• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La moralisation de la vie publique en Macronie

La moralisation de la vie publique en Macronie

Les trente deniers de Judas, pour François Bayrou, c’était le vote d’une loi de moralisation de la vie publique. Elle fût votée tambour battant, merci à lui ! Depuis nous vivons dans un monde ou ni En Marche !, ni le Modem, ni leurs partisans ne sauraient être critiqués pour une gouvernance ou une éthique prise en défaut : leur exemplarité est, depuis 2017, admirable !

Ou pas.

Voici une tentative d’inventaire, un grand florilège. Version vidéo au bout du lien sur Youtube ou sur Odysee ou la version écrite ici. 

2017

Mai :

Alain Touret aurait commandé des amphétamines livrées à l’Assemblée, mais il dément1.

La déclaration d’intérêt un brin désinvolte d’Edouard Philippe en 2014 lui a valu un blâme2.

Alain Touret a détourné ses indemnités de frais de mandat, mais sans en abuser, selon son entourage3.

L’affaire Mutuelles de Bretagne coûte à Richard Ferrand sa place au gouvernement4.

Pierre Cabaré est investi candidat par En Marche ! malgré son inéligibilité passée incompatible avec la charte du nouveau parti5.

Ressurgissent les conseils de Marlène Schiappa pour gruger la sécurité sociale6.

L’emploi de Pauline le Maire, épouse de Bruno, comme son assistante parlementaire, refait surface, mais était-il fictif ? 7.

Juin :

Les assistants parlementaires de l’UE détournés au profit du Modem chassent François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard du gouvernement8,

tout comme l’étrange rémunération de cette dernière par l’institut Berggruen9.

Juillet :

Laetitia Avia mord un chauffeur de taxi pour régler sa course10.

Gérald Darmanin est visé par une enquête pour menace et chantage11.

Le favoritisme éventuel de Muriel Pénicaud chez Business France donne lieu à l’ouverture d’une information judiciaire12.

Août :

Les emplois fictifs des filles de Michel Mercier comme assistantes parlementaire et autres carabistouilles lui interdisent l’accès au Conseil constitutionnel13.

Septembre :

M’jid El Guerrab frappe deux fois Boris Faure avec son casque, heureusement sans pointe14.

Est classée sans suite l’enquête pour travail dissimulé visant Corinne Vignon15.

Pascal Fontenel-Personne ferait visiter l’Assemblée contre rémunération16.

Le séminaire de cohésion des députés En Marche ! a coûté la bagatelle de 250 k€17.

Octobre :

Il y aurait un conflit d’intérêt d’Agnès Buzyn à cause de son mari DG de l’Inserm18.

Claire O’Petit est interdite de gestion, elle est condamnée en appel19.

Novembre :

Mustapha Laabid publie sur Facebook des photos de tags insultants ou orduriers20.

Les députés En Marche ! inventent les assistants parlementaires croisés pour contourner l’interdiction d’employer un membre de sa famille21.

Décembre :

Gérard Collomb affecte policiers et véhicules au service de sa famille en visite 22.

Le coût du retour de Nouvelle-Calédonie d’Edouard Philippe fait jaser : 350 k€23.

 

2018

Janvier :

Mathieu Gallet est condamné à un an de prison avec sursis pour favoritisme, il est révoqué de Radio-France24.

Février :

Thierry Robert est condamné pour harcèlement sexuel25.

Mai :

Robert Navarro est condamné pour abus de confiance26.

Patrice Anato échappe à l’inéligibilité malgré ses comptes de campagne boiteux27.

Marlène Schiappa promeut son livre via des fichiers de presse du ministère28.

Lilla Merabet ne déclare pas tout son patrimoine et subventionne la start-up de son conjoint29.

Juin :

Les comptes de campagne d’Emmanuel Macron sont validés, malgré des rabais excessifs30.

Une plainte est déposée contre Gérard Collomb pour détournement de fonds publics dans le cadre de la campagne électorale31.

Juillet :

Acte Sud a perçu une généreuse subvention, son ex-PDG était Françoise Nyssen32.

L’augmentation de la rémunération de François Logerot en charge de la validation des comptes de campagne (+53%) ne serait-elle pas indécente33 ?

Le non-policier Alexandre Benalla a frappé des manifestants34.

Août :

La commission de non-enquête de l’Assemblée Nationale tente d’enterrer l’affaire Benalla en ne publiant pas de rapport35.

Lors de son pantouflage chez MCS, Alexis Kohler avait une curieuse façon de gérer les conflits d’intérêts36.

Des travaux clandestins ont été effectués au siège parisien d’Actes Sud, l’ex-maison d’édition de Françoise Nyssen37.

La nomination de Philippe Besson, l’hagiographe d’Emmanuel Macron, comme consul à Los Angeles fait couler de l’encre38.

Septembre :

Une généreuse promotion assortie d’une augmentation est accordée à Agnès Saal39.

Laura Flessel quitte le gouvernement sur une affaire de fraude fiscale et d’abus de biens sociaux40.

Jacques Bridey se serait adonné à la concussion41.

Octobre :

Le médecin Yves Levy, époux d’Agnès Buzyn, s’improvise juriste et rejoint le Conseil d’état42.

Emmanuelle Wargon (écologie) a défendu l’huile de palme et les OGM comme lobbyiste43.

Novembre :

Le parquet enquête sur les dons d’origine inconnue (144 k€) perçus par En Marche !44

2019

Janvier :

Anne-Christine Lang use de sa carte bancaire de l’Assemblée Nationale pour de menues emplettes personnelles45.

Février :

Mustapha Laabid est renvoyé en correctionnelle pour abus de confiance46.

Le Sénat signale au parquet pour possibles faux témoignages et parjures Alexis Kohler, Patrick Strzoda, Lionel Lavergne, Alexandre Benalla et Vincent Crasse47.

Emmanuelle Wargon est flashée à 150 km/h lors d’un pic de pollution48.

Mars :

Malgré son casier judiciaire, Alain Juppé est nommé au conseil constitutionnel49.

Ismaël Emelien fait diffuser par En Marche ! des images des victimes d’Alexandre Benalla illégalement récupérées auprès de la police50.

Mai :

21 ministres ou secrétaires d’état font l’objet de rectifications fiscales en 2018, pour 12 000 € en moyenne51.

Juin :

Le parquet classe sans suite les possibles faux témoignages devant la commission d’enquête du Sénat pour Alexis Kohler, Patrick Strzoda, Lionel Lavergne 52.

Juillet :

Homard m’a tuer chez François de Rugy qui ne les digère pas, mais il en « offre » à ses convives sur le budget de l’état53.

Septembre :

Pierre Cabaré est soupçonné de harcèlement sexuel54.

Douze ministres ont du rectifier leur déclaration HATVP : Nathalie Loiseau, Nicolas Hulot, Agnès Buzyn, Franck Riester, Adrien Taquet, Julien Denormandie pour avoir sous-estimé leurs biens ; Florence Parly pour avoir omis des rémunérations ; Emmanuelle Wargon et Marc Fesneau pour avoir omis des actifs financiers, Christelle Dubos et Nicole Belloubet pour des biens immobiliers omis, Geneviève Darieusseq n’a pas déclaré les biens détenus par des SCI55.

Jean-Jacques Bridey ajoute le détournement de fonds à la concussion56.

Richard Ferrand annonce un résultat différend de l’évidence lors d’un vote à main levée et, malgré la bronca, n’en démord pas57.

Octobre :

Aurore Bergé n’a assisté qu’à 2 réunions sur 19 au conseil de communauté de Saint Quentin en Yvelines, mais elle a bien perçu l’intégralité des rémunérations liées à ce mandat58.

Sylvie Goulard, candidate Française pour la Commission de l’UE, est recalée à cause des emplois fictifs du Modem59.

Thierry Solère est mis en examen pour fraude fiscale, détournement de fonds public, trafic d’influence60.

Moussa Ouarouss est visé par une enquête pour trafic de stupéfiant61.

Une enquête pour détournement de bien public vise Jean-Marie Girier (Dir. de cabinet de Richard Ferrand)62.

Novembre :

François Cormier-Bouligeon fait la promotion des sirops de sa circonscription à la buvette de l’Assemblée63.

Alexandre Nardella et Michel Mercier sont eux aussi mis en examen dans l’affaire des détournements de fonds du Modem64.

Décembre :

Jean-Paul Delevoye cumule poste au gouvernement et emploi privé65.

Une de ses fonctions constitue un conflit d’intérêt66.

Le parquet le poursuit . Exit Jean-Paul Delevoye ! 67.

La déclaration d’intérêts de Laurent Pietraszewski, qui le remplace, serait incomplète68..

 

2020

Janvier :

Max Mathiasin est cité dans une affaire de détournement de fonds publics, mais conserve son immunité69.

Montpellier porte plainte contre Nicole Belloubet qui favoriserait Toulouse70.

Février :

Yvon Berland menace et insulte un journaliste pendant sa campagne électorale71.

Jérôme Peyrat est envoyé en correctionnelle pour violences conjugales72.

Le dévoilement de l’anatomie intime de Benjamin Griveaux torpille sa candidature à la mairie de Paris73.

Jacques Maire, rapporteur du PJL retraites, détient des actions AXA constitutives d’un conflit d’intérêt et il le cache74.

Mars

La hiérarchie des CRS et de la Gendarmerie Nationale met en cause la légalité des instructions du Préfet de police Didier Lallement75.

Mai :

Cinq ex-assistants parlementaires de Laetitia Avia se plaignent de son harcèlement, son racisme et son homophobie, elle nie76.

François Bayrou fait distribuer à Pau des masques made in France dont les employés de la ville auraient changé les étiquettes77.

Olivier Dussopt a reçu deux tableaux de Garouste de la Saur78.

Stéphane Trompille est jugé coupable de harcèlement sexuel et licenciement abusif79.

Juin :

Malgré son récent décès, le député Jean-François Cesarini vote la loi Avia : quel dévouement 80 !

Pour Sibeth Ndiaye , quant un président écrit au parquet pour innocenter Alexis Kohler, ce n’est pas une intervention81.

Elisabeth Borne a omis de déclarer 6 mandats à la HATVP, mais l’éponge passe82.

Juillet :

La cour de justice de la République ouvre une enquête pour abstention de combattre un sinistre dans la crise du Covid, sont visés Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran83.

La nomination de Gérald Darmanin place Beauvau alors qu’il est mis en cause pour viol et abus de faiblesse fait grincer les dents de certaines femmes84.

Août :

Trois jours après sa nomination à Matignon, l’enquête pour pollution visant la communauté de commune que présidait Jean Castex cesse85.

François Bayrou, mis en examen, est nommé haut commissaire au plan et siège au gouvernement86.

Novembre :

Mustapha Laabid est condamné en appel à 3 ans d’inéligibilité pour abus de confiance87.

Jean-Michel Blanquer subventionnerait un syndicat lycéen pour s’attirer son soutien et ses faveurs88.

Thierry Solère est nommé conseiller à l’Elysée malgré ses affaires judiciaires89.

Décembre :

Benoit Simian conserve son immunité dans l’enquête pour harcèlement contre son ex épouse90.

L’affaire Françoise Nyssen est classée sans suite91.

2021

Janvier :

La Cour de justice de la république ouvre une enquête contre Eric Dupond-Moretti pour prise illégale d’intérêt92.

Le parquet national financier enquête sur une prise illégale d’intérêt par Sébastien Lecornu93.

Une enquête vise le Préfet de police Didier Lallement (et les magistrats Jean-Michel Hayat, Catherine Champrenault, Rémy Heitz et Eliane Houlette) soupçonnés d’avoir menti à une commission d’enquête de l’Assemblée Nationale portant sur les obstacles à l’indépendance de la justice94.

La proximité d’Olivier Duhamel avec Emmanuel Macron et Edouard Philippe gêne95.

Février :

Perquisition chez Alain Griset à Bercy, pour des soupçons d’abus de confiance et omissions dans sa déclaration HATVP96.

Mars :

Thierry Solère est visé par une enquête pour détournement de fonds publics pour ses frais de mandats97.

Avril :

La prescription sauve Richard Ferrand dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne98.

Mai

Jérôme Peyrat conduit la liste en Marche ! malgré sa condamnation pour violences conjugales en septembre 202099.

Juin :

Un rapport de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales confirme la responsabilité des dirigeants du Modem (Bayron – Goulard – de Sarnez) dans l’affaire des assistants parlementaires du Modem100.

Juillet :

Eric Dupond-Moretti est soupçonné de conflit d’intérêt dans deux dossiers de son cabinet d’avocat, une perquisition a eu lieu place Vendôme101.

Il a en outre omis de déclarer 300 000 € de revenus au fisc102.

Il est enfin mis en examen pour prise illégale d’intérêt. Oui, c’est le garde des Sceaux, ministre de la justice Eric Dupond-Moretti103.

Matthieu Schlessinger, rapporteur au Conseil d’État sur la loi « Passe sanitaire », a été investi par En Marche ! aux élections régionales104.

L’enquête sur les dons perçus par En Marche ! sans précision d’origine est classée sans suite105.

Octobre :

Sylvain Maillard est épinglé par les pandora papers dans une affaire de contrefaçon via un paradis fiscal106.

Hubert Falco placé en garde à vue pour détournement de fonds publics107.

La députée Sandrine Josso demande à son assistante de lui prêter 10 k€ en contractant un crédit, elle ne la rembourse pas, une enquête est ouverte pour abus de confiance108.

Novembre :

Une plainte pour trafic d’influence pourrait viser Alexis Kohler dans l’affaire Veolia-Suez109.

Sans expérience dans l’enseignement, Mathias Vicherat, de la même promotion que le président, est nommé à la tête de Science-Po Paris110.

Décembre :

Jean-Paul Delevoye est condamné à 4 mois de prison avec sursis pour sa déclaration d’intérêts incomplète111.

Alain Griset est condamné à 6 mois de prison avec sursis et 3 ans d’inéligibilité pour fausse déclaration à la HATVP, et il démissionne112.

Le cabinet d’Amélie de Montchalin ment pour couvrir sa ministre, et un factchecker ayant pignon sur rue gobe sans rien vérifier et se voit obligé de modifier sa copie : qui pour factchecker les factcheckeurs 113  ?

2022

Janvier :

François Pupponi est condamné pour abus de biens sociaux, faux et usage de faux114.

Février :

Cinq nouvelles mise en examen pour Thierry Solère, ce qui fait treize : une gratuite en prime, sans doute115.

Eric Woerth, malgré son ralliement à En Marche !, refuse de démissionner de la présidence de la commission des finances116.

Richard Ferrand propose de nommer au Conseil constitutionnel la magistrate ayant eu autorité sur le parquetier qui a classé localement son affaire Mutuelles de Bretagne117.

Laurent Bigorgne (proche d’Emmanuel Macron) admet avoir drogué à son insu Sophie Conrad, une collaboratrice118.

Mars :

Pas satisfaite du déroulement de l’enquête, Sophie Conrad porte plainte pour obstruction à la manifestation de la vérité, faux et usage de faux dans l’affaire Bigorgne119.

Le Sénat épingle le recours abusif aux cabinets de consultants, dont McKinsey qui ne paie pas d’impôts sur les bénéfices en France mais dont un dirigeant, proche du président, a affirmé le contraire sous serment120.

Nathalie Elimas quitte le gouvernement lors de l’ouverture d’une enquête pour harcèlement moral121.

 

Ni l’affaire Alstom, ni la gestion de la crise sanitaire ne sont développées ici. Il ne faut pas lasser.

C’est fini pour l’instant. Bien sûr, toute prétention à l’exhaustivité ne saurait être qu’une vantardise dont je me garderais bien.

Vous pouvez approuver et partager ce travail afin que tous soient persuadés la très haute moralité de ceux qui nous gouvernent et qui briguent de nouveaux mandats.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 28 mars 10:41

    Brigitte Macron ( épouse du Président ) ne serait pas la femme que l’on croit.


    • rogal 28 mars 11:15

      @Gasty
      Si ce n’est elle...


    • troletbuse troletbuse 31 mars 17:36

      @Gasty
      Mais elle porte une jupe. C’est fonc une femme !  smiley
      Il faut arrêter la vidéo tout au début pour voir un oiseau.  smiley
      https://crowdbunker.com/v/vPCZENNBs2


    • eddofr eddofr 28 mars 10:57

      pffffff, vous pinaillez là.

      Y’a pas ’mort d’homme’

       :->


      • rogal 28 mars 12:00

        @eddofr
        Mort de femme, en tout cas, par noyade étrange.


      • eddofr eddofr 28 mars 15:06

        @rogal

        Je pourrais persister (dans mon trait d’humour cyniqueà, mais ça deviendrait sexiste ...


      • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 28 mars 10:59

        Il suffit de voir son propre entourage lambda pour contester que ceux qui se complaisent à faire la morale et s’auto attribuer des vertus sont généralement ceux qui en sont dépourvus, qui eux-mêmes étaient victimes de dévalorisation dans leur passé et qui cherchent à se revaloriser.

        L’homme de droiture est celui qui s’exempte de faire la morale aux autres car il sait se mettre à la place des autres et de ce fait, il devient l’homme à dénigrer car il est une ombre encombrante pour ceux qui ont peur d’être démasquer et d’être reléguer à leur véritable et misérable niveau.  


        • sirocco sirocco 28 mars 12:38

          @l’auteur

          « moralisation de la vie publique »...

          Vous employez des gros mots, là !

          Une expression toute simple résume la macronie (pas de majuscule pour la pourriture) : open bar.


          • sylvain sylvain 28 mars 13:06

            molarisation de la vie publique ?


            • eddofr eddofr 28 mars 15:10

              Devrait s’écrire « Mort à l’isation de la vie publique ».

              Rappelons ici que l’isation (suffixe) indique le changement vers le préfixe.

              Autrement dit, "ne changeons rien et surtout pas l’immoralité de la vie publique.

              A moins que le but soit en fait de passer de l’immoralité à l’amoralité ?


              • Lynwec 28 mars 16:05

                Puisqu’on vous dit qu’il faut généralement comprendre le contraire de ce qui est annoncé pour avoir une chance de tomber juste :

                Il n’y aura pas de passe sanitaire.

                Les vaccins vous protègent.

                Je veux une république exemplaire.

                Je ne veux plus un seul homme ni une seule femme sans abri.

                ... (la liste et longue et je suis feignant sur le coup...)

                Gouverne-ment.




                    • En 2022 ou 2023 Orange racheter par les ricains .

                      Fin du bal ....

                      Les services en parti dans l’escarcelle d’un prestataire ricain .

                      Qui vote pour Macron mis à part les Abrutis


                      • mac 28 mars 22:34

                        @L’auteur

                        Qu’est-ce que vous allez chercher là ?

                        On a La vedette, the man que la planète entière nous envie.

                        Victor Hugo, Mozart, Einstein, c’est peut-être rien à côté ?

                        D’ailleurs, on a une base de 25% de gens, devant leur télé (pas mal de vieux ?), qu’on a convaincu qu’il en était quasiment ainsi, alors inclinez-vous...

                        Et puis il y a eu les GJ, la vilaine maladie, la guerre, heureusement qu’il était là et puis sans lui, c’est les vilains extrêmes, car ce personnage n’est lui, pas extrémiste pour deux sous...


                        • I.A. 28 mars 23:23

                          Comme mac : sans lui, où serions-nous rendus aujourd’hui, hein ? Hein ?

                          Ah ben voilà, faites moins le fier, là, hein... ?!

                          Jeune, mignon n’auzieuxbleus et masqué jusqu’aux n’oreilles, validé par le pape et par les poux, que voulons-nous, hein ?

                          Ce n’est ni plus ni moins qu’un z’héros, je vous dis, un grand z’héros... ! Alors faites silence et prosternez-vous, Mahoudeaux !


                          • ribouldingue ribouldingue 29 mars 00:03

                            Enfin un gouvernement aux mains propres (et au cul sale) qui sait user de toutes les grosses cordes de la 5ème république.

                            C’est le gouvernement des bons copains qui coûte un pognon de dingue aux contribuables.

                            La politique du poker menteur, du chéquier (en bois), des grosses fortunes, des actionnaires, des patrons, des margoulins…

                            Voilà le bilan irréprochable et calamiteux d’un petit arriviste qui croyait qu’un pays se gérait comme une société du CAC 40.

                            C’est promis, cette fois-ci les électeurs ne se feront pas rouler dans la farine avec le croupier.

                            La majorité s’abstiendra. Les nantis continueront de voter pour celui qui défend leur bas de laine.

                            Quant aux chômeurs aigris de ne pas avoir trouvé du boulot en traversant la rue ils préféreront se tourner vers la madone du Reich National.


                            • A Lire impérativement : Le traître et le néant…..

                              https://www.amazon.fr/tra%C3%AEtre-n%C3%A9ant-G%C3%A9rard-Davet/dp/2213705305

                              Surtout le passage sur l’affaire Alstom et les déclarations du député MARLEIX…..


                              • Jean Keim Jean Keim 29 mars 08:37

                                Il est remarquable qu’un voleur vole en fonction de son niveau de vie, par exemple dans une bijouterie un smicard fauchera une petite bagouse quand un riche respectable notable dérobera un bijou en or massif orné d’un gros diamant.

                                Une question que chacun doit se poser en toute lucide honnêteté : si j’avais la possibilité de piquer de l’argent dans une caisse en toute impunité, ou encore d’accéder à un privilège grâce à du piston, le ferais-je ?


                                • zygzornifle zygzornifle 29 mars 09:17

                                  Bon récapitulatif des judas de LaREM ,de toutes les malversations et coup tordus, édifiant ……

                                  A prendre en compte si vous voulez malgré tout Macronner 5 ans de plus ……


                                  • Parrhesia Parrhesia 29 mars 10:54

                                    Malheureusement, « lui », c’est-à-dire « Notre Président », c’est aussi le reflet fidèle de la valeur démocratique globale de notre corps électoral actuel !!!

                                    Français ! Réveillez-vous !!!


                                    • BA 29 mars 20:01

                                      L’enquête qui jette le soupçon sur le patrimoine d’Emmanuel Macron.


                                      Le président de la République détiendrait-il de l’argent placé dans un paradis fiscal  ? Les journalistes Jean-Baptiste Rivoire et Gauthier Mesnier, co-auteurs d’un documentaire-enquête diffusé ce mardi sur le site d’Off Investigation, soupçonnent qu’une part de la rémunération versée en 2012 par la banque Rothschild à l’actuel locataire de l’Élysée l’ait été dans un trust à l’étranger.


                                      Sur ses déclarations à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), Emmanuel Macron ne déclarait que 156 000 euros de patrimoine en 2014, 500 000 euros en 2022. Des sommes qui ont étonné, alors que l’intéressé avouait lui-même avoir perçu près de 3 millions d’euros entre 2009 et 2013.


                                      En enquêtant sur cette étrange disparition, Jean-Baptiste Rivoire, ancien responsable de l’investigation à Canal Plus, et Gauthier Mesnier n’ont pas trouvé la trace de cet argent, mais ont soulevé un autre lièvre  : Emmanuel Macron pourrait avoir perçu bien plus que 3 millions d’euros chez Rothschild.


                                      Un documentaire-enquête devant être diffusé ce mardi sur le site d’Off Investigation émet de sérieux doutes sur les honoraires reçus par le chef de l’État en 2012 à l’occasion du rachat par Nestlé d’une filiale de Pfizer. Une source anonyme affirme que la banque Rothschild avait coutume de verser une part importante de ce type de rémunération sur des structures opaques dans des paradis fiscaux. Si des éléments matériels manquent, le documentaire d’Off Investigation « Patrimoine de Macron  : où sont passés les millions  ? » met en lumière de sérieux soupçons sur le patrimoine d’Emmanuel Macron.


                                      L’Humanité : Pourquoi doutez-vous que, dans le cadre de l’acquisition par Nestlé d’une filiale de Pfizer en 2012, Emmanuel Macron ait perçu plus que ce qu’il n’a déclaré  ?


                                      Jean-Baptiste Rivoire : En avril 2012, Emmanuel Macron a un rôle absolument clé dans ce deal énorme, qui est le rachat de la branche nutrition infantile de Pfizer par Nestlé pour plus de 9 milliards d’euros. D’après les chiffres qui circulent dans les banques d’affaires, pour une acquisition comme celle-ci, la banque qui l’a menée touche entre 0,5 et 1,5 % du montant du deal. Rothschild aurait donc touché entre 45 et 135 millions d’euros.

                                      Ensuite, la question c’est combien gagnent les différents associés de la banque. Or, Emmanuel Macron était en première ligne. C’est lui qui a fait de Nestlé un client de Rothschild puis qui, en un week-end, les a convaincus de faire la proposition déterminante, alors que les négociations entre Pfizer et Danone capotaient. Dès lors, nos sources estiment qu’il aurait très probablement touché entre 5 et 10 millions de «  bénéfices industriels et commerciaux  ».


                                      L’Humanité : Or, il n’a déclaré à la HATVP, en 2014, que 720 000 euros pour l’ensemble de ses bénéfices industriels et commerciaux touchés en 2012. Où serait parti cet argent  ?


                                      Jean-Baptiste Rivoire : Une personnalité proche de la banque Rothschild qui n’apparaît pas à visage découvert dans notre enquête, mais est une personnalité bien connue, nous en a dit un peu plus. Elle nous explique que cette banque franco-britannique a conclu des arrangements avec Bercy dans les années 2000 pour que les honoraires de ses associés gérants ne soient pas forcément fiscalisés en France. Cette source nous dit que chez Rothschild, une partie minoritaire de ces rémunérations est versée sous forme de salaire, en France. Et une partie importante serait versée à l’étranger, dans des trusts qui ne sont même pas au nom des associés gérants ou de la banque.

                                      L’hypothèse de notre source, qui ne sait pas où serait le trust de Macron, soyons clair, c’est que Rothschild étant franco-britannique, ces structures opaques seraient installés à Jersey, Guernesey ou sur l’île de Man. Nous n’avons pas de preuve absolue mais, ce qui nous trouble, c’est que quand on contacte l’Élysée et Rothschild, avec des éléments précis, on n’a pas le début d’une réponse.


                                      L’Humanité : Cette évasion ou optimisation fiscale serait-elle illégale  ?


                                      Jean-Baptiste Rivoire : Il y a plusieurs zones d’ombre. D’une part, ce compromis accepté par Bercy n’autorise pas la banque Rothschild à verser les rémunérations de ses collaborateurs dans des paradis fiscaux, mais cela aurait été le cas dans les faits. Par ailleurs, ces fameux trusts ne sont pas au nom de la personne concernée, ainsi ce n’est pas à proprement parler illégal. De ce point de vue, Emmanuel Macron ne serait pas un fraudeur fiscal. Mais les vrais bénéficiaires de ces trusts peuvent demander ensuite qu’on libère les fonds mis à l’abri, et un avocat missionné par Rothschild les verse alors sur un compte souhaité par la personne.

                                      En revanche, dans sa déclaration à la HATVP, Emmanuel Macron a l’obligation de déclarer la totalité de ce qu’il possède. Il ne peut pas omettre le fait que des sommes importantes lui aient été remises à l’étranger. Ce ne serait donc pas fiscalement répréhensible, mais il pourrait tomber dans le délit d’omission d’une partie de son patrimoine.


                                      https://www.humanite.fr/politique/emmanuel-macron/lenquete-qui-jette-le-soupcon-sur-le-patrimoine-demmanuel-macron-743752


                                      • Affaire orange, la plateforme d’appel , lorsque l’on est en attente suite à une réclamation.

                                        Les joyeuses exclamations du personnel se font entendre et curieusement le français n’est pas la langue employée.

                                        Votre réclamation n’aboutit pas car le personnel est incapable de vous identifier , localiser en France.

                                        Que ce soit le Gar ou l’Ardèche voir l’Hérault , la France devient brusquement un pays étranger ?

                                        Empafés……..


                                        • zygzornifle zygzornifle 30 mars 15:07

                                          Macron vous aime ........ pas du tout .


                                          • paulau 30 mars 16:01

                                            Un homme se fait virer d ‘ une réunion LREM pour avoir évoqué les liens de Macron et MC Kinsey, Alstom… .
                                            à 1 minute 30.

                                            https://mobile.twitter.com/bastien_tell/status/1509091380945362952


                                            • PatJeh 30 mars 18:50

                                              Bravo pour cette frise !...

                                              Concernant Mustapha Laabid, j’aurais bien ajouté les évènements suivants :

                                              Pour une plus ample description de ses frasques, voir par ici plus d’une centaine de contributions de ma part.


                                              • troletbuse troletbuse 30 mars 23:05

                                                Les dernières nouvelles de Manou et Brichel  smiley

                                                https://crowdbunker.com/v/H6DSXERpaY


                                                • troletbuse troletbuse 31 mars 02:26

                                                  Aux Etats-Unis, des arrestations viennent d’avoir lieu sur des personnes ayant favorisé la fraude électorale ? Et par l’armée.

                                                  Espérons que les arrestations vont aussi toucher les responsables de la fausse pandémie.

                                                  Le Poudré doit commencer à mouiller.


                                                  • paulau 31 mars 12:21

                                                    Nos médias parlent du problème MacKinsey du bout des lèvres, mais personne ne parle de la présence de Victor Fabius , fils du président du conseil constitunionel, qui est cadre dirigeant chez MacKinsey.


                                                    • « La France est un bloc et on ne trie pas » Macron hier.


                                                      Il a osé ! L’homme du Pass, celui qui a créé l’apartheid en France, qui « emmerde » des millions de Français, qui jette les travailleurs non-vaccinés à la rue.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité