• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Russie a gagné la guerre économique et financière contre L’UE et (...)

La Russie a gagné la guerre économique et financière contre L’UE et la France (tandis que le prochain Nobel de la Paix ira à Zelensky...)

« These things happened. They were glorious and they changed the world... and then we fucked up the end game. »

Charlie Wilson’s War, Mike Nichols, 2007

 

« Nous allons provoquer l'effondrement de l'économie russe à travers les sanctions économiques occidentales imposées en réponse à l'invasion russe en Ukraine. »

Bruno Le Maire, FRANCE 24, 1er mars 2022, https://youtu.be/Ntzacqlm-Ac?t=13

 

« Les réserves de change russes sont en train de fondre comme neige au soleil, et le fameux trésor de guerre de Vladimir Poutine est déjà réduit à presque rien », pouvait-on encore apprendre du même auteur, au lendemain d’un relèvement massif des taux d’intérêt à 20 % de la Banque centrale de Russie. La totalité des avoirs russes que les alliés vont geler représente « presque 1 000 milliards de dollars », ajoutait (avant de nuancer ses propos) le même Bruno Le Maire[i] qui n’imaginait pas une seule seconde que pareille déclaration venant confirmer un vol pur et simple allait générer des conséquences dont on trouvera ci-après, reprises de l’excellent blog intitulé L’Echelle de Jacob, un résumé détaillé ( sans doute emphatique, selon la traduction qui en est donnée) sous la forme de ce que les Russes appellent кретинизм ou crétinisme, ou encore cерьезный недостаток интеллекта (serieznii nedoctatok intellekta) ou grave manque d’intelligence, imbécillité en langage courant.

Le fait est que la réalité rêvée par M. Bruno Le Maire est bien différente.

Chacun a pu constater - sauf nos « dirigeants » reconduits pour un bail de cinq ans (normalement) -, « qu’iI est très intéressant d'observer les faciès ahuris des économistes télévisés lorsqu'ils discutent des sanctions occidentales contre la Russie[ii] : ces sanctions qui visaient à détruire l'économie russe en mars 2020 ont, au contraire, entraîné un renforcement remarquable du Rouble et un affaiblissement tout aussi notable des économies occidentales.

Les économistes chinois ont pu en identifier la cause : la monnaie russe est sortie du marché spéculatif et a été renforcée par l'arrêt des sorties de capitaux, plus un contrôle gouvernemental. Autrement dit, en ne prenant que trois décrets, V.Poutine a pu assurer la stabilité financière et économique du pays. Il a interdit à la Russie de financer les économies des nations hostiles (à cette même Russie) ou de vendre des produits réels contre de l'argent fictif. La situation a été encore normalisée par l'ordre donné de ne vendre le gaz qu'au moyen de paiement libellés en roubles avec obligation d’ouverture d’un compte ad hoc en Russie.

La Russie est désormais en mesure de maintenir une balance des paiements positive et un excédent commercial solide. Les camarades chinois ont trouvé cet exemple très intéressant au point que Pékin envisage même de procéder à un crash-test pour voir comment leur propre système financier pourrait tirer avantage de l'imposition de sanctions.

Même Mikhail Khazin[iii], qui est généralement très critique à l'égard du gouvernement russe et d'Elvira Nabiullina[iv] personnellement, reconnaît maintenant le fait que l'imposition temporaire d'un taux d'intérêt extrêmement élevé de 20% par la Banque centrale, était nécessaire et bénéfique. Cet économiste prévoit un taux d'intérêt de 12% d'ici juin et sa baisse progressive. À moyen terme, cela conduira à une disponibilité normale du crédit pour les secteurs réels et non spéculatifs de l'économie. Et ainsi de suite... les dollars et les euros quittent la Russie et il n'est logique de les acheter que pour des voyages touristiques et des opérations commerciales mineures.

Sur le plan international, le rouble sera utilisé pour contrôler les échanges commerciaux au sein d'une région gigantesque - une zone continentale -, servant de base solide pour les transactions impliquant des matières premières, des produits et des investissements directs. Pendant ce temps, le système financier occidental s'effondrera. Bloomberg a finalement admis la semaine dernière, serrant les dents, que le rouble était la monnaie la plus stable en 2022... même si Biden avait prophétisé que ce serait 200 roubles contre un dollar alors que des Russes paniqués achetaient des dollars pour 150 roubles chacun. Maintenant, le cours fluctue autour de 63 !

La raison en est que les sanctions occidentales ont coupé tous les citoyens et entreprises russes de toutes opérations en dollar ou en euro, autres que celles impliquant de la monnaie physique. Cette situation ne devrait pas changer : les maniaques à l'origine de la politique de sanctions ne peuvent admettre cet échec et continueront de doubler la mise alors même que leurs économies s'effondrent. La Russie a accepté le défi : une guerre financière est en cours, toutes les failles restantes sont fermées et il n'y aura pas de retour en arrière.

D'un autre côté, la Russie n'est pas pressée d'arrêter de vendre du pétrole et du gaz à l'Occident, comme le réclament de nombreux patriotes russes. Tant que l'Occident peut payer en roubles, la Russie les acceptera, trouvant là un moyen commode de financement pour gagner sa guerre par procuration contre l'OTAN et pour réarmer les secteurs civils de l'économie. Le temps presse, car les "partenaires occidentaux" s'enfoncent et ne pourront plus accumuler des roubles plus longtemps.

Ce même Bloomberg commence à paniquer à l'approche de la parité euro-dollar. La zone euro a perdu 12% de sa valeur depuis début mars 2022 et le processus s'accélère. C'est un fiasco réel —une rupture du mythe de l'instrument financier le plus fiable au monde. Il y avait eu des moments où l'euro avait chuté de 10% en une seule année, et cela avait déjà été un choc. Mais 12% en seulement 65 jours ? C'est une toute nouvelle aventure pour "la monnaie de réserve la plus fiable de la planète."

L'effondrement de l'euro alimente l'inflation. L'inflation à la production est déjà de 40%, tandis que l'inflation à la consommation a atteint 12% dans plusieurs pays. Personne ne sait comment arrêter ce processus. La société de recherche norvégienne Rystad Energy a répondu à une demande de l'UE, pour prévoir l'état du marché de l'énergie, concluant que l'hiver à venir, l'Europe devrait s'attendre à un Perfect Storm, une "tempête parfaite" inévitable. "La demande de gaz naturel liquéfié dépassera l'offre dans le monde entier et se traduira par un triplement du prix. L'Europe sera contrainte de payer 3.500 dollars pour 1.000m3 de gaz, tandis que certains contrats pour la Pologne et les pays Baltes atteindront 4.200 dollars.

Selon les Norvégiens, le principal bénéficiaire de cette "tempête parfaite" sera... La Russie, qui compensera sans effort ses pertes dues aux sanctions, grâce à des revenus provenant des exportations de gaz naturel. Ces experts prédisent également un renforcement supplémentaire du Rouble au titre de monnaie la plus favorisée et la plus fiable sur le marché de l'énergie. Pendant ce temps, le sort de l'euro est considéré comme peu enviable : d'ici décembre, il pourrait se négocier en dessous du dollar. Les Norvégiens ont également averti : si Poutine ralentit d'un tiers les livraisons de gaz vers l'Europe du Nord et l'Europe centrale, une catastrophe se produira d'ici la mi-automne 2022. Elle est en cours.Le magazine The Economist, quant à lui, a évoqué la rencontre de V.Poutine avec le bloc économique du gouvernement russe le 12 mai, la jugeant symboliquement importante : la Russie est passée à l'attaque et a l'intention de boucher les trous dans ses importations, créant un "marché gris" en utilisant 2,3 billions de Roubles d'excédent budgétaire russe. De quoi s'agit-il ? L'économiste russe Alexander Losev[v] offre la perspective suivante :

"Le vice-Premier ministre Chernyshenko a fait un rapport sur la formation d'un pool de fournisseurs, qui compenseront les importations d'équipements informatiques et de réseau [perdues en raison des sanctions]. Les commandes sont acceptées de tous les secteurs de l'économie, des entreprises grandes et petites. Les achats seront décentralisés et réalisés à travers un plus grand nombre de petites entreprises, qui ne craignent pas d'être sanctionnées par les Américains et peuvent organiser ce "marché gris"."C'est un secteur d'activité rentable car le gouvernement russe annule les droits d'importation sur les produits de haute technologie."

Bien entendu, la Russie continuera également à travailler sur le remplacement des importations. Bloomberg a également insisté sur ce point : le développement le plus dangereux pour l'économie mondiale serait que la Russie construise son propre modèle économique, en empruntant des éléments au système chinois.

Pour cela, les Russes ont tout ce dont ils ont besoin : la volonté politique de Poutine, une gigantesque réserve de ressources naturelles, un excédent budgétaire important et une infrastructure développée. Une fois qu'une base de données de tout ce qui manque a été compilée et que le flux des "importations grises" a été affiné ou remplacé par la production nationale, l'Europe peut dire adieu à sa souveraineté économique... ayant déjà perdu sa souveraineté politique.

En 2004, John Perkins[vi] publiait ses "Confessions d'un tueur à gages économique." Perkins, maintenant âgé de 77 ans, a récemment accordé une interview à Fox News, dans laquelle il a déclaré qu'il était prêt à publier un volume intitulé "Confessions of Economic Suicides" (en gardant à l'esprit le domaine politique occidental collectif). Toutes leurs actions, voyez-vous, sont suicidaires : elles ne suivent pas la logique humaine ou le bon sens.

Les gens se comportent rarement rationnellement au milieu d'une panique. Et une panique s'impose en effet : depuis le début de l'année, 17% de la "valeur", soit 8000 milliards de dollars, se sont évaporés des marchés américains. On prévoit que 20 000 milliards de dollars supplémentaires s'évaporeront d'ici la fin de l'année, ce qui signifie que l'empire spéculatif basé sur l'USD diminuera de moitié. Gardez à l'esprit : 64% des Américains possèdent des actions sous forme de fonds de pension, de fonds d'assurance, etc. Pendant ce temps, les ménages américains sont endettés de 23 billions de dollars. Une catastrophe économique est en préparation, imputable à ceux qui ont imposé sans réfléchir des sanctions à la Russie.

Pendant ce temps, au cours des trois derniers mois, il est devenu patent que les 300 milliards de dollars de réserves de devises de la Banque centrale russe qui ont été volés ne sont... pas vraiment nécessaires. Le système financier russe a résisté à l'épreuve, le Rouble continue de se renforcer, le budget est excédentaire. Mais l'Occident devra payer pour ce vol-de manière asymétrique et le paiera avec...l'Ukraine.

Les fonds volés sont une rançon et l'Ukraine est l'otage occidental. Ces fonds serviront à absorber l'ancienne République socialiste soviétique d'Ukraine dans la zone Rouble : la terre, l'industrie, les ports.

Une fois l'opération spéciale en Ukraine terminée, le monde ne sera plus le même. Ce n'est déjà plus la même chose. Mis à part les émotions, chaque guerre mondiale a été suivie d'une croissance économique explosive. En 1947, 2 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'URSS a atteint les mêmes indicateurs économiques qu'en 1940 —et cela avec la destruction de toute la partie européenne du pays— simplement en utilisant la base industrielle existante et la population mobilisée. Le même effet sera observé lorsque la Russie commencera à reconstruire le Donbass.

Une fois que le gigantesque cluster industriel du Donbass sera restauré et réintégré dans l'économie russo-biélorusse, il commencera à monter en flèche. L'industrie du bâtiment et la métallurgie commenceront à servir de locomotive à cette croissance presque immédiatement. Et si la situation politique permet d'observer toute la rive gauche du Dniepr et le long de la côte jusqu'à Ismail et le Dniestr, alors de nombreux autres secteurs industriels peuvent également être relancés, la construction de machines en premier lieu.

Ce sera le cauchemar anglo-saxon qui deviendra réalité : une réintégration de la Russie, de la Biélorussie et de l'Ukraine, corrigeant les erreurs de 1990, éliminant l'effet de l'escroquerie cynique de l'Occident et de la trahison des élites soviétiques.

Alexander Losev à nouveau : "Aujourd'hui, nous revenons à 1989. La Journée de la marmotte, longue de 30 ans, est terminée. Reconnaissant nos propres erreurs et ayant compris ce qu'est l'Occident collectif et ce qu'il nous a agressivement imposé toutes ces années —aucun d'entre nous ne se fait d'illusions sur ce qui doit être fait ensuite. Nous devons réintégrer, restaurer ensemble l'économie du Donbass, ressusciter l'Ukraine. La croissance du PIB sera de 10 à 15% par an, pendant au moins une décennie."

Et maintenant, la cerise sur le gâteau, le délire de la chaîne de télévision la plus russophobe de Grande-Bretagne, Sky News. Son analyse financière, argumentant avec véhémence sur l'économie russe "déchirée en lambeaux"... atteint des conclusions inattendues. Si l'opération spéciale en Ukraine se poursuit jusqu'à la fin de l'année au rythme actuel et que le régime de Kiev subit une défaite humiliante, alors déjà d'ici 2023, la Russie augmentera son PIB de 5 à 7%, uniquement grâce à son contrôle du Donbass et des ports de la mer Noire.

Ces messieurs cyniques ont supposé que le plan sournois de Poutine pour détruire l'économie mondiale est le suivant : tirer le maximum de l'opération militaire, afin que les sanctions effondrent les marchés financiers mondiaux (celui des États-Unis d'abord). Ce sont de bonnes pensées, mais elles ne correspondent pas tout à fait aux "plans sournois de Poutine" qui n'ont aucun rôle pour les marchés financiers américains. Au contraire, moins il y aura de destructions et de victimes des deux côtés, plus le potentiel de l'Ukraine libérée sera grand et précieux. »

 

Et en attendant ?

Hé bien en attendant tout va pour le mieux :

 

La France (dont la Russie vient d’inviter 34 diplomates à quitter le pays) s’embarque avec un Premier ministre dont on ne peut sérieusement imaginer qu’il puisse, tout comme les autres « dirigeants » d’une UE moribonde, continuer sans dégâts de plus en plus apparents une politique de suicide économique accéléré. Mais peu importe puisque l'important est l'usage du "burkini" dans les piscines, l'installation d'un nouveau service pour traiter les affaires judiciaires non élucidées ainsi que l'entrée prochaine de la Suède et de la Finlande dans l'OTAN.

Un coup d’arrêt s’impose de manière de plus en plus urgente et ce d’autant plus qu’ailleurs le feu a commencé à prendre dans la plaine et que les économies qui sont en train de s’effondrer sont bien celles de l’Europe en général et de la France en particulier,

- même si l'on commence à distinguer quelques sérieux désagréments à l'échelle planétaire :

Le secrétaire général de l’ONU António Guterres demande la levée de l’embargo sur les engrais russes

Le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a demandé la levée immédiate de l’embargo occidental contre les engrais russes. En effet, la Russie est le principal producteur d’engrais au monde. La pénurie en la matière se ressent déjà dans l’agriculture mondiale. Si elle se poursuit, elle provoquera une chute drastique de la production alimentaire et rapidement une famine dans de nombreux pays, notamment en Afrique.

- même si la réalité vient nuancer les positions de principe :

Les géants européens du gaz se plient aux exigences de Vladimir Poutine

La Commission européenne estime que les clients européens de Gazprom comme Engie peuvent se conformer, sous conditions, au nouveau système de paiement instauré par la Russie pour protéger ses revenus gaziers. Ce qui n’exclut pas totalement le risque de rupture d’approvisionnement.

- même si l'Ennemi tire avantage du suicide économique, industriel et financier européen qui pense sans doute déjà à décerner, n'en doutons surtout pas, le prochain Prix Nobel de la Paix à V. Zelensky.

La Russie gagne plus d’argent qu’avant la guerre et va réorganiser son secteur des hydrocarbures

La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine, mais il a estimé que l’UE allait être la première à souffrir de son « autodafé économique » en renonçant aux hydrocarbures russes.

 

Sources et Crédits :

Исторические напёрстки, Yandex Zen. https://zen.yandex.ru/id/5ef8896c0d13dd78e21972de

https://boosty.to/cluborlov/posts/2077b262-f6ad-4930-9f30-7fa269347111?from=email&from_type=new_post

https://echelledejacob.blogspot.com/2022/05/nouveau-best-seller-confessions-dun.html#more

 

[ii] Sans compter les analyses inquiétantes et complètement déconnectées de la réalité de certains « stratèges et militaires aveuglés par leur tropisme pro-ukrainien et dont les commentaires ne révèlent qu’une seule chose : leur manque total d’informations sérieuses et fiables d’une situation conflictuelle qui leur échappe complètement. Nous y reviendrons.

 

[iv] Elvira Nabiullina, économiste et Gouverneur de la Banque Centrale de Russie. Cf. ci-après le portrait à charge qui en est donné sur RFI :https://www.rfi.fr/fr/podcasts/aujourd-hui-l-%C3%A9conomie-le-portrait/20220318-elvira-nabioullina-la-banqui%C3%A8re-de-la-russie-dans-la-tourmente

 

[v] Alexandr Losev, Economist Losev said what will form the basis of the new financial system of the Russian Federation, BBC-CNTV, May 18, 2022, https://bb-cntv.com/news/economist-losev-said-what-will-form-the-basis-of-the-new-financial-system-of-the-russian-federation-36190/

 

Documents joints à cet article

La Russie a gagné la guerre économique et financière contre L'UE et la France (tandis que le prochain Nobel de la Paix ira à Zelensky...)

Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

320 réactions à cet article    


  • CATAPULTE CATAPULTE 21 mai 11:47

    @Captain Marlo
    .

    « Le président ukrainien Volodymyr Zelensky est, selon la presse italienne, propriétaire d’une villa de vacances à Forte dei Marmi, station balnéaire prisée des Moscovites.Valeur 4 millions d’euros. »


    .
    Zelensky possède une villa ? Scandale !
    Ca prouve bien que c’est un pourri !
    Que penser alors de Poutine et ses palais ?
    Silence en Poutinolâtrie... « Poutine se contente de son misérable salaire de président russe »... pauv’ gens...

  • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 19 mai 11:19

    Bonjour Renaud Bouchard

    Merci pour cet excellent article.

    Un désaccord, toutefois. Je ne pense pas que c’est la Russie qui mène en Ukraine une guerre par procuration contre l’Otan. Je crois que ce sont plutôt les Etats-Unis qui mènent en Ukraine (et ailleurs) une guerre par procuration contre la Russie, jusqu’au dernier Ukrainien s’il le faut, guerre dont les frais et les conséquences délétères sont essentiellement à charge des pays enfermés dans l’Union Européenne qui semble accueillir ce fardeau avec ravissement.

    Cordiales salutations


    • eddofr eddofr 19 mai 11:28

      @cettegrenouille-là

      Je sais bien que depuis 30 ans les U.S.A. nous formatent et nous font croire qu’il existe des guerres justes et qu’il y a le « camp du mal » et le « camp du bien », mais il faut apprendre à se libérer de la propagande américaine.

      Il n’y a pas de guerre juste et il n’y a pas de camps du bien.

      Ceux qui déclarent les guerres, ceux qui commandent les guerres et ceux qui font la guerre sont tous dans le camp du mal. 

      Ce sont tous des salops (et pour les simples soldats, s’ils n’étaient pas des salops au départ, il en deviennent).

      Sur ce coup là, la Russie ne vaut pas mieux que les U.S.A. et l’U.E.


    • chantecler chantecler 19 mai 11:36

      @cettegrenouille-là
      Naturellement mais tout dépend des points de vue :

      Il y a ceux qui pensent que les USA sont de gentils philanthropes , désintéressés , pas bellicistes pour un sou .
      Qu’ils contribuent à créer un monde fraternel de progrès ...
      Et qu’on ne peut se priver de leur présence ...
      Par exemple s’ils installent des bases partout dans le monde c’est pour protéger et no être aux avant postes des zones représentants les richesses de la planète .

      D’autres pensent contraire qu’ils vivent en parasite ,qu’ils représentent le malheur et la mort pour satisfaire leurs désirs et besoins ...
      Pour une grande partie de l’humanité ils sont un danger parce qu’ils sont insatiables , qu’ils veulent tout et pour rien , ne reculent devant rien et aucun saloperie et qu’ils ont tous les droits parce qu’ils font partie du peuple élu dans le camp du bien ..


    • PascalDemoriane 19 mai 11:38

      @eddofr
      Paradoxal : il n’y aurait pas de  « camp du mal » et de « camp du bien », mais il y aurait un camps de la guerre qui serait le camps du mal, et le camps de la paix qui serait le camps du bien ! Donc retour à la case départ, çà tourne en rond !


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 19 mai 11:38

      u@cettegrenouille-là

      petite correction syntaxique.

      Je ne pense que ça n’est pas la Russie qui mène, en Ukraine, une guerre par procuration contre l’Otan.

      Autre petite correction :

      "guerre dont les frais et les conséquences délétères sont essentiellement à charge des pays enfermés dans l’Union Européenne qui semble accueillir ce fardeau avec ravissement."

      Côté occidental, ce sont évidemment les Ukrainiens qui paient le prix fort, la clique au pouvoir à Kiev, depuis le coup d’état de 2014 organisé sous l’égide de l’oncle Sam, étant instrumentalisée par Londres et Washington dont elle exécute docilement les directives, quoi qu’il en coûte aux Ukrainiens dont Zelensky est pourtant censé défendre les intérêts.

      Cordiales salutations


    • roman_garev 19 mai 11:42

      @cettegrenouille-là
      Bonjour.
      Merci pour votre opinion.
      « Je ne pense pas que c’est la Russie qui mène en Ukraine une guerre par procuration contre l’Otan. Je crois que ce sont plutôt les Etats-Unis qui mènent en Ukraine (et ailleurs) une guerre par procuration contre la Russie, jusqu’au dernier Ukrainien s’il le faut... »
      D’accord, mais à présent ceci a perdu toute importance. Peu importe qui a initié la guerre. L’essentiel, c’est qui l’emportera (je pense que vous n’ayez pas de doutes sur le candidat) et quelles seront les conséquences dont parle brillamment l’auteur de cet article.
      Cordialement.


    • charlyposte charlyposte 19 mai 11:43

      @PascalDemoriane
      Visiblement la guerre froide c’est bon pour les affaires tout azimuts smiley


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 19 mai 11:55

      @roman_garev

      Bonjour

      Merci pour ce commentaire. Il est important de chercher à comprendre qui a initié cette guerre et pourquoi parce que cela oblige dans le même temps à analyser les objectifs et la méthodologie de l’agresseur (son plan de guerre) et du coup, à faire l’inventaire détaillé de toutes les étapes de cette affaire, de tous les complices de ce plan impérialiste, de tous les moyens qui ont été mobilisés ou programmés pour l’exécuter , toutes choses qu’il est nécessaire de comprendre et de s’approprier pour savoir quoi faire... Car chacun, où qu’il soit, si humble qu’il soit, a, dans ce contexte apocalyptique, quelque chose à faire (autre que compter les points).

      Cordialement

      GJ


    • eddofr eddofr 19 mai 12:04

      @PascalDemoriane

      Il n’y a pas de « Camp de la paix ».

      Vouloir forcer des gens qui veulent se battre à ne pas le faire conduit inévitablement à entrer dans le « camp de la guerre », parce que tôt ou tard vous devrez envoyer des soldats pour « les empêcher de se battre ».

      Il y a le camp de la guerre et la neutralité, si le camp de la guerre vous laisse l’opportunité de rester neutre ...


    • chantecler chantecler 19 mai 13:18

      @charlyposte
      Elle commence à chauffer ta guerre froide !


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 14:11

      @cettegrenouille-là

      Bonjour et merci pour votre observation.

      Je ne pense pas que c’est la Russie qui mène en Ukraine une guerre par procuration contre l’Otan, dites-vous.. Je crois que ce sont plutôt les Etats-Unis qui mènent en Ukraine (et ailleurs) une guerre par procuration contre la Russie, jusqu’au dernier Ukrainien s’il le faut, guerre dont les frais et les conséquences délétères sont essentiellement à charge des pays enfermés dans l’Union Européenne qui semble accueillir ce fardeau avec ravissement.

      Exact.

      Jusqu’au moment où une erreur de trop sera commise, comme avec la Pologne prisonnière de ses vieux démons et qui n’a qu’une seule idée : récupérer des territoires sur l’Ukraine.
      cf. en ce sens

      Stepien Stanislaw. Les relations polono-ukrainiennes depuis la Seconde Guerre mondiale. In : Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°61-62, 2001. La Pologne d’Est en Ouest, 1945-2001 : nouveaux voisinages et état des lieux, sous la direction de Robert Frank. pp. 32-39.

      DOI : https://doi.org/10.3406/mat.2001.403253

      www.persee.fr/doc/mat_0769-3206_2001_num_61_1_403253

      Cordialement,
      Renaud bouchard


    • mmbbb 19 mai 14:15

      @cettegrenouille-là la révolte de Maidan a été fomentée par les occidentaux 

      BHL notre grand feld marechal entres autres !

      Le fils de BIDEN a des liens étroits avec l oligarchie ukrainnienne corrompue .


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 15:41

      @roman_garev

      Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Tout ce cinéma va bientôt s’arrêter.

      Savoir qui a gagné cette opération de police n’est en effet plus la question.

      https://readovka.news/abroad


      Information à jour "Pour le troisième jour à Marioupol, la reddition de l’armée ukrainienne de l’usine d’Azovstal se poursuit. Dans la soirée, 785 autres militaires se sont rendus. Au total, 1750 personnes ont quitté l’usine. Le nombre de personnes qui restent encore sur le territoire est inconnu. Au moment du début de la reddition, on parlait de 2000-2500 personnes, mais il n’y a pas d’informations précises. Les participants à la libération de Marioupol disent que les forces des assaillants étaient toujours minoritaires et malgré cela, la ville a été prise. Les combattants blessés d’« Azov » (interdit en Fédération de Russie) sont emmenés à Novoazovsk. Les prisonniers ont été envoyés à Yelenovka, ainsi qu’au centre de détention provisoire de Taganrog et Rostov. Le chef de la DPR a déclaré que les criminels de guerre attendaient le procès. Aujourd’hui, non seulement à Marioupol, mais aussi sur d’autres parties du front, sur le front de Lougansk, 28 combattants se sont rendus."


      Seul importe désormais de savoir qui seront les perdants définitifs et à quels degrés se chiffreront les pertes immédiates et à long terme sur tous les plans : économique, financier, politique, social, avec leurs répercussions sur la politique en et la géopolitique continentale en général.

      Une chose est d’ores et déjà certaine : ces pertes seront et sont déjà gigantesques.

      Dussé-je surprendre, le conflit en Ukraine aura au moins pour mérite de pousser à bout l’imposture que représentent l’UE et ses zélateurs actuels, notamment en France, https://www.revolutionpermanente.fr/La-French-American-Foundation-cette-usine-a-dirigeants-capitalistes qui n’ont pas lu et si tel est le cas n’ont pas compris ou voulu comprendre ce qu’écrivent et disent depuis des années VV. Poutine et S. Lavrov, mais aussi V. Orban.

      La tentative d’acculer la Russie à faire défaut est une manœuvre aussi pitoyable qu’inefficace.Siluanov : la Russie ne fera pas défaut hier à 13h12

      Le pays a de l’argent.Le ministre russe des Finances Anton Siluanov a déclaré que la Russie ne fera pas défaut, le pays a de l’argent. La Fédération de Russie est prête à rembourser sa dette extérieure en roubles si les États-Unis ne renouvellent pas une licence permettant de la rembourser en dollars, écrit Kommersant. « Nous n’allons pas annoncer de défauts de paiement, nous avons de l’argent. À moins que les pays occidentaux ne fassent en sorte que les infrastructures occidentales nous soient fermées. Le 25 mai, notre licence pour le droit de payer les dettes étrangères expire. .Suite


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 15:42

      @Roman Garev Suite

      Gaz et sanctions ? La plaisanterie n’est pas du goût des industriels européens qui ont parfaitement compris ce que pouvait être le spectre de la faillite économique :

      Il y en a 54 au total

      Environ la moitié des 54 acheteurs de gaz de Gazprom ont ouvert des comptes auprès de Gazprombank pour payer en roubles. Cela a été annoncé par le vice-Premier ministre russe Alexander Novak.

      « Des grandes entreprises individuelles ont ouvert, payé, sont prêtes à payer. Dans les prochains jours, nous verrons la liste finale - qui a payé l’essence en roubles et qui a refusé de payer », a déclaré le vice-Premier ministre lors du forum New Horizons de la société russe Znanie.

      Il a également promis que dans les prochains jours, la Russie verrait la liste définitive des entreprises étrangères qui ont payé les livraisons de gaz en roubles ou les ont refusées. Novak a expliqué que l’introduction du paiement du gaz en roubles était une mesure nécessaire, il était nécessaire de maintenir les recettes d’exportation.

      Auparavant, Bloomberg, citant des sources, avait déclaré que les comptes de 20 entreprises européennes avaient été ouverts auprès de Gazprombank pour payer les livraisons de gaz russe. Quatorze autres entreprises ont demandé à fournir les données nécessaires à la poursuite de l’ouverture de comptes auprès de Gazprombank

      Rappelons que le 23 mars, le président russe Vladimir Poutine a annoncé que le gaz destiné aux pays hostiles serait bientôt vendu en roubles. La Russie continuera à fournir du gaz selon les volumes et les prix des contrats conclus précédemment, la décision a été prise afin de préserver la réputation du pays. Le 30 mars, le chef de l’Etat a signé un décret correspondant. Il a commencé à fonctionner le 1er avril et les contrats existants pour l’achat de gaz russe sont résiliés en cas de refus de payer en roubles.

      Source : https://readovka.news/news/97541

      Bien à vous,
      Renaud Bouchard


    • GoldoBlack 19 mai 19:25

      @eddofr
      "Je sais bien que depuis 30 ans les U.S.A. nous formatent et nous font croire qu’il existe des guerres justes et qu’il y a le « camp du mal » et le « camp du bien », mais il faut apprendre à se libérer de la propagande américaine"
      pour se rendre esclave de la propagande poutinienne !


    • GoldoBlack 19 mai 19:33

      @chantecler
      "Il y a ceux qui pensent que Poutine et ses potes sont de gentils philanthropes , désintéressés , pas bellicistes pour un sou .

      Qu’ils contribuent à créer un monde fraternel de progrès ...
      Et qu’on ne peut se priver de leur présence ...
      Par exemple s’ils installent des bases partout dans le monde c’est pour protéger et no être aux avant postes des zones représentants les richesses de la planète .

      D’autres pensent contraire qu’ils vivent en parasite ,qu’ils représentent le malheur et la mort pour satisfaire leurs désirs et besoins ...
      Pour une grande partie de l’humanité ils sont un danger parce qu’ils sont insatiables , qu’ils veulent tout et pour rien , ne reculent devant rien et aucun saloperie et qu’ils ont tous les droits parce qu’ils font partie du peuple élu dans le camp du bien"


    • GoldoBlack 19 mai 19:55

      @PascalDemoriane
      Il y a surtout un camp du j’aime pas l’orthographe !
      Essayez en russe !


    • yakafokon 20 mai 09:33

      @GoldoBlack
      Quel pays installe ses bases militaires partout dans le monde ?
      Vous pourriez être plus précis ?


    • GoldoBlack 20 mai 12:51

      @yakafokon
       ?


    • Cyril22 20 mai 18:40

      @roman_garev
      ’’Peu importe qui a initié la guerre. L’essentiel, c’est qui l’emportera’’

      Dans une guerre de conquête celui qui l’a initié est celui qui la remporte


    • Spartakus FreeMann Spartakus FreeMann 20 mai 18:44

      @Cyril22

      En attendant, les troupes russes semblent avoir des problèmes à passer un petit ru dans le nord du Donbas. Ils grignotent du terrain, certes, mais c’est le principe même de la défense dynamique, d’attrition de l’assaillant...


    • Spartakus FreeMann Spartakus FreeMann 20 mai 18:49

      @Cyril22

      Cela dit, il y a escalade : un missile russe détruit des toilettes de plage à Odessa.

      https://twitter.com/KyivIndependent/status/1527687851495854080


    • Cyril22 20 mai 19:24

      @Spartakus FreeMann
      Le fait qu’il y aura des annexions territoriales de la Russie sur l’Ukraine est une certitude, le rapport de forces est sans appel, et ils sont venu pour ça.
      Les interrogations concernent l’ampleur du terrain conquis en final, la durée de la campagne militaire, et le coût.

      Tout ce qui se dit en occident sur une possible victoire de l’Ukraine tient de l’incantation. Déjà si elle limite les dégâts en préservant son accès à la Mer Noire ce serait un exploit.

      Pour les pays de l’UE, plus les sanctions économiques et ripostes se prolongeront, plus fortes seront la récession et l’inflation. Tout le monde le sait, mais l’’obligation morale’’ de solidarité avec l’Ukraine -même sans effet sur le conflit- est la considération désormais prépondérante de la politique en Europe de l’Ouest. Et tous les symboles sont mis en oeuvre : l’Ukraine a gagné le concours de l’eurovision, elle aura un prix spécial à Canne, et la Tavria sera élue voiture de l’année.


    • Spartakus FreeMann Spartakus FreeMann 20 mai 19:28

      @Cyril22

      Que la Russie conforte ses gains actuels, cela ne fait aucun doute. Mais je doute que les Ukrainiens de Kherson et de Melitopole et des régions limitrophes accepteront facilement le joug russe. Des zones de résistances apparaissent déjà, ici et là, des sabotages, des exécutions (Mélitopole). Je doute que ce soit tenable à moyen terme, une occupation active ruine le « vainqueur » par le coût de la sécurisation d’un territoire qui est bien plus vaste que la Tchétchénie... 

      L’avenir nous le dire, et le projet de paix proposé par l’Italie peut avoir une chance...


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 mai 08:47

      @Cyril22

      Le fait qu’il y aura des annexions territoriales de la Russie sur l’Ukraine est une certitude

      Ce n’est pas du tout ce que dit Poutine : il faudrait peut-être l’écouter de temps en temps :

      https://youtu.be/3Do6H7BEzac?t=2720

      Ca commence par : « Nous ne planifions pas d’occuper des territoires ukrainiens ».

      La suite fait référence aux droits des citoyens ukrainiens de choisir leur destin, et donc de proposer aux régions libérées un référendum d’autodétermination, comme en Crimée.

      Ensuite, les russes rentreront chez eux. On ne saurait être plus clair. Même si la protection restera active.

      Il faut faire cesser ce mythe consistant à dire que Poutine rêve d’expansion pour la Russie.

      Ca, c’est le rêve de l’OTAN, qui s’étend comme un cancer (+ 14 pays depuis la chute de l’URSS)..


    • Cyril22 21 mai 14:31

      @doctorix, complotiste
      Vous avez un sens aigu de l’humour, les russes prétendrons ne rien annexer mais que les rattachements à la Russie sont liés au ’’libre choix’’ des populations. On avait connu ça avec l’Anchuss et les Sudètes, ce qui compte c’est la délimitation finale des frontières.
      Si on faisait un referendum en Wallonie après avoir envoyé nos chars en Belgique, nul ne sait le résultat.

      Maintenant, sur l’Ukraine, il nous appartient de pousser des solutions de paix, et non d’alimenter une surenchère.

      L’OTAN n’est pas un état, la Russie est un état, c’est toute la différence.
      Pour que les choses soient claires entre nous, nous sommes d’accord pour la sortie de la France de l’OTAN qui constitue un facteur de tension, mais je sais qu’aucun char ne viendra nous contraindre, pas plus qu’aucun char -contrairement à certains fantasmes- n’était venu empêcher le PCF de participer au gouvernement en 1981.

      Sur le présent conflit, nos média sont, de manière générale, un relai des Atlantistes et des Ukrainiens.
      Mais ce n’est pas mieux d’être le relai du Kremlin, qui me stupéfie de la part de prétendus souverainistes français.

      Tiens, serais-je plus asselinien (1) (2) que vous ?


    • Cyril22 21 mai 16:35

      orth :’’les russes prétendront...’’ (et non ’’prétendrons’’)


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 21 mai 21:22

      @Cyril22
      L’OTAN n’est pas un état, la Russie est un état, 

      L’OTAN est un état dictatorial au dessus des états, vous faites exprès ou semblant de vous leurrer sur ce point.
      Sa volonté dominatrice et expansionniste est une évidence.
      La preuve est que si un référendum était organisé au sein de chaque état, la sortie de l’OTAN ferait la quasi unanimité.
      Parce que l’OTAN n’est pas un état protecteur, mais une dictature imposée par les pseudo élites qui met en danger ses victimes internes.
      Parce que ce que désirent les citoyens, c’est la paix, alors que ce que désire l’OTAN, c’est la guerre, et la conquête sans fin, seule façon de faire vendre ses armes dans le monde entier (l’OTAN, ce sont les supplétifs des USA, rien d’autre).
      Non, vous n’êtes pas Asselinien, puisque vous ne comprenez rien de ce qu’il dit, malgré cent conférences, sans doute parce que vous ne les avez jamais regardées. Ce qui explique votre nullité politique.


    • @eddofr 9 milliards d’humains. Les guerres ont TOUJOURS existé. Athéna la grande déesse était aussi celle de la guerre. Pour protéger la démocatie athénienne contre les philistins de Spartes. Les américains pour la plupart sont des philistins. Leur culture ne fut qu’importée. 50 % pensent encore que la terre est plate. Je parie qu’ils ont construit des Parthénons quelque part. La culture de l’Amérique est celle du Mexique, des Mayas et des amérindiens.... Avec leur buildinges ils se prennent pour les TITANS de la planète. Tous leur bons films sont pour la plupart fait par de juifs et des irlandais.... C’est à la cuisine que l’on reconnaît la culture d’un pays.... Et les russes ont le caviar... Toujours mieux que le maïs transgéniques. Qui a imaginé le fabuleux tableaux de Mendéleïev (un russe). 


    • Et hop ! Et hop ! 25 mai 21:03

      @doctorix, complotiste : «  Il faut faire cesser ce mythe consistant à dire que Poutine rêve d’expansion pour la Russie. »

      C’est d’autant plus invraisemblable que la Russie a le plus grand territoire du monde avec toutes les matières premières et terres cultivables possibles.


    • PascalDemoriane 19 mai 11:33

      Clair bilan d’étape, merci, mais terrifiant pour nous français. Quitte à devoir en baver dans les mois à venir, je préfèrerais aujourd’hui être un petit prolo russe démerdard qu’un ex.petit bourgeois français déclassé ! Notre pays est devenu avec Macron « le trou du cul du monde » !


      • roman_garev 19 mai 11:43

        @PascalDemoriane
        Bonjour.
        Il est grand temps d’étudier le russe.
        Cordialement.


      • charlyposte charlyposte 19 mai 12:11

        @PascalDemoriane
        Je te comprend .... le mensonge occidental est tellement gros que ne pas le voir serai la pire des maladies via lesquelles aucuns vaccins n’est prévu smiley


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 15:58

        @PascalDemoriane

        Bonjour et merci pour votre commentaire.

        Le « petit bourgeois français déclassé » que vous décrivez n’a rien vu, rien compris, vacciné, empapaouté qu’il est par un énième tour de passe-passe électoral gros comme une ficelle (pourquoi se gêner, n’est-ce pas ?) et heureux de ne surtout pas avoir à réfléchir sur la marche du monde.

        Persuadé qu’il ne lui arrivera rien, il ne voit pas que son « pouvoir d’achat » et le peu de richesse qu’il lui reste sont en train d’être passés à la paille de fer.

        Mais rien n’y fait.

        Seul lui importe son petit univers avec sa petite vie, sa petite bagnole, son petit abonnement smartphone, sa petite troisième dose (pour retrouver sa petite vie minable d’avant ), sa bonne conscience pour accueillir les zimmigrés-réfugiés et parasites de tout acabit qui viennent et accourent du monde entier pour le plumer financièrement, lui pomper l’espace vital qu’il croit encore avoir et lui imposer ce qu’il refuse de voir et qui lui explose tous les jours à la figure.

        Tant que ce type d’individu n’aura pas passé deux ou trois hivers sans chauffage, sans transport, avec des pénuries de nourriture sur fond de maladie, de retraites impayées, d’impossibilité de se chauffer, de se nourrir, de se déplacer, de s’habiller, en proie à des émeutes ethnico-religieuses sur fond de libanisation du pays,il n’aura pas compris.

        Alors peut-être sera-t-il enfin mûr pour applaudir les BTR

        82 descendant les Champs-Elysées, venus pour remettre de l’ordre (comme d’habitude) ...http://www.strategic-bureau.com/btr-82a-vbtt-russie/

        Bien à vous,
        Renaud Bouchard


      • PascalDemoriane 19 mai 16:18

        @Renaud Bouchard
        Oui, et ce qui me crucifie, comme vous sans doute, c’est que ce personnage du « petit bourgeois français déclassé », j’en suis par condition, mais mes parents, mes professeurs, m’ont donné comme à vous, je pense, les moyens intellectuels et culturels de conscience critique de cette condition ! et de son dépassement ! Toutes choses que je vois très mal se transmettre. J’ai éduqué mes fils dans ce sens combattant et résistant mais je vois même chez eux l’entropie de l’influence du milieu...
        Tiens je vais leur envoyer votre article ! 


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 16:38

        @PascalDemoriane

        Bonjour et merci pour votre commentaire.

        sachez que vous êtes sauvé et que vous vous êtes extrait du troupeau puisque vous avez conscience de ce décalage que vous constatez.
        Ne désespérez pas pour autant.
        Rien n’est perdu.
        Bien au contraire.
        Je suis sûr que l’éducation de vos enfants leur servira et leur sert déjà, comme les échanges que vous entretenez avec eux.
        Quant à leur faire lire cet article, pour quoi pas ?
        Il en est d’autres qui méritent aussi lecture sur ce site.
        Comme l’excellent papier d’Alinea sur Zelensky, encalminé dans la « modérature », et qui n’attend que d’être publié.

        Bien à vous,
        Renaud Bouchard


      • Attila Attila 19 mai 18:41

        @roman_garev
        « Il est grand temps d’étudier le russe. »
        Première leçon

        .


      • GoldoBlack 19 mai 19:31

        @roman_garev
        « Il est grand temps d’étudier le russe. »
        C’est mieux pour être un vrai Kollaborateur !


      • Captain Marlo Captain Marlo 20 mai 17:32

        @PascalDemoriane
        Notre pays est devenu avec Macron « le trou du cul du monde » !

        C’est ce que veulent les USA, qui ne supportent plus les relations économiques Europe/Russie et Europe/ Chine. Il fallait trouver un moyen pour stopper le North Stream 2 qui allait apporter à l’Europe du gaz pas cher !

        (...) Comme l’a expliqué la sous-secrétaire d’État aux affaires politiques, Victoria Nuland, lors d’un point de presse du département d’État, le 27 janvier : « Si la Russie envahit l’Ukraine, d’une manière ou d’une autre, le Nord Stream 2 n’avancera plus ». Le problème est de créer un incident suffisamment offensif et de dépeindre la Russie comme l’agresseur."

        La demande de Zelensky d’entrer dans l’Otan, et l’armée de Kiev massée au Donbass, ont déclenché l’intervention russe.


      • CATAPULTE CATAPULTE 21 mai 11:50

        @Captain Marlo
        .

         les USA, qui ne supportent plus les relations économiques Europe/Russie et Europe/ Chine.


        .
        Tiens donc... L’Europe aurait donc une utilité... Tenir tête aux Etats-Unis...
        On peut donc souhaiter la faire la plus forte possible...

      • CATAPULTE CATAPULTE 21 mai 11:53

        @Captain Marlo
        .

         Victoria Nuland, : « Si la Russie envahit l’Ukraine, d’une manière ou d’une autre, le Nord Stream 2 n’avancera plus »

        .
        On aurait dû les écouter plus tôt ces Américains...
        L’Europe à organisé sa propre dépendance à la Russie... C’était pas malin...

      • Cyril22 21 mai 16:45

        @Renaud Bouchard
        Bonjour. Vous écrivez à un intervenant ’’sachez que vous êtes sauvé et que vous vous êtes extrait du troupeau’’, belles paroles de rédemption, la béatification est proche smiley


      • Cyril22 21 mai 17:09

        @Captain Marlo
        ’’l’armée de Kiev massée au Donbass’’, et une bien plus grande armée massée côté Russe et Bielorusse à la frontière de l’Ukraine, pour des grandes manœuvres et ensuite le pied aux étriers pour une ’’opération spéciale’’.
        La question est : quelle armée à franchi de force la frontière du pays voisin ?
        Ironique retour de l’histoire, la ’’fiole’’ présentée par les USA à l’ONU pour justifier la guerre du Golfe a été reprise par la Russie pour alléguer une tentative de guerre bactériologique par l’Ukraine. Les irakiens étaient accusés de jihadisme par les yankees, les ukrainiens le sont de nazisme par les tsaro-soviétiques (il y a quelques groupuscules néo-nazis là-bas comme dans plusieurs pays, Russie incluse


      • Aristide Aristide 19 mai 11:34

        Brrr, j’ai peur ! Si en plus de nous envoyer des missiles qui sont trop puissants, les Russes arrivent à nous mettre à genoux économiquement, y a de quoi avoir peur.


        • charlyposte charlyposte 19 mai 11:51

          @Aristide
          Tu dois confondre cet occident en déclin avec un ennemi venu de Mars ! hum smiley


        • pasglop 19 mai 11:56

          @Aristide
          On a besoin de personne pour ça, on sait très bien le faire tout seuls.
          Reste à savoir au bénéfice de qui...


        • Attila Attila 19 mai 12:17

          @Aristide
          « Si en plus de nous envoyer des missiles qui sont trop puissants, les Russes arrivent à nous mettre à genoux économiquement, y a de quoi avoir peur. »
          Ce ne sont pas les russes qui nous mettent à genoux économiquement mais les conséquences de nos propres sanctions économiques qui nous reviennent dans la gueule comme un boomerang.

          .


        • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 19 mai 12:25

          @Attila

          "Ce ne sont pas les russes qui nous mettent à genoux économiquement mais les conséquences de nos propres sanctions économiques qui nous reviennent dans la gueule comme un boomerang."

          Exactement !

          Cordiales salutations

          GJ

          .


        • Aristide Aristide 19 mai 12:33

          @cettegrenouille-là

          Brrrr !!! C’est pire, une sorte d’harakiri économique. 

          Bon, le bon coté c’est que l’on pourra bénéficier de tous les produits russes à la pointe du progrès, des bons saucissons et de la Vodka qui auront remplacés les produits du colonisateur américain.

          Et pis, on arrêtera de défiler le 8 mai au bénéfice de la fête du 9 mai pour la seule victoire qui vaille : celle de vraie guerre patriotique qui nous a sauvé du nazisme ... 


        • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 19 mai 13:15

          @Aristide

          "Et pis, on arrêtera de défiler le 8 mai au bénéfice de la fête du 9 mai pour la seule victoire qui vaille : celle de vraie guerre patriotique qui nous a sauvé du nazisme ...« 

          C’est cette victoire-là qui vous autorise aujourd’hui à publier toutes les idées saugrenues qui vous passent par la tête.

          Plus de vingt millions de morts, voilà ce que cela a coûté à l’URSS pour vaincre le nazisme que l’Occident remet au goût du jour pour combattre la Russie qui ne s’accommode pas du monde unipolaire totalitaire que l’impérialisme anglo-américain veut maintenir sur toute la planète au seul bénéfice de l’oligarchie mondialiste, quoi qu’il en coûte aux autres peuples, en particulier au peuple ukrainien et aux autres peuples, en particulier à ceux qui se sont laissé enfermer dans l’UE et dans l’Otan.

          Continuer la guerre et combattre jusqu’au dernier Ukrainien, semer le chaos sur tout le continent européen, voilà le programme que vous a contacté »le monde libre, le camp du bien, la soi-disant communauté internationale" dont Zelensky est l’un des hérauts les plus idolâtrés aujourd’hui, et dont le fer de lance est constitué par les bataillons ukro-nazis armés et entraînés par l’Otan depuis bien longtemps... mais ça, on n’en parle pas, et donc, ça n’existe pas, ce ne sont que des élucubrations de complotiste....Si on ne veut pas avoir tout faux, il faut faire comme vous et répéter benoîtement les discours lénifiants des médias à la solde du grand capital. Car, ce dernier, c’est lui l’adversaire principal des peuples et de la paix dans le monde, y compris en Ukraine. Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage.

          La suffisance de vos propos indignes est à la mesure de l’indigence de votre humour.

          GJ


        • chantecler chantecler 19 mai 13:28

          @Aristide

          Pas seulement !
          On pourra peut être acheter des Renault moskovski ,sans abs , sans artbags et sans électronique , pour deux fois moins cher ...
          Et peut être deux fois plus fiables ....
          ...
          Avec option essence / gaz ...
          Et faciles d’entretien ....

          C’est très ennuyeux .
          On dit merci à qui  ?
          A notre pays , à l’UE , , à l’otan , aux USA , au R.I.... etc, etc !



        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 14:21

          @chantecler

          Bonjour.
          Il existe aussi de magnifiques automobiles...
          https://fr.motor1.com/news/511177/aurus-senat-production-2021/

          Bien à vous,
          RB


        • Aristide Aristide 19 mai 14:24

          @cettegrenouille-là

          La suffisance de vos propos indignes est à la mesure de l’indigence de votre humour.

          Excusez moi, quand je vois les couleuvres que vous essayez de nous faire avaler, je préfère en rire que d’en pleurer.

          C’est vrai que l’URSS après avoir traité avec les nazis pour annexer quelques territoires polonais et en passant en exterminant quelques dizaines de milliers de polonais à Katyn et ailleurs, s’est retrouvé la cible de ses anciens alliés, et que le peuple a payé un très lourd tribu. 

          Allons, j’essaie simplement de ne pas tomber dans le piège de la propagande que distille tous les jours les deux camps !!! Oui, les deux camps, un impérialisme face à un autre.

          Alors vos leçons .... 


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 16:02

          @Aristide

          Peur ? Tranquillisez-vous.

          « Calmez-vous, tout va bien se passer » comme le disait quelqu’un :

          https://youtu.be/b8H3jHNIUbQ

          RB


        • PascalDemoriane 19 mai 16:22

          @cettegrenouille-là
          Merci, cher Noble Batracien, de communier dans cette mémoire et cette conscience de la condition prolétarienne humaine bien comprise.


        • Aristide Aristide 20 mai 06:55

          @Renaud Bouchard

          Peur ? Tranquillisez-vous.

          Brrrr, j’ai peur !!! J’ai peur des rodomontades de poutine avec ses missiles qui sont les seuls à faire mal, j’ai peur de la crise économique qui va nous tuer, ... Visiblement le second degré n’est pas à votre portée !

          En fait, je ne crains rien de cet olibrius qui met en scène à la télévision la mise ne alerte des forces nucléaires russes. Comme si tous les autres pays comme la France, la GB et les USA avaient besoin de cela pour en faire autant. Allons, quoi de plus ridicule que cette mascarade télévisuelle ... Nos pays ont tellement peur qu’il viennent de débloquer des sommes importantes pour aider l’Ukraine. 

          Sur la crise économique qui nous guette, vous rêvez et prenez vos délires pour la réalité. 


        • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 20 mai 15:27

          P@Aristide

          En fait, je ne crains rien de cet olibrius qui met en scène à la télévision la mise ne alerte des forces nucléaires russes.

          Vladimir Poutine a sans doute des défauts. Mais, sur la scène internationale, il est l’un des rares à avoir la stature d’un homme d’état et à se comporter en dirigeant responsable soucieux des intérêts de son peuple et de son pays, plutôt que comme un valet de Washington et de l’oligarchie mondialiste, comportement qui correspond à ce qui est attendu de tous les « dirigeants » et de tous les médias occidentaux, Zelensky nous offrant un condensé des deux, tous les autres s’évertuant à se hausser à son niveau de soumission abjecte, à démontrer leur aptitude à s’aplatir devant les oukases de Washington et à faire payer les peuples, leur propre peuple, pour remplir les poches des fauteurs de guerre de l’oligarchie euro-atlantique.

          En utilisant ce terme méprisant pour qualifier le Président Poutine, c’est vous-même que vous déconsidérez aux yeux des lecteurs les plus sensés.

          Bonne continuation avec Biden, Johnson, Macron, Von der Leyen et le théâtre qu’ils organisent et diffusent quotidiennement sur nos médias tandis qu’en coulisse, ils précipitent le monde dans une troisième guerre mondiale et un holocauste nucléaire. Voilà de belles personnes dignes de respect, pas des olibrius, eux !


        • charlyposte charlyposte 19 mai 11:40

          Le prix bordel de la paix est une très bonne idée qui représente parfaitement cet occident sur la scène internationale smiley


          • Nuke T. AMERS itzi bitsy 19 mai 11:43

            @charlyposte

            sinon tu as aussi le no-nobel du pets ... tres frequent chez nos plus grand admirateur qui se sauve quand on arrive ( mais non t’ est pas visé pepe « 1000 » magouille )


          • charlyposte charlyposte 19 mai 11:48

            @itzi bitsy
            Nono est au jardin de Babylone en ce moment !!! smiley


          • Nuke T. AMERS itzi bitsy 19 mai 11:50

            @charlyposte

            il fertilise ses tomate d’ un coup de poignet rageur smiley


          • charlyposte charlyposte 19 mai 11:53

            @itzi bitsy
            Il arrose sûrement avec l’eau du voisin ! ça va partir en live son potager miracle !!! smiley


          • Furax Furax 19 mai 11:42

            Merci pour cet article monsieur Bouchard

            Perso, Zélensky je le verrais plutôt en miss France ou dans une rétrospective France Gall (« il jouait du piano debout ») ;

            Peut-être en clôture du festival de Cannes devant nos comédiens mono-neuronaux applaudissant à tout rompre


            • roman_garev 19 mai 11:45

              @Furax
              Tout ceci au cas ou les Ukrainiens indignés ne le penderont pas eux-mêmes.


            • charlyposte charlyposte 19 mai 11:46

              @Furax
              LOL smiley exactement smiley


            • Attila Attila 19 mai 12:20

              @Furax
              « Perso, Zélensky je le verrais plutôt en miss France ou dans une rétrospective France Gall (« il jouait du piano debout »)  »
              Dans la version :
              Il jouait du piano debout,
              Elle jouait du pipeau à genoux !

              .


            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 16:16

              @Furax

              Zelensky...

              https://echelledejacob.blogspot.com/2022/05/sitrep-operation-z-azovstal-cest-lotan.html#more

              https://echelledejacob.blogspot.com/search?q=zelensky+nazi

              Tout est discutable, y compris les sources comme leur(s) interprétation(s).

              Chacun est libre de lire, de voir, de comprendre, de commenter, de critiquer, de s’enfermer dans le déni.

              Renaud Bouchard



              • charlyposte charlyposte 19 mai 11:59

                @Florian LeBaroudeur
                Visiblement les grabataires sont légions aux USA !!! y sont mêmes capables de nous refaire une guerre au Vietnam en LIVE et en cinémascope ! smiley


              • Clocel Clocel 19 mai 11:58

                Bruno Lemaire, Ministre de l’économie, c’est suffisant, tout est dit...

                Un clown qui serait incapable de gérer un kebab...

                Souriez, on est en train de se faire suicider !


                • charlyposte charlyposte 19 mai 12:03

                  @Clocel
                  Et donc : à qui profite le suicide vu que le crime n’est plus reconnu comme tel smiley


                • samy Levrai samy Levrai 19 mai 12:06

                  @Clocel
                  T’es vache il s’y connait en destruction d’économie, mets le ministre de l’économie russe et il te la coule en moins d’un an !


                • Clocel Clocel 19 mai 12:30

                  @samy Levrai

                  Non ! Même ça, j’y crois pas... La destruction efficace aussi réclame du talent, il ne sait même pas défendre sa médiocrité de façon convaincante...

                  C’est effrayant de penser qu’un jour, ces types hors d’usage, vont se retrouver face à eux-mêmes...

                  Un tapin de McKinsey, comme les autres...


                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 15:09

                  @Clocel

                  Un clown qui serait incapable de gérer un kebab...

                  La gestion d’un Kebab exige du talent.

                  Pénurie assurée de « sauce blanche », ce truc bizarre https://www.marmiton.org/recettes/recette_sauce-blanche-facile-pour-kebab_60529.aspx


                • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 12:05

                  La Russie a gagné la guerre économique et financière contre L’UE et la France

                  .

                  La Russie « aurait » gagné la guerre économique... si les choses devaient s’arrêter là... quoique..

                  Il n’en va pas des guerres économiques comme des guerres militaires. Et la sagesse commande d’attendre les ajustements ex-post avant de crier victoire...

                  Voyons par exemple comment la croissance russe s’en sortira après que la Russie a perdu 300 milliards de réserves de change et des contrats d’armement à l’export en suite d’une campagne militaire peu convaincante...

                  Voyons également comment la Russie comblera le manque à gagner en exportations gazières si l’Europe parvenait à s’en affranchir...

                  Voyons comment la Russie saura se passer des composants électroniques étrangers pour ses productions qui en incorporent...

                  La très belle remonté du rouble n’exprime que les efforts surhumain de la Banque de Russie pour le soutenir conjugués à une envolée des prix du pétrole et du gaz elle-même liée a l’incertitude sur le marché de l’énergie.

                  Voyez, il faut attendre... la guerre n’est pas finie, et celle économique perdurera bien au-delà de la victoire militaire...

                  Attendons, donc... et contentons-nous de dire que la Russie a gagné une bataille...

                  En attendant, la « peau de l’ours » saura vous tenir chaud...


                  • charlyposte charlyposte 19 mai 12:12

                    @CATAPULTE
                    Sources ?


                  • samy Levrai samy Levrai 19 mai 12:21

                    @CATAPULTE
                    L’occident a déjà dépensé 50 milliards dans la guerre qu’elle mène en Ukraine contre la Russie, l’opération militaire russe , elle, a couté quelque 5 milliards à la Russie, quand on voit le résultat on se demande bien où les économies saines peuvent bien se trouver.
                    Les ukrainiens se battent à 3 contre un, avec une armée moderne formée par l’empire du mensonge et se prennent raclées sur raclées, tous cela en 3 mois.
                    Alors monsieur le « winner » banderaste, tu es passé de la victoire ukronazi à wait & see ?


                  • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 12:25

                    @samy Levrai
                    .
                    50 milliards pour l’Occident sont bien moins que 5 milliards pour la Russie... Soyons raisonnables...


                  • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 12:30

                    Des raclées comme celles qui leur ont permis de libérer Kharkov, de repousser les Russes derrières leurs frontières et de les décourager pour toujours de traverser la Siverskyi Donets à la nage... les Ukrainiens en redemandent !


                  • samy Levrai samy Levrai 19 mai 12:39

                    @CATAPULTE
                    Tu es un comique en fait... Kharkov libérée alors qu’elle n’a jamais été libérée.
                    Les russes font juste sortir les ukronazis de leurs terriers avec plein de boucliers humains pour les attendrir en terrains dégagés de civils ... 
                    As tu vu des développements stratégiques quelque part de ces soit disant contre attaques ? 


                  • charlyposte charlyposte 19 mai 12:57

                    @CATAPULTE
                    Comme toujours la géopolitique c’est pas du tout ton domaine smiley il suffit de te lire pour ne rien comprendre smiley


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 15:04

                    @CATAPULTE

                    Bonjour et merci pour votre commentaire.

                    "Voyons également comment la Russie comblera le manque à gagner en exportations gazières si l’Europe parvenait à s’en affranchir...« 

                    La réponse est ici :

                    A top commodity research firm in Norway warns a »perfect storm" is brewing as European energy security worsens following Russia’s invasion of Ukraine, which could result in the tripling of natural gas prices. 

                    « There simply is not enough LNG around to meet demand. In the short term, this will make for a hard winter in Europe

                     »For producers, it suggests the next LNG boom is here, but it will arrive too late to meet the sharp spike in demand. The stage is set for a sustained supply deficit, high prices, extreme volatility, bullish markets, and heightened LNG geopolitics," Kaushal Ramesh, a senior analyst for Gas and LNG at Rystad Energy, wrote. 

                    Rystad Energy said the EU has an "ambitious target to reduce dependence on Russian gas by 66% within this year – an aim that will clash with the EU’s goal of replenishing gas storage to 80% of capacity by 1 November." 

                    The firm said shunning Russian natgas from the continent destabilizes the entire global natgas market, which had a turbulent 2021 year-end with prices skyrocketing across Europe because of the lack of supplies. EU is currently reducing reliance on Russian natgas and has unveiled the possibility of banning Russian fossil fuels. This will only lead to more trouble for the EU, where prices could rise even higher.


                  • Lugsama Lugsama 19 mai 15:12

                    @samy Levrai

                    L’armée russe est ridiculisé pour des décennies et les ukrainiens commencent à mener des raids en Russie, belle raclé effectivement, les ukrainiens n’ont gagné que deux batailles majeur après tout.

                    Quand à la victorie économique russe c’est quoi ? les 20% d’inflation ? les usines d’armement qui ne tournent pas parce qu’ils n’ont quasiment aucune industries de pointe ?

                    Et les occidentaux ne payent pas en rouble au passage contrairement à ce qu’affirme l’auteur de cet article, mais on est pas à une désinformation prés, et heureusement qu’on est pas en 40, on sait de quel côté il serait.


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 16:23

                    @Lugsama

                    Dans la résistance, et non aux basques d’un gouvernement déchu, du style « commission gouvernementale » illégitime et en exil, tirant des plans d’avenir en se répartissant les ministères dans les différentes chambres de Sigmaringen.

                    RB


                  • Com une outre 19 mai 16:41

                    @CATAPULTE
                    Il n’y a que des « si » dans vos propos. Pour l’instant, il y a une réalité, et elle n’est pas en faveur de l’UE et bouscule méchamment les USA, dont le seul espoir est de déclencher « une bonne guerre » pour remonter leur économie moribonde (en plus de satisfaire les espoirs politiques de certains via le lobby de l’armement.


                  • Lugsama Lugsama 20 mai 11:52

                    @Renaud Bouchard

                    Ne nous prenez pas pour des idiots, on sait très bien de quel côté vous êtes et ce n’est pas du côté des résistants, la preuve par l’écrit. On sait bien comment les personnages de votre qualité ont agit pendant l’occupation.


                  • CATAPULTE CATAPULTE 20 mai 12:14

                    @Com une outre
                    .

                    Il n’y a que des « si » dans vos propos.


                    .
                    L’avenir est affaire d’incertitudes...
                    On ne fait pas de prospective autrement qu’avec des « si »...

                  • CATAPULTE CATAPULTE 20 mai 12:23

                    @Renaud Bouchard
                    .
                    Certes, l’avenir énergétique de l’Europe s’annonce difficile, quoique sous l’effet de la contrainte, on se découvre souvent l’inventivité et les ressources nécessaires, mais surtout... le commentaire précédent portait sur l’avenir de l’économie russe en conséquence... ce sur quoi n’éclaire pas l’extrait de cette brillante analyse ...
                    Au delà de ça, n’oublions pas que les sanctions actuelles contre la Russie ne sont que temporaires... et que l’Europe ne s’interdit pas d’introduire plus tard une proportion de production russe dans ses importations énergétiques... un appoint de sécurité... Tout dépendra en somme de ce que sera la Russie de demain...


                  • Et hop ! Et hop ! 25 mai 21:09

                    @CATAPULTE

                    La Russie n’a pas besoin de devises étarngères pour financer son armée, elle produit tout son armement, toutes ses munitions, tous ses avions, ses navires, ses missiles, elle ne paye pas non plus de mercenaires, elle n’achète rien sur la marché international de l’armement.

                    Donc c’est faux de dire qu’elle a besoin du prix de vente du gaz pour financer sa guerre.


                  • damocles damocles 19 mai 12:07

                    Voila un article factuel et precis qui remet les pendules à l’heure !

                    La stupidité et l’inefficacité de la politique des sanctions est démontrée par tous les cas d’espèces ...

                    Comment un pays sans dettes, avec des réserves de matières premières énormes , des réserves agricoles , des reserves  d’or qui garantissent sa monnaie ,un patriotisme sans faille de son peuple , comment un tel pays peut-il s’écrouler ????

                    Bruno Lemaire avec sa tête de 2ème de la classe (celui qui bosse mais ne comprend pas tout)qui avait déclaré que Macron était « un éctoplasme sans colonne vertebrale » avant de se rallier à lui ,comment peut-il donner des leçons alors que sa gestion s’est avérée catastrophique ??? ....mystère !


                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 15:01

                      @damocles

                      Mystère ? Non.
                      Crétinisme et médiocrité, simplement.

                      RB


                    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 mai 12:12

                      La fin de Bretton Wood est douloureuse pour l’empire et ses colonies.

                      Entre Le 4 septembre 476, date de l’abdication de Romulus Augustule, dernier empereur de l’Empire romain d’Occident et l’avènement de Philippe le Bel (1285), véritable fondateur d’un état sur notre territoire, il s’est quand même passé huit siècle de régimes féodaux.


                      • charlyposte charlyposte 19 mai 12:14

                        @Séraphin Lampion
                        Les templiers ont visiblement reprit le pouvoir ! smiley


                      • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 12:51

                        @Séraphin Lampion
                        .

                        La fin de Bretton Wood est douloureuse pour l’empire et ses colonies.


                        .
                        L’Occident ne se plaint pas de la fin de Bretton Wood, forcément pas... La fin de Bretton Wood qui est déjà loin derrière nous d’ailleurs...

                      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 mai 12:51

                        @charlyposte

                        Et ils se battent contre les Sarrasins. Ils appellent ça le choc des civilisations. 


                      • charlyposte charlyposte 19 mai 13:06

                        @Séraphin Lampion
                        Ya même Charlemagne qui a transformé un pélerinage païen via le Finistère Espagnol en pélerinage ST Jacques de Compostelle ( un leurre ) ! un choc immense et un tour de passe passe sans précèdent smiley


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mai 12:15

                        à lire les articles des poutiniens, on ne sait jamais si la guerre en Ukraine est une bonne ou une mauvaise opération :

                        un jour ils chouinent, et disent que la guerre c’est très mal (alors que ce sont eux qui l’ont déclenchée)

                        le lendemain c’est une excellente opération économique pour la Russie, et ils plaignent les pauvres européens amputés de tant de pouvoir d’achat (cf Le Pen et Mélenchon).

                        C’est pas tout clair cette histoire.


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mai 12:17

                          @Olivier Perriet

                          c’est une excellente opération économique, mais ils blâment quand même les sanctions, allez comprendre.


                        • charlyposte charlyposte 19 mai 12:28

                          @Olivier Perriet
                          Les spéculateurs étalent leurs bourses bien huilées sur les plages de Phuket smiley tout le reste n’est donc que littérature ? ! smiley


                        • samy Levrai samy Levrai 19 mai 12:29

                          @Olivier Perriet
                          « C’est pas tout clair cette histoire. »
                          seulement si tu regardes la télé et autres merdias, sinon tout est assez facile à comprendre, tout a été annoncé et se déroule comme tel.
                          Il n’y a d’évolutions que dans les buts de guerre russes devant l’inhabilité ( la non capacité car non souverain ) à négocier ukrainienne. 


                        • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 12:56

                          @samy Levrai
                          .

                          tout a été annoncé et se déroule comme tel.


                          .
                          Surtout lorsque les annonces sont revues et corrigées à posteriori... La capture de Zelensky ? Revue et corrigée !
                          La conquête de Kiev ? Revue et corrigée !
                          Le franchissement de la Siverskyi Donets ? Revue et... pas en corrigé...
                          La défaite de l’Ukraine en deux semaines ? Revue et corrigée...

                        • samy Levrai samy Levrai 19 mai 13:13

                          @CATAPULTE
                          Que de fantasmes ukronazis dans ta petite tête de banderaste... :

                          Jamais la Russie n’a parlé de capturer ou même virer Zelenski
                          Jamais la Russie n’a parlé de conquérir Kiev.
                          Jamais la Russie n’a donné de « temps » pour son opération spéciale, juste des buts de guerre . 
                          Les russes ont montré combien ils se jouaient des ukrainiens ( et de l’Empire du mensonge ) sur tous les plans... Kharkov comprise.


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mai 13:47

                          @samy Levrai

                          Oui, ils ont lancé une offensive sur Kiev et parlé de « dénazifier » l’Ukraine (NB : pour mettre un gouvernement fantoche à la place) mais c’était pour faire diversion, on avait mal vu.


                        • samy Levrai samy Levrai 19 mai 14:08

                          @Olivier Perriet
                          Les buts de guerre demeurent et ils ont été augmentés. 
                          Tout aujourd’hui sembler confirmer que tout roule comme la Russie l’a prévu au niveau militaire.
                          Le coté diplomatique et économique sont les cerises sur le gâteau. 


                        • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 14:08

                          @samy Levrai
                          .
                          Et voilà ! Qu’est-ce qu’on disait... 


                        • samy Levrai samy Levrai 19 mai 14:13

                          @CATAPULTE
                          Ben, que tu étais un banderiste qui ne comprend pas grand chose à ce qui se passe.


                        • Lugsama Lugsama 19 mai 15:16

                          @samy Levrai

                          Comme ils ont échoués évidement ils n’ont jamais voulu smiley

                          L’armée russe est humilié tous les jours depuis trois mois mais ils se jouent des ukrainiens smiley


                        • samy Levrai samy Levrai 19 mai 15:21

                          @Lugsama
                          Tu vas surement nous trouver des déclarations russes qui confortent tes dires... 
                          Quel gout peut bien avoir un chapeau de Marioupol, tu devrais être capable de nous le dire, non ? 
                          Cela fait 3 mois que j’attends une contre attaque ukrainienne et que je ne vois qu’avancées russes.


                        • Lugsama Lugsama 19 mai 15:26

                          @samy Levrai

                          Si tu ne voits que des avancés russes, ne voient pas les echecs cuisant des trois premiers mois, c’est que tu ne t’informes qu’auprès des trolls russes, et encore même eux commencent à râler bruyament, faut vraiment le faire exprès pour être aveugle à ce point. 


                        • mmbbb 19 mai 15:39

                          @Olivier Perriet comme il a été dit dans l article , l inflation est de retour , 
                          L euro , la monnaie , devait nous préserver de cette inflation.
                          Quant au prix du chauffage , le prix est le prix fort à payer pour beaucoup de Francais , et cet hiver risque d etre tres dur 
                          Si Poutine ( raisonnement par l absurde ) décide de couper le gaz à l Allemagne , l economie de ce pays s effondre ,
                          Les Allemands ont décides à l instar des francais de se tourner vers la transition energétique et dependent notamment du gaz russe.

                          Ce ne sont pas les petits bras de ecolos qui iront taper sur la tole avec leur petits bras afin de laminer de l acier , L Allemagne a une industrie lourde !

                          Si pour pallier cette restriction, nous decidons d importer du gaz liquéfie comme l affirme l auteur, nous risquons aussi de souffrir pendant quelques années 

                          Ce sont les chinois qui fabriqueront des méthaniers a prix compétitif , mais ce type de bateaux est complexe . 

                          Poutine peut aussi stopper l exportation de titane , Boeing et Airbus risquent avoir des problemes ,

                          Quant au ble la Russie est le trosieme pays producteur de ble 

                          Les pays arabes observent une neutralité parce que ce n est pas leur guerre et le blé est nécessaire pour leu population .

                          la Russie a aussi beaucoup de terres rares . 4 eme pays en ressource 

                          Poutine a beaucoup d atouts en main
                           


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mai 16:50

                          @mmbbb

                          et dire que l’Ukraine a été soumise au chantage gazier depuis si longtemps...


                        • Lugsama Lugsama 20 mai 11:49

                          @mmbbb

                          Si Poutine coupe le gaz à l’Allemagne sont économie s’effondrera bien plus vite, l’impact du du gaz russe c’est estimé (grossièrement parce que très compliqué) à une baisse de 5% du PIB Allemand, énorme mais rien du tout en comparaison de l’impact des devises gazières allemende dans l’économie russes. 


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mai 12:18

                          Le 24 février, on avait eu un article, « la guerre en Ukraine est terminée »

                          https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-guerre-en-ukraine-est-terminee-239647


                          • titi titi 19 mai 17:17

                            @Olivier Perriet

                            Morceau choisi :

                            "Aucune résistance sérieuse de la part de l’armée ukrainienne n’a été constatée

                            "

                            J’adore !


                          • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 12:22

                            vendre le gaz qu’au moyen de paiement libellés en roubles avec obligation d’ouverture d’un compte ad hoc en Russie.

                            .

                            Ce sont par conséquent toujours des euros qui sont transmis à la Russie, la banque réceptrice du paiement étant russe. C’est cette même banque qui assure ensuite la conversion des euros en roubles sur le compte ad hoc. Un simple jeu d’écritures...

                            Ainsi, la Russie-fournisseur réceptionne toujours des euros de l’Europe-cliente et assure toujours elle même la conversion...

                            Un leurre qui aura fait long feu...

                            Au-delà de l’anecdote, faisons remarquer récolte ainsi les devises a même de combler, tant que faire se peut, les réserves de change sévèrement amputées trois mois plus tôt.


                            • Attila Attila 19 mai 12:28

                              @CATAPULTE
                              « Ce sont par conséquent toujours des euros qui sont transmis à la Russie »
                              Oui, mais la quantité de gaz fournie dépend du cours du rouble.
                              Le cours du rouble augmente, il faut plus d’euros pour la même quantité de gaz.

                              .


                            • samy Levrai samy Levrai 19 mai 12:31

                              @Attila
                              Sans oublier la commission sur le change...


                            • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 13:03

                              @Attila
                              .

                              Le cours du rouble augmente, il faut plus d’euros pour la même quantité de gaz.


                              .
                              Non, car le prix du gaz et du pétrole est fixé par les marchés en dollars. Le cours du rouble n’intervient donc pas dans la détermination du montant de la facture en euros.

                            • Attila Attila 19 mai 14:44

                              @CATAPULTE
                              Vous avez eu le même professeur d’économie que Bruno Lemaire ?

                              .


                            • Lugsama Lugsama 19 mai 15:19

                              @Attila

                              Sauf que les russes auraient bien aimé avoir les résultat de Lemaire ces cinqs dernières années, il faut sortir de vos fantasmes. Et les cours du gaz et pétrole sont bien en dollar, c’est d’ailleurs pour cela que l’essence est si cher actuellement.


                            • Com une outre 19 mai 17:00

                              @CATAPULTE
                              "Ce sont par conséquent toujours des euros qui sont transmis à la Russie

                              "
                              D’où tenez-vous cette information ? Non, les euros sont convertis en roubles par les banques occidentales contre du gaz payé en roubles, via la banque gazprom, ou en or (physique, pas du papier). Que ferait la Russie d’euros ou de dollars qu’on l’empêche d’utiliser ? Effectivement, l’UE a cru pouvoir berner les russes en payant en euros qui ne valent plus rien en Russie. Qu’elle est bête et suffisante !
                              Vous les prenez pour des crétins à tort, les russes, ils le sont bien moins que les européens.


                            • Attila Attila 19 mai 19:01

                              @Lugsama
                              L’Opep a refusé d’augmenter sa production pour ne pas faire baisser les cours.
                              La loi de l’offre et de la demande, vous connaissez ?

                              .


                            • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 20:53

                              @Attila
                              .
                              A fin d’éducation des masses : le cours du WTI...
                              L’Oural, comme le Brent, comme tous les autres bruts, est lui aussi quoté en dollars sur le marché pétrolier...
                              La dédollarisation de l’économie russe n’a même pas commencé...
                              Comment croyez vous que la Russie ait pu constituer 500 milliards de dollars en réserves de change ces dix dernières années ?


                            • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 20:55

                              @Com une outre
                              .

                              D’où tenez-vous cette information ?


                              .
                              ... l’impression qu’il va être difficile de vous faire comprendre tout ça...

                            • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 21:01

                              @Attila
                              .

                              L’Opep a refusé d’augmenter sa production pour ne pas faire baisser les cours.


                              .
                              C’est faux... encore...
                              L’OPEP ne peut tout simplement pas augmenter suffisamment sa production pour combler l’abandon des imports en brut russe...
                              D’où une baisse de l’offre globale et la monté des cours...
                              La souplesse de la capacité de production de l’industrie pétrolière a ses limites...

                            • joletaxi 19 mai 21:08

                              @CATAPULTE

                              surtout que , depuis 15 ans, nos « zélites » qui tremblent quand la fatima du CO2 les admoneste en public, , font tout pour que plus aucun investissement ne se fasse dans le pétrole et le gaz, le boucher de Moscou peut fermer le robinet, cela en quelque sorte, ne change pas grand chose, puisque nous voulons à tout prix(un pognon de dingue) sortir de ces énergies mortifères (qui ont permis une prospérité inouie , la diminution de la faim dans le monde etcetcetc)

                              ecolo ,Vlad , même combat


                            • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 21:18

                              @joletaxi
                              .

                              font tout pour que plus aucun investissement ne se fasse dans le pétrole et le gaz

                              .
                              C’est exact. Total est largement engagée dans une vaste reconversion de sa production et les chaînes de chez Renault voient passer aujourd’hui leurs derniers véhicules HDI...
                              A-t-on assez cherché les raisons de la colère russe du côté des mutations énergétiques mondiales ?
                              La « fatima du CO2 » n’est là que pour danser la danse du ventre en vitrine... sous le regard émerveillé des passants...

                            • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 21:31

                              @joletaxi
                              .

                              énergies mortifères qui ont permis une prospérité inouie...


                              .
                              Que savons-nous de la prospérité promise par les énergies nouvelles ? Pourquoi pas aussi belle que l’âge d’or d’une économie mondiale nourrie au pétrole ?
                              Là encore, les pionniers seront les mieux servis ! C’est tout le malheur des économies rentières que rien n’encourage à se convertir ! Bye, bye Russia !


                            • yakafokon 20 mai 09:03

                              @CATAPULTE
                              La Russie s’est pratiquement débarrassée de toutes ses dettes extérieures en dollars, et ne fait plus aucune transaction en utilisant cette « monnaie de singe », dont la vraie valeur est équivalente à celle des billets de Monopoly !
                              Même les lingots d’or de la Réserve Fédérale de Fort Knox n’étaient pas en or, car ils ont été bourrés de barres de tungstène ( métal d’un poids atomique presque identique à celui de l’or, mais qui fond à un température plus élevée, ce qui a permis de « fourrer » les 18.000 lingots de 400 onces fabriqués du temps de Bill Clinton ).
                              Le tungstène ne valant que 50 € le kilo, je vous laisse deviner l’ampleur de l’escroquerie !
                              Cette arnaque a été révélée par une banque de Hong-Kong, qui s’étonnait de la légère différence de poids entre plusieurs lingots. Voulant en avoir le cœur net, la banque a découpé un lingot en deux, et a découvert le supercherie ( à noter que le lingot portait l’estampille de la FED ).
                              Inutile de vous dire que les « lingots » sont partis vite fait aux quatre coins du monde, à destination des gogos qui voulaient en acheter !
                              A l’époque, Dominique Strauss-Kahn qui était président du F.M.I. a été averti de cette arnaque par l’un de ses amis haut-placé dans l’administration américaine, ce qui l’a incité à regagner la France le plus vite possible.
                              Ce qu’il ignorait, c’est que son ami était sur écoute !
                              Connaissant les penchants sexuels de Dominique Strauss-Kahn, la C.I.A. a monté un « piège à con » dans lequel il est tombé ( le viol d’une femme de ménage noire du Sofitel, dans lequel il résidait ). Il a été arrêté dans l’avion qui devait le ramener en France...puis libéré ensuite après un procès bidon...sous réserve de la fermer !
                              Maintenant, cet escroquerie n’est plus possible, car les banques sont équipées de scanners qui jouent sur la vitesse de transmission des ultrasons ( ceux-ci se propagent plus vite au travers des barres de tungstène, qui apparaissent comme le nez au milieu de la figure à l’échographie ).


                            • Attila Attila 20 mai 10:18

                              @yakafokon
                              La banque a dû s’apercevoir de l’arnaque rien qu’en commençant à découper : le tungstène est très dur, contrairement à l’or.
                              Dureté de l’or : 2,5
                              Dureté du tungstène : 7,5
                              .
                              Echelle de Mohs

                              .


                            • Lugsama Lugsama 20 mai 11:44

                              @Attila

                              Quel rapport entre l’offre et la demande et les cours qui sont en dollar ? Aucun..

                              Et non l’UE ne paye pas en rouble, on peut faire les pirouettes que l’on veut les menaces de Poutines n’ont pas fonctionnés.


                            • CATAPULTE CATAPULTE 20 mai 13:06

                              @yakafokon
                              .

                              La Russie s’est pratiquement débarrassée de toutes ses dettes extérieures en dollars

                              .
                              Certes... mais les réserves de change se constituent inévitablement en devises étrangères... ou bien ce ne sont pas des réserves de change...
                              Pour ce faire, les devises les plus fortes et donc les plus stables sont privilégiées... histoire de garantir au mieux la valeur des avoirs...
                              Les « dettes extérieures en dollars » n’ont rien à voir là-dedans...
                              .
                              Pour le reste...

                            • Attila Attila 20 mai 17:37

                              @Lugsama
                              Je note :
                              « Quel rapport entre l’offre et la demande et les cours qui sont en dollar ? Aucun.. »
                              Que le cours soit en dollar ou en zlotys, quand l’offre baisse par rapport à la demande, les cours montent.
                              Encore un économiste de l’école de Bruno Lemaire.

                              .


                            • CATAPULTE CATAPULTE 22 mai 10:35

                              @Attila
                              .

                              La banque a dû s’apercevoir de l’arnaque rien qu’en commençant à découper


                              .
                              Amusant... En pratique, les lingots sont fondus... mais jamais attaqués à la scie...

                            • André 19 mai 12:25

                              Avec le comique Zelensky, tout est possible ! Les pays de l’OTAN font tout pour en faire un saint ! Il pourrait même devenir pape... même s’il est juif ! Et il est presque certain que lorsque l’opération spéciale des troupes russes prendra fin, Zelensky sera crucifié... soit par les Ukrainiens, soit par les Russes. Je pense que ça lui arrivera à Pâques...


                              • charlyposte charlyposte 19 mai 12:31

                                @André
                                L’occident est capable de le faire renaître avant le troisième jour ! hum smiley


                              • Com une outre 19 mai 17:02

                                @charlyposte
                                Sauf que plus personne ne voudra le voir renaître, l’UE ne sait pas comment s’en débarrasser.


                              • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 21 mai 07:20

                                @Com une outre

                                « Sauf que plus personne ne voudra le voir renaître, l’UE ne sait pas comment s’en débarrasser. »

                                Zelensky est un grand acteur et rend beaucoup de services à l’oligarchie. Pour l’instant, ses donneurs d’ordre ont grand besoin de ses mensonges et de ses pitreries télévisées quotidiennes pour avancer plus loin encore dans l’exécution de leurs plans apocalyptiques destructeurs pour l’Ukraine et pour tous les pays européens. Cela, l’organisation du chaos sur le continent européen, c’est ce qu’ils ont trouvé de mieux pour affaiblir la Russie et l’empêcher de contester le maintien de l’ordre impérialiste du monde unipolaire que Biden et Johnson s’efforcent de préserver par tous les moyens, y compris la guerre nucléaire et la dévastation de toute la planète.

                                Cordiales salutations


                              • @André La mère de Poutine est juive. Un cinglé de télévangéliste crie partout que la Russie va s’allier à Turqui pour détruire Israël. Hier j’ai écouté un intervieuw très intéressants qui parlait de ce passage du livre d’Ezechiel. Oui, Rosch peut faire penser à la russie. Sur ce point je me suis trompée... Rosh signifie : Tête. Et à l’époque cela désignait certainement les pays au nord d’Israël en visant La région summérienne. Ce qui me semble assez logique car les ancêtre du « MAL » c’est TIAMAT : le chaos....


                              • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mai 12:45

                                Au final, les sanctions reviennent à se sanctionner soi-même, on est d’accord. Cela veut dire que le politique passe avant l’économique... Comme le font les Russes depuis longtemps, qui ont un niveau de vie beaucoup plus bas que ce qu’il devrait être, des stock d’argent non investis dans les infrastructures, etc...

                                La propagande poutinienn utilise cette « baisse de pouvoir d’achat » en Occident pour moquer les sanctions, sous-entendant donc qu’ils nous prennent pour des lavettes, incapables de faire la moitié du dixième des efforts de la population russe.

                                Le discours des pseudos souverainistes ou insoumis, qui reprend à 100% les arguments poutiniens (« inutilité des sanctions », « marche à la guerre comme des somnambules », enrichissement russe, « obsession du pouvoir d’achat »...), revient donc à enteriner la description poutinienne de l’Occidental en femmelette.

                                Le personnage de Viktor Orban qui ressemble plus à un bon bourgeois bien dodu qu’à l’illibéral ombrageux décrit par certains donne un exemple physique de cet écart entre le fond et la forme.

                                Un de plus vous me direz, chez les gaullistes en peau de lapin qui nous servent d’opposition à Macron.


                                • samy Levrai samy Levrai 19 mai 12:52

                                  @Olivier Perriet
                                  Evite de parler de « fonds », tu es un vrai naufrage intellectuel.


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 mai 13:44

                                  @samy Levrai

                                  alors que toi évidemment, c’est la grande classe smiley


                                • samy Levrai samy Levrai 19 mai 14:51

                                  @Olivier Perriet
                                  Sans dec, tu arrives quand même a faire preuve de sagacité.
                                  je t’en remercie même je ne suis pas très sensible à la flatterie.



                                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 19 mai 14:52

                                    @Clocel

                                    Très bon rappel.

                                    A propos d’Innuendo et de Bijou. Chef-d’œuvre...

                                    https://queenfrancefanclub.fr/innuendo

                                    Don’t Take my Innuendo...

                                    While the sun hangs in the sky and the desert has sand
                                    While the waves crash in the sea and meet the land
                                    While there’s a wind and the stars and the rainbow
                                    Till the mountains crumble into the plain
                                    Oh yes we’ll keep on tryin’
                                    Tread that fine line
                                    Oh we’ll keep on tryin yeah
                                    Just passing our time
                                    While we live according to race, colour or creed
                                    While we rule by blind madness and pure greed
                                    Our lives dictated by tradition, superstition, false religion
                                    Through the eons, and on and on
                                    Oh yes we’ll keep on tryin’
                                    We’ll tread that fine line
                                    Oh oh we’ll keep on tryin’
                                    ’Till the end of time
                                    ’Till the end of time
                                    Through the sorrow all through our splendour
                                    Don’t take offence at my innuendo
                                    You can be anything you want to be ;

                                    Bien à vous,
                                    Renaud Bouchard

                                  • CATAPULTE CATAPULTE 19 mai 13:18

                                    le fait que l’imposition temporaire d’un taux d’intérêt extrêmement élevé de 20% par la Banque centrale, était nécessaire et bénéfique

                                    .

                                    C’est bien la première fois qu’on entend ici chanter les louanges de la Rigueur. Une politique qui fait habituellement horreur au contempteur de la politique économique européenne... quand bien même elle ne fixe un plafond d’endettement qu’à 3% du PIB avec des taux d’intérêt très faible... et alors que ces taux font le coût de la dette...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité