• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Russie exige que les Etats-Unis retirent leurs armes nucléaires (...)

La Russie exige que les Etats-Unis retirent leurs armes nucléaires d’Europe

Déclaration de Sergueï Lavrov à la Conférence du désarmement, Genève, 1er mars 2022.

Source : Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie

Traduction : lecridespeuples.fr

Monsieur le Président,

Chers collègues,

Je suis honoré de m'adresser une fois de plus à la Conférence du désarmement en personne. J'espérais pouvoir le faire en direct tout en étant à Genève. Cependant, cela semblait impossible car l'UE refusait de respecter l'un des droits fondamentaux de l'homme – le droit à la liberté de circulation. Ayant choisi la voie des sanctions unilatérales illégitimes, les pays de l'UE tentent de s'éloigner d'un dialogue honnête en face à face, de contacts directs visant à aider à trouver des solutions politiques à des problèmes internationaux urgents.

La plus aiguë d'entre elles, la tragédie de l'Ukraine, est le résultat de la connivence des parrains occidentaux du régime criminel qui s'y est développé après le coup d'État sanglant et inconstitutionnel de 2014 mené à l'encontre des garanties de l'Allemagne, de la Pologne et de la France en vertu de l'accord sur le règlement de la crise interne ukrainienne. Déjà alors, l'attitude des putschistes envers les valeurs européennes est devenue évidente. Aujourd'hui, les dangers que le régime de Zelensky représente pour les pays voisins et la sécurité internationale en général ont considérablement augmenté après que les autorités installées à Kiev ont commencé des jeux dangereux liés à des projets d'acquisition de leurs propres armes nucléaires.

www.youtube.com/watch ?v=Y4l5xwVAzS4

Voir Poutine : la volonté de l'Ukraine de se doter d'armes nucléaires est une menace stratégique pour la Russie

Les déclarations irresponsables faites à ce sujet ne sont pas que de la bravade. L'Ukraine dispose toujours des technologies nucléaires soviétiques et des systèmes de lancement de ces armes. Nous ne pouvons pas ne pas répondre à ce danger réel. Je peux vous assurer que la Russie, en tant que membre responsable de la communauté internationale attachée à ses obligations de non-prolifération des armes de destruction massive, prend toutes les mesures nécessaires pour empêcher l'émergence d'armes nucléaires et de technologies connexes en Ukraine. Nous espérons que tout le monde est conscient de la nécessité de résoudre ce problème.

Aujourd'hui, il est clairement nécessaire de coopérer intensivement afin d'accroître la prévisibilité et d'empêcher de nouvelles spirales de course aux armements. Dans les circonstances actuelles, il est nécessaire de refuser toute action visant à démanteler l'architecture de la maîtrise des armements, de la non-prolifération et du désarmement. Il est de la plus haute importance de s'abstenir de mesures dangereuses dans le domaine du renforcement militaire, qui pourraient être considérées comme une violation du principe de sécurité égale et indivisible.

Malheureusement, ce principe très fondamental est ignoré par les États membres de l'OTAN qui redoublent d'efforts pour dissuader la Russie. Qu'il suffise de mentionner le fait d'attirer le régime de Kiev dans l'orbite de l'Alliance Atlantique en lui fournissant des armes meurtrières ainsi que de mener des exercices militaires provocateurs et d'autres activités similaires à proximité des frontières russes.

Jusqu'à présent, nos collègues occidentaux n'ont démontré aucune volonté de fournir à la Russie des garanties de sécurité à long terme juridiquement contraignantes. Nous faisons référence à notre rejet d'un nouvel élargissement de l'OTAN, ainsi que de la « formule de Bucarest », qui garantit l'adhésion de l'Ukraine et de la Géorgie à l'OTAN. Les pays occidentaux doivent s'abstenir d'établir des installations militaires sur les territoires des anciennes républiques de l'URSS qui ne sont pas membres de l'OTAN, et également s'abstenir de l'utilisation de leurs infrastructures pour toute activité militaire. Et enfin, les capacités militaires de l'OTAN, y compris celles de frappe, et ses infrastructures, doivent être ramenées aux niveaux de 1997 au moment de la signature de l'Acte fondateur OTAN-Russie. Ces objectifs sont d'une importance cruciale pour nous.

Note du Cri des Peuples : La Russie exige non seulement que l'Ukraine n'adhère jamais à l'OTAN, mais que tous les pays situés à l'Est de l'Allemagne y ayant adhéré au cours des cinq vagues d'expansion successives quittent l'Alliance.

En outre, je voudrais à nouveau appeler les États-Unis, leurs alliés et leurs clients à respecter strictement leurs obligations internationales et à ne pas renforcer leur propre sécurité aux dépens des autres. Cela améliorerait certainement l'environnement militaire et politique dans la région euro-atlantique, ouvrirait la voie à l'ensemble des questions de contrôle des armements, y compris les travaux éventuels sur de nouveaux arrangements.

Chers collègues,

Le mécanisme onusien de désarmement a un rôle décisif à jouer pour ouvrir la voie à la sortie de crise du système de maîtrise des armements, de désarmement et de non-prolifération. La Conférence du désarmement en est l'élément clé. Les résultats de ses activités ont un impact direct sur la sécurité de toute l'humanité.

Parmi les dispositions de l'ordre du jour de la Conférence, je voudrais citer un instrument juridiquement contraignant pour prévenir une course aux armements dans l'espace. Le document vise à renforcer le régime juridique international dans le domaine de la sécurité spatiale. Comme vous le savez, le Traité sur l'espace extra-atmosphérique de 1967 interdit le placement de tout type d'armes de destruction massive dans l'espace. Il est clair que cette norme ne s'étend pas aux autres types d'armes. Certains pays ont profité de cette échappatoire pour commencer à militariser l'espace extra-atmosphérique. Des documents doctrinaux ont été adoptés et des plans de déploiement de systèmes d'armes, y compris des armes de frappe, sont en cours d'élaboration et transférés au stade de la mise en œuvre. La menace d'une nouvelle course aux armements et la transformation de l'espace extra-atmosphérique en zone de conflit armé se précisent. Tout cela est lourd de conséquences désastreuses pour la stabilité mondiale.

La Russie et la Chine ont soumis à la Conférence un projet de traité sur la prévention de l'implantation d'armes dans l'espace extra-atmosphérique, de la menace ou de l'emploi de la force contre des objets spatiaux. Différer le lancement de telles négociations n'est pas une option acceptable. Les tentatives de remplacer un instrument juridiquement contraignant dans ce domaine par quelques demi-mesures sous la forme de « règles de comportement responsable » dans l'espace extra-atmosphérique doivent être considérées, à notre avis, comme contre-productives.

Nous sommes convaincus que des négociations sur la prévention d'une course aux armements dans l'espace créeraient un contexte favorable pour progresser vers le désarmement nucléaire, autre point de l'ordre du jour auquel la Russie accorde la plus grande attention.

À notre initiative, sans aucune condition, le nouveau traité START américano-russe a été prolongé de cinq ans en février 2021. Par accord entre les présidents des États-Unis et de la Russie, un dialogue global sur la stabilité stratégique a été engagé. Sa tâche principale est de jeter les bases des futures mesures de maîtrise des armements et de réduction des risques. Nous sommes prêts à travailler ensemble sur une nouvelle « équation de sécurité » qui tienne compte de tous les facteurs de stabilité stratégique dans leur interrelation.

Il est inacceptable pour nous que, contrairement aux dispositions fondamentales du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), un certain nombre de pays européens aient encore des armes nucléaires américaines sur leur territoire. La pratique erronée du « partage nucléaire » impliquant des pays non nucléaires de l'OTAN persiste et fournit un cadre pour tester des scénarios réels d'utilisation d'armes nucléaires contre la Russie. Il est grand temps que les armes nucléaires américaines soient rendues à leur possesseur et que l'infrastructure associée en Europe soit complètement démantelée.

http://www.youtube.com/watch?v=jmoAIt5BW_M

Nous avons toujours cru et continuons de croire qu'une guerre nucléaire ne peut être gagnée et ne doit jamais être menée. Ce principe est réitéré dans la déclaration conjointe des présidents des États-Unis et de la Russie du 16 juin 2021 et dans la déclaration conjointe des chefs d'État de Chine et de Russie du 28 juin 2021. Il est important qu'à l'initiative et avec le plus de participation active de la Russie, une déclaration commune des dirigeants des cinq États dotés d'armes nucléaires sur la prévention de la guerre nucléaire et la course aux armements a été adoptée le 3 janvier 2022.

Where US nuclear bombs are stored in Europe | Delano News

Les armes nucléaires américaines stockées en Europe

Notre pays s'est unilatéralement engagé à ne pas être le premier à déployer des systèmes précédemment interdits par le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) dans des régions où aucun moyen similaire de fabrication américaine ne serait déployé afin d'assurer la prévisibilité et la retenue dans le domaine des missiles dans le cadre de la fin du Traité FNI. Nous appelons les États-Unis et leurs alliés à suivre notre exemple. Je souligne en particulier que la Russie n'a pas possédé et ne possède pas de missiles sol-sol à portée intermédiaire et à courte portée. Prétendre le contraire reviendrait à créer une image délibérément fausse et à dissimuler les actions de ceux qui sont vraiment responsables de la destruction du Traité FNI.

La Russie reste ouverte aux initiatives de formats de négociations multilatérales sur la prévention d'une course aux armements et le renforcement de la stabilité stratégique. Nous pensons que ces idées doivent être mises en œuvre sur la base d'un consensus, en tenant compte des intérêts et préoccupations légitimes de tous les participants potentiels.

Nous espérons que cette année verra la tenue de la dixième Conférence d'examen du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), maintes fois reportée. Ce traité est un élément clé du système international de sécurité et de stabilité stratégique. Il est essentiel que la Conférence se déroule dans une atmosphère constructive et professionnelle et qu'à sa conclusion les États participants réaffirment leur volonté de respecter strictement les engagements qu'ils ont pris. La Russie est ouverte à la coopération avec tous les pays pour le succès du forum.

Nous sommes préoccupés par l'entreprise controversée de l'Australie, du Royaume-Uni et des États-Unis visant à créer le partenariat fermé AUKUS. Nous pensons qu'AUKUS affecte négativement le régime de non-prolifération nucléaire, provoque des tensions et crée les conditions préalables à un nouveau cycle de course aux armements, et pas seulement dans la région Asie-Pacifique.

Nous espérons que des progrès seront accomplis avec l'entrée en vigueur du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE). À cet égard, la position des États-Unis est décevante. L'administration américaine actuelle est en place depuis plus d'un an, mais l'approche précédente de Washington, énoncée dans la doctrine nucléaire de 2018 indiquant le refus de ratifier le TICE, n'a pas encore été révisée.

Les efforts visant à rétablir la pleine mise en œuvre du Plan d'action global conjoint (JCPOA) pour résoudre la situation autour du programme nucléaire iranien se poursuivent. Nous espérons qu'ils réussiront. Il n'y a pas d'alternative raisonnable au JCPOA. Les engagements pris dans le cadre de « l'Accord nucléaire », renforcé par la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l'ONU, doivent être strictement mis en œuvre sans aucune réserve. Nous sommes obligés de déclarer que la situation actuelle est une preuve claire de combien l'inflexibilité de Washington coûte cher à la sécurité mondiale. Une politique basée sur la pression et le chantage est absolument sans espoir.

la gueule ouverte

Un soutien est nécessaire pour les efforts visant à établir une Zone exempte d'armes nucléaires et d'autres armes de destruction massive au Moyen-Orient (WMDFZ), comme l'envisageait la résolution de la Conférence d'examen et de prorogation du TNP de 1995. Du côté positif, nous avons déjà convoqué deux sessions de la Conférence conformément à la décision adoptée en décembre 2018 par l'Assemblée générale des Nations Unies. La Russie a participé activement aux travaux de ces forums en tant qu'observateur. Nous attendons avec impatience qu'Israël se joigne à ce processus, ainsi que les États-Unis, l'un des coauteurs de la résolution WMDFZ de 1995.

Nous préconisons le renforcement du régime de la Convention sur l'interdiction des armes biologiques et à toxines (BTWC). Nous sommes déterminés à travailler de manière constructive dans le but d'organiser efficacement une conférence d'examen de la BTWC. Nous appelons les partenaires internationaux à soutenir les initiatives russes visant à renforcer les fondements institutionnels de la Convention.

La situation au sein de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) est profondément troublante. C'est le résultat direct de la politique destructrice promue par les États-Unis et leurs alliés conformément au concept erroné et nocif d'« ordre fondé sur des règles ». Les pays occidentaux ont en effet « privatisé » cette structure technique internationale et l'ont soumise à leurs ambitions géopolitiques. Ils utilisent ouvertement le Secrétariat de l'Organisation pour exercer une pression politique sur des gouvernements « indésirables », contre lesquels des accusations non fondées sont générées. Il est dans l'intérêt de la communauté internationale de tout mettre en œuvre pour éviter que l'OIAC ne se transforme en un outil permettant à certains États d'atteindre leurs objectifs mercenaires répréhensibles.

Chers collègues,

Nous partons du principe que la Conférence est capable d'inverser les tendances désastreuses dans le domaine de la maîtrise des armements, du désarmement et de la non-prolifération, apportant une contribution significative au renforcement de la sécurité et de la stabilité internationales. L'initiative russe d'élaborer une convention internationale pour combattre les actes de terrorisme chimique et biologique aborde également ce problème. Le renforcement du cadre juridique international de lutte contre le terrorisme aux armes de destruction massive sert les intérêts de tous les États.

Je suis sûr que, compte tenu de la volonté politique, les participants à la Conférence seront en mesure de surmonter les divergences existantes et de parvenir à des solutions mutuellement acceptables qui ouvriront la voie à la reprise des négociations. Nous attendons des Six Présidents de la session 2022 de la Conférence qu'ils apportent leur contribution.

Merci.

***

Poutine place les forces stratégiques de dissuasion nucléaires en alerte maximale

Réunion de Vladimir Poutine avec le Ministre de la Défense Sergueï Choïgu et le chef d'état-major des forces russes Valery Gerasimov, 27 février 2022.

Source : en.kremlin.ru

Traduction : lecridespeuples.fr

Vladimir Poutine : Chers collègues,

Vous voyez que non seulement les pays occidentaux mènent des actions économiques hostiles contre notre pays, je veux dire les sanctions illégitimes dont tout le monde est bien conscient, mais que les hauts responsables des principaux pays de l'OTAN se livrent à des déclarations agressives dirigées contre notre pays.

bruno le maire

Par conséquent, j'ordonne au ministre de la Défense et au chef d'état-major général de mettre les forces de dissuasion [nucléaire] de l'armée russe en état d'alerte élevée au combat.

medvedev

Sergueï Choïgou : Bien, Commandant-en-chef.

Valery Gerasimov : Bien, Commandant-en-chef. [...]

Voir notre dossier sur la situation en Ukraine.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur TwitterFacebookYoutube et VKontakte.


Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 3 mars 17:06

    tenir de tels propos devrait être puni


    • hans-de-lunéville 3 mars 17:08

      @hans-de-lunéville
      je parle bien sur des propos de lemaire


    • Clocel Clocel 3 mars 17:26

      @hans-de-lunéville

      Medvedev a renvoyé le caniche d’Ursula à la niche...


    • tonimarus45 3 mars 19:43

      @Clocel---JEAN DUGENET vient de me censurer impossible de posteur sur ses articles .en quoi aije contrevenu a la cha


    • chantecler chantecler 4 mars 03:37

      @tonimarus45
      Ce type est complétement cinglé .
      C’est un abcès purulent .
      Inutile d’aller sur son fil et de commenter .


    • voxa 4 mars 11:30

      @hans-de-lunéville

      « tenir de tels propos devrait être puni »


      Un clou chasse l’autre....

      Avant hier anti boches...
      Hier tous charly... anti Syrie, anti Lybie, anti Irack..
      ensuite anti puis pro injection... etc 
      Aujourd’hui anti Russe....

      Mais avariablement cons.

      Allez tiens pour vous redonner le moral et rigoler un bon coup :

      La Fédération féline internationale interdit les chats russes de toutes les compétitions

      Plus ridicule et con, tu meurs.


    • SilentArrow 4 mars 14:16

      @tonimarus45

      -JEAN DUGENET vient de me censurer impossible de posteur sur ses articles


      Ah mon pauvre tonimarus45. J’ai aussi été éjecté des articles de Jean Dugenêt.
      Ça me rappelle un peu l’histoire des deux compères omar et popov se faisant éjecter à peu près en même temps de chez takadaboumboum.

      Soyez patient. Dans son infinie bonté, et pour démontrer son amour pour la liberté d’expression, Dugenêt va probablement vous reconnecter dans une semaine ou deux comme il vient de le faire pour moi.


    • voxa 4 mars 20:26

      @Satanas

      « faut pas le dire c’est une idée de brigitte »

      Croyez vous ?
      C’est plus l’air du temps.
      Il suffit que les Dugenoux, les Dugenets, et les Putesàclics lancent la mode du « Soyez Charly » ou de la plume dans le cul, et tout les gugusses suivent...

      Dieu merci, les resistants toujours minoritaires gardent leurs libre arbitre.
      ...


    • Lynwec 3 mars 17:22

      Le génie agricole qui ne savait pas ce que représentait un hectare à l’époque où il était ministre de l’Agriculture est visiblement aussi doué en économie, car il ne semble pas avoir conscience que l’économie française perdra plus par ces sanctions que la Russie, laquelle conservera des débouchés par la Chine et l’Inde entre autres.

      Mais des effets de manche pour impressionner l’opinion publique généralement rendue stupide par deux années de covidisme ( une minute de silence pour le petit Covid toujours porté disparu et dont les recherches ne donnent aucun résultat...), ça présente une certaine utilité, illusoire...


      • tonimarus45 3 mars 19:45

        @Lynwec—-JEAN DUGENET vient de me censurer impossible de poster sur ses articles .en quoi ai je contrevenu a la charte ;;mystere


      • Lynwec 3 mars 22:13

        @tonimarus45
        J’ai moi-même eu droit à un jour d’interdiction de commentaires sans possibilité de savoir quelle en était la raison, justifiée ou non ?

        On appelle aussi ça, le fait du prince, un peu comme quand une chaine d’information autorisée par le CSA et qui n’a fait l’objet d’aucune sanction est tout à coup interdite sur décision de Von der Layette, alors que les traités de l’UE ne mentionnent nulle part cette compétence, décision aussitôt appliquée.


      • pipiou2 3 mars 22:17

        @Lynwec
        Vous parlez de Christelle Neant et Olivier Cabanel ?


      • alinea alinea 4 mars 11:12

        @pipiou2
        J’ai été interdite chez Christelle Néant !! ça vous étonne hein !


      • voxa 4 mars 11:39

        @tonimarus45

        « JEAN DUGENET vient de me censurer impossible de poster sur ses articles .en quoi ai je contrevenu a la charte ;;mystere »

        Chanceux !!




      • vachefolle vachefolle 3 mars 18:13

        Recopier le discours d’un ministre des affaires etrangeres...

        Décidément AGORAVOX est devenu la Pravda.

        Il devrait savoir que 134 nations ont vote CONTRE la Russie a l’ONU hier, c’est un beau score. La Russie n’a été soutenue que par le Belarus, la Corée du Nord, la Syrie...

        Ca situe l’infamie de cette guerre de colonisation la plus basique et abjecte.


        • tonimarus45 3 mars 18:43

          bonjour— maintenant que tous les medias russes sont censures, n’avoir l’avis que de nos gouvernants et de nos journaputes des ’Mrdias’ , c’est quoi. ???????derniere conversation telphonique avec poutinne ’’’D’apres l’elysee ect« dit le jounalope par contre vous ne saurez rien »d’apres moscou" ?????????C’est ce que l’on appelle une info bien dirigee


        • tonimarus45 3 mars 19:34

          @vachefolle—Poutine ne parle pas pour ne rien dire et fait ce qu’il dit donc continuez a vous boucher les oreilles, c’est sur que comme cela on resoudra le probleme


        • Trelawney 3 mars 21:12

          @tonimarus45
          Poutine ne parle pas pour ne rien dire et fait ce qu’il dit donc continuez a vous boucher les oreilles, c’est sur que comme cela on resoudra le probleme

          Ce n’est pas grave, s’il va jusqu’au bout de sa logique, on mourra tous ensemble. Pas de gagnant pas de perdant


        • Lynwec 3 mars 22:26

          @vachefolle
          C’est vrai que la position de la Syrie, qui ne doit sa survie relative qu’à la bienveillance du camp du MAL est difficilement compréhensible....quoique finalement...non... Par ailleurs 35 pays se sont abstenus,dont la Chine et l’Inde, ce qui ne fait que 3, 5 milliards d’habitants pour les deux derniers cités, une infime minorité...

          Guerre de colonisation. Après huit jours, vous êtes déjà apte à juger des suites de cette intervention militaire ? Impressionnant niveau d’analyse. Vos services de renseignements personnels ont infiltré le Kremlin et dérobé les plans secrets d’annexion ? Vous avez des documents à présenter ?
          La guerre, c’est pas bien. Mais il ne faut pas se réveiller pour la dénoncer aujourd’hui alors qu’elle dure depuis huit ans, ça retire un peu de crédibilité à l’ensemble de l’argumentation.


        • vachefolle vachefolle 4 mars 01:11

          @Lynwec
          SI j’ecrivais un article pour vous expliquer la CONNERIE stratégique complete de Poutine qui est un vieux malade en fin de vie et qui reve de Reconstituer l’URSS, parce que c’est la carte qu’il voyait au mur de son ecole qd il etait gamin...
          Mais je sais trés bien que mon article serait CENSURE par vous et tous les Kgibistes de agoravox, comme tous mes articles précédents...

          ALors c’est pas grave, car finalement ca va arriver au résultat souhaité, la fin de la Russie de Poutine.

          5 jours de combat = 500 soldats Russes tués.
          CONTINUEZ, ne vous genez pas.... les Ukraniens sont 40 millions, vous etes 200 000 au maximum en Ukraine.

          100 morts par jour, ca fera 3000 a la fin du mois....


        • voxa 4 mars 11:48

          @vachefolle

          .
          .

          vous etes toujours le copié collé ?

          Un vrai de vrai  Je suis Charly de derrière les fagots.

          Vous verrez, un jour, quand ce sera la mode,
          vous vous mettrez une plume dans cul.
          .
          .


        • vachefolle vachefolle 4 mars 13:06

          @voxa

          Vous d’abord.....


        • sirocco sirocco 4 mars 13:47

          @tonimarus45
          « ..maintenant que tous les medias russes sont censures... »

          Offrez-vous un VPN, payant bien sûr, ça ne va pas vous ruiner.

          Puis choisissez des serveurs (lieux où vos demandes d’accès à Internet sont traitées) hors Union européenne (un serveur en Belgique qui fonctionnait avant-hier ne fonctionnait plus hier pour les liens vers RT ou Sputnik)

          Vous retrouverez vos médias russes comme avant.


        • voxa 4 mars 15:33

          @vachefolle


        • titi titi 3 mars 19:52

          @L’auteur

          C’est sur que les 150 bombes de l’OTAN en Europe, comparée au 6200 de l’ Russie, je comprends que Poutine se sente aggressé....

          En fait Poutine est tout simplement fou à lier.


          • Lynwec 3 mars 22:39

            @titi

            Allez, pour ne pas vous laisser vous enfoncer davantage, on va préciser que vos bombes de l’Otan sont à plusieurs milliers de km de distance de leur propriétaire qui n’est absolument pas menacé directement et que les bombes russes sont sur le territoire de la Russie.
            Intéressante comparaison à rappeler puisqu’on en est aux distances :

            USA-IRAK 11 000 km environ, les chars de Saddam aux portes de Washington de toute évidence, une intervention toute en délicatesse (entre 100 000 et 1 000 000 de civils tués par les bombardements démocratiques, 500 000 enfants tués par les privations liées au blocus, morts applaudies des deux mains par la merveilleuse Madeleine Allbright ) . BIEN, rien à redire, tout fut fait dans les règles...

            UKRAINE-RUSSIE : voisins immédiats, Kiev Moscou 800 km, livraison de bombe à domicile en temps record. Vraiment aucune raison de se faire du souci pour les Russes...
            D’ailleurs, la lecture de l’article suivant (dans son intégralité) démontrera la nouvelle doctrine nucléaire US et les raisons justifiées des inquiétudes russes.
            https://www.capital.fr/economie-politique/du-danger-pour-leurope-de-la-strategie-nucleaire-des-etats-unis-et-de-lotan-1371357


          • titi titi 4 mars 00:12

            @Lynwec

            Pourquoi vous récitez tout le temps vos histoires d’Irak et de je sais pas quoi ?

            Menacé par les bombes de l’OTAN : la bonne blague elles ne représentent même pas 1,6 % de l’arsenal russe.
            Encerclé par l’OTAN : la bonne blague. La Russie s’étend sur 17 millions de km2 et 11 fuseaux horaires, et partage moins de 400 km de frontière avec les pays de l’OTAN.
            L’Ukraine pays de Nazi : la bonne blague alors que Poutine soutient Wagner.

            "UKRAINE-RUSSIE : voisins immédiats

            "
            Sauf que l’Ukraine ne fait pas partie de l’OTAN.
            Donc arrêtez de relayer les fantasmes du dingo du Kremlin.

            Vous êtes tellement aveugler par votre haine des USA que vous ne pouvez même pas admettre que Poutine raconte des salades.


          • vachefolle vachefolle 4 mars 01:15

            @titi
            Non, ils sont justes payés par le KGB, ce ne sont pas de vrais « gens » mais des trolls Russes.
            Jusqu’a présent ils étaient payés en vrai argent, mais avec la fin du système financier Russe, ils seront payés en crypto-monnaie, c’est plus difficile pour aller s’acheter sa vodka.


          • 6russe2sioux cyrus 4 mars 01:20

            @vachefolle

            vous en tenez vraiment une couche les troll fan des USA smiley


          • 6russe2sioux cyrus 4 mars 05:18

            @Satanas

            Pas sur que pemille passe dans le trou l’ ego risque de coincer un peut smiley

            avec ses collègues pémile faut tirer la chasse !



          • Seth 4 mars 13:07

            @titi

            Est ce que la Russie a implanté des missiles en Amérique Centrale et menacé les EU ?

            Il y a eu Cuba autrefois, certes mais rappelez-nous quelle avait été alors la réaction du Yankistan.

            Certains disent même que lors de la chute du Rideau de Fer, il aurait été entendu que l’Ouest ne militariserait pas les terres touchant les frontières russes.

            Mais il est vrai que les Etatsuniens ont pour principe absolu de déchirer et de ne jamais respecter les accords signés une fois que le temps de la publicité pacifiste est passé (accords sur la nucléarisation de l’Iran entre autres). C’est sans doute pour cela qu’ils soutiennent l’Ukraine qui n’a de son coté jamais respecté non plus les deux protocoles de Minsk.

            Eh oui...


          • Mirlababo 4 mars 19:51

            @titi

            Tocard de service, soumis juste prêt à donner son boule aux wokistes américaines !


          • Joséphine Joséphine 3 mars 22:28

            Merci auteur ! Que de sagesse dans les paroles de Lavrov. Pourquoi nos démocraties occidentales poussent le président russe de cette façon ? A quoi joue l’Europe ? Depuis quand des pays européens ont le droit d’envoyer des mercenaires pour buter du russe dans un pays qui n’est même pas européen ? 


            • vachefolle vachefolle 4 mars 01:17

              @Joséphine
              Que de sagesse dans les paroles de Lavrov


              un grand LLLLLLLLLOOOOOOLLLLLLLLLLL devant un tel tissu de connerie pseudo-poetique.... J’ai failli m’étouffer de rire.


            • vachefolle vachefolle 4 mars 01:19

              @Joséphine
              Réponse :

              Depuis quand la RUSSIE a le droit d’envoyer des mercenaires de WAGNER  pour buter dans tous les pays du monde ? 



            • @vachefolle
              "Depuis quand la RUSSIE a le droit d’envoyer des mercenaires de WAGNER  pour buter dans tous les pays du monde  ? "
               
              t’1 il y en a deux devant ma porte je fais quoi ? (gros flip)
              je tire à travers ma porte à la 12,7 ?
               
              Et chez toi ca se passe mieux ou pire... t’en a une douzaine qui t’attendent ?


            • Garibaldi2 4 mars 02:19

              @vachefolle

              Faut-il vous rappeler les massacres réalisés par Blackwater en Afghanistan et en Iraq ? Blackwater devenu aujourd’hui Academi.

              Des milliers de contractants Blckwater étaient déployés en Afghanistan et en Iraq où ils ont commis des carnages jamais sanctionnés. Une toute petite partie du sinistre bilan de ces mercenaires est lisible ici :
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Academi


            • charlyposte charlyposte 4 mars 13:11

              @vachefolle
              Depuis quand l’occident se bat contre DAESH son meilleur allié smiley


            • Mirlababo 4 mars 19:58

              @vachefolle

              Wagner et ? D’autres ? 

              Ihor Kolomoïsky est un milliardaire ukrainien finançant plusieurs bataillons comme Aidar, Donbass, Dnipro 1, Dnipro 2 ou Azov. 

              OK l’ectoplasme, va jouer aux billes... 


            • nemesis 3 mars 23:45

              Depuis le début le yankee avec sa paire funeste CIA-OTAN applique cette technique asiatique de l’approche immobile :

              au départ les buissons qui cachent l’agresseur sont à distance respectable et, peu à peu, ils s’approchent imperceptiblement jusqu’à se retrouver au pied des remparts. Alors il est trop tard pour réagir...

              Pendant que les Français vaquent à leurs consommations de loisirs et de TERRASSES chauffées... le yankee déplace ses buissons l’air de rien.

              Il est prévoyant le yankee, il pense à l’épuisement de l’énergie fossile dans 30 ans, c’est vite passé 30 ans.

              22 Ans se sont déjà écoulés depuis le décompte des derniers jours du précédent millénaire sur la Tour Eiffel.

              Poutine est prévoyant ce qui est le propre d’un Chef d’Etat responsable... on semble l’avoir oublié en France (responsable mais pas coupable...) et ce n’est même plus une exigence populaire !


              • titi titi 4 mars 00:17

                @L’auteur

                Et pour mémoire, pendant toute le durée de la guerre froide, l’URSS a toujours exigé que les armes francaises soient inclues dans le décompte des armes US, et donc dans les traités de désarmement.

                Et donc si Poutine obtient le départ des bombes OTANesque, sa prochaine demande sera le désarmement de la France.

                C’est une certitude. Qu’il aille donc se faire foutre.


                • titi titi 4 mars 10:03

                  @Satanas

                  Ce n’est pas une certitude pour moi.

                  C’est ce qui ressort de toutes les négociations sur les traités de désarmement.

                  Et des recentes prise de parole du dingo du Kremlin
                  POUTINE INVITE LA FRANCE À REJOINDRE LE TRAITÉ NEW START SUR LES ARMES NUCLÉAIRES | NUCLÉAIRE INFOS (savoie-antinucleaire.fr)

                  Vous devriez manger plus de poisson : c’est bon pour la mémoire.


                • charlyposte charlyposte 4 mars 13:45

                  @titi
                  On tourne autour du pot sans trouver la moindre solution !!! voir la solution en pire  smiley


                • Echo Echo 4 mars 02:07

                  Aux Belges et aux Européens qui ont encore un vestige de lucidité

                  Salut,

                  Vos médias vous mentent. Ils ont tellement menti que votre vision du monde en est complètement travestie.
                  Vous êtes passés, entre autres sur le SARS-CoV-2 et l’Ukraine, si loin au large de la vérité que vous ne l’avez même pas aperçue.

                  Vous devez donc, d’abord et surtout, vous méfier de vous-mêmes.

                  Ne soyez plus complices, car vous risquez maintenant l’effacement nucléaire en vous racontant des salades.
                  Sans quoi, je devrai, face à l’infini de votre naïveté, admettre que vous l’aurez bien cherché.
                  Sans quoi, Peuples soumis de la vieille Europe, personne ne vous libérera.
                  Sans quoi, vous serez éternellement à genoux devant une paire de bottes.
                  Qu’elle soit nazie, anglo-saxonne ou bientôt russe.

                  C’était un conseil de l’ami lointain qui a eu la chance de ne pas se faire laver le cerveau.

                  Je sais, persiste et signe

                  Je m’appelle

                  Echo


                  • chantecler chantecler 4 mars 05:03

                    Pauvre de nous !

                    Les pays occidentaux baignent dans le mensonge et la corruption de leurs « élites » financiers ,dirigeants , médiatiques , à l’intérieur d’un système dont la pourriture est de plus en plus avancée et visible .

                    Ce système se maintient encore car il profite grassement à une minorité au pouvoir qui en tire des revenus substantiels quand ils ne sont pas grotesques , qui lui assurent sa domination au détriment de la population totalement assujettie , manipulée , anesthésiée .

                    Nous en bavons , nous allons encore en baver et beaucoup ont du mal à ouvrir les yeux car tout est fait pour nous opposer et nous affronter ...

                    Comment sortir de ce piège infernal ?

                    Soyons vigilants , arrêtons d’être naïfs et de suivre les communicants aux ordres et stipendiés .

                    Résistons , gardons la tête froide et le moral autant que possible .

                    Prenons soin de nous .


                    • titi titi 4 mars 10:20

                      @chantecler

                      Que vous contestiez le régime en place chez nous c’est une chose.
                      De là à souhaiter la réussite militaire du Dingo du Kremlin...

                      Vous satisfaire des bombardements en Ukraine, parce que vous payez votre litre d’essence 2 euros, ou parce qu’on vous demande de porter un masque au restau, c’est d’une immaturité totale.


                    • Mirlababo 4 mars 20:07

                      @titi

                      Il est fumé de la tête ce pitiot ! Ils sont où tes bombardements ? Facile à montrer à l’ère du mobile !

                      POUTINE souhaite conserver les infrastructures de l’Ukraine et faire le moins de dommages côté ukrainien car c’est aussi une partie de son peuple. Crétin du village ! 

                      Si Poutine utilisait des bombardements massifs par voie aérienne et maritime, la guerre serait finie ! Espèce de con !


                    • nemesis 5 mars 20:24

                      @Mirlababo

                      Espèce de con !

                      On avait compris, inutile d’insister smiley


                    • Hier Florence Parly fonctionnaire spécialiste dans la gestion des budgets a déclaré :
                      https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-la-france-deploie-le-porte-avions-charles-de-gaulle-pour-dissuader-une-attaque-sur-le-flanc-est-de-l-otan_4990792.html

                      Mis à part cela « on ne menace pas la Russie » , le président MENTEUR n’est qu’un imbécile dangereux .


                      • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                        Le flanc est.....NON
                        Le flanc Est .....OUI
                        Flanc .....Ouest
                        Flanc...... Sud
                        Flanc ,,,,,,Nord

                        Dieu pardonne tout même les fautes des professionnels , mais de quoi sont ils des professionnels ?
                        En France Collabo a remplacé le mot Professionnel.

                        N’oubliez pas il n’ y a pas de nazi en Ukraine . Selon le Président menteur .
                        Bandera est un héro en Ukraine

                        Philippe Pétain en France est un Collabo .
                        Pierre Laval, Joseph Darnand , Maurice Papon sont des Collabos .

                        Le Président menteur va t il refaire l’histoire à l’envers et faire passer les accusations des juifs pour des mensonges, des complotistes  ?
                        Curieux , n’est ce pas !

                        Le Woke Macronien est il une forme de Négationnisme déguisé ? HUUmmmm


                      • vachefolle vachefolle 4 mars 07:20

                        POUTINE BOMBARDE LA CENTRALE DE Zaporizhzhia en plein Sud-Est de l’ukraine. Il n’y a qu’une seule solution, il est FOU.

                        C’est quasi la plus grosse centrale d’Europe.

                        Il veut récupérer la Crimée et le Donbass, mais est pret a irradier toute la zone y compris une partie de son propre pays ?

                        Est-ce qu’Il veut rendre l’Ukraine y compris la Crimée et le Donbass inhabitable pendant 20000 ans ?

                        Une seule conclusion POUTINE est fou.

                        Si ca pete il faudra evacuer tout le Sud-Est de l’Ukaine, ainsi qu’une partie de la Russie elle-même.

                        POUTINE est fou, arretez le.

                        Si vous voulez encore une crimée et un donbass avec des habitants, arretez Poutine


                        • titi titi 4 mars 10:04

                          @vachefolle

                          Paranoïaque, et fou.


                        • goc goc 4 mars 10:56

                          @vachefolle
                          POUTINE BOMBARDE LA CENTRALE DE Zaporizhzhia en plein Sud-Est de l’ukraine. Il n’y a qu’une seule solution, il est FOU.

                          qui est fou ???
                          Poutine qui sécurise les sites nucléaires (contre les UKnazis), ou le frappadingue neonazi alias clown présidentiel qui choisi comme tactique, afin d’obliger les occidentaux à intervenir militairement (et donc à démarrer la IIIème GM), de faire peur avec une prétendue menace d’un Tchernobyl II, démontrant ainsi qu’il ne connait rien à la sécurité des cœurs des centrales.
                          Et le pire, c’est que ce fou serait même capable, si nous n’intervenons toujours pas, de nous faire un beau « false-flag » en envoyant un de ses missiles sur une des « chaudières » histoire de nous forcer la main


                        • goc goc 4 mars 11:00

                          @goc
                          Et le pire, c’est que ce fou serait même capable, si nous n’intervenons toujours pas, de nous faire un beau « false-flag » en envoyant un de ses missiles sur une des « chaudières » histoire de nous forcer la main

                          Voila pourquoi j’ai plus confiance dans le fait que ce sont les russes qui sécurisent les sites nucléaires, plutôt que la bande de néonazi jusqu’au-boutistes tout juste capable de faire des charniers dans le Donbass


                        • charlyposte charlyposte 4 mars 13:13

                          @vachefolle
                          Sources ?


                        • Seth 4 mars 13:29

                          @vachefolle

                          Pas « la centrale » mais un bâtiment administratif.

                          Du calme !....


                        • charlyposte charlyposte 4 mars 13:37

                          @Seth
                          Sa vie et BFMTV c’est toute sa joie d’être.... soyons indulgent envers le petit veau fou smiley


                        • titi titi 4 mars 14:50

                          @goc

                          "Voila pourquoi j’ai plus confiance dans le fait que ce sont les russes qui sécurisent les sites nucléaires

                          "
                          En attendant la plus grosse catastrophe nucléaire, la seule qui a été mortelle, on la doit à qui ?


                        • @vachefolle
                          « POUTINE est fou, »
                          Comme hélas bcp trop de dirigeants
                           
                          arretez le."

                          Tu veut déclarer la guerre à la Russie ?
                          Tu es au jus des conséquences qui en découlerons si t’a plus de 2 de Q.I

                          Pas de pb mon gars, tu prends ton barda et ton fusil quand ?
                           

                          C’est facile de dire ca derriere ton clavier bien au chaud comme tes mais les faucons (dont monarc fais partie)
                          dans une tranchée ou sur le terrain c’est autre chose, la tu ne sera plus dans ton petit monde « virtuel », et monarc il y sera avec toi dans ta tranchée ?
                          Vu que tu milites pour... donne l’exemple va en Ukraine smiley


                        • Mirlababo 4 mars 20:09

                          @titi

                          Aux USA. Nagasaki Hiroshima. 

                          Crétin....


                        • Massada Amanite phalloïde 4 mars 08:21

                          La conclusion qui s’impose à Israël est la nécessité d’une Tsahal plus puissante que jamais : la position occidentale en Ukraine est précisément la raison pour laquelle Israël doit rendre aujourd’hui un hommage appuyé à ceux des pères fondateurs de l’Etat qui, trois ans après la fin de la Shoah, ont délibérément décidé que le seul moyen de concrétiser le fameux « Plus jamais cela » était de forger une force militaire régionale, dont la puissance dissuasive ne pourrait être remise en cause.
                           
                          Ceux qui ont érigé la force de frappe nucléaire de Tsahal ont compris ce que les Ukrainiens découvrent aujourd’hui, à savoir que la raison du plus fort est souvent la meilleure, et que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même… 
                           


                          • Massada Amanite phalloïde 4 mars 08:25
                            Tous nos remerciements au gouvernement russe pour son aide à Israël en Syrie
                            La Russie assure qu’elle continuera à se coordonner avec Israël, de sorte que l’armée israélienne poursuivra normalement les frappes nécessaires contre des cibles sur le territoire syrien.
                            La Russie maintient une forte présence militaire en Syrie, y compris deux bases - la base aérienne de Hmeimim au sud-est de Lattaquié et une installation navale à Tartous, et Israël coordonne avec l’armée russe avant de lancer des frappes aériennes contre des cibles de l’Iran en Syrie.
                            On craignait en Israël que Moscou n’agisse pour limiter ou arrêter complètement les frappes ciblées sur le territoire syrien. Cependant, la Russie a tenté de dissiper toute inquiétude avec une déclaration récente selon laquelle la coordination militaire en Syrie se poursuivra.

                            • chantecler chantecler 4 mars 08:33

                              @Amanite phalloïde
                              Tu peux toujours rêver connard !


                            • Massada Amanite phalloïde 4 mars 09:12

                              @chantecler
                                
                              LOL votre grossièreté témoigne de votre impuissance ainsi que de votre manque d’éducation.
                              La petite dernière en date.

                              Lundi 28/02/20212, aux alentours de trois heures du matin, le Khe’l Avir, l’Aviation israélienne, a lancé un raid en Syrie contre plusieurs positions situées au nord-est de la capitale Damas.
                              Des positions appartenant au contingent de la Théocratie iranienne et des batteries de missiles sol-air du régime de Bashar al Assad ont été visées et détruites.
                              Une vingtaine de soldats syriens et iraniens, de supplétifs chiites d’Irak, du Liban et d’autres provenances ont été tués ou blessés dans cette opération.
                              Ces positions au nord-est de Damas constituent assez rarement les objectifs primaires des appareils à l’étoile de David. De nombreuses batteries de missiles – des S-200 pour la plupart – sont déployées à la périphérie de la ville de Dumayr (aussi prononcé Dimayr) à 12km de la capitale, et elles sont censées protéger la ville des raids israéliens.
                              Ces batteries ne sont généralement oblitérées que lorsqu’elles s’apprêtent à viser des avions israéliens. Il semble qu’elles aient aussi fait les frais de cette opération.
                              Les autres positions anéanties se situaient à proximité des conurbations de Muadamyat al Qalamon et Qutayfah, dans le même secteur.
                              Les cibles choisies étaient des entrepôts d’armes et de drones d’attaque de type Samad de fabrication iranienne.


                            • njama njama 4 mars 10:25

                              A ce stade des événements militaires en Ukraine la menace nucléaire « russe » est une grotesque tartufferie politique car le gouvernement français comme ceux des pays de l’U€ ne peuvent ignorer que les USA ont déployé des mini bombes nucléaires de puissances variables sur le continent européen, particulièrement en Italie.
                              Et donc Qui menace qui ... ?

                              Escalade nucléaire dans la péninsule italienne : la bombe B61-12 est testée
                              Par Manlio Dinucci
                              Mondialisation.ca, 18 avril 2017
                              ilmanifesto.info
                              (…) « Le test confirme que la nouvelle bombe nucléaire peut être larguée par des chasseurs F-16 (modèle C/D) de la 31st Fighter Wing, l’escadrille de chasseurs-bombardiers USA basée à Aviano (Pordenone), prête à l’attaque actuellement avec 50 bombes B61 (nombre estimé par la Fas, la Fédération des scientifiques américains). La B61-12, spécifie le communiqué, peut être larguée aussi par des chasseurs-bombardiers Tornado PA-200, comme ceux du 6ème Escadron de l’Aéronautique italienne basés à Ghedi (Brescia), prêts à l’attaque nucléaire actuellement avec 20 bombes B61. En attendant qu’arrivent aussi à l’aéronautique italienne les chasseurs F-35 dans lesquels, annonce l’U.S. Air Force, « sera intégrée la B61-12 ».

                              Que des pilotes italiens soient entraînés à l’attaque nucléaire sous commandement USA -écrit la Fas- est démontré par la présence à Ghedi du 704th Munitions Support Squadron, une des quatre unités de l’U.S. Air Force déployées dans les bases européennes (outre l’Italie, en Allemagne, Belgique et Hollande) « où les armes nucléaires USA sont destinées au lancement par des avions du pays hôte ». Les pilotes des quatre pays européens et de Turquie sont entraînés à l’utilisation des B-61, et maintenant des B61-12, dans le Steadfast Noon, l’exercice annuel Otan de guerre nucléaire. En 2013 il s’est déroulé à Aviano, en 2014 à Ghedi.

                              Selon le programme, les B61-12, dont le coût est prévu à 8-10 milliards de dollars pour 480 bombes, commenceront à être fabriquées en série en 2020. Dès lors elles remplaceront les B-61 en Italie et dans les autres pays européens. »
                              (…)
                              https://www.mondialisation.ca/escalade-nucleaire-dans-la-peninsule-italienne-la-bombe-b61-12-est-testee/5585692


                              • alinea alinea 4 mars 11:24

                                @njama
                                Le problème, c’est que la Russie jamais ne commencera, mais l’occident on peut en avoir peur ; or la réponse russe sera « exemplaire ».
                                Après nos petits trouilloculs diront que c’est Poutine qui a commencé.
                                Il semble en occident qu’il est normal de se faire menacer, attaquer sans rien dire...si c’est nous qu’on fait... sauf les femmes évidemment, trente ans après un mauvais coup, elles peuvent obtenir réparations.


                              • njama njama 4 mars 12:13

                                @alinea
                                La Russie ne commencera pas, j’en suis convaincu aussi, elle n’est pas suicidaire.

                                « La PAIX » est l’ennemie de l’OTAN, car elle interdirait son expansion celle de l’U€ (4° Reich ?), et l’émergence d’un Nouvel Ordre Mondial, en plus qu’elle ruinerait un immense complexe militaro-industriel...
                                Seuls les USA, UK, U€, plus globalement le bloc de l’ouest, alias « occident », peuvent trouver un intérêt à restaurer la « guerre froide ».


                              • njama njama 4 mars 10:53

                                La grande tartufferie du cartel nucléaire
                                « Le statut officiel non-déclaré de cinq puissances européennes »

                                article original 13 Feb 2010 : EUROPE’S FIVE “UNDECLARED NUCLEAR WEAPONS STATES
                                by Michel Chossudovsky
                                traduction Julie Levesque

                                « Les États-Unis ont fourni environ 480 bombes thermonucléaires B61 à cinq soi-disant « États non dotés de l’arme nucléaire » : l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, les Pays-Bas et la Turquie. »

                                https://lautjournal.info/articles-mensuels/289/la-grande-tartufferie-du-cartel-nucleaire


                                • DACH 4 mars 10:55

                                  Pour bien comprendre ce que veut V Poutine :. Il a affirmé plusieurs fois : « la Russie n’a pas de frontières. » le peuple martyr et frère de l’Ukraine va martyriser les soldats russes envahisseurs. 


                                  • charlyposte charlyposte 4 mars 13:15

                                    @DACH
                                    Avec une propagande à outrance c’est fortement possible ! smiley


                                  • DACH 4 mars 10:58

                                    Si la Russie de Poutine exige que les USA retirent leurs armes de l’Europe, cela concerne aussi UK et France. Pourquoi ne pas exiger que la Russie de Poutine fasse de même dans son pays ? Egalité ?


                                    • goc goc 4 mars 11:10

                                      @DAECH
                                      Pourquoi ne pas exiger que la Russie de Poutine fasse de même dans son pays ? Egalité ?

                                      D’accord, nous retirons nos 265 bombinettes et Poutine retire lui aussi 265 de ses bombinettes. Egalité non ???


                                    • njama njama 4 mars 11:18

                                      @DACH
                                      non cela ne concerne pas UK et France, le problème est l’expansionnisme de l’OTAN

                                      Deux cartes qui résument tout ou presque, les frontières de l’Otan en 1990 et en 2022

                                      commentées par le général Dominique Delawarde
                                      sur Profession Gendarme

                                      Karine Bechet-Golovslo :
                                      La Russie ne fait pas la guerre à l’Ukraine, mais à l’atlantisme
                                      http://russiepolitics.blogspot.com/2022/02/la-russie-ne-fait-pas-la-guerre.html


                                    • DACH 4 mars 11:18

                                      @goc=Oui mais c’est une proposition qu’il refuse. La preuve : l’emploi de l’arme nucléaire tactique et d’autres armes interdites pour une première frappe relève du général de division. C’est la doctrine militaire russe, la même que la doctrine militaire soviétique. Interrogez-vous sur ce que veut VP ? Ecrit, affirmé, théorisé depuis plus de 20 ans. Etes-vous contre l’invasion de l’Ukraine par les russes de VP ?


                                    • njama njama 4 mars 11:25

                                      @DACH
                                      Le Quai d’Orsay ne peut ignorer ces accords passés ! de même que les alliés...

                                      « Cette discussion a eu lieu » : Dumas sur la promesse occidentale de non-extension de l’OTAN en 1990

                                      https://reseauinternational.net/cette-discussion-a-eu-lieu-dumas-sur-la-promesse-occidentale-de-non-extension-de-lotan-en-1990/


                                    • njama njama 4 mars 11:31

                                      Le gouvernement français va-t-il jouer les hypocrites ? au risque de nous entrainer dans la guerre...

                                      Crise en Ukraine. La preuve que les occidentaux s’étaient engagés à ne pas étendre l’Otan vers l’Est

                                      Un document émanant des archives britanniques, révélé par le magazine allemand Der Spiegel, souligne que des accords écrits ont bien été passés avec Moscou pour ne pas étendre la sphère d’influence et d’action de l’Alliance atlantique « au delà de l’Elbe ».
                                      Publié le Lundi 21 Février 2022, par Bruno Odent

                                      Ce texte, longtemps classé secret défense, a été remonté des profondeurs des archives nationales britanniques par le chercheur états-unien Joshua Shifrinson, professeur à l’université de Boston.
                                      (...) Une telle expansion serait « inacceptable »
                                      Le document fait part sans la moindre ambiguïté d’un engagement de Washington, Londres, Paris et Bonn à ne pas étendre l’Alliance atlantique vers l’Est. Une telle expansion serait « inacceptable », est-il dit explicitement.

                                      « Nous avons clairement indiqué lors des pourparlers 2 plus 4 (sur l’unification allemande, avec la participation de la RFA et de la RDA, ainsi que des États-Unis, de l’URSS, du Royaume-Uni et de la France) que nous n’étendons pas l’OTAN au-delà de l’Elbe, » explique Jürgen Hrobog, le représentant de la RFA, avançant une position bien entendu convenu avec le chancelier de l’époque, Helmut Kohl. Et d’expliciter, cité par le journal : « Par conséquent, nous ne pouvons pas proposer à la Pologne et aux autres pays d’adhérer à l’OTAN. »...
                                      https://www.humanite.fr/monde/otan/crise-en-ukraine-la-preuve-que-les-occidentaux-setaient-engages-ne-pas-etendre-lotan-vers


                                    • goc goc 4 mars 11:32

                                      @DAECH
                                      Oui mais c’est une proposition qu’il refuse

                                      Je ne vois pas de quel droit vous affirmez qu’il refuse, vous êtes dans sa tête, ou vous prenez vos désires pour de la réalité ??

                                      D’autre part, je vous rappel que sous Obama puis sous Trump que les USA se sont retiré de tous les accords et tous les traités concernant le nucléaire militaire (bombes, missiles, etc...)


                                    • charlyposte charlyposte 4 mars 13:18

                                      @DACH
                                      La réal-politik c’est visiblement pas ton domaine smiley


                                    • Seth 4 mars 13:51

                                      @DACH

                                      Dans la lointaine époque de la fin de la dernière guerre, il avait été entendu lors des discussions entre Staline et Roosevelt, et aussi Churchill (Téhéran, Moscou, Potsdam, Yalta) que la « zone d’influence » des US après guerre serait l’Europe de l’Ouest (à l’exception de la Grèce dévolue à l’UK) et celle de l’URSS serait ses pays frontaliers (futur bloc de l’Est).

                                      Ce qui interdirait de fait par la suite les implantations militaires de l’OTAN dans la zone d’influence soviétique, l’Europe de l’Ouest restant sous contrôle étatsunien, ce qu’elle est encore.

                                      `Bien sûr comme déjà dit plus haut, les EU ne respectent jamais leurs accords et voilà ce que ça a donné.

                                      Ce que l’on peut discuter, c’est ce qui s’est passé lors de l’effondrement de l’URSS sous Gorbatchev, même si le monde entier dont la gauche social démocrate s’en félicitait à l’époque...


                                    • titi titi 4 mars 14:52

                                      @njama

                                      "non cela ne concerne pas UK et France,

                                      "
                                      Bien sûr que si.

                                      Dans tous les traités de désarmement des années 80-90, l’URSS a toujours voulu intégrer UK et France dans le désarmement.

                                      Genre : vous abandonnez vos 300 bombinettes et nous on en abandonne 300.

                                      La bonne blague.


                                    • njama njama 4 mars 11:11

                                      D’évidence l’emploi d’armes nucléaires renvoie aux destructions apocalyptique de Hiroshima et de Nagasaki, honteux holocaustes, ce qui dans l’opinion publique de n’importe quel peuple serait depuis « inacceptable », mais depuis 2002 dans de nouvelles configurations modulables de ce type d’armes et de leur projection par différents vecteurs... leur emploi serait devenu « acceptable » !!!!

                                      Réunion secrète sur la privatisation de la guerre nucléaire tenue le jour d’Hiroshima 2003.
                                      Derrière les portes closes du quartier général du commandement stratégique
                                      Le Nuclear Posture Review (NPR) 2018 de l’administration Trump a appelé au « développement de nouvelles armes nucléaires plus utilisables. »

                                      Le NPR 2018 est à bien des égards du Déjà Vu.

                                      Ce qui semble avoir échappé aux nombreux reportages des médias sur le NPR 2018 de l’administration Trump est que le développement d’ « armes nucléaires plus utilisables » avait déjà été mis en avant dans le Nuclear Posture Review 2001 de George W. Bush, qui a été adopté par le Sénat américain fin 2002. A cet égard, le sénateur Edward Kennedy avait accusé l’administration Bush d’avoir développé « une génération d’armes nucléaires plus utilisables », à savoir des armes nucléaires tactiques (mini-nucléaires B61-11) ayant une capacité explosive comprise entre un tiers et six fois celle d’une bombe atomique d’Hiroshima.

                                      Le terme « plus utilisable » émane du débat autour du NPR 2001, qui a justifié l’utilisation d’armes nucléaires tactiques dans le théâtre de guerre conventionnel sous le prétexte que les armes nucléaires tactiques, à savoir les bombes antibunker avec une tête nucléaire, sont « inoffensives pour la population environnante car l’explosion est souterraine », selon l’avis scientifique à la solde du Pentagone,

                                      Michel Chossudovsky, le 6 août 2019, le 3 août 2020

                                      ***

                                      Le texte ci-dessous est un extrait de l’ouvrage de Michel Chossudovsky intitulé « Vers un scénario de la troisième guerre mondiale, les dangers de la guerre nucléaire«  , publié pour la première fois en 2011.

                                      * lire la suite :

                                      https://www.mondialisation.ca/reunion-secrete-sur-la-privatisation-de-la-guerre-nucleaire-tenue-le-jour-dhiroshima-2003/5648146


                                      • DACH 4 mars 12:29

                                        @njama=Vous confondez armes stratégiques à la puissance >1 mégatonne et armes tactiques <100 kilotonnes utilisables selon la doctrine militaire russe. re. Des traduction existent en anglais.. Et des armes rhermobariques, chimiques et autres interdites apr les conventions signées des russes sont déjà sur le terrain. .


                                      • charlyposte charlyposte 4 mars 13:24

                                        @DACH
                                        Demande à NIXON de l’agent orange et du napalm  ! dés fois qu’ ya encore un reliquat qui traîne dans un container ou deux !!! smiley


                                      • njama njama 4 mars 20:29

                                        @DACH7*

                                        Pour la puissance de ces nouveaux engins nucléaires, merci de nous indiquer vos sources.
                                        Me concernant j’en ai connaissance de 4 niveaux...
                                        dont je pense que le premier, genre anti-bunker, a été employé contre le port de Beyrouth à partit d’un tir provenant d’un jet (israélien ? US ?...) entendu par des témoins et enregistré, car comment expliquer un cratère de 43 (ou 48 m ) de profondeur, assez circulaire, à l’endroit de l’impact... ??? par l’explosion de tonnes de nitrate d’ammonium (?) alors que le cratère de l’explosion d’AZF Toulouse ne faisait que 5 à 6 mètres de profondeur sur quelques 60 m de long et 40 m de large.

                                        Pour ce qui est de la profondeur du cratère à Beyrouth, à peu près circulaire, il faut je pense quelque chose de perforant qui explose ensuite, d’autant plus que le sol est sédimentaire.

                                        Cela suggère l’impact d’un missile — l’emploi d’une arme nouvelle ? « mini-nukes » et les bombes « bunker-buster » avec des têtes nucléaires de guerre ? (*) — la logique en physique étant que l’explosion se déploierait là où la résistance est moindre, sauf technologie particulière.

                                        Des avions vus, entendus, vus dans le ciel de Beyrouth avant l’explosion, plusieurs témoignages…, dont celui-ci où l’on entend assez nettement le bruit d’un jet qui précède de quelques instants la seconde explosion vers 1’10dans la vidéo
                                        Planes Heard, Seen in Skies of Beirut before Blast
                                        By Alison Tahmizian Meuse
                                        Global Research, August 14, 2020
                                        (...) In what is one of the clearest videos of the explosion, filmed from one of the luxury high-rises above the port, a couple document the initial fire billows.
                                        They are at first totally unaware of the danger headed their way, alternately poking fun at themselves for playing TV journalists, and expressing mounting worry for those in the port.
                                        *** One minute into the video, what sounds like an incoming jet is heard. ***
                                        https://www.youtube.com/watch?v=tFR1PJnLwg0&feature=emb_logo
                                        —  “What’s that sound ? Emad get inside. Honey get inside. Emad ! Get inside !” the woman shrieks to her companion, apparently on the balcony.
                                        Twenty seconds into the audible crescendo, at 1:20, a blast is heard.
                                        “Emad ! Please, please get inside … something bigger exploded, dear God, hopefully no one was hurt,” she says. As seconds pass, the billowing charcoal clouds become more intense…
                                        “Emad come inside ! Close the glass please,” she implores him.
                                        But he continues filming, even as small explosions begin erupting and orange flares are seen bursting from the area. At 1:54, the final explosion blasts out of the port and through apartment. The phone tumbles and the couple go silent.
                                        https://www.globalresearch.ca/planes-heard-seen-skies-beirut-before-blast/5721085


                                      • alinea alinea 4 mars 11:18

                                        Faut faire gaffe quand même, je commence à m’affoler de la haine qui s’exprime aujourd’hui : l’ignorance est la pire ennemie et cette masse désinformée mais sûre d’elle-même est un véritable danger.

                                        Il faut informer, informer ; c’est comme pour le virus... on s’en sortira jamais.

                                        J’ai peur que Poutine n’ait pas mesuré l’immensité insondable de l’hubris occidentale.

                                        J’ai lu chez Fergus que Poutine était traité de fou,parce qu’ils croyaient tous qu’il mettrait le feu à la centrale nucléaire... alors qu’elle se trouve justement en sûreté dans les mains des Russes !

                                        Et il y en a encore pour parler gentiment, penser que tout peut se résoudre par un sourire !


                                        • goc goc 4 mars 11:36

                                          @alinea
                                          Il faut informer, informer ; c’est comme pour le virus... on s’en sortira jamais.

                                          Vous avez mille fois raison. Mais pourquoi croyez-vous que l’UE a fait fermer RT et Sputnik, si ce n’est pas pour justement empêcher que des informations différentes soient diffusées et que les gens puissent juger par eux-mêmes.

                                          Quand on censure l’information, alors c’est qu’on est bien en dictature, même « soft » mais dictature quand même


                                        • pipiou2 4 mars 11:53

                                          @alinea
                                          « alors qu’elle se trouve justement en sûreté dans les mains des Russes ! »

                                          Vous qui parlez d’informer, commencez par vous-même !!

                                          Est-ce qu’un soldat Russe est apte à gérer la sécurité d’une centrale nucléaire étrangère ?
                                          Votre besoin de faire du pro-poutine aveugle vous fait affirmer n’importe quoi.


                                        • DACH 4 mars 12:30

                                          @alinea=Dites-nous qui est l’agresseur et qui est l’agressé ?


                                        • charlyposte charlyposte 4 mars 13:33

                                          @DACH
                                          C’est l’occident qui agresse smiley le cul dans le caviar, la choucroute, le cassoulet, le couscous, le steack-frites....etc... en fait cet occident est un ogre incontrôlable qui mange plus vite que son ombre en laissant une ardoise dans toutes les chapelles trois étoiles via la planète... hum ! smiley


                                        • titi titi 4 mars 14:54

                                          @charlyposte

                                          En attendant c’est bien l’Ukraine qui a été encerclée, et attaquée.

                                          L’Ukraine qui ne fait pas partie de l’OTAN et qui n’a pas de bombe nucléaire.


                                        • charlyposte charlyposte 4 mars 15:19

                                          @titi
                                          L’encerclement est occidental...ouvre tes yeux de chat titi smiley


                                        • titi titi 6 mars 10:54

                                          @charlyposte
                                          La russie c’est 17 millions de km2, 11 fuseaux horaires.
                                          Et seulement 400 km de frontière commune avec un pays de l’OTAN.

                                          Ceux qui sont encerclés ce sont l’Ukraine et les pays Baltes.

                                          Pas la Russie.


                                        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 4 mars 15:40

                                          L’Europe exige que Poutine retire ces armes nucléaires de la Russie.


                                          • charlyposte charlyposte 4 mars 15:54

                                            @Jean Dugenêt
                                            LOL smiley


                                          • njama njama 4 mars 20:04

                                            @Jean Dugenêt

                                            et c’est qui « l’Europe » ? une nouvelle entité politique ?
                                            trotskyste ?


                                          • njama njama 4 mars 20:07

                                            @Jean Dugenêt
                                            "L’Europe exige

                                            ..."

                                            J’en reste coi !... une nouvelle entité politique dans votre cervelle ?


                                          • titi titi 6 mars 10:55

                                            @Jeekes

                                            "iens, te voila venu vomir ta propagande ridicule ?

                                            "

                                            Pourquoi ridicule ?
                                            Pourquoi les exigences de Poutine en matière de sécurité seraient légitimes, et pas les notres ?


                                          • Julyo Julyo 6 mars 14:52

                                            Le fat fou de censure débarque.
                                            Avec une réflexion tout à fait digne de lui.


                                          • Franchounet 4 mars 16:08

                                            La Russie qui parle de cadre juridique ? On croit rêver !


                                            • zygzornifle zygzornifle 4 mars 16:47

                                              On peut aussi nommer Poutine chef de l’OTAN ....


                                              • zygzornifle zygzornifle 4 mars 16:53

                                                Poutine aura son Ukraine « quoi qu’il en coute » comme le disait Macron quitte a vaporiser sous le feu nucléaire une grande ville Ukrainienne et dans ce cas l’UE et les Ricains feront profil bas la tête dans le nombril car il n’y aura plus aucune mesure ni sanction qui sera efficace hormis une confrontation mondiale et dans ce cas ce sera un massacre et une planète en partie inhabitable  ....


                                                • zygzornifle zygzornifle 4 mars 16:53

                                                  Einstein :

                                                  « Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième. »

                                                  • zygzornifle zygzornifle 6 mars 13:01

                                                    Poutine a des vraies couilles, les autres ont des prothèses .....


                                                    • Le député LREM Buon Tan, proche de l’Elysée, s’avère être aussi un cadre du Parti Communiste chinois. Ses fonctions n’ont pas été déclarées à la France et à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) et E. Macron a choisi d’ignorer une note du renseignement qui évoquait pourtant « des risques d’ingérence » de la Chine

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité