• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Ghouta et les idiots utiles du « regime change »

La Ghouta et les idiots utiles du « regime change »

Quel est le point commun entre Macron, le NPA, Syria Charity, Israël, Le Monde, les Frères musulmans, le Parti socialiste, BHL, Alain Juppé, Alexis Corbière, la droite, la gauche, Noël Mamère, les écolo-bobos, les atlantistes, les droits-de-l’hommistes et les gauchistes ? On devine la réponse. Tout ce beau monde aime le peuple syrien ! Il pleure sur ses malheurs, il veut le sauver (“SaveGhouta”), il condamne ses “tortionnaires” et ses “bourreaux”, il proclame sa solidarité sans faille, héroïquement, depuis les salles de rédaction et les plateaux télé.

Qui se réjouit des malheurs répandus par cette guerre absurde ? Personne. Qui a livré des armes au conglomérat terroriste ? On le sait. Qui est responsable de la poursuite du massacre, alors que les jeux sont faits ? On le sait aussi. Mais en décrétant qu’il y a des “bons” (les “rebelles démocrates”) et des “méchants” (“Assad-le bourreau” et ses alliés), les consciences borgnes du monde occidental peuvent pleurer à bon compte. Elles peuvent s’acheter une virginité, se draper dans un humanisme de pacotille. Dopées à la moraline, elles accréditent inlassablement, depuis sept ans, un véritable conte de fées.

Cette théâtralisation du conflit syrien, depuis l’origine, est l’envers de son instrumentalisation impérialiste. Elle arrose de daube humanitaire le carnage perpétré par la meute wahhabite made in USA. Démasquée par Vanessa Beeley, la gueule enfarinée des “Casques Blancs” qui ripolinent leurs propres scènes de crime est comme la métaphore de cette imposture. Trousse de maquillage à la main, se filmant eux-mêmes dans leurs basses œuvres, ils s’acharnent à produire les effets spéciaux qui orchestrent la compassion sélective indispensable au “regime change”.

Au fond, la guerre des “gentils rebelles” chers à l’Occident n’est qu’une sorte d’Halloween. C’est un concours de déguisements, un bal masqué pour coupeurs de têtes qu’on habille en secouristes pour les besoins de la cause. Avatar de la “société du spectacle”, la séquence est toujours la même : l’image trafiquée provoque l’indignation sélective qui justifie l’ingérence étrangère. Après Alep, la Ghouta est devenue le lieu emblématique de cette supercherie, où les tours de passe-passe de la propagande font prendre des vessies pour des lanternes, et des terroristes sanguinaires pour des “rebelles modérés”.

Que l’on sache, c’est l’armée syrienne qui installe des couloirs d’évacuation pour la population de la Ghouta prise au piège. Et ce sont les “gentils rebelles” qui prennent pour cibles les civils qui osent tenter de fuir ce nid de scorpions. Mais peu importe ! Les bonnes consciences occidentales ne voient que les victimes qui les intéressent. Comme jadis les habitants d’Alep-Ouest, les citadins damascènes bombardés par “l’Armée de l’islam” sont le menu fretin d’une victimologie sélective. Qu’ils meurent, si c’est pour les beaux yeux de cette “révolution” qui brandit l’étendard de la “charia” avec la bénédiction laïque du gouvernement français !

Comme disait Laurent Fabius, après tout, nos amis du Front Al-Nosra “font du bon boulot”. Pour les hémiplégiques de la pleurniche, de toutes façons, un mort n’est pas un mort. Dans un cas, on le condamne à l’insignifiance, dans l’autre on le voue à l’hyperbole. D’un côté, les chiffres invérifiables fournis par l’officine de Coventry (OSDH), de l’autre, des victimes “prorégime” qui passent sous les écrans-radars. On n’accorde de réalité à la souffrance que si les suppliciés en valent la peine. Ils n’existent, en fait, que s’ils corroborent la narration servie en boucle aux téléspectateurs occidentaux.

Nos humanistes à géométrie variable prétendent aimer la Syrie, mais ils veulent la voir dépecée, en lambeaux. S’en doutent-ils seulement ? En triant les victimes, ils se font les idiots utiles d’un “regime change” qui a échoué. Cette compassion sur commande devait servir la destruction de l’Etat syrien, mais cette politique est un fiasco. Comme Alep, Palmyre ou Deir Ezzor, la Ghouta sera bientôt libérée par une armée de conscrits, l’armée arabe syrienne. Ils voulaient parler à la place du peuple syrien. En battant les terroristes qui infestent le verger oriental de Damas, le peuple syrien leur répond qu’il est assez grand pour décider de son avenir.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (81 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • frugeky 6 mars 08:29

     Certes, et cela fonctionne encore chez les personnes qui font du journal télévisé (ou radiophonique) et de la presse des milliardaires sponsorisés par l’Etat (comme en Russie, moins l’honnêteté de le dire) leurs principales sources d’informations. Mais combien sont encore dupes ?

    De plus en plus de personnes se détournent de ces sources et je ne suis pas certains que les animateurs (« journalistes ») qui y travaillent s’en rendent compte. Si ils s’en rendent compte, c’est encore pire puisqu’ils appellent à la guerre (sous de piètres mensonges humanitaires) et que l’appel à la guerre est un crime contre l’humanité.

    Journaliste : caste honnie entre toutes, en bonne compagnie avec les banquiers et les juges.


    • Attila Attila 7 mars 08:40

      @frugeky
      Rapport de Médiamétrie sur les sources d’information des français :
      80% des français s’informent par la télévision.

      .


    • frugeky 7 mars 09:11

      @Attila

      80% des français qui s’informent.
      Ça relativise déjà pas mal au vu du nombre de personnes qui n’en ont rien à faire.
      Il y a 10 ans quels étaient ces chiffres ?
      Combien sur les 3000 et quelques ont répondu honnêtement ?
      Qu’une grande majorité reste désinformée par les médias traditionnels, soit, mais il n’empêche que de plus en plus de personnes s’informent autrement.
      Et puis ce chiffre ne donne rien sur le cumul des sources.
      Bref, un sondage.


    • Attila Attila 7 mars 15:40

      @frugeky
      Moi aussi, comme vous, je souhaite qu’une majorité de français laissent tomber les médias corrompus pour aller vers des sources d’informations diversifiées. Mais il ne faut pas rêver, de plus en plus de personnes se détournent de ces médias, c’est vrai, mais la grande majorité est encore accro. La preuve en est que si la majorité des électeurs s’informaient où il faut, on aurait eu comme candidats au deuxième tour de la présidentielle Jean-Luc Mélenchon contre François Asselineau, puisqu’ils étaient tous les deux en tête des sondages sur Internet, et de loin.

      .


    • frugeky 7 mars 22:30

      @Attila

      La majorité des électeurs, dites-vous.
      Je ne sais pas ce qu’à fait la majorité des électeurs. Je pense que la majorité des électeurs ne s’est pas exprimé et d’autre part que cette élection n’a pas été honnête.
      Maintenant je pense aussi comme vous que la majorité des électeurs reste encore informée par les médias vermoulus.


    • SEPH SEPH 11 mars 12:40

      @frugeky
      La pensée dictatoriale occidentale est très ancrée chez nos « con-citoyens ». En effet, il suffit de discutée de la Syrie dans votre entourage et vous serez sidérés d’entendre avec assurance que le Président légitime de la République Arabe de Syrie est un tortionnaire, un criminel, pire que chez pire. Bref, il faut le supprimer au plus vite.

      Le lavage médiatique quotidien des cerveaux lave plus blanc que blanc. Dans l’ignorance générale et l’imbécilité d’un certain nombre les guerres impérialistes de l’Otan continueront d’être légitimes, salvatrices aux yeux de la grande majorité des français.

      Aujourd’hui il faut avoir une culture politique, à défaut un esprit curieux pour ne pas tomber dans la propagande US-Sioniste. Nous sommes dans une dictature de l’information que le petit marquis sorti de la jambe du banquier Rothschild veut encore accentuer avec sa nouvelle loi sur les médias : en cas de propagation d’une fausse nouvelle, il sera possible de saisir la justice !!!!!!!


    • Diogène Diogène 6 mars 08:53

      En ce qui concerne « Le Monde », ils ont une nouvelle fois passé le mur du çon en titrant :



      on espère que ce salaud va être jugé et condamné une fois que les soupçons seront vérifiés et la culpabilité établie !

      à force de renverser les propositions, ils ne savent plus où sont le haut et le bas !

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 20:18

        @Diogène
        C’est un agent double, ce qui explique les cacas nerveux en GB ... C’est simple, tout ce qui va de travers, c’est la faute à Poutine, les élections perdues de Killary, le Brexit, et même le froid et la neige du Moscou Paris !!


        Poutine vient de leur expliquer que les armes russes étaient supérieures aux leurs, ça leur a pas plu.

        "(..) Selon M.Litovkine, le dirigeant russe a fait allusion de cette façon à ce que les « ogives des missiles Sarmat seront justement supersoniques, même hypersoniques à un moment donné lors de l’approche vers la cible ». Ainsi, elles vont se déplacer non seulement suivant une courbe balistique, mais aussi en zigzags comme des missiles de croisière, changeant leur altitude suivant le cours et l’angle d’inclinaison, ainsi qu’en contournant le relief terrestre.

        « Aucun système de défense antiaérienne n’est capable d’intercepter un missile similaire qui vole à une vitesse hypersonique », a-t-il résumé.(...)


      • leypanou 6 mars 08:57

        En complément de cet excellent article -comme d’habitude- de l’auteur, cet autre où comment Le Monde change l’orientation du groupe de la Ghouta orientale, le Faylaq al-Rahman de « se revendique de l’armée syrienne libre à dominante islamiste » à « se revendique de l’armée syrienne libre » tout court, donc à consonance neutre.

        Et des milliers de lecteurs croient/lisent encore Le Monde !

        Quant au début de l’article, quand un candidat aux présidentielles a osé dire : « je me refuse à hiérarchiser entre la lutte contre Daesh et la lutte contre Bachar al-Assad », tout est dit : il n’y a rien à espérer de ces gens-là. La politesse interdit de dire tout haut comment qualifier celui qui tient ce genre de propos ainsi que ceux qui veulent encore travailler avec lui.


        • Diogène Diogène 6 mars 09:00

          @leypanou

          Le Monde, c’est Charlie Hebdo sans les dessins 

        • phan 6 mars 14:28

          @Diogène
          Le Monde, ce sont les Femen sans les seins.


        • JL JL 6 mars 09:24

          Article indispensable. Bravo Bruno Guigue.
           
          Alexis Corbière fait lui aussi, partie de ces « humanistes » ? Et Mélenchon ?
           
           Je crois que la victoire aux législatives des partis dits populistes italiens n’est pas sans rapport avec la diffusion ad nauseam de ces fake news sur les médias européens.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 19:21

            @JL
            Le Media a donné la parole à un journaliste « spécialiste » de la Syrie, Claude El Khal, un modèle de fourberie ! ça commence plutôt bien, il explique ce qui se passe, puis renvoie dos à dos les protagonistes, car les preuves données par les deux côtés n’ont pas été vérifiées de manière indépendante.


            Ce qui lui permet de ne pas définir l’agresseur et l’agressé, du grand art ! S’il manque de preuves, pourquoi ne va-t-il pas sur place vérifier ? Il fait exactement comme le mec de l’ OSCH, qu’il dénonce, il ne se déplace pas sur le terrain. En clair, il ne fait pas un travail de journaliste.
            Un vrai journaliste va voir sur place ce qui se passe et témoigne de ce qu’il a vu et entendu.

            Il sous entend même à la fin, que les Syriens se seraient révoltés en 2011, contre Assad, ce qui est un bobard, mais qui justifié l’ingérence, comme d’habitude.

            " Le mardi 6 février 2018, c’est l’ancien ambassadeur américain en Syrie, M. Robert Ford, qui a jeté un autre pavé dans la mare, en déclarant devant le comité des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, que l’administration américaine a dépensé pas moins de 12 milliards de dollars ces quatre dernières années pour déstabiliser le gouvernement de Damas."


            En fait, les USA ont dépensé 12 milliards de $ pour organiser le boxon en Syrie par une révolution colorée.

          • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 6 mars 21:02

            @JL
            Mélenchon sur la Syrie le 0409/2013, quand Hollandouille voulait bombarder :



            il accusait déjà les rebelles, avant même le rapport du MIT sur l’attaque chimique.
            Par contre je suis d’accord, Corbière, Autain et ci , sont des nèfles ou des hypocrites.
            La FI a plusieurs tendances...Mélenchon est du bon côté, mais tôt ou tard il y aura clash entre les deux bords sur les questions essentielles (UE, relations étrangères)

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 21:28

            @TARTOQUETSCHES
            Et donc, à la FI, il y a combien de côtés ??

            Le programme de la FI comprend la sortie du Commandement intégré de l’ OTAN.
            Pourquoi cette proposition, si la FI n’a jamais rien à reprocher à la Coalition de l’ OTAN ??


          • Doume65 7 mars 00:06

            @Fifi Brind_acier
            « Le Media a donné la parole à un journaliste « spécialiste » de la Syrie, Claude El Khal, un modèle de fourberie ! ça commence plutôt bien, il explique ce qui se passe, puis renvoie dos à dos les protagonistes »

            Je ne suis pas du tout d’accord avec ta lecture. Le sujet de El Khal n’est pas le combat qui sévit à La Ghouta (ça c’est Le Monde qui l’a fait croire !), mais la façon dont les journalistes le relate. Il ne renvoie pas dos à dos les protagonistes, comme tu le prétends, il indique qu’il n’a pas la possibilité de juger quoi que ce soit. Et c’est bien ce qui le différencie des autres journalistes. Il n’est en aucun cas fourbe : il refuse simplement de faire partie d’une propagande car il se reconnait trop mal informé. Tu déformes ces paroles. Et à mon avis, tu fais cela parce qu’il est trop proche à ton goût de France Insoumise, que tu détestes (vu tes posts). Calme-toi, ravale ta haine, essaie d’être objective, et tes interventions sur AV seront encore plus appréciées. Et l’UPR (qui n’est pas la caricature que tu en fais) mieux représenté.


          • agent ananas agent ananas 7 mars 05:32

            @Fifi Brind_acier
            Commentaire pertinent.
            Qu’attendre d’un média dont le chef de file Mélenchon a avalisé la guerre en Libye contre Kaddhafi en comparant les islamistes aux républicains espagnols de 1936 ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mars 09:09

            @Doume65
            J’ai des désaccords politiques, mais aucune haine, vous devenez parano.

            Et pourquoi ne peut-il pas prendre position ? Depuis 2011, il n’a trouvé aucun document fiable, aucun témoignage prouvant que la Syrie a été agressée par les pays de l’ OTAN par terroristes interposés ?
            S’il n’est pas informé, comment peut-il informer les autres ?


            Voici des documents fiables :
            - Général Wesley Clark : l’origine des guerres ;

            - Le New York Times publie la nouvelle carte du Moyen Orient- 2013

            - Hillary Clinton : « nous avons créé Al Qaïda et les Talibans »

            - Wikileaks : « Comment l’Arabie Saoudite promeut l’islamisme à l’échelle planétaire. »

            - Régime Change en Syrie, opération Timber Sycamore.

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mars 10:35

            @TARTOQUETSCHES
            J’ai lu le document que vous mettez en lien, il date de 2013. C’est surtout une critique de Hollande et son rôle à propos de la Syrie. Mais j’ai trouvé une pépite : Mélenchon explique que quand on est de Gauche, on respecte le Droit International...
            Donc, on ne peut pas violer les Traités européens, qui relèvent du Droit International...


          • Doume65 7 mars 15:07

            @Fifi Brind_acier
            « @Doume65
            J’ai des désaccords politiques, mais aucune haine, vous devenez parano. »
            Aucune haine, mais des propos haineux... Et puis, comme je vous sais intelligente, je n’ai pas trouvé d’autre explication à votre aveuglement.
            Quant à ma supposée paranoïa, elle pourrait exister si j’étais proche de FI, mais ce n’est pas mon cas. Affirmation, du coup, idiote. Ce qui a motivé mon post, c’est que vous reprenez le discours du Monde, alors que vous êtes censée être critique par rapport à ce journal. Accessoirement, je suis bien certain qu’Asselineau a compris, s’il a vu la vidéo, ce que dit ce journaliste.

            « Et pourquoi ne peut-il pas prendre position ? »
            Je ne sais pas comment il faut vous l’expliquer : l’enjeu de son intervention est la propagande des médias, non sa position. Il explique « Nous ne sommes pas là pour rapporter les événements tels que nous voulons qu’ils aient lieu ». A l’heure où plus personne ne respecte la charte de Munich (si vous avez oublié de quoi il s’agit, demandez à Asselineau), c’est formidable !
            Vous voulez bien le comprendre ?


          • NEPNI NEPNI 7 mars 16:43

            @Fifi Brind_acier

            « Mélenchon explique que quand on est de Gauche, on respecte le Droit International...
            Donc, on ne peut pas violer les Traités européens, qui relèvent du Droit International... »

            Il y a quelques années, j’ai posé la question à Jacques Généreux qui représentait Méluch dans une conférence : « Comment appliquer son programme avec les traités qui l’interdissent ? »

            Réponse de JG ; Les traités, on s’assoie dessus ! Donc vraiment pas clair, double discours. Mélenchon a dit lui-même qu’il était le Tsipras français ! Tout un programme et vive la trahison !!!



          • volpa volpa 11 mars 10:11

            @Doume65
            Dos à dos, c’est vite dit.
            C’est le jugement à la Pilate.
            Nous mêmes sans être journalistes nous connaissons les agresseurs.
            Soit il n’a pas de bijoux de famille, soit il a peur.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mars 19:54

            @volpa
            C’est un choix politique, si vous voulez passer dans les médias, vous devez éviter de mettre en cause les USA , l’ OTAN et ce que disent en boucle les médias. Sinon, vous n’êtes plus invité dans les médias !


            En avril 2017, Asselineau est passé devant un quasi tribunal politique pour avoir refusé d’affirmer qu’ Assad utilisait des armes chimiques. Vidéo à partir de 20 minutes- avec un bandeau « Asselineau candidat des conspirationnistes ? »

            Depuis bientôt 1 an, Asselineau n’est plus invité dans aucun média mainstream. Tous les autres sont invités.


          • Oceane 30 mars 09:36

            @volpa



            J’ai regardé, et effectivement, il n’a pas de « bijoux de famille » et « il a peur », d’où son besoin d’avoir le cul entre deux chaises en renvoyant dos à dos le gouvernement et les agresseurs.

          • cétacose2 6 mars 09:38

            Se rendant compte que le régime syrien résiste courageusement et efficacement à ses actions sordides ,Israel va certainement tenter prochainement d’assassiner son leader .....


            • leypanou 6 mars 10:00

              @cétacose2
              Se rendant compte que le régime syrien : associer régime et syrien c’est déjà participer à la propagande atlantisto-sioniste.


            • V_Parlier V_Parlier 6 mars 10:04

              @cétacose2
              Hollande était bien plus partant qu’Israel : http://www.youtube.com/watch?v=5e71b_oUAIE .


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 19:32

              @V_Parlier
              Hollande n’explique pas pourquoi les l’US Navy n’a pas bombardé la Syrie en 2013 ! Ils sont tombés sur on os : les systèmes de défenses russes.
               « Echec et Obamat en Syrie ».


              Il place son couplet sur « les armes - chimiques - utilisées par l’armée syrienne - contre- le -peuple. » Manque de bol, début février :

              " Le Secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a reconnu vendredi 2 février 2018 que les États-Unis d’Amérique n’ont jamais eu la moindre preuve démontrant que le gouvernement syrien avait utilisé du gaz toxique contre sa propre population, qu’il s’agisse de la tragédie de la Ghouta survenue en août 2013 ou de la tragédie de Khan Cheikhoun survenue en avril 2017."

              Mais que fait Macron ? Il ne devait pas interdire les Fake news ??


            • vesjem vesjem 7 mars 19:42

              @V_Parlier
              merci pour ce lien ; j’ai regardé ensuite les commentaires sur l’intervention de flambi : tout simplement surréaliste : tous les commentaires n’étaient qu’injures envers françois ; incroyable, les français se réveillent !


            • Trelawney Trelawney 6 mars 10:20

              Quel est le point commun entre Macron, le NPA, Syria Charity, Israël, Le Monde, les Frères musulmans, le Parti socialiste, BHL, Alain Juppé, Alexis Corbière, la droite, la gauche, Noël Mamère, les écolo-bobos, les atlantistes, les droits-de-l’hommistes et les gauchistes ?

              Ca fait quand même pas mal de monde tout ça. Et lorsque j’ai un avis sur une question et qu’une majorité de personnes comme celles ci dessus indiquées ne pensent pas comme moi, je me force à essayer de comprendre ce qui ne va pas dans mon raisonnement.
              Que des opposants au président syrien en place prennent les armes pour renverser le régime devrait nous troubler. En effet dans tout pays civilisé, il existe des élections démocratiques pour cela.
              Que Assad et son armé se défendent en emprisonnant, tuant, bombardant et pour finir détruisant son pays devrait nous perturber aussi, car en faisant cela, ce type nous prouve qu’il a tout du tyran. 
              Tout comme il ne faut pas donner un blanc sain aux opposants syriens, il ne faut pas non plus s’associer de quelque manière que ce soit avec cet Assad qui n’est rien d’autre qu’un boucher pour son peuple.

              Avec le diable, on s’associe toujours à ses dépends. C’est en résumé ce que Macron, le NPA, Syria Charity, Israël, Le Monde, les Frères musulmans, le Parti socialiste, BHL, Alain Juppé, Alexis Corbière, la droite, la gauche, Noël Mamère, les écolo-bobos, les atlantistes, les droits-de-l’hommistes et les gauchistes disent et je me range à leurs cotés

              • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 10:28

                @Trelawney. Qu’USraël fournisse aux islamistes du matériel tunellier pour qu’ils creusent de nombreuses forteresses souterraines dans Damas et et Idlib, dans les principales villes de Syrie, cela deux ans à l’avance, deux ans avant qu’ils déclenchent les tirs meurtriers sur les policiers de Daraa, cela ne t’interroge vraiment pas ?

                Tu es probablement blanc, mais « blanc sain » d’esprit, ça j’en doute.

              • Trelawney Trelawney 6 mars 10:32

                @JC_Lavau
                Ca m’interroge autant que la Russie qui fournit Assad en thermobariques


              • leypanou 6 mars 10:34

                @Trelawney
                Tout comme il ne faut pas donner un blanc sain aux opposants syriens, il ne faut pas non plus s’associer de quelque manière que ce soit avec cet Assad qui n’est rien d’autre qu’un boucher pour son peuple : un boucher pour son peuple est il mieux ou pire qu’un boucher pour les peuples d’autrui ? Combien de fois avez-vous utilisé le terme boucher pour ...un dirigeant quelconque états-unien (ou autre) ? D’après vous, le boucher Bachar al-Assad a-t-il fait plus ou moins de morts civils qu’un grand démocrate comme GW Bush par exemple ?

                Participer à la narrative interventionniste-humaitaire c’est être interventionniste-humaitaire.


              • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 10:48

                @Trelawney. On conservera ton « blanc sain » pour la postérité, à côté du pied d’Estalle, et de l’épée de madame Occlès.


              • Ben Schott 6 mars 10:49

                @Trelawney
                 

                « et je me range à leurs cotés »

                 
                 


              • Christian Labrune Christian Labrune 6 mars 11:55

                Avec le diable, on s’associe toujours à ses dépends. C’est en résumé ce que Macron,
                ...................................................................... ................
                @Trelawney
                Je suis d’accord avec votre intervention, mais il ne me semble pas que Macron puisse penser « qu’avec le diable on s’associe toujours à ses dépens ». Le Drian était allé, hier, voir le diable à Téhéran. Le pauvre bougre ne savait probablement pas que pour souper avec le diable, il faut une très longue cuillère. Grand sourires de Javad Zarif à l’arrivée. Embrassades, mains baladeuses etc. Il reste qu’au retour le bonhomme faisait grise mine. « Il reste beaucoup à faire », devait-il dire, en termes fort diplomatiques. Ce qui, plus clairement, signifiait à peu près : c’est foutu.

                L’Iran contrôle aujourd’hui Gaza, le Liban, la Syrie, l’Irak, et voudrait bien contrôler Bab el Mandeb en affermissant ses positions au Yémen. Cela ressemble-t-il à une politique expansionniste ? Macron aimerait bien penser que non. Comme il se propose de fêter mai 68, il s’applique à entrer dans les slogans de cette époque. Il y en avait un qui disait : « je prends mes désirs pour des réalités parce que je crois à la réalité de mes désirs ». De fait, il désirerait qu’on puisse continuer à faire du commerce avec l’Iran : Peugeot, Airbus et d’autres grandes entreprises y trouvent leur compte. Evidemment, ça renforce la grande démocrratie iranienne, ça permet de financer ses recherches sur les missiles balistiques et le nucléaire. C’est un peu embêtant, mais dans huit ans, se dit Macron, mon mandat aura pris fin. Après nous, le déluge.

                Et puis, il n’y a quand même pas trop à s’inquiéter : les mollahs iraniens ont représenté à Le Drian que leurs missiles n’étaient pas construits en vue d’une agression. Leur pays est l’une des plus grandes démocraties du Moyen-Orient, le niveau de vie y est extrêmement élevé, il n’y a pas comme chez nous le fléau du chômage, et un peuple qui jouit de tant de libertés et d’une telle prospérité économique ne peut pas vouloir le malheur du monde. Au reste, on n’a jamais entendu de la part de Khamenei, de Rohani ou du général Soleimani, la moindre déclaration agressive concernant le plus petit état du Moyen-Orient. Donc, tout va bien. A Téhéran, on attend Macron après Le Drian, dans quelques mois. On lui remontera pareillement les bretelles, mais comme il désire la paix, notre macron, il continuera à croire à la réalité d’une paix possible, comme Chamberlain à Münich.

                Heil Khamenei !


              • JC_Lavau JC_Lavau 6 mars 12:20

                @Trelawney. Je te rappelle que les gazaouis n’ont toujours aucun antichar ni aucun anti-aérien. On compte sur toi pour les fournir ?


              • Matlemat Matlemat 6 mars 12:23

                @Trelawney
                On savait depuis longtemps que les dictateurs en Tunisie , Lybie, Egypte et Syrie étaient des remparts contre les islamistes, c’est pour cela que l’on les laissait en place, pourquoi donc ce changement depuis le « printemps arabe » ? Certains ne doivent ils trouver leur interet à relancer le risque terroriste islamiste et au passage une immigration massive des pays en guerre ?


              • wawa wawa 6 mars 12:39

                @ labrune :
                .
                contrairement a vous je trouve que l’expansion du wahabisme est un problème important pour la sécurité des français, celui du nationalisme Perse me semble beaucoup moins inquiétant.
                Tout comme l’avénement d’un monde globalisé promu par nos dirigeants ou le dumping salarial sera la règle et enterrera la classe moyenne à laquelle j’appartiens
                .
                c’est pourquoi je me réjouis plutôt des succès (incontestables) actuels de l’Iran, cela permet de contrer l’expansionnisme wahabite.
                .
                Tout comme je me réjouis de la résistance d’une idéologie nationaliste laique (baathiste) syrienne face à la pression des ordres d’islamistes dégénérés qui se sont dévèrsés sur ce pays avec la bénédiction et la complicité active de nos élites (j’espère au moins que mes impot ne servent pas à financer cette forfaiture et que ce sont les seoud et le qatar qui payent).
                .
                Comme quoi chacun ses obsessions


              • wawa wawa 6 mars 12:47

                @Trelawney

                bombes thermobarique utilisant de l’oxyde d’éthylène comme carburant.
                .
                Oxydes d’ethylène egalement utilisé en tant que gaz stérilasant (monoalkylant) pour les produits ne supportant pas l’autoclave. => au pire si la mise à fau ne fonctionne pas, on échape au souffle thermobarique mais c’est pas c’est pas très bon a respirer .
                .
                Cette ghouta semble actuellement peuplé d’islamiste enragés s’amusant à pilonner damas au mortier et de boucliers humains retenus captifs par ces même enragés et se faisant tirer dessus lorsqu’il tentent de s’enfuir par les corridors ouvert par l’armée syrienne, du coup l’AAS y va à l’arme lourde
                .
                il n’y a pas de « camp du bien » mais une lutte à mort entre plusieurss ideologies, empires globalistes, nationalismes divers imbriquées qui on choisit la syrie comme terrain de jeu.
                .
                qui de bachar el assad ou de hilary clinton a causé le plus de mort ? pour moi c’est la seconde et d’au moins 1 ordre de grandeur (sinon 2)
                .
                Ma position personnelle : Les français ne sont pas concernés par le coflit multimillénaire entre perse et arabe, multiseculaire entre chite et sunnite, grand jeu monoséculaire entre russie tsariste et empire anglosaxon et ne devraient pas mettre les mains dans ce « sac à emmerdes ».
                .
                ce qui implique et vous allez hurler de continuer a amortir les centrale nukes parce que sans le gaz du katar pour contrebalancer les yoyo des energie intermittentes, çà ne passe pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès