• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Question de la Guerre contre l’Iran

La Question de la Guerre contre l’Iran

JPEG

Alors que le 4 novembre approche, date d'application des sanctions américaines contre l'Iran, les tensions s'intensifient entre les deux parties. Les chercheurs et les experts du Moyen-Orient sont curieux à propos de cette crise. Certains supposent un éventuel conflit militaire américano-iranien. D'autres affirment que la guerre est inévitable et que c'est à peu près l'heure zéro - le moment de son déclenchement.

Entre la guerre et e règlement de la crise, il y a deux points de vue. Le premier est basé sur la simulation du scénario nord-coréen. Cette vue se concentre sur la guerre des mots et des accusations, y compris les insultes et e fait de se vanter du bouton nucléaire. La guerre des mots entre les Etats-Unis et la Corée du Nord a pris fin au sommet de Trump-Kim à Singapour. Le président Kim a été félicité pour sa sagesse.

La Maison Blanche a écrit un tweet remerciant le président nord-coréen pour sa promesse de remettre les restes des soldats américains tués dans la guerre de Corée au début du siècle dernier. « Merci à Kim Jong Un », a écrit Trump. Les tenants de ce point de vue comparent le scénario nord-coréen à celui iranien. Ils pensent que la tension actuelle se terminera par un sommet entre Trump et Rouhani. Ils citent les allusions de Trump sur ses tweets au sujet ddu fait qu’il est prêt pour des négociations avec l'Iran visant à parvenir à un accord différent de celui qu'il a retiré. Ils croient également que Trump se concentre sur la conclusion de nombreuses ententes avec les rivaux des États-Unis. Selon eux, il se vante d'être le leader des transactions qui sont dans les intérêts stratégiques américains, d'une manière meilleure que son prédécesseur Obama.

Ils croient également que l'équilibre militaire entre les États-Unis et l'Iran ne poussera pas des mollahs à choisir l'option de l'escalade comme une option réaliste. Il existe d'énormes disparités dans les capacités d'armement classiques entre les forces aériennes et navales et les capacités de missiles des armées américaine et iranienne.

D'autres voient que la guerre est proche. Ils croient que les mollahs n'accepteront aucune nouvelle négociation avec les États-Unis après leur retrait de l'accord nucléaire. Cela est dû à un manque total de confiance dans l'administration Trump. Les tenants de ce point de vue s'appuient également sur de nombreuses preuves, y compris l'aggravation des conditions économiques et de vie en Iran. La guerre sera une bouée de sauvetage pour le régime des mollahs, qui parie toujours sur l'exportation des crises. Le régime iranien saisira l'occasion de sauver son avenir et de mobiliser la majorité du peuple iranien autour de slogans tels que la lutte contre l'agression américaine. Les mollahs sont conscients que leur influence en Syrie, au Yémen, en Irak et au Liban est bloquée. Ils ont investi la richesse du peuple iranien au cours des dernières années dans ces pays. Allumer une guerre serait une bonne idée pour couvrir les crimes des mollahs. Une guerre est une excuse pour faire circuler l'idée qu'elle a conduit à l'effondrement de l'économie et à la détérioration de la situation du pays.

Les partisans de ce point de vue disent que les différences militaires n'ont aucun effet sur les calculs des décideurs iraniens. Téhéran est caractérisé par l'aventure, la folie politique et l'imprudence stratégique. Les mollahs ne parient pas sur une guerre conventionnelle mais sur le fait d'attirer les Etats-Unis à une guerre des agents régionaux et sectaires de l'Iran. La Garde révolutionnaire a formé des groupes sectaires pendant de nombreuses années à agir de manière agressive si le régime iranien est en danger. Il existe également des dizaines de plans secrets visant à utiliser des cellules iraniennes dans plusieurs régions et pays pour semer le chaos et la destruction. Ces plans sont une grande pression sur les planificateurs de la guerre aux États-Unis pour les arrêter, peut-être avant d'atteindre leurs objectifs.

D'autres croient que la guerre est inévitable. Ils pensent que la vraie question n'est pas la guerre et le règlement mais la question du moment où les missiles américains et israéliens seront dirigés vers l'Iran.

En effet, la question de la guerre est l'une des questions les plus difficiles vu l'époque, les circonstances et les données actuelles. Peut-être que la réponse est aux mains de Trump. Il sait très bien comment il traitera avec l'Iran et où il entend pousser la voie de l'escalade verbale. Il sait s'il faut amener l'escalade sur le terrain ou simplement mettre les sanctions historiques contre Téhéran comme un pari pour que le peuple iranien renverse le régime.

Un analyste politique peut ne pas trouver suffisamment de données pour prévoir l'avenir dans des circonstances aussi ambiguës et complexes. Les expériences du passé récent et les situations correspondantes ne semblent pas totalement cohérentes avec la crise actuelle. Le comportement des deux parties est imprévisible, en particulier les mollahs imprudents. Le régime iranien est dans un traumatisme qui peut l'amener à déclencher une guerre. Il y a une forte probabilité de malentendus mutuels entre les deux parties. Ces facteurs demeurent des probabilités équilibrées pour tous les scénarios et sont ouverts à des poids presque égaux. Le scénario de transaction est peut être le plus susceptible d'avoir lieu.


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Ben Schott 11 août 2018 08:44
     
    On attend une cinquantaine de commentaires de Zinzin !...
     


    • cyborg 11 août 2018 10:16

      @Ben Schott
      D’accord :
       
      Trump est un génie géopolitique  : quand le détroit sera bloqué
       
      - la Chine crèvera la dalle de pétrole
      - la Russie s’enrichira avec du pétrole à 200$
      - les US aussi (devenu 1er producteur)
      - l’UE gonflée de sa suffisance deviendra ce qu’elle est vraiment : une crêpe
       
      Et ça nettoiera du barbu (même si c’est ceux sans moustache qui font chier) :
       
      Fillette voilée sur une pub GAP : les trusts aiment l’islamisme, un nouveau segment marketing...
      https://francais.rt.com/opinions/53298-fillette-voilee-sur-pub-gap-collaboration-industries-occidentales-islamisme

      Pays-bas, une élue violée par les musulmans, puis menacée d’égorgement, se suicide :
      https://francais.rt.com/international/53299-pays-bas-victime-presumee-viol-collectif-musulmans-elue-pvv-suicide


    • Dron 11 août 2018 17:11

      @Ben Schott
      C’est qui zinzin ? Parce qu’à 17 heures déjà 20 posts de njama , tu sais ton copain l’adorateur de muzzs.


    • Ben Schott 11 août 2018 17:16

      @Dron

       
      Ce n’est pas « zinzin », c’est « Zinzin ». Un peu de respect, tout de même !...
       
      Là, en ce moment il cherche l’air, il vient de lire l’article de Sayed Hasan !
       


    • Debrief 11 août 2018 10:09

      Je ne comprends pas pourquoi les 3 premiers votes sur cet article sont négatifs. Il expose les scénarios possibles et les comportements des protagonistes de manière claire et équilibrée sans autres prétentions d’analyse sur l’Iran qui ne se résume pas au régime des Mollahs ni sur l’Empire US.
       
      Ce dernier ayant déjà fait quelques millions de morts dans la région, hors business de la mémoire (voir les article documentés sur les-crises.fr), basé sur l’interventionnisme militaire qui en l’occurrence veut réduire à néant l’Iran, ennemi d’Israël et inversement, avec le jeu très opportuniste des alliés occasionnels locaux qui ont préféré leur diable à leur prophète.


      • OMAR 11 août 2018 19:07
        Omar9
        .
        @Debrief
        .
        Au delà du fait que chaque lecteur a le droit d’évaluer un article en fonction de ses convictions intimes, comment pouvez-vous plusser un tel torchon qui annonce entre autre « Allumer une guerre serait une bonne idée pour couvrir les crimes des mollahs. ».
        .
        Qui s’est retiré de l’accord de manière unilatérale, alors qu’il l’avait signé ?
        Qui déploie ses forces navales le long des cotes iraniennes ?
        Qui ne cesse de menacer l’Iran ?
        .
        Le régime des mollahs n’est pas du tout ma tasse de thé, mais si vous relisez tous les torchons produits par cet employé de la propagande saoudienne et sioniste, le Grand Satan, c’est l’Iran  !

      • armand 14 août 2018 11:39

        @Debrief
        « Je ne comprends pas pourquoi les 3 premiers votes sur cet article sont négatifs » et les 20 suivants ?


      • Massada Massada 11 août 2018 10:39

        L’armée iranienne n’a pas les moyens de d’une politique offensive.

        Les forces d’active sous le commandement du Major General Seyed Hassan Firouzabadi comprennent 570.000 militaires et civils dont 350.000 soldats de carrière et 220.000 conscrits.
         
        Les éléments les plus entraînés sont les Gardiens de la Révolution au nombre de 125.000 hommes répartis en quatre corps comprenant quatre divisions blindées et six divisions d’infanterie. 
         
        L’infanterie aligne 1.600 tanks incluant 100 tanks Zulfiquar, dérivés du T72-S, fabriqués sous licence russe par les usines locales iraniennes. La majorité des chars est composée de Chieftains anglais ou de M-60 américains qui datent du temps du Shah. Des tanks russes T54 à T72 ont été intégrés après avoir été confisqués aux Irakiens lors de la guerre.
         
        Les forces aériennes comprennent 30.000 personnes et 319 avions de combat. Mais à peine 60% du matériel américain reste en état de fonctionnement et 80% de l’aviation est en fait d’origine russe. 
        L’intégration des F-14 avec les Mig-29 crée une hétérogénéité qui ne favorise pas l’efficacité de l’aviation. L’Iran détient par ailleurs, en provenance d’Irak, quelques Sukhoï Su24-S âgés de plus de 25 ans. 
         
        L’état de la marine est lamentable. Environ 18.000 personnes composent une marine basée à Bandar Abbas équipée de trois sous-marins russes Kilo, trois frégates et deux corvettes, datant de plus de 40 ans, donc périmés.
         
        Une autre grande lacune subsiste et elle pourrait être la faille exploitée par les Israéliens. L’Iran n’a pas de système défensif élaboré et il compte sur ses missiles, insuffisants selon les experts, pour assurer une sécurité totale.




        • Passante Passante 11 août 2018 11:24

          @Massada


          mon bon Massada,
          pour les dizaines de milliers de missiles hezbolistiques qui vont nous déferler dessus (malgré notre boiteux patriot) je fais comment moi ? les abris ? 
          et au bout de cent jours d’abris... sans jus... 
          c’est pas un peu beaucoup pour le bizness ?

        • njama njama 11 août 2018 11:59

          @Passante

          vrai ce serait cher payé !

          depuis 1978 les Israéliens ne s’en remettent pas, le pétrole iranien (du Shah) n’alimente plus l’oléoduc oléoduc reliant Eilat à Ashkelon.
          Mauvaise pioche du Baron Edmond de Rothschild qui en avait assuré une grande partie du financement. https://www.agoravox.fr/commentaire4934698

          Mais les Juifs sont très têtus, c’est légendaire, en toutes lettres dans la Bible, ils ne laissent pas tomber la partie, ni leurs ambitions. Qu’à cela ne tienne se sont-ils dits, faisons-le fonctionner dans l’autre sens !

          ISRAEL PETROLE & GAZ - Israël veut devenir un acteur majeur du développement régional dans les secteurs du pétrole et gaz.
          26 févr. 2008
          Israël cherche à devenir un acteur majeur dans le transport du pétrole brut du Caucase vers l’extrême Orient. Son principal atout actuel est l’oléoduc qui relie Ashkelon à Eilat.
          Le principe est simple : si Israël parvient à finaliser le projet de navette de super-tankers de 250.000 tonneaux entre Ceyhan (ville turque qui reçoit du pétrole d’Azerbaïdjan et de Georgie) et Ashkelon, alors Israël se servirait de son oléoduc et d’autres super-tankers de 280.000 à 310.000 tonneaux pour transporter le pétrole jusqu’à à Eilat, et Eilat pourrait alors servir de point de passage pour livrer l’Inde, le Japon, et la Chine.

          (lien mort) http://www.israelvalley.com/news/2008/02/26/15976/israel-petrole-gaz-israel-veut-devenir-un-acteur-majeur-du-developpement-regional-dans-les-secteurs-du-petrole-et-gaz







        • njama njama 11 août 2018 12:02
          au final, l’enjeu économique avec l’Iran , c’est le pétrole et d’avoir pour clients l’Inde, la Chine, l’Asie...
          a VERY big market !

           pétrole d’Azerbaïdjan et de Georgie vs pétrole iranien  ?


        • Debrief 11 août 2018 12:54

          @njama
          C’est tout l’enjeu, à mon modeste avis, de cette guerre non encore déclarée.
          L’Iran n’a pas les moyens technologiques de lutter contre les missiles et l’aviation US et Israéliens comme le dit justement Massada.
           
          Mais si une agression de ces derniers provoque un conflit totalement disproportionné, quelle sera la réaction de la Chine et des la Russie ? Probablement de fournir l’armement défensif nécessaire après que le prix du sang aura été payé par l’Iran dans un premier temps.
           
          Et ce prix du sang risque fort d’être aussi payé par Israël en retour car les iraniens n’auront plus aucune raison de s’en priver, à juste titre. Si cela dégénère au nucléaire du coté israélien, les limites de l’embrasement sont indéfinissables.


        • Matlemat Matlemat 11 août 2018 15:31

          @Massada

          Donc l’Iran n’est pas une menace.


        • Massada Massada 11 août 2018 16:32

          @Passante
           

          Les missiles du Hezbollah font peu de victime en Israel, par contre Tsahal à prévenu que la réplique d’Israel serait telle que tout le Liban serait détruit sans aucune retenue avec toute la puissance de feu de Tsahal.
          Ce serait pour le Liban un retour à la préhistoire.
          Et peu importe les condamnations internationales.



        • Dom66 Dom66 11 août 2018 16:42

          @njama

          « depuis 1978 les Israéliens ne s’en remettent pas, le pétrole iranien (du Shah) n’alimente plus l’oléoduc »


          Et puis ce qui les fait chier, c’est plus de pétrole de Daesh « Leurs bons amis »


        • Passante Passante 11 août 2018 16:48

          ce n’est pas une question de victimes

          c’est le pouvoir de t’immobiliser sur des semaines des mois des années... 
          à coups de missiles,
          si tu vas pas les chercher
          et, si tu vas les chercher, tu les trouveras, c’est tout
          donc tu refais le calcul..


        • Massada Massada 11 août 2018 17:00

          @Passante
           

          Vous n’avez toujours pas compris ce qu’est une guerre moderne.
          Peu importe, le Hezbollah lui, a parfaitement compris le message.
           
          Imaginez un pays, sans électricité, sans eau potable, sans internet, sans aéroport, sans gares, sans autoroutes, sans ponts, sans industries.
          Et je ne parles des victimes.


        • njama njama 11 août 2018 17:06

          @Passante

          donc tu refais le calcul..

          juste un calcul au fond
          tant pour l’agresseur qui ne connaît pas toutes les données, même s’ il le laisse accroire
          que pour l’agressé qui ne peut complétement anticiper l’envergure de l’agression.

          un calcul ... la guerre, un simple calcul. On comptera les victimes plus tard...

        • Passante Passante 11 août 2018 17:07

          @Massada


          mais j’ai pas besoin d’imaginer tout ça je l’ai déjà vécu cent fois
          et c’est ma force précisément, en tant que Liban,
          je m’en fous je sais fonctionner sans tout ça 
          et faire chier l’ennemi quand même...

        • Passante Passante 11 août 2018 17:09

          @njama


          mais oui j’l’ai dit plus haut :
          war is a narrative

        • njama njama 11 août 2018 17:11

          @Massada

          Satisfait de lire que le Hezbollah a compris le message « moderne ».
          Comme il l’a compris, on peut imaginer qu’il a déjà travaillé à penser à la riposte appropriée, à portée de ses missiles.
          Faut jamais sous-estimer un adversaire, et loin de moi de sous-estimer la force de Tsahal.
          La force n’a jamais rien résolu, ou si peu, une guerre n’a jamais guéri une guerre.
          La coopération, seule issue...


        • njama njama 11 août 2018 17:16

          @Passante

          c’est le pouvoir de t’immobiliser sur des semaines des mois des années... 
          à coups de missiles,
          ou de bombes
          oui, je sais. L’Irak en a fait la triste expérience, la Libye, la Syrie aussi ...

          Quelle grandeur d’âme tout de même dans cet « occident » civilisateur !
          semer la mort, des millions de morts, et le chaos dans un pays pour de sombres intérêts financiers, et la poursuite d’une idéologie hégémonique sur le monde.


        • Passante Passante 11 août 2018 17:24

          @Massada

          now in detail :

          -électricité ? tout le bled est équipé de moteurs indépendants, littéralement tout le bled, c’est même une mafia les moteurs, une puissance électorale, tu peux pas débrancher ça....
          -l’eau ? pas un immeuble de ce bled qui n’ait son propre puits artésien, ça jaillit de partout au Liban l’eau...
          -le phone ? on a encore tous nos vieilles lignes fixes
          -tu enlèves même ça ? on a tous nos TSF de la guerre dans un coin..
          -les armes ? on est tous armés, jusqu’aux dents pour certains
          -les routes ? mais si tu voyais les milliers de lacets dans les montagnes, le deséspoir de couper pareils filets....
          -aéroport ? rien à cirer
          -internet ? rien à cirer
          toutes les lignes de communication militaires sont déjà assurées bien en sous-sol -
          le tout c’est d’assurer le régulier bombardement de l’ennemi voilà, durer

          on peut durer quinze ans sur pareille table...
          ça s’est déjà vu.

        • Massada Massada 11 août 2018 17:35

          @Passante
           

          LOL
          arrêtez de rêver.


        • Massada Massada 11 août 2018 17:41

          @njama
           

          Le Hezbollah se garde bien de bouger le petit doigt.
          Il sait très bien que s’il nous agresse il est fini.


        • njama njama 11 août 2018 17:42

          @Massada


          Guerre de 2006, la « Guerre des Trente-trois-jours »
           smiley

          lol, arrêtez de rêver

        • papat 11 août 2018 17:58

          @Massada
          comment pouvez vous dire cela , ?

          ce n’est pas la colonie qui pleure sa mère pour que les iraniens n’approchent pas de ses frontières ? 
          tous les 15 jours votre 1er sinistre va baisser son froc chez vlad pour que les russes empêchent les syriens les iraniens et le Hezbollah d’approcher !
          vous avez pleuré pour qu’il y ait une force de police russe sur le plateau du Golan ? pourquoi ??

        • papat 11 août 2018 18:01

          @Passante
          je vous aime , faites moi un enfant !


        • Massada Massada 11 août 2018 18:03

          @njama
           

          Beaucoup de choses ont changé depuis 2006, tant aux niveau armements, renseignements et politiques.
          Le Hezbollah ne bougera pas car il n’est pas suicidaire.



        • Passante Passante 11 août 2018 18:04

          @papat


           smiley 

          ... failure to process ... 
          ... restarting ...

        • Massada Massada 11 août 2018 18:07

          @papat
           

          N’inversez pas les rôles, nous avons prévenu Poutine que nous ne permettront pas des forces iraniennes sur le Golan.
          Il s’est empressé d’y mettre sa police pour remontre à nos exigences.
          Ceci dit nous continuerons a détruire toute présence iranienne si cette police s’avère inefficace.


        • njama njama 11 août 2018 18:35
          @Massada
          Il s’est empressé d’y mettre sa police...

          fallait vous rassurer... les colons balisent à mort au Golan, au moindre bruit de pétard, ils filent aux abris 
          une mère poule ce Vladimir  smiley

        • OMAR 11 août 2018 19:19
          Omar9
          .
          @Massacrada : "L’Iran n’a pas de système défensif élaboré et il compte sur ses missiles, insuffisants selon les experts, pour assurer une sécurité totale...des Chieftains anglais ou de M-60 américains qui datent du temps du Sha... trois frégates et deux corvettes, datant de plus de 40 ans, donc périmés., etc".
          .
          Si cela avait été autrement, tu serais là à pérorer ?
           ;
          Et malgré votre arsenal nucléaire, vos F-35, et vos missiles balistiques, jamais vous ne vous hasarderez à combattre les iraniens de manière brave et loyale...

        • samy Levrai samy Levrai 11 août 2018 19:31

          @Massada
          La derniere sortie d’Israel au Liban a plutôt été un échec pour Tsahal...( doux euphémisme ).

          Depuis le Hezbollah s’est beaucoup beaucoup plus endurci et Tsahal discute de toilettes pour les transgenres et des ambulances qui suivent les soldats sur le front...
          Je suis sûr que le discours israélien est très écouté au Liban mais je ne suis pas sûr qu’ils n’attendent pas le début de la bagarre... 

        • njama njama 11 août 2018 10:57
          Très peu probable que les pays membres de l’OTAN, pays européens surtout, se mêleraient d’une guerre lancée contre l’Iran par Israël et les USA.
          Hormis peut-être l’Arabie Saoudite, quels pays arabes se lanceraient dans une guerre contre l’Iran ?
          Les boys risquent de se retrouvaient bien seuls face aux iraniens... toutes les bases américaines dans la région se trouveraient exposées aux missiles iraniens, et les missiles patriot sont peu efficaces contre la guerre au Yémen le démontre.



          • njama njama 11 août 2018 10:58

            comme la guerre au Yémen le démontre


          • Dron 11 août 2018 11:04

            @njama
            Sauf que c’est pas pour les envahir , c’est pour les briser.


          • njama njama 11 août 2018 11:15

            @Dron

            Quand on voit l’efficacité d’une pluie de missiles tomahawk lancés contre la Syrie, chacun coûtant une petite fortune, l’idée d’une attaque aérienne contre l’Iran, ça laisse rêveur...
            Je ne voudrais pas vous empêcher de rêver à un grand feu d’artifice...

          • Passante Passante 11 août 2018 11:31

            @njama


            depuis la première guerre du golfe au moins
            ranger les européens au garde à vous est devenu une formalité.
            il suffit d’un incident préfabriqué genre golfe du tonkin...

            des démarreurs de bagnole y’en a plein le marché...
            j’en trouve sous les meubles...
            une guerre est une narrative,
            et vous butez sur un paragraphe

          • Dron 11 août 2018 11:35

            @njama
            En Syrie c’etait du cinéma organisé avec l’accord des Russes , mais rappelez vous l’Irak la c’etait Pas du cinéma. Bien sur un baboucholatre comme vous , voudrez nous faire croire que l’armee Iranienne


            est supérieure à celle US , vous êtes pathétique. Et après on s’etonne que les Muzzs fassent des attentats sur notre sol , avec des gens comme vous , ils ont pas fini de sévir.


          • Dron 11 août 2018 11:55

            @Dron
            Et j’ajoute qu’une guerre avec l’Iran serait bénéfique pour la Russie , le prix du baril de brut exploserai et donc tout bénéfice pour Poutine.


          • njama njama 11 août 2018 12:10
            @Dron
            voudrez nous faire croire que l’armee Iranienne est supérieure à celle US ,

            Je n’ai rien dit de tel, les US devraient se souvenir du Vietnam, entre mordre la queue d’un chat ou celle d’un lion les risques ne sont pas les mêmes... vaut mieux être sûr de son coup, et pour l’instant rien n’indique un avantage militaire évident de ceux qui projetteraient d’agresser l’Iran, et que l’affaire serait pliée en deux temps trois mouvements sans ripostes très douloureuses.

             

          • JC_Lavau JC_Lavau 11 août 2018 12:17

            @njama. Je te déconseille vivement de mordre la queue d’un chat, même avec des lunettes de protection qualité militaire tactikeul.


          • njama njama 11 août 2018 12:24

            @Passante

            une guerre est une narrative,

            Je veux bien, mais celles des vilains mollahs chiites devient tellement niaiseuse que l’on peine à y croire.
            Dérangent-ils la vie des américains ?
            pas que je sache.
            Celle des israéliens ?
            pas plus il me semble.
            alors quoi ?

          • njama njama 11 août 2018 12:26
            @JC_Lavau
            tout dépend de qui mord la queue du chat...

          • njama njama 11 août 2018 12:31

            @Passante

            J’en reviens toujours aux intérêts poursuivis par chacun, c’est trivial, mais bon c’est basique. Faut juste chercher ce qui dérange l’un ou l’autre, ça par exemple qui risque de boulverser les échanges internationaux, et c’est pas rien.
            Le Projet North South Transport Corridor (NSTC) ou INSTC en anglais International North–South Transport Corridorlancé par la Russie en 2000.

            Le projet avait déjà été lancé par le ministère russe des Transports en 2000. Avec seulement 7200 kilomètres, le nouvel axe de circulation est nettement plus court que l’itinéraire standard par le canal de Suez : au lieu de 35 à 40 jours, le fret ne sera à l’avenir transporté que pendant 20 à 23 jours.

            Jusqu’à présent, les cargaisons en provenance de l’Inde étaient transportées par voie maritime à travers le canal de Suez puis par voie terrestre à travers l’Europe jusqu’à Saint-Pétersbourg (trajet bleu).
              Le nouvel itinéraire de l’INSTC mène de la métropole portuaire indienne de Mumbai via l’Iran, l’Azerbaïdjan à Astrakhan en Russie et de là à Moscou et Saint-Pétersbourg (trajet rouge).
            Outre le contournement de l’Europe et des Etats-Unis et les temps de transport plus courts, il y a un autre avantage :
             Les transports d’essai sur le nouvel itinéraire ont montré que les coûts peuvent être réduits d’environ 30 pour cent. Cela donnera un nouvel élan aux échanges commerciaux entre l’Inde et la Russie.



          • alinea alinea 11 août 2018 12:38

            @njama
            rappelez moi les causes de la guerre voulue par US entre l’Irak et l’Iran, please !


          • Passante Passante 11 août 2018 12:43

            @njama


            l’infrastructure va son train...
            elle n’explique pas l’accélération des événements
            il me semble qu’une clef sérieuse de ce qui se joue avec l’iran 
            se révèle en ce moment sur la turquie, 
            et cela à cause du mensonge évident de couverture :

            que soit-disant ils sont fachés sur le prêtre prisonnier us en turquie
            foutaise de taille...

            alors c’est quoi le problème ? et il est sérieux :
            prix de l’aluminium, guerre commerciale !
            la pauvre lyre turque nous joue des fausses notes..
            moi je donne ma langue au chat....

          • Dron 11 août 2018 12:49

            @njama
            Sauf que l’Iran n’est pas le même terrain militaire que le Vietnam ou que l’Afghanistan , terrain découvert et nulle part ou se planquer , et les technologies ont grandement évoluées depuis le Vietnam.


          • njama njama 11 août 2018 12:53
            @Passante

            Bien qu’il n’y ait aucun mollah dans la région, les US s’opposent avec les mêmes méthodes de voyous que celles brandies contre l’Iran au Projet Nord Stream2

            "Le Sénat américain a adopté le 15 juin 2017 un projet de loi menaçant d’amendes, de restrictions bancaires et d’exclusion aux appels d’offres américains, toutes les sociétés européennes qui participeraient à la construction de pipelines russes ; ce texte doit encore être approuvé par la Chambre des représentants et promulgué par le président américain"

            derrière les attaques de Trump, l’enjeu du gaz américain liquéfié...

            Les deux additionnés, le Projet North South Transport Corridor + Nord Stream 2, ça fout un sale coup à l’hégémonie américaine, à Wall Street, à la City ...
            America Great Again ?

          • Dron 11 août 2018 13:03

            @JC_Lavau
            Dis donc Lavau , tu veux bien nous foutre la paix. Et après tu pleurniches quand on te remet en place.


          • njama njama 11 août 2018 13:21
            @alinea
            rappelez moi les causes de la guerre voulue par US entre l’Irak et l’Iran, please !

            Rivalité entre arabes et Perses ? non.
            L’Irak attaque l’Iran des mollahs sur fond de revendications territoriales. Saddam Hussein souhaitait renverser la république islamique d’Iran qu’il considérait comme une menace contre son propre régime comme pour le Parti Baas, et récupérer au passage les avantages territoriaux abandonnés par l’accord d’Alger de 1975.

            Les États-Unis soutiennent l’agresseur... qu’ils renverseront peu de temps après, en 1990, puis en 2003.

            Moralité, il n’y en a pas, toute la politique des États-Unis prouvent depuis des décennies qu’ils ne poursuivent que leurs intérêts c’est tout. Leurs intérêts en 1980-1988 était d’essayer de renverser le régime des mollahs.
            Leur objectif a-t-il changé au fond...

          • alinea alinea 11 août 2018 13:45

            @njama

            J’ai lu qu’il y a eu une belle incitation US pour que Saddham Hussein attaque ! et je crois qu’il n’a pas été félicité comme il l’espérait.
            Je pense qu’il y a une pathologie grave : le désir d’affaiblir ; et cela trouve toujours les meilleurs excuses, les plus beaux prétextes du monde !
            Mais quand même leur beau Shah fut viré, Hussein était gentil garçon avec les amerloques, et il avait peur de la contagion !!!
            Je ne me souviens plus des détails mais il y avait carrément des promesses de soutien... un peu comme avec le Koweit quoi !
            Ils ont cassé une fois l’Iran, une autre fois par l’entremise de l’Irak, et merdequoi, il est toujours là ! plus de soixante ans après !! de là à ce qu’ils décident que ce coup-ci sera la bonne !
            Toutes les plus vieilles civilisations, ces connards de yankees veulent les détruire... c’est grave et effrayant cette haine de tout ce qui n’est pas eux et qui possède une Histoire, une Culture.. L’Irak la Syrie l’Iran... excuse, à la place ils nous fourguent Israël !! Et ce n’est pas un hasard leurs copinage et bons échanges avec les Talibans !
            Il faut que l’Europe meurt aussi, et, c’est quand même étrange, ils trouvent toujours traîtres en ces pays pour les servir !

          • njama njama 11 août 2018 13:50
            @alinea

            Les US n’ont pas d’histoire (ou si peu), Israël non plus. 

          • njama njama 11 août 2018 14:28

            @Dron

            Ce qui est pathétique, c’est que vous semblez croire que les armées (ennemies ?) n’auraient pas été modernisées.

            Un F16 israélien abattu par un S-200 modernisé ça devrait faire réfléchir, non ?
            Ne parlons même pas du F-35, sa signature radar est déjà connue des russes ...

            Avant de se lancer dans une guerre, vaut mieux beaucoup réfléchir... c’est juste ce que j’ai envie de dire aux commentateurs qui laissent l’impression de vouloir trop facilement en découdre avec l’armée iranienne.

            La coopération coûte moins et rapporte plus que la guerre.



          • Dron 11 août 2018 14:29

            @alinea
            Votre haine des américains vous rend ridicule , vous racontez n.importe quoi , allez torcher le cul de vos chevaux , ça sera plus utile que vos disgressions malsaines. Vous êtes tout juste bonne à répéter en boucle les poncifs éculés de la Merluche Gogochonne. Même pas foutue de raisonner par elle même.



          • njama njama 11 août 2018 14:34

            @Dron

            Il n’y a pas de haine des américains, des israéliens, des saoudiens, ... nous ne confondons pas les peuples avec la politique étrangère de leurs gouvernements.


          • sirocco sirocco 11 août 2018 14:45

            @Dron

            "Et j’ajoute qu’une guerre avec l’Iran serait bénéfique pour la Russie , le prix du baril de brut exploserai et donc tout bénéfice pour Poutine."

             
            Vous prêtez aux Russes une mentalité de Yankees : prêts à tout renier, à tout trahir, à sacrifier des millions de vies pour s’en mettre plein les poches. C’est peut-être mal les connaître...


          • alinea alinea 11 août 2018 15:10

            @njama
            Merci d’exprimer mes lourds sous-entendus !! mais ce n’est pas une excuse, moi je n’ai pas de zizi et je ne tue ni détruit tous ceux qui en ont un ; au contraire j’essaie d’en tirer profit !!


          • njama njama 11 août 2018 15:24

            @alinea

            moi j’en ai un, ce n’est pas pour autant que je voudrais détruire ceux qui en ont un, et surtout encore moins celles qui n’en ont pas !
            Pour le « profit », d’accord, si affinités... à voir smiley


          • njama njama 11 août 2018 15:29
            @alinea

            Mon amie Yara qui en vacances dans sa famille m’a envoyé des nouvelles de Damas, photos à l’appui, le lion de Palmyre endommagé par les islamistes a été restauré, sans la participation de l’UNESCO évidemment .



          • alinea alinea 11 août 2018 15:40

            @njama
            On a pas de souci à se faire les Syriens ne vont pas s’ennuyer dans les années à venir ; c’est bien, quel exemple ils donnent !


          • Passante Passante 11 août 2018 16:18

            @alinea


            s’en faire pour les syriens ? si quand même un peu, les chinois tu comprends...
            ils s’intéressent à la bataille d’Idleb...
            why ?
            à cause de quelques milliers de combattants ouïghours rassemblés là
            et que les chinois veulent surtout pas voir revenir chez eux...
            donc ils sont là pour littéralement les finir !
            c’est le « laissez-les moi » d’Obélix..
            ils s’amusent à les achever en douce dans un coin de la cour,
            y’aura pas beaucoup de caméras sur cette boucherie programmée...

          • Milieudumonde 11 août 2018 16:42

            @njama
            Les pertes de l’Iran seraient incommensurables par rapport aux dégâts (bien réels) que pourrait causer Téhéran aux Etats-Unis dans la région. 

            Mais je ne crois pas à une guerre, car cela signifierait la fin de l’influence américaine à moyen terme. Une victoire à la Pyrrhus dont le grand gagnant serait un joueur en dehors du terrain : la Chine. 
            Trump veut faire peur et menace et seule l’Arabie Saoudite veut vraiment en découdre avec l’Iran. Mais l’Arabie Saoudite est isolée malgré l’emploi forcé du terme « coalition » pour aller piller le Yémen.
            Ce pays n’est pas à la hauteur de ses ambitions. C’est un petit joueur maléfique - certes - mais un petit joueur quand même.  

          • njama njama 11 août 2018 16:46
            @Passante
            à cause de quelques milliers de combattants ouïghours rassemblés là
            et que les chinois veulent surtout pas voir revenir chez eux...

            et les français (le gouvernement) souhaitent-ils voir revenir quelques milliers de djihadistes désœuvrés parce que déculottés par l’AAS  ?

            Très drôle votre réflexion, deux poids deux mesures ! les chinois ouïghours islamistes , pas bon, mais les français islamistes bon ? enfin, pas pareil ? ils font du bon boulot ?



          • Passante Passante 11 août 2018 16:58

            @njama

            non non c’est pas quelques poignées...
            c’est des milliers de combattants 
            (importés par erdogan et formés avant d’être envoyés en syrie)
            ils ont participé à la bataille d’alep et ailleurs ...
            donc des milliers, a fully trained (chinese) army

          • njama njama 11 août 2018 17:01
            @Milieudumonde

            pour aller piller le Yémen.

            non, d’après moi, c’est juste pour prendre le contrôle complet (bien qu’il y a Djibouti en face) du détroit de Bab el Mandeb.

            Le Yémen par lui-même, le peuple yéménite, les pays de la coalition s’en foutent complétement, c’est une évidence ! Y voit-on MSF ou son pro-créateur MDM s’y précipitaient et larguaient leurs sacs de riz , alors qu’ils gesticulaient comme des singes pour intervenir en Syrie ?
            Même l’Arabie Saoudite d’un point de vue islamiste, puisque le Yémen est majoritairement sunnite, quels sont ses mobiles réels de mener la guerre contre ce pays ?

            Si l’Arabie Saoudite (avec Israël) pouvait exercer une hégémonie complète sur la Région, le poids stratégique arrangerait cette coalition...
            c’est ce que je comprends...

          • njama njama 11 août 2018 17:31
            @Passante

            Faudrait voir qui au juste a financé les traductions en 36 langues, chinois compris, des livres de Sayyid Qutb ?

            L’Arabie Saoudite en serait un des principaux « mécènes » que je n’en serais pas vraiment surpris, vu que le royaume a financé ces dernières décennies la construction de plusieurs milliers de mosquées à travers le monde.

            Travail d’investigation pas trop difficile pour un arabisant, non  ?

          • njama njama 11 août 2018 17:38

            @Passante

            et que les chinois veulent surtout pas voir revenir chez eux...

            Florence Parly n’a pas [plus] « d’états d’âme » pour les djihadistes français
            il me semble

            22/01/2018

            Les forces spéciales françaises pour les liquider ?


          • Claude Simon Claude Simon 11 août 2018 19:01

            @njama

            On était plutôt sur America Gratte Again.


          • OMAR 12 août 2018 11:15
            Omar9
            .
            @njama :« Les US n’ont pas d’histoire (ou si peu), Israël non plus. »

            Malheureusement, le très peu d’histoire qu’ils ont, est faite essentiellement d’interventions extérieures, d’agressions, de guerres, de massacres de pillages et de destructions.
            .
            USA : 68 guerres en 240 années d’existence...
            .
            Israël : 13 guerres en 60 années d’existence...
            http://geopolis.francetvinfo.fr/les-guerres-disrael-64-ans-de-conflits-10661
             
            La raison est simple, ces deux pays n’ont aucune culture, hormis celles du chaos, de la désolation et de la mort...

          • Reiki 11 août 2018 11:07

            La Chine, la Russie et l europe ne respecterons pas l embargo Americain. Cette volte face de Trump montre juste , qu il a realise que cela ne fonctionnerais pas. Il a donc prefere revenir en arriere, pour ne pas perdre la face. Il agis comme ca le Trump, il tacle et attend de voir la reponse. Mais sur se dossier il a tous le monde a dos, je lui conseil de pas trop faire trop le malin.


            • sirocco sirocco 11 août 2018 14:52

              @Reiki

              Trump vous remercie pour votre conseil (je me fais son porte-parole  smiley ).


            • njama njama 11 août 2018 14:03
              L’auteur, le Dr. salem alketbi ferait bien de s’inspirer des déclarations de Mohammed ben Rachid Al Maktoum, émir de Dubaï et Premier ministre des Émirats arabes unis, au lieu de passer son temps à distiller une propagande saoudienne anti-iranienne.
              Le Premier ministre des Émirats arabes unis désigne le principal problème du monde arabe
              « Dans le monde arabe nous avons un excès de politiciens et un déficit de décideurs. Notre crise est une crise de gestionnaire et non de ressources », a-t-il écrit samedi sur son compte Twitter.
              Il a également souligné que l’abondance de ressources ne garantissait pas la prospérité dans le monde contemporain. « Regardez les accomplissements de la Chine et du Japon qui n’ont pas de ressources naturelles. Et regardez les pays qui ont du pétrole, du gaz, de l’eau et des ressources humaines mais qui ne poursuivent pas leur propre voie de développement, n’étant pas en mesure de fournir à sa population des services de base comme des routes et l’approvisionnement en électricité », a-t-il ajouté.

              Mohammed ben Rachid Al Maktoum a également rappelé la mission principale des politiciens. « La vocation de politicien est de faciliter la vie des peuples, résoudre des crises au lieu de les provoquer, contribuer au progrès au lieu de le détruire », a-t-il résumé.




              • Matlemat Matlemat 11 août 2018 15:36

                @njama

                Sûr que l’article n’est pas objectif quand on voit l’archaïsme du régime whahabite saoudien et la merde qu’ils ont mis en Syrie et au Yémen.


              • Massada Massada 11 août 2018 16:37

                L’Iran a perdu beaucoup d’homme en Syrie, dont de nombreux officiers.

                Israel a détruit de nombreuses infrastructures iraniennes en Syrie causant la mort de nombreux miliciens.
                L’Iran n’a pas les moyens de répliquer.


                • njama njama 11 août 2018 17:21

                  @Massada

                  Israël (et pas que ...) a fourgué beaucoup d’armes aux terroristes islamistes, la Syrie en a rendu compte à l’ONU, preuves à l’appui.



                • Massada Massada 11 août 2018 17:47

                  @njama
                   

                  Non, à la résistance contre le dictateur sanguinaire Assad smiley
                  Grace à eux, nous avons maintenant un très grand réseau de renseignement et d’infiltrés aussi bien en Syrie qu’au Liban.
                   
                  Aziz Asbar, chef du Centre d’études et de recherches scientifiques syriennes à Masyaf, tué dans un attentat à la voiture piégée avec son chauffeur, quelques minutes à peine après avoir quitté son domicile.
                  Asbar était impliqué dans le développement des armes chimiques en Syrie ainsi que dans le programme de missiles iraniens Fateh. Il a travaillé sur le développement de missiles à moyenne et longue portée.
                   
                  Boum, au paradis d’Allah smiley



                • samy Levrai samy Levrai 11 août 2018 19:44

                  @Massada
                  Cela s’appelle du terrorisme , de l’assassinat... Peut être appelles tu des retours du même style de la part de la résistance ?

                  Boum au paradis des Heloim !

                • papat 11 août 2018 17:44

                  le Hezbollah est en place.


                  avec l’aide du Hezbollah et de l’Iran ,la Syrie est en train de libérer son territoire .

                  attaquez un seul de ces trois la et vous vous prenez les deux autres sur la tête.

                  pourquoi pensez vous que netanyahou va baisser son froc tous les 15 jours chez poutine ?







                  • Massada Massada 11 août 2018 17:58

                    @papat
                     

                    Netanyahu n’est pas un président français.
                     
                    Netanyahu a tenu à “rappeler” à qui ne les aurait pas encore entendues, quelles sont les “lignes rouges” défensives d’Israël.
                    Israel, l’Egypte, la Jordanie, l’Arabie Saoudite ne veulent pas des milices iraniennes à leurs portes.
                    Netanyahu a prévenu qu’Israël continuera à détruire toutes infrastructures iraniennes en Syrie.


                  • papat 11 août 2018 18:11

                    si « la colonie » est sur de gagner pourquoi n’attaque t’elle pas ?


                     tous les 15 jours il va voir vlad ! pour qu’il calme les syriens les iraniens et le Hezbollah !

                    il en est à demander la police russe sur le plateau du Golan ! 

                    le temps travaille pour les voisins de la colonie ! 

                    • Hecetuye howahkan 11 août 2018 18:19

                      @papat


                      la colonie malgré l’apport de dizaines de pays dont les plus puisant de la planète et de fous drogués au captation vient de se prendre encore une autre pâtée claire net et précise....çà c’est le réel, le reste n’est que de l’intellect..de l’imaginaire..du vent..

                      on appelle cela la colère, du à la pâtée ...

                      quand à la suite elle n’est pas écrite..pas plus que la défaite de la colonie ne l’était..

                      je te salue ..

                    • Hecetuye howahkan 11 août 2018 18:20
                      @Hecetuye howahkan



                      ....... de fous drogués au captagon

                    • Claude Simon Claude Simon 11 août 2018 19:09

                      Les tensions afin de faire du Golan un parc naturel s’accumulent et de l’Iran un musée de politique.


                      • njama njama 11 août 2018 19:16
                        @Claude Simon
                        et les colons du Golan une espèce protégée ?

                      • Claude Simon Claude Simon 12 août 2018 11:50

                        @njama

                        La protection de la minorité agressive du ghetto khazar n’est pas de mon ressort, pas plus que propager le conflit, toujours prompt à salir la nature.


                      • zygzornifle zygzornifle 12 août 2018 09:54

                        Trump s’en fiche il n’est pas en face et c’est encore les iraniens mélangés aux migrants qui viendront se venger sur les Français , de toute façon le mougeon a l’habitude de se faire égorger .....


                        • Mylène 12 août 2018 16:52
                          que l’auteur parle plutôt de la guerre sordide au Yémen à défaut de parler d’une guerre physiologique qui à mon sens, n’a aucun sens.
                          Partout ou ils ont implanté leur wahhabisme pourri, ils ont semé le germe des guerres civiles dans la plupart des pays post indépendance.. si ce n’est pas une recolonisation sordide dans le but de se construire un nouvel empire ottoman à la sauce arabique, alors je ne sais pas ce que c’est ... Les wahabosalafos prennent vraiment les perses pour des bourrins.
                          Le broute cerveau contre l’ennemi de l’extérieur est tellement connu qu’il ne séduit même plus les peuples... . Les monarques saigneurs mythos poursuivent des guerres « fratricides » sans jamais faire leur examen de conscience...

                          • papat 12 août 2018 17:53

                            https://infos-israel.news/le-premier-ministre-benjamin-netanyahu-nous-ne-deviendrons-pas-un-etat-palestinien/


                            comme dirait ma grand mère « les carottes sont cuites » 

                            bienvenu dans le nouvel état israelo-palestinien !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès