• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La prise de la Bastille promet un changement de gouvernement

La prise de la Bastille promet un changement de gouvernement

Le déconfinement promet un retour progressif de la France à la vie normale. Cependant, le choc de 55 jours de confinement se reflétera forcément sur la situation politique. On dit de plus en plus que le président français Emmanuel Macron remplacera le gouvernement, voire son chef, le premier ministre Édouard Philippe. 

Les récents sondages indiquent que ce dernier est devenu plus populaire que le président. Plus exactement, moins impopulaire – 60% des Français désapprouvent Emmanuel Macron contre 52% pour son premier ministre. 

La hausse de la popularité pendant la quarantaine est révolue, alors que la colère contre les autorités grandit, elle. Ce qui est le résultat psychologique logique de la peur vécue et des pertes déjà subies ou encore attendues. Plus de 70 plaintes ont été déposées à la Cour de justice de la République, le seul organe en droit d'enquêter sur les actes des membres du gouvernement dans l'accomplissement de leurs fonctions. Il est impossible de porter plainte contre le président, qui dispose d'une immunité, mais parmi les responsables visés – le premier ministre, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, l'ancienne et l'actuel ministres de la Santé Agnès Buzyn et Olivier Véran, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer et la ministre de la Justice Nicole Belloubet. 

Plus les membres du gouvernement devaient agir et faire leur apparition dans l'espace médiatique, plus grande était l'irritation provoquée au final. En conséquence, le meilleur moyen pour le président d'y remédier consiste à changer de cabinet. 

Cela devrait arriver cet été, aux alentours de la fête nationale du 14 juillet, qui a été pointée par Emmanuel Macron comme point de départ d'une nouvelle vie du pays. Pour les deux années qu'il lui reste le chef de l'État a besoin de terminer son mandat de sorte à pouvoir prétendre à sa réélection en 2022. Une autre question est de savoir qui sera chargé de constituer le nouveau gouvernement. 

Les frictions entre le président Macron et le premier ministre Philippe sont évoquées pratiquement dès les premiers jours de leur travail conjoint. Cette question a été également soulevée pendant la crise des "Gilets jaunes" et pendant les protestations contre la réforme des retraites. Mais elle a été ouvertement posée pour la première fois à Édouard Philippe lors d'une conférence de presse du 7 mai, quand le gouvernement annonçait le déconfinement. Manifestement irrité par l'absence de tact du journaliste, le premier ministre a répondu : "Depuis trois ans qu'il m'a été donné de pouvoir travailler avec le président de la République en tant que chef de gouvernement, j'ai toujours constaté dans nos relations une confiance et une fluidité qui, je crois, a peu de précédents. […] C'est toujours le cas et j'espère que ce sera toujours le cas et je crois que ce sera toujours le cas." De son côté, le président Macron a souligné plusieurs fois qu'il existait une mésentente entre lui et le premier ministre – dernièrement lors de la réunion officielle, le 17 mai, en présence d'Édouard Philippe lui-même et du président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand. 

Quoi qu'il en soit, on parle de plus en plus d'un changement de gouvernement imminent avec un autre politique à sa tête. C'est ce qu'écrivent notamment des journaux français, Le Temps suisse et La Repubblica italienne. Nombre de sources proches du président pensent que le premier ministre actuel est devenu trop autonome et actif. Dans plusieurs cas de figure il passait au premier plan en annonçant de nouvelles restrictions, en défendant au parlement les pouvoirs extraordinaires, en organisant des conférences de presse régulières, tandis qu'Emmanuel Macron préférait garder ses distances. D'un côté, cela a contribué à la popularité du premier ministre, de l'autre – cela l'a mis en position de "méchant flic" par rapport au président. 

Les experts se demandent déjà qui pourrait le remplacer. Parmi les candidats – le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, parce que la reprise du pays nécessitera des efforts extraordinaires précisément dans le domaine économique. Ce dernier a déjà commencé à travailler dans ce sens et tente actuellement de sauver plusieurs usines françaises que Renault compte fermer. Le ministre a prévenu que la compagnie recevrait l'aide promise de l'État seulement si ces usines restaient ouvertes, et a exigé d'annuler le versement des dividendes aux actionnaires. 

Parmi d'autres candidats au poste de premier ministre on parle de Jean-Yves Le Drian, le seul membre du cabinet qui reste au gouvernement depuis la présidence de François Hollande. Il est autoritaire mais plus très jeune (72 ans), et ce n'est pas prouvé qu'il accepte le poste "suicidaire" de premier ministre en pleine crise. 

En revanche, le ministre des Finances Gérald Darmanin a déjà fait allusion à ses ambitions. Dans une interview accordée à l'hebdomadaire Journal du Dimanche il a exigé une "politique pour le peuple", en proposant au lieu d'une nouvelle augmentation de taxes de passer à la participation des travailleurs au capital actionnaire des entreprises afin de les intéresser directement par leur succès économique. Il est évident qu'un tel programme pourrait être réalisé uniquement en étant à la tête du gouvernement. 

Le sort d'Édouard Philippe se décidera aux élections municipales prévues pour le 28 juin. Au second tour il reste le candidat le plus probable à la mairie du Havre. La victoire aux élections serait une occasion pour lui de partir avec les honneurs ou de marchander avec le président, alors que sa défaite compliquerait sa perspective de garder le poste de premier ministre. 

C'est une situation étonnante quand les résultats d'une ville, qui ne fait même pas partie des dix plus grandes du pays, influenceront le sort du pays : en fait, on y assistera à la fois aux élections du maire et du premier ministre.

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1628


Moyenne des avis sur cet article :  1.72/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 mai 2020 11:02

    Dans l’ » Opera dei Pupi », changer un chevalier avec sa cuirasse et son casque par un autre chevalier avec son casque et sa cuirasse ne change pas grand-chose au spectacle qui ne vaut que par les costumes et l’art de déclamer.


    • Fergus Fergus 29 mai 2020 16:53

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Certes ! Mais le temps est  au théâtre — à la transposition moderne en costume de ville et au décor minimaliste. Dès lors, le talent, ou pas, de l’acteur reprend de l’importance. smiley 


    • Parrhesia Parrhesia 29 mai 2020 11:13

      Ah !!!

      Alors là ! Évidemment ...

      Si Macron change le gouvernement, ça va tout changer !!!


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 mai 2020 11:21

        @Parrhesia

        pas de gouvernement !
        de premier ministre !
        c’était dans l’ancien monde que le premier ministre composait un gouvernement qu’il animait et dont il assurait la cohérence
        dans le monde en marche, chaque musicien est indépendant, il n’y a plus de chef d’orchestre, la partition est écrite à Washington et New-York, remastérisée à Bruxelles et le casting des interprètes se joue entre le Medef, la CFDT et accessoirement l’Elysée. Après, on peut toujours faire comme sur France-Musique pour évaluer les interprétations, ça ne change rien.


      • Parrhesia Parrhesia 30 mai 2020 09:10

        @Séraphin Lampion
        Que répondre à un rassembleur tellement pressé d’agresser qu’il ne prend même pas le temps de lire correctement les treize mots qu’il entend commenter…
        Essayer en épelant !  :
        «  c h a n g e r L E g o u v e r n e m e n t... » 

        En général ça marche !


      • zygzornifle zygzornifle 29 mai 2020 12:36

        La prise de la Pastille de chloroquine promet un changement de gouvernement


        • zygzornifle zygzornifle 29 mai 2020 12:37

          Macron va devoir traverser la rue pour trouver des nouveaux premier de cordées ….


          • Fergus Fergus 29 mai 2020 16:56

            Bonjour, zygzornifle

            Je croyais que c’était eux qui n’avaient eu qu’à traverser la rue pour trouver un serviteur zélé de leurs intérêts !


          • caillou14 rita 29 mai 2020 13:13

            Le problème reste entier avec un président qui « LUI » ne change pas ?

            Baratineur un jour baratineur toujours !

             smiley


            • Albert123 29 mai 2020 14:06

              @rita

              Lemaire, Le Drian ou Darmanin en 1er ministre c’est pas un changement non plus remarquez bien.

              Tout au plus le jeu des chaises musicales avec la même clique de blaireaux.


            • Fergus Fergus 29 mai 2020 16:57

              Bonjour, rita

              Bof ! Pas plus que Hollande. Ou Sarkozy. Ou Chirac...


            • Eric F Eric F 29 mai 2020 18:05

              @Albert123
              Effectivement, promouvoir à Matignon un actuel ministre ne serait absolument pas le symbole d’un changement de politique. Mais il n’y a quasiment personne sur le « banc des remplaçants », la macronie manque de ministrables, et a déjà du chercher dans l’arrière ban pour staffer son actuel gouvernement.
              Reste un jocker issu de la « société civile » et bénéficiant d’un bonne image dans l’opinion, ou un transfuge inattendu (comme avait été Emile Ollivier pour Napoléon III).


            • vesjem vesjem 30 mai 2020 16:30

              @Albert123
              je parie que le blaireau bayrou est dans les « starting blocks », tant il est présent dans les merdias en ce moment


            • OJBA 29 mai 2020 13:52

              A partir de maintenant, on va tout changer. Dorénavant, ce sera comme d’habitude !


              • Sylv1 29 mai 2020 16:41

                @OJBA
                Le « monde d’après » qu’ils disaient...


              • cevennevive cevennevive 29 mai 2020 15:45

                Non ! Pas les mêmes ! pas des clones ou des boutures !

                Et surtout pas Gérald Darmanin...

                Et pourquoi pas le mec qui faisait sur le web une bataille avec armes en mains ? Main droite ou main gauche ? C’est bien du pareil au même.

                Tous ces gens ne sont pas sérieux. On n’en veut pas !


                • Fergus Fergus 29 mai 2020 17:00

                  Bonjour, cevennevive

                  Le problème est que les Français sont sans doute encore 25 % à vouloir dire « encore » et non « stop ». Un score a priori suffisant pour assurer une place au 2e tour.

                  D’où  je me répète  l’urgence nécessité de mettre sur pied une coalition au service d’un programme commun de justice sociale et de progrès écologique !


                • HELIOS HELIOS 30 mai 2020 11:57

                  @Fergus

                  Fergus, désolé, je vous aime bien, mais chaque fois que je lis le mot « écoogique » dans un quelconque programme, je sais tout de suite qu’il ne faut pas y adherer !

                  Galvaudés, tous les mots qui commencent par « écolo... »

                  Regardez la choloroquine, pourquoi Raoult, peu importe ses qualités, est l’objet de contestation permanente -au passage, même si c’est du grand art, il a mis l’humain avant les protocoles-... tout simplement parce qu’il conteste le rechauffement climatique d’origine anthropique (et peut-etre aussi son ampleur).

                  Alors, pour moi, et vraissemblablement pas pour vous, si je comprends bien vos interventions, l’urgence n’est pas un gouvernement de coalition.... normalement ingérable... ni de « progrés écologique »... mais de souveraineté politique, economique, diplomatique etc....

                  Comment voulez vous, (dernier exemple« que la France a travers ses décisions économiques, puissent imposer a Renault une quelconque mesure) puisqu’il est INTERDIT par notre traité de l’UE de faire des discriminations ???

                  Le mot »souveraineté" a un sens et nous ne sommes plus souverain, vous le savez bien. Si cela vous plait, moi, non.

                  ... enfin, vous savez, l’écologie, ce n’est pas une politique, c’est tout simplement un comportement permanent et humain, qui n’obeit qu’a une seule loi : le respect et a ce titre n’a rien a faire dans un quelconque programme....


                • Cyril22 30 mai 2020 12:01

                  @Fergus
                  justice sociale et écologie : faut voir, le critère prédominant en 2022 sera l’emploi, or tant les contraintes environnementales lourdes que les couts sociaux élevés sont les principales causes de délocalisation ; le paramètre « souverainisme économique » sera alors prépondérant. Eoliennes et vélos électriques OK, mais fabriquées localement et à des couts compétitifs.


                • kirios 30 mai 2020 12:28

                  @HELIOS
                  j’adhère totalement à votre propos , bravo !


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 mai 2020 17:01

                  Devant le monument, je propose à tous les Français de France de lire distinctement et avec emphase les couplets 2 ; 3 et 4 de Notre Merveilleuse Marseillaise, et cela en regardant les élus droit dans les yeux.

                  A la manière de Malraux au panthéon, ça aurait de la gueule et ça ferait rigoler les gamins.

                   

                   

                  II

                  Que veut cette horde d’esclaves,
                   De traîtres, de rois conjurés ?
                   Pour qui ces ignobles entraves,
                   Ces fers dès longtemps préparés ? (Bis)
                   Français ! Pour nous, ah ! Quel outrage !
                   Quels transports il doit exciter ;
                   C’est nous qu’on ose méditer
                   De rendre à l’antique esclavage !
                   

                  III

                  Quoi  ! Des cohortes étrangères
                   Feraient la loi dans nos foyers !
                   Quoi ! Des phalanges mercenaires
                   Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
                   Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !
                   Nos fronts sous le joug se ploieraient !
                   De vils despotes deviendraient
                   Les maîtres de nos destinées !
                   

                  IV

                  Tremblez, tyrans et vous, perfides,
                   L’opprobre de tous les partis !
                   Tremblez ! Vos projets parricides
                   Vont enfin recevoir leur prix. (Bis)
                   Tout est soldat pour vous combattre.
                   S’ils tombent, nos jeunes héros,
                   La terre en produit de nouveaux
                   Contre vous tout prêts à se battre.


                  • dimitrius 29 mai 2020 17:08

                    Ah un nouveau premier Sinistre ??? Du pain béni pour les gauchiasses Avoxiennes. L e marchand de patates électriques est dans les starting block , et beaucoup d’autres , dont l’Oberführer Herr Doctor . Mein Gott , un vrai régal.


                    • babelouest babelouest 29 mai 2020 17:24

                      micron part. Tout de suite, sans regarder en arrière surtout (d’ailleurs je pense qu’il en serait incapable : trop raide).

                      RIEN ne lui interdit de démissionner, sauf peut-être ses sponsors....


                      • troletbuse troletbuse 29 mai 2020 19:13

                        Dans cer gvt d’incapables, il y a les 4/5 dont on ne sait même pas les noms et qui ne se sont jamais manifestés sauf pour la paye, il peut changer ce qu’il veut pour remettre ceux qui appliqueront sa politique qui ne changera pas et qui va même se durcir avec l’excuse du coronavirus.

                        Tout le monde s’en fout de sa nouvelle équipe sauf que ca va faire des retraites en plus à payer pour les nouveaux zélus de la chiasse macronienne.


                        • troletbuse troletbuse 29 mai 2020 19:26

                          @troletbuse
                          Il va bien trouver une Afouicaine naturalisée depuis peu et qui a des frères costauds et virils.


                        • V_Parlier V_Parlier 29 mai 2020 22:41

                          @troletbuse
                          Il a déjà Avia, bien costaude à elle seule !


                        • Parrhesia Parrhesia 30 mai 2020 09:39

                          @V_Parlier
                          Certes ! Elle occupe une place importante au sein du gouvernement….

                          Bon courage !


                        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 mai 2020 11:02

                          @V_Parlier

                          Et puis un bronzage qui ne souffre pas la critique.

                          AVIA est là et votre Porsche rit.


                        • vesjem vesjem 30 mai 2020 16:39

                          @V_Parlier
                          je propose avia comme future première ministre, ne serait-ce que pour sauver le transport aérien


                        • vesjem vesjem 30 mai 2020 16:50

                          @troletbuse
                          je m’étonne que sur la photo, doudou (édouard) ne soit pas représenté avec sa pilosité « mâtiné d’albinos » réglementaire 


                        • Initiativedharman Initiativedharman 29 mai 2020 19:46

                          J’ai fait un rêve : Macron nommait un Premier Ministre de gauche...


                          • babelouest babelouest 29 mai 2020 21:15

                            @Initiativedharman
                            un ministre gaucher ? Ou un ministre gauche, très gauche ?


                          • troletbuse troletbuse 29 mai 2020 22:02

                            @babelouest
                            Oui, y’a plus de ministres de gauche, plutôt de la fosse gauche ou la fosse septique.sans C mais pas sensé.


                          • V_Parlier V_Parlier 29 mai 2020 22:40

                            @Initiativedharman
                            Macron EST un ex-ministre de gauche.


                          • Initiativedharman Initiativedharman 29 mai 2020 23:39

                            @babelouest
                            Un ministre issu des rangs socialistes.


                          • troletbuse troletbuse 30 mai 2020 08:10

                            @V_Parlier
                            Comme quoi la prostitution masculine mène à tout et même jusqu’à la présidence.


                          • troletbuse troletbuse 30 mai 2020 08:25

                            @troletbuse
                            13 ans de malheur. Après Talonnette 1er, Mimolette 1er ; Tarlouzette 1er.


                          • ETTORE ETTORE 29 mai 2020 20:08

                            Malgré l’inefficacité de la lingette qui absorbe les couleurs ( yka voir la barbe au corsaire du havre) Monarc 1er continue à vouloir faire bouillir au programme blanc, (seul programme actif de sa lessiveuse LaREM.)

                            Faisant fi des slips qui rétrécissent et des couleurs qui bavent ( suivez mon regard).

                            Alors....que Philippe, même pas Le Bel, se fasse virer de ce parti étendoir à linge sale, ne changeras rien aux oripeaux qui continueront à claquer au vent, et à empester l’air, tant que nous n’aurons pas remplacé la lavandière de service, qui croit encore que tout le monde, tout comme lui, en est encore aux langes en tissu.


                            • troletbuse troletbuse 29 mai 2020 22:05

                              @ETTORE
                              Micron, le chef sans parties.


                            • vesjem vesjem 30 mai 2020 16:41

                              @troletbuse
                              Micron, le chef sans parties.......si , mais c’est pas les siennes


                            • troletbuse troletbuse 2 juin 2020 14:41

                              @vesjem
                              Parfois,il avait des galets au Q.  smiley


                            • ribouldingue ribouldingue 29 mai 2020 21:38

                              L’autre va nommer. nadine morano 1ère ministre. bigard ministre de la culture, des pochetrons, des lâchés de salopes et des grosses couilles. zemmour ministre de la cohésion sociale, et des persécutés. de villiers ministre des oubliettes. Raoult ministre des grippettes.


                              • Désintox Désintox 30 mai 2020 07:29

                                Encore un copier-coller !

                                Des articles originaux SVP !


                                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 mai 2020 08:03

                                  @Désintox
                                  Des articles qui tapent sur les Franc-maçons par exemple.


                                • troletbuse troletbuse 30 mai 2020 08:30

                                  Tiens on copie la Corse : la Lremie ne recule devant rien. Il faut abroger cette loi pour fraude électorale ;.

                                  https://actu.orange.fr/politique/loi-avia-pourtant-decede-avant-le-vote-la-voix-d-un-depute-lrem-comptabilisee-magic-CNT000001qtKPg.html


                                  • eau-pression eau-pression 30 mai 2020 09:40

                                    @troletbuse

                                    Faudrait voir si la suppléante a voté pour la loi Avia, car dans ce cas ce serait juste un mauvais nommage de ce vote et Le Point qui nous informerait mal.

                                    Au début de l’article, on lit « ... parmi les 286 (suppression) favorables ... ». C’est quoi cette suppression ?


                                  • Cyril22 30 mai 2020 09:51

                                    @troletbuse
                                    si c’est la suppléante qui a voté, il s’agit d’une erreur de mise à jour du fichier nominatif.


                                  • kirios 30 mai 2020 12:37

                                    @troletbuse
                                    en Corse , au moins , la fraude était constatée et dénoncée . j’ai vu pire en France, sans que aucun citoyen en prenne conscience.(je n’argumente pas , je dis vrai )


                                  • ETTORE ETTORE 30 mai 2020 18:08
                                    troletbuse 30 mai 08:30

                                    Tiens on copie la Corse : la Lremie ne recule devant rien....

                                    ____________________________________________________________

                                    Cela devient de plus en plus flagrant.

                                    Nous avons déjà une « éxotiqueTATI », porte parole(S), qui s’est engagé à mentir pour le présidiot. 

                                    (Déjà un subterfuge de fonction, parce que « porte mensonges » est l’intitulé exact)

                                    Pour les votes et les lois, nous nous inspirons de plus en plus des méthodes de la Françafrique.

                                    C’est vraiment à se demander si les « écoliers » du temps « passé », ne font pas les cours, actuellement !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité