• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La liste de tous les ancêtres de Jésus et de son père Joseph ! (2ème (...)

La liste de tous les ancêtres de Jésus et de son père Joseph ! (2ème partie)

Dans mon article du 2 octobre dernier je publiais le nom des 59 ancêtres de Jésus, tels que la Bible chrétienne les énonce dans ce qu’elle nomme, elle-même : la généalogie de Jésus (Matthieu 1 et suivants).

Je rappelle ici que le terme de « généalogie de Jésus » n’est pas le mien, mais celui de l’apôtre Matthieu dans l’évangile du même nom. Matthieu ne parle pas de la généalogie de Joseph, l’époux de la dénommée Marie, mère du dit Jésus. Matthieu ne peut être suspecté de déformer la Vérité, car la Bible est vraie et authentique, disent les chrétiens !

Cela étant, recherchons dans la Bible chrétienne la date de naissance de chaque ancêtre de Jésus et, par la même occasion, leur durée vie.

Avec ces informations, la première question qui vient à l’esprit de tout le monde, non-croyants comme croyants en quelque dieu que ce soit, c’est évidemment : quelle est la date de naissance du plus vieil ancêtre de Jésus, donc de l’Humanité, c’est-à-dire celle d’Adam ? Adam, le mythique personnage biblique, serait le premier Homme sur la Terre, créé le 6ème jour de la Création divine. Adam, le fidèle compagnon de la non moins célèbre Ève, première Femme sur la Terre, créée à partir d’une des côtelettes d’Adam (Genèse 2-22) (sic !).

Comme beaucoup des 59 ancêtres de Jésus n’ont pour moi et peut-être aussi pour vous aucun intérêt, je ne vais m’attarder que sur quelques personnages emblématiques de la fable biblique, et d’abord par le tout premier :

- Adam ! C’est l’ancêtre non seulement de Jésus, mais aussi de toute la population terrestre. Et cela, que l’on soit athée ou pas, agnostique ou pas, chrétien ou pas, musulman ou pas, bouddhiste ou pas, hindouiste ou pas, hébreu ou pas, taoïste ou pas, vaudouïste ou pas, etc., etc. ! De fait, les églises chrétiennes nous persuadent qu’Adam est notre seul est unique ancêtre, et nous l’impose. Bien sûr, la science n’ayant jamais été leur amie, dans leur obscurantisme profond elles ignorent naturellement l’existence de LUCA, notre ancêtre scientifique à toutes et tous !

Que dit la Bible sur le dénommé Adam ?

Adam est mort, selon la Bible, à l’âge respectable de 930 ans (Genèse 5-5). Apparemment dans la Bible chrétienne, plus on est vieux et plus longue est la vie ! C’est contraire aux données scientifiques, mais rappelons que le fait scientifique n’est pas vraiment l’ami des religions.

N.B : le trop irrationnel n’étant plus du tout au goût du jour, désormais certains chrétiens, à la suite d’intellectuels mahométans, commencent à penser (oui, ça arrive) et à diffuser qu’il ne s’agirait pas d’années de 365 jours, mais de périodes beaucoup plus courtes, sans dire combien. Ils utilisent le même stratagème pour la Création divine en disant l’exact contraire : les jours de la Création n’ont pas 24 heures, mais sont en fait des périodes beaucoup, beaucoup plus longues, sans dire combien, pour laisser penser (à quelques demeurés) que la Création divine aurait en fait duré des milliards d’années (*). Le Dieu chrétien serait alors cohérent et en phase avec la science humaine ! CQFD !

Il semblerait, pour les chrétiens, que leur Dieu soit très largement perfectible, car il confond allégrement jour, année, siècle, millénaire et peut-être même année-lumière. Pourtant, ils y croient ! Plus encore, certains l'adorent tellement qu’ils ont commis et commettent toujours des crimes et des massacres en son nom !

Quel âge aurait Adam aujourd’hui, s’il n’était pas mort ? De fait, quelle est sa date de naissance ? Mais, quel calendrier utiliser ?

La réponse est assez facile, car la durée de vie de chacun des 59 ancêtres de Jésus est indiquée dans la Bible chrétienne et aussi, bien sûr, dans la Bible originelle, celle des juifs : la Bible hébraïque. Bible recopiée telle quelle par les chrétiens sous le nom d’Ancien testament. Bible sacrée, dont les 5 premiers livres (dans le Pentateuque : la Genèse, l’Exode, le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome) sont aussi à l’origine du Coran. Coran révélé au Prophète par l’angle Gabriel, qui a eu, lui l’ange envoyé par Dieu, l’honnêteté de reconnaître l’inspiration qu’il a puisée dans ce qu’il nomme : le Livre (celui de Moïse, sourate La vache, verset 53) (sic).

Quid du calendrier ?

Chaque pays utilise son propre calendrier, parfois deux en même temps. Il y a une centaine de calendriers utilisés sur notre planète. Beaucoup sont relatifs à la religion qui les porte, d’autres sont basés sur la révolution du Soleil ou de la Lune, ou de ces 2 astres et parfois, enfin, d’autres conjuguent les 3 éléments en même temps.

En Occident, les pays chrétiens (hors orthodoxes, qui ont leur propre calendrier) s’appuient sur le calendrier du très catholique et apostolique Pape Grégoire XIII, depuis 1582 (seulement !). Calendrier solaire qui n’est pas autre chose que le calendrier scientifique de Jules César (calendrier julien) qui a été utilisé, durant plus d’un millénaire, par tous les pays sujets de la Rome antique, dont la France. Les savants du Pape Grégoire ont modifié le calendrier de Jules César pour : d’une part corriger son erreur quant à la durée de la révolution de la Terre autour de son Étoile (l’année tropique ne dure pas 365,25 jours, mais 365,2421898 jours), et d’autre part, désigner le jour de la naissance de Jésus : le 25 décembre.

N.B : on sait aujourd’hui que le jour de Noël, le 25 décembre, n’a jamais été le jour de la naissance du Seigneur (Jésus), mais qu’il a été consacré : jour du Seigneur Soleil (Sol Invictus) par l’empereur Aurélien. C’était le monothéisme du Dieu Soleil ! Un Dieu que l’on voit tous les jours quelle que soit la religion ou la non-religion des uns et des autres ! Dieu, sans lequel nous ne pourrions vivre !

Sous l’effet du développement du commerce international des pays chrétiens (Venise, la Hollande, l’Angleterre, l’Espagne, le Portugal et la France, notamment), la nécessité d’un calendrier commun des affaires s’est rapidement imposée. Le calendrier catholique grégorien est donc devenu peu à peu le calendrier le plus utilisé dans les relations internationales, sans qu’aucun pays n’abandonne, bien sûr, son calendrier national. Le calendrier catholique est donc devenu le calendrier dit de « l’ère commune », dit aussi de Jésus-Christ en Occident. On parle alors de « x » années avant ou après l’ère commune ou bien : avant ou après J.C (J.C comme Jésus-Christ, non comme Jules César comme certains non-croyants en l’existence de Jésus tentent de l’imposer dans notre langage courant).

De fait, le besoin de convertisseurs de calendriers s’est avéré indispensable. Ainsi, l’année 2017 du calendrier grégorien, calendrier de la France, correspond à : l’année 1439 du calendrier musulman (l’Arabie Saoudite par exemple), à l’année 1396 de celui perse (l’Iran par exemple), à l’année 1939 de celui indien (l’Inde par exemple), etc., et à l’année 5778 du calendrier hébraïque (d’Israël par exemple).

Quel calendrier utiliser pour la date de naissance du premier homme sur la Terre : Adam (selon les chrétiens) ainsi que pour les autres grands et illustres personnages de la généalogie de Jésus ?

Le plus simple est d’utiliser le même calendrier qu’utilisent les archéologues pour dater l’âge des premiers hominidés ! Calendrier incontesté et reconnu par le monde entier. Rationnel bien sûr, où les années ne sont pas constituées de périodes journalières variables comme les musulmans et les chrétiens (qui leur ont emboîté le pas !) tentent depuis quelques décennies de nous le faire croire !

À suivre !

 

(*) "Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés" (Confucius, Les Entretiens, Éditions Gallimard, Collection folio, Paris, 1987).

Crédit photo : insolite.skynetblogs.be


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    



    • Christ Roi Christ Roi 10 octobre 19:00

      Article d’un athée jaloux de la beauté de la religion et de la laideur du darwinisme qui nous réduit à des singes quand la religion nous élève. smiley 


    • Jonas 10 octobre 22:51

      @Christ Roi Article d’un athée jaloux de la beauté de la religion et de la laideur du darwinisme qui nous réduit à des singes quand la religion nous élève."

      A des singes ? Mr Teslier est persuadé que dans son arbre généalogique, au-delà de son oncle Jean-Yves Teslier, son arrière-grand mère Yvette, et son trisaïeul Bernard Teslier, il y a en plus son arrière-arrière-arrière...grand-père Jean-Claude Teslier...qui était un cafard !! (quoique à cette époque, on ne donnait pas encore de nom et de prénom).


    • Alren Alren 11 octobre 13:20

      @Christ Roi

      Les religions et pas seulement la vôtre ABAISSENT les humains : n’êtes-vous pas devenus un mouton dont le « Seigneur » est le « berger » ?

      La crosse des évêques n’est-elle pas la symbolique du pasteur menant son troupeau de gens comme vous ?

      Moi je ne suis pas un mouton ! je suis un homme, libre !


    • @Alren

      De quoi vous plaignez-vous ? Si la religion n’avait pas existé, il n’y aurait pas d’athées.

    • Alren Alren 11 octobre 15:25

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Si la religion n’avait pas existé, il n’y aurait pas d’athées. »

      Magnifique sophisme ! Un modèle du genre ! Bravo !

      Mais je dirai que si les religions n’avaient pas existé (et pas seulement la vôtre) des gens qui ont souffert des guerres de religion, dans leur chair et dans leur esprit, des femmes et des hommes brûlés vifs, auraient connu un vie plus paisible.

      Et que si l’église catholique n’avait pas au Moyen-âge soutenu mordicus la physique d’Aristote, rejeté la lunette télescopique conçue par un hérétique hollandais et interdit la dissection des cadavres, nous aurions gagné plusieurs siècles pour l’avènement de l’astronomie moderne et d’une médecine un peu moins idiote que celle qui a tué tant de gens comme l’a justement dénoncé Molière.


    • @Alren


      Si Molière avait existé aujourd’hui, il se serait moqué du politiquement correct et des tartuffes de la libre-pensée. Les Roses-Croix auxquel(le)s il était initié lui ont inspiré deux pièces de théâtres commandées par Colbert. Chaque système à ses excès.

    • @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Chaque système a ses excès. A un moment le meilleur de la pensée est atteint par la corruption. Cent fois sur le métier.


    • Christ Roi Christ Roi 11 octobre 19:11

      @Alren
      Ce n’est pas parce que vous dites que vous êtes libre que vous l’êtes. Réfléchissez à cela. smiley


    • Alren Alren 11 octobre 19:16

      @Christ Roi

      En tout cas vous, en vous soumettant à l’arbitraire des ordonnances d’une mythologie, vous êtes sûr de ne pas l’être, libre.


    • Alren Alren 11 octobre 19:26

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Vous faites parler les morts et décidez ce qu’ils auraient dit ou fait, pas moi.

      Ce qui est incontestable c’est que Molière a fait plus que se moquer des faux dévots et des dévots ostentatoires (qui ne lui paraissaient pas sincères et modestes comme il est recommandé) avec « Tartuffe », sa seule pièce où l’on parle de religion.

      « Les Roses-Croix auxquel(le)s il était initié lui ont inspiré deux pièces de théâtre commandées par Colbert. »

      Ah oui ? Lesquelles SVP ? Aucun historien n’a découvert un lien quelconque entre Molière et Colbert qui avait autre chose à faire que s’occuper de théâtre ! Et s’il avait « commandé » à titre personnel, il aurait payé ce travail, ce qui se serait su !

      Cette histoire de Rose-croix est du pur délire !


    • Christ Roi Christ Roi 11 octobre 20:46

      @Alren
      Vous, vous CROYEZ en l’homme descendant du singe et c’est aussi une pure mythologie sans preuve mais vous ne le voyez pas comme une mythologie parce que vous y CROYEZ. Quittez votre télé, ça vous fera du bien à la tête. smiley



    • @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Extrait : On a imputé ce meurtreàla RoseCroix. ... consomme la rupture avec LouisXIV, quifait commander par Colbert à Molière une série de charges antirosicruciennes, ...



      • @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Extrait : On a imputé ce meurtreàla RoseCroix. ... consomme la rupture avec LouisXIV, quifait commander par Colbert à Molière une série de charges antirosicruciennes, ...


      • Clocel Clocel 10 octobre 16:17

        Hâââ,,, ils nous ont fait un beau cadeau les romains en ramenant cet étron à la semelle de leurs caligae... Plus de 1500 ans que notre inconscient patauge dans cette merde...

        Il nous laissera quoi le prochain Empire ? Des poubelles, d’accord, le Bronx sur toute la planète, OK, et quoi d’autre ?


        • Robert Lavigue Robert Lavigue 10 octobre 16:20

          A chaque fois que l’on croit que l’on a touché le fond du journalisme citoyen, Teslier ou un autre auteur recommence à creuser !

          Mais jusqu’où s’arrêteront-ils ?


          • P.-A. Teslier 10 octobre 19:52

            @Robert Lavigue

            Jamais !, car il faut confondre l’obscurantisme !

            ça finira par payer. Même si cela prendra bcp, bcp de temps.


          • François Vesin François Vesin 10 octobre 20:21

            @P.-A. Teslier

            «   il faut confondre l’obscurantisme ! »

            Fions nous pour cela
            à nos plus grands penseurs
            qui savent redonner leur sens aux choses...


          • P.-A. Teslier 10 octobre 23:22

            @François Vesin

            Voltaire par exemple ou Spinoza ;


          • Jonas 11 octobre 08:04

            @Shawford « Heureusement que les Lumières ont mis fin à la dictature du christianisme, à l’obscurantisme et à l’économie dite stationnaire ! »


            Que serions-nous devenus sans Voltaire et l’avancée de l’Esprit des Lumières ?

            « Le singe est un homme inférieur, moins parfait »
            Restif de la Bretonne - « Les nuits de Paris » - (1788-1794)

            « Il y a des bêtes qui semblent avoir autant de connaissance et de raison que quelques animaux qu’on appelle hommes. »
            John Locke (référence pour les philosophes des Lumières) - « Essai philosophique concernant l’entendement humain » (1690)

            « Il existe dans l’espèce humaine, des êtres aussi différents les uns des autres, que l’homme l’est d’un cheval ou d’un chien. »
            Paul Henri Thiry D’Holbach - « Le bon sens » (1772)

            « L’homme diffère si sensiblement de lui-même dans les divers climats, que plusieurs naturalistes croient pouvoir regarder la race humaine comme subdivisée en plusieurs espèces distinctes. »
            Pierre Jean Georges Cabanis - « Rapports du physique et du moral de l’homme » (1802)

            « Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d’Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule. »
            Voltaire - « Les lettres d’Amabed » (1769) - Romans et contes - garnier-Flammarion p537

            « C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
            Voltaire - « Les lettres d’Amabed » (1769) - Romans et contes - garnier-Flammarion

            « La race des nègres est une espèce d’homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l’est des lévriers. La forme de leurs yeux n’est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n’est pas d’une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d’une grande attention. »
            Voltaire - « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

            « Les nègres sont grands, gros, bien faits, mais niais et sans génie. »
            Diderot - « L’Encyclopédie » - Humaine espèce (1755)

            « Les albinos, ces animaux ressemblant à l’homme, n’ont d’homme que la stature du corps, avec la faculté de la parole et de la pensée dans un degré très éloigné du nôtre. »
            Voltaire - « Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)

            « Enfin je vois des hommes qui me paraissent supérieurs à ces nègres, comme ces nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres et aux autres animaux de cette espèce. »
            Voltaire - « Traité de métaphysique » (1734-1737)
             
            « Il faudrait cloîtrer ces Nègres avec leurs femelles et conserver scrupuleusement leur race sans leur permettre de la croiser ; c’est ainsi seulement que l’on pourrait savoir combien de temps il leur faudrait pour réintégrer à cet égard la nature de l’homme. »
            Buffon - « Histoire naturelle » (1766)



          • François Vesin François Vesin 11 octobre 11:08

            @P.-A. Teslier
            «  Voltaire par exemple ou Spinoza ; »


            Bien sur mais, loin devant eux
            Lucrèce, Montaigne & La Boétie, Nietzsche...etc
            ce qui ne retire rien à l’art suprême qu’ont Jean Yanne
            et quelques autres de faire exploser les cadres
            de la pensée contenue !
            Merci pour votre article.


            • sls0 sls0 10 octobre 16:53

              Que la bible soit de la mythologie avant Josias, l’archéologie l’a prouvé.

              L’article est confus, dire que l’arbre généalogique est douteux en parlant d’âges impossibles alors que c’est de la mythologie en partie empruntée, c’est pas trop difficile.
              Je suis athée, je n’ai aucune utilité coté raisonnement à avoir un dieu.
              Je vis dans un pays fortement religieux, c’est vivable. Pourtant c’est de l’adventiste, évangélique, baptiste,ect...
              En france ils font pas chier, on laisse les croyances tranquilles si elles ne font pas chier.
              Légitime défense mais pas d’attaque.
              La croyance a de particulier que si on l’attaque de front, il y a un repli forcené sur la croyance ou le raisonnement disparait.
              L’article ressemble plus à une attaque malgré qu’il semble être un appel à la raison. Il peut parfois avoir un intégrisme athée.



                • sls0 sls0 10 octobre 17:12

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  Une des phases intéressantes que j’ai entendu en Belgique c’est : la culture c’est comme la confiture, moins on en a plus on étale.

                  Ca fait plusieurs semaines que je survole vos commentaires, la nature vous a gâté coté égo, assez impressionant.
                  Bonne continuation, allez y sans peur le ridicule ne tue pas.

                • @sls0


                  Evitez la « Materne ». il fut un temps ou les Pépins (pas le Bref) étaient en plastique.

                • Je veux bien ma battre, mais à armes égales. Comme avec Teslier, Shawford, Nabum, ou Antoine. Mais avec un statisticien, je n’ai rien à échanger.


                  • gardiole 10 octobre 19:03

                    « En Occident, les pays chrétiens (hors orthodoxes, qui ont leur propre calendrier) s’appuient sur le calendrier du très catholique et apostolique Pape Grégoire XIII, depuis 1582 (seulement !). Calendrier solaire qui n’est pas autre chose que le calendrier scientifique de Jules César »
                    Pardon, mais on le sait depuis 1582. En quoi y a-t-il une révélation bouleversante justifiant que la dernière phrase soit en gras ?

                    Quant au choix du 25 décembre, il a été fait par Denys le Petit au VIème siècle.


                    • Pascal L 10 octobre 21:04

                      Adam, dans la Bible, c’est nous tous lorsque nous découvrons l’existence de Dieu. Il semble donc que vous vous situez chronologiquement avant Adam.


                      • popov 11 octobre 06:28

                        Ils sont tous aussi simplets que l’auteur au LReM ?


                        • P.-A. Teslier 11 octobre 06:38

                          @popov

                          merci pour votre brillant commentaire.

                          « Simplets » peut-être, mais sûrment moins que vos articles, car ils brillent par leur extrême simplicité : 0 écrit, 0 publié = 0 + 0.

                          Bonne journée quand m^me !


                        • xana 11 octobre 10:25

                          @P.-A. Teslier

                          Et alors ? Moi non plus je ne publie jamais dans Avox.

                          Je survole parfois ce site car il arrive que de bons articles échappent à la censure de ses « modérateurs », mais pourquoi leur soumettre un article de ma façon ?
                          Je n’ai pas grand-chose à dire qui soit politiquement ou socialement correct. Le seul domaine dans lequel je publie est scientifique et technique, donc pas pour Avox, qui fait plutôt dans le passionnel.

                          On n’est pas un simplet parce qu’on ne publie pas dans ce torchon - torchon où parfois se découvrent quelques perles, la censure étant incohérente du fait du nombre des censeurs.

                          .

                          Sur votre article - Si j’ai bien compris, vous voulez ridiculiser les dogmes des religions basées sur la Bible - je trouve qu’une série d’articles, voire un article unique, est encore faire trop d’honneur à ces contes d’un autre âge. Comme je l’ai écrit plus tôt, il serait plus intéressant de commenter les histoires de Tolkien, du moins pour vous qui semblez avoir beaucoup de temps à perdre.

                          Quel que soit votre objectif (si tant est que vous en ayez un) vous perdez votre temps à discuter de croyances, les gens intelligents n’y participent jamais et les idiots se cramponnent à leur version, aussi ridicule soit-elle. Quant aux commentaires, ils ne reflètent que la vanité et l’ego des commentateurs, mon commentaire n’y faisant certainement pas exception.

                          Montrer une nième fois l’inanité des religions ne sert en définitive qu’à les aider à surnager en reconnaissant leur survivance. Elles ont fait suffisamment de mal pour mériter le silence et l’oubli.

                          Jean Xana


                        • P.-A. Teslier 11 octobre 10:50

                          @xana

                          « ... ces contes d’un autre age. »

                          C’est pour cela qu’il faut les combattre encore et encore ! « On » compte aussi sur VOUS !


                        • JBL1960 JBL1960 11 octobre 11:10

                          @ l’auteur ; Vous dites : Avec ces informations, la première question qui vient à l’esprit de tout le monde, non-croyants comme croyants en quelque dieu que ce soit, c’est évidemment : quelle est la date de naissance du plus vieil ancêtre de Jésus, donc de l’Humanité, c’est-à-dire celle d’Adam ?
                          Mais pas du tout ! Pourquoi voudriez-vous que l’on se pose cette question, et en ces termes en plus ? Comme je suis polie, j’ai lu votre article, comme le premier, et je me permets cette fois de vous tirer l’œil vers les travaux de recherche de Marylène Patou-Mathis, qui démontrent que nous ne descendons pas d’un singe tueur et que non, l’homme primitif (car elle remonte très très loin la Dame) n’a pas toujours fait la guerre, et surtout ce n’est pas inscrit dans les gènes.
                          Et je me permets également de vous conseiller la compilation et l’analyse du livre d’Alain Guillherm « Le Défi Celtique » dans ce PDF de 34 pages car il répond à la question que l’on peut se poser sur les origines de la société européenne (et donc française) sous le prisme politico-anthropologique. Ces lectures ouvrent l’analyse, à mon sens, au lieu de la restreindre, de la limiter même à la Bible, ou ici, au Livre de la Genèse.
                          Car la naissance de l’Humanité, voyez-vous pour beaucoup, n’est nullement liée à la date de naissance du plus vieil ancêtre de Jésus. Notamment lorsqu’on étudie Pierre Clastres et les sociétés ancestrales méso-américaines, qui ont été liquidées par le porteur de croix, Christophe Colomb, sur ordre divin (enfin des Papes) que l’on célèbre cette semaine aussi bien en Amérique du Nord, qu’en Espagne, demain et dans toute l’Amérique Latine.


                          • P.-A. Teslier 11 octobre 15:23

                            @JBL1960
                            vous dites : « Car la naissance de l’Humanité, voyez-vous pour beaucoup, n’est nullement liée à la date de naissance du plus vieil ancêtre de Jésus. Notamment lorsqu’on étudie Pierre Clastres et les sociétés ancestrales méso-américaines, qui ont été liquidées par le porteur de croix, Christophe Colomb ».

                            Je rappelle que, selon les chrétiens, Colomb n’a liquidé aucun humain, dixit la Controverse de Valladolid. À cette époque, pour les chrétiens, l’humain était blanc. Exemple repris par un autre chrétien de souche : A. Hitler. Pour lui, il fallait aussi que l’humain, tout blanc bien sûr, n’ait pas le nez crochu, qu’il soit blond aux yeux bleus (bref, le contraire d’Adolf et de tous ses proches collaborateurs) etc. etc. 


                          • https://www.youtube.com/watch?v=y4KB5YJtSfM. CROIX OCCITANE. Pi ère fille l’eau zoo phalle. P.M.F.


                            • francois 11 octobre 15:58

                              une notice biographique sur un inexistant source de millions de crime.


                              Waou !

                              • QAmonBra QAmonBra 11 octobre 23:17

                                Merci @ l’auteur pour le partage.


                                Ce ne sont pas les religions qui fondent le besoin de croire en l’immanence divine mais l’inverse. 

                                Il est une chose de contester les mythologies fondatrices du monothéisme, c’est même très facile vu le nombre de stupidités, voire d’horreurs qu’elles contiennent, surtout l’ancien testament, il en est une autre d’éteindre chez l’humain ce dit besoin. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès