• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La santé aux USA. Au delà de la propagande antiaméricaine

La santé aux USA. Au delà de la propagande antiaméricaine

Tout dans cet article informatif, qui vous surprendra est vérifié et vérifiable.

Cet article va « désembrouiller » le cliché antiaméricain et la censure des bien pensant qui vous conditionne, par la pensée unique des castes qui n'acceptent pas les faits. Les faits sont les faits, et la médecine Américaine est une des meilleures au monde. Vous allez être éclairé et étonné.

 

Il tellement devenu une habitude de cracher sur les USA dans la pensée unique des médias, qu’ils ne se rendent plus compte de la réalité. Le manque de diversité culturelle et intellectuelle des journalistes Français préférant présenter à charge des USA en permanence et passer sous silence le meilleur de ce pays par mimétisme de caste a complètement faussé la réalité.

Toutes les affirmations de cet article sont « sourcées » les liens sont en bas de page.

 

1- Est-on bien moins bien ou mieux soigné aux USA ?

Ce qui importe dans la santé, c’est le résultat.

La lutte contre les cancers est plus efficiente. La prévention des maladies est efficace. Le choix et l’offre des médicaments est beaucoup plus large. Les hôpitaux sont mieux équipés.

Quelques exemples que les états unis surpassent l’Europe et la France dans les soins.

-90% des patientes américaines atteintes d’un cancer du sein vivent au moins cinq ans après le traitement, contre un taux de survie de seulement 85% dans les autres pays de l’OCDE.

-80% des femmes américaines ont reçu un dépistage « opportun » du cancer du col de l’utérus, contre seulement 73% des femmes des autres pays de l’OCDE.

La performance supérieure de l’Amérique en matière de soins contre le cancer est incontestable.

Une étude de 2017 sur l’épidémiologie et la santé a révélé que, par rapport à la Grande-Bretagne, le Canada et la France, les États-Unis ont enregistré de meilleurs taux de survie pour le cancer de la prostate et de l’estomac, ainsi que pour le cancer du sein.

Les États-Unis ont les taux de survie à cinq ans les plus élevés pour le cancer du sein, du côlon, du poumon et de la prostate.

Les taux de mortalité américains 30 jours après une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC) sont nettement inférieurs à ceux de la plupart des autres pays de l’OCDE. Source étude internationale American Medical Association.

90% des Américains nécessitant une intervention chirurgicale sont en mesure de planifier dans un délai d’un mois après avoir été informés qu’ils ont besoin de l’opération. C’est le plus court temps d’attente et la meilleure productivité du monde.

 

Il y a des limites inhérentes à toute comparaison de pays à pays. Il existe de grandes différences entre les pays dans les modes de vie, la génétique et les facteurs environnementaux.

Par exemple, la population Américaine a plus de gens notoirement en surpoids. Le taux d’obésité aux États-Unis est 3eme plus élevé parmi les 36 pays membres de l’OCDE. C’est aussi le facteur déterminant qui mine l’espérance de vie des Américains.

L’obésité engendre plus de maladies, telles que le diabète, les maladies coronariennes et les accidents vasculaires cérébraux.

Plus d’un Américain sur 10 souffre de diabète, une situation qui engendre des coûts énormes sur le système de santé. La prévalence de l’obésité et du diabète n’affecte en rien la qualité des soins ou de gestion du système, à moins que la « solution » soit de cesser de traiter autant de diabétiques l’Amérique dépensera toujours plus, et l’obésité est une des raisons des coûts plus élevés.

 

L’offre est plus développée puisqu’il n’y a pas un « monopole du payeur ». Les négociations sur le prix des médicaments sur ordonnance menées dans les systèmes à payeur unique type sécurité sociale Française, engendre un refus d’achat de médicaments dont le prix dépasse les montants fixés et donc limite l’offre dans nos pays européens par rapport aux USA.

Les hôpitaux sont mieux équipés et plus utilisés.

Les quatre graphiques suivants sans commentaires montrent le nombre et l’utilisation d’appareils d’IRM et de Scanners dans les pays occidentaux.

Les USA sont quasi toujours devant.

Par rapport au cliché anti-américain : en ce qui concerne les maladies coûteuses, la lutte contre le cancer, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux et autres l’Amérique obtient des résultats supérieurs et soigne nettement mieux ses malades en offrant plus de choix de médicaments et des hôpitaux mieux équipés. Mais le mode de vie entraîne plus d’autres maladies comme les diabètes liées au surpoids.

 

2-Les coûts de la santé

Les soins de santé aux États-Unis sont chers, principalement parce qu’ils utilisent beaucoup de main-d’œuvre plus qualifiée, qui coûte plus cher aux États-Unis que dans d’autres pays. Le temps d’étude supérieure (minimum 9 ans) pour obtenir les diplômes de médecine sont plus longs et complets que dans les autres pays.

Les États-Unis représentent 41% des dépenses mondiales en médicaments, contre 13% pour les cinq plus grands pays européens réunis et 11% pour la Chine.

Les négociations sur le prix des médicaments d’ordonnance menées par les autres pays occidentaux comme en France, organisent un concept en une gestion de « refus d’achat » de médicaments et moyens pour les assurés par le conventionnement de la sécurité sociale, et privent les habitants de ces pays de la disponibilité des nouveaux nombreux médicaments qui peuvent améliorer le sort des patients. Les USA en marché libre diffèrent de ce principe de monopole « conventionné ou invisible » pour les patients comme en France.

4 des 5 plus grosses multinationales pharmaceutiques du monde sont Américaines. Les coûts de développement proviennent principalement des revenus provenant des États-Unis. Le patient Américain paye les coûts de développement et d’investissement de mise sur les marchés des nouveaux médicaments pour le monde entier. Les médicaments sont plus chers qu’en Europe.

 

En France, par exemple, la sécurité sociale ne conventionne que 23% des nouveaux médicaments, tandis que les régimes d’assurance privés Américains couvrent 84% des nouveaux médicaments.

L’offre abondante peut laisser des individus à supporter des frais de leur poche pour avoir accès aux meilleures thérapies innovantes qui ne sont pas encore une diffusion en volume pour être compétitifs. Mais au moins les médecins ont un accès à des propositions d’offre et de choix plus complètes pour leurs patients.

 

3-Espérance de vie.

L’espérance de vie est excellente aux USA.

Ne dites jamais cela en public, sinon vous passerez pour fou. Il faut dire que Google et les publications médiatiques ne manquent pas pour prouver le contraire. Un conditionné en général n’accepte pas la contradiction de ses certitudes même en face des preuves.

 

Quand on compare, l’espérance de vie de la France et qu’on en fait un argument, c’est comme si les Luxembourgeois se moquaient de l’espérance de vie de la France. En France, on vit plus vieux en région Parisienne que dans le Grand Est. C’est pareil aux USA, mais en plus à une échelle d’un pays qui fait la moitié du continent. On vit plus vieux dans le New-Jersey qu’au Mississippi.

 

Si chaque état Américain était compté comme un pays (il y en a 50), le New-Jersey, le Massachusetts, le Connecticut seraient les pays à la meilleure espérance de vie du monde…

La comparaison est loin d’être ridicule, le Minnesota a autant de population que la Suède ou le Danemark, les gens y meurent plus vieux qu’en Suède et Danemark qui sont pourtant classés dans le top du monde devant l’Amérique tout entière…

La différence d’espérance de vie de la moyenne aux USA n’est en aucun cas liée au système de santé mais aux comportements, comme la prise d’opiacés et les suicides. C’est une moyenne. Plusieurs états Americains onr une plus grande espérance de vie que les autres pays occidentaux.

 

4-Taux de mortalité infantile

Pour la mortalité infantile, vous ne pouvez éviter la caricature sur les statistiques négatives du taux de mortalité plus élevé que d’autres pays occidentaux.

C’est même un argument majeur de l’antiaméricanisme que vous avez tous entendu…

 

Le gros problème, c’est qu’en fonction du pays, elle n’est pas comptabilsée pareil.

 

En France, Belgique ou l’Espagne ne compte dans les statistiques de mortalité que les bébés nés après 22 semaines de gestation soit de 140 jours après la naissance jusque la fin de la 1ere année.

En Pologne, en Allemagne un bébé doit peser au minimum plus de 1kg pour compter comme une naissance vivante dans les statistiques. On compte les enfants nés vivants, on exclut les enfants morts nés.

Dans les statistiques de mortalité infantile, aux États Unis la définition de la mortalité est prise au jour de la naissance. Ce qui modifie la totalité des effets d’annonce diabolisant antiaméricains qui vous sont imposés.

 

La vérité est qu’en ajustant au niveau américain les données, c’est à dire mortalité dès la naissance sans pondération comme les pays qui excluent le temps de gestation (France) comme le poids, l’Amérique se retrouve dans le top 3 avec une mortalité au plus haut niveau et les pays qui se gargarisent d’en avoir une plus faible comme la France passent au dessous.

A contrario, les États-Unis ont le taux le plus élevé du monde de naissances avant terme. Les professionnels de la santé américains, dépensent des centaines de milliers de dollars en moyens pour sauver la vie d’un bébé prématuré plus que tout autre pays au monde.

 

5-Les Américains disposent-ils tous d’une assurance maladie et peuvent ils tous être soignés ?

Aujourd’hui, plus de 91% des Américains ont une assurance maladie d’une manière ou d’une autre. Un peu plus de la moitié des Américains sont couverts par une mutuelle ou assurance employeur ou par un membre de leur famille. (Salariés, employeurs, enfants).

Les autres cas hors employeur sont :

-18% (60 millions) ont une couverture par le biais de Medicare, un programme fournit par la sécurité sociale (la sécurité sociale aux USA, c’est l’assurance retraite) qui couvre à 100% toutes les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes handicapées (hors optique et dentaire).

-17% ont une couverture par le biais de Medicaid, un programme qui couvre les personnes à faible revenu. Le système a été copié dans le monde entier, en France, le gouvernement Français a copié le principe avec la CMU.

-5% achètent une couverture maladie sur le marché individuel, soit Obamacare, soit directement auprès d’une compagnie d’assurance.

 

6-Détail des 30 millions de « non-assurés » qui font le cliché antiaméricain médiatique.

Environ 9% des Américains, (30 millions) n’ont pas d’assurance maladie officielle.

-Plus de la moitié d’entre eux, (55%) sont principalement du « non recours ». La transition ou mobilité sociale joue. Certains attendent d’avoir un job et un employeur, ou alors une maladie concrète pour s’inscrire aux droits qu’offre a tous Medicaid.

En examinant les données, les analystes de l’AEI ont noté qu’environ 15 millions d’Américains non assurés sont éligibles à une couverture Medicaid. Il manque juste aux USA un service d’inscription automatique des personnes sans couverture d’assurance à Medicaid actuellement en phase de préparation pour combler cette lacune.

-4 millions de personnes sont éligibles à une assurance parrainée par l’employeur, mais ne s’inscrivent pas et ne remplissent pas les papiers de l’assurance de leur employeur.

-4 millions sont des 100% illégaux aux USA ou migrants économiques (sauf femmes enceintes). Les migrants légaux qui n’ont pas 5 ans de présence aux USA et n’ayant pas pris d’assurance individuelle ou mutuelle employeur sont inadmissibles à une couverture sociale Medicare ou Medicaid financée par les contribuables (les vrais réfugiés politiques persécutés, les exilés Cubains n’ont pas à attendre 5 ans).

-4,5 millions ont des revenus annuels élevés ou rentiers qui dépassent les 400% du niveau de pauvreté fédéral (103 000 $) et ne sont pas admissibles à Medicaire ou Medicaid et refusent sciemment d’avoir une assurance privée et payent leurs soins de leur poche.

-2,5 millions de personnes non assurées sont de pauvres Américains qui vivent dans des États qui n’ont pas étendu la prise en charge gratuite de Medicaid. C’est un problème de blocage Américano-américain politique qui serait résolu par des mesures ciblées et qui n’ont jamais été faites.

 

La loi fédérale oblige tous les hôpitaux à but non lucratif à traiter les patients Medicare et Medicaid. Les clichés Anti-américains qu’adorent caricaturer les journalistes gauchistes comme France5 qui expliquent que les hôpitaux refusent les patients sont juste stupides et des cas rares et exceptionnels de malveillance mais n sont pas la réalité. Medicare et Medicaid représentent 50% de tous les soins fournis par les hôpitaux. Par conséquent, Il serait économiquement suicidaire pour les hôpitaux de refuser ces patients.

La loi fédérale oblige tous les hôpitaux dotés de services d’urgence à fournir un « examen » et un « traitement stabilisateur » à toute personne qui se présente, indépendamment de sa capacité de payer et même de son statut d’immigration.

Par rapport aux clichés anti-américain : tous les Américains sont assurés ou assurables et personne ne reste dans la rue sans rien. Il n’existe pas d’américains qui ne peuvent pas bénéficier d’une couverture maladie.

 

7-Obamacare, pourquoi un échec ?

Une promesse pour les « non-assurés » dévoyée vers les « déjà assurés » par les politiciens.

Obamacare (Loi sur les soins abordables) est une assurance publique subventionnée qui a été présenté par le président Obama comme une tentative généreuse d’assurer les personnes en difficulté « non assurées ». Le problème est venu de suite, car dans la société ceux qui ne sont pas assurés sont généralement aussi les gens qui ne votent pas, et les politiciens ne roulent pas pour eux.

La promesse idéaliste de dépenser beaucoup d’argent pour les gens qui ne votent pas, à été dévoyée par les politiciens démocrates associés à Obama, qui eux on voulu étendre la loi pour transformer les populations qui votent en passagers clandestins des supposés avantages de Obamacare pour tous les salariés, mais néanmoins capables de disposer d’une assurance ou mutuelle classique.

En déviant du but initial de ne cibler que les extrêmes pauvres, et prenant en charge les « déjà assurables individuellement » et que cette assurance remplacerait une mutuelle privée classique Obamacare c’est dévoyé.

Les gens venus de l’assurance privée employeur ou individuelle ont découvert en remplacement une prise en charge bien inférieure, une franchise élevée, une offre de soins avec moins de médecins et hôpitaux conventionnés, et en général les hôpitaux les moins réputés. Beaucoup en adoptant Obamacare ont été contraint de changer de médecin.

 

Exemple, 42% de cardiologues et de cancérologues en moins.

Exemple les facturations médicales surprises souvent liées à des urgences ou circonstances, le patient reçoit une facture lourde parce que non couverte et agréé par Obamacare.

Un peu moins cher qu’une assurance privée, mais toujours moins bonne.

Des mutuelles privées comme Aetna, Humana ou UnitedHealth Group, non subventionnées, avant Obamacare spécialisées dans la couverture des soins des personnes modestes, avec des marges extrêmement faibles, offraient une meilleure prise en charge. Leurs marges étaient compensées par les volumes, et ils se sont retirés du marché à l’arrivée d’Obamacare imposé, qui a enlevé leurs parts de marché.

 

Obamacare est un échec. Il n’a pas résolu le problème des non recours, et en plus a créé une situation de plus mauvaise qualité que l’assurance privée pour ceux qui l’ont adopté.

 

Obamacare a créé une situation pire qu’au point de départ. L’enfer est pavé de bonnes intentions.

 

 

Par Spartacus Lequidam

Tweeter : @lequidampost

Blog : www.lequidampost.fr

 

Quelques sources contributives à la création de cet article :

https://www.justfacts.com/healthcare

https://www.brookings.edu/policy2020/votervital/current-debates-in-health-care-policy-a-brief-overview/

https://www.heritage.org/health-care-reform/commentary/americans-get-more-their-health-care-dollars-we-can-do-better

https://www.manhattan-institute.org/issues-2020-drug-prices-account-for-minimal-healthcare-spending

https://spectator.org/making-a-bigger-mess-of-medicaid/

https://www.healthcare.gov/immigrants/lawfully-present-immigrants/


Moyenne des avis sur cet article :  1.59/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Pere Plexe Pere Plexe 1er juillet 18:30

    C’est cool de nous mettre des liens qui disent exactement le contraire !

    Espérance de vie USA 78.6 / Ocde 80.7 / France 82.6

    Mortalité évitable (morts/100000 h) USA 262 / Ocde 208 / France 154

    Morbidité liée aux maladie chroniques Usa 10.8% Ocde 6.4 % France 4.8 %

    Dépenses de santé (% du pib ) USA 17% France 11.5 Ocde 8.8


    • Pere Plexe Pere Plexe 1er juillet 18:58

      @Pere Plexe
      ...c’est moins la propagande qui serait anti-usa que les faits.
      La réalité est que le système de santé Us est le plus coûteux et n’obtient que des résultats à peine moyens. 
      Que certains points de détails existent ne change pas fondamentalement les choses : il est très cher, moyennement efficace, et terriblement inégalitaire.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 1er juillet 19:54

      @Pere Plexe
      Il faut lire le texte...
      Espérance de vie, mortalité, ne se comparent que à l’intérieur d’un pays puisque les données de départ sont différentes par pays.

      Quand aux dépenses de santé, (ça mériterait un article) celles Françaises ou des régimes à payeur unique ne rentrent pas les coûts de gestion de l’état pour récupérer les fonds et les ressources autres comme les taxes sur l’alcool et autres.
      C’est dans ces pays des chiffres de propagande.


    • Pere Plexe Pere Plexe 1er juillet 20:30

      @Spartacus
      Ben non 
      L’espérance de vie et les taux de mortalité sont fiable.
      Et pour les coûts la aussi c’est sans appel.
      Vous pouvez tortiller autant que vous voulez ...


    • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 00:36

      @Pere Plexe
      Non !
      Ce sont des statistiques de paradoxes de Simpson pour gauchistes..

      L’espérance de vie est un calcul du départ à l’arrivée de vie sur une durée de dizaines d’années..
      La santé est un seul des paramètres et une espérance de vie ne se compare qu’aux habitants du seul pays (comme un taux de pauvreté).
      1 Américain sur 10 est né hors USA et donc 10% d’entre eux n’ont pas passé leur leur vie n’ont pas passé leur vie contrairement a certain pays sédentaires.
      Les événements climatiques, les comportements de vie, les pandémies jouent sur l’espérance de vie.
      10% des Americains sont diabétiques, et il y a plus de drogués, c’’est un problème de comportement, pas de système de santé.

      Le taux de mortalité est valable qu’a l’intérieur d’un même pays.
      Le taux de mortalité est calculé en France vivant à partir de 22 semaines de gestation.
      En Allemagne vivant à partir de 1kg.
      A Cuba on inscrit les enfants morts en décès fœtaux tardifs qui n’entre pas dans les chiffres de mortalité puisque le chiffre est une propagande politique.
      Au USA il est calculé dès la naissance. C’est l’un des plus fiable du monde.

      Le calcul des coûts de santé est tout aussi foireux.
      Donnez donc le lien des coûts de collecte de l’Ursaff dans les chiffres. Ou les coûts de collecte fiscaux des taxes indirectes.


    • Gasty Gasty 2 juillet 11:32

      @Spartacus

      En effet ça tortille !

      Dans l’esprit des fans, Johnny n’est pas mort....Il vie toujours à travers ses chansons.


    • Pere Plexe Pere Plexe 3 juillet 22:41

      @Spartacus
      ...l’obésité le diabète et les addictions sont des problèmes de santé .
      Que ça vous plaise ou non.


    • MKT 1er juillet 18:59

      Article écrit par une personne qui est soit payée pour cela soit qui vit dans une autre réalité.

      En gros, de la propagande qui ne convaincra que les déjà convaincus.

      Laissons donc croire les états-uniens qu’ils ont la meilleure médecine du monde, à la fin tout le monde meurt.


      • Spartacus Lequidam Spartacus 1er juillet 20:01

        @MKT

        Il y a 6 mois vous étiez convaincu que la France avait la meilleure santé du monde....
        La réussite Française des masques et des tests vous a pas rendu plus modeste.


      • Pere Plexe Pere Plexe 1er juillet 20:38

        @Spartacus
        Peut on vous retourner le compliment ?
        La gestion Us est un vrai contre modèle.
        Ils arrivent à faire pire que nous... 


      • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 00:49

        @Pere Plexe

        La propagande agit bien sur les dogmatiques...  smiley

        Je sais en France la propagande a été énorme et massive de matraquer chaque jour le nombre de morts en valeur absolue des USA.
        En réalité, le nombre de morts est inférieur par milliers de personnes à la France entière.

        En France la propagande fait passer chaque jour les « détectés testés » pour des « cas ». En fait dans les chiffres, les USA testent plus et donc incluent les gens contaminés qui ne développent pas le symptôme.
        C’est au contraire une performance d’avoir réalisé 30 millions de test en si peu de temps.

        Les USA sont un pays de guerre politique intense en ce moment.
        Avez vous remarqué que 80% des morts sont dans des états démocrates ?
        Les cliniques sont extrêmement bien remboursées par le Covid et dans les états démocrates, elles sont incitées par les politiciens a faire passer tous les morts pour morts de covid. Le chiffre est forcé et manipulé pour salir Trump.
        https://fee.org/articles/physicians-say-hospitals-are-pressuring-er-docs-to-list-covid-19-on-death-certificates-here-s-why/


      • MKT 3 juillet 00:22

        @Spartacus
        Je n’ai aucune opinion au sujet du classement du système de santé français.
        Je remarque simplement que votre article fait l’éloge de la médecine américaine. Un système de santé c’est non seulement la médecine de ville, la prévention, les soins et la réadaptation, l’assurance maladie.

        Laissons donc parler les américains. Il y a quelques 20 ans, j’ai soigné (voir mon pseudo) un citoyen américain ayant une carte de séjour et des droits à la sécu française. Il était atteint d’une sclérose en plaque et nécessitait des soins réguliers. Il me disait que s’il n’était pas en France, compte tenu de ses revenus, il serait probablement mort.

        Mais vous êtes dans la camps de la « vraie-fausse vérité » comme votre idole (Trompe) alors vous aurez le dernier mot. Par conséquent tout dialogue est impossible.


      • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juillet 00:46

        @MKT

        Il y a 20 ans ?
        En France la CMU n’existait pas que Medicaid existait déjà depuis 20 ans.

        Effectivement les arguments de « oui-dire » ne sont pas des arguments, comme le « dialogue » quand on commence par exposer comme vous le faites sur le procès d’intention.

        Je comprends la difficulté d’argumenter quand en face vous avez des sources, des
        liens, des preuves...Et de l’autre des clichés et du dogme.


      • Dr Destouches Dr Destouches 1er juillet 19:01

        Article de Propagande

        1 enfant sur 37 , autiste aux USA ,à cause des vaccins

        Des millions de maladies autoimmunes

        Qui dit mieux ?


        • Spartacus Lequidam Spartacus 1er juillet 20:12

          @Dr Destouches

          Comme quoi on est vacciné au USA pour ceux qui croient la propagande qui fait croire qu’on meure dans la rue.. 
          L’autisme est traité medicalement aux USA.
          Le payeur unique Français n’a pas encore référencé les dernieres molécules.

          Des milliers de morts avec le médiator en France....Payeur unique responsable..
          Des exemples choisit ne sont pas un débat sur le système.


        • machin 1er juillet 22:03

          @Dr Destouches

          Qui dit mieux ?
          1 américain sur trois ne peux plus payer son loyer ou son crédit...

          C’est un beau pays.


        • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 00:58

          @Dr Destouches

          C’est beau le matraquage quotidien massif antiaméricain quotidien, les conneries que les Français arrivent a croire..  smiley

          Vu le nombre de Français en jaune sur les ronds-points de l’année dernière de ceux qui ont du mal à payer 2 fois le prix du plein Américain, la comparaison des beau pays est toute relative.  smiley


        • blablablietblabla blablablietblabla 1er juillet 19:28

          Spartacus l’amerloque.


          • blablablietblabla blablablietblabla 1er juillet 19:29

            Spartacus capitaliste et fière de l’être.


            • pallas 1er juillet 20:09
              Spartacus

              Bonsoir,

              George Orwell, son reve de liberté était de voir les prostitués, un monde qui voulant etre un peut stupide comme définition.

              L’Amérique n’existe pas, derriere les evenements, il y a « Les Amérindiens d’Amérique du nord », qui sont dans le cortege.

              Ils veulent créent leurs état, allant du sud est USA et nord est du Canada, fédérant toutes les tribus indiennes de toute « Les Amériques », bouté les envahisseurs hors de leurs sols, noir, blancs, hispanique et autres".

              Ils ont auront mis le temps

              En d’autre terme, nous voila avec les cowboys et les indiens à nouveau, mais inversement.

              Cette fois ils sont intelligents, armés, manipulateur.

              Le gouvernement fédéral US aurait du les exterminé, comme le font La Chine envers ses minorités ethniques et ceux depuis toujours.

              La compassion entraine toujours la ruine.

              Ils me sont sympathiques les amérindiens, devenu stratege.

              Salut


              • pallas 1er juillet 20:35
                Spartacus

                Allons,

                Si les Amérindiens des USA, veulent récupéré leurs territoire, ont ils tord ?.

                La question ce pose simplement

                Le blanc et autres ethnies résidents, si elles restent, La france et le reste de l’europe de l’ouest restera envahi

                Il ni a plus deux poids et deux mesures.

                C’est d’une simplicité enfantine.

                Tu l’envahi, alors je t’envahis.

                Tu me détruit, je te détruit.

                Oeil pour oeil et dent pour dent.

                Salut


                • pasglop 1er juillet 21:57

                  Dites voir Spartacus, de temps en temps faudrait poser vos lunettes roses...

                  L’Oxycontin, ça vous parle ? 300000 morts en 20 ans, Purdue n’a rien à envier à Servier.
                  Même cause, le fric à tout prix.

                  Je connais bien un Etatsunien d’un certain âge, malheureusement pour lui, en fin de carrière, il est atteint d’une maladie dégénérative invalidante, donc plus de boulot.
                  Là, il en est à vendre sa baraque, uniquement pour être assisté quotidiennement, sans même parler de traitement.
                  A la question : et après ? Il n’a pas su répondre...

                  • pallas 1er juillet 22:17

                    @pasglop

                    Bonsoir,

                    C’est dans la logique.

                    Je me réjoui de voir chose de non vie, que cela soit des vieux ou jeunes.

                    Sa perd le langage, physiquement faible.

                    Je pourrai les piétinné de ma chaussure ça ne reagirai meme pas

                    La vermine

                    Des dechets, des sacs a merde, bon a etre écrasé.

                    ha ha ha ha ha

                    De vrai paillasson


                  • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 01:07

                    @pasglop

                    90% de ceux qui sont en maison de retraite en France en maladie dégénératives sont obligés de vendre leur patrimoine, et souvent les enfants payent pour compléter.

                    La vieillesse invalidante est un problème partout.

                    Et après ? 100% des soins sont payés pour ceux de plus de 65 ans par Medicare.
                    Demande donc en France si les plus de 65 ans n’ont pas besoin de mutuelle complémentaire pour comparer ce qui est comparable.


                  • pallas 1er juillet 22:50
                    Spartacus

                    Bonsoir

                    Spartacus a gagné son role d’un roman Romain imaginaire.

                    Pallas le Titan, pere adoptif de Athéna, il vaincu Zeus, c’est dans la Mythologie .

                    Chacun son pseudo.

                    Dechet

                    Salut


                    • blablablietblabla blablablietblabla 1er juillet 23:07

                      @pallas
                      Vous n’êtes pas encore au lit vous ?


                    • pallas 1er juillet 23:42

                      blablablietblabla

                      Bonsoir,

                      Ha ha ha ha ha ha

                      Depuis quand les sacs a viandes peuvent ils avoir avis ?

                       smiley

                      Bonne nuit


                      • sls0 sls0 2 juillet 01:01

                        Comiques vos graphiques, c’est le nombres d’unités.

                        Si on divise par la population ça change furieusement.

                        Comme ça il y a un plus haut taux de survie après une opération du cancer aux USA. Ca fait une belle jambe à l’américain moyen qui ne peut pas se payer une opération.


                        • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 01:12

                          @sls0
                          Faut t-il traduire ? 
                          Nombre par 1000 personnes et nombre par million....


                        • pallas 2 juillet 02:33
                          Spartacus

                          Bonsoir,

                          Légion ! veut détruire, vengeance, chose que je regarde

                          Bla et bla bla bla et bla bla

                          Salut


                          • Julot_Fr 2 juillet 07:03

                            Vous travaillez pour Blackrock et Vanguard qui controllent les 5-6 majors du Big Pharma américain ? La mortalité infantile aux USA est parmi la plus forte des pays de l’OCDE, merci les vaccins obligatoires pou mr aller à l’école..


                            • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 07:51

                              @Julot_Fr

                              C’est caricatural ces réactions systémiques identiques clichés qui ne veulent pas savoir, évoluer et se remettre en cause.  smiley

                              Je parie qu’un rigolo bolchevique va sortir celles de Cuba.  smiley

                              En fonction du pays, LA MORTALITÉ INFANTILE n’est pas comptabilisé pareille. POINT.

                              Le taux de mortalité est calculé en France sur la mortalité après 22 semaines de gestation.

                              En Allemagne sur la mortalité à partir des enfants pesant plus de 1kg.

                              A Cuba on inscrit les enfants morts-nés en décès fœtaux tardifs jusque 6 mois après la mort, qui n’entrent pas dans les chiffres de mortalité puisque les chiffres sont une propagande politique.

                              Au USA il est calculé dès la naissance. C’est l’un des plus fiable du monde.


                              Est-ce compliqué a comprendre que vos certitudes dogmatiques clichés antiaméricaines sont le fruit d’une manipulation depuis l’époque soviétique qui perdure par les castes restées Marxistes antiaméricaines, cloîtrés dans l’enseignement supérieur des sciences humaines, sociales et politiques qui ont réussit à formater les esprits en antiaméricanisme à l’aide de ces stats-clichés biaisées. 


                              Une stat est comparable que si les données de base sont identiques. POINT.

                              Vous vous posez pas des questions de bon sens et avez si peu d’esprit critique pour ne même pas vous rendre compte des aberrations qu’on vous fait ingurgiter ?


                              Comme si un pays moderne comme les USA, Le plus équipé, avec les meilleurs spécialistes du monde ne faisait rien contre la mortalité infantile.

                              Dire que la propagande statistique bidonnée fait croire a des imbéciles conditionnés marxistes qu’a Cuba elle est la meilleure au monde, et ils se posent aucune question.

                              Vous avez pas l’impression que depuis très longtemps on vous a pris pour des billes ?

                              A Cuba a part les plages avez vous vu une maternité équivalente avec les personnes et moyens d’un pays occidental ?

                              Et ça vous pose pas un problème intellectuel les chiffres que les médias de journalistes 1er des classes de sciences humaines et politiques sans pluralité d’opinion vous abreuvent ?


                            • Julot_Fr 3 juillet 16:32

                              @Spartacus

                              La médiocrité de votre démonstration en faisant celui qui connait tous les détail insignifiants ne fait que confirmerbmon assertion. Ci-dessous les chiffres : motalité infantile aux usa 6 pour milles, pour comparaison le Japan est à 3. De plus, l’article suivant met en évidence une baisse de 30% de la mortalité infantile pendant le confinement aux usa. https://www.sgtreport.com/2020/06/infant-vaccination-rates-plummeted-during-the-lock-down-so-why-did-infant-mortality-rates-also-plummet-to-historic-lows/


                            • caillou14 rita 2 juillet 07:32

                              Seulement aux USA, si tu n’as pas d’argent tu meurs c’est la loi du « Dollar »... !

                               smiley


                              • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 08:06

                                @rita
                                Bombardement de clichés prémâchés.

                                Par contre en France si c’est pas conventionné, tu meurs, sans même savoir qu’un médicament existant pourrait te sauver.
                                On t’explique même au 20h que ce qui n’est pas conventionné ou dans les stocks centraux que ça sert a rien et que tu peux t’en passer officiellement.

                                C’est la loi du système collectiviste, c’est la loi des intérêts médiatiques ou politique du ministre.


                              • caillou14 rita 2 juillet 08:10

                                @Spartacus...Le système d’assurance santé aux États-Unis Un système fragmenté et concurrentiel La majorité des Américains (60 %) sont couverts par une assurance privée de santé, le plus souvent proposée par les employeurs. Les assurances publiques concernent respectivement les personnes âgées de plus de 65 ans ou les personnes handicapées dans l’incapacité de travailler (Medicare) et certaines familles pauvres, ainsi que des enfants, au travers des programmes Medicaid et SCHIP. 15,9 % de la population ne dispose en revanche d’aucune couverture maladie... !


                              • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 09:31

                                @rita

                                Lit l’article...
                                Tout est précisé au détail et il y a une rubrique complète détaillé des profils sur ceux qui ne sont pas assurés.


                              • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 2 juillet 08:55

                                La comparaison des systèmes de santé est un exercice assez complexe mais en tout cas, merci à Spartacus pour faire entendre un autre son de cloches que les habituels clichés anti-américains. Que de fois j’ai entendu dans les médias affirmer simplement que la situation face au covid était aux USA la pire du monde sans aller plus loin dans la réflexion.


                                • troletbuse troletbuse 2 juillet 09:20

                                  @Bernard Mitjavile
                                  Il est de bon ton de taper sur les EU vu que Trump est le président. Le nombre de contaminé au Covid est supérieur vu qu’il y a probablement plus de tests que chez nous et que la population est plus nombreuse. En France, La SS ne survit que parce qu’elle permet au gvt de prélever la CSG et aux labos de se faire des couilles en or.
                                  Pourquoi ne parle-t-on pas de la Suisse ou l’assurance est aussi privée ?


                                • aliante 2 juillet 09:10

                                  c’est sure que quand un pays met le paquet pour faire venir tous les talents des autres pays ,ça se ressent sur les résultats niveau santé en dehors de ça

                                  pour les gens qui ne bénéficient d’aucune couverture aux usa je me dis vu la régression du milieu médical en France si ce n’est pas un peu pareil de ne pas avoir de diagnostique aux usa ou d’être soigné gratuitement par des charlatans en France  ?


                                  • Un article intéressant, qui bouscule les préjugés sur le système de santé américain. On peut ajouter que les médicaments de base (paracétamol etc.) sont autorisés à la vente dans les grandes surfaces américaines, où les pharmacies n’ont pas de monopole...


                                    • troletbuse troletbuse 2 juillet 09:41

                                      En F Rance on arrivera aussi à être obligé de prendre des assurances privées mais en continuant à payer la CSG.

                                      Exemple : les vaccins sont remboursés, pas les masques qui ne sont pas fabriqués par les labos.



                                        • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 18:23

                                          @amiaplacidus

                                          Va falloir mettre vous mettre a jour et mettre à la poubelle les reportages de France5 et des journalistes de gauche.

                                          Une loi a été votée par Trump pour casser les cartels et monopoles de distribution et les ententes.

                                          L’importation est maintenant légale, et depuis plusieurs semaines les gens peuvent commander de l’insuline au Canada ou sur alibaba ou des sites indiens ou des sites importateurs spécialisés a des prix plus compétitifs que même la France.


                                        • julius 1ER 2 juillet 11:00

                                          Article sponsorisé par Pfizer and Merck and Co !!!!

                                          Bravo Spartacus, on voit bien que tu lis la presse américaine ..... surtout Fox News

                                          bientôt 3 millions de personnes contaminées par le Covid19, plus de 50 000 par jour aux USA ....et de nouveau 1000 morts par jour, champion du monde les US ... 130 000 morts et certainement plus de 300 000 à la fin des hostilités cela dépassera les prévisions du Dr Fauci .....

                                          et l’autre qui arrive avec son agitprop d’un autre age, complètement lobotomisé le Spartacus !!!!!!!


                                          • Inquiet 2 juillet 12:59

                                            Emmanuel Todd explique exactement le contraire : une civilisation s’éteint lorsque la mortalité notamment infantile augmente et c’est exactement ce qui arrivent aux USA, avec ou sans Covid.

                                            Entre Emmanuel Todd et Spartacus, pour moi le choix est vite fait :)


                                            • ETTORE ETTORE 2 juillet 13:29

                                              La question qui se pose au sujet de l’Amérique est la même que celle qui s’est posée pour laFrance !

                                              Quel doit être le nombre de morts pour arriver à faire tomber le dirigeant en place ?

                                              Morts vrais, faux, autres....Pour le moment on assiste à la même manipulation des chiffres, répondant aux mêmes mêmes besoins caverneux qu’en France.

                                              Sauf, qu’aux States c’est pour nuire à Trumpy, en France, c’était pour arranger Micronimus 1èr.

                                              Même sauce, servie par des loufiats magouilleurs aux pas glissants en silence.

                                              Ce n’est pas en ce moment, qu’il faut juger qui est plus apte que l’autre à faire ce que la santé requiert, vu que de toute façon, les chiffres sont asservis à des besoins vaporeux.

                                              On peut juger de la courbe de chômage, pour comprendre le choc en retour de cette situation....Elle est fulgurante au states, mais se résorbe de suite, malgré la situation...ce qui n’est pas et ne seras pas le cas en France, en attente de paupérisation de sa population.


                                              • bernard29 bernard29 2 juillet 14:19

                                                en Corse, il n’y a pas de problème, on fait voter les morts. C’est une proposition à Trump pour sa réélection. 


                                                • bernard29 bernard29 2 juillet 14:23

                                                  @bernard29
                                                  il suffit de s’y prendre à temps pour faire signer les procurations aux malades du Covid avant toute hospitalisation. 


                                                • amiaplacidus amiaplacidus 2 juillet 19:19

                                                  @bernard29

                                                  Il faut demander à Vassal à Marseille.


                                                • bubu123 2 juillet 14:28

                                                  l’auteur de l’article oublie une chose très importante, il y a des hôpitaux publics et privé. Et il a raison de dire que les hôpitaux privés sont très bon, beaucoup de matériels, du personnel qualifié. Mais c’est pas la même histoire dans ce qu’il reste de public... C’est sur mieux vaut se faire soigner a Johns Hopkins...

                                                  de plus les etats unis ont beaucoup moins de lits par habitant que la france par ex


                                                  • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 15:13

                                                    @bubu123

                                                    Un lit par habitant c’est quoi.
                                                    Un dialogue franco-français sur une statistique de stock physique que les gauchistes mettent en avant pour demander du pognon.

                                                    Un lit, c’est juste du matériel de réa, du personnel qualifié et une pièce.

                                                    En fait dans de nombreux pays, l’important c’est la dynamique de s’approvisionner et transformer une pièce en réa qui est importante.

                                                    Les USA ont mis tellement de moyens en si peu de temps, qu’ils donnent en ce moment les systèmes de réa au monde entier et vont logiquement modifier les stats pour passer dans les 1er au monde.

                                                    Il faut imaginer la détermination et les moyens et la puissance de feu des entreprises Américaines, General Motors, General Electric, Hill-Rom, Medtronic, ResMed, Royal Philips, Vyaire Medical, 3M, Ventec, Ford, ont construit en 2 mois 130 000 respirateurs et ils en ont tellement fabriqué qu’ils en sont saturés et ont envoyé les soldes en Italie et dans de nombreux pays.


                                                  • bubu123 2 juillet 15:30

                                                    @Spartacus

                                                    un dialogue franco-français ? Les etats unis c’est 3 lits pour 1000 habitants, la france 6, le japon 13...

                                                    au vu de la situation actuelle au usa, pas sur que ça soit la meilleur stratégie d’avoir peu de lit et de compter sur la dynamique et la déterminations des entreprises pour produire du matériel très vite


                                                  • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 17:57

                                                    @bubu123

                                                    L’important c’est de soigner, pas de compter les lits.

                                                    La dynamique c’est la productivité.
                                                    Les USA ont la meilleure au monde.
                                                    Entre l’information d’une nécessité d’opération et l’opération, c’est une moyenne de 1 mois.
                                                    Une transplantation c’est combien de temps en France ?
                                                    Il n’existe pas dans les pays occidentaux de pays aussi efficace que les USA.

                                                    Les Canadiens avec un système collectiviste comme le notre viennent EN MASSE se faire soigner aux USA pour sa rapidité, son efficacité et sa qualité des soins....
                                                    https://www.usnews.com/news/best-countries/articles/2016-08-03/canadians-increasingly-come-to-us-for-health-care


                                                  • bubu123 2 juillet 18:47

                                                    @Spartacus

                                                    peut etre qu’en temps « normal » ca fonctionne, la avec le covid c’est catastrophique la situation

                                                    par contre au canada c’est vrai que les temps d’attentes sont extrêmement long


                                                  • pascal58 2 juillet 15:43

                                                    @Spartacus

                                                    Arrête de nous enfumer !

                                                    Rien, absolument rien ne peut justifier qu’un patient reçoive une facture de plus d’un million pour un mois d’hospitalisation pour le covid et peu import qui paie.

                                                    Des millions d’Américains obligés de s’endetter pour se soigner

                                                    Après avoir été hospitalisés ou subi une opération, et malgré leur assurance santé, certains patients se retrouvent avec des factures qui peuvent atteindre des centaines de milliers de dollars. Elles sont surnommées les « factures surprises ». Reportage de nos confrères de France 2.

                                                    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=4uLaO0E43e4&feature=emb_logo

                                                    Voyager aux Etats-Unis : gare aux frais médicaux..

                                                    - La mutuelle ne vous remboursera pas un montant équivalent aux frais médicaux particulièrement élevés facturés par les médecins et les hôpitaux américains.

                                                    - Les frais médicaux sont extrêmement élevés aux Etats-Unis : une consultation mineure chez un médecin généraliste coûte en principe 80 $, mais il n’est pas rare qu’une consultation de routine soit facturée plusieurs centaines de dollars. Ainsi une consultation suivie d’une prise de sang peut facilement s’élever à 800 $, une visite médicale suite à une morsure d’insecte à plus de 1000 $. Le prix d’une hospitalisation peut varier de quelques milliers à quelques centaines de milliers de dollars ! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les médecins ou les hôpitaux demandent généralement une preuve de solvabilité (carte de crédit, prise en charge d’assurance, …) avant d’accepter de soigner le patient.

                                                    - Les assurances incluses dans les cartes de crédit n’offrent pas toujours une garantie financière suffisante pour parer aux coûts médicaux très élevés aux USA. Elles ont parfois des prestations d’assistance limitées ou ne couvrent pas nécessairement tous les membres d’une famille voyageant avec le titulaire de la carte. De plus, elles ne s’appliquent habituellement que lorsque vous avez acheté le titre de voyage avec la carte.

                                                    ttps ://www.europ-assistance.fr/fr/conseils/voyager-aux-etats-unis-gare-aux-frais-medicaux

                                                    Le système de santé américain et un système totalement perverti, inique, injuste, ou la corruption a fait son lit. Les patients se font littéralement racketter par les médecins, big pharmas et autres assurance privés. Ce n’est qu’un monde de voyous, une mafia en col blanc avec la bénédiction des politiques

                                                     Mais le pire est qu’on suit le même chemin !


                                                    • Coriosolite 2 juillet 17:56

                                                      @pascal58
                                                      Bonsoir,
                                                      Bon OK être obligé de consulter ou être hospitalisé est hors de prix aux USA, ce n’est pas un scoop.
                                                      Mais contrairement aux idées reçues la grande majorité des américains est couverte par une assurance santé. Et il y a un réseau d’hôpitaux et de médecins non-lucratifs.
                                                      Ca regarde les américains et si ils sont satisfaits de leur système, tant mieux pour eux. Sinon qu’ils en changent , que peut-on y faire ?

                                                      Maintenant si on parlait du coût des hospitalisations en France.
                                                      C’est gratuit parait-il. En tout cas c’est la petite musique qu’on nous serine.

                                                      Ben non c’est pas gratuit si vous n’avez pas de mutuelle.

                                                      Une journée d’hospitalisation en soins intensifs (réanimation par exemple) coûte 3.200€ (trois mille deux cents), et encore, le coût réel est plus élevé mais pas facturé actuellement.
                                                      En soins intensifs, sans mutuelle, sans CMU, avec remboursement Sécu seulement, vous serez facturé en reste à charge : 640€ (six cents quarante) par jour d’hospitalisation.
                                                      Appendicite 2.000€, reste à charge 390€
                                                      une fracture ? 1.000€, r.à.c. 200€

                                                      Gratuite la santé en France ? Ca peut, mais en fait ça dépend pour qui !


                                                    • Spartacus Lequidam Spartacus 2 juillet 18:16

                                                      @pascal58
                                                      Les « factures surprises » sont apparues avec OBamacare.

                                                      Comme tous les hôpitaux ne sont pas agréés OBamacare, et les gens ont gardé les habitudes des mutuelles classiques qu’ils avaient avant qui géraient de grès à grès, beaucoup de gens sous OBamacare se sont retrouvées a payer des soins non pris en charge.
                                                      J’en parle dans l’article à la rubrique « Obamacare ».

                                                      Pour les factures surprises :
                                                      Trump a identifié les 10% des hôpitaux qui créent 90% des factures surprises. 
                                                      Il vient de faire voter une loi qui impose la présentation d’un devis au patients pour mettre fin aux factures surprises..
                                                      Info ici : https://www.cnbc.com/2019/05/09/trump-takes-on-surprise-medical-bills-in-push-to-lower-health-costs.html

                                                      Il vient d’autoriser l’importation des médicaments et le libre marché par les coopératives d’acheteurs pour casser les monopoles de distribution notamment pour les diabétiques qui achetaient cher l’insuline et le ramener aux tarifs inférieurs aux européens.


                                                    • pascal58 3 juillet 05:50

                                                      @Coriosolite

                                                      L’assurance santé et loin de couvrir tous les frais. Déjà, il y a une franchise de 1000$ a 2000$ suivant les assurances. Et gare à bien aller dans les centres de soins agréés par l’assurance, sinon zéro remboursement. Si c’est une urgence et que tu te retrouves dans un autre hôpital c’est pour ta gueule.
                                                      Les cas sont légions. Un homme s’est retrouvé avec une facture de plus 100.000$ pour s’être retrouvé dans un hôpital non agréé par son assurance suite a une urgence cardiaque.
                                                      100.000$ pour la pose de 3 stents, des tarifs totalement délirants. À ces tarifs tous les médecins et chirurgiens sont millionnaires..

                                                      Les salaires des médecins et des chirurgiens figurent parmi les plus élevés de toutes les professions aux USA, avec un salaire médian égal ou supérieur à 208 000 $ par an. 

                                                      Avec ce genre de revenu, vous gagnez près de 1 million de dollars tous les cinq ans !
                                                      Voici quelques salaires annuels moyens des médecins et des chirurgiens en 2018 :

                                                      - Anesthésiologiste : 267 020 $
                                                      - Chirurgien : 255 110 $
                                                      - Obstétricien et gynécologue : 238 320 $

                                                      J’ai eu exactement la même urgence médicale, avec pose de trois stents, cela m’a couté 18€ .


                                                    • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juillet 11:21

                                                      @pascal58

                                                      Une réponse de gamin qui en fait des tonnes surjouées ce que ça coûté et se ridiculise sur ce qu’il paye...

                                                      « J’ai eu exactement la même urgence médicale, avec pose de trois stents, cela m’a couté 18€ . »

                                                      18€ Vraiment ?
                                                      Peux tu expliquer combien tu payes de cotisation sécu par mois ?
                                                      de sécu ?
                                                      Tu sais pas pas vrai ? C’est caché dans tes lignes de ta feuille de paye des cotisation salariales et patronales.
                                                      12% de tes revenus.

                                                      Il va falloir te mettre à jour. Les factures surprises étaient le fait de 10% des hôpitaux, à la suite de OBamacare qui n’était pas encore agrré par tous les hopitaux.

                                                      Depuis 2019 la loi Trump oblige a la transparence avant intervention des prix des soins.

                                                      C’est fatiguant ce dogme antiaméricain qui a construit un mur de haine a vouloir tout caricaturer. 



                                                    • pascal58 3 juillet 12:55

                                                      @Spartacus

                                                      C’est toi le gamin qui est incapable de regarder la réalité en face. J’ai une mutuelle et la sécu comme les américains avec leur assurance santé.
                                                      C’est quoi le différence ?
                                                      Et je suis certain que cela me revient moins cher. Une facture 100.000$ pour quelque jours d’hôpital, deux angiographies et 3 stents, oui c’est totalement délirant ne t’en déplaise..


                                                    • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juillet 14:44

                                                      Des histoires de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours.


                                                    • pascal58 3 juillet 15:18

                                                      @Spartacus

                                                      Non, pas des histoires. Le témoignage est dans la video. Mais bon, tu peux aussi dire que c’est un faux américain et continué à te leurrer.
                                                      Et oui, je sais, on est des gamins !
                                                      https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=4uLaO0E43e4&feature=emb_logo


                                                    • Coriosolite 2 juillet 15:59

                                                      Bonjour,

                                                      Des informations intéressantes et peu connues. 

                                                      En fait la presse française ne nous informe pas sur la réalité US mais ressasse des clichés sans chercher à mettre à jour ses dossiers.

                                                      Et c’est vrai pour à peu près tous les pays, j’ai l’impression.

                                                      Je connais un peu l’Allemagne et l’Inde et je suis sidéré par les âneries ou les lieux communs qu’on peut lire dans la presse concernant ces pays.

                                                      Et sidéré aussi par la paresse de trop de journalistes qui se contentent souvent de recopier ce qu’un confrère a écrit ou dit sur le sujet avant eux, sans vérification ni documentation complémentaire.


                                                      • Traroth Traroth 2 juillet 18:05

                                                        "-90% des patientes américaines atteintes d’un cancer du sein vivent au moins cinq ans après le traitement, contre un taux de survie de seulement 85% dans les autres pays de l’OCDE

                                                        blablabla"

                                                        Tous ces fabuleux résultats sont réduits à néant par un simple fait, l’élément manquant que votre propagande prend un soin maniaque de cacher : seule une fraction faible de la population a les moyens de se soigner. Ce qui veut dire que si 90% des patientes étasuniennes atteintes d’un cancer du sein vivent au moins 5 ans, seule une partie très faible des femmes atteintes d’un cancer du sein ont la chance de pouvoir être considérées comme des patientes ! Et c’est là que les choses sont vraiment très différentes entre les Etats-Unis et la France, par exemple !


                                                        • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juillet 09:07

                                                          @Traroth
                                                          Affligeant le conditionnement qu’a construit la propagande secu en France qui ne veut pas admettre et cherche a créer des procès d’intention.

                                                          N’importe quoi pour essayer de sauver le mythe antiaméricain.
                                                          Et comme si en France les gens bénéficiaient de mieux.
                                                          Que c’est con !

                                                          Le Cancer de la prostate se soigne avec du Xofigo.
                                                          Les patients Américain en utilisent depuis 2017.
                                                          100% de patients Français en sont privés.
                                                          Si les cancers sont mieux soignés aux USA, c’est que les traitements ne sont pas rendus invisibles par une sécu. 

                                                          Quand le Keytruda médicament qui soigne le Cancer du poumon est mis en vente en 2017 aux USA, la sécu Francaise le conventionne en 2019.
                                                          Elle prive donc 100% des Français de l’accès aux soins pendant 2 ans.

                                                          Pour le cancer il faut de la morphine.
                                                          La prise en charge est bien inférieure en France.
                                                          https://sante.lefigaro.fr/article/la-douleur-chronique-en-mal-de-prise-en-charge/


                                                        • Traroth Traroth 3 juillet 15:01

                                                          @Spartacus
                                                          Vous ne répondez pas à mon commentaire.

                                                          Et le cas particulier d’un médicament controversé comme le Xofigo n’est pas du tout une démonstration, pour plein de raisons : disponibilité de médicaments similaires, mais qui sont remboursés (Zytiga et Xtandi), moins chers et moins dangereux.


                                                        • Old Dan Old Dan 3 juillet 05:03

                                                          Quel article passionnant ! (-)

                                                          Ma fille (qui habite aux US depuis 32 ans) va apprendre quelque chose qu’elle ignorait...

                                                          Merci !


                                                          • Trelawney Trelawney 3 juillet 08:04

                                                            -90% des patientes américaines atteintes d’un cancer du sein vivent au moins cinq ans après le traitement, contre un taux de survie de seulement 85% dans les autres pays de l’OCDE.

                                                            Vous avez tour résumé dans cette phrase :

                                                            90% des patientes américaines : C’est à dire celles qui se soignent et ont les moyens d’aller à l’hôpital

                                                            85% des toutes les femmes atteintes du cancer du sein en France. car devant cette maladie, tous ont la même couverture santé et cela dans n’importe quel hôpital, c’est à dire 100%.

                                                            Alors c’est vrai les USA ont de beaux hôpitaux et savent soigner, mais pas tout les habitants de ce pays.


                                                            • Spartacus Lequidam Spartacus 3 juillet 09:21

                                                              @Trelawnay

                                                              Le Cancer du sein peut être douloureux.

                                                              Il faut de la morphine.

                                                              https://sante.lefigaro.fr/article/la-douleur-chronique-en-mal-de-prise-en-charge/

                                                              Essayer de faire croire qu’on est mieux soigné en France est faux.

                                                              Le Keytruda ce formidable médicament contre le cancer a été disponible en France 2 ans après les USA.

                                                              Le Xofigo pour soigner le cancer dans toutes les pharmacies américaines est disponible. Il est cher. La boite est à 30 000$.

                                                              On adore en France caricaturer avec les images de gens qui sont obligé de payer pour se soigner.

                                                              Mais en France comme on a inculqué un conditionnement que la santé était gratuite, on ne dit pas qu c’est payant. On rend les traitements invisibles.

                                                              Pour sauver la pensée unique conditionnée, et cacher les tares de notre système,ll faut essayer de prouver que les gens qui n’ont pas notre système meurent dans la rue.

                                                              C’est ridicule.


                                                            • troletbuse troletbuse 3 juillet 09:36

                                                              @Trelawney
                                                              Le cancer du sein peut être soigné par la chirurgie. mais on utilise avant la chimiothérapie qui ne sert à rien sauf à tuer toutes les défenses de l’organisme et rapporter un fric de dingue aux labos. Cela permet de dire que la chimio guérit alors que c’est totalement faux.
                                                              La suite est souvent le cancer de os que l’on ne sait pas soigner mais il est pratiqué une quantité de chimios inutiles avant la fin inéluctable.
                                                              La morphine est alors utilisée pour apaiser la douleur avant la sédation.


                                                            • Traroth Traroth 3 juillet 15:07

                                                              @Spartacus
                                                              Est-ce que vous avez seulement lu l’article du Figaro que vous avez mis en lien ? Il explique longuement qu’en France, on prescrit trop d’opioïdes. Donc prétendre qu’on n’y prescrirait pas de morphine est inepte. Mais en fait, c’est votre idée de la prise en charge de la douleur qui est inepte. Aux Etats-Unis, la prescription d’opioïdes a atteint un tel niveau que c’est devenu en soi un problème de santé publique.


                                                            • Trelawney Trelawney 4 juillet 09:43

                                                              @Spartacus
                                                              Mais en France comme on a inculqué un conditionnement que la santé était gratuite, on ne dit pas qu c’est payant. On rend les traitements invisibles.
                                                              On n’a pas conditionné les gens à « la santé gratuite ». La France a simplement estimé que la première des égalités était le même traitement face à la maladie.
                                                              C’est un principe immuable en France. Et cela c’est accentué lors de la pandémie du Covid19.
                                                              Maintenant les américains peuvent faire ce qu’ils veulent, mais en terme d’égalité ils n’ont aucune leçon à nous donner, bien au contraire.


                                                            • babelouest babelouest 3 juillet 20:45

                                                              J’ai un ami, qui a le passeport américain en plus du français.

                                                              Un jour (il vivait alors à San Francisco) il a eu des ennuis cardiaques sérieux. Certes, il est encore vivant, mais la belle maison qu’il avait là-bas, il a dû la vendre pour payer l’opération. Sympa, non ? Et pourtant il ne faut pas critiquer ce pays devant lui, alors qu’il m’en a raconté de bonnes, sur la violences des forces de l’ordre par exemple (violences nées de procédures ultra-complexes, qui obligent pratiquement les officiers de police à être brutaux).


                                                              • BA 4 juillet 10:03

                                                                Samedi 4 juillet 2020 :


                                                                Record battu : les Etats-Unis déplorent 129 434 morts dus au coronavirus, 57 683 nouvelles contaminations pour la journée de vendredi.


                                                                Coronavirus : nouveau record aux États-Unis, l’avertissement de l’OMS.


                                                                Le coronavirus « ne va pas disparaître comme par magie », a tonné l’OMS qui s’alarme de la progression de la pandémie de Covid-19 dans le monde.


                                                                Un message dirigé notamment vers les États-Unis. Alors que le pays s’apprête à célébrer leur fête nationale ce samedi, le Jour de l’indépendance, 57 683 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées vendredi, selon le comptage effectué par l’université Johns-Hopkins, qui fait référence, un record.


                                                                Par ailleurs 728 nouveaux décès ont été recensés, ce qui porte le nombre total de morts à 129 434. Les États-Unis sont de loin le pays le plus touché au monde par la maladie avec près de 2,8 millions de cas détectés. Le sud et l’ouest du territoire font face à une flambée de cas, qui « met tout le pays en danger », selon les termes d’Anthony Fauci, directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses.


                                                                Nombre d’États ont dû mettre le déconfinement en pause, voire faire machine arrière, refermant à la hâte bars et plages. Et le gouverneur républicain du Texas a annoncé que le port du masque serait désormais obligatoire dans les lieux publics.


                                                                Mais le président Donald Trump, très critiqué pour sa gestion de la pandémie, n’a que très brièvement évoqué le sujet dans le discours qu’il a prononcé vendredi soir au Mont Rushmore à l’occasion d’une soirée de feux d’artifice en l’honneur du 4 Juillet. « Les États-Unis d’Amérique sont le pays le plus juste et le plus exceptionnel ayant jamais existé sur la Terre », a-t-il lancé devant une foule acquise à sa cause, qui scandait « Quatre ans de plus », et dans laquelle les masques étaient rares.


                                                                https://www.lepoint.fr/sante/coronavirus-nouveau-record-aux-etats-unis-l-avertissement-de-l-oms-04-07-2020-2382977_40.php


                                                                • Francis JL 4 juillet 10:22

                                                                  @BA
                                                                   
                                                                   ’’ a tonné l’OMS’’
                                                                   
                                                                  J’adooooore !


                                                                • Spartacus Lequidam Spartacus 4 juillet 14:49

                                                                  @BA

                                                                  Voici le bain journalier médiatique de la vie en France conditionnée antiaméricanisme primaire.
                                                                  Tous les jours le besoin psycho-infantilisé de discréditer les USA.

                                                                  Bien entendu les blaireaux de gauche surjouent en meutes du malheur des américains dès qu’une info sort.
                                                                  Que c’est con.

                                                                  Le nombre d’infecté montre 3 choses.

                                                                  1-Que la santé Américaine a une incroyable capacité à détecter les cas.

                                                                  2-Que la santé Américaine teste par jour autant que la France en un mois.

                                                                  3-Que 5 états concentrent la majorité du problème et que les 45 sont faiblement impactés.

                                                                  Le nombre de morts montre 3 choses :

                                                                  1-Une incroyable stabilité journalière depuis le 10 juin malgré un nombre logaritmique de personnes contaminées puisque les États-Unis n’ont pas imposé de verrouillage totalitariste dans tous les états que nous avons nous subit en France...

                                                                  2-Malgrès les comportements individuels qui font un chiffre d’infection élevé, c’est au une démonstration de l’incroyable efficacité de la santé Américaine, qui réussit a soigner autant et faire si peu de morts.

                                                                  3-Que la seule Floride fait augmenter les chiffres.

                                                                  4-Les moyens mis en place, chloroquine, remdesir, dexaméthasone, dépistage massifs, ventillateurs fabriqués en masse réduisent la mortalité bien plus que les autres pays.

                                                                  Moralité
                                                                  Mieux vaut être infecté aux USA dans 45 états sur 50, que n’importe quelle région en France. 
                                                                  Va faire admettre cette évidence a des dogmatisés depuis l’enfance.


                                                                • Francis JL 4 juillet 18:22

                                                                  @BA
                                                                   
                                                                   ’’ Le coronavirus « ne va pas disparaître comme par magie », a tonné l’OMS ’’

                                                                   

                                                                  Très drôle !

                                                                   

                                                                   Le virus Sun Tzu : « La dictature (chinoise) a donné au(x) CDC et à l’OMS ce qu’ils voulaient ardemment : une raison de se lancer dans un dîner de con.
                                                                  2019. Le leadership chinois : « Permettons à nos « amis » globalistes de créer une fausse pandémie et d’enterrer les nations. Nous n’aurons besoin que de quelques coups sur l’échiquier, et ils feront le reste. Je suggère que nous appelions l’opération virus Sun Tzu ». » (par le Saker Francophone, avril 2019)

                                                                   

                                                                   

                                                                  CDC : Les Centers for Disease Control and Prevention forment ensemble la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique..

                                                                   


                                                                • CN46400 CN46400 6 juillet 07:48

                                                                  Spartacus perd son temps pour mettre la santé US en concurrence avec les systèmes ouest européens.

                                                                  Pourtant il suffit de compare les buts pour comprendre que les résultats de chaque système sont différents. Aux USA les soins concernent ceux qui ont des revenus suffisants ; en Europe, sauf cas particulier, ils concernent tout le monde....


                                                                  • Spartacus Lequidam Spartacus 6 juillet 10:31

                                                                    @CN46400

                                                                    Le but de la santé est de soigner. Pas une idéologie collectiviste.

                                                                    En Europe, si tu cotises pas t’es à la CMU comme aux USA t’es à Medicaid.


                                                                  • Pere Plexe Pere Plexe 6 juillet 11:13

                                                                    Le but de la santé est de soigner

                                                                    Alors que chez les étazuniens la santé n’est qu’un marché (fort lucratif).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité