• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La loi a bien fait « plier » les fumeurs,... pourquoi ne ferait-elle pas « (...)

La loi a bien fait « plier » les fumeurs,... pourquoi ne ferait-elle pas « plier » les porteuses de burqa !

Le 23/04, Agoravox publiait mon article :

La burqa ( qui n’est pas un précepte du Coran ) est interdite à la Mecque. Pourquoi ne le serait-elle pas, interdite, dans l’espace public français !

C’est dans l’hypothèse qu’une loi interdisant son port soit votée, ( c’est ce que je souhaite ) que j’ai rédigé cet article qui est je pense complémentaire.

Les différents types de voiles !

Il existe plusieurs types de voiles islamiques :

Ceux qui masquent entièrement le visage : burqa , niqab , tchadri , et ceux qui laissent apparaître le visage : le tchador,et le hijab ( ou voile et foulard islamique qui a fait parler de lui pour son interdiction dans les écoles : .

En France le voile intégral qui est le plus porté est le niqab, ...mais c’est surtout le terme burqa qui est le plus souvent utilisé pour désigner un voile qui masque entièrement le visage ! ( un dessin explicite qui montre les différents types de voile : . )

L’exemple de l’interdiction de fumer dans les lieux publics !

Dans le débat actuel sur l’interdiction du voile intégral,certains disent qu’il sera impossible de faire appliquer son interdiction !

C’est ce que l’on disait également quand il a été question de l’interdiction de fumer dans les lieux publiques,... et les fumeurs et les fumeuses étaient bien plus nombreux que les porteuses de burqa, ( et chez les fumeurs ou chez les fumeuses, il y a aussi des « fortes têtes » et que n’a-t-on pas écrit ou dit sur cette interdiction, « atteinte aux libertés », « dictature » etc ...pour au final constater que la loi est assez respectée.

Nous avions également entendu les mêmes propos au sujet de la loi sur les signes religieux ostentatoires à l’école, or cette dernière est assez bien appliquée.

Le temps de la pédagogie et de l’apprentissage !

Il est bon que l’application de la nouvelle loi se fasse de manière « douce » afin de ne pas heurter, en outre il sera bon d’accorder un certain temps ( par exemple 6 mois ) à faire de la pédagogie et pour faire « l’apprentissage » de ce nouveau dispositif et de ses nouvelles règles. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage : Jean de la Fontaine : Le lion et le rat.

Le temps de la sanction !

Dans chaque loi, il y a un chapitre qui concerne les sanctions en cas de sa non application, ce qui veut dire que dans le cas présent une personne qui ne respecte pas l’interdiction de la burqa dans l’espace publique sera sanctionnée.

Dans un premier temps les femmes qui voudraient braver la loi se verraient refuser l’entrée des services publics ou des magasins. Dans la rue, les policiers demanderaient à la personne masquée de se découvrir pour vérifier son identité et lui faire parvenir une amende à son domicile. ( source projet J.F. Coppé )

Le législateur peut fixer que le non respect soit sanctionné par une amende de 4 ème classe. ( dont le montant peut varier de 90€ à 750€ ) source, et que des sanctions annexes peuvent être appliquées,( source déjà citée plus haut )

Conclusion !

A l’instar de la loi sur les signes religieux ostentatoires à l’école qui finalement même si à l’époque cette dernière a fait beaucoup de bruit et est actuellement assez bien appliquée, pour l’interdiction de la burqa je pense que la pédagogie et la menace des sanctions forment un ensemble cohérent. Cet ensemble et le temps de la réflexion aidant, j’espère que cette loi sera appliquée sans trop de difficultés ...il ne faut jamais désespérer des hommes !

Enfin pour terminer l’interdiction de la burqa sur le domaine public,...ne veut pas dire interdiction sur le domaine public du voile : 12

Voir mon article sur Agoravox dans ce paragraphe : « Enfin pour terminer, et sortir de ces ténèbres, un peu de couleur en évoquant un autre vêtement religieux rattaché à l’islam, et qui a pour nom le hijab. Ils sont gais, ces foulards, que peuvent d’ailleurs porter certaines vieilles femmes catholiques des contrées méditerranéennes comme la Corse ou l’Italie, ou de quelques autres régions rurales, l’Auvergne » : .

Gilbert Spagnolo dit [email protected]


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Free Palestine Free Palestine 8 mai 2010 09:25

    Le drame actuel au pays de Voltaire c’est la Burqa,pendant ce temps les états de la zone euro sont en faillite avancée,poursuivez votre labeur de lobotomisation des esprits, le réveil risque d’être difficile.


    • Salut Free Palestine,

      Ca devient une maladie,on ne peut pas évoquer un sujet, sans que celui-ci reçoive comme argument de comparaison et de contradiction... le chômage et maintenant l’€




      @+ [email protected]




    • Free Palestine Free Palestine 8 mai 2010 10:34

      @L’auteur
      Bonjour
      Mais c’est le principe même de la démocratie et du débat contradictoire,la divergence d’opinions valeurs chères à l’élite intellectuelle autoproclamée Française,principe dont elle se gargarise mais ne met jamais en application,on peut voir ce que l’on veut dans ces sinistres affaires de Burqa....,on peut aussi y voir une vaste manipulation polico médiatique visant a accréditer le choc des civilisations et la présence de l’ennemi intérieur héritage de la doctrine de la guerre révolutionnaire.
      Pour moi c’est une question subalterne visant à masquer la faillite de la politique Sarkozyste,l’évacuation de la question centrale du capital, des salaires,de la question sociale,de la casse de l’outil de travail et des identités collectives, la mise en concurrence de tous contre tous.
      Depuis des mois cette affaire est montée en épingle,les commentateurs autorisés,les grandes bourgeoises prêtresses féministes,les représentantes d’associations pseudo émancipatrices simples courroies de transmission de l’idéologie dominante y vont tous de leur couplet, de leur recommandation voir de « leur fatwa. »
      Pourquoi ne donne on jamais la parole en premier lieu à ceux que cette affaire concerne ? ici on a toujours tendance à vouloir ériger la norme de quelques dominants en modèle universel et on voit bien ou cela nous mène ,je ne partage pas vos options c’est mon droit le plus stricte,j’essaie de gratter le vernis,vous vous contentez d’ausculter la surface.
      Cordialement.


    • stradiuvarius 8 mai 2010 21:49

      Le débat démocratique, nous l’avons depuis 1989, c’est-à-dire 20 ans,  et l’apparition du voile dans les Collèges en France. Il y a donc aujourd’hui un consensus entre l’opinion publique , les « élites » et les politiques pour en interdire le port. Ne reste finalement que la Loi pour être votée. Le débat appartient donc au passé.

      Quand à la question des « identités collectives » à rebours de la tradition Française, Jacobine, fortement centralisée. C’est un fantasme Anglo-Saxon que de penser que la structuration de plusieurs communautés de type Apartheid vivant les unes à côté des autres, s’ignorant de facto par le poids de leurs différences affichées (La Burqa en est une), soit possible en France. Le privé est l’espace ou peut s’élaborer librement votre philosophie, vos croyances, vos coutumes. Votre voisin et le reste du pays  s’en moquent. l’espace Publique par contre appartient à tout le monde, c’est par conséquent un endroit ou l’on adopte un comportement et une tenue vestimentaire  adéquates rappelant que vous n’êtes pas en France dans un pays Musulman ou la Charia s’applique, que la Loi fait de la femme votre égal quoique vous en pensiez. In fine Ce n’est pas un problème de salaire, de question sociale ou d’Euro, c’est de l’EDUCATION et donc du savoir vivre.  


    • poetiste poetiste 11 mai 2010 07:59

      Acharnés de leur raison.

      Les extrémistes islamiques sont des individus sinistres. Ils se sont mis dans la tête que l’occident voulait leur disparition alors que, grosso modo, nous voulons la disparition de la confusion entre religion et politique.
      La laïcité est la plus belle invention de l’homme. Elle renvoie l’individu à sa religion et la politique à l’individu qui n’affirme pas sa croyance mais sa volonté de vivre sur la terre en bonne intelligence avec toutes les croyances, qu’elles soient des particularismes religieux ou l’athéisme.
      On se demande pourquoi certains extrémistes veulent imposer leur point de vue étriqué pour en faire une religion universelle. De religion universelle, il n’y en a qu’une : le respect de la vie, le respect de l’homme et de la femme.
      Il faut respecter le droit de croire quand bien même la croyance nous semblerait farfelue, pur produit de l’imagination collective, mais les croyants formatés dans ces religions diverses doivent impérativement respecter les valeurs de la République qui ne sont pas des préceptes religieux mais des règles, un code de vie instituant liberté et neutralité.
      La volonté de s’imposer, propre à l’extrémiste islamique, d’imposer cette religion créée en 622 après Jésus Christ, semble être une volonté irréversible.
      On a envie de leur dire : « croyez ce que vous voulez mais foutez-nous la paix ». Nous sommes nés sur la même terre que la vôtre mais nous n’avons pas la même légende fondatrice de civilisation.
      Le Coran exprime une forte identification à la croyance mais aussi le respect de celui qui reçoit, d’une croyance différente. Les musulmans dits « modérés » ont bien assimilé ce précepte coranique.
      Il n’y aurait pas de clash de civilisations si ces extrémistes cessaient de penser que leur croyance doive supplanter toutes les autres.
      Drôle de conception de la foi que de se battre pour Jérusalem ! Si le Dieu des trois religions monothéistes méditerranéennes existe vraiment, il doit se marrer de voir ses « croyants » se détourner de lui pour des vestiges, des reliques, des sacralisations idolâtres de lieux ou d’objets. Feraient mieux de se battre pour la vie, ces excités !
      Quand les villes artificiellement « saintes » seront devenues des musées religieux, quand ces marquages de territoire seront terrains ouverts à tous, c’est que l’on aura compris que la foi ne consiste pas dans ces appropriations mais dans le respect de la vie.
      Nous en sommes encore, au troisième millénaire, à une partie de l’humanité qui regarde le doigt quand ce doigt montre la lune.
      Suggestion aux extrémistes religieux de tous poils : ne pourrait-on pas dire que ce « Dieu » que l’on imagine est tout simplement : « la Vie » ?
      Qui ne sait pas faire le bonheur des autres sur terre est mal barré pour entrer au paradis de l’au-delà qui ne peut être que le fruit de l’imagination. A croire que la terre n’est pas l’œuvre de leur « Dieu » et qu’elle ne mérite pas d’être le siège d’un paradis.
      Un enfant aimé de ses parents, qui repose toute sa confiance en eux, est-ce que ça n’a pas déjà un goût de paradis ?
      L’amour, ça n’appartiendrait pas à « Dieu », par hasard ? Ne serait-ce pas le vecteur le plus approprié pour nous le rendre crédible ? Il me semble que le fameux Moïse avait déjà énoncé ça sur ses « tables de la Loi », valables pour les trois religions. Tu aimeras ton prochain comme toi-même, tu ne tueras, point, e t c…
      En définitive, tout me porte à croire que les croyants acharnés sont les pires ennemis de la Vie. Ils n’ont pas remarqué, ces sinistres drôles que dans l’univers, cette vie était unique et irremplaçable. Paix sur terre aux hommes de bonne volonté.
      Ôte ta burqa expansionniste et parle à visage découvert et paisible, Free Palestine !
      A.C

       


    • Complément d’info


      Zeina Sous mon niqab



      Zeina est née dans une banlieue française.
      Elle a été élevée au sein d’une famille musulmane traditionnelle.
      Elle ne voulait pas porter le voile.
      Pourtant, elle a dissimulé ses cheveux, son corps, puis son visage, jusqu’à ses yeux. Elle a revêtu le hijab,puis le jilbab et enfin le niqab. Son mari l’y a contrainte, à force de reproches, de blâmes, puis de coups. Sa propre famille l’y a encouragée :pour tous, elle était devenue « la fierté de l’islam ». Zeina, elle,se sentait devenir une ombre, « un spectre » : peu à peu, elle a abdiqué sa volonté, sa dignité, son identité.
      Pendant des années, elle s’est soumise. Sous son niqab, elle avait peur de se révolter. Hantise des coups, angoisse du déshonneur, terreur de l’Enfer dont la menaçaient les « sœurs » dela mosquée depuis qu’elle était enfant.
      Jusqu’au jour où, aidée par une voisine, elle a trouvé le courage de s’enfuir. Elle a alors connu la rue, la misère, la traque impitoyable des siens. Elle a réussi, seule, à s’évader de la prison qui s’était refermée sur elle : aujourd’hui, Zeina a retrouvé un travail, sa liberté, et elle se reconstruit.
      En butte au mépris des siens, au rejet, à la haine, aux menaces physiques, elle a décidé de raconter l’enfer q u’elle a vécu et son combat pour en sortir.
      L’histoire de Zeina s’est déroulée en France, au XXIe siècle, à quelques centaines de mètre de chez nous ; source .




      @+ [email protected]





      • Bulgroz 8 mai 2010 13:16

        et complément de complément d’info sur le souteneur et proxénète de Zahia, je veux parler d’ Abou Soufiane qui faisait avec sa travaileuse le tour des boites branchées, Le Milliardaire, le Queen, le VIP, Cannes, Saint Trop pour toucher les 200 à 300 Euros par passe.


        Pour toute ressource déclarée, Abou Soufiane déclare en tout et pour tout, hein !! je vous demande ce qu’il déclare le Soufiane : ben, le RSA !!!

        Monsieur Hirsch peut être fier de soutenir les souteneurs !!!

        Au fait, continue t on à toucher le RSA quand on est en prison ?

      • 65beve 65beve 8 mai 2010 22:01


        @bulgroz

        [email protected] parle de zeina.
        pas de zahia.
        cette dernière, il y a longtemps qu’elle a enlevé le voile ...et le reste.
        Votre commentaire est hors sujet et ne sert qu’à alimenter une xénophobie de bas étage.

        cdlt.
        bv


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 mai 2010 09:40

        Que cela peut-il vous faire à vous qui êtes dans votre free palestine l’ état de la zone euro ?

        Ici dans la zone euro on s’ occupe de nos problèmes à nous .

        Rocla 

        Free Français .

        Loboautomatisé toi-même .......


        • Ronald Thatcher rienafoutiste 8 mai 2010 09:50

          « les grenouilles en short contre l’armee des zombres » un film de France Lalaic,
          deja dans les rues


          • Pierre HENRY 8 mai 2010 11:26

            merci PAPY pour ce rappel que je trouve modéré et de bon sens.
            Certains groupes de l’islam radical provoquent la république. Sa réponse est à la hauteur du défi...mais elle devra monter en puissance le cas échéant.


            • La question posée sur le site la bibre Belgique

              Interdire la burqa dans l’espace public en France comme en Belgique :

              Pour
              Contre

              2741 votes

              Pour

              90%

              Contre

              10%

              Source le site en lien ci-dessous.

              Certains représentants de la religion de paix et de tolérance menacent

              Interdiction de la burqa : la Belgique menacée ?


              Nous avons pas à nous couchés devant les islamistes


              @+ [email protected]


              • kiouty 8 mai 2010 13:22

                "Ca devient une maladie,on ne peut pas évoquer un sujet, sans que celui-ci reçoive comme argument de comparaison et de contradiction"

                Mais c’est dingue ça, on peut rien dire sans qu’il y ait des gens pas d’accord ! C’est scandaleux, d’ailleurs il faudrait faire un projet de loi pour régler ce problème !

                Nan et puis le premier qui a fait une comparaison douteuse ici, c’est l’auteur, à savoir l’analogie avec la cigarette.
                La burqa ne nuit pas à la santé des non porteurs de burqa que je sache. Les motivations dans les deux cas ne sont pas les mêmes DU TOUT. Dans un cas il s’agit d’un problème de santé publique et de cout de la sécu, et de tva rapportée au gouvernement, de l’autre, il s’agit d’un problème de racisme, de religion et d’électoralisme qui concernent un nombre ridiculement faible de personnes en France. L’analogie est foireuse dès le départ.

                Allez, je moinsse !


                • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 mai 2010 14:30

                  Kiouty 

                  Mets toi un sac à patates sur la tête et vas parler plus loin . Si tu veux vivre dans un pays obscur mets tes actes en parallèle avec tes paroles et vas-y .


                  • Ragin' Cage bee Ragin’ Cage bee 8 mai 2010 14:33

                    hémodireschlotzer


                  • brieli67 8 mai 2010 15:29

                    Hemoride.. AH BON ! 


                    denne Ussdrock gebts aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah nett !

                    du Abseifer ! a gROSSi GOSCH on nix dronder.

                    S’esch gar nett anfach en anem de Saïra ( ça ira) off elsässisch ze bloosa.
                    Loss d’r’s gsaat senn, Frejerle !

                    Weisch was ? s’Bendele mache, zamme packe on verschwende... von de Welt-flâesche...

                  • Pierre HENRY 8 mai 2010 14:35

                    ils peuvent nous menacer, brûler autant de bus qu’ils le veulent...la république n’a pas à céder un pouce de terrain...et sil le faut, les citoyens lui donneront des moyens suplémentaires pour combattre.

                    Bulgroz...le Abou SOUFIANE...avec moi ce serait déchéance de la nationalité Française, amende pour escroquerie, pas de prison, ça nous coûte cher...et dehors direction son pays d’origine...avec interdiction définitive du territoire FR.
                    crois moi...ça en calmerait quelqu’uns uns. 


                    • Pierre HENRY 8 mai 2010 17:16

                      le fn est infesté par des antisémites...qui plus est il détourne les électeurs républicains au profit du ps et de sa politique plus que laxiste en matière de sécurité et d’immigration...
                      gollnisch, soral et bien d’autres au sein de ce parti roulent pour une idéologie bien souvent en conformité avec l’islamisme.
                      N’oublions pas que mitterrand a donné à lepen les moyens de la division des républicains à son profit et que dumas fréquente montrteout


                      http://fr.news.yahoo.com/69/20100504/tpl-les-amitis-frontistes-de-roland-duma-86098b9.html


                    • @distance @distance 8 mai 2010 15:28

                      voile/foulard/burqa/niqab/tchadri/tchador/hijab,
                      peut importe la longueur et la largeur du morceau de chiffon, c’ est un étendard islamique visible dans l’espace européen ET un objet de contrôle et de soumission des femmes musulmanes

                      un homme musulman aurait le droit de se marier à une non-musulmane
                      une femme musulmane, elle, a l’obligation de se marier avec un musulman
                      les hommes musulmans ont tous les droits... les femmes musulmanes n’auraient aucun droit, que des interdits !

                      imaginez un peu si les chrétiens soumettaient encore au XXIeme siècle les femmes à de tels interdits et obligations !!!
                      ce serait un tollé général dans toute l’Europe et ailleurs, que n’entendrions-nous pas... ?
                      Alors ? pourquoi le tolère t-on quand ça vient des musulmans ?
                      deux poids deux mesures ?

                      les Frères Ramadan (citoyens suisses) le disent clairement :
                      « plus on sera présent, plus les femmes avec leur hijab seront présentes et voyantes sur le plan social (...) plus on habituera les mentalités des Européens et plus les choses changeront » 

                      l’objectif des islamistes est de « forcer » (inciter fortement) les Européennes de familles musulmanes à suivre une éducation islamique stricte pour en faire des militantes islamistes efficaces ! (quitte à faire pression sur elles en prêchant auprès de leurs frères et cousins afin qu’elles ne s’habillent pas à « l’occidentale »)

                      c’est bien simple, les islamistes d’Europe et d’ailleurs ne supportent pas la promotion du statut de l’individu qui a produit la Déclaration universelle des droits de l’homme


                      • LADY75 LADY75 8 mai 2010 15:42

                        Lady Paname dit :

                        « He be, quel titre ! Jamais le plus mauvais élève d’une école de journalisme n’aurait pu en composer un si mauvais ! Mais bon, apparemment, les sites de »journalisme citoyens" sont plus tolérants !

                        Bon, mais alors, la loi aurait fait plier les fumeurs ?

                        Elle a surtout fait d’un symbole de notre identité nationale, le bistrot français, une catégorie en voie d’extinction totale..


                        • SysATI 8 mai 2010 16:28

                          Je suis fumeur et je n’ai pas « plié »...

                          Je ne suis plus « citoyen français » voila tout.

                          Je ne vote plus et ne porte plus aucun intérêt à ce pays peuplé d’imbéciles bornés, non seulement capables d’élire un nain psychotique pour les diriger, mais en plus d’exiger de lui qu’il tape encore plus fort !

                          J’attends patiemment d’arriver aubout des quelques années qui me « restent à tirer » pour pouvoir foutre le camp et vous laisser pourrir encore plus ce pays formidable qui était le mien.

                          Vous allez dire « on s’en fout » et vous avez parfaitement raison.

                          J’espère juste que vous n’aurez pas un jour la même réaction que celle du Pasteur Niemöller ou de la grenouille toute suprise de bouillr dans sa casserolle.

                          Mais pour ne rien vous cacher, je m’en fout totalement, je ne serais plus la pour le voir...

                          J’aimais la France de Bernard Pivot et de Jacques Brel et je suis venu m’installer ici à cause d’eux.

                          Vous en avez fait la France de Cauet et de Sarkozy, je vous la laisse bien volontier, elle ne me manquera pas !


                          Le Général avait tord, les français ne sont pas des veaux, ce sont des singes
                          http://tinyurl.com/27myfgh mais il manque le 4ieme sur l’image : http://tinyurl.com/yzenhea :)

                          • Shaytan666 Shaytan666 8 mai 2010 18:26

                            Il m’énerve ces Français ! La France de Jacques Brel et quoi encore, Brel était belge et il en était fier !


                          • Salut SysATI,


                            Je suis fumeur et je n’ai pas « plié »..


                            ... alors tu veux nous faire croire que toi, tu peux aller dans tous les cafés, resto, etc, cigarette au bec... et personne me moufle !!!


                            @+ [email protected]


                          • 65beve 65beve 8 mai 2010 22:09

                            Bonsoir Sysati,

                            Pouvez vous nous indiquer dans quel pays paradisiaque vous compter émigrer ?

                            cdlt
                            bv


                          • SysATI 9 mai 2010 23:16

                            C’est vraiment désolant de voir que c’est tout ce que vous retenez de mon coup de gueule Papy...

                            Comme disait « Ton Père », oui, j’aimais « la France de Goscinny et de Hergé, celle de Nana Mouskouri, de Brel, Maxime Leforestier et de Stefan Eicher. Et cette France-là n’existe plus, bien sûr, elle n’a jamais existé. »

                            Cette France la elle n’a peut être jamais existé, mais c’est pourtant dans cette France la que j’ai choisi de vivre...

                            Ce que j’essayais de dire, c’est qu’un gamin qui n’a rien demandé et sur la gueule duquel un curé colle un sceau d’eau à la naissance, aura un attachement à la chrétienté qui n’est pas de la même « qualité » que celle d’un converti au christianisme à l’age adulte. De même, « êtres français » ne veut pas dire grand chose, pour l’immense majorité d’entre vous. C’est un fait avec lequel vous vivez, pas un choix réfléchi que vous avez fait un jour.

                            Ce n’est pas mon cas... Moi j’ai « choisi » de vivre ici et ma déception et d’autant plus grande par ce que j’ai été « trompé sur la marchandise ».

                            Quand on est passionné par quelque chose, un avis sur la question vous touche : vous être pour ou contre, et même parfois « violement contre ». ’C’est un peu la même chose que « tant qu’on parle de moi dans les journaux tout va bien, que ce soit en bien ou en mal ». Mais il y a un GROS problème quand on ne parle plus du tout dans la presse, quand cette passion s’éteint et se transforme en indifférence.

                            Pour redire la même chose avec des mots différents... Votre solution : « faites la même chose qu’avec les fumeurs » n’est pas seulement une mauvaise solution, mais pour certains, c’est même ce qui fait qu’ils en viennent à renier ce pays !
                            Pour moi, une loi qui provoque le rejet et le reniement c’est extrèmement grave...
                            Les lois, c’est fait pour vivre en société, et quand une loi « casse la société ».... eh bien c’est la fin de tout :)
                            (désolé, je ne trouve pas les mots pour exprimer ma pensée en si peu de place...)

                            Dans votre article, (excusez-moi, mais c’est la lecture que j’en ai) votre réaction est totalement « nouvelle France bling bling » : un peu de pathos, beaucoup de guimauve, secouez bien et vous aurez un texte inapplicable... Mais de toute façon on s’en fout, l’important c’est pas le texte, c’est tout le buzz qu’on fait autour.

                            Le propriétaire du mas de Provence centenaire dans lequel vous vivez a vendu les tuiles d’époque à un riche américain et il a fait mettre à la place des taules ondulées en plastique jaunes par un plombier-zingueur polonais à deux balles... Il pleut comme vache qui pisse dehors, le bébé est en train de se noyer dans son berceau et vous vous débattez pour savoir s’il faut mettre une bassine bleue ou une bassine rouge sous la fuite.

                            Comme le dirait Dugué, vous tombez complètement dans le paneau du leurre politique. A croire justement que vous n’avez jamais vécu dans la France dont je parle.

                            Pourquoi parler de la bruqua est un non-sens ?

                            Politiquement, la burqua « à la française » n’est absolument rien d’autre qu’un Nieme écran de fumée de plus de ce gouvernement corrompu. Reprendre ce débat n’est rien d’autre que de dire à Sarko, « oui je voterais pour toi en 2012 ». C’est lui dire « je veux la bleue » au lieu de lui demander « pourquoi tu as vendu les tuiles »... C’est être satisfait du pain et des jeux de César au lieu d’aller gagner sa liberter en se révoltant avec Spartacus...

                            Laïquement (et histoire de rigoler un peu) c’est l’équivalent du « y en a qui sont plus égaux que d’autres » de Coluche. Les nones se baladent comme ça depuis des siècles, mais c’est normal pour elles, elles gardent leur dignitée bien rangée sous leur collerette et personne ne leur impose cet accoutrement à l’insu de leur plein gré :) 
                            En rigolant un peu moins, fais ce que je dis et pas ce que je fais, ou la poutre et la paille.... Ou encore pour paraphraser B.Hortefeux ; tant que c’est un chrétien ça va, le problème c’est quand il y a beaucoup de musulmans... En un mot comme en 100, ça pue........

                            Racialement/socialement, la burqua n’est rien d’autre que l’affirmation millénaire d’un repliement sur soit, d’un rejet de la différence et d’un christianisme primaire. Quelle que soit la façon dont on le maquille, c’est un « non à l’islam en France » et ça n’a bien entendu strictement rien à voir avec « le droit des femmes ». Bien entendu quelques féministes adeptes du « tant qu’on parle de moi dans la presse » surfent certainement sur cette vague la, mais si cet Etat, dont vous attendez tout, était vraiment concerné par les femmes et leur dignité, il aurait commencé par interdire les films pornos, la prostitution, les violeurs seraient condamnés à vie et surtout on afficherait pas sa libido en public sans complexes comme on le fait et ce dans les plus hautes sphères de l’Etat... 

                            Philosophiquement parlant, et c’est peut être ça qui me trouble le plus, c’est une aberration et un appel au meutre du pays. C’est clairement dire : « nous la France, pays des lumières, voulont voter une loi qui n’a d’équivalent qu’en Iran ou en Arabie Saoudite ». Nous français estimons qu’il rentre dans les attributions de l’Etat de décider ce que j’ai le droit ou pas de me mettre sur le cul !!!

                            Ne vous rendez-vous donc pas compte que dire oui à une loi sur la burqua, (même ne serait-ce qu’en parler) c’est une négation totale de tout ce qui a fait la France depuis toujours ? Dire oui à la burqua est effectivement du même ordre que dire oui à un Etat qui décide du jour au lendemain que l’on a plus le droit de fumer avec son café après le déjeuner. J’ai le plus grand respect pour les non-fumeurs, et j’aurais tout à fait compris qu’une loi force l’aubergiste à opter pour un statut « fumeur » ou « non-fumeur » exclusif comme cela a été le cas en Espagne et où ça marche très bien... 

                            Cette loi contre les fumeurs/la burqua, c’est ni plus ni moins que le meilleur des mondes qui couvre petit à petit le pays de radars et qui tranforme ce pays en un « machin » insipide et surtout invivable. Le nivellement par le bas, la confisquation du pouvoir par une élite cultivée dominant un peuple ignare et ravi de s’ébattre dans sa fange :(

                            Je parlais du Pasteur Niemöller tout à l’heure. Ce que je veux dire, c’est que demander (et non pas accepter à contre coeur, ce qui est très différent) à l’Etat de légiférer sur ce que l’on a le droit de faire, puis de porter, puis de.... finira forcément par le droit de lire et de penser... Et cela s’appelle la dictature ni plus ni moins :(

                            Pour des raisons sanitaires on a interdit de fumer dans les cafés et je n’ai rien dit.
                            Pour des raisons humanitaires on a collé des radars partout et je n’ai rien dit.
                            Pour des raisons bénéficiaires on a interdit le téléchargement et je n’ai rien dit.
                            Pour des raisons féminitaires ont a interdit la burqua et je n’ai rien dit.
                            Aujourd’hui la France est vendue à l’Oncle Sam pour une bouchée de pain et il n’y a personne pour se révolter, tous les esprits sont trop occupés à décider s’il vaut mieux une bassine verte plutôt qu’ une bassine jaune :(

                            Je ne pense pas que vous soyez malhonnete, ni que vous souhaitiez un régime fasciste pour la France et pourtant, si vous grattez un peu le vernis qu’il y a sous cette histoire de voile, c’est très exactement ce que vous y trouverez : tentative de récupérartion des voix de l’extreme droite, enfumage du débat public, rejet de l’autre et surtout de l’islam par les cathos-fachos.... Y voir les droits de la femme, la dignité humaine et toutes ces autres conneries c’est vraiment vouloir à tout prix s’appeler : Pasteur Naïvemoller :)

                            J’ai apprécié nombre de vos écrits, et ça m’attriste de vous voir vous fourvoyer dans un débat nauséabond comme celui-la. Aussi, ne prenez pas ce commentaire comme une « attaque » personnelle, mais bien comme ce qu’il est, une tentative de réflexion basées sur des critères différents des votres pour vous pousser à approfondir votre réfléxion. 



                          • SysATI 9 mai 2010 23:24

                            65beve...

                            Si je répondais à votre question, il ne resterait pas paradisiaque bien longtemps :)

                            Mais croyez-moi il exite...

                            Et d’ailleurs si vous lisez bien mon commentaire vous devriez pouvoir le découvrir, d’autres avant moi on fait le même choix :)

                          • agent orange agent orange 8 mai 2010 17:44

                            Et une loi pour faire plier les spéculateurs qui volent votre retraite et hypothèque l’avenir de vos petits enfants, il y en a pas ?
                            Pauvre Papy, vous avez perdu le sens des priorités... !


                            • Salut agent orange,


                              Encore une réponse en « bottage de touche », et non une argumentation contradictoire

                              ou qui approuve le sujet de l’article !

                              Ceci étant dit, pour info je prépare,un article dans ce sens , mais dur dur, car je ne suis pas un spécialiste financier., mais en attendant tu peux si tu le veux lire celui-ci qui a été publié sur AV le 26/03/09

                              Les PDG « charognards » sont toujours là... et la révolte monte monte !


                              @+ [email protected]


                            • cmoy patou 8 mai 2010 17:55

                              Une petite partie a faire chez vous de préférence.
                              http://bergolix.files.wordpress.com/2007/10/petanque_print.jpg


                              • Annie 8 mai 2010 22:18

                                Fumeuse, j’ai accepté de ne plus fumer dans les bars, les restaurants, ou encore à quelques .. mètres d’une sortie d’immeuble, et même d’être prise à partie par quelques excités qui estiment que je pollue la planète. Par contre, je ne renoncerai pas à la burqa si on me le demandait gentillement ou même moins gentillement. Je ne porte pas la burqa, je n’ai absolument aucune intention de la porter, cela ne correspond pas du tout à mes idées, et je pense qu’elle symbolise la répression des femmes, mais si j’avais fait ce choix, j’aimerai qu’il soit respecté. Parce qu’au bout du compte, je n’aurais fait de mal à personne. Au nom de ce principe, je m’interdis de fumer dans les endroits publics, au nom du même principe, je défends le droit de porter la burqa.


                                • vinvin 16 mai 2010 03:51

                                  Très bon article.


                                  Effectivement, la loi a fait plier les fumeurs, donc je ne vois pas pourquoi il n’ en serait pas de meme avec les « préservatifs ambulants », ( pardon, je voulais dire les porteuses de Burka et autres Nikab !....).

                                  Mais pour cela, encore faut-il que cette loi soit vraiment votée et adopté au parlement, ce qui n’ est pas encore fait, vu que le conseil d’ état essaye de faire barrage.

                                  Ce qui est sur et certain, c’ est que l’ adoption, ou la non adoption de cette loi aura certainement une grande influence pour l’ avenir de SARKZI s’ il se représente en 2012, ( et c’ est bientôt...).

                                  On a pu constater une nette remonté du FN au cours des élections Régionales.....

                                  Si toutefois la loi interdisant la Burka n’ était pas adoptée, et qu’ en 2012 les rues de nos villes soient envahies par des femmes déguisées en « Vampire » je saurais pour qui je dois voter.....

                                  (Et je connais ne serai-ce que dans mon entourage, beaucoup de gens qui pensent comme moi).


                                  Si on interdit pas la circulation des « femmes vampires » dans TOUS les lieux publics, je crois qu’ une certaine MARINE a un grand avenir devant elle, ( Pour mon plus grand plaisir ! ).




                                  VINVIN.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès