• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France une grande place financière mondiale

La France une grande place financière mondiale

« Mon ennemi, c'est la finance ! » Le slogan de campagne lancé par François Hollande lors de son discours du Bourget pendant la présidentielle de 2012 était devenu, pour ses détracteurs autant que pour ses soutiens déçus, le symbole des reniements de la gauche pendant le quinquennat socialiste. Ce 1er décembre, de manière tout aussi symbolique, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a souhaité tourner la page. 

« Le temps où la France déclarait que la finance était notre ennemie est révolu », a lancé l'ancien membre des Républicains lors du discours qu'il tenait à Pékin pour l'ouverture du cinquième dialogue économique et financier entre la France et la Chine. « La France veut redevenir une grande place financière mondiale », a-t-il ajouté devant le vice-Premier ministre chinois Ma Kai. 

 

« La France veut faire de la finance un élément de puissance économique et de coopération avec ses grands partenaires, au premier rang desquels la Chine », a poursuivi Bruno Le Maire, dont le voyage en Chine est censé préparer la visite d'Emmanuel Macron prévue pour le début de l'année 2018. Vantant les mérites d'une finance « au service de véritables projets économiques, du développement des entreprises et du développement durable », il a rejeté l'image d'un monde financier « prédateur et vorace ».

 

Alors que Paris nourrit l'ambition de ravir à Londres le rôle de première place boursière européenne dans le contexte du Brexit, Bruno Le Maire s'est donc lancé dans un plaidoyer pour assurer la Chine des ambitions françaises.
 

Alors que la bulle financière mondiale est sur le point d'imploser, notamment par la création monétaire, appelée aussi politique accommodante (quantitative easing outre atlantique), M. Lemaire annonce qu'il a l'ambition de faire de la France une grande place financière mondiale.
 

Dire cela aujourd'hui c'est un peu comme vouloir relancer l'assignat, l'emprunt russe ou se servir de billets de Monopoly pour faire de la finance. Messieurs les Financiers vos monnaies ne valent plus un clou. La flambée du bitcoin n'est que le marqueur de la perte de confiance dans l'euro et dans le dollar.
 

Hier au comptoir de mon bistrot, un client disait ce qui me fait peur avec le bitcoin c'est qu'il s'agit d'une monnaie totalement virtuelle. Ah bon ! Et alors, l'euro qui n'a aucune contre partie or ou argent, c'est quoi alors ? La même analyse pour le dollar prévaut naturellement.

Les banques centrales qui rachètent de dettes toxiques de pays en difficultés croulent sous les créances douteuses mais les stress tests de la BCE sont bons....Chercher l'erreur.
 

Les chinois et les russes ont déjà anticipé la fin de partie, que l'on peut aussi appeler le grand collapsus. Leurs échanges se font en Yuan, alors le Ministre annonce vouloir faire de la France une grande place financière mondiale, c'est un peu vouloir nous faire avaler aux chinois des boas. Pour un gouvernement ni de gauche, ni de droite et qui a l'ambition de faire la politique autrement, il y a de quoi méditer.....
 

Cette ambition, selon moi vise à substituer la France à la City comme on fait du Schröder à la hache avec le code du travail.
 

Après la casse du code du travail par ordonnance, la baisse des aides au logement pour les plus démunis, la suppression des contrats aidés, baisse de l'impôt sur les sociétés. Cette annonce finit de nous donner la nausée.

 

Article inspiré de RT du 1er décembre 2017

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Le421 Le421 2 décembre 2017 16:27

    Mon ennemi, c’est la finance !!
    Juste histoire de chier un peu dans les bottes à Mélenchon.
    Le reste ?
    RAB


    • Pierre 3 décembre 2017 00:01

      Encore de l’insoumission planquée dans un HLM !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès