• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La politique expansionniste des Ibn SAOUD par le wahhabisme (...)

La politique expansionniste des Ibn SAOUD par le wahhabisme !

 

Wahhabisme, Islamisme, Frères musulmants

OU COMMENT LES DIRIGEANTS EUROPÉENS SE METTENT LE DOIGT DANS L’ŒIL !
Si l’impérialisme américain joue la force des armes, celui de ses alliés pétromonarques, plus sournois mais plus efficace, joue la force de la foi. Ce que font les Ibn Saoud et leur concurrent l'émir du Qatar, en diffusant le wahhabisme à travers le monde, avec la bénédiction de l'oncle Sam.

Pourtant, faut-il rappeler que la plus part des auteurs des attentats du 11 septembre 2001 ont des passeports saoudiens, et que Oussama ben Laden, lui même saoudien, était très proche des Ibn Saoud ? 

Et que dire de la condition des femmes en Arabie que le monde entier connaît ; alors que l'ONU accorde aux Ibn Saoud d'intégrer la Commission de la condition des femmes  ! Encore un pied de nez des Ibn Saoud à l'Occident et à ses "valeurs" !

On se demande si les dirigeants américains et leurs alliés européens, français, belges, italiens,... ignoraient que le wahhabisme est une version intégriste et rétrograde de l’islam. N'en voyaient-ils pas la barbarie et la violence chez les Ibn Saoud qui pratiquent encore l'esclavage (de préférence celui des noirs cela fait plus chic chez les nouveaux riches !), la polygamie, la ségrégation envers les femmes dont le statut est réduit à celui de femme-objet-sexuel, la flagellation, la lapidation, l'amputation des mains des voleurs au sabre, la décapitation toujours au sabre ...

Pourtant ils ont accepté le financement et la construction de Grandes Mosquées par les Ibn Saoud, comme celle de Lyon, de Bruxelles, de Rome, et bien d’autres ! Sont-ils si naïfs pour ne pas y voir un moyen pour ce pétro-monarque pour diffuser le wahhabisme et supplanter l'islam malékite & soufi de leurs ressortissants musulmans ; issus dans leur majorité, d'Afrique du Nord et de l'Afrique subsaharienne ?

1° / Faut-il donc s’étonner après d’une mouvance salafiste en Europe ?

Jusqu’en 1973, c'est à dire sous Pompidou et Giscard d'Estaing, la Grande Mosquée de Paris était le principal lieu de culte musulman en France, géré par le Maroc et l'Algérie. Où l'on célébrait l'islam malékite essentiellement celui de ces anciennes colonies.

Mais depuis la chute du mur de Berlin, et avec le succès qu'ont eu les Ibn Saoud dans la guerre d'Afghanistan, le wahhabisme a le vent en poupe ; puisqu'il a débouté le communisme de ce pays, ce grand cauchemar des américains.

La nature ayant horreur du vide, les Ibn Saoud et d'autres pétromonarques, dont l'émir du Qatar, vont mettre les bouchées doubles pour répandre le wahhabisme dans les pays de l'ex-bloc soviétique, mais aussi dans les républiques dites "arabo-musulmanes" et en Occident !

Ainsi La grande mosquée de Lyon sera construite quasi-entièrement avec des fonds du roi Fahd ben Abdelaziz Al Saoud

En 1981, Valéry Giscard d’Estaing déclare, pendant la campagne électorale présidentielle, que l’État financerait la construction d’un centre culturel pour la communauté musulmane de Lyon. C'est chose faite.

En 1994, le Conseil Islamique Rhône-Alpes (CIRA), association loi 1905, est créé.

Création aussi par l’ACLIF et le CIRA de la Société Civile Immobilière « Mosquée de Lyon » chargée de la gestion du patrimoine de la Mosquée de Lyon. 

Le 30 septembre 1994, c’est l’inauguration de la mosquée par Charles Pasqua, ministre des cultes, Michel Noir, maire de Lyon, l’ambassadeur d’Arabie saoudite et les autorités civiles et religieuses.

2° / La diplomatie belge ignorait-elle tout de cet islam rétrograde ?

En 1967, le roi Baudouin fait don d’un édifice au roi Fayçal ben Abdelaziz Al Saoud, en visite officielle en Belgique, afin de le transformer en lieu de culte, à l’usage de la communauté musulmane de Belgique qui devient importante à cette époque.

La grande mosquée de Bruxelles, à l’issue d’une longue restauration effectuée aux frais de l’Arabie saoudite par l’architecte tunisien Mongi Boubaker, est inaugurée en 1978 en présence de Khaled ben Abdelaziz Al Saoud et du roi Baudouin, qui lui en remettre la clef !

Aujourd’hui, elle accueille également une école et un centre de recherche islamique dont les objectifs sont de faire connaitre la foi musulmane.

Depuis, cette mosquée est gérée par des imams saoudiens et l’État belge verse des subventions au prorata de la représentativité des musulmans en Belgique, comme pour les autres religions et associations laïques reconnues.

3° / La diplomatie italienne ignorait-elle l'obscurantisme véhiculé par le wahhabisme, que les dirigeants politiques laissent s'installer en Italie en acceptant le financement des centre cultuels/culturels par les Ibn Saoud ?

La ville de Rome a fait don des terrains à la communauté musulmane en 1974, mais ce ne fut qu’en 1984 que la construction de la grande mosquée de Rome fut initiée sur les plans des architectes Paolo Portoghesi, Vittorio Gigliotti et Sami Mousawi.

Elle a été fondée par le prince afghan Muhammad Hasan et son épouse et financée par le roi Fayçal d’Arabie.

L’inauguration du lieu de culte a été faite le 21 juin 1995.

La mosquée héberge le Centre culturel islamique italien.

Conclusion :

Est-ce l’islam qui est en cause, ou la propagation d’une vision sectaire de l’islam ? En Europe ceux qui découvrent l'islamisme et ses horreurs, doivent se poser la question ! Car la responsabilités de leurs dirigeants aussi cupides que stupides est grande puisqu'ils ont permis l'importation et la propagation du wahhabisme, cette doctrine mortifére, ce péril vert que les américains ont préféré au péril rouge, le communisme !

Comment le Wahhabisme s'est-il propagé en Europe ? Des dizaines de milliards de dollars sont dépensés par les Ibn Saoud & l'émir du Qatar, pour la diffusion du Wahhabisme !

En effet, durant ces deux dernières décennies, les Ibn Saoud ont dépensé la somme colossale de 87 milliards de dollars pour propager le wahhabisme dans le monde, a assuré une étude académique très sérieuse, réalisée par l’expert en conflits entre religions Alex Alexiev et publiée dans le magazine Middle East Monitor. Ce chiffre rendu public lors d’une audience au sein du Sénat américain le 26 juin 2003, s’est avéré être très proche de celui dévoilé par l’ancien conseiller auprès du Secrétaire d’Etat américain des finances, David Aufhauser, un an plus tard et qui était de l’ordre de 75 milliards de dollars.

Mais une chose est certaine : ce ne sont pas seulement les pays "arabo-musulmans" qui sont la cible de cette propagande. L’Europe aussi a eu sa belle part, d’autant qu’elle compte une importante communauté musulmane :

- Estimée à près de 44 millions de personnes.

- 3848m2 de centres religieux.

- 1359 mosquées.

D’ailleurs, le régime saoudien ne s’en est pas du tout caché. Bien au contraire, il s’en targuait, vantant ses efforts pour propager la culture islamique et la langue arabe et soutenir les minorités islamiques.

Selon le journal pro saoudien Asharq al-Awsat, (rapporté par le journal al-Akhbar) le royaume saoudien a édifié des centres religieux en Europe sur une superficie de 3848 m2, pour le coût de 5 millions de dollars. Dont entre autres :

- le Centre culturel islamique "Khadimo al haramayn" ("serviteur des deux lieux saints" que sont La Mecque & Médine) (titre pompeux que se donnent les Ibn Saoud, pour asseoir leur légitimité et conserver leur mainmise sur ces lieux mais aussi sur l'Arabie et son peuple, tout deux qualifiés de saoudites ), dans la ville de Melissa en Espagne,

- le Centre Islamique de la capitale italienne Rome,

- le centre de la ville Mantes-La-Jolie en France,

- le centre islamique à Genève,

- le centre islamique culturelle à Bruxelles (qui n’est d’ailleurs pas très loin du quartier Molenbeek, présenté par les médias comme étant le bastion des « jihadistes » en Europe).

- Sans oublier le Centre islamique de Madrid, de Grenade en Espagne,

- celui de Lisbonne au Portugal,

- celui de Londres en Grande Bretagne,

- celui de Vienne en Autriche et

- celui de Ambrera en Ecosse.

Et ce n’est pas encore tout, toujours selon le journal pro-saoudien.

Il est également question de la construction de quelques 1359 mosquées saoudiennes de par le monde.
Les dirigeants occidentaux savent pertinemment que si les Ibn Saoud financent les lieux de culte, qu'ils ne peuvent leur refuser d'y diffuser leur wahhabisme, auquel ils convertissent leurs ressortissants musulmans mais aussi ceux d'autres religions auprès desquels leurs imams font du prosélytisme pour cette doctrine obscurantiste qui prône le "jihad" et la violence contre les mécréants. Ce que les Européens découvrent dans leur chair après chaque attentat-suicide des "jihadistes"-kamikaze !

Et le comble de l'hypocrisie, ou de l'inconscience des responsables politiques occidentaux, est qu'ils admettent que les Ibn Saoud refusent la réciprocité puisqu'ils interdisent la construction d'églises et de temples chez eux !

Blog de l'auteur : https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2017/07/la-politique-expansionniste-des-ibn_7.html?fbclid=IwAR36R7u1mhnKLiwhvXux8nfrUTOPCm8OTEj5AtOlxqwbwTuSO1dMQgm1130

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 20 mars 12:35

    C’est un deal entre l’empire petromonarchique, l’empire anglo-saxon et l’empire sioniste. Les différentes branches mondialistes « coopèrent », les unes dépendant des autres, par obligation.


    • Aimable 20 mars 12:51

      Malheur a tous quand l’ idéologie religieuse est au pouvoir suprême en étant servie par des robots .

      Malheur a tous quand l’idéologie politique est au pouvoir suprême en étant servie par des robots .


      • Clocel Clocel 20 mars 13:18

        Le fait est que, comme scénaristes, les Saoud ne valent rien.

        La malle sanglante, au 21ème siècle, franchement, ça ressemble à rien !

        Par contre, leurs relations avec la presse, leurs façons innovantes et efficaces de traquer les Fake news, moi je dis, ça mériterait notre attention ! smiley


        • Attila Attila 20 mars 14:11

          "On se demande si les dirigeants américains et leurs alliés européens, français, belges, italiens,... ignoraient que le wahhabisme est une version intégriste et rétrograde de l’islam. "

          Rachid Barnat, je vous ai mis plusieurs fois sur vos articles le lien vers un article rapportant les déclarations du prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohamed Ben Salmane :

          « À l’origine, c’est à la demande de nos alliés que nous nous sommes investis dans la création d’écoles coraniques, de mosquées et dans la propagation du wahhabisme dans le monde musulman »

          « Nos alliés ont exigé de nous que nous utilisions nos ressources pour accomplir cette tâche »

          Les révélations du Prince Mohamed Ben Salmane ont fait le tour du monde, toute la presse arabe en a parlé.

          Si on ajoute le fait que les Frères Musulmans ont été soutenus et financés par la CIA (Lien), il est très clair que ce sont les gouvernements des États-Unis qui ont utilisé l’islam radical pour leurs intérêts.

          .

          En passant volontairement ces faits incontestables sous silence, quel jeu jouez vous ?

          .


          • Christian Labrune Christian Labrune 20 mars 14:52

            « Nos alliés ont exigé de nous que nous utilisions nos ressources pour accomplir cette tâche »

            ==============================
            @Attila
            Que Ben Salmane désireux d’extraire son pays avant trente ans de l’infernale idéologie du wahhabisme essaie de se dédouaner, c’est de bonne guerre, mais des hommes libres ont quand même toujours le pouvoir de dire NON, et là, il présebnte son pays comme esclave de la puissance américaine, ce qu’un chef d’état ne devrait évidemment jamais faire.
            Cela dit, vous avez raison : l’administration Obama, après le discours à l’eau de rose du Caire en 2009, aura soutenu partout les Frères musulmans, même ceux de l’Egypte qui commençaient à se livrer à toute sorte d’exactions.
            Les Frères musulmans sont désormais interdits dans plusieurs pays de la péninsule arabique. Ils ne le sont toujours pas en France où le site de l’UOIF leur permet de distiller leur sale propagande haineuse et obscurantiste, où ils font tout ce qu’ils peuvent pour bafouer le principe de laïcité défini par la loi de 1905.
            J’ai entendu dire que Macron renonçait à modifier la loi de 1905. Peut-être parce que des pétitions (que j’ai signées) ont circulé. Le bonhomme, de toute façon, n’a pas de pensée. Il fuit ce qui lui fait peur. Un coup les musulmans, un coup l’opinion publique si elle s’exprime avec clarté. Avec des politiciens de cette sorte, le terrorisme islamiste a encore de beaux jours devant lui.


          • Rachid Barnat Rachid Barnat 20 mars 14:30

            Je savais ce que vous dites, mais l’intérêt de l’article est d’interpeller les responsables politiques européens sur leur connivence, complicité ou bêtise, pour avoir laisser entre le loup dans la bergerie. 


            • Jonas 20 mars 23:13

              @Rachid Barnat "Je savais ce que vous dites, mais l’intérêt de l’article est d’interpeller les responsables politiques européens sur leur connivence, complicité ou bêtise, pour avoir laisser entre le loup dans la bergerie."

              Sans oublier tous les élus, maires, et politiques qui collaborent activement à la propagation de l’islam radical misogyne, antieuropéen, antichrétien et antisémite en finançant des Mosquées sur le territoire français (Nicolas Sarkozy, François Hollande, Bernard Cazeneuve, Manuel Valls, François Fillon, Jean-François Copé, Roland Ries, Fabienne Keller, Jacques-Alain Benisti, Hélène Mandroux, Gérard Collomb, Marie-Pierre Mouton, Rémi Muzeau, Jacqueline Rouillon, Didier Paillard, Patrick Braouezec, William Delannoy, Dominique Potier, Alde Harmand, Jean-Louis Costes, Stéphanne de Paoli, Michel Sainte-Marie, Pierre-Yves Martin, Alain Juppé, Laurent Fabius, Christiane Taubira, Corinne Dupont, Charlotte Blandiot-Faride, Anne Hidalgo, Alain Maurice, Nicolas Daragon, Guy Delcourt, Sylvain Robert, Michel Bisson, François Baroin, Guy Jeanne, Marie-Anne Chapdelaine, René Vandierendonck, Philippe Marini, Gilles Poux, Jean-CLaude Gaudin, Laurent Wauquiez, Hugues Rondeau, Chantal Brunel, Philippe Rio, Claude Vazquez, Yvon Robert, François Deligné, Marie-Christine Letarnec, Azzedine Taïbi, Michel Beaumale, Jean-Luc Rigaut, Frank Vernin, Éric Piolle...)
              http://islamineurope.unblog.fr/


            • Christian Labrune Christian Labrune 20 mars 14:38

              à l’auteur,

              Je crains que votre vision des choses ne date un peu. Le Qatar mis à part, les pays du Golfe semblent avoir parfaitement compris, depuis quelques années, qu’ils ne pourraient s’en tirer qu’en renonçant à un fanatisme religieux dont ils voient les conséquences inévitables depuis qu’ils sont eux-mêmes menacés par l’islamo-nazisme iranien.

              La politique des EAU, celle même de l’Arabie saoudite, ont bien changé, même si on ne peut pas attendre que l’effet sur les moeurs de plusieurs siècles d’obscurantisme disparaisse d’un seul coup comme par enchantement. Il faut remarquer en particulier que la politique de ces pays vis-à-vis d’Israël n’est plus du tout ce qu’elle était il y a dix ans, et il y a là un marqueur tout à fait significatif.

              On ne pourrait évidemment pas en dire autant de ces pays du Maghreb infiniment plus déshérités sur le plan économique, où les Frères musulmans continuent d’essayer, à chaque occasion, de tirer les marrons du feu, et où le fanatisme religieux et l’antisémitisme qui va avec sont encore plus préoccupants que partout ailleurs. Je me demande bien, actuellement, ce qui va pouvoir sortir de l’actuelle crise algérienne. SI l’islam trouve le moyen d’y refaire surface, les Algériens ne seront pas au bout de leur peine !


              • Rachid Barnat Rachid Barnat 20 mars 17:04

                @Christian Labrune

                Ce que vous dites concerne peut-être les pays de la péninsule Arabie et les Ibn Saoud si en s’en tient aux déclarations du prince héritier MBS qui prétend moderniser son pays et en finir avec le wahhabisme et son obscurantisme... mais nullement les pays occidentaux où le wahhabisme progresse et son terrorisme aussi ! 


              • Matlemat Matlemat 20 mars 17:06

                @Christian Labrune
                Oui on a compris pour être classé chez les gentils il faut acheter des milliards d’armes à tonton Sam...


              • Christian Labrune Christian Labrune 20 mars 22:14

                @Rachid Barnat

                Au train où vont les choses, il est à prévoir en effet que l’islam radical s’estompera d’abord dans une péninsule arabique pressée de sortir du moyen-âge, puis dans le Maghreb. En Tunisie par exemple, les Frères musulmans ont quand même dû mettre un peu d’eau dans leur sale pinard, et le Maroc, même s’il a des islamistes dans son gouvernement, s’efforce de les contenir.
                Après l’effondrement du régime des mollahs, on ne verra probablement plus de femmes voilées en Iran, et les pays du Golfe puis le nord de l’Afrique suivront l’exemple. Finalement, on ne verra plus des musulmanes empaquetées dans leurs voiles ridicules qu’à Paris au marché de Belleville. Raqqa en France, en quelque sorte ! C’est absolument consternant.
                Je profite de l’occasion pour signaler que l’avocate Nasrim Sotoudeh, en Iran, vient d’écoper de plus de trente ans de prison pour avoir été systématiquement hostile au régime des mollahs, et à 148 coups de fouet pour avoir soutenu des femmes qui s’étaient débarrassées publiquement du tchador.
                Il se sera quand même trouvé sur ce site quelques parfaits imbéciles pour prendre la défense, au nom de la liberté du voile Decathlon en France !
                On trouvera la pétition de soutien à Nasrim Sotoudeh à cette page :
                https://www.amnesty.ch/fr/pays/moyen-orient-afrique-du-nord/iran/docs/2019/liberte-pour-nasrin-sotoudeh


              • robert robert 20 mars 15:05

                les puissances occidentales ainsi que Tel Aviv appellent çà « tuer l’Islam de l’Intérieur »

                le sang des musulmans n’a pas fini de couler


                • Christian Labrune Christian Labrune 20 mars 22:30

                  le sang des musulmans n’a pas fini de couler

                  =================================
                  @robert

                  Les  vrais musulmans, c’est-à-dire ceux qui prennent au sérieux et à la lettre la révélation coranique, aiment la mort comme d’autres aiment la vie. Si on ne les tue pas et personne n’aurait vraiment envie de le faire ! il faut qu’ils se tuent entre eux (tuer un mécréant ou un « mauvais » musulman, c’est kif-kif) pour pouvoir entrer dans le paradis d’Allah et lutiner les 72 vierges. Le type qui crie « Allah akbar ! » au coin d’une rue avant de planter son couteau dans le lard d’un passant, s’il prend pas mal de plomb dans le buffet l’instant d’après n’a donc vraiment pas à se plaindre : on vient de l’aider à réaliser son rêve.


                • Matlemat Matlemat 20 mars 17:02

                  Le pèlerinage de La Mecque, une affaire rentable...

                  https://www.youtube.com/watch?v=ALhSl7xxI84

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès