• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Ghouta et les idiots utiles du « regime change »

La Ghouta et les idiots utiles du « regime change »

Quel est le point commun entre Macron, le NPA, Syria Charity, Israël, Le Monde, les Frères musulmans, le Parti socialiste, BHL, Alain Juppé, Alexis Corbière, la droite, la gauche, Noël Mamère, les écolo-bobos, les atlantistes, les droits-de-l’hommistes et les gauchistes ? On devine la réponse. Tout ce beau monde aime le peuple syrien ! Il pleure sur ses malheurs, il veut le sauver (“SaveGhouta”), il condamne ses “tortionnaires” et ses “bourreaux”, il proclame sa solidarité sans faille, héroïquement, depuis les salles de rédaction et les plateaux télé.

Qui se réjouit des malheurs répandus par cette guerre absurde ? Personne. Qui a livré des armes au conglomérat terroriste ? On le sait. Qui est responsable de la poursuite du massacre, alors que les jeux sont faits ? On le sait aussi. Mais en décrétant qu’il y a des “bons” (les “rebelles démocrates”) et des “méchants” (“Assad-le bourreau” et ses alliés), les consciences borgnes du monde occidental peuvent pleurer à bon compte. Elles peuvent s’acheter une virginité, se draper dans un humanisme de pacotille. Dopées à la moraline, elles accréditent inlassablement, depuis sept ans, un véritable conte de fées.

Cette théâtralisation du conflit syrien, depuis l’origine, est l’envers de son instrumentalisation impérialiste. Elle arrose de daube humanitaire le carnage perpétré par la meute wahhabite made in USA. Démasquée par Vanessa Beeley, la gueule enfarinée des “Casques Blancs” qui ripolinent leurs propres scènes de crime est comme la métaphore de cette imposture. Trousse de maquillage à la main, se filmant eux-mêmes dans leurs basses œuvres, ils s’acharnent à produire les effets spéciaux qui orchestrent la compassion sélective indispensable au “regime change”.

Au fond, la guerre des “gentils rebelles” chers à l’Occident n’est qu’une sorte d’Halloween. C’est un concours de déguisements, un bal masqué pour coupeurs de têtes qu’on habille en secouristes pour les besoins de la cause. Avatar de la “société du spectacle”, la séquence est toujours la même : l’image trafiquée provoque l’indignation sélective qui justifie l’ingérence étrangère. Après Alep, la Ghouta est devenue le lieu emblématique de cette supercherie, où les tours de passe-passe de la propagande font prendre des vessies pour des lanternes, et des terroristes sanguinaires pour des “rebelles modérés”.

Que l’on sache, c’est l’armée syrienne qui installe des couloirs d’évacuation pour la population de la Ghouta prise au piège. Et ce sont les “gentils rebelles” qui prennent pour cibles les civils qui osent tenter de fuir ce nid de scorpions. Mais peu importe ! Les bonnes consciences occidentales ne voient que les victimes qui les intéressent. Comme jadis les habitants d’Alep-Ouest, les citadins damascènes bombardés par “l’Armée de l’islam” sont le menu fretin d’une victimologie sélective. Qu’ils meurent, si c’est pour les beaux yeux de cette “révolution” qui brandit l’étendard de la “charia” avec la bénédiction laïque du gouvernement français !

Comme disait Laurent Fabius, après tout, nos amis du Front Al-Nosra “font du bon boulot”. Pour les hémiplégiques de la pleurniche, de toutes façons, un mort n’est pas un mort. Dans un cas, on le condamne à l’insignifiance, dans l’autre on le voue à l’hyperbole. D’un côté, les chiffres invérifiables fournis par l’officine de Coventry (OSDH), de l’autre, des victimes “prorégime” qui passent sous les écrans-radars. On n’accorde de réalité à la souffrance que si les suppliciés en valent la peine. Ils n’existent, en fait, que s’ils corroborent la narration servie en boucle aux téléspectateurs occidentaux.

Nos humanistes à géométrie variable prétendent aimer la Syrie, mais ils veulent la voir dépecée, en lambeaux. S’en doutent-ils seulement ? En triant les victimes, ils se font les idiots utiles d’un “regime change” qui a échoué. Cette compassion sur commande devait servir la destruction de l’Etat syrien, mais cette politique est un fiasco. Comme Alep, Palmyre ou Deir Ezzor, la Ghouta sera bientôt libérée par une armée de conscrits, l’armée arabe syrienne. Ils voulaient parler à la place du peuple syrien. En battant les terroristes qui infestent le verger oriental de Damas, le peuple syrien leur répond qu’il est assez grand pour décider de son avenir.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (81 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • frugeky 6 mars 2018 08:29

     Certes, et cela fonctionne encore chez les personnes qui font du journal télévisé (ou radiophonique) et de la presse des milliardaires sponsorisés par l’Etat (comme en Russie, moins l’honnêteté de le dire) leurs principales sources d’informations. Mais combien sont encore dupes ?

    De plus en plus de personnes se détournent de ces sources et je ne suis pas certains que les animateurs (« journalistes ») qui y travaillent s’en rendent compte. Si ils s’en rendent compte, c’est encore pire puisqu’ils appellent à la guerre (sous de piètres mensonges humanitaires) et que l’appel à la guerre est un crime contre l’humanité.

    Journaliste : caste honnie entre toutes, en bonne compagnie avec les banquiers et les juges.


    • Attila Attila 7 mars 2018 08:40

      @frugeky
      Rapport de Médiamétrie sur les sources d’information des français :
      80% des français s’informent par la télévision.

      .


    • frugeky 7 mars 2018 09:11

      @Attila

      80% des français qui s’informent.
      Ça relativise déjà pas mal au vu du nombre de personnes qui n’en ont rien à faire.
      Il y a 10 ans quels étaient ces chiffres ?
      Combien sur les 3000 et quelques ont répondu honnêtement ?
      Qu’une grande majorité reste désinformée par les médias traditionnels, soit, mais il n’empêche que de plus en plus de personnes s’informent autrement.
      Et puis ce chiffre ne donne rien sur le cumul des sources.
      Bref, un sondage.


    • Attila Attila 7 mars 2018 15:40

      @frugeky
      Moi aussi, comme vous, je souhaite qu’une majorité de français laissent tomber les médias corrompus pour aller vers des sources d’informations diversifiées. Mais il ne faut pas rêver, de plus en plus de personnes se détournent de ces médias, c’est vrai, mais la grande majorité est encore accro. La preuve en est que si la majorité des électeurs s’informaient où il faut, on aurait eu comme candidats au deuxième tour de la présidentielle Jean-Luc Mélenchon contre François Asselineau, puisqu’ils étaient tous les deux en tête des sondages sur Internet, et de loin.

      .


    • frugeky 7 mars 2018 22:30

      @Attila

      La majorité des électeurs, dites-vous.
      Je ne sais pas ce qu’à fait la majorité des électeurs. Je pense que la majorité des électeurs ne s’est pas exprimé et d’autre part que cette élection n’a pas été honnête.
      Maintenant je pense aussi comme vous que la majorité des électeurs reste encore informée par les médias vermoulus.


    • SEPH SEPH 11 mars 2018 12:40

      @frugeky
      La pensée dictatoriale occidentale est très ancrée chez nos « con-citoyens ». En effet, il suffit de discutée de la Syrie dans votre entourage et vous serez sidérés d’entendre avec assurance que le Président légitime de la République Arabe de Syrie est un tortionnaire, un criminel, pire que chez pire. Bref, il faut le supprimer au plus vite.

      Le lavage médiatique quotidien des cerveaux lave plus blanc que blanc. Dans l’ignorance générale et l’imbécilité d’un certain nombre les guerres impérialistes de l’Otan continueront d’être légitimes, salvatrices aux yeux de la grande majorité des français.

      Aujourd’hui il faut avoir une culture politique, à défaut un esprit curieux pour ne pas tomber dans la propagande US-Sioniste. Nous sommes dans une dictature de l’information que le petit marquis sorti de la jambe du banquier Rothschild veut encore accentuer avec sa nouvelle loi sur les médias : en cas de propagation d’une fausse nouvelle, il sera possible de saisir la justice !!!!!!!


    • Diogène Diogène 6 mars 2018 08:53

      En ce qui concerne « Le Monde », ils ont une nouvelle fois passé le mur du çon en titrant :



      on espère que ce salaud va être jugé et condamné une fois que les soupçons seront vérifiés et la culpabilité établie !

      à force de renverser les propositions, ils ne savent plus où sont le haut et le bas !

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 20:18

        @Diogène
        C’est un agent double, ce qui explique les cacas nerveux en GB ... C’est simple, tout ce qui va de travers, c’est la faute à Poutine, les élections perdues de Killary, le Brexit, et même le froid et la neige du Moscou Paris !!


        Poutine vient de leur expliquer que les armes russes étaient supérieures aux leurs, ça leur a pas plu.

        "(..) Selon M.Litovkine, le dirigeant russe a fait allusion de cette façon à ce que les « ogives des missiles Sarmat seront justement supersoniques, même hypersoniques à un moment donné lors de l’approche vers la cible ». Ainsi, elles vont se déplacer non seulement suivant une courbe balistique, mais aussi en zigzags comme des missiles de croisière, changeant leur altitude suivant le cours et l’angle d’inclinaison, ainsi qu’en contournant le relief terrestre.

        « Aucun système de défense antiaérienne n’est capable d’intercepter un missile similaire qui vole à une vitesse hypersonique », a-t-il résumé.(...)


      • leypanou 6 mars 2018 08:57

        En complément de cet excellent article -comme d’habitude- de l’auteur, cet autre où comment Le Monde change l’orientation du groupe de la Ghouta orientale, le Faylaq al-Rahman de « se revendique de l’armée syrienne libre à dominante islamiste » à « se revendique de l’armée syrienne libre » tout court, donc à consonance neutre.

        Et des milliers de lecteurs croient/lisent encore Le Monde !

        Quant au début de l’article, quand un candidat aux présidentielles a osé dire : « je me refuse à hiérarchiser entre la lutte contre Daesh et la lutte contre Bachar al-Assad », tout est dit : il n’y a rien à espérer de ces gens-là. La politesse interdit de dire tout haut comment qualifier celui qui tient ce genre de propos ainsi que ceux qui veulent encore travailler avec lui.


        • Diogène Diogène 6 mars 2018 09:00

          @leypanou

          Le Monde, c’est Charlie Hebdo sans les dessins 

        • phan 6 mars 2018 14:28

          @Diogène
          Le Monde, ce sont les Femen sans les seins.


        • Francis JL 6 mars 2018 09:24

          Article indispensable. Bravo Bruno Guigue.
           
          Alexis Corbière fait lui aussi, partie de ces « humanistes » ? Et Mélenchon ?
           
           Je crois que la victoire aux législatives des partis dits populistes italiens n’est pas sans rapport avec la diffusion ad nauseam de ces fake news sur les médias européens.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 19:21

            @JL
            Le Media a donné la parole à un journaliste « spécialiste » de la Syrie, Claude El Khal, un modèle de fourberie ! ça commence plutôt bien, il explique ce qui se passe, puis renvoie dos à dos les protagonistes, car les preuves données par les deux côtés n’ont pas été vérifiées de manière indépendante.


            Ce qui lui permet de ne pas définir l’agresseur et l’agressé, du grand art ! S’il manque de preuves, pourquoi ne va-t-il pas sur place vérifier ? Il fait exactement comme le mec de l’ OSCH, qu’il dénonce, il ne se déplace pas sur le terrain. En clair, il ne fait pas un travail de journaliste.
            Un vrai journaliste va voir sur place ce qui se passe et témoigne de ce qu’il a vu et entendu.

            Il sous entend même à la fin, que les Syriens se seraient révoltés en 2011, contre Assad, ce qui est un bobard, mais qui justifié l’ingérence, comme d’habitude.

            " Le mardi 6 février 2018, c’est l’ancien ambassadeur américain en Syrie, M. Robert Ford, qui a jeté un autre pavé dans la mare, en déclarant devant le comité des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, que l’administration américaine a dépensé pas moins de 12 milliards de dollars ces quatre dernières années pour déstabiliser le gouvernement de Damas."


            En fait, les USA ont dépensé 12 milliards de $ pour organiser le boxon en Syrie par une révolution colorée.

          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 6 mars 2018 21:02

            @JL
            Mélenchon sur la Syrie le 0409/2013, quand Hollandouille voulait bombarder :



            il accusait déjà les rebelles, avant même le rapport du MIT sur l’attaque chimique.
            Par contre je suis d’accord, Corbière, Autain et ci , sont des nèfles ou des hypocrites.
            La FI a plusieurs tendances...Mélenchon est du bon côté, mais tôt ou tard il y aura clash entre les deux bords sur les questions essentielles (UE, relations étrangères)

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 21:28

            @TARTOQUETSCHES
            Et donc, à la FI, il y a combien de côtés ??

            Le programme de la FI comprend la sortie du Commandement intégré de l’ OTAN.
            Pourquoi cette proposition, si la FI n’a jamais rien à reprocher à la Coalition de l’ OTAN ??


          • Doume65 7 mars 2018 00:06

            @Fifi Brind_acier
            « Le Media a donné la parole à un journaliste « spécialiste » de la Syrie, Claude El Khal, un modèle de fourberie ! ça commence plutôt bien, il explique ce qui se passe, puis renvoie dos à dos les protagonistes »

            Je ne suis pas du tout d’accord avec ta lecture. Le sujet de El Khal n’est pas le combat qui sévit à La Ghouta (ça c’est Le Monde qui l’a fait croire !), mais la façon dont les journalistes le relate. Il ne renvoie pas dos à dos les protagonistes, comme tu le prétends, il indique qu’il n’a pas la possibilité de juger quoi que ce soit. Et c’est bien ce qui le différencie des autres journalistes. Il n’est en aucun cas fourbe : il refuse simplement de faire partie d’une propagande car il se reconnait trop mal informé. Tu déformes ces paroles. Et à mon avis, tu fais cela parce qu’il est trop proche à ton goût de France Insoumise, que tu détestes (vu tes posts). Calme-toi, ravale ta haine, essaie d’être objective, et tes interventions sur AV seront encore plus appréciées. Et l’UPR (qui n’est pas la caricature que tu en fais) mieux représenté.


          • agent ananas agent ananas 7 mars 2018 05:32

            @Fifi Brind_acier
            Commentaire pertinent.
            Qu’attendre d’un média dont le chef de file Mélenchon a avalisé la guerre en Libye contre Kaddhafi en comparant les islamistes aux républicains espagnols de 1936 ?


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 7 mars 2018 09:09

            @Doume65
            J’ai des désaccords politiques, mais aucune haine, vous devenez parano.

            Et pourquoi ne peut-il pas prendre position ? Depuis 2011, il n’a trouvé aucun document fiable, aucun témoignage prouvant que la Syrie a été agressée par les pays de l’ OTAN par terroristes interposés ?
            S’il n’est pas informé, comment peut-il informer les autres ?


            Voici des documents fiables :
            - Général Wesley Clark : l’origine des guerres ;

            - Le New York Times publie la nouvelle carte du Moyen Orient- 2013

            - Hillary Clinton : « nous avons créé Al Qaïda et les Talibans »

            - Wikileaks : « Comment l’Arabie Saoudite promeut l’islamisme à l’échelle planétaire. »

            - Régime Change en Syrie, opération Timber Sycamore.

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 7 mars 2018 10:35

            @TARTOQUETSCHES
            J’ai lu le document que vous mettez en lien, il date de 2013. C’est surtout une critique de Hollande et son rôle à propos de la Syrie. Mais j’ai trouvé une pépite : Mélenchon explique que quand on est de Gauche, on respecte le Droit International...
            Donc, on ne peut pas violer les Traités européens, qui relèvent du Droit International...


          • Doume65 7 mars 2018 15:07

            @Fifi Brind_acier
            « @Doume65
            J’ai des désaccords politiques, mais aucune haine, vous devenez parano. »
            Aucune haine, mais des propos haineux... Et puis, comme je vous sais intelligente, je n’ai pas trouvé d’autre explication à votre aveuglement.
            Quant à ma supposée paranoïa, elle pourrait exister si j’étais proche de FI, mais ce n’est pas mon cas. Affirmation, du coup, idiote. Ce qui a motivé mon post, c’est que vous reprenez le discours du Monde, alors que vous êtes censée être critique par rapport à ce journal. Accessoirement, je suis bien certain qu’Asselineau a compris, s’il a vu la vidéo, ce que dit ce journaliste.

            « Et pourquoi ne peut-il pas prendre position ? »
            Je ne sais pas comment il faut vous l’expliquer : l’enjeu de son intervention est la propagande des médias, non sa position. Il explique « Nous ne sommes pas là pour rapporter les événements tels que nous voulons qu’ils aient lieu ». A l’heure où plus personne ne respecte la charte de Munich (si vous avez oublié de quoi il s’agit, demandez à Asselineau), c’est formidable !
            Vous voulez bien le comprendre ?


          • NEPNI NEPNI 7 mars 2018 16:43

            @Fifi Brind_acier

            « Mélenchon explique que quand on est de Gauche, on respecte le Droit International...
            Donc, on ne peut pas violer les Traités européens, qui relèvent du Droit International... »

            Il y a quelques années, j’ai posé la question à Jacques Généreux qui représentait Méluch dans une conférence : « Comment appliquer son programme avec les traités qui l’interdissent ? »

            Réponse de JG ; Les traités, on s’assoie dessus ! Donc vraiment pas clair, double discours. Mélenchon a dit lui-même qu’il était le Tsipras français ! Tout un programme et vive la trahison !!!



          • volpa volpa 11 mars 2018 10:11

            @Doume65
            Dos à dos, c’est vite dit.
            C’est le jugement à la Pilate.
            Nous mêmes sans être journalistes nous connaissons les agresseurs.
            Soit il n’a pas de bijoux de famille, soit il a peur.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 mars 2018 19:54

            @volpa
            C’est un choix politique, si vous voulez passer dans les médias, vous devez éviter de mettre en cause les USA , l’ OTAN et ce que disent en boucle les médias. Sinon, vous n’êtes plus invité dans les médias !


            En avril 2017, Asselineau est passé devant un quasi tribunal politique pour avoir refusé d’affirmer qu’ Assad utilisait des armes chimiques. Vidéo à partir de 20 minutes- avec un bandeau « Asselineau candidat des conspirationnistes ? »

            Depuis bientôt 1 an, Asselineau n’est plus invité dans aucun média mainstream. Tous les autres sont invités.


          • Oceane 30 mars 2018 09:36

            @volpa



            J’ai regardé, et effectivement, il n’a pas de « bijoux de famille » et « il a peur », d’où son besoin d’avoir le cul entre deux chaises en renvoyant dos à dos le gouvernement et les agresseurs.

          • cétacose2 6 mars 2018 09:38

            Se rendant compte que le régime syrien résiste courageusement et efficacement à ses actions sordides ,Israel va certainement tenter prochainement d’assassiner son leader .....


            • leypanou 6 mars 2018 10:00

              @cétacose2
              Se rendant compte que le régime syrien : associer régime et syrien c’est déjà participer à la propagande atlantisto-sioniste.


            • V_Parlier V_Parlier 6 mars 2018 10:04

              @cétacose2
              Hollande était bien plus partant qu’Israel : http://www.youtube.com/watch?v=5e71b_oUAIE .


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 19:32

              @V_Parlier
              Hollande n’explique pas pourquoi les l’US Navy n’a pas bombardé la Syrie en 2013 ! Ils sont tombés sur on os : les systèmes de défenses russes.
               « Echec et Obamat en Syrie ».


              Il place son couplet sur « les armes - chimiques - utilisées par l’armée syrienne - contre- le -peuple. » Manque de bol, début février :

              " Le Secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a reconnu vendredi 2 février 2018 que les États-Unis d’Amérique n’ont jamais eu la moindre preuve démontrant que le gouvernement syrien avait utilisé du gaz toxique contre sa propre population, qu’il s’agisse de la tragédie de la Ghouta survenue en août 2013 ou de la tragédie de Khan Cheikhoun survenue en avril 2017."

              Mais que fait Macron ? Il ne devait pas interdire les Fake news ??


            • vesjem vesjem 7 mars 2018 19:42

              @V_Parlier
              merci pour ce lien ; j’ai regardé ensuite les commentaires sur l’intervention de flambi : tout simplement surréaliste : tous les commentaires n’étaient qu’injures envers françois ; incroyable, les français se réveillent !


            • Trelawney Trelawney 6 mars 2018 10:20

              Quel est le point commun entre Macron, le NPA, Syria Charity, Israël, Le Monde, les Frères musulmans, le Parti socialiste, BHL, Alain Juppé, Alexis Corbière, la droite, la gauche, Noël Mamère, les écolo-bobos, les atlantistes, les droits-de-l’hommistes et les gauchistes ?

              Ca fait quand même pas mal de monde tout ça. Et lorsque j’ai un avis sur une question et qu’une majorité de personnes comme celles ci dessus indiquées ne pensent pas comme moi, je me force à essayer de comprendre ce qui ne va pas dans mon raisonnement.
              Que des opposants au président syrien en place prennent les armes pour renverser le régime devrait nous troubler. En effet dans tout pays civilisé, il existe des élections démocratiques pour cela.
              Que Assad et son armé se défendent en emprisonnant, tuant, bombardant et pour finir détruisant son pays devrait nous perturber aussi, car en faisant cela, ce type nous prouve qu’il a tout du tyran. 
              Tout comme il ne faut pas donner un blanc sain aux opposants syriens, il ne faut pas non plus s’associer de quelque manière que ce soit avec cet Assad qui n’est rien d’autre qu’un boucher pour son peuple.

              Avec le diable, on s’associe toujours à ses dépends. C’est en résumé ce que Macron, le NPA, Syria Charity, Israël, Le Monde, les Frères musulmans, le Parti socialiste, BHL, Alain Juppé, Alexis Corbière, la droite, la gauche, Noël Mamère, les écolo-bobos, les atlantistes, les droits-de-l’hommistes et les gauchistes disent et je me range à leurs cotés

              • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 2018 10:28

                @Trelawney. Qu’USraël fournisse aux islamistes du matériel tunellier pour qu’ils creusent de nombreuses forteresses souterraines dans Damas et et Idlib, dans les principales villes de Syrie, cela deux ans à l’avance, deux ans avant qu’ils déclenchent les tirs meurtriers sur les policiers de Daraa, cela ne t’interroge vraiment pas ?

                Tu es probablement blanc, mais « blanc sain » d’esprit, ça j’en doute.

              • Trelawney Trelawney 6 mars 2018 10:32

                @JC_Lavau
                Ca m’interroge autant que la Russie qui fournit Assad en thermobariques


              • leypanou 6 mars 2018 10:34

                @Trelawney
                Tout comme il ne faut pas donner un blanc sain aux opposants syriens, il ne faut pas non plus s’associer de quelque manière que ce soit avec cet Assad qui n’est rien d’autre qu’un boucher pour son peuple : un boucher pour son peuple est il mieux ou pire qu’un boucher pour les peuples d’autrui ? Combien de fois avez-vous utilisé le terme boucher pour ...un dirigeant quelconque états-unien (ou autre) ? D’après vous, le boucher Bachar al-Assad a-t-il fait plus ou moins de morts civils qu’un grand démocrate comme GW Bush par exemple ?

                Participer à la narrative interventionniste-humaitaire c’est être interventionniste-humaitaire.


              • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 2018 10:48

                @Trelawney. On conservera ton « blanc sain » pour la postérité, à côté du pied d’Estalle, et de l’épée de madame Occlès.


              • Ben Schott 6 mars 2018 10:49

                @Trelawney
                 

                « et je me range à leurs cotés »

                 
                 


              • Christian Labrune Christian Labrune 6 mars 2018 11:55

                Avec le diable, on s’associe toujours à ses dépends. C’est en résumé ce que Macron,
                ...................................................................... ................
                @Trelawney
                Je suis d’accord avec votre intervention, mais il ne me semble pas que Macron puisse penser « qu’avec le diable on s’associe toujours à ses dépens ». Le Drian était allé, hier, voir le diable à Téhéran. Le pauvre bougre ne savait probablement pas que pour souper avec le diable, il faut une très longue cuillère. Grand sourires de Javad Zarif à l’arrivée. Embrassades, mains baladeuses etc. Il reste qu’au retour le bonhomme faisait grise mine. « Il reste beaucoup à faire », devait-il dire, en termes fort diplomatiques. Ce qui, plus clairement, signifiait à peu près : c’est foutu.

                L’Iran contrôle aujourd’hui Gaza, le Liban, la Syrie, l’Irak, et voudrait bien contrôler Bab el Mandeb en affermissant ses positions au Yémen. Cela ressemble-t-il à une politique expansionniste ? Macron aimerait bien penser que non. Comme il se propose de fêter mai 68, il s’applique à entrer dans les slogans de cette époque. Il y en avait un qui disait : « je prends mes désirs pour des réalités parce que je crois à la réalité de mes désirs ». De fait, il désirerait qu’on puisse continuer à faire du commerce avec l’Iran : Peugeot, Airbus et d’autres grandes entreprises y trouvent leur compte. Evidemment, ça renforce la grande démocrratie iranienne, ça permet de financer ses recherches sur les missiles balistiques et le nucléaire. C’est un peu embêtant, mais dans huit ans, se dit Macron, mon mandat aura pris fin. Après nous, le déluge.

                Et puis, il n’y a quand même pas trop à s’inquiéter : les mollahs iraniens ont représenté à Le Drian que leurs missiles n’étaient pas construits en vue d’une agression. Leur pays est l’une des plus grandes démocraties du Moyen-Orient, le niveau de vie y est extrêmement élevé, il n’y a pas comme chez nous le fléau du chômage, et un peuple qui jouit de tant de libertés et d’une telle prospérité économique ne peut pas vouloir le malheur du monde. Au reste, on n’a jamais entendu de la part de Khamenei, de Rohani ou du général Soleimani, la moindre déclaration agressive concernant le plus petit état du Moyen-Orient. Donc, tout va bien. A Téhéran, on attend Macron après Le Drian, dans quelques mois. On lui remontera pareillement les bretelles, mais comme il désire la paix, notre macron, il continuera à croire à la réalité d’une paix possible, comme Chamberlain à Münich.

                Heil Khamenei !


              • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 2018 12:20

                @Trelawney. Je te rappelle que les gazaouis n’ont toujours aucun antichar ni aucun anti-aérien. On compte sur toi pour les fournir ?


              • Matlemat Matlemat 6 mars 2018 12:23

                @Trelawney
                On savait depuis longtemps que les dictateurs en Tunisie , Lybie, Egypte et Syrie étaient des remparts contre les islamistes, c’est pour cela que l’on les laissait en place, pourquoi donc ce changement depuis le « printemps arabe » ? Certains ne doivent ils trouver leur interet à relancer le risque terroriste islamiste et au passage une immigration massive des pays en guerre ?


              • wawa wawa 6 mars 2018 12:39

                @ labrune :
                .
                contrairement a vous je trouve que l’expansion du wahabisme est un problème important pour la sécurité des français, celui du nationalisme Perse me semble beaucoup moins inquiétant.
                Tout comme l’avénement d’un monde globalisé promu par nos dirigeants ou le dumping salarial sera la règle et enterrera la classe moyenne à laquelle j’appartiens
                .
                c’est pourquoi je me réjouis plutôt des succès (incontestables) actuels de l’Iran, cela permet de contrer l’expansionnisme wahabite.
                .
                Tout comme je me réjouis de la résistance d’une idéologie nationaliste laique (baathiste) syrienne face à la pression des ordres d’islamistes dégénérés qui se sont dévèrsés sur ce pays avec la bénédiction et la complicité active de nos élites (j’espère au moins que mes impot ne servent pas à financer cette forfaiture et que ce sont les seoud et le qatar qui payent).
                .
                Comme quoi chacun ses obsessions


              • wawa wawa 6 mars 2018 12:47

                @Trelawney

                bombes thermobarique utilisant de l’oxyde d’éthylène comme carburant.
                .
                Oxydes d’ethylène egalement utilisé en tant que gaz stérilasant (monoalkylant) pour les produits ne supportant pas l’autoclave. => au pire si la mise à fau ne fonctionne pas, on échape au souffle thermobarique mais c’est pas c’est pas très bon a respirer .
                .
                Cette ghouta semble actuellement peuplé d’islamiste enragés s’amusant à pilonner damas au mortier et de boucliers humains retenus captifs par ces même enragés et se faisant tirer dessus lorsqu’il tentent de s’enfuir par les corridors ouvert par l’armée syrienne, du coup l’AAS y va à l’arme lourde
                .
                il n’y a pas de « camp du bien » mais une lutte à mort entre plusieurss ideologies, empires globalistes, nationalismes divers imbriquées qui on choisit la syrie comme terrain de jeu.
                .
                qui de bachar el assad ou de hilary clinton a causé le plus de mort ? pour moi c’est la seconde et d’au moins 1 ordre de grandeur (sinon 2)
                .
                Ma position personnelle : Les français ne sont pas concernés par le coflit multimillénaire entre perse et arabe, multiseculaire entre chite et sunnite, grand jeu monoséculaire entre russie tsariste et empire anglosaxon et ne devraient pas mettre les mains dans ce « sac à emmerdes ».
                .
                ce qui implique et vous allez hurler de continuer a amortir les centrale nukes parce que sans le gaz du katar pour contrebalancer les yoyo des energie intermittentes, çà ne passe pas.



              • njama njama 6 mars 2018 14:48

                @Christian Labrune
                L’Iran contrôle aujourd’hui Gaza, le Liban, la Syrie, l’Irak, et voudrait bien contrôler Bab el Mandeb en affermissant ses positions au Yémen.

                Faites quelques efforts pour espérer être crédible ... comment voulez-vous que l’on prenne vos logorrhées au sérieux, ne fut-ce qu’un peu ...


              • symbiosis symbiosis 6 mars 2018 16:05

                @Ben Schott

                Bien vu !

              • Trelawney Trelawney 6 mars 2018 17:46

                @Michel Maugis

                Voici l’autre ahuri qui ne sait que ressasser ses vieilles rengaines au point de radoter.
                Donc si on suit le raisonnement de sieur Maugis, Assad bombarde son pays et accessoirement les personnes qui y habitent pour lutter contre : les fascistes, les racistes, les guerres coloniales, l’anticommunisme et le capitalisme. 

                C’est étonnant, mais ce n’est pas le sentiment qu’il tente de faire passer. Mais peut être que vous êtes assez malin pour m’expliquer le contraire.


              • Trelawney Trelawney 6 mars 2018 17:53

                @Ben Schott
                Vous pouvez aussi vous l’appliquer à vous même, car il me semble que les bombardements en Syrie ne vous pose pas trop de problèmes de conscience. Vous en êtes à penser qu’il y a massacre et massacre et que tout dépend de celui qui lance les bombes.


                Je n’en suis pas là et je condamne Assad et sa clique autant que Bush et la sienne pour ce qu’il a fait en Irak.

                Mais que voulez vous, on n’a pas les même valeurs 

              • Agafia Agafia 6 mars 2018 18:08

                @JC_Lavau

                J’aime bien aussi le « en bon uniforme » que j’ai repéré dans un forum fréquenté par des étudiants en droit. ^^

                Enfin vaut mieux un blanc sain qu’un noir malade ^^

              • Trelawney Trelawney 6 mars 2018 18:12

                @Christian Labrune
                Les iraniens sont comme les russes, ils n’interviennent dans un conflit que lorsqu’ils ont des intérets à défendre.

                Pour les russes la problématique est simple : tant que la Syrie est sous les bombes, les émirats ne peuvent raccorder leur gazoduc à l’Europe via la Syrie et la Turquie. Donc le gaz européen restera pour le moment du gaz russe vendu au prix des russes.
                Pour les iraniens, c’est beaucoup plus subtil. Avec ses 80 000 hommes sur le territoire syrien, l’Iran est la première force d’occupation. Parce qu’elle est plus nombreuse que l’armée syrienne, cette force dirige et organise la défense de Assad, le temps de lui trouver un remplaçant. Son ambition est de diriger un territoire allant du Liban à l’Iran en passant par la Syrie et l’Irak et de faire face d’un côté à la Turquie et de l’autre aux pays du golfe.
                Il est vrai que si l’Iran arrive à ses fins, les russes n’auront plus de soucis à se faire pour vendre leur gaz. ce sont des alliés de circonstance.

                Mais il y en a encore qui vont me dire que Poutine et Khamenei font cela pour le bien de l’humanité

              • Trelawney Trelawney 6 mars 2018 18:15

                @Agafia
                Voila la Christine Angot d’Agoravox. Le cirque est complet


              • ETIENNE 6 mars 2018 18:36

                @Trelawney

                Peut-être aussi que ces pays ont une vision plus « long terme » de leurs intérêts et donc de leurs alliance.
                Peut-êtrz qu’ils respectent leurs alliances stratégiques. Qui sait ? Ç’est une pratique depassée pour l’Europe et qui n’a jamais eu cours en Israël et aux USA.
                Ces deux derniers n’ont pas de vécu sur le long terme, ils sont comme des enfants, diplomatiquement. Ils veulent tout très vite. Mais papa Poutine et Tonton xi jinping sont là pour tempérer leur puérilité.

              • njama njama 6 mars 2018 19:02

                @Trelawney
                Pour les iraniens, c’est beaucoup plus subtil. Avec ses 80 000 hommes sur le territoire syrien, l’Iran est la première force d’occupation.

                On peut savoir quelles sont vos sources ?


              • leypanou 6 mars 2018 19:12

                @njama
                On peut savoir quelles sont vos sources ? : le blog de Christian Labrune, alimenté par Massada, enrichi par zak5.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 19:37

                @Trelawney
                Ne vous interrogez plus !

                Sur les armes chimiques :

                "Le Secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a reconnu vendredi 2 février 2018 que les États-Unis d’Amérique n’ont jamais eu la moindre preuve démontrant que le gouvernement syrien avait utilisé du gaz toxique contre sa propre population, qu’il s’agisse de la tragédie de la Ghouta survenue en août 2013 ou de la tragédie de Khan Cheikhoun survenue en avril 2017.« 


                Sur la pseudo révolte des Syriens contre Assad en 2011 : fake news et pipotron !

                 »Quatre jours plus tard, le mardi 6 février 2018, c’est l’ancien ambassadeur américain en Syrie, M. Robert Ford, qui a jeté un autre pavé dans la mare, en déclarant devant le comité des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, que l’administration américaine a dépensé pas moins de 12 milliards de dollars ces quatre dernières années pour déstabiliser le gouvernement de Damas."


              • Trelawney Trelawney 7 mars 2018 07:56

                @njama

                Décomposition des forces Iraniennes en Syrie :

                - Forces du corps des gardiens de la révolution ; 8 000 à 10 000 hommes ;

                - Armée régulière Iranienne ; 5 000 à 6 000 hommes ;

                - Mercenaires étrangers rangés sous les ordres des Pasdarans : environ 50 000 hommes (Irakiens de diverses factions (10 groupes différents recensés) ; environ 20 000 hommes ; Afghans (Fatemiyoun) ; 15 000 à 20 000 hommes ; Libanais (Hezbollah) ; 7 000 à 10 000 hommes ;  Pakistanais (Zeinabiyoun), Palestiniens, et autres ; 5 000 à 7 000 hommes…)

                En Syrie, l’Iran est en train de se construire une base militaire permanente au bord de la Méditerranée


              • mursili mursili 7 mars 2018 09:07

                @JC_Lavau

                Tout ça pour finir ingénieur à Grenoble et voir le calife jusqu’à l’hallali...


              • Attila Attila 7 mars 2018 11:30

                @mursili
                @Lavau
                 . . . et le non moins célèbre « bouquet misère ».

                .


              • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 2018 14:21

                @Attila. Quand à cinq ans je suis arrivé à Grenoble par le train de nuit, le matin les grandes personnes s’extasient à la fenêtre : « Et voilà misère ! ». Bigre ! Ça commence bien !


              • Onecinikiou 11 mars 2018 22:36

                @wawa


                Votre positionnement intellectuel est on ne peut plus logique : vous constatez que les wahabo-salafistes d’obédience sunnite, armés idéologiquement, et financés à milliards, par les pétro-monarchies du Golfe que sont l’Arabie Saoudite et le Qatar (et dans une moindre mesure les Emirats et le Koweit), sont depuis trente ans les principaux promoteurs du djihadisme international et les premiers soutiens du terrorisme qui l’accompagne. Terrorisme qui vise ici en Europe nos concitoyens, mais partout dans le monde et en particulier dans le monde musulman, les minorités religieuses et les musulmans eux-mêmes, dont spécifiquement les chiites, qui ont eu à subir nombre d’attentats y compris dans leurs édifices religieux. 

                Les wahabo-salafistes, qui tentent de surcroit (avec l’aide des Frères musulmans, qui en sont une émanation contemporaine) de convertir les minorités musulmanes partout en occident et subvertir nos sociétés - en plus de pousser à l’immigration de masse, marquant une volonté et un projet de colonisation par les ventres - sont donc objectivement nos ennemis premiers, à n’en pas douter. Des ennemis mortels. 

                Votre positionnement est logique par ce que vous vous vivez Européens, et Français, en premier lieu. Peut-être même chrétien et laïc. Votre positionnement est donc un révélateur. Il démontre « d’où » vous parlez.

                M. Labrune (comme ses alter ego), par ses positionnements géopolitique et idéologique constants, démontre par l’absurde, s’il le fallait encore pour les plus naïfs, d’où il parle lui : par sa défense systématique d’Israël et de sa politique d’apartheid, par sa dénonciation non moins systématique des mollahs iraniens chiites, par sa critique de tout ce qui peut constituer une menace pour la politique hégémonique du grand Israël, et partant, de l’impérialisme des néoconservateurs américains, il témoigne de son loyalisme à sa seule véritable patrie de coeur, et des intérêts premiers qu’il lui porte, alors que s’il se vivait véritablement Français, son positionnement serait incohérent voire inintelligible. Mais il le devient précisément à l’aune de son soutien indéfectible, d’aucuns diraient inconditionnel, à l’Etat colon. 

                Tous ces gens là se démasquent en réalité. Ce qui rend la clique de nos éternels maitres manipulateurs parfaitement identifiable. 

              • Oceane 30 mars 2018 12:24

                @Trelawney



                « Que des opposants au président syrien en place prennent les armes pour renverser le régime devrait nous troubler. En effet dans tout pays civilisé, il existe des élections démocratiques pour cela. »

                Aucun pays dit « démocratique » ne le tolèrerait, cf les Kanaks.

                « Que Assad et son armé se défendent en emprisonnant, tuant, bombardant et pour finir détruisant son pays devrait nous perturber aussi, car en faisant cela, ce type nous prouve qu’il a tout du tyran. »

                Que le président et l’armée régulière défendent leur pays est tout à normal et est même la règle. Il n’ s’agit pas de « son » armée, mais bien celle du pays dont il a la responsabilité, démocratiquement. Si l’on entend par là le choix de son peuple.

                « Tyran » ? Lorque les armées « démocratiques » commettent des assassinats de masse sur des populations exogènes, est-ce de la tyrannie ou non ? C’est en tout cas le point de vue de la majorité de la population mondiale. Je ne bien sûr pas de celle de la « communauté internationale » réduite aux zunis et vassaux.

                Bush, Blair, Sarko, Obwana, Hollande, Micron, sont des bouchers pour des peuples étrangers, mais cela échappe continuellement à ceux qui donnent des leçons d’humanisme et de démocratie au reste du monde. 

                Qui sont dont ces gens qui ne se posent jamais la question de savoir au nom de quoi, qui, ils se posent juges ?


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 6 mars 2018 11:52

                Je ne sais plus s’il faut en rire ou en pleurer :

                Le « régime change », c’était la doctrine des néo conservateurs de George Bush.... Il y a de ça 15 ans.

                Il y a eu après Obama, comme président de la fin de l’hyperpuissance, et maintenant Trump, comme président de la fin de la mondialisation.

                Comme toujours chez les poutiniens, on avance en regardant dans le rétroviseur.

                Pas très convainquant.


                • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 6 mars 2018 21:13

                  @Olivier Perriet
                  Les regime change depuis 20 ans :

                  Kosovo 99
                  Venezuela 2002 (échec du coup d’etat)
                  Irak 2003
                  Honduras 2009
                  Libye 2011
                  Ukraine 2014
                  Syrie, 2011...
                  Venezuela 2017 (échec , mais menace directe d.intervention us)

                  Perriet, tu es un ignare ou un faux derche ?



                • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 mars 2018 09:56

                  Si on évacue ce qui est antérieur à 2008, on a des situations qui ne sont pas si claires :

                  Pour la Libye, il faut voir Sarkozy et ses griefs personnels contre Khadafi en premier .

                  Pour l’Ukraine, vu la situation pour le moins confuse il me semble que Russie et UE-USA ont fait un match nul question ingérences (dans un pays que par ailleurs la Russie considère comme son arrière cour pour des raisons historiques évidentes) Voir le enième rebondissement des livraisons de gaz par Gazprom.

                  Et pour le Vénézuéla, Maduro réussi très bien tout seul à se mettre à dos la population qui vote avec ses pieds.

                  Au fait, vous avez oublié de me parler des régime change de Tunisie et d’Egypte en 2010, pourtant alliés aux méchants occidentaux.

                  Pareil, un oubli : le régime change de Téhéran en 2009, qui a échoué.

                  Les staliniens ne voient que ce qui les arrange et changent d’avis en fonction du vent venu de l’Est


                • pipiou 6 mars 2018 12:13

                  Quand un idiot pas utile adoube le régime syrien qui bombarde volontairement les hopitaux.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 2018 12:25

                    @pipiou. COMMENT le sais-tu ?

                    Tu ne regardes jamais la merde dans les tuyaux ?

                  • Matlemat Matlemat 6 mars 2018 12:28

                    @pipiou
                    C’est drole le nombre d’hopitaux qu’il y a en Syrie , bizarre pour un boucher qui adore tuer sa population ...


                  • Emohtaryp Emohtaryp 6 mars 2018 13:42

                    @pipiou

                    Quand un idiot pas utile adoube le régime syrien qui bombarde volontairement les hopitaux.


                    Et quand un idiot inutile adoube les médias mensonges en venant troller sur AV......
                    On se demande quelle est sa motivation, à quel prix et par qui pourrait-il être stipendié ? smiley smiley


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 19:46

                    @pipiou
                    Vous devriez lire le New York Times ! En janvier 2016, il a informé ses lecteurs sur les interventions de la CIA en Syrie financées par l’Arabie Saoudite... « Régime change ». Lisez bien, il s’agit d’entrainer les terroristes (surnommés gentils rebelles) contre Assad.


                    " Washington — Lorsque le Président Obama a secrètement autorisé la Central Intelligence Agency à commencer à armer les combattants rebelles de Syrie en 2013, l’agence d’espionnage savait qu’elle aurait un partenaire disposé à aider à financer l’opération clandestine. C’était le même partenaire sur lequel la CIA s’est appuyée pendant des décennies pour son argent et sa discrétion dans les conflits lointains : le royaume d’Arabie saoudite.

                    Depuis lors, la CIA et son homologue saoudienne maintiennent un accord inhabituel pour la mission d’entraînement des rebelles, à laquelle les Américains ont donné le nom de code Timber Sycamore. Avec cet accord, selon d’actuels et anciens hauts fonctionnaires, les Saoudiens fournissent à la fois des armes et de grosses sommes d’argent, et la CIA dirige l’entraînement des rebelles au maniement des fusils d’assaut AK-47 et des missiles antichars.

                    Le soutien aux rebelles syriens n’est que le chapitre en cours d’une relation qui dure depuis des dizaines d’années entre les services d’espionnage d’Arabie saoudite et les États-Unis, une alliance qui a traversé le scandale Iran-Contra, le soutien des moudjahidines contre les Soviétiques en Afghanistan et les combats par procuration en Afrique. Quelquefois, comme en Syrie, les deux pays ont travaillé de concert. D’autres fois, l’Arabie saoudite a simplement signé des chèques, souscrivant aux activités clandestines américaines.


                  • pipiou 6 mars 2018 20:40

                    @JC_Lavau
                    Il suffit d’écouter les gens qui en témoignent, à condition d’avoir des oreilles !


                  • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 2018 21:07

                    @pipiou. C’est ton manager qui te choisit tes lectures et tes programmes TV.


                  • pipiou 6 mars 2018 21:13

                    @JC_Lavau
                    Moi j’écoute les gens : les témoignages ont la même valeur, qu’ils passent sur TF1, sur Russia Today ou sur Youtube.

                    Intéresse-toi plutôt au manager de Guigue, qui paie très bien , pour un discours pourtant hyper basique.

                    Et continue à t’acharner sur ceux qui tiennent un discours dissident, ça me donne raison.


                  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 6 mars 2018 21:15

                    @pipiou
                    Il suffit d’ecouter les gens... 

                    qui ça les rebelles ???? Al qaeda ?

                    Et des syriens qui disent le contraire y’en a plein aussi, ...tu n’as pas d’oreille pour ceux la ?
                    Et un cerveau tu en as un ? Tu connais l’esprit critique ?

                  • pipiou 7 mars 2018 00:17

                    @TARTOQUETSCHES
                    Non, les médecins qui sont sur place.

                    Mais tu es tellement bouffé par ta propre propagande que tu fais à la fois les questions et les réponses.
                    Parce que des syriens qui « disent le contraire » tu auras du mal à en trouver, sauf bien sûr les employés d’Assad, mais comment pourraient-ils faire autrement ?

                    Les soutiens de Guigue défilent en force pour soutenir leur héraut ; ça montre qu’ils paniquent et qu’ils sont de moins en moins surs de leurs arguments smiley


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 7 mars 2018 10:50

                    @pipiou
                    Vous devriez chercher des infos sur la libération de Mossoul en Irak.
                    La situation était la même, les terroristes retenaient en otage des milliers de civils. La libération de Mossoul a fait 11 000 morts, les terroristes + les civils pris en otage. Mais comme les USA étaient à la manoeuvre, personne n’a moufté.


                    L’Irak proclame la libération de Mossoul, bastion de Daesh ! « 

                     »La bataille de Mossoul, fief de Daesh en Irak, libérée par les forces de Bagdad.« 
                     »Dans cette offensive étaient engagées des milices chiites, les peshmergas kurdes mais aussi la coalition internationale pilotée par les États-Unis. Mais la reprise de Mossoul a été obtenue au prix de milliers de morts et blessés, d’un immense exode de la population et d’énormes destructions."

                    C’est bizarre, mais dans ce cas, personne n’a écrit qu’il fallait inculper les USA pour crimes de guerre...

                  • Attila Attila 7 mars 2018 11:35

                    @Fifi Brind_acier
                    "La situation était la même, les terroristes retenaient en otage des milliers de civils. La libération de Mossoul a fait 11 000 morts, les terroristes + les civils pris en otage. "

                    Opération réussie, patient décédé.

                    .


                  • pipiou 7 mars 2018 21:24

                    @Fifi Brind_acier
                    Quand je cherche de la vraie info je ne vais surtout pas vous voir !  smiley


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 mars 2018 19:59

                    @pipiou
                    Et oui, je cite des sources qui vous dérangent ... : Hillary Clinton, le New York Times  !!


                  • JMBerniolles 6 mars 2018 12:43
                    Franchement celui qui réfléchit un tant soit peu et qui n’a pas compris le cinéma sur les armes chimiques d’Assad.....  Il ne faut pas non plus faire un grand effort de réflexion pour comprendre le rôle de la France dans l’organisation de l’agression militaire de la Syrie avec des mercenaires sanguinaires où les syriens d’origine sont largement minoritaires. Le soutien de la France va jusqu’à la fourniture d’armes, y compris anti chars, et l’encadrement des hordes takfiris dans des centres de commandement, et même sur le terrain avec des conseillers et des militaires (voir la mort récente d’un militaire français en « mission » en Syrie)...  Cette déferlante de cris, de pleurs et de compassion encadrée exprime la frustration d’une défaite inéluctable maintenant et la tentative de sauver nos mercenaires par une trêve.. qui permettrait au moins leur exfiltration. 

                    A ce stade, avec le précédent libyen, tout citoyen français est responsable des actions criminelles de ses élus.

                    Etre représenté par un Le Drian, marchand d’armes et criminel de guerre par procuration, qui va en Iran sans honte quémander des marchés pour nos entreprises tout en développant pour la galerie une rhétorique anti iranienne, expose un certain degré de déchéance.....

                    Que le NPA grand soutien des frères musulmans soit mêlé à cette campagne complice n’a rien d’étonnant. Mais cela laisse une vision désespérante du paysage politique français, où on a du mal à distinguer quoique ce soit d’honnête dans les mouvements politiques historiques ou bien relookés.

                    Tout cela dessine un avenir très sombre pour la France

                    • wawa wawa 6 mars 2018 12:53

                      @JMBerniolles

                      entièrement d’accord.

                      cf mes interventions plus haut


                    • Emohtaryp Emohtaryp 6 mars 2018 13:37

                      @JMBerniolles

                      A ce stade, avec le précédent libyen, tout citoyen français est responsable des actions criminelles de ses élus.

                      Bonjour,
                      Responsable...en toute logique sûrement, mais face à la manipulation, la propagande, les mensonges, la schizophrénie et l’enfumage, tout ce qu’on pourrait reprocher aux citoyens Français, c’est surtout de gober sans broncher ou même ne pas s’informer pour la plupart, toutes les saloperies proférées et mises en pratique depuis des lustres.
                      En d’autres termes, la responsabilité du citoyen, c’est surtout de continuer à dormir en laissant faire les pires ordures du paysage politique......Et là, il y a vraiment du boulot quand on regarde les résultats du grand Barnum des présidentielles 2017.....
                      Au pays des aveugles, le borgne est roi !
                      Les « citoyens » se divisent en deux parties ( hélas, encore inégales pour le moment..), il y a ceux qui ont un cerveau pour penser librement, et ceux qui ont la télévision ou la radio...

                    • JMBerniolles 6 mars 2018 15:13
                      @Emohtaryp

                      Je suis assez d’accord avec vous, mais à ce moment là que signifie la « démocratie » avec des citoyens dépassés par les problèmes géopolitiques..... et énergétiques, économiques et au final politiques. 

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 19:54

                      r@Michel Maugis
                      Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de fustiger des citoyens manipulés par la propagande de l’ OTAN. La Défense et la politique étrangère de la France sont sous la direction de l’ OTAN, et servent les intérêts de Washington depuis Maastricht 1992, où l’OTAN a été intégrée aux Traités européens.

                      Les médias aussi, sont sous l’emprise de l’ OTAN et de la CIA.
                      Les journalistes disent ce qu’on leur dit de dire, sinon, c’est la porte.


                      Il faut donner des informations sourcées, et démonter ainsi la propagande.

                    • cettegrenouilleci 7 mars 2018 09:37

                      @Michel Maugis

                      Jean Luc Mélenchon et la France Insoumise n’ont pas vraiment besoin du PCF pour emmener dans une impasse ceux de nos concitoyens qui essaient de trouver une solution à la crise et de sortir du piège de l’UE, de l’euro et de l’Otan. JLM et la FI font cela très bien tout seuls. Ils n’ont pas besoin non plus du PRCF qui n’a rien à faire dans cette galère qui prend l’eau de toutes parts.

                      Nul doute que tous les communistes sincères (il en reste beaucoup au sein du PCF) rejoindront rapidement les forces qui, à l’instar de l’UPR, ou du PRCF, proclament la nécessité de sortir de toute urgence de la machine infernale mise au point par l’Oligarchie euro-atlantique pour renforcer son pouvoir, augmenter ses profits, fomenter les guerres nécessaires à la survie de de son système de domination.

                      Comme nos anciens du CNR qui nous ont montré le chemin, les communistes doivent s’unir avec toutes les forces qui sont décidées à rétablir pour de bon l’indépendance de la France et à permettre au peuple français de décider de son destin, des orientations et des modalités de la politique qu’il entend faire prévaloir pour préserver les intérêts de la nation.

                      Aux côtés de l’UPR, et d’autres, les communistes doivent doivent prendre toute leur place pour construire la grand rassemblement populaire majoritaire dont notre pays a besoin pour aider nos concitoyens à organiser la résistance, sortir de l’impasse actuelle, lourde de dangers, et retrouver « le chemin des jours heureux ».


                    • cettegrenouilleci 7 mars 2018 10:51

                      @Michel Maugis

                      Fifi a raison. Distribuer des blâmes ne sert à rien qui soit utile. C’est au contraire contre-productif et démobilisateur.

                      Ce qui importe, c’est d’expliquer, de montrer le chemin et l’exemple, et d’organiser la résistance.


                    • Attila Attila 7 mars 2018 11:44


                      Jusqu’à il y a 25 ans, toute la diffusion de l’information passait par les médias. Même s’il y avait moins de pensée unique qu’aujourd’hui, il était difficile de trouver de l’information sur certains sujets, c’étaient souvent des mois de recherche dans les revues spécialisées, de passage dans les librairies et les commerces de presse pour guetter les nouveautés,etc.
                      Aujourd’hui, tous ceux qui savent quelque chose ont la possibilité de le publier quelque part,nous disposons d’outils de recherches bien plus performants et rapides et les citoyens qui s’informent s’échangent des liens vers des documents ou des références de livres.
                      Toutes les informations qui comptent pour comprendre la situation ici et dans le monde sont disponibles facilement et gratuitement le plus souvent.

                      Tous ceux qui veulent savoir savent, tous ceux qui ne savent pas c’est qu’ils ne veulent pas savoir.

                      La preuve en est que des citoyens sont correctement informés alors qu’ils ne disposent pas de plus de temps libre que les autres, qu’ils n’ont pas plus d’argent que les autres, pas plus de diplômes que les autres et qu’ils ne sont même pas plus intelligents que les autres.

                      Aujourd’hui, chaque citoyen est responsable de son information.

                      .


                    • njama njama 6 mars 2018 14:19

                      Des « rebelles » dans la Ghouta  ?
                      tous de pedigree islamiste !

                      La Ghouta orientale est occupée par quatre milices principales : la plus importante est Jaïsh al-Islam ( « L’Armée de l’islam »), qui est financée par l’Arabie saoudite, puis Ahrar al-Cham (« Mouvement islamique des hommes libres du Cham » un groupe rebelle salafiste), qui est en revanche soutenue par la Turquie, Faylak al-Cham (la « Légion du Levant » ou la « Légion du Cham ») est un groupe rebelle islamiste, proche des Frères musulmans, classé « modéré ») et l’ex-branche d’al-Qaïda en Syrie, le front al-Nosra, rebaptisé front Fatah al-Cham (« Front de la conquête du Cham », groupe rebelle et terroriste, d’idéologie salafiste djihadiste) et combattant dans le cadre de la coalition Hayat Tahrir al-Cham, (l’« Organisation de Libération du Levant ») est un groupe rebelle et djihadiste formé le 28 janvier 2017 par la fusion de cinq groupes rebelles islamistes syriens : le Front Fatah al-Cham, le Harakat Nour al-Din al-Zenki, le Front Ansar Dine, le Liwa al-Haq et Jaych al-Sunna)


                      • Emohtaryp Emohtaryp 6 mars 2018 14:25

                        @njama
                         Oui, mais ils font du « bon boulot »......paraît-il.... selon les « dires » de Fafa, qui pantoufle tranquillement au CC, présentement... smiley

                        Pas belle, la vie ?

                      • njama njama 6 mars 2018 14:35

                        Derrière les gesticulations et pleurnicheries occidentales sur les civils de la Ghouta et les soi-disant rebelles syriens tous islamistes ou presque, la réalité stratégique est bien plus prosaïque, car la Ghouta est d’une haute importance stratégique d’un point de vue militaire.

                        Évidemment que cette funeste coalition US, israélienne, €uropéenne, saoudienne, turque, ne l’ignore pas mais elle se sert de prétextes humanitaires, ou d’imaginaires attaques chimiques comme faire valoir pour apporter peut-être une aide aux terroristes au bord de la défaite au lieu d’expliquer la réalité du terrain.

                        L’article de Elijah J. Magnier (à Damas) traduit par Daniel G. pour Réseau International est très éclairant à ce sujet et déniaisera beaucoup de monde
                        La bataille de la Ghouta est d’une importance capitale pour la Syrie et la Russie.
                        liens :

                        https://ejmagnier.com/2018/03/05/la-bataille-de-la-ghouta-est-dune-importance-capitale-pour-la-syrie-et-la-russie-quadviendra-t-il-ensuite/
                        ou
                        https://reseauinternational.net/la-bataille-de-la-ghouta-est-dune-importance-capitale-pour-la-syrie-et-la-russie-quadviendra-t-il-ensuite/
                        ou
                        https://french.almanar.com.lb/801370


                        • njama njama 6 mars 2018 14:42

                          extraits :
                          Il s’agit d’une lutte entre deux camps : l’un déterminé à reprendre le contrôle de la Ghouta dans le but de mettre un terme à la guerre en Syrie, l’autre motivé [USA et leurs alliés] tout autant à la poursuivre.
                          En voici les principales raisons :

                          1. La Ghouta était et est toujours considérée comme l’une des principales zones offrant à Damas une protection aérienne contre toute attaque venant des airs, qui pourrait venir d’Israël.
                          [...]. En récupérant la Ghouta, l’armée syrienne compte déployer un système de défense antiaérienne perfectionné, afin d’ajouter un nouvel élément défensif important pour la capitale Damas contre toute attaque aérienne, tir de missile à longue portée ou violation de son espace aérien.

                          2. La Ghouta orientale est le maillon faible à proximité de Damas. Ces temps-ci, les djihadistes et les rebelles font pleuvoir quotidiennement sur la capitale des dizaines de roquettes et de missiles. Il serait ainsi impossible de tenir des élections présidentielles ou parlementaires sous une telle menace continuelle contre la population. En fait, tant que la sécurité de Damas ne sera pas assurée, toute proposition politique de Moscou pour mettre fin à la guerre en Syrie restera précaire.

                          3. Mettre fin à la guerre dans la Ghouta, c’est aussi mettre fin à la présence d’al-Qaeda (alias Front al-Nosra, alias Hay’at Tahrir al-Sham) et d’Ahrar al-Sham (dont la doctrine s’inspire à la fois des salafistes-djihadistes-takfiris et des Frères musulmans) autour de Damas. Ces djihadistes seront donc forcés de quitter la Ghouta pour Idlib une fois qu’ils auront compris que la bataille est perdue.

                          4. Une fois la bataille de la Ghouta terminée, des dizaines de milliers de soldats syriens seront libres de se rendre directement dans la ville de Daraa au sud pour libérer la zone frontalière avec Israël.


                        • leypanou 6 mars 2018 14:56

                          @njama
                          comme faire valoir pour apporter peut-être une aide aux terroristes au bord de la défaite  : c’est même plus grave que çà : c’est pour pouvoir exfiltrer en douce des forces spéciales occidentales qui y sont pour aider les rebelles « modérés » (enfin modérés pour des B Hamon, L’Obs, Libé, etc, etc par exemple).

                          Comme la duplicité n’a pas de limite, il y a maintenant un convoi de camions qui va aller en Syrie, soi-disant pour les femmes syriennes prisonnières partant d’Istambul (détails ici), alors que des centaines de femmes meurent assassinées chaque année en Turquie (détails ici).

                          On n’attend plus que la Tour Eiffel éteigne les lumières comme pour Alep après une réception par A Hidalgo du maire de la Ghouta.

                          Les humanitaires de ... : quelle honte !


                        • njama njama 6 mars 2018 14:54

                          Pendant ce temps-là, BHL le sioniste est toujours à la manœuvre

                          Devant l’AIPAC, BHL célèbre le destin commun des juifs et des Kurdes
                          6 mars 2018

                          https://french.almanar.com.lb/802349


                          • Massada Massada 6 mars 2018 15:14

                            Nous avons beaucoup à apprendre d’ Assad-le bourreau.


                            • cétacose2 6 mars 2018 17:17

                              @Massada
                              Assad lance des obus (pour se défendre) mais les israéliens balancent ....des fleurs....


                            • Emohtaryp Emohtaryp 6 mars 2018 17:52

                              @Massada

                               Mais nous n’avons rien à apprendre de « Benjamin, le boucher de Tel Aviv ».....

                            • Gatling Gatling 9 mars 2018 21:47

                              @Massada

                              .
                              Saddam le boucher
                              Kadhafi le massacreur
                              .
                              Kim le génocidaire.... ah non lui il a la bombe ... pas pareil !!!  smiley
                              On peut pas y toucher, lui  smiley
                              D’ailleurs je vous l’annonce mon Massada en chocolat : Il ne dénucléarisera pas !!  smiley


                            • Zevengeur Zevengeur 6 mars 2018 15:25

                              Je me suis souvent demandé si nos éditorialistes infatués de la MSM croyaient eux même à la propagande qu’ils nous déversent quotidiennement.

                              En lisant le livre d’Aude Lancelin (Le monde libre), on s’aperçoit que oui en effet, ils croient à ce qu’ils disent, même si ce sont bien les rédac_chefs qui imposent les ligne éditoriales, méthodes staliniennes à l’appui.

                              Donc que penser de cette engeance ?

                              On sait que cette dernière se croit supérieure au commun des mortels parce qu’issue des classes ayant fait des études supérieures,
                              en revanche elle n’est pas consciente -et pour cause- que dans ladite classe, les « bas de plafond » sont légions et que ces derniers sont aujourd’hui très majoritaires dans les médias !


                              • symbiosis symbiosis 6 mars 2018 16:33

                                @Zevengeur


                                Je me suis souvent demandé si nos éditorialistes infatués de la MSM croyaient eux même à la propagande qu’ils nous déversent quotidiennement.

                                Je pense pour ma part qu’ils sont au cœur du complot et informés depuis le début de la réalité et des enjeux de cette guerre coloniale. 
                                Je pense qu’ils agissent comme de réels pervers manipulateurs et maîtrisent bien le sujet.
                                Sinon, comment auraient-ils pu tenir un mensonge aussi longtemps ?
                                Nous sommes bien en présence d’une conspiration aux effets ultra violents contre le peuple syrien en premier lieux et contre les pays non alignés.
                                Cela se retournera nécessairement contre nous. Nous ne pouvons pas espérer continuer cette aventure coloniale encore longtemps.
                                D’ailleurs, les USA l’ont bien compris en assignant tous les pays aux rangs d’ennemis ou potentiellement tels et en imaginant maintenant l’utilisation de l’armement nucléaire tous azimuts.
                                Ce qui fait de ce pays, je ne dirais pas comme ce plouc de Trump un trou de merde quand il parle d’autres pays, mais bien plutôt un cul de basse fosse.


                              • Zevengeur Zevengeur 6 mars 2018 16:48

                                @symbiosis

                                La MSM en France ne fait que suivre la politique de l’état profond US qui portait la Clinton lors des dernières élections US.
                                Trump n’a pas réussi jusqu’ici à appliquer la politique qu’il souhaitait avec la Russie car l’état profond US l’en empêche, ce qui en dit long sur son pouvoir de nuisance.


                              • Odin Odin 6 mars 2018 19:32

                                @Zevengeur

                                « Je me suis souvent demandé si nos éditorialistes infatués de la MSM croyaient eux même à la propagande qu’ils nous déversent quotidiennement. »

                                Je pense qu’Ils sont très bien informés des objectifs par les RDV, chaque année, au dîner du Siècle par exemple, ou ceux, une grande majorité, qui se situent proche du 33ème degré « des frères la truelle », sans parler de ceux proches d’instituts comme Montaigne ou Terra Nova… Quant à ceux du haut de ce panier de crabes, ils vont même au RDV annuel de Bilderberg.

                                Pour ces raisons, ils n’ont pas le choix. Ils savent très bien qu’en cas de résistance, ils perdraient « leur travail » et seraient exclus de cette « association » de désinformation dans les mains de 9 milliardaires et ils deviendraient ainsi des chômeurs à vie.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2018 20:04

                                @Odin
                                Le rôle de la CIA dans la propagande « L’opération Mockingbird pendant la guerre froide », à partir de documents déclassifiés.

                                " À mesure de la publication de ses archives et des découvertes des historiens, l’historique rocambolesque des opérations de l’agence atteste de l’activité incessante d’une fourmilière. Ou plutôt, d’un véritable nid de frelons. L’argent étant le nerf de la guerre, la CIA dispose dès ses débuts de fonds illimités. Et, comme toute agence de renseignements digne de ce nom, elle sait qu’une des conditions fondamentales de la victoire tient à un contrôle sans faille de l’opinion publique.(...)


                              • Fanny 7 mars 2018 01:05

                                @Zevengeur

                                Comme Le Figaro et Le Monde ne permettent pas de comprendre le « rationale » des conflits mondiaux majeurs, leurs propriétaires, les publicitaires et l’Etat qui les aide financièrement leur interdisant de le faire, des sites comme AV sont utiles pour éclairer les objectifs des parties en présence en Syrie.

                                Les journalistes croient sans doute à ce qu’ils écrivent (les souffrances réelles des populations de la Ghouta, le cynisme des intérêts étatiques russes et iraniens), mais ils se taisent sur le fond des choses, sur les stratégies occidentales : ils ont des familles à nourrir, on ne peut leur reprocher d’en tenir compte.

                                Avec les concours de sites alternatifs, j’en suis arrivé à la conclusion qu’il y a deux projets en présence :

                                -  Celui du pouvoir syrien en place, avec l’appui de la Russie, de l’Iran … qui vise à maintenir l’unité de la Syrie dans ses frontières actuelles. Pour la Russie et l’Iran, le maintien du président actuel n’est pas indispensable à terme.

                                -  Le projet de la coalition occidentale qui vise à partitionner la Syrie selon les affinités ethniques et religieuses.

                                Qui s’intéresse à la Syrie, à la paix mondiale et aux questions migratoires (qui concernent la France) doit d’abord prendre position pour l’un ou l’autre de ces projets.

                                Je prends position pour l’unité de la Syrie pour les raisons suivantes :

                                -  Cette option me paraît potentiellement plus stabilisatrice que l’éclatement du pays.

                                -  L’éclatement de la Syrie risque d’aiguiser les appétits des puissances régionales (Turquie, Iran, Israël), cherchant chacune à agrandir à son profit « sa » Syrie, sa zone d’influence, conduisant à des conflits interminables.

                                -  Le contrôle de l’émigration vers la France serait plus simple avec un pouvoir fort à Damas, plutôt qu’avec plusieurs entités plus ou moins manipulées par des Etats étrangers à la région.

                                Je ne comprends pas la stratégie du gouvernement français qui travaille à l’éclatement de la Syrie. L’argent saoudien et quatari ? D’autres motifs ?

                                Quant aux « humanistes », souvent de gauche, je me demande si ce sont des imbéciles qui ne comprennent rien aux enjeux (peu probable), ou s’ils sont travaillés par des passions secrètes que je ne puis connaître.


                              • cettegrenouilleci 7 mars 2018 10:35

                                @Odin

                                Ils ont aussi la possibilité d’aller planter des choux ou de trouver une façon de se rendre utile, plutôt que nuisible, au bon fonctionnement de la société


                              • symbiosis symbiosis 6 mars 2018 17:01
                                @Zevengeur

                                Les USA sont un pays, une colonie, devrais-je dire en voie de disparition. Cette colonie a atteint un stade de narcissisme monstrueux et d’arrogance qui la voue à un destin eschatologique.
                                Cela la rend dangereuse et prête à toutes les extrémités. 


                                https://www.youtube.com/watch?v=x0Lt4VLRnfw


                                • banban 6 mars 2018 17:29

                                  Voici un excellent article des-crises (comme à leur habitude) pour continué cette article d’Ago.




                                  • Esprit Critique 6 mars 2018 17:48

                                    Très bien, c’est dit.

                                    Reste plus qu’a le faire lire par la Dinde qui « dit la propagande » au journal de 20 h sur France 2.

                                    ça va être difficile, Ils sont tous pourris.


                                    • Bertrand Loubard 6 mars 2018 21:23

                                      Merci pour cet article.
                                      Il en est de même pour tant d‘autres conflits dont « on » a cru être les « bons » acteurs. Et cela depuis tant de temps .... Corée, Indochine, Angola, Vietnam, Panama, Hongrie, Pologne, Argentine, Burundi, Congo, Rwanda, Angola, Somalie, Irak, Iran, Yémen, etc., etc. .........
                                      J’espère que mon commentaire passera car depuis quelques temps...des « robots »s sur Agora Vox arrêtent tous mes écrits et suppriment, entre autre, tous mes accès à la modération.....
                                      Bon courage pour vos billets. Mais faites attention...tout n’est pas bon à dire...Même sur les médias du net qui tentent d’être « indépendants » .... et c’est tellement dommage....
                                      Bien à vous et encore merci.


                                      • Daniel Vanhove 7 mars 2018 09:46

                                        Merci Mr Guigue, pour cet excellent papier, comme toujours ! Je relaie...


                                        • pipiou 7 mars 2018 21:25

                                          @Daniel Vanhove
                                          Les orgasmes publics sont-ils autorisés sur Agoravox ?  smiley


                                        • agent ananas agent ananas 7 mars 2018 13:39

                                          Pour compléter cet excellent article de Bruno Guigue (comme à l’accoutumée), un témoignage d’un père mariste.
                                          https://www.mondialisation.ca/que-se-passe-t-il-en-syrie-vous-attendiez-notre-lettre/5623594


                                          • pipiou 7 mars 2018 23:02

                                            En tout cas qu’un Enarque enfume les sachants agoravoxiens je trouve ça d’une grande beauté.


                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 mars 2018 10:29

                                              «  »Comme disait Laurent Fabius, après tout, nos amis du Front Al-Nosra “font du bon boulot”.«  »


                                              Oui, ce Fabiuze est le premier terroriste criminel qui avait préconisé l’assassinat du président syrien ! C’était le départ de la destruction programmée de la Syrie qui devait suivre la destruction de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Libye... Maintenant qu’il ne reste plus rien, il se dégagera un néant tellement immense qu’il engloutira et les pays détruits et les Etats terroristes responsables de cette apocalypse ! 

                                              • JMBerniolles 8 mars 2018 17:50
                                                Maintenant que l’armée syrienne a encerclé et pénétré profondément la Ghouta orientale, les français anglais et américains sont légitimement inquiets à propos du sort qui va être réservé aux conseillers militaires, militaires de ces pays qui encadrent les takfiris.

                                                Après avoir essayé la trêve, les menaces, comme à Alep nous allons sans doute avoir bientôt la phase négociation/évacuation.... C’est vraiment curieux on peut apparemment discuter sa survie avec un boucher sanguinaire !







                                                • volpa volpa 11 mars 2018 10:18

                                                  N’importe qui peut faire la part des choses en s’intéressant à la politique internationale.
                                                  Israël qui a la main mise sur les USA entre autre, veut semer sa merde pour diviser les états régionaux.
                                                  Ils utilisent les fanatiques de l’islam pour se faire.
                                                  Ça eu payé, ça paye plus comme dirait Fernand Raynaud.
                                                  L’état élu et le peuple élus le sont de moins en moins.
                                                  Nous pouvons dire merci Poutine et merci Assad.


                                                  • Viriato 11 mars 2018 19:59

                                                    « Quel est le point commun entre Macron, le NPA, Syria Charity, Israël, Le Monde, les Frères musulmans, le Parti socialiste, BHL, Alain Juppé, Alexis Corbière, la droite, la gauche, Noël Mamère, les écolo-bobos, les atlantistes, les droits-de-l’hommistes et les gauchistes ? »


                                                    Je me permets de corriger sur cette liste less imprécisions.

                                                    Tout d’abord, manquent ceux qui se « placent au milieu » du type Lutte Ouvrière et/ou Mélenchon, et/ou Paul Laurent et la majorité du PCF. 
                                                    Ils font, naturellement, le jeu de l’impérialisme US principal organisateur de ce « changement de régime » destiné à expulser les Russes de la Méditerranée, renverser le gouvernement légitime syrien qui présentait une certaine divergence ou opposition à leur politique , contrer l’Iran, dépecer la Russie, appuyer son allié sioniste.

                                                    Mais en effet, une grande partie de « la gauche » et de la dite « extrême-gauche » ont soutenu directement ou indirectement l’impérialisme US et sa politique moyen orientale...et cela depuis le Kosovo et la Libye au moins.

                                                    C’est une honte et une trahison manifeste. Ces gens là, qui ont abandonné tout positionnement véritablement de gauche, ressemblent à la gauche de 1914 et leur banqueroute politique se ressemble.

                                                    Il ne s’agit pas de donner la moindre caution politique au gouvernement Assad ni à Poutine (qui a son propre agenda et parfois contre les intérêts des syriens) mais de soutenir le gouvernement d’un petit pays contre une agression d’une coalition impérialiste qui s’appuie sur des bandes intégristes hyper réactionnaires. Agression caractérisée et maintes fois dénoncée par des journalistes indépendants, des diplomates, des militaires, même par Roland Dumas.

                                                    C’est la seule politique de gauche possible. D’ailleurs définie depuis fort longtemps dans ce que les marxistes appellent le Front Uni Anti Impérialiste. Marcher séparés des Assad et des Poutine mais frapper ensemble l’impérialisme US, ses « alliés » qui le suivent à la traine et les bandes réactionnaires qui leur servent de troupes au sol.



                                                    • Hijack Hijack 11 mars 2018 23:10

                                                      Excellent article ... comme piqure de rappel.
                                                      Il s’agit plus de criminels par proxys que d’idiots utiles ...
                                                      A noter, que toutes les vidéos où Fabius disait qu’Al Nosra faisait du bon boulot, sont devenues introuvables.
                                                      Bref ... la seule chose à faire pour comprendre le pourquoi et le comment de cette crise, ou plutôt agression, est de chercher à qui profite le crime ... aucun rapport avec les hydrocarbures ou trucs de ce genre, non ... c’est un projet diabolique qui dépasse l’entendement.


                                                      • JC_Lavau JC_Lavau 23 mars 2018 23:41

                                                        Evacuation de Harasta, faite vendredi 23.

                                                        Evacuation de Jobar, Ein Terma, Arbin et Zamalka, prête, sera faite samedi 24 mars.
                                                        Il reste Douma, où l’assaut se prépare, faute de négos abouties.
                                                        Il semblerait que tous les stocks de produits chimiques pouvant simuler le prétexte réclamé par Nikki Haley et le ptit micron-à-Rothschild, aient été découverts à temps par l’armée Syrienne. Sauf s’il en reste dans Douma.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité