• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La nostalgie de l’Algérie française

La nostalgie de l’Algérie française

Musée d'Alger

La nostalgie de l’Algérie française

Chroniques du dernier siècle - Chapitre 12

Il y a juste 50 ans Jacques Chevallier, ancien maire d’Alger, nous quittait. Il a été le premier et le dernier des français-algériens de cette époque. Son parcours est empreint de lucidité, et surtout d’une rare sincérité.

Il a aimé ce pays dans lequel il s’est politiquement investi, à l’échelon local et national. Il a tenté en vain de désamorcer l’impasse d’une politique colonialiste sans équilibre des droits à l’égard « des indigènes ». La majorité des européens d’alors, vivaient à côté de ces indigènes, sans les voir, sans animosité, mais sans sentiment de partage.

Dans son ouvrage « Nous, Algériens », publié en 1958 il écrit : « cela implique un dialogue qui rende aux uns le sens de leur dignité et à chacun celui de sa sécurité, de l’égalité de ses droits, de sa liberté de pensée et d’expression…Qui peut donc définir et régler tout cela, sinon les Algériens eux-mêmes ? »

Ses positions libérales lui ont valu l’animosité des extrémistes de tous bords. Il est définitivement évincé de la mairie d’Alger et de la vie politique par l’armée en 1958. Ses ultimes tentatives de médiation ont échoué. On connait l’issue de cette confrontation.

Il a voté pour l’indépendance au referendum d’autodétermination, et après 1962, fidèle à ses idées, il a demandé et naturellement obtenu la nationalité algérienne. Il est mort dans son pays, dans sa maison d’El Biar.

S’il revenait parmi nous aujourd’hui, il serait étonné de constater que les plaies sont encore largement ouvertes, soixante ans plus tard. La rancune est pourtant dans la nature humaine. C’est un divorce après une longue vie commune et de nombreux enfants partagés. Chacune des parties revient vers l’autre car l’amour n’est pas éteint. Les divergences apparentes se sont exacerbées avec le temps, comme pour justifier la séparation prononcée.

Les excuses pour le passé ne sont pas contributives. Elles ne font que raviver la douleur. Les générations concernées par les violences sont en voie d’extinction : laissons-les en paix.

A contrario, pitié, ne parlons pas de « bienfaits de la colonisation ». Jacques Chevallier en serait tout retourné dans sa tombe…Nous savons qu’il rêve encore d’un lien renoué entre les deux nations, liées à jamais par un destin commun durant près de deux siècles.

On trouvera toujours une minorité d’irréductibles. Doivent-ils imposer leurs idées ?

Tous les pieds noirs, qui sont depuis retournés visiter leur terre natale, témoignent d’un accueil chaleureux. Les algériens eux-mêmes conservent un profond attachement à la France. En témoigne une forte communauté de binationaux, vivant définitivement en France dont ils ont totalement adopté la culture. En Algérie la jeune génération, qui connait l’histoire principalement par les seuls réseaux sociaux, ne rêve que de visiter l’ancienne métropole. Le français y reste une langue très vivante au point de constituer la moitié du langage populaire quotidien.

 

Sa fille Corinne Chevallier est une historienne algérienne. Elle perpétue sa mémoire et son message. 

Que dieu le garde et le protège.

Le 13 avril 2021

Etienne de Rovigo


Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Trelawney Trelawney 20 avril 19:06

    il serait étonné de constater que les plaies sont encore largement ouvertes, soixante ans plus tard

    Du côté algérien peut être. Mais du côté français, le seul rapport que le français ont avec l’Algérie, c’est lorsqu’ils constatent que la floppée de migrants venus s’installer en France après l’indépendance continuent à s’obstiner, après quand même 4 générations, à vouloir conserver leur pseudo culture. Car à peine 5 ans après son indépendance, les français avaient déjà fait le deuil de cette région.

    Qu’est devenu ce pays après 60 ans d’indépendance ? Et on va encore dire que c’est la faute à la France.



    • Clocel Clocel 20 avril 19:24

      @Trelawney

      Un pays, ça se mérite, lorsqu’il vous est remis clés en main, on ne peut pas apprécier, forcément...


    • OMAR 21 avril 19:39

      Omar9
      .
      @Trelawney
      .
      Les seules plaies encore ouvertes en Algérie sont artificielles, car elles ont été faites par de faussaires de l’histoire de la guerre d’Algérie et de son indépendance.
      .
      Ce sont de faux patriotes, des planqués qui ne cessent d’inculquer un semblant de détestation conjoncturelle de la France (quand cela les arrange) pour pérenniser leur pouvoir en Algérie, piller ce pays et abêtir le peuple.
      .
      Mais les algériens ne sont pas dupes et le Hirak vaincra cette racaille.
      .
      Quant aux migrants venus s’installer en France, la majorité de leurs enfants se sont intégrés et certains d’entre-eux ont levé l’étendard tricolore très haut dans le ciel, jusqu’à couvrir le monde :
      https://www.pinterest.fr/pin/548102217121838417/


    • sylvain sylvain 20 avril 20:13

      Tous les pieds noirs, qui sont depuis retournés visiter leur terre natale, témoignent d’un accueil chaleureux


      C’est possible, je ne connais pas l’algérie, mais d’ici on a plutot l’impression qu’il reste beaucoup de ressentiment, voir de haine, et pas grand chose d’autre


      • Rincevent Rincevent 20 avril 21:59

        @sylvain

        Ma compagne y est retournée (elle était partie à l’âge de 5 ans) et m’a dit avoir été très bien reçue, surtout par les plus anciens (ils ont encore des souvenirs et pas forcément négatifs). Chez les plus jeunes, c’était plus variable...


      • OMAR 21 avril 19:43

        Omar9
        .
        @sylvain
        .
        Je ne vous parlerai pas de ces nombreux témoignages d’amitié et d’accueils chaleureux des pieds-noirs dans leur véritable pays, l’Algérie, mais de ceux qui décèdent ici en France et qui avaient demandé à ce qu’ils soient inhumés en Algérie :
        https://www.youtube.com/watch?v=9PvKlofm1GA


      • le cathare 22 avril 13:27

        @Rincevent
        2 belles sœurs y sont retournées il y a plus de vingt ans. les étales et magasins vides comme au temps des soviets de la Russie globalement positive. Ma soeur y est allé il a 30 ans ,ils manquaient de tout , elle a emporté comme cadeaux ,fer a repasser et matériel de cuisine .Pas étonnant qu’ils nous regrettent.Il n’ y a qu’a comparer le niveau de vie de nos Antilles et de la Réunion avec leurs voisins ’’libérés du joug coloniale ’’ .Une Algérie Française avec les revenus du gaz et du pétrole serrait un pays de cocagne,,,ce qu’il était déjà a notre départ .Le gouverne-ment algérien ment a son peuple , dénigre et attaque la France pour
        s’exonérer de ces crimes , de sa corruption ,de son incurie a gérer cette terre bénie des dieux .La grande connerie de la grande Zohra (De Gaulle ), c’est d’avoir eu peur de Collombay les deux mosquées, on a les mosquées et le déshonneur et les Algériens en prime .Avec une Algérie française ,riche ,développée les Algériens préféreraient le soleil sur leur terre , plutôt que nos HLM soit disant pourris, nos allocs discriminantes, et les Desouches racistes .
         Les Pieds noirs ont tellement maltraités les indigènes que leur population a été multipliée par 3,3 en 130 ans ,quand la population de la métropole a été multipliée par .2 en170 ans. Maintenant ils osent affirmer que la France a désaphalbetisé les indigènes qui savaient tous lire et écrire avant 1830. Les cons sa ose tous .Aboyés , aboyés ......les chiens aboient la caravane passe .La caravane de la liberté, de la démocratie continue sans eux .Quand Ils auront épuisé leur seule richesse , le gaz et le pétrole (que la France généreuse leur paye au dessus des cours mondiaux ) Qu’ils ne croient pas qu’on les accueillera....pour qu’ils nous mordent aux mollets .


      • OMAR 22 avril 15:27

        Omar9
        .
        @le cathare :« 2 belles sœurs y sont retournées.. ».
        .
        Et soit elles vous ont raconté des sornettes, soit elles vous ont raconté ce que vous vouliez bien entendre : une Algérie aux abois, un peuple analphabète et inculte et le chaos...
        .
        En vérité, le véritable fléau en Algérie a été et reste le FLN qui est au pouvoir : corruption, incompétence, mensonges, passe-droits, populisme, falsification de l’histoire, népotisme, ...
        .
        Par contre, malgré tous les détournements, vols et gabegies, l’Algérie se porte bien et mieux, comparativement à ses voisins continentaux et aux pays en voie de développement, et même la liberté d’expression y est plus large.
        .
        Bien sûr, ce pays aurait dû être dix fois, cent fois mieux qu’aujourd’hui.
        .
        C’est pour cette raison que le Hirak est sorti...
        .
        Un conseil : faites comme St-Thomas : ne croyez que ce vous voyez..


      • popov 22 avril 16:23

        @OMAR

        et même la liberté d’expression y est plus large.

        Certains ont pu le vérifier par eux-mêmes.
        Algérie : un islamologue condamné à trois ans de prison pour « offense aux préceptes de l’islam »


      • L'apostilleur L’apostilleur 20 avril 22:39

        @ l’auteur 

        Vous trouverez toujours de bons sentiments chez ceux qui regardent l’Algérie avec humanité, ils méritent le respect. 

        Il n’en reste pas moins que la plaie est ravivée à chaque fois qu’on veut la soigner.

        Le silence est un préalable à l’oubli, mais personne ne veut se taire.

        Le Président Macron non plus.


        • Aimable 21 avril 00:46

          @L’apostilleur
          Le président Macron est un crétin qui ne sait pas tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler ., c’est pour cela qu’il est loin de la sagesse .


        • Jonas 22 avril 08:05

          @L’apostilleur
           
          Vous êtes d’habitude plus fin analyste . L’opinion française était dans son ensemble favorable à l’indépendance de l’Algérie, puisqu’elle a suivi le général de Gaulle dans sa politique algérienne à part une minorité. 
          Mais cette opinion , pensait , qu’une fois l’indépendance recouvrée les Algériens , resteraient dans leur pays pour l’édifier une fois débarrassé de la colonisation.

          Ce qui n’est pas le cas , car même à l’époque de la colonisation , les Algériens ne fuyaient pas l’Algérie ,pour rejoindre la France. Aujourd’hui ,oui, ce sont 5 à 7 millions d’Algériens et sans les difficultés pour obtenir les visas , Paris deviendrai la capitale de l’Algérie. 

          Ce sont les Algériens qui ont immigrés en France , n’ayant pas de soucis du quotidien qui alimentent la haine contre la France. Ils donnent un gage , pour être bien vus lors de leurs vacances au pays. Ceux qui sont restés dans le pays ont d’autres préoccupations et ne parlent pas du passé mais de leur avenir et de la liberté. Hirak.

          Et comme les dirigeants du FLN , ont échoué , malgré , les sommes énormes des hydrocarbures , ils rejettent la responsabilité de leurs échecs sur la France. Pour eux la France poussent les Algériens à quitter leur pays . Et un discours comme celui de ce ministre Hachemi Djaâboub qui qualifie la France << d’ennemi éternel et traditionnel >> montre l’inconséquence des dirigeants FLN qui se sont succédé depuis 1962. 


        • L'apostilleur L’apostilleur 24 avril 19:12

          @Jonas

          On partagera généralement votre propos.
          Il me semble néanmoins, que la fin de votre commentaire contredit ce passage juste avant...

          « ...Ceux qui sont restés dans le pays ont d’autres préoccupations et ne parlent pas du passé... »

          J’avais relevé des réactions algériennes actuelles plutôt acides envers la France. 
          https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/algerie-paris-souhaite-que-l-213161


        • zygzornifle zygzornifle 21 avril 09:26

          La nostalgie ils ne l’ont pas quand il prennent la CAF d’assaut et que certains touchent encore des retraites bien après leur mort ou des pensions d’handicapés, on les voit a la caisse handicapés des hypers, il n’y a qu’eux, la France est une couille molle ....


          • marmor 21 avril 11:38

             En témoigne une forte communauté de binationaux, vivant définitivement en France dont ils ont totalement adopté la culture. 

            C’est à mourir de rire !! Je ne sais pas où vous vivez, mais certainement pas en France. Informez vous avant d’écrire n’importe quoi.


            • OMAR 21 avril 19:54

              Omar9
              .
              @marmor
              .
              Dans votre subconscient, vous confondez religion avec culture.
              .
              Sinon, Rachida Dati, Boutih, Alain Bashung, Chico des Gipsy Kings,

              Kenza Farah, Daniel Prévost, Leïla Aïchi, Kad Merad, Mouloud Achour, Alice BelaïdiFaouzi Lamdaoui

              Azouz BegagKarima Delli, Nabil Fekir et des ... millions d’autres citoyens français d’origine algérienne.
              .
              Faut vous renseigner et vous cultiver, mon vieux...


            • marmor 22 avril 10:58

              @OMAR
              N’allez pas plus loin mon vieux, vous allez avoir du mal à alimenter votre liste, eu égard aux plus de 20 millions de vos compatriotes en France, ça fait peu......


            • OMAR 22 avril 11:14

              Omar9
              .
              @marmor :« plus de 20 millions de vos compatriotes en France »
              .
              Vous ne seriez pas marseillais, par hasard ?
              .
              Car votre chiffre dépasse la sardine qui a bouché le port phocéen.
              .
              Quant à la liste, je vous transmets un tout petit aperçu concernant les célébrités françaises d’origine algérienne (rien que ça).
              (PS, vous n’y trouverez pas Sarko, il est hongrois).
              https://www.facebook.com/pg/personnalitespubliquesdoriginealgeriennelapage/p hotos/

              Cela va peut-etre vous faire plaisir, vous étonner ou ... convulser.
              A vous d’apprécier :


            • Aimable 22 avril 13:52

              @OMAR
              Arrêtez , vous voulez le pousser au suicide ou quoi .


            • popov 22 avril 13:58

              @OMAR

              Quant à la liste, je vous transmets un tout petit aperçu concernant les célébrités françaises d’origine algérienne (rien que ça).

              Sans compter les 100 millions d’Algériens morts à Verdun. Pas besoin d’être Marseillais.


            • marmor 22 avril 17:45

              @OMAR
              Vous avez de la chance que les statistiques ethniques soient interdites en France ( et pour cause, ça évite d’effrayer le peuple) mais depuis 50 ans, au rythme où vos compatriotes se multiplient, je ne suis pas de Marseille. Et puisque vous parlez de Marseille, des stats se sont échappées de la CAF et de l’état civil : la population de Marseille est constituée à 60% de personne d’origine maghrébine .


            • OMAR 22 avril 18:54

              Omar9

              .

              @marmor :"Marseille est constituée à 60% de personne d’origine maghrébine .

              .

              Vous pouvez pas faire un effort pour les stats de Paris ?

              .

              Tenez je vous aide un chouia, Eric Zemmour, alias Gargamel, est un pur maghrébin, ma parole !!!

              .

              Et puis, faites de même avec les espagnols : pour cela, @moderatus vous donnera un grand coup de main...

              .
              Sinon, pour les hongrois, voir un certain Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa,


            • Monsieur de Rovigo Monsieur de Rovigo 21 avril 12:03

              Les réactions légitimes que suscite cet article soulignent le véritable problème que constitue « l’immigration subie ».

              Rien n’est vraiment comme il paraît : nous en parlons dans une autre publication.

              Notre humble contribution consiste simplement à proposer un autre regard sur un phénomène de société et une histoire récente qui, à l’évidence, marque encore les cœurs et les esprits...

              EdR


              • eddofr eddofr 21 avril 12:22

                La « pacification » des relations entre l’Algérie et la France, en tant qu’états, n’a aucun intérêt. Ce n’est qu’un jeu de pouvoir entre deux pseudo-élites qui ne cherchent que le meilleur profit à tirer de leur situation et de la situation.

                La pacification entre les Français d’origine maghrébine et les Français d’autres origines (française bien sur, mais aussi italienne, espagnole, portugaise, polonaise, malienne, sénégalaise, ivoirienne, ...) est un sujet qui n’est entravé que par quatre points de friction :

                 Cette idée qu’on instille insidieusement dans l’esprit des jeunes issues de l’immigration maghrébine selon laquelle la France leur devrait quelque chose.

                 Le racisme de certains qu’ils soient anti-maghrébins, anti-français ou antisémites.

                 L’attitude des politiques des deux pays qui utilisent, ravivent ou font mine de vouloir éteindre les dissensions selon le moment et selon leur objectifs de politique intérieure (électoralistes devrais-je dire).

                 L’islam politique enfin qui, sous couvert de défendre une religion (ni pire ni meilleure qu’une autre au demeurant), ne fait qu’empêcher son intégration et son assimilation à la culture française et aux usages de la République.

                Ma grand-mère portait un foulard sur la tête et personne en France n’y voyait ni offense ni provocation. Ce n’est que parce que le foulard (le « Voile Islamique » dit-on maintenant) a été et est encore utilisé comme un étendard et une provocation destiné à repousser les usages de la France pour les remplacer par les usages d’un « monde Arabe » illusoire (le monde Arabe uni n’a jamais été qu’une illusion imposée par les conquérants Sassanides puis Ottomans).

                Apprenons aux jeunes d’origine maghrébine, comme à tous les autres, que la France ne leur doit rien mais leur offre tout, pour peu qu’ils se donnent la peine de le gagner, que ce soit par leur travail, par leur talent ou par leur opportunisme positif (savoir profiter « honnêtement » des opportunités qu’offrent la France, la Démocratie et la Liberté d’Entreprendre).


                • OMAR 21 avril 19:56

                  Omar9
                  .
                  @eddofr :« Apprenons aux jeunes d’origine maghrébine, comme à tous les autres, que la France ne leur doit rien mais leur offre tout,  »
                  .
                  ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


                • Jonas 21 avril 18:56

                  A l’auteur , 

                  Je pense qu’avec tous ses défauts , la colonisation française n’a pas été plus mauvaise que la colonisation ottomane pendant plus de quatre siècles. Elle n’a même pas laissé une petite trace de sa langue. On peut compter sur les doigts d’une main et je suis généreux , les Algériens qui peuvent s’exprimer en turque ou des écrivains algériens de langue turque. Pas plus d’ artistes, de médecins , d’ historiens , d’ enseignants , de chirurgiens etc formés par les ottomans, pendant leur domination de + de quatre siècles l’Algérie. 

                  Mais s’il y a des rancunes qui perdurent, c’est plus du côté Algériens parce que les Algériens après l’indépendance et ses nombreux échecs , ont déferlé sur la France . Et au fond d’eux-mêmes , ils se sentent humiliés, abaissés, frustrés , avilis de venir vivre chez l’ancien Colonisateur.C’est insupportable , pour des gens , que l’on disait fier de l’indépendance de leur pays. 

                  S’ils étaient restés dans leur pays une fois l’indépendance acquise , il y aurait certes des nostalgies et des récriminations ,mais elles seraient cantonnées des deux côtés de Méditerranée. 

                  Mais les Algériens , eux, n’ont pas eu le courage et la volonté de patienter à construire leur pays . Devant les difficultés et les problèmes de toutes sortes , sans parler du mépris ( hogra) dans lequel , les tenaient les nouveaux dirigeants. Ils ont préféré fuir avec dans leurs valises , l’histoire faite par les apparatchiks du FLN. La France est coupable de nos malheurs. 

                  Beaucoup de pays ont été colonisés. Beaucoup de pays ont subi des guerres atroces, comme le Vietnam , le Cambodge et d’autres pays. Mais les Vietnamiens et les Cambodgiens qui sont installés en France comme aux Etats-Unis , ne se promènent pas avec leur passé en bandoulière , comme les Algériens . Et sont reconnaissons en vers les pays d’accueil où ils vivent leur vie comme tout citoyen Français, sans manifester ni haine ni ressentiment. 

                  Je pense , comme le fait Jacques Chevalier, les Algériens qui se sont battus les armes a la main pour l’indépendance de leur pays, se retourneraient dans leur tombe en apprenant , eux, qui ont donné leur vie , pour faire de l’algérien indigène un citoyen libre , vivant de son travail dans un pays libre , rejoindre la France, le pays colonisateur. 


                  • QAmonBra QAmonBra 21 avril 19:11

                    Merci @ l’auteur pour le partage.

                    Un bon article s’adressant aux humains de bonne volonté, dévoilant une grande personnalité de l’Histoire algérienne et quasiment inconnue par les nouvelles générations, aussi bien de ce coté de la « mare nostrum » que de l’autre rive !

                    Avec le cardinal L. E. Duval et de nombreuses autres personnalités, J. Chevallier fait partie des 200 000 pieds noirs et autres européens, ainsi que les milliers de harkis ayant choisi de rester en Algérie sans que quiconque ne touche un seul de leurs cheveux.

                    Pendant que les « nostalgiques de l’Algérie française », parmi eux ceux là même véhiculant les mensonges éhontés des « bienfaits de la colonisation » et/ou de « la valise ou le cercueil », n’ont cessé à ce jour de nous faire croire au massacre des uns et la fuite de tous les autres. . .


                    • OMAR 21 avril 19:26

                      Omar9

                      .

                      Bonjour @Etienne de Rovigo :« une forte communauté de binationaux, vivant définitivement en France dont ils ont totalement adopté la culture ».

                      .

                      Votre témoignage me fait chaud au cœur.

                      .

                      Alors, merci pour cet article.


                      • Jonas 21 avril 19:27

                        A l’auteur , 

                        Je vous incite à lire dans dans M Le magazine du Monde  du samedi10 avril 2021 , un reportage , sur ces Français Pieds-noirs , qui ont quitté l’Algérie , après l’indépendance pour refaire leur à partir de zéro au Canada. 

                        << Nous les pieds-noirs ; sommes tous des enfants d’immigrants . Nous pouvons nous reconstruire n’importe où. Mais il a été plus simple de le faire au Canada, où seule compte la performance de chacun , que dans la France ankylosée de l’époque .>> dit un nouveau canadien. 

                        Ces pieds-noirs du Canada sont furieux contre la France et le Général de Gaulle. Ils n’ont pas voulu , venir s’installés en France . et sont fiers de vivre dans leur nouvelle terre d’accueil , certains d’entre eux ont pris la nationalité canadienne 

                        Alors Algériens, ! si la France est une terre raciste, xénophobe, anti-musulmans , faites comme ces pieds -noirs canadiens , qui sont partis de rien pour refaire leur vie. Faites comme eux, quittez la France d’autant plus que vous avez le choix entre les 57 pays musulmans.au lieu de pleurnicher et de vous lamenter dans un pays , qui est le plus généreux et le plus hospitalier du monde.

                        Lorsque l’on se sent mal dans un pays démocratique et ouvert , aucune loi n’interdit de le quitter ! 

                         

                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité