• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La fausse rumeur de la « théorie du genre » : explications...

La fausse rumeur de la « théorie du genre » : explications...

Etrange société que la nôtre, où les rumeurs les plus folles circulent sur tout et n'importe quoi. C'est le mauvais côté du web 2.0. Des rumeurs émanant de gens pleins d'arrières-pensées...

Je souhaite désamorcer celle concernant l'enseignement d'une pseudo-théorie du genre à l'école primaire. Le genre d'ânerie qui contribue à créer des tensions supplémentaires au sein de nos écoles qui n'ont pas besoin de cela (voir mes articles précédents). Donc madame Farida Belghoul, professeur de lycée technique en banlieue parisienne et animatrice de groupes de soutiens aux élèves en difficulté, a lancé le "canard". Cette dame irréprochable sur le plan professionnel et altruiste de par l'aide qu'elle apporte aux plus humbles a voulu mettre en pratique les recommandations des milieux religieux qu'elle fréquente, des islamistes proche de Dieudonné et du mouvement égalité et réconciliation d'Alain Soral. Des gens qui ne veulent pas entendre parler d'égalité entre hommes et femmes, contraire aux versets du Coran semble-t-il...

Ils ont donc décidé de pourfendre les ABCDédaires de l'égalité distribués dans les écoles maternelles, dont la finalité pédagogique et de permettre aux garçons et aux filles de se comprendre et se respecter. On ne tape pas sur les filles, on les laisse parler et prendre des responsabilités. On évite les stéréotypes du type les garçons jouent au garage, les filles à la poupée... chacun est invité à faire ce qu'il veut. Grâce à quoi on voit aujourd'hui des filles jouer au football, impensable il y a trente ans. En fait rien de bien folichon pour un républicain ; mais pour des individus qui rejettent nos valeurs cela est intolérable.

Alors Madame Belghoul a tourné le projet à sa sauce en le transformant en "théorie du genre"... une conspiration qui viserait à transformer les enfants en mutants unisexués, à la sexualité débridée. Ne riez pas. Ces gens sont tellement sérieux qu'ils ont décidé d'investir les écoles maternelles pour "protéger" leurs enfants... ainsi une mère d'élève "voilée" a accusé vidéo sur youtube à l'appui la maîtresse de sa petite fille de lui apprendre à se masturber ! Des journées de retrait des enfants de l'école ont été lancées, avec heureusement peu de succès. Et un comité de vigilance a été mis en place.

Diable. Et voilà que la droite catho-tradi s'en est mêlée, ainsi que l'écrivain Soral lui-même. On notera que le FN n'est pas tombé dans le panneau de cet "intox" d'islamistes militants (le fait qu'il chapeaute le "collectif Racine" a au moins servi à cela !), de même que la droite républicaine... il est consternant de tomber à un tel niveau de sottise et de mauvaise-foi. Farida Belghoul ne fait que du militantisme religieux anti-républicain, et elle n'est pas la seule. A l'heure où une maîtresse d'école est morte assassinée par une maman, Rachida, qui n'a pas admis que l'enseignante "parle mal à sa fille" il semble primordial de rappeler les principes de la laîcité et d'expulser hors du milieu scolaire les illuminés et autres fanatiques religieux.

Non. L'école n'apprend pas aux enfants à se tripoter les entre-jambes mais au contraire à se respecter les uns les autres. Il y a quelques années une collègue de la maternelle où j'étais en poste rechignait à faire travailler ses élèves sur le thème de noêl et à mettre un sapin dans sa classe. Elle avançait par propos détournés que cela gênait ses convictions religieuses, mais elle fut toutefois obligée de céder. Pour cette fois. Jusqu'au jour où elle sera directrice (!)... la dame se permettait même de dissuader les mamans en difficulté d'avorter, elle refusait d'entendre parler des "satanistes " du planning familial. Pathétique...

Pour conclure il n'y a pas de théorie de genre, juste des extrêmistes et des abrutis. Le danger est de voir débarquer dans le corps enseignant, en masse, des gens peu soucieux des principes de la république. Les milliers de postes vacants, les démissions et les difficultés à recruter vues les conditions d'exercices très particulières en France (voir encore mes deux précédents articles) sont un terreau fertil pour des gens qui souhaitent s'incruster dans l'éducation des enfants, et préparer l'avenir. A chacun d'être vigilant.


Moyenne des avis sur cet article :  2.36/5   (91 votes)




Réagissez à l'article

180 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 11 juillet 2014 12:03

    Pour conclure il n’y a pas de théorie de genre, juste des extrémistes et des abrutis

    Bel exemple de tolérance !!
    Une conclusion dense et haineuse... ça fait peur vos théories !


    • jako jako 11 juillet 2014 12:07

      Colere, relis l’article au 3eme degré, tu connais pas encore notre auteur ?


    • bakerstreet bakerstreet 11 juillet 2014 13:14

      Quand c’est fini ça recommence !

      Voilà une tentative « mederato », « j’suis sur le terrain« , » les bras m’en tombent face aux réacs, à quoi ça sert qu’on se décarcasse », pour vous convaincre que la ligne du parti ABCD de l’égalité est légitime. 

      Jetez donc un coup d’oeil sur ce lien éclairant, plein d’intelligence et d’ironie. 

      Ca s’appelle : Pourquoi la théorie des genres a été chassé de Norvège :

      https://www.google.fr/url?sa=t&...

      Cette dame Farida Berghoul, professeur en région parisienne, serait donc celle qui aurait inventé ce terme de théorie du genre ?

      Un peu léger, quant on sait que cette plateforme théorique, avec applications sur le terrain, en provenance des états unis, est appuyée par le lobby homosexuel ! 

      Sa thèse : Tout serait pratiquement culturel, les choix orientés par les sexes, et forcément donc, l’homosexualité ne serait donc pas une marginalité, mais un choix comme un autre.....

      Bon, les opposants de Darwin, là bas, planchent pareillement pour exiger que les cours de bio signalent la théorie biblique. La terre, deux ou trois mille ans d’histoire. Le culturel et le religieux privilégié la aussi à la science ; car cette théorie dite abcd de la connerie est bien elle aussi d’obédience religieuse : Elle met ses convictions militantes en avant pour prêcher et déformer la réalité.

      Tout cela évidemment rentre un peu au forceps !

       Toujours le même pas de deux robotique pour commencer la danse, que vous entendrez à la radio, à la telé, lirez dans les journaux, car la propagande est intense : 

      - « Non, nous n’apprenons pas aux élèves la masturbation. » ( sourire amusé...)

      - « Les opposants ne sont que des cathos aigris, s’étant déjà opposé au mariage pour tous » ( attitude plus grave. 

      Ayant déjà écrit deux articles sur le sujet je vais pas m’esquinter à ressortir tous l’argumentation.

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/sherlock-holmes-et-l-etrange-148042

       

      http://www.agoravox.fr/tribune-libr...


    • Furax Furax 12 juillet 2014 11:30

      @L’auteur
      J’ai un peu de mal avec votre pseudo que je trouve un tantinet machiste.
      Que diriez vous de :
      « Tendre éphèbe rose »
       smiley


    • Rounga Rounga 11 juillet 2014 12:11

      Ils ont donc décidé de pourfendre les ABCDédaires de l’égalité distribués dans les écoles maternelles, dont la finalité pédagogique et de permettre aux garçons et aux filles de se comprendre et se respecter.

      Car il est bient entendu qu’avant les filles et les garçons ne se respectaient pas. Quant à se comprendre...Je n’ai jamais rencontré d’homme âgé affirmant à la fin de sa vie avoir pu comprendre quelque chose aux femmes.

      On évite les stéréotypes du type les garçons jouent au garage, les filles à la poupée... chacun est invité à faire ce qu’il veut

      L’objet des ABCD de l’égalité n’est pas de dire aux enfants qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent, mais de leur suggérer que si les garçons sont plus attirés que les filles par ce qui va vite et fait du bruit (les voitures, les armes, les ballons, etc.), ce n’est aucunement une prédisposition naturelle, mais culturelle. Voilà ce qui est dénoncé dans ces ABCD et l’idéologie qu’ils transportent.


      • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 12:18

        « Je n’ai jamais rencontré d’homme âgé affirmant à la fin de sa vie avoir pu comprendre quelque chose aux femmes »


        -> C’est bien ça le problème, et c’est bien ça qu’il faut changer. Moi non plus au début... Je disais à ma femme : VA repasser, ça t’amuse en plus !! avec le super fer a repassé que je t’ai offert pour tes 30 ans !!!

        Puis j’ai compris que finalement elle aimait pas forcement repasser, et qu’elle aurait préféré un cadeau qui l’intéresse... Ca été dur mais j’ai finalement compris.
        Essayer aussi, il faut plonger !

      • Rounga Rounga 11 juillet 2014 13:04

        C’est bien ça le problème, et c’est bien ça qu’il faut changer

        Je crains que les femmes ne nous intéresseraient plus tellement si nous les comprenions. Il faut être une femme pour comprendre les femmes, et c’est bien cela le programme


      • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 13:47

        Je rajouterai qu’on se sait jamais vraiment ce qu’elles veulent, mais j’ai découvert qu’elles ne savent pas elles-même ce qu’elles veulent... lol. Elles veulent juste qu’on les écoute hésiter, sans qu’on leur apporte une solution masculine clé en main. Celui qui a compris ça, à tout compris.


      • Rounga Rounga 11 juillet 2014 13:48

        Puis j’ai compris que finalement elle aimait pas forcement repasser, et qu’elle aurait préféré un cadeau qui l’intéresse...

        Un aspirateur ?


      • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 13:55

        « Puis j’ai compris que finalement elle aimait pas forcement repasser, et qu’elle aurait préféré un cadeau qui l’intéresse... 
        Un aspirateur ? »


        MDR !! 

      • barrere 11 juillet 2014 14:38

        t’as été long à la détente...........ma femme est spécialiste des enduits , peintures et finitions, moi je fais dans la grosse maçonnerie.

        et ça fait longtemps qu’elle ne repasse presque plus


      • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 15:25

        Humour !! humour !!


        Si tu savais ce que j’ai à la maison... Elle est loin de repasser mes chemises...

        Je l’ai choisi pour ça entre autre. Car une femme soumise... rien de mieux pour se faire chier toute une vie... Sauf pour ceux qui veulent « dominer » pour être « le roi ».

        Moi je préfère une femme qui soit mon égal, qui me rentre dans le lard, au moins y’a du mordant, y’a quelqu’un au bout du fil. 

        Faut croire qu’on est un couple de gauchiste adepte de la théorie du genre.

      • barrere 11 juillet 2014 16:22

        oui ok sauf que la morphologie est là et elle n’est pas culturelle. Il y a des femmes maçons (nes) certes mais......

        quand je verrais madame naja valleau belkasem en bleu de travail se colter une bétonniere de 350 litres à remplir en plein cagna.......


      • marauder 13 juillet 2014 21:23

        Je n’ai jamais rencontré d’homme âgé affirmant à la fin de sa vie avoir pu comprendre quelque chose aux femmes.

        C’est _justement_ le probleme ...

        La peur empeche de comprendre, le male a peur, il nie, expose un probleme et trouve cela normatif.

        Vu comment le capitalisme est ses sbires font avancer le monde, ce serait meme pas un mal qu’on mélange les genres :)

        Malheureusment, ideologie de la reproduction et de la domination patriarcale rime avec capitalisme et totalitarisme ...

        Le jour ou le male acceptera de ne pouvoir apporter la preuve de sa paternité, on se portera bien mieux.

        6000ans de betise a reparer, ca va etre dur.


      • epicure 13 juillet 2014 22:21

        @Par marauder (---.---.230.19) 13 juillet 21:23

        c’est exactement ce que dit un texte qui doit être de Engels sur l’historie de la famille donné par le bouffon qui se fait appeler anti-gauchiste.
        Le modèle patriarcal est lié à la propriété privé, celle du mâle :
        la femme est sa propriété ( dans certaines cultures il y a presque obligation de jouissance ),
        ses esclaves sont sa propriété (et possibilité d’en jouir sexuellement)
        ses enfants doivent être sa propriété : il doit pouvoir s’assurer de sa descendance pour pouvoir s’assurer que sa proporiété privée ( la terre dans les temps anciens ) sera transmise à ses descendants, et non aux enfants d’un autre.
        D’ailleurs c’est le père qui décide du futur des enfants en général, (armée, prêtrise, etc... ), et en général il a son mot à dire sur le mariage des enfants.

        La famille patriarcale que défendent certains intervenants ici, c’est donc la famille basée sur l’égocentrisme du père. La société transcendante a bon dos, quand il s’agit en fait de défendre uniqument les intérêts particuliers d’une partie de la société.

        Comme le système économique actuel est basé sur l’égocentrisme des plus gros capitalistes.


      • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 12:15

        Affff enfin des gens normaux, qui appelle un chat un chat.


        J’insisterai sur le fait, que :
        - il y a plein d’abruti manipulé et de manipulateurs qui passe soit des messages convaincus (manipulé), soit des faux messages pour diviser les gens (manipulateur), ça ça a toujours exister
        - L’internet 2.0 leur donne une parole... un peu trop importante car soutenu par les médias qui veulent du clash pour vendre

        -> Résultat : on se tape tous les jours des théories ubuesques qui mettent en danger la république. En 40, une femme (illuminée) comme ça, n’aurait eu de portée que dans son village, et elle se serait faite remettre a sa place par les citoyens qui ont un peu de bon sens ! Et basta. Mais aujourd’hui elle trouve un écho avec d’autre illuminé grâce a la technologie.

        Et ça, ça vaut pour la désinformation politique, économique, religieux voir extrémiste.
        Comment éradiquer la bêtise ? Ça va être dur... Des articles comme ceci peuvent un peu aider.

        • unandeja 11 juillet 2014 13:03

          Ayant fait l’effort d’aller lire les documents proposés par l’éducation nationale, au travers des ABCD de l’égalité, il y avait bien une théorie du genre qui transpirait dans une partie d’entre eux.

          Il y avait par exemple des exercices du styles « pièce de theatre » où on demandait au petit garçon de jouer le personnage féminin et à la petite fille dejouer le personnnage masculin...Le but était d’effacer « les stéréotypes masculin/feminin »...on efface en fait certaines identités et repères identitiaires. (j’ai lu des phrases qui encourageiant presque les filles à se bagarrer carla bagarre ne devrait pas être réservée aux garçons -_- ). Oui la femme est l’égal de l’homme mais avec ses différences...et inversement.


          • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 13:51

            D’inciter les filles a ne pas être soumise et qu’elles peuvent se défendre, je trouve ça très bien au contraire !!

            Peut être que si plus de fille avait eu cette éducation, il y aurait moins de maltraitance physique et psychologique aujourd’hui.
            Mais si vous voulez rester sur « les hommes protègent les femmes au foyer », vous pouvez !


          • unandeja 11 juillet 2014 13:59

            @Yurf J’aurai plutôt coté gynarchiste qui apprécie les femmes sures d’elles plutôt que de plaider pour la femme au foyer à protéger !!



          • Inquiet 11 juillet 2014 13:15

            Franchement ça m’emmerde sérieux, j’ai l’impression qu’on a des « pro » et des « anti » jusquaboutistes dans les 2 camps et de manière caricaturale. Genre je ne lâche rien au camp d’en face.


            De mon point de vue, je pense que la théorie du genre existe, et qu’elle est nauséabonde dans son principe.
            Ce qui ne veut pas dire qu’il faille nier les différences de traitements qu’il existe entre les garçons et les filles et les accepter « parce que ça a toujours été comme ça ».

            Quand il y a discrimination sexuelle au même titre qu’ethnique ou sociale, il faut intervenir pour rendre justice.
            Par contre il n’y a aucune raison de rendre la société asexuée dans le but inavouable de standardiser l’offre commerciale.

            Voilà mon point de vue, bien cordialement ;)


            • Pere Plexe Pere Plexe 11 juillet 2014 14:22

              Oui la théorie du genre existe !
              Elle existe puisque certains extrémistes s’évertuent à lui donner vie...

              Cette histoire est vraie puisque je l’ai inventée.’
              Boris Vian.


            •  C BARRATIER C BARRATIER 11 juillet 2014 15:22

              Quel rapport entre le sexe (organe de reproduction éventuelle et de plaisir) et l’enseignement de l’égalité en droit des garçons et des filles ? Aucun. Je ne comprends donc pas Inquiet dans son évocation d’une société asexuée !


            • Inquiet 11 juillet 2014 15:43

              Barratier je vous cite : 

              « Quel rapport entre le sexe (organe de reproduction éventuelle et de plaisir) et l’enseignement de l’égalité en droit des garçons et des filles ? Aucun. Je ne comprends donc pas Inquiet dans son évocation d’une société asexuée ! »

              Et donc je ne comprend pas que cette remarque me soit adressée puisqu’en définitive vous ne faite qu’appuyer ce que je dis :

              il n’y a pas lieu d’amalgamer le fait qu’on souhaite une égalité de traitement quelque soit son sexe avec le militantisme pro-genre à l’adresse des « anti »
              ET
              il n’y a pas lieu d’amalgamer le fait qu’on ne reconnaissance qu’un sexe « naturel » (et non voulu) avec de l’homophobie mal placée à l’adresse de « pro »

              Je pense, M. Barratier que vous n’avez pas compris mon propos, et que vous l’avez pris pour celui d’un « anti » qui se cache derrière un pseudo-argumentaire de neutralité.

              Je ne suis pas neutre, et je combat aussi bien l’homophobie, le sexisme et l’arrièrisme pathologique, QUE, le scientisme libéral maquillé en progressisme afin de nous faire accepter une société de jouissance sans entrave.

              Pour faire cour, pour moi (adapter en fonction des pays ce problème n’étant pas franco-français), l’UMP et le PS sont les mamelles du même corps malade qu’est le mondialisme, de part :
              - le néo-libéralisme : qui prône la liberté absolue des marchés financiers sans entraves étatiques
              - le libertarisme : qui prône la liberté des moeurs sans jugements de valeur et sans entraves moralistes

              La pseudo liberté, comme vous en connaissez surement l’adage, se traduisant par la liberté du renard et des poules de gambader librement dans le même poulailler.

              En d’autres terme, la tentative de faire accepter à la populace son nécessaire asservissement auprès de nos maîtres tant en étant leurs esclaves que leurs putes si ils nous trouvent à leur goût sans qu’une émotion forte vienne à fédérer des millions d’opposants puisqu’on les aura éduquer pour ne point s’offusquer préalablement.

              Le nouveau totalitarisme est d’une ingéniosité à toute épreuve car il n’interdit pratiquement rien, mais préfère tout obligé surtout ce qui est nouveau. Les « loosers » étant ceux qui ne peuvent point jouir de ce qui est nouveau ou « dans le vent ».


            • DanielD2 DanielD2 11 juillet 2014 13:18

              " On évite les stéréotypes du type les garçons jouent au garage, les filles à la poupée... chacun est invité à faire ce qu’il veut. "

              Donc des garçons jouent à la poupée et des filles au garage, sous l’œil bienveillant de l’instit gauchiste qui les y aura poussé. CQFD.


              • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 13:54

                Et si il y a un article sur les changement a l’heure d’été à l’école, je suis sur que vous arriveriez à nous placer un petit : « C’est de la faute des profs gauchiste ! »


                J’aime bien votre vision, ou on ne peut être de gauche... on est gauchiste.
                Et d’ailleurs TOUS les profs sont gauchistes.

                D’ailleurs, vous avez dû aller à l’école... ça ne vous a pas empêcher, vous, de ne pas être devenu un gauchiste de bas étage mais bon. Peut être que vous étiez plus intelligent que tout le monde.

              • Pere Plexe Pere Plexe 11 juillet 2014 14:06

                Les esprits simples ont une vision simpliste, voir binaire, du monde...


              • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 14:08

                D’ailleurs vous ne vous souvenez pas des chansons dès l’école maternelle :

                « C’est la lutttttttteeeeeee fiiiiiinalllllllll »
                C’était le bon temps la maternelle !!

              • Inquiet 11 juillet 2014 14:09

                La standardisation sexuée permet de maximiser les profits dans une économie néo-libérale en rationalisant l’offre commercial et donc permettre de faire une politique de l’Offre sans retenue et sans souffrir les ajustements « one 2 one » qui rajoutent des coûts pour la personnalisation de la vente.


                Comment vous le dire ?

                La standardisation sexuée est une idée libérale donc DE DROITE.

                Et une fois pour toute, si pour vous gauchiste = PS,
                comme PS n’est pas de gauche mais applique une politique de droite en différant des sujets sociétaux (pour faire autrement que le concurrent),
                donc pour vous :

                GAUCHISTE = DE DROITE

                CQFD :)


              • DanielD2 DanielD2 11 juillet 2014 14:15

                Bla bla bla.

                En attendant, l’auteur qui veut que les garçons jouent à la poupée. C’est pas la théorie du genre ça ? Je croyais que c’était une « fausse rumeur ».


              • Pere Plexe Pere Plexe 11 juillet 2014 14:26

                Vous ne comprenez pas la différence entre une obligation et une liberté offerte ?
                On n’oblige pas les fille à jouer au garage mais on le leur permet si elle le souhaite.


              • Rounga Rounga 11 juillet 2014 14:31

                On n’oblige pas les fille à jouer au garage mais on le leur permet si elle le souhaite

                Parce qu’avant on leur interdisait ?


              • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 15:17

                En ne lui offrant que des cuisinières à noël... Un peu quand même.


                Moi je me souviens avec ma sœur, on jouait à la dînette ensemble. On partageait les peluches... Mais si par malheur on jouait a sa devant les copains, ça aurait été la honte sur moi !!!

                C’est ça l’idée du changement. Et soit dit en passant, ça n’a pas fait de moi un sodomite.

              •  C BARRATIER C BARRATIER 11 juillet 2014 15:25

                Eviter les stéréotypes n’est pas les inverser ! L’auteur dit chacun ait ce qu’il veut ! Je ne vois pas le rapport entre la droite et la gauche sur le fait qu’un garçon ou une fille peuvent jouer à la fois au garage et à la poupée !

                DanielID2, échec et mat dans la mauvaise foi !

              • Bubble Bubble 11 juillet 2014 15:53

                Oui, moi aussi je jouais à l’élastique en primaire avec les filles. Le problème n’est pas là. Le problème, c’est que dans l’application factuelle de l’ABCD de l’égalité -je l’ai vu dans la do du site-, on interdit le foot à la récré parce que filles et garçons doivent avoir une surface de jeu égale. Et là, on se trouve de facto dans une situation où des garçons ne pourront plus jouer à leur jeu de garçon.


              • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 16:02

                « A leur jeu de garçon »

                -> Si vous vouliez cacher votre camp, c’est rappé. Depuis quand le foot est un jeu de garçon... Nan mais voilà, si on pars d’aussi loin aussi... C’est aux adultes qu’il faut donner l’ABC trucmuche... 

                « Je l’ai vu dans »
                -> Des preuves, des liens, sinon ça vaut rien (et ça rime)

              • DanielD2 DanielD2 11 juillet 2014 17:00

                « En ne lui offrant que des cuisinières à noël... Un peu quand même. »

                Quelle horreur ! La prochaine fois espérons que ça sera un Gi Joe.


              • DanielD2 DanielD2 11 juillet 2014 17:02

                PS : Et si vous laissiez les gens élever leurs gosses comme ils veulent et leur offrir ce qu’ils veulent comme jouets ? C’est trop demander dans cette république totalitaire de merde ?


              • Yurf_coco Yurf_coco 11 juillet 2014 17:28

                Interdire les garçons de jouer à la poupée et les filles au foot c’est pas totalitaire peut être ?

                C’est quand même la meilleur.

                Justement, ce qu’on dit c’est chacun fait ce qu’il veut et doit avoir le choix de faire ce qu’il veut. Ne voyez vous donc pas que c’est vous qui est totalitaire à vouloir mettre les gens dans des cases ! Les filles font ça, les garçons font ça ! Dire aux enfants qu’ils ont le choix, c’est ça la liberté...

                Mais bon, ça vous dépasse j’en suis sur. Allez bon week-end !



              • Bubble Bubble 11 juillet 2014 18:13

                @Yurf_coco : 

                Bon, j’ai donné des liens plusieurs fois ces derniers mois et je n’ai pas envie d’aller les retrouver. C’est dans les mémoires de fin d’étude cités sur le site du ministère de l’éducation et stockés sur le site de l’ABCD (je les considère comme officiels, donc), en particulier ceux qui se concentrent sur le sport et la récré. Les constats reviennent peu ou prou à ça : il faut empêcher le foot parce que c’est un sport de garçon (ce n’est pas moi qui le dit, c’est sur l’ABCD !) et que ça prend trop de place, perturbant l’égalité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès