• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La prochaine pandémie sera mentale

La prochaine pandémie sera mentale

Alors que les journaux publient les scores quotidiens de contaminations et les records toutes catégories de générations spontanées de foyers d’infections qui défient les exorcistes médiatiques, les médecins de quartiers, eux, constatent l’apparition massive de cas de dépressions et de crises d’angoisse.

L'inquiétude et l’anxiété sont des réactions normales à des événements qui créent des niveaux élevés d'incertitude, en particulier lorsque ces événements touchent à des aspects cruciaux de nos conditions de vie, comme le travail, les ressources, le logement, l'éducation et la santé ( la nôtre et celle de nos proches).

Plus les conséquences sociales et économiques des « mesures d’exception » gouvernementales s’aggraveront, plus les effets à long terme sur la santé mentale seront préoccupants, et il faut s’attendre en ce domaine à une augmentation notable des problèmes persistants qui nécessiteront une prise en charge, un soutien et un suivi.

Paradoxalement, la détresse émotionnelle de longue durée est rarement la conséquence de conflits armés, même chez les combattants, ou de bouleversements politiques radicaux, alors qu’on observe toujours une augmentation des problèmes de santé mentale et des suicides après les crises économiques majeures (comme le krach financier de 1929 ou celui de 2008) et les périodes d'austérité qui les suivent. Or, pandémie ou pas, la destruction de secteurs économiques entiers touchant en particulier les TPE et PME aura forcément des conséquences économiques durables et les pertes d'emplois à grande échelle dans les mois à venir.

Ces perspectives sombres risquent de fragiliser la trame du tissu social qui sous-tend tout l’édifice d’une nation. Les problèmes de santé mentale empiètent sur tous les aspects de la vie. Ils affectent la capacité à apprendre, à travailler, à nouer et à entretenir des relations. Les médias alertent les téléspectateurs sur le risque de saturation des services hospitaliers à cause d’un deuxième vague du virus, mais rien n’est dit sur la dégradation psychique de la population. Pourtant, une augmentation importante de la demande en matière de prise en charge de ces pathologies risque d’exercer une pression fatale sur les services de santé mentale déjà sollicités et sous-financés. Les coûts directs et indirects d'une augmentation des problèmes de santé mentale sont considérables. Faut-il attendre que cette crise-là devienne grave pour mettre en place un soutien dans les écoles, les lieux de travail et les quartiers ?

Les conséquences sociales et économiques des mesures liées au confinement et à ses suites révèlent et exacerbent les inégalités existantes et les facteurs connus déterminants dans la déstabilisation de l’équilibre mental s'aggravent : chômage, insécurité de l'emploi, difficulté à se chauffer et se nourrir correctement, la violence familiale.

Ceux qui sont déjà désavantagés, ceux qui ont déjà des problèmes de santé mentale plus ou moins graves, ceux qui sont socialement isolés marginalisés et isolés seront les plus durement touchés, et c’est particulièrement vrai pour les jeunes. Si les restrictions sociales, les fermetures d'écoles et la bérézina des examens ont eu un impact sur l’ensemble de la population, pour de nombreux jeunes vivant dans des ménages défavorisés, ces impacts sont aggravés par le manque d'accès aux ordinateurs et à un Internet à haut débit fiable, par des conditions de logement exiguës et par des tensions familiales liées à la pauvreté, à l'insécurité de l'emploi des parents, etc. Les problèmes de santé mentale qui se développent pendant l'enfance et l'adolescence persistent à l'âge adulte, avec des effets profonds sur l'éducation, le travail et les relations. Une forte augmentation des problèmes de santé mentale chez les jeunes se répercutera désormais dans les années à venir, creusant davantage les inégalités.

L'idéologie libérale à l’origine des réductions budgétaires drastiques et les politiques de privatisation des services de santé qui qui se sont succédées sans discontinuer au cours des 40 dernières années ont laissé le pays dépourvu pour répondre efficacement aux situations de détresse qui ne manqueront pas d’accompagner la crise économique qui s’annonce. Le rétablissement des infrastructures de leur prise en charge doit-il être laissé aux bénévoles et aux organismes de bienfaisance. La réponse apportée à cette question est liée au choix de société de chacun, mais justement, prévenir une crise grave de santé mentale généralisée signifie anticiper sur la catégorie dans laquelle nous projetons notre propre avenir : rêve ou cauchemar ?

La prochaine pandémie sera mentale, et il n’y aura pas de vaccin.


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

464 réactions à cet article    


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 octobre 09:14

    De la torture psychologique de masse... 


    • JPCiron JPCiron 12 octobre 09:51

      @Opposition contrôlée

      La souffrance mentale est ce qui amènera à fragiliser la trame du tissu social qui sous-tend tout l’édifice d’une nation.>
      .

      C’est une opportunité pour qui s’emploie à informer, préparer, et structurer les esprits pour une ’’trame différente du tissu social".

      .


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 octobre 10:01

      @Opposition contrôlée

      Oui, mais le problème, c’est qu’ » il n’y a pas de pilote dans l’avion  ».

      Pour Chomsky, contrairement à ce que beaucoup lui font dire, il n’y a pas, quelque part, une organisation cachée qui manipule les masses : « Il existe un certain nombre de filtres, liés à la propriété privée des médias, à la publicité, à l’action de groupes d’influence etc., qui ont pour résultat que la vision du monde véhiculée par les médias est biaisée, mais tout cela fonctionne un peu comme l’idéologie chez Marx, un processus sans sujet. »


    • pemile pemile 12 octobre 10:07

      @Séraphin Lampion « la vision du monde véhiculée par les médias est biaisée »

      Oui, mais donc, sur le fond, pour rester sur la conclusion de votre article, cette vision du monde véhiculé par les médias est basée sur le rêve ou le cauchemar ?


    • JPCiron JPCiron 12 octobre 10:32

      @Séraphin Lampion

      < il n’y a pas une organisation cachée>

      .

      C’est sûr, car si c’était le cas, elle serait insignifiante ou elle serait connue.


      <Ils montrent qu’il existe un certain nombre de filtres, liés à la propriété privée des médias, à nécessité de la publicité, à l’action de groupes d’influence etc., qui ont pour résultat que la vision du monde véhiculée par les médias est extrêmement biaisée, mais tout cela fonctionne un peu comme l’idéologie chez Marx, un processus sans sujet.>


      Les divers et multiples ’’groupes d’influence’’ véhiculent aussi des idéologies économiques, politiques, etc et leurs ’’messages’’ passent, outre les médias, par l’école, l’université, les traditions, les cultes, etc


      Chacun tire dans son propre sens. Mais au final, une ratatouille prend le goût et la couleur de ce que l’on a mis dans la marmite.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 octobre 12:06

      @Séraphin Lampion
      Certes, mais je le formulerais plutôt comme ça : il y a bien une classe sociale, bien déterminé idéologiquement, qui squatte le cockpit, qui fait toutes les annonces aux passagers et qui contrôle, par le simple mécanisme de la propriété, tous les programmes diffusés à bord. Ce sont eux qui déterminent les mécanismes économiques, taillés sur mesure pour leur permettre un enrichissement (matériel...) garanti et permanent. Le fait qu’ils s’auto-intoxiquent idéologiquement pour garder un équilibre mental en justifiant leurs calculs au nom de la nécessité ou de la fatalité n’empêche pas de pouvoir les désigner.

      Elle a noyé les frissons sacrés de l’extase religieuse, de l’enthousiasme chevaleresque, de la sentimentalité petite-bourgeoise dans les eaux glacées du calcul égoïste. Elle a fait de la dignité personnelle une simple valeur d’échange ; elle a substitué aux nombreuses libertés, si chèrement conquises, l’unique et impitoyable liberté du commerce. En un mot, à la place de l’exploitation que masquaient les illusions religieuses et politiques, elle a mis une exploitation ouverte, éhontée, directe, brutale.

      Le manifeste du Parti communiste (1847)

      Par ailleurs, je ne fais pas confiance a Chomsky.


    • @JPCiron le tissu social fut parfaitement analysé par KAES et les dynamiques de groupe. La technique du porc-épic : on se met ensemble pour avoir chaud, mais des conflits se créent et on s’écartent. Déçus de ne plus faire groupe, on cherche un bouc émissaire (théorie du complot), c’est de la faute d’untel qu’il n’y a plus de cohésion). Le groupe se resoude autour d’un ennemi commun (à l’exemple des Gilets jaunes). Mais voilà que s’est intercalée Cassandre, celle qui n’y croit pas (rejetée car pessimiste et annonceuse de mauvaises nouvelles). OUHHH la méchante, pour finir, ce serait même de sa faute...Mais le groupe finit par passer par une phase de désillusion et de dépression, quittant finalement le Groupe (tissu social), mais gagne en INDIVIDUATION-JUNG (et si au fond, le problème était en moi)....https://www.cairn.info/revue-cahiers-jungiens-de-psychanalyse-2004-3-page-99.htm


    • @Opposition contrôlée tout est dans les livres de CHRISTIAN NOTS. Un peu mal écrit et répétitif, je reconnais.. MAis il doit être surpris, car ses calculs sont faux. lL voyait la fin du monde en 2045 (suite à une ère glaciaire,...). Quant aux communistes, ils étaient plutôt athées. Excepté une mouvance ésotériste parmi les surréalistes...


    • JPCiron JPCiron 12 octobre 15:52

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      .
      OUHHH la méchante ... >
      .
      Oui... Vous savez comme elles sont !!

      .
       smiley 


    • @JPCiron oui, la Cassandre d’Agora, c’est moi. Gollum essaie en vain de m’éjecter.... 


    • Gollum Gollum 12 octobre 16:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Gollum essaie en vain de m’éjecter....

      Je n’en ai, hélas, pas le pouvoir...

      J’en profite du reste pour faire savoir à la direction d’Avox qu’ils peuvent se gratter longtemps pour avoir un centime de ma part (suite à une demande de don récente) quand on voit la perte en qualité du site envahi par des trublions de bas étage du type de Mélusine..

      Faire un don ce serait comme donner de l’argent à tous les frappa-dingues genre Mélusine, Doctorix, Mao Tsé Toung, Daniel Pignard, Super Cochon, etc...

      Très peu pour moi. J’aime autant que le site coule, au fond, c’est tout ce qu’il mérite. Dommage pour les quelques rares qui font du bon boulot comme JP Ciron d’ailleurs..


    • @Gollum Je n’ai mais alors RIEN à voir avec Doctorix, Mao Tsé Toung, Daniel Pignard et encore moins avec super cochon. Mais c’est l’habitude avec vous. Il est temps de racheter des lunettes. Le nombre de fois où vous êtes totalement à côté de la plaque. Hallucinant...


    • Gollum Gollum 12 octobre 16:47

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      C’est vous qui avez besoin de lunettes. Je l’ai écrit noir sur blanc le pont commun : frappa-dingues ! 

      C’est pas suffisant ? Vous devriez épousez Mao Tsé Toung il est comme vous lui aussi se croit l’élu des dieux, vous formeriez un très beau couple.


    • je me sens bien plus proche de Ciron, de Velosolex, de Robin Guilloux, parfois de Cabanel et quelques personnes intéressantes qui postent de temps en temps. Comme quoi, vous êtes totalement à côté de la plaque. Mais désirer voir cesser Agora.Vox rien que ne plus voir mon nom. Cela cache quelque chose,...


    • @Gollum être élu des dieux signifie simplement, que dans la vie j’ai eu une Sacrée chance. C’est tout. Et c’est ce que ressentent les personnes qui ont vécu autour d’elles des évènement tragiques. Comme ceux qui sont sortis des camps de concentration. Pourquoi moi, je ne suis pas morte...Banal en somme...


    • Gollum Gollum 12 octobre 17:00

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Pas sûr en revanche que Ciron, Guilloux, etc se sentent proches de vous. Je suis prêt à parier l’inverse..

      être élu des dieux signifie simplement, que dans la vie j’ai eu une Sacrée chance. C’est tout.

      C’est tout ? Plus de synchronicités ? De miracles de votre naissance à Renaix et que sais je encore ? smiley

      Vous avez l’art de la diversion en essayant de faire dans la corde sensible en évoquant les camps de concentration que vous n’avez pas pu connaitre puisque née bien après 1945...

      Vous osez tout vous.


    • vaietsev1 12 octobre 17:07

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Mais le groupe finit par passer par une phase de désillusion et de dépression, quittant finalement le Groupe (tissu social), mais gagne en INDIVIDUATION-JUNG (et si au fond, le problème était en moi)

      J’ai mal à croire ,qu’un groupe quittant le tissu social gagne en individuation en fait.

      Le problème n’est pas la maladie de ce cassandre que tous connaisse et qui serai de ce pays sans quoi pourquoi dans votre commentaire (ouhhh la méchante),le problème est celui d’un statut que veulent lui faire assumer « ses roses aux reflets bleues du start-system » les bourrins pédales dure ,les mâles de chez mâles ,j’entend par là ,qu’ils et qu’elles force un citoyen à assumée une chose dans laquel il ne se reconnait pas ou l’on veut qu’il soit ,car CA ferait le bonheur de tous ,à commencer par « ses roses aux reflets bleues »du start -system,qui n’assumerait pas alors eux d’enfanter ,quand ils connaissent ce qui « rode » dans leur couloir d’abord ,aussi parce qu’ils ont choisi ce milieu pour faire leur toilettes sexuelles récurrentes ou coucher avec qui ils le souhaite ;
      Si le citoyen qu’il traque devais faire le choix de l’oisiveter pour leur faire plaisir ,aussi ,car ce start -system s’acharne à lobotomiser ce citoyen et à faire de lui un cancre ,à qui il ne restera alors plus que l’oisiveté pour compagne ,là encore les belles affaires et les beaux jours des gens du start -sytem et de la bande à Macron lui et ses coureurs de jupon qui n’ont comme objectif dans ce pays que la libération des moeurs ,c’est un fait ;Christopher LACH en parlait déjà à l’époque dans son livre « la révolte des élites »,et je peux voir et je ne suis pas le seul comment le start -sytem recrute régulièrement des gourdes écervellées trop bonnes ,(showouiinnn,comme disait wayne et garth dans wayne’s world),à présenter des journaux ,quand en fait elles ne vienne et ne sont recruter que pour ce que l’on sait ,la présentation de l’info est juste un moyen à court terme,avant d’aller faire ses petites affaires ,car au fond ,qui suis l’information hormis les militants forcenés ? Personne .
      C’est pourquoi elles savent que ceux qui retiendrons leur passage ne sont alors que les alliées au fond des riches ,et là-dessus,scccchhhht ,pas un mot.

      NON comme entendu récurremment dans ma mémoire et de la bouche des médias,une façon de dire ,nous on a le droit de te dénoncer et raconter ta vie de merde sexuelle et ton passé alors le notre que nous t’avons fais vivre ,mais nous ,les riches c’est NON ,on ne dis rien !!!
      Ben voyons !!!! 
       
      Que l’on place ce citoyen en dehors du groupe social n’y changera rien ,je dirai que les choses iront de mal en pire ,car individuer est se distinguée des autres gens d’un groupe ,alors s’en écarter ou peu se prononcer ,quitte à faire douter sur le court terme ceux avec qui vous êtes dans le « combat »façon de parler,et chacun sait que là ou ici ou se trouve l’individuation se trouve aussi les maladies psychotiques ,un moyen alors de s’écarter de plus en plus de ce genre de groupe,un moyen de de se retrouver à l’écart car la prise de parole n’est plu possible ,car c’est c’est ici que l’on perd toute spontaneité ,quand en fait d’autres n’ont jamais tant la langue pendue ,allez comprendre ,y’a les hombres du bon côté et quelques uns ou UN dehors !!!

      Un monde parfait chantait -les innocents -ben voyons !!!

      Dernière chose,c’est bien ici ,que ce start syteme mais aussi dans les territoires,qu’ils continue sont acharnement tant qu’il n’aura pas obtenue et entendu ce qu’ils veulent entendre de ce citoyen qu’il conchie,car ce que l’on ne veut pas avant tout d’un cassandre est qu’il soit heureux façon de parler comme le commun des mortels endormies mais qu’ils soient un jouet sexuel,car au fond ,que sont toutes les femmes ce milieu ;des putes toute des putes .
      D’ailleurs, la plupart de ceux qui sont dans ce milieu était de ses gens qui relancait la consommation de leurs semblables ,une fois leurs diplomes en poche ou a ne rien faire de leur vie avant qu’jun beau jour......
      A l’aise blaise,et qui s’il fallait faire un choix de vie ,ce serait celui du start-syteme ,car du côté du peuple ,plusieurs trop y aurait laissé leur peau ,car trop fragiles dans tout les sens du terme . 
      Ils ont fais le bon choix ,on aime se faire baiser et se faire endormir par ses chants des sirènes de plus en plus nombreux dans tout ses médias ,et pour ce qui est de leur garde du corps taillés à la serpe et tirés à 4 épingles ,les pédales dures ,ce serait la même leçon .

      Je vous ai pas dis : y’a des chances que ce jour 12/10/2020 en soirée dans un journal quelqu’il soit ,j’ai un résumé de ce que j’ai écrit ,et il y a des chances que j’entende les collabos des riches alors futur’ « roses aux reflets bleues » dire à leurs semblables : IL LIS ,HAHA.

      Vassily ,je visais plu que juste.  


    • @Gollum Ben, la chance, ce sont justement des rencontres synchrones,.....Merci, de 1968 à 1961, je faisais petite la visite de tous les camps en Belgique, Je ne connais rien aux camps de concentrations, ayant vécu avec deux juifs dont une partie de leur famille a été décimée. Non, je ne connais rien au sujet. Les cafards qui courent le long du corps la nuit, les paillasse humides, le lynchage devant tout le monde d’un résistant jusqu’à ce mort s’en suive. Une rue à Auderghem porte son nom. Non, je ne connais rien. Dans l’autre livre sur la forge de Lourmarin, on connaît l’autre version,.... non, je ne connais rien sur les camps de concentration. Cela frise le négationnisme,...C’est vous qui n’avez plus votre place sur Agora...


    • @vaietsev1 Vous confondez individuation (le contraire de fusion) avec l’individualisme. C’est bien là toute la question. Car pour aller VRAIMENT vers autrui : il faut se connaître soi-même. Le GROUPAL n’est qu’une illusion. L’année passée j’ai vécu cet effet dans une superbe soirée d’anniversaire. On chantait de beaux vieux classiques à la guitare. On pensait tous se revoir suite à ce moment fort. Ben non, c’est la guitare qui nous avait réuni... Reste mon amie. 


    • JPCiron JPCiron 12 octobre 17:27

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      < La Cassandre d’Agora ? >

      En fait, sur le site, on trouve vraiment une variété étonnante de gens. Qui souvent sont bien différents de ceux que l’on a l’habitude de côtoyer. Il est donc normal que l’on envie les discours élégants et brillants de certains, et que l’on s’énerve de de ceux qui sont à l’opposé de ce que l’on pense être.

      Ma première remarque était simplement une remarque pseudo-sexiste, comme j’aime bien en placer de temps en temps... Ce n’est pas à prendre au premier degré, bien sûr.
      Ainsi, après plusieurs opérations, je félicitais ma chirurgienne en lui disant qu’elle faisait vraiment du beau travail, pour une femme !

      .

       


    • Gollum Gollum 12 octobre 17:27

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      de 1968 à 1961, je faisais petite la visite

      Vous voyagez dans le temps en plus ? Pas de doute vous êtes supérieure à Néo... smiley

      Donc lire des livres sur ou entendre des récits de personne pour vous c’est connaitre au point de s’identifier et de proclamer : pourquoi suis-je vivante ?

      Z’êtes sûre d’aller bien ?

      Cela frise le négationnisme,...C’est vous qui n’avez plus votre place sur Agora...

      Rhoo et le petit sous entendu pervers... smiley Cela ne vous ressemble pas (ironie, au contraire c’est tout à fait vous)


    • Kapimo Kapimo 12 octobre 18:17

      @Séraphin Lampion

      Vous citez ces propos de Chomsky parce que vous aussi avez besoin de réconfort ?

      Moi, je pense qu’il y a quelque part une organisation très visible dont tous les membres bénéficient d’un immunité internationale et qui manipule les économies, la finance et par voie de conséquence les masses. Elle s’appelle la BRI de Bale, et c’est un machin privé qui pilote les banques centrales du monde entier.

      Quant à savoir s’il y a quelqu’un derrière la BRI, on peut penser que oui.
      https://www.youtube.com/watch?v=BSuP_rFX2Uw


    • Ruut Ruut 13 octobre 09:55

      Faux, le vaccin c’est couper sa TV :)


    • vaietsev1 13 octobre 17:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Non non ,je comprend la signification du terme individuation  ;) :
      -Distinction d’un individu des autres ,de la même espèce ou du groupe dont il fais partie .

      Vous avez mal lu mon post ,j’ai bien dis que quand on se retrouve dans un groupe de plusieurs personnes individués ,c’est assez récurrent que quelques uns se distingue des autres gens du groupe ,ceci est du en fait à cet spontaneité perdu de quelques uns ,dans ce groupe ,quand plusieurs ont la joute verbale facile .
      Une façon de dire ,que là ou par exemple ,des citoyens prendraient des psychotropes ou n’en prendrait pas ou qu’ils soit tous normal façon de parler ,c’est assez le cas qu’il y en est qui se distingue et ne soit pas en fait ,à même hauteur d’une discussion ,j’entend par là ,que plus vous êtes éloignés de ce qui vous rend spontané en territoire par exemple,c’est en réalité le réel qui prend le dessus ,et s’exprimé en réalité ou dans la vie ,c’est extrèmement différent .
      Le réel n’apporte peu ou rien,la raison est en pause et les pensées s’étiole ,l’englobant peu avoir de quoi le nourrir ,ses pensées se sont effacées et il doit chercher plu profondément ce qu’il doit justifier,et s’il y arrive ,ce sont des idées confuses qu’il peut dire ,ne réussissant à dire ce qu’il entend ou ce qu’il savais ; quand la vie apporte et donne chaque jour ,car le sujet est devenu autonome,indépendant ,et la vie est bien là le lieu ou chacun fait ses preuves et se construis ,se passant alors de la tutelle de Dieu ou de la nature alors le système.
      Du comment en fait , la guerre que l’on nous inculque,qu’on prend chaque jour dans la figure ,et du refus systématique de plusieurs ,des médias ,de la nature et de la tutelle sous laquelle on nous veut ,car on ne nous souhaite pas indépendant et autonome ; nous réussirions alors ,ce que l’inconnu alors l’éphémère qui passe, les hombres du réél, ou Dieu ne désire pas ;
      ON nous veut alors sous-tutelle des personnes ,et quand nous le sommes ,nous n’avons plu grand chose pour nous défendre,car on nous sommes de réver alors d’être martyr ,soumis ,et que l’on ne puisse se défendre,n’espèrant alors que la providence sera de notre côté ou nous fera un geste ,sauf souvent ,y’a personne qui viens ,personne pour aider,et c’est là que nous coulons.

      PS : L’individué alors ,le distinct, est la tronche d’un groupe ,celui alors qui propose peu car d’un trop plein d’idées,sauf là quand les idées fusent ,nous voyons que nous ne sommes pas du même monde que celui qui fais partie de notre groupe ;celui-là se surprendrait de ses fulgurance de génie . 

      Vassily 


    • doctorix doctorix 15 octobre 01:06
      TOTAL DE DÉCÈS AUX ÉTATS-UNIS [TOUTES LES CAUSES] :
      Total des décès aux États-Unis en 2017 : 2 813 503 (234 000 / mois)
      Nombre total de décès aux États-Unis en 2018 : 2839205 (237000 / mois
      Nombre total de décès aux États-Unis en 2019 : 2 855 000 (238 000 / mois
      Total des décès en 2020 aux États-Unis (janvier - semaine 9/26) : 2 130 000 (236 000 / mois) 
      *
      c’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses.

      France : à date égale : 2500 morts de plus qu’en 2018, et ça s’atténue (rattrapage des vieux qu’on a laissé crever en Mars Avril).


    • Luniterre 18 octobre 13:09

      @Kapimo

      Effectivement, excellent article de Séraphin Lampion avec ce seul défaut d’ignorer l’intentionnalité dans tout (…ou presque) ce qui nous arrive depuis des mois, violemment, et plus subrepticement, depuis des années… !

      Effectivement, il y a bien un pilote dans cet avion de folie qu’est aujourd’hui notre monde… Pas évident au premier regard : la destruction de l’économie semble devoir ne profiter à personne, à priori. En réalité, au-delà du profit immédiat, qui n’est de toutes façons pratiquement pas impacté pour la haute finance, il y a bien un enjeu plus important, qui est celui du pouvoir réel, y compris et surtout sur le contrôle de l’économie mondiale. Or celui-ci ne se fait plus, et depuis 2008 déjà, par le contrôle direct des capitaux, mais par celui de la dette !!! Dans un monde où la dette, publique et privée, ne cesse de s’accroître, et cela, depuis des décennies déjà, le pouvoir réel appartient à qui la contrôle, c’est-à-dire, en dernier ressort, aux banques centrales, et donc à la camarilla qui les gère de façon nécessairement concertée à l’échelle mondiale : FED, BCE, PBoC, BoE, BoJ, point barre !

      La BRI est évidemment l’un des repaires de cette camarilla, mais certainement pas le seul…

      Un pouvoir politique et économique fondé sur la dette, c’est à priori contre-intuitif, mais très rationnel, en fin de compte, dans un monde en pleine mutation technologique.

      La destruction de pans entiers de l’économie actuelle est évidemment non seulement sans aucune importance « financière », pour cette camarilla, mais même absolument nécessaire pour tout simplement prendre, via la dette, le contrôle de tout ce qui restera, tout ce qui est nécessaire à la simple survie de l’humanité.

       

      Le banco-centralisme, c’est une sorte de cyber-fascisme, mais qui se moque bien des étiquettes politiques de ses marionnettes, comme Macron, LREM & Co, pourvu qu’il les manipule à sa guise, comme on le voit aujourd’hui.

       

      Prendre conscience de tout cela ne nous rendra évidemment pas très heureux tout de suite, mais peut déjà nous éviter de mourir fous, et, si nous sommes assez nombreux dans ce cas, commencer à organiser la Résistance, au moins pour les générations futures, sinon pour nous-mêmes !

       

      « Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vous-avez-aime-la-premiere-vague-227828

       

      https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/10/13/vous-avez-aime-la-premiere-vague-et-le-confinement/

      Luniterre

      « Merveilleux » Monde d’Après : face à l’émergence du banco-centralisme, quelle forme de Résistance ?

      https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/06/11/merveilleux-monde-dapres-face-a-lemergence-du-banco-centralisme-quelle-forme-de-resistance/


    • Decouz 12 octobre 09:14

      Pour les soldats ça dépend s’ils ont été volontaires et professionnels ou engagés, il y a le cas récent et connu des Américains revenus du Viet-Nam et qui ont été marqués à vie.

      La guerre d’Algérie pareillement :

      https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-guerre-algerie-traumatismes-sont-toujours-presents-37460/


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 octobre 09:43

        @Decouz

        Dans l’un et l’autre cas, ol s’agit de guerres coloniales.
        Les soldats traumatisés avaient assisté ou participé des opérations de torture.
        Il s’agissait la plupart du temps d’hommes qui avaient découvert sur le terrain que leurs parents et leurs dirigeants leur avaient raconté des fables, et que ce que l’on attendait d’eux n’était pas ce qu’on leur avait dit à la maison et à l’école.

        Le sens de l’article ne consiste pas à nier ces pathologies, au contraire, mais à affirmer que ce type de violence n’est pas la cause majoritaire des troubles psychiques : des situations insoutenables intellectuellement, comme le injonctions paradoxales répétées, comme celles auxquelles nous sommes confrontés en permanence depuis quelques mois, provoquent des dégâts beaucoup moins ciblés, diffus, et qui ne sont pas décelables immédiatement.


      • babelouest babelouest 12 octobre 10:42

        @Séraphin Lampion j’ai aidé un ami à éditer un de ses livres, un livre terrible à la page 154.....
        https://ti1ca.com/qficx922-piege—txt-piege_-txt.pdf.html

        Il est décédé récemment. Je pense que toute sa vie ensuite, il a été hanté.


      • bebert bebert 12 octobre 20:25

        @Decouz
        Et ceux qui n’ont pas fait la guerre mais que l’on a pris pour des couillons de jeunes que l’on a envoyé participer à leur saloperie « d’essais nucléaires » sans protections sans informations des « cobayes » quoi !
        Beaucoup de mes camarades sont décédés de maladies dus à ces essais notamment beaucoup de cancers et certains scientifiques prédisent la même « punition » jusqu’à la 3ème génération.
        https://aven.org/aven-acceuil


      • Fergus Fergus 12 octobre 09:15

        Bonjour, Séraphin Lampion

        Ce sont en effet le « tissu social », le « vivre ensemble » et l’équilibre psychologique des plus fragiles qui risquent d’être les plus impactés par cette crise économique induite par la pandémie de Covid. 

        « La prochaine pandémie sera mentale, et il n’y aura pas de vaccin »

        Voilà qui résume bien ce qui nous attend en l’absence d’un changement rapide de stratégie socio-économique. 

        Nos gouvernants sont-ils capables de le comprendre et, a fortiori, d’agir ? Je crains que non, hélas ! 


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 octobre 09:44

          @Fergus

          et que dire de l’« opposition » ?
          c’est aussi ça qui est désespérant


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 octobre 09:55

          @Fergus

          Nos gouvernants sont-ils capables de le comprendre et, a fortiori, d’agir ?

          Au mieux, ils n’en ont rien à foutre, mais je crois plutôt qu’ils le font exprès.

        • Odin Odin 12 octobre 11:52

          @Fergus

          Bonjour,

          « Nos gouvernants sont-ils capables de le comprendre et, a fortiori, d’agir ? »

          Pourquoi ne pourraient-ils le comprendre puisqu’ils sont les instigateurs de cette ingénierie sociale avec comme objectif la stratégie du choc, tétaniser « les gens de rien » pour qu’ils acceptent par la peur ce qu’ils n’auraient jamais accepté en temps normal et ce n’est que le début. 


        • Aristide Aristide 12 octobre 13:00

          @Fergus

          Nos gouvernants sont-ils capables de le comprendre et, a fortiori, d’agir  ?

          Tout le monde peut se mettre d’accord sur l’incohérence de certaines décisions prises plutôt sur la base de contingences en place des choix d’actions basées sur la « réalité ».

          Il faut tout de même avoir un certain aplomb qui frise à la prétention pour s’ériger en donneur de leçons. Car cette réalité avait et a toujours de multiples visages, de la gripette à la pandémie qui allait ou va faire des millions de morts, des conditions de prévention toutes discutées au mieux, condamnées souvent, ... enfin un vrai brouillard scientifique entretenu par quelques égos exacerbés de tous bords ... 

          Mais tout de même, que faudrait-il faire par exemple maintenant ? Les pronostiqueurs du lendemain ne sont jamais avares de reproches sur les décisions qu’il aurait fallu prendre. Mais que faut-il faire pour atteindre une immunité collective, s’il est atteignable ? Quelles mesures de précautions ? Quelle secteurs économiques liberer des contraintes ? ..... 

          Je suis sur que dans quelques mois, il ne manquera pas de « je vous l’avais dit ...., il n’ a avait qu’à ... ». Alors oui, entre les conseils des Cassandre et des optimistes béats, l’action est souvent ... difficile ...


        • nono le simplet nono le simplet 12 octobre 13:11

          @ Incertitude péremptoire
          Les pronostiqueurs du lendemain ne sont jamais avares de reproches sur les décisions qu’il aurait fallu prendre


          et les pronostiqueurs de la veille raillés par les incrédules ...


        • Fergus Fergus 12 octobre 14:43

          @ Aristide

          « s’ériger en donneurs de leçons »

          Tel n’est pas mon cas. J’ai déjà écrit, et je le redis ici, que, dans le cadre d’une telle pandémie, je suis bien incapable de dire ce que j’aurais fait si j’avais été aux affaires. 


        • troletbuse troletbuse 12 octobre 15:27

          @Fergus

          Donc vous auriez marche ans la combine vu qu’il n’y a eu pas plus de pandémie que de deuxième vague Pas reluisant ca smiley


        • Fergus Fergus 12 octobre 16:21

          Bonjour, troletbuse

          Toute épidémie qui se répand sur plusieurs continents est, en bon français, une pandémie !

          Quant à la dangerosité du virus, elle est confirmée par l’écrasante majorité des scientifiques.

          Ce n’est d’ailleurs pas cette dangerosité qui a conduit les politiques à prendre des mesures drastiques presque partout sur la planète, mais le risque de débordement des structures hospitalières qui aurait conduit les médecins à « faire des choix » entre les malades ayant de bonnes chances d’être sauvés et les autres.


        • Sozenz 12 octobre 20:12

          @Fergus
          Ce sont en effet le « tissu social », le « vivre ensemble » et l’équilibre psychologique des plus fragiles qui risquent d’être les plus impactés par cette crise économique induite par la pandémie de Covid. 

          perso je ne parierai sur personne .mais vraiment personne
          c est au moment où les évènements arrivent que l on peut savoir . .
          les ressources de chacun sont si étonnantes parfois .


        • troletbuse troletbuse 13 octobre 08:17

          @Fergus
          Je vois que vous pensez bien, Fergus. C’est bien ce que nous rabâchent nos merdias


        • Aristide Aristide 13 octobre 08:44

          @nono le simplet

          les pronostiqueurs de la veille raillés par les incrédules ...

          Ne vous auto-congratulez pas trop vite, ...


        • Aristide Aristide 13 octobre 08:50

          @Fergus

          Je vous l’accorde, d’ailleurs la personne concernée à réagi, Ce neuneu ne cesse d’annoncer la catastrophe, manipuler les chiffres pour essayer de passer pour LE plus bon sur le sujet, un petit laborantin qui est capable de donner des leçons à des professeurs en médecine, aux politiques,... apte à dire ce qui est bon ou mauvais, enfin un sommet de prétention ...

          Si comme moi, vous avez des doutes, cet idiot utile va vous nommer « incertitude péremptoire » quand vous lui mettez le nez dans sa suffisance et que vous faites part de votre expectative face à tous ces discours contradictoires.


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 08:54

          @Aristide
          Ne vous auto-congratulez pas trop vite, ...

          tu continues à nier la deuxième vague en France ?


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 09:08

          @Aristide
          Ce neuneu ne cesse d’annoncer la catastrophe

          L’exagération est la rhétorique des esprits faibles et la logique des esprits faux ...
          pas une catastrophe, une deuxième vague ... et elle est là


        • pemile pemile 13 octobre 09:22

          @Aristide « Ce neuneu ne cesse d’annoncer la catastrophe, manipuler les chiffres »

          Ben non, ces prévisions se révèlent plutôt juste sur la durée et ça vous énerve !

          « un petit laborantin qui est capable de donner des leçons à des professeurs en médecine, aux politiques »

          Ben oui, et ça vous énerve. Et sans se prétendre expert en accidents de trottinettes, c’est encore plus fort, non ? smiley


        • Aristide Aristide 13 octobre 09:30

          @pemile

          Comme disait Audiard « Les cons çà ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnait. »


        • pemile pemile 13 octobre 09:33

          @Aristide « Comme disait Audiard »

          Parlant d’outre tombe de Raoult ou de vous ?


        • Aristide Aristide 13 octobre 09:43

          @nono le simplet

          une deuxième vague ... et elle est là

          Voilà le neuneu en prévisionniste, un petit graphique sur ces vagues ....


        • Aristide Aristide 13 octobre 09:45

          @pemile

          C’est celui qui dit qui l’est ... pffff, le petit neuneu ....


        • pemile pemile 13 octobre 09:50

          @Aristide « C’est celui qui dit qui l’est ... pffff, le petit neuneu »

          La prochaine pandémie sera mentale ?


        • Aristide Aristide 13 octobre 09:56

          @pemile

          La prochaine pandémie sera mentale ?

          Vous êtes déjà atteint et c’est pas par la pandémie !


        • pemile pemile 13 octobre 10:05

          @Aristide « Vous êtes déjà atteint et c’est pas par la pandémie ! »

          Non, juste par le rire à relire ce ping pong puéril ! smiley


        • pemile pemile 13 octobre 10:07

          @Aristide

          Et j’ai bien compris que venir mordiller sur agoravox est bien plus important pour vous que l’état de fatigue des services de réa ! smiley


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 10:14

          @pemile

          le contraire serait inquiétant mais la majorité des médecins et autres épidémiologistes tirent la sonnette d’alarme depuis un mois ...

          en outre la montée récente de nouveaux cas est inquiétante ... et on teste nettement moins

          à noter que le chiffre S41 est provisoire et pourrait être légèrement revu à la baisse

          si on additionne les semaines 12 à 17 en considérant qu’on a raté 90% des positifs on obtient 1 541 000 cas

          si on additionne les semaines 35 à 41 on obtient 499 000 cas

          ... en gros 1/3 ... et toujours en hausse


        • Iris Iris 13 octobre 10:15

          @Aristide
          Faux pas vous énerver, certes en termes de décès la deuxième vague ressemble pour l’instant à une vaguelette, mais au vu de la situation il est normal de craindre une détérioration entrainant un encombrement des hôpitaux, les chiffres d’occupation des lits de réanimation vont clairement dans ce sens. Dénoncez plutôt le gouvernement qui ne sait pas (ou ne veut pas) trouver les moyens d’exception pour augmenter nos capacités de réanimation.


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 10:19

          @Aristide
          un petit graphique sur ces vagues ....

          toujours dans le déni smiley
          pense à acheter un pot de fleurs pour masquer la partie droite ...


        • pemile pemile 13 octobre 10:21

          @nono le simplet « la majorité des médecins et autres épidémiologistes tirent la sonnette d’alarme depuis un mois »

          Et l’ensemble du personnel hospitalier se désespère de ces dénis.


        • pemile pemile 13 octobre 10:25

          @nono le simplet

          Les pompiers se font caillassés et les cris d’alarmes des services hospitaliers sont niés, on vit une époque formidable smiley


        • Aristide Aristide 13 octobre 10:28

          @nono le simplet

          Les lunettes, c’est pas fait pour les chiens !


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 10:35

          @Iris
          à part peut être les USA (et encore) on n’a pas d’exemple de pays ayant subi une très forte première vague et en subissant une deuxième ... la France, l’Espagne et le Royaume Uni semblent être les premiers modèles ...
          il y a fort à parier que la vague sera moins haute mais peut être plus longue ... la saturation et l’épuisement des hôpitaux est une des clés


        • Aristide Aristide 13 octobre 10:44

          @nono le simplet

          pense à acheter un pot de fleurs pour masquer la partie droite ...

          Contrairement à vous, je ne dissimule rien , pas comme vous à faire des beux dessins sans le début de la courbe pour éviter que l’on se pose la question sur le rapport de 1 à 10 entre les deux « vagues qu’il dit ».


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 10:44

          @nono le simplet

          Je « clique » sur le lien de nono et je me retrouve face, non pas à des « cas de covid19 » mais à des « cas de tests positifs ». 

          nono, lui, ne sait pas faire la différence entre « cas covid19 » et « cas de tests positifs ». Mais peut être avec un peu de travail, il y arrivera.

          Les « cas tests positifs » sont issus de ces personnes qui font la queue dans la rue pour subir un test gratuit (enfin presque, parce que l’addition pour la sécu va être salée). Des personnes qui ne sont absolument pas malades et qui ne présentent aucun symptôme. 

          Les « cas tests positifs », dont personne ne sait par combien de cycles d’amplification ils ont été obtenus ! 

          Toujours plus de cas, mais des cas de quoi ? Hein nono ? 
          Une virologiste de l’Université de Californie indique dans l’article du NYT qu’au-delà de 35 cycles d’amplification, les tests détectent plutôt des fragments d’ARN, restes de l’infection qui ne posent plus de risque particulier. Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) estime, quant à lui, qu’il est extrêmement difficile de détecter du virus vivant au-delà de 33 cycles. Le NYT indique avoir compilé avec des officiels des états du Massachussetts, de New York et du Nevada, des données qui incorporaient le nombre de cycles des tests. D’après celles-ci, jusqu’à 90 % des testés positifs ayant nécessité 40 cycles d’amplification n’auraient pas été désignés positifs si la limite d’amplification avait été de 30 cycles.


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 10:45

          @pemile
          j’ai vu le témoignage d’une infirmière hier ... pas de congés cet été ... 1 jour de repos par semaine et un WE sur 2 ... 40 % du personnel infirmier hospitalier veut quitter l’hôpital ...


        • Iris Iris 13 octobre 10:50

          @Legestr glaz

          Mais peut être avec un peu de travail, il y arrivera.


          A propos, vous avez un peu travaillé les pourcentages ? smiley

        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 10:53

          @Aristide
          ton déni devient inquiétant ...
          morts hebdomadaires en hôpital depuis le mois de mars
          courbe qui n’est pas prise en photo du fond du couloir


        • pemile pemile 13 octobre 10:55

          @nono le simplet « 40 % du personnel infirmier hospitalier veut quitter l’hôpital »

          Tous ces gens, capable d’abnégation, n’ont rien compris au monde moderne, qu’ils montent des startups !


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 10:58

          @Aristide

          Surtout qu’aujourd’hui les cas « d’infections grippales » se mélangent avec ceux du covid19 et réciproquement !

          La grippe saisonnière est déjà là !

          https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/saisonale-grippe---lagebericht-schweiz.html


        • Francis Francis 13 octobre 11:01

          @Legestr glaz
           
           ’’Les « cas tests positifs » sont issus de ces personnes qui font la queue dans la rue pour subir un test gratuit’’
           
           Je me suis laissé dire que subir ce test n’était pas une partie de plaisir. Ils sont maso ?


        • Aristide Aristide 13 octobre 11:01

          @nono le simplet

          C’est la même, aveugle ...

          Voilà la gravité : nombre des positifs répartis en asymptomatiques et symptomatiques


        • Aristide Aristide 13 octobre 11:13

          @Iris

          Faux pas vous énerver, certes en termes de décès la deuxième vague ressemble pour l’instant à une vaguelette, mais au vu de la situation il est normal de craindre une détérioration entrainant un encombrement des hôpitaux, les chiffres d’occupation des lits de réanimation vont clairement dans ce sens.

          Quel énervement ? Il est normal de craindre ? Ouahh, et vous êtes aussi anxieux que cela ?

          Allons quelques chiffres sur l’hôpital, .  il me semble que l’on a le droit d’être prudent et de ne pas faire du neuneu catastrophisme en y associant un pathos assez indigeste ...


        • foufouille foufouille 13 octobre 11:20

          @Francis

          c’est juste désagréable mais tu sais si tu as le virus ou pas.


        • Iris Iris 13 octobre 11:29

          @Aristide

          Vous avez le neuneu facile  smiley

          Ni catastrophisme ni pathos, juste un peu d’inquiétude de voir les hôpitaux devoir déprogrammer des opérations chirurgicales importantes. 

          Mais surtout vous vous en prenez aux mauvais neuneus.


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 11:31

          @ Nieur Prudent
          je viens de voir sur LCI le chef de service de maladies infectieuses de la Pitié Salpêtrière ... son service est plein ! pas que de Covid-19 mais ce matin il n’y pas plus de lits disponibles ...
          pour le reste il y a une semaine 41 disponible ... toujours en retard d’un wagon ... et elle dit 5084 nouveaux hospitalisés 901 admissions en réa ... et le reste à l’avenant ...


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 11:32

          @nono le simplet
          910 admissions en réa


        • Francis Francis 13 octobre 11:46

          @Aristide
           
           ce graphe donne seulement une appréciation sur le ciblage, selon que l’on teste tout le monde ou uniquement les personnes présentant des symptômes.
           
           Il est probable que le rapport réel entre personnes infectées symptomatiques et asymptomatiques soit beaucoup plus faible.
           
           Autrement dit, qu’il y a beaucoup plus de personnes infectées qu’on ne le sait. Et ce devrait être une bonne chose : bien des gens ont peur alors qu’ils sont déjà infectés. Mais il vaut peut-être mieux qu’ils ne le sachent pas.
           
           @foufouille,
           
           La belle affaire, de savoir si on est infecté ou pas : ce qui compte c’est de ne pas être malade. Et pas besoin de test pour ça.


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 12:10

          @Francis

          Je pense plus simplement que ces gens sont inquiets. Ils ont besoin d’être rassurés. 

          Nous avons sous les yeux les résultats d’une stratégie de la peur par la création d’un climat anxiogène. Les failles humaines sont utilisées à des fins politiques. 

          « Celui qui contrôle la peur des gens, maitrise leurs âmes ». Machiavel. 


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 12:20

          @Iris
           
          Je vous ai fait une réponse. Vous ne l’avez donc pas lue ? 

          Je parlais de 0,0001 % de cas mortels covid19 pour la population mondiale.

          Vous parliez de 0,01 %. Ce 0,01 % de la population mondiale c’est environ 80 millions de personnes. Vous pensiez avoir juste ? Tandis que 0,0001 % c’est 800.000. Aujourd’hui, le nombre de morts attribués au covid19 c’est 1 million.

          Vous êtes juste à 79 millions de morts près ! smiley smiley smiley

          Qu’est-ce que vous me disiez déjà concernant les pourcentages ? smiley

          Et bien oui, 99,9999 % de la population mondiale a été épargnée par le coronavirus covid19. Etonnant non ? 


        • Aristide Aristide 13 octobre 12:20

          @Francis

           ce graphe donne seulement une appréciation sur le ciblage, selon que l’on teste tout le monde ou uniquement les personnes présentant des symptômes.
           
           Il est probable que le rapport réel entre personnes infectées symptomatiques et asymptomatiques soit beaucoup plus faible.

          Bien sur, c’est calculé sur les personnes testées, et il est vrai que cette répartition a peu de sens, si je l’ai publié c’est pour mettre en évidence que la courbe globale baisse. 

          Sur le nombre de personnes déja infectées, c’est impossible à savoir, le peu que l’on peut dire est que le taux de positivité n’a que très peu de sens vu que l’on cible les populations à risque, les contacts, ...

          @Iris

          Vous avez le neuneu facile 

          Le neuneu facile ? C’est vrai que ce personnage falsificateur, manipulateur qui joue avec les abscisses et les ordonnées de ses beaux pâtés à quelque chose de pathétique.

          Ni catastrophisme ni pathos

          Son obsession à nommer le rebond de l’épidémie en 2ème vague alors que l’échelle de 1 à 10 avec le début est tout de même du domaine de l’exagération outrancière. pour le pathos,

          Le personnel surmené est la conséquence de nombreuses années de « rationalisation » comme disent les technos, ce n’est pas nouveau, des salaires de misère, des conditions de travail déplorables, 34.000 postes non pourvus,... l’épidémie n’est que le révélateur d’une situation désastreuse de notre système de soins. alors faire pleurer sur les seules conséquences que provoquerait une surcharge due à l’épidémie est encore une manipulation. L’épidémie terminé, le problème sera toujours là, la différence, c’est que le neuneu reviendra à ses tomates en bocaux et ne pleurnichera plus pour ces salariés en désespérance pour argumenter avec je ne sais quel altruisme...


        • pemile pemile 13 octobre 12:26

          @Aristide « l’épidémie n’est que le révélateur d’une situation désastreuse de notre système de soins »

          Et il suffit donc nier une reprise de cette épidémie pour résoudre le problème ? smiley


        • pemile pemile 13 octobre 12:34

          @Legestr glaz « Qu’est-ce que vous me disiez déjà concernant les pourcentages ? »

          @Iris vous disait que vous étiez nul et on peut tous observer que vous persistez et que ça vous fait rire ?


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 12:48

          @pemile

          Parce que 0,01% de 8 milliards cela fait combien professeur pemile ? smiley

          Vous n’avez pas honte ? On peut, effectivement tous constater votre mauvaise foi. 

          Au tableau pour une démonstration pemile smiley


        • Aristide Aristide 13 octobre 12:49

          @pemile

          Et il suffit donc nier une reprise de cette épidémie pour résoudre le problème ?

          Et il suffit donc d’affirmer une deuxième vague à tort pour résoudre le problème ?



        • pemile pemile 13 octobre 12:53

          @Aristide « Et il suffit donc d’affirmer une deuxième vague à tort pour résoudre le problème ? »

          Non, pour cracher à la gueule de ces services déjà en « situation désastreuse » ! smiley


        • Iris Iris 13 octobre 12:53

          @Legestr glaz

           Ce 0,01 % de la population mondiale c’est environ 80 millions de personnes

          Allez donc voir cette page :
          https://www.mathematiquesfaciles.com/pourcentages-calculer-un-pourcentage_2_19885.htm
          Pourcentages : Calculer un pourcentage
          Pour prendre 20% de 140, il suffit de multiplier 140 par 20 %, c’est-à-dire faire : (140 * 20/ 100
          ou plus simplement : 140 * 0.2 (On obtient : 28)


          Appliqué à notre exemple :
          Pour prendre 0.01% de 8.000.000.000, il suffit de multiplier 8.000.000.000 par 0.01%, c’est-à-dire faire : (8.000.000.000 * 0.01)/100 = 800.000 

          Avez vous enfin compris votre erreur ?

          Ou alors vous vous payez ma poire ? Si c’est le cas je vous félicite, je n’y ai vu que du feu.  smiley


        • Iris Iris 13 octobre 12:56

          @pemile
          Je trouve ses copains pas cool de le laisser s’enfoncer.


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 12:56

          @pemile

          Vous avez un scoop que vous nous masquez ? Il y a une reprise de l’épidémie ?

          Diantre, vite les chiffres de la mortalité pemile, vous les tenez d’où, on veut tout savoir ! 

          En Suisse le 13 octobre 2020 : 7 décès pour 8,6 millions d’habitants. Cela fait froid dans le dos une telle « reprise » de l’épidémie. Tous aux abris derrière nos masques, gestes barrières, gel hydro-alcoolique et confinement ! 

          « Les données suivantes proviennent de 23 cantons et de la Principauté de Liechtenstein. Ces chiffres sont actualisés au moins chaque mercredi et vendredi. »

          Vous êtes vraiment un géant de la propagande pemile, c’est déjà ça ! Parce que, pour le calcul des pourcentages, vous ferez des heures supplémentaires. 


        • pemile pemile 13 octobre 12:58

          @Legestr glaz « Vous n’avez pas honte ? On peut, effectivement tous constater votre mauvaise foi. Au tableau pour une démonstration pemile  »

          Impressionnant ! smiley

          Du coup, cela recadre vos discours pseudo-scientifiques péremptoires !


        • pemile pemile 13 octobre 13:06

          @Iris « Je trouve ses copains pas cool de le laisser s’enfoncer. »

          C’est triste, mais perso, son agressivité n’est pas non plus motivante pour lui tendre la main ! smiley

          cela fait combien professeur pemile ? Vous n’avez pas honte ? On peut, effectivement tous constater votre mauvaise foi. 

          Vous êtes vraiment un géant de la propagande pemile, c’est déjà ça ! Parce que, pour le calcul des pourcentages, vous ferez des heures supplémentaires.


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 13:11

          @Iris
           Ce que n’enlève rien au chiffre : 1 million de morts attribués au covid19 pour 8 milliards d’habitants terrestres. 
          Pourcentage ou pas pourcentage cela ne change strictement rien au chiffre. 


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 13:12

          @pemile

          Alors votre scoop sur la « reprise de l’épidémie », il n’existe pas ? 


        • pemile pemile 13 octobre 13:20

          @Legestr glaz « Alors votre scoop sur la « reprise de l’épidémie », il n’existe pas ? »

          En pourcentage, hausse de 235% en un mois du nombre de personnes en réa.


        • pemile pemile 13 octobre 13:23

          @Legestr glaz
          PS : 635 le 11/09 et 1492 le 11/10


        • Iris Iris 13 octobre 13:28

          @Legestr glaz

          Ha bien voilà, vous avez compris votre erreur ! 

          Ca ne change rien au fait qu’il y a eu 1 million de morts pour 8 Milliards d’habitant nous somme bien d’accord.

          Ce qui change beaucoup en revanche lorsque vous dites :

           0,0001% de la population mondiale a été frappée « mortellement » par le virus covid19 tandis que 99,9999% y a réchappé. 

          1 :  Ceux qui vous lisent vont croire qu’il n’y eu que 8.000 décès

          2 :  Vous perdez votre crédibilité.


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 13:31

          @pemile

          Et alors, par rapport à la saisonnalité que disent ces chiffres ? Ces données brutes ne disent rien, hors contexte ! 

          Pas de scoop par conséquent ? 

          La grippe saisonnière est de retour ! 

          https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/saisonale-grippe---lagebericht-schweiz.html


        • pemile pemile 13 octobre 13:42

          @Legestr glaz « La grippe saisonnière est de retour ! »

          Eh oui, c’est ça le « contexte », ajouté aux services de santé sur les genoux, @Alcyon aurait peut être de raison de gueuler ses ADM FTG ?


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 13:47

          @pemile
          en sirotant mon café je rigole smiley
          « pas de deuxième vague » dit l’un en prenant des photos du fond de son couloir
          « pas d’épidémie » dit l’autre en jonglant avec les virgules
          moi je dis « quand il n’y a pas de solution c’est qu’il n’y pas de problème »
          en mangeant, j’ai entendu un chef de réa dire « on a confiné la France quand on avait 500 Cov-2 en réa ... aujourd’hui on en a 1500 ! »


        • pemile pemile 13 octobre 13:54

          @nono le simplet « en sirotant mon café je rigole »

          Et moi, j’arrive pas à suivre ton conseil si je viens jeter un oeil ici, je me trompe en espérant passer ma nausée en répondant comme un acharné ! smiley


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 14:05

          @pemile
          Au secours, la grande pandémie est arrivée, une seconde vague covid associée à la grippe saisonnière ! On va tous mourir, vite des vaccins, des masques, du gel, de la distanciation sociale, que chacun reste chez soi pour être sauvé. Mais que fait le gouvernement qui tarde à décréter le confinement ? 

          Le chiffre de la mortalité, toutes causes confondues, reste l’équivalent de ce qu’il était les années précédentes. C’est grave docteur ????

          Heureusement que vous êtes là pemile pour nous alerter et nous faire savoir qu’un danger mortel rôde. Je ne sais comment vous remercier pour votre engagement à éclairer vos concitoyens. Si, si, vraiment, vous faites du bon boulot, jusqu’à la nausée apparemment !


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 14:16

          @pemile
          t’inquiète ! je me laisse prendre aussi au piège mais l’éclat de rire revient plus vite qu’à une époque ... et pis j’aime bien les énerver un peu ...
          quelqu’un a dit : quand un fou dit « bonjour je suis Napoléon » la réponse la plus sensée est de répondre « bonjour Napoléon »


        • pemile pemile 13 octobre 14:23

          @Legestr glaz « Si, si, vraiment, vous faites du bon boulot, jusqu’à la nausée apparemment ! »

          Ben non, j’ai quand même conscience de mon immense connerie à me piéger à jouer au ping pong avec de sacrés fêlés, alors que je devrais me contenter de rigoler en vous laissant « passer la lumière » !

          J’aurais au moins tenté de démontrer que là où Audiard déconne, c’est dans son « je ne parle pas aux cons, ça les instruit » ?  smiley


        • pemile pemile 13 octobre 14:27

          @nono le simplet « quelqu’un a dit »

          C’était bibi, à Spartacus

          Merci de me rafraichir la mémoire, je vais laisser ces empereurs déambuler sur leur banquise de déni, en attendant qu’elle fonde smiley


        • Legestr glaz Legestr glaz 13 octobre 15:04

          @pemile

          Et vous lancez des attaques ad personam parce que vous êtes pleutre et lâche ? Parce que vous manquez de courage ? 

          Mais, vous avez bien raison sur le dernier point, abstenez vous d’écrire quoi que ce soit ici, ne parlez surtout pas au cons, aux complotistes, aux conspirationnistes, puisque, ce que vous écrivez relève de la propagande et de la manipulation. Arrêtez de faire semblant de pleurnicher puisque votre job c’est d’assurer la propagande gouvernementale. 

          C’est curieux chez pemile ce besoin de faire des phrases !


        • Iris Iris 13 octobre 16:25

          @Legestr glaz

          Le personnel surmené est la conséquence de nombreuses années de « rationalisation » comme disent les technos, ce n’est pas nouveau, des salaires de misère, des conditions de travail déplorables, 34.000 postes non pourvus,... l’épidémie n’est que le révélateur d’une situation désastreuse de notre système de soins. alors faire pleurer sur les seules conséquences que provoquerait une surcharge due à l’épidémie est encore une manipulation. L’épidémie terminé, le problème sera toujours là,

          D’accord avec vous sur le constat.

        • Iris Iris 13 octobre 16:27

          @Legestr glaz
          Oups, c’était pas pour vous


        • Iris Iris 13 octobre 16:28

          @Aristide

          Le personnel surmené est la conséquence de nombreuses années de « rationalisation » comme disent les technos, ce n’est pas nouveau, des salaires de misère, des conditions de travail déplorables, 34.000 postes non pourvus,... l’épidémie n’est que le révélateur d’une situation désastreuse de notre système de soins. alors faire pleurer sur les seules conséquences que provoquerait une surcharge due à l’épidémie est encore une manipulation. L’épidémie terminé, le problème sera toujours là,

          D’accord avec vous sur le constat.

        • Don verdillo Cyrus 13 octobre 16:44

          @pemile

          Pour rafraichir ta blague tu aurais du te coller un petit carré de gazon vert sur la lèvre supérieur ....

          Et en te croisant on aurais tous fait Aîllle quelle patate celui la smiley


        • nono le simplet nono le simplet 13 octobre 16:54

          @pemile
          C’était bibi, à Spartacus
          une bonne référence donc smiley
          et que j’adopte


        • Francis Francis 13 octobre 17:27

          @nono le simplet
           
          ’’ quand un fou dit « bonjour je suis Napoléon » la réponse la plus sensée est de répondre « bonjour Napoléon » ’’
           
          Si cette croyance imbécile est répandue, on comprend pourquoi il y a tant de « marcheurs ».
           
           « C’est le malheur du temps que les fous guident les aveugles. » William Shakespeare


        • Don verdillo Cyrus 13 octobre 17:35

          @Francis

           « C’est le malheur du temps que les fous guident les aveugles. » William Shakespeare

          > bien vu , on pourrais moderniser , en disant que ce sont des fous qui retire l’ echelle en te demandant de rester accrocher au pinceau sanitaire ...

          Si tu tombe , c’ est pas de leur faute c’ est parce que tu croyais pas assez fort ne pas avoir besoin d’ echelle ....

          Outre l’ argument de la psychiatrisation de l’ adversaire politique qui nous rapelle leur methode , ce sont des criminelle qui n’ eheiste pas a metre les gens en danger bien au chaud sur leur canapé , en envoyant des gens travailler dans les metro , les hopitaux , les FDO , les pompier avec seulement un bout de PQ sur le nez ...

          On devrais , les mobiliser et les envoyer renforcer l’ effectif la il changerai vite d’ avis .

          Quelle bande de gros enculé narcissique et sociopathe que ceux la .


        • Iris Iris 13 octobre 19:32

          @ZXSpect

          Il est vrai que la démarche est de plus en plus surprenante smiley


        • Don verdillo Cyrus 13 octobre 23:04

          @ZXSpect

          Bla bla bla ...

          Tu passe ton temps , a dire que nous somme les facho d’ agoravox , alors que vous en etes la milice politique ...

          Ce qui vous emmerde , c ’ est que l’ on as demontré votre influence , votre censure , votre intolerance , et votre harcelement qui pourisse agoravox .

          Tu est tellement miteux que tu ne peut pas faire un seul commentaire positif pour quelque chose , mais que tu passe ton temps a designer des bouc emissaire a ta propre vacuité ...

          Tu est tellement vide a l’ interieur , que tu n’ existe que par la demolition des autres .
          c’ est une triste vie que la tienne ...


        • Don verdillo Cyrus 13 octobre 23:14

          @Iris

          Il est vrai que la démarche est de plus en plus surprenante


          >Encore la phrase type de mimile , avec les petit yeux qui vont bien ...

          La blague ne te parais drole que si c’ est l’ avatar mimile qui la fait avec napoleon ?
          c’ est bien de psychiatriser l’ adversaire au travers d’ un tyran , mais beaucoup moins quand elle vous revient avec un autre affublé d’ un vernis BOBOcolo.

          c’ est donc pour vous impossible de laisser les autre vivre en paix ?

          vous avez deja entamer la phase inquisition et croisade de votre dogmatisme pseudoecolo ? 

          Ce n’ est pas nous qui venons bruler vos ZOE electrique 
          Arracher les panneau solaire de vos toit , ou vos epurateuir de cheminée ...
          on ne vous interdit meme pas de detruire la foret amazonienne pour bouffer du soja agroindustriellle ...

          C’ est ben vous qui combatez notre mode de vie qui n’ as jamais nuit a la planette en 2000 ans , mais la en 20 ans de fascisme vert , on voit decliner encore plus vite l’ equibre que ne le cause la surpopulation ...

          Vous agravez les desequilibre ...
          vous n’ etes pas que les fossoyeur d’ agoravox , mais aussi ceux de la france et de la planete .


        • Don verdillo Cyrus 14 octobre 00:31

          @la team « verte de rage » 

          Bande cretin , vous croyez vraiment que le couvre feu « fasciste va efrayé le virus » , la nuit dans les rue , mais que le virus ne circule pas dans les transport en commun ?

          https://www.lci.fr/politique/rebond-du-covid-19-le-gouvernement-envisage-un-couvre-feu-dans-plusieurs-grandes-villes-2167190.html

          Vous etes vraiment pas finit les gars ...


        • Aristide Aristide 14 octobre 06:48

          @Iris


          J’ai écrit cela :

          Le personnel surmené est la conséquence de nombreuses années de « rationalisation » comme disent les technos, ce n’est pas nouveau, des salaires de misère, des conditions de travail déplorables, 34.000 postes non pourvus,... l’épidémie n’est que le révélateur d’une situation désastreuse de notre système de soins. alors faire pleurer sur les seules conséquences que provoquerait une surcharge due à l’épidémie est encore une manipulation. L’épidémie terminé, le problème sera toujours là,

          Vous répondez cela :

          D’accord avec vous sur le constat.

          Et voilà pemile qui sur le simple fait de mettre en doute la réalité de cette seconde vague, surtout son ampleur qui n’a rien à voir avec le pic du printemps, m’accuse de cracher au visage des soignants.

          Ce petit neuneu ne comprend même pas l’effet cumulatif des restrictions budgétaires, des manques de personnel, ... de la fatigue accumulée et pas seulement pour le COVID, ....

          Se parant d’un pathos affligeant le voilà à essayer de justifier que le seul COVID serait la cause du malaise de l’hôpital, et que tous ceux qui disent que la surcharge avec un simple rebond du COVID est symptomatique de la situation générale désastreuse seraient des salauds qui crachent à la figure des soignants.

          Le pauvre ...


        • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 07:58

          @Aristide
          encore et toujours dans la caricature de ce qu’écrivent les autres ...
          et la négation des chiffres concernant les hôpitaux, de l’épuisement du personnel, de la saturation des services ... avec le même discours répétitif ... « c’est moins grave qu’au printemps, c’est moins grave qu’au printemps ! »
          non seulement c’est provisoire mais c’est faux pour certains hôpitaux ....
          227 admissions en réa pour covid-19 hier on n’avait pas vu ça depuis le 17 avril (242) et le nombre de personnes en réa ne cesse d’augmenter, 1633 hier pour Covid-19 ... parce qu’il y a les autres qu’on a déprogrammé en mars-avril et qu’on ne peut plus déprogrammer à l’infini ...
          SI ! côté hôpitaux la situation devient aussi grave qu’au printemps et risque de le devenir encore plus si l’aggravation persiste et aucun paramètre laisse penser le contraire !
          alors, la faute à qui dans le passé, on s’en fout dans l’immédiat !


        • Iris Iris 14 octobre 08:28

          @Aristide

          Je confirme que je suis d’accord avec ce constat, mais pour ce que je pense être la conduite à tenir il est possible que nous ne soyons pas du même avis.

          1- Il faut pour l’instant maintenir des mesures pour ralentir la propagation afin d’éviter les déprogrammations. Ce virus est capable de causer une surcharge importante de la réanimation, ce qui n’était pas le cas de la grippe lors d’une mauvaise année comme 2017.

          2- Il faut pour l’instant faire bloc, éviter les énervements et les jugements. Il faut être attentif à son entourage, car comme l’indique l’auteur les plus fragiles risquent de déguster sérieusement.

          3- Il faudra exiger des comptes sur la gestion de cette crise. Notre organisation doit s’améliorer. Un des clés est à mon avis la souplesse ( l’agilité pour faire mode).


        • Aristide Aristide 14 octobre 08:41

          @nono le simplet

          la négation des chiffres concernant les hôpitaux, de l’épuisement du personnel, de la saturation des services ... avec le même discours répétitif ... « c’est moins grave qu’au printemps, c’est moins grave qu’au printemps ! »

          J’ai écrit cela :

          « Le personnel surmené est la conséquence de nombreuses années de « rationalisation » comme disent les technos, ce n’est pas nouveau, des salaires de misère, des conditions de travail déplorables, 34.000 postes non pourvus,... l’épidémie n’est que le révélateur d’une situation désastreuse de notre système de soins. alors faire pleurer sur les seules conséquences que provoquerait une surcharge due à l’épidémie est encore une manipulation. L’épidémie terminé, le problème sera toujours là, »

          Aucune négation des chiffres, le simple fait de les mettre en contexte et de ne pas en avoir une vision complètement aberrante serait la négation. Oui, il y a un rebond d’une échelle 10 fois plus faible, oui quelques villes sont dans la phase décroissante et d’autre encore dans le pic, ... l’exponentielle est une invention sans fondement, et cela ce sont des faits, pas des prévisions de récolteurs de champignons.

          alors, la faute à qui dans le passé, on s’en fout dans l’immédiat !

          Allons, neuneu, il ne s’agit pas de chercher les coupables mais simplement d’analyser la situation sans exagérer ni minimiser la situation. L’hôpital n’avait pas besoin de cette pandémie pour etre dans une mauvaise situation, 34.000 postes vacants, des HS non payées, des salaires à pleurer, des services d’urgence surchargés, des lits dans les couloirs, ... et cela c’était avant.

          Alors oui, la pandémie à été le déclencheur de cette réaction justifié de tous les soignants, il ne s’agit pas de nier la réalité mais de pas tomber dans le catastrophisme qui fait tomber des décisions dont efficacité n’est pas démontrée ...

          PS : Une question car vous vous prétendez omniscient sur la COVID. Le nombre de personnes en réanimation ou entrant est en fait le nombre en réanimation ou soins intensifs. Il me semble que l’on calcule le taux sur la seule base des places en réanimations alors qu’il existe autant de lits en soins intensifs. Je ne suis pas arrivé à trouver la raison ...


        • Iris Iris 14 octobre 08:49

          @Cyrus

          Je vais suivre les conseils et arrêter de te nourrir.


        • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 08:52

          @Aristide
          Je ne suis pas arrivé à trouver la raison ...

          c’est pareil que pour le rayon fruits et légumes dans un super marché
          et quand un service de réa est plein, impossible d’exagérer


        • eau-pression eau-pression 14 octobre 08:57

          @Iris

          Avec ce que nous savons toi comme moi en médecine, c’est à dire quasiment rien, nous pourrions aussi bien acquiescer au discours qui dit que tout est fait pour prolonger la vie du sars-cov2.

          En effet, si on met les hypothèses qu’on nous présente dans un modèle, technique que nous connaissons, les méthodes de confinement sont de nature à maintenir la bestiole vivante dans des foyers restreints, et bien en forme pour s’en prendre aux déconfinés au système immunitaire en veilleuse.

          D’avance, je te remercie de ne pas sophistiquer que je prétends apporter la solution à la situation sanitaire.

          Je dis juste qu’il est déjà temps de demander des comptes.


        • eau-pression eau-pression 14 octobre 09:00

          @Aristide

          Il y a une question que tu ne sembles pas te poser : la dramaturgie déclenchée en début d’année serait de nature à favoriser l’éclosion de pulsions sadiques refoulées.


        • Aristide Aristide 14 octobre 09:03

          @Iris

          Je ne suis pas compétent pour dire ce qu’il faudrait faire pas plus que de prévoir ce qui va se passer. D’ailleurs le neuneu et son petit copain trouve cette position comme impossible, il m’affuble de je ne sais quel nom en exigeant de me positionner dans ce combat d’egos assez affligeant. Je n’en ferai rien, personne ne sait. Un exemple.

          Vous avez assisté à la conférence de Véran, lors de l’intervention du responsable du Comité scientifique, des graphes présentaient les prévisions. Elles étaient exponentielles, des taux de croissance sans aucune réalité, jusqu’à fin novembre !!!... Et comme ils nous prennent pour des neuneus, surtout pas de commentaire expliquant comment ils obtiennent ces courbes ahurissantes.

          Ici je me contente de débusquer les manipulations et pas seulement celles dont le neuneu est coutumier, mais je passe mon tour sur les complotistes de toutes engeances, les prévisionnistes du lendemain et autres falsificateurs tellement leur seule expression suffit à démonter leurs thèses.


        • Aristide Aristide 14 octobre 09:10

          @eau-pression

          Il y a une question que tu ne sembles pas te poser : la dramaturgie déclenchée en début d’année serait de nature à favoriser l’éclosion de pulsions sadiques refoulées

          Et vous avez la réponse ?


        • Legestr glaz Legestr glaz 14 octobre 09:12

          @Iris

          Je n’avais pas tenu compte de la présentation en pourcentage. Alors, « merci », de me l’avoir signalé et d’avoir insisté sur ce point.

          Mais cette présentation fautive ne change strictement rien aux chiffres. Il y a toujours 1 million de décès « attribués » au covid pour une population terrestre d’environ 8 millards d’âmes. 

          Et que l’on écrive fautivement 0,0001 ou, exactement 0,01, ceux qui lisent doivent aller chercher les vrais chiffres pour comprendre la supercherie sans s’en remettre à un pourcentage. Parce que le chiffre de 1 million est très faible comparé à celui de la population mondiale. 

          Ceux qui nous lisent pourront voir qu’il s’agit d’un million de morts pour 8 milliards d’êtres humains. Et parmi ce million de morts covid19 la très grande majorité avait un âge respectable et des comorbidités. De ce fait, l’espérance de vie n’a pas été modifiée dans les pays touchés par le virus, même dans ceux qui n’ont pas soigné les malades, comme la France. 

          Alors, je ne suis pas d’accord avec vous. Personne ne peut croire qu’il y a eu 8000 décès dans le monde, dire un truc pareil c’est être de très mauvaise foi. Rien qu’en France Jérome Salomon venait tous les jours à la télévision nous annoncer solennellement le nombre de morts. Ceux qui m’auront lu et qui auront fait le calcul (très peu nombreux) comprendront, comme vous l’avez fait, qu’il s’agissait simplement d’un erreur de virgule. Les médias de masse nous serinent suffisamment le nombre de morts consécutifs au covid pour que chacun se fasse une idée. 

          Vous aurez compris que ce que je voulais marquer c’était la faiblesse du nombre de morts covid dans le monde, soit 1 million, en regard de la population terrestre de 8 milliards. Par simple comparaison, il meure environ 57 millions de personnes chaque année dans le monde soit 4,75 millions par mois.
          Le chiffre du nombre de morts « covid » est donc à mettre en perspective avec ces chiffres de la mortalité mondiale. Ce que les médias de masse ne font jamais. 


        • eau-pression eau-pression 14 octobre 09:15

          @Aristide

          Heureusement, j’ai peu d’exemples dans mon environnement sensible qui iraient dans ce sens. Et je n’attends pas d’aggiornamento de mes pseudo comparses


        • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 09:17

          @Aristide
          Elles étaient exponentielles, des taux de croissance sans aucune réalité, jusqu’à fin novembre !!!.

          en gros, les spécialistes, qui ne partagent pas ta « vision » racontent des conneries ? tu dis qu’il n’y a aucune réalité dans ces prévisions alors que les tiennes se sont avérées fausses et continuent de l’être ...
          tu ne sens pas comme une légère contradiction ?
          quand on nie la réalité actuelle, impossible d’avoir une vision cohérente de l’avenir, même proche


        • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 09:21

          @Aristide
          Je ne suis pas compétent pour dire ce qu’il faudrait faire pas plus que de prévoir ce qui va se passer.

          comment veux tu que je ne t’attribue pas un surnom ... smiley
          incapable de prévoir toi même quoi que ce soit tu dénies le droit de le faire aux autres, spécialistes compris ... hilarant !


        • pemile pemile 14 octobre 09:33

          @Aristide "Alors oui, la pandémie à été le déclencheur de cette réaction justifié de tous les soignants, il ne s’agit pas de nier la réalité mais de pas tomber dans le catastrophisme« 

          Vous reconnaissez que la situation était déjà catastrophique avant covid, le devient encore plus avec la covid mais il ne faut surtout pas écouter les alarmes envoyées par les personnels soignants ! smiley

           »qui fait tomber des décisions dont efficacité n’est pas démontrée"

          Et nous avons là le vrai fond de votre discours, de votre déni, ce sont les mesures prises qui VOUS dérangent. smiley


        • Aristide Aristide 14 octobre 09:42

          @nono le simplet

          en gros, les spécialistes, qui ne partagent pas ta « vision » racontent des conneries ?

          Non pas des conneries, ils présentent l’hypothèse la plus haute sans donner aucune information. Ils ne disent pas plus comment ils obtiennent ces prévisions. Tous les prévisionnistes sérieux font des hypothèses et présentent des courbes basses, hautes et moyennes, là prsenter une situation pire n’était pas possible, simple non ?

          tu dis qu’il n’y a aucune réalité dans ces prévisions alors que les tiennes se sont avérées fausses et continuent de l’être ...

          Mes prévisions ? Lesquelles, vous m’avez assez intimé de me positionner alors que je ne le faisais pas !!! Je ne dis rien de ce qui va se passer, j’en suis incapable, mais j’en suis conscient au contraire de vous qui distribuez les bons et mauvais points à des professeurs de médecines et continuez à publier des chiffres en manipulant leur présentation, pour argumenter sur le pire qui va arriver ... Il faut le faire !!!

          quand on nie la réalité actuelle, impossible d’avoir une vision cohérente de l’avenir, même proche

          Je ne nie rien de la réalité, j’essai simplement de comprendre la complexité de cette affaire qui partage les vrais spécialistes, c’est pas vous. Quand à la vision cohérente du futur proche, il faut être d’une prétention sans nom pour oser la connaitre ... C’est vrai que vous osez tout ...


        • Aristide Aristide 14 octobre 09:52

          @pemile

          il ne faut surtout pas écouter les alarmes envoyées par les personnels soignants !

          Jamais je n’ai dit cela ... Ecouter c’est bien, nous simples citoyens avons peu d’actions possibles pour y répondre.
          Sur ce sujet, vous voulez savoir où vous pouvez vous mettre vos insultes ; « j’irai cracher sur les suivants ; ». Mais vous délirez.

          Et nous avons là le vrai fond de votre discours, de votre déni, ce sont les mesures prises qui VOUS dérangent !

          Et non au contraire, les gestes barrières, les masques, les lavages, les distances, ... sont indispensables. Les mesures des bars et restaurants sont surement aussi des mesures de précaution ;.. Je m’interroge seulement sur l’efficacité de certaines décisions comme la fermeture des bars quand on sait que les restaurant sont ouverts et que dans les mêmes conditions le repas dure plus longtemps que le café bu rapidement mais bon ... 



        • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 09:59

          @Aristide
          Mes prévisions ? Lesquelles,

          c’est vrai ! tes prévisions sont consacrées au présent par rapport au passé ...
          et même, le présent tu as du mal à le prévoir ...
          .
          Je ne nie rien de la réalité,

          non c’est pire, tu nies nier la réalité ...
          et pour ce qui est des spécialistes (peu nombreux) qui se sont gourés depuis le début, leur avis n’est pas très intéressant ... 
          .
          Quand à la vision cohérente du futur proche, il faut être d’une prétention sans nom pour oser la connaitre

          le futur proche est écrit dans les chiffres actuels, seuls les aveugles ne le voient pas ... le présent était écrit fin août-septembre , seuls les aveugles ne l’ont pas vu ...
          pas besoin d’être devin ou extralucide et encore moins prétentieux ...


        • pemile pemile 14 octobre 10:07

          @Aristide « nous simples citoyens avons peu d’actions possibles pour y répondre. »

          Au contraire, c’est bien nous, simples citoyens, qui saturons les hopitaux.

          Et vos discours pour prôner l’immunité collective, accuser nono de catastrophisme, nous vendre des « cloches » depuis plusieurs mois pour déclarer que l’épidémie est finie, ne rend service ni aux citoyens, ni aux hopitaux.


        • Iris Iris 14 octobre 10:19

          @eau-pression
          C’est vrai qu’on n’y connait pas grand chose, mais on peut chacun avec ses moyens analyser et avoir un avis, n’est-ce pas ? Au vu des désaccord profonds entre les cadors du domaine, on peut se sentir encore plus légitimes à le faire, et puis le problème n’est pas que médical.

          Je ne pense pas qu’on prolonge volontairement la vie du virus, mais qu’on en freine la propagation pour ne pas saturer les réa.

          Si on compare les décès COVID avec la Suède qui a moins freiné, on ne voit pas de différence énorme au bout du compte. En plus ils semblent être tranquille maintenant alors qu’on repart un peu. 

          Pourquoi pas demander des comptes maintenant ? J’ai pas trop d’avis.


        • Iris Iris 14 octobre 10:26

          @Legestr glaz
          Ok, on va pas en faire un fromage. Je voulais juste vous signaler votre erreur, et votre insistance à ne pas la voir m’en a fait rajouter. Je m’excuse de vous avoir vexé. 


        • Iris Iris 14 octobre 10:29

          @Aristide
          Je suis comme vous sue ce point, je déteste les tentatives de manipulations d’où qu’elles viennent. Et parfois je me déteste car il m’arrive de le faire smiley 


        • Legestr glaz Legestr glaz 14 octobre 11:12

          @Iris

          Merci pour cette réponse. Et vous n’avez pas à vous excuser, bien au contraire, c’est à moi de vous remercier d’avoir pointé du doigt mon erreur.

          Dans mon précédent post je vous disais « merci », c’était sincère. Et d’ailleurs, c’est bien de cette façon que je vois les échanges ici. Je faisais une erreur, vous avez bien fait d’insister. On sort toujours grandi de reconnaitre ses erreurs. 


        • Francis Francis 14 octobre 11:44

          @Legestr glaz
           
           ’’parmi ce million de morts covid19 la très grande majorité avait un âge respectable et des comorbidités. De ce fait, l’espérance de vie n’a pas été modifiée dans les pays touchés par le virus’’
           
           Avez vous remarqué que le discours est en train de changer, devenant encore si c’est possible, plus anxiogène pour les jeunes adultes, au motif que les vieux font attention, pas les jeunes.
           
          En réalité les jeunes vivent, et c’est ça qui ne plait pas à ceux qui veulent réduire à 500 millions la population de la planète.
           
           La question n’est pas de savoir quand ils arrêteront de nous faire peur, mais quand il ne s’en cacheront plus, ou dit autrement : quand le monde entier saura quels sont leurs vrais buts.



        • Legestr glaz Legestr glaz 14 octobre 12:03

          @Francis

          Les « Georgia Guidestones » tout un programme !

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

          (1) Maintenez l’humanité en dessous de 500 millions d’individus en perpétuel équilibre avec la nature.

          (2) Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité

          (3) Unissez l’humanité avec une nouvelle langue mondiale.

          (4) Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération.

          (5) Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.

          (6) Laissez toutes les nations régler leurs problèmes externes et internes devant un tribunal mondial.

          (7) Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.

          (8) Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.

          (9) Faites primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini.

          (10) Ne soyez pas un cancer sur la terre, laissez une place à la nature.


        • Aristide Aristide 14 octobre 12:37

          @neuneu et son petit copain

          le futur proche est écrit dans les chiffres actuels, seuls les aveugles ne le voient pas ... le présent était écrit fin août-septembre , seuls les aveugles ne l’ont pas vu ...

          C’est quoi le futur proche, un jour, une semaine, un mois, ... en voilà de la bonne prévision à la neuneu 

          J’aime bien l’expression « fin août-septembre » ....

          pas besoin d’être devin ou extralucide et encore moins prétentieux ...

          Devin, extralucide et prétentieux, quel bel auto-portrait !


        • Aristide Aristide 14 octobre 12:55

          @pemile

          Au contraire, c’est bien nous, simples citoyens, qui saturons les hopitaux.

          Pas moi en tout cas, je respecte tous les gestes barrières et ma famille aussi. Aucun de nous à saturer ... On dirait du Castex qui pour éviter de parler de ces quelques mois d’inactions réelles met en cause les français ... Rien sur les hopitaux, aucune mesure autre que de mener ce discours faiblard et contradictoire. ...

          Et vos discours pour prôner l’immunité collective, accuser nono de catastrophisme, nous vendre des « cloches » depuis plusieurs mois pour déclarer que l’épidémie est finie, ne rend service ni aux citoyens, ni aux hopitaux.


          Je ne prône rien, Pour sortir de cette pandémie, il faudra simplement que l’immunité collective soit là, soit par une stratégie politique de contamination comme l’a choisi la Suède en laissant le virus contaminer les populations à moindre risque, ce qui est un pari ... , soit par les vaccins qui malheureusement n’arriveront que très tard à ce que l’on dit ici et là.... 

          Jamais je n’ai dit que l’épidémie était finie, j’ai écrit cela par exemple en réponse à Cabanel qui écrivait 

          oui, l’épidémie est finie

          Non, l’épidémie est dans sa phase de descente qui est très longue, le beau dessin du neuneu manipulateur est une escroquerie ...

          Voilà la réalité  ou 

          Sur la forme des courbes, j’ai simplement rappelé la forme classique des courbes de mortalité des épidémies ce qui est une réalité, il suffit de regarder cela

          Et vous voilà à m’impliquer dans une responsabilité sur cette pandémie !!! Le délire complet ...


        • pemile pemile 14 octobre 13:03

          @Aristide « Je ne prône rien »

          Si, vous le faites juste après en ne proposant que deux solutions, immunité collective ou vaccin. Alors que des pays ont très bien réussi à s’en sortir en associant suivi des contaminations et isolation des contaminés, non ?

          Avec votre faux dilemme, un pays qui n’aurait que 100 contaminés devrait attendre passivement l’immunité collective ou le vaccin ??!!


        • pemile pemile 14 octobre 13:29

          @Aristide « Pas moi en tout cas, je respecte tous les gestes barrières et ma famille aussi. »

          PS : ce qui est en contradiction avec votre « promotion » de l’immunité collective, non ?


        • babelouest babelouest 14 octobre 13:42

          @pemile Et vous, vous faites quoi ?


        • nono le simplet nono le simplet 14 octobre 13:47

          @Aristide
          Non, l’épidémie est dans sa phase de descente qui est très longue

          la descente est d’autant plus longue quand elle se transforme en montée ...
          il a fallu 10 semaines de précautions maximum pour qu’elle redescende et 10 semaines de relâchement pour qu’elle remonte ...
          et le cinquième cas authentifié comme certain de recontamination au bout de quelques mois rend l’hypothèse de l’immunité collective

          fragile dans les mois qui viennent ... en attendant des vaccins (là je suis d’accord) qu’il ne faut guère espérer avant la fin du printemps ou l’été prochain dans le meilleur des cas ...
          et pour la Suède la remontée importante des nouveaux cas avec la rentrée scolaire semble leur créer des soucis ... d’après les études ils sont très très loin de l’immunité collective et ont une mortalité égale à celle de l’Italie


        • pemile pemile 14 octobre 13:54

          @babelouest « Et vous, vous faites quoi ? »

          Je déprime et/ou m’énerve en lisant autant de conneries sur avox !


        • Septime Sévère 14 octobre 14:30

          @pemile
          .
          ce qui est en contradiction avec votre « promotion » de l’immunité collective ?
          .
          Pas nécessairement. On peut spéculer sur son appartenance un jour aux 30% non encore contaminés le jour de l’immunité collective.
          Les « trump » qui se pensent invulnérables aident le spéculateur. 
          Ennui : j’ai une proche atteinte au printemps et qui n’a jamais eu trace d’anticorps, et elle n’est pas la seule. 


        • pemile pemile 14 octobre 14:35

          @Septime Sévère "Pas nécessairement. On peut spéculer sur son appartenance un jour aux 30% non encore contaminés le jour de l’immunité collective."

          Bien vu ! smiley


        • eau-pression eau-pression 14 octobre 14:35

          @pemile

          Laisse donc les complotistes se concentrer sur Avox. Ils en seront plus facile à éradiquer.

          Mais je crois que la question est : quelles sont tes pratiques sociales compte-tenu de la circulation du sars-cov2 et de ses mutants ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité