• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La mort d’Elie Wiesel : A titre de Mémoires

La mort d’Elie Wiesel : A titre de Mémoires

De tous les grands intellectuels juifs comme de tous les rescapés de l'Holocauste, Elie Wiesel, qui vient de disparaître, ce 2 juillet 2016, à l'âge de 87 ans, est celui que j'ai le mieux connu. De lui, j'avais certes déjà lu, lors de mon adolescence, La Nuit (1958), l'un des témoignages les plus bouleversants qui soient, admirable de dignité humaine, sur la Shoah. Mais c'est en 1989, année de la chute du Mur de Berlin (advenue le 9 novembre 1989), trois ans après qu'il ait obtenu, en 1986, le prix Nobel de la paix, que je l'ai rencontré.

 

MA RENCONTRE, A PARIS, AVEC ELIE WIESEL

Je me souviens. C'était à Paris, à l'Hôtel des Saints Pères, là où il avait l'habitude de loger lorsqu'il allait chez son éditeur français de l'époque, Grasset, que je l'ai vu pour la première fois. En ce temps-là, je réalisais des entretiens, avec des grandes figures de l'intelligentsia internationale (Vaclav Havel, Günter Grass, Simon Wiesenthal, Eugène Ionesco, Marek Halter, Jean Baudrillard, Ismaïl Kadaré, Alexandre Zinoviev, Andreï Sakharov...), pour un des principaux journaux d'Italie, le quotidien « Corriere della Sera », dont le siège de la rédaction centrale est à Milan, où j'habitais alors.

C'est ainsi, dans le petit mais charmant bar de cet hôtel parisien, qu'Elie Wiesel m'a accordé, pour ce même journal, la première de ses interviews. C'était à propos du Carmel d'Auschwitz, dont il contestait, en tant que rescapé de ce camp nazi précisément, la présence, qu'il considérait comme indécente et même irrespectueuse, sinon blasphématoire, au regard de la mémoire de ses proches, dont sa mère et sa petite sœur, qui y périrent dans des circonstances atroces (son père, lui, mourut dans le camp de concentration de Buchenwald, où Wiesel se rendit il n'y a guère si longtemps, en 2009, en compagnie du président américain Barack Obama et de la chancelière allemande Angela Merkel).

 

ENSEMBLE A NEW YORK, CHEZ LUI, UN JOUR DE SHABBAT

Je revis ensuite Elie Wiesel à de nombreuses reprises, y compris à New York, où il me reçut même, un après-midi de février 1991, chez lui, dans son bel et vaste appartement, rempli de livres et de manuscrits, de la Third Avenue, artère située dans le centre de Manhattan. Je me rappelle. C'était, ce jour-là, Shabbat, et Wiesel, en rigoriste pratiquant du judaïsme qu'il était, ne travaillait pas, refusant même, dans une totale obédience aux interdits prescrits par sa religion, de prendre en main un simple stylo pour écrire ! Je retournai donc dès le lendemain matin chez lui, après ce même Shabbat, afin qu'il me dédicaçât, de sa propre main, les deux livres que je lui tendis alors, La Nuit et L'Oublié (tout un symbole !), où il m'écrivit ainsi ces mots bienveillants : « Pour Daniel S. Schiffer, qui écoute et qui comprend. Avec amitié. Elie Wiesel. 17 février 1991 » Ce livre, je le conserve bien sûr précieusement, aujourd'hui plus que jamais, maintenant qu'il n'est plus, sur une des étagères de ma propre bibliothèque, dans mon bureau.

 

LA GUERRE EN EX-YOUGOSLAVIE

Ce fut toutefois en août 1992 que nos liens se renforcèrent véritablement, se tissèrent de manière plus approfondie. La guerre en ex-Yougoslavie faisait alors rage. C'était même, cet été-là, l'époque où étaient projetées, sur les écrans de télévision du monde entier, les terribles images des camps de prisonniers détenus, en Bosnie, par les Serbes : celui, notamment, d'Omarska, tristement célèbre, où l'on voyait des hommes affamés, décharnés et apeurés, reclus derrière des fils barbelés. D'aucuns y percevaient même là, de sinistre mémoire, comme une infâme et criminelle résurgence des camps nazis : Hitler et Milosevic, le président de la Serbie d'alors, étaient accolés ensemble, en une même synthèse mortifère, sur d'immenses affiches placardées dans tout Paris, une bonne partie de la France et certains pays d'Europe. C'est alors que, perplexe et curieux tout à la fois, je demandais à Elie Wiesel ce que, en tant que témoin de la Shoah et rescapé d'Auschwitz précisément, mais aussi en tant que prix Nobel de la paix et donc, à ce titre, l'une des consciences les plus écoutées, il pensait réellement de cet amalgame. Sa réponse, certes fermes mais néanmoins nuancée, fut la suivante, que j'ai immédiatement publiée, là encore, dans le « Corriere della Sera  » : « les camps de prisonniers serbes, quelle que soit leur horreur, éminemment condamnable, ne peuvent être comparés pour autant, à moins de tomber dans un révisionnisme historique de mauvais aloi, aux camps de concentration nazis, crime unique dans les annales de l'inhumanité ».

 

MON VOYAGE, AVEC ELIE WIESEL, EN BOSNIE : LE CAMP SERBE DE MANJACA

JPEG - 36.2 ko
Elie Wiesel (au centre), avec Daniel Salvatore Schiffer (derrière lui), en novembre 1992 à Belgrade, chez l’écrivain et académicien serbe Dobrica Cosic (à gauche sur la photo), alors président de la République Fédérale de Yougoslavie - © Jeanie Toschi Marazzani Visconti

C'est ainsi que, trois mois après seulement, à la demande de Dobrica Cosic, écrivain et académicien serbe, mais surtout président fraîchement élu de la petite et nouvelle République Fédérale de Yougoslavie, composée alors, après l'éclatement de ce pays, des seules républiques de Serbie et du Monténégro, j'ai moi-même organisé, en novembre 1992, le voyage d'Elie Wiesel en Bosnie (un peu comme le fit Bernard Kouchner, à Sarajevo, avec François Mitterrand) afin d'y aller mener une enquête plus objective, en toute liberté et loin du manichéisme médiatico-intellectuel ambiant (où les Serbes étaient unilatéralement « diabolisés » tandis que les Bosniaques étaient systématiquement « angélisés »), sur la réalité de ces camps serbes.

Je ne reviendrai certes pas ici sur le déroulement, les circonstances et les détails, de ce fameux voyage humanitaire. Je l'ai relaté à suffisance, du reste, en un de mes précédents ouvrages en la matière, Requiem pour l'Europe - Zagreb, Belgrade, Sarajevo, sorte de journal de guerre que j'ai ensuite publié, en juin 1993, aux Éditions L'Âge d'Homme. Qu'il me soit cependant permis de rappeler, ici, que c'est suite à cet important voyage, où nous avions rencontré tous les dirigeants concernés (Slobodan Milosevic, Dobrica Cosic, Radovan Karadzic et Alija Izetbegovic), à l'exception du président croate, Franjo Tudjman, en raison de son antisémitisme notoire, que j'ai alors contribué à faire fermer, en l'honneur d'Elie Wiesel précisément, le plus grand camp de prisonniers serbe de Bosnie : celui de Manjaca, où furent ainsi libérer en trois jours (les 14, 16, et 18 décembre 1992), sous mon contrôle effectif sur le terrain, près de trois mille hommes, Bosno-Musulmans pour la plupart, aux côtés desquels étaient également retenus captifs quelques dizaines de Croates. Ces faits et gestes sont aujourd'hui dûment consignés, pour la vérité de l'histoire, dans les archives judiciaires et documents officiels du Tribunal Pénal International pour l'ex-Yougoslavie, le TPIY, dont le siège est, comme chacun sait, à La Haye.

 

REGRETS ET HOMMAGE : UN JOUR DE DEUIL POUR L'HUMANITE

Un élément de taille est toutefois à mettre, en ce douloureux épisode de mes souvenirs personnels avec Elie Wiesel, au nombre de mes plus cruels mais sincères regrets : le fait qu'il ne me pardonna jamais, lors de cette enquête que nous avions alors pourtant menée ensemble, animés par une confiance que nous pensions réciproque, d'avoir osé dénoncer publiquement, contre le dogme anti-serbe de ce temps-là, l'existence de prisons bosniaques, dont celle de Viktor Bubanj, dans le centre de Sarajevo, où étaient enfermés, dans des conditions peut-être plus horribles encore que celles du camp de Manjaca, des dizaines de prisonniers serbes, pour la plupart civils, à l'évidence torturés, de surcroît, de la manière la plus abominable qui fût. Aussi, face à cette monstruosité pourtant patente, le silence d'Elie Wiesel, fût-ce pour des raisons politico-diplomatiques, heurta-t-elle, je dois bien l'avouer aujourd'hui, la conscience du jeune idéaliste, quelque peu romantique et même un peu naïf, que j'étais encore alors. Il n'est pas toujours aisé de se vouloir libre, en ne répondant qu'au tribunal de sa propre et seule conscience, jusqu'au bout !

Mais qu'à cela ne tienne, et à Dieu ne plaise : je pleure tout de même aujourd'hui, lui rendant ici un légitime hommage, la mort de ce grand humaniste, inlassable artisan d'une juste paix entre les hommes, que fut effectivement Elie Wiesel, que j'ai malgré tout, même lorsque nous prîmes nos distances critiques l'un de l'autre, beaucoup aimé et, surtout, admiré, presque comme un père à un moment de ma vie.

 

Oui, sa perte est immense : jour de deuil pour l'humanité comme pour moi !

 

DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

 

* Philosophe, auteur, notamment, de Requiem pour l'Europe - Zagreb , Belgrade, Sarajevo (Éditions L'Âge d'Homme) « La Philosophie d'Emmanuel Levinas - Métaphysique, esthétique, éthique  » (Presses Universitaires de France) et Le Testament du Kosovo - Journal de guerre (Éditions du Rocher).


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    



    • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 00:23

      @berry

      Citer Hervé Ryssen, un antisémite et un négationniste multi-condamné (dont plusieurs mois de prison ferme), c’est vraiment se foutre du monde !

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Herv%C3%A9_Ryssen

      Extrait :

      Hervé Ryssen se décrit lui même comme « antijuif et antisémite »5.

      Il a été l’objet de très nombreuses plaintes et souvent condamné pour ses propos jugés insultants ou incitant à la haine.




    • Tokani Tokani 5 juillet 2016 05:14

      @berry Plutôt un escroc je dirais non ?

      Ses mensonges lui ont permis d’acquérir une renommée et une fortune énorme . En quelque sorte un MADOFF littéraire qui n’aurait pas été puni bien que depuis 25 ans on sache qu’il a tout contrefait ....Chapeau l’Artiste !

    • Phoébée 5 juillet 2016 13:12

      @Pomme de Reinette

      Les informations on les prend d’où qu’elles viennent ..... après on fait le tri * Mais pour le coup le grand homme en a pris un sale coup !  smiley


    • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 13:31

      @Cadoudal

      la première fois que j’ai cherché, il n’y avait qu’un article en stock,

      C’est faux. Il y a de nombreux articles qui parlent d’Elie Wiesel dans le journal Le Monde, même avant sa disparition. Un tour rapide sur leur moteur de recherche permet de le vérifier en 3 secondes.
      Bien sûr, quand on n’orthographie même pas son nom correctement on ne trouve rien ...
      -
      Ce que l’on peut constater à l’évidence, c’est que le business de l’antisémitisme est une affaire en plein « boum ». Et la France de Vichy est toujours bien là.


    • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 18:14


      Que H. Ryssen se décrit comme antisémite, et après ?

      Evidemment .... il ne manquait que le homard des bas fonds qui diffuse la propagande d’al-manar, le journal du hezbollah, pour parfaire le tableau ....

       smiley


    • Sarah 5 juillet 2016 20:33

      @Pomme de Reinette
       

      Dans ce post, j’émis l’hypothèse de intention de mettre bas ce blog par certains :

      « ** tout se passe comme si certain(s) modérateur(s) voulaient le mettre bas (hypothèse déjà faite par Covadonga) »

       

      Deux posts indécents envers les victimes, insultant envers ceux qui leur ont rendus hommage, et surtout diffamants envers le Président de la République Française et ses élus, pouvant être interprété, dans le contexte de l’article (hommage aux attentats de Paris), comme une accusation sans preuve, sont laissés. Or le premier posteur est modérateur.


    • Sarah 5 juillet 2016 20:36

      @Pomme de Reinette (correction)
       

      « hommage aux victimes des attentats de Paris », voulais-je dire, bien sûr.


    • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 23:18

      @Sarah

      Bonsoir Sarah,

      Je ne suis pas sûre qu’il y ait une quelconque « intention » derrière ce foutoir sans nom ... mais ce qui est clair c’est qu’ils vont dans le mur en chantant et que ça ne tardera pas.
      De toute façon que peut-on attendre d’un blog sans aucune ligne directrice, où la majorité des articles sont écrits par des pseudos et minés par des trolls qui n’ont pas de comptes inscrits ?

      Sans compter qu’à chaque fois qu’il y a un article ou un commentaire qui sort un peu du lot en termes d’intérêt, les insulteurs se déchainent.
      C’est juste une annexe d’hôpital psychiatrique ... mais qui traduit bien l’ambiance de la « rue ».

      Amicalement


    • Pomme de Reinette 6 juillet 2016 00:51

      @Porcu Nustrale

      Tout à fait.
      Se voulant Einstein et finissant Frankenstein .... c’est pathétique !


    • JBL1960 JBL1960 4 juillet 2016 20:54

      Georges Stanechy a porté une regard acide mais juste sur le départ de cet homme, auquel j’ai apporté mon sentiment sur la disparition des uns et des autres = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/03/la-mort-des-uns/
      Le départ de Martin Gray à l’âge de 93 ans il y a peu m’a plus touchée encore... Il y a vraiment des morts qui comptent plus que d’autres...


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 00:33

        Les nostalgiques du nazisme sont bien évidemment de sortie ....


      • mmbbb 5 juillet 2016 06:58

        @Pomme de Reinette c’est surtout le capitalisme americain qui a apporte son soutien au Fuhreur . Quant a l’ecole cette histoire répétée ad nauseam, je les trouvais beaux les allemands Les francais faisaient plouc J’ai appris qu Hugo Boss etait le styliste pas etonnant Quant à BHL et Con bendit, je regrette ces deux personnages n’appellent pas a l’apaisement des esprits. Ils attisent plutot les démons Quant a ce devoir de memoire impose, je réfute ce principe de vouloir nous proposer une seule vision de l histoire .Quant a Golman Sachs dont le patron recuse le Brexit, et impose ses diktats au monde, cela nous renvoie effectivement a des souvenoirs historiques . Quant à Israel, les medias bloquent toutes discussions dès que vous critiquer cet etat, l’anathème tombe : vous êtes antisémite . Les lecons de l’histoire ne semblent pas être retenues


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 08:58

        @covadonga*722

        Moi je dis que l’affabulateur et le mythomane c’est vous.
        Et que les négationnistes sont des nostalgiques du crime qui n’ont qu’un rêve : continuer le perpétuer.

        http://www.huffingtonpost.fr/michael-de-saintcheron/nous-pleurons-elie-wiesel-hommage_b_10792592.html


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 09:07

        @mmbbb

        Quant a l’ecole cette histoire répétée ad nauseam, je les trouvais beaux les allemands Les francais faisaient plouc

        Propos totalement délirants sans intérêt d’un nostalgique ....
        Et le chat de ma voisine ?

        ah ils sont beaux les négationnistes de ce fil !


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 09:23

        @covadonga*722

        Par ailleurs, je vous ai déjà en flagrant délit de mensonge au sujet de la cérémonie d’hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercasher à la Grande Synagogue de Paris : vous lisez trop les sites antisémites et complotistes.


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 09:39

        @Porcu Nustrale

        Moi aussi, je connais bien « Cova » ... sur certains sujets il a des oeillères et il est prêt à croire n’importe quelle ânerie pourvu que ça mousse ....


      • mmbbb 5 juillet 2016 09:44

        @Pomme de Reinette je ne suis pas négationniste Je conclus déjà que vous me faites un procès d’intention et je mesure votre malhonnêteté intellectuelle Par ailleurs j’attendais cette reaction Que se sache Hugo Boss a fait une belle carrière sans encombre Ce n’etait qu’ anecdotique et je voulais souligne la pesanteur de ces cours d histoire . Je n’ai pas vécu cette guerre mais je souligne cet incessant rappel a la mémoire de cette periode pour laquelle je ne me sens aucunement responsable et surtout fautif . et dont les médias par un jeu subtil veulent nous imposer ce devoir. Par ailleurs , De Gaulle le disait , il fallait reconstruire la France et la justice a ete imparfaite, nous serions retombee dans une guerre civile si nous avions du juger tous les comportements coupables durant cette guerre Combien de collabo ont eu de belles carrières en france et surtout en Allemagne Et meme Walter Hallstein pourtant juriste nazi se retrouva dans les institutions europeenes  Les americains sont alle sur la lune grace au Genial Von Braun Le tunnel de Dora connaissez vous ? Pour rappel Je n’ai jamais eu de relation incestueuse avec le nazisme comme Hannah Arendt avec Heiddeger . Non je ne suis pas antisemiste mais je veux souligner qu’ une partie de la classe intello juive n’oeuvre pas dans le bon sens .. Alors de grace votre proces d’intention est non recevable c’est cela aussi le devoir de memoire .


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 09:45

        @covadonga*722

        Et bien vous mentez car vous n’avez jamais retrouvé la preuve de vos dires alors que moi je vous ai montré la vidéo de la cérémonie complète où l’on voit toute la synagogue et les personnes dans l’assistance.


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 09:51

        @mmbbb

        Combien de collabo ont eu de belles carrières en france et surtout en Allemagne

        Sur ce point, je suis tout à fait d’accord avec vous. 
        La France n’a pas été assez dénazifiée, la preuve.


      • Djam Djam 5 juillet 2016 09:51

        @Pomme de Reinette
        Il va falloir que vous appreniez à doutez cher fruit acide... vous pouvez admirer et pleurer un homme que vous aimiez, il n’y a pas de doute sur ce point. Mais ne pas accepter le doute, c’est ennuyeux pour votre équilibre interne à terme...


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 10:08

        @covadonga*722

         je réitère le premier ministre Vals a accepté de paraître dans une synagogue française ....

        De plus vous êtes cocasse, car à cette cérémonie il y avait non seulement le 1er Ministre Manuel Valls mais également le Président François Hollande, Bernard Cazeneuve, la ministre de la Justice, Christiane Taubira, les présidents des deux assemblées, Gérard Larcher et Claude Bartolone, plusieurs membres du Gouvernement, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, la Maire du 9èmearrondissement Delphine Bürkli, mais aussi de nombreux responsables politiques et religieux, comme le Cardinal-Archevêque de Paris, André Vingt-Trois, l’ancien président du Conseil français du culte musulman Mohammed Moussaoui, le président de la Fédération Protestante de France, le pasteur François Clavairoly, et le président de l’Eglise Protestante de France, Laurent Schlumberger, etc, etc....

        http://www.consistoire.org/evenement/3191.ceremonie-du-11-janvier-a-la-grande-synagogue-de-la-victoire?PHPSESSID=ckar2l6q6tbkmijojqkb7in247


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 10:23

        @covadonga*722

        Sur le net il y a beaucoup de gens qui racontent n’importe quoi ....
        Forte petite « fixette » sur Manuel Valls est d’ailleurs très révélatrice .... cf. plus haut !


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 10:28

        @Djam

        Je n’ai rien à faire des « conseils » d’un anonyme virtuel que je n’ai jamais croisé et qui projette ses fantasmes sur les autres.


      • Julien30 Julien30 5 juillet 2016 10:38

        @Pomme de Reinette
        http://www.enquete-debat.fr/archives/elie-wiesel-na-pas-le-tatouage-dauschwitz-quil-pretend-avoir-94416

        Et Jean Robin c’est un nazi ?
        Il faudrait arrêter avec votre racialisme forcené qui vous fait prendre la défense systématique de la personne du moment qu’elle est juive, on pourrait finir par conclure que nazisme et pomme de reinettisme sont les deux faces d’une même pièce.

      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 10:46

        @Julien30

        Vous aussi vous tombez dans le panneau de ces délires ridicules ?
        Lisez la discussion sur Wikipédia à propos des allégations de cet individu qui ne tiennent absolument pas la route : c’est édifiant !

        Quelle preuve amène-t-il ? Aucune.
        Simplement des supputations que vous prenez pour argent comptant comme tous les crédules.


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 10:48

        @Julien30

        D’autre part, vous vous ridiculisez vous-même : où est mon « racialisme » dans cette histoire ?

        Vous vous vautrez.


      • Julien30 Julien30 5 juillet 2016 10:51

        @Pomme de Reinette
        « Simplement des supputations que vous prenez pour argent comptant comme tous les crédules. »

        Je ne prends rien pour argent comptant et n’ai aucune certitude sur le sujet, contrairement à vous, ce lien c’était avant tout pour mettre en avant la façon assez excessive et systématique que vous avez de traiter d’antisémite les personnes en désaccord avec vous.

      • Julien30 Julien30 5 juillet 2016 10:53

        @Pomme de Reinette
        Dès qu’une personne juive est attaquée sur ce site vous venez systématiquement prendre sa défense, qui qu’elle soit, quoiqu’elle ait fait, pardon mais on finit par avoir des doutes.


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 10:59

        @Julien30

        Alors si vous n’avez pas de certitude, pourquoi vous compromettre ?
        Michael de saint Cheron est formel sur ce sujet et il est un peu plus sérieux que votre « source ».

        D’autre part, je ne vous ai pas traité d’antisémite, c’est vous qui êtes venu m’insulter !


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 11:05

        @Julien30

        Si je devais « prendre la défense » de toutes les « personnes juives » qui sont attaqués par les antisémites et les négationnistes de ce site, je n’en finirais pas .... 

        Au contraire, je trouve que je suis beaucoup trop gentille ....


      • Julien30 Julien30 5 juillet 2016 11:37

        @Pomme de Reinette
        Vous voyez comme vous faites ? Mon sujet en le citant n’était pas dire que Robin a raison mais que vos accusations systématiques d’antisémitisme étaient excessives, et je n’ai pas cru que vous me traitiez d’antisémite ce que je voulais dire c’est que... bon on commence à tourner en rond.


      • Julien30 Julien30 5 juillet 2016 11:38

        @Porcu Nustrale
        Je suis au courant que Robin ne vaut pas grand chose, j’explique pourquoi je le cite dans le précédent commentaire.


      • mmbbb 5 juillet 2016 11:47

        @Pomme de Reinette Soyez plus ponderee et ne foncez pas tête baissée comme un taureau .Je n’ai pas apprécié votre première réponse trop rapide et lapidaire .


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 11:56

        @Julien30

        C’est vous qui m’avez alpaguez sur ce fil en m’insultant, et pas moi.
        Relisez-vous.


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 12:06

        @mmbbb

        votre première réponse trop rapide et lapidaire .

        Je vous l’ai dit, je suis beaucoup trop gentille avec les gens qui profitent de l’anonymat d’internet pour balancer n’importe quel délire ....


      • Anthrax 5 juillet 2016 12:25

        @covadonga*722

        Je serais curieux d’avoir la photo !


      • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 13:55

        @Cadoudal

        C’est tout ce que vous retenez de votre lien ?
        Pourtant ce ne sont pas les exemples qui manquent dans les mouvements fascistes et d’extrême droite non plus ...


      • Allexandre 6 juillet 2016 11:30

        @Djam
        Israël non plus d’ailleurs !


      • jocelyne 6 juillet 2016 12:20

        @Pomme de Reinette
        « Sur le net il y a beaucoup de gens qui racontent n’importe quoi .... » hum, vous en êtes l’exemple vivant


      • Tokani Tokani 5 juillet 2016 05:47

        Parlons clair même si ce post sera vite censuré.... 

        L’imposture d’Elie Wiesel est patente connue et documentée au moins depuis 1986. Dénoncée par un vrai déporté MIKLOS GRÜNER qui doit sa survie au véritable Lazar WIESEl et à son frère Abraham.... ...
        Miklos GRÜNER comme WIESEL était Hongrois il a réussi à approcher le gfaussaire en 1986 et a constaté qu’il s’agissait d’une usurpation d’identité . 
        De m^me Elie n’a jamais parlé le Hongrois 
         le prix Nobel n’a jamais accepté de dévoiler N° tatouage (A-7713 ) et pour cause...
        Enfin GRÜNER a toujours affirmé que la fameuse photo de Wiesel au Bloc 56 est un pur mensonge factuel dans la mesure ou le même Wiesel affirme dans son Roman qu’il se trouvait à l’Hopital du camp !
        Certes Mr Grüner a perdu un procès en diffamation contre Elie Wiesel mais qui ne porte absolument pas sur la véracité de son témoignage et sans moyens financiers il n’a jamais pu se faire entendre...
        En conclusion Mr Wiesel est trés certainement un Madoff de l’escroquerie mémorielle mais qui n’a pas été puni et dont on fait lire la littérature contrefaite a des générations d’écoliers...

        • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 09:04

          @Tokani

          Pur mensonge, calomnie et diffamation habituelle chez les négationnistes.
          Gruner a perdu son procès et pour cause.

          Propos du spécialiste français de l’oeuvre d’Elie Wiesel :
          http://www.huffingtonpost.fr/michael-de-saintcheron/nous-pleurons-elie-wiesel-hommage_b_10792592.html


        • tvisarl 5 juillet 2016 08:49

          Censuré deux fois ; Agoravox est un clone de Rue89 !
          Pourtant que disais-je de pire que Daniel Salvatore Schiffer ?


          • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 10:53

            @Léonie

            J’ai pourtant répondu précisément à vos allégations et j’ai gardé copie de votre message.


          • Anthrax 5 juillet 2016 12:21

            Et hop, un petit coup d’auto promo pour le philosophe par procuration. 

            S’il assistait à une tuade du cochon, un jour de novembre en Haute Ardèche, ils nous écrirait un petit couplet de sa pensée dégouiinante sur la vie et l’oeuvre dudit cochon. 

            Cela dit, Elie Wiesel, à part avoir été déporté pour l’unique raison d’avoir été juif et s’en être sorti, il a fait quoi ? Comparons son oeuvre à celle de Primo Levi, de Jorge Semprun, de Charlotte Delbo, résistante, communiste, qui s’engagea ensuite contre la guerre en Algérie, Henri Krasuky, FTP MOI, qui n’a rien lâché sous la torture et à a pris la tête de la CGT quand elle n’était pas un ramassis de bouffons, Marcel Paul, remarquable ministre de De Gaulle, et tant d’autres qui ont préféré faire plutôt que paraître. Oui mais voila, il fallait un symbole, LE Juif recueilli par la Bonne Amérique sous les hourras d’Israël. 

            • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 13:15

              @Anthrax

              il a fait quoi ?
              Il a juste écrit plus d’une cinquantaine de livres .... dont une bonne quarantaine traduits en français !




            • Anthrax 5 juillet 2016 13:51

              @Pomme de Reinette

              A ce compte là, Marc Lévy en a écrit beaucoup plus.

            • philouie 5 juillet 2016 14:05

              @Pomme de Reinette
              Il a juste écrit plus d’une cinquantaine de livres.
               
              Comme quoi le gars avait beaucoup d’imagination. Bravo.


            • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 14:10

              @Anthrax

              Non. Seulement une petite dizaine, rien à voir avec le sujet mais certainement davantage dans vos cordes ...

              Je vous conseille également Jean Amery, Imre Kertecz, Aharon Appelfeld ...

              Pourquoi comparer d’ailleurs ?


            • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 14:36

              Evidemment, l’islamiste antisémite Philouie se joint au concert de klaxons ...

              Edifiant !

              J’espère que les moins stupides auront compris ...


            • Pomme de Reinette 5 juillet 2016 18:17

              @Porcu Nustrale

              Voir plus haut le homard des bas fonds : même « culture » !  smiley


            • Legion Legion 5 juillet 2016 12:27

              La hasbara qui flippe !! MDR .. même AV a supprimé les réponses rapides sur ce sujet. .. Y’aurait-il des trucs à na pas dire, et surtout à ne pas connaitre ??
              Trop peur que les gens aillent fouiller dans vos mensonges ?
              Wiesel, un escroc, point ! et comme tellement d’autres choses.. Le vérité triomphe toujours !


              • ZEN ZEN 5 juillet 2016 12:31

                Son soutien quasi-inconditionnel à la politique israëlienne méritait d’être évoquée.
                Il est tombé dans le piège de Sharon...


                • soi même 5 juillet 2016 13:45

                  @ Daniel Salvatore Schiffer, merci pour c’est hommage d’un homme qui a vécus dans sa chair une page sombre de l’histoire de l’humanité..


                  • soi même 5 juillet 2016 22:18

                     Paix a son âme.

                    .


                  • soi même 7 juillet 2016 02:45

                    @OMAR, ayez au moins un temps soit peut le respect d’un mort même si je vous comprends votre ressentiment , un homme est toujours plus un homme.... !


                  • egos 5 juillet 2016 13:51

                    Wiesel vs Madoff,

                    comparaison odieuse et abusive
                    le premier vouait le second aux Gémonies après lui avoir confié ses économies (et/ou celles de son assoc) et le désastre financier des subprimes.

                    • redneck Boris 5 juillet 2016 15:35

                      C’était en mai 1977. J’étais convié à une table ronde en compagnie notamment d’Elie Wiesel, qui a survécu à l’Holocauste et, depuis, ne sait plus parler d’autre chose. Ce jour-là, il m’a agacé en prétendant qu’on ne pouvait pas faire confiance aux savants, aux techniciens, parce qu’ils avaient contribué à rendre possible l’Holocauste. Voilà bien une généralisation abusive ! Et précisément le genre de propos que tiennent les antisémites : « Je me méfie des Juifs, parce que jadis, des Juifs ont crucifié mon Sauveur. »
                       

                      J’ai laissé les autres débattre un moment en remâchant ma rancœur puis, incapable de me contenir plus longtemps, je suis intervenu : « Monsieur Wiesel, vous faites erreur ; ce n’est pas parce qu’un groupe humain a subi d’atroces persécutions qu’il est par essence bon et innocent. Tout ce que montrent les persécutions, c’est que ce groupe était en position de faiblesse. Si les Juifs avaient été en position de force, qui sait s’ils n’auraient pas pris la place des persécuteurs ? »

                       

                      http://blog.mondediplo.net/2010-01-18-Isaac-Asimov-Elie-Wiesel-et-l-antisemitisme


                      • Allexandre 6 juillet 2016 11:33

                        @Boris
                        Vous étiez prophétique ! N’est-ce pas le cas en Palestine aujourd’hui ?


                      • Tokani Tokani 7 juillet 2016 05:59

                        Comme je le prévoyais la censure marche bien sur le site , deux posts ont été supprimés : La faute ? 

                        J’évoquais la qualité probable de faussaire de Mr Wiesel sur la base du témoignage du déporté Juif Miklos Grûnner qui a toujours affirmé qu’Elie Wiesel n’était qu’un falsificateur....
                        Donc si je suit la logique du modérateur douter de l’honnêteté des écrits de Mr Wiesel serait obligatoirement être un négationniste du génocide ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité