• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France sans nuit

La France sans nuit

JPEG

Tout semblait aller pour le mieux au pays de l'ami Ricoeuré. Sir Emmanuel, tel un lord britannique, en grande majesté, séduisait dans un anglais impeccable tout ce que le monde comprend de brasseurs d'affaires. A Davos, ce fut l'Evangile selon Saint-Macron. Et que d'éloges en retour ! Et puis voici que des relents du monde d'avant font irruption dans le monde nouveau : le ministre des comptes doit rendre des comptes !

Dans une Europe qui semble balancer entre néo libéralisme et néo fascisme, Macron veut tirer profit du marasme du Brex'it et du charme de Brig'it, pour actionner les leviers de la relance.

Notre pragmatisme-sanction

L'élection de Macron, c'est notre pragmatique sanction en quelque sorte. Aucune allusion ici avec la Pragmatique Sanction de Bourges de Charles VII qui prit sa distance avec l'Eglise de Rome, puisque, au contraire, notre président Jupiter a accepté le titre de chanoine de Latran. Non, il s'agit du pragmatisme, au sens moderne. De l'efficacité, de la lucidité, du réalisme.

Les gouvernements précédents s'étant embourbés dans des guerres idéologiques, le mouvement En Marche avait décidé de tout miser sur l'action seule : du pur pragmatisme. Un pragmatisme sanctionnant les "fainéants" d'hier. De l'action et encore de l'action ! Des premiers de cordée surgonflés et des chômeurs remis sur les rails. Et gare à ceux qui ne réussissent pas, qui ne sont rien. Car la question c'est d'être et l'on ne peut être que si l'on réussit dans l'entreprise. Notre ami Ricoeuré est un peu sartrien : "L'Etre et le fainéant" pourrait être le titre de son oeuvre. Ils sont déjà enterrés les utopistes qui parlaient de revenu universel : prag-ma-tis-me !

Du coup, notre Jupiter, qui n'a jamais eu l'occasion d'aller au-devant des électeurs de base et du monde réel, néglige les pauvres, les retraités, les gardiens de prison, les infirmières, les personnels des EHPAD (les maisons de retraite, quoi), bref toutes les vraies gens.

Mais le pragmatisme a du bon et nous en avions grand besoin. Car tels que nous étions partis, le pays aurait fini déchiré, qui sait, peut-être par une guerre civile entre les troupes de Le Pen et celles de Mélenchon. 

Le droit d'importuner est interdit, sauf pour débarquer un ministre. "Elles" ont averti : la peur va changer de camp. Il faudra être très strict pour conter fleurette. Interdiction d'importuner, et pourtant, l'importun, c'est l'art rose, non ? Comme dit la chanson.

Commé-MAURRAS-ion interdite

Après l'affaire Céline, voici l'affaire Maurras, l'ignoble antisémite. On ne fait pas seulement dans la transparence, on fait aussi dans la grande lessive rétroactive et anachronique. Jusqu'où allons-nous remonter dans l'Histoire dans cette opération d'épuration ?

Le neutrocratie

Après avoir vécu l'époque de la bien pensance et du politiquement correct, voici que nous vivons dans une sorte de neutrocratie où la neutralité stricte et le pur pragmatisme teintent toutes les paroles des élus LREM et de notre gouvernement. Et jusqu'aux médias ? Ils ont un nom pour désigner cette neutrocratie : ils appellent cela la bienveillance. Pourtant, on ne la voit pas beaucoup, la bienveillance, envers les plus faibles, les pauvres, ceux qui font les métiers les plus éprouvants ou les plus exposés. Pas de compassion pour les matons hospitalisés par suite d'agressions dans le cadre de leurs fonctions.

Comme je le disais en introduction, l'ancien monde resurgit dans le nouveau. Sauf les socialistes qui disparaissent totalement au milieu de leurs débats-débâcle. La banquise a fondu sous Hollande qui se fend encore d'un espoir de renverser la courbe de sa popularité.

Ventre affamé n'a pas d'oreille

A Davos, Emmanuel a consenti à nous adresser un message en français plein de bons sentiments et de bonnes paroles. Mais celui qui n'a jamais vécu dans le dénuement, qui n'a pas connu les fins de mois difficiles, ne sait rien de la nécessité qui rend sourd. La nécessité vous empoigne et ne vous lâche pas et tant qu'elle vous tient - et elle vous tient longtemps comme la serre d'un oiseau de proie - vous êtes sourds à tous les beaux discours sur le bien et le mal, le bonheur, l'avenir ou l'espoir. C'est au désespoir qu'il fallait répondre de suite, les riches, eux pouvaient attendre car ils ont de l'espoir à revendre. Mais non, Macron a renversé cette logique : réduction d'APL immédiate, amélioration homéopathique des salaires mais dont les effets ne se verront (peut-être) que plus tard. Ce faisant, il a brisé définitivement ou pour longtemps toute confiance chez les plus pauvres, les plus précaires, ceux qui sont dans une nécessité telle qu'ils se battent pour un pot de pâte à tartiner de grande marque.

La France sans nuit

L'ami Ricoeuré du petit déjeuner ne supporte pas les passions tristes. Il nous sourit, il nous fait des clins d'oeil. Mais le pays d'en-bas fait la grimace. Tout ce qui fait ombre se dissipe sur son passage. Les passions tristes, loin, très loin ! Là où il ne peut pas les voir. Et Brigitte préfère la compagnie des gentils pandas. Les Français continuent leur interminable voyage au bout de la nuit, mais cette nuit Macron, trop solaire, ne la voit pas. Il construit un nouveau monde qu'aucune ombre, qu'aucune nuit ne vient troubler.

Jupiter ne connaît pas les passions tristes ni les affres du désespoir du quotidien. Il ne sortira pas de la caverne où il contemple les belles ombres qui dansent sur la paroi lisse et dorée de son palais imaginaire.

Ici s'achève ma chronique macronique. Cela tombe bien, je commençais à manquer de calembours...

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.1/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • chantecler chantecler 30 janvier 12:06

    Comme si ce pragmatisme n’était pas au service d’une idéologie .... !
    Je ne sais plus où mais E.M a éd déclaré en anglais que si l’on demandait aux Français de voter pour ou contre l’UE ils voteraient contre .
    Dans le même temps il s’est revendiqué agent de la mondialisation néolibérale .


    • Taverne Taverne 30 janvier 12:18

      @chantecler

      Le pragmatisme macronien se subdivise en deux théorisations : la « bienveillance » et le « en même temps ». S’y ajoute, comme je l’ai expliqué une composante « sanction » pour mettre un terme aux errements du passé.


    • Emohtaryp Emohtaryp 30 janvier 13:14

      @chantecler


      Il a déclaré cela à la BBC, en Anglais sachant que les Français seraient des illettrés et incapables de comprendre......


       Plusieurs médias britanniques, notamment le Daily Mail et le magazine « Express », ont été stupéfaits par un passage au cours duquel M. Macron explique que les Français voteraient probablement pour le « Frexit » si la question leur était posée, comme elle l’a été aux Britanniques, par référendum, s’agissant du « Brexit ».

      Il attend quoi le mec pour lancer un référendum ? ( en sachant qu’ils se sont tous assis éhontément sur le référendum de 2005, droite/gauche confondues )
      C’est donc un crypto-dictateur qui a les bons sondages mais qui refuse d’aller dans le sens du pays.....Dont acte...
      E Macron : 
      anagramme de Cameron, éjecté par le bon sens......

    • Emohtaryp Emohtaryp 30 janvier 13:22

      @Emohtaryp


      À noter par ailleurs que cette info n’a été repris par aucun média Français mainstream....
      Chacun peut voir de visu comment est traitée l’information en France, comme la Pravda Soviétique de l’époque, des vendus au gros nez rouge......
      Quand on dit médias pourris, ce n’est pas un vain mot, il est même très faible face à cette bande de bouffons qui s’exhibent dans la médiacratie......

    • Taverne Taverne 30 janvier 14:05

      @Emohtaryp

      Pyrathome, par pitié, n’employez pas des mots anglais comme notre président. Il doit bien y avoir un mot plus adapté que mainstream. Moi, c’est bien simple, quand notre président emploie des mots anglais que je ne comprends pas, je ne fais jamais le moindre effort pour aller en chercher le sens. Il n’a qu’à parler français !

      Britannique, nique nique, ton royaume est désuni...
      Britannique, nique nique, tu vas perdre ta City.


    • Taverne Taverne 30 janvier 14:21

      Par ailleurs, j’aimerais bien que l’on me dise qui est ce Francis Bac dont Macron nous rebat les oreilles. 


    • Emohtaryp Emohtaryp 30 janvier 15:11

      @Taverne

      Il doit bien y avoir un mot plus adapté que mainstream.

      Oui, « dominant » si vous voulez, ou propagande, au choix...
      Mais, vous ne répondez pas à la question cruciale......
      Vous voulez rester dans ce piège à cons qu’est l’ue/euro/otan, vous n’avez pas encore compris l’escroquerie ????? 
      Euh, comment vous dire ?


    • Taverne Taverne 30 janvier 15:43

      @Emohtaryp

      Je ne veux pas quitter l’Europe : je veux retrouver la France ! La France solidaire.
      S’il faut être pragmatique, il faut surtout être juste. Notre monarque éclairé par lui-même peut-il être juste ?


    • ouam2 30 janvier 16:55

      @Emohtaryp
      Il ne reponds pas aux questions.

      Il bloque ses contradicteurs, c’est moi ouam qui suis sous ouam2 a travers un vpn.
      je ne ma cache pas, je n’ai pas peur du débat d’idées, contrairement à certains.
       
      Certains qui de plus viennent polluer les débats des autres (mdr le personnage quoi !)
       
      Il crois encore à la tour de babel, dans tous les sens de la tour de babel.
       
      Il voit tout s’ecrouler autour de lui, la pauvreté qui s’emplifie, les gens super mal logés (le double que en 1980 cf le compte rendu de l’assoc de l’abbé pierre, les chiffres du chomage, le génocide, la libertée des peuples (*), etcetcet.....

      Cela me rappelle ce dicton stalinien, communisme, si il ne fonctionne pas, c’est parce qu’il n’y en pas assez

      Lorsqu’on est lamentable, on l’est jusqu’au bout.

       
      ps pour toi emotyharp, gratte un peu encore macron n’a pas dit que cela aui fait, c’est très interessant le reste aussi (la partie ultra libérale) si tu l’a loupé
       
      (*) pour un type qui bloque ses contradicteurs, cela n’a absolument rien d’etonnant.
      Taverne je vous laisse éffacer mon message, vous le valez bien.


    • ouam2 30 janvier 16:59

      @ouam2
      amplifie (pardon)


    • Emohtaryp Emohtaryp 30 janvier 18:39

      @Taverne

      Je ne veux pas quitter l’Europe : je veux retrouver la France ! La France solidaire

      Mais oui mon vieux, il faut choisir, vous n’aurez pas le beurre, ni l’argent du beurre et encore moins la fermière.....
      En ne voulant pas quitter l’ue, vous ne retrouverez jamais la France, et encore bien moins solidaire.....
      J’ai l’impression que vous ne comprenez pas grand chose au problème, on vous a vendu de la merde avec un beau Bolduc mais vous persistez dans votre choix, c’est à dire laisser vendre ce qu’il reste du pays aux mains des mondialistes, je dirais, ce qui fait de vous un collabo à la destruction du pays et de ses valeurs.....
      Merci infiniment, Taverne, vous êtes juste un inconscient, comme hélas beaucoup de mougeons.....

    • Emohtaryp Emohtaryp 30 janvier 18:43

      @ouam2

       Et oui, il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis...En l’occurrence ceux qui ne veulent pas sortir du piège de l’ue pour se faire mieux mettre, probablement......

    • confiture 2 février 12:03

      @Taverne
      bonjour Taverne, c’est l’un ou l’autre. Soit l’Europe soit la France, les deux ne peuvent co-exister


    • Le Panda Le Panda 30 janvier 15:50

      @Taverne

      Bonjour

      Ici s’achève ma chronique macronique. Cela tombe bien, je commençais à manquer de calembours...

      Zut alors juste au moment je commençais à rigoler sur un de tes articles, pourtant ytu es marrant lorsque tu le veux, tu aurais du prendre un peu plus de temps plutôt que certains cherchent la méthode « Wall’s » des années 65 pour l’anglais.

      Merci de me contacter sur ma messagerie privée j’ai une question précise à te demander, qui n’a rien d’anglais je te la donne : patrick.juan@panda-france.net j’espère te lire prochainement

      A un article qui te sort de la « maçonnerie philosophique » tu prograisse" oui oui

      Cdt 


      • Taverne Taverne 30 janvier 16:45

        @Le Panda

        D’accord, mais dis à Brigitte de cesser de te donner des bambous.

        Pour la prochaine fois, convenons d’un code secret. Par exemple, tu me dis : « la bibliothèque est en feu » et je te réponds « le banc bout ».


      • zygzornifle zygzornifle 31 janvier 09:47

        On parle de robotique et d’intelligence artificielle (ou de connerie suivant la programmation de départ) , Macron est le premier modèle mis en service par la finance les lobbys et les médias .....


        • lloreen 31 janvier 10:10

          L’associé de Satan dans toute sa « majesté » devant le 666...


          • Effectivement : Eclypse de lune, un jour de Pleine lune,...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès