• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La nouvelle guerre froide est plus dangereuse que la précédente

La nouvelle guerre froide est plus dangereuse que la précédente

Non seulement les derniers développements des affrontements entre les Etats-Unis et la Russie donnent une impression de déjà-vu et rappellent les tensions dans un monde bipolaire que certains avaient déjà oublié, mais il est à craindre qu’en fait,  la confrontation tende à se crisper dans une forme de conflit de moins en moins larvé et de plus en plus dangereux.

Le nœud de la confrontation ne se situe plus à Berlin, pas plus que dans ce qu'on appelait alors le « tiers monde », mais directement aux frontières de la Russie, depuis les États baltes et l'Europe jusqu’à l'Ukraine et à la mer Noire, où sont progressivement positionnés des troupes, des armes, des avions de guerre, des navires et des installations de défense antimissile. Aucune puissance militaire étrangère ne s’était avancée aussi près de la Russie et de Saint-Pétersbourg depuis l’opération Barbarossa et l'invasion nazie en 1941. Pour Moscou, il s’agit d’"une agression américaine contre la Russie". Si le Kremlin est accusé d’avoir « attaqué l'Amérique » lors de l'élection présidentielle de 2016, il n'y a pour l'instant aucune preuve tangible, alors que les responsables russes perçoivent matériellement sur le terrain l'actuelle intimidation dirigée par Washington qui continue à fournir Kiev en armes afin de lutter contre les « rebelles » soutenus par la Russie dans le Donbass.

L’éventualité d'un conflit militaire américano-russe est encore plus visible en Syrie où les forces syriennes soutenues par la Russie sont en train de vaincre de manière décisive les combattants anti-Assad, dont plusieurs sont affiliés à des organisations dites « terroristes ». Le ministère russe de la Défense a fait savoir qu'il considère que les forces américaines en Syrie aident et encouragent activement les combattants anti-Assad et mettent les troupes russes en danger, en affichant son intention de riposter à ces unités américaines en Syrie. Quelle sera la réaction de Washington si les Russes tuent des Américains en Syrie ?

Entre-temps, contrairement à la précédente Guerre froide pendant laquelle les relations entre les États-Unis et l'Union soviétique s’étaient développées progressivement après la crise des missiles de Cuba de 1962, les relations actuelles sont détériorées. Le Congrès et l'administration Trump semblent déterminés à fermer deux agences de presse russes aux États-Unis : RT et Sputnik. Si tel est le cas, le Kremlin pourrait adopter des mesures de réciprocité en Russie, réduisant ainsi les relations publiques de communication de part et d'autre. 

Très peu d'opinions « anti-guerre froide » apparaissent dans les journaux américains ou sur les réseaux : elles sont classées comme « désinformation russe » et « propagande » pro-Kremlin. La campagne "Russiagate" a paralysé toute velléité de négociations des diplomates américains avec Poutine. Si Kennedy avait été présenté comme comme une « marionnette du Kremlin » pendant la crise des missiles cubains, il n'aurait pas pu faire de compromis avec Khrouchtchev pour mettre trouver une alternative à la guerre nucléaire. Même si beaucoup de politiciens et de médias américains détestent Trump, ils devraient pourtant craindre davantage l’éventualité d'une guerre avec la Russie.

Contrairement à ce qui se passait dans les années 60-80, il n’existe pratiquement pas de médias, de politiciens ou de politiques anti-guerre froide dans l'Amérique dominante d’aujourd'hui. Sans opposition ni débat public, les dérives ne sont pas exclues.

Il faut ajouter à ces réalités le mythe fabriqué et diffusé selon lequel la Russie postsoviétique serait trop faible pour mener une guerre froide prolongée et finirait par capituler face à Washington et à Bruxelles. C'est cette croyance qui sous-tend l’arsenal des sanctions contre Moscou depuis 2014. Pourtant, plusieurs institutions internationales de surveillance financière ont enregistré une forte reprise économique de la Russie au cours des deux dernières années en devenant par exemple le premier exportateur mondial de blé. C’est oublier aussi les vastes ressources naturelles, humaines et territoriales de la Russie. Par ailleurs, même au prix de dévastations et de sacrifices énormes, l'histoire russe moderne n’a connu aucun exemple de capitulation. Ni les dirigeants de la Russie ni son peuple ne changeront sous la pression occidentale.

La nouvelle guerre froide risque d’être aussi longue que la précédente, mais elle est d’autant plus dangereuse que les technologies ont évolué dans les deux camps.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    



    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 octobre 12:29

      @JC_Lavau

      merci pour ces liens utiles

    • Paul Leleu 15 octobre 15:23

      @Jeussey de Sourcesûre


      intéressant article... mais ne sous-estimez-vous pas le rôle de la Chine, 1ère économie mondiale ? Malgré une tradition isolationniste, la Chine est obligée de devenir impérialiste pour soutenir son propre gigantisme de développement... 

      A mon sens, les tensions USA - Corée du Nord, sont le prétexte (bien caricatural) qu’emploient les américains pour accentuer leur pression militaro-diplomatique sur la Chine. En effet, la Corée du Sud et le Japon menacent de sortir du giron américain, en raison de la croissance de la Chine. Du coup, les américains sont obligés de venir se rendre indispensables dans la région. Se rappeler au bon souvenir de leurs vassaux, tout en mettant la pression sur le rival chinois. 

      Il me semble que l’empire américain soutient une économie (relativement) défaillante par un maintien de la suprématie militaire et culturelle. Mais si cet aspect venait aussi à se détricoter, tout l’empire américain se déferait par blocs... ce serait le début de la « débâcle » de la banquise. 

      La Russie (toutes proportions gardées), me semble en fait moins dangereuse pour l’empire américain. Car elle n’a plus la capacité de faire contre-poids toute seule. Mais l’ensemble Chine-Russie et quelques autres pourrait bien faire basculer les choses. 

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 15 octobre 16:16

      @Paul Leleu

      Concernant la Chine, Robert Bibeau m’a déjà fait la même remarque pertinente à laquelle j’ai répondu :« je suis d’accord avec ton observation, mais je suis limité par mes propres capacités.une équation à deux inconnues est déjà difficile à résoudre pour moi, alors l’introduction d’un nouveau paramètre me perturberaitil n’est pas impossible que je ne sois pas seul dans mon cas et que la plupart des observateurs analysent le réel à travers la grille qu’ils se sont procurés avec l’expérience, et la mise à jour n’est pas évidente.La Chine ne semble pas disposée à rivaliser ni à jouer au bras de fer avec les deux mâles alfa que sont l’ours russe et le bison américain. Les stratégies de la Chine sont avant tout commerciales. L’affrontement, ça n’est pas son truc, et tout se passe comme si son positionnement par rapport à l’échiquier ne se trouvait ni du coté des pièces blanches ni du côté des noires, mais du côté de la pendule : la Chine joue la montre. »


      Pour ce qui est de la perte de leur hégémonie par les Etats-Unis, lies signes sont multiples, mais le levier décisif sera la suppression du statut d’étalon international du dollar pour la facturation du pétrole en particulier. Tous ceux qui ont essayé de s’y frotter ont été neutralisés, à commencer par Mossadegh, Hussein et Kadhafi, mais le temps ne coule que dans un sens, l’histoire aussi, et cette imposture cessera un jour. La monnaie américaine sera alors confrontée à une parité désastreuse et le racket sur les transactions ne financera plus le billet vert. Et là, quel que soit l’adversaire affiché par les médias, le fruit pourri tombera tout seul.

    • Alren Alren 12 octobre 12:57

      Sans compter que la première puissance mondiale est désormais la Chine qui souhaite avoir de bonnes relations avec la Russie pour que fonctionne l’indispensable Route de la soie, indispensable pour que les Chinois écoulent leur produits finis sur l’Asie centrale et l’Europe libérée, tout en trouvant terres arables et matières premières indispensables à son énorme population.
      Le combat US contre le couple Russie-Chine est aussi perdu d’avance que la guerre au peuple vietnamien.


      • Croa Croa 13 octobre 00:03

        À Alren « Europe libérée » Qu’es aquo ? Ça mange quoi en hiver cette bête là ?


      • Christian Labrune Christian Labrune 13 octobre 09:17

        Le combat US contre le couple Russie-Chine est aussi perdu d’avance que la guerre au peuple vietnamien.

        @Alren
        L’hypothèse d’un tel conflit est des plus farfelues et ne traverserait même pas la tronche de ceux qui gouvernent ces pays. Il faut vraiment venir sur AgoraVox, site hautement surréaliste, pour avoir quelque chance de tomber sur de pareilles sornettes !


      • lejules lejules 13 octobre 11:13

        @Christian Labrune
        personellement je ne suis pas sur que l’on vive sur la même planète. il n’est qu’a regarder autour de soi depuis une bonne dizaine d’années pour se rendre compte que les USA font tout pour endiguer la chine et la Russie et sont prêt a aller jusqu’à la lutte armée. voir Donbass, Birmanie, Thaïlande, Yémen, etc......


      • Lugsama Lugsama 13 octobre 11:15

        @Alren

        Première puissance financière, elle très loin d’être la première puissance mondiale.


      • Alren Alren 13 octobre 12:34

        @Croa

        Les pays de l’UE seront « libérés » quand ils auront retrouvé leur souveraineté vis-à-vis des non élus de l’UE qui est totalement sous tutelle étatsunienne.

        Vous auriez pu deviner, ce n’était pas difficile.


      • Alren Alren 13 octobre 12:43

        @Christian Labrune

        Il faut vraiment tout vous expliquer à vous !

        Je parle évidemment du combat médiatique et économique que les USA livrent actuellement à la Russie.
        Pas du combat armé : je suis le premier à dire que les provocations de l’OTAN lequel groupe des forces armées dans des pays pas trop démocratiques comme la Pologne sont des rodomontades et que les USA de Trump qui commande cette mascarade, ne franchira jamais le pas d’une agression armée.
        Celle-ci qui provoquerait une riposte proportionnée des Russes qui serait une humiliante défaite (de plus) de son pays et une perte de prestige -ce qu’il en reste- chez ses alliés et dans le monde.

        Si le site Agoravox ne vous convient pas, qu’y faites-vous ?


      • Alren Alren 13 octobre 12:46

        @Lugsama

        « [La Chine] est très loin d’être la première puissance mondiale. »

        J’adore ce « très loin » ! Et, selon vous, qui est de « très loin » la première puissance mondiale actuellement ?


      • flesh flesh 13 octobre 13:20

        Quelle patience vous avez avec les enfants Alren !


      • Croa Croa 13 octobre 13:50

        À Alren
        Non, puisqu’il te semble acquis que les pays d’Europe seront libérés avant que la nouvelle route de la soie soit opérationnelle jusque là. En plus tu avais écrit tout d’abord « Europe libérée » et non pays d’Europe libérés, donc ce n’était pas si évident que ça.
        .
        Mais Merci tout de même pour la réponse ! smiley


      • Christian Labrune Christian Labrune 13 octobre 23:14

        @Alren

        Vous aviez bel et bien écrit :
        « Le combat US contre le couple Russie-Chine est aussi perdu d’avance que la guerre au peuple vietnamien. »
        La notion de « combat » fait partie du vocabulaire de la guerre, me semble-t-il. Ensuite, vous comparez cela à la « guerre » contre le peuple vietnamien, qui ne fut pas une suite de « rodomontades », mais une guerre avec fusils, bombes, et tout ce qui se voit dans les vraies guerres.
        Si ce n’était pas ce que vous vouliez dire, il fallait parler plus tôt de « rodomontades », de guerre économique ou de simples « provocations ».
        Comment voulez-vous que le lecteur comprenne autre chose, et presque le contraire, de ce que vous avez écrit noir sur blanc !


      • JC_Lavau JC_Lavau 13 octobre 23:57

        @Christian Labrune. Ah ? Rappelle nous déjà qui l’aviation U.S. (et valets) bombarde...

        Trajectoire de collision pleine et entière.

      • Lugsama Lugsama 14 octobre 01:00

        @Alren

        Globalement les USA sont loin devant tout le monde, déjà militairement personne n’est proche et si on ajoute à ça la puissance technologique, culturel et économique.. à part quelques gogos complotistes sur Internet personne de sérieux ne pourra dire le contraire, et c’est vite vérifié.

      • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 01:01

        @Christian Labrune. 59 missiles de croisière Tomahawk, pour quoi déjà ?


      • Christian Labrune Christian Labrune 14 octobre 09:34

        @Christian Labrune. 59 missiles de croisière Tomahawk, pour quoi déjà ?
        ===========================================
        @JC_Lavau
        De quoi parlez-vous ? Je lis à la suite deux messages qui me sont destinés en réponse, apparemment, à une intervention que vous avez lue sans la comprendre. Il m’arrive, plus souvent que je ne le voudrais, de laisser passer une phrase mal foutue dont je m’excuse immédiatement lorsque je m’en rends compte, mais je viens de me relire et il n’y avait pas la moindre ambiguïté dans ce que j’avais écrit.

        Par ailleurs, qu’est-ce que vous essayez de prouver ? Que les Américains sont les ennemis de toute le monde et particulièrement de la France ?
        C’est vrai qu’ils disposent d’un très grand nombre de missiles nucléaires, et un seul tombant sur l’île de la Cité vitrifierait tout jusqu’au périphérique. Habitant Paris, cela m’empêche de dormir. Fort heureusement, nous avons un puissant allié de ce côté de l’Atlantique : l’Iran, sur lequel nous pouvons compter sans réserve pour nous protéger de ces terribles ennemis qui ont maintes fois exprimé le désir de nous détruire radicalement : Israël et l’Amérique.
        A l’intérieur, pour nous protéger du terrorisme de la fachosphère qui vient encore de tuer à Marseille, nous avons Mélenchon et ses islamo-gauchistes, précieux alliés des Frères musulmans de l’UOIF, nos amis de toujours. Tout n’est donc pas absolument perdu, et sur AgoraVox, les auteurs et les intervenants qui prônent la plus « franche collaboration » avec tous ces puissants défenseurs des libertés démocratiques sont extrêmement nombreux.
        On vient encore de lire sur ce site deux articles qui faisaient l’apologie du petit boucher de la Cabaña, et il y a là, quand même, une lueur d’espoir.

        NB- Je précise, pour ceux qui ne savent pas lire et pour m’éviter d’avoir à écrire d’autres mises au point, que la deuxième partie de cette intervention relève de la tonalité ironique. Pour comprendre le sens du mot, voir les dictionnaires.


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 10:57

        @Christian Labrune. Non, le responsable est un bogue de SPIP, que je n’avais pas vue. Le destinataire prévu pour cette réponse était Lugsama. La bogue de SPIP en a décidé autrement.


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 octobre 10:59

        @Lugsama. 59 missiles de croisière Tomahawk, pour quoi déjà ?

         
        Précédemment, une bogue de SPIP avait égaré le destinataire. Donc repris ici.


      • Alren Alren 14 octobre 17:11

        s@Lugsama

        "Globalement les USA sont loin devant tout le monde, déjà militairement personne n’est proche et si on ajoute à ça la puissance technologique, culturel et économique.. à part quelques gogos complotistes sur Internet personne de sérieux ne pourra dire le contraire, et c’est vite vérifié.« 

        Coucou Lugsama, il faut vous réveiller ! On n’est plus en 1945 mais en 2017 !!!
        Les choses ont changé depuis votre congélation vous savez !

        Ah ! la belle culture étatsunienne qui ne produit que des films ultra-violents et fantastiques pour alimenter les tueries qui n’ont lieu que là-bas.

        Ah ! la belle supériorité technologique qui a besoin des lanceurs russes pour que les astronautes US rejoignent l’inutile station spatiale internationale.
        Ah la belle supériorité des Boeing qui ne sont vendus que grâce à »d’amicales" pressions diplomatiques sur les acheteurs, de subventions secrètes et du fait que les acheteurs ne veulent pas d’un seul fournisseur, Airbus, sur le marché mondial.
        Ah la belle supériorité technologique US qui exercé des pressions énormes sur l’Allemagne de Merkel pour qu’elle freine le plus possible la mise en place de Galiléo, bien supérieur à leur GPS.
        Ah la belle supériorité technologique US que cette pollution énorme qui empoisonne toute la planète !

        Ah la belle supériorité économique des USA dont le dette est colossale et ne sera jamais remboursée, dont le déficit commercial se creuse inexorablement et qui paie en monnaie de singe ses achats à l’étranger. Économie qui s’effondrera dès que ces achats devront être payés en yuans.

        Je ne parle pas de puissance militaire : juste capable à écraser des armées de petits pays mais vaincue au Vietnam et maintenant en Afghanistan. les Russes ont été capables de bloquer toutes leurs transmissions sur la Mer Noire et le F35 vole en démo sans charge sous les ailes, à la différence du Rafale.


      • Lugsama Lugsama 15 octobre 09:14

        @Alren

        On est peut être en 2017 mais toujours pas dans votre monde enchantée. Les USA restent de tres loins la premiere puissance mondial et son avance militaire est gargantuesque. C’est amusant cette histoire des lanceurs russes qu’on me sort à chaque fois alors qu’il ne s’agit que d’un choix économique, comme si la Russie arrivait a la cheville des USA en technologie smiley

        Vous oubliez certainement toutes les technologies militaires et electronique « involontairement » aussi smiley

        Les USA sont de très loin la première puissance de la planète, ce n’est même pas une discussion tant c’est évident. Vous pouvez restez dans votre petit monde ou le Yan remplacera le dollar, les technologies russes envahirons notre quotidien et le cinema chinois règne sur le monde, sa restera un petit monde virtuel éloigné de la réalité. 

      • Vredes Vredes 15 octobre 11:24


        @Alren Félicitation, face au mange boules et collabo de Lugsama. Il est toujours dans l’incantation et la moraline digne des salope cire-pompes des USA.  smiley



      • Alren Alren 15 octobre 12:10

        @Lugsama

        « Les USA restent de très loin la première puissance mondiale et son avance militaire est gargantuesque. »

        À voir toutes les fautes d’orthographe de cette phrase, je soupçonne que vous êtes étranger, sans doute Étatsunien ou au service des USA.

        Mais ce n’est pas en répétant cette affirmation sans donner aucun exemple à l’appui que vous convaincrez le lecteur objectif d’Agoravox !

        C’est un perroquet qui vous donne des leçons de lobbying ?

        PS la monnaie chinoise est le yuan pas le yan !

        Les princes d’Arabie saoudite, longtemps inféodés aux USA en échange d’une protection de leur régime médiéval, acceptent maintenant, pas fous, de voir leur pétrole payé en yuans et vont sûrement, comme les Russes et les Chinois, revendre, en douceur pour ne pas casser le cours, leurs réserves de dollars sur le marché mondial.

        Il y désormais une voie d’eau dans la coque du navire US ... Ce n’est plus qu’une question de temps avant le naufrage, Trump accélérant l’inévitable conclusion.


      • QAmonBra QAmonBra 12 octobre 14:04

        Merrci @ Jeussey pour le partage.


        La qualité de votre article le dispute à sa lucidité, nous sommes effectivement entrés dans une période plus dangereuse que la crise de Cuba.

        Il est très probable que les raids aériens russo-syriens, visant les centres névralgiques de daech et al qaïda, ont déjà occis nombre d’agents U$ et/ou occidentaux ne pouvant être reconnus (avoués !) officiellement, le tir de mortier ayant tué dernièrement les officiers russes ne serait donc pas seulement une provocation.

        A moins que les occidentaux reconnaissent leur fiasco dans la région et en tirent les conséquences, ce dont je doute fortement, nous nous acheminons donc inéluctablement à terme vers une confrontation directe, comme le souhaitent d’ailleurs les $ionistes et leurs vassaux, agissant aux 2 bouts du sanglant merdier qu’ils ont planté de toutes pièces dans la région.

        Le moyen orient est devenu une effrayante poudrière, n’attendant plus que l’allumette du matamore de service et, à défaut de véritables chefs d’états, ce n’est pas les candidats qui manquent en notre « Ôxydant syphilisé », dont l’état $ioniste constitue la tête de pont en terre de Cham. . .

        • Christian Labrune Christian Labrune 13 octobre 08:54

          A moins que les occidentaux reconnaissent leur fiasco dans la région et en tirent les conséquences, ce dont je doute fortement, nous nous acheminons donc inéluctablement à terme vers une confrontation directe, comme le souhaitent d’ailleurs les $ionistes et leurs vassaux, agissant aux 2 bouts du sanglant merdier qu’ils ont planté de toutes pièces dans la région.
          ==========================================
          @QAmonBra

          Votre intervention me paraît être la parfaite illustration d’un paragraphe du bouquin de Waleed al-Husseini, Palestinien athée réfugié en France, que je lisais hier soir :

          « Enfin cette haine se nourrit de la théorie du complot que chérissent les musulmans. La plus répandue dans les pays arables et musulmans porte sur les conspirations américaines, maçonniques et sionistes qui viseraient à détruire l’islam et les musulmans. Dès lors, le complot rythme la vie des musulmans ; ils le voient partout, y compris dans les produits technologiques, culturels et médiatiques occidentaux. Tous ces facteurs on un dénominateur commun. L’islam sert en effet de ciment et de mobilisateur »

          Waleed al-Husseini - « Une trahison française - Les collaborationnistes de l’islam radical dévoilés », pages 138-39.


        • QAmonBra QAmonBra 13 octobre 10:50

          @Christian Labrune


          Je ne suis pas musulman, qu’Allah et son prophète m’en gardent ! Mais nul besoin de l’être pour ne pas partager l’avis, qui semble aussi vôtre, de ce musulman athée. ( et alors !? Il y a bien sur ce site des intervenants qui se prétendent juif athée !) 

          En effet, ce n’est que mon avis personnel, si ce palestinien déplore que les musulmans pense ainsi, il a tout faux, car, se faisant, lesdits musulmans me semblent bien mieux armés politiquement pour défendre leur identité religieuse, que ne l’ont été les catholiques dont la destruction spirituelle de leur église est quasiment achevée. (le Benoît XVI l’a appris à ses dépens) 


          Manifestement le sort des uns semble avoir servi de leçon aux autres, c’est l’avantage d’être, pour le moment, le benjamin de la fratrie, reste à savoir si l’esprit évoqué par le prénom de votre pseudo peut encore changer quelque chose à l’affaire. . . 




        • François Vesin François Vesin 13 octobre 13:08

          @Christian Labrune
          «   La plus répandue dans les pays arables et musulmans porte sur les conspirations américaines, maçonniques et sionistes qui viseraient à détruire l’islam et les musulmans  »


          Ils sont vraiment incorrigibles ces arabes !
          Considérer que depuis des décennies 
          les anglais, les français et surtout les USA
          peuvent penser à les détruire est abusif !!!

          Les bombardements, le soutient actif au terrorisme,
          la non reconnaissance des résolutions onusiennes..etc
          ne sont que les manifestations du profond attachement
          que nous avons pour eux...et, par ailleurs
          du droit que nous nous octroyons d’être chez eux
          dans notre jardin et d’y piller tout ce dont nous avons besoin.



        • Christian Labrune Christian Labrune 13 octobre 20:07

          Je ne suis pas musulman, qu’Allah et son prophète m’en gardent !
          -------------------------------------------------------------
          @QAmonBra

          1-Je ne comprends pas grand chose à ce que vous me racontez à propos des « Juifs athées ». Je ne vois aucune espèce de rapport avec ce que j’écrivais ou le texte que je citais. Certes, al-Husseini est athée. On peut l’être sans difficulté en France ou en Israël, mais pas dans la Palestine d’Abou Mazen où, pour ce motif, il aura tâté de la prison et de la torture. Il bénéficie en France, actuellement, d’une protection policière à cause des menaces de mort.

          2-Je m’exprime sur ce site sous ma véritable identité : Je ne pense pas que ce qui se trouve écrit sur ma carte d’identité puisse être considéré comme un « pseudo ». Quand chacun aura le minimum de courage qui consiste à renoncer au masque puéril de l’anonymat, on sera confronté sur AgoraVox à moins de discours fumeux et irresponsables.
           
          3- Que vous soyez musulman ou pas n’a aucune espèce d’importance d’un point de vue phénoménologique. Les islamo-gauchistes ne sont pas musulmans non plus, mais ça ne les empêche pas, comme un Mélenchon ou comme les collabos de Mediapart, de servir la soupe aux Frères musulmans de l’UOIF dont les objectifs sont pourtant très connus (lisez Hassn al-Banna ou Sayyid Qutb) Le discours que vous nous avez tenu est à peu près aussi stéréotypé que si vous aviez récité le texte de l’une quelconque de ces publicités télévisées qui vantent les charmes d’un yaourt ou d’une bagnole. On a déjà entendu ça cent fois, on sait d’où ça vient et à quoi ça sert.


        • QAmonBra QAmonBra 15 octobre 11:06

          @Christian Labrune


          Désolé pour le retard de la réponse, mais le week end familial c’est sacré, là j’en profite car tout le monde dort encore en espérant vous être utile !


          Votre penchant à classifier votre interlocuteur et les clichés le codifiant, vous empêche de comprendre mon approche et même mon humour en la matière, je vais donc essayer d’être le plus clair possible.

          N’appartennant à aucune écurie idéologique, religieuse ou philosophique, je n’ai donc aucun fil à la patte et mon avis est strictement personnel, si il rejoint celui d’autres personne je m’en réjouis mas ce n’est pas le but recherché, car sauf à ceux que j’aime, je déteste servir la soupe ou tout autre chose, comme je n’aime pas davantage être servi, je suis du genre à pratiquer assidûment le vieil adage du jamais mieux servi que par sois même.


          Je n’ai aucune confiance en J.L. Melenchon, car dans son Europe formatée et verrouillée à leur guise point de salut.

          Ma tasse de thé électorale serait plutôt F. Asselineau et l’UPR, en me foutant royalement des moins de 1% que nous sommes officiellement en France, car je ne suis pas non plus de ceux qui votent comme certains jouent les favoris au tiercé.


          Quelles que soient leurs façades ou appellations : UOIF, AKP, Nahda, Hamas etc, les frères musulmans ne sont que la vitrine « modérée », occidentalisée, voire franc-maçonnée du wahhabisme $aoudien (excusez le pléonasme) et/ou son concurrent Qatari, auxquels nos prétendus dirigeants, de gôôôche comme de droâââte, ont justement servi durant des décennies et continuent de servir ladite soupe, pour de la monnaie de singe dont la durée de valeur est comptée.

          Rejeté de façon informelle dès l’origine aussi bien par la «  Oumma » sunnite que chiite, comme le $ionisme par les juifs à ses débuts, et officiellement depuis le 27/08/2016, le wahhabisme n’est pas et n’a jamais été l’Islam.

          Persévérer à se servir de l’un pour diaboliser l’autre est soit l’expression d’une phobie par ignorance, soit un calcul malhonnête visant à ostraciser la religion de nos concitoyens musulmans, vivant paisiblement leur croyance. Cette démarche étant du même ordre que les judéophobes se masquant derrière un pseudo anti$ionisme, que les $ionistes nomment antisémitisme et qui leur si utile pour d’une part, peupler leurs colonies en Palestine et d’autre part, faire taire leurs contradicteurs.

          Il n’y a rien d’étonnant à cela, compte tenu que ces 2 funestes idéologies partagent, à présent plus que jamais, une spécificité fondamentale qui leur est propre, aussi visible que le nez au milieu du visage et qu’on ne trouve nulle part ailleurs, mais, étrangement, personne n’en fait état nulle part, ni leur prétendus experts, ni leurs merdias !

          « Errare humanum est, perseverare diabolicum » 


          Par contre, « modérés » ou non, les wahhabites se sont révélés de terrifiants idiots utiles au service des occidentaux ou plutôt, devrais-je dire, des $ionistes, partout où vivent des communautés musulmanes.

          De nos jours, à l’instar de l’insecte parasité, politiquement, économiquement, financièrement, médiatiquement et culturellement, « l’oxydant syphilisé » est sous étroit et mortel contrôle du $ionisme transnational.

          A ce propos, je vous signale, si cela vous a échappé, que la République française n’existe plus au plan formel et l’immigration ou l’Islam n’y sont pour rien ! 

          Aussi, l’attitude de certains de nos concitoyens, dont vous pourriez faire partie, me fait penser au taureau dans l’arène, que le torero excite avec la muleta au point d’occulter l’épée acérée pourtant à peine cachée. . .






        • François Vesin François Vesin 12 octobre 15:14

          merci Sieur de Sourcesûre


          Un axe complémentaire de réflexions
          tient à l’émergence annoncée des transactions
          en Yuan (adossé à l’or) qu’un certain nombre de
          pays producteurs d’hydrocarbures s’apprête à adopter.



          • Croa Croa 13 octobre 00:11

            À François Vesin,
            Excellent lien, Merci ! Ça fait froid dans le dos smiley


          • QAmonBra QAmonBra 13 octobre 17:29

            @François Vesin


            Effectivement un excellent article paru sur le non moins excellent site « arrêt sur info ». 

            Je souhaite sincèrement me tromper, mais cela me rappelle qu’en art martial, le top des top c’est d’amener son adversaire (et ex partenaire !) à lancer son attaque au moment . . . Que nous choisissons !

            Serions nous entrés dans cette phase fatidique d’un affrontement aussi violent que fulgurant et jusqu’où ira t il ? 

            En tout cas, la coalition russo-sino-iranienne et alliés me semble la jouer « moderato cantabile » en ce sens. . .

          • Enfin la réponse au réchauffement climatique.


            • leypanou 12 octobre 15:33

              Ni les dirigeants de la Russie ni son peuple ne changeront sous la pression occidentale. : certaines personnes en Russie n’ont pas besoin de pression, bien au contraire ; tout ce qu’elles veulent c’est d’être « intégrées » (atlantique-intégrationnistes selon la terminologie Saker).

              N’oubliez pas que l’offensive est tous azimuths : les think tanks, les ONGs -quoique contrôlées maintenant, les sanctions interminables.

              Et puis, après Poutine, qui ? D Medvedev a déjà donné un aperçu de ce dont il est capable lors de l’affaire libyenne.

              Le plus grand échec de V Poutine résume à mon avis la situation.


              • leypanou 12 octobre 16:00

                @leypanou
                Cet article peut intéresser l’auteur ainsi que les autres : ceux qui ont vu le documentaire sur les déboires/démantèlements d’Alstom -au profit de General Electric- y verront une certaine ressemblance.

                Le terme de guerre froide utilisé par l’auteur est mal approprié, à mon avis : il s’agit plutôt de la tentative d’asservissement de la terre entière par l’empire, la Russie n’étant qu’une cible parmi d’autres.


              • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 octobre 16:33

                @leypanou

                Merci pour le lien.

                En ce qu concerne le terme « nouvelle guerre froide », je me suis référé aux travaux de Stephen F Cohen dont cet article : Nouvelle guerre froide, hérétiques contre faucons.

              • Pseudo 12 octobre 18:08

                La « guerre froide » était en fait la deuxième ou la troisième guerre mondiale et la première que la Russie a perdue ! Une nouvelle guerre mondiale a déjà commencé déclarée par poutine ! Merci à poutine ! Je crois que ce sera la deuxième guerre perdue par la Russie !


                • JC_Lavau JC_Lavau 12 octobre 18:40

                  @Pseudo. Oh, tu as sûrement des arguments rationnels à faire valoir. On n’a pas encore vu le début du commencement de la queue d’un.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires