• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La gauche votait Pétain en masse plus qu’à droite, la rafle du Vel (...)

La gauche votait Pétain en masse plus qu’à droite, la rafle du Vel d’Hiv, le FN est né en 1972

1°) Manipulation et mensonges de la presse

Voici un article de réinformation qui ne va pas plaire à tout le monde. Il peut y avoir quelques erreurs sur certains partis politiques dont la tendance politique est parfois difficile à établir, et sur le chiffrage de quelques élus, dans ce cas me le signaler. Cela fait plus de 77 ans que les français sont trompés, se font insulter par des élus, des ministres (ou ex) et journalistes qui sont loin d'être irréprochables. Ils sont traités d'extrémistes, de fascistes, de populistes, de racistes, par des francophobes, par une gauche francophobe, manipulatrice et menteuse, anti-française, que plus personne ne peut supporter, ce qui explique son échec. Pourquoi je ne parle pas du FN dans cet article, tout simplement parce qu'il n'existait pas du temps de Vichy. Il n'a été créé qu'en 1972, ce qu'ignorent tous jeunos et les journalistes haineux d'aujourd'hui. Il y avait plus de collabos à gauche qu'à droite, y compris en politique. Les tableaux officiels et ceux que j'ai réalisé après recomptage, sont là pour le démontrer.

Nous avons eu le pire mandat présidentiel sous François Hollande, mais aussi les pires élections, où la presse pro-Macron sous influence américaine au lieu de nous parler des programmes, a pourri la campagne électorale avec des affaires dans le but de favoriser Emmanuel Macron. Cette presse partiale a censuré toutes les affaires de la gauche, le scandale Alstom vendu à General Electric fournisseur dans les années 30 de l'Allemagne nazie, le scandale de la vente de l'aéroport de Toulouse aux chinois, qui se retrouve depuis le 28 mars devant le tribunal administratif. Je n'ai vu aucun candidat parler de la lutte contre la corruption et les conflits d'intérêts, et il n'y a même pas eu une question des médias sur ce sujet. La presse et notamment BFMTV sont les responsables du pourrissement de la campagne électorale. Pourquoi plus de 7 millions de français ont voté pour le FN, la raison est très simple, avec l'arrivé d'internet de nombreux documents ont été publiés, et ne correspondent pas du tout à ce que nous affirme la presse. Les fascistes casseurs des milices de gauche qui dénoncent le fascisme devraient commencer par étudier l'histoire de vichy et de l'Europe financé par les banquiers nazis dès les années 30.

 

Ci-dessous à gauche, le Maréchal Pétain (vidéo 3,58mn) avec Adolph Hitler, le 24 octobre 1940.

Gouvernement de Vichy, le Maréchal Pétain avec Adolph Hitler, le 24 octobre 1940 à Montoire

2°) La partialité et la censure de la presse, la rafle du Vel d'Hiv.

La journaliste Audray Pulvar vient d'être suspendue par CNEWS pour avoir signé une pétition anti-FN, car en effet, un journalistes doit être impartial, mais combien d'autres dans ce cas devraient être sanctionnés pour avoir exprimé leur position politique. Nous voyons tous ces journalistes moralistes dénoncer le fascisme dit de droite qui était entré en résistance, alors que la gauchosphère de Vichy était pro-nazie, anti-nationaliste, anti-franc-maçon, anti-sémite, homophobe, et xénophobe. La gauche a largement collaboré avec l'Allemagne socialiste nazie, mais là aucune diabolisation des socialistes par la presse, car c'est blasphématoire d'accuser la gauche. Pourtant de nombreux socialistes ont soutenu et même collaboré avec les nazis et ont même fait parti du gouvernement de Vichy, mais là silence de la presse. Quant à la droite elle était anti-allemande. Il est bien connu que le FN a voté en masse pour le Maréchal Pétain, même si celui-ci n'a été créé qu'en 1972. Avant le 1er tour de l'élection Présidentielle le 21 avril 2017, la presse manipulatrice a beaucoup bavé pour diaboliser le FN sur la rafle du Vel d'Hiv de 16 juillet 1942 avec l'arrestation de 13.000 Juifs parisiens de 2 à 60 ans, dont 4000 enfants ont été déportés vers les camps de concentration (vidéo 2mn). Nous avons entendu sur BFMTV Christophe Barbier encenser les SFIO qui ont voté contre Vichy, mais ils étaient seulement 36 SFIO et non pas 80, et 85 élus SFIO ont voté pour le Maréchal Pétain, qui s'est mis au service de l'Allemagne socialiste nazie d'Adolph Hitler. Comme quoi nos journalistes sont loin d'être fiables. Le document ci-dessous sur le statut des juifs a été rédigé par le gouvernement de vichy à la veille de l'arrivée d'Adolph Hitler.

Gouvernement de Vichy, le Maréchal Pétain, document sur la modification du statut des juifs avant l'arrivée d'Adolph Hitler, le 24 octobre 1940

Problème, cette presse dite impartiale a préféré censurer toutes les informations gênantes pour la gauche socialiste, car il aurait été beaucoup plus juste de parler de la responsabilité de la gauche dans Vichy et les déportations. Je me demande si cette provocation de Marine Le Pen n'a pas été faite pour faire remonter à la surface le passé trouble de la gauchosphère de Vichy. Il faudrait que Christophe Barbier ré-apprenne l'histoire de Vichy ainsi que les élu(es) de la droite. Cette rafle avait été organisée par le préfet René Bousquet, proche du socialiste de Pierre Laval (photo) qui avait déclaré aux autorités allemandes qu'on ne pouvait pas pour des raisons humanitaires séparer les enfants de leurs parents qui partaient vers les camps de concentration nazis (vidéo 7mn). Le Maréchal Pétain, Pierre Laval, et Edouard Daladier, rencontreront Adolph Hitler le 24 octobre 1940. Il n'y a que le Général de Gaulle avec son discours du 18 juin 1940, et d'autres, qui ont tenté de s'opposer au gouvernement de Vichy du Maréchal Pétain et de Pierre Laval. Il dénoncera les négociations faites par Pierre laval avec les nazis qui ont réduit la France à l'esclavage.

Ci-dessous à gauche le socialiste Pierre Laval avec Adolph Hitler le 24 octobre 1940 à Montoire. Le Président François Hollande dénonce le nationalisme comme une menace. Il faudrait rappeler au Président Hollande que l'anti-nationalisme a permis l'invasion de la France par les nazis, y compris par les collaborateurs de la gauche, qui ont réduit la France à l'esclavage. Le socialiste Pierre Laval a négocié avec les nazis (vidéo 11mn), résultat Pierre Bousquet sera chargé de la déportation des juifs et de leurs enfants (vidéo 9ème minute) vers les camps de concentration.

Ci-dessous à gauche, le socialiste Edouard Daladier qui confisquera le mandat des 61 élus communistes et fera emprisonner 45 d'entre eux, il rencontrera Adolph Hitler le 24 octobre 1940.

Edouard Daladier qui confisquera le mandat des 61 élus communistes et fera emprisonner 45 d'entre eux, rencontrera Adolph Hitler le 24 octobre 1940.

Ci-dessous à gauche le Maréchal Pétain, et à droite François Mitterrand au gouvernement de Vichy, sera décoré de la Francisque.

Ci-dessous à gauche le Maréchal Pétain et au centre François Mitterrand au gouvernement de Vichy

gouvernement de Vichy, le Maréchal Pétain, et à droite François Mitterrand sera décoré de la Francisque

Ci-dessous à gauche, René Bousquet et Pierre Laval

Gouvernement de Vichy, René Bousquet et Pierre Laval

Ci-dessous à droite, René Bousquet réjouit et ami des nazis avec le Chef SS Oberg, dira aux allemands qu'il souhaitait se débarrasser des juifs étrangers et des enfants juifs (vidéo 7mn).

Pierre Laval et René Bousquet ami des nazis avec le Chef SS Oberg, souhaitait se débarrasser des enfants juifs étrangers

Pierre Arpaillange, ancien garde des Sceaux de 1988 à 1990, avait déclenché une procédure judiciaire contre René Bousquet (vidéo 2,56mn), chef de la police sous Vichy et organisateur de la déportation du Vel d'Hiv. Il s'était opposé à François Mitterrand qui a tout fait pour empêcher son procès. Le 25 septembre 1990, Arpaillange donne des instructions écrites au procureur général près la cour d'appel de Paris pour engager des poursuites contre René Bousquet. Il ne sera jamais jugé car il sera assassiné le 8 juin 1993 par Christian Didier. Bousquet ami des nazis était aussi l'ami de François Mitterrand (Photo 1974) élu Président le 21 mai 1981 qui avait fait parti de Vichy, mais çà tous les journalistes moralistes dits indépendants (sic) ont oublié de vous le dire.

René Bousquet à gauche sera assassiné en 1993, et François Mitterrand à droite (vidéo 16,22mn)

René Bousquet sera assassiné en 1993, avec François Mitterrand

3°) Après Vichy, l'épuration par les milices

En 1979, Jean Leguay, représentant du secrétaire général de la police nationale en zone occupée, est inculpé pour cette rafle, mais il meurt avant d'être jugé en 1989, ce qui devait arranger la gauche. Ces arrestations ont été faites sur ordre du gouvernement de Vichy par 7.000 policiers et gendarmes français. Ils ont été aidé par 300 militants du PPF (Parti Populaire Français) créé en 1926 par Jacques Doriot ex-PCF (video 1,19mn) et ex-chef des Jeunesses communistes (JC) en 1923, député en 1924, membre du comité central du Parti communiste français. Il mourra en uniforme allemand. Le PPF (1936-1945) était le principal parti politique fasciste français, avec le RNP (Rassemblement national populaire) du député socialiste Marcel Déat qui sont les deux principaux partis de la collaboration de 1940 à 1944. Le 1er février 1941 les FTP, « Francs-Tireurs et Partisans Français » (FTPF), ou « Francs-Tireurs et Partisans » (FTP), et les FFI, « Forces françaises de l'intérieur » sont créés et fusionnent. Cette partie de l'histoire n'est jamais évoquée. A la fin de la guerre, l'armée française intègre des FFI et FTP communistes vrais résistants, mais aussi des faux résistants, des collabos transformés en résistant de la dernière heure, qui se déchaîneront contre les anti-nazi et les vrais résistants. Ces quelques FTP faux résistants se livreront à une épuration. Une partie commettra des milliers de meurtres, viols, pillage (vidéo 7,42mn). Certains FFI-FTP ont torturé et assassiné des personnes à cause de leur position sociale, des commerçants, des femmes, des catholiques, des châtelains (dont certains étaient de vrais résistants), et ceux qui pouvaient les identifier comme les vrais collabos des nazis. De 30.000 à 40.000 français(es) (jusqu'à 100.000) ont été violés, torturés et assassinés sans procès juste pour avoir parlé à un allemand, ou parce qu'il connaisait ou croisait une personne jugée infréquentable. La presse bien pensante préfère censurer ce sujet brûlant, parce que des membres de cette gauche ont participé à l'épuration à la libération. Je n'ai pas mis de liens vidéos, car certaines sont très violentes comme vous le verrez en utilisant sur youtube les mots épuration+vichy ou nazi. A Marseille 800 corps avaient été jetés dans le Jarret. En 2015, Franck Liagre publiait une première étude scientifique sur les FTPF et écrivait : « les FTP n'ont pas infligé de pertes sévères aux Allemands » par contre à la libération certains se sont déchaînés. Il montre que les collaborateurs sont devenus leur cible qu'à partir de 1944. Ils se sont livrés à de très nombreuses attaques contre les banques et autres.

 

4°) Combien d'élus ont voté pour le Maréchal Pétain et pour Vichy.

Le 10/04/2015, un article était publié sur le site de FranceTVinfo, je l'ai découvert fin 2015. J'ai tout de suite vu qu'il minimisait la responsabilité de la gauche sur le vote pour les pleins pouvoir au Maréchal Pétain et à Vichy. Il parlait de ceux qui ont voté contre, mais pas de ceux qui ont voté pour. J'ai donc repris à temps perdu les calculs et l'historique des partis, il y avait quand même environ 900 élus à classer. J'ai très vite vu que plusieurs partis ont été oubliés, comme celui de la « Gauche Démocratique ». Il est très drôle de constater qu'une partie de l'histoire de certains partis politiques est absente sur la période 1935 à 1950, comme si certains avaient des choses à se reprocher et à dissimuler. Autre drôlerie, le front national n'existait pas, en revanche la gauchosphère anti-juive était déjà présente. Quand on reprend l'historique des grands partis et micro-partis, on découvrent qu'ils sont bien plus nombreux à gauche qu'à droite, mais ils ont été oubliés. Quand on refait les calculs, le nombre de parlementaires de gauche qui ont voté pour Pétain est bien plus élevé, même si on retranche les partis centristes ou les élus non inscrits, alors que certains ont là aussi une tendance de gauche. Les tableaux qui suivent permettent de le prouver. J'ai vu aussi que l'excuse d'absence a été utilisée pour minimiser la responsabilité de la gauche, mais comme chacun le sait, les absents ont toujours tort. Vous trouverez à suivre les chiffres officiels qui sont donnés par les divers médias. Chez Jean-Jacques Bourdin, Christophe Cambadélis reconnaîtra que des socialistes ont voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

 

4A°) En 1940, la gauche a voté pour les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

Le texte adopté :

« Article unique.

L’Assemblée nationale donne tout pouvoir au gouvernement de la République, sous l’autorité et la signature du maréchal Pétain, à l’effet de promulguer par un ou plusieurs actes une nouvelle constitution de l’État français. Cette constitution devra garantir les droits du Travail, de la Famille et de la Patrie.

Elle sera ratifiée par la Nation et appliquée par les Assemblées qu’elle aura créées. La présente loi constitutionnelle, délibérée et adoptée par l’Assemblée nationale, sera exécutée comme loi de l’État. »

  • Fait à Vichy, le 10 juillet 1940

    Par le président de la République, Albert Lebrun

  • Le maréchal de France, président du conseil, Philippe Pétain

  •  

Chiffres officiels, sur 669 élus présents :

Elus Inscrits

846 élus

Elus présents

Votes exprimés

Majorité absolue

Pour l'adoption

Contre l'adoption

Abstention

544 députés +

302 Sénateurs

669 élus

649 élus

325 élus

569 votes

 

80 élus

20 élus

« Désigner nommément les 292 parlementaires de gauche ayant voté pour Pétain en rappelant à l’occasion leurs états de service, voilà qui est blasphématoire ! »

 

4B°) En 1939 il y avait 907 parlementaires inscrits.

Ces chiffres sont ceux qui sont cités le plus souvent. En réalité les chiffres sont faux pour la droite et la gauche, certains partis de gauche ont été superbement ignorés, voir les tableaux à suivre, et l'historique des partis à la fin.

Le 10 juillet 1940, les parlementaires inscrits étaient 544 députés + 302 Sénateurs, soit 846.

Le jour du vote, 426 députés + 244 Sénateurs soit 670 des 669 parlementaires sont présents.

Les 649 suffrages exprimés représentent 71,55 % des 907 parlementaires

Les voix « pour le Maréchal Pétain  » représenteraient 62,73 % des votes.

 

176 parlementaires sont absents :

- 17 parlementaires étaient décédés et d'autres dans l'impossibilité de rejoindre Vichy.

- 26 députés et 1 Sénateur avaient embarqué sur le paquebot Massilia le 21 juin 1940 au port de Verdon près de Bordeaux pour Casablanca.

- 60 députés et 1 Sénateur communistes sont interdits de siéger depuis le 16/01/1940. Ils ont été déchus de leur mandat (sauf 2) à la suite de la rupture du pacte germano-soviétique et du décret-loi d'Édouard Daladier du 26/09/1939 interdisant de vote le Parti communiste, dont 45 seront arrêtés.

La séance était présidée par Jules Jeanneney, Président du Sénat, qui ne prend pas part au vote. La gauche est majoritaire, et je ne parle pas des socialistes qui ont aussi été décorés de la Francisque, décoration suprême, ni de ceux qui sont en photo avec des néo-nazis ou ex-néo-nazi.

Edouard Daladier et Adolphe Hitler

 

4C°) Sur les 649 suffrages, 569 votent pour les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain :

061 élus communistes ont été déchus de leur mandat.

292 parlementaires de gauche sur 649 présents ont voté pour donner les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, pour que son gouvernement se rallie au parti national socialiste nazi qui voulait finir de massacrer les juifs. Eh oui, d'autres ont fait pire que la droite de 1934. Voici le décompte :

357 députés + 212 sénateurs = 569 élus, soit 62,73 % votent pour Pétain

Les 649 suffrages exprimés représentent 71,55 % des 907 parlementaires

286 parlementaires ont une étiquette de gauche ou de centre-gauche (chiffre FAUX ils sont +)

237 parlementaires ont une étiquette de droite ou de centre-droit (chiffre FAUX, ils sont moins)

046 parlementaires sont sans étiquette.

569 élus votent les pleins pouvoir au Maréchal Pétain

+80 contre tous partis confondus

649 suffrages exprimés

 

Abstentions

12 députés + 08 sénateurs = 20 dont 3 après rectification de leur vote

61 parlementaires communistes (60 députés et 1 sénateur) ne peuvent voter depuis le 16/01/1940, ils ont été déchus de leur mandat et arrêtés, sauf 2.

176 parlementaires étaient absents pour divers motifs.

 

Contre

Sur les 80 parlementaires votants contre les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain

57 députés + 23 Sénateurs = 80 votent non pour les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

73 parlementaires ont une étiquette de gauche et de centre-gauche

07 parlementaires ont une étiquette de droite ou de centre-droit.

 

5°) Répartition des votes par parti politique.

Le "Front Populaire" (vidéo 6,51mn) dirigé par les socialistes était une coalition de partis de gauche qui a gouverné la France de 1936 à avril 1938 avec 3 principaux partis :

- Union socialiste républicaine (USR) de Paul Ramadier,

- Parti d'unité prolétarienne PUP,

- Parti Camille Pelletan,

- Jeune République de Marc Sangnier,

- Parti frontiste (de gauche), etc...

19

03

01

00

01

- ARGRI

32

- Communistes non déchus

02

- GDRI

26

- Gauche indépendante

03

- UPF

04

- UDR

25

- SFIO, Section Française de l'Internationale Ouvrière

85

- Parti radical-socialiste (parti socialiste)

62

- Parti de la Gauche Démocratique

106

Total ayant voté pour le Maréchal Pétain

369 élus de gauche

J'en suis déjà au moins à 369 élus de gauche qui ont voté pour Pétain, et je n'aurais pas du tenir compte des 46 élus non inscrits, car certains sont de tendance gauche.

Agraire indépendant

006

Clairement identifié à droite

ANRS

011

Clairement identifié à droite

Fédération républicaine

035

Clairement identifié à droite

Indépendants républicains

007

Clairement identifié à droite

IURN

004

Clairement identifié à droite

RIAS

022

Clairement identifié à droite,

UR, Union républicaine

042

Identifié à droite, 127 élus de droite

IAP (centriste)

011

Tendance politique inconnue, plutôt centriste

PDP (centriste)

010

Tendance politique inconnue, plutôt centriste = 21 élus

Non inscrits (NI)

046

Tendance politique inconnue, que je n'auris pas du compter

Elus assimilés à la droite

194

194 - 46 (NI) = 148

Je ne sais donc pas comment des historiens et des journalistes sont arrivés à compter 237 élus de droite, c'est impossible sauf en mélangeant le tout venant et encore. Il faudra que ces historiens m'expliquent comment ils ont fait leurs calculs.

 

6°) Répartition des votes parti politique par parti politique.

369 élus de gauche Pour Pétain +127 élus de droite Pour +21 élus centristes Pour +176 élus absents qui n'ont pas voté. Certains étaient décédés, emprisonnés, ne se sont pas déplacés, ou avaient embarqué sur un bateau pour quitter la France, etc...

Partis Politiques, Sigles

Partis Politiques, Nom

Créant

Pour

Contre

Absent

Agraire indépendant

 

1927

06

00

01

ANRS

Action Nationale Républicaine et Sociale

1903

11

00

07

ARGRI

Alliance démocratique, centre gauche

1901

32

02

07

Communiste non déchus

 

1940

02

00

 

Fédération républicaine

 

1903

35

00

11

Gauche démocratique

groupe gauche modéré

1905

106

14

19

Gauche indépendante

 

1905

03

04

04

GDRI

Gauche Démocratique et Radicale indépendante

1901

26

01

04

Groupe ouvrier et paysan français

(ex-communiste)

 

02

00

00

Indépendants républicains

 

 

07

00

05

IAP

Indépendants d'action populaire

 

11

00

06

IURN

Indépendants d'Union Républicaine et Nationale

 

04

00

02

Non inscrits

Plusieurs sont à droite ou à gauche

---------

46

00

10

Parti Camille Pelletan

 

 

01

00

01

Parti frontiste

 

 

01

00

00

Parti radical

Parti républicain, radical socialiste, devient en 1991 Parti Socialiste

1901

62

13

31

PDP

Parti démocrate Populaire centriste

1924

10

04

00

PUP

Parti d'Unité Prolétarienne

 

03

 

01

RIAS

Républicains indépendants et d'action sociale

 

22

01

03

SFIO

Section française de l'internationale Ouvrière

1905

85

36

34

UDR

Union démocratique et radicale

 

25

00

00

UPF

Union populaire française créé avec les dissidents du parti communiste opposé au pacte germano-soviétique

1939

04

03

02

UR

Union républicaine

 

42

00

19

USR

Union socialiste républicaine créé en 1935, regoupe l'aile droite de la SFIO

1935

19

02

06

Abstentions / votes blancs

20 abstentionnistes

 

 

 

 

TOTAL

20abstentions+542pour+80contre= 642

-------

542

80

175

 

07°) Les divers partis présents sous VICHY.

Quand on refait les calculs, c'est au moins 371 élus de gauche, 85 élus de droite, 21 centristes qui ont voté pour Pétain. Quant aux journalistes et historiens qui ont compté les 45 non inscrits les 21 centristes dans la droite, bien malin celui qui serait en mesure de donner leur couleur politique. Ils ont été mis dans la droite pour rééquilibrer la balance afin de minimiser la responsabilité de la gauche qui a en plus eu des représentants dans le gouvernement de Vichy, ce que là aussi tout le monde préfère oublier. Le site gauchemip.org dans un article du 17 avril 2017 parle dans toutes ses phrases de la droite et de l'extrême droite, mais à aucun moment il ne fait le trie entre les partis identifiés comme de gauche, ou comme étant clairement de droite, comme j'ai tenté de le faire ici. Il parle seulement de la fédération républicaine qui ne comptait que 46 élus. Le Front National assimilé à l'extrême droite n'existe que depuis 1972, et n'existait pas l'époque de Vichy contrairement à ce que certains essayent de faire croire. Alors sur les partis que je cite il peut y avoir quelques erreurs, me le signaler dans ce cas, mais chacun pourra constater après recomptage, la gauche était plus nombreuse à avoir voté pour Pétain. J'entendais encore le 24 avril Christophe Barbier qui déclarait que les SFIO avaient voté majoritairement contre Vichy, oui si peu, mais il oublie opportunément de parler du « Parti Radical », et aussi de la « gauche démocratique ». J'ai cru au début que le Parti Radical était un parti de droite, mais c'est en réalité tout le contraire, il était de gauche, et s'est appelé à partir de 1971.

 

Alliance démocratique (AD) : créé le 23/10/1901, formation du centre gauche puis de centre droit durant la Troisième République, devient avec le Parti radical (PS) le pilier des gouvernements de 1901 à 1940. Dès 1910 ses membres seront dénommés « républicains de gauche », puis il s'appelle :

  • De 1901 à 1911, puis de 1917 à 1920 : Alliance républicaine démocratique (ARD) ;

  • De 1911 à 1917 : Parti républicain démocratique (PRD) ;

  • De 1920 à 1926 : Parti républicain démocratique et social (PRDS) ;

  • À partir de 1926 : Alliance démocratique (AD).

 

Agraire indépendant : créé en 1927, tendance gauche, ancien parti corporatiste d'agriculteurs des années 1930. En février 1936, scission, l'aile gauche crée le Parti républicain agraire et social. Le PRAS est issus du Parti agraire et paysan français (PAPF), donnant naissance au JAP de l'Union républicaine paysanne, proche du Parti radical-socialiste.

 

ANRS : ou Fédération républicaine créé était un parti de la droite républicaine libérale et conservatrice de la IIIe République créée en novembre 1903 pour regrouper l'aile droite des républicains « modérés » L'autre grand parti de la droite libérale, plus laïque et centriste, était l'Alliance démocratique (France). La Fédération républicaine s'est créée en novembre 1903 pour regrouper l'aile droite des républicains « modérés », aussi appelés « opportunistes » puis « progressistes », qui refusaient le ministère de Bloc des gauches de Pierre Waldeck-Rousseau et l'alliance avec le parti radical-socialiste. Ces républicains conservateurs, issus de l'Association nationale républicaine, de l'Union libérale républicaine, de l'Alliance des républicains progressistes et des groupes parlementaires modérés1, sont les héritiers idéologiques de Jules Méline, Alexandre Ribot, Jean Casimir-Perier ou Charles Dupuy. C'est un parti de la bourgeoisie républicaine, notamment liée aux milieux d'affaires, très opposé aux réformes sociales et partisan d'une certaine décentralisation (on peut voir en elle un descendant des républicains girondins de la Révolution française). Ce parti est favorable dès sa création au droit de vote des femmes2.

 

ARGRI : l'Alliance des Républicains de gauche et des radicaux indépendants, ou Alliance Démocratiques, créé en 1901, en 1936 dispose de 44 députés répartis dans :

Parti Communiste , 2 députés conservent leur mandat.

 

Fédération républicaine : créée en novembre 1903, tendance droite, pour regrouper l'aile droite des républicains « modérés », qui refusaient le ministère de Bloc des gauches et l'alliance avec le parti radical-socialiste. Ces conservateurs, de l'ANR (Association nationale républicaine), de l'Union libérale républicaine, de l'Alliance des républicains et de groupes parlementaires modérés se regroupe s »oppose aux réformes sociales et partisan de la décentralisation. Ce parti sera favorable dès sa création au droit de vote des femmes.

 

Gauche démocratique : créé en 1905 qui est volontairement ignoré par les médias, a fourni le plus gros contingent, avec 106 élus qui ont voté pour les « pleins pouvoirs » au Maréchal Pétain. Il regroupe des républicains modérés de l'Alliance démocratique, plus proche des radicaux. En 1914 il réunit des élus de la Gauche démocratique, de l'Union républicaine et de la Gauche démocratique. En 1989, il devient le Rassemblement démocratique européen (RDE), en septembre 1995, il est renommé Rassemblement démocratique et social européen (RDSE), qui réunit les radicaux de gauche et des centristes. Après 2004 il comptait 18 membres de la gauche et 1 de la droite.

 

Gauche indépendante : créé en 1905, devient en 1914 un groupe de gauche modéré :

 

GDRI : La Gauche radicale est un ex-groupe d'extrême-gauche du début de la 3ème République. En 1914 il rejoint le Parti radical-socialiste, créé en 1901, ses membres de rejoignent le groupe de Gauche radicale-socialiste, qui vote un coup à droite, un coup à gauche.

 

Groupe ouvrier et paysan français : en septembre 1939, ce parti d'abord opposés au pacte germano-soviétique, il intègre des anciens du Parti communiste français qui sabotent la défense nationale Française, puis ils entrent en collaboration avec l'Allemagne nazie.

Indépendants républicains : créé en 1936, ce groupe conservateur se compose de députés de droite en 1928. En 1938, plusieurs membres partent pour créer le groupe du Parti social français.

 

IAP : Indépendants d'action populaire se compose après le scrutin législatif de 1936 de 16 députés. Ce groupe centriste est issu du groupe des Républicains du centre. Les députés viendront ensuite de l'Union populaire républicaine, le parti démocrate-chrétien alsacien, et ceux de l'Union républicaine lorraine.

 

IURN : A été créée en novembre 1903 « Indépendants d'Union Républicaine et Nationale », ou « Fédération Républicaine » pour rassembler les républicains « modérés », qui refusaient le ministère des Bloc des gauches et l'alliance avec le parti radical-socialiste. Ces conservateurs venaient de l'Association nationale républicaine, de l'Union libérale républicaine, de l'Alliance des républicains progressistes et des groupes parlementaires modérés. A sa création, ce parti était favorable au droit de vote des femmes.

 

Non inscrits : Ils étaient 45 de tendance droite ou gauche, donc impossible à classé, mais il semblerait que les journalistes et historiens les ont classés à droite, ce qui est une manipulation.

 

Parti Camille Pelletan : créé en mai 1934, par Gabriel Cudenet, président de la fédération radicale-socialiste de Seine-et-Oise, des membres participent au Front Populaire.

 

Parti frontiste : parti politique créé en 1936 par Gaston Bergery et Georges Izard, membre de la coalition de Front populaire de gauche. Le premier soutient le maréchal Pétain alors que le N°2 entre dans la Résistance.

 

Parti radical : Le parti radical est de tendance gauche mais certains semblent l'avoir classé à droite. A l'origine il s'appellera en 1881 Le Radical, il deviendra de 1911 à 1918 « Parti radical et radical-socialiste » et aura jusqu'à 196 députés. Après la crise de 1926, en 1931 il est clairement identifié à gauche et même « extrême gauche », et adhère au « Front Populaire ». Après 1950, ses membres de dispersent vers plusieurs composantes politiques avec une scission socialiste, UDF, RPR. Il se décompose en 1972 et devient le « parti socialiste ». Le Parti radical de gauche, s'associe à l'Union de la gauche, sous le nom de Mouvement des radicaux de gauche. Le PRG est proche du Parti socialiste. Sa décomposition génère plusieurs partis radicaux minoritaires existent :

PDP : Parti Démocrate Populaire créé le 15/11/1924 sur le modèle de la SFIO, centriste, démocrate, chrétien, disparaît après le vote pour Pétain, et s'oppose à vichy, plusieurs de ses membres entrent dans la résistance. Le PDP est difficile à classer car il n'est ni de droite, ni de gauche.

 

PUP : Parti d'Unité Prolétarienne

 

RIAS : A l'origine groupe de la Droite Constitutionnelle créé par Jacques Piou, devient en 1898, le groupe parlementaire de la Droite républicaine. Il sera renommé à la suite des législatives de 1936 remportées par le Front populaire de gauche, pour devenir groupe des Républicains indépendants et d'action sociale. Il regroupe des députés de droite opposés à la dérive de la Fédération républicaine à droite. Une partie des Républicains indépendants avait été membre du groupe Républicain et social créé après les élections de 1932 par Georges Pernot, qui s'opposait déjà au penchant droitier de la Fédération républicaine. En 1949 certains rejoindront le Centre national des indépendants et paysans (CNI).

 

SFIO : Section Française de l'Internationale Ouvrière créé en 1905. Jean Jaurès, socialiste indépendant, sera un des co-fondateurs de la SFIO. Dès le 12 juin 1934, un mouvement apparaît pour une action unifiée. Les socialistes et communistes sont divisés et opposés suite à la scission du SFIO lors du Congrès de Tours, d'où naîtra la SFIC. Il deviendra plus tard le PCF, et donnera en 1969 le Parti socialiste, lors du congrès d'Issy-les-Moulineaux où il s'associera à l'Union des clubs pour le renouveau de la gauche.

 

UPF : Union populaire française créé en 1939 avec les dissidents du parti communiste opposé au pacte germano-soviétique

 

UR : Union Républicaine créé en février 1871, rassemble d'abord les républicains radicaux, puis modérés, créant la scission de l'extrême-gauche radicale (Georges Clemenceau) en 1876. Pendant le ministère Gambetta (1881-82), René Goblet se détache du groupe en fondant la Gauche radicale. Après les législatives de 1885, qui marquent un recul important du camp républicain au profit de la droite. L'Union républicaine représente, avec l'Union démocratique, les modérés (ou « opportunistes »), concurrencés sur leur gauche par l'extrême-gauche et la Gauche radicale.

 

USR : Union socialiste républicaine créé en 1935, regoupe 3 partis de l'aile droite du SFIO. En 1936 il a participé à la coalition de Front populaire ainsi qu'au gouvernement. En 1940 l'USR entre en veille et disparaît à la Libération. Certains retournent à la SFIO, d'autres issus du courant « néo-socialiste » de Marcel Déat, sont condamnés collaboration avec les nazis.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

243 réactions à cet article    


  • Pimpin 28 avril 2017 14:29

    Je cite :« Il est bien connu que le FN a voté en masse pour le Maréchal Pétain, même si celui-ci n’a été créé qu’en 1972. »


    Comment est-ce possible ? De plus à ses débuts le FN avait dans ses rangs une bonne centaine d’anciens résistants, je ne les vois pas voter pour Pétain ...

    • dobertou 28 avril 2017 18:38

      @Pimpin
      Je pense qu’il a voulu faire du premier degré.

      De plus à ses débuts le FN avait dans ses rangs une bonne centaine d’anciens résistants
      Oui mais visiblement si vous lisez les posts plus bas, comme celui de Pie qui réclame des noms d’historiens, vous comprendrez qu’il n’y a que la gauche qui était résistante, et la droite que des fascistes. Ils vont dire bientôt qu’ils n’ont jamais été les responsables de la rafle du Vel d’Hiv, ils ont oublié de regarder les vidéos en lien dans cet article.


    • Jeekes Jeekes 28 avril 2017 18:52

      @dobertou
       
      Bien sûr que c’est du second degré, c’est même de l’ironie à l’état pur.
      Mais bon, puisqu’on vous dit que le FN c’est rien que des nazis, hein ?
       
      Z’allez pas mettre en doute la parole des journaputes des merdias, merde quand même !
       
      Sinon courage l’auteur, là vous allez vous faire cracher dessus...
       
       smiley
       


    • dobertou 28 avril 2017 19:00

      @Jeekes
      ouais, mais avec Filterman je pense qu’il faut se méfier, parce qu’il doit avoir une palanquée de documents en réserve. Je plains ceux qui vont l’attaquer, comme un ancien journaliste. Il avait des doc de procureur anti-mafia sur un dossier de déchets toxiques. Sa riposte a été cinglante à l’époque.


    • Pere Plexe Pere Plexe 28 avril 2017 20:02

      @Pimpin
      En fait il y a pas mal de conneries dans cet article.

      Pour ce qui est du Front national il existait en 1934
      Ce n’était évidemment pas le parti de JMLP, mais le fait que les fondateurs de 1972 aient repris le nom ne doit rien au hasard.
      Au passage le FN d’alors c’est montré complaisant envers Pierre Laval.

    • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:00

      @Pere Plexe
      Non Pereplexe, il n’y a pas de connerie dans mon article car ce parti n’existait pas au sénat pas pplus qu’à l’assemblée nationale. Je ne parle que des partis officiellement présents qui ont voté pour Vichy. Il y a eu des collabos tous les bords, et aujoud’hui nous en avons encore puisqu’ils liquident notre industrie, au profit de ricains dont les groupes au non de l’ultralibéralisme avaient armé Hitler, comme IBM, cela ne vous rappelle rien.


    • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:05

      @Pimpin
      Comment est-ce possible ?
      Si c’est possible, parce qu’il y a un guignol qui m’a expliqué la semaine dernière que le FN avait voté Pétain smiley Mon sang n’a fait qu’un tour, et du coup j’ai rédigé cet article sur les partis qui avaient réellement voté pour Pétain.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 21:06

      @Pere Plexe
      Le Front National pendant la Résistance, c’était le PCF !


    • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:23

      @Fifi Brind_acier
      Oh je ne m’attendais pas à celle là.
      Vous allez vous faire taper dessus Fifi smiley smiley
      Bienvenu au CLUB


    • agent ananas agent ananas 29 avril 2017 00:11

      Il y avait aussi « France d’Abord » le mouvement de résistance de Georges Cotton à Lyon, dont mon père adoptif était l’aide.



    • JL JL 29 avril 2017 09:46

      @Pimpin
       

       je vous l’accorde, ce n’est pas le FN qui a voté en masse pour Pétain, c’est ceux qui ont voté en masse pour Pétain qui ont plus tard, fondé le FN. La nuance a l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarettes.
       

    • Lugsama Lugsama 29 avril 2017 09:53

      @Marc Filterman

      Les méchants ricains sans qui vous parleriez allemand aujourd’hui..


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 09:58

      @Lugsama
      Bien sûr, l’URSS n’est pour rien dans la chute du Reich...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 10:00

      @JL
      Et ce sont les Socialistes, devenus des néo cons de Gauche, qui s’en servent, la boucle est bouclée !


    • Marc Filterman Marc Filterman 29 avril 2017 13:16

      @JL - oui exact
      Le FN (de gauche) des années 40 n’a rien à voir avec le FN de droite de 1972. Il est créé en mai 1941, par le Parti communiste français (PCF), comme le fait remarquer Fifi. En 1943, le Front national recrute vers les communistes et est formé en masse par le PCF qui se redéveloppe. Les FTP deviennent le bras armé du Front National avec Tillon et Pierre Villon, responsable d’un FN communiste, considéré comme un Mouvement uni de la Résistance et l’Armée secrète, et il sera regroupé sous Jean Moulin.


    • Marc Filterman Marc Filterman 29 avril 2017 13:21

      @Lugsama
      Les méchants ricains sans qui vous parleriez allemand aujourd’hui..
      Oui mais dont l’industrie américaine a largement armé l’Allemagne nazi, au nom de l’ultralibéraliste économique, et ça tout le monde l’a oublié. D’ailleurs Macron a fourgué Alstom à General Electric, une autre firme fournisseur des nazis à l’époque.


    • JL JL 29 avril 2017 14:04

      @Marc Filterman
       

       ... et l’écureuil il emballe le chocolat !
       
       smiley

    • JL JL 29 avril 2017 14:18

      @Marc Filterman
       
      ’’La continuité dans laquelle tente de s’inscrire Marine Le Pen n’est pas celle de l’extrême droite ni celle de Vichy, mais celle de de Gaulle et Mitterrand. Dans ce sens, les déclarations de MLP signalent la transformation discursive du FN plutôt qu’un rappel du passé.

      Historiquement, la caractéristique déterminante de la droite réactionnaire était son hostilité à la République et à ses valeurs laïques de liberté, d’égalité et de fraternité. La gauche française, au contraire, a traditionnellement articulé son opposition à l’extrême droite autour de l’idée de « front républicain » – réflexe qui persiste encore aujourd’hui.

      Mais dans sa tentative de devenir un parti majeur, le FN contemporain s’est progressivement affiché comme un défenseur de ces mêmes valeurs républicaines en adhérant au discours républicain, faisant fléchir celui-ci dans une direction chauvine afin de l’utiliser comme arme contre la communauté musulmane et les descendant·e·s d’immigrés, permettant au parti d’accroitre son influence sans forcément perdre ses franges les plus réactionnaires. Le FN se présente ainsi aujourd’hui comme le représentant légitime d’une tradition populaire-républicaine initialement rejetée.

      Bien sûr, un tel discours, malgré son apparence républicaine, continue à résonner chez l’électorat antisémite de Marine Le Pen, le FN regroupant, malgré sa « modernisation », de nombreux militants néo-fascistes antisémites, cette même « modernisation » ayant été contestée en interne par certains.’’ (extrait de : Le FN entre Vichy et la RépubliqueMathieu Desan 25 avril 2017)


    • Marc Filterman Marc Filterman 29 avril 2017 14:42

      @JL
      Il est clair que qu’il y a eu des extrémistes dans tous les partis, et des anciens élus qui ont élé liés aux nazis. Au FN on a d’ailleurs vu l’opposition entre le père et la fille. L’Elysée a voulu manipuler l’élection, résultat, on est dans la merde, car Montebourg aurait été un bien meilleur choix que Macron, donc beaucoup ne se déplaceront pas pour l’élection.
      Quand on connaît l’implication des labo pharmaceutiques d’IG Pharben avec son Zyklon, et des médecins dans les armes NBC, il y a de quoi piquer une rogne quand extémistes disent que les chambres n’ont jamais existé. Il y a un journaliste qui avait bavé dans mon dos sur Public Sénat, parce que j’avais osé parler des virus de ciblage ethnique, d’Ebola, du sida, alors qu’il n’a jamais eu de formation NBC, ni même de docs déclassifiés sur ce sujet. Pas de bol pour lui, Tristan Mendès France avait fait un reportage pour FR3 à l’époque. Par contre aucun politique ne m’a demandé d’explication, normal, certains ont des labo comme sponsors.


    • JL JL 29 avril 2017 14:45

      @Shawford
       

       désolé, je ne suis pas abonné à sudouest.
       
      trois petits points ? Bien sûr qu’on peut y mettre un tas de chose, puisque la liste attribuée à MLP est aussi partisane que réductrice.
       


    • Pere Plexe Pere Plexe 30 avril 2017 12:51

      @Fifi Brind_acier
      Absolument.

      Le PCF avait récupérer le nom (à un poil près) du parti d’extrême droite de 1934.
      Puis c’est Le Pen et ses amis qui ont , à leur tour, récupéré le nom pour leur parti d’extrême droite jouant à la fois sur la filiation avec le parti de 1934 issu des ligues et sur la confusion avec le parti rouge de 1941.
      L’appropriation indue par un parti d’un qualificatif (national,républicain,socialiste...) n’a rien de nouveau.
      Pour en revenir au plébiscite de Pétain c’est une vielle lune déjà traité ici même il y a longtemps.
      Qui ressurgit régulièrement quand le FN fait l’actualité.
      Et ce vote à eu lieu en 1940...avant que les communistes ne s’approprie le label FN
      A cette date le FN n’existe plus légalement. Ne reste qui les décombres du parti de coalition des ligues d’extrême droite qui je le redis se montreront particulièrement bienveillante envers Laval.

    • Marc Filterman Marc Filterman 1er mai 2017 14:27

      @dobertou
      Salut Dobertou, j’ai pu voir au cour du fil quelques beaux spécimens révisionnistes de la vérité comme ce Jean Pierre et Labrune qui ont tenté de minimiser la responsabilité de leur parti politique dans les rafles des juifs, ou même sur l’époque de l’épuration qui a fait 100.000 morts. Ce négationnisme et révisionnisme de la vérité sur les responsabilité de la gauche est tout simplement scandaleux, ainsi que cette tentative manipulation et débat sur "les pleins pouvoirs pour modifier ..../...sous l’autorité et la signature du maréchal Pétain, à l’effet de promulguer par un ou plusieurs actes une nouvelle constitution de l’État français. Modifer la constitution ce n’est pas un pouvoir pour assassiner les juifs, mais c’est juste modifer la constitution pour établir une dictature qui permettra de déporter, d’assasiner des juifs, francs-maçons, des résistants, tzyganes, homosexuels, etc..
      Quand on conteste avec des posts nauséabonds au service de la propagande socialiste des informations qui sont validées en plus par des experts de la seconde mondiale dans des vidéos que j’ai mis en lien sur mon article, c’est qu’il y en a qui se sentent très concernés, ou que des membres de leur famille ont été très impliqués par le passé dans la collaboration ou l’épuration. C’est que me disait certains de mes amis dont des membres de leur afamille avaient été dans la résistancet qui leur avait expliqué toutes salopperies de faux résistants qui n’ont jamais été condamnés à la collaboration. Certains de l’épuration ont été reconnus sur des vidéos sur youtube.


    • Marc Filterman Marc Filterman 1er mai 2017 14:34

      @dobertou
      Ils vont dire bientôt qu’ils n’ont jamais été les responsables de la rafle du Vel d’Hiv,
      Tu sais que les socialos ont toujours été les pires menteurs, toujours prêt à se défausser sur les autres. Quand on conteste avec des posts nauséabonds au service de la propagande socialiste des informations qui sont validées en plus par des experts de la seconde mondiale dans des vidéos que j’ai mis en lien sur mon article, c’est qu’il y en a qui se sentent très concernés, ou qui ont eu des membres de leur famille qui ont été très impliqués par le passé dans la collaboration ou l’épuration. smiley C’est ce que me disait certains de mes amis dont des membres de leur famille avaient été dans la résistance, et ils avaient expliqué toutes salopperies des faux résistants assassins et violeurs qui n’ont jamais été condamnés. Certains de l’épuration ont été reconnus sur des vidéos sur youtube. Quant aux ricains ils avaient récupérer des batteries de scientifiques nazis qui ont été embauchés dans certaines industries.


    • dobertou 2 mai 2017 09:43

      @Marc Filterman
      Salut Marc
      Si tu n’avais fait que parler de la droite, tous les gauchos t’aurais félicité, mais là tu démontres que la gauche était vichyste un max, et en plus tu dis que les socialo ont participé à la déportation. Tu en as, je suis certains comme toi qu’ils ont eu dans les années 40 des parents qui étaient collaborationnistes, ou qui ont été des épurateurs. Tu penses venir dire que certains ont même été des assassins ou des violeurs, ça ne peut pas plaire à ceux qui faisaient parti de la gauche.


    • Durand Durand 28 avril 2017 14:32

      Sacré travail ! Merci Monsieur Filterman !


      Et c’est cette même « Gauche » (mais pas qu’elle...) qui refuse aujourd’hui d’appeler à voter contre Macron, préférant laisser l’oligarchie-Système grignoter nos derniers droits fondamentaux ! 

      La Francisque pour Mélenchon, Asselineau, Cheminade ! (Pour NDA, nous verrons...)

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 20:14

        @Durand
        Roland Dumas explique comment Mitterrand a fait monter le FN par tactique ;

        Le FN a été poussé dans les médias par Mitterrand pour diviser la Droite, pourrir les débats dans la vie politique française, salir la souveraineté et les symboles de la République par des propos racistes, xénophobes et islamophobes, et pour faire élire au 2e tour le candidat de l’ oligarchie. Il n’a pas vocation à gouverner.


        Il sert à la Gauche à traiter de « fachos » tous ceux qui veulent sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN. Jacques Sapir en a fait les frais , parmi bien d’autres ! 

        C’est un Parti leurre qui permet depuis 40 ans la survie du système, de l’ UE et de l’ OTAN. C’est un ennemi de l’indépendance, de la souveraineté nationale et du peuple français. Exactement comme Macron et les Socialistes.
        « FN, l’épouvantail médiatique au service du système »

        PS : Asselineau n’a donné aucune consigne de vote, chacun fera ce qu’il juge utile. Évitez d’utiliser les menaces et les insultes pour obliger les gens à voter FN, c’est contre productif !

      • Durand Durand 28 avril 2017 20:20

        @Fifi Brind_acier


        C’es sûr qu’avec la veste qu’à pris Asselineau, on a envie de suivre vos conseils !



      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 21:20

        @Durand
        C’est ça, continuez à insulter les gens, ça va les inciter à voter FN !
        Gardez pour vous votre précieux Parti leurre, il est aussi utile à l’oligarchie que Syriza ! C’est tout dire ! D’ailleurs, la Gauche radicale évite soigneusement de rappeler que le FN s’est réjouit de la victoire de Syriza...


        Et que Tsipras gouverne avec l’ ANEL, ( Les Grecs Indépendants) un Parti nationaliste, conservateur, religieux et pro OTAN !

      • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:26

        @Durand
        Merci Durand, malheureusement je n’ai pas eu le temps de corriger les fautes qui restaient, je ne m’attendias pas à ce que les modérateurs le publient aussi vite en fin de matinée.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 06:34

        @Durand
        Les lapins crétins d’accord avec l’ UPR, mais qui ont voté « utile », ont l’air malin maintenant d’avoir à choisir en la peste et le choléra ... !


        L’UPR ne s’en porte pas plus mal. les graines sont semées, nous les récolteront plus tard.
        - Depuis le 28 avril, environ 160 nouvelles adhésions par jour.
        - A ce jour, 26 902 adhésions.
        - UPR YouTube : + 245 000 vues, soit au total plus de 12 millions de vues.

        J’ai fait l’addition des électeurs mécontents, soit de l’ Europe, du libéralisme ou de la mondialisation.
        En ajoutant les scores des électeurs du FN, de la FI, Hamon, Dupont Aignan, Lassalle, Poutou, UPR, et Arthaud, on arrive à 55,8%.

        Rassemblés dans un nouveau CNR, comme le proposait l’ UPR, les mécontents sont largement majoritaires en France ! Sauf que chacun a voulu jouer séparément, « rêvasser à une Autre Europe », les mécontents ont donc tous perdu !

      • vesjem vesjem 29 avril 2017 09:24

        @Fifi Brind_acier
        à force de t’entendre dézinguer le fn, je vais bien croire que c’est la cia qui te sponsorise


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 10:05

        @vesjem
        Si le FN n’était pas là pour pourrir la vie politique française, le PS et l’ UMP auraient disparu depuis longtemps dans les poubelles de l’ histoire !


        Depuis 40 ans, le PS et l’ UMP mènent des politiques contre les intérêts des Français !

        C’est grâce à l’épouvantail FN, qu’à chaque élection depuis 40 ans, on nous bassine avec « le danger FN », pour que les électeurs veuillent bien sortir de leur couette pour aller voter pour le pingouin de gôooche ou de drouate que l’oligarchie a promu !

        Vous croyez que Chirac aurait élu à 80% sans le FN ? Posez-vous la question.


      • vesjem vesjem 29 avril 2017 17:45

        @Fifi Brind_acier
        si le FN n’avait pas existé, l’ UPR aurait été l’épouvantail dont tu parles ;
        mais quand vas-tu devenir objectif et majeur ?


      • MagicBuster 28 avril 2017 14:41

        Soyez indulgent - 

        L’histoire que les politiciens voulaient réécrire

        ... est en train d’être réécrite par les banquiers ...

        Vivement la version féminine = au pire dans 5 ans sinon dans 15 jours.


        • Pere Plexe Pere Plexe 30 avril 2017 12:53

          @MagicBuster
          d’ou la simplification quand de Pompidou à Macron on a des élus qui sont à la fois banquier et politique.



        • Taverne Taverne 28 avril 2017 14:47

          Les bobards de Marine Le Pen hier sur TF1 dénoncés ici par Libération.

          Marine Le Pen peut raconter n’importe quelle monstruosité, ses électeurs y croient même si les preuves sont contraires. Ce fanatisme les aveugle aussi pour les emplois fictifs du FN et pour les nombreux votes contraires aux intérêts du peuple tant au Parlement européen qu’à l’Assemblé nationale.


          • pipiou 28 avril 2017 15:02

            @Taverne

            Ce qui est bien c’est que Liberation va certainement dénoncer les bobards de Macron ... ou pas


          • troletbuse troletbuse 28 avril 2017 16:27

            @Taverne
            Ah ah Liberation du Mouchard, le pourri. Je me gausse


          • dobertou 28 avril 2017 18:53

            @Taverne
            C’est vrai que la presse est une référence, elles nous transmet tous les jours les bobards des politiciens socialistes et de son cabinet noir qui comme le dit l’auteur, n’existe pas. J’adore son humour. Quant à Libé il est vachement fiable votre canard, ils ont oublié de regarder les interviews des avgrisculteurs à la télé qui ne gagnait moins de 400 euros quand ce n’est pas en négatif. En plus vous avez pas regarédé les infos hier à la télé, où un viticulteur disait la semaine dernière et mês hier qu’il ne s’en sortait pas avec les charges.


          • agent ananas agent ananas 29 avril 2017 00:19

            @troletbuse
            Ah ah Libération d’Edouard de Rothschild (l’ex boss de Macron). Je me gausse.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 08:05

            @Taverne
            « De la Fondation St Simon ... à Macron, en passant par l’Institut Montaigne, Terra Nova etc  »


            (...) Durant près de vingt ans, cet organisme ( Fondation St Simon) imposa le point de vue de Washington en France, créant ce que ses détracteurs appelèrent « la pensée unique ». (...)

            " (...) C’est donc avec l’argent des services secrets états-uniens que furent organisés les dîners mensuels rassemblant des universitaires de renom et les patrons du CAC40 autour des directeurs d’Études, d’Esprit, d’Europe 1, de L’Expansion, de L’Express, du Figaro, de Libération, du Matin de Paris, du Monde, de M6, du Nouvel Observateur, de RTL et des journalistes stars d’Antenne2 et de TF1." (...)


            Vous avez la liste des médias les plus euro-atlantistes, les grenouilles météo de la pensée néo cons de Washington !

          • vesjem vesjem 29 avril 2017 09:26

            @Taverne
            tu continues de lire les merdias ?


          • foufouille foufouille 28 avril 2017 15:34

            c’est trop vieux, donc on s’en fout comme si c’était l’inverse.


            • dobertou 28 avril 2017 18:42

              @foufouille
              Ah moi ça m’intéresse. D’ailleurs les socialos ont continué à nous mentir.
              J’ai compris pourquoi le chômage a baissé, il y a eu plus de 300 000 radiations


            • foufouille foufouille 28 avril 2017 19:16

              @dobertou
              pas moi vu que les « collabos » de droite existaient aussi.



              • troletbuse troletbuse 28 avril 2017 16:25

                @Durand
                Cette femme a toujours eu des « couilles au cul ». Sa position est logique
                A l’inverse des autres guignols qui veulent garder leur place en ralliant Macron


              • julius 1ER 28 avril 2017 18:58

                @troletbuse


                la sénilité est aussi un naufrage !!!!!!!!!!

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 20:28

                @Durand
                MF Garaud est soit disant « gaulliste », elle refuse depuis 10 ans de soutenir l’ UPR, mais soutient le FN ! Les néo cons américains ont fini par mettre les cerveaux des politiques en liquéfaction !


                Il faut remonter là aussi à la guerre, pour comprendre d’où vient notre classe politique ? Les élites françaises attendaient soit la victoire des nazis, soit celle des Américains, parfois ils mettaient leurs oeufs dans les 2 paniers, pour plus de sûreté !
                Seuls les Communistes et les Gaullistes ne voulaient ni des uns, ni des autres.

                « Les élites françaises entre 1940 et 1944 » par Annie Lacroix Riz. Le livre est remarquable, je le conseille à tous ceux qui s’intéressent à l’ histoire de la France.

                Mitterrand, à la Libération, n’a rejoint ni les Communistes, ni les Gaullistes, mais les Américains. Il a participé au Congrès européen de la Haye en 1948, organisé par les anglo saxons, pour lancer la construction européenne.

                 


              • Durand Durand 28 avril 2017 21:05

                @Fifi Brind_acier


                « MF Garaud est soit disant « gaulliste », elle refuse depuis 10 ans de soutenir l’ UPR, mais soutient le FN ! Les néo cons américains ont fini par mettre les cerveaux des politiques en liquéfaction ! »

                Oui, à l’époque MF Garaud, Claude et François Roddier, Mourad Boudjellal et d’autres personalités ont bloqué face à l’insistance outrancière des UPR exaltés ! 

              • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:08

                @julius 1ER
                Et l’ignorance est aussi un naufrage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 06:43

                @Durand
                Dites plutôt que Dupont Aignan et MF Garaud sont des Gaullistes en carton !
                Car Dupont Aignan appelle lui aussi à voter FN.
                Commentaire d’Asselineau sur la décision de Dupont Aignan.


              • troletbuse troletbuse 29 avril 2017 08:05

                @julius 1ER
                la sénilité est aussi un naufrage !!!!!!!!!!
                Ton cas ne m’intéresse pas  smiley


              • Durand Durand 29 avril 2017 09:20

                @Fifi Brind_acier


                NDA est donc le seul qui a des couilles, qui refuse de faire élire le candidat du Système et qui n’a pas peur d’affronter MLP dans un cadre purement national ! 

                C’est une excellente nouvelle ! Tous les autres, Cheminade, melenchon et Asselineau sont des dégonflés...



              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 09:27

                @Durand
                Allez donc voir du côté des Insoumis, ils sont 7 millions, Marine les adore !
                Je ne vois aucun de vos commentaires vous adressant à eux, vous avez la trouille ?
                Allez, courage !


              • Durand Durand 29 avril 2017 09:33

                @Fifi Brind_acier


                Allez sur mon tableau de bord et lisez mes coms... Les FI qui refusent de faire échec à Macron-Système, je les traite de sans couilles et de collabos comme les upr et Asselineau.. 

                Vous êtes tous dans le même sac à merde et vous êtes cramés devant l’Histoire !



              • Durand Durand 29 avril 2017 09:38



                ASSELINEAU, MÉLENCHON, CHEMINADE, SONT DES COLLABOS !

                SEUL DUPONT AIGNAN À COMPRIS OU EST SON DEVOIR !


              • Remosra 29 avril 2017 09:47

                @Durand

                Et Lassalle ? Vous avez oublié Lassalle !
                Notre cher député du terroir ne vous semble pas important ?
                Je vous rappelle que c’était un grand copain de Bayrou !
                Après le reste c’est du n’importe quoi, même écrit en gros on ne vous considère pas !


              • Laulau Laulau 28 avril 2017 16:23

                Ah qu’il est pratique ce terme de « gauche », pas vrai Monsieur l’auteur. La quasi totalité des parlementaires communistes n’ont pas voté pour Pétain, vu qu’ils avait été déchus, justement par ceux qui ont ensuite voté Pétain. Vous le dites dans l’article mais cela ne vous empêche pas de titrer « la gauche a voté Pétain ». Oui, pratique, d’ailleurs la presse actuelle se sert encore de ce même artifice pour brouiller les cartes.


                • berry 28 avril 2017 18:05

                  @Laulau
                  S’ils avaient pu, les parlementaires communistes auraient voté Staline.
                  C’est bien pire.


                • Pere Plexe Pere Plexe 28 avril 2017 20:17

                  @Laulau
                  Ce qui est marrant c’est l’attitude de l’auteur qui semble découvrir et de livré un scoop...



                • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 23:08

                  @Laulau

                  La gauche c’est plus court que le front populaire, qui se composait en plus de 13 partis qui ont voté en majorité pour Pétain, alors que la droite n’avait que 7 partis. Quant à l’artifice, c’est quand même 369 élus de gauche (en rouge) qui ont voté pour Pétain, et moins de 200 élus de droite (en bleu), et encore j’ai compté les non inscrits dedans, ce que je n’aurais pas du faire.
                  Le tableau est parfaitement clair, vous pouvez refaire les calculs. Donc de quel côté ils sont les menteurs ? Pour les communistes, quelqu’un, Berry, vous a déjà répondu en parlant de Staline, je n’ai donc rien d’autre à rajouter, quand lui aussi a fait sa petite épuration à l’époque.


                • Laulau Laulau 29 avril 2017 08:35

                  @Marc Filterman
                  Pas très honnête ça, Monsieur l’auteur. Si vous vouliez dire « Front populaire » il fallait l’écrire, de plus c’était faux puisque les communistes était dans le front populaire et qu’ils n’ont pas voté pour Pétain.
                  Alors quand vous vous rangez derrière quelqu’un qui écrit une monstrueuse connerie vous perdez toute crédibilité. Je vous rappelle quand même que la première défaite des nazis fut la bataille de Moscou fin 1941, que la première déroute nazi fut Stalingrad fin 1942 que la quasi totalité de l’armée nazi fut décimée au saillant de Koursk en juillet 1943. Je sais je sais, nous avons été délivré par les américain, après, bien après, lorsque l’armée nazi était en lambeaux.


                • Le421 Le421 29 avril 2017 09:09

                  @Laulau
                  Pour eux, la gauche commence chez les LR.
                  Parler de Mitterrand comme de « la gauche », ou même de Hollande, ça me fait doucement rigoler.
                  Ces gens se sont qualifiés « de gauche » parce qu’il y avait assez de monde à droite.
                  Il suffit de regarder l’animosité de Hollande face à Mélenchon, qui n’est pas du tout du tout un extrémiste de gauche, n’en déplaise à beaucoup, situe plus exactement les positionnement politiques.
                  Maintenant, si on a une bonne dose de mauvaise foi ou de la gelée de groseille dans le ciboulot, Bayrou est un affreux gauchiste aussi.
                  C’est une constante chez les fascistes.
                  Tous ceux qui ne sont pas avec eux, sont des gauchistes extrémistes.
                  Comme ça, c’est vite fait...
                  L’histoire n’est qu’un éternel recommencement.

                  Et la mémoire des hommes entourée de brouillard.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 09:30

                  @Le421
                  Mélenchon n’était pas prévu au casting de l’ Oligarchie !
                  « De la Fondation St Simon ... à Macron »


                • Pie 3,14 28 avril 2017 17:01

                  J’adore ce genre d’article qui parle d’Histoire sans citer aucun historien...


                  Lisez Paxton, Rousso ou Ory et beaucoup d’autres car cette période est bien étudiée par la recherche.

                  Quant au fond, c’est toujours la même rengaine d’extrême-droite qui vise à expliquer que la collaboration est le fait de la gauche.

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 20:39

                    @Pie 3,14
                    Remettre les choses à leur juste place me semble un travail d’historien salutaire, non ? La Gauche s’est toujours présentée comme « plus morale » que la Droite, encore faut-il y regarder dans le détail ... Et se poser des questions sur la propagande, quand elle remplace le travail des historiens.


                    Tout le monde savait que c’était l’ URSS qui avait fait basculé le sort de la guerre avec la bataille de Stalingrad. Mais la propagande américaine a décidé de réécrire l’ histoire de la 2e guerre mondiale, et progressivement, ce sont les USA qui sont devenus le principal acteur... !

                    « L’enseignement de l’ ignorance - Quelle est la nation qui a le plus contribué à la défaite de l’ Allemagne en 1945 ? »
                    Regardez l’évolution des réponses !

                  • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 23:15

                    @Pie 3,14
                    Avec la gauche, c’est toujours la même rengaine d’extrême-gauche qui vise à expliquer que la collaboration est le fait de la droite, alors que c’est tout l’inverse, c’est la gauche qui a voté Pétain, comme le montre le tableau en couleur. Vous allez avoir du mal à vous défausser, sans parler des vidéos très explicites.


                  • Pie 3,14 29 avril 2017 01:30

                    @Marc Filterman

                    Vous dites n’importe quoi. Vos affirmations ne s’appuient sur aucun travail historique sérieux.

                    Les députés présents ont voté les pleins pouvoirs à Pétain pour qu’il propose une nouvelle constitution républicaine ce qu’il n’a pas fait puisqu’il a mis en place dans les semaines suivantes l’Etat Français.

                    N’importe quel étudiant en première année d’Histoire sait cela.

                    Votre texte est un tissu d’idioties rabâchées par certains milieux d’extrême-droite depuis des années.

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 09:37

                    @Pie 3,14
                    Bien sûr, Pétain n’a rien à voir avec la Cagoule, et la Cagoule n’a rien à voir avec les banquiers et les industriels qui ont financé l’extrême -droite à partir des années 20 ... !?
                    « Le fascisme dans l’entre deux guerres »


                  • Buzzcocks 28 avril 2017 17:05

                    Qu’est ce qu’il est con cet article...
                    Durant la guerre, il y a eu des gens de gauche qui ont résisté (Mayer, Auriol, Moch, Blum etc...) quand d’autres se sont effectivement couchés.
                    Et pareil à droite...

                    Bien entendu l’auteur, 70 ans après, auraient forcement été un résistant de la première heure si il avait vécu cette époque.


                    • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 22:40

                      @Buzzcocks
                      Con l’article, mais plus intelligent que vous. Vous n’avez qu’à dire aussi que c’est la droite et l’extrême droite qui a élu Pétain. Et qui a organisé la rafle du Vel d’Hiv, la droite tant qu’à faire. smiley Et le STO qui l’a organisé ? Et qui nous emmerde encore avec Vichy, sinon les journaleux et la gauche qui bazarde maintenant notre industrie aux ricains. Traitre un jour, et traitre pour toujours, et cela depuis 1940, mais pas du même côté.


                    • devphil devphil 28 avril 2017 18:09

                      Super travail


                      • dobertou 28 avril 2017 18:28

                        @devphil
                        Ouais, avec cet auteur c’est toujours du super-boulot, mais les internautes qui votent à gauche ne vont pas du tout apprécier la vérité de l’auteur. Il y en a qui oublie ou qui ne préfère pas regarder les vidéos qu’il a mis en lien, ça remplace les noms des historiens surtout s’ils sont placardés à gauche. Putain les valeurs de la gauche en attrape un sacré coup. Je ne savais pas que tous ces partis à gauche existaaient, et j’en avais jamais entendu parler. Je regrette un truc, c’est qu’il n’est pas publié la liste de tous ceux qui ont voté pour Pétain. ça aurait été marrant.


                      • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:18

                        @devphil
                        Merci Devphil, n’hésitez pas à le recommander.


                      • Ouam Ouam 28 avril 2017 23:50

                        @devphil
                        « Super travail »
                        meme remarque, bravo au rédacteur,
                        on en redemande.


                      • Marc Filterman Marc Filterman 29 avril 2017 00:07

                        @Ouam
                        Bonsoir Ouam - Bon je réponds une petite dernière avant d’aller dormir.
                        Je te remercie, mais comme tu l’as vu, tout le monde n’aime pas la vérité, surtout ceux qui votent à gauche, mais de toute façon ils n’ont jamais aimé la vérité, et ils nous toujours menti, raison de la faillite des uns et des autres. Mais comme tu l’as vu, UMPS s’est recomposé dans le panier de crabes EM. smiley


                      • julius 1ER 28 avril 2017 18:57

                        la réécriture de l’Histoire par l’extrème-droite c’est toujours un grand moment !!!


                        Filterman va bientôt nous dire que le STO a été inventé par les communistes pour soustraire les ouvriers français au Capital international ....

                        heureusement qu’il y a liberté d’écriture car cet article est juste un torchon qui pourrait servir de PQ ! 


                        • dobertou 28 avril 2017 19:05

                          @julius 1ER
                          Le STO a été inventé par le socialo Laval, je le sais, parce que mon grand-père avait failli se faire embarquer sous vichy.


                        • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:32

                          @dobertou
                          Salut Dobertou, content de te revoir et merci pour ton intervention.

                          Le STO a été inventé par le socialo Laval, je le sais, parce que mon grand-père avait failli se faire embarquer sous vichy.

                          OH PUTIN, tu l’as bien remouché julius, reviens plus souvent  smiley  smiley


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 21:33

                          @julius 1ER

                          « La Gauche, dernier rempart du capitalisme »
                          Clinton aussi se dit de Gauche, savez-vous ? Elle est de Gauche comme je suis moine tibétain, elle est juste à la Gauche des 1% !

                          Les citoyens apprennent à leurs dépends que l’étiquette « Gauche », ne correspond pas toujours avec le produit vendu... Avec la Droite, on sait qu’ils défendent les 1%, pas de surprise, mais la Gauche est bien plus fourbe, et avance parfois masquée.


                        • julius 1ER 29 avril 2017 09:53
                          OH PUTIN, tu l’as bien remouché julius, reviens plus souvent

                          @Marc Filterman
                          de putin je ne connais que vous et votre réécriture nauséabonde de l’Histoire !!!

                          le négationnisme 3.0 c’est vous ...des transfuges comme Doriot avec son PPF allez dire que c’est un communiste de même que Laval ..
                          lorsque les Députés ont voté à Pétain les pleins pouvoirs c’était pour négocier avec Hitler et pas un chèque en blanc pour les Lois anti-juives , ni pour la mise en place du STO et tout le reste !!!

                          mais bon quand on a honte de sa filiation il faut se trouver des excuses et s’inventer un passé ce que vous faîtes allègrement mais pour moi un fasciste reste un fasciste et au travers de l’écriture on voit que vous êtes un beau spécimen même si vous avancez masqué !!!

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 10:14

                          @julius 1ER
                          Bien sûr, personne dans la classe politique française ne connaissait les liens de Pétain avec la Cagoule, hein ? Un gentil papy, héros de 14/18, qui allait sauver la France, et n’avait aucun lien avec le fascisme..
                          « L’Archives de l’ INA - L’Europe des Collabos »


                        • Marc Filterman Marc Filterman 29 avril 2017 14:57

                          @julius 1ER 
                          Je mets le lien en clair, comme ça les internautes verrons lequel de nous deux ’’révise’’ la vérité.
                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Doriot
                          PPF (Parti Populaire Français) créé en 1926 par Jacques Doriot ex-PCF (video 1,19mn) et ex-chef des Jeunesses communistes (JC) en 1923, député en 1924, membre du comité central du Parti communiste français.

                          Pour Laval vous dites un autre mensonge, puisque j’ai précisé §2 que Laval était socialiste (pas communiste), et à l’origine de la rafle du Vel d’Hiv avec Bousquet, en plus j’avais mis une vidéo en prime (vidéo 2mn). Pour moi un fasciste de gauche, reste un fasciste de gauche.

                          Je ne serais pas surpris que certains de Vichy aient réussi après la guerre à rentrer en politique ou dans nos institutions. On pourrait aussi parler de la filiation de certains et des politiques d’aujourd’hui, qui ont eu par le passé des membres de leur famille qui étaient collabos, ou tortionnaires dans les milices à la libération. Là ils suffit de regarder les vidéo sur internet. Peut être que certains y reconnaitront un de leur grand parent.

                          Si vous dites que des choses sont fausses dans mon article, dans ce cas vous me faites une liste, et je vous réponds point par point -
                          Chich, on fait comme ça !!!


                        • dobertou 2 mai 2017 09:58

                          @julius 1ER
                          Julius avec vous, on voit de quel côté vous êtes, et de quel côté se situe avec vous la réécriture nauséabonde de l’histoire. Il faudrait revoir vos fiches, Doriot à bien été communiste et collaborationniste, je confirme. On pourrait aussi parlé de votre filiation, vos parents ils étaient socialo-communiste ? c’est vous le fasciste, car vous essayez de défendre la passé vychiste de votre parti politique, à moins que ce ne soit pour atténuer le passé des membres de votre entourage. On peut dire de vous êtes un drôle de spécimen de révisionniste de la vérité pour reprendre la formule plus de Filterman. En plus quand vous attaquez quelqu’un qui dénonce les crimes de Vichy contre les juifs, résistants, homo, vous êtes un drôle de personnage, protecteur de la gauche collaborationniste de Vichy, traité les autres de fasciste quand ils dénoncent les crimes de Vichy, nous voyons de quel bord vous êtes, celui des collaborateurs.


                        • OMAR 28 avril 2017 19:44

                          Omar9

                          @Filterman  ;"Pourquoi je ne parle pas du FN dans cet article, tout simplement parce qu’il n’existait pas du temps de Vichy. Il n’a été créé qu’en 1972, ce qu’ignorent tous jeunes et les journalistes haineux d’aujourd’hui.

                          Bien que natif de l’Italie, le fascisme a existé en France bien avant la seconde guerre mondiale :
                          Le mouvement (Le Faisceau, par exemple, ou les francistes de Marcel Bucard dans les années 1930, sont des réalités avérées...
                          Et bien avant la guerre, un ex communiste, Jacques Doriot, reprit le fascisme à son compte pour l’implanter dans le gouvernement de Pétain.
                          Après la guerre, l’idéologie néofascisme s’incrusta en FRance, avec des mouvements comme Jeune Nation et L’Œuvre française
                          En 1969 est créé Ordre nouveau qui, à son tour, donna naissance au Front National.
                          En conséquences, il n’y a que la dénomination qui a changé avec le temps, l’idéologie scélérate et immonde ainsi que ses géniteurs, étant restée la même.
                          Pour finir, qu’on l’appelle Satan, Belzébuth, Lucifere, le Cornu, Méphiostopjélès, ou Azazel, le Diable reste un démon.
                          Il en va de même avec le fascisme, et donc le F. Haine.qui existait du temps de Vichy, amis avec un autre nom.
                          Tout simplement mais perfidement.....


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 20:52

                            @OMAR
                            Le FN joue un tout autre rôle dans la vie politique aujourd’hui !
                            Jospin explique que l’antifascisme, c’est du théâtre !


                            Et le FN fait doucement rigoler Roland Dumas.
                            Ils savent très bien que c’est le PS qui l’a fabriqué et à quoi il sert !

                          • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:15

                            @Fifi Brind_acier -Bonsoir Fifi
                            Oui mais les antifascistes nous emmerdent, parce que quand ces merdeux fascistes défilent c’est pour tout casser, et après c’est nous qui payons alors il y en a marre. Et là nos ministres socialistes ne demandent pas la dissolution de ces corpuscules et milices.


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 21:40

                            @Marc Filterman
                            Les antifas servent autant le PS qu’il servent l’ Empire US ! C’est la même boutique néo cons. Ils se présentent comme des anarchistes, prônent un marxisme pur et dur, tout en soutenant les « révolutions colorées de Soros », qu’ils présentent comme des révoltes populaires...

                            A l’ UPR on connaît bien les antifas d’INDYMEDIA, une officine financée par les fondations Ford, Soros, Rockefeller etc, et plusieurs Départements du Gouvernement américain !


                          • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 22:08

                            @Fifi Brind_acier
                            Oui et comme par hasard ont retrouve toujours les mêmes qui ont armés hitler, et qui seont d’ailleurs présent à la prochaine réunion Bilderberg. On devine qui sera présent à la prochaine. En plus habituellement cette réunion se déroule en mai, or là elle a été repoussée du 1 au 4 juin en Virginie.


                          • OMAR 28 avril 2017 22:17

                            Omar9

                            @Fifi Brind_acier

                            Que le FN joue en autre rôle, principalement celui de l’épouvantail, là, personne n’est dupe.
                            Perso, je pense qu’il sert aussi de lieu d’asile et d’exutoire pour un tout petit nombre d’attardés, de psychopathes et de racistes (heureusement pour nous).
                            Mais il faut reconnaitre que la majorité actuelle composant le lectorat FN provient de citoyens déçus ou trahis par l’UMPS....
                            Mais qu’il fut fabriqué par ce scélérat PS, je n’y crois pas une seconde.
                            Plutôt amplifié par ce fourbe de Mitterrand...
                            http://www.reveilcommuniste.fr/2015/03/1982-lancement-du-fn-par-francois-mitterrand.html


                          • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 22:55

                            @OMAR
                            Oui merci Omar, j’avais lu le topo sur le Faisceau, Doriot, et quant à l’autre nom je pense que voulez parler de la Cagoule ou Mitterrand avaient aussi ses contacts. Mais comme vous l’avez constaté je n’ai pris en compte que les partis qui étaient représentés pour le vote de Pétain. Ce qui m’a fait réagir c’est l’intervention de christophe Barbier qui disait que les SFIO avaient voté contre Pétain, c’est quand même un peu gros, pas un mot sur les autres partis du FP. Comme l’année dernière j’avais classé les élus par parti, je n’ai pas été long à réagir et a publié cet article puisque j’avais réalisé tous les tableaux, parce que 900 élus à trier, c’est quand même du boulot.


                          • agent ananas agent ananas 29 avril 2017 01:07

                            @Marc Filterman
                            Ce qui m’a fait réagir c’est l’intervention de christophe Barbier qui disait que les SFIO avaient voté contre Pétain

                            Bonsoir
                            Barbier oublie de dire que si (36 élus) de la SFIO avaient effectivement voté contre Pétain, 85 d’entre eux avaient voté pour.
                            Mais bon, donner du crédit à Barbier c’est comme admettre que BHL est « philosophe ». Des imposteurs propagandistes, plutôt.


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 07:02

                            @OMAR
                            Le FN se nourrit des dégâts du libéralisme, de l’ UE et de la mondialisation.
                            C’est largement un vote protestataire qui n’a pas trouvé à s’exprimer ailleurs.
                            La Gauche et les syndicats auraient dû protéger les victimes.


                            Au lieu de cela, ils font la promotion de Macron, ou rêvassent de changer l’ Europe, mais surtout pas d’en sortir !

                            La Gauche se plaint du FN, le diabolise, tout en alimentant les causes qui font vivre le FN : la mondialisation, le libéralisme et l’ Europe.
                            C’est le bal des faux culs !

                            « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ! »


                          • covadonga*722 covadonga*722 29 avril 2017 07:25

                             hé hé qu’elle belle démonstration , mr Omar s’y connait en fascisme .Il oublie de préciser que cette connaissance tiens au fait que lui même est un digne représentant et porte voix du

                            fascisme islamique !

                          • Le421 Le421 29 avril 2017 09:15

                            @Marc Filterman
                            Oui mais les antifascistes nous emmerdent, parce que quand ces merdeux fascistes défilent c’est pour tout casser, et après c’est nous qui payons alors il y en a marre. Et là nos ministres socialistes ne demandent pas la dissolution de ces corpuscules et milices.

                             ??? fascistes ou antifascistes...

                            Et ce qui est arrivé à Clément Méric est parfaitement justifié, hein ??

                            Ben voyons.

                            Vous savez, au début, ce sont toujours les mêmes qui liquident les autres.
                            Puis les autres, peu habitués à tuer, se redressent.
                            Et finissent par devenir plus méchant à la fin...
                            Et toujours plus nombreux.
                            Parce que vous finirez par coller des coups de triques à des gens qui ont voté pour vous...
                            Comme d’hab’ !!


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 09:42

                            @Le421
                            Jospin : « L’anti fascisme, c’est du théâtre ! »
                            Il est bien dommage que des jeunes meurent pour rien.


                          • OMAR 29 avril 2017 10:35

                            Omar9

                            Tiens, @cave qui tousse, ou plutôt qui pète pour faire croire qu’il est présent et participe au débat !!!!
                            C’est vrai que c’est un ancien du camp de Drancy...
                            Car le gars du mirador, c’était lui.....


                          • covadonga*722 covadonga*722 29 avril 2017 11:03

                            @OMAR
                             yep 

                             Drancy non je plaide non coupable , par contre les auxiliaires musulmans de la carlingue ont participé .




                             mais je m’entraîne pour celui ou tu sera enfermé salafiste !

                          • Marc Filterman Marc Filterman 29 avril 2017 15:01

                            @Fifi Brind_acier
                            De toute façon chez les socialos ils se diabolisent même entre eux. nous avons pu voir à la télé comment ils se glissaient tous des pots de banane sous les pieds.


                          • Marc Filterman Marc Filterman 30 avril 2017 11:16

                            @Le421

                            Alors ça, il fallait oser le faire, récupérer l’affaire de la mort regrettable de Meric pour justifier le comportement de vos gentils petits casseurs antifa que vous vénérerez ; Il faut vraiment oser pour justifier l’indéfendable. Ils nous ont fait une pub formidable à travers le monde entier, sans parler du terrorisme, des décisions d’Hidalgo qui interdit en plus les bus Diesel. On a en plus un Valls qui joue les cadors et qui déclare « la France est en guerre », il n’en fallait pas plus pour que notre tourisme s’effondre et que les touristes préfèrent Londres ou Berlin.

                            Vous savez, au début, ce sont toujours les mêmes qui liquident les autres.

                            Comme en 1945 lors de l’épuration, où celles qui n’ont pas voulu se faire sauter par des bandits ont été violées, tondues ou tuées par de valeureux faux résistants, dénoncées pour certaines sur la base de rumeurs, alors qu’elles n’avaient jamais été des collaboes.

                            ça vous parle non


                          • Marc Filterman Marc Filterman 30 avril 2017 11:33

                            @Le421
                            Et puis si c’est le FN qui gagne les élections en mai 2017, vous ferez quoi, vous déclencherez une guerre civile dans le pays. Vous irez lyncher les électeurs qui ont osé voter contre les socialistes et Macron ? Comme à la fin de la guerre, ce gouvernement vient d’annoncer cette semaine qu’il allait récompenser la délation sur ceux qui fournissent des informations sur ceux qui ont des comptes à l’étranger. Si Sarkozy avait adopté une ftelle mesure il aurait été traité de fasciste et pétainiste. Maintenant il suffira à des voyous de dénoncer son voisin avec une rumeur comme à la fin de la guerre pour se venger de lui, si c’est un commerçant qui gagne bien sa vie, comme en 45, et vas y donc, retour au fascisme.

                            C’est une constante chez les fascistes de gauche, tous ceux qui ne sont pas avec eux, sont des droitistes extrémistes. Comme ça, c’est vite fait... 300 militants du PPF (Parti Populaire Français) créé en 1926 par Jacques Doriot ex-PCF (video 1,19mn) et ex-chef des Jeunesses communistes (JC) en 1923, député en 1924, membre du comité central du Parti communiste français. Il mourra en uniforme allemand. Le PPF (1936-1945) était le principal parti politique fasciste français, avec le RNP (Rassemblement national populaire) du député socialiste Marcel Déat qui sont les deux principaux partis de la collaboration


                          • pallas 28 avril 2017 19:49
                            Marc Filterman

                            Il est malheureux que ceux qui vous contredisent avec non intelligence face cela.

                            Il me serait judicieux de savoir quel force française ou simple individu mis dans le rang de la force aérienne Anglaise, lors de la deuxième guerre mondial. Il n’y en a pas, absolument pas un seul individu, et ça ne se pose pas la moindre question !!!, ils sont marrants non ?.

                            Je dit cela à ceux qui vous embêtent.

                            Je peut faire la réalité sur le fait historique.

                            La France n’est rien et à tout trahis, il n’y a que la honte et non de gloire, maintenant, place au jeu.

                            Je connais parfaitement cette guerre.

                            J’attend, ils me font sourire (rire), de leurs soient disant connaissances.

                            Ils ne sont rien, juste des choses.

                            Salut.


                            • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 20:45

                              @pallas - Bonsoir Pallas
                              Je vous remercie pour votre intervention. Ceux qui m’embêtent ne sont pas contents tout simplement parce qu’ils votent à gauche. De toute façon qu’on vote pour l’un ou l’autre, on aura une guerre civile. Les émeutes de 2005 étaient organisées, et l’attaque de l’hôpital Necker pour enfants, on voit que les mecs étaient organisée en milice et habillé de la même façon, il suffit d’analyser les vidéos. Je ne suis pas sûr de me déplacer pour le 2ème tour.

                              La France n’est rien et à tout trahis..
                              .
                              Et ça continue, quand on voit que Macron a liquidé Alstom à General Electric fournisseur des nazis aussi, et je n’est pas parlé de la destruction de notre flotte par les anglais à Mers el-Kébir qui avait tué plus de 1000 marins français avec l’approbation de vichy, puisque Reynaud s’était rendu à Londre. Comme vous connaissez l’historique s’il y a des erreurs, ou autres infos, je suis preneur, car je dois dire que pour certains partis j’ai eu du mal à établir leur couleur politique. J’ai constaté que beaucoup d’infos sur les collabos et sur les milices ont disparu, on devine sur qui. J’ai été sidéré de voir certaine vidés l’épuration, certains ne vallent pas plus cher que les nazis. Je lisais une thèse de 300 pages hiers encore sur les massacres d’après la libérations, au point où De gaulle est intervenu rapidement pour que cela ne tourne pas à la guerre civile. Quant à mes détracteurs, je leur recommande de regarder les vidéo sur l’épuration. Mon article concerne surtout la liste des élus qui ont voté pour Pétain, que je n’ai pas publiée ici, car il en avait 36 pages en tout.
                              Au plaisir de vous relire.


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 20:56

                              @pallas
                              La classe politique française a souvent eu besoin de se soumettre à un pays étranger.... C’est ce que de Gaulle appelait « l’esprit d’abandon ».


                            • Durand Durand 28 avril 2017 21:51

                              @Fifi Brind_acier


                              L’esprit d’abandon envahit également ceux qui sont incapables de choisir entre une dictature oligarchique apatride et – au pire – une dictature nationale qui, dans le cadre de la Cinquième a du souci à se faire...

                              C’est le cas de Asselineau, Mélenchon, Cheminade, qui préfèrent collaborer cinq ans de plus avec la dictature apatride que défendra Macron, plutôt que négocier entre les deux tours avec Marine, voire l’affronter dans un cadre purement national, après lui avoir facilité la victoire... En réalité, ils n’en ont pas les couilles !

                              Où ça va pas se nicher, l’esprit d’abandon, hein ?!!!



                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 09:14

                              @Durand
                              Vous répétez à l’envie que l’ UPR ne représente rien, pourquoi perdre votre temps ? Allez donc voir les Insoumis, ils sont plus de 7 millions, et Marine ma Divine les adore !


                            • OMAR 29 avril 2017 10:56

                              Omar9

                              @Marc Filterman

                              Vous perdez votre temps à faire inculquer à la lèpre brune, le minimum de bon sens qu’un être humain normal puisse admettre.

                              Parlez-leur du climat, et ils y impliqueront en les maltraitant et culpabilisant, tous les musulmans.
                              Et constatez de vous même le suggestif contenu dans leur sempiternelles logorrhées anti-Islam.
                              Encore un peu, et ils vous affirmeront, que ce sont les musulmans qui ont voté pour Pétain et que les rafles du Vel d’Hiv", ce sont eux.
                              N’essayez surtout pas de leur faire entendre raison ou de leur prodiguer le moindre soin.
                              Car j’ai tout tenté, la Captagon, un séjour gratos à Ste-Anne, la harissa, un couscous royal, rien n’a marché.
                              Ils sont incurables, mais par contre, inoffensifs.
                              Du moins, tant qu’ils versent leur fiel dans Agora.....


                            • Durand Durand 29 avril 2017 22:16

                              @Fifi Brind_acier

                              C’est vrai que vous, à l’UPR, préférez Macron et l’UE cinq ans de plus, plutôt que d’affronter Marine dans un cadre national !... Il s’est vite débiné votre Ass !

                            • Remosra 29 avril 2017 22:29

                              @Durand

                              Qu’est ce que vous racontez comme bétises ?
                              Allez sur le FB de l’UPR et vous verrez que vous êtes totalement à coté de la plaque !
                              Parler sans savoir c’est une normalité ici on dirait !
                              De plus vous pourrez discuter avec les membres de l’UPR sans vous faire censurer. Ce qui n’est pas le cas de tout les partis.
                              Je vous invite à faire cette démarche, ça vous apprendra peut être quelque chose !


                            • pallas 28 avril 2017 20:35

                              Bonsoir,

                              ET si nous faisions un grand un je, de type, question pour un champion.

                              Je connais les réponses et les secrets non dit de la secondaire guerre mondial.

                              Je suis tout prêt, amusons nous donc, je suis joueur.

                              Question : Lors de la seconde guerre mondial.

                              La France ayant une force Terrestre, aérienne, infanterie mobile qui surpassai l’Allemagne, autant Quantitatif et Qualitatif , pourquoi c’est elle fait écrasé ?.

                              Messieurs, une réponse ?.

                              Salut


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 avril 2017 21:03

                                @pallas
                                Lisez les Mémoires de guerre de de Gaulle, vous aurez les réponses !

                                Et aussi la conférence d’Annie Lacroix Riz : « Le choix de la défaite » .

                                C’est simple, grosso & modo, les élites ont toujours trahis les Français, sauf les Communistes jusqu’à Mitterrand, et les Gaullistes, jusqu’à Pompidou, allez, soyons magnanime, jusqu’à Philippe Seguin  !


                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 28 avril 2017 22:22

                                @pallas

                                - aviation française en 1939-1940 : le bordel
                                En septembre 1939, l’aviation française n’est pas prête à la guerre. Sur les 7 800 avions environ dont elle dispose, seuls 890 d’entre eux sont en état de combattre.
                                Conception stratégique périmée, retards dans le programme de réorganisation..., autant de raisons qui empêchent l’Armée de l’Air de pouvoir rivaliser avec la Luftwaffe.

                                De plus, le fonctionnement de l’aviation française est entravé par la dilution des responsabilités entre les forces aériennes de réserve, les forces aériennes de coopération et les groupes de chasse qui dépendent, soit des commandants de groupement de l’aviation de réserve, soit des commandant des forces aériennes de l’Armée de Terre.

                                L’aviation allemande ne connaît pas ces problèmes puisqu’elle est une arme homogène avec un commandement unique.

                                Source : http://ufacbagnolet.over-blog.com/article-l-aviation-francaise-dans-la-campagne-de-france-en-1940-51219120.html


                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 28 avril 2017 22:26

                                @pallas

                                Le général Charles Huntziger ?

                                Le 9 mai 1940 il assiste à Vouziers à une représentation du théâtre aux armées4 alors que les services de renseignement militaire l’ont averti de l’attaque imminente5. Il subit, le 13 mai 1940, la percée de Sedan avec la 2e armée. Ses réactions seront jugées inappropriées — comme l’envoi de blindés légers sans appui d’artillerie — et son absence d’initiative facilitera grandement la réussite de l’offensive allemande. Cependant, il saura se défausser et, par d’habiles manœuvres, faire porter sa responsabilité par le général Corap6.

                                Source : Wikipedia.


                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 28 avril 2017 22:32

                                @pallas

                                Le général Maurice Gamelin ?

                                Au rang des nombreuses erreurs de Gamelin, caractérisant son incompétence, on peut citer :

                                • Une faible capacité à mener les hommes ainsi qu’à les organiser, et un manque de charisme général.
                                • Des conceptions obsolètes de l’emploi de l’aviation, des chars, des éléments motorisés, de l’artillerie, des fortifications. Il ne tint aucun compte des développements modernes et ne tira guère d’enseignement de la rapidité de la campagne de Pologne, restant attaché à l’expérience du conflit de 1914-1918, et arguant que « la Pologne n’est pas la France ». S’il adhérait à cette doctrine conservatrice, force est d’observer que le gouvernement et la plupart des officiers de l’époque y souscrivaient également.
                                • La mauvaise organisation du plus haut niveau de l’armée, se caractérisant par une dilution des responsabilités sur un front crucial ; en Belgique, on ne sut trop qui commandait la coalition interalliée : était-ce le général Billotte, chef du 1er groupe d’armées, le général Georges, commandant du front Nord-Est, ou le généralissime lui-même ? L’envoi d’un officier de liaison auprès du roi des Belges Léopold III, le 10 mai, ne pouvait être que trop tardif pour permettre une coordination efficace entre Belges et alliés.
                                • Un commandement privilégiant les contacts avec les hommes politiques parisiens — depuis son quartier-général de Vincennes — plutôt que la proximité du front. Ce point était encore exacerbé par la réticence de Gamelin à employer la radio pour transmettre ses directives, préférant le téléphone filaire ou les coursiers. Le processus de décision français était ainsi plus lent que celui des Allemands.
                                • Une vision du théâtre d’opérations qui lui fit regarder le secteur des Ardennes comme impénétrable (malgré les avertissements qu’il a reconnu avoir reçus de Belgique), au grand dam du général Corap, commandant la 9e armée française dans ce secteur, qui ne cessa de signaler en vain l’insuffisance en hommes et en matériel sur ce front et sa perméabilité de fait ; de même le maintien de forces importantes derrière la ligne Maginot excessivement gourmande en personnel alors que celle-ci aurait dû permettre une grande économie de troupes.

                                Source : Wikipedia.


                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 28 avril 2017 22:34

                                @pallas

                                Les chars français n’avaient pas de radio pour communiquer, contrairement aux chars allemands.


                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 28 avril 2017 22:42

                                @pallas

                                C’est Gamelin, je crois, qui a installé à un moment de la campagne de 1940 son QG dans un château de la région parisienne, château qui n’avait pas le téléphone.
                                Et comme Gamelin n’aimait pas la radio, les informations, les ordres, les contre-ordres étaient transmis par estafettes en vélo ou en moto (quand même).


                              • izarn izarn 28 avril 2017 21:16

                                Le parti Radical a toujours été de gauche, dans la IIIieme République.
                                Je ne sais pas si Jaures était indépendant, mais c’est certain que des radicalistes l’ont suivit dans la SFIO. Ils avaient adopté l’analyse marxiste, alors que les radicaux restaient réformateurs.
                                Pour la petite histoire, le mot radical vient de la Grande Bretagne, ou ce meme parti se transforma en travailliste, donc de gauche. Mais pas marxiste.
                                Par suite il y a eu scission, avec la création de l’URSS, et en 1926 la SFIO se redivisa, avec le PCF. Comprenons que la SFIO réfute le léninisme, ou le bolchevisme.
                                Il se trouve qu’à la Libération, le parti Radical disparut, et vu ce texte, on comprends trés bien pourquoi !
                                Autre info qui m’a valu le balcklistage sur le site de Mélenchon il y a 10 ans :
                                Jacques Doriot, responsable de la jeunesse communiste, puis devenu un des responsables du PCF avait projeté un front anti fasciste avec les socialistes (Tiens tiens !)
                                Le PCF controlé par Moscou, et sur ordre de Staline avait refusé toute alliance avec les « socialistes ». Doriot avait désobéit, et fut exclu du PCF. Par la suite, aidé par la synarchie, il organisa le PPF, parti de collaboration avec les nazis.
                                Doriot taupe ou non de la synarchie ? Voir Annie Lacroix-Riz....
                                Je crois que le propos de Staline était celui-ci : Les radicaux et autres « socialistes » ( sauf la SFIO) sont des anti-communistes primaires, surtout après 1917. Ils iront naturellement vers le nazisme qui promet de détruire l’URSS. Donc pas question de se mouiller avec eux !
                                Jack Pot : Parfaitement exact !


                                • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 21:55

                                  @izarn - Bonsoir Izarn
                                  Merci pour ces infos, et content de voir que je ne me suis pas planté. J’ai été obligé d’éplucher la fiche de tous les partis car je ne suis pas assez ancien pour connaître tout ce passé. Pour les 2 partis en couleur orange, alors là, j’ai préféré les mettre au milieu, comme Macron qui n’est ni de droite ni de gauche. smiley

                                  qui m’a valu le balcklistage sur le site de Mélenchon il y a 10 ans

                                  Cela ne m’étonne pas, comme vous avez pu le voir même ici sur ce forum, certain(es) n’apprécient pas du tout qu’on dise la vérité, surtout quand je précise que ce sont plus de 365 élus de gauche qui ont voté pour Pétain, contre moins de 200 à droite, mais on entend régulèrement et on lit que Pétain a été élu par la droite. Je pense que mon tableau a bien rétabli la vérité. Pour Jacques Doriot ex-PCF (video 1,19mn), j’en parle dans mon §3, et vous avez la vidéo en prime.


                                • JL JL 29 avril 2017 12:13

                                  @Marc Filterman et Izarn,

                                   
                                   belle brochette de révisionnistes !

                                • Marc Filterman Marc Filterman 29 avril 2017 13:04

                                  @JL
                                  Affirmer que la vérité est révisionniste n’est pas un argument !!!
                                  Si vous dites que des choses sont fausses dans mon article, dans ce cas vous me faites une liste, et je vous réponds point par point - Chich, on fait comme ça !!!


                                • Christian Labrune Christian Labrune 28 avril 2017 22:06

                                  à l’auteur,
                                  Vous parlez d’un article de « réinformation », mais ceux qui connaissent un peu l’histoire de cette période n’ignorent pas grand chose des faits que vous rapportez. J’ai souvent rappelé sur ce site que Pétain avait reçu les pleins pouvoirs d’une chambre dont la majorité était « de gauche », et le document dont vous montrez le haut de la page, où Pétain corrige en les accentuant les dispositions prévues concernant la persécution des Juifs, est désormais tout à fait connu et parfaitement accablant.

                                  Ce qui m’embarrasse - mais peut-être ai-je lui trop vite - c’est que vous paraissez implicitement dresser cette espèce de réquisitoire -parfaitement justifié- contre la bonne conscience de la gauche comme pour venir au secours d’un FN qu’on accuserait de tous les maux.

                                  Si c’était le cas, vous seriez en train de déshabiller Pierre pour habiller Paul et un tel projet serait parfaitement absurde. Les propos négationnistes du père Le Pen concernant le « détail » ou ses jeux de mots sur les fours crématoires sont très exactement dans la continuité de l’idéologie pétainiste. A l’époque où le vieux vomissait ses conneries, je ne sache pas que la fille se fût en rien scandalisée ; or, c’est dès ce moment-là qu’elle aurait dû se désolidariser de son cher papa. Ca ne la heurtait probablement pas tant que ça, et elle peut bien désormais s’émouvoir ostensiblement d’un antisémitisme islamo-gauchiste, il suffit de suivre un peu les informations sur la télévision de Jaffa (I24news) pour voir que les premiers intéressés ne risquent jamais de la prendre au sérieux.

                                  Ce qui serait intéressant, plutôt que d’opposer le FN à la gauche, ce serait d’étudier ce qui les aura toujours rapprochés. On ne peut pas oublier que c’est l’homme à la francisque, le copain de Bousquet, qui aura remis en selle un groupuscule fascisant en pleine décrépitude et nostalgique encore, au début des années 80 de la période de la collaboration. Le père Le Pen aura bénéficié, dans ces années-là, de la complicité des socialistes, lesquels auraient pu sans difficulté, en faisant pression sur les directeurs des chaînes de télévision (cela se faisait !), obtenir qu’on le vît moins souvent. Ils auront fait sciemment tout le contraire et le FN, depuis ces années-là, est devenu la béquille indispensable sans laquelle le PS n’aurait jamais pu mettre un pied devant l’autre aux élections. Le FN et le PS en France constituaient jusqu’à ces dernières semaines un système parfaitement symbiotique.

                                  Le seul remède eût été, s’il y avait eu un conservateur qui pût rester crédible au-delà de la primaire et qui pût faire droit aux exigences pour la plupart tout à fait légitimes de ceux qui, depuis des années, se sont accrochés au FN comme des naufragés à un radeau pourri, de précipiter le déclin d’une officine qui n’est que la parèdre du PS. Sans le FN, il n’y a plus de PS. Le malheur, c’est qu’il semble que la réciproque ne soit pas vraie : le PS est mort, mais sa créature monstrueuse s’agite encore très bien, et dangereusement. 


                                  • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 22:28

                                    @Christian Labrune - Bonsoir
                                    Je vous réponds parce que c’est la moindre choses vu le temps que vous avez passé.

                                    mais ceux qui connaissent un peu l’histoire de cette période n’ignorent pas grand chose
                                    Vous croyez que beaucoup connaissent l’histoire, laissez moi vous dire que vous vous trompez. Les trentenaires, et même quarantenaires y compris chez les députés ne connaissent rien de vichy, sauf ceux qui ont plus de 70 ans y compris chez les sénateurs. Combien de fois j’ai entendu que l’europe remonte aux années 50, alors que c’est à 1923, avec les banquier d’Hitler qui vait financé le premier mouvement.

                                    venir au secours d’un FN qu’on accuserait de tous les maux.
                                    Oui parce qu’on nous a fait le coup avec Fillon, avec asselineau et la théorie du complot, et ce que je n’ai pas apprécié, c’est le coup avec le Vel d’Hiv où j’ai vu le comportement d’un jeunots la semaine dernière, des journaleux, de Barbier, et ça commence bien faire, parce que pendant ce temps on ne nous parle pas des programme, et comme je l’ai dit plus haut je ne suis pas certains d’aller voter, et surtout pas pour Macron qui a trahi nos intérêts. Il y en a marre qu’on nous prenne pour des cons.


                                  • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 28 avril 2017 22:51

                                    @Marc Filterman

                                    Et qui connait aujourd’hui le journal « Devenir », édité à Paris.

                                    « Devenir », sous-titré « le journal de combat de la communauté européenne » (sic), 5 numéros parus de février 1944 à juillet 1944 (réédition en fac-similé en 1986).

                                    BNF : http://catalogue.bnf.fr/ark :/12148/cb34406320h


                                  • pipiou 28 avril 2017 23:25

                                    @Marc Filterman

                                    Fillon, Chirac, Simone Veil se sont exprimés négativement envers la Loi Gayssot (ils ne sont pas les seuls), doit-on les accuser de Pétainisme ?

                                    Tous ces procès en sorcellerie comme celui fait par Labrune sont écoeurants.
                                    Ce même Labrune qui reproche à Mitterand de ne pas avoir utilisé la censure contre LePen !

                                    Je ne comprends plus vraiment ce que l’on appelle les valeurs républicaines : apparemment la liberté d’expression n’en fait pas partie.


                                  • Marc Filterman Marc Filterman 28 avril 2017 23:43

                                    @ben_voyons_ !
                                    J’ai lu vos précédents posts, je vous rassure, il n’y a rien de changer pour le lourd.
                                    Pour ceux qui sont sur le terrain, ils sont obligés de payer se leur matos de protection.
                                    Sur les raisons de la faillite en 1940, nous en parlions avec quelques amis le W-E de l’élection. Et puis de toute façon depuis toujours les bisounours de la gauche à toujours voulu détruire nos moyens militaires. Rappelez vous les discours démagogiques de nos élus, il faut ransférer les budgets sur l’éducation et la santé, après on s’étonne que nos moyens se décomposent. En revanche nos élus de tous les bords s’y enendent pour ce qui est du gaspillage, pour toucher des com. Regarder l’histoire des logiciels de gestion de la défense mil, et de Bercy qui partent à la poubelle alors qu’ils ont claqué plusieurs centaine de millions d’euros, et rien ne marche. Et en plus ils ont foutu du wondows partout alors que tout le monde sait que c’est une véritable passoire. Nous sommes dirigés par des malades. Comme je vous le dis, rien n’a changé depuis 1940. :->


                                  • agent ananas agent ananas 29 avril 2017 00:49

                                    @Christian Labrune
                                    J’ai souvent rappelé sur ce site que Pétain avait reçu les pleins pouvoirs d’une chambre dont la majorité était « de gauche ».

                                    Sauf celui des 72 élus communistes, dont le parti avait été dissout suite à l’accord germano-soviètique (Molotov-Ribbentrop).
                                    Il faut signaler aussi que le juif Abraham Schrameck a voté les pleins pouvoirs à Pétain. Pensait il que les lois anti juives ne s’appliqueraient pas en France ou qu’à l’instar de Soros on pouvait collaborer (faire du business) avec les nazis ?


                                  • Christian Labrune Christian Labrune 29 avril 2017 02:13

                                    Ce même Labrune qui reproche à Mitterand de ne pas avoir utilisé la censure contre LePen !

                                    @pipiou

                                    Dans une démocratie, toutes les opinions sont permises, mais à condition toutefois qu’elles ne soient pas une menace pour les libertés et que les intentions qu’elles reflètent ne soient pas de nature génocidaire. Quand un chef de parti comme le Père Le Pen considère que l’extermination de plusieurs millions d’hommes est quelque chose de négligeable (un « détail »), on n’est plus dans l’opinion, on est face à un comportement criminel et néo-nazi. Que ce parti, à cette époque-là, n’ait pas été immédiatement dissous, c’est stupéfiant. Mais il aurait été préférable, effectivement, d’user de tous les moyens possibles, de toutes les pressions obliques imaginables sur la presse (il s’en fait constamment, et pour bien moins que cela  !) pour empêcher le développement de cette vérole que le FN constitue dans la vie politique française.
                                    Le même phénomène recommence avec la la prédication islamiste. On a actuellement en France, et en grand nombre, des imams salafistes qui soutiennent l’Etat coranique et préconisent, conformément aux prescriptions coraniques, de massacrer les kouffars. Qu’est-ce qu’on fait ? Au nom de la liberté d’opinion démocratique, on les laisse faire ? Est-il préférable de leur construire de nouvelles mosquées, ou de les éjecter hors du territoire ?
                                    Or, entre les méthodes des Frères musulmans et celles du FN, il y a bien des ressemblances, dont la principale serait le recours constant à la takiya. Pour les gens qui ont un certain niveau de culture, ça ne peut évidemment pas fonctionner, mais l’électorat du FN est à peu près aussi ignorant et crédule que cette moitié des Turcs qui vient de se faire cadeau de la dictature.


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 07:25

                                    @Marc Filterman
                                    Si, si, il y a quelque chose qui a vachement bien marché, c’est le logiciel de conception assistée civil CATYA de Dassault ! Il est utilisé dans le monde entier dans l’automobile et l’aéronautique. Il a été financé par l’argent public, et il constitue le 2/3 de la fortune de la famille Dassault !


                                    Instructive, la lecture du livre d’Olivier Toscer :« Argent public, fortunes privées ».
                                    On y découvre comment la plupart des entreprises du CAC 40 ont été financées par l’argent public.

                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 07:35

                                    @Christian Labrune
                                    Les « dérapages » réguliers du FN font partie d’une stratégie indispensable.
                                    Ils ne sont nullement « des erreurs » ou des accidents de parcours !
                                    Le programme « de Gauche » du FN, c’est pour attraper les gogos.
                                    Et les dérapages, c’est pour pouvoir le diaboliser, et diaboliser aussi toute idée de Frexit .

                                    - 2012 - Le dérapage de Marine le Pen qui valse avec les néo-nazis autrichiens à Vienne.


                                    - 2014 - Le dérapage de la Collection Automne Hiver du FN

                                    - 2017 - Jean Marie le Pen sur l’homosexualité du policier tué.

                                  • Christian Labrune Christian Labrune 29 avril 2017 09:29

                                    Le programme « de Gauche » du FN, c’est pour attraper les gogos.
                                    ------------------------------------------------------------
                                    @Fifi Brind_acier
                                    il y a longtemps que j’ai remarqué ça, et une certaine ressemblance avec les méthodes des Frères musulmans dont je parlais plus haut et que Céline Pina dans son bouquin « Silence coupable » analyse très bien. Il suffit de fourguer au crétin le discours qu’il aime entendre. Pour le citoyen d’Hénin-Beaumont, qui est souvent un ancien de la CGT devenu chômeur, le discours made in PCF avant le 25e congrès, ce sera partait. A Nice et dans sa région, où l’électeur moyen a en général un peu de foin dans ses bottes, on parlera surtout de l’immigration.
                                    Chaque parti, évidemment, a sa langue de bois, sa propagande souvent réduite à des formules un peu creuses, mais elle reste la même de Dunkerque à Marseille. La propagande du FN, elle, s’adapte sans vergogne au client et se contente de lui tendre le miroir où il se reconnnaîtra aisément. Ainsi procèdent également toutes les sectes habiles à asservir les esprits faibles.

                                    Je me souviens très bien du dérapage de 2012 à Vienne, mais les deux autres ne me disent rien. Je vais m’instruire. Merci pour les liens.
                                     


                                  • agent ananas agent ananas 29 avril 2017 10:09

                                    @Fifi Brind_acier
                                    Marine Le Pen qui valse avec des néo-nazis à Vienne ?
                                    Et alors ? L’ukronazi Poroschenko est venu marcher à Paris aux cotés de Hollande et de l’élite globale après l’attentat contre Charlie Hebdo.
                                    Il y aurait il de « bons aryens » ?


                                  • julius 1ER 29 avril 2017 10:10
                                    On y découvre comment la plupart des entreprises du CAC 40 ont été financées par l’argent public. 

                                    @Fifi Brind_acier

                                    ah parceque à l’UPR on ne savait pas çà ... vous découvrez l’eau chaude ???

                                    par la même occasion vous devriez fournir « le Capital de Karl » ... au moins vous avanceriez un peu !!

                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 10:19

                                    @agent ananas
                                    Il y a les bons et les mauvais fachos ! Le gouvernement français, BHL & Fabius soutiennent les néo nazis de Kiev, mais officiellement, ils ne soutiennent pas le FN en France !
                                    Ils se contentent de s’en servir comme épouvantail à moineaux.


                                  • pipiou 28 avril 2017 23:15

                                    L’accusation infamante du moment c’est « pétainiste ».

                                    Vade Retro Pétainiste !
                                    Sarko en son temps a été taxé de Pétainisme.

                                    Puisque la devise de Pétain était : « Travail, Famille, Patrie » alors l’Anti-Pétainiste idéal devrait-il scander : « Chômage, Célibat, Mondialisme » ?


                                    • Christian Labrune Christian Labrune 29 avril 2017 09:31

                                      L’accusation infamante du moment c’est « pétainiste ».

                                      @pipiou

                                      C’est une accusation qui restera ETERNELLEMENT infamante !


                                    • JL JL 29 avril 2017 09:57

                                      @pipiou, Christian Labrune,

                                       
                                      le choix qui nous est infligé dimanche en huit est : pétainisme historique vs néo-pétainisme ?
                                       
                                      « Le démantèlement des acquis sociaux, le fait que les riches paient moins d’impôts, qu’on privatise de façon rampante l’université, qu’on donne les coudées franches aux affairistes. Cette façon de déguiser une soumission au capitalisme mondialisé en révolution nationale relève en soi du « pétainisme  », au sens formel. » ( Alain Badiou )
                                       
                                      Quel que soit le résultat, avec EM ou MLP, les acquis sociaux seront démantelés, les riches paieront moins d’impôts, on privatisera de façon rampante l’université, et on donnera les coudées franches aux affairistes. 
                                       
                                      Rien de nouveau sous le soleil.
                                       
                                      Question aux groupies : qu’est-ce que les candidats ont prévu pour Vinci, une entreprise française : je veux bien sûr parler de l’aéroport international de ND Des Landes. Cinquante ans quand même, que ça traîne, cette affaire là.
                                       
                                       

                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 10:24

                                      @JL
                                      Fallait y réfléchir avant !
                                      Si on ajoute tous les électeurs mécontents on arrive à 55% .
                                      Sauf que divisés entre 8 candidats, ils représentent peanuts.

                                      Depuis 10 ans, l’ UPR propose un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE sur un programme de consensus. Chacun a préféré se présenter en ordre dispersé, résultat, les mécontents ont perdu.


                                    • Remosra 29 avril 2017 10:28

                                      @Fifi Brind_acier

                                      Vous qui êtes friande de lien smiley

                                      https://www.youtube.com/watch?v=Uv7yXbzuTTo


                                    • JL JL 29 avril 2017 12:03

                                      @Fifi Brind_acier
                                       

                                      ’’Fallait y réfléchir avant !’’
                                       
                                      Vous ne manquez pas d’air ! Avec votre petit 0.98% vous reprchez au 19.4% de ne pas avoir dit comme vous ?
                                       
                                       Pfff ! Quel toupet !
                                       
                                      Tiens, je vous décerne le point Monty Pyton. Vous le mérite amplement.
                                       
                                      ps. Pour ceux qui l’ignorent, ce point fait référence à ce chevalier qui, à terre, bras et jambes coupées par l’épée de son adversaire, pissant le sang de partout, qu’il traite de lâche, continue à réclamer la poursuite du combat.

                                    • Jean Pierre 29 avril 2017 00:17

                                      Il suffit de lire attentivement l’article pour comprendre que l’auteur dit une chose et son contraire.


                                      L’auteur nous propose (ce qui est honnête) l’article unique du vote proposé aux parlementaires. Cet article donnait « plein pouvoir à Pétain pour promulguer une nouvelle constitution » (il suffit de lire). C’est cet article que les parlementaires ont approuvé en majorité.

                                      En même temps qu’il nous dit cela (qui est historiquement exact) l’auteur affirme que les parlementaires ont « donné les pleins pouvoirs à Pétain » (ce qui est historiquement faux). 

                                      Ce qui est proposé aux Français depuis l’après guerre, c’est une phrase tronquée : « les pleins pouvoirs ». Sauf que les pleins pouvoirs (au sens réel, c’est à dire une pleine liberté d’action sans contre-pouvoirs) n’ont jamais été accordés à Pétain par les parlementaires. Profitant du chaos total engendré par la défaite, les bombardements et l’exode, Pétain à pris les pleins pouvoirs de lui-même en réalisant un coup d’état anti-démocratique (en Amérique latine, qui s’y connait, on dirait un « golpe »). En conséquence toutes les lois, les décrets, les textes et les décisions venant de Pétain ont toujours été totalement dépourvus de la moindre légitimité. En droit strict, tout était entaché de nullité. La France a été dans le non-droit jusqu’à la Libération.
                                      En conséquence la polémique pour savoir si c’est plutôt la droite ou plutôt la gauche qui a donné les fameux « pleins pouvoirs » à Pétain est totalement creuse. Pétain n’a tout simplement jamais reçu les pleins pouvoirs de qui que ce soit. Il les a pris.

                                      • Remosra 29 avril 2017 00:59

                                        On dirait qu’avec vos commentaires et articles vous tentez de réécrire l’histoire !
                                        Je suis désolé de vous dire que le passé est le passé et qu’aujourd’hui on est largement passé à autre chose !
                                        Alors au lieu de vous conforter dans un passé plus que méprisable, regardez l’avenir et tentez d’envisager un futur heureux et serein !
                                        Vous les amoureux de l’histoire, vous semblez cristallisé dans un passé lointain qui a fait notre histoire mais qui aujourd’hui n’a aucun impact.
                                        Le seul impact de notre futur c’est vous, et arrétez de regarder en arrière pour savoir si celui ci va se reproduire mais essayez plutôt de revenir au présent pour nous aider à écrire l’avenir !
                                        A vous chez Historiens, l’histoire est belle mais ne nous cachons pas la face, ce n’e sont pas nos ancètres qui vont décider pour nous !


                                        • Jean Pierre 29 avril 2017 01:05

                                          Suite.

                                          L’article dit ensuite textuellement ceci (4C) : « 292 parlementaires de gauche sur 649 présents ont voté pour donner les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, pour que son gouvernement se rallie au parti national socialiste nazi qui voulait finir de massacrer les juifs ».

                                          L’auteur, qui voudrait jouer l’historien, dérape totalement dans cette phrase. 

                                           Un vote qui, en 40, donnait « les pleins pouvoirs à Pétain pour rédiger une nouvelle constitution » (c’est le texte exact) devient pour l’auteur de l’article un ralliement au parti nazi ou un accord pour finir de massacrer les juifs. Ces deux conclusions sont tout simplement imaginées par l’auteur. Elles n’existent évidemment pas dans le texte proposé au vote en 40. 
                                          Pour tenter, poussivement, d’établir une thèse douteuse, l’auteur falsifie totalement les faits. Le procédé est grossier, pour ne pas dire grotesque. 
                                          Le ridicule de l’affaire étant évidement de présenter une pitoyable et nauséabonde propagande comme une information. 



                                          • Christian Labrune Christian Labrune 29 avril 2017 02:28

                                            @Jean Pierre
                                            Votre mise au point est tout à fait juste. En 38 après Münich, les imbéciles, les pacifistes bêlants, c’est-à-dire une grande partie de la gauche, croyaient qu’on venait de « sauver la paix ». En Juillet 40, les mêmes crurent probablement qu’en s’en remettant au Maréchal, on allait « sauver la France », mais on ne peut pas encore parler de complicité objective avec les nazis.

                                            Il reste que dans certaines circonstances, la bêtise est presque un crime. La bêtise de la gauche française, quand on regarde l’histoire du dernier siècle, est accablante, et les années Mitterrand auront été des années sinistrement grises et ténébreuses, pires encore que les cinq dernières. Il reste que le FN au pouvoir, ce serait carrément le retour aux années noires.


                                          • Remosra 29 avril 2017 02:38

                                            @Christian Labrune

                                            Vous êtes encore plus débiles que le reste du monde !
                                            Vous défendez une droite d’une gauche et une gauche d’une droite !
                                            Quand allez vous comprendre que l’un comme l’autre ne défend rien mis à part leur propre profis et que si on veut une France Libre il faut étêter tout cela !
                                            L’exisitence d’une droite comme une gauche a été inventé par eux même afin de bien diviser l’ensemble des Français, mais surtout pas de les réunir !
                                            Alors vous, qui êtes vous, réfléchissez et croyez à une autre façon que celle qui nous est présentée , et évitez de tomber dans ce carcan qui ne fait que vous vassalisez !
                                            https://www.youtube.com/watch?v=V9Po8lSIKww


                                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 07:48

                                            @Remosra
                                            A mon avis, vous généralisez trop. Non, tous les gouvernements ne sont pas pourris. La preuve, c’est que les USA n’ont pas supporté que des Chefs d’états défendent les intérêts de leurs pays. « Rapport 140 de William Blum »


                                            Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont :

                                            • Tenté de renverser plus de 50 gouvernements étrangers, dont la plupart étaient élus démocratiquement.
                                            • Bombardé la population de plus de 30 pays.
                                            • Tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers.
                                            • Tenté de réprimer un mouvement populiste ou nationaliste dans 20 pays.
                                            • Gravement interféré dans les élections démocratiques d’au moins 30 pays.
                                            • De plus… bien que cela ne soit pas facile à quantifier… ont plus trempé dans la pratique de la torture que n’importe quel autre pays au monde… depuis plus d’un siècle… pas seulement en infligeant concrètement la torture, mais en l’enseignant, en fournissant des manuels et des équipements.

                                            Voici la liste des 50 dirigeants assassinés ou renversés.


                                            Je vous renvoie aussi au livre de John Perkins : « Confessions d’un assassin financier » pour les assassinats les plus récents.


                                          • Remosra 29 avril 2017 08:13

                                            @Fifi Brind_acier

                                            Allez dire ça aux 97 million d’américains sous le seuil de pauvreté ! Et ça ne concerne que les USA !


                                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 2017 09:17

                                            @Remosra
                                            Quel rapport avec les gouvernements étrangers assassinés ?


                                          • Remosra 29 avril 2017 09:23

                                            @Fifi Brind_acier

                                            Aucun, puisque je n’ai pas répondu à votre dérive !
                                            J’ai parlé d’une chose qui concerne seulement la France et vous m’avez dit que je généralisais et êtes parti sur d’autres pays !
                                            Pourquoi ? J’en sais rien, je vois toujours pas le rapport avec ce que j’ai dit !
                                            Bref, si vous voulez parler de vélo rose et de papier toilette prévenez moi avant que je m’adapte à la conversation !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès