• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La macronie à la recherche de son point G

La macronie à la recherche de son point G

Si vous dénoncez la fascisation en cours, on vous dit : point Godwin ! C’est pourtant bien ce point G que, dans leur misère mentale, tels les harceleurs du web, Macron et les macroniens s’acharnent à essayer d’atteindre.

 Comment en est-on arrivé là ? se demandent certains à propos des révélations sur le harcèlement en ligne. On en est arrivé là de la même façon qu'on en est arrivé sous Pétain à dénoncer des juifs, pour leur prendre leurs biens, leur place, ou par crasse méchanceté, par ordurerie. Voilà, on se demande souvent qui aurait été collabo à cette époque, la réponse est là : ces harceleurs qui se croient très malins apparaissent au plein jour pour ce qu'ils sont : bêtement communs et méprisables, prêts à toutes les abjections pour asseoir leur place, au moins symbolique, leur volonté de domination qu'ils craignent tant que des femmes ou des minorités leur prennent.

 Il y a ceux et celles qui préconisent, contre le mal, de renoncer aux réseaux sociaux. Ah oui, c'est comme les rues ou le métro, mieux vaut pour les femmes ne pas y aller, afin de ne pas être agressées. Inutile de voiler les femmes, il suffit de les faire taire et de les éloigner du pouvoir, des lieux publics, de la ville et du web.

 Les harceleurs choisissent leurs cibles pour leur non-conformité, leur façon d'être autre, de parler autrement qu'eux. Eux sont vendus au monde au point d’être prêts à toutes les bassesses pour y gagner leur place, en faisant travailler ce par où ils parlent : leur cul, d'où sort toute cette merde qui pourrit les échanges et la réflexion sur Internet comme la pollution attaque la nature.

 Comment en est-on arrivé là ? La ligue du LOL, ce sont des persécutions sexistes, homophobes, racistes et antisémites de la part de journalistes d’une presse prétendument féministe et antiraciste. Cette funeste ligue, qui date de quelques années mais a ses équivalents aujourd’hui, n’est en fait qu’une reproduction de la société dans laquelle nous vivons, et singulièrement du macronisme. L’ex-community manager de Macron en faisait d’ailleurs partie, et s’est empressé d’effacer des centaines de tweets de son compte après les révélations. Les trentenaires de la ligue sont les mêmes que ceux du boys’ club de Macron, ces petits mecs sans expérience chargés de le conseiller et de lui proposer des éléments de langage. Dans la ligue du LOL comme à l’Élysée, il s’agit de manipuler le langage afin de manipuler l’opinion, manipuler les gens jusqu’au harcèlement – faut-il encore rappeler la litanie des insultes et autres mesures de rétorsion de Macron envers les classes populaires qu’il faut empêcher d’accéder au pouvoir, comme il fallait à la ligue des ordures du journalisme empêcher des femmes, entre autres, d’accéder aux postes qu’ils se réservaient.

 La dénonciation de la fascisation en cours ne manque jamais de faire surgir la fameuse objection du point Godwin. C’est pourtant bien ce point G (car ils y cherchent leur jouissance) que, dans leur misère mentale, Macron et les macroniens s’acharnent à essayer d’atteindre. Il ne manque à leur besogne ni l’autoritarisme, ni la répression policière, ni la réduction des libertés publiques, ni l’écrasement du peuple par tous moyens possibles, ni même le racisme : la prétention à l’antiracisme n’est bien souvent que la façade ravalée d’un immeuble pourri – en témoignent notamment les dérapages de Macron sur le kwassa-kwassa ou le Gitan qui ne saurait parler normalement. Dans un tel contexte politique, la recrudescence des actes antisémites ne fait que confirmer le retour des vieux démons de l’Europe. Elle est un indicateur, telle une éruption de fièvre, de la maladie bien plus généralisée de tout un corps social.


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 février 18:20

    Le point « G » ils l’ont trouvé au rond point : les Gilets jaunes.


    • baldis30 15 février 15:50

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      mais eux le gilet qu’ils préfèrent est le gilet rayé, un plumeau à la main


    • Pere Plexe Pere Plexe 13 février 20:06

      Le point G de la macronie est celui de Grenade.

      Plus précisément Macron l’éborgneur kiffe la GLI F4


      • troletbuse troletbuse 13 février 23:50

        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/02/13/97001-20190213FILWWW00345-l-assemblee-vote-l-instruction-obligatoire-des-l-age-de-3-ans.php

        Il faut vraiment virer tous ces incompétents qui sont au pouvoir.

        Quelle instruction obligatoire ? La pédérastie, la sodomie, la pédérastie


        • Alren Alren 14 février 13:14

          @troletbuse

          En maternelle on n’a jamais fait de « l’instruction » comme on l’entendait au temps de Jules Ferry. c’est beaucoup plus subtil.

          Les parents diplômés n’ont pas attendu une obligation pour confier à cette organisation admirée et copiée à l’étranger leurs chers enfants.
          Ce sont les plus démunis moralement et intellectuellement qui insoucieux de leur avenir gardent égoïstement leurs enfants à la maison jusqu’à six ans.

          Ce qui crée dès le cours préparatoire une inégalité des chances qui ne cessera pas ensuite.

          Vos allusions à l’enseignement de l’homosexualité traduisent une problème de votre psychisme. Cette phobie est-elle le signe d’une fascination (auto)interdite pour cette pratique ?



          • Dom66 Dom66 14 février 11:17

            @troletbuse

            Et oui, c’est notre beau pays, le pays des doigts de l’homme (Des doigts perdus aussi, grenades obligent)

            Pour être bagagiste à Roissy il faut un casier vierge....pas pour être ministre ou au conseil constitutionnel. C’est pas beau ça ???


          • waceri 14 février 00:28

            Philipot pot pot, cet homme n’a pas une téte a organiser un progrom.

            Il a ouvert sa gueule au parlement du Reich (vide, comme le notre).

            Il est sorti pour de bon du placard RN en se déclarant pour la sortie de l’union.

            https://www.youtube.com/watch?v=Wh_5l6jmpV8

            Votez pas pour lui hein, mais évitez de le pendre, si vous tombez dessus.


            • Dom66 Dom66 14 février 11:23

              @waceri

              J’ai apprécié son discours, et « enfin » pour la sortie de l’UE


            • troletbuse troletbuse 14 février 08:59

              Mais la macrounette l’a trouvé son point G. Contrairement à une femme, chez lui, il faut passer par la porte arrière.


              • zygzornifle zygzornifle 14 février 09:57

                Pour l’instant elle découvre son point F le point Flashball ... 


                • Alina Reyes Alina Reyes 14 février 10:40

                  Tiens, 4 commentaires ont disparu d’un coup. Celui d’un harceleur qui me menace de rétorsions pour mes attaques contre Macron (j’ai la capture d’écran), ma réponse lui demandant qui il est et pour qui il parle, celui d’un autre anonyme essayant d’éteindre le départ d’incendie, et ma réponse sur le fait que les opposants sont en macronie comme en RDA sous régime de surveillance. Intéressant.


                  • Alina Reyes Alina Reyes 14 février 12:56

                    @Digou
                    Pas du tout. J’en profite pour rappeler ce que la presse a révélé : 150 Gilets jaunes ont été mis sous surveillance (communications téléphoniques et internet). D’autres opposants sont surveillés, comme s’en sont rendu compte Juan Branco et Ruffin. Il faut être conscient de ce qui se passe en France en ce moment.

                    J’ai choisi d’écrire sur Agoravox car c’est un bon lieu pour s’adresser à toutes sortes de gens. Avant j’ai écrit de très nombreux articles et tribunes dans la presse française et étrangère, mais depuis un bon moment je suis blacklistée par les grands médias. La liberté d’expression en France est de plus en plus restreinte, la macronie ne fait qu’aggraver considérablement ce fait malheureusement bien établi.


                  • Ruut Ruut 14 février 12:34

                    @Alina Reyes, Techniquement si votre capture d’écran inclue l’heure le jour et la date, la police pourra identifier le harceleur.

                    Car l’anonymat sur le net n’existe pas.


                    • Dom66 Dom66 14 février 14:53

                      @Digou

                      " ils ont déjà du mal à faire respecter l’ordre et à se faire respecter eux mêmes"

                      1° le désordre c’est eux

                      2° Impossible avec un grand « I » majuscule de les respecter, ces fumiers


                    • Armelle Armelle 14 février 17:10

                      @Ruut

                      « Car l’anonymat sur le net n’existe pas »

                      Vous me semblez un tantinet en retard !!!


                    • Aristide Aristide 14 février 12:41

                      Il ne manque à leur besogne ni l’autoritarisme, ni la répression policière, ni la réduction des libertés publiques, ni l’écrasement du peuple par tous moyens possibles, ni même le racisme : la prétention à l’antiracisme n’est bien souvent que la façade ravalée d’un immeuble pourri


                      J’aime bien la mesure du propos, la distance aux faits, l’analyse objective, ...


                      • bernard29 bernard29 14 février 13:38

                        le point G de la « macronie » est peut être le taux de chômage ?? En tout cas voillà une très bonne nouvelle , et cette embellie reste bien sûr à confirmer. 


                        • Alina Reyes Alina Reyes 14 février 14:01

                          @bernard29
                          Ce n’est pas le chômage qui a baissé, ce sont les chiffres qui ont été changés. En changeant les règles pour pouvoir radier massivement des chômeurs. La macronie c’est l’illusion permanente et omniprésente.


                        • Ecométa Ecométa 14 février 14:56

                          @bernard29

                          Avec le financiarisme qui nous gouverne désormais, l’argent faisant de l’argent (nouvelle pierre philosophale), le travail, pourtant meilleur système de répartition en économie ; ce travail est mort et enterré sous la sciure la plus épaisse de l’affairisme et d’un consumérisme intenable qu’il nous faudra payer et la nature va s’en charger !

                          C’est ainsi que le chômage, que la précarité de l’emploi, que les travailleurs pauvres sont devenus le seul mode d’ajustement d’un soi-disant système économique qui n’en est pas un !

                          Quand ferons-nous réellement l’économie ? Et en a-t-on déjà réellement fait ?

                          Au passage faire des « économies » ce n’est pas faire de l’ « Économie » avec un grand « E » ; en l’occurrence, et à la mode « macronique » c’est enrichir les plus riches !


                        • Ecométa Ecométa 14 février 14:39

                          Macron serait « Docteur en philosophie » avec une thèse sur Machiavel ; il n’en a visiblement pas tiré tous les enseignements, toutes les subtilités !

                          Il est vrai que de nos jours on « doctorise » n’importe qui et pour n’importe quoi !

                          « Pourquoi les princes d’Italie ont perdu leurs États », s’interroge Machiavel ? Il remarque que « certains ne surent pas se donner une armée forte et fidèle » ni « se garder de l’insolence de leurs Grands, qu’ils eussent ou non l’amitié des petits » et conclut que s’il ne commet aucune de ces deux erreurs, il est impossible pour un prince de perdre son pouvoir.

                          Machiavel ne méprisait pas le peuple comme le fait, et il le dit, sans aune vergogne ce pseudo président de la République. 

                          Pour Machiavel il ne faut surtout pas être à la botte de qui que ce soit  ; il semble que Le Prince- Président français s’est de lui-même enfermé dans un piège dont il lui sera impossible de sortir : « grand débat ou pas !

                          Avec cette époque moderne au modernisme... paroxysme de modernité et pas simple modernité, on se croirait revenu aux temps des »sophistes« et des »cyniques", mouvement philosophique que combattait Socrate, Platon et Aristote, et dont Macron est un pur et dur représentant de commerce !


                          • Alina Reyes Alina Reyes 14 février 14:48

                            @Ecométa
                            Non il n’est pas docteur, il a un DEA, diplôme qui demande beaucoup moins de travail qu’un doctorat. Une thèse de doctorat doit constituer une longue recherche de vérités, ce qui est en totale contradiction avec l’existence de Macron.


                          • Ecométa Ecométa 14 février 15:09

                            @Alina Reyes

                            Vous avez parfaitement raison... et force est de constater qu’il n’a rien appris de Machiavel. !

                            Il est vrai que son parcours universitaire n’a pas été brillant ! Le machiavélisme, que renierait Machiavel lui-même, se trouve porté au pinacle par ce genre d’individu ! 


                          • baldis30 14 février 16:23

                            @Ecométa

                            bonsoir
                             la question fondamentale dans le débat que vous lancez serait de savoir si Machiavel était pervers ?


                          • Samson Samson 14 février 18:16

                            @baldis30
                            De fait, les œuvres complètes de Machiavel font partie de mes livres de chevet, et il y a longtemps que je me demande ce que le très immature petit Monarc a bien pu en comprendre.
                            Peut-être ne s’est-il limité qu’au « Prince », mais même ainsi il ne semble pas en avoir le plein entendement, sans quoi il aurait agi tout autrement !

                            Il ne semble pas même avoir assimilé que Machiavel est avant tout républicain et humaniste.


                          • baldis30 15 février 15:52

                            @Samson
                            bonsoir,
                            « républicain et humaniste. »
                            Et quand même dans bien des sens positifs et négatifs....... un florentin  !


                          • quijote 14 février 17:39

                            Cette histoire éclairante, pour qui avait besoin de l’être, des représentants autoproclamés du Bien à l’oeuvre ( quel plaisir de voir que ce sont, entre autres, des « hauts gradés » de libé, de télérama ou du huffington qui viennent de démontrer leur duplicité... ) a un autre intérêt : celui de démontrer que nos « élites » sont pleines de pervers narcissiques et que, par conséquent, mentir, manipuler, harceler sont bien des stratégies qui permettent d’accéder au sommet... Qui peut croire que la « common decency » est une qualité qui est prisée là-haut ? Qui peut croire qu’un Etienne Chouard aurait de quelque façon que ce soit pu arriver à faire partie des élites ? Alors que Castaner, lui, il y est là-haut... Castaner ! Ministre de l’intérieur ! Toute personne accessible à la honte a très peu de chance d’y arriver.

                            Etonnez-vous après ça de ce qu’est la France en 2019.


                            • Ecométa Ecométa 14 février 19:49

                              @quijote
                               Concernant les « Élites », il serait préférable de les appeler « Zélites » tant ils montrent de zèle à satisfaire le prince ; concernant ce petit monde, en Allemagne dans les années trente du siècle dernier, ce n’est pas, contrairement à ce qui est enseigné, le peuple allemand qui a porter Hitler au pouvoir mais les « Élites »... cela donne à réfléchir : non ?

                              C’est un des arguments évoqués par la « macronie » pour ne pas rejeter le « RIC »

                              Parlant de l’arrivée de Hitler au pouvoir, Yann Kershaw écrit : "Les évènements de janvier 1933 forment un extraordinaire drame politique, mais un drame qui se joua largement loin des yeux du peuple allemand(Hitler, Flammarion, 301)


                            • alanhorus alanhorus 14 février 20:08

                              @Ecométa
                              Le point G, c’est une allusion a la franc-maçonnerie des élites Hitler ne dérogeait pas à la règle quoi qui soit dit comme mensonge.

                              https://www.youtube.com/watch?v=f4kw_DFEV24
                              Explications de la svastika lettre rune X désignant le G
                              https://www.youtube.com/watch?v=NfSDll6odaQ
                              Hitler was a freemason. Feminine traits as well.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès