• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France va créer son agence anti-fake news
#77 des Tendances

La France va créer son agence anti-fake news

La France va créer une agence nationale de lutte contre les manipulations de l'information en provenance de l'étranger visant à « déstabiliser l'Etat ». 

Durant l'audition à la Commission de la défense, Stéphane Bouillon, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) et premier préfet dans cette fonction, a annoncé mercredi la création d'une agence d'Etat anti-fake news, mais pas seulement, pour contrer les manipulations de l'information venant de l'étranger. 

 C'est une agence aussi qui vise « le principe de résilience », la « réévalution des risques et des menaces », la « diffusion de la culture de l'anticipation ». « Nous faisons des travaux avec l'Allemagne et avec d'autres et l'Otan », a indiqué Stéphane Bouillon, rajoutant : « La Task Force [Honfleur] est sous le SGDSN qui, lui, a un rôle de coordination mais pas opérationnel. Le but est d'être au service du Premier ministre et du président de la République avec une compétence nationale ».

Il y a une liasion entre la DGSE, la DGSI liaison et la SGDSN, a souligné Stéphane Bouillon. 

Stéphane Bouillon a souligné le besoin de déterminer « la menace d'origine étrangère, d'« Etats ou organisations hostiles à la France pour nuire au scrutin [électoral] ou a créer des troubles publics », mais qu' « il ne s'agit pas à rétablir la vérité mais à caractériser les attaques qui viennent de l'étranger et les donner à la presse, aux politiques ». 

Le but est de déterminer si « tels débat, qui ont été montés, viennent d'une ferme à trolls », ou de déterminer de quels sites « ces infos viennent », « objectif pour caractériser cela pour permettre au CSA, au politique, la justice d'agir ». 

Il a, en outre, déclaré que cela touche aussi la formation à la gestion de crise, crise sanitaire, les menaces hybrides, militaires, non militaires, attaques informatiques, les fake news d'origine étrangère, un concept plus présent dans l'UE, dans l'Otan. « C'est un sujet important en période électorale ou durant nos opérations à l'étranger », a-t il précisé. 

« A compétence nationale, il ne s’agit pas de dire si une information est fausse », mais de « signaler l'incendiaire », indiquant : « La ‘’task force Honfleur’’ nous a permis d'imaginer cette structure ». 

La structure est prévue pour la rentrée et va surveiller « les élections en Allemagne » pour savoir « qui intervient et comment », va surveiller « notre propre campagne [présidentielle 2022], les élections en Nouvelle-Calédonie, sur « le Sahel aussi , concernant les manipulations de certains Etats sur ce sujet ».

Stéphane Bouillon table sur 60 agents au maximum tout en déclarant : « Nous ne faisons pas du renseignement ». 

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=news&action=view&id=2797


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 7 juin 09:17

    On va enfin avoir un Ministère de La Vérité smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 juin 09:35

      @Gégène

      Les futurs bureaux et le logo après unification linguistique de l’empire.


    • Le421... Résistant Le421... Résistant 7 juin 17:25

      @Gégène
      Pendant ce temps-là, on fichera tranquilles les français qui manipulent l’opinion en France, vu qu’ils sont pour Macron...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 8 juin 08:46

      @Le421... Résistant

      Anekdot russe de la période soviétique :

      • - « Tu veux vivre ? Ne pense pas. Si tu ne peux pas t’empêcher de penser, ne parle pas. Si tu ne peux pas t’empêcher de parler, n’écris pas. Si tu ne peux pas t’empêcher d’écrire, ne signe pas. Si tu ne peux pas t’empêcher de signer, ne t’étonne pas. »

    • Bendidon Bendidon 7 juin 09:23

      Mais l’Agence fake news existe déjà et elle est payée par le contribuable. C’est l’AFP factuel

      Voici par exemple ce que le journaliste Pierre Barnérias (réalisateur de HOLD UP) en pense (à partir de la 20ème minute )

      Note : En plus d’être financé par l’état l’ AFP reçoit des dons d’une certain Bill Gates

       smiley


      • Hannibal42 14 juin 00:33

        @Bendidon

        Le conflit d’intérêt et même encore plus direct que ça (enfin, qui fait encore les comptes...) :  

        https://www.acrimed.org/Fabrice-Fries-un-specimen-de-la-noblesse-d-Etat


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 juin 09:23

        Ah, enfin du sérieux, mais où va-t-on trouver un directeur de la taille de McCarthy, Goebbels ou Souslov ? Il ne suffit pas d’avoir du matériel et des troupes, il faut des officiers compétents.


        • Gégène Gégène 7 juin 09:28

          @Séraphin Lampion

          tu as pensé à Castaner ?


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 juin 09:40

          @Gégène

          Trop de testostérone, c’est son talon d’Achille. Ils ne vont pas le castrer, quand même !


        • zygzornifle zygzornifle 7 juin 11:22

          @Gégène

           Castaner c’est le Rantanplan de LaREM ....


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 juin 11:25

          @zygzornifle

          et c’est qui, son copain Averell ?


        • zygzornifle zygzornifle 7 juin 15:00

          @Séraphin Lampion

           Castex serait bien dans ce rôle, d’ailleurs depuis que l’on déconfine on ne le voit plus a la télé, en fait on le sortait que pour annoncer des contraintes et des catastrophes ....


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 juin 15:05

          @zygzornifle

          ah oui, pas mal, et dans l’ordre décroissant de taille (et croissant pour le QI) pour les autres Dalton, Darmanin, Blanquer, et Le Drian (malin mais dangereux).


        • Gégène Gégène 7 juin 16:28

          @Séraphin Lampion

          même son nom est une contrepèterie . . .


        • S’ls s’attaquent aussi fakes news des médias....Chaque jour j’en relève au moins quatre dans mon journal en ligne...


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 juin 09:59

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            vous avez un détecteur de fake-news ?
            prêtez-le à ARTE pour leur rubrique « desintox », ça relèvera le niveau de crédibilité


          • @Séraphin Lampion Primo : se méfier des infos qui affirment...sans précautions d’usage, ni références à une source. j’ai un peu l’habitude avec les tableaux achetés en brocante,...se méfier de ce qui semble trop parfait avec un bel emballage,...il y a toujours au moins : deux vérités ou angles de vue....une info crédible vous dira ceci : faites ce que vous voulez avec ce que je vous dévoile, mais réfléchissez quand même,...Eliminer d’emblée propos agressif qui sentent le règlement de compte. Ou alors trop politiquement correct : le réel n’est jamais tout blanc...


          • olivier cabanel olivier cabanel 7 juin 11:17

            @ l’auteur

            oui, bien sur, l’intention est bonne...mais maintenant connaissant l’état d’esprit de macron, tout dépens de ce qui sera considéré comme un fake ?...par exemple, ceux qui affirment que les vaccins sont dangereux sont-ils répandeurs de rumeurs ?


            • LeMerou 9 juin 06:29

              @olivier cabanel

              « oui, bien sur, l’intention est bonne... » tout est dit..
              Cela me paraît très, voire extrêmement dangereux en fait. 

              Car le lien avec la censure est si ténu qu’il n’y a qu’un pas, qui sera franchi volontairement ou non. Déja qu’aujourd’hui toute pensée ou questionnement contrariant l’idée générale voit son auteur classé (par abus de langage ou métonymie au choix) de « complotisme » qu’en sera t-il demain ?

              L’Etat providence, prenant grand soin de son peuple ira jusqu’à filtrer l’information pour éviter à ce dernier des désarrois ou des questionnements qui viendrait perturber sa vie de « mougeons »..
              D’un autre coté devant la crédulité incroyable qui règne, On peut se dire pourquoi pas ? Avec ce système nous ne sommes plus bien loin des meilleurs romans ou films d’anticipations.

              Il est évident que la mise en place d’un tel système, qui ne fera que se « durcir » au fil du temps verra la fin d’un site comme Agoravox et d’autres, qui pourront évidemment ressusciter éphémèrement sous d’autres noms.

              Pour tous les dirigeants de la planète, un de leur principal souci est la maîtrise de l’information, qui peut venir perturber leurs actions.

              Une agence anti « fake-news ».... c’est pour moi Bienvenue en République Populaire de France. Terre d’accueil, de Terroirs, de libre arbitre, de grands penseurs, de grand idéaux, de Fraternité, d’égalité, tout cela savamment contrôlé progressivement, au fur et à mesure du temps pour notre bien à tous.


              (ndlr) : Il est clair que le libre arbitre règnera toujours, mais il sera comment dire, contrôlé ? orienté ? pré-formaté au fil du temps ?


            • zygzornifle zygzornifle 7 juin 11:21

              On voit que la présidentielle montre le bout de non nez, voila un bel outil pour Macron et sa bande .... 


              • Gasty Gasty 7 juin 12:33

                Dire que Joe Biden est meilleur que E Macron sera une fake news. Mais on saura pas comment il faut l’entendre.


                • Esprit Critique 7 juin 16:12

                  Les services secrets de la France vont donc s’occuper des journaleuses du Monde qui Chient sur Raoult en espérant que les corrompus de BigPharma seront invisible derrière un rideau de fumée ! ?


                  • Olivier 7 juin 16:22

                    Cette agence va avoir beaucoup de travail, c’est juste la totalité des médias officiels et subventionnées qu’il va falloir surveiller !

                    On s’oriente irrésistiblement vers un « ministère de la vérité » , avec une criminalisation des avis divergents, assimilés à de la trahison nationale. C’était bien sûr le but poursuivi.

                    Cet espace de liberté qu’est l’internet va se trouver de plus en plus réduit dans l’avenir. Je crois que des sites comme Agoravox sont condamnés à terme, le système tolérant de moins en moins les voix non conformes.


                    • Trelawney Trelawney 8 juin 09:31

                      @Olivier
                      Je crois que des sites comme Agoravox sont condamnés à terme, 
                      Ils n’ont pas besoin d’un ministère de la vérité ou d’une administration anti fake news pour cela. Ils y arrivent bien tout seul.

                      Observez la qualité des articles Agoravox d’avant la période Macron et de maintenant. C’est édifiant !


                    • grangeoisi grangeoisi 7 juin 17:08

                      D’ici que cela débouche sur une fondation et que cela s’installe en Belgique...mais non où avais je la tête ? Ca existe déjà, désolé pour cette tentative de fake news.


                      • eau-pression eau-pression 8 juin 09:44

                        @grangeoisi

                        L’autre histoire est tellement plus ridicule que l’officielle.


                      • Toubib09-78 7 juin 18:41

                        A votre avis qui répand des fausses nouvelles dans ce pays ???

                        Tenez vous bien .....

                        Notre propre « gouvernement »

                        Rigolo .... il va s’autocensurer ?????


                        • Trelawney Trelawney 8 juin 09:33

                          @Toubib09-78
                          Il n’y a pas que lui. Mélenchon y arrive bien aussi. Ecoutez la dernière en date : « S’il y a eut des attentats à Toulouse, ce serait de la faute au gouvernement »


                        • Krokodilo Krokodilo 9 juin 15:32

                          Si cette agence s’inspire de la cellule de France-info, on a pas fini d’être, disons sans faire de complotisme, « orientés ». Récemment, ils ont fait un remarquable exercice de contorsionnistes pour savoir si l’opposant biélorusse était ou pas un ancien membre du bataillon Azov, en clair un néonazi... En écartant quelques photos et les propres déclarations du gars.

                          7e ou 8e reportage :

                          https://www.francetvinfo.fr/vrai-ou-fake/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité