• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France dit oui : Macron a autorisé l’utilisation des armes (...)

La France dit oui : Macron a autorisé l’utilisation des armes françaises en Ukraine contre la Russie

Après les commémorations du 6 mai en l'honneur du 80e anniversaire du débarquement allié en Normandie, le président français, Emmanuel Macron, a accordé une interview à TF1 et France 2. Il a évoqué la situation en Ukraine, l'assistance militaire à Kiev depuis Paris et les attaques des pays occidentaux sur le territoire russe. 

Paris remettra à Kiev des Mirage 2000-5, a indiqué le président français Emmanuel Macron sans préciser leur nombre exact.

« Demain, nous allons lancer une nouvelle coopération et annoncer la cession de Mirage-2000, qui permettront à l’Ukraine de protéger son ciel », a-t-il déclaré dans une interview aux chaînes TF1 et France 2

Le chef de l’État a, aussi, promis de lancer la formation des pilotes ukrainiens. Selon Le Monde, la France pourrait transférer à l'Ukraine les chasseurs Mirage 2000-5 que le Qatar tente de vendre à l'Indonésie depuis de nombreuses années. 

Il s'agit de l'une des rares opportunités pour Paris de prendre les avions pour les livrer à Kiev. Cette opportunité s'est présentée après que l'Indonésie a refusé d'acheter au Qatar, en février, 12 avions d'une valeur d'environ 700 millions d'euros. 

Selon l’article, une autre option consisterait à envoyer en Ukraine des chasseurs d'une escadrille française, mais cette solution n'est pas rentable pour la France. Paris dispose de moins de 200 Mirage et Rafale, ce qui est « à peine suffisant » pour assurer les missions quotidiennes, note le quotidien français : « Ceux-ci suffisent à peine à accomplir toutes les missions dont elle a la responsabilité au quotidien (surveillance du territoire, dissuasion, participation aux missions de l’OTAN, etc.). Les Mirage 2000-5 sont les plus anciens chasseurs en service dans l'armée de l'air française. 

La France enverra des instructeurs militaires en Ukraine pour former 4.500 militaires, dit Macron. La France a l'intention de former 4.500 militaires ukrainiens et de leur fournir des armes, à cet effet elle enverra des instructeurs militaires en Ukraine, a, également, annoncé le président français. 

« Ce que nous proposons, c'est de former 4.500 soldats ukrainiens, et donc de les équiper, de les entraîner, et puis de leur apporter justement les munitions, les armes, ce qui leur permettra de défendre leur sol. Et ça, cette brigade, si je puis dire française, c'est clair, c'est un facteur très dimensionnant. […] Donc il y aura des formateurs français sur le sol ukrainien », a-t-il déclaré. 

« Le Président ukrainien, Volodymyr Zelensky, son ministre de la Défense, Roustem Oumerov, ont appelé l'ensemble des alliés, il y a 48 heures, par une lettre officielle, en disant, nous avons besoin, vous nous aidez à former plus vite, et que vous venez le faire sur notre sol. Donc ça, ça veut dire qu'il y a une demande », a déclaré Emmanuel Macron, ajoutant que l'Ukraine devait maintenant mobiliser suffisamment de personnes pour que des instructeurs français puissent les former et constituer une brigade. Il a fait remarquer que la France avait déjà fait beaucoup en termes de formation des militaires ukrainiens en partenariat avec la Pologne, l'Allemagne et d'autres pays, mais qu'il s'agissait maintenant de former une nouvelle brigade dans des conditions différentes de celles de la formation passée. 

« Pourquoi voulez-vous que ce soit en soi un facteur d'escalade ? Aujourd'hui, nous avons des compatriotes qui sont en Ukraine et ne sont pas soldats, mais ils sont civils. Est-ce que vous pensez que c'est moins grave d'avoir un civil français, allemand, britannique, qui est tué en Ukraine, qu'un soldat ? », a-t-il indiqué. 

Macron a autorisé l'utilisation des armes françaises en Ukraine contre la Russie. Le président français, Emmanuel Macron, admet, dans son entretien de jeudi, l'utilisation des armes françaises pour des frappes de représailles depuis l'Ukraine sur le territoire russe. 

Il a déclaré que Paris n'autorisait pas l'utilisation d'armes pour des frappes contre des civils ou pour atteindre « certaines cibles » en Russie, mais qu'elle permettait de les utiliser pour neutraliser le point à partir duquel l'Ukraine a été attaquée. Il a ajouté que les limitations sur cette question dépendaient des actions de la Russie. 

Le Kremlin qualifie de provocatrices les déclarations de Macron sur l’Ukraine. Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a qualifié les déclarations du président français d' « extrêmement provocatrices, accroissant les tensions sur le continent et n'apportant rien de positif ». « La France est prête à participer directement au conflit », affirme le Kremlin. 

Biden s’oppose à l’idée de Macron d’envoyer des instructeurs militaires en Ukraine. Le président américain, Joe Biden, n’a pas soutenu l’idée de son homologue français Emmanuel Macron d’envoyer des instructeurs militaires des pays occidentaux en Ukraine pour former les forces armées ukrainiennes. « Comme nous l’avons dit à plusieurs reprises officiellement, nous n’envisageons pas d’envoyer des conseillers militaires américains, des troupes ou des formateurs pour former l’Ukraine – former des Ukrainiens en Ukraine », a répondu à ce sujet Jack Sullivan, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche. Lors d’un récent entretien téléphonique avec le dirigeant français, Joe Biden a exprimé son inquiétude quant aux éventuelles conséquences de l’envoi en Ukraine de militaires otaniens qui pourraient se retrouver sur la ligne de front. Il a indiqué que cela pourrait conduire à une escalade. 

Pierre Duval

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=6004


Moyenne des avis sur cet article :  1.61/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Seth 7 juin 19:18

    c’est clair, c’est un facteur très dimensionnant. (Macron dans le texte)

    Moi yen a pas parler bien français. Quelqu’un pourrait il me traduire le sens de cet extrait du blabla royal ? smiley


    • Xenozoid Xenozoid 7 juin 19:22

      @Seth
      la stategie strategique, ou le know unknown de rumsfeld, c’est la réponse


    • Seth 7 juin 19:49

      @Xenozoid

      Merci. J’avais compris que c’était des bruits qu’il avait fait avec sa langue mais je voulais être sûr...


    • chantecler chantecler 7 juin 19:55

      @Seth
      Traduction : « filez moi vite ma dose de coke ou je ne tiendrai pas la journée ! »


    • Seth 8 juin 13:39

      @chantecler

      Pour faire bref, son discours relève plutôt du areuh areuh globish.


    • Sirius Sirius 8 juin 08:09

      le titre de ce torchon est un monument de manipulation intellectuelle

      sa formulation induit de facto que Macron, c’est la France

      ce qui est faux


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 juin 08:48

        On l’a toujours dit : la cinquième République est dangereuse, pour peu qu’un fou soit élu président.

         

        « Le fou est celui qui a tout perdu sauf la raison » La Déconnomie, de Jacques Généreux 

         

        La raison dans le sens que lui donne Ariane Bilheran qui appelle ça la folie raisonnante.

         


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 juin 08:51

          @Francis, agnotologue
           
          Macron est fou. Il y a de quoi faire tourner la tête d’un être immature, quand il peut avec les soutiens que l’on sait, devenir président d’un grand pays et le mener à la guerre comme on mène un mouton à l’abattoir.
           
          Mais où sont passées les forces vives de notre pays ?


        • chantecler chantecler 8 juin 08:59

          @Francis, agnotologue
          Elles sont neutralisées , sous hypnotiques .
          Mais je pense qu’en dessous elles existent encore .
          Et ne passent pas forcément leur vie sur ce site .


        • zygzornifle zygzornifle 8 juin 09:55

          Ca lui rappellera les gilets jaunes avec les 25 yeux de crevés et les 5 mains arrachées, la grand mère abattue sur son balcon a Marseille par la BAC et toute les exactions de sa police haineuse. 

          D’ailleurs aucun flic n’a été condamné pour cette boucherie, au contraire ils ont eus des gratifications .... 


          • Christophe 8 juin 12:36

            Une question me taraude quand même quand je lis cela : Demain, nous allons lancer une nouvelle coopération et annoncer la cession de Mirage-2000, qui permettront à l’Ukraine de protéger son ciel

            Quel est l’intérêt ? J’en ai maintes fois discuté avec des pilotes de chasse, comme avec mon propre beau-frère qui était pilote de chasse, mais tous vous diront que passer d’un avion de combat français à un autre avion de combat français nécessite au minimum 2 ans pour en avoir une maîtrise minimale ; pour obtenir une maîtrise totale il faut entre 5 et 10 ans (au sens où, dans un conflit aérien, il ne faut pas trop se poser de questions).

            Fournir des mirages 2000 à des ukrainiens qui ne connaissent pas les avions français, qui ne parlent pas le français (les indications sur l’avion seront traduites en ukrainien ?), vont devoir piloter ce genre d’appareil sans aucune maîtrise alors ... autant dire qu’ils se feront abattre très rapidement parce qu’en face les pilotes russes sont eux formés en plus sur des avions beaucoup plus performant que les mirage 2000-5.

            Il y très peu de chance, pour ne pas dire aucune, que dans un tel contexte la protection du ciel ukrainien soit une chimère.


            • Christophe 8 juin 12:38

              @Christophe

              ne soit autre qu’une chimère : j’ai fourché sur la fin


            • Tolzan Tolzan 8 juin 16:54

              @Christophe

              Vous avez raison. Mais, hélas, la question n’est pas de savoir si fournir des Mirages à l’Ukraine pourrait réellement assurer la protection du ciel ukrainien !!!!!

              Macron s’en fiche totalement parce que les Français croiront ce que leur raconteront les médias.

              C’est ce qu’expliquait déjà Josef Göbbels (le ministre e la propagande du IIIe Reich) : un mensonge répété 5 fois reste un mensonge. Un mensonge répété 100 fois devient vérité ! Plus récemment, rappelez-vous la fiole d’anthrax de Collins Powell qui « prouvait » que Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive. On sait aujourd’hui que ce ne fut jamais le cas. Pourtant tous les médias ont suivi et les USA détruisirent l’Iraq.

              C’est cela que Macron a magistralement compris : la vérité est celle que fabriquent les médias. Ce qui se passe en Ukraine est ce que racontent les médias qu’il faut donc absolument contrôler et ainsi capturer la pensée de la population et la manipuler à sa guise.


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 juin 14:44

              ’’ Macron a autorisé l’utilisation des armes françaises en Ukraine contre la Russie ’’

              >

              C’est incroyable que ce si mauvais élu dicte à la France ce qu’elle doit ou ne doit pas faire.

               

              On dirait que le pays tout entier s’est installé, via ses institutions, dans la servitude volontaire.

               

               Et il y en a qui aiment ça !  smiley


              • Seth 8 juin 15:12

                Merci pour la photo de profil, je n’avais jamais remarqué que zezette avait la coupe de cheveux et barbe à la tondeuse, genre mode zy va/ fouteboleur ... smiley


                • Un petit point qui en contredit long sur les chiffres annoncés dans certains articles et commentaires à la mords-moi-le-Noeud

                  https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/06/07/le-point-sur-les-livraisons-de-materiels-francais-a-l-ukraine.html

                  Le point sur les livraisons de matériels français à l’Ukraine


                  • Maintenant je commence à deviner d’où vient la chasse au massacre donc je suis la cible ,,,,
                    Il y a comme une puanteur nauséabonde ....

                    Macronnistes & ordures même combat .


                  • C’est les mêmes qui créent l’insécurité latente, par la mise en place des probabilités, des conditions attentatoires, veulent nous protéger des exactions, qu’ ils ont eux mêmes prémédités, pour assoir leur suprématie définitive sur les peuples.

                    Je relance ce texte écrit par ETTORE qui a fait un long chemin sur X.
                    Suite a cela J’ai ramassé un libellé temporaire , drapeau Rouge .
                    Mais beaucoup de gens ont apprécié ce texte .
                     Il va de soi que je n’ai pas révélé le nom , c’est moi qui est pris le drapeau rouge .. comme quoi les foireux d’AGV , je les emm..... !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité