• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Méchante Semaine n° 2022-02 du 10 au 16 janvier 2022

La Méchante Semaine n° 2022-02 du 10 au 16 janvier 2022

Méchant Réac ! ® sait combien il est difficile de se tenir au courant de toute l'actualité, quand il y a autant à lire chaque jour.

Voilà pourquoi nous avons sélectionné ces articles spécialement pour vous, où chroniqueurs, analystes, experts, intellectuels offrent leurs éclairages sur toutes les controverses du moment pour vous aider à vous faire une opinion.

Cette semaine, nous avons eu le plaisir de lire : Frédéric Pons ; Christophe de Voogd ; Vincent Tournier ; Gilles Andréani ; Jean-Philippe Delsol ; Jean-Paul Brighelli ; Alexis Feertchak ; Renaud Girard ; Valérie Toranian ; Pierre-Marie Sève ; Maxime Tandonnet ; Laurent Collet-Billon ; Gilles-William Goldnadel ; Dominique Reynié ; Yannick Chatelain ; Eric Anceau ; Yves Buchsenschutz ; Alban Wilfert.

ON A LU ET ON A AIME

Laïcité, un principe : De l'Antiquité au temps présent - D'Eric Anceau (mechantreac.blogspot.com)
Dans Laïcité, un principe (Éditions Passés Composés), ouvrage qui éclaire utilement le temps présent car il prend en compte le passé, Eric Anceau, spécialisé dans l’étude des pouvoirs, de l’action publique et des sociétés contemporaines observe et commente le retour de la contestation véhémente du principe de laïcité. Un principe qui, en établissant et en garantissant la paix civile en France, a pourtant contribué à fonder la République.

"Manuel de résistance au fascisme d’extrême-gauche" - De Gilles-William Goldnadel (mechantreac.blogspot.com)
Le nouveau livre de Gilles-William Goldnadel dénonce les « fascistes » d’aujourd’hui : ils campent à l’extrême gauche. Et ils ont beau n’avoir rien à envier à leurs ancêtres d’extrême droite en matière de haine, de violence, de racisme et d’antisémitisme, ils bénéficient de l’inaltérable bienveillance des « grands » médias, notamment publics.

ELECTION PRESIDENTIELLE 2022

« Cette question qu’oublient les candidats : quelle armée française pour demain ? » - Par Laurent Collet-Billon (mechantreac.blogspot.com)
Les candidats à l’Élysée s’expriment peu sur leur programme en matière de défense. Le sujet est pourtant crucial pour la sécurité des Français et l’avenir de notre pays dans un monde dangereux, argumente Laurent Collet-Billon, ancien délégué général pour l’armement.

Maxime Tandonnet : « Le Covid est en train d'étouffer les grands enjeux de la présidentielle » (mechantreac.blogspot.com)
Le Covid-19 occupe une place démesurée dans l'espace politico-médiatique. A l'approche de la présidentielle, l'essayiste s'inquiète de l'effacement des questions qui déterminent l'avenir de la France.

V&A DES LIBERTES ET DE L’ETAT DE DROIT

CNIL : les contrepouvoirs disparaissent - Par Yannick Chatelain (mechantreac.blogspot.com)
La CNIL apparait être une lanceuse d'alerte plutôt qu'un contrepouvoir respecté, comme le démontre la mise en place du pass sanitaire/vaccinal.
 

Libertés : l'épreuve du siècle - Par Dominique Reynié (Fondapol) (mechantreac.blogspot.com)
Une enquête planétaire sur la démocratie dans 55 pays.

« Avant d'augmenter les moyens de la police, faisons en sorte que les délinquants soient punis » - Par Pierre-Marie Sève (mechantreac.blogspot.com)
Emmanuel Macron s'est engagé à augmenter les moyens de la police s'il est réélu. Pour le délégué général de l'Institut pour la Justice, Pierre-Marie Sève, l'urgence est ailleurs. Dans un premier temps, il faut renforcer les moyens de la justice pénale, estime-t-il.

Insécurité : mais au fait, où en sont nos voisins européens ? - Par Pierre-Marie Sève (mechantreac.blogspot.com)
Alors qu’Emmanuel Macron a présenté ses vœux aux forces de l’ordre et évoqué la future loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (LOPPSI), il semble que la France soit l’un des états les moins bien loti de l’UE en matière de violences du quotidien.

V&A DE LA DECONSTRUCTION, DU DECOLONIALISME ET DES IDEOLOGIES IDENTITTAIRES ET VICTIMAIRES

Résister à la folie woke - Par Valérie Toranian (mechantreac.blogspot.com)
« La pensée décoloniale ne se contente plus de contaminer les sciences humaines, mais s’attaque aussi à la musique, aux mathématiques, à la physique. Après tout, pourquoi le discours de Newton, symbole de la science blanche occidentalo-centrée, aurait-il plus de poids que la tradition chamanique sur l’explication du phénomène de la lumière ? Tout se vaut ! »

« Après la déconstruction » : un colloque à la Sorbonne pour dire stop au wokisme et aux idéologies qui gangrènent les universités - Par Vincent Tournier (mechantreac.blogspot.com)
Un colloque prestigieux s’est tenu les 7 et 8 janvier à la Sorbonne. Organisé conjointement par l’Observatoire du décolonialisme, le Collège de Philosophie et le Comité Laïcité-République, ce colloque pourrait bien marquer un tournant majeur dans la bataille des idées contre le wokisme et la pensée décoloniale.

Wokisme : les décoloniaux reproduisent les pires préjugés racistes - Par Christophe de Voogd (mechantreac.blogspot.com)
Le vendredi 7 et le samedi 8 janvier se tenait à la Sorbonne un colloque autour du thème « Après la déconstruction : reconstruire les sciences et la culture ». Ce colloque a permis de mettre en lumière les dérives du wokisme.

V&A DE L’ENVIRONNEMENT, DES ENERGIES ET DE LA LUTTE CONTRE L’ECOLOGISME

Changement climatique et optimisation des investissements - Par Yves Buchsenschutz (mechantreac.blogspot.com)
Dans un court article paru le 8 janvier, notre ami de l’IREF, Nicolas Lecaussin, a attiré l’attention sur le financement nécessaire au changement climatique. Rapidement résumé, si les hypothèses actuelles, à savoir un dérapage de 1,5° C obtenu par une politique de zéro émission nette de nombreux pays dès 2050, se vérifient, le financement nécessaire à cet effort calculé par la Bank of America serait de 150.000 milliards de $ en face d’un PIB mondial en 2019 de 91.000 milliards !

V&A DE GEOPOLITIQUE

La guerre du Haut-Karabagh : quels enseignements pour la France ? - Par Alban Wilfert (mechantreac.blogspot.com)
La guerre du Haut-Karabagh a défrayé la chronique de son déclenchement le 27 septembre 2020 à la signature du cessez-le-feu sous patronage de la Russie le 10 novembre. Résurgence d’un conflit territorial ancien, les hostilités ont pris la forme d’une guerre interétatique, symétrique, comme on n’en avait pas vu depuis longtemps. À la fois classique du point de vue de ses enjeux et des parties en conflit et contemporain sur le plan des moyens employés et des équipements, ce conflit apparaît comme un laboratoire de la guerre de haute intensité telle que l’anticipent aujourd’hui les états-majors.

Renaud Girard : « L’inquiétante marginalisation géopolitique de l’UE » (mechantreac.blogspot.com)
Après les importantes manœuvres militaires russes à proximité de la frontière ukrainienne, un dialogue stratégique américano-russe sur la sécurité en Europe s’est rouvert.

OPEX : vers la fin d’un cycle ouvert en 1991 ? - Par Alexis Feertchak (mechantreac.blogspot.com)
La fin de la guerre froide a fait croire à certains que c’est la guerre elle-même qui allait s’arrêter. Or depuis 1991, la France a fait plus d’opérations extérieures qu’entre 1945 et 1991. Mais le cycle ouvert est en train de se refermer pour aller vers d’autres types d’interventions.

Trop de droit européen, tue le droit - Par Jean-Philippe Delsol (mechantreac.blogspot.com)
La guerre est déclarée entre l’Union européenne et la Pologne, non sans excès de part et d’autre. Le Tribunal constitutionnel polonais a, le 7 octobre 2021, déclaré partiellement inconstitutionnel le principe de primauté du droit européen. A son tour, la Commission a engagé divers recours en manquement contre la Pologne, tous fondés sur le grief de violation de l’article 19, § 1, al. 2 du TUE, lequel précise que « Les États membres établissent les voies de recours nécessaires pour assurer une protection juridictionnelle effective dans les domaines couverts par le droit de l’Union ». A partir de cette disposition et de références répétées du Traité de l’Union au respect de l’Etat de droit, la Commission a estimé que diverses réformes récentes relatives au recours des tribunaux polonais à la CJUE ou à la nomination, à la mise à la retraite et au contrôle des juges polonais, n’étaient pas conformes au droit de l’Union.

Ukraine, la guerre annoncée de Vladimir Poutine - Par Gilles Andréani (mechantreac.blogspot.com)
Le 10 janvier, les négociateurs russes et américains se rencontreront à Genève pour entamer des conversations sur la stabilité stratégique, à la suite de deux entretiens téléphoniques entre Vladimir Poutine et Joe Biden, le 7 et le 30 décembre. La tenue de ces conversations répond à une série de plaintes virulentes de la Russie sur la question de l’Ukraine et la politique de l’Occident à son égard, accompagnée d’une concentration de forces russes aux frontières de l’Ukraine, la Russie laissant planer la menace de recourir à la force si ses demandes n’étaient pas satisfaites. L’annonce de la tenue de ces discussions a été généralement accueillie avec soulagement, car elle semblait de nature à apaiser la Russie et à éviter une intervention armée de sa part.

Migrants : comment l’Europe a lâché la Pologne - Par Frédéric Pons (mechantreac.blogspot.com)
Avec la crise des migrants entre la Biélorussie et la Pologne, à son paroxysme à la mi-novembre, l’Union européenne a vécu un nouveau psychodrame dont elle ne sort pas grandie.


Moyenne des avis sur cet article :  1.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Octave Lebel Octave Lebel 17 janvier 12:23

    Comme il s’agit de faire circuler l’air, je me permets d’ajouter :

    Le virus des inégalités, rapport Oxfam, zoom sur la France.

    Les milliardaires français-e-s ont retrouvé leur niveau de richesse pré-pandémie en à peine 9 mois, alors que dans le même temps l’économie française est à terre et qu’un million de personnes pourraient tomber dans la pauvreté selon les associations caritatives.

    Si les milliardaires français-e-s s’en sortent si bien, comme si la pandémie n’avait pas existé, c’est en raison des choix politiques faits par le gouvernement et la Banque centrale européenne (BCE) pendant la crise. Au-delà d’un plan d’urgence de soutien à ’économie voté par le gouvernement français, la politique massive de rachats d’actifs de la BCE a ainsi eu pour effet de faire flamber les cours de bourses des entreprises malgré une économie en berne.

    https://www.oxfamfrance.org/wp-content/uploads/2021/01/Rapport_Oxfam_Davos_Zoom_France_2021.pdf

     

     ● Wokisme.

    http://bernard-gensane.over-blog.com/2022/01/revue-de-presse-389.html

     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité