• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La femme de Harry : ombres et lumières

La femme de Harry : ombres et lumières

Le mariage du Prince Harry, Duc de Sussex, avec l’actrice Meghan Markle a été scruté par deux milliards de téléspectateurs. Bien entendu, cette union n’est pas anodine, puisqu’elle fait entrer chez les Windsor une américaine, deux fois divorcée. Cette Meghan est-elle l’oie blanche décrite par les médias mainstream ? Il semble que non. La jolie métisse a, comme l’on dit, « vu du pays » : elle a épousé un cuisinier canadien après son premier mariage, puis divorcé de lui deux ans après, sans parler de ses apparitions plus ou moins dévêtue. Il faut citer entre autres un rôle à tonalité sexy dans un épisode des Experts Manhattan saison 7 (2006). La future duchesse y incarnait une femme de ménage passant l’aspirateur en guêpière et porte-jarretelles, moyennant supplément. Pis : dans Beverly Hills nouvelle génération (2008), elle joue le rôle d’une certaine « Wendy » ; dans l’épisode 2 la chaudasse Wendy prodigue à un jeune pilote une fellation. Soyons directs : prétendre qu’Harry épouse une première communiante serait beaucoup s’avancer, d’autant que l’heureuse élue (qui a trente-six ans) est décrite par son propre frère comme une arriviste forcenée dont les dents rayent le parquet. Le portrait esquissé par ce très proche ne plaide pas en faveur de Meghan, pas plus que celui dressé par sa demi-sœur, Samantha Grant, qui l’a décrite au tabloïd The Sun comme une "arriviste superficielle, narcissique et égoïste » ! Dans son livre “Meghan : A Holly­wood Prin­cess”, Andrew Morton, le biographe officiel de Lady Di, n’est guère laudatif, lui non plus. Pour ce grand connaisseur de la Cour, la duchesse aurait de nombreuses zones d'ombre. Il la décrit comme une femme impitoyable et calculatrice, qui ne reculerait devant rien pour parvenir à ses fins ; l’écrivain à succès (qui a recueilli plusieurs témoignages convergents) donne l’exemple de Trevor Engelson, l’ex-mari producteur de Meghan Markle, qu’elle aurait vampé pour connaître le succès, puis quitté sans plus de manière sitôt le succès venu. 

Il est vrai que la nouvelle place est enviable : Meghan entre dans l'univers aristocratique des Windsor par la grille principale, avec un personnel à demeure (maquilleur, coiffeur, habilleur, domestiques), des parures inestimables prêtées par la reine, un appartement d'une vingtaine de pièces refait à neuf dans le palais de Kensington. Du côté des finances, tout a bien : la fortune personnelle d’Harry est déjà estimée à 35 millions d'euros et les frais liés aux fonctions officielles – personnel, voyages et garde-robe – seront pris en charge en grande partie par le prince Charles, comme c'est déjà le cas pour William et Kate ,pour un montant de cinq millions de Livres annuel.

Beaucoup ont fait un parallèle avec un précédent universellement connu : le Prince Edouard, contraint à l’abdication à cause de l’américaine deux fois divorcée Wallis Simpson, en soulignant une heureuse évolution des mœurs. Mais Edouard était un roi en exercice. Harry ne règne pas et n’accèdera jamais au trône : son choix ne menace nullement le titre. Avant Harry, dans l’ordre de succession, il y aura son père, puis son frère ainé William, puis les trois enfants de celui-ci (Georges, Charlotte, Louis). Harry n’est que sixième. Les chances pour l’ambitieuse Meghan de régner sur le Commonwealth - sauf à zigouiller sa nouvelle parentèle à coup de théière - paraissent donc infinitésimales. Le possible désordre qu’induirait un éventuel divorce est très limité et on peut comprendre le rouquin : il n’a pas dû faire le poids face la grande beauté de la brunâtre Meghan, et à son expertise manifeste des secrets de la vie. 


Moyenne des avis sur cet article :  1.81/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • gueule de bois 24 mai 15:42

    Vous gâchez la fête. ...
    elle joue le rôle d’une certaine « Wendy » ; dans l’épisode 2 la chaudasse Wendy prodigue à un jeune pilote une fellation.
    Vous oubliez qu’Harry est pilote.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 mai 17:12

      @gueule de bois La v’là duchesse de Sucesex .


    • aimable 24 mai 17:23

      @gueule de bois
      et qu’elle a déjà pas mal d’heures de vol, donc de l’expérience en matière de pilotage smiley


    • gueule de bois 24 mai 17:47

      @Aita Pea Pea
      Très en forme l’Audomarois !


    • Eric F Eric F 25 mai 11:01

      @Aita Pea Pea
      fallait le faire smiley


    • Areole 25 mai 14:42

      @Aita Pea Pea
      Gueule de choix voilà du sexe ?


    • Louise Louise 24 mai 16:32

      Gala ou Ici Paris ?


      • Le421 Le421 24 mai 18:42
        Je suis déçu.
        Vraiment déçu.
        Pas beaucoup d’articles sur ce mariage royal.
        Beaucoup de gens - comme moi - n’en auraient-ils rien à branler ?
        En fait.

        • Alren Alren 25 mai 12:49

          @Le421


          Vous êtes dur avec le folklore anglais. Mais je suis comme vous, je préfère les danses basques !

        • Dom66 Dom66 24 mai 23:35

          Le royal Baby, les mariages de princesses, de chez les Roast-beefs, il n’y a que point de vue images, ou Stéphane Burne qui s’y intéresse, ici je pense sur AV sans doute rakoto.

          Moi sur ce sujet je me br*nle un max...d’autres sujets bien plus importants, en ce moment.


          • zygzornifle zygzornifle 25 mai 09:59

            PT elle a une tete a aimer le pognon an grande quantité , elle a flairé le bon couillon et la bonne affaire cette chienne de chasse .....


            • aimable 25 mai 10:49

              @zygzornifle
              si elle se tient bien ses vieux jours ( avec argent de poche compris ) sont assurés et tout cela sans travailler , enfin presque puisqu’il y a le protocole qui est un peu lourd , mais comme disait le bon roi Henri , Paris vaut bien une messe .


            • Eric F Eric F 25 mai 11:13

              @zygzornifle
              serait-elle Harryviste ?


            • zygzornifle zygzornifle 25 mai 14:56

              @Eric F


               en plus elle adore les Harrycots vert ..... 

            • HELIOS HELIOS 25 mai 11:10

              ... ce deballage me semble bien malvenu !


              Harry se marie avec qui il veut -et l’autorisation de sa reine de grand mère- et cela ne devrait pas donner lieu a contestation.

              Harry, c’est un personnage délivré des obligations structurelles de la monarchie et peut se permettre de gerer des situations impossibles pour son fère, par exemple. C’est donc le jeu dans les rouages qui ne feront pas gripper cette monarchie.

              Quand a Meghan, c’est simplement une femme moderne, qui a plusieurs vies et qui a du en faire surement pas mal pour survivre au pays où tout est fric.
              Et si ses dents rayent le parquet, que dire d’un certain EM. qui profite de la nomenklatura mediatique pour voler la représentation nationale, avec a peine plus de 25% d’approbation, arbitrées a l’aune d’une absence de choix !

              Meghan est tout simplement le symbole de l’ascenseur social républicain appliqué dans une monarchie... nous français, nous devrions nous en réjouir... pensez-donc, une roturiere qui accede a la reconnaissance populaire seulement pas sa beauté -provisoire, certes- et son mariage....

              Vous etes tous jaloux, moi cela me fait plaisir de voir cette reussite, même si on peut penser qu’un jour cela pourrait mal se passer.

              • McGurk McGurk 25 mai 13:35

                @HELIOS


                Bah oui, sous prétexte qu’elle n’est pas la fille de l’Empereur de l’univers on lui fait déjà un procès d’intention en disant qu’elle a tous les défauts de la Terre, si c’est pas monstrueux ça...

                D’ailleurs je la plains, elle a une famille de merde composée d’escrocs et de cons, de personnes qui médisent à son sujet pour avoir leur heure de gloire dans la presse. Je comprends totalement qu’elle veuille s’en échapper pour être avec son mari, elle n’était pas « duchesse » qu’ils disaient déjà que c’était une salope ou que sa propre famille échafaudait déjà des business plan sur son dos.

                Et puis de quel droit juge-t-on des jeunes gens qui ont visiblement l’air heureux ensemble ? On ne peut être qu’heureux pour eux en leur souhaitant tout le bonheur du monde.

              • spearit 25 mai 13:56
                @McGurk

                Areuh....

              • McGurk McGurk 25 mai 15:01

                @spearit


                ...mais encore ?

              • Eric F Eric F 25 mai 11:11

                La famille royale avait été un moment très déconsidérée, la reine passait pour psychorigide, et Charles était aussi charismatique qu’un porte manteau. Or les « fils de Diana » lui ont donné un regain de popularité, fut-ce dans le registre Closer plutôt que Gotha.


                • izarn izarn 25 mai 21:44

                  Rien à battre du Duc de Sucesexe...


                  • Trelawney Trelawney 28 mai 08:18

                    Harry n’est que sixième. Les chances pour l’ambitieuse Meghan de régner sur le Commonwealth - sauf à zigouiller sa nouvelle parentèle à coup de théière - paraissent donc infinitésimales.


                    Est-ce que Richard III peut lui servir d’exemple ? C’est seulement à cette condition que l’aristocratie anglaise m’intéressera

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès