• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France humiliée

La France humiliée

Cette année, nous attendions avec impatience la cuvée 2015 de l'Eurovision. Et faut-il le préciser, nos espoirs dans la réussite de la France étaient réellement fondés, d'autant plus que les spécialistes de la chanson et des variétés, comme les médias eux-mêmes, étaient très optimistes sur la qualification de notre Pays dans cette grande compétition européenne.

JPEG - 24.2 ko
Eurovision 2015
Désastre pour la France ...

Oui, La France était bien placée pour être parmi les premiers sélectionnés et, pourquoi pas, pour remporter enfin cette année le grand concours de l'Eurovision. Deux éléments essentiels venaient conforter nos espérances :

- d'une part, la chanson « Noubliez pas » est de très bonne qualité : écrite par Robert Goldman (le frère de Jean-Jacques), rappelant la première guerre mondiale, elle a un sens formidable comme celles qui ont été écrites auparavant par de nombreux chanteurs engagés, demeurés célèbres, tels que Ferrat, Perret, Zebda, Goldman, Brassens, Renaud, Reggiani Balavoine, etc … etc …

- d'autre part, l'interprète, Lisa Angell est une chanteuse de génie. Découverte par Patrick Sébastien, sa voix est sublime et personne - je dis bien, personne - ne peut contester son grand talent.

Alors, pourquoi cette défaite humiliante pour cette formidable chanteuse, pour le talentueux compositeur qu'est Goldman et au final, pour la France elle-même ?

Les réponses sont multiples : une chanteuse qui serait trop âgée (46 ans) peu sexy et trop classique dans sa robe noire ; un texte de chanson que l'on associe à la politique, une musique pas assez moderne au goût du public ; un style dépassé selon certains médias qui ne font plus cas des talents, mais qui préfèrent l'esbroufe aux véritables valeurs artistiques ; enfin, les téléspectateurs qui, bizarrement, n'ont pas aimé la chanson l'accusant d'être interprétée en français (! !!)

Devant de telles constatations, on a la forte impression, de « marcher sur la tête ! ».

Mais cela n'est pas nouveau : aujourd'hui, le talent n'est plus un nécessité pour réussir. Bien au contraire. Les gens aiment tout ce qui est nul et sans intérêt : les mauvais chanteurs affluent sur la scène publique, comme les acteurs médiocres, les mauvais films, les écrivains minables, et tout ce petit monde eclipse les artistes talentueux, ceux que l'on élimine facilement en les pointant du doigt comme des « ringards ».

Dans un tel contexte, où va le monde ? Certainement droit dans le mur. Et quand l'incompétence domine une société qui rejette les qualités fondamentales de l'humanité, le peuple est tombé si bas qu'il est véritablement mûr pour une dictature. Et les dictatures sont prêtes à surgir en Europe au moment où les pays de l'Union tombent dans les extrêmismes, mettant à mal toutes les valeurs de la démocratie.

Quant à l'Eurovision, elle a bien changé au cours des décennies. Elle va dans le même sens que l'Europe qui est dirigée par des nuls, c'est-à-dire par des politiques incompétents qui ont été choisis par des électeurs eux-mêmes incapables de faire la bonne sélection parmi les candidats en course pour le pouvoir.

Devant un tel désastre, il vaudra mieux que la France ne participe plus à l'Eurovision, en attendant que le public reprenne un jour ses esprits, et surtout, un peu de bon sens, ce bon sens dont la société d'aujourd'hui ne fais plus cas.

Pierre Reynaud

Co-fondateur et membre du COLLECTIF VOLTAIRE


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 29 mai 2015 15:07

    Heureusement que la chanson était en français, il y en a si peut de chansons en français dans nos médiats.
    Quand a l’Eurovision ce n’est plus le talant qui est récompensé.
    Cela fait déjà longtemps que le talant a fuit ce triste spectacle.
    D’ailleurs pourquoi n’entend on jamais les artistes qui veulent représenter notre pays avant la dite représentation dans nos radios et TV nationales ?


    • Doume65 29 mai 2015 16:27

      @Ruut
      « il y en a si peut de chansons en français dans nos médiats. »

      ...Et il y a si peu de français dans cette phrase ! smiley

      M’en veux pas, c’est pas méchant, c’est juste pour le trait « d’esprit » : Le rapprochement était trop facile.


    • Laurent 47 29 mai 2015 16:29

      @Ruut
      La chanson, peut-être, mais pas votre commentaire !

      Si peu, pas si peut !
      Talent, pas talant !
      A fui, pas a fuit !
      Médias, pas médiats !
      Quant à, pas quand à !
      N’entend-on, pas n’entend on !
      A mon époque ( je suis vieux ), c’était cinq fautes zéro, pour une dictée d’une page !

    • Ouallonsnous ? 29 mai 2015 18:39

      @Ruut

      Ce n’est plus l’Eurovision, mais l’UErovision, ceci expliquant le rejet de la France !


    • klendatu2 29 mai 2015 21:25

      @Ouallonsnous ?

      Exactement. C’est l’UErovision pour la plus grande joie de Conchita...

      Bref, on apprécie... ou pas.

      Je voulais dire... vraiment pas.


    • Mowgli 30 mai 2015 07:46

      @Laurent 47

      Les pages étaient vraiment si petites que ça à votre époque smiley ?


    • OMAR 29 mai 2015 15:43

      Omar147

      Ruut

      Talent s’écrit avec un e....

      Et Lisa Angell méritait vraiment des œufs....

      Dommage pour la chanson française et d’expression française.


      • Le p’tit Charles 29 mai 2015 16:21

        Eh oui..mon bon...plein de gens ont des visions en Europe en ce moment.. ?
        Dis monsieur...chante moi une chanson....


        • Laurent 47 29 mai 2015 16:21

          Déjà qu’une chanson en français passe difficilement, contrairement à la quasi-totalité des autres participants qui s’exprime en anglais ( langue obligatoire ! ) !

          Mais quand on y rajoute le thème de la guerre, avec des ruines de bombardements comme arrière-plan, et que la chanteuse ressemble plus à Mireille Mathieu qu’à Lady Gaga, alors que tous les groupes ont montré de belles chorégraphies.....ça donne ce beau résultat !
          Quand je pense que certains s’offusquent du résultat, criant au complot anti-français !
          Comment a-t-on fait pour ne pas finir dernier ? Ca tient du miracle !
          Petite suggestion : au prochain concours, on pourrait interpréter une chanson sur le chômage, avec des vidéos-projections de queues à Pole-Emploi, ou à la soupe populaire !
          Et on devrait pouvoir trouver, au point où l’on en est, une chanteuse sur un fauteuil roulant, histoire de faire pleurer dans les chaumières !
          Le seul problème, c’est que la chanson doit être gaie, entrainante, avec une chorégraphie dynamique, et que l’interprète doit être canon ! C’est ça que les téléspectateurs regardent, car la majorité ( et moi le premier ), est incapable d’en comprendre les paroles !
          Et nos organisateurs ne l’ont toujours pas compris !

          • simir simir 29 mai 2015 17:05

            @Laurent 47
            Je pense que vous méritez le prix de la Carpette anglaise, prix d’indignité civique, attribué à quelqu’un qui s’est particulièrement distingué par son acharnement à promouvoir la domination de l’anglo-américain en France au détriment de la langue française.
            Je vous rappelle que l’article 2 de notre constitution dit que : « La langue de la république est le français »
            Et je partage cette position du COURRIEL qui dit que : "

            Face au projet le plus insidieusement « globalitaire » qui fût jamais – celui d’imposer au monde entier une langue, une pensée, une politique, une économie, un mode de vie uniques dictées par les transnationales – la défense du français et de toutes les langues de France et du monde ne doit pas moins importer aux citoyens conscients que la sauvegarde vitale de la biodiversité."
            http://www.courriel-languefrancaise.org/
            Des films comme Amélie Poulain ou Intouchables qui a fait plus de 23 millions d’entrées hors de France montrent qu’il est nul besoin de parler en globish pour devenir un grand succès mondial.

            Maintenant l’Eurovision c’est loin d’être le point culminant de la culture, ceci expliquant sans aucun doute cela.


          • Laurent 47 29 mai 2015 23:32

            @simir
            Vous avez tout faux ! Je déteste l’anglais, et les anglo-saxons en général ! Ce concours n’est pas fait pour la France, ce microscopique pays qui s’obstine à refuser le « speak english », alors que le monde entier ( comprenez les anglo-saxons, les autres n’existant pas ), est Shakespearisé !
            Moi, au lycée, j’ai appris le latin, l’allemand, et maintenant je parle assez bien espagnol !
            Je n’ai jamais appris l’anglais et bien m’en a pris, car ça m’a évité l’intox médiatique !
            Avec un François Hollande qui soutient les néo-nazis ukrainiens, je vais peut-être me remettre à la langue de Goethe !


          • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 30 mai 2015 17:44

            @Laurent 47
            si je comprends bien ce que vous expliquez Laurent c est que ce sont les abrutis qui désormais décident des paramètres de l’art et de la culture, vous n’avez pas tord, c’est le résultat d’un hégémonisme néo libéral qui a permis aux parvenus médiocres de s’accaparer le pouvoir. Et quand les minables ont le pouvoir on sait de par l’Histoire ce que devient un pays... ce que nous connaissons aujourd’hui en France en Europe entre deux rots de coca et deux pets de hamburger. Cependant même si vous pouvez être remercié d’avoir eu l’honnêteté d’avouer que vous ne comprenez rien aux textes,  ce n’est pas pour autant qu’il vous faire le plébiscite de la régression intellectuelle.


          • Auxi 31 mai 2015 20:24

            @Philippe VINSONNEAU

            « …vous n’avez pas torT  »

          • Doume65 29 mai 2015 16:38

            La France a une tradition de chanson dites « réalistes » qui lui est particulière. On ne peut pas demander à la Terre entière de goûter particulièrement cette tradition. D’autre part, on a bien vu qu’à part pour les pays fondateurs de l’Eurovision, les pays votaient plus pour les pays avec lesquels ils avaient de l’affinité que pour leur chanson. Et la France fait partie des pays fondateurs... Ceci dit, des chansons pleines de « peps » comme celle du suédois ont su séduire la majorité. Tant mieux pour lui et bravo !

            Parler d"humiliation pour la France est quand même un peu exagéré. Celles que nous font subir nos présidents et ministres des affaire étrangères (dont un pour qui le Front Al Nosra fait du bon boulot en Syrie) depuis quelques années sont bien plus grave, non ?


            • cristobool 29 mai 2015 17:07

              Je viens de regarder la prestation de lisa Angell puis celle du suédois. Lisa angell n’est pas une grande chanteuse certe mais on va dire que c’est potable , je suis désolé mais la prestation du vainqueur est pitoyable , il chante extrêmement mal n’est aidé que par les effets de reverb et parceque la musique couvre sa voix, quand à la chanson c’est minable, décidément les gens aiment la merde c’est comme ça.


              • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 29 mai 2015 17:41

                Mais pourquoi regarder l’Eurovision ? Si on aime la chanson, on ne peut qu’être frustré. Si on aime le show, il ne faut pas compter sur un succès français !


                • Auxi 29 mai 2015 20:09

                  Parce qu’un simple concours de chansonnette met en jeu l’honneur du pays ? Vraiment n’importe quoi.


                  • Aristide Aristide 29 mai 2015 20:22

                    Dans le domaine artistique, le classement n’a aucun sens. Comment peux t’on classer des artistes, des œuvres, des sentiments éprouvés, des sensibilités, ... L’art est une affaire qui n’a rien à vair avec la compétition.


                    On peut tout juste comprendre les cérémonies et autres festivals qui honorent une oeuvre, un acteur, un réalisateur, ... oups ou une actrice, une réalisatrice, ...

                    Et à partir de ce « classement » assez contestable, essayer de déduire je ne sais quelles conclusions me semble assez fallacieux ...

                     



                    • sarcastelle sarcastelle 29 mai 2015 20:24

                      « La France humiliée », bon, si ce n’est que pour cela je m’en remettrai sans mal. 


                      • 65beve 65beve 29 mai 2015 22:21

                        Bonsoir,


                        Sur le chemin des dames, quelques femmes à poil nous auraient ramené un max de points.

                        cdlt.



                        • Pyrathome Pyrathome 29 mai 2015 22:23

                          Pfff, si on veut gagner l’euromerde, c’est simple, il suffit d’envoyer Nabila à moitié nue en chantant « le petit bonhomme en mousse » en playback......


                          • Spider 29 mai 2015 23:06

                            Relativisons,, ce n’est qu’un concours de chant !!

                            Mais comme les votes sont essentiellement géopolitiques, arrêtons de financer et d’y participer, c’est la solution la pus sage. La France a essayé tous les styles, de P. Kass au lyrique ou d’illustres inconnus et rien ne marche, donc stop.

                            Lisa Angel, même si le style ne plait pas, elle a très bien chanté et n’a pas à avoir honte de sa prestation, n’en déplaise à ses détracteurs, elle a fait le job.


                            • Emin Bernar Emin Bernar Paşa 29 mai 2015 23:12

                              « il vaudra mieux que la France ne participe plus à l’Eurovision »

                              comme la Turquie ces dernières années ! 


                              • sls0 sls0 29 mai 2015 23:49

                                Ca existe encore l’eurovision ?
                                Il semble que j’évite de trop les médias et le fait que je ne réside plus en Europe ça n’aide pas non plus.
                                Je serai infoutu de dire s’il y a la même chose en Amérique latine, c’est encore plus de la daube à la télé. Par contre je sais qu’il ont tendance à foutre les USA à la porte au contraire de l’Europe et de la France, je m’informe quand même.

                                Depuis le traité de Lisbonne ce n’est plus des pays qui sont représentés et est-ce encore l’Europe ?

                                Donc il y a eu un concours de chants dans une zone d’exploitation US, c’est bien ça amusent les gens et ça les empêche de réfléchir.


                                • Le421 Le421 30 mai 2015 08:31

                                  Bonjour à tous !!

                                  Tiens.
                                  Je trouve bizarre que personne ne pense au fait qu’il est plus que probable que le concours de l’Eurovision, c’est un peu comme l’attribution de la Coupe du Monde de foot.
                                  Donne-moi le montant des billets dans la valise, je te dirais qui va gagner.

                                  Non ?

                                  Je me trompe ?

                                  Alors, en définitive, je me console bêtement en me disant que nos instances ne trempent pas dans la combine. Eh, franchement !! Conchita Wurth pour représenter la chanson européenne.
                                  Sans déconner.

                                  De toute façon, je dis ça comme ça. L’Eurovision, ça fait un demi siècle que je m’en tape le coquillard.


                                  • lloreen 30 mai 2015 10:27

                                    Votre article est très intéressant dans la mesure où il permet de voir à quel point la réalité est tronquée et comment les médias de masse, qui ne sont qu’ un excellent outil de manipulation commerciale s’ y prennent pour projeter leurs écrans de fumée (théories fumeuses).

                                    Le concours eurovision est une manifestation commerciale de la même trempe qu’ une animation quelconque dans un centre commercial à la différence notable qu’ elle est médiatisée (vendue).
                                    Le but ultime , à en croire les maîtres à dépenser, étant d’ obtenir une masse inculte et décérébrée juste bonne pour avaler une pensée prédigérée et insipide de façon à ce qu’ elle puisse gober sans rechigner tous ce que le monde marchand aura à lui refiler.

                                    Ceux qui ont le plus à dire à ce sujet sont sans conteste l’ ancienne génération, qui du fait d’ un plus grand recul, sont régulièrement stupéfiés devant tant de maltraitance cérébrale.
                                    J’ aime toujours parler avec la génération la plus ancienne qui s’ éteint à petit feu derrière les murs des maisons de retraite, qui finalement portent bien leur nom.

                                    Ils sont maintenant totalement en retrait de notre société ,si aseptisée qu’ on est dubitatif quant à la façon dont cette triste réalité a pu se mettre en place.
                                    Encore et toujours, on en revient à l’ argent et il n’ est pas étonnant de trouver une partie de la réponse chez ceux qui sont à la tête des fortunes mondiales.

                                    Rockefeller a reconnu être celui qui a financé la « libération » de la femme, c ’est à dire être à l’ origine de la manipulation mentale qui a consisté à extraire la femme de son foyer pour l’ expédier derrière des caisses de supermarché ou dans d’ autres endroits tout aussi peu valorisants.

                                    De « libérée » elle est devenue « objet sexuel » et dans l’ exemple de la chanteuse talentueuse du concours de l’ eurovision, un énième concurrent des autres animations commerciales télévisées de la branche du spectacle, elle ne « colle plus à l’ image » que les commerçants médiatiques projettent devant les yeux des foules comme un ultime miroir aux alouettes.

                                    Les êtres humains sont devenus des objets consomptibles -donc jetables-et le malheur est qu’ ils n’ en sont peut-être même pas conscients.
                                    Je suis désolée de ce cynisme mais c’ est à cette énergie que ces marchands d’ illusions carburent pour leur plus grand profit au détriment de la majorité.

                                    Et dans un dernier élan de mépris, un être atypique ne ressemblant ni à un homme ni à une femme a même remporté l’ an dernier ce concours, ce qui prouve bien le but recherché par les organisateurs : réduire toute la richesse de la diversité à un épouvantail.

                                    A contrario, cela serait même plutôt un honneur de se retrouver en dernière place de cette farce télévisée parce qu’ au moins c ’est la preuve de son originalité. 


                                    • lloreen 30 mai 2015 10:29

                                      pardon : tout ce que le monde commercial...


                                      • Antoine 30 mai 2015 12:28

                                           Il est vrai que l’histoire de la musique aura bien du mal à s’en remettre...


                                        • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 30 mai 2015 17:54

                                          en deçà de la médiocrité artistique de ce concours blingbling populiste et de l’hégémonisme linguiste amerloc, il faut retenir que Israel est pour l’occasion en Europe... Il n’y a rien de plus à dire sur cette soirée débile à mettre au rang des téléréalités pour bauf. 


                                          • soi même 30 mai 2015 18:37

                                            Si vous saviez mon brave monsieur comme c’est vraiment, mais vraiment superficiel comme sujet, cela vous éviterais de vous gâché du temps ....


                                            • Mmarvinbear Mmarvinbear 31 mai 2015 00:25

                                              Les raisons des multiples échecs français à l’ Eurovision ne manquent pas.


                                              Déjà, sa qualification automatique pour la finale en tant que gros donneur de sous, cela passe mal auprès des autres nations. A l’exception de l’ Allemagne en 2010, les membres du Big 5 ne gagnent jamais. La dernière victoire étant celle du Royaume-Uni en 1997. 

                                              Ensuite, la sélection pose problème car trop centrée sur la France. Les Fatals Picards et Twin twin ne sont connus nulle par ailleurs. ( c’est tant mieux, vous me direz...). Il faudrait rappeler aux sélectionneurs que les français ne peuvent pas voter pour eux-même ! 

                                              Quand, par miracle, on trouve un artiste connu au delà des frontières, il y a toujours autre chose qui cloche. Patricia Kaas s’est contentée de sortir un morceau de son album en pleine promo. C’est moyen pour séduire le public. Amaury Vassili a foiré sa prestation, cela peut arriver. Anguun, c’est le grand mystère. Elle avait tout pour finir dans la première moitié de tableau pourtant. Il faut croire que sa notoriété a été surestimée.

                                              On glose sur les « copinages géographiques » qui favorisent les pays de l’ Est et la Scandinavie. 

                                              La encore c’est faux. La vérité, c’est que les artistes qui représentent leurs pays sont plus connus à l’étranger, et plus auprès de leurs voisins, ce qui leur permet d’engranger les points. Tant qu’on sélectionnera des candidats connus entre Aubervilliers et Bondy, on n’aura aucune chance.

                                              Le processus de sélection importe aussi. Les pays qui passent par des auditions publiques ont plus de chances de l’emporter que ceux dont la sélection se fait dans un bureau. Le vainqueur suédois a été candidat trois fois aux sélections nationales avant de se qualifier par une compétition courant sur six semaines. Et l’émission était retransmise partout en scandinavie et dans l’ Europe du Nord. Lisa Angell n’est passée que dans l’ émission de Patrick Sébastien. 

                                              Ce qui importe aussi, c’est de faire connaître le candidat à l’étranger, du moins sa chanson. Ne jamais perdre de vue que ce sont les autres qui peuvent nous donner des points, et pas nous. 

                                              • soi même 31 mai 2015 17:43

                                                @Mmarvinbear, vous c’est évident c’est un membre bien membre pour vous faire jouir !


                                              • franc 31 mai 2015 03:03

                                                Cette année c’est la France qui a eu la meilleure chanson et de loin, et Lisa Angell a bien chanté ,il n’ ya rien à redire ,sauf que j’ai trouvé la chanson un peu trop courte ,un autre strophe avec une variation mélodique c’aurait été parfait .

                                                _

                                                Alors pourquoi la France n’a pas gagné !?

                                                -

                                                peut être que la chanson française classique est peut -être un peu trop au dessus des autres qui sont toutes médiocres ou de la daube, une jalousie ajoutée à la détestation habituelle de l’arrogance française peut en être une cause du moins en partie ;la chanson suédoise qui a gagné est vraiment de la médiocrité m^me en tout. Lisa Angell chantant sa chanson ressemble un peu à la grande artiste Fréhel avec la chanson réaliste .

                                                -

                                                il ya aussi sans conteste un problème géopolitique mais aussi d’ethnocentrisme qui biaise le jugement ;Il n’ ya pas qu’avec la chanson de l’ Eurovision où l’ethnocentrisme et le communautarisme intervient de manière négative qui biaise et fausse et le jugement surtout dans les domaines du multiculturalisme comme celui de l’Europe . On le voit aussi aux Etats -Unis dans les affaires de justice avec la communauté noire (affaire Simpson ),en France aussi avec les communautés africano-arabo-musulmanes

                                                -

                                                Lorsque le concours de l’Eurovision ne comportait pas plus d’une douzaine de pays ,dans les années soixantes ,il y avait moins ces problèmes géopolitiques et ethnocentiques ,et de plus les gens étaient plus objectifs et votaient plus pour la qualité mélodieuse que pour le bling bling gaga ;il ya une sorte de déclin et de dégénérescence en Europe et dans les pays occidentaux en général dont le concours de l’Eurovision en est un signe ;

                                                -

                                                Il ya eu quand m^me quelques chefs-d’oeuvres qui a remporté le prix Eurovision ,en particulier je voudrais rappeler l’excellente chanson « Un jour un enfant »chantée magnifiquement par Frida Boccara « ,un pur chef-d’oeuvre, pour la France ,et pour l’Italie »Insieme " de Toto Cutugno


                                                • smilodon smilodon 31 mai 2015 14:05

                                                  @ l’auteur : Inventons « l’AFROVISON » !!.. Là, on a toutes nos chances !... Adishatz.


                                                  • jako jako 1er juin 2015 18:53

                                                    35 commentaires tout de même ! bravo, continuez votre combat !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires