• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La pédagogie de la catastrophe

La pédagogie de la catastrophe

En 2011, j'ai voté aux primaires de l'écologie en faveur de Nicolas Hulot. L'ancien ministre de la transition écologique est, je le crois, un homme sincère. Depuis 2002, il n'a cessé d'agir auprès des politiques français, croyant à la vertu du compromis et des petits pas. En vain.

Un incendie dans le Jura, à Maisod

Cet été, j'étais dans le Jura, à Blois sur Seille, dans un des gîtes loué par Madame le Maire, Arlette Guichard, une femme extraordinaire. Entre maires, nous avons beaucoup échangé sur nos pratiques et nos problématiques respectives. Pour la 1ère fois, cet été, dans le Jura à Maisod, 110 hectares sont partis en fumée. La faute à la canicule. La faute à la dépopulation du Jura. Dans les années 50, les pentes des montagnes étaient régulièrement essartées par les agriculteurs encore nombreux. Aujourd'hui, l'essentiel de la production sylvicole est envoyée en Chine. Face à la forêt qui s'étend (plus de 50% du département), les tronçonneuses et les forestiers vont au plus facile !

Quant aux agriculteurs vieillissants, ils font le choix d'aménager leurs fermes en gîtes et chambres d'hôte, percevant 400 euros en moyenne pour une semaine de location au cours des vacances d'hiver et d'été. La seule culture qui s'étend, c'est la viticulture aux pesticides. Les vins sont hors de prix, destinés à l'exportation et à des touristes étrangers ignares à fort pouvoir d'achat. Le vin rouge et le rosé vendus à plus de 6 euros la bouteille sont de la pisse d'âne. Heureusement, il y a du très bon Chardonnay, dont je vous recommande au passage le Crémant.

Les salines de Salins

Le désastre écologique dans lequel entre l'humanité n'est pas un processus récent. La production de sel à Salins s'est arrêtée en 1962. Au temps où il fallait des milliers de stères de bois pour extraire le sel des salines, la région autour de Salins a vu disparaître la forêt. Puis, vint le temps du charbon. Et lorsque les camions purent, à bas prix, transporter le sel dans le Jura à partir des marais salants de l'Atlantique, c'en fut terminé une fois pour toutes des salines de Salins !

Un jour, sans doute, les salines reprendront du service. Nous devrons relocaliser. Le Jura se repeuplera, à l'image de ces Aztèques qui décidèrent de fuir les rites urbains sacrificiels pour aller vivre en forêt.

La pédagogie de la catastrophe

Malgré les accidents nucléaires, malgré une meilleure connaissance des conséquences de l'usage des pesticides, malgré l'asthme qui pourrit les poumons de nos enfants, nous continuons à ne rien faire. Nos émissions de gaz à effet de serre continuent d'augmenter. La ressource en eau potable s'appauvrit, y compris en France, du fait de l'usage persistent des pesticides. Nos centrales nucléaires devraient être encore prolongés de plusieurs dizaines d'années, rendant désormais certain l'incident majeur dans notre pays au cours des prochaines décennies.

Je ne vois comment nous pourrions éviter la catastrophe. Je crois, comme Jacques Chirac, que les politiques ne sont là que pour accompagner les mouvements de la société. Sur l'écologie, clairement, nous ne sommes pas prêts ! La solution ne viendra pas d'une techno-structure, d'une oligarchie et d'une "élite" dont la seule raison d'être est d'exister contre les autres, contre l'intérêt général, contre les communs. Elle ne viendra pas non plus d'une société consumériste qui brûle toutes les ressources. Nicolas Hulot a très certainement eu raison de démissionner. Il sera libre de ses mouvements, de sa parole. Là où il sera, il pourra désormais nous préparer activement à la catastrophe !


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • JL JL 31 août 2018 10:19
    Bonjour Denis Szalkowski,
     
    A quoi, à qui sert, cet article ?
     
    ’’Là où il (Nicolas Hulot) sera, il pourra désormais nous préparer activement à la catastrophe !’’
     
    Vous avez vraiment besoin d’un gourou, hein ? On ne vous a jamais dit « aide toi, Dieu t’aidera » ?
     
    Il est temps de grandir, et ce n’est pas votre brillant CV affiché ici qui vous en dispense.


    • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 31 août 2018 12:59

      @JL



      J’avais oublié cette franche camaraderie des commentateurs d’AgoraVox. ;+)

      Concernant la cause écologique, Nicolas Hulot est quelqu’un qui compte en France. Il est écouté au delà de nos petites frontières. Je n’ai pas besoin de gourou. Je suis plutôt dans le genre « Ni Dieu, ni Maître ». Mais nous ne vivons pas seuls. Nous vivons en société. C’est même un trait majeur de l’espèce humaine. L’homme est un animal social. Alors, quand quelqu’un s’exprime intelligemment et avec courage sur la question environnementale et énergétique, nous devons l’écouter avec attention. Nous ne sommes pas nés écologistes. Nous le deviendrons tôt ou tard par la force des choses. Sans doute par la catastrophe.

    • JL JL 31 août 2018 13:18

      @Denis Szalkowski

       
       Ce sont les gourous qui prêchent la catastrophe. Les écologistes n’ont pas pour vocation de se préparer aux catastrophes, mais de les éviter. Nuance.
       
      Éviter les catastrophes, c’est l’affaire de tous, à commencer par des prises de conscience. Et cela passe par des analyses pertinentes et diffusées. Sur ce point je reconnais à N. Hulot une grande compétence, mais il n’est pas le seul, et loin s’en faut.

    • Christ Roi Christ Roi 31 août 2018 13:31

      @JL

      Plutôt le contraire. C’est son brillant CV qui l’empêche de grandir. 

    • Christ Roi Christ Roi 31 août 2018 13:33

      Pour ma part, j’adore lire les articles des gens qui ont veauté pour ces politiques contre la Hhaiiiinnnne et maintenant viennent pleurer leur quenelle qu’ils se sont fait avoir. Je trouve cela plaisant. smiley


    • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 31 août 2018 20:04

      @Christ Roi



      Je vous dois combien pour cette analyse en deux phrases sybillines ?

    • JBL1960 JBL1960 31 août 2018 23:56
      @Denis Szalkowski = Certes, mais vous partez d’un présupposé biaisé, à mon humble avis, puisque vous pensez Hulot sincère, au moins depuis 2002 ! Hors nous avons pu déterminer qu’Hulot rimait avec Monsanto, mais aussi avec fiasco, rigolo, mafioso, et tutti quanti...

      Et pour avoir une réflexion proche du « ni dieu ni maitre » et pour avoir lu (et en avoir réalisé une nouvelle version PDF) l’œuvre phare de Kropotkine « L’entraide un facteur de l’évolution » il y a une différence majeure entre un Hulot et le père de la sociobiologie surtout pour sa critique fondée et constructive des dogmes pseudo-scientifiques du darwinisme-social colportés par des gens comme Herbert Spencer et Thomas Huxley, un chouïa bien plus reconnu, non ?

      Vous faites référence aux Aztèques, et pour avoir lu James C Scott : L’Art de ne pas être gouverné, et Contre le grain une histoire profonde des premiers États (j’ai réalisé 2 nouvelles versions PDF que je publierais en septembre) on y comprend surtout que « depuis l’aube de notre espèce, Homo sapiens a domestiqué des environnements complets, pas seulement quelques espèces. L’outil principal pour avoir fait cela ne fut pas la charrue mais le feu. »

      L’histoire des paysans est écrite par les citadins
      L’histoire des nomades est écrite par les sédentaires
      L’histoire des chasseurs-cueilleurs est écrite par les fermiers
      L’histoire des peuples non-étatiques est écrite par les greffiers de justice
      Toutes peuvent être trouvées dans les archives sous l’étiquette « Histoire des Barbares »
      James C Scott « Against The Grain » 2017

      Hulot exprime qu’il n’y a pas d’autre voie possible que dans une société étatique, or la solution apparait plus que jamais hors État et ses institutions comme cela a déjà prévalu et comme d’ailleurs JCS l’analyse dans un chapitre « l’agro-écologie des premiers États » et qui infirme votre assertion, notamment sur notre capacité à nous émanciper et à refuser d’être gouvernés par aucun dieu, ou demi-dieu, ni aucun maitre...

      Vous avez parfaitement raison, nous ne vivons pas seuls et parce qu’il n’y a pas de solutions au sein du système ! qu’il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais ! Boycottons le vote qui n’est que la validation pseudo-citoyenne du consensus du statu quo oligarchique. Notre rapport à l’État est un rapport de soumission inutile. Changeons notre attitude ! Unissons_nous pour une résurgence de la nature sociale profonde et universelle humaine, celle de la société des sociétés
      JBL



    • baldis30 1er septembre 2018 12:52

      @JL
      bonjour,

      « cela passe par des analyses pertinentes et diffusées »

      Et vous croyez que le Hulot il a les compétences en la matière pour la prévention des catastrophes .... LAISSEZ-MOI RIRE  !

      Quelques personnes en France sont pertinentes en la matière mais je n’ai jamais vu le hulot dans un colloque, un séminaire ou un congrès présenter quelque chose de sensé sur quoi que ce soit arrivé en France ... JAMAIS .... et je sais de quoi je parle !

      Pas davantage je ne l’ai vu sur le terrain, même en costard et surtout pas en bottes ni autres chaussures adéquates.... LE RISQUE EST SUR LE TERRAIN ... pas derrière un micro ou un clavier ni derrière un bureau !

      Il n’est pas le seul à parler pour ne raconter que des âneries, malheureusement la nullité de la presse quelle qu’en soit la forme, ne fait écho qu’aux vendeurs de mirages .... et de shampoings !

       LAISSEZ-MOI RIRE .... avant de ne pas pouvoir tarir les larmes lors des constats ... !


    • troletbuse troletbuse 31 août 2018 10:33
      Faire du fric est l’unique but de notre société. Et on nous sort des leurres sur les économies d’énergie. L’écologie reste une façon de pomper du fric.
      Lors de la canicule de 2003, les industriels soutenus par nos politicards en ont profité pour faire installer des climatiseurs partout, appareils qui consomment de l’énergie. Y-a-t-il encore des véhicules sans clim ?. Y-a-t-il encore des appareils ménagers qui ne restent pas sous tension même à l’arrêt ? Reste-t-il encore des transports en commun efficaces en province ?
      Pour amener le prix du gas-oil au niveau du prix de l’essence (c..a ;d. au niveau des taxes sur l’essence), on a trouvé les particules fines même si le gas-oil émet moins de CO² que l’essence. Et puis si vous regardez vos factures de gaz et d’électricité, constatez que le prix des abonnements et des taxes dépasseront dans peu de temps le prix de l’énergie consommée, c.a.d. que même si vous ne consommez pas, vous payerez quand même.

      • Raymond75 31 août 2018 10:42
        Nicolas Hulot, que les petits marquis de la toile aiment tant vilipender, a été et restera un lanceur d’alerte exceptionnel. Lui, et d’autre comme jadis Réné Dumont, ont fait prendre conscience que la nature était limitée, qu’elle ne pouvait satisfaire des besoins de croissance à l’infini d’une population elle même en croissance continue.

        Ils ont été écoutés, mais ce ne fut pas suffisant, car chacun d’entre nous ne peut avoir une conscience globale et permanente de chacun de ses actes. Et surtout, les populations sont rendues impuissantes par un système électoral complètement inefficace, dans lequel la communication est devenue la seule finalité concrète. 

        D’autre part, et c’est la cause principale, les politiques de tous bords ne sont que les représentants des lobbies, totalement aveuglés par le court terme, toujours entre deux élections qui perdent toute signification, qui ont renoncé à gérer la société sur le long terme, comme l’exigerait une véritable gouvernance. Le président de la république est le lobbyiste des lobbies.

        Alors, puisque nous ne savons que réagir lorsque les évènements l’imposent, nous courons à la catastrophe, en le sachant. Et la prochaine catastrophe sera une fois de plus humaine : la guerre. Il n’y a aucune leçon de l’histoire. Là où le problème le plus grave est la pénurie d’eau, on envoie des bombardiers, des chars d’assaut, et on se massacre.



        • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 31 août 2018 13:04

          @Raymond75



          Avant la guerre civile ou militaire, je crains qu’il n’y ait d’autres perspectives de catastrophes. La 1ère, c’est la ressource en eau. La 2e qui nous pend au nez, c’est qu’une catastrophe de type Tchernobyl survienne en Belgique ou en France. La 3e qui est en cours, c’est l’absence d’anticipation sur la consommation d’énergies fossiles et la désorganisation économique, politique, sociale qui s’en suivra assez mécaniquement.

          En informatique, nous pensons le PRA (Plan de Reprise d’Activités). Quel est le PRA de nos sociétés consuméristes et énergivores ?


        • foufouille foufouille 31 août 2018 14:11

          @Raymond75

          son hélico est électrique ?


        • cyborg 31 août 2018 10:52

           
          « Une ville de 260 000 envahisseurs migrants bétonnée chaque année, c’est écolo ! »
           
          bobo vert
           
           
          « Il y a trop d’hommes dans le tiers monde [....] L’arrêt de la croissance démographique est encore plus urgente dans les pays développés comme la France [pays avant la colonie de repeuplement Boobaland ...] Suppression des encouragements après le 2eme enfant [donc pour les 9 sœurs à Coulibaly ... blasphème !!!! ] » 

           
          René Dumont, vrai écologiste, as un guignol payé par Total...
           
           
           
          https://francais.rt.com/international/51354-europe-totalite-croissance-demographique-est-due-immigration
           
          ex-France 0,4% de croissance démographique par le glands remplacement, c’est écolo...


          • soi même 31 août 2018 14:48

            Il est clair tant que les français dans leurs grandes majorités ont fait le choix de la société de consommation, il est presque impossible de changé de paradigme sociétal.


            • zygzornifle zygzornifle 31 août 2018 19:40

              Lui fait parti de la catastrophe l’écolo pompom girl , Hulot le bulot prend des vacances dans sa coquille en attendant de se refaire un « pognon de dingue » ....


              • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 31 août 2018 20:04
                @zygzornifle

                Je trouve que votre commentaire fait avancer le débat d’un pas de géant.

              • zygzornifle zygzornifle 1er septembre 2018 08:55

                @Denis Szalkowski


                 de géant vert how how ....

              • baldis30 2 septembre 2018 09:33

                @Denis Szalkowski
                bonjour,

                avez-vous vu un ministre de l’écologie faire avancer un problème ?

                Une marée noire ? la ministre se tire à l’autre bout du monde !

                Une inondation grave : faut lire et entendre les propos plus bas que ceux d’un café du commerce dans certains cercles politiciens bien en Cour !

                Et dans des colloques sérieux qui envoient-ils ... de doctes inconnus parler de la disparition de je ne sais plus quelle espèce de truite dans les ruisseaux vosgiens à l’horizon 2050 ....  !

                C’est un ministère bien en place : le ministère du vent .....


              • Emohtaryp Emohtaryp 31 août 2018 22:01
                Franchement, comment a t-il pu tenir pendant 15 mois avec cette bande de vendus, de guignols
                opportunistes et d’incompétents ? 
                C’était la question que je me posais à sa nomination, je lui donnais à peine 6 mois....


                La cerise sur le gâteau avarié ! smiley
                On croyait avoir touché le fond, que nenni ! Ces gens ne s’arrêteront jamais de creuser jusqu’au moment fatal ou ils toucheront une conduite de gaz....
                C’est à ça qu’on les reconnait ! ils osent tout.....mais ça fini toujours très mal !


                • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 1er septembre 2018 07:55

                  @Emohtaryp

                  Je serais très heureux si Dany y allait !


                • zygzornifle zygzornifle 1er septembre 2018 08:58

                  @Denis Szalkowski


                   Dany le gros rouge ..... whouahahaha 

                • zygzornifle zygzornifle 1er septembre 2018 09:22

                  @Denis Szalkowski

                  Je verrai bien José Bové comme ministre écolo meme si Macron se fait étrangler de temps a autres entre 2 portes et si des fauteuils giclent par la fenêtre avec leurs occupants encore assis dessus 


                • Clocel Clocel 1er septembre 2018 13:57
                  @Denis Szalkowski

                  D’autant plus, qu’un pédophile dans l’entourage du Président, ça manque, faut préserver la diversité...



                • Emohtaryp Emohtaryp 1er septembre 2018 14:15

                  @Denis Szalkowski

                  Je serais très heureux si Dany y allait !

                   smiley Oui, comme ça, la bande des pieds nickelés et des bouffons seraient au grand complet, on pourra faire un tarif de groupe......


                • baldis30 2 septembre 2018 09:35

                  @zygzornifle
                  rebonjour,

                  « Dany le gros rouge ..... whouahahaha  »

                   Ah n’insultez pas le « qui ravit » !  smiley

                   et dans le midi ... le ravi ne vole jamais bien haut même en hélicoptère !


                • zygzornifle zygzornifle 1er septembre 2018 08:57

                  J’espère que Macron mettra José Bové a l’écologie meme s’il se fait tabasser de temps a autres .....


                  • baldis30 2 septembre 2018 09:36

                    @zygzornifle

                     masochiste !


                  • j.michel j.michel 3 octobre 2018 15:13

                    depuis 1970 de plus en plus de gens prévoient la catastrophe. Mais se « préparer activement à la catastrophe » je ne vois pas bien comment. Certains pensent bien pouvoir coloniser d’autres planètes, mais pas sûr qu’on aura assez d’énergie pour envoyer dans les airs toute la population mondiale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès