• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La pieuvre évangéliste, la nouvelle arme de Washington

La pieuvre évangéliste, la nouvelle arme de Washington



Voici un sujet que l’on n’a pas l’habitude de traiter, l’utilisation par les Américains, surtout républicains d’ailleurs, de la foi évangélique à des fins d’impérialisme, de domination des esprits, de pouvoir !

Un petit témoignage personnel, d’abord, pour bien situer les choses. Je connais très bien le milieu des évangéliques, - les plus ultra d’entre eux, on les appelle maintenant les évangélistes. En effet, je me suis convertie, par hasard, il y a une trentaine d’années, parmi les pentecôtistes, un mouvement né aux Etats-Unis, et qui privilégie les dons de l’Esprit Saint.
J’ai pu faire avec eux plein d’expériences extraordinaires, et c’est quelque chose qui vous marque à jamais. Il y a une dizaine d’années, j’ai rompu les amarres. J’ai gardé la foi vivante, mais j’ai fui le sectarisme, le fanatisme, les excès en tous genres.

Il y a quelques années, j’ai dit à un pasteur de la Fédération protestante de France : "Les églises évangéliques sont incontournables pour une conversion, pour vivre quelque chose de beau, d’intense, de vivant, de profond. Mais une fois qu’on est un chrétien adulte, affermi dans la foi, il faut les fuir". "C’est exactement cela", m’a-t-il répondu.

Les Eglises pentecôtistes françaises, les Assemblées de Dieu, les ADD, entretiennent des liens avec les Etats-Unis, sans leur être inféodées, et elles ont généralement fait preuve d’indépendance en ne soutenant pas la guerre en Irak, ni d’ailleurs toute forme d’hégémonie. Néanmoins, je me souviens parfaitement que la plupart d’entre elles citaient en exemple l’Afrique du Sud du temps de l’Apartheid, alors que dans le même temps je boycottais les oranges outspan comme aujourd’hui je boycotte les pamplemousses de Jaffa, à cause des souffrances endurées par les Palestiniens qui s’apparentent à celles des Africains à l’époque de l’apartheid.

Une fois, je me suis rendue à une séance d’évangélisation au cours de laquelle un blanc officiait, et des Noirs chantaient. C’étaient des missionnaires sud-africains. Et à ma grande surprise, un musicien Noir me fit l’apologie de ce régime raciste et haineux. Il avait été parfaitement endoctriné, et il récitait fort bien sa leçon : "Il est normal que l’on soit soumis aux Blancs, ils nous sont supérieurs, il faut leur faire confiance..." Et plusieurs de mes paroissiens n’avaient qu’un rêve, participer en Afrique du Sud aux grandes croisades d’évangélisation, de "réveil" comme on les appelait alors. On a les réveils que l’on peut.

C’était l’époque où les pasteurs, officiels ou improvisés, me recommandaient la soumission, la docilité, et ils priaient pour que l’esprit de rébellion me soit ôté, tant et si bien que je finissais par rentrer sagement dans le rang, allant même jusqu’à implorer le Dieu tout puissant de briser ma nature indépendante. Je voulais ressembler aux autres paroissiennes, dociles, acceptant tout, ne murmurant jamais contre l’injustice, restant bien sagement à leur place. Et surtout ne cherchant plus à contester l’ordre établi - pardon, le désordre établi. Apparemment, l’esprit de rébellion est revenu, chassez le naturel, il revient au galop.

Et donc, les croisades en Afrique du Sud, c’était aussi, et peut-être surtout, afin de mater les esprits rebelles, afin de se les soumettre - de continuer à asservir les Africains, par conséquent.

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi Sarkozy tient tellement à nous fourguer la religion, n’importe laquelle, chrétienne, musulmane, juive ? Elles contribuent à la soumission, à l’acceptation du système, elles tuent l’esprit de contestation, et pendant ce temps les puissants perpétuent leur ordre injuste. Dieu aidant, les pauvres Américains sont résignés à le rester, comme les Africains à demeurer esclaves, ou les Eva à se soumettre à l’iniquité ou à l’intolérable. Que dit notre président ? "Les religions ne sont pas un danger, elles sont un atout pour la paix sociale, pour une coexistence paisible, respectueuse de chacun." Et surtout du désordre établi. C’est sûr, un converti, tout de docilité revêtu, ne fera pas grève et acceptera sans murmurer les miettes du festin capitaliste. Comme dit notre valet de l’ordre libéral, "l’intérêt de la République, c’est qu’il y ait beaucoup d’hommes et de femmes qui espèrent", et ne le contestent pas. Pratique, non ? Et tant pis s’il n’y a rien dans l’assiette. Dieu pourvoiera avec les hommes comme avec les oiseaux, c’est écrit dans la Bible.

Au début de ma conversion, j’ai découvert la Théologie de la Libération, qui prônait la libération intégrale, même sociale. On a vite fait de me faire comprendre que je devais fuir ces sales chrétiens communistes, comme l’Eglise catholique a parfaitement su les diaboliser. On ne conteste pas, on accepte, point. En envoyant partout leurs missionnaires, les Américains veulent acheter la paix sociale, la soumission à leurs valeurs. Assurément, un chrétien évangélique subit et se tait. Il ne pense pas à dénoncer l’injustice, il ne revendique pas.

Et savez-vous ? Il y a des missionnaires américains partout. Dans ma résidence à Marseille, il y en avait deux. Ils quadrillent chaque pays, chaque zone, chaque résidence. Consciencieusement. Il en part un, il en arrive deux. On en trouve même dans les pays musulmans ! Et surtout là où on peut faire jouer des projets sécessionnistes et anti-arabes, comme avec les Kabyles et les Berbères au Maghreb, ou avec les minorités kurdes d’Irak. Diviser pour régner, encore et toujours ! Les missionnaires sont très organisés, bien équipés, et fort bien dotés financièrement. Avec les Américains, d’ailleurs, tout s’achète, même l’ordre, même les consciences. A coups de dollars, de promesse d’emploi ou de visa, on détourne de la religion traditionnelle, de la famille et même de la communauté. Et si on ne peut pas agir ouvertement, on opère discrètement, et même secrètement, en se présentant comme médecin, militant d’association humanitaire, etc. Tout est bon pour arriver à ses fins. Le salut, c’est bien, mais c’est encore mieux si l’on se soumet, ou, surtout, si l’on se sépare de sa communauté, ce qui permet de l’affaiblir, voire de la déstabiliser. Il ne faut pas croire que le prosélytisme soit toujours sincère ! Il est d’abord animé par des considérations pratiques, intéressées, car il s’agit d’abord d’attiser le choc des civilisations. On est chrétien jusqu’à un certain point !

Et ça marche ! La Théologie de la Libération est en grande partie éradiquée, après avoir été concurrencée par des myriades d’églises pentecôtistes qui poussent comme des champignons, notamment en Amérique latine. Il y aurait quarante millions de convertis parmi les Latinos ! Et la progression s’accélère, la pieuvre s’étend à une vitesse incroyable ! Au Guatemala, par exemple, 30 % de la population a attrapé le virus. Et les Africains ? Ils sont déjà près de 15 % à avoir franchi le pas. En Asie, le pentecôtisme gagne du terrain. Surtout en Corée du Sud, célèbre pour ses méga-churches qui rayonnent un peu partout.

Et ce n’est pas fini ! L’action des missionnaires, financée par les Etats-Unis, est relayée par de nombreuses radios et télévisions, bénéficiant notamment du soutien du Congrès, de la CIA, du Pentagone - du beau monde ! C’est une véritable multinationale religieuse qui, en tant que telle, développe des stratégies de marketing, de conquête ! Et pour mieux appâter les moins cultivés, les plus pauvres, les Eglises se doublent d’activités économiques et sociales. Ce sont des cibles de choix, et des proies faciles.

Danger ! Les missions sont un moyen d’asservir les consciences, de se les soumettre ! Les églises évangéliques sont une des multiples formes que revêt l’impérialisme américain, un instrument, sournois, discret, mais très efficace, de sa domination, et je regrette d’être la première, apparemment, à m’intéresser à ce phénomène très dangereux ! Comme je vais d’ailleurs prochainement me pencher sur la question des ONG, faussement charitables, qu’on trouve un peu partout, et que "l’homme de l’année", M. Poutine, redoute à juste titre ! Là aussi, je vais être une pionnière : pourquoi ? Pourquoi ne s’empare-t-on pas des sujets qui sont cruciaux pour l’avenir de tous ?

Actuellement, le "dada" des églises évangéliques nord-américaines, c’est le soutien au peuple d’Israël. Nous allons voir pourquoi : là aussi, l’intérêt prime d’abord ! Pour la sincérité, on repassera... Les Américains ne s’engagent que pour le dollar ou pour Dieu ! Un Dieu bien personnel, et surtout éloigné... de l’Evangile !



Deuxième volet de cette publication sur la "pieuvre évangélique", évangéliste, très exactement, puisqu’elle a ses caractéristiques propres, dont celle de dériver de plus en plus vers le culturel et le politique. En effet, elle représente une vision du monde particulière, hyper-conservatrice, fasciste, et une force électorale de plus en plus influente, au point même de chercher à prendre le pouvoir au nom de Jésus, afin de bâtir un Ordre nouveau, inspiré par celui qui sévissait en Afrique du Sud du temps de l’Apartheid !

Les fondamentalistes chrétiens préfèrent le Dieu vengeur de l’Ancien Testament au Christ des Evangiles, et leur idéologie est impérialiste, colonialiste, militariste, raciste, haineuse, violente, intolérante, extrémiste, nationaliste, intransigeante, fanatique, fasciste, belliqueuse... aux antipodes de l’Evangile d’Amour qu’ils professent pourtant en paroles.

Et ces chrétiens-là sont plus sionistes que les plus extrémistes des Israéliens. Finalement, ils font du tort aux autres chrétiens, par leur fanatisme sectaire et leurs dérives, mais aussi aux juifs, par leurs excès mêmes que nombre d’entre eux rejettent, au nom justement de leur foi à eux. Et ils menacent le monde par leur idéologie totalitaire, rétrograde, hyper-conservatrice, prônant l’exclusion et même l’élimination de tous ceux qui ne sont pas comme eux, musulmans d’abord, juifs ensuite, pour imposer à la fin leur conception d’un gouvernement mondial, contrôlant tout, favorable aux riches et au mieux, condescendant, charitable, envers les pauvres - c’est la fameuse théologie de la prospérité, si chère au coeur des pentecôtistes, ceux qui réussissent sont les préférés de Dieu, les autres sont stigmatisés, bref tout le contraire de l’Evangile d’Amour qui, lui, privilégie les pauvres, les petits, les faibles...

Entre les néo-cons évangélistes et leurs alliés du Likoud ou de l’extrême droite israélienne, on assiste à une surenchère dangereuse, préjudiciable pour la paix dans le monde. Mais comme vous pourrez le voir dans la série d’articles que j’ai sélectionnés dans mon blog http://r-sistons.over-blog.com, — afin que vous puissiez mieux mesurer les risques que ces extrémistes font courir au monde entier, particulièrement à cause de la question palestinienne non réglée — , en réalité la communauté juive américaine elle-même est excédée par l’activisme délirant des fondamentalistes chrétiens, dont le spécimen le plus connu, et le plus représentatif, est le Texan Bush.

Je ne le répéterais jamais assez : il s’agit d’un problème majeur de notre temps, lourd de conséquences pour l’avenir de l’humanité, ses choix, son devenir. Parce que, précisément, il s’agit réellement d’une pieuvre, qui étend peu à peu ses tentacules dans le monde entier, particulièrement en Asie, en Amérique latine, en Afrique, et même peu à peu dans certains pays arabes comme l’Algérie, avec pour cible privilégiée les masses les plus incultes, malléables, et pour objectif suprême de les asservir à l’Empire, à son idéologie, à ses valeurs - la fausse démocratie, en particulier -, au libéralisme qui sacrifie les individus à l’économie et surtout à la finance, à une organisation totalitaire, dirigiste, élitiste, et même aux objectifs impériaux de conquête, car ce ne sont pas les maîtres du monde qui font la guerre, mais les citoyens ordinaires.

Je sais que parmi mes lecteurs il y a beaucoup de résistants au désordre établi, je tenais à attirer leur attention sur le risque que constitue cette pieuvre, et à ma connaissance je suis une pionnière. Soyons vigilants, Sarkozy n’est pas notre seul ennemi. L’Amérique, avec ses relais dans le monde, politiciens aux ordres, bases militaires, satellites-espions, pseudo ONG (j’étudierai le phénomène prochainement), Eglises conquérantes, médias serviles et hégémoniques, culture abêtissante..., constitue la menace majeure pour le monde, la démocratie, la paix, la civilisation. Nous devons savoir pour pouvoir agir.








Troisième et dernier volet sur la pieuvre évangéliste, favorisée par le gouvernement néo-conservateur pour asservir les citoyens à l’idéologie américaine, à ses valeurs, à ses engagements guerriers et prédateurs.

Ces born-again évangélistes, vous l’avez vu dans les textes que j’ai joints, ont formé une alliance contre-nature (parce qu’ils sont en réalité profondément antisémites) avec les néo-cons ultra-sionistes, pour travailler à la création du Grand Israël qui seul, d’après eux, annoncera le règne final du Christ sur la terre, la domination définitive du christianisme sur toutes les religions. Dans leur optique, les juifs ne sont que "le" moyen pour parvenir à leur fin ultime, qui signifiera le ralliement, de gré ou de force, du peuple hébreu à leur cause ; leur attachement à la cause sioniste est donc purement intéressé.

Je ne suis pas d’accord avec l’analyse de Thierry Meyssan sur un point (voir les trois cassettes dailymotion présentées dans mon blog http://r-sistons.over-blog.com). Je ne crois pas que les born-again ("nés de nouveau", par la puissance du Saint-Esprit) évangélistes et les ultra sionistes souhaitent diriger le monde ensemble.

Pour Thierry Meyssan, le sionisme est très différent du judaïsme. En effet, le judaïsme est une religion plurimillénaire, alors que le sionisme est à peine centenaire, athée, ennemi de la religion : "Cette idéologie est une rébellion contre Dieu, on en souffrira tous. Elle prône l’utilisation de la force, ce qui est digne des agissements criminels contre Dieu, et le principal facteur de l’antisémitisme. D’après la croyance juive, au contraire, depuis l’exil des juifs, Dieu a fait jurer à son peuple qu’il ne retournerait pas sur sa terre en l’absence d’un décret de sa part. A son signal, le monde entier reconnaîtra qu’il n’y a qu’un seul Dieu car on se lèvera tous ensemble, sans arme, sans confrontation. Et donc, cette idéologie est une rébellion contre Dieu, elle s’appuie sur l’ignorance, les gens sont abusés".

Mon expérience personnelle de la foi, ainsi que ma connaissance de l’Histoire juive, emplie des prodiges de Dieu, me fait penser qu’en effet un croyant authentique doit compter sur Dieu, et non sur sa propre force, pour accomplir des exploits. Mais passons ! Thierry Meyssan ajoute : "Etats-Unis et Israël sont amenés à gouverner ensemble le monde ; en effet, il y a à la tête de ces deux entités, un groupe (je pense qu’il veut parler des néo-cons et des néo-sionistes, tous ultra) qui a les mêmes intérêts et la même vision du monde. Ce sont deux peuples élus, israélien et américain, désignés par l’Ancien Testament et le Nouveau Testament, en somme une élite chargée de prendre la tête du monde, pour un régime d’apartheid. Et que font-ils, au Liban, en Irak... Il y a des gens qui habitent là, ils sont en trop, il faut les éliminer, ou les faire fuir, les Syriens comme les Irakiens, on peut aussi faire en sorte qu’ils se battent les uns contre les autres, c’est le chaos".

Je ne suis pas d’accord avec cette interprétation, connaissant bien les Evangélistes, c’est-à-dire les évangéliques extrémistes : ils ne partageront pas le pouvoir. En effet, ils aspirent au retour du Christ, ainsi qu’à
l’établissement d’un royaume chrétien sur la terre, uniquement chrétien, ce qui suppose l’élimination des autres. Peut-être les sionistes extrémistes, idéologues, désirent-ils la même chose, en sens inverse, ce qui nous promet au final une belle bataille planétaire pour le pouvoir, quand l’union sacrée aura cessé de l’être. Dans tous les cas de figure, les musulmans sont les premiers à avoir du souci à se faire, si tant est que les plus extrémistes d’entre eux, à leur tour, ne souhaitent pas la disparition de tout ce qui ne leur ressemble pas. Quant aux laïcs, dans tous les cas leur sort n’est pas enviable, ils sont bons pour la conversion ou la démission, pour ne pas dire l’extermination. Olé, quelle fiesta ! Les créatures de Dieu sont très semblables quand elles sont fanatiques. Je me demande ce que le Très Saint, là-haut, pense de ses enfants...

Mais pour revenir à nos moutons, pas ceux d’Abraham, mais ceux de la droite chrétienne américaine, et leurs disciples, abondamment arrosés de faveurs, et surtout dûment financés, leurs penchants naturels les conduisent, après avoir mené une guerre des civilisations, à l’établissement d’un royaume sur terre furieusement libéral, et même ultra-libéral, théocratique naturellement, militaro-impérialiste, et qui ne s’embarrasse guère de scrupules :

Ici, un prédicateur se réjouit de l’assassinat du président israélien, là un autre appelle à la guerre sainte contre l’ennemi musulman. Du joli monde ! Et pas fanatique pour deux sous, voyez ma soeur, sioniste enragée depuis qu’elle a mis les pieds dans une église pentecôtiste.

Un jour, elle me téléphone : "Ma petite soeur chérie, comment vas-tu ?" ... et puis la conversation dérive sur le Proche-Orient : "Pauvres Palestiniens, comme ils souffrent !" "Quoi, tu les défends ? Mais tu désobéis à Dieu ! Tu es un suppôt de Satan". Le téléphone est vite raccroché, depuis je n’ai plus eu de nouvelles. Je ne sais pas si la religion relie à Dieu, en tout cas, elle ne relie pas les individus entre eux... Vous comprenez pourquoi je combats les extrémismes ? Les intégristes chrétiens, juifs et musulmans se valent...

Et donc les évangélistes, aujourd’hui, au nom de leur idéologie, au nom de leur combat pour éliminer les méchants musulmans qui sont de trop sur la terre d’Israël - par conséquent, pour eux, un obstacle au retour du Christ -
sont prêts à soutenir des dictatures militaires, à entreprendre des guerres saintes, préventives, propres, sales, de conquêtes, d’occupation, d’élimination... pour parvenir à leurs fins.

En discutant avec eux, aux Etats-Unis, et même parfois en France, j’ai constaté qu’ils n’hésitent pas à propager la doctrine de la suprématie raciale, leur référence étant l’Etat sud-africain de l’Apartheid. Aujourd’hui, sans remords, ils prêchent la guerre des civilisations, la réanimation des croisades, et la domination absolue de l’Empire américain. Les douces colombes chrétiennes se sont muées en faucons, ayant le culte de la force, et beaucoup de respect pour le complexe militaro-industriel. Là encore, le matraquage médiatique a joué à plein. On peut être un fervent chrétien, et, même tout petit, passer des heures devant la télévision à ingurgiter des niaiseries ou de la violence à haute dose. Sans parler des diatribes contre le nouvel ennemi des Américains, après les communistes, à savoir les musulmans, confondus avec le terrorisme, comme Sadam Hussein l’a été avec Ben Laden, volontairement, et pas très honnêtement. Mais l’ordre moral n’est pas la morale, l’éthique...

Comme les néo-cons, ils encouragent la soumission absolue, l’ordre moral et policier, le chacun pour soi, la convoitise des grands groupes industriels, l’absorption des petits par les gros (Théologie de la Prospérité, que les meilleurs gagnent, en somme ! L’oligarchie est au pouvoir, l’argent est glorifié. Ce sont de féroces anti-communistes, d’ailleurs), la concentration du pouvoir financier, et même la soumission des gouvernements aux intérêts économiques.

Le lavage des cerveaux fonctionne à plein ! Et les plus modestes n’ont qu’à s’en remettre à la providence...

Les premiers évangéliques que j’ai fréquentés, au moment de ma conversion, il y a une trentaine d’années, ne voulaient pas entendre parler de la politique, c’était un domaine qu’il fallait laisser aux gens "du monde". Sauf qu’au moment de la campagne électorale de Reagan, on a vu les pasteurs neutres, soudain, se transformer en zélés propagandistes du futur président ! De toute façon, on a assisté à un double mouvement : d’une part, nombre de citoyens américains ont déserté les partis politiques traditionnels pour s’engager dans des églises évangéliques, puis, peu à peu, on les a vus revendiquer le pouvoir, au nom de l’ordre moral le plus strict, se présenter aux élections, et même briguer la charge suprême. L’appétit vient en mangeant ! D’autant que désormais, néo-cons et born-again évangélistes se retrouvent pour souhaiter ardemment la création d’un Etat chrétien. Et entre nous, il n’y a plus, aujourd’hui, grande différence entre les républicains et les démocrates, ils sont tous plus ou moins imprégnés des mêmes valeurs, et on n’a pas fini d’en subir les conséquences.

Voilà à quoi ressemble la pieuvre made-in-America, qui étend ses tentacules sur le monde entier, momentanément alliée aux plus extrémistes des sionistes pour parvenir à leurs fins, l’établissement de la Jérusalem américaine, un Etat théocratique, dominateur, totalitaire, arrogant, intolérant, fanatique, prédateur, militaire, impérialiste, et bien évidemment ultra-libéral - typiquement américain, finalement, non ? Et ces gens-là, grâce au magicien Sarkozy et aux médias aux ordres, sont désormais nos alliés, nos modèles, et même nos maîtres !

Nous avons déjà pu savourer les prémices de ce nouvel ordre américain, en Afghanistan ou en Irak, par exemple, assorti du chaos, des souffrances effroyables des peuples, imaginons la suite... L’esprit de domination aura sans doute définitivement terrassé la démocratie, et l’humanisme, et dans la foulée aussi la civilisation.

photo in http://alterinfo.net


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (100 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • 2 janvier 2008 13:44

    Partout où la religion a dirigée les destinées d’un peuple celui-ci a souffert et n’a pas réussi à vivre en paix avec ses voisins...


    • Vincent Frédéric Stéphane 2 janvier 2008 15:19

      Merci à Eva d’attirer notre attention sur ces fous de Dieu là. J’ai vu ce WE un reportage sur les agissements d’un prédicateur, Etatsunien, en Russie. C’est du Nuremberg sur fond biblique.


      • Adama Adama 2 janvier 2008 15:43

        A titre d’information, l’auteure de ce torchon appartient a la secte Bahaï...

        Stéphane, vous ne savez pas le bonheur que c’est d’être juif, de retour sur sa terre.


        • Vincent Frédéric Stéphane 2 janvier 2008 16:25

          Quelle profession de foi ! Tout est dit.

          Mes premières réactions :
          - déconsidérer une personne en raison de ses croyances est apparenté au racisme
          - il faut effectivement être « Juif de retour sur sa terre » pour apprécier en quoi cela peut suffire au bonheur d’un de mes frères en Dieu

          Mes secondes réactions :
          - après avoir lu l’article Wikipedia sur le Bahaisme, je ne vois pas en quoi cette religion est plus condamnable que le Judaïsme. Elle a au moins le mérite de reconnaître en chaque être humain une créature de Dieu à part entière.
          - Dieu est une quête personnelle menée de concert. Se borner à croire en des dogmes rédigés par qui que ce soit c’est trahir Dieu.


        • mat 2 janvier 2008 17:26

          c’est à cause de ce genre d’abruti à oeillère que ce conflit est sans fin. Je ne comprendrai jamais comment on peut se prétendre instruit et penser qu’un territoire nous appartient de part sa religion ou nous revient de droit pour je ne sais quelle raison obscure et intéressée.

          Vous êtes un fanatique mais comme disait Voltaire, « je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire ». Quand même quand on voit les ravages que des gens irresponsables et égoisites comme vous engengrent j’ai bien du mal à garder mon calme.

          bien à vous

          mat


        • mat 2 janvier 2008 17:32

          je réagissais bien sur au commentaire d’adama :« vous ne savez pas le bonheur que c’est d’être juif, de retour sur sa terre »

          ce « de retour sur sa terre » est tout simplement choquant, dois-je revendiquer une parcelle de terrain dans la ville de st-symphorien où est né mon père en 1950 ? merci de me répondre ça peut peut-être m’intéresser.

          Et bien que je ne partage pas les aspirations divines de l’auteur de cet article (je suis complètement athé), il reste tout de même tres intéressant et plutot pertinent, certaines infos sont à recouper bien sur.

          Pour la secte bahaï, soyons sérieux adama il s’agit d’une secte de confession musulmane, ou alors apportez des précisions plutot que de sortir ce genre de carte de votre chapeau.Merci


        • pierrot (---.---.141.25) 2 janvier 2008 17:58

          Effectivement Adama, le fait que la personne soit Bahaï en dit long si cela est vrai bien sûr.

          Il ne faut pas oublier que la foi bahaï à été monté de toute pièce par les anglais qui avait compris que pour s’introduire en Iran, il fallait d’abord détruire la foi musulmane qui cimentait ces peuples. Le fondateur de cette pseudo foi n’était qu’un agent de la Couronne d’Angleterre.

          Les anglais ont d’ailleurs utilisée le même procédé en Inde avec son agent, l’aventurière Blavatski et son colonel.

          Curieux ces oublis de l’histoire.


        • mat 2 janvier 2008 18:02

          alors ce serait pas mal que l’auteure nous apporte quelques précisions également, de même qu’adama d’ailleurs.


        • Adama Adama 2 janvier 2008 18:06

          Pierrot,

          Cela est vrai puisque certifier par l’auteure même sur son précedent article, article qui était ouvertement antisémite, celui-ci est ouvertement antisioniste mais personne n’est dupe.

          En plus critiquer les évangélistes(pourquoi pas) mais se revendiquer de cette secte bahaï qui est une usine à fric smiley, c’est du plus cocasse...


        • R-sistons R-sistons 2 janvier 2008 21:12

          non, cher Adama, je n’appartiens pas à la « secte » (ils ont des observateurs à l’ONU pour faire avancer la paix dans le monde - religion monothéiste reconnaissant TOUTES les autres - et toi ?) Bahia’s, désolée avant de répandre des bruits il faut vérifier ses sources...voir portrait sur mon blog http://r-sistons.over-blog.com, je suis Protestante, convertie dans les milieux évangéliques, justement, et donc que je connais bien pour les avoir fréquentés une bonne dizaine d’années, sinon 15, j’ai horreur des sectarismes, à commencer par le tien

          et c’est parce que je n’aime pas les sectarismes, et les religions qui divisent les individus,

          - que je ne fréquente plus aucune église
          - que j’ai seulement l’amour pour Dieu en moi, une foi vivante
          - toujours protestante, mais Réformée, équilibrée et pour l’UNIVERSALISME (comme ça te manque, joli barbu, tu ferais un beau Père Noel, non ?)je suis sympathisante, rien de plus (j’ai assisté deux fois à leurs réunions, après les avoir connus suite à un reportage sur eux), sympathisante, donc, parce que précisément ils sont

          le contraire de toi

          UNIVERSALISTES, syncrétistes, militants pour la paix, et leur credo est « la terre n’est qu’un seul pays, et nous en sommes TOUS les citoyens ».

          Tu n’es pas un peu aigri, crispé, non, ami lointain ? Eva


        • R-sistons R-sistons 2 janvier 2008 21:34

          Adama,

          tu es tellement haineux vis-à-vis des Musulmans, que tu reportes ta haine sur les Bahia’s, qui eux sont persécutés par les Musulmans, pour leur syncrétisme, leur ouverture, la place qu’ils accordent à la femme - de premier plan, ils souhaitent, pour autant qu’ils me l’aient dit lorsque je les ai interviewés, des femmes à la tête des gouvernements -

          Donc, je les ai interviewés une fois, déjeunant avec eux et assistant à leur congrès à Strasbourg pour un reportage, puis par curiosité je suis allée à une de leurs réunions, à Strasbourg, et une fois à Marseille, par sympathie, à part ça rien, ils ne me connaissent même pas à part peut-être le fait que j’aie fait un article sur eux, et si avoir de la sympathie pour ce mouvement

          - de paix
          - universaliste
          - syncrétiste
          - très pro-féminin, croyant en leur valeur

          si donc être sympathisante de cette religion ( dont même des journaux comme le Monde diplo, pas spécialement de croyants, a dit qu’ils représentaient la religion de l’avenir, de paix, fraternelle, universaliste, et que c’est celle qui attire le plus aujourd’hui ) c’est être membre, eh bien je te laisse la responsabilité de ce jugement contraire à la vérité

          et j’en suis flattée, car après tout, c’est un honneur, et certainement un plaisir, d’être membre d’un mouvement reconnu par l’ONU comme faisant avancer la cause de la paix dans le monde, et observateur de cet organisme international.

          je vois que tu es tellement prisonnier de ton clocher, (au contraire de moi qui porte toutes les religions en moi - c’est peut-être pour ça que je suis sympathisante de la foi bahia’s - : catho, juive et orthodoxe) et tellement haineux envers tout ce qui de près ou de loin se rapporte à ce qui est arabe ( la foi bahi’a serait née en Iran) que tu es de mauvaise foi...

          Cette attitude ME CONFIRME dans le désir

          de combattre touters les formes de communautarismes, crispations identitaires, évangélistes, sionistes, ou islamistes.

          Suis-je claire ?

          Eva


        • (---.---.141.25) 2 janvier 2008 22:55

          tu es tellement haineux vis-à-vis des Musulmans, que tu reportes ta haine sur les Bahia’s

          Je ne sais pas où vous avez vu cela. Mais bon nous n’en sommes pas à une approximation près.

          mon, cher Adama, je n’appartiens pas à la « secte » (ils ont des observateurs à l’ONU pour faire avancer la paix dans le monde

          Ben voyons ! Nous savons tous comment l’ONU fait avancer la paix dans le monde ! ...comme la SDN en sommes.

          ...et les religions qui divisent les individus,...

          Manifestement, vous n’êtes pas très cultivée, chère Madame (notez que cela s’arrange très facilement). Les Croisades, avant d’être une guerre fautée par des troublions imbus d’eux-même, furent un extraordinaire échange de Culture (que l’on note le grand C) avec un fond commun.

          La religion, et je parle des trois religions monothéistes (les autres étant des panthéismes ou des philosophies) n’a jamais divisé si ce n’est de manière très superficielles (et Dieu sait que l’homme est superficiel trop souvent). Par contre la politique avec leur devise favorite (Divide Et Impera ...et un cabaliste latiniste sera sensible à son raccourci : DEI ; ce qui me semble être un pluriel en latin) sont la religion qui divise.

          que je ne fréquente plus aucune église
          - que j’ai seulement l’amour pour Dieu en moi, une foi vivante

          L’amour de vous même si j’ai bien compris car sans fréquenter d’église (Ecclesia et pour une fois l’article de wikipédia est éclairant). Bref un nombrilisme qui se voudrait universel.

          toujours protestante, mais Réformée... (sic)

          Il faudra m’expliquer la différence.

          ...équilibrée et pour l’UNIVERSALISME...

          Ben voyons smiley Cela n’engage à rien

          ...parce que précisément ils sont le contraire de toi

          Allez Madame, laissez là vos problème personnels. De Grâce !

          UNIVERSALISTES, syncrétistes, militants pour la paix, et leur credo est « la terre n’est qu’un seul pays, et nous en sommes TOUS les citoyens ».

          Ah ! enfin vous revenez à la raison ! Eh, bien voyez vous, nous autre aussi, Catholiques, Juifs et Musulmans, mais avec nos problèmes particuliers, qui semblent vous échapper totalement soit dit en passant.


        • (---.---.141.25) 2 janvier 2008 23:00

          ...sont la religion qui divise.

          ...pour mieux régner ai-je oubliè. L’erreur est réparée.


        • Adama Adama 3 janvier 2008 06:50

          Je ne comprends rien à votre verbiage, vous dites tout et n’importe quoi...

          Dans votre précedent article vous vous disiez Bahaïste... maintenant vous êtes protestante catholique juive et demain ça sera quoi ? suivant le vent qui tourne ?

          Je ne m’arrête pas sur votre fiel vis a vis de ma personne juif s’il en est, et votre définition du sionisme et à pleurer.... de rire.

          Savez-vous par exemple que de nombreuses communautés juives sont venus en Israël au 18 ème siècle et début 19 ème et oui pourtant Herzl n’était pas né !

          Je doute que vous sachiez quel verset reviens comme un leitmotiv le soir du seder à Pessah...


        • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 08:03

          comme je l’ai mis sur profil, dans mon blog, (cliquer sur photo, qui est récente, et pour tout dire encore voici qq jours des jeunes, et un retraité, m’ont donné 35 ans, quant au retour, non, j’ai une mentalité si jeune, très slave, et un physique identique ! Par ailleurs pour un croyant, il n’y a pas de retour... mais l’éternité avec le Père là-haut)

          j’ai la chance de porter en moi toutes les religions

          père catho (2 parents)

          mère avec un parent orthodoxe, l’autre juif, ukrainien et mongol

          éducation catholique, puis athée en tant qu’adulte

          je me suis convertie par hasard (mari avait une ex-copine évangélique, je l’ai rencontrée, sa foi m’a interpellée) dans les milieux évangéliques que j’ai quittés au bout de presque 15 ans, car trop sectaires, fanatiques, etc, j’ai même écrit un roman de pré-évangélisation, et j’ai dirigé un centre chrétien d’entraide et d’évangélisation, études de théologie aussi

          puis je suis allée dans les églises protestantes réformées, équilibrées,ouvertes, mais sans la foi vivante des évangélistes

          maintenant je ne vais nulle part, il n’y a pas de temple près de chez moi, et j’ai juste l’amour pour Dieu dans mon coeur

          j’ai connu des bahias et lu leur livre, j’ai aimé (deux réunions, congrès en tant que journaliste, un repas avec eux)

          j’ai lu plusieurs fois la Bible, dont l’hébraique, et j’aime bcp cette dernière (psaumes, prophètes, cantique, proverbes) mais pas les guerres

          j’ai lu la torah et je n’ai pas aimé, trop d’interdits (déjà je n’aime pas les dogmes cathos)

          je préfère la foi sans les rites et les dogmes ou pires les interdits

          j’ai fait avec Dieu des expériencers très fortes, remplie de sa présence, Esprit saint, onctions, parler en langues, prophéties, imposition des mains au nom de Jésus et guérisons immédiates à la suite de ces prières pour les autres etc

          j’ai lu le Coran, je l’ai trouvé très beau et poétique, l’écrivain que je suis a aimé

          j’ai mon amie préférée Musulmane Palestinienne, et celle que j’aie ici où j’habite maintenant est Juive

          et la foi bahia, j’aime aussi car universaliste, de paix, fraternelle, syncrétisme... Tout ce qui rassemble, unit, j’aime, tout ce qui divise ou se crispe, je fuis Eva


        • Adama Adama 3 janvier 2008 13:44

          A titre d’information, l’auteure de ce torchon appartient à la secte Bahaï... Stéphane, vous ne savez pas le bonheur que c’est d’être juif, de retour sur sa terre.


        • Internaute (---.---.73.68) 2 janvier 2008 16:04

          Article intéressant qui éclaire un sujet déjà bien développé par Thierry Meyssan dans son livre « L’effroyable imposture n° 2 ».

          En arrivant à peine au 1/3 de l’article je me disais déjà que notre agent du CRIF allait traiter l’auteur d’anti-sémite. Cette fois-ci ce n’est pas anti-sémite mais crétin, ce qui venant d’Adama signifie à peu prés la même chose. smiley


          • R-sistons (---.---.51.239) 5 janvier 2008 21:28

            Odal, ton érudition m’impressionne,

            et tout ce que tu dis est très juste

            Adama est un croyant haineux, de ceux qu’on a envie de fuir. L’archétype du croyant haineux, intolérant, stupide, comme Bush pour les évangélistes. Et ils ne le savent pas, ils sont trop crispés sur leur identité religieuse

            eva


          • R-sistons (---.---.51.239) 5 janvier 2008 21:35

            Au fait, Adama dit : le bonheur d’être juif de retour sur sa terre. Tel qu’il est, il doit être attaché à chaque interdit. J’ai commencé à lire la Torah avec des yeux bienveillants, comme pour le Coran, j’ai été jusqu’au bout du Coran, j’ai fini par arrêter la Torah. Rien que pour les toilettes, une cinquantaine d’interdits.Déjà les dogmes catholiques ne passent pas avec moi, mais les interdits de la Torah... 613 je crois.... est-ce qu’on peut être heureux de vivre en n’ayant que des interdits à chaque moment de la journée ? Pour moi, non... Adama est heureux ? Tant mieux pour lui. Chacun ses opinions... Eva


          • Lino Pralino La Praline 2 janvier 2008 16:32

            La secte évangéliste et le jeu des Etats-Unis dans le monde arabe

            http://www.etudes-geopolitiques.com/article7.asp

            « Les services secrets et les néo-conservateurs instrumentalisent les Églises évangéliques »

            « Dans l’appareil d’État états-unien, il y a une relation ambivalente avec les Églises évangéliques. D’un côté, on a des personnes comme George W. Bush qui sont sincèrement convaincues par les prêtres de ces Églises et qui ont foi en leurs préceptes. Mais de l’autre côté, les services secrets et les néo-conservateurs instrumentalisent les Églises évangéliques et les utilisent pour parvenir à leurs fins géostratégiques. »

            http://www.voltairenet.org/article131189.html


            • mat 2 janvier 2008 17:34

              merci pour les liens mais qu’en pense notre adama ?


            • R-sistons R-sistons 2 janvier 2008 21:58

              merci La Praline, j’ai été voir ces sites, très intéressants articles

              Je ne me souviens plus du nom de celui qui disait qu’à la lecture de l’article, il pensait que le sioniste de service allait me taxer tout de suite d’antisémite, eh bien il ne s’est pas trompé. Aujourd’hui, les fanatiques taxent d’antisémitisme tous ceux qui ne pensent pas comme eux... Pas très démocratique ni tolérant ! Et terriblement sectaire et crétin, pour reprendre les expressions qu’affectionne notre joli barbu.

              Eva

              Au fait, l’article que le sieur barbu estime antisémite, c’est « des juifs s’engagent pour la paix... », je leur rendais hommage ! Seulement voilà, il y avait des photos d’enfants palestiniens déchiquetés par des bombes, brûlés, estropiés etc, insoutenable ; je concluais en lançant un vibrant appel aux Juifs pour qu’ils soient plus nombreux à défendre la cause d’une paix juste pour tous - pour autant que je m’en souvienne. Allez voir... et jugez par VOUS-MEME.

              S’il n’y avait QUE des Juifs comme notre barbu, je serai peut-être antisémite (bien que ça ne soit pas mon genre, étant d’un naturel trop ouvert et universaliste). Heureusement, il y en a tant d’autres, à commencer par une militante juive qui, justement, POUR LUTTER CONTRE L’ANTISEMITISME, milite pour une paix juste et m’envoie régulièrement des articles...l’abomination de la politique d’apartheid menée par israel étant un grand facteur d’antisémitisme.


            • jeanclaude1 (---.---.93.83) 2 janvier 2008 16:55

              Précieux article, à partir de vécu, qui fait bien la différence entre ces pseudo-chrétiens fanatiques de l’ancien testament - interprété uniquement dans leur intérêt - et le christianisme. Alliance du porte-monnaie et de la foi d’être le peuple élu pour un royaume sur cette terre.

              Quant à mesurer l’ampleur de la menace et les limites de leur action, je suis moins inquiet et pessimiste que R-sistons.

              Je compte sur la sagesse des autres américains, croyants ou non croyants. Je suis persuadé que les américains sont arrivés à un tournant de leur jeune histoire. Une partie de leur idéal ne se réalisera jamais. Le rève américain, que tout individu puisse s’élever très haut en une génération dans l’échelle sociale touche à sa fin. Il est toujours difficile de sortir de l’illusion, la question est de savoir à quelle vitesse cela va se faire, en une génération ou plus.

              Il fallait bien sûr s’attendre à des réactions brutales d’internautes sur cet article.

              Il est clair qu’il y a une alliance entre deux messianismes ( un religieux naïf et un « civil » cynique) ; tous les américains et tous les isarélites de Palestine ou d’ailleurs n’étant pas messianiques.

              Ceci avec une vision juste de ce qu’est l’homme, à savoir qu’il a une dimension croyante légitime. A contre courant du parti pris antireligieux si répandu, qui jette une condamnation définitive sur l’Histoire, avec des torrents d’anachronismes, sans s’embarrasser de respecter un minimum d’objectivité.


              • chabou (---.---.229.103) 2 janvier 2008 17:33

                il serait peu etre bon que les evangiles notamment celui de st mattieu soit reconnu par les eglises comme le seul, qui n’induise pas en erreur sur la nature reelle de l’homme que fut jesus christ


                • mat 2 janvier 2008 17:36

                  il serait surtout bon pour l’humanité que les religions n’aient plus leur mot à dire dans les grandes décisions du monde, de même au niveau local d’ailleurs.

                  Je ne tiens pas à lancer un débat, mais je ne vois plus l’intérêt des religions pour l’Homme de nos jours. Sans parler des différents enjeux et intérêts personnels bien sûr. Ca c’est autre chose encore.


                • Kormin Kormin 2 janvier 2008 20:15

                  Après la Pieuvre Juive, la Pieuvre Communiste, voici venir le temps de la Pieuvre Evangéliste !

                  A chaque époque ses poulpoïdes !

                  PS : notons qu’en ce moment, la Pieuvre évangéliste fait parti de la même espèce que la Pieuvre Impérialiste, ou la Pieuvre Sioniste !


                  • Jean Jean Négase 2 janvier 2008 20:17

                    Très bonne analyse d’un milieu que je connais aussi fort bien. Comme d’habitude, beaucoup de commentaires haineux et peu constructifs.


                    • R-sistons R-sistons 2 janvier 2008 23:36

                      merci jean, toi tu connais les milieux, comme moi, tu sais que tout ça est vrai

                      il y a aussi ceux qui ne savent pas commenter, argumenter, mais seulement invectiver, étant incapables de s’élever à qq chose de constructif, de cultivé, d’intelligent, comme le copain de service du barbu, qui est anonyme, et ne dit que des bêtises. Il faut de tout pour faire le monde ! amicalement Eva

                      PS le barbu et ses copains, s’ils savaient ce que pensent réellement les évangélistes ! je les connais ! Ca donne ceci « On a besoin des Juifs pour arriver à nos fins - le retour de Jésus - Après, on les convertit, de gré ou de force ». Utilisés, c’est tout ; Si ce rôle leur plaît, tant mieux ! Mais pour moi qui suis une humaniste, je ne peux y souscrire. Je ne me servirai jamais d’un individu contre un autre.

                      Et quand j’écris un article sur la communion des civilisations, au lieu des guerres de civilisations, ça les dérange, eux qui ne pensent qu’à faire le vide autour de leur pays pour protéger la sécurité de 5 millions d’habitants

                      personnellement, je pense qu’une paix juste résout mieux les problèmes, et l’antisémitisme, et le terrorisme, que l’extermination des Afghans, des Irakiens - un million de morts !!!! elles sont belles, les guerres de Bush au nom de Dieu, de la liberté, de la démocratie ! - des Palestiniens, et puis des Iraniens, des Syriens, des Libanais.... des Pakistanais, et puis des Russes, et pourquoi pas les Chinois...poussez-vous, que je m’y mette, pour voler les ressources pétrolières, minières.... contrôler... dominer.... ca suffit, l’extermination des peuples ! La paix, une paix juste, pas la guerre et le vol !


                    • (---.---.141.25) 2 janvier 2008 23:56

                      Et quand j’écris un article sur la communion des civilisations, au lieu des guerres de civilisations, ça les dérange, eux qui ne pensent qu’à faire le vide autour de leur pays pour protéger la sécurité de 5 millions d’habitants

                      Ce qui en dit long sur votre mépris des peuples et des êtres humains smiley

                      Jusqu’à présent je pensais que vous étiez une femme. Maintenant je suis certain que vous êtes un monstre. J’ai des exemples si vous le souhaitez.


                    • Kormin Kormin 3 janvier 2008 00:17

                      Vous êtes de ceux qui conspuez l’armée US pour le massacre d’Haditha, et ça, c’est compréhensible.

                      Mais vous semblez être de ceux qui oublie Qahtaniya ! Et ça, c’est en revanche condamnable !


                    • Kormin Kormin 3 janvier 2008 00:35

                      Notez pourtant, et je tiens à le préciser, que j’ai pas mal de mépris pour les évangélistes. Donc en accord avec la dénonciation des méthodes évangélistes, de sa croyances, de ses rites, mais en totale contradiction avec le concept de Pieuvre.

                      Ou alors, désigné aussi l’islamisme comme Pieuvre, et là, j’y verrais une démarche déjà plus logique !


                    • R-sistons R-sistons 3 janvier 2008 01:03

                      monsieur de 23 h 56, je sais qui vous êtes, le copain du barbu Adama (ou je ne sais quoi, je ne me souviens plus du nom) ou lui-même, caché derrière l’anonymat, - vous m’amusez

                      oui, en effet, vous avez raison !

                      ... un monstre qui prêche pour la communion des civilisations (article) au lieu de la guerre des civilisations comme vous

                      un monstre qui ne veut pas qu’on extermine 100 millions de personnes pour en préserver 5 (qui pourraient assurer leur sécurité en faisant une paix juste) contrairement à vous

                      un monstre qui ne veut pas voler, piller les ressources des autres, pétrole ou autre

                      un monstre qui refuse la compétition des individus les uns contre les autres, ou que le plus fort écrase le plus faible

                      un monstre qui comme Gandhi pense que Dieu est le même pour toutes les créatures, au lieu de le monopoliser

                      un monstre qui ne veut pas que les Juifs (mes frères et soeurs de sang, par ma mère Ukrainienne, en plus, je vous l’ai dit je porte la RECONCILIATION DE TOUTES LES RELIGIONS en moi, catho, juif, orthodoxe - c’est monstrueux !)soient utilisés par les évangélistes, méprisés, abusés, trompés

                      un monstre qui refuse d’appartenir à une église, chrétienne, juive, musulmane, bahia, pour appartenir à toutes,fraternellement, au lieu de se crisper sur SON identité religieuse, SON clocher

                      un monstre qui se dévoue sans cesse pour les petits, les faibles, les pauvres, et qui vit pauvrement pour être plus proche d’eux, une pauvreté choisie, assumée,.... évangélique

                      un monstre qui a deux copines, une musulmane et une juive

                      un monstre qui n’aspire qu’à être un PONT entre les communautés de toutes confessions, pour les unir, les réunir, et qui milite pour la conciliation, la réconciliation, la communion des individus ..

                      un monstre qui se bat contre la guerre et pour la paix (voir tous mes articles dans http://r-sistons.over-blog.com)

                      un monstre qui dénonce les criminels, les profiteurs, les cupides, les menteurs...

                      un monstre qui aime même ses ennemis et prie pour que Jésus les bénisse

                      un monstre qui pour gommer les frontières entre les individus, se revendique citoyenne du monde

                      un monstre qui aime la vérité, même si elle est difficile ; la justice, même si c’est au détriment de son confort ; la paix, et qui en 39-44 aurait risqué sa vie pour sauver les Juifs persécutés, comme aujourd’hui les Palestiniens persécutés - ironie de l’histoire, par ceux qui avaient été persécutés - injustement, car ce ne sont pas eux les auteurs de la shoa

                      un monstre qui reçoit bénévolement chez elle sortants de prison, clochards, drogués, prostituées, jeunes errants etc pour les aider à s’en sortir

                      etc etc

                      oui, je suis un monstre comme ça, et j’en suis fière.

                      Et vous, que faites-vous pour aimer votre prochain, concrètement, quel qu’il soit, clochard, juif, musulman ? Pour travailler à la paix ? A l’amélioration des conditions de vie des plus pauvres ? etc

                      Bref, il s’agit en effet d’un monstre authentique, au service de son prochain, quel qu’il soit, et de la paix, et des opprimés.

                      Bonne année, que Dieu vous bénisse et se révèle à vous comme Il s’est révélé à moi. Qu’Il vous donne paix, amour, tolérance, bienveillance....


                    • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 22:52

                      Quand je parlais comme je l’ai fait de « monstre », c’était évidemment pour répliquer au monsieur (Adama et copains) qui parlait de monstre, me moquer de lui, répondre par l’humour !

                      Eva


                    • Djamal Benmerad Djamal Benmerad 2 janvier 2008 23:14

                      Je salue bien bas l’auteur de cet article


                      • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 3 janvier 2008 10:11

                        Ca alors, t’es sur le média citoyen, toi ? Envoie-moi un p’ti mail à l’occasion si tu n’es pas trop occupé

                        PS : à l’auteur, désolé pour le trollage, mais c’est un ami de longue date qui vient de surgir là où je ne l’attendais pas ...


                      • Lino Pralino La Praline 2 janvier 2008 23:34

                        Beaucoup de bla-bla pour pas grand-chose au bout du compte :

                        les évangélistes et les islamistes sont une fabrication des compagnies pétroliéres et des marchands d’armes.


                        • Kormin Kormin 3 janvier 2008 00:20

                          Je signal que les islamistes s’attaquent aux compagnies pétrolières, qui représentent à leur yeux l’impérialisme US et occidentale.

                          L’Arabie Saoudite en sais quelque chose !


                        • Marc P 3 janvier 2008 00:09

                          merci pour cet article...

                          Vous pourriez presque prévoir pour chaque papier une version courte et une version développée avec possibilité d’approfondir à partir de la courte...

                          Par ailleurs je pense que vous accédez sans doute au « regard » américain qu’il serait tellement important de pouvoir emprunter... (attention, je ne dis pas qu’il faille y adhérer au contraire). Vous devez aussi connaître le prisme à travers lequel nous français ou autres francophones et européens « lisons » le monde et son actualité et combien notre compréhension en est déformée, loin d’être universelle mais se voulant universalisante...

                          Enfin un beau papier sur l’histoire du Bahaïsm et sa présentation vous apporterait quelques lecteurs attentifs je suppose...

                          Cordialement.

                          Marc P

                          PS : je pense que notre attention est régulièrement appelé par les radios ou télés sur l’emprise grandissante des évangélistes y compris en Europe de l’est par exemple... évangélistes dont je croyais qu’une partie seulement se reconnaissait en Bush par exemple...


                          • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 06:38

                            Marc,

                            merci, souhaiteriez-vous que je fasse un papier sur les Bahai ? Je les connais très mal, en fait, mais leur universalisme, que j’ai découvert en les interviewant, m’a plu. Il faudra d’ailleurs que je vérifie l’orthographe...

                            je ne sais pourquoi, l’ordi ne me reconnaît plus, je suis l’auteur, mais plus de couleur, plus de photo... c’est la nouvelle année sans doute !

                            Encore merci, bien amicalement Eva


                          • stephanemot stephanemot 3 janvier 2008 02:44

                            Les USA ne sont pas à une contradiction près : l’ultra-religiosité va de pair avec une inculture crasse sur le fond de la religion (yc parmi les « érudits » qui récitent par coeur les versets, les tests sont affligeants).

                            Je distinguerai la masse évangéliste « mercantile » de la frange « fondamentaliste ». Le premier groupe est un lobby économique puissant au même titre que les autres grandes industries brassant des milliards, le second a un agenda à la source politique et menace bien plus que le porte-monnaie des Américains.

                            Meyssan est un âne mais les synergies entre theocons des grandes religions monothéistes sont une évidence : http://e-blogules.blogspot.com/2007/08/universal-declaration-of-independence.html


                            • Philippe Vassé Philippe Vassé 3 janvier 2008 05:16

                              Eva,

                              Merci beaucoup de cet article qui, et c’est la seule critique amicale que j’y ferais, aurait gagné à être un peu plus concis. Mais il est à la fois précis et informatif, c’est ce que j’en retiens.

                              On peut ne pas partager votre foi religieuse, mais quand celle-ci est au service de l’humanité et porte le combat pour son bonheur comme vous le faites, on ne peut que la saluer avec respect ou la respecter en la saulant.

                              J’ai noté que vous avez subi avec dignité les attaques, bien naturelles ici, de quelques homoncules de la pensée humaine, pour qui l’horizon est un Mur et le voisin un éternel ennemi. En effet, qu’une femme, de plus, ose parler des valeurs humaines supérieures comme une Louise Michel, voilà qui ne pouvait que heurter leur petitesse morale doublée d’étroitesse intellectuelle.

                              Des nains de la même sorte ont frappé il y a peu lors d’un Colloque tenu par une fondation bouddhiste en Asie, laquelle rappelait que l’Univers n’était pas une création divine et que l’on ne devait jamais rien croire sans esprit critique, ni s’assurer de la véracité des choses, même les paroles du Bouddha.

                              Dans ce contexte où les combats à mener sont nombreux afin que la « pieuvre » de la bêtise, fille légitime de la crédulité et de l’ignorance, soit enfin détruite, je vous souhaite bon courage en insistant bien sur le fait que des êtres comme vous sont non seulement utiles, mais indispensables pour bâtir une société humaine, cultivée,épanouie, heureuse, pacifique, et ce pour toutes et tous.

                              Bien amicalement vôtre


                              • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 06:33

                                merci Philippe, je suis très touchée, vous avez vu ma sincérité, et je vous en remercie ; je me permettrai de publier votre commentaire dans la partie commentaires de mon blog, si vous n’y voyez pas d’inconvénient. Vous verrez ma dernière publication improvisée, et avec humour. J’y ai joint des PERLES, allez les découvrir, et dans l’avant-dernier article j’ai mis une liste de sites me semblant particulièrement intéressants.

                                Ces personnes qui ont dit toutes ces bêtises sont misérables, je les ai traitées au mieux, c’est à dire avec humour. Je les plains. Elles n’élèvent pas le niveau de l’humain, mais l’avilissent, l’abaissent. Il faut de tout pour faire le monde, des intolérants et des tolérants, des haineux et ceux qui essaient d’aimer leur prochain comme il est, dans sa diversité, etc

                                je vous embrasse

                                et Lolla, ou je ne sais plus exactement comment - pardonnez-moi - vous pouvez m’écrire, si vous voulez, à evaresis@yahoo.fr, car je prépare un article sur... les ONG dont le but est détourné. Et là, vous avez vécu des expériences qui m’intéresseraient...

                                Bien amicalement à tous, j’ai bien dit à TOUS. Eva


                              • Adama Adama 3 janvier 2008 07:27

                                Quel beau couple ! le pédant Vassé qui pompe "son savoir chez wikipédia et l’autre illuminée qui ne sait pas encore alors qu’elle est sur l’âge du retour, qui elle est !

                                 smiley

                                Une bonne rigolade pour commencer sa journée.


                              • Philippe Vassé Philippe Vassé 3 janvier 2008 10:12

                                Eva,

                                Pas de problème pour l’usage de tout commentaire sur votre blog que j’ai visité sereinement et qui est effectivement intéressant.

                                Je partage votre opinion sur ce que certains esprits satiriques appellent des « décervelés » dogmatiques que Brassens a décrits dans une célèbre chanson sur les « gens nés quelque part et qui regardent les autres, du haut de leurs remparts, avec mépris ».

                                Sur ce fil, certains ont cru bon de s’exprimer afin de montrer leurs infimes limites.

                                Comme disait un humoriste célèbre, « si cela leur a fait plaisir, cela ne peut gêner personne ».

                                Partageant votre humour humaniste contre la bêtise vaine,

                                Bien amicalement,


                              • Philippe Vassé Philippe Vassé 3 janvier 2008 10:43

                                Bonjour, Adama Terre,

                                Votre récente contribution ci-dessus m’amène, avec sympathie et compassion envers vous, à vous informer que, puisque vous aimez Wikipédia, oeuvre collective à laquelle je collabore avec d’autres historiens francophones, ce qui permet de constituer des sources utilisables en ligne pour tous les citoyens internautes, je prépare un article sur l’Holocauste des Juifs de Russie massacrés par les troupes blanches entre 1918 et 1921, soit environ 500.000 personnes, femmes, hommes, vieillards et enfants, notamment par les troupes du Baron Ungern, de l’Ataman Peltioura et d’autres unités du même acabit, pillant, volant, violant et tuant.

                                Comment ? Vous n’étiez pas au courant que les fidèles défenseurs du tsarisme et de ses pogroms depuis des siècles en Russie avaient commis un véritable Holocauste antijuif durant 3 ans, à coups de massacres locaux ? Le tout au nom, bien sûr, de la lutte contre les bolcheviks appelés aussi « judéo-bolcheviks » ?....

                                Si tel était le cas, vous aurez bientôt sur le sujet un article en ligne sur Wikipédia pour vous cultiver, vous le spécialiste inégalé de l’antisémitisme mondial.

                                Un peu de culture sur le sujet ne peut vous faire de mal. Que du bien.

                                Bien cordialement,

                                PS : dans votre commentaire ci-dessus, j’ai cru sentir une pointe de jalousie mesquine, perfide peut-être, percer sur les échanges entre l’auteuse et moi. Il me semblait que le sentiment de jalousie était un péché à vos yeux. En tout état de cause, je vous accorde le grand pardon car qualifier un auteur, femme de plus, de « crétin » montre que vous avez aussi à apprendre, avec la tolérance envers autrui, le respect et la courtoisie, voire un minimum de galanterie qui sied aux hommes de vraie qualité humaine et à l’esprit libre.


                              • Adama Adama 3 janvier 2008 13:51

                                Là, vous vous enfoncez Oh grand penseur de l’humanité devant l’éternel, je devrais dire devant Bouddha !, les slaves je connais ! smiley


                              • Philippe Vassé (---.---.185.102) 3 janvier 2008 14:37

                                Adama-Terre,

                                Je vous tends avec compassion une main secourable pour secouer (essayer de détruire ?) vos vieux préjugés empreints de racisme globalisateur, ici anti-slave et vous vous dépêchez de manifester votre ignorance du sujet proposé à vos yeux.

                                Si vous aviez commencé par lire sur le sujet, apprendre, puis réfléchir, vous auriez vite noté que l’immense majorité des troupes dites blanches responsables des pogroms antijuifs de la Guerre Civile n’étaient pas formées de...Slaves que vous détestez. Mais, de pauvres gens des régions asiatiques de la Russie de l’époque !

                                Et si vous aviez un minimum de connaissances réelles sur l’Histoire de la Russie et de la Pologne, pour ne prendre que l’exemple de ces deux pays, vous sauriez que leurs populations étaient et sont composées de mélanges de populations ethniques diverses unies par la culture dite slave : germaniques, asiatiques, caucasiennes, nordiques et indo-européennes au sens large.

                                Je ne sais pas si vous faites partie d’un « peuple élu ». Mais pour la culture personnelle, l’élection est ratée.

                                Bien cordialement,


                              • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 23:19

                                Bonjour Philippe,

                                ADAMA est un grand savant, un grand sage, qui j’espère bénéficiera un jour du grand Pardon (il lui en faudra bcp, sans doute)pour son manque de tolérance et d’amour envers son prochain ! Au fait, il prétend représenter les Juifs ? A Dieu ne plaise qu’ils soient tous comme ça, car il faudrai les ftuir ! Mais heureusement qu’il y a aussi des Mendes-France, des Théo Klein, des Roni Brauman... qui sont des Justes, et qui sans doute pas par hasard sont l’opposé de ce sieur-là !

                                Et il lance des anathèmes, des invectives, mais jamais un raisonnement, une parole constructive,

                                il y a lui et ses amis, ET tous les autres... brrr ! un monde comme ça me glace !!

                                ceci dit, qu’il soit jaloux ou pas, deux humanistes sont toujours attirés l’un par l’autre...

                                Et quand j’ai parlé d’âge et de retour etc, c’est parce que ce monsieur disait que j’étais sur le retour ! Au fait, monsieur Adama à la luxuriante barbe, d’abord pour savoir à quoi je ressemble, regardez la photo, récente, et puis un militant, un humaniste, un idéaliste, est tjrs jeune, il y a une flamme en lui, de l’élan, de la fraternité, etc, vous ne pouvez pas comprendre car vous dégoulinez de haine, de fanatisme, d’intolérance.... Ne parlez pas au nom des vôtres, svp, ils méritent mieux que vous comme ambassadeur...

                                Holocauste juif, Philippe : ma mère a quitté la Russie en 1917, toute petite, trop jeune pour comprendre. Je suppose que si elle était restée, ça se serait mal passé pour sa famille... je ne serai pas là ! Adama serait bien malheureux.... Et d’ailleurs, j’apprends avec bcp d’intérêt que ce sont les partisans du TSAR et non des communistes, comme on pouvait le croire, qui ont persécuté les Juifs... Une question qui m’intéresse bcp, vu mes origines... et le fait que j’aie aimé « un violon sur le toit », ce magnifique film sur les progroms juifs, comédie musicale ... l’as-tu vu, Philippe ? J’ai tjrs eu envie de retrouver la trace de ma famille en Ukraine... Par curiosité....Sharon était originaire d’Ukraine, je crois...

                                J’apprécie ce que tu écris, tu es quelqu’un de réfléchi, de mesuré, de cultivé, d’humain, de sensible, et c’est un plaisir de te découvrir. Oh, j’oubliais notre cher ADAMA, il va encore être jaloux ! Dis-moi, joli barbu luxuriant, tu as femme et enfants ? Tu sembles bien aigri, en tous cas. Quelqu’uun écrivait qu’avec toi c’était la douche chaude. Tant mieux, il fait glacial aujourd’hui, et la mer est démontée et risque d’envahir maisons et appartements.

                                Au plaisir de te lire, Philippe, et Adama je te laisse à ton petit, tout petit monde.

                                Eva


                              • Lolo (---.---.72.253) 3 janvier 2008 05:36

                                J’ai travaillé il y a quelques années en Mauritanie, il y avait plusieurs ong Protestantes, certaines faisaient du trés bon travail, une par contre était reconnue dans le milieu comme une annexe de la CIA ( c’est le terme que nous utilisions entre nous je ne sais pas si la CIA avait quelque chose à voir la dedans ) , elle cherchait à convertir et n’employait que des gens endoctrinés.


                                • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 06:44

                                  pardon Lolo, c’est lolo et non Lolla !

                                  et c’est http://r-sistons.over-blog.com et non ;com !

                                  eva


                                • WOMBAT 3 janvier 2008 06:34

                                  L’auteur de l’article vient de découvrir l’eau chaude...


                                  • frédéric lyon 3 janvier 2008 09:47

                                    Parler de « résurgence des intégrismes » semble très « objectif ».

                                    Mais à y regarder de plus près et sans oeillères, il apparaît que l’intégrisme le plus massif et déferlant aujourd’hui, c’est l’islamique.

                                    Il s’agit-là d’un simple constat, mais beaucoup de chrétiens hésitent à le dire tout haut, par politesse, voire hypocrisie.

                                    Cela n’aide naturellement pas les musulmans à se dégager de l’intégrisme.

                                    Ce n’est pas être dur envers les islamistes que d’analyser le montage coranique en terme de jalousie envers les gens du Livre. Le Coran absorbe le contenu biblique, mais n’y a aucun énoncé majeur du Coran qui ne soit déjà dans la Bible (et le Talmud).

                                    Son ajout spécifique, c’est que Dieu, sous sa forme Allah, a décidé au VIIe siècle après J.-C. de maudire les tenants de la Bible, surtout les Juifs, jusqu’au Jour du jugement.

                                    On peut donc maintenir, en toute sérénité, que le problème de l’islam est de fabriquer des intégristes en grande quantité, et d’en imputer leur grand nombre à l’Occident.

                                    Ce schéma fonctionne déjà dans le Coran où les gens du Livre qui refusent Mahomet et l’islam incarnent le mal.

                                    Alors, après tout celà, parler de l’intégrisme des « evangélistes » aux USA, ce n’est guère plus qu’une tentative dérisoire pour camoufler que le seul intégrisme qui tue, et qui prétend qu’on le force à tuer, c’est l’intégrisme islamique.


                                    • Leila Leila 3 janvier 2008 10:02

                                      @eva

                                      Ton article a le mérite d’expliquer un phénomène peu connu en France : comment le mouvement évangéliste voudrait diffuser une certaine idée de la foi chrétienne, à la façon d’une entreprise de fast food qui étend son empire à coups de millions de dollars.

                                      C’est tout à l’opposé du message de l’Evangile.

                                      Chrétienne orientale, j’ai rencontré des évangélistes par hasard, j’ai parlé avec eux, je connais donc un peu la question. Et je connais ton blog. Tout à fait d’accord avec toi.

                                      Amicalement - Leila


                                      • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 23:29

                                        Oui, chère Leila, tu définis bien les évangéliques, c’est très juste

                                        il me plairait de connaître un peu mieux la condition des chrétiens orientaux...

                                        l’Orient est fascinant, non ? tellement dufférent de la culture mac-do ou sarkozy...

                                        bien amicalement, eva, et bienvenue sur mon blog, écris des commentaires, avec plaisir !


                                      • R-sistons (---.---.76.232) 4 janvier 2008 00:03

                                        Bonjour à tous

                                        comment faire une réponse prenant en compte l’ensemble de vos avis, si disparate

                                        je vais répondre comme je peux, cela ne représentera QUE mon opinion,

                                        Sai, d’abord, je suis tout à fait d’accord avec toi

                                        merci à la liste des crimes commis par les non-terroristes israéliens (car nous dit-on, seuls les islamistes sont des terroristes et ceux qui mènent des luttes de libération comme les Palestiniens !) ; effectivement, je rappelle dans mon blog, au nom de la vérité HISTORIQUE, que ces soi-disant non terroristes ont été les initiateurs du terrorisme

                                        merci de rappeler que c’était un terrorisme politique et non religieux

                                        et je rappelle que pire que le terrorisme (islamiste...) est le terrorisme d’ETAT (Etats-Unis à grande échelle, Israel...)avec grand moyens financiers et militaires

                                        tous les intégrismes se valent : ils sont hideux ; je combats LES communautarismes

                                        la religion relie, crée du lien ? Pas entre les individus, hélas, avec Dieu oui. J’ai horreur de ce qui divise, donc plus de dénomination, aucune église, aucune appartenance, je crois en Dieu, j’essaie de faire le bien, et j’aime les prophètes juifs (qui dénoncent l’injustice), l’amour de Jésus, la poésie du Coran, l’universalisme des bahias, la beauté de la religion orthodoxe, la simplicité du protestantisme. Je déteste les dogmes et les interdits.

                                        Le Coran, je l’ai lu sans préjugés, et avec un esprit amical de découverte : et je l’ai trouvé beau, poétique, rien à voir avec l’image qu’on s’en fait.

                                        Découvrez vous même, sans préjugés ! Comme pour tout...

                                        Attention, pour faire oublier l’impact terrible du libéralisme sur les peuples, la mafia ders maîtres du monde nous désigne un bouc-émissaire : Les Musulmans ! Basta la propagande !

                                        Quelqu’un m’a demandé comment je me situais :

                                        contre Sarkozy, mais comme c’est une marionnette aux mains des maîtres du monde (grandes familles, grands banquiers, multinationales...) c’est à ces derniers que je m’en prends d’abord.

                                        L’occultisme ne m’intéresse pas, ni OVNI ni serpent et autres. Le terre-à-terre, au raz des pâquerettes. Il y a bien assez de problèmes sur terre à cause des salauds qui nous gouvernent (voyez ce qu’ils disent, leurs meilleures citations, les perles, dans mon dernier article sur http://r-sistons.over-blog.com) sans chercher trop loin, je suis comme ça

                                        donc oui à la géopolitique si elle nous mène aux maîtres du monde qui font tant de mal aux peuples non à l’irrationnel, supputations, occultisme...

                                        J’espère avoir fait un tour d’horizon, et je vous adresse à tous mes plus amicales pensées, merci à tous ceux, en particulier, qui élèvent le débat, donnent des pcéisions ou références

                                        Eva


                                      • mat 3 janvier 2008 10:58

                                        De toute façon la religion n’est que la manipulation par l’Homme d’une morale de base pour servir ses intérêts. Aujourd’hui il est clair que le mouvement évangéliste s’y prête bien et on voit à quel point des gens comme Bush savent s’en servir à merveille. Demain ça sera un autre, le problème n’est donc bien sur pas la religion en elle-même mais le principe de vouloir « évangéliser »,qui est quoiqu’il arrive un principe condamnable à mon sens (genre ce que je pense est mieux que ce que tu penses). Il a justifié la colonisation depuis Colomb .

                                        Bref tout ceci n’est que le fait de certains groupes d’influences et ça a toujours ainsi. La religion n’en est guère qu’un outil mais pas un outil innocent. Je regrette qu’on ne puisse plus rayer la religion de notre culture pour la ranger dans l’Histoire et que l’on soit obligé de la considérer comme une « institution », que l’on ne peut pas remettre en question d’ailleurs.

                                        La religion n’est pas la raison de tous les maux mais si les gens croyaient plus en eux qu’en un dieu qu’on leur inculque (et oui ça vient pas tout seul en se réveillant un matin), on en serait surement pas là. Bien sûr ces groupes d’influences utiliseraient d’autres moyens mais peut-être qu’ils auraient moins d’influence. Car qu’y-a-t-il de plus répandu de part le monde que la religion de nos jours ?

                                        En effet le principe de croyance est une réaction logique du cerveau humain a des évènements qu’il ne comprend pas, il se rassure de cette façon et ça marche d’ailleurs. Mais une fois que ces évènements sont expliqués scientifiquement (par exemple), la croyance est censé s’effacer, aujourd’hui ce n’est pas le cas car la religion est « institutionnalisée ». Je trouve cela bien dommageable pour une civilisation dite avancée.

                                        J’espère que cela pourra changer mais j’en doute.


                                        • Saï 3 janvier 2008 11:07

                                          Le principal problème avec l’église évangélique n’est pas tant les valeurs qu’elle véhicule et sa façon de les diffuser, toutes critiquables qu’elles soient comme l’auteure le pointe d’ailleurs avec justesse, que le contrepoids idéal que sa nature offre au fondamentalisme islamique, en justifiant ainsi l’influence et la progression.

                                          Ceci à trois niveaux en particulier : le prosélytisme militant et standardisé tout d’abord, qui provoque une sorte d’enchère plus ou moins tacite sur les conversions ; les nombreuses références à une interprétation littérale des Ecritures ensuite, pilier de l’islamisme et ici faiblesse du relativisme occidental face à la contradiction de valeurs que la nature de l’approche des évangéliques engendre ; la perception de la religion comme un combat pour la prédominance mondiale de celle-ci, enfin, avec la notion centrale de peuple élu pour sa foi en la vraie cause. On peut en distinguer d’autres.

                                          Mettons-nous un instant à la place des religieux islamistes. Devant eux se dresse le monde occidental, incarné en particulier par la culture américaine, laquelle ne saurait être dissociée, désormais, du poids considérable qu’y représente l’église évangélique. Face à tant de mimétisme perçu dans les principes d’action de celle-ci, comment ne pas voir dans la rivalité religieuse ainsi érigée l’un des fondements de la nécessaire expansion de leur propre doctrine ? Eglise évangélique et islam militant évoluent sur le même terrain, celui de la diffusion active et massive de leur idéologie. Et sur le terrain, la présence d’un adversaire oblige à jouer la partie. Ainsi, les méthodes des évangélistes apportent par leur nature sinon une caution, du moins une justification à l’expansion d’un islam dit traditionnel.

                                          Alors bien sûr, on n’est pas près de voir un converti évangéliste se faire sauter au milieu d’un marché en hurlant « Dieu soit loué ». Bien sûr, le fondement de la doctrine évangéliste repose sur les principes chrétiens, qui sont des valeurs d’humilité, de respect du prochain et de tolérance, toute interprétation personnelle qu’on puisse en faire. Mais en portant l’opposition entre culture islamique et culture occidentale sur le plan de l’expansionnisme religieux, l’église évangélique offre une assise confortable aux revendications islamistes, leur permettant de ne pas circonscrire les différends au domaine géopolitique et renforçant ainsi leur légitimité. L’approche du débat en France est souvent plombée par la relative absence de prise en compte de ce facteur, au profit d’une problématique plus souvent réduite à la compatibilité entre islam et démocratie.


                                          • (---.---.173.142) 3 janvier 2008 11:15

                                            D’autant que le problème principal est la pauvrété de ces régions qui favorisent le terrain aux religions quelle qu’elle soient d’ailleurs. Toujours dans une démarche de logique, il est évident que si le catholicisme était à la place de l’islam et donc implanté dans ces regions et nous, riches occidentaux, avec l’islam comme religion traditionnelle, alors à ce moment là on aurait un intégriste catholique se faisant exploser dans un marché occidental en criant « dieu soit loué ». Mais cela servirait les mêmes types de groupes d’influences quoiqu’il arrive. Les réligions en elle-même sont un faux problème.


                                          • (---.---.173.142) 3 janvier 2008 11:18

                                            Il n’y a pas de question vis-à-vis des religions, cela n’est pas le propos ici de rentrer dans les fondements de toutes ces religions. Les principes se valent de toute façon et les conséquences sont les mêmes, seule la richesse des régions fait varier les conséquences.


                                          • (---.---.236.43) 3 janvier 2008 11:13

                                            je me demande ou est la question, concernant les religions

                                            abraham, reconnu par jesus (alliance)puis reconnus (abraham et jesus) par Mahomet(qui ne reconnait pas la totalite des paroles de jesus)

                                            genese histoire reconnue par les catholiques plus precisement le christianisme qui est le recit de la vie de jesus selon l’evangile matthieu

                                            peut on dire clairement ce qui les oppose

                                            je precise que le christianisme a la difference de l’eglise catholique prone la dualite de jesus christ (homme/divin) alors que l’eglise catholique affirme (sur quelles bases) que jesus chrit est de meme nature que le père( ce qui ne veut strictem’ent rien dire) (trinite)

                                            jesus fut homme d’essence divine comme tout ce qui est creation, affirmer le contraire c’est s’engager a fournir les preuves de tout raisonnement aleatoire


                                            • frédéric lyon 3 janvier 2008 11:38

                                              Il ne faut pas dire que si le christianisme était à la place de l’Islam il tuerait comme l’Islam tue aujourd’hui.

                                              Car ce n’est tout simplement pas vrai.

                                              L’Islam a sa problématique très particulière, qui en fait un instrument de crime. Il convient de noter qu’il tue surtout des musulmans, alors que son alibi est qu’il prétend ne tuer que les mécréants.


                                              • mat 3 janvier 2008 11:50

                                                Là tu exagères pas mal. Un intégriste reste un intégriste et ce peu importe sa religion. L’islam n’est pas fondamentalement mauvais, pas plus que le christianisme ou les mouvements évangéliques en tout cas. C’est juste l’utilisation qu’on en fait.


                                              • mat 3 janvier 2008 11:52

                                                « son alibi est qu’il prétend ne tuer que les mécréants »

                                                Bush aussi ne prétend tuer que des terroristes et qui plus est ceux qui sont responsables du 11/09 et au nom de sa religion qui est loin d’être l’islam. Tu ne vas pas me dire qu’il a raison tout de même ?


                                              • spartacus1 spartacus1 3 janvier 2008 14:33

                                                @Lyon

                                                C’est la quasi totalité des religions, et plus spécifiquement les monothéismes, qui sont intrinsèquement perverses et génératrices de violences. En effet, lorsque l’on croit on est, par définition, si j’ose dire, persuadé d’être dans le vrai et que l’autre est dans le faux. Ce qui, immanquablement va produire des conflits dégénérant en violences. Il suffit de connaître un peu l’histoire pour comprendre que, si les religions ne sont pas toujours le déclenchement d’un conflit, elles le sont très souvent.

                                                Peut-être, et encore, peut-on admettre que le bouddhisme échappe un peu à ce fatal engrenage. Lorsqu’un bouddhiste veut protester avec violence, il s’en prend à lui-même, ne cause pas de mal aux autres, il s’immole par le feu, comme on a pu le voir dans le Vietnam sous occupation USA.

                                                Lorsque je vois toutes les horreurs perpétrées au nom de religions dites d’amour (et je met dans le même sac, cathos, protestants, juifs, musulmans, etc) je suis bien content d’être agnostique.

                                                @Adama, qui oublie que le terrorisme a, en grande partie été introduit au Moyen-Orient par les sionistes :

                                                Le 22 juillet 1946, des membres de l’Irgoun, déguisés en Arabes, font sauter l’hôtel du roi David à Jérusalem. Quatre-vingt-onze personnes sont tuées : 28 Britanniques, 41 Arabes, 17 Juifs et 5 non répertoriés. Environ 45 personnes sont plus ou moins grièvement blessées.

                                                L’attaque a été coordonnée par Menahem Begin, le chef de l’Irgoun, qui deviendra plus tard premier ministre d’Israël. L’attaque est dirigée par Yosef Avni et Yisrael Levi.

                                                Sans compter les attentats précédents dont la responsabilité revient à l’Irgoun (une des branches ayant constitué l’armée actuelle d’Israël) :

                                                20 avril 1936 : 2 travailleurs arabes d’une plantation de bananes sont tués.

                                                Mars 1937 : 2 Arabes tués sur la plage de bat-Yam.

                                                14 novembre 1937 : 6 Arabes sont tués dans plusieurs fusillades à Jérusalem.

                                                12 avril 1938 : 2 Arabes et 2 policiers britanniques sont tués par une bombe posée dans un train à Haïfa.

                                                17 avril 1938 : Un Arabe est tué par une bombe qui explose dans un café à Haïfa.

                                                17 mai 1938 : Un policier arabe est tué dans un attentat contre un bus de la route Jérusalem-Hébron.

                                                24 mai 1938 : 3 Arabes sont tués par balle à Haïfa.

                                                23 juin 1938 : 2 Arabes sont tués près de Tel-Aviv.

                                                26 juin 1938 : 7 Arabes sont tués par une bombe à Jaffa.

                                                27 juin 1938 : Un Arabe est tué dans l’enceinte d’un hôpital à Haïfa.

                                                5 juillet 1938 : 7 Arabes sont tués dans plusieurs fusillades à Tel-Aviv.

                                                Le même jour : 3 Arabes sont tués par une bombe déclenchée dans un bus à Jérusalem.

                                                Le même jour : Un Arabe est tué dans un autre attentat à Jérusalem.

                                                6 juillet 1938 : 18 Arabes et 5 Juifs sont tués par deux bombes simultanées au marché arabe de Melon à Haïfa.

                                                8 juillet 1938 : 4 Arabes sont tués par une bombe à Jérusalem.

                                                16 Juillet 1938 : 10 Arabes sont tués par une bombe dans un marché de Jérusalem.

                                                25 juillet 1938 : Entre 39 et 70 Arabes selon les sources sont tués par une bombe placée dans un marché à Haifa.

                                                26 août 1938 : 24 Arabes sont tués par une bombe dans un marché de Jaffa.

                                                27 février 1939 : 33 Arabes sont tués dans plusieurs attentats, dont 24 par une bombe dans le marché de Suk Quarter de Haïfa et 4 dans un marché de légumes arabe de Jérusalem.

                                                29 mai 1939 : 5 Arabes sont tués par l’explosion d’une mine dans le cinéma rex de Jérusalem.

                                                Le même jour, 5 Arabes sont tués durant un raid sur le village de Biyar ’Adas.

                                                2 juin 1939 : 5 Arabes sont tués par une bombe Porte Jaffa à Jérusalem.

                                                12 juin 1939 : Une bombe explose dans une poste de Jérusalem, tuant un artificier britannique lorsqu’il essaie de désamorcer la bombe.

                                                16 juin 1939 : 6 Arabes sont tués dans plusieurs attentats à Jérusalem.

                                                19 juin 1939 : 20 Arabes sont tués par de explosifs placés sur un âne au marché de Haïfa.

                                                29 juin 1939 : 13 Arabes sont tués dans plusieurs fusillades qui durent près d’une heure. 30 juin 1939 : Un Arabe est tué sur un marché de Jérusalem.

                                                Le même jour, 2 Arabes sont tués par balle à Lifta.

                                                3 juillet 1939 : Un Arabe est tué par une bombe placée dans un marché de Haïfa.

                                                4 juillet 1939 : 2 Arabes sont tués dans deux attentats à Jérusalem.

                                                20 juillet 1939 : Un Arabe est tué dans une attaque de train à Jaffa.

                                                Le même jour, 6 Arabes sont tués dans plusieurs attentats à Tel-Aviv.

                                                Le même jour, 3 Arabes sont tués à Réhovot. 27 août 1939 : 2 officiers britanniques sont tués par une mine à Jérusalem.

                                                ETC, ETC.

                                                Bien sûr, que des sionistes aient perpétrés nombres d’attentats mortels en Palestine n’excuse en rien les attentats commis par les fanatiques islamistes. Et les chrétiens cathos ou protestants n’ont rien à leur envier (voir l’Irlande). Je le répète, ce sont les religions monothéistes qui sont responsables, chacune voulant imposer aux autres ce qu’elles prennent pour la vérité !


                                              • mat 3 janvier 2008 14:40

                                                Merci pour ce post précis Spartacus mais je crains que les gens ne soient très butés par ici. D’ailleurs on ne voit plus ni l’auteure ni adama.

                                                Quand on remet la religion en cause beaucoup se refugient derrière un beau dénie de réalité.


                                                • R-sistons (---.---.76.232) 3 janvier 2008 19:04

                                                  MAT

                                                  je vais reprendre les commentaires, j’étais occupée toute la journée

                                                  il n’y a plus ma photo et c’est blanc, donc vous ne me trouvez pas...

                                                  je vais d’abord sortir le chien...

                                                  EVA


                                                • frédéric lyon 3 janvier 2008 14:56

                                                  Je ne crois pas non plus que le terrorisme juif en Palestine, organisé par l’Irgun, ait eu un caractère religieux, disons qu’il s’agissait plus d’un terrorisme politique.

                                                  Lisez le Coran et vous verrez qu’il s’agit d’un texte criminogène qui prône ouvertement, et à de très nombreuses reprises : la polygamie, la pédophilie, le meurtre des juifs, des chrétiens, des femmes adultères, des apostats et j’en passe.

                                                  Vous ne lirez pas de tels appels au meurtre dans le Talmud, ni dans les Evangiles.

                                                  Il y a quand même un petit problème lorsqu’un texte sacré, censé servir de ligne de conduite et d’enseignement moral à une certaine partie de la population, peut tomber sous le coup de la loi civile et être condamné par les Tribunaux de la République pour incitation au meurtre, à la pédophilie, ou à la polygamie.

                                                  Les Chancelleries sont sans doute obligées de donner expressemment aux Procureurs de la République l’instruction de ne pas poursuivre, car sinon le Coran serait condamné, ce qui poserait un petit problème politique !

                                                  Nous sommes dans un cas où l’on fait exprès de ne pas appliquer la Loi et de fermer les yeux.


                                                  • mat 3 janvier 2008 15:19

                                                    Je ne l’ai pas lu donc no comment.


                                                    • Lino Pralino La Praline 3 janvier 2008 18:20

                                                      Les activités des évangélistes en Algérie inquiètent

                                                      http://www.algerie-dz.com/article12037.html


                                                      • Marsupilami Marsupilami 3 janvier 2008 18:37

                                                        @ L’auteur

                                                        Tu as raison de dénoncer cette « pieuvre évangélique » ultra-réactionnaire made in USA, bras faussement christique des néocons, mais l’angle de ton article me rend profondément mal à l’aise. J’ai l’impression d’une guerre de chapelles chrétiennes, avec en plus les invocations à l’affreux Thierry Meyssan, le complice du terrorisme islamiste. On ne sait pas trop où tu te situes idéologiquement tant il y a de fou à la fois sincèrement humaniste et de prises de positions incohérentes dans ta vision du monde. Le conspirationnisme apocalyptique, non merci...


                                                        • R-sistons (---.---.76.232) 4 janvier 2008 00:05

                                                          Marsipulani

                                                          j’ai répondu, et le commentaire est parti bcp plus haut ! merci de t’y reporter, Eva


                                                        • fouadraiden fouadraiden 4 janvier 2008 00:22

                                                          excellent article d’information. si Adama crie, c’est que vs avez touché un pt névralgique.

                                                          j’aime qd des occidentaux s’attelent à déchiffrer la religion de l’amour.ça ns change des orientalistes islamisant ns abreuvant leurs poncifs.tjrs les memes.

                                                          ceci dit, il m’est arrivé ,au Maroc, de tomber sur une vielle marocaine , berbère ,reconvertie aux christinimes importé sur place par des évangilistes américians. il semble qu’ils aient une stratégie qui cible d’abord les populations maghrébines non-arabes.

                                                          ce courant évangiliste américain a sucité ,ici au Maroc et en Algérie, de nombreuses polémiques.

                                                          qt aux sionistes chrétiens américains, ils se contre foutent du sort des juifs réels comme tout bon antisémite occidental.


                                                          • R-sistons (---.---.76.232) 4 janvier 2008 01:24

                                                            oui FOUADRAIDEN,

                                                            les évangélistes sionistes se foutent des Juifs, quand ces derniers le comprendront, qu’ils sont slt utilisés, les choses iront sans doute mieux et ce sera plus clair

                                                            c’est un problème, l’invasion des pays berbères, en effet, ils sont les plus courtisés. Et ça marche, à quel prix ! familles brisées...

                                                            amicalement Eva


                                                          • frédéric lyon 4 janvier 2008 09:18

                                                            La population berbère d’Afrique du Nord a été convertie à l’Islam par la force, elle était majoritairement chrétienne avant l’invasion arabe. Il faut rappeler en effet que les berbères (kabyles, etc.) ne sont pas des arabes.

                                                            Il n’est donc pas surprenant qu’ils soient sensibles aux messages d’évangilisation, après tout ce ne serait pour eux qu’un retour aux sources.

                                                            Il convient de noter enfin que les kabyles (berbères) s’intègrent mieux aux sociétés occidentales que les arabes lorsqu’ils émigrent en Europe et que beaucoup de personnalités que l’on qualifient « d’Algériennes » ou de « Marocaines », et dont on cite la réussite dans nos sociétés démocratiques développées, sont en fait des kabyles ou des berbères (le plus célèbre est peut être Zineddine Zidane, mais il y en a bien d’autres).


                                                            • fouadraiden fouadraiden 4 janvier 2008 21:39

                                                              fred,

                                                              non.

                                                              ds le monde arabe peu sont ceux qui sont arabes au sens au vous l’entendez.il faut parler d’arabisés ,si tu veux.

                                                              cette fois-ci vs avez énoncé comme il faut la logique identitaire occidentale sauf que vs l’avez appliquée aux populations arabisées qui elles ont une autre façon de concevoir les groupes.

                                                              ds le monde arabe memes les noirs (anciens esclaves)se disent arabes....c’est pas en Occident que sa risque d’arriver smiley


                                                            • (---.---.232.32) 5 janvier 2008 20:21

                                                              Fouad, je crois que tu te moques de nous :

                                                              « ds le monde arabe memes les noirs (anciens esclaves)se disent arabes....c’est pas en Occident que sa risque d’arriver »

                                                              ................

                                                              Jusqu’à preuve du contraire :

                                                              1) L’esclavagisme existe toujours dans les pays musulmans. Les Arabes ont été les plus grands esclavagistes de l’Histoire.

                                                              2) C’est au Darfour qu’on tue les Noirs aujourd’hui, pas en Europe.

                                                              2) Et c’est en Afrique que des Noirs musulmans tuent les Noirs chrétiens (au Kenya aujourd’hui, hier au Biafra ou en Côte d’Ivoire).

                                                              Les incitations au meurtre sont très nombreuses dans le Coran : incitation au meurtre par lapidation, ou par tout autres moyens, des juifs, des chrétiens, des apostats, des femmes adultères, et j’en passe.


                                                              • jo (---.---.50.173) 6 janvier 2008 00:51

                                                                Dommage....J’arrive sur ce fil de discussion un peu tard.....mais je dois dire qu’à vous lire, je me suis beaucoup amusée : -p

                                                                Et oui....Il y a du fanatisme, de l’intolérance, de la violence, fruits du fondamentalismedans les trois grandes religions : juive, chrétienne et musulmanne

                                                                A l’initiative de PRESENCE PROTESTANTE sur FRANCE 2, une émission courageuse en 3 volets sur :

                                                                LA POLITIQUE ET DIEU en 3 volets Des fondamentalistes à l’oeuvre

                                                                J’ai réussi à conserver les liens vidéo : je vous conseille vivement de les visionner avant qu’ils ne disparaissent : http://le-raton-laveur.blogspirit.com/archive/2007/12/23/la-politique-et-dieu.html


                                                                • R-sistons (---.---.51.239) 6 janvier 2008 01:06

                                                                  merci Jo, à partir de cette émission (un des trois volets)j’ai fait un article FONDAMENTALISMES RELIGIEUX sur http://r-sistons.over-blog.com et oulala.net, amitiés eva


                                                                • chabou chabou 16 janvier 2008 18:24

                                                                  pas besoin d’etre issu d’une religion ou d’une secte pour dire et affirmer que nul n’est autorise que ce soit en son nom propre , jouissant de son libre arbitre ou agissant pour le compte d’une nation n’est autorise a faire usage de la violence,

                                                                  c’est clair et net et ne peut etre plus explicite

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès