• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La guerre en Afghanistan marque-t-elle un tournant ?

La guerre en Afghanistan marque-t-elle un tournant ?

La guerre en Afghanistan a-t-elle constitué un tournant historique en précipitant l’effondrement d’une idéologie (socialiste totalitaire) en lutte contre une idéologie opposée (capitaliste libérale) ?

Selon cette mythologie, largement répandue par les idéologues bourgeois et repris par les cassandres petits-bourgeois gauchistes, l’effort que cette guerre aurait réclamé de la part du camp soviétique, couplé à l’effort de riposter à la « Guerre des étoiles » lancée par Ronald Reagan, aurait entrainé l’effondrement du mode de production socialiste éreinté, sous-productif, et techniquement attardé. La guerre d’Afghanistan serait-elle la matrice des guerres modernes qui expliquerait à la fois la défaite soviétique ancienne et la défaite américaine moderne forçant le « pacifiste » Donald Trump à se transformer en hydre de guerre et à prolonger l’occupation américaine en Afghanistan (1) ?

La guerre afghane est une guerre nationaliste classique semblable à toutes les guerres antiimpérialistes de soi-disant « libération nationale » bidon menée par les talibans, comme hier elles furent menées par les bolcheviques, le Vietcong, les Khmers rouges, le MPLA, les castristes, les guévaristes, les sandinistes, les kadhafistes, les bolivariens, etc.

La guerre en Afghanistan fut effectivement l’un des fronts de guerre entre les deux alliances impérialistes comme le furent les guerres de Corée, d’Indochine, d’Angola, du Nicaragua, d’Algérie, de Cuba, de Palestine, de Libye, de Syrie, etc. Ce qui différentie la guerre d’Afghanistan c’est que les deux classes dominantes dans ce pays sont installées aux commandes de l’État national et des gouvernements régionaux, et elles se livrent une guerre de classe fratricide acharnée. Les féodaux au pouvoir dans les bourgades et les régions, contestaient, et contestent toujours, le pouvoir de la bourgeoisie commerciale (peu ou prou d’industrie) au pouvoir à Kaboul, la capitale. Le commerce de l’opium constitue la base économique de ce pouvoir bourgeois capitaliste mercantile. Le marché occidental constitue le déversoir de cette manne meurtrière. Voilà pourquoi les talibans au pouvoir interdirent la culture du pavot, non pas pour des motifs religieux comme les gauchistes et les féministes le répètent sur les traces des « néocons » occidentaux, mais pour tarir la base économique et détruire la base sociale de la bourgeoisie marchande émergente, d’abord sponsoriser par l’ambassade de Russie toute proche, puis, qui accepta de s’acoquiner avec les Américains quand le vent tourna, les talibans se retrouvant orphelins de leur parrain, mais toujours « libérateurs » nationalistes convaincus.

Il ne faut jamais oublier que toute décision politique – juridique – diplomatique – et militaire a toujours un fondement économique. La guerre d’Afghanistan perdure encore aujourd’hui et c’est la preuve que l’affrontement entre l’idéologie « communiste » et l’idéologie « capitaliste » n’était pas le motif de cette guerre – car même la Russie devenue ouvertement capitaliste financière – la guerre se poursuit, les USA ayant hérité de cette guerre nationale entre deux modes de production, entre deux classes sociales dominantes et antagonistes, prétendant toutes deux à l’hégémonie sur leur pays – féodaux contre bourgeois commerciaux (2).

Incidemment, le terme « Taliban » est une appellation générique pour identifier tous les clans de féodaux régionaux en guerre ouverte pour maintenir les anciens rapports de production tribaux contre les nouveaux rapports de production capitalistes commerciaux portés par la bourgeoisie mercantile. Le renforcement du contingent expéditionnaire américain n’aura aucune incidence sur le déroulement de la guerre tribale en Afghanistan (3). Les USA courent à leur défaite, peu importe ce qu’ils feront, même s’ils massacraient la moitié des trente-quatre millions d’afghans, la moitié restante leur tiendrait tête…n’en déplaise aux féministes Occidentales proguerres.

C’est pour conserver leur ancien mode de production de servage féodal sur les terres ancestrales, l’eau et le cheptel (les moyens de production agraire) que les soi-disant talibans (l’amalgame de tous les chefs de clans opposés à la mutation du pays vers l’économie de marché) interdisent l’école, la télévision et le mode de vie occidental que ce soit sous la houlette russe ou étatsunienne.

Quiconque voudrait mettre fin à cette guerre investirait massivement dans le pays, et créerait des usines, achèterait les récoltes de céréales des agriculteurs à prix convenu – complèterait la réforme agraire que l’ex-gouvernement prorusse avait entreprise.

Tout ceci n’a rien à voir avec l’empire anglo-saxon – le socialisme – le « communisme », le prolétariat (inexistant en Afghanistan), mais beaucoup à voir avec le Moyen-âge et le mode de production féodal en putréfaction ainsi qu’avec le mode de production capitaliste en déliquescence, incapable de s’imposer dans cette contrée que l’histoire a oubliée où la seule tactique que trouve l’impérialisme est de bombarder les populations civiles pour freiner l’avancée des talibans, renforçant d’autant le recrutement de leurs combattants.

Évidemment, il est aussi possible que les États-Unis garde un pied dans ce fatras économique afin d’empêcher la Chine d’y mettre la patte comme le propose un géostratège atlantiste (4). Pour la classe ouvrière mondiale, la tactique de la canonnière est à proscrire et il revient au peuple afghan de mener sa lutte de libération nationale pour accéder au mode de production capitaliste – transformer les paysans serfs en prolétaires salariés pour apporter leur contribution à la révolution prolétarienne mondiale comme nous le suggérons dans notre dernière publication (5).

 

L’ARTICLE EST DISPONIBLE SUR LE WEBMAGAZINE http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-guerre-en-afghanistan-marque-t-elle-un-tournant/

 

  1. Près de 4000 soldats renforceront les 11 000 soldats américains déjà en Afghanistan https://fr.sputniknews.com/international/201708311032864633-usa-afghanistan-militaires-augmentation/
  2. https://fr.sputniknews.com/international/201708261032796652-afghanistan-usa-terrorisme-lutte/
  3. https://fr.sputniknews.com/international/201708311032864633-usa-afghanistan-militaires-augmentation/
  4. http://www.mondialisation.ca/plus-de-soldats-us-en-afghanistan-pour-empecher-les-chinois-dy-entrer-le-lithium-et-la-bataille-pour-obtenir-les-richesses-minerales/5605738
  5. Robert Bibeau (2017) Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne. L’Harmattan. Paris. 145 pages. Sur Amazon https://www.amazon.ca/Question-nationale-r%C3%A9volution-prol%C3%A9tarienne-limp%C3%A9rialis/dp/2343114749/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1496234995&sr=8-1&keywords=Robert+Bibeau

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 11 septembre 19:18
    Cassandre :
    Elle reçoit d’Apollon le don de prédire l’avenir mais, comme elle se refuse à lui, il décrète que ses prédictions ne seront jamais crues, même de sa famille.
    Les Cassandre disent la vérité mais ne sont pas crues.

    J’ai lu que Poutine a annoncé que si les américains donnaient des armes létales aux ukronazis ( pro américains et pro européens) assiégeant les républiques sécessionnistes ( suite au coup d’Etat des premiers ), les « insurgés » ukrainiens ( pro russes) donneraient des armes aux « opposants » afghans ( anti américains) ... 


    • Robert Bibeau Robert Bibeau 11 septembre 19:57

      @samy Levrai

      D’une logique implacable dans leur guerre interimpérialistes par petits pays interposés et populations massacrées - la chair à canon est à ce prix 



    • phan 11 septembre 20:12
      Afghanistan : Pisse and Love - « Pourquoi nous haïssent-ils tant ? »

      • bob14 bob14 12 septembre 07:41

        Sous les Russes, les USA apportaient leurs aides aux talibans..sous les USA, c’est la Russie et la Chine qui apportent leurs aides aux talibans...c’est donc par « connards » interposés que la Russie et les USA se font la guerre...


        • Alren Alren 12 septembre 13:35

          @bob14

          Avez-vous de éléments de preuve que les Chinois qui combattent les terroristes musulmans (auteurs comme partout d’attentats aveugles) dans la province des Ouïghours, financent des terroristes musulmans en Afghanistan rien que pour nuire aux États-uniens et sachant que les talibans pourraient refiler des armes aux terroristes musulmans chinois ?

          Quant aux Russes, s’ils ont dû quitter l’Afghanistan à la suite de la livraison par la CIA de missiles Stinger qui abattaient leurs hélicoptères, lesquels étaient en train de terrasser les terroristes dans la montagne, il ne semble pas qu’ils aient livré à leur tour, comme pour une revanche, des missiles sol-air d’infanterie qu’ils savent pourtant fabriquer.
          Or sans hélicos d’appui, l’armée US ne vaut rien au sol. Et tous les stratèges le savent dont les Russes.

          Les Russes ont aussi leurs terroristes musulmans et ils ne feront rien pour aider un groupe, quel qu’il soit, de ces criminels, à la différence des USA prêts à une alliance « avec le diable » pour rester les « maîtres du monde ».
           


        • bob14 bob14 12 septembre 15:02

          @Alren..les Talibans ont des armes Russe et Chinoise..comme pour la Corée du nord qui possède armes Russes et Chinoise...c’est connu de tous les médias du monde...


        • Alren Alren 12 septembre 16:08

          @bob14

          De quels armes parlez-vous ? Les kalachnikovs sont copiées partout dans le monde ou presque.
          Je parle d’armes sophistiquées capables d’abattre des hélicoptères, c’est-à-dire lançant des missiles autoguidés infrarouge d’au moins un kilomètre de portée.

          « C’est connu de tous le médias du monde »
           : le moins qu’on puisse dire c’est que les ennemis des Russes et des Chinois n’en font guère état s’ils « connaissent » cette information comme vous le prétendez.


        • Robert Bibeau Robert Bibeau 12 septembre 16:50

          @Alren

          POUR compléter votre information sur l’Afghanistan voici un communiqué de LEFT RADICAL AFGHANISTAN que nous avons publié avant-hier



          robert bibeau

           

        • Alren Alren 12 septembre 14:07

          Comme toujours avec Bibeau, son texte est un amalgame à caractère délirant de faits véritables d’analyses solides et de généralisations qui se veulent sans doute « marxistes », géniales et novatrices mais qui ne résistent pas au regard de l’Histoire.

          Il n’y a rien de commun entre les combats menés par les bolcheviks et les talibans sinon d’imposer au peuple, pour son bien (!), là, un système économique équitable (en remplacement des inégalités monstrueuses et des absences de liberté qui régnaient sous le régime tsariste) et là, une prison mentale pour tous : l’islam intégriste, sans aucune perspective économique, sans souci d’égalité entre les sexes (à la différence du socialisme soviétique) mais au contraire avec le volonté prioritire de faire des femmes des esclaves, hostile à la pensée scientifique laïque et au progrès technique (alors que Lénine disait que le communisme, c’est le socialisme plus l’électricité).

          Le vietcong (appellation péjorative de leurs ennemis pour désigner les combattants du Front National de Libération du Vietnam) combattait un OCCUPANT et ses collabos de Saïgon.

          Les Khmers Rouges ont conduit une GUERRE CIVILE avec massacre de leurs compatriotes !

          Cela fait une certaine différence !!!

          Les castristes et les sandinistes ont lutté victorieusement contre leurs gouvernants corrompus et serfs des USA.

          Les guévaristes ont essayé d’enflammer l’Amérique latine dans une révolution communiste. Mais ils étaient des étrangers dans les pays où ils ont essayé de créer des maquis. Une différence sensible avec castristes et sandinistes qui explique l’échec de Che Guevara.

          Khadafi était au pouvoir dans son pays avec le soutien d’une majorité de la population. Il a été victime d’une guerre d’agression ce qui est encore une grosse différence avec les situations évoquées précédemment.

          Bon je m’arrête là, n’ayant pas de temps à perdre à commenter le reste du texte.


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 12 septembre 15:45

            @Alren

            mERCI POUR VOTRE INTERVENTION, utile et bien présenté.


            1) Prenons cependant quelques extraits ici «  Il n’y a rien de commun entre les combats menés par les bolcheviks et les talibans sinon d’imposer au peuple, pour son bien (!), là, un système économique équitable »   A aucun moment je ne mets en équivalence du même côté de la lutte des classes BOLCHEVIQUES ET TALIBANS.

            Au contraire je prétends que si on devait comparer les talibans seraient les BLANCS aritocratique - féodaux réactionnaires et le gouvernement bourgeois de Kaboul « progressiste » et l’ancien régime de gauche à Kaboul en 1980 seraient les bolcheviques = voilà si on veut établir des équivalences.

            2) Oui le gouvernement bolchevique a fait passer la Russie du féodalisme au capitalisme d’État que les communistes DE L’ÉPOQUE on appelé le mode de production SOCIALISTE = CE  qui n’existe pas = le prochain mode de production POST capitaliste sera Prolétarien communiste 

            Merci de ton comment robert bibeau http://www.les7duquebec.com


          • phan 12 septembre 16:15

            @Alren
            Le vietcong (appellation péjorative de leurs ennemis pour désigner les combattants du Front National de Libération du Vietnam) (Công : communiste , Viêt : vietnamien) il n’y a rien de péjoratif, les Yankees les appelaient aussi Victor Charlie ou Charlie tout court, il n’y a rien de péjoratif ! il y a même des gens qui manifestaient avec la pancarte « Je suis Charlie ». C’est totalement péjoratif, ce sont les anciens maoïstes comme BHL Glusckmann s’autoproclament « Nouveaux Philosophes » 


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 12 septembre 16:19

            @Alren


            Tu as très bien fait de mettre fin à ton panégérique contemplatif de chaque lutte de libération nationale dans le tiers-monde TU FAIS FAUSSE ROUTE DANS L’ENSEMBLE

            1) Tes commentaires spécifiques sont exact différenciant la situation vietnam - sandiniste - castriste - etc = pas exactement le même contexte historique dans le détail évidemment 

            MAIS 

            2) Toutes ces luttes de libérations nationales TOUTES visaient une PROBLÉMATIQUE UNIQUE = soit = La bourgeoisie nationale - quelque soit son orientation politique - gauche ou extrèeme gauche - menait une lutte de SOI-DISANT LIBÉRATION NATIONALE  (libération (sic) strictement politique et nullement économique car aucune = AUCUNE DE CES luttes de libération nationale n’a menée à la construction d’un nouveau mode de production - le mode de production prolétarien-communiste 

            3) Voila en quoi tous ces exemples (historiquement différent dans le détail ) sont tous assimilables 

            4) AUJOURD’HUI LA RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE MONDIALE RESTE À FAIRE APRÈS que la Chine ait obtenue plus de milliardaires que els USA et que le Vietnam ait ses deux premiers milliardaires - que Cuba baisse les bras que la Russie soit devenue une puissance impérialiste comme les autres ... poursuis la liste si le coeur t’en dis 

            Merci pour ton intervention fort utile 



          • JP94 12 septembre 21:36

            @Alren

            Tout à fait d’accord avec cette analyse claire et étayée !

          • Xenozoid Xenozoid 12 septembre 21:41

            la guerre d’afganistant a eu le pire tournant 1 jour avant le 11 septembre, avec la mort du commandant massoud par des faux reporter(ce que l’on sait)


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 septembre 17:43

              @Xenozoid


              Un événement insignifiant - sans importance mondialement et en Afghanistan - un chef de clan assassin éliminé dix autres surgissent 

              Si la presse occidentale en a fait un plat et tant d’émoi c’est parce que c’était leur trafiquant d’opium et leur chef de tueur préféré 

              Ne pas oublier je l’ai écrit le terme TALIBAN est une appellation générique qui comprenait Massoud et sa clique et les autres qui l’ont assassiné

              Un règlement interne parmi les mafieux 




            • Xenozoid Xenozoid 13 septembre 17:49

              @Robert Bibeau


              tout est isignifiant,massoud n’était pas un taliban
              pas plus que le canada

            • phan 14 septembre 06:23

              @Robert Bibeau

              Ne pas oublier je l’ai écrit le terme TALIBAN est une appellation générique qui comprenait Massoud et sa clique et les autres qui l’ont assassiné

              Ahmad Shah Massoud, chef tadjik du Jamiat-Islami

              Les Tadjiks (ou les Persans orientaux et Persans centrasiatiques) sont un peuple perse d’Asie centrale qui parle le tadjik, une langue iranienne et largement considérée comme un dialecte oriental du persan. On les trouve au Tadjikistan, en Iran, au nord-est de l’Afghanistan, au nord-ouest de la Chine (Xinjiang) et à l’est de l’Ouzbékistan ; ils forment entre autres une partie importante de la population de Samarcande.


            • phan 13 septembre 05:29
              La guerre afghane est une guerre nationaliste classique semblable à toutes les guerres antiimpérialistes de soi-disant « libération nationale » bidon menée par les talibans, comme hier elles furent menées par les bolcheviques, le Vietcong, les Khmers rouges, le MPLA, les castristes, les guévaristes, les sandinistes, les kadhafistes, les bolivariens, etc.

               La bataille de Stalingrad (août 1942-janvier1943) a été un tournant majeur dans la Seconde Guerre mondiale et le 27 janvier 1945, les soviétiques libéraient le camp d’Auschwitz, en Pologne.
               Les Charlies (les Yankees appelaient les vietnamiens communistes) ont mis une branlée aux colonialistes à la bataille de Diên Biên Phu le 7 mai 1954, ont mis une branlée aux Yankees génocidaires le 30 avril 1975, ont mis une branlée aux génocidaires de Pol Pot le 11 janvier 1979.
               Les cubains ont mis une branlée aux Yankees génocidaires le 19 avril 1961 à la Baie des Cochons, une branlée aux Génocidaires de l’Apartheid à la bataille Cuito-Cuanavale le 20 janvier 1998.
               L’armée arabe syrienne et ses alliés ont mis une branlée aux Génocidaires salafistes (créés par les Génocidaires Yankees) à Alep le 15 Décembre 2016.

              Toutes guerres sont d’origine économique, par contre toutes ces victoires sont faites pour l’Humanité contre les Assassins économiques : il n’y a rien de bidon ! Vous passerez en session de rattrapage mon cher Bibeau !

              • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 septembre 17:38

                @phan


                vOUS approchez tranquillement vers le coeur de la contradiction et je vous en félicite au lieu de débattre de variables secondaires.

                1) Vous écrivez ceci JE VOUS CITE : « 
                Toutes guerres sont d’origine économique, par contre toutes ces victoires sont faites pour l’Humanité contre les Assassins économiques : il n’y a rien de bidon ! Vous passerez en session de rattrapage mon cher Bibeau ! » 

                2) Vos deux assertions sont exactes - VRAIS - et je ne dis rien d’autres sauf que certains lecteurs ici font une équation incorrecte. Ils prennent votre membre de phrase ici «  toutes ces victoires sont faites pour l’Humanité contre les Assassins économiques » et ils laissent croire que ces victoires sont des victoires prolétariennes communistes pour la LIBÉRATION DE LA CLASSE PROLÉTARIENNE.

                3) iLS DISENT CELA CAR SOUVENT CES VICTOIRES populaires - ont été dirigées par ces partis communistes ou socialistes ou sociaux-démocrates et que les pays qui ont surgis de ces guerres victorieuses pour les bourgeoisies nationalistes locales = seraient des pays de dictature du prolétariat en marche vers le mode de production communiste 

                4) Voila ou je décroche = CES VICTOIRES ET CES LIBÉRATIONS POLITIQUES DE L’IMPÉRIALISME SONT BIDONS CAR ELLES NE MARQUENT PAS LE DÉBUT DE LA CONSTRUCTION DU NOUVEAU MODE DE PRODUCTION PROLÉTARIEN COMMUNISTE.

                5) cES VICTOIRES RÉELLES JE NE LE NIE PAS -  marque l’alignement de la bourgeoisie nationale vers la construction du capitalisme national qui un jour ou l’autre s’aligne - est absorbé - ingéré - par l’économie impérialiste mondialisée.

                6) SVP nommez moi un seul pays victorieux qui soit sous dictature du prolétariat en voie de construire le mode de production prolétarien dans votre liste ou une autre AUJOURD’HUI 

                Merci beaucoup monsieur j’attends le cours de rattrapage 




              • phan 14 septembre 04:52
                @Robert Bibeau
                SVP nommez moi un seul pays victorieux qui soit sous dictature du prolétariat en voie de construire le mode de production prolétarien dans votre liste ou une autre AUJOURD’HUI 

                Le Canada.
                Comme dirait un enseignant complétement vérolé, ATTENTION : ironie !

              • phan 14 septembre 07:35
                @Robert Bibeau

                Le terme « Taliban » est une appellation générique pour identifier tous les clans de féodaux régionaux en guerre ouverte pour maintenir les anciens rapports de production tribaux contre les nouveaux rapports de production capitalistes commerciaux portés par la bourgeoisie mercantile.
                ...
                Merci beaucoup monsieur j’attends le cours de rattrapage 
                ...

                Un taliban (طالب [ṭālib], « étudiant » ou « chercheur », pl. طلاب [ṭullāb] en arabe ; طالب [ṭɔˑˈlɛb], pl. طالبـان [ṭɔˑlɛˈbɔˑn] en pachto) est une personne qui adhère à un mouvement fondamentaliste musulman qui s’est répandu au Pakistan et surtout en Afghanistan depuis octobre 1994. Le mouvement a mené une guerre contre le gouvernement de l’État islamique d’Afghanistan, notamment à partir de 1994 jusqu’à la prise de Kaboul en 1996 où les talibans instaurent le régime de l’Émirat islamique d’Afghanistan, avec à sa tête Mohammad Omar.
                L’organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes de la Russie, du Canada, du Kazakhstan et des Émirats arabes unis.
                Les talibans ne peuvent toutefois pas être considérés comme appartenant à une même organisation. Il existe en effet de nombreuses mouvances, plus au moins liées, et celles-ci ne mènent pas toujours le même combat. On distingue parfois les talibans « afghans » se battant contre les forces internationales et nationales dans la guerre d’Afghanistan, et les talibans « pakistanais », opposés aux autorités pakistanaises dans le conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan

                La version officielle
                Oussama ben Laden est responsable des attentats du 11-Septembre 2001
                Les éléments les plus probants contre cette version officielle
                Le FBI n’a pas inscrit le 11-Septembre dans la liste des actes terroristes pour lesquels Oussama ben Laden est recherché. Quand on lui en a demandé les raisons, Rex Tomb, qui était alors le chef du service de presse du FBI, a expliqué que le FBI n’avait aucune preuve tangible reliant Ben Laden au 11-Septembre. Aussi, bien que le ministre des Affaires étrangères, Colin Powell, le Premier ministre britannique Tony Blair, et la Commission d’enquête sur le 11/9 aient promis de fournir des preuves de la responsabilité de Ben Laden pour les attentats du 11-Septembre, ils ne l’ont jamais fait. 
                 16 ans après, les Yankees continuent toujours à occuper, à tuer, à bombarder l’Afghanistan et le seul endroit à Cuba qu’on torture et bafoue les Droits de l’Homme c’est à Guantánamo.

                Mots clés pour la session de rattrapage :
                djihadiste, moudjahid, résistant, insurgé, freedom fighter

                15 saoudiens sur 19 pirates : « Dur de dialoguer avec un pays qui confond l’Arabie Saoudite avec l’Afghanistan » pour paraphraser Poutine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès