• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La progression fulgurante de l’audience de François Asselineau et de (...)

La progression fulgurante de l’audience de François Asselineau et de l’UPR peut-elle être stoppée ? (1/2)

L'omerta des grands médias sur la candidature de François ASSELINEAU à l'élection présidentielle est scandaleuse et insupportable. Tout aussi scandaleux et insupportable, le matraquage publicitaire et la propagande éhontée en faveur de ceux qui s'évertuent à maintenir et renforcer la tutelle de l'Union Européenne et des grandes sociétés capitalistes qui vampirisent les richesses de notre pays, provoquent les délocalisations, le chômage, la casse de l'industrie, la liquidation des petites exploitations agricoles, la ruine des PME et de l'artisanat, la misère et l'incertitude du lendemain pour une partie toujours plus grande de la population. Encore plus scandaleux et plus insupportable, la manipulation outrancière de l'opinion publique à travers les multiples publications de sondages et de soi-disant enquêtes de notoriété qui occultent les candidats qui dérangent parce qu'ils dénoncent la tutelle exercée par l'UE sur le budget de la nation, sur la gestion des affaires intérieures du pays, sur sa politique économique et sociale, sur sa diplomatie.

 

Même s'ils en sont de plus en plus exaspérés, ceux qui subissent au quotidien les effets pervers de la politique d'enfermement de la France dans l'UE, l'euro et l'Otan ne s'étonnent guère de l'entre-soi affiché dans les sondages et les enquêtes que publient les grands médias et la presse écrite "aux ordres". (aussi bien les principaux magazines hebdomadaires comme Le Point, l'Express, le Nouvel Obs, que les quotidiens diffusés sur l'ensemble du pays comme Le Monde ou Le Figaro) . On y fait la part belle aux valeurs sûres du système (François Fillon, Emmanuel Macron, François Bayrou, Benoît Hamon...) et aux opposants de façade (Yannick Jadot, Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen). On y ménage aussi un espace à tous ceux qui, à l'instar de Jean Luc Mélenchon et de la France Insoumise, proposent de réformer l'Union Européenne pour mieux réformer la France, de transformer le cauchemar européen en un nouvel éden de prospérité économique et de progrès social.

 

Mais black-out total sur la candidature de François Asselineau qui propose de sortir la France de l'Union Européenne, de l'euro et de l'Otan pour prévenir le naufrage vers lequel le navire France est précipité au nom de l'adaptation nécessaire à la mondialisation des échanges et de l'obéissance aveugle aux canons de "la concurrence libre et non faussée".

 

Je n'ai donc pas été surpris par la teneur de l'enquête découverte ce dimanche sur la présence en ligne des personnalités, avec un suivi en temps réel, réalisée par Pop2017.fr avec le concours des sociétés Orange, BVA, Presse Régionale et Salesfrance. On y retrouve tous les candidats à l'élection présidentielle de 2017, les grands et les petits, à l'exception de François Asselineau, Président de l'UPR (Union Populaire Républicaine), une organisation aujourd'hui forte de plus de 15 000 adhérents.

Je n'ai pas été étonné non plus de voir que les commentaires sollicités auprès des lecteurs (pour moi sur la plateforme d'Orange) étaient purement et simplement refusés lorsqu'ils questionnaient les modalités et la pertinence d'une telle enquête en présentant des arguments tout à fait raisonables. Evidemment, cela ne m'a pas fait plaisir, mais ce sont les aléas et les modalités actuelles de la bataille "démocratique" et du combat politique. La plupart des organes de presse et des médias sont "aux ordres". C'est dommage, c'est révoltant, mais c'est comme ça.

 

Heureusement pour moi, lundi était le jour dédié à la publication hebdomadaire du journal en ligne d' "Initiative Communiste". On y trouve régulièrement des informations précieuses, des analyses respectables, des enquêtes sérieuses et référencées, une ligne politique affirmant clairement la volonté de promouvoir la transformation socialiste de la société française, des arguments solides qui nourrissent le débat démocratique et le travail des militants. Ce journal se distingue également par le volume des informations fournies sur les luttes des travailleurs dans les entreprises, par une défense pugnace des libertés syndicales, individuelles, associatives, fondamentales, de la liberté de la presse, d'une information pluraliste et honnête.

 

Le journal publiait justement une enquête de JBC intitulée : #présidentielles2017 : Nombre de visites des sites internet des candidats et partis www.initiative-communiste.fr

Là aussi, tous les candidats à l'élection présidentielle sont répertoriés, les grands et les petits, à l'exception de François Asselineau, le candidat présenté par l'UPR à l'élection présidentielle de 2017. A défaut, on pouvait lire une note de la rédaction publiée en réponse aux réactions de précédents lecteurs dénonçant l"l'enfumage" auquel il était procédé dans cette présentation de l'audience des candidats sur Internet, vu l'absence totale d'Asselineau qui aurait dû normalement figurer en première position du classement si l'on s'en tient à la réalité des chiffres. Les lecteurs que je renvoie à la lecture de cette note de la rédaction apprécieront eux-mêmes la pertinence du choix de la rédaction et des motifs mis en avant pour justifier ce choix.

 

J'ai beau apprécier énormément les analyses politiques et les informations militantes que IC s'applique à diffuser régulièrement, j'ai été très mécontent, très surpris, et à vrai dire outré par la manipulation inacceptable de l'étude publiée et par les arguments avancés par la rédaction pour justifier son tripatouillage de la présentation des résultats de l'observation objective des visites des sites internet des candidats à l'élection présidentielle et des sites internet des partis politiques.

 

La-aussi, heureusement, le lecteur est invité à adresser les éventuels commentaires qu'il juge utile de transmettre sur le contenu de l'article qu'il vient de découvrir. J'ai donc repris ma plume pour faire connaître à la rédaction d'IC mon étonnement, mon incompréhension et mon mécontentement. J'en ai profité pour préciser ma façon de concevoir le débat démocratique, les enjeux politiques actuels, et le grand rassemblement populaire à construire et à mettre en mouvement pour sortir enfin la France de l'UE, de l'euro et de l'Otan, et pour construire une société plus juste, plus solidaire, plus fraternelle.

 

Cela m'a pris un peu de temps. Tout ça n'est pas si simple. Puis, j'ai voulu transmettre mon commentaire. A mon grand regret, les commentaires sur cet article avaient été fermés. Néanmoins, je ne pense pas avoir travaillé pour rien et j'en ai profité pour mettre au clair les bonnes raisons qui m'ont conduit à soutenir la candidature de François Asselineau ; le lecteur appréciera, s'il lui reste un peu de curiosité, d'énergie et de temps disponible pour prendre connaissance de cet argumentaire, déroulé ci-après.

 

A suivre

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.27/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

403 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 1er février 2017 09:40

    personne ne connait ce gourou à part ses quelques fans qui trollent sur les forums , et dont les chances d’obtenir 500 parrainages sont encore plus incertaines que pour Jadot , Poutou ou Artaud . Même si quelques maires les lui donnent pour diviser le camp des souverainistes et faire baisser le score de Marine , il n’arrivera même pas à 0.5 %


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er février 2017 09:43

      @LE CHAT

      rhôô franchement vous êtes trop méchant.

      Moi je suis sympa et je pense même qu’il de bonnes chances d’avoir parrainages smiley


    • Harry Stotte Harry Stotte 1er février 2017 09:44

      @LE CHAT

      « il n’arrivera même pas à 0.5 %... »



      Ce qui constituerait tout de même, une meilleure performance de tous les tempsmiley

    • zzz999 1er février 2017 10:36

      @LE CHAT Nuance : vous vous ne le connaissez pas, et ce n’est pas parce que vos potes les merdias ne le connaissent pas qu’il est nul pour autant, au contraire !


    • LE CHAT LE CHAT 1er février 2017 11:00

      @zzz999

      si on le connait , l’ancien chef de cabinet de Pasqua , ses fans nous soûlent au quotidien

      avec leurs phrases toutes faites de robots endoctrinés ! un repoussoir !


    • Sparker Sparker 1er février 2017 11:08

      @LE CHAT
      Au moins avec lui l’affaire est dans le S.A.C...


    • manu manu 1er février 2017 12:24


      Asselineau et l’UPR ou l’imposture anti- européenne

      Asselineau chez Ayoub.

      Asselineau, a fait ses études à H.E.C. (1980) et l’E.N.A (1985). En 1985 il est inspecteur général à l’inspection générale des Finances. De 1989 à 1990, il est le chef de la mission pour le Crédit National. Il a aussi été le président de la Société pour l’Analyse Économique et Financière (SADEF). Ensuite, il occupa le poste de directeur de cabinet auprès de ministres du gouvernement Juppé (1995-1996), avant de rejoindre en 1999 le R.P.F. de Philippe de Villiers et Charles Pasqua. Entre 2000 et 2004, il occupe des postes importants de conseillers aux côtés de Pasqua, alors président du Conseil Général des Hauts-de-Seine. Toujours avec le même, alors allié à Jean Tibéri, il est élu sur une liste de droite dissidente aux municipales parisiennes de 2001. C’est sans étonnement qu’on le voit nommé par Nicolas Sarkozy le 20 octobre 2004 à la tête de la Direction Générale à l’Intelligence Economique à Bercy ; il travaille alors en étroite collaboration avec Jean-Pierre Raffarin. Le 31 décembre 2004, il a décidé de rejoindre le groupe l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) au Conseil de Paris. En mars 2007, il crée l’UPR....


    • manu manu 1er février 2017 12:44

      Petit commentaire de Fifi vieux de seulement 5 mois :

      L’UPR n’est pas un Parti politique, auquel cas, il prendrait position sur le nucléaire. C’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants.
      Le nucléaire est un sujet clivant.


      -
      Deux cadres importants de l’U.P.R ont été exclu ou ont quitté le Bureau National de l’U.P.R.

      La raison réelle et profonde est que j’étais trop efficace et un peu trop de gauche aux yeux de François Asslineau qui voit en moi, à tort, une menace potentielle.


    • soi même 1er février 2017 13:45

      @manu, Par éthique, il serait bon de ne jamais faire confiance à un partie politique quel qu’il soit , c’est toujours un sac de bonne attention qui une fois arrivé au pouvoir montre son vrai visage.

      Si y a pas de débat démocratique et si c’est simplement la soumission aux collégiales des cadres du partie et président du parti qui fixe ce que l’on doit pensé, cela est une bonne indication que se parti est malsain.

      Le faite qui est une charte et quel n’a pas de modification évolutives au grès du temps en fonction des apports que chacun puisent apportés est aussi un signe que le parti est malsain.

      Quand a savoir si se parti peut être interdit, pour l’instant je voie mal l’intérêt de cela, car il y a un paradoxe qui est toute forme d’opposition sert ceux qui détient les Pouvoirs, car les diffèrent pouvoirs l’ont très bien compris, pour asseoir leurs puissances, ils leurs est nécessaire d’avoir des oppositions qui les légitimes par le faite qu’ils soient des frondeurs.

       


    • manu manu 1er février 2017 14:11

      @manu

      Belle esquive comme d’habitude avec l’UPR

      Qu’est ce que Asselineau faisait chez ayoub ? Un Skinhead néonazi de JNR.

      Et ce qui me gène dans le commentaire de Fifi c’est "il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants.« 

      Je m’en fou que se soit un parti ou pas.

       »il serait bon de ne jamais faire confiance à un partie politique quel qu’il soit "

      Il serait bon de ne jamais faire confiance aux amis de Sarkozy. Comme à ceux de Pasqua et de Rafarin.

      L’UPR est l’une des composantes créées au service des droites européennes. Dans chaque pays de l’union il y a son équivalent (lister toutes les formations plus ou moins marginales de droite et d’extrême droite qui fleurissent dans les divers pays de l’UE) pour canaliser la colère des gens et les empêcher de pencher trop à gauche !


    • soi même 1er février 2017 14:24

      @manu, vous avez tous compris sauf les partis de gauche qui sont à la même enseigne dans la manipulation des opinions.


    • manu manu 1er février 2017 14:28


      Toi t’as pas compris grand chose on dirait.

      Qu’est ce que Asselineau faisait chez ayoub ? Un Skinhead néonazi de JNR


    • jmdest62 jmdest62 1er février 2017 14:35

      @TOUS

      « La progression fulgurante de .......peut-elle être stoppée ? (1/2) »
      A cette question existentielle il convient de répondre NON ! ......
      Faites pas les cons , c’est le seul moyen d’échapper au deuxième épisode .  smiley
      @+


    • soi même 1er février 2017 14:54

      @manu, cela n’étonne pas de lui, il cherche à ratisser large, la fois où j’ai assisté à une de ses conférence en aparté, il m’expliqua qu’était la fonction de la dictateur dans la république romaine de l’aAntiquitè se voyait confier de manière temporaire et légale les pleins pouvoirs en cas de troubles graves., et le parallèle avec son action le jours où pourrait agir en tant que Président de la République.

      De là a pense qui soit un futur dictateur, je ne franchie pas le pas, mais cette allusion à la dictature Romaine a fait que je n’es jamais adhérer à se mouvement.

      En même temps je suis reconnaissant du travail qui fournie pour explique dans quel pétrin nous trouvons actuellement et l’avis que j’ai émis sur les différents partis se base que les impulsion doivent venir du peuple et non pas des partis qui impose leurs idéologies partisanes et qui n’est jamais en phase avec l’intérêt général d’une nation.

      .


    • zozoter 1er février 2017 15:26

      @LE CHAT
      Je pense que les 500 signatures, il les aura. Le PS fera le nécessaire pour cela.

      Sinon, il n’a aucune chance...
      Bigre, il y aurai 15 000 adhérents à l’UPR, on évoque la possibilité que le PS en aurait moins de 
      20 000 !!!.
      Dommage, il est pas mal, mais ne pas voter pour MLP est une quasi trahison envers la France et son Peuple. Et pourtant, je n’apprécie pas particulièrement les fausses blondes 😄



    • Armelle Armelle 1er février 2017 16:14

      @manu
      Mais Manu, ça irait même bien plus loin que cela ;
      Questionnez donc Fifi à propos du complot CIA/FN, c’est passionnant !!!


    • Osis Osis 1er février 2017 16:17

      @manu

      C’est vrai. Tout est vrai.

      Aussi vrai que les autres sont des margoulins avérés...
      Des fourbes qui tous, crachent dans soupe à la grimace qu’est l’Europe, mais s’en régalent, s’en gavent et la défendent bec et ongles, malgré le déni de leurs électeurs.

      Jamais je n’aurais un jour, imaginé, militer et voter pour un personnage de droite...

      Mais les faits sont là, implacables, il faut quitter cette Europe de merde et sa monnaie de singe.
      Or le seul qui s’engage clairement et indubitablement sur la voie du Frexit, c’est L’UPR avec un programme clair et net qui a fait ses preuves après la libération.
      Programme à qui l’on doit toutes les avancées sociales de ce pays que vous le vouliez ou non.

      Quittons d’abord l’Europe, c’est la priorité des priorités, ensuite chacun retournera de son côté selon ses affinités.
       
       


    • manu manu 1er février 2017 16:27

      @files walQer

      Une des meilleur esquive de l’UPR renvoyer à une vidéo du gourou hautain et ultra narcissique.
      Merci de me répondre par écrit.

      Qu’est ce que Asselineau faisait chez ayoub ? Un Skinhead néonazi de JNR.

      @Osis

      Quitter l’Europe et ensuite on fait quoi seul face aux USA, aux BRICS et à l’UE (que l’on aura quittée)

      L’Angleterre c’est le 51ème état des USA pas la France, la bourse de Londres est beaucoup plus importante que celle de Paris.

      Revenez sur terre.


    • MERLIN MERLIN 1er février 2017 17:25

      @LE CHAT
      De tout sur cette terre des gourous,des trolls, comme soulignés, et j’en passe...


    • MERLIN MERLIN 1er février 2017 17:48

      @soi même
      Il est vrai que ses conférences ont un coté très pédagogiques, où l’on peut voir le fonctionnement de l’usine à gaz qu’est l’Europe, surtout les sommes astronomiques qu’elle coute aux Français, prises directement dans nos poches, une Europe permettant les délocalisations « article 63 » et pas seulement dans le cadre Européen, vous pouvez délocaliser en Tunisie par exemple, un échantillon de cette hypocrisie organisée.
       Nous versons à cette dictature « grosso modo » 21 milliards par an, en retour 16 reviennent, vous me direz il faut bien payer les eurodéputé à 36 milles € mois plus les frais, à ce tarif ils défendent leur steak bec et ongles....
      Un pays de l’est ayant touché de grosse subvention a même préféré commander des TGV Coréens plutôt que de privilégier Alstom, belle solidarité....
      Mais bon prenez le bâton pour vous faire battre au grand plaisir des banquiers et autres oligarques


    • manu manu 1er février 2017 18:25


      L’europe à été construite par les USA, l’Allemagne et la France, et parmi ceux qui en profite il y a des Français.

      Aujourd’hui avec Trump à la maison blanche l’UE peut changer radicalement de cap, vouloir la quitter et laisser les pays européens dans cette merde c’est être sacrément égoïste. Et je vous parle pas du moyen orient ou de l’Ukraine, une UE libéré de la domination US (néo con) pourrait les aider comme le fait la Russie.

      Vu qu’en plus il n’a absolument aucune chance, c’est tout bénèf pour Macron et Fillon, donc pour ceux qui profitent de l’UE tel qu’elle est actuellement.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er février 2017 19:17

      @manu
      - 1- Une réunion a eu lieu dans un café. Il se trouve que ce café appartenait à Ayoub, ce qu’Asselineau ignorait. Mais je suppose que vous connaissez le propriétaire de tous les commerces dans lesquels vous entrez ?


      - 2- Ses relations avec Pasqua, pas de quoi fouetter un chat. D’ailleurs il n’a aucun casserole judiciaire.

      - 3- Le problème, c’est que personne n’est capable de démontrer que les analyses d’Asselineau sont fausses, alors on s’attaque aux personnes.


      - 4- L’UPR n’est pas un Parti politique, c’est un rassemblement provisoire sur le modèle du Conseil National de la Résistance.

    • Phil610 1er février 2017 19:20

      @manu Je vais être égoïste, j’irai voter asselineau.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er février 2017 19:23

      @soi même
      Vous seriez bien peine de retrouver dans les déclarations d’Asselineau vos propos diffamatoires !
      Asselineau est pour la reconnaissance du vote blanc de plein exercice, pour le referendum d’initiative populaire, pour la fin du Congrès, pour que toute modification de la Constitution soit faite par referendum, c’est sans doute la marque d’un dictateur, non ?

      Sinon, sur les analyses et le programme, muet comme une carpe, pas vrai ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er février 2017 19:37

      @manu
      Quitter l’Europe et ensuite on fait quoi seul face aux USA, aux BRICS et à l’UE (que l’on aura quittée)
      Vous savez qu’il se passe des choses nouvelles dans le monde depuis l’élection de Trump ?
      Trump veut la fin de l’euro et de l’ UE.


      Fillon a proposé une alliance entre la France et l’ Allemagne contre les USA.
      Une vraie déclaration de guerre aux USA, avec des propos sur la fin du dollar et la création d’un FMI européen, vous voyez ce qui arrive à Fillon ?

      C’est fini, l’ UE à laquelle vous vous accrochez comme une moule à son rocher en en voie de liquidation... Même si cela vous répugne, il va falloir vous occuper de la France et des Français, une horreur, hein ?

    • manu manu 1er février 2017 19:45

      @Fifi Brind_acier

      Merci de me répondre

      1- Pour ayoub son « local » est bien connu le nom est équivoque, il y a même un tract, et à noter que son ex-compagnon de route à l’UPR Jean Robin est lui aussi un adepte du Local.

      2- Pasqua était très « ouvert d’esprit » avec les gens de toute culture.

      3-une histoire des 19eme et 20eme siècle axée sur la valorisation de la « nation Française que tous les peuples du monde envient », dans laquelle n’apparaît ni l’affaire Dreyfus, ni le Front Populaire, ni la guerre d’Algérie, ni Mai-68, mais dans laquelle apparaissent bien entendu les aspects positifs de la colonisation . Des oublis idéologiquement significatifs, puisqu’ils ont tous trait à l’histoire de la gauche et du mouvement ouvrier. Et quand il n’oublie pas d’en parler, Asselineau réécrit leur histoire.

      4- Le CNR c’est vieux et eux sont battus contre les nazis pas avec (ayoup skin néo nazi de JNR).


    • manu manu 1er février 2017 19:59

      @Fifi Brind_acier

      " C’est fini, l’ UE à laquelle vous vous accrochez comme une moule à son rocher en en voie de liquidation... « 

      Si elle se décompose c’est parfait il y a plus qu’a en faire une autre avec un président qui veux une nouvelle république, avec un programme écrit par les citoyens, pas le programme du CNR vieux de 70 ans.

       »Même si cela vous répugne, il va falloir vous occuper de la France et des Français, une horreur, hein ? "

      Pourquoi tu dit ça ?

      Et pour ça diviser et cultiver la haine comme le font les néo nazis, ou l’UMP ou Pasqua c’est pas la solution.


    • lejules lejules 1er février 2017 20:17

      @manu
      vous ne faites que dire le cv d’un haut fonctionnaire de l’état qui se doit d’être au service des élus qu’ils soient de droite ou de gauche.


    • Lamalice Lamalice 1er février 2017 21:24

      @manu

      Adresse toi à Ayoub directement puisque tu connais les lieux qu’il fréquente. Va lui dire que c’est un enc.... de neonazi. Ah non envoi un nain plutôt. Ce matin j’ai discuté avec un musulman je dois faire gaffe je suis peut être devenu un terroriste. Quand à tes références historique et la repentance qui va avec on s’en tape. Perso j’ai personne dans ma grande ligné familiale qui était au manette. Merde je vais finir neonazi. Ah oui j’ai appris que j’ai des aïeuls juifs (pour moi ça veux rien dire je suis athée ). Mais merde et remerde ça fait quand même que je suis un putain de neonazijuifislamiste.



    • manu manu 1er février 2017 21:51

      @Lamalice

      Pourquoi tu veut que je dise à ayoub que c’est un enc... je m’en fou de lui, et néo nazi il doit être au courant, lui et ce qui le côtoient contrairement à d’autres.

      Je me répète car vous esquivez.
      Je m’en fou de se que tu es ou crois être je te parle de celui qui se présente aux présidentielles.

      C’est pas n’importe qui qui organise des conférence dans ce bar, et son ancien pote jean Robin est clairement d’extrême droite.

      Je ne me crois pas meilleur que les gens d’extrême droite identitaire ou xénophobe et je ne leur fait pas la morale (je suis nietzschéen), mais qu’il ne se fasse pas passé pour se qu’il n’est pas avec son programme du CNR, ou avec l’UPR n’est ni de droite ni de gauche, ben oui c’est clair il est d’extrême droite et réactionnaire.

      - Progressiste  : qui veut aller de l’avant, est pressé d’être dans le futur, qui sera forcément mieux. Fait tout pour hâter le changement ( + ou - « extrême gauche » dans les divisions actuels )
       
      - Conservateur : est satisfait de sa petite vie, ne se pose pas de grandes questions philosophiques, aimerait éviter de grand chambardement type guerres ou révolutions (+ ou - « PS/UMP »). Tente de s’adapter tant bien que mal aux évolutions en sauvegardant l’essentiel (si essentiel == acquis sociaux, alors gauche ; si essentiel == épargne, alors droite )
       
      - Réactionnaire : très mécontent des évolutions. « C’était mieux avant » (les années 50, etc.). fait tout pour retourner en arrière et aux bons vieux fondamentaux éthiques du « sens commun/tradition ». (+ ou - extrême droite )


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er février 2017 22:04

      @manu
      Le CNR c’est vieux et eux sont battus contre les nazis ...

      Vous ne regardez pas au bon endroit.
      Vos chers copains Démocrates américains ont du sang sur les mains jusqu’aux coudes. Rien qu’en 2016, ils ont largué 3 bombes par heure sur des civils, dans des pays qui ne leur jamais déclaré la guerre. 


      Le bilan d’ Obama et désastreux et pas mieux que celui des nazis.
      Les USA ont provoqué 45 millions de morts depuis la 2e guerre mondiale.
      Et qui a créé la construction européenne ?
      Les USA pour le plus grand bonheur de la finance et de leurs multinationales.
      Mais comme ils se disent dans le camp du Bien....

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er février 2017 22:12

      @manu
      Asselineau ne connaissait pas Ayoub. Lâchez-nous avec cette histoire sans intérêt aucun.

      Il y a plein d’énarques et de Hauts fonctionnaires au FN, à commencer par Philippot.
      Si Asselineau était d’Extrême-droite, il y serait allé aussi.
      Vous pensez que créer un mouvement politique, c’est une sinécure ?


    • samy Levrai samy Levrai 1er février 2017 22:22

      @manu
      En fait ton problème est de compréhension, pour libérer ton pays , rendre le pouvoir à ta nation, tes convictions politiques gauche ou droite tu t’en moques, elles sont moins importantes que le but à atteindre. Tu n’arrives pas à comprendre que nous disparaissons après un mandat, nous ne sommes pas un parti de gouvernement sur le long terme, notre but est de pouvoir disparaitre le plus vite possible

      L’UPR dont François Asselineau est le très digne président est classé « divers » par le ministère de l’interieur , tes variations hormonales n’ont donc que peu valeur.
      François Asselineau a commencé l’UPR il y a 10 ans , il a eu une vie avant de s’apercevoir de la dictature qui se cachait derrière le « magnifique projet d’Union Europeenne », il aurait pu être cosmonaute ou laveur de carreaux avant sa compréhension que je m’en moquerait pas mal.
      Je vais sur mes 3 ans à l’UPR, j’ai honte de ne pas avoir compris avant et je suis admiratif de François Asselineau.
       

    • manu manu 1er février 2017 22:27

      @Fifi Brind_acier

      Je sais que les néo con sont souvent des gros gros pourris et il y en a en france.
      La dessus ont à surement les mêmes opinions, mais pas sur la façon de lutter contre. Et là justement une Europe soudée pourrait faire quelque chose contre eux pas la France toute seule.

      Pour le FN je fais ce que je peut pour lutter contre.

      @Lamalice

      J’ai plus de respect pour Ayoub qui ne cache pas du tout ce qu’il est que pour BHL, le PS, l’UMP, le FN et l’UPR qui se font passer pour se qu’ils ne sont pas.


    • lejules lejules 1er février 2017 22:33

      @manu
      « .....renvoyer à une vidéo du gourou hautain et ultra narcissique. » qu’est ce qui vous permet de dire cela ? c’est de la pure médisance sur la personne : aucun intérêt.

      « ....on fait quoi seul face... » rien d’autre que ce l’on a fait depuis 1500 ans depuis que la France est la France, c’est a dire un pays libre et indépendant capable de passer des accords avec le monde entier.
      la bourse de paris n’existe plus elle est dématérialisée comme la bourse de Londres dans le réseau internet.il n’y a plus de localisation géographique.
      a propos de votre logo j’ai été voir voir votre lien est intéressant connaissez vous  les fractales ?



    • manu manu 1er février 2017 22:39

      @samy Levrai (le vrai quoi ?)

      Mes variations hormonale, tu peux m’en dire plus ? j’aime bien discuter avec l’UPR on sens que vous êtes respectueux, que vous avez des choses intéressante à dire.

      "Tu n’arrives pas à comprendre que nous disparaissons après un mandat, nous ne sommes pas un parti de gouvernement sur le long terme, notre but est de pouvoir disparaitre le plus vite possible"

      Je n’ai aucune confiance en l’UPR pour les raisons que j’expose ici.

      Un autre parti propose ça le candidat à sa tête a déjà fait ses preuves et c’est des citoyens qui ont écrit son programme, je ne vois pas l’avantage de l’UPR par rapport à Mélenchon.


    • manu manu 1er février 2017 22:42

      @samy Levrai (le vrai quoi ?)

      Mes variations hormonale, tu peux m’en dire plus ? j’aime bien discuter avec l’UPR on sens que vous êtes respectueux, que vous avez des choses intéressante à dire.

      "Tu n’arrives pas à comprendre que nous disparaissons après un mandat, nous ne sommes pas un parti de gouvernement sur le long terme, notre but est de pouvoir disparaitre le plus vite possible"

      Je n’ai aucune confiance en l’UPR pour les raisons que j’expose ici.

      Un autre parti propose ça le candidat à sa tête a déjà fait ses preuves et c’est des citoyens qui ont écrit son programme, je ne vois pas l’avantage de l’UPR par rapport à Mélenchon.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er février 2017 22:47

      @manu
      L’ennui, c’est que êtes incapable de démontrer ce que vous avancez !?
      Il faut des preuves pour accuser un Parti politique d’être d’extrême-droite.
      Or vous n’avez rien, que vos affirmations.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès