niches fiscales et exonérations diverses sans même devoir évoquer l’évasion fiscale qui se chiffre en milliards elle aussi.

                             

                            - Chiffrage / Le programme du NFP, un gouffre budgétaire ?

                            - Blocage des prix / Bloquer les prix ne nous mène pas à la pénurie

                            - Hausse des salaires / Le SMIC à 1600€, c’est réaliste

                            - Retraites / La retraite à 60 ans c’est possible

                            - Immigration / La France grâce à l’immigration

                            - Écologie / Faire la règle verte pour relever le défi écologique

                            - École / Nous n’avons pas les moyens pour nos services publics ?

                            - Les députés insoumis, les mêmes sinon pires que les autres ?

                             

                            Le plan de Bardella s’il arrive à Matignon

                            ● Un air sérieux pour nous dire aujourd’hui le contraire d’hier pour mieux nous préparer à ce qu’il va dire le jour suivant. Les inconditionnels nous expliquent sans rire que c’est pourquoi il faut l’élire.

                            ● Aucune mesure sociale. 

                            ● Une énième loi immigration. 

                            ● La réforme des retraites ? De « nous verrons « à « après les « urgences » vers ... ?

                            ● Baisser la TVA sur le carburant, sur l’électricité, le gaz et le fioul sans blocage des prix (la marge des fournisseurs reste à leur discrétion et les recettes de la TVA servent à alimenter certains services publics).

                            ● Augmenter les salaires en baissant les cotisations ou comment tuer les retraites à petit feu.

                             Privatisation de l’audiovisuel public pour ... cinquante nuances de Touche pas à mon Poste et de l’Heure des pros... ?

                            ● Suivez bien, cela change tous les jours. Dommage que la campagne soit si courte smiley

                             

                             


                          • Eric F Eric F 22 juin 19:52

                            @xiao pignouf
                            Le calcul ’’à la virgule près’’, ce sont des centaines de milliards que couterait l’ensemble des mesures promises (retraite à 60 ans et en comptant les périodes de RSA comme travaillées, revenu étudiant, recrutements publics massifs, augmentation du smic et ses conséquences sur les couts de fonctionnement publics, semaine de 32h dans les métiers pénibles, etc.) ; les recettes supplémentaires seraient des dizaines de milliards (et le taux de prélèvement le plus élevé de l’OCDE), je n’ai pas besoin des média pour voir la question.
                            En fait de ’’vide mono-argumentaire’’, le vide est hélas celui bien tangible des caisses publiques. Le RN faisait jusqu’ici également de la surenchère de dépenses en tant que ’’parti attrape tout’’, il commence à percevoir les réalités -et perd certainement des électeurs au profit des plus démagogiques-.
                            J’ai travaillé toute ma carrière dans un groupe de haute technologie français, j’ai pu voir de près la question de compétitivité et délocalisation, du reste ce groupe a aujourd’hui disparu au profit de concurrents low cost.

                            Quant au ’’fascisme’’ je suppose que vous employez ce terme par dérision, il n’y a pas de chemise noire, de parti unique ou de guide suprême dans le bloc souverainiste, pas plus du reste que de bolcheviks le couteau entre les dents dans la gauche radicale.


                          • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 20:47

                            @Eric F

                            le vide est hélas celui bien tangible des caisses publiques

                            Ce qui confirme l’urgence de renationaliser certains bijoux de famille et de taxer les plus riches, ceux qui échappent le plus à l’impôt. En outre, à part à une retraite confortable, votre carrière ne vous a pas donné accès aux caisses de l’état, si ? On connaît l’argument du « ça coûte un pognon de dingue », il vient toujours des mêmes...

                            je suppose que vous employez ce terme par dérision

                            Je l’emploie par simplification. D’abord, il n’y a jamais eu de bolchéviques en France. Par contre, des fascistes oui. Ils ont même créé ce qui est aujourd’hui le RN. Ce n’est pas Marine Le Pen ou Bardella que je crains, c’est ceux qu’il y a derrière leur façade de courtoisie, de mots choisis et poliçés.



                          • La Bête du Gévaudan 22 juin 23:22

                            @xiao pignouf : concernant l’économie, un « programme » ne veut rien dire. Tous les partis politiques sont condamnés à une sorte de keynésianisme bordé par la stabilité monétaire. Le reste n’est que du pipeau. RN, Macron, NFP ce sera à peu près pareil : 50 nuances de keynésianisme.

                            Le keynésianisme provient d’un refus des populations de voir une baisse des prix s’accompagner d’une baisse des salaires. Les prix baissent et les salaires se maintiennent : donc le chômage advient. Pour remédier à cela, Keynes a eu l’idée d’injecter de la monnaie : on fait monter les prix jusqu’à ce qu’ils redeviennent supérieurs aux salaires. Le chômage baisse. Mais évidemment, l’inflation a tout bouffé. C’est aussi pourquoi en 1 siècle, les monnaies occidentales ont perdu toute leur valeur. Aujourd’hui, aucun parti politique (même de droite dite libérale) ne peut se faire élire en proposant la baisse des salaires. Donc ils n’essayent même pas (alias « notre modèle social »).

                            De l’autre côté, pour éviter un dérapage hyper-inflationniste (façon Venezuela ou Zimbabwe), on maintient des « critères de convergence ». C’est un peu arbitraire, mais l’idée comme un fumeur est de « limiter sa consommation ». On fait donc de la dette tout en faisant de l’austérité (de la dette mais pas trop). Il est impossible d’ouvrir les vannes sans faire sauter la monnaie (a fortiori, nos partenaires de l’Euro ne vont pas laisser la France massacrer ce qui est aussi leur monnaie).

                            Donc, comme on ne va avoir ni l’étatisation (déjà vu) ni le libéralisme réel (avec austérité monétaire et valeurs économiques réelles), alors on aura une nuance de keynésianisme. Le tout arrosé de sociétalisme moralisateur (du gros rouge qui tâche).


                          • jakem jakem 23 juin 09:48

                            @xiao pignouf
                            Vous macérez vraiment dans le crétinisme.

                            D’abord vous devriez lire réellement, vous informer. 
                            Dans ce but, si vos neurones le permettent, je transfère cet article de Cairn. Info.

                            Ensuite, si VOUS décidez, conformément aux préceptes gauchistes ( et ça commence avec Gouda 1er puisqu’il s’est dhimmisé ), que les mots et les changements de point de vue et d’opinion n’ont aucune valeur, alors le blabla des gauchistes ( dont la force principale est d’obédience marxisto-léniniste ) n’en a pas non plus.
                            https://www.cairn.info/revue-pouvoirs-2016-2-page-5.htm


                          • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 10:21

                            @jakem

                            Excusez-moi, quel est le but exact de votre lecture, si ce n’est vous tirer une balle dans le pied ?


                          • Eric F Eric F 23 juin 10:22

                            @xiao pignouf (message du 22 juin 20:47)

                            Encore une fois, il faut effectivement taxer les revenus financiers et superprofits, mais pour équilibrer les recettes et dépenses non pour augmenter ces dernières.
                            Nier le problème, c’est être inapte à gouverner, nous n’avons absolument plus les marges de manoeuvre qui existaient en 1981, où la dette publique cumulée était alors de 20% du PIB, et où les grandes entreprises étaient encore nationales au lieu de l’imbrication mondiale actuelle (enfin, pour le peu qui nous reste d’industrie). La capacité de création monétaire que nous avions alors a quand même conduit à dévaluations et inflation.

                            A propos des fascistes de derrière les rideaux, faut arrêter de fantasmer, il y a des mouvements groupusculaires dont le rassemblement s’est éloigné, pas de nationalisme belliciste ni paramilitaire, la finance est hostile, certains extrapolent sur une boutade de l’ancien patron du Medef mais l’actuelle direction est majoritairement hostile.


                          • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 11:35

                            @Eric F

                            Encore une fois, il faut effectivement taxer les revenus financiers et superprofits, mais pour équilibrer les recettes et dépenses non pour augmenter ces dernières.


                            Votre refrain est une rengaine. On ne l’entend pas quand il s’agit de gaver d’argent public les entreprises du cac40 et à perte (le CICE, ça vous cause ?), les vannes sont grandes ouvertes et y a du pognon à plus savoir quoi en foutre. Pour quel résultat ? Peanut. Par contre, quand on parle de redistribuer les richesses, le patronat fait des crises d’urticaire à la manière de l’Oncle Picsou. Je vous l’ai dit, on connaît la chanson.

                            Des dizaines d’économistes, et pas à proprement parler des bolchéviques, trouvent crédible le chiffrage du programme du NFP. Vous m’excuserez de partir là-dessus au lieu d’écouter un gus dont l’idéologie est fondée sur la préservation de ses privilèges bourgeois.

                            A propos des fascistes de derrière les rideaux, faut arrêter de fantasmer, il y a des mouvements groupusculaires dont le rassemblement s’est éloigné


                            Ben voyons, comme dirait l’autre... Vous voulez des exemples du contraire ? J’en ai des brouettes.

                          • jakem jakem 23 juin 11:39

                            @xiao pignouf
                            N’utilisez pas de fausse formule de politesse, comme « je m’excuse mais  désolé mais  etc... »

                            Si par « votre lecture » vous entendez le lien menant à Cairn.info, et si vous persistez à poser votre question, ça signifie que vous n’avez pas vraiment lu l’article.

                            Personnellement ça m’est égal. Mon ambition n’est pas de vous convaincre.
                            Contrairement aux gauchistes, ample mouvement de décivilisation dont un des buts est d’instituer la censure ( conférences interdites, etc .... et ça continuerait par le zigouillage de Cnews ) dont vous faites partie, je ne refuse à personne le droit de penser autre chose que moi.

                            Et je constate que vous n’êtes pas capable de répondre à ma toute petite et simple remarque.
                            Je me marre franchement quand j’entends l’ayatollah M. critiquer le voile les délictualisation de plusieurs franges de la société lorsqu’il était Mélenchon.
                            Et mon rire cesse quand je l’entends actuellement et depuis quelques années.

                            Et vous avez le culot de parler de l’honnêteté et de la sincérité de la parole ?
                            Vous êtes aussi peu crédible qu’un djihadiste affirmant qu’il est Charlie.
                            Et aussi crédibles que tous les ralliés de G., dhimmisés à la Fange islamisante.

                            Je ne suis pas non plus intervenu pour faire les louanges du RN mais pour défendre sa position et si possible sa progression contre les destructeurs de votre acabit. 
                            En espérant ardemment un résultat des votes après le 1er tour, obligeant le RN à désocialiser son programme et à s’allier avec des personnalités de D. bien plus réalistes.

                            Pour conclure à propos de fascisme : ce n’est pas le RN qui organise et soutien des manifs de destructions, qui incite à la casse, au pillage, au vandalisme, à l’incendie, qui menace de grèves et de désobéissance civile, qui donne de l’Ass. Nat. une image de racailles.
                            Ça, ce sont des méthodes de fachos utilisées par les vôtres.
                            Comme naguère par les SA de Röhm.


                          • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 12:18

                            @jakem

                            Vous me reprochez ma courtoisie pour mieux excuser votre vulgarité. Peu importe. Si ça peut vous faire vous sentir mieux, je ne serais pas aussi sympathique avec vous si vous vous trouviez en face de moi. Vous me dégoutez autant que je vous dégoute mais j’ai toujours trouvé lâche d’insulter même le plus idiot des racistes bien au chaud derrière mon clavier. Le problème, au fond, c’est que, comme tout bon fasciste qui se respecte, vous détestez la raison et les arguments clairs.

                            ça signifie que vous n’avez pas vraiment lu l’article

                            Si, je l’ai lu. C’est un sujet qui m’intéresse. Que ça vous enracine dans vos convictions, ça vous regarde. Ça m’enracine dans les miennes.

                            vous n’êtes pas capable de répondre à ma toute petite et simple remarque.

                            Laquelle ? Vous en avez fait plusieurs.

                            Et vous avez le culot de parler de l’honnêteté et de la sincérité de la parole ?

                            Ah bon, à quel moment je parle d’honnêteté et de sincérité ? Je ne vous ai pas trouvé particulièrement insincère.

                            Je vais être parfaitement sincère avec vous : je suis pour qu’on foute la paix aux musulmans. Qu’on les laisse pratiquer leur religion, qu’on leur donne même les moyens de le faire avec dignité et dans les limites de la loi et de la laïcité, la vraie, pas la conception qu’en ont certains. Si je trouve aussi répréhensibles l’un que l’autre un Musulman et un Catholique qui tiennent des discours de haine, la France n’est plus un pays exclusivement chrétien depuis longtemps, depuis qu’elle a décidé que certaines terres d’islam allaient lui appartenir. Les droitards aiment à citer l’Arabie Saoudite ou tout autre pays musulman qui exigent des non-musulmans le respect des règles islamiques. Seulement leur carence en neurones leur fait omettre que ces pays, au contraire de la France, n’ont pas colonisé l’Afrique, eux.

                            Je suis aussi pour que les gens puissent rester dans leur pays et y prospérer.

                            Vous, vous ne voulez pas le beur, mais vous voulez l’argent du beur.

                            Insultez-moi si vous voulez, vous êtes un lâche de la pire espèce de toute façon.

                            Et les lâches aiment les CRS, la matraque et le LBD.

                            Alors, oui, comme tout bon gauchiste qui se respecte, je soutiens les révolutions, le désordre, la grève, les manifs. Tout ce qui dérange, asticote ceux que Brassens l’anar appelait « les passants honnêtes » et « la Sainte famille »...

                            Mais encore une fois, ce n’est pas le sujet de mon billet.


                          • Eric F Eric F 23 juin 14:05

                            @xiao pignouf
                            L’équilibre des comptes n’est ni refrain ni rengaine mais juste gestion responsable. Vous vous targuez donc d’irresponsabilité (certes ça paie électoralement, et peut être virerez-vous en tête dans la surenchère).

                            Pour ce qui est des avantages du CAC et compagnie, vous avez la malhonnêteté de ne pas prendre en considération que j’ai écrit que je suis favorable à les taxer pour équilibrer les comptes publics, voilà pour les ’’pique sous’’. Et socialement, je suis pour le système social du CNR, contributeurs/bénéficiaires, contre la défiscalisation des profits, des primes et avantages mais également réticent à l’assistanat sans devoirs.

                            Il n’y a pas de bolcheviks, alors inutile d’en parler, mais aucun économiste sensé ne croit qu’on équilibrera les promesse mirobolantes de votre programme ’’du soleil même la nuit’’. Vous m’attaquez personnellement en parlant de ’’privilèges bourgeois’’, parce que j’ai parlé de travail dans l’industrie (il faut bien que certains produisent pour faire tourner le pays) ceci dit, je suis dans les ’’92%’’ supposément non visés par les hausses fiscales, mais sans illusion que le milieu de la pyramide paiera comme d’habitude pour les autres. Clairement, ne suis pas inquiet pour moi, ayant connu des périodes fastes pour le pays, mais pour les générations montantes.

                            Vous semblez avoir dégotté des chemises brunes ou chemises noires, eh bien il faut dissoudre ces groupes, mais est-ce que le tiers de l’électorat les soutient ? 

                            Ah, et puis il y a Bolloré, qui soutient les réactionnaires et par rebond les souverainistes, contre ses dizaines d’alter-égo favorables au mondialisme. CNews versus BFM et LCI, en vérité c’est pitoyable. Heureusement il vous reste les chaînes publiques, ah mais zut, elles sont plus pour Gluglu que Mélenchon smiley


                          • tashrin 24 juin 10:19

                            @xiao pignouf
                            C’est d’une nullité... On dirait un pseudo revolutionnaire en sarouel qui vient expliquer la politique à des enfants
                            En deux ans, Borgne l’a utilisé 23 fois

                            Ouep, et vous aviez la possibilité de vous y opposer si vous n’aviez pas préféré votre gueguerre puérile, si vous n’aviez pas juste fait semblant de vous opposer par pure posture alors que dans le fond... Le risque etait trop grand de perdre votre gamelle. Pouah
                            Partant de là, votre opposition de pacotille à ceux pour qui vous avez appelé à voter (combien de fois déjà ?) ne trompe personne. Vous etes les nouveaux idiots utiles des mondialistes, tout comme l’a été le RN pendant des décennies.
                            Pour les cornes, suffit d’attendre le 7 juillet
                            Mdr


                          • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 13:28

                            et la nouvelle du jour, Sophie Pinet, de la CGT, annonce qu’en cas de triangulaire le FDG appellera à voter les pro-macron pour battre le RN ... le niveau de Ruffin ... les « Kollabopposants » ... la soupe est bonne, enfin la leur !!!


                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 13:42

                              @Gérard Luçon
                              pardon, en cas de duel RN - macronistes !!!


                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 22 juin 14:19

                              @Gérard Luçon
                              ce serait aussi la position de Mathilde Panot ...


                            • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 17:51

                              @Gérard Luçon

                              Aucun insoumis qui se respecte ne laissera l’extrême-droite prendre le pouvoir parce que ce serait au prix d’une oppression. Mieux vaut un Macron qui opprime tout le monde, qu’un Bardella qui en opprime certains pour le confort des autres.


                              • Com une outre 22 juin 18:01

                                @xiao pignouf
                                Mdr. Macron opprime « l’élite » financière française, lui le « président des riches ». Vous en avez d’autres comme celle-là ?


                              • xiao pignouf xiao pignouf 22 juin 18:07

                                @Com une outre
                                je parlais du peuple, évidemment.


                              • La Bête du Gévaudan 22 juin 23:24

                                @xiao pignouf

                                Mélenchon a prévu d’opprimer les « français de souche » (comme il dit) pour le plaisir des islamo-gauchistes et de l’oligarchie...


                              • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 00:13

                                @La Bête du Gévaudan

                                Mélenchon n’a rien prévu du tout, vous dites n’importe quoi.

                                Il dit, au passage devant un public composé en grande partie de f de souche, que ceux qui « s’appellent », c-à-d « se revendiquent » f de souche posent un problème de cohésion dans la société. En disant cela, il ne parle pas de tous les f de souche, mais uniquement de ceux qui portent cette identité en étendard.

                                Ce qu’il dit est absolument vérifiable puisque ces fameux f de souche revendiqués sont... roulements de tambour... racistes ou a tout le moins xénophobes. Et ça, pour la cohésion sociale, c’est pas bon. Vous le dites vous-même puisque vous vous plaignez de la dangerosité de mon supposé racisme anti-blanc ou de ma prétendue francophobie.

                                À ce propos, aucune de mes réponses ne porte la trace du moindre « racisme » quand les vôtres en sont farcies. Et c’est moi que vous traitez de raciste ?

                                Bon, je veux bien admettre que si j’aime bien mes congénères, je les préfère quand même un peu moins cons et plus généreux.


                              • Eric F Eric F 23 juin 10:34

                                @xiao pignouf
                                Il est incohérent de défendre -à juste titre- les racines et identités des populations ’’natives’’ de Nouvelle Calédonie ou Palestine, mais de nier cette notion pour la population française. Qu’il y ait des mouvances xénophobes est une chose, mais généraliser en jouant sur le terme ’’de souche’’ est spécieux.


                              • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 11:21

                                @Éric F

                                Relisez un peu mieux, svp, ce n’est pas moi qui ai mis ce sujet des f de souche sur le tapis. Je ne fais aucune généralisation. Les f de souche revendiqués sont un groupe d’extrême-droite qui existe, ils ont même un site internet.

                                Quant à comparer Kanaks et Palestiniens avec les Français, ce serait moi qui suis dans l’incohérence ? Vous niez la réalité des faits : les Français ne sont pas un peuple colonisé. Jusqu’à preuve du contraire, nous ne sommes pas menacés d’expropriations ou de devenir des citoyens de seconde zone sur leur propre terre soumis à une force étrangère. Je sais bien que dans les esprits aussi tordus et angoissés de l’extrême-droite, on aime à se croire comme menacés, mais dans la réalité matérielle, la France n’est pas une colonie. Au contraire, pour le moment, les colons, c’est nous en Nouvelle-Calédonie, et en tant que colons, nous défendons les autres colons (Israël). L’ethnicité de son peuple est multiple, certes, mais elle est le fruit des migrations (et des colonisations) qui ont eu lieu au cours des millénaires passés. Bardella lui même est dans l’histoire de ces mélanges. La vérité, c’est que vous ne supportez pas l’immigration africaine et surtout non-chrétienne, ce qui peut se comprendre dans l’absolu, mais encore une fois, je ne crois pas que l’extrême-droite ait la solution pour atténuer les flux migratoires et encore moins les tarir. La plupart des gens qui arrivent sur nos rivages préféreraient vivre dans leur pays, parler leur langue, manger leur plats, vivre leur culture et leur religion plutôt que de risquer leur vie pour venir supporter le racisme qui s’exprime aujourd’hui sans limites dans les médias français.


                              • Eric F Eric F 23 juin 14:26

                                @xiao pignouf
                                Je compare des peuples natifs que je respecte, ainsi que leur culture / identité, menacée par des intrants extérieurs, peu importe sous quelle forme.
                                Je suis favorable à l’autonomie de Nouvelle Calédonie (indépendance association si possible), et pour la reconnaissance immédiate l’état palestinien dans les frontières internationalement reconnues (eh oui, LFI a raison sur ce point). Et en toute cohérence je suis pour le fait que la culture native française soit pérennisée, ce qui est compatible avec toute religion et origine dans le cadre d’une acculturation.

                                ’’ La plupart des gens qui arrivent sur nos rivages préféreraient vivre dans leur pays, parler leur langue, manger leur plats, vivre leur culture et leur religion’’ 


                                Il y a des modalités d’adaptation, certains y parviennent et hommage leur soit rendu, mais d’autres exigent de maintenir l’intégralité de leurs spécificités identitaires allochtones, c’est cela le séparatisme intérieur.
                                Il y a un autre aspect, qui est la capacité d’intégration de nouveaux arrivants, à établir et organiser. Dire qu’on doit subir et s’incliner est irresponsable là aussi, d’autres pays font face. C’est pas le zéro ou l’infini, mais la maîtrise en fonction des besoins et possibilités.

                              • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 19:44

                                @Eric F
                                Quoiqu’il en soit, je vous remercie pour ces échanges. Si je ne suis pas d’accord avec vous sur tout, je laisse ouvert la possibilité que j’ai tort et que vous ayez raison.


                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 24 juin 06:17

                                @xiao pignouf
                                ah les uns soumis ...

                                et « mieux vaut un macron » : quel score durant les manifestations des Gilets Jaunes ?


                              • tashrin 24 juin 10:21

                                @xiao pignouf
                                Aucun insoumis qui se respecte ne laissera l’extrême-droite prendre le pouvoir

                                Et pourtant, c’est exactement ce que fait votre Duce, en refusant obstinement de fermer sa gueule


                              • Gérard Luçon Gérard Luçon 24 juin 11:33

                                @xiao pignouf
                                quelle est la différence entre Bardella et Gluckmann, si nous parlons d’extrême-droite ? 

                                Une chose me parait certaine de nos jours, en 2017, sans la trahison de cette « gauche » prétendue insoumise, nous aurions eu MLP et du bordel dans les rues, et en cascade probablement une VIème République .. en 2022 c’était déjà moins évident,
                                ... grâce à ces Kollabos prétendus de gauche nous avons eu 2 fois macron ... et maintenant qui va aller gueuler dans les rues contre le RN puisque les opposants (apparemment votre camp) sont ouvertement déclarés islamistes ???

                                Vous vous êtes fait « niquer » en beauté ... moi aussi mais je n’ai pas participé à l’enculette !


                              • zygzornifle zygzornifle 23 juin 08:37

                                Macron s’accroche au pouvoir comme une sangsue sur une guibolle ....


                                • chantecler chantecler 23 juin 10:07

                                  @zygzornifle
                                  Sur une jambe de bois ?


                                • jakem jakem 23 juin 08:55

                                  Et une belle idiotie, parmi d’autres, de la part d’un gauchiste : «  l’extrême-droite agira uniquement sur les symptômes de l’immigration (les migrants et les immigrés) et laissera perdurer ses causes (l’exploitation du continent africain et du Moyen-Orient, la misère, les guerres et les tragédies qu’elle provoque). »


                                  Sous-entendu : les glorieuses forces de gauche, sous les ordres de l’ayatollah Mélenchonovski, alliées aux déconstructeurs, aux destructeurs, aux incendiaires, aux trafiquants, aux LGBTQR+, au capitaine de pédalo, aux anars, aux tarés de Poutou, aux Verdeux fondamentalement adémocratiques, etc ... arviendront à changer le monde, en particulier en Afrique au Maghreb et au Machrek.

                                  Or, il s’agit d’une élection nationale française, pas d’un vote pour déterminer le moyen de sauver le monde.

                                  Et chez nous, en France et en Europe, l’immigration, tant régulière que clandestine, ainsi que l’islamisation ont déjà fait des ravages, et si on laisse faire, et surtout si on appelle ces plaies sociales, ça ne pourra qu’empirer.

                                  Je n’ai jamais voté pour le RN mais je commencerai le 30 juin, sans la moindre gêne, sans aucune honte et avec l’espoir de contenir l’ Affront populaire, d’humilier Macron et de le rendre malade.
                                  Et aussi pour que le RN, si possible allié à d’autres élus, parvienne à endiguer le déferlement migratoire, à réformer la Justice, etc.... Bref : qu’il commence au moins à faire le grand ménage.


                                  • xiao pignouf xiao pignouf 23 juin 10:01

                                    @jakem

                                    S’il y a un point commun entre tous les aficionados de l’extrême-droite, c’est bien leur propension à l’insulte et la violence vulgaire de leurs propos. Ces gens suintent la haine. On les croirait bavant derrière leur clavier. À aucun moment, alors que je suis viscéralement opposé à Bardella ou Le Pen, vous ne trouverez une seule injure de ma part à leur encontre.

                                    Cela étant dit, vous n’avez pas entièrement tort, jakem.

                                    il s’agit d’une élection nationale française, pas d’un vote pour déterminer le moyen de sauver le monde.


                                    Oui, mais ce sera la même chose pour le RN. Il ne pourra pas régler le problème de l’immigration en une année. Et je continue de penser que les solutions proposées par l’extrême-droite (dont je rappelle qu’en 2024 Macron a déjà appliqué les principes avec la Loi immigration) ne feront qu’empirer le problème.

                                    Je m’en suis déjà expliqué dans un article écrit en 2021 à propos de Zemmour.

                                    l’immigration, tant régulière que clandestine, ainsi que l’islamisation ont déjà fait des ravages

                                    Pour démontrer tout cela, il faudrait l’étayer par des études, et non par une opinion forgée sur le gavage permanent de cnews, bfmtv et toutes les merdes pseudo-informatives instillées h24 sur le PAF.

                                    Il est déjà faux de dire que l’immigration régulière, polymorphe, fait des « ravages ». Au contraire, elle est celle qui est le moins porteuse de précarité et donc de délinquance. Quant à l’immigration « clandestine », elle est par nature incontrôlable. Vous pourrez rajouter 3000 bateaux en Méditerranée, construire des murs, ça ne changera rien au phénomène des migrations qui ont toujours existé depuis la nuit des temps. Le mur de Trump par exemple n’a absolument pas freiné le flux des migrations transaméricaines. Sous Georgia Meloni en Italie, il y a eu une augmentation phénoménale de l’arrivée des migrants en 2023.

                                    L’extrême-droite non seulement ne possède absolument aucun remède efficace contre l’immigration mais porte en elle par sa totale soumission au capitalisme de type Bolloré les gènes de la persistance et même de l’aggravation du problème.

                                    Vous n’agirez que par mesurettes surmédiatisées, du genre refoulage aux frontières, refus de visas sans prendre en considération que vous augmenterez significativement l’immigration illégale sur laquelle vous n’aurez aucune maîtrise. Expulsez-les par la porte, ils reviendront par la fenêtre...

                                    Et dans le même temps, vous perpétuerez avec votre copain Bolloré l’exploitation du continent africain, comme au Congo par exemple, qui provoquera d’autant plus l’exil de populations appauvries par vos magouilles.

                                    Je peux me tromper dans mon hypothèse, mais je ne prendrai pas le risque d’avoir raison.


                                  • tashrin 24 juin 10:22

                                    @xiao pignouf
                                    S’il y a un point commun entre tous les aficionados de l’extrême-droite, c’est bien leur propension à l’insulte et la violence vulgaire de leurs propos. Ces gens suintent la haine

                                    Relisez vous !


                                  • Iris Iris 23 juin 21:49

                                    l’extrême-droite agira uniquement sur les symptômes de l’immigration (les migrants et les immigrés) et laissera perdurer ses causes (l’exploitation du continent africain ...

                                    Je croyais à cette théorie, maintenant je suis vieux, peu de choses ont changé, et je réalise qu’il faudra encore 1 siècle pour qu’un rattrapage significatif puisse tarir l’immigration. Je ne voterai cependant pas pour le RN car je ne les crois pas sincère vis à vis du peuple.


                                    • chantecler chantecler 24 juin 08:26

                                      Je suis inquiet .

                                      Je pense que nous avons grand tort de nous focaliser uniquement sur ces« élections nationales » qui jouent aussi le rôle de dérivatif ... !.

                                      Alors que le plus grand danger en ce moment est à l’est , avec l’affaire ukrainienne ...

                                      Je constate que l’engagement en guerre contre la Russie se fait à petits pas , pas de face , mais par derrière, les encul... sont à l’action...., agrégeant plein d’états petits et moyens , de l’UE ,de l’otan sous la houlette des US et du RU , souvent ex alliés de l’Allemagne nazie , comme cette région , dans une « coalition » à bas bruit, qui a pour but de déclencher la vraie guerre contre la Russie, ce qui est de plus en plus dangereux et selon moi inacceptable .

                                      Nous aurons joué à l’autruche , nous aurons laissé faire pour les beaux yeux de V Zelenski et ses sbires qui attisent les braises et bientôt ce sera trop tard .

                                      Nous courons avec tous ces cons et ces salopards, à la catastrophe et à la ruine pour les beaux yeux de cette Ukraine faillie et nazifiée , telle que l’avait décrite V. Poutine il y a deux ans .

                                      Comment se fait il que les candidats à ces élections n’en parlent pas ?

                                      Dès qu’elles seront terminées cette histoire reprendra le devant de la scène .

                                      Et ça ne rigolera plus .

                                      Nous serons face à nos responsabilités ,nos « engagements » nous aurons laissé faire ...

                                      Qui va enfin se réveiller et demander des comptes à nos dirigeants , éventuellement demander le remplacement de J. Biden qui n’est plus à la hauteur des évènements et qui nous entraîne dans le gouffre ?

                                      Regardez les photos , les vidéos : ce mec est aujourd’hui un zombi, un mort vivant , le regard vide ou apprêté !

                                      Qui a dans les années 38, pensé réellement que nous éviterions la guerre avec l’Allemagne remilitarisée , à l’abri de « la ligne Maginot » , alors que nous savions qu’elle n’incluait pas la Belgique ?

                                      Avec tous les mensonges , les déclarations et les vociférations d’Adolf  ?

                                      Nous en sommes revenus là !




                                      • Eric F Eric F 24 juin 10:21

                                        @chantecler

                                        ’’ le plus grand danger en ce moment est à l’est , avec l’affaire ukrainienne’’
                                        Danger pour le continent européen, en effet.
                                        .

                                        ’’éventuellement demander le remplacement de J. Biden qui n’est plus à la hauteur des évènements et qui nous entraîne dans le gouffre’’

                                        Les électeurs étasuniens se prononceront sur ce point cet automne. Mais on peut remarquer que ce ne sont plus les USA qui sont en pointe dans l’escalade en Ukraine, les faucons européens ont pris le relai, et Macron voudrait en être le chef d’escadrille.
                                        .

                                        ’’Comment se fait il que les candidats à ces élections n’en parlent pas ?’’

                                        On n’en parle guère pendant la présente campagne électorale, parce que la gauche est divisée sur ce point et l’a donc mis sous le tapis ; le RN veut se dédouaner des accusations de poutinophilie ; et les macronistes ont compris que l’« effet drapeau » ne prend pas.

                                      • révolté révolté 24 juin 11:13

                                        Tout ce qui est promis par les uns comme par les autres n’est que de la parlotte, du baratin électoral et du crachat de venin provenant en majeure partie de ceux qui se disent de gôôôche, mais n’en sont plus depuis bien longtemps.

                                        Rien n’est applicable sans une sortie de l’UE de Bruxelles, que ce soit les propositions contre l’immigration ,le retour à un age décent pour la retraite ou encore la revalorisation des salaires.

                                        Tout est décidé par les eurocrates, le reste n’est que de la branlette intellectuelle pour occuper le bon peuple.



                                        • Mirlababo 10 juillet 04:14

                                          Ça marche avec un petit vélo dans la tête de l’auteur ?

                                          Citation

                                          « Enfin, ce dernier change son fusil d’épaule, passe à la vitesse supérieure pour diaboliser ce NFP en l’entachant des mêmes marques d’infamie dont la France Insoumise fait l’objet depuis longtemps : antisémite »


                                          Il n’y a qu’une Rima Hassan et elle est LFI.

                                          il n’y a qu’une charte du Hamas, il faut la lire.

                                          Il n’y a qu’une sorte de fasciste, les ignorants qui réécrivent le passé et déforment le présent.


                                          • xiao pignouf xiao pignouf 10 juillet 06:31

                                            @Mirlababo

                                            Il n’y a qu’une Rima Hassan et elle est LFI.


                                            Oui, et j’approuve à 200%, et la personne et le discours.


                                            il n’y a qu’une charte du Hamas, il faut la lire.


                                            Non, il y en a deux, celle de 88 et celle de 2017. Le Hamas est un groupe palestinien de résistance à la colonisation israélienne dont l’émergence politique à Gaza a été favorisée par Netanyahu lui-même avec pour objectif d’avoir un adversaire qui ferait l’unanimité contre lui. En outre, attribuer le 7 octobre exclusivement au Hamas, c’est un mensonge.


                                            Il n’y a qu’une sorte de fasciste, les ignorants qui réécrivent le passé et déforment le présent.


                                            Ceux qui réécrivent le passé sont ceux qui considèrent le 7 octobre comme l’acte de naissance du conflit israélo-palestinien ou qui font croire que c’est le cas. Les vrais fascistes sont ceux qui commettent des génocides et ceux qui les soutiennent. les vrais antisémites sont réunis au sein du RN.

                                            @tous

                                            On constatera que ce que j’avais prédit dans cet article s’est vérifié. Beaucoup de raisons à cela, mais je n’en retiendrai que deux : le réveil citoyen des quartiers et le casting déplorable du RN qui en dehors du cercle restreint de l’appareil est une véritable cour des miracles entre asile de fous et parloir de prison. Le RN n’avait d’autre choix que de miser tout sur les têtes de gondole Le Pen/Bardella, parfaite image de la daronne et de son fiston, et sur l’abrutissement médiatique raciste de ses électeurs à tel point que si une chèvre avait été candidate pour le RN, elle serait parvenue au second tour.


                                          • Mirlababo 10 juillet 18:00

                                            @xiao pignouf

                                            Donc vous n’avez guère de connaissance de l’Histoire juive.
                                            Des origines du terme génocide.
                                            De ce qu’est la Palestine et du peuple palestinien. 

                                            D’ailleurs pourriez vous nous dire quelque chose de concret à propos du sujet car vous ne dites rien de pŕécis. Stratégie assez basique quand on a peu de chose à dire.

                                            J’approuve ou je désapprouve, on a compris. Mais encore ?

                                            La charte du Hamas c’est la première, et la seule, l’authentique que l’on cherche à faire passer pour inutile voire fausse car extrêmement dérangeante. La mise à jour 30 ans après ? Et alors ? Le 7 octobre 2023 démontre que la vraie nature du Hamas est celle qui est inscrite dans la charte du Hamas 88 et non la version light. C’est tout simplement l’idéologie basique des islamistes.

                                            La seconde n’est qu’un exercice de révisionnisme pour être plus acceptable aux yeux de l’opinion publique. Faut croire que cela marche auprès des crédules.

                                            Moi j’ai lu entièrement la chose et c’est une véritable honte cette charte. Tout comme nommé le Hamas groupe de résistance palestinien est une honte. Il est évoqué les protocoles des sages de sion pour théoriser le fameux complot juif et ils enfoncent le clou avec les juifs qui contrôlent la finance et les médias. Mais vous me parlez de la mise à jour 30 ans après de la première charte. En 30 ans ils n’ont rien changé sauf qu’ils assument moins leur antisémitisme. 

                                            Pouvez vous nous dire quand la Palestine a déclaré son independance ?
                                            Qui sont les palestiniens ? Depuis quand sont ils palestiniens ?
                                            Pourquoi 6 MILLIONS de réfugiés palestiniens alors qu’en 47 les arabes étaient 1m2 en terre palestinienne. Comment expliquer ce miracle démographique tout en le liant à un génocide ?

                                            Génocide ? Déjà c’est « risque plausible » de génocide, votre manque d’honneteté est flagrant.

                                            Colonialisme alors que 
                                            1 des juifs étaient déjà présents
                                            2 aucun extension territoriale, à savoir un juif danois émigrant en Israel, ce n’est pas devevu une colonie danoise. Revoyez le sens des mots ? 

                                            Le fascisme est de votre côté, déni, manipulation, mensonge, falsification, réécriture de l’histoire.

                                            Le conflit entre juifs et arabes ? 

                                            An 6xx ap JC Mahomet massacre la dernière tribu juive de Médine, les Banu Qurayza.


                                          • xiao pignouf xiao pignouf 10 juillet 19:18

                                            @Mirlababo

                                            Vous êtes un bel exemple de ce que le sionisme fait de pire. On ne discute pas avec des gens comme vous qui ont systématiquement la bave et l’insulte au bord des lèvres.

                                            Israël, heureusement, ne représente pas tous les juifs. C’est au contraire le plus antisémite de tous les pays et si ce sentiment augmente, il en porte la plus grande part de responsabilité, le reste étant le fait des médias et de gens comme vous.

                                            Quel que soit le degré réel d’« antisémitisme » du Hamas, on ne peut reprocher à un Palestinien d’être judéophobe, tout comme on ne pouvait reprocher à un esclave ou à un Amérindien de haïr les Blancs, à un Juif de haîr les nazis, à un Algérien de haïr les Français. La violence engendre la violence.

                                            Le 7 octobre 2023, vous n’avez que ça à la bouche ! Quid du 6, du 5, du 4, du 3... Les années 2022 et 2023 ont été les pires années pour les enfants palestiniens, abattus systématiquement par l’armée la plus morale du monde. À cette attaque ont participé outre le Hamas, le FPLP, le FDLP, le Mouvement pour la Liberté Palestinienne, le Mouvement Moudjahidine Palestinien, Fatah Al Intifada, la Fosse aux Lions. Pourtant, on n’entend parler que du Hamas. Bizarre.


                                          • xiao pignouf xiao pignouf 11 juillet 20:39

                                            @Mirlababo

                                            Je n’ai jamais prétendu être un expert, et il n’y a pas besoin de l’être pour comprendre ce que fait Israël aujourd’hui. Par contre, vous semblez sous-entendre que vous l’êtes. Or, vous ne le prouvez guère plus qu’une simple page wikipédia. On peut dores et déjà utiliser contre vous votre argument : si la Palestine n’existait pas avant 1947, cela fait toujours une année de plus qu’Israël, qui selon vos critères n’était qu’une région où vivait des Juifs et pas un pays.

                                            D’ailleurs, tôt ou tard, la Palestine sera reconnue par la France comme une nation à part entière, et ce n’est pas vous qu’il l’empêcherez. En attendant rassurez-vous, vous êtes sur un site pro-sioniste qui a censuré un article qui vous aurait donné de l’urticaire, on prend soin de vous ici. Moi, je vous ai bloqué, ça vous fera au moins, comme disent vos amis américains, goûter votre propre médecine.

                                            Vive la Palestine libre ! Meyer Habib à la CPI !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

xiao pignouf

xiao pignouf
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité